DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 OCEANS : la goutte d'eau !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: OCEANS : la goutte d'eau !   Dim 14 Fév 2010, 00:17

Bonsoir à tous,

Je rentre du cinéma où nous étions allé avec ma belle Smile pour la Saint-Valentin (après tout, nous sommes très amoureux).
Lors de notre dernière excursion cinématographique, nous avions vu la bande annonce du film "ΩCEANS" qui est sorti sur les écrans il y a quelques semaines. Vu la qualité des images et la beauté du contenu, nous nous étions dit que nous irions le voir.

Ma réaction ici est pour vous mettre en garde, pour que vous n'ayez pas à vivre l'affreux moment que je viens de vivre !

Des images splendides
On ne peut que saluer l'extraordinaire qualité du travail réalisé. J'ai passé une première heure fantastique. Des images splendides, drôles, étranges, animées. De belles émotions avec toutes sortes d'animaux marins qu'aucun esprit humain ne saurait imaginer. On les côtoie, on les touche, on vit de petites séquences avec eux. On est surpris parfois, on les voit se battre, se protéger, se dévorer aussi, mais d'une manière qui reflète et présente la nature dans toute sa splendeur, sa complexité et surtout sa beauté. De loin et de près, de dehors et de dedans, de jour ou de nuit. Dans tous ces passages, on peut en arriver comme moi à la contemplation !

On brise le rêve !
Tout ceci avant le drame. Prenez garde si vous passez un bon film la première heure. Le réalisateur ne va pas tarder à vous le faire payer. A un peu plus de la moitié, on y arrive. Le discours change, les images aussi. De la féérie et l'univers extra-ordinaire de la nature qui nous échappe, on arrive à la lugubre perspective des méfaits de l'homme sur la nature. On "assassine" un requin sous nos yeux. On nous redit et rappelle à quel point l'homme a eu des effets néfastes (en quelques décénies !). Les images, reconstitués de toutes pièces, souffre du poids de la culpabilisation.
Si donc vous aviez gardé ce regard d'enfant, admiratif, contemplatif même, qui aime la nature pour ce qu'elle est et pour ce que vous n'en connaissez pas, le film vient vous piétiner votre bonheur d'un instant pour vous redire à quel point vous, nous, tous complices, aussi inconscients, ignobles et indifférents, nous détruisons chaque jour ces belles choses qui viennent de passer à l'écran.

Une énorme manipulation
J'étais en colère. J'étais venu voir des images magnifiques, et je me suis fait prendre. Elles ont défilé pour me tendre un piège. Et la fin du film redisait ici et là, encore : "L'homme est coupable. Tu es coupable."
Eh bien c'est trop et je l'ouvre. Je n'en peux plus de l'écodictature et de l'écopropagande. J'ai demandé du rêve, on m'en a donné, pour mieux m'accabler de cauchemars. On m'a manipulé et je le dénonce. Ce film est de trop dans la naturodulie ambiante. On nous a servi "HOME", "Le syndrome du Titanic", un "Avatar" éco-bienpensant, et voici maintenant "OCEANS". Celui-là est plus subtil et plus vicieux : la bande-annonce ne dit rien de ce qui nous attend, de ce revirement du film qui nous plombe l'ambiance. Je m'y suis fait prendre : bien mal m'en a pris. J'ai été bête et naïf de croire qu'admirer seulement la nature était encore possible.

L'idéologie écolo
Alors je sature et je n'en peux plus. Donc je l'affirme avec beaucoup de convictions :
- Je suis innocent des espèces disparues
- Je suis innocent du réchauffement climatique
- Je suis innocent de la fonte des glaciers et de la mort des requins.
JE NE SUIS PAS COUPABLE (et allez vous faire voir !)
Stop à cette idéologie qui nous plombe nos documentaires. Plus un de ces gens qui admirait autrefois la nature n'est capable de nous la décrire POUR CE QU'ELLE EST !
(Et pourtant, le réalisateur est bien content que je prenne ma voiture pour aller voir son film !)

J'affirme donc que l'écologie a basculé véritablement en 2009 dans l'idéologie. Et j'ai vu ce soir qu'elle est dangereuse. Non seulement elle se moque du spectateur et de ce qu'il va ressentir, en passant de la beauté de la nature, au cru de sa "destruction". J'ai aussi compris ceci : la nature admirée pour elle-même a ceci d'étrange et de beau qu'elle nous rapproche de Dieu, du Dieu Créateur, de celui qui a fait l'être qu'on ne pourrait imaginer, et qu'il l'a fait de mille couleurs, de mille membres aux milles fonctions, en milliers d'exemplaires, dans des milliers d'endroits, de mille manières différentes, et depuis des millions d'années. Cette idéologie nous tire de la contemplation (profondément spirituelle !) pour nous pousser dans le gouffre de l'absence de Dieu. Il est dangereux de s'attarder dans la contemplation. Il est dangereux de garder son regard d'enfant. Désormais, même la nature devra nous éloigner de Dieu. Ou en tout cas, nous ne pourrons nous attarder là où elle nous en approche. Préservant ainsi l'athéisme ambiant.

Je dis ceci car ceux-là même qui l'ont filmé, qui la côtoie, qui vont piocher pour nous ces images extrêmes par leur beauté et leur rareté, ceux-là même qui nous les offrent en cadeau, ne sont plus capable de voir la nature sans sa destruction. Ils ne sont plus capables de s'arrêter là où il l'admirait naguère, pour en fin de compte se précipiter de suite dans le discours partisan et moralisateur d'une vision (subjective?) de la nature et d'une vision (sélective?) de sa destruction.
Ils ne rendent plus hommage, ils pratiquent l'idéologie.

L'homme ne maîtrise pas la nature
Et donc je me lève comme face à toute idéologie erronée et à tout excès : regardons la réalité en face !
Qui est l'homme pour prétendre qu'il maîtrise la nature au point de la détruire complètement, alors même que nous ne savons rien de plus de 3/4 des océans ? Qui est l'homme pour croire qu'à lui seul il peut faire disparaitre des espèces ? D'autres ont disparues avant nous, non ? Ne savons-nous pas encore assez que nous vivons dans un monde qui passe ? Ne voyons-nous que le verre à moitié plein ? Ne voyons-nous pas comment la nature nous rappelle si souvent sa féroce supériorité ?
Enfin, pour qui se prend l'homme pour croire que l'avenir de la terre est entre ses mains ? Seul ? Que son changement d'attitude va recristalliser nos glacier et faire réapparaitre des espèces ?
Stop au nombrilisme, nous faisons tous un pas de trop !

J'ai été scout, et j'ai appris cette très belle phrase :
"Le scout voit dans la nature l'oeuvre de Dieu, il aime les plantes et les animaux !"

Ecolos ! J'aimerais contempler l'œuvre de Dieu, c'est tout ! Laissez-moi tranquille !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: OCEANS : la goutte d'eau !   Dim 14 Fév 2010, 01:15

Merci Spidle, je n'irais pas voir ce film.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: OCEANS : la goutte d'eau !   Dim 14 Fév 2010, 01:53

spidle33 a écrit:

Et pourtant, le réalisateur est bien content que je prenne ma voiture pour aller voir son film !



Sans compter que personne ne s'en prend à l'évolution, qui est censée avoir détruit un beau paquet d'espèces intéressantes, à commencer par la totalité des dinosaures.
Putain d'astéroïde !

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: OCEANS : la goutte d'eau !   Dim 14 Fév 2010, 06:58

Philippe Fabry a écrit:
spidle33 a écrit:

Et pourtant, le réalisateur est bien content que je prenne ma voiture pour aller voir son film !



Sans compter que personne ne s'en prend à l'évolution, qui est censée avoir détruit un beau paquet d'espèces intéressantes, à commencer par la totalité des dinosaures.
Putain d'astéroïde !

L'astéroïde est un ennemi de l'évolution et il serait plus sage de parler de la " quasi-totalité " des dinosaures . Les serpents , les dragons , les tortues et les crocodiles , entre autres , restent un écho lointain de cette période .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: OCEANS : la goutte d'eau !   Dim 14 Fév 2010, 08:07

boudo a écrit:
L'astéroïde est un ennemi de l'évolution et il serait plus sage de parler de la " quasi-totalité " des dinosaures . Les serpents , les dragons , les tortues et les crocodiles , entre autres , restent un écho lointain de cette période .
Vous voulez parlez... des oiseaux peut-être... ?! en particulier les oiseaux "archaïques" comme les autruches.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: OCEANS : la goutte d'eau !   Dim 14 Fév 2010, 08:21

spidle33 a écrit:
L'idéologie écolo
Alors je sature et je n'en peux plus. Donc je l'affirme avec beaucoup de convictions :
- Je suis innocent des espèces disparues
- Je suis innocent du réchauffement climatique
- Je suis innocent de la fonte des glaciers et de la mort des requins.
JE NE SUIS PAS COUPABLE (et allez vous faire voir !)
pour les glaciers et les requins ja suis pas sûr, mais on a tous un impact environnemental, qui mit bout à bout, globalement, est assez monstrueux. Si on pouvait mettre côte à côte des images sat de la france au XVIe et au XXIe, vous verriez qu'on a pas mal bétonné !

Citation :
J'affirme donc que l'écologie a basculé véritablement en 2009 dans l'idéologie.
en 2009 ? ça fait longtemps dans l'idéologie et le terrorisme !
Et pas seulement le terrorisme intellectuel.
un exemple : l'ex-député suisse (et ex-écoloterroriste) chaim nissim qui avait tiré au bazooka sur le chantier de Creys-Malville.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: OCEANS : la goutte d'eau !   Dim 14 Fév 2010, 09:07

nilamitp a écrit:
spidle33 a écrit:
L'idéologie écolo
Alors je sature et je n'en peux plus. Donc je l'affirme avec beaucoup de convictions :
- Je suis innocent des espèces disparues
- Je suis innocent du réchauffement climatique
- Je suis innocent de la fonte des glaciers et de la mort des requins.
JE NE SUIS PAS COUPABLE (et allez vous faire voir !)
pour les glaciers et les requins ja suis pas sûr, mais on a tous un impact environnemental, qui mit bout à bout, globalement, est assez monstrueux. Si on pouvait mettre côte à côte des images sat de la france au XVIe et au XXIe, vous verriez qu'on a pas mal bétonné !
Et j'y suis pour quelque chose ?

nilamitp a écrit:
Citation :
J'affirme donc que l'écologie a basculé véritablement en 2009 dans l'idéologie.
en 2009 ? ça fait longtemps dans l'idéologie et le terrorisme !
Et pas seulement le terrorisme intellectuel.
un exemple : l'ex-député suisse (et ex-écoloterroriste) chaim nissim qui avait tiré au bazooka sur le chantier de Creys-Malville.
2009 a été un tournant évident. On est passé d'une mouvance présente à une bien-pensance généralisée. Les exemples :
- Victoire des verts aux européennes
- Le BIlan carbone comme le mode systématique de "truc in" mis en place dans les entreprises
- 4 sorties de films en 2009 rien que sur ce sujet, dont 3 sont des "documentaires" propagandistes
- Copenhague
- etc.
2009 est un virage, avant on tolère, après on sature !
(Ou on suit moutonneusement !)


Dernière édition par spidle33 le Dim 14 Fév 2010, 10:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: OCEANS : la goutte d'eau !   Dim 14 Fév 2010, 09:10

Arc-en-Ciel a écrit:
Merci Spidle, je n'irais pas voir ce film.
On peut aller le voir, mais il faut savoir ce qu'on va voir.
On m'a fait rêver une heure et on cassé mon rêve dans la foulée.
L'écart était trop grand et je ne l'ai pas supporté. Ceux qui s'y attendaient l'ont sans doute mieux vécu.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
le plombier



Masculin Messages : 439
Inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: OCEANS : la goutte d'eau !   Dim 14 Fév 2010, 23:36

Bonsoir spidle33 , le père Verlinde nous met en garde contre les dérives des écologistes .

http://www.final-age.net/L-ecologie-environnementaliste-et.html

Il y a d'autre vidéo , en haut à gauche tu cliques sur "vidéo" , ensuite tu cliques sur les titres en vert pour visionner .

Jacques. rambo
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: OCEANS : la goutte d'eau !   Dim 14 Fév 2010, 23:58

spidle33 a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
Merci Spidle, je n'irais pas voir ce film.
On peut aller le voir, mais il faut savoir ce qu'on va voir.
On m'a fait rêver une heure et on cassé mon rêve dans la foulée.
L'écart était trop grand et je ne l'ai pas supporté. Ceux qui s'y attendaient l'ont sans doute mieux vécu.

J'attends la vidéo. Histoire de la visionner et de rêver ....juste une heure.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: OCEANS : la goutte d'eau !   Lun 15 Fév 2010, 00:16

Il est clair que l'écologie sans Dieu est un vulgaire idolâtrie, d'ailleurs le très beau livre de la sagesse chapitre 13; nous en parle, comme quoi rien de nouveau sous le soleil !! ;)


1 Tous les hommes qui persistent à ignorer Dieu sont fondamentalement insensés.

En contemplant les biens qu'ils avaient sous les yeux, ils ont été incapables de discerner “Celui qui est” ; en examinant ses œuvres, ils n'ont pas reconnu l'artisan qui en est l'auteur.

2 Mais ce qu'ils ont pris pour des dieux gouvernant le monde, ce sont le feu, le vent, l'air rapide, les constellations, l'eau impétueuse ou encore le soleil et la lune.

3 S'ils ont été séduits par leur beauté au point de les considérer comme des dieux, ils auraient dû se rendre compte que le Maître de ces choses leur est bien supérieur, car celui qui les a créées est la source de la beauté.

4 S'ils ont été frappés par leur puissance et leur efficacité, ils auraient dû en conclure que celui qui les a formées est bien plus puissant.

5 Car, en réfléchissant à la grandeur et à la beauté des créatures, on peut, par analogie, se faire une idée de leur Créateur.

6 Cependant, il ne faut pas trop blâmer ces gens : ils ne s'égarent peut-être qu'en cherchant Dieu et en voulant sincèrement le trouver.

7 Entourés par ses œuvres, ils les étudient attentivement ; ils sont séduits par leur apparence, car ce qu'ils voient est tellement beau !

8 Toutefois, ils ne sont pas entièrement excusables :

9 s'ils ont pu acquérir assez de connaissances pour arriver à étudier les secrets du monde, pourquoi n'ont-ils pas découvert plus rapidement le Maître de tout ce qu'ils observent ?



Je suis entièrement d'accord avec toi, spiddle, certes la nature se dégrade, mais je crois que cette dégradation vient surtout d'un MANQUE DE SPIRITUALITE de nos sociétés !!!!

Quand on est proche de Dieu, on prend soin de la création, tout naturellement, on ne la brutalise pas; mais on ne l'idolâtre pas non plus pukel !!

Donc ceux qui dénoncent sont largement artisans du scandale (imagine même comment ils ont pollué et dépenser d'argent pour faire leur film !); mais ils ne s'en rendent pas compte.

Si l'homme revient à Dieu de tout son coeur, alors la création sera renouvellée, car tout est dans l'entendement divin, et "toutes les bêtes lui appartiennent par milliers "!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: OCEANS : la goutte d'eau !   Lun 15 Fév 2010, 07:52

spidle a écrit:
Et j'y suis pour quelque chose ?
On a tous un impact sur l'environnement. Il est normal que l'on cherche à le limiter.

julia a écrit:
Je suis entièrement d'accord avec toi, spiddle, certes la nature se dégrade, mais je crois que cette dégradation vient surtout d'un MANQUE DE SPIRITUALITE de nos sociétés !!!!
Allez visiter quelques pays en développement, vous verrez beaucoup de spiritualité, et des gens totalement irrespectueux de l'environnement qui n'hésitent pas à balancer du plastique et de la ferraille n'importe où.

On peut être contre l'instrumentalisation politique de l'écologie, qui en plus, se révèlera être dangereuse pour notre économie (ce sont des rouges repeint en vert, il ne faut pas l'oublier), mais il ne faut pas non plus raconter n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: OCEANS : la goutte d'eau !   Jeu 18 Fév 2010, 17:25

Tout est lié !!

Quand on rend au Créateur l'honneur et le respect qu'on lui doit, on respecte la création et les créatures mais sans les idolâtrer; chaque chose à sa place, à sa juste place.

Vous n'avez qu'à vous rendre dans un monastère où l'on cultive pour vous en rendre compte !!

Pour ce qui est de certains pays en voie de développement, je connais bien, oui, mais là la spiritualité est teintée de synchrétisme, voire pire, souvent.
Ce qui fausse la donne !!

Et je ne dis pas n'importe quoi, vous avez le droit d'être poli, je ne vous ai pas manqué de respect !!
Exclamation

Bonjour la spiritualité; hein !!!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: OCEANS : la goutte d'eau !   Jeu 18 Fév 2010, 17:48

julia a écrit:
Il est clair que l'écologie sans Dieu est un vulgaire idolâtrie, d'ailleurs le très beau livre de la sagesse chapitre 13; nous en parle, comme quoi rien de nouveau sous le soleil !! ;)


1 Tous les hommes qui persistent à ignorer Dieu sont fondamentalement insensés.

En contemplant les biens qu'ils avaient sous les yeux, ils ont été incapables de discerner “Celui qui est” ; en examinant ses œuvres, ils n'ont pas reconnu l'artisan qui en est l'auteur.

2 Mais ce qu'ils ont pris pour des dieux gouvernant le monde, ce sont le feu, le vent, l'air rapide, les constellations, l'eau impétueuse ou encore le soleil et la lune.

3 S'ils ont été séduits par leur beauté au point de les considérer comme des dieux, ils auraient dû se rendre compte que le Maître de ces choses leur est bien supérieur, car celui qui les a créées est la source de la beauté.

4 S'ils ont été frappés par leur puissance et leur efficacité, ils auraient dû en conclure que celui qui les a formées est bien plus puissant.

5 Car, en réfléchissant à la grandeur et à la beauté des créatures, on peut, par analogie, se faire une idée de leur Créateur.

6 Cependant, il ne faut pas trop blâmer ces gens : ils ne s'égarent peut-être qu'en cherchant Dieu et en voulant sincèrement le trouver.

7 Entourés par ses œuvres, ils les étudient attentivement ; ils sont séduits par leur apparence, car ce qu'ils voient est tellement beau !

8 Toutefois, ils ne sont pas entièrement excusables :

9 s'ils ont pu acquérir assez de connaissances pour arriver à étudier les secrets du monde, pourquoi n'ont-ils pas découvert plus rapidement le Maître de tout ce qu'ils observent ?



Je suis entièrement d'accord avec toi, spiddle, certes la nature se dégrade, mais je crois que cette dégradation vient surtout d'un MANQUE DE SPIRITUALITE de nos sociétés !!!!

Quand on est proche de Dieu, on prend soin de la création, tout naturellement, on ne la brutalise pas; mais on ne l'idolâtre pas non plus pukel !!

Donc ceux qui dénoncent sont largement artisans du scandale (imagine même comment ils ont pollué et dépenser d'argent pour faire leur film !); mais ils ne s'en rendent pas compte.

Si l'homme revient à Dieu de tout son coeur, alors la création sera renouvellée, car tout est dans l'entendement divin, et "toutes les bêtes lui appartiennent par milliers "!! Very Happy

Moi aussi, j'ai été frappé par ce passage du Livre de la Sagesse. Very Happy

Dieu nous a donné le moyen de Le découvrir en contemplant Sa création mais il y en a qui ont des yeux et ne voient pas... :no
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: OCEANS : la goutte d'eau !   Jeu 18 Fév 2010, 18:08

Je ne veut émettre aucun jugement, mais ce qui est stupide c'est cette nouvelle forme de "l'homme sauveur". Seulement y croire, c'est croire à une société sans Dieu et un avenir sans Dieu c'est l'enfer.

Le seul point positif car il y a toujours du positif suffit de le chercher Very Happy , c'est de faire attention à notre planète, et je crois que la dessus certains ont vu juste, mais il y a aussi le côté du "fric" qui prédomine et qui je crois pour certains ce servent bien du "bio" et du réchauffement climatique comme source à fric facile.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2557
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: OCEANS : la goutte d'eau !   Ven 19 Fév 2010, 21:41

Cher Spiddle,

j'ai vu ce film , mais je n'ai pas été aussi indigné que vous , pourtant j'essaye aussi de garder mon coeur d'enfant , et je me souviens que pour mon premier film à l'âge de 4 ans , ma mère a dû me faire sortir de la salle tellement j'étais bouleversé par la Mort de la mère de ...Bambi!!

j'ai eu le même bonheur que vous à voir ces images absolument somptueuses et vertigineuses ,des prises de vue 3D renversantes .
Je m'attendais à vrai dire avec un peu d'anxiété aux images de carnage , mais je dois dire que j'ai été plutôt surpris par le peu de place qu'elles tiennent dans le film finalement.
c'est assez sobre , ça ne fait juste que poser le problème sans être outrancier , ce qui fait que je ne comprend pas votre gros chagrin qu'on a envie de consoler. Embarassed

je ne comprend pas non plus votre proclamation d'innocence.
ne remplissez-vous jamais votre caddy avec des sacs en plastique jetable à profusion et du packaging à gogo et ne sortez-vous jamais vos poubelles jaunes pleines des résultats de vos courses?
Quand vous allez au restaurant chinois , ne voyez-vous jamais de la soupe aux ailerons de requin à la carte et vous étiez-vous demandé avant ce qu'on faisait du restant du requin?
maintenant on a certains éléments de réponse; Si on ne fait pas prendre conscience aux consommateurs de ce que ça implique de bouffer des ailerons de requin, pourquoi voulez-vous que ça s'arrête ?
Alors là où je m'indigne avec vous , c'est de voir les sponsors de ce film : Total-Elf que l'on remercie encore de l'Erika et de Toulouse et qui s'apprête à fermer ses raffineries françaises pour mieux polluer ailleurs pour moins cher , Loréal qui teste ses cosmétiques sur des animaux vivants , La Direction générale de l'Armement (DGA) qui peut bien sûr s'attendrir sur les milliers de bombes que les patrouilles de l'Otan ont laissé dans l'Adriatique en 1999 etc..etc..
Bref un vrai festival de ripolinage en vert-bonne conscience pour tartuffes du sponsoring.

Votre intervention pose en fait le problème d'une intégration planétaire de la connaissance scientifique , peut-on mettre Gaïa en équations ? dans quelles limites et avec quelle fiabilité ?
Ne jetons pas tous les résultats scientifiques patiemment accumulés avec l'eau de quelques érreurs regrettables . Mais que des espèces végétales et animales disparaissent du fait de l'espèce humaine , je m'étonne que vous puissiez contester, à commencer par le Dodo montré dans la grande galerie qui fût exterminé à la Réunion au siècle avant-dernier.
Il faut bien sûr intégrer dans ces disparitions les espèces allogènes introduites par l'homme
comme la caulherpe sur les herbiers de posidonies et le frelon chinois qui menace les abeilles européennes , sans compter les petits virus que l'on fait bien gentiment sortir de leurs forêts vierges et qui un jour contaminent l'Homme comme l'HIV ou l'EBOLA ...
Non vraiment l'Homme ça ose tout , c'est même à ça que ceux qui ont disparu ont juste eu le temps de le reconnaitre , comme cette fabuleuse image de décollage de la fusée ariane se reflétant sur la cornée d'un Iguane au début du film, télescopage de millions d'années .
Alors puisque ça ose tout , autant lui montrer les résultats de ses audaces et fournir des instruments éducatifs somptueux aux enseignants , je ne trouve pas cela dictatorial.
Dernier point où je trouve ce film très fort par rapport à ceux de Cousteau que j'avais pu voir , c'est que dans le traitement des sujets il donne l'impression d'une rareté et d'une raréfaction et non d'une inépuisable surabondance , comme les images de récifs coraliens de Cousteau l'évoquaient , et puis il faut saluer les risques très grands qu'on pris tous ces preneurs d'image , pour éviter à l'Océan de faire naufrage ,ne faut-il pas un film du genre remorqueur Abeille? tant pis si l'inquiétude vient tempérer l'émerveillement , faut bien ça pour endiguer ne fut-ce qu'un peu ceux qui continuent à tout oser sans désemparer.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: OCEANS : la goutte d'eau !   Dim 21 Fév 2010, 21:05

Oculus a écrit:
Cher Spiddle,

j'ai vu ce film , mais je n'ai pas été aussi indigné que vous , pourtant j'essaye aussi de garder mon coeur d'enfant , et je me souviens que pour mon premier film à l'âge de 4 ans , ma mère a dû me faire sortir de la salle tellement j'étais bouleversé par la Mort de la mère de ...Bambi!!

j'ai eu le même bonheur que vous à voir ces images absolument somptueuses et vertigineuses ,des prises de vue 3D renversantes .
Je m'attendais à vrai dire avec un peu d'anxiété aux images de carnage , mais je dois dire que j'ai été plutôt surpris par le peu de place qu'elles tiennent dans le film finalement.
c'est assez sobre , ça ne fait juste que poser le problème sans être outrancier , ce qui fait que je ne comprend pas votre gros chagrin qu'on a envie de consoler. Embarassed
Quand on s'y attend, ça change tout, ce que j'ai précisé ensuite. Je n'ai pas aimé qu'on tire les personnes de la fascination (de la contemplation en ce qui me concerne) dans laquelle on es a volontairement plongé pour amener son discours partisan (et déviant voire erroné). C'est très clairement un procédé de manipulation, que la cause soit louable ou non !

Oculus a écrit:
je ne comprend pas non plus votre proclamation d'innocence.
ne remplissez-vous jamais votre caddy avec des sacs en plastique jetable à profusion et du packaging à gogo et ne sortez-vous jamais vos poubelles jaunes pleines des résultats de vos courses?
On en a parlé plusieurs fois. Depuis la vague écolo-culpabilisante, on fait croire que la réponse est entre les mains du consommateur. Je reste persuadé que c'est un leurre d'une part, et que sensibiliser n'est pas culpabiliser. Plus il me culpabiliseront, moins ils auront mon assentiment.

Oculus a écrit:
Quand vous allez au restaurant chinois , ne voyez-vous jamais de la soupe aux ailerons de requin à la carte et vous étiez-vous demandé avant ce qu'on faisait du restant du requin?
maintenant on a certains éléments de réponse; Si on ne fait pas prendre conscience aux consommateurs de ce que ça implique de bouffer des ailerons de requin, pourquoi voulez-vous que ça s'arrête ?
Je n'ai jamais mangé un seul bout de requin de ma vie What a Face !

Oculus a écrit:
Alors là où je m'indigne avec vous , c'est de voir les sponsors de ce film : Total-Elf que l'on remercie encore de l'Erika et de Toulouse et qui s'apprête à fermer ses raffineries françaises pour mieux polluer ailleurs pour moins cher , Loréal qui teste ses cosmétiques sur des animaux vivants , La Direction générale de l'Armement (DGA) qui peut bien sûr s'attendrir sur les milliers de bombes que les patrouilles de l'Otan ont laissé dans l'Adriatique en 1999 etc..etc..
Bref un vrai festival de ripolinage en vert-bonne conscience pour tartuffes du sponsoring.
C'est clair que ça redore le blason, et qu'en face (le film !) on a accepté les sous, alors que ces entreprises sont aux premières loges du problème. Si on est pas dans la manipulation, je vous demande bien ce que c'est.

Oculus a écrit:
Votre intervention pose en fait le problème d'une intégration planétaire de la connaissance scientifique , peut-on mettre Gaïa en équations ? dans quelles limites et avec quelle fiabilité ?
Ne jetons pas tous les résultats scientifiques patiemment accumulés avec l'eau de quelques érreurs regrettables . Mais que des espèces végétales et animales disparaissent du fait de l'espèce humaine , je m'étonne que vous puissiez contester, à commencer par le Dodo montré dans la grande galerie qui fût exterminé à la Réunion au siècle avant-dernier.
Il faut bien sûr intégrer dans ces disparitions les espèces allogènes introduites par l'homme
comme la caulherpe sur les herbiers de posidonies et le frelon chinois qui menace les abeilles européennes , sans compter les petits virus que l'on fait bien gentiment sortir de leurs forêts vierges et qui un jour contaminent l'Homme comme l'HIV ou l'EBOLA ...
Non vraiment l'Homme ça ose tout , c'est même à ça que ceux qui ont disparu ont juste eu le temps de le reconnaitre , comme cette fabuleuse image de décollage de la fusée ariane se reflétant sur la cornée d'un Iguane au début du film, télescopage de millions d'années .
Alors puisque ça ose tout , autant lui montrer les résultats de ses audaces et fournir des instruments éducatifs somptueux aux enseignants , je ne trouve pas cela dictatorial.
Quoi que vous en disiez, je suis toujours innocent de tout cela. C'est comme si vous m'accusiez de tuer les enfants lors d'avortement. Mon discours est de dire d'arrêter de culpabiliser le tout un chacun. Si la responsabilité est planétaire, personne ne se sent concerné... Encore moins les vrais responsables ! Comme plus haut, accusez les consommateur évite de se facher avec les acteurs les plus responsables, ceux là même qui en parallèle font... du profit !

Oculus a écrit:
Dernier point où je trouve ce film très fort par rapport à ceux de Cousteau que j'avais pu voir , c'est que dans le traitement des sujets il donne l'impression d'une rareté et d'une raréfaction et non d'une inépuisable surabondance , comme les images de récifs coraliens de Cousteau l'évoquaient , et puis il faut saluer les risques très grands qu'on pris tous ces preneurs d'image , pour éviter à l'Océan de faire naufrage ,ne faut-il pas un film du genre remorqueur Abeille? tant pis si l'inquiétude vient tempérer l'émerveillement , faut bien ça pour endiguer ne fut-ce qu'un peu ceux qui continuent à tout oser sans désemparer.
Ce n'est pas l'inquiétude qui vient "tempérer", c'est le procureur général qui vient nous em... What a Face

Je suis venu voir un film, pas au tribunal !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: OCEANS : la goutte d'eau !   Lun 22 Fév 2010, 07:50

boudo a écrit:
[

L'astéroïde est un ennemi de l'évolution et il serait plus sage de parler de la " quasi-totalité " des dinosaures . Les serpents , les dragons , les tortues et les crocodiles , entre autres , restent un écho lointain de cette période .

les dragons ?

l'astéroide ennemi de l'évolution ? mais c'est lui qui l'a provoquée, il a detruit les dinosaures, ce qui a permis l'apparition d'autres especes dans les niches écologiques laissées libres !!!!
Revenir en haut Aller en bas
 
OCEANS : la goutte d'eau !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» goutte d'eau ou rayons X ?
» membrane anti goutte
» Rhumatismes : le grand retour de la goutte
» Petite goutte d'eau
» [résolu] La goutte d'eau en poésie : je n'arrive pas à formuler la question sur les textes de mon corpus.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: