DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Homosexualité: entre péché originel et actuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Jeu 04 Fév 2010, 17:54

Citation :
Le Monde.fr04 février 2001

“On nait homosexuel”

Contrairement à l’idée anciennement admise qui veut que l’on « devienne homosexuel » en fonction de son vécu psychique et social, l’homosexualité serait en réalité déterminée, dès avant la naissance, par des facteurs biologiques. Telles sont les conclusions d’une vaste recherche réalisée par un groupe de l’Université de Liège, et contenues dans le livre Biologie de l’homosexualité (On naît homosexuel, on ne choisit pas de le devenir) publié aujourd’hui aux éditions Mardaga par le professeur Jacques Balthazart.
Ce neuro-endocrinologue travaille depuis 35 ans sur les mécanismes hormonaux et nerveux qui contrôlent le comportement sexuel, chez l’homme et l’animal. L’homosexualité n’est donc pas une maladie, indique le chercheur qui a accordé un entretien au journal .
Le professeur Balthazart explique que l’homosexualité humaine et animale serait le résultat d’une interaction entre facteurs génétiques et hormonaux dans l’embryon. « L’homosexualité ne bipstitue pas simplement une orientation sexuelle différente, mais elle s’accompagne de modification morphologiques, physiologiques et comportementales complexes », dit-il. D’après lui, l’attitude envers la communauté homosexuelle devrait changer, car les « homosexuels et leurs parents ne sont en rien responsables, il n’y a donc aucune raison objective de les ostraciser ».
Le professeur Jacques Balthazart “nous propose dans cet ouvrage remarquablement conçu l’état actuel d’une recherche qui est aujourd’hui suffisamment avancée pour affirmer que la thèse de l’homosexualité innée est scientifiquement prouvée” s’enthousiasme le blogueur Gay kosmopol . “Il s’agit d’un ouvrage scientifique, mais à la prose accessible, et qui a une portée sociologique considérable: en substance, il prouve "scientifiquement" qu’aucun être humain n’est responsable de son orientation sexuelle, ce qui signifie qu’en la matière culpabilité et culpabilisation sont totalement hors de propos, que ni les parents ni les jeunes qui découvrent leur homosexualité ne sont responsables de cet état de fait, et qu’enfin toute stigmatisation de l’homosexualité par la société ou par les instances religieuses relève de l’obscurantisme.”



L'idiotie, le crétinisme, le cancer, la schizophrénie ou la dépression sont aussi des erreurs hormonales ou génétiques. Cela ne rend pas d'autant les actes, qui en résultent, acceptables ou normaux....
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Jeu 04 Fév 2010, 21:15

saint Zibou a écrit:
Citation :
Le Monde.fr04 février 2001

“On nait homosexuel”

Contrairement à l’idée anciennement admise qui veut que l’on « devienne homosexuel » en fonction de son vécu psychique et social, l’homosexualité serait en réalité déterminée, dès avant la naissance, par des facteurs biologiques. Telles sont les conclusions d’une vaste recherche réalisée par un groupe de l’Université de Liège, et contenues dans le livre Biologie de l’homosexualité (On naît homosexuel, on ne choisit pas de le devenir) publié aujourd’hui aux éditions Mardaga par le professeur Jacques Balthazart.
Ce neuro-endocrinologue travaille depuis 35 ans sur les mécanismes hormonaux et nerveux qui contrôlent le comportement sexuel, chez l’homme et l’animal. L’homosexualité n’est donc pas une maladie, indique le chercheur qui a accordé un entretien au journal .
Le professeur Balthazart explique que l’homosexualité humaine et animale serait le résultat d’une interaction entre facteurs génétiques et hormonaux dans l’embryon. « L’homosexualité ne bipstitue pas simplement une orientation sexuelle différente, mais elle s’accompagne de modification morphologiques, physiologiques et comportementales complexes », dit-il. D’après lui, l’attitude envers la communauté homosexuelle devrait changer, car les « homosexuels et leurs parents ne sont en rien responsables, il n’y a donc aucune raison objective de les ostraciser ».
Le professeur Jacques Balthazart “nous propose dans cet ouvrage remarquablement conçu l’état actuel d’une recherche qui est aujourd’hui suffisamment avancée pour affirmer que la thèse de l’homosexualité innée est scientifiquement prouvée” s’enthousiasme le blogueur Gay kosmopol . “Il s’agit d’un ouvrage scientifique, mais à la prose accessible, et qui a une portée sociologique considérable: en substance, il prouve "scientifiquement" qu’aucun être humain n’est responsable de son orientation sexuelle, ce qui signifie qu’en la matière culpabilité et culpabilisation sont totalement hors de propos, que ni les parents ni les jeunes qui découvrent leur homosexualité ne sont responsables de cet état de fait, et qu’enfin toute stigmatisation de l’homosexualité par la société ou par les instances religieuses relève de l’obscurantisme.”



L'idiotie, le crétinisme, le cancer, la schizophrénie ou la dépression sont aussi des erreurs hormonales ou génétiques. Cela ne rend pas d'autant les actes, qui en résultent, acceptables ou normaux....


_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Jeu 04 Fév 2010, 22:12

Si la découverte du professeur Balthazart se confirme , il sera enfin possible de parler d'homosexualité de façon non conflictuelle . saint Zibou assimile l'homosexualité à une maladie , ce qui est traditionnel et contesté par les homosexuels . Le professeur Balthazart
parle plutôt d'un accident prénatal . Il est de coutume d'être indulgent envers les accidentés .
Et la recherche doit se poursuivre : pourquoi un accident est-il si fréquent et si régulier ( plus ou moins 10 % ) ?
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Ven 05 Fév 2010, 11:12

saint Zibou a écrit:
Le Monde.fr04 février 2001

“On nait homosexuel”

Contrairement à l’idée anciennement admise qui veut que l’on « devienne homosexuel » en fonction de son vécu psychique et social, l’homosexualité serait en réalité déterminée, dès avant la naissance, par des facteurs biologiques. Telles sont les conclusions d’une vaste recherche réalisée par un groupe de l’Université de Liège, et contenues dans le livre Biologie de l’homosexualité (On naît homosexuel, on ne choisit pas de le devenir) publié aujourd’hui aux éditions Mardaga par le professeur Jacques Balthazart.
Ce neuro-endocrinologue travaille depuis 35 ans sur les mécanismes hormonaux et nerveux qui contrôlent le comportement sexuel, chez l’homme et l’animal. L’homosexualité n’est donc pas une maladie, indique le chercheur qui a accordé un entretien au journal .



:mdr:

Bien sur !

Le trisomie non plus puisqu'elle est le résultat d'une combinaison génétiquo-neuro-endocrinologique.

Ce chercheur nous pond une nouvelle version de la définition de la maladie.

La maladie est un désordre de l'état de santé déclenché par des facteurs acquis.
Si le désordre est déclenché par des facteurs innés, ce n'est pas une maladie. Laughing


Le fait que l'homosexuelité est innée (ce qui est loin d'être prouvée) ne change rien au fait que l'acte homosexuel est un péché.

Le désir aussi dans une moindre mesure. Comme le désir d'un hétérosexuel pour quelqu'un de l'autre sexe avec le ou laquelle on n'est pas marié.

Dieu pose un poids supplémentaire sur homosexuels puisqu'ils ne peuvent jamais consommer sans pécher. Une seule voie loin du péché : l'abstinence en acte et en pensée.

Les homosexuels pèchent en désirant et consommant. Le reste de l'humanité pèche de plusieurs autres façons.


En fait ce qui embette vraiment ce chercheur, c'est que quoique l'on fasse, on est pécheur. Et pire encore, ce qu'il doit détester par dessus tout, c'est qUE quelque soit le péché, il est toujours possible de finir par obtenir pardon.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Ven 05 Fév 2010, 11:19

boudo a écrit:
Si la découverte du professeur Balthazart se confirme , il sera enfin possible de parler d'homosexualité de façon non conflictuelle . saint Zibou assimile l'homosexualité à une maladie , ce qui est traditionnel et contesté par les homosexuels . Le professeur Balthazart
parle plutôt d'un accident prénatal . Il est de coutume d'être indulgent envers les accidentés .
Et la recherche doit se poursuivre : pourquoi un accident est-il si fréquent et si régulier ( plus ou moins 10 % ) ?
Si la découverte du professeur X se confirme , il sera enfin possible de parler de criminalité de façon non conflictuelle . saint Z assimile la criminalité à une maladie , ce qui est traditionnel et contesté par les criminels . Le professeur X
parle plutôt d'un accident prénatal . Il est de coutume d'être indulgent envers les accidentés .
Et la recherche doit se poursuivre : pourquoi un accident est-il si fréquent et si régulier ( plus ou moins Y % ) ?

Je ne veux et n'assimile pas l'homosexualité à la criminalité bien sûr, cela n'a rien à voir, mais je veux montrer qu'en faisant de l'homme quelque chose qui est absolument déterminé par ses gènes et l'environnement, et qui n'a aucune emprise sur ses actes, on peut aller TRÈS TRÈS TRÈS loin.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Ven 05 Fév 2010, 13:00

C'est pourquoi l'hommE quittera son père et sa mère, et s'attachera à SA femmE, et ils deviendront une seule chair.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Ven 05 Fév 2010, 13:20

amourforce a écrit:
et le stériles sont des pestiférés dans votre soit distante sainte église.
Mais de QUOI parles-tu ?
Tu projettes en permanence tes fantasmes haineux sur les autres alors qu'ils n'ont jamais eu ces idées-là. Fais-tu cela pour exister ?

A propos : ce n'est pas une loi "antidiscrimination" c'est une loi de destruction.

Déjà cité le Figaro ici-même :
Citation :
pourrait en effet contraindre les organisations religieuses à recruter des candidats homosexuels. La loi devrait aussi empêcher les Églises de sélectionner les personnels des écoles religieuses en fonction de leur foi, ce qui permettrait par exemple à un athée ou à un musulman de diriger une école chrétienne.
Remarque : il suffit d'imposer une épreuve non "discriminante" mais purement intellectuelle de théologie chrétienne pour tous les postes avec un très gros coeff. ! ça ne filtrera pas la foi, mais au moins la culture.
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Ven 05 Fév 2010, 14:17

saint Zibou a écrit:
Citation :
Le Monde.fr04 février 2001

“On nait homosexuel”

Contrairement à l’idée anciennement admise qui veut que l’on « devienne homosexuel » en fonction de son vécu psychique et social, l’homosexualité serait en réalité déterminée, dès avant la naissance, par des facteurs biologiques. Telles sont les conclusions d’une vaste recherche réalisée par un groupe de l’Université de Liège, et contenues dans le livre Biologie de l’homosexualité (On naît homosexuel, on ne choisit pas de le devenir) publié aujourd’hui aux éditions Mardaga par le professeur Jacques Balthazart.
Ce neuro-endocrinologue travaille depuis 35 ans sur les mécanismes hormonaux et nerveux qui contrôlent le comportement sexuel, chez l’homme et l’animal. L’homosexualité n’est donc pas une maladie, indique le chercheur qui a accordé un entretien au journal .
Le professeur Balthazart explique que l’homosexualité humaine et animale serait le résultat d’une interaction entre facteurs génétiques et hormonaux dans l’embryon. « L’homosexualité ne bipstitue pas simplement une orientation sexuelle différente, mais elle s’accompagne de modification morphologiques, physiologiques et comportementales complexes », dit-il. D’après lui, l’attitude envers la communauté homosexuelle devrait changer, car les « homosexuels et leurs parents ne sont en rien responsables, il n’y a donc aucune raison objective de les ostraciser ».
Le professeur Jacques Balthazart “nous propose dans cet ouvrage remarquablement conçu l’état actuel d’une recherche qui est aujourd’hui suffisamment avancée pour affirmer que la thèse de l’homosexualité innée est scientifiquement prouvée” s’enthousiasme le blogueur Gay kosmopol . “Il s’agit d’un ouvrage scientifique, mais à la prose accessible, et qui a une portée sociologique considérable: en substance, il prouve "scientifiquement" qu’aucun être humain n’est responsable de son orientation sexuelle, ce qui signifie qu’en la matière culpabilité et culpabilisation sont totalement hors de propos, que ni les parents ni les jeunes qui découvrent leur homosexualité ne sont responsables de cet état de fait, et qu’enfin toute stigmatisation de l’homosexualité par la société ou par les instances religieuses relève de l’obscurantisme.”



L'idiotie, le crétinisme, le cancer, la schizophrénie ou la dépression sont aussi des erreurs hormonales ou génétiques. Cela ne rend pas d'autant les actes, qui en résultent, acceptables ou normaux....

Ce genre d'études oublie qu'il existe de nombreuses formes d'homosexualité.

Il est vrai que certaines semblent liée à un équilibre hormonal non régulé. Mais nul ne peut nier les formes d'homosexualité liées au développement psychique de certains enfants non structurés.

Enfin, il y a un certains nombre d'homos qui le deviennent pour entrer dans le milieu artistique parisien ou parce que, ayant fait le tour de la luxure, ils tentent une nouvelle expérience. Cette dernière cause, purement morale (la luxure) est décrite dans ce texte biblique :
Citation :

Juges 19, 22 Pendant qu'ils se réconfortaient, voici que des gens de la ville, des vauriens, s'attroupèrent autour de la maison et, frappant à la porte à coups redoublés, ils dirent au vieillard, maître de la maison : "Fais sortir l'homme qui est venu chez toi, que nous couchions avec lui."
Juges 19, 23 Alors le maître de la maison sortit vers eux et leur dit : "Non, mes frères, je vous en prie, ne soyez pas des criminels. Après que cet homme est entré dans ma maison, ne commettez pas cette infamie.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Ven 05 Fév 2010, 17:26

amourforce a écrit:
saint Zibou a écrit:
Citation :
Le Monde.fr04 février 2001

“On nait homosexuel”

Contrairement à l’idée anciennement admise qui veut que l’on « devienne homosexuel » en fonction de son vécu psychique et social, l’homosexualité serait en réalité déterminée, dès avant la naissance, par des facteurs biologiques. Telles sont les conclusions d’une vaste recherche réalisée par un groupe de l’Université de Liège, et contenues dans le livre Biologie de l’homosexualité (On naît homosexuel, on ne choisit pas de le devenir) publié aujourd’hui aux éditions Mardaga par le professeur Jacques Balthazart.
Ce neuro-endocrinologue travaille depuis 35 ans sur les mécanismes hormonaux et nerveux qui contrôlent le comportement sexuel, chez l’homme et l’animal. L’homosexualité n’est donc pas une maladie, indique le chercheur qui a accordé un entretien au journal .
Le professeur Balthazart explique que l’homosexualité humaine et animale serait le résultat d’une interaction entre facteurs génétiques et hormonaux dans l’embryon. « L’homosexualité ne bipstitue pas simplement une orientation sexuelle différente, mais elle s’accompagne de modification morphologiques, physiologiques et comportementales complexes », dit-il. D’après lui, l’attitude envers la communauté homosexuelle devrait changer, car les « homosexuels et leurs parents ne sont en rien responsables, il n’y a donc aucune raison objective de les ostraciser ».
Le professeur Jacques Balthazart “nous propose dans cet ouvrage remarquablement conçu l’état actuel d’une recherche qui est aujourd’hui suffisamment avancée pour affirmer que la thèse de l’homosexualité innée est scientifiquement prouvée” s’enthousiasme le blogueur Gay kosmopol . “Il s’agit d’un ouvrage scientifique, mais à la prose accessible, et qui a une portée sociologique considérable: en substance, il prouve "scientifiquement" qu’aucun être humain n’est responsable de son orientation sexuelle, ce qui signifie qu’en la matière culpabilité et culpabilisation sont totalement hors de propos, que ni les parents ni les jeunes qui découvrent leur homosexualité ne sont responsables de cet état de fait, et qu’enfin toute stigmatisation de l’homosexualité par la société ou par les instances religieuses relève de l’obscurantisme.”





L'idiotie, le crétinisme, le cancer, la schizophrénie ou la dépression sont aussi des erreurs hormonales ou génétiques. Cela ne rend pas d'autant les actes, qui en résultent, acceptables ou normaux....

ce qui est ridicule sont vos propres mots. TU AIMERAS TON PROCHAIN, vous connaissez ?, TU NE JUGERAS POINT !! vous connaissez ??? a apparement non mais c'est bien catholique, je ne suis plus étonné du rejet que perpetue les catholiques. Enfin on verra ce que Dieu dira sur vos propos injurieux et sur la violation de ces commandements.

"Tu aimeras ton prochain" ne veut pas dire "tu peux l'enc..." pukel

Quand vas-tu faire la différence entre "eros" et "philia", entre juger la personne et ses actes? Vous apprend-on ça, chez les protestants?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Ven 05 Fév 2010, 17:28

amourforce a écrit:
nilamitp a écrit:
C'est pourquoi l'hommE quittera son père et sa mère, et s'attachera à SA femmE, et ils deviendront une seule chair.

et le stériles sont des pestiférés dans votre soit distante sainte église.

Au fait petite info : A la suite des propos tenues par benoit 16 sur les homosexuels en janvier 2010, a la suite des ces récents propos sur la discrimination envers les homosexuels que benoit 16 a demandé à l'Angleterre de leur accordé aucun droit et qui fait scandale. La grande Bretagne, le canada, les etats unis et toutes les associations gay et des droits de l'homme ont porter plainte contre benoit 16 et le vatican pour incitation à la haine, discrimination au tribunal de la cour internationale des droits de l'homme.
Et oui si jamais ils gagnent le procès ca sera une grande victoire pour les droits de l'homme. Et moi j'apporte mon total soutien aux usa ...ect

Jamais entendu dire que la Grande-Bretagne, le Canada, les USA avaient porté plainte contre le pape.

Ton anti-catholicisme est en train de te faire débloquer.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Ven 05 Fév 2010, 17:47

amourforce a écrit:
quand dieu dit : aimer son prochain il parle de generosité, de tolérance, d'amour chose que vous ne faites pas car aveuglé par la haine et le rejet.

Je ne rejette pas les homosexuels mais le péché qui consiste à enc... un autre homme. C'est ça que Dieu ne permet pas:

"Tu ne coucheras pas avec un homme comme on fait avec une femme: c'est une abomination." - Lévitique 18, 22
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Ven 05 Fév 2010, 17:59

amourforce a écrit:

Pour vous mêlez de ce qu'il ce passe dans la chambre à coucher des autres vous devez être un pervers puisque vous vous donnez le droit de vous occupez de l'intimité des autres.
Je la connais bien cette phrase c'est une pensée humaine et non divine. Pas la peine de me sitez les ecritures puisque vous ne respectez pas les commandements originel de Dieu. Etes vous Dieu pour jugez ??

J'ai un message de jésus pour vous Paul que voici :

Citation :
Qu'as-tu à regarder la paille qui est dans l'œil de ton frère ? Et la poutre qui est dans ton œil à toi, tu ne la remarque pas ? Comment peux-tu dire à tom frère : "Frère, attends. Que j'ôte la paille qui est dans ton œil", toi qui ne vois pas la poutre qui est dans le tien ? Homme au jugement perverti, ôte d'abord la poutre de ton œil ! et alors tu verras clair pour ôter la paille qui est dans l'œil de ton frère.

Et Dieu, qui est-Il pour dire ce qui est cité plus haut? Un pervers?

Dieu nous dit une autre chose: "Soyez saints parce que Je suis Saint!" - 1 Pierre 1, 16
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Ven 05 Fév 2010, 18:29

Cher Amourforce, écrivez votre propre bouquin façon éther.
Vos rengaines-incompréhensions deviennent "rasoirs."
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Ven 05 Fév 2010, 19:16

amourforce a écrit:


et votre sectarisme a vous catholique devient vraiment pénible, car en aucune manière vous ne vous mettez pas à la place des gens qui souffrent de votre haine et de votre rejet. Vous vous prenez pour Dieu alors que vous etes des etres pecheur impur perverti par des doctrines de démons.

alors quittez vite ce forum!!!!!!!!!!!!!!! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Ven 05 Fév 2010, 19:18

amourforce a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
Cher Amourforce, écrivez votre propre bouquin façon éther.
Vos rengaines-incompréhensions deviennent "rasoirs."

et votre sectarisme a vous catholique devient vraiment pénible, car en aucune manière vous ne vous mettez pas à la place des gens qui souffrent de votre haine et de votre rejet. Vous vous prenez pour Dieu alors que vous etes des etres pecheur impur perverti par des doctrines de démons.

houlala ca ne s'arrange pas :beret:
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Ven 05 Fév 2010, 20:34

amourforce a écrit:
Paul a écrit:
amourforce a écrit:
quand dieu dit : aimer son prochain il parle de generosité, de tolérance, d'amour chose que vous ne faites pas car aveuglé par la haine et le rejet.

Je ne rejette pas les homosexuels mais le péché qui consiste à enc... un autre homme. C'est ça que Dieu ne permet pas:

"Tu ne coucheras pas avec un homme comme on fait avec une femme: c'est une abomination." - Lévitique 18, 22


Pour vous mêlez de ce qu'il ce passe dans la chambre à coucher des autres vous devez être un pervers puisque vous vous donnez le droit de vous occupez de l'intimité des autres.
Je la connais bien cette phrase c'est une pensée humaine et non divine. Pas la peine de me sitez les ecritures puisque vous ne respectez pas les commandements originel de Dieu. Etes vous Dieu pour jugez ??

J'ai un message de jésus pour vous Paul que voici :

Qu'as-tu à regarder la paille qui est dans l'œil de ton frère ?
Code:
Citation erronée: ce n'est ni une paille ni dans l'oeil que l'objet de trouve...
Et la poutre qui est dans ton œil à toi, tu ne la remarque pas ? Comment peux-tu dire à tom frère : "Frère, attends. Que j'ôte la paille qui est dans ton œil", toi qui ne vois pas la poutre qui est dans le tien ? Homme au jugement perverti, ôte d'abord la poutre de ton œil ! et alors tu verras clair pour ôter la paille qui est dans l'œil de ton frère.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Ven 05 Fév 2010, 20:36

amourforce a écrit:
saint Zibou a écrit:
Citation :
Le Monde.fr04 février 2001

“On nait homosexuel”

Contrairement à l’idée anciennement admise qui veut que l’on « devienne homosexuel » en fonction de son vécu psychique et social, l’homosexualité serait en réalité déterminée, dès avant la naissance, par des facteurs biologiques. Telles sont les conclusions d’une vaste recherche réalisée par un groupe de l’Université de Liège, et contenues dans le livre Biologie de l’homosexualité (On naît homosexuel, on ne choisit pas de le devenir) publié aujourd’hui aux éditions Mardaga par le professeur Jacques Balthazart.
Ce neuro-endocrinologue travaille depuis 35 ans sur les mécanismes hormonaux et nerveux qui contrôlent le comportement sexuel, chez l’homme et l’animal. L’homosexualité n’est donc pas une maladie, indique le chercheur qui a accordé un entretien au journal .
Le professeur Balthazart explique que l’homosexualité humaine et animale serait le résultat d’une interaction entre facteurs génétiques et hormonaux dans l’embryon. « L’homosexualité ne bipstitue pas simplement une orientation sexuelle différente, mais elle s’accompagne de modification morphologiques, physiologiques et comportementales complexes », dit-il. D’après lui, l’attitude envers la communauté homosexuelle devrait changer, car les « homosexuels et leurs parents ne sont en rien responsables, il n’y a donc aucune raison objective de les ostraciser ».
Le professeur Jacques Balthazart “nous propose dans cet ouvrage remarquablement conçu l’état actuel d’une recherche qui est aujourd’hui suffisamment avancée pour affirmer que la thèse de l’homosexualité innée est scientifiquement prouvée” s’enthousiasme le blogueur Gay kosmopol . “Il s’agit d’un ouvrage scientifique, mais à la prose accessible, et qui a une portée sociologique considérable: en substance, il prouve "scientifiquement" qu’aucun être humain n’est responsable de son orientation sexuelle, ce qui signifie qu’en la matière culpabilité et culpabilisation sont totalement hors de propos, que ni les parents ni les jeunes qui découvrent leur homosexualité ne sont responsables de cet état de fait, et qu’enfin toute stigmatisation de l’homosexualité par la société ou par les instances religieuses relève de l’obscurantisme.”





L'idiotie, le crétinisme, le cancer, la schizophrénie ou la dépression sont aussi des erreurs hormonales ou génétiques. Cela ne rend pas d'autant les actes, qui en résultent, acceptables ou normaux....

ce qui est ridicule sont vos propres mots. TU AIMERAS TON PROCHAIN, vous connaissez ?, TU NE JUGERAS POINT !! vous connaissez ??? a apparement non mais c'est bien catholique, je ne suis plus étonné du rejet que perpetue les catholiques. Enfin on verra ce que Dieu dira sur vos propos injurieux et sur la violation de ces commandements.

Il ne faurait pas que vous confondiez baptême et bain de siège...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Ven 05 Fév 2010, 22:47

[quote="amourforce"]
Paul a écrit:
Et Dieu, qui est-Il pour dire ce qui est cité plus haut? Un pervers?

Dieu nous dit une autre chose: "Soyez saints parce que Je suis Saint!" - 1 Pierre 1, 16

VOUS ETES LOIN d'ETRE UN SAINT AU VUE DE VOTRE ATTITUDE

Justement ce n'est pas dieu qui a dit : tu ne coucheras avec un homme...Ect, Dieu est universel comme son amour, On ne divise pas l'amour de Dieu comme vous le faites, car Dieu aime tous ces enfants qu'ils soient homos ou pas. Dire le contraire est totalement antichrist, celui qui essaye de diviser l'amour de Dieu ne le sert point.
Heureux êtes-vous lorsque les hommes vous haïssent, lorsqu'ils vous rejettent, et qu'ils insultent et proscrivent votre nom comme infâme/, à cause du Fils de l'homme. ( voilà ce que dit Jésus )

Oui, Dieu aime tous ses enfants, même les homosexuels, mais ce n'est pas pour rien qu'Il interdit les actes homosexuels car, en plus d'être contre nature et immoraux, ils causent le SIDA et toutes sortes de maladies sexuellement transmissibles!

N'as-tu pas lu ce que dit l'Apôtre à ce sujet:

"C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions d'ignominie: leurs femmes ont changé l'usage naturel en celui qui est contre nature; de même aussi les hommes, au lieu d'user de la femme selon l'ordre de la nature, ont, dans leurs désirs, brûlé les uns pour les autres, ayant hommes avec hommes un commerce infâme, et recevant dans une mutuelle dégradation, le juste salaire de leur égarement." - Romains 1, 26-27

Tu ferais mieux d'écouter le Seigneur, qui veut ton bien, à défaut de m'écouter...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Sam 06 Fév 2010, 08:13

Cher amour force!

Le problème est peut etre que notre message passe mal en effet. Mais je vous invite aussi à etre tolérant envers notre croyance sur l'homosexualité.

En tant que Catholique je ne rejete pas les homosexuels: voici ma position:
S'il est athée, rien ne peut m'autoriser à interdire ce qui vive avec qui il veut, il ne croit pas tant qu'il ne recoit pas le principal message du christ, je n'ai pas à aller plus loin.

Si un jour une personne à tendance homosexuel venait me dire qu'il voulait etre catholique, je lui dirais:

Pour nous la sexualité est quelque chose de sacré, qui certes donne du plaisir à l'homme mais dont ne peut faire n'importe quoi car par elle nous donnons tout notre etre.
Nous privilegions l'acte sexuel uniquement dans le mariage, car c'est dans le mariage que nous nous engageons vraiment dans la personne qu'on aime. Pour les catholiques, le mariage est un sacrement qui est à l'image de l'amour de Dieu pour nous.
Si cette personne me dit qu'elle ne peut freiner ces instints, ces envies, alors je lui conseillerais de venir quand même à la messe, parler à un pretre, même si elle ne pourra avoir acces aux sacrements car même si les sacrements sont précieux, Dieu ne s'arrette pas à ceux çi pour avoir une relation avec lui ( en bref c'est la voie du publicain que Arnaud conseille aux divorcés remariés)

Pour moi si problème il y a c'est en effet peut etre que dans l'Eglise, rien n'est prévu pour recevoir les personnes homosexuels, leur expliquer notre position et qu' ils peuvent venir participer à la messe même si leur mode de vie ne leur permet pas de recevoir les sacrements.

L'Eglise Catholique propose seulemnt un chemin qui est certes exigeant mais qui ne condamne pas ceux qui ne veulent ou ne peuvent y entrer.

Pour moi bien sur des homosexuels entreront dans le royaume de Dieu.

En espèrant vous apaiser car je sens plein de colère en vous et la colère n'est pas bonne conseillère.(je le sais c'est un de mes propres pechés)


Ne prenez pas non plus mot mot pour ce que l'on dit ou fait dire au pape car bien souvent ces propos sont dénaturés, coupés, par la presse.
Un jour Jean Paul II a été voir des militants homosexuels trés virulents contre lui. Il leur a expliqué sa position et même si ils n'ont pas adhèrer à ceux qu'ils disait, le ton s'est apaisé et ont respecté sa position.

NB: les relations homosexuels sont aussi procrites dans la religion de ma femme (hindouisme) puique dans sa religion aussi on doit avoir des relations sexuels uniquement dans le mariage et que le mariage est aussi interdits chez eux entre personne du même sexe.


Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Sam 06 Fév 2010, 09:14

T'es chiant armourforce, personne n'a dit qu'il était parfait ou qu'il n'avait jamais péché, mais tu ne feras jamais dire à personne que dans le Christianisme, on peut se livrer ou encourager la pratique sodomite. Si tu n'es pas capable de comprendre ça, on ne peut rien pour toi. T'es homo, t'es homo, c'est pas grave, ça dérange personne, on va pas en faire une maladie, gère ça tout seul, on n'y peut rien.
Revenir en haut Aller en bas
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Sam 06 Fév 2010, 09:47

amourforce a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
Cher Amourforce, écrivez votre propre bouquin façon éther.
Vos rengaines-incompréhensions deviennent "rasoirs."

et votre sectarisme a vous catholique devient vraiment pénible, car en aucune manière vous ne vous mettez pas à la place des gens qui souffrent de votre haine et de votre rejet. Vous vous prenez pour Dieu alors que vous etes des etres pecheur impur perverti par des doctrines de démons.


Bonjour c'est grave ce que tu dis là.

Être chrétien c'est avant tout accepter ce qu'indique la Sainte Bible ( protestante et/ou catholique ). L'homosexualité est un péché, ce n'est pas le fait des catholique mais de DIEU. Et si toi tu dis que notre DIEU ( à vous évangéliste et à nous catho ) enseigne une doctrine "sombre" ça, sa vous regarde. Je comprend que tu sois triste par les passages Biblique sur ce point qui vont à contre sens de ta vie, mais que veux tu...c'est la vie pour la vrai vie !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Sam 06 Fév 2010, 10:38

nilamitp a écrit:
T'es chiant armourforce, personne n'a dit qu'il était parfait ou qu'il n'avait jamais péché, mais tu ne feras jamais dire à personne que dans le Christianisme, on peut se livrer ou encourager la pratique sodomite. Si tu n'es pas capable de comprendre ça, on ne peut rien pour toi. T'es homo, t'es homo, c'est pas grave, ça dérange personne, on va pas en faire une maladie, gère ça tout seul, on n'y peut rien.

J'aurais pas mieux dit.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Dim 07 Fév 2010, 12:06

amourforce a écrit:
Moi même étant homosexuel j'ai insulté Dieu, je ne croyais plus en lui à cause des messages des religieux qui me vouer à la damnation et à l'enfer. Jusqu'au jour ou j'ai compris une chose que Dieu ne me jugez pas et qu'il m'aimait et ce jour la j'ai compris que Dieu est amour et non haineux.
D'ailleurs j'ai ensuite su que les religieux faisaient pour beaucoup fausse route car ils mélangent tout comme j'ai sus que Dieu n'est pas musulman, n'est pas juif, n'est pas chrétien, n'est pas catholique. Car Dieu est universel et n'appartient à aucune religion terrestre puisque Dieu n'a jamais voulu la division.
Dire que Dieu est universel, c'est dire que Dieu est catholique Smile
En fait, qu'importe la religion qui ait raison, Dieu est par nature universel, puisque la vérité ne dépend pas de ce qu'on croit, mais de ce qu'elle est.

amourforce a écrit:
Si vous vous mettrez un peu à la place psychologique sur ce que ressentent les homosexuels, vous verrez que leur souffrance morale est grande à cause des religions terrestres. Et Dieu n'autorise pas que certaine personne souffrent par son nom à cause de l'ideologie créer par les religions.
Donc des gens ce servent de la bible par exemple pour rejeter l'homosexualité car sois disant pecher mais en rejetant l'homosexualité ils rejetent aussi la personne ouvertement et jouent sur cela afin de cacher leur propre homophobie.
Et quand on rejette une personne en prétextant la bible, le coran ...ect c'est totalement contraire au message de Paix et d'amour du Christ. Et là je suis sur de ce que je vous dis.
Encore une fois, vous ne serez jamais rejeté dans l'Eglise. Allez voir n'importe quel prêtre et dites lui que vous êtes homo : il ne vous mettra jamais à la porte. Car l'Eglise fait sans arrêt cette subtile distinction, que le monde d'aujourd'hui fait style de ne pas comprendre : elle ne confond pas le péché et le pécheur, elle ne confond pas l'action de celui qui agit. Plus encore, elle ne réduit pas la personne à sa sexualité.
Ainsi donc, vous nous demandez notre avis: l'homosexualité est condamnable, et contre nature. Il suffit, et vous pouvez le faire, d'observer le monde dans lequel vous êtes. La faculté reproductrice n'a été donnée à l'homme que d'une certaine façon, qui vous dérange peut-être. Mais quoiqu'il en soit, vous n'aurez jamais d'enfants avec un homme, et vous aurez beau "faire l'amour", vos deux corps ne sont pas fait physiquement pour se rencontrer. Et quand bien même l'Eglise aurait disparu, ou changerait d'avis, vous ne serez jamais égaux aux "hétéro". Dure loi naturelle (et pourtant universelle).

Par contre, que vous soyez homo et que vous voulez passer prendre l'apéro, c'est moi qui vous ivite. Si ça vous plait de jouer à la belote, passer chez moi et on passera un bon moment !

amourforce a écrit:
Personne ne pourra interdire 2 personnes de s'aimer même pas la religion et ce qui est sur est que Dieu ne condamnera jamais 2 personnes qui s'aiment et qui s'engagent dans une relation amoureuse serieuse, qu'ils soient hétero ou homo. Mais Dieu condamne les hétérosexuels comme les homosexuels pratiquant la sexualité avec divers partenaire et uniquement pour le plaisir car la c'est pécher.
Je suis désolé, mais un homme infidèle aime sans doute sa maîtresse. Le problème c'est qu'il l'aime très mal, et aime plus mal encore son épouse. Donc le discours de dire "Dieu aime deux personnes qui s'aiment" ne tient pas 2 secondes. On peut s'aimer, et s'aimer mal. C'est toute la confusion de l'homosexuel qui se revendique comme tel. Il trouve le coupable de son malaise dans ceux qui lui reproche cette homosexualité. Il est plus facile de trouver au-dehors des coupables, que de comprendre et voir ce qui se passe au-dedans.
Si l'Eglise un jour vous donnes raison, vous irez chercher ailleurs l'objet de votre malaise, vous trouverez un autre coupable.
Sinon, vous ne seriez pas là à tergiverser sur votre homosexualité, en vous entêtant à croire que nous vous jugeons. Encore une fois, le couvert est prêt, la porte est ouverte, le jeu de carte attend, et jamais rien ne m'empêchera de passer un bon moment avec un homo s'il met de côté 2 minutes son homosexualité, et qu'il a simplelment envie de se dire qu'au fond, le catho ne passe pas son temps à le juger.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Lun 08 Fév 2010, 06:19

amourforce a écrit:

Personne ne pourra interdire 2 personnes de s'aimer même pas la religion et ce qui est sur est que Dieu ne condamnera jamais 2 personnes qui s'aiment et qui s'engagent dans une relation amoureuse serieuse, qu'ils soient hétero ou homo. Mais Dieu condamne les hétérosexuels comme les homosexuels pratiquant la sexualité avec divers partenaire et uniquement pour le plaisir car la c'est pécher.

Je comprend ta position, mais tu ni changera rien. une relation homosexuelle amoureuse ou pas est un péché. Une relation hétérosexuelle à travers le sacrement du mariage, et bien là ce n'est pas un péché, et sans le sacrement ça l'est ! Je comprend aussi que les couples homo ont des sentiments fort, voir même de l'amour mais à terme la très grande parti des couples homosexuels ont "obligations " d'aller voir ailleurs pour ne pas que le couple "éclate". Pour "le bien" du couple, une grande majorité des unions gay, doivent être célibataire avec le consentement de son partenaire, ceci de temps en temps, afin de papillonner. De plus, l'union entre deux personnes du même sexe, ferme la porte à la création de la vie. Dans tous les cas, je te comprend "amourforce" que c'est pas facile d'être entre l'enclume et le marteau ( entre l'amour de son partenaire et la Parole de DIEU sur ce genre de relation ). Garde confiance en Jésus car IL est miséricordieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Lun 08 Fév 2010, 09:46

Cher Amour force, vous trouverez sur cette video de l'archevêque de Bruxelles l'appel à la chasteté totale pour ceux qui ont de fortes tendances à l'homosexualité :

http://fr.gloria.tv/?media=50326

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Lun 08 Fév 2010, 11:35

C'est un appel qui vient du Christ. Si vous ne pouvez pas le suivre, il ne vous condamnera pas. Mais il continuera à vous appeler à réserver votre sexualité à celle qui sera un jour votre femme.

Par contre, il fuira votre âme si vous dites devant lui :
Citation :
"J'ai raison et je me moque de la loi que lui, Dieu, a mis dans mon corps à ma création."

Si vous prenez une attitude vraie devant lui, comme le publicain de la parabole qui priait au fond de l'Eglise, alors il viendra habiter votre âme. Car Dieu aime l'humilité et la vérité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Homosexualité: entre péché originel et actuel   Lun 08 Fév 2010, 17:15

amourforce a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Amour force, vous trouverez sur cette video de l'archevêque de Bruxelles l'appel à la chasteté totale pour ceux qui ont de fortes tendances à l'homosexualité :

http://fr.gloria.tv/?media=50326

je n'ai pas fais voeux de chasteté, si je rencontre l'amour, je ne me priverais pas d'aimer sinon sa crée la frustration. Donc si dieu me met sur ma route ma moitié alors je ne m'en priverais pas car si il vient vers moi ce sera par la grâce de Dieu.

Ta moitié ne peut être qu'une femme, ainsi qu'on le lit dans la Genèse:

"Yahweh Dieu dit: " Il n'est pas bon que l'homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui." Et Yahweh Dieu, qui avait formé du sol tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, les fit venir vers l'homme pour voir comment il les appellerait, et pour que tout être vivant portât le nom que lui donnerait l'homme. Et l'homme donna des noms à tous les animaux domestiques, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs; mais il ne trouva pas pour l'homme une aide semblable à lui. Alors Yahweh Dieu fit tomber un profond sommeil sur l'homme, qui s'endormit, et il prit une de ses côtes et referma la chair à sa place. De la côte qu'il avait prise de l'homme, Yahweh Dieu forma une femme, et il l'amena à l'homme. Et l'homme dit: " Celle-ci cette fois est os de mes os et chair de ma chair! Celle-ci sera appelée femme, parce qu'elle a été prise de l'homme. " C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair." - Genèse 2, 18-24

Si tu restes vierge pour t'unir à une femme, bravo Very Happy ! Mais si tu attends de rencontrer un autre homme pour pécher avec lui, je ne suis pas d'accord car cela va à l'encontre du dessein de Dieu pour l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
 
Homosexualité: entre péché originel et actuel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le conflit entre Wallons et Flamands
» Corrélation entre 2 séries de données, quel test?
» Le "salam" entre homme et femme
» Entre l'inspir et l'expir
» bien etre entre anneau et sleeve?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: