DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 01:19

Voilà du nouveau un peu plus rassurant sur l'homosexualité:

http://www.bluewin.ch/fr/index.php/109,219883/Homosexualite___la_betise_humaine_na_pas_de_limites/fr/news/faitsdivers/

Ou ce lien, si l'autre ne fonctionne plus:
http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/02/04/l-homosexualite-est-genetique-selon-un-chercheur_1301366_3244.html

Spirit sunny


Dernière édition par spirit le 7/2/2010, 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 01:47

spirit a écrit:
Voilà du nouveau un peu plus rassurant sur l'homosexualité:

http://www.bluewin.ch/fr/index.php/109,219883/Homosexualite___la_betise_humaine_na_pas_de_limites/fr/news/faitsdivers/

Spirit sunny

Catéchisme de l'Eglise Catholique :

2357L’homosexualité désigne
les relations entre des hommes ou des femmes qui éprouvent une attirance
sexuelle, exclusive ou prédominante, envers des personnes du même sexe. Elle
revêt des formes très variables à travers les siècles et les cultures. Sa
genèse psychique reste largement inexpliquée
.

On est loin de ce que dit cet article de la position de l'Eglise, qui ne prend aucun parti scientifique. Il ne faut pas prendre l'opinion d'un cardinal pour l'enseignement de l'Eglise entière.

Cela dit, je ne vois pas quel problème cela peut bien régler de dire que l'homosexualité serait innée ; au contraire, cela est une raison de plus de la considérer comme une maladie, puisque l'auteur du livre dit que "Les homosexuels auraient été exposés durant leur vie embryonnaire à des
concentrations atypiques d'hormones, trop d'androgènes pour la femme et
pas assez pour l'homme
." C'est-à-dire que l'homosexualité serait une anomalie du développement embryonnaire.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
spidle33

avatar

Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 10:59

Mouais...

Toujours est-il qu'on a de manière quasi-certaine semé le trouble chez des personnes psychologiquement fragiles. Plus on dira de manière consensuelle : "homo ou hétéro : vous avez le choix ?", plus on risque de trouver des homos.
Parlons des petites expériences parisiennes, et je suis sûr que beaucoup de gens n'auraient peut-être jamais fait d'expérience homosexuelle si on ne leur avait pas proposé...

Alors le caractère génétique : un chouilla, peut-être. Que ça explique tout, mon oeil !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 11:26

Ce qui importe c'est qu'une anomalie du dévelopement embryonnaire n'est pas une maladie mais un handicap. Le problème est de savoir à quel degré un enfant est atteint et jusqu'à quel point il peut faire un effort pour refouler l'identité sexuelle qu'il ressent dans son cerveau.

En tout cas ça contredit tous les discours d'Arnaud à ce sujet qui, lui, affirme clairement qu'on ne naît pas homosexuel, mais qu'on le devient.

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 11:28

spirit a écrit:
Ce qui importe c'est qu'une anomalie du dévelopement embryonnaire n'est pas une maladie mais un handicap. Le problème est de savoir à quel degré un enfant est atteint et jusqu'à quel point il peut faire un effort pour refouler l'identité sexuelle qu'il ressent dans son cerveau.

En tout cas ça contredit tous les discours d'Arnaud à ce sujet qui, lui, affirme clairement qu'on ne naît pas homosexuel, mais qu'on le devient.

Spirit sunny

Je n'ai jamais lu de jugement aussi absolu d'Arnaud sur la question.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29206
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 17:23

Ça ne change rien au fait que les actes homosexuels sont immoraux, du point de vue de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 17:45

Paul a écrit:
Ça ne change rien au fait que les actes homosexuels sont immoraux, du point de vue de Dieu.

Pas plus qu'un acte sexuel hétéro accompli par plaisir. Ou est la différence?

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 17:46

spirit a écrit:
Ce qui importe c'est qu'une anomalie du dévelopement embryonnaire n'est pas une maladie mais un handicap. Le problème est de savoir à quel degré un enfant est atteint et jusqu'à quel point il peut faire un effort pour refouler l'identité sexuelle qu'il ressent dans son cerveau.

En tout cas ça contredit tous les discours d'Arnaud à ce sujet qui, lui, affirme clairement qu'on ne naît pas homosexuel, mais qu'on le devient.

Spirit sunny

Spirit,

Le voleur, c'est pas celui qui éprouve l'envie de voler, c'est celui qui n'arrive pas à refouler son envie de voler ; idem pour le tueur ou le menteur etc .... On ne naît pas voleur, on le devient quand on n'arrive pas à refouler son envie de voler et qu'on passe à l'acte, qu'on vole. On n'arrête pas ceux qui ont envie de voler ; on n'arrête que ceux qui volent ; puisqu'ils sont incapable de s'arrêter de voler par eux-mêmes.

Idem pour l'homosexualité. On ne devient homosexuel que lorsque n'arrivant pas à refouler cette attirance pour quelqu'un du même sexe, on passe à l'acte en ayant avec cette personne, des relations sexuelles. On est homosexuel quand on fait le choix d'avoir une relation homosexuelle. Nul ne peut dire qu'il n'a pas eu le choix ; surtout quand on met sa foi en Jésus-Christ qui vient nous libérer de nos péchés.

C'est pas d'avoir des relations avec quelqu'un du même sexe que nous qui fait de nous un pécheur ; c'est de choisir d'en avoir alors qu'on sait, grâce à la Révélation de Dieu, que c'est contraire à la volonté de Dieu, à sa volonté créatrice.

Ce que nous révèle Jésus, c'est qu'après avoir renoncé à faire la volonté de Dieu, on n'est plus libre ; notre liberté s'est laissée enchaînée par le choix que nous avons fait de ne pas lui faire confiance et que notre liberté emprisonnée, ne pourra retrouver sa liberté que grâce au pardon qu'il nous donne dans le sacrement de l'Eucharistie, après que nous nous soyons repenti. Ce qu'il nous révèle aussi, c'est que Lui peut nous aider à combattre ces tendances qui nous dominent, grâce au don qu'il nous fait de son Esprit Saint.

Voilà ce que c'est que prendre sa croix quand on suit Jésus. C'est accepter de suivre Jésus qui en nous emmenant sur la croix, va crucifier nos tendances. Accepter de combattre avec lui ses tendances ; c'est vraiment faire un gros sacrifice ; c'est accepter de mourir à soi, c'est à dire de ne faire qu'en fonction de nous-mêmes, de ce que nous pensons être le mieux pour nous. Ce qu'il faut arriver à faire, c'est ce que Dieu nous révèle être le mieux pour nous ; ors le mieux que Dieu ai pu faire pour l'homme, c'est de créer la femme qui est l'aide qui lui soit parfaitement assortie.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 17:52

spirit a écrit:
Paul a écrit:
Ça ne change rien au fait que les actes homosexuels sont immoraux, du point de vue de Dieu.

Pas plus qu'un acte sexuel hétéro accompli par plaisir. Ou est la différence?

Spirit sunny

Ce n'est pas parce qu'un acte sexuel est accompli par plaisir, que cela le rend "immoral". Ce qui rend un acte "immoral" c'est quand il ne convient pas à la volonté de Dieu, quand il ne va pas dans le sens de la volonté de Dieu, dans le sens de ce que Dieu a voulu pour l'homme.

Adam et Eve, lorsqu'ils ont mangé le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, n'ayant pas été dans le sens de ce que voulait Dieu ; n'ayant pas fait ce qui convenait à Dieu, on posé un acte immoral.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 18:36

petero a écrit:
spirit a écrit:
Ce qui importe c'est qu'une anomalie du dévelopement embryonnaire n'est pas une maladie mais un handicap. Le problème est de savoir à quel degré un enfant est atteint et jusqu'à quel point il peut faire un effort pour refouler l'identité sexuelle qu'il ressent dans son cerveau.

En tout cas ça contredit tous les discours d'Arnaud à ce sujet qui, lui, affirme clairement qu'on ne naît pas homosexuel, mais qu'on le devient.

Spirit sunny

Spirit,

Le voleur, c'est pas celui qui éprouve l'envie de voler, c'est celui qui n'arrive pas à refouler son envie de voler ; idem pour le tueur ou le menteur etc .... On ne naît pas voleur, on le devient quand on n'arrive pas à refouler son envie de voler et qu'on passe à l'acte, qu'on vole. On n'arrête pas ceux qui ont envie de voler ; on n'arrête que ceux qui volent ; puisqu'ils sont incapable de s'arrêter de voler par eux-mêmes.

Idem pour l'homosexualité. On ne devient homosexuel que lorsque n'arrivant pas à refouler cette attirance pour quelqu'un du même sexe, on passe à l'acte en ayant avec cette personne, des relations sexuelles. On est homosexuel quand on fait le choix d'avoir une relation homosexuelle. Nul ne peut dire qu'il n'a pas eu le choix ; surtout quand on met sa foi en Jésus-Christ qui vient nous libérer de nos péchés.

C'est pas d'avoir des relations avec quelqu'un du même sexe que nous qui fait de nous un pécheur ; c'est de choisir d'en avoir alors qu'on sait, grâce à la Révélation de Dieu, que c'est contraire à la volonté de Dieu, à sa volonté créatrice.

Ce que nous révèle Jésus, c'est qu'après avoir renoncé à faire la volonté de Dieu, on n'est plus libre ; notre liberté s'est laissée enchaînée par le choix que nous avons fait de ne pas lui faire confiance et que notre liberté emprisonnée, ne pourra retrouver sa liberté que grâce au pardon qu'il nous donne dans le sacrement de l'Eucharistie, après que nous nous soyons repenti. Ce qu'il nous révèle aussi, c'est que Lui peut nous aider à combattre ces tendances qui nous dominent, grâce au don qu'il nous fait de son Esprit Saint.

Voilà ce que c'est que prendre sa croix quand on suit Jésus. C'est accepter de suivre Jésus qui en nous emmenant sur la croix, va crucifier nos tendances. Accepter de combattre avec lui ses tendances ; c'est vraiment faire un gros sacrifice ; c'est accepter de mourir à soi, c'est à dire de ne faire qu'en fonction de nous-mêmes, de ce que nous pensons être le mieux pour nous. Ce qu'il faut arriver à faire, c'est ce que Dieu nous révèle être le mieux pour nous ; ors le mieux que Dieu ai pu faire pour l'homme, c'est de créer la femme qui est l'aide qui lui soit parfaitement assortie.

Cordialement

Petero

Je suis désolé mais vous êtes complètement à côté avec cette réponse. Avez-vous lu correctement tout le fil? On parle ici de l'homosexualité en tant que handicap INNé. Quel rapport avec un voleur qui a choisi de voler?

Puisque vous avez vécu le problème vous devriez suffisamment avoir étudié la question avec votre fils pour comprendre que ce n'est pas seulement une question de volonté. Si vous êtes une femme dans votre tête et dans votre corps (bien qu'ayant un physique d'homme), comment pouvez-vous aller contre nature. Car c'est de cela qu'il s'agit, cher Pétéro, pour la plupart des homosexuels, c'est d'aller vers le sexe opposé qui est contre nature.

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 18:38

petero a écrit:
spirit a écrit:
Paul a écrit:
Ça ne change rien au fait que les actes homosexuels sont immoraux, du point de vue de Dieu.

Pas plus qu'un acte sexuel hétéro accompli par plaisir. Ou est la différence?

Spirit sunny

Ce n'est pas parce qu'un acte sexuel est accompli par plaisir, que cela le rend "immoral". Ce qui rend un acte "immoral" c'est quand il ne convient pas à la volonté de Dieu, quand il ne va pas dans le sens de la volonté de Dieu, dans le sens de ce que Dieu a voulu pour l'homme.

Adam et Eve, lorsqu'ils ont mangé le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, n'ayant pas été dans le sens de ce que voulait Dieu ; n'ayant pas fait ce qui convenait à Dieu, on posé un acte immoral.

Cordialement

Petero

Ben, je suis encore désolé, mais force est de constater que Dieu s'est planté lorsqu'il a créé les homos.

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 981
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 19:03

spirit a écrit:
petero a écrit:
spirit a écrit:
Paul a écrit:
Ça ne change rien au fait que les actes homosexuels sont immoraux, du point de vue de Dieu.

Pas plus qu'un acte sexuel hétéro accompli par plaisir. Ou est la différence?

Spirit sunny

Ce n'est pas parce qu'un acte sexuel est accompli par plaisir, que cela le rend "immoral". Ce qui rend un acte "immoral" c'est quand il ne convient pas à la volonté de Dieu, quand il ne va pas dans le sens de la volonté de Dieu, dans le sens de ce que Dieu a voulu pour l'homme.

Adam et Eve, lorsqu'ils ont mangé le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, n'ayant pas été dans le sens de ce que voulait Dieu ; n'ayant pas fait ce qui convenait à Dieu, on posé un acte immoral.

Cordialement

Petero

Ben, je suis encore désolé, mais force est de constater que Dieu s'est planté lorsqu'il a créé les homos.

Spirit sunny
la fameuse étude dit implicitement que ce n'est pas un phenomene naturel. Je ne suis pas certain que ce qui ont fait la dite étude se soient rendu compte de cela !!!!
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 19:10

spirit a écrit:
Puisque vous avez vécu le problème vous devriez suffisamment avoir étudié la question avec votre fils pour comprendre que ce n'est pas seulement une question de volonté. Si vous êtes une femme dans votre tête et dans votre corps (bien qu'ayant un physique d'homme), comment pouvez-vous aller contre nature. Car c'est de cela qu'il s'agit, cher Pétéro, pour la plupart des homosexuels, c'est d'aller vers le sexe opposé qui est contre nature.

Désolé Spirit, mais quand on est une femme dans sa tête, alors qu'on est un homme physiquement, on ne devrait pas seulement attiré par les hommes, on devrait aussi avoir envie de s'habiller comme une femme.

Mon fils et son copain n'ont jamais eu envie de s'habiller comme des femmes ; ils ne sont pas femmes dans leur tête même si l'un d'eux aime plus que l'autre s'occuper de l'intérieur de la maison. Heureusement qu'il ne faut pas être homosexuel pour s'occuper de l'intérieur de sa maison, car nombreux sont les célibataires qui font la cuisine, lave leur linge, leur sol, repassent, qui seraient homosexuels.

Cordialement

Petero


Dernière édition par petero le 6/2/2010, 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 19:12

caesor a écrit:
...la fameuse étude dit implicitement que ce n'est pas un phenomene naturel. Je ne suis pas certain que ce qui ont fait la dite étude se soient rendu compte de cela !!!!

Ha oui, et où est-ce écrit? Vous pouvez me citer le passage?

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde

avatar

Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 19:45

spirit a écrit:

Ben, je suis encore désolé, mais force est de constater que Dieu s'est planté lorsqu'il a créé les homos.

Si quelqu'un se plante, c'est bien toi, car si tu lis la genèse tu verras que Dieu n'a pas créé deux êtres identiques mais bien deux êtres distincts l'un de l'autre et qui ont pour mission,entre autre, de se "multiplier", ce qui bien sûr n'est pas possible avec deux hommes ou deux femmes. Bref, la nature parle d'elle-même, indépendamment de toute religion!
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 20:12

Clotilde a écrit:
spirit a écrit:

Ben, je suis encore désolé, mais force est de constater que Dieu s'est planté lorsqu'il a créé les homos.

Si quelqu'un se plante, c'est bien toi, car si tu lis la genèse tu verras que Dieu n'a pas créé deux êtres identiques mais bien deux êtres distincts l'un de l'autre et qui ont pour mission,entre autre, de se "multiplier", ce qui bien sûr n'est pas possible avec deux hommes ou deux femmes. Bref, la nature parle d'elle-même, indépendamment de toute religion!

Oui, bon, t'as rien lu et tu interviens... C'est pas grave, je te pardonne. Smile

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 20:18

petero a écrit:
...Mon fils et mon copain n'ont jamais eu envie de s'habiller comme des femmes ; ils ne sont pas femmes dans leur tête même si l'un d'eux aime plus que l'autre s'occuper de l'intérieur de la maison. Heureusement qu'il ne faut pas être homosexuel pour s'occuper de l'intérieur de sa maison, car nombreux sont les célibataires qui font la cuisine, lave leur linge, leur sol, repassent, qui seraient homosexuels.

Cordialement

Petero

"Mon" copain? Shocked Shocked Un lapsus?

Le problème aussi est de ne pas être ridicule. Un physique d'homme se prête mal à des habits de femme. C'est le moins que l'on puisse dire.

D'autre part, l'aimer vous votre fils, oui ou non? Si oui, êtes-vous meilleurs que Dieu?

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde

avatar

Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 20:23

spirit a écrit:
Clotilde a écrit:
spirit a écrit:

Ben, je suis encore désolé, mais force est de constater que Dieu s'est planté lorsqu'il a créé les homos.

Si quelqu'un se plante, c'est bien toi, car si tu lis la genèse tu verras que Dieu n'a pas créé deux êtres identiques mais bien deux êtres distincts l'un de l'autre et qui ont pour mission,entre autre, de se "multiplier", ce qui bien sûr n'est pas possible avec deux hommes ou deux femmes. Bref, la nature parle d'elle-même, indépendamment de toute religion!

Oui, bon, t'as rien lu et tu interviens... C'est pas grave, je te pardonne. Smile

Spirit sunny

j'ai cité exactement ce que tu as écrit et j'y ai répondu.

spirit a écrit:
Ben, je suis encore désolé, mais force est de constater que Dieu s'est planté lorsqu'il a créé les homos.

Y avait-il quelque chose d'autre à lire? Un message subliminal peut-être??? lol!
Non, je crois simplement que tu ne sais quoii répondre donc tu prétends que je n'ai "rien lu".
C'est pas grave, je te pardonne cette pirouette ;)
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 20:33

Clotilde a écrit:
spirit a écrit:
Clotilde a écrit:
spirit a écrit:

Ben, je suis encore désolé, mais force est de constater que Dieu s'est planté lorsqu'il a créé les homos.

Si quelqu'un se plante, c'est bien toi, car si tu lis la genèse tu verras que Dieu n'a pas créé deux êtres identiques mais bien deux êtres distincts l'un de l'autre et qui ont pour mission,entre autre, de se "multiplier", ce qui bien sûr n'est pas possible avec deux hommes ou deux femmes. Bref, la nature parle d'elle-même, indépendamment de toute religion!

Oui, bon, t'as rien lu et tu interviens... C'est pas grave, je te pardonne. Smile

Spirit sunny

j'ai cité exactement ce que tu as écrit et j'y ai répondu.

spirit a écrit:
Ben, je suis encore désolé, mais force est de constater que Dieu s'est planté lorsqu'il a créé les homos.

Y avait-il quelque chose d'autre à lire? Un message subliminal peut-être??? lol!
Non, je crois simplement que tu ne sais quoii répondre donc tu prétends que je n'ai "rien lu".
C'est pas grave, je te pardonne cette pirouette ;)

Oui, c'est bien ce que je veux dire, tu as lu la dernière phrase et tu as répondu. As-tu l'article et les différents commentaires?

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 20:39

spirit a écrit:
petero a écrit:
...Mon fils et son copain n'ont jamais eu envie de s'habiller comme des femmes ; ils ne sont pas femmes dans leur tête même si l'un d'eux aime plus que l'autre s'occuper de l'intérieur de la maison. Heureusement qu'il ne faut pas être homosexuel pour s'occuper de l'intérieur de sa maison, car nombreux sont les célibataires qui font la cuisine, lave leur linge, leur sol, repassent, qui seraient homosexuels.

Cordialement

Petero

"Mon" copain? Shocked Shocked Un lapsus ?

Non Laughing

Spirit a écrit:
Le problème aussi est de ne pas être ridicule. Un physique d'homme se prête mal à des habits de femme. C'est le moins que l'on puisse dire.

Justement, si un physique d'homme se prête mal à des habits de femme, c'est que l'homme n'est pas fait pour être une femme ; et encore moins avoir des rapports avec un homme comme on en a avec une femme.

Spirit a écrit:
D'autre part, l'aimer vous votre fils, oui ou non? Si oui, êtes-vous meilleurs que Dieu ?

Ce n'est pas parce que Dieu aime les homosexuels qu'il aime les rapports sexuels qu'ils ont entre eux. Ce n'est pas parce que Jésus n'a pas condamné la femme adultère que cela l'a empêché de condamner l'adultère. Jésus aimait les pécheurs ; j'aime mon fils pécheur que je ne réduis pas à son péché, car le péché de mon fils ne l'empêche pas d'être mon fils et ne m'empêche nullement de l'aimer.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde

avatar

Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 20:45

spirit a écrit:


Oui, c'est bien ce que je veux dire, tu as lu la dernière phrase et tu as répondu. As-tu l'article et les différents commentaires?

Spirit sunny

Il n'y avait qu'une seule phrase:

Citation :
Ben, je suis encore désolé, mais force est de constater que Dieu s'est planté lorsqu'il a créé les homos.


et c'est à ce que tu affirmes dans cette phrase-là que j'ai souhaité répondre.
Si j'avais voulu répondre à d'autres de tes affirmations, je les aurais cité dans ma réponse.
Mais ma réponse portait uniquement sur cette seule et unique phrase que contenait ton message et que j'ai cité afin que tu saches à quoi je répondais. Je pense que tu ferras de même lorsque tu voudras (pourras?) répondre à mon message. En attendant je te laisse Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29206
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   6/2/2010, 22:39

petero a écrit:
spirit a écrit:
petero a écrit:
...Mon fils et son copain n'ont jamais eu envie de s'habiller comme des femmes ; ils ne sont pas femmes dans leur tête même si l'un d'eux aime plus que l'autre s'occuper de l'intérieur de la maison. Heureusement qu'il ne faut pas être homosexuel pour s'occuper de l'intérieur de sa maison, car nombreux sont les célibataires qui font la cuisine, lave leur linge, leur sol, repassent, qui seraient homosexuels.

Cordialement

Petero

"Mon" copain? Shocked Shocked Un lapsus ?

Non Laughing

Spirit a écrit:
Le problème aussi est de ne pas être ridicule. Un physique d'homme se prête mal à des habits de femme. C'est le moins que l'on puisse dire.

Justement, si un physique d'homme se prête mal à des habits de femme, c'est que l'homme n'est pas fait pour être une femme ; et encore moins avoir des rapports avec un homme comme on en a avec une femme.

Spirit a écrit:
D'autre part, l'aimer vous votre fils, oui ou non? Si oui, êtes-vous meilleurs que Dieu ?

Ce n'est pas parce que Dieu aime les homosexuels qu'il aime les rapports sexuels qu'ils ont entre eux. Ce n'est pas parce que Jésus n'a pas condamné la femme adultère que cela l'a empêché de condamner l'adultère. Jésus aimait les pécheurs ; j'aime mon fils pécheur que je ne réduis pas à son péché, car le péché de mon fils ne l'empêche pas d'être mon fils et ne m'empêche nullement de l'aimer.

Cordialement

Petero

J'admire ta relation avec ton fils car elle est à l'image de celle de Dieu avec nous: Il nous aime, peu importe notre péché. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 00:28

[quote="Clotilde"]
Il n'y avait qu'une seule phrase:

Citation :
Ben, je suis encore désolé, mais force est de constater que Dieu s'est planté lorsqu'il a créé les homos.


Ne joue pas à la stupide, Clotilde, cette phrase n'est pas tombée bêtement du ciel, elle fait suite à une argumentation.

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 00:33

petero a écrit:
spirit a écrit:
petero a écrit:
...Mon fils et son copain n'ont jamais eu envie de s'habiller comme des femmes ; ils ne sont pas femmes dans leur tête même si l'un d'eux aime plus que l'autre s'occuper de l'intérieur de la maison. Heureusement qu'il ne faut pas être homosexuel pour s'occuper de l'intérieur de sa maison, car nombreux sont les célibataires qui font la cuisine, lave leur linge, leur sol, repassent, qui seraient homosexuels.

Cordialement

Petero

"Mon" copain? Shocked Shocked Un lapsus ?

Non Laughing

Il fallait répondre "oui", c'était un lapsus puisque vous l'avez corrigé.

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86536
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 07:36

spirit a écrit:
Ce qui importe c'est qu'une anomalie du dévelopement embryonnaire n'est pas une maladie mais un handicap. Le problème est de savoir à quel degré un enfant est atteint et jusqu'à quel point il peut faire un effort pour refouler l'identité sexuelle qu'il ressent dans son cerveau.

En tout cas ça contredit tous les discours d'Arnaud à ce sujet qui, lui, affirme clairement qu'on ne naît pas homosexuel, mais qu'on le devient.

Spirit sunny

Cher Spirit, je pense qu'il y a plusieurs formes d'homosexualité.

Cette vidéo l'explique :

http://fr.gloria.tv/?media=46906
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde

avatar

Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 08:48

spirit a écrit:

Ne joue pas à la stupide, Clotilde, cette phrase n'est pas tombée bêtement du ciel, elle fait suite à une argumentation.

Spirit sunny

je ne joue pas plus à la stupide que tu ne le fais, donc ne me prend pas pour une idiote ;-) Cette phrase n'est pas tombée du ciel, ça c'est sur, mais de ta plume, si je peux dire. Et c'est cette phrase qui faisait suite à une argumentation, qui m'a interpellée et sur laquelle je t'ai répondu. Mais je comprends que tu ne puisses pas me répondre à ton tour car c'est difficile de contrer l'évidence! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Chrétien des origines



Masculin Messages : 484
Inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 10:38

je vais utiliser ma vie personnelle pour vous faire comprendre.

J'ai toujours su que j'etais homosexuel, à l'age de 7 ans je savais que je préférais les garçons, de naissance je suis ainsi. Mais j'ai toujours su aussi que je subirais les humiliations des autres. Mais le rejet des autres, l'humiliation m'a renforcé au fur et a mesure. J'ai failli faire une tentative de suicide à l'age de 20 ans à cause des autres. Le jour ou des catholiques ont voulu que j'aille en enfer je leur ai dit qu'ils aillent ce faire voir Car j'ai trouvé Dieu et j'ai compris que je n'etais pas une erreur de la nature mais un être voulu par Dieu et que la souffrance que je subissais sur terre etait afin de mieux suivre le christ, car sur terre jesus a aussi souffert du rejet par les religieux, et pour comprendre la souffrance il faut la vivre. Et je rends grâce au ciel car aujourd'hui je me sens encore plus proche de Dieu que les pseudos religieux lisant aveuglement et sans connaitre Dieu par des textes perverti par les hommes.

Oui Dieu aime aussi les homosexuels et l'homosexualité n'est qu'une sexualité et non une personne ce qui démontre bel et bien que ceux qui jugent les pratiques sexuelles ( qui sont dans l'ordre de l'intime ) ce comportent des vicieux puisqu'ils s'intéressent à la sexualité des autres et non aux sentiments que les gens peuvent avoir.

Alors pour vous qui est le plus perverti et qui ne respectent pas Dieu ?

Ceux qui jugent la sexualité des autres. Car celui qui jugent la sexualité des autres veut dire qu'ils s'invitent dans l'intimité des autres sans y être invité , C'EST UN VIOL. Donc c'est de la perversion et c'est contraire à Dieu.


Je ne suis pas devenu homo , je suis né ainsi. Mes parents ne sont pas divorcés, je n'ai jamais étais victime de viol ou d'attouchement, j'ai vécu dans un foyer chaleureux, mais suis né homo. Je suis né de l'amour d'un homme et d'une femme, le fruit de l'amour je suis. a méditer
Revenir en haut Aller en bas
spidle33

avatar

Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 12:16

amourforce a écrit:
Je ne suis pas devenu homo , je suis né ainsi. Mes parents ne sont pas divorcés, je n'ai jamais étais victime de viol ou d'attouchement, j'ai vécu dans un foyer chaleureux, mais suis né homo. Je suis né de l'amour d'un homme et d'une femme, le fruit de l'amour je suis. a méditer

Eh oui, certains "naissent" homo. Je ne suis pas psychologue ou chercheur, peut-être avez-vous raison.
Mais naitre homo ne rend pas l'homosexualité plus acceptable.
Je vous accepte, avec ce handicap de l'homosexualité dans votre vie. Mais ne dites pas : je nait avec donc c'est naturel.

Plein de gens naissent handicapés, et vous oseriez affirmé que le handicap n'est pas contre nature ? Quel corps est fait pour rester à vie das un fauteuil ? Quel cerveau serait conçu pour ne pas être en mesure de fonctionner.

Que l'on naisse ou que l'on devienne homosexuel, cela n'enlève rien au caractère contre-naturel de l'homosexualité, et du fait que cela ne soit pas ce pour quoi vous êtes fait. Regardez votre corps et vous constatez avec moi la contradiction.
Encore une fois, tant que vous n'accepterez pas ce décalage, vous trouverez des coupables (à votre portée d'ailleurs) comme l'Eglise. Mais c'est trop facile !

Des milliards de personnes ont du, parce que leur cœur était animé d'un amour impossible (qu'il soit envers un homme ou envers une femme) y renoncer un jour. Il n'y a pas besoin d'être homo pour se dire : je dois renoncer à tel amour, car il est impossible. A cela, l'Eglise répond : si votre amour 'est pas possible : misez tout sur l'amitié.

L'amour d'amitié : voilà la réponse de l'Eglise aux homosexuels. VOus voyez ! Non seulement elle ne crache pas sur eux, mais elle souhaite les aider à trouver des solutions, dans cette condition d'homosexualité.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 14:26

Clotilde a écrit:
spirit a écrit:

Ne joue pas à la stupide, Clotilde, cette phrase n'est pas tombée bêtement du ciel, elle fait suite à une argumentation.

Spirit sunny

je ne joue pas plus à la stupide que tu ne le fais, donc ne me prend pas pour une idiote ;-) Cette phrase n'est pas tombée du ciel, ça c'est sur, mais de ta plume, si je peux dire. Et c'est cette phrase qui faisait suite à une argumentation, qui m'a interpellée et sur laquelle je t'ai répondu. Mais je comprends que tu ne puisses pas me répondre à ton tour car c'est difficile de contrer l'évidence! Laughing

Non non, tu ne joues pas à la stupide, mais à la bébête! Rolling Eyes

L'article explique que des scientifiques ont découvert que le problème est un handicap BIOLOGIQUE! il y a un problème dans la distribution des angrogènes dans l'EMBRYON. C'est équivalent à une malformation physique quelconque. Est-ce que "Dieu" (l'église) condamne aussi les autistes, les handicapés mentaux et tous les handicapés en général?

"...Selon ces études, les homosexuels auraient été exposés durant leur vie embryonnaire à des concentrations atypiques d'hormones, trop d'androgènes pour la femme et pas assez pour l'homme. "Chez l'animal, il est d'ailleurs possible de modifier expérimentalement les taux d'hormones auxquels sont exposés les embryons..."

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 14:28

Arnaud Dumouch a écrit:
spirit a écrit:
Ce qui importe c'est qu'une anomalie du dévelopement embryonnaire n'est pas une maladie mais un handicap. Le problème est de savoir à quel degré un enfant est atteint et jusqu'à quel point il peut faire un effort pour refouler l'identité sexuelle qu'il ressent dans son cerveau.

En tout cas ça contredit tous les discours d'Arnaud à ce sujet qui, lui, affirme clairement qu'on ne naît pas homosexuel, mais qu'on le devient.

Spirit sunny

Cher Spirit, je pense qu'il y a plusieurs formes d'homosexualité.

Cette vidéo l'explique :

http://fr.gloria.tv/?media=46906

Bien sûr qu'il y a plusieurs formes, et c'est pour cela que c'est complexe. Condamner en vrac tous les homosexuels est totalement irresponsable de la part de l'église.

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 14:38

Bonjour
spidle33 a écrit:

Eh oui, certains "naissent" homo. Je ne suis pas psychologue ou chercheur, peut-être avez-vous raison.
Mais naitre homo ne rend pas l'homosexualité plus acceptable.
Attention aux mots, si vos dites de l'homosexualité qu'elle n'est pas acceptable, vous stigmatisez et/ou culpabilisez des gens pour ce qu'ils sont, pas pour ce qu'il font.

spidle33 a écrit:
Je vous accepte, avec ce handicap de l'homosexualité dans votre vie. Mais ne dites pas : je nait avec donc c'est naturel.
Difficile de croire que vous l'acceptez réellement dès lors que vous considérez déjà sa condition (et non pas ses actes éventuels) comme inacceptable.
De plus, cette homosexualité est peut-être un handicap, une Anormalité, mais certainement pas quelque chose de non naturel, par définition, puisque c'est la nature qui l'a fait ainsi...

spidle33 a écrit:
Plein de gens naissent handicapés, et vous oseriez affirmé que le handicap n'est pas contre nature ? Quel corps est fait pour rester à vie das un fauteuil ? Quel cerveau serait conçu pour ne pas être en mesure de fonctionner.
Le handicap n'est pas contre nature, puisqu'il en est la conséquence, il est....... handicapant (eh oui Laughing ) et Anormal, rien d'autre.

spidle33 a écrit:
Que l'on naisse ou que l'on devienne homosexuel, cela n'enlève rien au caractère contre-naturel de l'homosexualité, et du fait que cela ne soit pas ce pour quoi vous êtes fait. Regardez votre corps et vous constatez avec moi la contradiction.
Encore une fois, tant que vous n'accepterez pas ce décalage, vous trouverez des coupables (à votre portée d'ailleurs) comme l'Eglise. Mais c'est trop facile !
Encore une fois, je vous invite à mesurer vos propos; le fait de rajouter: "à votre portée d'ailleurs" est susceptible d'être considéré comme une attaque ad hominem qui n'a pas sa place ici (ni ailleurs de toute façon).
À aucun moment il n'a cité l'église comme coupable, seulement "des catholiques", voir des religieux (qualifiés de pseudos), ce qui n'est pas forcément une mauvaise analyse.... à vous lire!


spidle33 a écrit:
Des milliards de personnes ont du, parce que leur cœur était animé d'un amour impossible (qu'il soit envers un homme ou envers une femme) y renoncer un jour. Il n'y a pas besoin d'être homo pour se dire : je dois renoncer à tel amour, car il est impossible. A cela, l'Eglise répond : si votre amour 'est pas possible : misez tout sur l'amitié.
L'amour d'amitié : voilà la réponse de l'Eglise aux homosexuels. VOus voyez ! Non seulement elle ne crache pas sur eux, mais elle souhaite les aider à trouver des solutions, dans cette condition d'homosexualité.
Si vous pensez vraiment que cette seule réponse est à la fois pertinente et suffisante, réfléchissez encore un peu, et si cela ne change rien dans votre analyse, alors plaignez....... vous!

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 14:53

spidle33 a écrit:
...Plein de gens naissent handicapés, et vous oseriez affirmé que le handicap n'est pas contre nature ? Quel corps est fait pour rester à vie das un fauteuil ? Quel cerveau serait conçu pour ne pas être en mesure de fonctionner...

Je ne comprends pas. Dieu a créé un univers matériel dans lequel naissent des handicapés. S'il l'a fait c'est que c'est naturel, sinon il s'est trompé.

spidle33 a écrit:

L'amour d'amitié : voilà la réponse de l'Eglise aux homosexuels. VOus voyez ! Non seulement elle ne crache pas sur eux, mais elle souhaite les aider à trouver des solutions, dans cette condition d'homosexualité....

Bien sûr, alors pourquoi différencier les homos des hétéros et condamner catégoriquement les homosexuels? Si le problème est le passage à l'acte par plaisir, tous les hétéros sont autant condamnables. L'église devrait différencier clairement l'acte sexuel de l'orientation sexuelle. ça la moderniserait un peu et tout le monde serait content (elle le fera, je lui fais confiance, ce n'est qu'une question de temps, l'esprit saint a parfois un peu de mal à s'exprimer au magistère... Rolling Eyes ).

Spirit sunny
Bon, ma réponse s'est croisée avec celle d'Aroll. J'adhère évidemment entièrement à son message.
Revenir en haut Aller en bas
Chrétien des origines



Masculin Messages : 484
Inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 15:48

spidle33 a écrit:
amourforce a écrit:
Je ne suis pas devenu homo , je suis né ainsi. Mes parents ne sont pas divorcés, je n'ai jamais étais victime de viol ou d'attouchement, j'ai vécu dans un foyer chaleureux, mais suis né homo. Je suis né de l'amour d'un homme et d'une femme, le fruit de l'amour je suis. a méditer

Eh oui, certains "naissent" homo. Je ne suis pas psychologue ou chercheur, peut-être avez-vous raison.
Mais naitre homo ne rend pas l'homosexualité plus acceptable.
Je vous accepte, avec ce handicap de l'homosexualité dans votre vie. Mais ne dites pas : je nait avec donc c'est naturel.

Plein de gens naissent handicapés, et vous oseriez affirmé que le handicap n'est pas contre nature ? Quel corps est fait pour rester à vie das un fauteuil ? Quel cerveau serait conçu pour ne pas être en mesure de fonctionner.

Que l'on naisse ou que l'on devienne homosexuel, cela n'enlève rien au caractère contre-naturel de l'homosexualité, et du fait que cela ne soit pas ce pour quoi vous êtes fait. Regardez votre corps et vous constatez avec moi la contradiction.
Encore une fois, tant que vous n'accepterez pas ce décalage, vous trouverez des coupables (à votre portée d'ailleurs) comme l'Eglise. Mais c'est trop facile !

Des milliards de personnes ont du, parce que leur cœur était animé d'un amour impossible (qu'il soit envers un homme ou envers une femme) y renoncer un jour. Il n'y a pas besoin d'être homo pour se dire : je dois renoncer à tel amour, car il est impossible. A cela, l'Eglise répond : si votre amour 'est pas possible : misez tout sur l'amitié.

L'amour d'amitié : voilà la réponse de l'Eglise aux homosexuels. VOus voyez ! Non seulement elle ne crache pas sur eux, mais elle souhaite les aider à trouver des solutions, dans cette condition d'homosexualité.

L'ange du seigneur m'a topujours revélé que Dieu préferait 2 hommes qui s'aiment plutot que 2 hommes qui se tuent. Les homosexuels sont doux et ont la féminité de Dieu en eux car Dieu pour crée est homme et femme en lui.
Si vous n'avez rien compris c'est que votre ame est perverti par les pensées de Satan , qui préferent par orgueil monter les hommes les uns contre les autres par la masculinité la violence et la force, plutot que la douceur féminine qui ce trouve dans le coeur de l'homme. Le disciple préféré de jesus portait le titre de bien aimé.
Lui (jean ) etait doux et était le seul à poser sa tête sur la poitrine de Jésus.

En ferez vous autant vous aussi avec les homosexuels ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrétien des origines



Masculin Messages : 484
Inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 17:32

Paul a écrit:
Ça ne change rien au fait que les actes homosexuels sont immoraux, du point de vue de Dieu.

Ah bon vous lui avez posé la question ?? c'est étrange car Dieu pense aussi que vos pensés sont immorale puisque vous vous permettez d'être au dessus de lui pour juger ce qui est immoral ou pas. Ne croyez vous pas Paul qu'être immoral est de montré ton frère du doigt en oubliant 1 des commandements de Dieu qui indique de ne pas juger les autres !!, je vous rappelle qu'avant de ôter la paille qui est apparemment dans l'oeil de ton frere, tu devras en premier retirer la poutre qui est dans ton oeil afin d'y voir plus clair. ET QUI A DIT CA ??? HEU 2 secondes, mais oui c'est Jésus lol

donc si pour vous les actes homosexuels sont immoraux, je suppose que vous englober les gens qui donnent du temps pour les autres, comme ceux qui apportent un soutien pour les plus fragiles, comme ceux qui sont dans l'humanitaire. Vous voyez le problème est que les catholiques ne savent pas ce qu'être immoral veut dire.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 19:51

amourforce a écrit:
Paul a écrit:
Ça ne change rien au fait que les actes homosexuels sont immoraux, du point de vue de Dieu.

Ah bon vous lui avez posé la question ?? c'est étrange car Dieu pense aussi que vos pensés sont immorale puisque vous vous permettez d'être au dessus de lui pour juger ce qui est immoral ou pas.

C'est Saint Paul qui l'a dit. Oui, les actes homosexuels sont immoraux. Ce n'est pas juger une personne que dire cela, et on a tout à fait le droit de désapprouver un comportement, c'est la base de toute morale.

donc si pour vous les actes homosexuels sont immoraux, je suppose que vous englober les gens qui donnent du temps pour les autres, comme ceux qui apportent un soutien pour les plus fragiles, comme ceux qui sont dans l'humanitaire.

Être globalement quelqu'un de bien n'empêche pas de commettre également des actes immoraux. Le juste pèche sept fois par jour. Vous pouvez aider tout le monde, cela ne changera pas le péché que vous commettez en acte juste. Un péché est un péché, cela ne dépend pas de celui qui le commet. Si vous ne comprenez pas ceci, c'est vous qui avez un problème avec la notion de moralité.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Clotilde

avatar

Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 19:58

spirit a écrit:
Clotilde a écrit:
spirit a écrit:

Ne joue pas à la stupide, Clotilde, cette phrase n'est pas tombée bêtement du ciel, elle fait suite à une argumentation.

Spirit sunny

je ne joue pas plus à la stupide que tu ne le fais, donc ne me prend pas pour une idiote ;-) Cette phrase n'est pas tombée du ciel, ça c'est sur, mais de ta plume, si je peux dire. Et c'est cette phrase qui faisait suite à une argumentation, qui m'a interpellée et sur laquelle je t'ai répondu. Mais je comprends que tu ne puisses pas me répondre à ton tour car c'est difficile de contrer l'évidence! Laughing

Non non, tu ne joues pas à la stupide, mais à la bébête! Rolling Eyes

faudrait savoir! Plus haut tu affirmes que je "joue à la stupide", maintenant tu dis que non pour dire tout de suite après que je joue à la "bébête"!? Cela dit, tu défends bien mal ta crédibilité en m'associant à ces qualificatifs et je suis étonnée que tu aies besoin de cela pour discuter avec un intervenant et argumenter tes affirmations....

L'article dit ce qu'il dit, moi ce n'est pas sur cet article que j'ai eu envie d'intervenir mais sur ce que toi tu as écrit. Mais tu as le droit de ne pas vouloir me répondre, je l'accepte, accepte-le aussi ça t'évitera de faire des pirouettes et de me prendre pour cible ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde

avatar

Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 20:00

spirit a écrit:
Condamner en vrac tous les homosexuels est totalement irresponsable de la part de l'église.

Pourrais-tu citer un texte de l'Eglise où elle condamne les homosexuels?
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde

avatar

Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 20:08

amourforce a écrit:
J'ai toujours su que j'etais homosexuel, à l'age de 7 ans je savais que je préférais les garçons, de naissance je suis ainsi.

Si l'homosexualité est un gène que l'on a dès la naissance, on peut en dire autant de plusieurs autres comportements qui diffèrent de la grande majorité des comportements classiques humains.
Prenons l'exemple de l'alcoolisme. Peut-on dire qu'un alcoolique né alcoolique et qu'il sait depuis toujours (même quelques mois après sa naissance???) qu'il aurait un penchant incontrôlable pour l'alcool...?
Revenir en haut Aller en bas
Chrétien des origines



Masculin Messages : 484
Inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 20:09

Philippe Fabry a écrit:
amourforce a écrit:
Paul a écrit:
Ça ne change rien au fait que les actes homosexuels sont immoraux, du point de vue de Dieu.

Ah bon vous lui avez posé la question ?? c'est étrange car Dieu pense aussi que vos pensés sont immorale puisque vous vous permettez d'être au dessus de lui pour juger ce qui est immoral ou pas.

C'est Saint Paul qui l'a dit. Oui, les actes homosexuels sont immoraux. Ce n'est pas juger une personne que dire cela, et on a tout à fait le droit de désapprouver un comportement, c'est la base de toute morale.

donc si pour vous les actes homosexuels sont immoraux, je suppose que vous englober les gens qui donnent du temps pour les autres, comme ceux qui apportent un soutien pour les plus fragiles, comme ceux qui sont dans l'humanitaire.

Être globalement quelqu'un de bien n'empêche pas de commettre également des actes immoraux. Le juste pèche sept fois par jour. Vous pouvez aider tout le monde, cela ne changera pas le péché que vous commettez en acte juste. Un péché est un péché, cela ne dépend pas de celui qui le commet. Si vous ne comprenez pas ceci, c'est vous qui avez un problème avec la notion de moralité.

Justement le saint paul qui n'a jamais été disciple du christ, qui ne l'a jamais vue et jamais connu n'est pas parole d'évangile car rien ne nous prouve que jésus a dit cela. Jésus à toujours precher l'amour pour son prochain, la fraternité.
Saint paul a souvent mit écrit ces propres pensés intellectuelle, et une personne qui parle de Dieu comme un Dieu jaloux, qui puni, maudit ne peut être éclairé de Dieu, quelle interet pour dieu d'avoir souflé les 10 commandements et ne pas respecter sa propre parole. Quand Dieu dit de ne pas juger, il ne faut pas juger, il n'y a pas a discuter. Les lois de saint paul sont en permanence en contradiction avec les paroles du christ et celle de Dieu. Alors entre paul et Jesus je prefere Jesus car il est le centre et non saint paul qui était un homme comme vous et vous impur et pécheur.

Ah bon que savez vous si je pèche !! avec vos paroles vous nous prouvez que l'église catholique comme certains de ces membres se comportent comme si ils étaient Dieu. Attention vous risquez un jour de Tomber de Haut. Car Dieu à prévu de ce manifesté aux yeux du monde prochainement et certaines églises s'effondreront jusqu'à leur fondation, c'est la prophétie ( a lire l'apocalypse de notre bien aimé Jean, disciple préféré de Jésus ).
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde

avatar

Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 20:10

amourforce a écrit:
Paul a écrit:
Ça ne change rien au fait que les actes homosexuels sont immoraux, du point de vue de Dieu.

Ah bon vous lui avez posé la question ??

ben, Il le dit lui-même dans la Bible.... study
Revenir en haut Aller en bas
Chrétien des origines



Masculin Messages : 484
Inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 20:14

Clotilde a écrit:
amourforce a écrit:
J'ai toujours su que j'etais homosexuel, à l'age de 7 ans je savais que je préférais les garçons, de naissance je suis ainsi.

Si l'homosexualité est un gène que l'on a dès la naissance, on peut en dire autant de plusieurs autres comportements qui diffèrent de la grande majorité des comportements classiques humains.
Prenons l'exemple de l'alcoolisme. Peut-on dire qu'un alcoolique né alcoolique et qu'il sait depuis toujours (même quelques mois après sa naissance???) qu'il aurait un penchant incontrôlable pour l'alcool...?

les amalgames vous savez les faire , je comprends mieux pourquoi le monde va mal, l'aveuglement total. Apprenez à écouter plus votre coeur au lieu de suivre aveuglement les paroles de ceux qui ce placent au dessus de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Chrétien des origines



Masculin Messages : 484
Inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 20:15

Clotilde a écrit:
amourforce a écrit:
Paul a écrit:
Ça ne change rien au fait que les actes homosexuels sont immoraux, du point de vue de Dieu.

Ah bon vous lui avez posé la question ??

ben, Il le dit lui-même dans la Bible.... study

Alors comment appelez Paul les homosexuels ?, parle t'il d'homosexualité, prononce t'il ce mot dans la bible ?
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde

avatar

Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 20:26

amourforce a écrit:
Clotilde a écrit:
amourforce a écrit:
J'ai toujours su que j'etais homosexuel, à l'age de 7 ans je savais que je préférais les garçons, de naissance je suis ainsi.

Si l'homosexualité est un gène que l'on a dès la naissance, on peut en dire autant de plusieurs autres comportements qui diffèrent de la grande majorité des comportements classiques humains.
Prenons l'exemple de l'alcoolisme. Peut-on dire qu'un alcoolique né alcoolique et qu'il sait depuis toujours (même quelques mois après sa naissance???) qu'il aurait un penchant incontrôlable pour l'alcool...?

les amalgames vous savez les faire , je comprends mieux pourquoi le monde va mal, l'aveuglement total. Apprenez à écouter plus votre coeur au lieu de suivre aveuglement les paroles de ceux qui ce placent au dessus de Dieu.

pourquoi ne pas répondre à mon message plutôt que de m'agresser?
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde

avatar

Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 20:28

amourforce a écrit:
Clotilde a écrit:
amourforce a écrit:
Paul a écrit:
Ça ne change rien au fait que les actes homosexuels sont immoraux, du point de vue de Dieu.

Ah bon vous lui avez posé la question ??

ben, Il le dit lui-même dans la Bible.... study

Alors comment appelez Paul les homosexuels ?, parle t'il d'homosexualité, prononce t'il ce mot dans la bible ?

il n'est pas question des personnes homosexuelles mais des actes homosexuels. Et Dieu dit clairement dans la Bible ce qu'Il pense de ces actes-là.


Dernière édition par Clotilde le 7/2/2010, 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86536
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 20:28

amourforce a écrit:
Clotilde a écrit:
amourforce a écrit:
Paul a écrit:
Ça ne change rien au fait que les actes homosexuels sont immoraux, du point de vue de Dieu.

Ah bon vous lui avez posé la question ??

ben, Il le dit lui-même dans la Bible.... study

Alors comment appelez Paul les homosexuels ?, parle t'il d'homosexualité, prononce t'il ce mot dans la bible ?

Il les appelle comme cela :
Citation :

Romains 1, 27 pareillement les hommes, délaissant l'usage naturel de la femme, ont brûlé de désir les uns pour les autres, perpétrant l'infamie d'homme à homme et recevant en leurs personnes l'inévitable salaire de leur égarement.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrétien des origines



Masculin Messages : 484
Inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 20:31

Un peu d'histoire, l'homosexualité n'a jamais été un réel pecher, c'est une pure invention humaine. Les catholiques parlent toujours à cause de sodome et Gomorrhe

Hors quel été le pécher originel de Sodome et Gomorrhe ??

Quel fut le péché de Sodome ?
Dans le livre du prophète Ezéchiel 16, 48-50, il est clairement dit que le peuple de Sodome, comme un grand nombre de personnes aujourd’hui, possédait des biens matériels en abondance. Mais il refusa de subvenir aux besoins des pauvres et rendit des cultes aux idoles, voilà la nature de son péché et les causes de sa destruction.

Les manquement d'amour liés à l'injustice et à l’idolâtrie tourmentent chaque génération. Nous nous plaçons sous le même jugement si nous nous créons de faux dieux et si nous traitons notre prochain sans souci de justice.


Aucun rapport avec les homosexuels. Niez vous l'ancien testament ????, apparemment oui

Second point : tu ne coucheras pas avec un homme comme l'on couche avec une femme .... vous avez oubliez un détail et qui a son importance je site :

IV. Le Lévitique 18, 22 et 20, 13

Les chrétiens aujourd’hui ne suivent pas les règles et les rites consignés dans le livre du Lévitique. Dès lors, est-il pertinent de citer de manière péremptoire le Lévitique pour condamner les homosexuels/elles? Un tel abus de l’Ecriture déforme le sens de l’Ancien Testament et surtout nie le message du Nouveau Testament.

"Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme, cela serait une abomination." Ces mots apparaissent uniquement dans le code sacré du Lévitique, un manuel de rituels pour les prêtres d’Israël. Leurs sens peuvent seulement être pleinement compris dans le contexte socio-historique de l’ancien peuple hébreu. Israël, qui avait une place unique en tant que peuple élu par Dieu, ne devait pas se livrer aux pratiques des autres peuples et à des cultes païens. La religion hébraïque, caractérisée par la révélation d’un Dieu unique, se trouvait en tension continuelle avec la religion des Cananéens environnants qui adoraient de multiples dieux de la fertilité. Le culte païen des Cananéens était caractérisé par une prostitution cultuelle masculine et féminine. Cette pratique est explicitée dans le Deutéronome 23, 17. Elle compromit à maintes reprises la loyauté d’Israël envers Dieu. Le mot hébreu signifiant la prostitution masculine cultuelle, qadesh, est traduit à tort par sodomie dans certaines versions de la Bible, c'est une fausse traduction et interprétation du mot.


Donc l'homosexualité a cette époque etait souvent lier à la prostitution et c'est la prostitution que Dieu juge comme un pecher et non l'amour ( grand amour ) entre 2 personnes de meme sexe aucun rapport avec la prostitution et l'adultère.


Niez vous l'ancien testament ???

De plus comment saint paul aurait pu parler du terme homosexualité puisque ce terme fut inventé au 18 eme siecle aprés jesus Christ et sa faisaient au moins plus de 1000 que paul était mort.

un peu d'histoire :

C'est le 6 mai 1868 que les mots "homosexualité" et "hétérosexualité" apparaissent pour la première fois par écrit en allemand, dans une lettre que le psychiatre et sexologue hongrois établi à Vienne Károly Mária Kertbeny (1824-1882) adresse à Karl Heinrich Ulrichs. En 1869, dans une lettre ouverte au ministre prussien de la justice qui fait l'apologie d'une dépénalisation de l'homosexualité, Kertbeny utilise le terme de manière publique pour la première fois.


pour designer un homosexuel dans le temps du christ le terme exact et sité dans l'ancien testament est shakhabh

Simplement la bible a été en permanence modifié par l'institution catholique ( vatican ) et avec le temps ils ont rajoutés des mots, on inventé des histoires en niant l'ancien testament là est la vérité et j'en ai apporté la preuve à l'instant.


Dernière édition par amourforce le 7/2/2010, 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde

avatar

Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 20:35

amourforce a écrit:
Simplement la bible a été en permanence modifié par l'institution catholique ( vatican ) et avec le temps ils ont rajoutés des mots, on inventé des histoires en niant l'ancien testament là est la vérité et j'en ai apporté la preuve à l'instant.

Laughing c'est amusant de voir un protestant affirmer que l'Eglise catholique a ajouter des mots dans la Parole de Dieu, alors que Luther lui-même l'a fait pour justifier sa thèse du salut par la foi "seule" Laughing
Mais c'est un autre sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde

avatar

Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 20:37

amourforce a écrit:
:

[b]IV. Le Lévitique 18, 22 et 20, 13


et le Nouveau Testament?



Citation :
Romains 1, 27 pareillement les hommes, délaissant l'usage naturel de la femme, ont brûlé de désir les uns pour les autres, perpétrant l'infamie d'homme à homme et recevant en leurs personnes l'inévitable salaire de leur égarement.
Revenir en haut Aller en bas
Chrétien des origines



Masculin Messages : 484
Inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 20:39

Clotilde a écrit:
amourforce a écrit:
:

[b]IV. Le Lévitique 18, 22 et 20, 13


et le Nouveau Testament?



Citation :
Romains 1, 27 pareillement les hommes, délaissant l'usage naturel de la femme, ont brûlé de désir les uns pour les autres, perpétrant l'infamie d'homme à homme et recevant en leurs personnes l'inévitable salaire de leur égarement.

romains n'était pas un disciple du christ ( un apôtre ) alors aucun intérêt pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86536
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   7/2/2010, 20:41

amourforce a écrit:
Un peu d'histoire, l'homosexualité n'a jamais été un réel pecher, c'est une pure invention humaine. Les catholiques parlent toujours à cause de sodome et Gomorrhe

Hors quel été le pécher originel de Sodome et Gomorrhe ??

Quel fut le péché de Sodome ?


Dans le livre du prophète Ezéchiel 16, 48-50, il est clairement dit que le peuple de Sodome, comme un grand nombre de personnes aujourd’hui, possédait des biens matériels en abondance. Mais il refusa de subvenir aux besoins des pauvres et rendit des cultes aux idoles, voilà la nature de son péché et les causes de sa destruction.

Cher Amourforce, ne vous fiez pas à ces exégètes à la noix.

Le péché de Sodome est bien une forme d'homosexualité comme le prouve le texte biblique. Mais cette forme est accompagnée de la volonté de VIOLER DES HOMMES. Elle est donc particulièrement violente et primitive.


Citation :


Genèse 19, 1 Quand les deux Anges arrivèrent à Sodome sur le soir, Lot était assis à la porte de la ville. Dès que Lot les vit, il se leva à leur rencontre et se prosterna, face contre terre.
Genèse 19, 2 Il dit : "Je vous en prie, Messeigneurs! Veuillez descendre chez votre serviteur pour y passer la nuit et vous laver les pieds, puis au matin vous reprendrez votre route", mais ils répondirent : "Non, nous passerons la nuit sur la place."
Genèse 19, 3 Il les pressa tant qu'ils allèrent chez lui et entrèrent dans sa maison. Il leur prépara un repas, fit cuire des pains sans levain, et ils mangèrent.
Genèse 19, 4 Ils n'étaient pas encore couchés que la maison fut cernée parles hommes de la ville, les gens de Sodome, depuis les jeunes jusqu'aux vieux, tout le peuple sans exception.
Genèse 19, 5 Ils appelèrent Lot et lui dirent : [b]"Où sont les hommes qui sont venus chez toi cette nuit? Amène-les nous pour que nous couchions avec eux."

Cette forme d'homosexualité sera à la source d'une grande guerre civile intra-Israël dans ce texte : Juges 19, 22 ss
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites   

Revenir en haut Aller en bas
 
Homosexualité : la bêtise humaine n'a pas de limites
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cachoteries et bétise humaine !!
» Jusqu'oû ira la bêtise humaine ? Cruauté envers les animaux.
» CONOR ? Il ne faut jamais sous-estimer le caractère prévisible de la bêtise humaine.
» Admirez la connerie Humaine dans toute sa splendeur
» l'animalité humaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: