DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Freud a-t-il inventé l'inconscient ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
pieds croûteux



Messages : 203
Inscription : 02/09/2010

MessageSujet: Re: Freud a-t-il inventé l'inconscient ?   Ven 01 Juin 2012, 15:22

je ne suis pas d'accords avec ce que tu dis: "un fatras bordélique de concepts idiots, stupides, ou il y a rien à comprendre tant que c'est débile, "

par ce que là tu portes un jugement non argumenté..

Il y a tant à comprendre justement, et dans ce qu'il y a a admettre dans les vérité que Freud a découvert même si il s'est un peu planté sur des détails, il y a essentiellement tout ce que les gens ne veulent pas comprendre, précisément par ce que les gens ont batit leur morale en même temps que leur mental, leur pensées, et leur personnalité sur des interdits provenant du refoulement de la sexualité prégénitale.

C'est déjà une prise de conscience, une partie du chemin à faire en acceptant que tout parte de là quand on est dans l'égo.. justement, on retrouve en soi l'hystérie que Freud a si bien décrit même si il l'a fait en projettant sa propre hystérie sans la dépasser lui même.

L'inconscient est un noyau hystérique qui est perçu comme l'enfer, une potentielle la psychose (le non-amour et la mort de l'âme dans la fusion avec soi même, si on ne s'aime pas tel que l'on est, mais comme on doit être aux yeux des autres).
c'est pour cela que il faut injecter l'Amour dans le noyau infantile! Mais qui réussi à le faire? Pas beaucoup de gens, car ils ferment ce noyau pour avoir une identité sexuelle en choisissant leur clan (le noyau est bissexuel)
Les hommes refusent ainsi d'être féminin pour recevoir l'Amour divin.
En énergétique chinoise la terre est tout YIN (féminin), pour recevoir et exprimer la création du principe créateur qui est le ciel, tout YANG.
On retrouve les mêmes archétypes jusqu'au néolithique..

De mon coté, je pensais que la psycho c'était des bêtises avant d'avoir vécu certaines expérience.. et j'ai approfondi après seulement ce qu'était l'hystérie selon Freud, les perversions des besoins d'enfant.. qui est un couvercle sur un au delà qui résonne, cette fois, avec l'intrication des émotions et de la conscience corporelle autour de la naissance (que décrit Stanislav Grof)

Pour ma part ça n'a pas été des théories, j'y ai vécu...plus tard, j'ai fait le rapprochement et trouvé un vocabulaire psy pour décrire ces expériences, et j'ai été émerveillé par tout le travail de Freud.. Mais je vous conseille de le découvrir avec Nasio qui a assagit les affirmations trop légères de Freud qui y mettait ses propres projection (Freud avait de l'hystérie masculine)

Freud c'est le couvercle que personne n'ose ouvrir, que on nie et blâme pour ne pas le voir chez nous, et qu'on masque et remplace par de la spiritualité non incarnée (mentale et morale, sans le contact émotionel, sans le contact physique): Pour dénier encore freud, si on a fait son chemin, on rétorque qu'il n'a pas été jusqu'au bout.. encore faut t'il faire ce chemin sans passer à coté, car ensuite, les perversions sexuelles dénouées et l'énergie libérée, il y a a explorer encore une fois ce couvercle levé..


Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
pieds croûteux



Messages : 203
Inscription : 02/09/2010

MessageSujet: Re: Freud a-t-il inventé l'inconscient ?   Ven 01 Juin 2012, 17:30

Toute la problématique décrite par Freud, puis après, les autres, n'est pas compréhensible par la raison!
c'est pour cela que ça ne peut pas se guérir par une prise de conscience mentale, mais énergétique..

je crois qu'on ne peut comprendre la pertinence de ce travail, qui sans être complet est une partie du chemin, si on n'a pas contacté soit même son inconscient.
Par conséquence, si on n'a pas fait de catharsis, pas fait cette fusion avec un miroir de soi même, en utilisant les énergies sexuelles récupérées.. il n'est pas possible de comprendre la psychologie, et tous les textes produits par la psychologie ne servent à rien, sauf à se braquer..

on ne peut pas débattre ça ici.. car on est dans le mental et dans l'adulte..

il faut simplement, pour aller plus loin, redevenir pareil à un petit un enfant, et s'aimer les uns les autres sur ce plan là... avec la conscience..

Revenir en haut Aller en bas
pieds croûteux



Masculin Messages : 203
Inscription : 02/09/2010

MessageSujet: Re: Freud a-t-il inventé l'inconscient ?   Ven 01 Juin 2012, 17:35

"vous pérorez"

ça s'est une idée.. le péror..
chacun une rame d'aviron, 2 personnes..



Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Freud a-t-il inventé l'inconscient ?   Ven 01 Juin 2012, 21:38

Aucun des cavaleurs que je connais , n'a de relation équilibrée avec sa mère : tantôt trop affectueux , tantôt dédaigneux , voire sadique ou haineux .
Revenir en haut Aller en bas
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Freud a-t-il inventé l'inconscient ?   Sam 02 Juin 2012, 08:28

pieds croûteux,

C'est très émouvant ce que tu écris.

Si seulement toute l'oeuvre d'Hésiode et des muses ferait l'entier cortège de Freud. Hélas!
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Freud a-t-il inventé l'inconscient ?   Sam 02 Juin 2012, 09:28

beranger a écrit:
Je cite René Pommier :


...................Amnésie infantile ou fariboles freudiennes ?




On le voit, Freud décrète d'emblée que l'amnésie infantile est un « phénomène psychique ». Si tel était bien le cas, on pourrait sans doute s'en étonner et chercher à l'expliquer. Mais, si personne ne s'en est étonné avant Freud, c'est parce que personne avant lui ne l'avait considéré comme un phénomène psychique. ...

A ce phénomène parfaitement naturel que sans doute personne avant Freud n'avait songé à expliquer parce tout le monde pensait que l'explication allait de soi, répond à l'autre extrémité de la vie un phénomène inverse tout aussi naturel et que personne aussi, pas même Freud, ne semble éprouver le besoin d'expliquer tant la chose paraît aisée, celui de l'amnésie sénile. Et, là encore, il s'agit moins d'oubli à proprement parler que d'incapacité à enregistrer les impressions. La preuve en est que les vieillards perdent d'abord la mémoire immédiate : ils se souviennent d'événements anciens et notamment de ceux qui remontent à leur enfance, mais ils ne se souviennent pas de ce qu'on vient juste de leur dire et de ce qu'ils viennent de dire eux-même. A l'immaturité fonctionnelle du cerveau de l'enfant correspond donc souvent chez le vieillard un disfonctionnement dû, bien sûr, à la dégradation de l'organe. ...

Si Freud n'a pas osé aller jusqu'à s'étonner que personne ne se soit jamais souvenu de l'instant de sa naissance, c'est sans doute parce qu'il lui restait quand même conservé, bien caché tout au fond de son inconscient, un peu de sens du ridicule. Car la logique de son raisonnement aurait dû l'amener à conclure que le moment de leur naissance devrait être celui dont tous les individus se souviennent le mieux, celui dont le souvenir ne disparaît que quand tous les autres souvenirs ont déjà disparu. A aucun autre moment de notre vie, en effet, notre mémoire n'aura été moins encombrée de souvenirs et aucun autre moment de notre vie, nous n'aurons connu non plus un changement si rapide et si radical de nos conditions d'existence. ...



Mais, avant de faire intervenir l'amnésie infantile dans le mécanisme de l'amnésie hystérique, c'est le mécanisme de l'amnésie infantile qu'il aurait fallu expliquer. Car c'est lui surtout qui a besoin d'explication. ...


,
Cette dernière phrase est juste , après une série de fausses évidences ou d'erreurs grossières . Ton Pommier ne porte pas que de bons fruits , cher Béranger .

Les disciples les plus brillants de Freud avaient bien remarqué ses incohérences et ont tous été " excommuniés "par le " pape " Sigmund .

L'erreur principale de Pommier est de penser que seul le cerveau est le siège de la mémoire . On sait maintenant qu'il y a plusieurs mémoires et plusieurs sièges de celles-ci .
Il y a même des mémoires externes apparemment ( écriture automatique , hypnose , etc ... )

Le cerveau est seul habilité à EXPRIMER les souvenirs . Cela ne signifie pas pour autant qu'il n'existe pas de souvenirs dont il n'a pas ( ou plus , dans le cas du vieillard ) "connaissance " .
Ceux de la vie intra-utérine et ceux du choc de la naissance , par exemple , parmi beaucoup d'autres .

Les " Alzheimer " notamment , ont tout-à-coup des résurgences imprévues de souvenirs . C'est très frappant pour qui les fréquente .

Dans un film turc dont l'héroïne est une malade " Alzheimer " qui ne reconnaît plus sa famille , la malade , à un moment donné , s'adresse à sa fille par son nom et lui rappelle
sa difficulté à naître : " Tu t'accrochais à moi " . L'instant d'après , le souvenir s'en est allé et elle ne reconnaît de nouveau plus sa fille .

Revenir en haut Aller en bas
 
Freud a-t-il inventé l'inconscient ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Situations d'écriture inventée
» L'islam inventé par mahomet
» écriture inventée?
» Un moteur pour OVNI inventé dans une cave ?
» Le premier somnifère connu fut inventé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: