DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le film "la passion du christ"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Dim 26 Juin 2005, 14:57

Concernant la datation C14, elle est sans doute fiable. La question qu'elle pose est donc de savoir par quel phénomène l'horloge a pu être modifiée. Les incendies successifs n'y suffisent pas.
En revanche, il semblerait que l'homme du Suaire serait un certain Jésus, qui selon de nombreux témoignages serait ressuscité avec un "corps de gloire"...
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Dim 26 Juin 2005, 17:20

Ce ne serait pas celui qui doit bientôt revenir ?
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Dim 26 Juin 2005, 17:30

Ben comme ça, on sera fixé ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Dim 26 Juin 2005, 17:59

Pour passer du suaire matériel au suaire évangélique...

Citation :
"suaire qui avait couvert la tête de Jésus, roulé, non pas avec les linges mais à part, à une autre place" (Jean 20, 7)

Apparemment, ce "suaire" serait le soudarion conservé en la cathédrale d'Oviedo.
Mais je me demande pourquoi saint Jean fait cette remarque. Vu qu'en général, les évangélistes n'étaient pas payés à la ligne et ne rapportent rien pour le seul plaisir de faire du remplissage, pourquoi saint Jean rapporte-t-il soigneusement que le suaire qui avait couvert la tête de Jésus était (1) roulé et (2) mis à part des autres linges ?
Quel sens cela a-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Dim 26 Juin 2005, 18:22

Marrant, la version que j'ai dit ceci : "il entra dans le tombeau; et il voit les linges, gisant à terre, ainsi que le suaire qui avait recouvert sa tête; non pas avec les linges, mais roulé à part dans un endroit" (Bible de Jérusalem, éditions du Cerf).

Peut-être pour souligner que tout était resté "en l'état", sauf ledit suaire ?
Ou suggérer que le tombeau avait déjà été visité auparavant ?
Ce linge soigneusement plié devait être vraiment voyant, par rapport au reste, assez pour qu'il en fasse mention...
Arnaud, au secours !
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Dim 26 Juin 2005, 23:18

Non, c'est pas ça.
Le truc enroulé à part, c'est la mentonnière qui était nouée autour de la tête. Soudarion est la forme grecque du latin sudarium qui signifie mouchoir.
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Dim 26 Juin 2005, 23:25

Je me permets de copier quelques messages que j'ai mis l'an dernier sur le forum d'Amiens. Quelqu'un (un nommé Christian, pas celui de ce forum!) soutenait que Jésus avait été enseveli avec des bandelettes.

Auteur: dominique
Date: 03/06/2004 00:50

On a déjà parlé de ça il y a quelque temps. "Bandelettes" c'est une traduction et une interprétation.
Je sors mon Bailly:
"othonion" signifie: petit morceau de linge; par suite : bande de charpie, voile, tunique légère.
Mots de la même famille: "othonè": linge fin, toile fine pour vêtements de femme; voile de vaisseau; au pluriel, membrane de la pupille. Etymologie inconnue.
"othonopoios": qui fabrique la toile, tisserand.
Je ne vois pas de bandelettes dans tout ça.
Pourquoi ça te dérange tellement que le linceul soit celui de Jésus?
Pour moi, le linceul ne me donne pas la foi, mais il ne l'empêche pas non plus.
Simplement, quand j'aime quelqu'un, ça me fait plaisir de voir la tête qu'il a et d'apprendre des détails sur lui.


Auteur: dominique
Date: 04/06/2004 16:10

Pour continuer avec l'étude des tissus funéraires, j'ai regardé le texte de la résurrection de Lazare (Jean 11, 44).
Il est dit que Lazare sort du tombeau "avec les pieds et les mains liés de bandelettes, et un mouchoir attaché autour de la figure". Depuis le temps que tu nous parles de bandelettes, là en effet elles y sont ("keiriai" qui signifie "sangle de lit") : pas des bandelettes comme les momies avaient tout autour du corps, plutôt des lanières qui attachent les pieds et les mains.
Quant au mouchoir ("soudarion") noué autour de la figure, c'est le même mot et vraisemblablement la même chose que pour Jésus, j'en ai parlé un peu plus haut.
Le verbe employé, "périédédéto", vient du verbe "péridéô", "lier autour". Ce mouchoir était noué autour de la figure comme un ruban sur un oeuf de Pâques. Tiens, un oeuf de Pâques, pour quelqu'un qui ressuscite, c'est normal!
Le texte ne dit pas si Lazare avait un linceul.


Auteur: dominique
Date: 03/06/2004 20:00

J'ai enregistré le document anglais et je regarderai ça.
Je me suis aussi reportée aux textes:
Mc 15, 46 : Joseph d'Arimathie achète "sindona" (mot qui désigne un tissu léger de lin ou de laine, ou quelque chose qu'on fait avec ce tissu: robe, voile de bateau, drapeau, bref quelque chose de grand). Au verset 47, il enveloppe Jésus dedans. Dans le texte latin, le mot est transposé mais pas traduit.

Jn 20, 6-7: le disciple voit "keiména ta othonia" ("othonia" est traduit en latin par "linteamina"). "keiména" signifie à la fois "étendu" et "inoccupé". Puis Pierre entre et voit lui aussi "ta othonia keiména" et le "soudarion", mot qui vient du latin "sudarium" (c'est rare qu'un mot grec vienne du latin, c'est plus souvent l'inverse) et qui signifie tout bêtement "mouchoir", mot de la même famille que sueur, sudation. Ce "soudarion" était "épi tès képhalès autou". La préposition "épi" occupe à elle seule trois pages du dictionnaire (et c'est écrit petit) donc on peut épiloguer longtemps sur la position du mouchoir, mais je vois que le texte latin de Jn dit "super caput ejus" : par-dessus sa tête. Ce mouchoir roulé à part est vraisemblablement une mentonnière noué autour de la tête pour tenir la mâchoire du mort fermée. "Par-dessus la tête", et non pas "sur le visage" comme le suggère Christian.


et l'adresse d'un site, indiqué par une historienne qui participait à ce forum:

Auteur: lotus_tranquille
Date: 02/06/2004 21:05

Le corps de Jésus a été enveloppé dans un "sindon" (un linceul) acheté par Joseph d'Arimathie Mc 15, 42-47.
Jn 20, 6-7 parle du linceul et des bandelettes, le linceul "étant roulé dans un endroit à part", dans le tombeau vide.

Sur l'enterrement de Jésus (en anglais mais avec réf. aux textes):
http://www.redbay.com/ekklesia/burial.htm
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Lun 27 Juin 2005, 00:43

Juste une précision.
Les juifs de l'époque avaient pour coutume de recouvrir la tête des défunts d'un bonnet analogue à la Sainte Coiffe. Si vous regardez attentivement le Suaire, vous pouvez remarquer quelque chose de curieux : c'est que Jésus semble à la fois avoir les cheveux libres, et à la fois avoir une sorte de natte à l'arrière de la tête. De plus, la barbe est diposé de telle sorte que tout laisse penser qu'il avait "quelque chose" dessous.
L'élément "Sainte Coiffe" permet d'expliquer cela.

Quant au Soudarion, il s'agit d'une sorte de grand mouchoir qui aurait été posé à plusieurs reprises (quatre ou cinq) sur le visage du Christ.

L'élément visé par saint Jean est probablement un de ces deux là. Mais je pense que s'il s'était agit du bonnet, le terme employé eut été différent.

En dernier lieu, lier les mains et pieds du défunts est également une coutume funéraire. Le Suaire montre que ce fut le cas aussi pour Jésus, comme pour Lazare : il eut les pieds et poings liés.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Lun 27 Juin 2005, 08:23

Chère Dominique, cher Olivier,

Ce "mouchoir", conservé en Espagne, est étonnant: il porte des taches de sang qui correspondent à celles du saint Suaire. Je ne pense pas que l'évangile en parle...

Je l'ai vu sur un documentaire de France 5, récemment...

_________________
Arnaud


Dernière édition par le Lun 27 Juin 2005, 11:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Martine



Messages : 453
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Lun 27 Juin 2005, 10:06

Cher Arnaud

Savez-vous où est conservé cette relique ?

Fraternellement
que la très Sainte Trinité vous bénisse
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Lun 27 Juin 2005, 10:36

Le soudarion est conservé en la cathédrale d'Oviedo, en Espagne.
Détails sur le site www.linceuldeturin.com
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Lun 27 Juin 2005, 11:39

Et le goupe sanguin porté sur le soudarion est le même que sur le Saint Suaire...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Martine



Messages : 453
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Lun 27 Juin 2005, 12:18

Cher OJC , Cher Arnaud,

merci beaucoup pour ces précisions

Fraternellement
que la très Sainte Trinité vous bénisse
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Lun 27 Juin 2005, 12:59

En faite on dit qu'il a saigner sur la tête via le suaire mais qu'il portais une cagoule don... Oui mais bon vus que la tete est un endrois qui saigne enormemen et bien le sang a du traverser la cagoule pour aller ensuite sur le suaire :?: .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Lun 27 Juin 2005, 15:32

D'après la reconstitution sur France 5, on lui aurait recouvert le visage de ce mouchoir "cagoule" alors qu'il était sur la croix, en attenchant ce soudarion avec des épingles dont on voit la trace sur le soudarion.

Ensuite, on l'aurait desscendu de la croix. On lui aurait enlevé le soudarion.

Enfin on l'aurait enveloppé dans le suaire.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Lun 27 Juin 2005, 18:34

Citation :
[quote="Olivier JC"]Juste une précision.
Les juifs de l'époque avaient pour coutume de recouvrir la tête des défunts d'un bonnet analogue à la Sainte Coiffe. Si vous regardez attentivement le Suaire, vous pouvez remarquer quelque chose de curieux : c'est que Jésus semble à la fois avoir les cheveux libres, et à la fois avoir une sorte de natte à l'arrière de la tête. De plus, la barbe est diposé de telle sorte que tout laisse penser qu'il avait "quelque chose" dessous.
L'élément "Sainte Coiffe" permet d'expliquer cela.

Quant au Soudarion, il s'agit d'une sorte de grand mouchoir qui aurait été posé à plusieurs reprises (quatre ou cinq) sur le visage du Christ.

L'élément visé par saint Jean est probablement un de ces deux là. Mais je pense que s'il s'était agit du bonnet, le terme employé eut été différent.

je n'ai jamais entendu parler de ce bonnet. Ce n'est pas dans l'évangile, ça ne colle pas avec les images du suaire, par contre la mentonnière est beaucoup plus logique. C'est un mouchoir non posé sur la figure, mais noué autour. L'évangile dit bien que le mouchoir était resté noué sur place, ça me paraît clair. C'est le linceul qui était posé sur la figure, comme sur l'ensemble du corps. Pourquoi auraient-ils posé en plus quelque chose sur la figure? ils étaient très pressés, car le soleil allait se coucher et le shabbat commençait.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Lun 27 Juin 2005, 18:48

La Sainte Coiffe est conservée en la cathédrale de Cahors, et a toujours été considérée comme ayant été portée par le Christ mort. Et ça colle sans problème avec les images présentes sur le Suaire, apparemment :

http://www.linceuldeturin.com/reliquestxt2.htm
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Dim 10 Juil 2005, 16:05

Chers Amis

Voici dans Zenit qqs extraits de l'interwiew de John Deney compositeur de la musique du film La Passion, qui parlent d'eux-mêmes
Citation :

J’entrepris alors d’essayer de raconter l’histoire de la Passion, qui dans de nombreuses traditions chrétiennes, et de manière particulière dans le monde catholique, est représentée par les stations du chemin de croix. C’est la raison pour laquelle ma symphonie se compose d’un prologue qui prend place dans les jardins du Gethsémani. Viennent ensuite sept mouvements qui contiennent deux stations chacune. Après les sept mouvements se trouve un épilogue constitué par la résurrection – qui naturellement ne fait pas partie des stations traditionnelles. J’ai ainsi voulu réécrire une œuvre qui embrasse vraiment toute l’histoire qui se trouve derrière la Passion du Christ.




John Debney : L’idée générale de ce type de partition a commencé avec Mel Gibson et avec son intention de créer une expérience universelle. Cela veut tout naturellement dire que le film est en mesure de parler aux personnes de foi chrétienne et également à celles qui peuvent être simplement intéressées par une histoire de l’Ecriture.

La partition doit vraiment refléter chaque région ou influence culturelle du monde. C’est la raison pour laquelle elle se termine de cette manière, comme si elle utilisait vraiment tous les instruments et les couleurs du monde.


Zenit : Quelle a été votre expérience personnelle lors de la composition de cette symphonie ?

John Debney : Pour moi faire ce film a été vraiment un don du Ciel, parce que je suis catholique depuis ma naissance. Avoir composé cette symphonie a été pour moi d’une certaine manière, un grand don. Je le considère comme un acte de foi. C’est dans une attitude de foi que j’ai abordé la composition de cette symphonie ainsi que la bande sonore du film. J’espère que ceux qui l’entendront seront profondément émus. Tout comme j’espère qu’ils seront traversés par la pensée de l’existence de Dieu.

Zenit : En tant que compositeur célèbre, ayant à son actif de nombreuses musiques de films, peut-on parler d’une expérience unique dans l’écriture de la « Passion », aujourd’hui devenue également une symphonie ?

John Debney : Mon but était de contribuer à raconter l’histoire d’un film. Travailler aux côtés de Mel a été pour moi un voyage merveilleux, incroyable et difficile dans le même temps, en plus des autres choses que l’on peut imaginer dans un voyage de ce genre.

J’ai écrit des notes qui accompagnent la symphonie, qui décrivent mon voyage. J’espère en tous cas que les personnes qui l’écouteront prendront en considération l’existence de Dieu, qu’elles soient croyantes ou non, et qu’elles seront amenées à réfléchir au fait qu’il existe quelque chose de plus au-delà de ce monde physique.

Les auditeurs écouteront une symphonie profondément émouvante, quelquefois intensément vigoureuse, quelquefois extrêmement édifiante, mais aussi terriblement triste. Nous, en tant que croyants, nous connaissons la fin de l’histoire et c’est la note joyeuse par laquelle elle prend fin.

Zenit : Quel type d’étude avez-vous dû faire avant de composer cet opéra ?

John Debney : Quand la musique du film m’a été assignée, j’ai dû me documenter immédiatement. Et je puis vous dire qu’il existe peu de musique de cette période. Il existe des fragments de musique liturgique de tradition folklorique de différentes natures, et quand j’ai écrit aussi bien la partition que la symphonie je ne savais vraiment pas où cela me mènerait. C’était comme si je suivais une route sans carte routière. Je savais que je devais être fidèle à chaque station de la Croix et conduire l’auditeur à travers ce voyage.

Et même si cela peut sembler étrange dans de nombreux milieux, je dois admettre que mon étude a été placée entre les mains de Dieu. Je n’ai fait que me laisser conduire par l’Esprit. A de nombreuses occasions je finissais de composer un mouvement, je partais quelques jours et quand je rentrais je ne réussissais même pas à me souvenir que je l’avais écrit ! L’expérience unique dans ce film, n’est pas la musique, mais l’esprit qu’il y a derrière.
Je crois qu’il y a vraiment Dieu derrière tout cela et dans le fait que j’ai réussi à écrire quelques bonnes notes. L’étude à été remplacée par la prière intérieure, tout comme par l’espérance et la confiance que les choses se seraient déroulées de la meilleure façon possible.Zenit : La foi a donc joué un rôle significatif dans la composition de l’œuvre ?

John Debney : Oui. A mon humble avis, l’empreinte de Dieu se trouve sur tout ce travail. Ce n’est pas moi. Je suis heureux de l’avoir porté à son terme et dans le même temps je me sens honoré et plein d’humilité parce que j’ai perçu l’Esprit Saint à travers ce voyage dans ma vie.

Zenit : La symphonie sera-t-elle jouée dans d’autres villes après Rome ?

John Debney : J’espère que oui. Nous avons eu de nombreuses demandes même si nous ne l’avons encore jamais interprétée, du fait du bouche à oreille. Mon rêve est qu’elle puisse aller dans tous les coins du monde. Je souhaite que cette symphonie soit une source d’inspiration et une forme d’invitation permanente : une invitation à la conversion des cœurs.


John Debney : Je prie pour que cet opéra contribue à diffuser un message simple de vérité et d’amour à travers sa musique. Tout ce que je fais a pour but de Le glorifier, Lui qui continue de me faire don de mon talent malgré toutes les vicissitudes, afin que je puisse m’éveiller et écrire ces notes.

Parfois nous ne sommes pas à l’écoute de ce que Dieu nous dit, et pourtant, cela vaut la peine de s’arrêter et d’écouter pour pouvoir accueillir ces personnes à bras ouverts. La joie que l’on éprouve à écouter l’appel de Dieu est impossible à comprendre.

Pour de plus amples renseignements sur la « Symphonie de la Passion du Christ », cf. www.johndebney.com.
ZF05070805

amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Mer 13 Juil 2005, 17:41

Je viens de prendre le dvd : ma critique du film dans deux heures Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Mer 13 Juil 2005, 21:13

La critique, comme promis Wink

Ce film est ma-gni-fi-que. Jamais encore la Passion n'avait été ainsi montrée dans toute sa brutalité, toute sa violence Shocked

On est loin de certains trucs fleurant bon la guimauve...

Voici ce qui m'a frappé, réaction à chaud :

La fidélité aux Evangiles.

La présence omniprésente de Satan, implacable, qui montre bien qu'il s'agit d'un combat entre lui et le Christ.

La place donnée à Marie, elle aussi omniprésente, et le face à face entre elle et le Diable, au début du chemin de croix, impressionnant.

L'ébahissement, la stupéfaction de Pilate et des autres romains devant l'obstination des grands prêtres.

Le moment où Jésus se relève, pendant la flagellation (juste avant les fléaux), où se révèle, à mon sens, toute sa divinité, qui semble prendre à ce moment le relais de l'homme (la tête et les commentaires des bourreaux !)

Quelques petits regrets, cependant :

deux-trois scènes à mon sens inutiles :

Le retournement de la croix, avant l'élévation de celle-ci...ce détail n'apparaît nulle part dans les évangiles.

La larme qui tombe du ciel, pour la même raison.

La Résurrection, qui à mon sens est un peu courte. Gibson aurait peut-être, dû développer celle-ci un peu plus, puisque c'est elle qui donne un sens à toute cette souffrance...

Enfin, pour terminer, un petit commentaire sur le prétendu antisémitisme du film :

Il est clairement montré, lors du procès, la révolte d'une partie du Sanhédrin, qui dénonce clairement la supercherie, donc que tous les juifs ne veulent pas sa tête.

La scène où l'on voit le Christ enfant : il s'agit bien d'un enfant juif, il n'y a pas de doute possible...

Vos réactions ?
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Mer 13 Juil 2005, 21:36

Cher Laurent

Merci de tout coeur de nous faire ce beau commentaire à chaud

Citation :
Concernant: Le retournement de la croix, avant l'élévation de celle-ci...ce détail n'apparaît nulle part dans les évangiles.
Il s'agit d'une vision exacte de la Bse A.C.Emmenrich elle-même, mais je crois l'avoir lu aussi ailleurs.

Je n'ai pas pu le revoir une deuxième fois et c'est dommage, mais ce film a changé radicalement tout le cour de ma vie spirituelle. Il y a l'avant et il y a l'après.


Merci encore

amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Mer 13 Juil 2005, 21:54

Citation :
Je n'ai pas pu le revoir une deuxième fois et c'est dommage, mais ce film a changé radicalement tout le cour de ma vie spirituelle. Il y a l'avant et il y a l'après.

J'ai bien l'impression que ce film ne doit révéler toute sa richesse qu'après plusieurs visions...

Comme vous le dites si bien, il y a l'avant et il y a l'après...on ne sort pas intact d'un film pareil...

Une oeuvre magistrale, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Mer 13 Juil 2005, 22:09

Laurent a écrit:
Citation :
Je n'ai pas pu le revoir une deuxième fois et c'est dommage, mais ce film a changé radicalement tout le cour de ma vie spirituelle. Il y a l'avant et il y a l'après.

J'ai bien l'impression que ce film ne doit révéler toute sa richesse qu'après plusieurs visions...

Comme vous le dites si bien, il y a l'avant et il y a l'après...on ne sort pas intact d'un film pareil...

Une oeuvre magistrale, vraiment.

Moi je l'ai vus au cinéma et quand on ressort on est tous pale . Pour moi il va au dela de la passion mais montre aussi l'humanité qui peut êtres cruel car bon j'imagine que se genre de torture est fait dans le monde, mais on voit aussi le bon coter ou on voit vraiment la personne qui la vraiment aider même si au début il avait peur.

Dés que j'ai des sous je m'attaque sur le DVD, au faite laurent question Bonus ca donne quoi????
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Mer 13 Juil 2005, 22:15

Citation :
Dés que j'ai des sous je m'attaque sur le DVD, au faite laurent question Bonus ca donne quoi????

Rien, Seb, à part les sous-titres (3 langues) :|
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Mer 13 Juil 2005, 22:19

Cher Laurent et Seb

Citation :
Citation:
Dés que j'ai des sous je m'attaque sur le DVD, au faite laurent question Bonus ca donne quoi????


Rien, Seb, à part les sous-titres (3 langues)

C'est pas dans le film, ça! Cela veut dire quoi les gars?

amitiés
christian
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Mer 13 Juil 2005, 22:24

Citation :
C'est pas dans le film, ça! Cela veut dire quoi les gars?

Beaucoup de films sur format dvd comportent des "bonus", qui consistent souvent en des interviews, making offs...
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Mer 13 Juil 2005, 22:31

Christian a écrit:
Cher Laurent et Seb

Citation :
Citation:
Dés que j'ai des sous je m'attaque sur le DVD, au faite laurent question Bonus ca donne quoi????


Rien, Seb, à part les sous-titres (3 langues)

C'est pas dans le film, ça! Cela veut dire quoi les gars?

amitiés
christian

J'ai pas compris la question... Sa aurait été sympa les comparaisons Bible/Film, un petit documentaire sur le message cas voulue apporter Jesus dans le monde, un document sur le suaire, un documentaire sur les inspiration du film, un documentaire sur comment ressemblait les lieux a l'époque, pourquoi Mel Gibson a voulue de se film, etc... Perso un film comme ca ne pas avoir de bonus est franchement risible alors que des nanard comme American Pie sans paye a foison...



Enfin bref ca me soule ces editeurs qui nous prennent vraiment pour des cons.


Dernière édition par le Mer 13 Juil 2005, 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Mer 13 Juil 2005, 22:32

Cher Laurent

Citation :
Beaucoup de films sur format dvd comportent des "bonus", qui consistent souvent en des interviews, making offs...
Merci, comme vous le voyez (mea culpa) je suis nul de chez nul.

amitiés
christian
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Mer 13 Juil 2005, 22:36

Christian a écrit:
Cher Laurent

Citation :
Beaucoup de films sur format dvd comportent des "bonus", qui consistent souvent en des interviews, making offs...
Merci, comme vous le voyez (mea culpa) je suis nul de chez nul.

amitiés
christian

Par exemple dans le dernier samourai et bien y'avais un espece de comparaison Histoire/film, un documentaire historique, etc...
Généralement un DVD possede un FILM, et est accompagner de trailer (publiciter du film), du teaser (pour annoncer le film la premiere fois), des commentaire audios ou chaque auteur dit le fond de sa penser, les coullisses du tournage, et pour certain film a caractere historique comme la liste de shimler, dernier samurai, etc... on trouve une tonne de documentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Mer 13 Juil 2005, 22:41

Citation :
Enfin bref ca me soule ces editeurs qui nous prennent vraiment pour des cons.

Je sais, Seb :?
Ma version est celle destinée au marché belge (cinéart) peut-être que la française ?

Citation :
Merci, comme vous le voyez (mea culpa) je suis nul de chez nul.

Suis pas beaucoup mieux Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Mer 13 Juil 2005, 23:20

Laurent a écrit:
Citation :
Enfin bref ca me soule ces editeurs qui nous prennent vraiment pour des cons.

Je sais, Seb :?
Ma version est celle destinée au marché belge (cinéart) peut-être que la française ?

Citation :
Merci, comme vous le voyez (mea culpa) je suis nul de chez nul.

Suis pas beaucoup mieux Very Happy

Je me suis renseigner et une version COLLECTOR blinder de bonus devrait sortir courant de l'année ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Lun 18 Juil 2005, 18:31

Pour revenir au linceul : pourquoi n'a-t-on pas fait d'analyse adn du sang qui se trouve dessus ? Il me semble que l'on peut maintenant dater cet adn...cela pourrait mettre un terme aux polémiques :|
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Lun 18 Juil 2005, 18:37

Cher Laurent

Citation :
Pour revenir au linceul : pourquoi n'a-t-on pas fait d'analyse adn du sang qui se trouve dessus ? Il me semble que l'on peut maintenant dater cet adn...cela pourrait mettre un terme aux polémiques
le pire, c'est que je suis certain que cela a été fait!! Mais cela dérangerait trop...la vraie vérité!


amitiés
christian
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Lun 18 Juil 2005, 18:37

Laurent a écrit:
Pour revenir au linceul : pourquoi n'a-t-on pas fait d'analyse adn du sang qui se trouve dessus ? Il me semble que l'on peut maintenant dater cet adn...cela pourrait mettre un terme aux polémiques :|

Si il dise que le sang est AB c'est qu'ils l'ont analisé ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Lun 18 Juil 2005, 18:44

Cher Laurent,

A ma connaissance, une seule analyse s'est révélée positive. celle de l'italien Bollone qui aurait détecté des traces de sang du groupe AB, dans les années 90. Mais comme ses travaux n'ont pas été publiés (on se demande pourquoi!), ils ne peuvent être reconnus par la communauté scientifique! :?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Lun 18 Juil 2005, 18:50

Louis a écrit:
Cher Laurent,

A ma connaissance, une seule analyse s'est révélée positive. celle de l'italien Bollone qui aurait détecté des traces de sang du groupe AB, dans les années 90. Mais comme ses travaux n'ont pas été publiés (on se demande pourquoi!), ils ne peuvent être reconnus par la communauté scientifique! :?

Qui a interdit la publication? Le Vatican?
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Lun 18 Juil 2005, 18:53

Cher Louis

Voici une info d'un site catho
Citation :
Analyses génétiques sur l'ADN

Pour ce qui est des analyses génétiques sur l'ADN de la personne que le suaire a enveloppé, il s'agit du sang d'un homme (chromosomes X et Y; sang groupe AB), très ancien. Les analyses ont été menées par Victor Tryon de l'Université de San Antonio au Texas et à Strasbourg. Des études sont en cours pour comparer ce sang à celui du suaire conservé en Espagne à Oviedo.

amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Lun 18 Juil 2005, 19:07

Je savais pour le groupe AB, mais pas le reste.
Merci, Christian.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le film "la passion du christ"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Vidéo : "Musique du Film "La Passion du Christ" !
» "La Passion du Christ", de Mel Gibson !
» Vidéo : "La Passion du Christ", version intégrale sous-titrée en français !
» Le film "la passion du christ"
» "La Passion du Christ", de Mel Gibson !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives diverses-
Sauter vers: