DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Père Daniel-Ange et l'islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mar 09 Mar 2010, 14:42

Cher Karl, et ce qui suit vous donne raison :

CE DIMANCHE AU NIGERIA

Des attaques nocturnes ont été menées dans la nuit de samedi à dimanche contre trois villages de l'ethnie berom (chrétiens), au sud de Jos, par des pasteurs de l'ethnie fulanie (musulmans), généralement des nomades, d'après des villageois, des militants pour les droits de l'homme et des sources gouvernementales. Sur RFI, le responsable de la Ligue des droits de l'homme à Jos raconte comment, en pleine nuit, des tirs ont retenti dans les villages (chrétiens), incitant les habitants à sortir de leurs maisons. "Les assaillants qui étaient de l'ethnie fulanie (musulmans) leur ont tiré dessus et les ont découpés à coups de machette. Beaucoup de femmes, d'enfants et même de bébés ont été massacrés ainsi", raconte Shamaki Gad Peter.

"ILS LES ONT DÉCOUPÉS À COUPS DE MACHETTE"

Selon des témoins cités par le quotidien nigérian The Nation, les assaillants étaient entre 300 et 500 et les attaques auraient été planifiées et ciblées. Selon le journal, des musulmans vivant dans la région auraient été prévenus par téléphone de l'imminence de l'assaut, et encouragés à quitter leur domicile.

A la suite de ces attaques, plus de 600 personnes se seraient réfugiées dans des camps qui accueillent déjà des victimes des violences de janvier, a déclaré Adamu Abubakar, un responsable de la Croix-Rouge.

Source : le Monde
(parentheses d apres les explications de la Radio)
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Jonas et le signe



Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mar 09 Mar 2010, 14:55

Citation :
Abou-Sayyaf a écrit:


Au Nigeria les musulmans et les chrétiens se massacrent mutuellement, etrangement personne n'a rapporté l'information concernant les 1000 musulmans tués par des chrétiens en février dernier

Merci al-jazeera :

http://english.aljazeera.net/news/africa/2010/02/2010298114949112.html


Oui, c'est comme les turcs qui montrent à la frontière de l'Arménie, un monument commémorant quelques centaines de turcs tués par des arméniens en 1900 et quelque; mais ils ne reconnaissent tjrs pas LEUR génocide de 1915 qui a éliminé 1 million et demi d'arméniens...
Pareil au Nigeria et au Soudan;
Mais il est vrai que dans ces pays, les nomades, qu'ils soient musulmans ou chrétiens, s'opposent souvent aux sédentaires, et Arnaud a raison de rappeler qu'au Rwanda, les affrontements étaient entre chrétiens... Mais en général, dans les pays du Sahel, les nomades sont plutôt musulmans et les sédentaires chrétiens.


Dernière édition par Karl le Mar 09 Mar 2010, 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Razibuzouzou



Messages : 255
Inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mar 09 Mar 2010, 15:01

la réflexion banale d'un passant de mauvaise FOI : "LES RELIGIONS" .

perso , les (hommes) politiques sont Les " vrais " responsables .
Revenir en haut Aller en bas
http://wizzz.telerama.fr/NIM/videos/8944714076
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80775
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mar 09 Mar 2010, 16:52

Abou-Sayyaf a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Sur le fait que les chrétiens aussi massacrent en Afrique noire, hélas.

Bravo Arnaud, tu devrais être oscarisé pour ta mauvaise foi.

Quand il s'agit de musulman, il s'agit de de l'islam et quand c'est des chrétiens qui massacrent, ce sont des "nomades et sédentaires, éleveurs et agriculteurs"
Non. Ici, en l'occurrence, les massacres venant des musulmans semblent plutôt être des massacres d'éleveurs sur des cultivateurs. La religion ne fait que fanatiser les choses.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mar 09 Mar 2010, 18:13

Les ennemis d un groupe religieux n avouent pratiquement jamais qu ils attaquent pour motifs religieux. Qu il s agisse de l antisémitisme (c est la faute aux Juifs, c est eux qui...) ou de l antichristianisme (c est la faute aux Chrétiens, c est eux qui...), que ce soit á l époque communiste oú les prélats étaient accusés de haute trahison, de trafic de devises, ou de l Occident maintenant oú l accusation est sur les moeurs (et des innocents sont coulés) ou de l accusation du sionisme contre les Juifs qui osent soutenir Israel, comme d intégrisme rétrograde des Chrétiens qui soutiennent le Pape... bref, c est toujours une autre cause qui est mise en avant.

Car, Arnaud, comment expliquez-vous qu au Nigéria, dimanche dernier (la nuit du 6 mars 2010) les habitants musulmans des villages attaqués aient été prévenus de l imminence des massacres par téléphone et incités á quitter les villages ?
Ils sont sédentaires, tous ? Pourquoi seulement les Chrétiens ont été massacrés ?????
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80775
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mar 09 Mar 2010, 18:15

Cher Christophore, c'est vrai . Embarassed

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mer 10 Mar 2010, 08:19

Je crois tout de même qu'il y a un conflit latent entre éleveurs nomades et sédentaires; la désertification au Sahel doit exacerber ce conflit (pour des terres, des points d'eau, etc.); il se trouve qu'en Afrique sahélienne, les éleveurs sont aussi nomades et viennent du nord, islamisé, tandis que les sédentaires sont majoritairement chrétiens -il y a des musulmans parmi eux, l'exemple des villageois nigérians avertis du massacre le prouve-, et la différence religieuse exacerbe les tensions; dans le cas des musulmans il me semble évident que les versets appelant à la violence contre les non-musulmans sont utilisés comme prétextes et justification des agressions.

Cela dit, je ne suis pas sûr qu'au Nigéria, pays qui ne se trouve pas vraiment dans la zone sahélienne -le Niger l'est davantage, car situé plus au nord-, les conflits soient entre éleveurs et sédentaires: il me parait plutôt opposer des sédentaires des deux bords.
A vérifier...
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mer 10 Mar 2010, 09:27

Cher Karl, vous voulez vérifier ? Voilà qui est fait (et je vous renvoie á tout l article du Zenit que j ai cité plus haut, p 1) :

"Selon le journal, des musulmans vivant dans la région auraient été prévenus par téléphone de l'imminence de l'assaut, et encouragés à quitter leur domicile."

Le démon étant menteur et homicide des l origine, il fera toujours en sorte que ces cfrimes religieux commis par de fausses religions passent pour de crime d autres motivations.

Car il n aime rien tant que de nuire, tapi dans l ombre.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mer 10 Mar 2010, 13:38

Christophore a écrit:
Cher Karl, vous voulez vérifier ? Voilà qui est fait (et je vous renvoie á tout l article du Zenit que j ai cité plus haut, p 1) :

"Selon le journal, des musulmans vivant dans la région auraient été prévenus par téléphone de l'imminence de l'assaut, et encouragés à quitter leur domicile."

Le démon étant menteur et homicide des l origine, il fera toujours en sorte que ces cfrimes religieux commis par de fausses religions passent pour de crime d autres motivations.

Car il n aime rien tant que de nuire, tapi dans l ombre.

Bouuuuuuuuuuuu ! ça fait peur Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80775
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mer 10 Mar 2010, 14:16

Abou-Sayyaf a écrit:
Christophore a écrit:
Cher Karl, vous voulez vérifier ? Voilà qui est fait (et je vous renvoie á tout l article du Zenit que j ai cité plus haut, p 1) :

"Selon le journal, des musulmans vivant dans la région auraient été prévenus par téléphone de l'imminence de l'assaut, et encouragés à quitter leur domicile."

Le démon étant menteur et homicide des l origine, il fera toujours en sorte que ces cfrimes religieux commis par de fausses religions passent pour de crime d autres motivations.

Car il n aime rien tant que de nuire, tapi dans l ombre.

Bouuuuuuuuuuuu ! ça fait peur Very Happy

Votre sourire après un massacre de pauvre gens fait peur.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mer 10 Mar 2010, 14:43

Arnaud Dumouch a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:
Christophore a écrit:
Cher Karl, vous voulez vérifier ? Voilà qui est fait (et je vous renvoie á tout l article du Zenit que j ai cité plus haut, p 1) :

"Selon le journal, des musulmans vivant dans la région auraient été prévenus par téléphone de l'imminence de l'assaut, et encouragés à quitter leur domicile."

Le démon étant menteur et homicide des l origine, il fera toujours en sorte que ces cfrimes religieux commis par de fausses religions passent pour de crime d autres motivations.

Car il n aime rien tant que de nuire, tapi dans l ombre.

Bouuuuuuuuuuuu ! ça fait peur Very Happy

Votre sourire après un massacre de pauvre gens fait peur.

Vous n'y êtes pas du tout cher Arnaud, je condamne sans réserve ces massacres bien sûr, conformément à la parôle de Dieu :

"Ô hommes! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur."

Mais présenter l'islam comme une religion du démon est un non sens, Est ce que le démon inviterai à adorer Dieu ? Est ce que le démon suggérerai l’obligation d’ordonner le convenable et de condamner le blâmable ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80775
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mer 10 Mar 2010, 14:59

C'est clair. Votre mot était donc simplement ambigu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mer 10 Mar 2010, 15:09

Arnaud Dumouch a écrit:
C'est clair. Votre mot était donc simplement ambigu.

Oui désolé si vous l'avez pris autrement
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mer 10 Mar 2010, 15:10

Abou-Sayyaf a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:
Christophore a écrit:
Cher Karl, vous voulez vérifier ? Voilà qui est fait (et je vous renvoie á tout l article du Zenit que j ai cité plus haut, p 1) :

"Selon le journal, des musulmans vivant dans la région auraient été prévenus par téléphone de l'imminence de l'assaut, et encouragés à quitter leur domicile."

Le démon étant menteur et homicide des l origine, il fera toujours en sorte que ces cfrimes religieux commis par de fausses religions passent pour de crime d autres motivations.

Car il n aime rien tant que de nuire, tapi dans l ombre.

Bouuuuuuuuuuuu ! ça fait peur Very Happy

Votre sourire après un massacre de pauvre gens fait peur.

Vous n'y êtes pas du tout cher Arnaud, je condamne sans réserve ces massacres bien sûr, conformément à la parôle de Dieu :

"Ô hommes! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur."

Mais présenter l'islam comme une religion du démon est un non sens, Est ce que le démon inviterai à adorer Dieu ? Est ce que le démon suggérerai l’obligation d’ordonner le convenable et de condamner le blâmable ?

Cher Abou-Sayyaf,

j ai tout de meme une remarque générale á faire á titre de reflexion dans notre approfondissement de la vérité:
en soi, il serait tout á fait possible - comme les exorcistes le soulignent - que le démon dise des vérités afin de mieux faire croire ses mensonges. Ainsi il est tout aussi possible qu il inspire des actes bons pour faire mieux accomplir, avec ou apres cela, des actes mauvais.

Ainsi, par exemple, il existent des médecins qui soutiennent et soignent les torturés (acte objectivement bon) mais c est pour prolonger et faire durer leurs souffrances et rendre plus terrible la torture.
Aussi, le Serment d Hippocrate nous interdit-il de participer á des séances de tortures. Et on pourrait toujours nous reprocher qu on ne soigne pas les torturés pendant les séances, mais en réalité cet acte bon servirait á favoriser le crime.


Quant á condamner le blamable, je voudrais bien que cela soit effectivement fait.
Comme vous venez de le faire en condamnant ces massacres. Faites-le haut et fort, partout. Et que Dieu vous en bénisse.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mer 10 Mar 2010, 15:34

Christophore a écrit:

Cher Abou-Sayyaf,

j ai tout de meme une remarque générale á faire á titre de reflexion dans notre approfondissement de la vérité:
en soi, il serait tout á fait possible - comme les exorcistes le soulignent - que le démon dise des vérités afin de mieux faire croire ses mensonges. Ainsi il est tout aussi possible qu il inspire des actes bons pour faire mieux accomplir, avec ou apres cela, des actes mauvais.

Ainsi, par exemple, il existent des médecins qui soutiennent et soignent les torturés (acte objectivement bon) mais c est pour prolonger et faire durer leurs souffrances et rendre plus terrible la torture.
Aussi, le Serment d Hippocrate nous interdit-il de participer á des séances de tortures. Et on pourrait toujours nous reprocher qu on ne soigne pas les torturés pendant les séances, mais en réalité cet acte bon servirait á favoriser le crime.


Quant á condamner le blamable, je voudrais bien que cela soit effectivement fait.
Comme vous venez de le faire en condamnant ces massacres. Faites-le haut et fort, partout. Et que Dieu vous en bénisse.

sunny

Vous allez bien docteur ? les cordonniers sont les moins bien chaussés, qu'en est-il des medecins ?
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mer 10 Mar 2010, 15:58

Je ne vois pas le rapport avec mon message.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mer 10 Mar 2010, 16:24

Christophore a écrit:
Je ne vois pas le rapport avec mon message.

Laissez tomber, je ne veux pas rentrer dans vos délires.
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mer 10 Mar 2010, 16:36

Mais... de quels délires vous permettez-vous de parler ?
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mer 10 Mar 2010, 16:37

Abou-Sayyaf a écrit:
Christophore a écrit:
Je ne vois pas le rapport avec mon message.

Laissez tomber, je ne veux pas rentrer dans vos délires.

Le délirant c'est vous !!

Cela fait des mois qu'on vous explique que nous n'adorons les saints et vous continuez sur cette voie (exemple parmi tant d'autre).

Alors de deux choses l'une :

Soit vous êtes complètement bouché (dans le meilleur des cas).

Soit vous êtes complètement malhonnête (ce qui pour vous n'est pas pécher puisque tout est permis pour défendre la lubie millénariste que vous appelez Islam).

En tous cas raz le bol.
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Jeu 18 Mar 2010, 21:48

Pakistan : Une jeune chrétienne brûlée vive

ROME, Jeudi 18 mars 2010 (ZENIT.org) - Une jeune chrétienne a été brûlée vive au Pakistan pour qu'elle ne dénonce pas un viol commis par le fils d'un homme musulman, chez qui elle travaillait comme domestique.

La jeune pakistanaise, Kiran George, brûlée à 80% est décédée deux jours plus tard après une terrible agonie, souligne l'agence AsiaNews. Après avoir subi ces violences, la jeune fille avait menacé son agresseur de porter plainte, et celui-ci l'a tuée.
Cet épisode, survenu à Sheikhupura, une petite ville du Panjab, rappelle la mort tragique de Shazia Bashir, une petite chrétienne de 12 ans violée et tuée par un puissant avocat de Lahore, qui n'a toujours pas été condamné.

Dans un premier temps, Kiran s'était confiée uniquement à ses amies, craignant de perdre son emploi de domestique dans la famille de son agresseur, Mohammad Ahmda Raza. Puis elle a menacé le jeune homme de tout raconter à la police et celui-ci, avec l'aide de sa sœur, a alors aspergé la jeune fille d'essence et a mis le feu.

Le père du garçon, au lieu d'amener Kiran à l'hôpital, a appelé ses parents leur disant que ses vêtements avaient pris feu pendant qu'elle nettoyait la cuisine. Avant de mourir, la jeune fille a néanmoins raconté ce qui s'était passé à la police qui a ouvert une enquête.

La foule contre les chrétiens

Toujours dans le Panjab, le 10 mars dernier, une foule de musulmans a dévalisé et mis le feu à la maison d'une famille chrétienne.

Il semble que l'étincelle qui a déclenché la colère des extrémistes soit la prétendue implication d'un chrétien dans l'assassinat du fils d'un grand propriétaire foncier de la région.

Yasir Abid a été mis en examen et « placé sous surveillance policière », a déclaré à AsiaNews Peter Jacob, le secrétaire exécutif de Justice et Paix de l'Eglise catholique au Pakistan (Ncjp).

Les familles chrétiennes ont également dénoncé « l'incendie volontaire » de diverses copies de la Bible à l'intérieur de la maison.

La police a ouvert une enquête et doit encore décider si elle ouvrira une autre enquête pour blasphème. Dans ce cas, a expliqué Jacob, la magistrature « n'agira pas sur la base de la section 295-B du Code Pénal pakistanais, qui prévoit des peines jusqu'à la prison à vie pour ceux qui désacralisent le Coran mais rien concernant les livres sacrés d'autres confessions religieuses ».

« Nous sommes contre les lois sur le blasphème, a déclaré Peter Jacob, et ceci vaut indépendamment du texte sacré ou de celui qui est rendu coupable d'un tel crime ». Quoi qu'il en soit, je souhaite « des enquêtes approfondies » et la punition de celui qui « a mis le feu à la maison de la famille chrétienne ».
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Lun 12 Avr 2010, 14:56

11/04/2010 17:13
- Nigeria: attaques contre des maisons de reponsables chrétiens près de Jos

Des musulmans fulani ont incendié tôt dimanche les maisons de
personnalités d'un village chrétien
d'ethnie berom, dans le centre du
Nigeria, région régulièrement secouée par des violences
intercommunautaires, selon des responsables et témoins. (...)

"Les assaillants étaient chargés d'une mission de meurtre. Ils
voulaient user des mêmes tactiques que celles mises en oeuvre à Dogo
Nahawa (où plus de 100 chrétiens avaient été tués le 7 mars dernier):
mettre le feu aux maisons et attendre que les gens en sortent pour les
tuer"
, a-t-il expliqué.

Mais les occupants des maisons en ciment dotées d'une toiture en zinc
n'en sont pas sortis et ont attendu le départ du gang.

Le porte-parole de l'armée pour la zone, le lieutenant Galadima Sherika
a déclaré à l'AFP qu'au moins trois maisons et quatre véhicules avaient
été incendiés.

La police et le gouvernement local ont confirmé l'incident.

JOS (Nigeria), 11 avr 2010 (AFP)
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mar 20 Avr 2010, 11:03

HONNEUR AUX MARTYRS DU CHRIST !

Pakistan : un chrétien brûlé vif, sa femme violée par la police. Ils refusaient de se convertir à l’islam.

Par Melba le 23 mars 2010

Un chrétien dans la province du Pendjab au Pakistan est entre la vie et la mort depuis samedi 20 mars, après avoir été brûlé vif par des religieux musulmans, accompagnés par des membres de la police, tandis
que sa femme était violée par des policiers.

Leur crime est d’avoir refusé de se convertir à l’islam selon des témoins chrétiens et les sources hospitalières qui
disent être au courant de l’affaire, rapporte BosNewsLife.

Arshed Masih a été brûlé vendredi 19 mars en face d’un poste de police de la ville de Rawalpindi, près de la capitale pakistanaise Islamabad, après des menaces de mort proférées par son employeur musulman,
le Sheikh
Mohammad Sultan, un homme d’affaires influent, et par les leaders religieux, a déclaré l’hôpital à l’agence BosNewsLife.

Sa femme, Martha Arshed, aurait été violée par des policiers.

Leurs trois enfants - âgés de 7 à 12 - auraient été forcés d’assister à l’agression contre leurs parents.

“Tous deux, [Masih et sa femme] ont été transportés à l’hôpital Holy-Family et sont sous traitement”, dit un employé de l’hôpital. Il est dans un état grave, brûlé sur environ 80 % de son corps

Enquête policière

Les agents de la police locale ont indiqué qu’ils étaient «au courant» des attaques menées par des dirigeants musulmans et, apparemment, certains agents ont ajouté qu’une enquête était en cours. Samedi soir, aucune enquête n’avait encore été signalée. (Mais dimanche les autorités pakistanaises ont annoncé l’ouverture d’une enquête.)

Avant que les tensions ne surviennent au sujet de sa foi chrétienne, Masih travaillait comme chauffeur et sa femme comme servante de l’homme d’affaires musulman depuis 2005, disent des témoins chrétiens.

Le couple vivait semble-t-il avec leurs enfants dans l’aile des serviteurs de la résidence de Sultan à Rawalpindi.

En janvier, les chefs religieux et l’employeur auraient demandé à Arshed ainsi qu’à toute sa famille de se convertir à l’Islam. Après son refus, le groupe l’aurait menacé de «conséquences désastreuses».

Arshed proposa sa démission, mais l’homme d’affaires aurait dit qu’il le «tuerait» s’il devait partir.

Apparemment, il a également déclaré aux médiateurs chrétiens qu’il ne permettrait jamais que cette famille chrétienne aille vivre ailleurs.


Cette semaine les tensions sont montées d’un cran après que Sultan a signalé un vol de 500.000 roupies pakistanaises (5952 $), selon une déposition vue par BosNewsLife.

Dans le document aucun membre de la famille chrétienne n’est nommé comme suspect.

Source : Bos News
Life via Jihad watch Traduction bivouac-id.

Signalé par Thot Har
Megiddo.
Partager |

Rubriques: International
http://www.bivouac-id.com/2010/03/23/pakistan-un-chretien-brule-vif-sa-

femme-violee-par-la-police-ils-refusaient-de-se-convertir-a-lislam/
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mar 20 Avr 2010, 11:43

19/04/2010 22:38
KANO (Nigeria), 19 avr 2010 (AFP) - Nigeria: deux
fermiers chrétiens
tués par des éleveurs musulmans

Deux fermiers
chrétiens ont été tués lundi et deux autres sont portés
disparus, suite à
une attaque lancée par des nomades musulmans fulani
dans l'Etat du Plateau,
au centre du Nigeria, ont indiqué la police et
des habitants.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mar 20 Avr 2010, 11:59

Dimanche 28 février 2010 7 28 /02 /2010 15:00

C’est un cadavre d’enfant comme les journaux nous en donnent à voir des dizaines autour du monde.
Le cadavre d’une fillette de 12 ans, corps d’enfant bien plus que d’adolescente, vêtu d’un pantalon de survêtement relevé aux genoux, et d’un pull dont on a remonté les manches et le devant pour exposer le
maximum de peau à l’objectif des photographes.


Sur cette peau, des taches sombres de toutes tailles. Selon son beau-père Bashir Masih, ces taches correspondent à « de profondes coupures et une brûlure au fer à repasser dans le dos ». Son visage gonflé est entouré d’un bandage sommaire qui maintient sa mâchoire brisée. Les plaies sur ses doigts indiquent que ses ongles ont été arrachés. Son bras droit est cassé. (...)

Devant le chagrin et la colère de la famille, Mohammad Naheem Chaudhry leur offre de l’argent. 20 000 roupies – environ 160 euros – pour leur silence. Les Shaheen refusent. Ils décident de porter plainte.

C’est là que l’affaire se complique.

La police commence par refuser d’enregistrer la plainte avant d’y être contrainte par la communauté chrétienne en colère, qui manifeste devant le Parlement du Penjab. Devant la révolte des chrétiens, le président
pakistanais ordonne une enquête et débloque 500 000 roupies à titre compensatoire pour la famille Shaheen. Le 24 janvier, Mohammad Naheem Chaudhry, son épouse et son fils, sont arrêtés. La police arrête également Amanat, le trafiquant d’enfants, et découvrent chez lui trois autres esclaves mineurs en cours de revente.


Le 25, les funérailles de la petite fille sont célébrées à la cathédrale du Sacré-Cœur de Lahore, en présence de
plusieurs évêques catholiques et anglicans. Des milliers de fidèles assistent à la cérémonie, encerclés par les forces de l’ordre qui redoutent une explosion populaire.


Mais l’intérêt des politiques et des médias retombe rapidement. Très vite, les associations de défense des droits de l’homme qui tentent de trouver un avocat à la famille de Shaziah se voient opposer refus sur refus. Chrétiens ou musulmans, les avocats contactés sont menacés.
Personne ne veut de l’affaire.,


Le 13 février dernier, le tribunal de Lahore décide de remettre en liberté sous caution Mohammad Naeem Chaudhry, son épouse, son fils et Amanat, le trafiquant d’enfants. Les juges se sont basés sur un rapport
d’autopsie rédigé par neuf médecins musulmans, dont les conclusions n’admettent qu’une fort neutre « infection de peau et un état de malnutrition » en lieu et place des traces de coups et de viol. […] Aucune infection ne peut causer une fracture de la mâchoire et des bras, pas plus que de profondes entailles ou des brûlures au fer à repasser ». L'émotion dans la communauté chrétienne est considérable. (...)

Mais quels que soient les avocats, il n’est pas un seul chrétien, toutes confessions confondues, à croire un seul instant que la justice passera. Laissez-moi vous citer une dépêche d'Eglises d'Asie, datée du 17 février dernier:
"A l’archidiocèse catholique de Lahore, le vicaire général, le P. Andrew Nisari, est allé dans le même sens : « La justice est prise en otage au Pakistan. Il est navrant de voir que ceux-là même qui sont chargés d’assurer la défense des justiciables font bloc pour innocenter l’un des leurs. » (...) «
Pour nous, il est évident que justice ne sera pas rendue » dans cette affaire, a conclu le prêtre."

Il est probable que la seule chose qui perdurera de la petite Shaziah, ce soient ces quelques photos d’une famille éplorée et d’un petit corps martyrisé sur le blog des émigrés pakistanais en Grande-Bretagne. (...)

Que peuvent faire les chrétiens d'Occident pour leurs frères Pakistanais?

Priez pour nous.
S'il vous plaît, je vous confie notre communauté et je vous demande de me soutenir par la prière, car je fais de
nombreuses choses pour nos frères que je ne peux pas vous dire.

http://www.nystagmus.me/article-qui-rendra-justice-a-shaziah-shaheen
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Jeu 22 Avr 2010, 18:21

Notre traumatisme allait s’amplifiant de jour en jour, de mois en mois d’année en année.

Ma propre expérience m’a amené à vivre des moments pénibles et douloureux. Je garde en mémoire le souvenir de cette mère qui tenait dans ses bras son enfant de 15 ans égorgé par un jeune musulman de son âge.

J’ai eu à constater durant mon séjour dans cette région pas mal d’assassinats dont l’horreur dépassait l’imagination. Le dernier en date fut l’égorgement du jeune Gil , âgé de 14/15 ans, par son frère de lait, petit arabe élevé par la famille depuis qu’il était bébé, alors qu’il avait été abandonné par ses parents.

Il avait appris par des « on dit » que, pour rejoindre les bandes rebelles, il fallait égorger un « roumi » c’est à dire quelqu’un qui n’est pas musulman. Ce matin après avoir pris son petit déjeuner, il s’empara d’un grand couteau dans la cuisine et le cacha sous ses vêtements avec l’intention de s’en servir à la première occasion.

Le père, Monsieur Gil, envoya les deux enfants défricher une petite parcelle située derrière la petite ferme et non loin de la Brigade. Ce qui devait arriver arriva. Profitant que son demi-frère avait le dos tourné, il sortit son coutelas et d’une oreille à l’autre il lui tranchât la gorge. L’enfant s’écroula blessé à mort.

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
le plombier



Masculin Messages : 439
Inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mar 11 Mai 2010, 20:30

Citation :
L’histoire, lieu de notre rencontre avec Dieu

Par Fady NOUN | 11/05/2010

CONFÉRENCE À L’USJ DU PATRIARCHE MICHEL SABBAH

Dans le cadre des conférences du « Mois de l'Orient chrétien », à l'USJ, le patriarche émérite des latins de Jérusalem, Michel Sabbah, a parlé de « L'avenir des chrétiens au Moyen-Orient », un thème qui sera repris en octobre prochain par une Assemblée spéciale du synode des évêques, au Vatican.



Les deux paroles les plus touchantes du patriarche émérite des latins, Michel Sabbah, à l'ouverture du Mois de l'Orient chrétien, mercredi dernier, à l'Université Saint-Joseph, portaient sur la sainteté et le martyre. Ce dont les Églises du Moyen-Orient ont besoin, pour rester dans cette partie du monde, c'est de saints et de martyrs, disait-il en confidence. Intitulée « L'avenir des chrétiens au Moyen-Orient », sa conférence épousait pour ainsi dire le thème de l'Assemblée spéciale du synode des évêques, consacrée à la question, qui se tient en octobre prochain au Vatican (« L'Église du Moyen-Orient, communion et témoignage »), et dont il sera l'une des figures de proue.
Au-delà des généralités qu'on entend toutes les fois que la question de la présence chrétienne en Orient est soulevée, au-delà des lamentations sur la montée de l'islamisme et du recul démographique des chrétiens - soit en raison de l'émigration, soit en raison de la natalité -, l'ancien patriarche latin de Jérusalem a su aller à l'essentiel, au cœur de la vérité.
Pour rester en Orient, les chrétiens doivent aspirer à la sainteté et être prêts, s'il le faut, à souffrir le martyre, « après avoir fait tout ce qui est humainement possible » pour se défendre, par les moyens légitimes à leur disposition. Après avoir fait tout cela, et si la menace continue à peser sur lui, que le chrétien accepte donc d'habiter son histoire. « Fuir l'histoire, c'est fuir la volonté de Dieu. L'histoire est le lieu de notre rencontre avec Dieu », a magnifiquement affirmé le patriarche des latins, qui venait directement du cœur de la souffrance du peuple palestinien, pour le dire.
Murmures dans la salle. Pourtant, ces paroles sont celles d'un homme de très grande expérience, d'un homme qui a assumé les charges patriarcales vingt années durant, et qui sait le prix de la souffrance.
Après avoir tiré sa conférence vers ces hauteurs, Sabbah descend dans la plaine et examine les « moyens humains » à la disposition des chrétiens d'Orient. Pour lui, « l'avenir des chrétiens dans notre région est conditionnée par des facteurs internes, politiques et sociaux, dans lesquels la religion a son influence. Mais aussi par un facteur externe puissant, et qui est la politique internationale, laquelle dans des projets pour la région ne tient aucun compte des chrétiens », comme on a eu la preuve en Irak.
C'est la raison pour laquelle Sabbah invite les chrétiens d'Orient à être les acteurs de leur propre histoire, à se libérer « de la notion du sauveur qui (leur) vient de l'étranger ».
Sur les « facteurs internes », la présence sociologique des chrétiens dans nos différents pays, pratiquement tout a été dit : ces communautés portent toutes les rides que les siècles ont creusées sur leur antique visage. Elles ont toutes un cœur à renouveler, une connaissance d'eux-mêmes à retrouver ; et une autre à oublier.
Entre l'Église et la Communauté, la ligne de fracture est spirituelle. La communauté, c'est la conduite « selon la chair », au sens paulinien du terme, et nous ne savons que trop comment, par mimétisme, la soif de pouvoir produit une autre soif du pouvoir ; la discrimination une autre discrimination ; le fanatisme un autre fanatisme. Même proclamer l'Évangile peut engendrer un nouveau fanatisme, quand on le fait contre une communauté, et non pour elle. « « La religion (...) apparaît être (alors) une barrière de plus. Elle accumule même toute la capacité de refus et d'exclusion de l'autre », engagée qu'elle est dans « la lutte express ou latente pour le pouvoir », dit Sabbah.
La « chair » peut aussi bien s'exprimer politiquement que culturellement. Des chrétiens ont pu jouer un rôle de premier ordre dans la Nahda, mais depuis, beaucoup d'eau a coulé sous ce pont. Civilisation chrétienne et modernité ont désormais un compte sérieux à régler. L'Occident, qui a étendu son empire culturel sur le monde, n'est pas le christianisme ; il est même parfois ouvertement antichrétien, que ce soit sur les valeurs de la vie ou de la morale. Et le patriarche de parler d'un « combat avec nous-mêmes... avec nos liturgies... avec notre catéchèse... avec nos écoles ». « Nos éducateurs (...) ce sont eux qui peuvent préparer des générations aptes à collaborer (...) ou des générations prêtes à tuer », dit-il
Le monde arabe, tel que nous le connaissons, a émergé de la Première Guerre mondiale, estime encore Sabbah. « Tous nos États en effet sont nés après la Première Guerre mondiale. Ils ont à peine une centaine d'années d'âge politique. D'un autre côté, ils ont à faire avec le facteur de déstabilisation permanente qu'est le conflit arabo-israélien». De l'effondrement de l'Empire ottoman ce sont de nouvelles ambitions et de nouvelles violences qui sont apparues, plutôt que de nouvelles libertés. Ainsi va l'histoire que lorsque l'effondrement d'un empire porte en lui la promesse de la liberté, pour certains peuples, c'est le malheur que cet effondrement annonce pour d'autres. Et pour tous parfois.
Pour Sabbah, c'est de la Première Guerre mondiale que date la question des Églises d'Orient telle qu'elle se pose aujourd'hui, l'avenir de l'Église étant aussi bien conditionné par la montée de l'islamisme que par la confrontation avec l'Occident.
« Parler de l'avenir des chrétiens, dit Sabbah, c'est parler de tout cela. Ce n'est pas seulement la montée de l'islam (...) c'est (aussi) la confrontation entre Occident et Orient, confrontation politique en premier lieu, mais qui influe sur tous les domaines et nous laissent tous, chrétiens et musulmans, victimes de telle ou telle vision ou aventure politique. »
Et d'ajouter : « La survie et la croissance des chrétiens du Moyen-Orient arabe sont aussi une question arabe et musulmane (...) L'émigration des chrétiens nécessite une action de l'État comme tel, et une action de la société entière qui exprime clairement son accueil et inspire tranquillité et stabilité. » Sabbah n'hésite pas à égratigner le « dialogue » et les assurances publiques que « tout va bien » ... « tant qu'il ne s'agit pas du pouvoir ».
Ce mouvement vers l'autre, l'Arabe chrétien l'attend encore de la part de l'Arabe musulman, conclut le patriarche Sabbah, qui souligne : « La question n'est pas : qui soumet qui ? mais sommes-nous capables d'égalité ? »
Quel dommage que l'amphithéâtre Gulbenkian ait été si dégarni, mercredi dernier. Cette génération risque de passer à côté de sa culture. Il reste heureusement trois mercredis.


http://www.lorientlejour.com//category/Liban/article/656761/L%27histoire%2C_lieu_de_notre_rencontre_avec_Dieu.html
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mer 12 Mai 2010, 13:57

170 000 chrétiens assassinés chaque année parce que... chrétiens : qui
en parle ?

200 millions de “témoins”…!

"Deux cent millions de chrétiens sont persécutés aujourd’hui dans le
monde à travers plus de cinquante pays : communistes, hindouistes et
surtout musulmans. Cent-soixante-dix mille d’entre eux en périssent
chaque année, égorgés dans la rue, brûlés vifs dans leur maison,
fusillés pour l’exemple ou condamnés à mourir de faim dans un camp de
concentration. L’armée, la police et les tribunaux sont partout
complices (quand ils ne sont pas acteurs directs) de ces assassinats.

Ces chiffres ont été fournis fin janvier par le très officiel
secrétariat de la commission des épiscopats de la Communauté européenne
(Comece). Ils sont repris par l’agence de presse Zénit, confirmés par
les ONG “Aide à l’Eglise en détresse” et “Portes Ouvertes”, corroborés
par les enquêteurs d’Amnesty International… Ce qui ne leur a pas valu
trois lignes ou trente secondes dans nos journaux de presse écrite,
radiophonique ou télévisée !

Mais voici une exception notable, qui mérite bien la “une” de Sedcontra
: l’émission “Dieu merci”, animée par Hadrien Lecœur sur Direct8, vient
de consacrer une heure entière au sujet avec la participation de
Jean-Marie Salamito et d’Hugues Kéraly. Prenez une heure ce soir pour
écouter l’histoire contemporaine des témoins de la foi. Regardez cette
émission hors normes en cliquant sur ce lien :

http://dieumerci.direct8.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mer 19 Mai 2010, 13:07

IDENTITÉ
Depuis que Mohammed s'appelle Joseph, il risque la mort

Lue dans Valeurs actuelles la présentation du livre de Joseph Fadelle,
ancien musulman converti :


"Quand elle apprend sa conversion, c’est sa famille qui le rejette.
Plus pour une question de réputation que par vraie conviction
théologique. Son père ne peut supporter la honte que représente le fait
d’avoir un fils chrétien. D’autant que Mohammed, qui a neuf frères et
dix soeurs, est l’héritier, « le préféré », désigné pour succéder à son
père. Sa mère, elle, ne lâche que deux mots : « Tuez-le. » La plus
haute autorité chiite d’Irak, l’ayatollah Mohammed Sadr, prononce la
fatwa qui scelle son sort : « S’il se confirme qu’il est chrétien,
alors il faudra le tuer, et Allah récompensera celui qui accomplira
cette fatwa. »

En guise d’avertissement, il est enfermé dans la prison Hakimieh où
sont détenus des prisonniers politiques. Il devient le numéro 318.
Pendant trois mois, il y est battu et torturé : on veut qu’il donne les
noms de ceux qui l’ont conduit à embrasser la foi chrétienne. Mohammed
se tait. Il passera seize mois en prison. Il pesait 120 kilos en
arrivant, il n’en pèse plus que 50 à sa sortie. Pendant les mois de
solitude et de privations, une seule pensée le fait tenir : vivre
jusqu’au baptême et à la communion.

Mais il risque sa vie en restant en Irak. Un prêtre lui conseille de
quitter le territoire, avec ses deux enfants et sa femme, qui s’est
elle aussi convertie. Mohammed choisit de fuir en Jordanie où il est
hébergé par une famille de chrétiens. Dans la clandestinité, il est
baptisé avec sa famille et change de nom. Le danger reste omniprésent ;
ses frères le recherchent, le retrouvent, veulent le ramener en Irak.
Devant son refus, son cousin lui tire dessus à bout portant.
Mystérieusement, la balle ne l’atteint pas, tandis qu’une « voix
féminine, intérieure, [lui souffle] de fuir à toute vitesse ». Il n’est
touché qu’au mollet, s’effondre et se réveille dans un hôpital, sans
savoir ce qu’il fait là ni comment il est encore en vie.

De nouveau condamné à l’exil pour mettre sa famille à l’abri, il
obtient avec difficulté un visa pour la France. Quitter l’Orient est un
déchirement, mais il n’a plus le choix : « L’islam et la société qui
émane de cette religion m’auront privé de la plus élémentaire liberté.
Elle seule m’aurait permis de vivre en paix sur cette terre d’Orient
qui est aussi celle des chrétiens. […] Je me sens arraché à ma terre,
telle une feuille d’arbre tombée par terre et balayée par les vents,
piétinée. »

La famille Fadelle débarque à Paris le 15 août 2001. Joseph, son épouse
et ses deux enfants participent aussitôt, sur le sol français, à une
procession dédiée à la Sainte Vierge. Impensable en terre musulmane.
Aujourd’hui, Joseph Fadelle a obtenu la nationalité française. Il a
écrit le Prix à payer pour témoigner : « Ce livre correspond à ma
mission : dire le danger de l’islam », une religion désireuse
d’imposer, à tous, ses dogmes et ses coutumes. Une religion pour
laquelle la laïcité ne signifie rien".
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Aaricia



Messages : 447
Inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Ven 21 Mai 2010, 20:38

Merci pour tous ces témoignages.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Ven 21 Mai 2010, 23:06

Prions pour les chrétiens d'orient, nouveaux convertis ou non, martyrs de la foi !! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Sam 22 Mai 2010, 15:29

Ô VOUS, FRÈRES CROISÉS, LAISSEZ VENIR A MOI VOS PETITS ENFANTS !!!

Par Nina le 22 mai 2010



En ce moment sur la toile, circule un texte dont on ne peut réellement
pas trouver les sources et qui revient comme un mauvais air de musique
dont on voudrait se débarrasser.

L’Oumma en émoi se met en quatre pour le publier sur tous leurs sites,
laissant croire que le fond de l’air musulman est chaud d’amour pour la
chrétienté.

Voici donc le texte en question dont le titre est : La promesse à
Sainte Catherine.

« Ceci est un message de Muhammed ibn Abdoullah, constituant une
alliance avec ceux dont la religion est le christianisme ; que nous
soyons proches ou éloignés, nous sommes avec eux. Moi-même, les
auxiliaires [de Médine] et mes fidèles, nous nous portons à leur
défense, car les chrétiens sont mes citoyens. Et par Dieu, je
résisterai contre quoi que ce soit qui les contrarie. Nulle contrainte
sur eux, à aucun moment. Leurs juges ne seront point démis de leurs
fonctions ni leurs moines expulsés de leurs monastères. Nul ne doit
jamais détruire un édifice religieux leur appartenant ni l’endommager
ni en voler quoi que ce soit pour ensuite l’apporter chez les
musulmans. Quiconque en vole quoi que ce soit viole l’alliance de Dieu
et désobéit à Son prophète. En vérité, les chrétiens sont mes alliés et
sont assurés de mon soutien contre tout ce qui les indispose. Nul ne
doit les forcer à voyager ou à se battre contre leur gré. Les musulmans
doivent se battre pour eux si besoin est. Si une femme chrétienne est
mariée à un musulman, ce mariage ne doit pas avoir lieu sans son
approbation. Une fois mariée, nul ne doit l’empêcher d’aller prier à
l’église. Leurs églises sont sous la protection des musulmans. Nul ne
doit les empêcher de les réparer ou de les rénover, et le caractère
sacré de leur alliance ne doit être violé en aucun cas. Nul musulman ne
doit violer cette alliance jusqu’au Jour du Jugement Dernier (fin du
monde). »

Personnellement, je ne connais qu’un seul endroit appelé
Sainte-Catherine et qui se trouve sur le Mont Sainte Catherine dans la
péninsule du Sinaï.

Mais peut-être qu’à l’époque le prophète entre deux razzias et quelques
massacres aurait-il eu le temps d’aller assurer de son amour ses frères
croisés, qui sait ?

Non seulement cette déclaration, très opportuniste en ces temps
troubles d’islamisation à outrance, n’est pas fiable mais de plus, elle
n’appartient pas au corpus coranique.

En effet, le Coran est plutôt peu fraternel voire carrément violent à
l’égard des “croisés” qu’il nomme infidèles et il enjoint de les
“prendre par le cou” afin qu’ils renoncent à leur foi. (les égorger)

Aujourd’hui, force est de constater combien les versets du prophète de
l’amour et de la tolérance, SONT BIEN MAIS ALORS TRÈS BIEN RESPECTES
par les fidèles de l’oumma.

Est-il vraiment besoin de rappeler le sort de près de 2 000 000 de
chrétiens du Sud Soudan ? De celui des coptes en Égypte ? Des chrétiens
irakiens peut-être ? De ces pauvres malheureux condamnés à mort au
Pakistan pour avoir feuilleté une bible et pire encore de la très
démocratique Algérie qui emprisonne les postulants à une autre religion
que celle de l’État ? La liste des exactions à l’encontre des chrétiens
en terre d’islam est beaucoup trop longue.

Cette hypocrisie a assez duré ! Je n’ai pas vu beaucoup de ces
musulmans près à copier un texte sorti de nulle part, comme une excuse
minable, manifester un quelconque intérêt sur le sort des chrétiens en
terre d’islam.

Tous les jours, en lisant la presse internationale, on peut prendre la
mesure de la haine que les mahométans ont à l’égard des chrétiens et
des juifs, idem pour les athées et les bouddhistes.

Pourquoi ce texte maintenant ? Parce que le calcul est simple. Il faut
à nouveau entraîner le Vatican ou toutes les obédiences chrétiennes sur
un terrain anti-juif.

Cette alliance faite sur des paroles mielleuses de circonstance est non
seulement mensongère mais risque d’emporter les chrétiens versés dans
le pacifisme béat dans un choix qui m’apparait comme extrêmement
dangereux.

Faire ami-ami avec un dogme qui ne cache pas sa haine et sa volonté de
convertir les dhimmis serait pure folie. Spécialement lorsqu’on sait ce
qui se passe en terre d’islam.

Mes amis, je ne les choisis dans cette secte qui refuse catégoriquement
de me laisser vivre soit en qualité de chrétien, de juive, d’athée,
d’agnostique ou de bouddhiste.

Le prosélytisme épuisant, violent, de l’islam n’a pas à être adoubé par
“des trouvailles opportunes” de textes dont on serait bien in-fichus de
trouver la source et qui n’abrogent pas du tout ceux inscrits en
lettres de feu dans le Coran.

En dernier lieu, se cachant derrière une reconnaissance de Jésus,
considéré comme un prophète selon Mahomet, ce serait une grave erreur
de la part de la chrétienté de croire que les adeptes de l’islam,
puissent un jour prochain baisser les armes pour faire adhérer de gré
ou de force leurs “croisés”.

Tous les pays musulmans (hormis sans doute la Jordanie) n’offrent aucun
espace de tolérance pour les chrétiens ou toute autre religion.

Des chiffres pour ce qui aurait pu être l’exception palestinienne mais
qui ressemble de très près à un fiasco :

- En 1990, à Bethléem, la population chrétienne était de 60 %
- En 2009, à Bethléem, la population chrétienne est de moins de 20 %

- Dans les années 1950, on dénombrait sur l’ensemble des territoires
palestiniens plus de 15 % de chrétiens.
- En 2009, cette même population chrétienne palestinienne est de moins
de 1 %.

En Israel, en 1948 (date de sa création), les chrétiens étaient de
l’ordre de 34 000 âmes.
En 2009, toujours en Israël, les chrétiens sont plus de 140 000.

Est ce assez éloquent ?


Si je devais m’intéresser au Liban, j’y verrais une réplique de ces
chiffres même s’il est vrai que les chrétiens maronites semblent de
plus en plus s’accommoder du voisinage sunnite et chiite en vivant dans
des espèces de places fortes.

Que cessent donc ces simagrées ! Que ces paroles fielleuses couvertes
de miel soient enfin décryptées par le plus grand nombre. Le mensonge
élevé au rang de vertu afin de ramener dans le giron de l’islam les
brebis pacifistes chrétiennes, doit être mis au jour.

Vouloir la paix ne signifie pas qu’il faille pactiser avec le diable.

sur bivouac
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Sam 22 Mai 2010, 16:02

Vidéo sur Kto, le père Henri Boulad, jésuite d'Alexandrie, décrit la situation des Coptes en Egypte.

http://www.ktotv.com/videos-chretiennes/emissions/a_la_une/eglises-du-monde-egypte/00050571
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Sam 22 Mai 2010, 16:11

Aaricia a écrit:
Merci pour tous ces témoignages.

« La force des méchants est dans notre lâcheté ». Saint Pie X
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Lun 31 Mai 2010, 13:08

LE CAIRE, 30 mai 2010 (AFP) - Egypte: la justice ordonne à l'Eglise
copte d'autoriser le remariage

La justice égyptienne vient d'ordonner à la très conservatrice Eglise
copte du pays d'autoriser ses fidèles divorcés à se remarier, a
rapporté la presse égyptienne dimanche.

La décision de la Haute cour administrative déboute le patriarche de
l'église copte, Chénouda III, dans une affaire l'opposant à une de ses
ouailles.

"Conformément à la loi, un chrétien peut se remarier et la Constitution
lui garantit le droit de fonder une famille. L'appel du patriarche
Chénouda pour empêcher les coptes de se remarier est rejeté", a déclaré
la Haute cour administrative dans son jugement, qui ne peut pas faire
l'objet d'appel.

L'affaire opposait un fidèle, Hani Wasfi, qui avait porté plainte
contre Chénouda III après un refus de le remarier suite à un divorce.
Débouté en première instance, le patriarche s'était pourvu en appel
devant la Haute cour qui lui a à nouveau donné tort.

L'église copte ne permet le divorce qu'en cas d'adultère prouvé, ou en
cas de conversion de l'un des conjoints à une autre religion ou branche
du christianisme.

Le mariage civil n'est reconnu en Egypte que s'il est s'accompagné d'un
mariage religieux.

L'Egypte, en grande majorité musulmane, compte près de 10% de coptes,
ou chrétiens d'Egypte.

Les conditions très strictes posées par l'église copte au remariage des
personnes divorcées ont fait l'objet de critiques croissantes de la
part de fidèles comme d'organisations de défense des droits civiques.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Lun 31 Mai 2010, 13:54

Mais Chénouda III a aussitôt et courageusement répliqué par un très clair non possumus :

"Personne ne peut nous contraindre à quoi que ce soit à part les instructions de l'Evangile.
La décision de la justice est un jugement civil.
Or le mariage est un acte religieux qui doit respecter a loi religieuse.
Aucun religieux ne peut marier un fidèle sans l'autorisation de l'Eglise
et s'il le fait nous le destituerons."
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Lun 31 Mai 2010, 16:11

Et il ajoute :

"La justice ne doit pas intervenir dans les affaires religieuses et
l'islam reconnaît le droit des non-musulmans à appliquer les instructions de leur propre religion", a poursuivi le chef de l'église copte.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Jeu 03 Juin 2010, 18:50

ANKARA, 3 juin 2010 (AFP) -
"Turquie: Un vicaire apostolique catholique tué par son chauffeur (officiel)

Mgr Luigi Padovese, vicaire apostolique catholique d'Anatolie et
président de la conférence épiscopale turque (CET), a été tué au
couteau jeudi par son chauffeur dans sa maison d'Iskenderun (sud de la
Turquie), a annoncé le gouverneur local.

Mehmet Celalettin Lekesiz, gouverneur de la province de Hatay, dont
dépend Iskenderun, a estimé qu'il ne s'agissait probablement pas d'un
acte politique, affirmant à l'agence Anatolie que le suspect, qui
souffrait selon lui de désordres psychologiques, avait été arrêté avec
l'arme du crime.

Murat A., dont le nom de famille n'a pas été dévoilé, travaillait
depuis quatre ans et demi comme chauffeur du prélat catholique âgé de
63 ans, a souligné le responsable.

"Nous menons notre enquête mais il semble qu'il s'agit a priori d'une
affaire privée sans motivation politique", a dit le gouverneur qui
s'est déclaré "consterné" par cet assassinat.

Le Vatican est "consterné" par le meurtre de Mgr Luigi Padovese, a
indiqué jeudi le porte-parole du Saint-Siège, le père Federico
Lombardi. "C'est un fait horrible" et "incroyable", "nous sommes
consternés".

Les religieux chrétiens ont fait l'objet dans le passé d'attaques en
Turquie, pays musulman qui aspire à intégrer l'Union européenne.

Le 5 février 2006, un prêtre catholique, lui aussi italien, Andrea
Santoro, 61 ans, avait été tué par balles dans la ville de Trabzon
(nord-est, sur la mer Noire).

Son jeune meurtrier turc avait été condamné à près de 19 ans de prison."

Et Mehmet Ali Agca, qui a voulu tuer Jean Paul II, était lui aussi Turc... dfevant la porte de l Europe !
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Lun 07 Juin 2010, 16:36

Mgr Padovese enterré aujourd'hui
en lien avec AsiaNews

Selon certaines sources, juste après l'assassinat de Mgr Padovese (ce
dernier sera enterré aujourd'hui lundi 7 juin à 16h00), son meutrier
serait ensuite monté sur le toit pour crier: " J'ai tué les grand Satan! Allah Akbar".

Cela permet de mettre en relation ce meurtre avec des groupes ultranationalistes et fondamentalistes islamiques qui veulent éliminer les chrétiens de la Turquie.

Selon un journal turc, le Milliyet du 4 juin, l'assassin aurait ensuite dit à la police avoir accompli son geste par "révélation divine". Ainsi, la prétendue folie de l'assassin
de 26 ans, Murat, qui depuis 4 ans était au côté de l'évêque, est désormais indéfendable.

Le Pape avait, dans l'avion, affirmé que ce meurtre ne pouvait pas être attribué à la Turquie et aux turcs, et ne devait pas obscurcir le dialogue.

N.B. Le Pape avait en effet calmé le jeu, en ne jettant pas de l'huile
sur le feu, pour assurer son voyage à Chypre. Benoît XVI désormais
rentré, les journalistes de bonne volonté peuvent enquêter sur les
causes réelles de ce crime effroyable (l'évêque a presque été, dans un
second temps, décapité et reçu plus de 8 coups de couteau dans la zone
du coeur).

Andrea Tornielli précise que le meurtrier, Murat Altun, n'était pas un converti auchristiannisme.

Le contexte médiatique semble se focaliser uniquement sur la flottille
en direction de Gaza avec une offensive "fondamentaliste islamique
médiatique". Aussi, le Synode sur le Moyen Orient programmé pour
octobre 2010 sera bel et bien providentiel pour l'avenir de l'Europe et
de la Terre Sainte; une Europe sans force, courant le risque du suicide
démographique et souffrant d'un essouflement de la vitalité de la foi.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Lun 07 Juin 2010, 18:58

Intéressant : la Turquie parlait d'un malade mental, en fait, c'est un islamiste ? :p

Pourriez vous mettre les liens Christophore ? Droits d'auteur + plus facile à reprendre. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Lun 07 Juin 2010, 22:38

Je vais demander á la personne qui m l a envoyé, car c est tout ce que j ai recu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Aaricia



Messages : 447
Inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mer 09 Juin 2010, 08:56

C'est fou ce qu'il y a comme "malades mentaux" chez les adeptes d'allah . Celui qui a poignardé un belge en Egypte a aussi été qualifié dans un premier temps de 'malade mental".
Doit-on ou peut-on en tirer des conclusions ?
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Sam 12 Juin 2010, 16:02

Meurtre du chef de l'Eglise turque: "un sacrifice rituel" musulman (AsiaNews)

Le chef de l'Eglise catholique de Turquie, Mgr Luigi Padovese, tué par
son chauffeur le 3 juin a été "décapité" dans le cadre d'"un sacrifice
rituel musulman", a affirmé mardi sur une chaîne de télévision, le
directeur de l'agence de missionnaire AsiaNews.

Bernardo Cervellera, citant son correspondant en Turquie qui s'appuie
lui-même sur des témoignages, a affirmé sur la chaîne Sky TG24 qu'après
le meurtre, le chauffeur Murat Altun, 26 ans, a crié "J'ai tué le grand
Satan, Allah Akbar" ("Dieu est grand", en arabe, ndlr) depuis le toit
de la maison du prélat.

Selon AsiaNews, agence de l'institut pontifical des missions
étrangères, Mgr Padovese "a été poignardé dans sa maison (à Iskenderun,
ndlr), est parvenu à sortir de son domicile pour demander de l'aide".
Et "ce n'est probablement qu'une fois au sol qu'il a été décapité",
selon AsiaNews selon laquelle à ce moment-là le chauffeur est monté sur
le toit.

Le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, interrogé mardi
par l'agence d'informations religieuses i-media, a dit vouloir attendre
"d'avoir une vision plus complète de la situation". "Je ne confirme pas
ce que dit AsiaNews, elle prend ses responsabilités, je ne le nie pas
mais je ne l'ai pas entendu", a-t-il ajouté concernant les propos
qu'aurait tenus le meurtrier.

Selon la presse turque, le meurtrier avait quitté quelques jours avant
le meurtre les services psychiatriques d'un hôpital. Il a dit à la
police avoir eu une "révélation divine", a encore affirmé la presse
turque.

Les autorités locales s'étaient empressées d'exclure un acte politique.
L'avocat et la mère du meurtrier ont confirmé que le chauffeur, qui
était au service de l'évêque depuis quatre ans, souffrait de problèmes
psychologiques.

Dans l'avion qui l'emmenait à Chypre vendredi, le pape Benoît XVI
lui-même avait affirmé que ce n'était "pas un assassinat politique ou
religieux", tout en reconnaissant disposer de peu d'informations.

Mgr Padovese, 63 ans, vicaire apostolique d'Anatolie et président de la
conférence épiscopale turque (CET), officiait depuis 2004 à Iskenderun,
non loin d'Antakya, l'ancienne Antioche où se trouve la grotte qui fut
un lieu de réunion secret des premiers chrétiens.

ROME, 8 juin 2010 (AFP)
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Lun 14 Juin 2010, 09:33

C'est son successeur, monseigneur Ruggero Franceschini nommé aujourd'hui par Benoît XVI, qui l'affirme :

"l'homicide de Luigi Padovese a uniquement des motivations religieuses.

Il y a en effet des éléments explicitement islamiques dans cet assassinat.

Le gouvernement turc n'y est pour rien.
Ankara n'y est pour rien.

Il n'y a pas de motivations personnelles.

Seul l'islam est en cause".

Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
PaxetBonum



Masculin Messages : 426
Inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Le Père Daniel-Ange et l'islam   Mar 15 Juin 2010, 16:54

Requiem æternam dona eis, Domine, et lux perpetua luceat eis


Te gloriosus Apostolorum chorus,
te prophetarum laudabilis numerus,
te martyrum candidatus laudat exercitus.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Père Daniel-Ange et l'islam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'idéologie du genre conspuée par le Père Daniel Ange
» Christianophobie : le coup de colère du père Daniel-Ange
» Vidéo-prédication : "Le sermon en entier du Père Daniel-Ange sur Jésus-Eucharistie" !
» Vidéo -La mort et l'au-delà -Noël éternel (Père Daniel-Ange)
» Interview Daniel Ange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: