DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Chaque matin, le Rosaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Chaque matin, le Rosaire   Ven 29 Jan 2010, 19:21

Équipes du rosaire ste Valérie, Limoges 87000, responsable Paul Mandonnaud




Les trois points importants pour démarrer chaque matin notre dizaine du rosaire

Nous sommes engagés tous, membres des équipes du Rosaire, à dire chaque jour et si possible pour démarrer la journée, après le Credo, au moins une dizaine du mystère du rosaire déterminé par notre numéro dans le groupe, pour qu'ainsi dans un groupe une couronne complète du rosaire monte vers le Père par Marie.

C'est pour nous et pour l'Église une grâce.

En premier lieu cela nous permet de démarrer la journée branchés sur le Père. Car pour dire le rosaire, bien sûr, on se met dans le silence en présence de Dieu, c'est le plus important. Paul VI disait : "en attitude de componction ", le Père Zundel nous dit : "En présence devant l'infini de l'Amour de Dieu, révélé par Jésus, donné par le Père, vécu grâce au Saint Esprit présent en nous et à faire vivre en ce monde", en étant attentifs à sa présence maintenant et ici. Oui, il faut prendre le temps de quitter le verbiage, arrêter la prière vocale quand nous sommes appelés par grâce à être attentifs à cet état existentiel de la présence de Dieu, là et aussi au-delà du créé qui nous entoure, pour l'aimer dans le silence et le bonheur qu'il donne de sa présence. Puis doucement reprendre le rosaire sans quitter cette présence, car Marie alors offre notre prière à son Fils, et Dieu son Père est connu et vient vivre dans le monde, son royaume est enfin là, invisible.

En deuxième lieu, dire cette dizaine nous permet, en méditant notre mystère du rosaire, de goûter la vie de Jésus, Dieu venant en ce monde dans les différentes étapes des 20 mystères du rosaire. St Dominique en son temps a eu soif de donner au peuple la connaissance de l'évangile pour le salut du monde. Pour couper son prêche de plusieurs heures, il crée le rosaire afin d'intérioriser en priant cette vie de Jésus découverte par étapes. Nous avons le devoir en disant les Ave de plonger notre esprit et notre regard intérieur dans ces moments essentiels de la vie de Jésus avec Marie que sont les différents mystères. Ils nous donnent le goût d'aller au texte de l'évangile, de mieux apprécier la liturgie de la parole de nos messes, ils nourrissent et calent notre foi en dehors de toute erreur, comme le disait le pape Léon XIII, il nous aident à lutter contre les tentations et nous donnent la force de partager les moments joyeux ou douloureux de nos vies avec Jésus à nos côtés pour les vivre en lui chaque jour.

Enfin le rosaire du matin nous constitue communauté d'Église, priant les uns pour les autres au même moment dans la charité pour nos frères et soeurs, nous constituant corps mystique de Jésus, vivant en communion avec les hommes de ce monde et leurs problèmes, en communuion aussi avec les saints du ciel ; et ainsi ils sont un moment de pédagogie et d'apprentissage de ce que sera la vie éternelle avec le Seigneur.

Donc bon démarrage de chaque jour avec notre dizaine du rosaire en communion de prière,

Paul Mandonnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Chaque matin, le Rosaire   Sam 30 Jan 2010, 12:14

Etes vous libre de votre intention de rosaire ou bien elle est donnée d avance ? Si oui, laquelle est-ce ?
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: intentions   Sam 30 Jan 2010, 12:22

Dans un groupe du rosaire on a un numero corespondant au 20 mysteres d'ou l'idéal d'etre 20 par groupe, j'ai le numero 11 donc le 1 janvier je médite sur le jardin de gézémanie et l'agonie et le lendemain le 2 sur la flagélation.et tout les deux mois je repards( car 20 fois 3 égale 60 ou deux mois)

La premiére intention est pour le groupe et ses problémes: santé, travail action de grace(théme de cette année)etc etc , puis les intentions propre au mystére enfin celles que nous portons.
amitiés
paul
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Chaque matin, le Rosaire   Lun 01 Fév 2010, 15:54

Pour rentrer en prière il faut s'isoler, se mettre en silence, etre présent a soit et a se silence exterieur, etre attentif a l'amour qui vient en nous, penser au monde et a la grandeur réél de tout le créé, se faire attentif a se qui peut venir de l'au dela,ou qui monte en notre interieur, puis regarder dans les évangiles le veccu de Jésus et le rejoindre dans ses actes et état de vie dont la prière, lui demander de connaitre Dieu le Père en vérité car lui seul le donne aux hommes et attendre et quand sa présence se fait lumiére et sentir en nous, l'adorer et lui dire merci et notre amour d'etre heureux en sa présence et en vie qu'Il nous donne. merci de son eternité , infini et amour qu'IL nous fait découvrir et adorer en esprit. Et quand de notre coeur monte nos fautes ou péchés ,les lui remétre en humilitée vraie de notre nature pécheresse, ou si d'autre pensée ou acte de notre fond pértubé, le présenter a Dieu lumiére,misericorde et amour, et lui fare confience, voila une vraie priére !!!
amitiés
paul
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Chaque matin, le Rosaire   Lun 01 Fév 2010, 18:22

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: historique rosaire   Dim 07 Fév 2010, 10:59

HISTOIRE DU ROSAIRE
La prière du Chapelet est très ancienne, selon les historiens. De tout temps les chrétiens des premiers siècles, utilisaient une corde nouée pour compter leurs actes pieux en déplaçant leur pouce d’un nœud sur l’autre.

Dès le milieu du troisième siècle, les solitaires du désert avaient coutume d'invoquer Marie tout au long du jour : Très sainte Mère de Dieu, ma souveraine, ayez de moi, pécheur ! Plus tard, en Orient -sixième siècle- la liturgie invitera les fidèles à saluer la Theotokos -Mère de Dieu- par des litanies d'invocations : Salut, sommet inaccessible à la pensée humaine ; Salut épouse vierge... tout en méditant les mystères de sa vie : Annociation, Visitation...
Aux dizième et onzième siècle, les religieux qui n'entendaient pas le latin avaient coutume de réciter 150 Pater à la place des 150 Psaumes de l'Office liturgique. Ce psautier laïque composé de trois Patenotres, c'est-à-dire de trois chapelets de cinquante grains, vit peu-à-peu l'Ave se substituer aux Pater tout en gardant le nom de patenotre concuremment avec celui de Psautier de la Bienheureuse Vierge Marie.

Après l’apparition de la Vierge à Saint Dominique, celui-ci oeuvra à organiser cette prière ; Elle fut alors appelée “la prière du Rosaire” où “le chapelet du Rosaire”. Il diffusa cette prière parmi les croyants.
st dominique préchait des heures pour dire tout l'évangiles et la bonne nouvelle et il découpait ses temps de préche par une priére d'un mystere d'ou le rosaire
l'historien Castellius considère que Saint Dominique (né en Espagne en 1170, décédé en 1221) est le père du Rosaire suite à une inspiration de la Sainte Vierge. Le Rosaire fut miraculeusement diffusé à Rome; par Saint Dominique, où d'innombrables pêcheurs se sont convertis.

Il fut mentionné dans l ‘histoire de Saint Dominique qu’après que la Vierge lui inspira la prière du Rosaire en l’année 1213 ; il oeuvra énormément pour la diffuser parmi les croyants, avec beaucoup d’enthousiasme. En l’an 1216 il fonda l’abbaye des “Dominicains” (Frères pêcheurs). Parmi les premiers moines figurait le père “De la Roche”.

Les deux pères oeuvrèrent ensemble à coordonner le Chapelet et à l’enrichir en y ajoutant les méditations ainsi que la vie de Jésus et de Marie, et ceci fût en 1217. Ils l’appelèrent le “Chapelet du Rosaire” parce qu’il ressemblait à un bouquet de roses qu’on pose aux pieds de la Vierge. Le Rosaire en son entier se compose depuis le 16 Octobre 2002 de 4 mystères. "Pour que l'on puisse dire de manière complète que le Rosaire est un “résumé de l'Évangile”, il convient donc que, après avoir rappelé l'incarnation et la vie cachée du Christ (mystères joyeux), et avant de s'arrêter sur les souffrances de la passion (mystères douloureux), puis sur le triomphe de la résurrection (mystères glorieux), la méditation se tourne aussi vers quelques moments particulièrement significatifs de la vie publique (mystères lumineux)" cf: lettre Apostolique "Rosarium Virgins Maria", du Pape Jean-Paul II.
La Fête du très saint Rosaire a été instituée pour honorer les mystères de la vie de Notre-Seigneur et de sa très sainte Mère et pour remercier Dieu des victoires remportées grâce à la protection de Marie, dont le secours avait été obtenu par la récitation du rosaire.

Cette fête tire son nom d'une formule de prière qui porte le nom de Rosaire et qui se compose de 15 dizaines d'Ave Maria dont chacune est précédée d'un Pater et suivie d'un Gloria Patri.

Le mot "rosaire" signifie "couronne de roses". Ce sont les 150 Ave Maria dont il se compose qui constituent les roses de cette couronne mystique. Autrefois, le rosaire était appelé Psautier de Marie par analogie avec le Psautier de David composé de 150 psaumes.

La fête du saint Rosaire a eu pour origine la victoire de Lépante, remportée par la flotte chrétienne sur la flotte turque, le 7 octobre 1571, 1er dimanche de ce mois, au moment où les pieuses confréries de Notre-Dame du Rosaire faisaient, selon la coutume, les prières et les processions prescrites par leurs règlements.

Saint Pie V, qui avait sollicité des fidèles la récitation du rosaire pour le triomphe des armées chrétiennes, connut la victoire par révélation. Il ordonna que chaque année on en ferait mémoire en ce jour, sous le nom de Sainte-Marie de la Victoire.


Deux ans après (1573), le pape Grégoire XIII prescrivit de célébrer la fête du saint Rosaire, le 1er dimanche d'octobre, dans toutes les églises qui possédaient une chapelle ou un autel sous l'invocation de Notre-Dame du Rosaire.

Deux nouvelles victoires sur les Turcs, dues à l'intercession de Notre-Dame du Saint Rosaire, l'une sous les murs de Vienne, en 1683, et l'autre devant Belgrade, en 1716, déterminèrent Clément XI à étendre la fête du saint Rosaire à l'église universelle.

Léon XIII (après avoir, dans plusieurs lettres apostoliques, vivement recommandé aux fidèles la pratique fréquente du Rosaire, surtout pendant le mois d'octobre), a élevé cette fête au rite double de seconde classe, avec Office et Messe propres où sont mentionnés, dans des hymnes et des antiennes, les quinze mystères du rosaire.

Enfin, Pie X l'a fixée au 7 octobre et sa solennité au 1er dimanche de ce mois.

Pour bien célébrer la fête du saint Rosaire, nous devons

1° Remercier la très sainte Vierge des victoires que son intercession a fait remporter aux chrétiens sur les ennemis de l'Église ;

2° prendre la résolution de réciter fréquemment le rosaire, ou au moins le chapelet, afin d'obtenir de Dieu, par le secours de Marie, que la tête du serpent infernal soit de nouveau écrasée et que tant d'hommes égarés reviennent à la foi et aux bonnes mœurs.

La Sainte Vierge incite infiniment à la récitation du Rosaire:

La Sainte Vierge nous incite à prier le Rosaire, ceci est apparent dans les messages accordés dans le monde lors de ses apparitions ; elle portait dans ses multiples apparitions le Chapelet du Rosaire, pour nous encourager à le prier et le porter constamment sur nous ; surtout dans ses apparitions à Lourdes et à Fatima. Voilà un résumé des messages où la Vierge nous demande de réciter le Rosaire :
 
- « Cette prière est pour toi une arme contre les ennemis visibles et invisibles, c’est le signe de mon amour pour les chrétiens ». (1213, message de la Ste Vierge à St Dominique).
 
- « Il faut accoutumer les enfants à réciter le Chapelet, mets le Chapelet sous l’oreiller du malade afin qu’il se repentisse et pour avoir une mort sereine » (1535 message de la Ste Vierge à la Ste Angèle fondatrice de l’ordre des sœurs Ursulines).
 
- Quand la Vierge s’est apparue à Ste Catherine Labouré, elle lui demanda où est ton Chapelet et elle insista qu’elle récite son Chapelet chaque jour (1830 Paris).
 
- La Vierge demande à Bernadette Soubirous dans l’une de ses apparitions dans la grotte de Lourdes de prier le Chapelet surtout avec la multitude des visiteurs, et lorsque Bernadette priait son Chapelet dans la grotte en présence de la Vierge ; la Vierge l’accompagnait puis un sourire se dessinait sur son visage lorsque Bernadette récitait l’« Ave Maria ». La Sainte Vierge portait dans ses mains jointes un Chapelet de rose s’étalant jusqu’à ses pieds (1858 Paris).
 
- Durant sa deuxième apparition à Fatima au Portugal ; la Vierge demanda aux trois enfants de prier le Rosaire avec ferveur et d’ajouter après chaque (gloire au père…) la prière suivante “O bien-aimé Jésus, pardonnes-nous nos péchés, délivrez-nous du feu de l’enfer, et attirez au ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde”. (3 juin 1917).
 
- « Réciter le Rosaire, pour que les guerres s’arrêtent dans le monde, seule mon intercession peut acquérir cette grâce aux vivants » (13 Juillet 1917 Fatima.
 
- « Je suis la Reine du Rosaire, priez le Chapelet quotidiennement… Les hommes doivent se réconcilier et demander la rémission de leurs péchés, qu’ils cessent de courroucer Jésus Christ notre Seigneur car jusqu’à présent le mal a dépassé les limites ». (13 octobre 1917 Fatima).
 
- « Priez ! Priez ! Priez ! Et vous serez exaucés, tapez à la porte et elle vous sera ouverte, demandez et vous trouverez. Car c’est dans la prière et l’expiation des péchés que vous aurez tout ce que vous voulez à condition qu’il fasse le bien de votre âme »… (31 mai 1968 St Damien Italie).
 
- « O pères et mères consacrez-moi tous vos enfants, pour qu’ils reprennent la foi, la charité, la douceur, la limpidité et la persévérance jusqu’à la mort et avec une grande modestie, priez pour vos enfants, mettez-les sous ma protection, car je vais la rassembler autour de moi comme la couronne du Rosaire pour qu’ils me comprennent, et m’aiment tout le long de leur vie » (6 juillet 1968 Saint Damien).
 
« Le Rosaire ! Le Rosaire mes enfants ! Dans les familles, les monastères, les Églises, c’est la plus belle prière que vous pouvez m’offrir. Portez le Chapelet autour du cou, dans la poche, c’est votre moyen de défense contre l’ennemi c’est notre salut »… (6 septembre 1969 St Damien Italie).



Pour compléter on peut ajouter une dizaine du chapelet de la misericorde


Cette prière a été enseignée et ensuite dictée à saint soeur Faustine par le Seigneur Jésus, au cour d'une vision qu'elle eut le 13 septembre 1935, dans la Maison de la Congrégation des Soeurs de Notre-Dame de la Miséricorde à Vilnius. Dans les visions suivantes, Jésus a montré l'importance et l'efficacité de cette prière.   
Dans le Chapelet à la Miséricorde Divine nous offrons à Dieu le Père "le Corps et le Sang, l'Âme et la Divinité" de Jésus Christ, nous unissons nos prières à son holocauste de la croix pour la rédemption du monde. En offrant à Dieu le Père "Son Fils bien-aimé", nous faisons appel au plus fort des arguments: Dieu ne peut rejeter nos demandes si nous les Lui présentons par les méritesde la Passion de Son Fils de prédilection! Nous implorons, par ailleurs, "la miséricorde pour nous et le monde entier", y compris les âmes du Purgatoire; la prière de ce Chapelet est donc un acte d'Amour du prochain; l'Amour et la confiance en Dieu sont deux conditions inispensables pour obtenir des grâces.  
Sur les gros grains, une fois:
Père Éternel, je T'offre le Corps et le sang, l'Âme et la Divinité de Ton Fils Bien-Aimé, notre Seigneur Jésus-Christ, en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.  
Sur les petits grains, 10 fois:
Par sa douloureuse Passion, prends pitié de nous et du monde entier.   
Pour terminer, 3 fois:
Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Éternel, prends pitié de nous et du monde entier.  

Il me plaît de leur accorder (aux âmes) tout ce qu'elles me demanderont en disant ce chapelet (1541) - a promis Jésus à soeur Faustine - si ce que tu me demandes est conforme à ma volonté. (1731)  
Il a donné également des promesses concernant la grâce de bien mourrir, surtout aux pécheurs endurcis qui diront le Chapelet à la Miséricorde avec confiance, à l'heure de leur mort.


voila quelque base,paul
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Chaque matin, le Rosaire   Dim 07 Fév 2010, 20:47

Like a Star @ heaven


Merci, Paul, de propager cette dévotion si souvent recommandée par Marie et par les Papes.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Marcelline



Féminin Messages : 82
Inscription : 30/05/2009

MessageSujet: Re: Chaque matin, le Rosaire   Lun 22 Fév 2010, 14:04

Là, je suis fan ! :angebig:
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Chaque matin, le Rosaire   Lun 22 Fév 2010, 17:10

Moi aussi! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Chaque matin, le Rosaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» priez le matin!! le rosaire...
» A prier chaque matin
» Chaque matin!!le Rosaire
» Chaque matin
» Chaque matin (diapo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: