DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Islam et barbarie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Aaricia



Messages : 447
Inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Mer 10 Mar 2010, 11:55

SJA a écrit:
nilamitp a écrit:

A l'heure d'aujourd'hui, les hommes les plus idolâtres, les plus païens, de la planète se trouvent en arabie saoudite, en afghanistan et au pakistan et prétendent être de "purs monothéistes" !

Vous voulez dire qu'ils idolatrent un livre ?

Un livre, un homme assassin et pédophile et un morceau de météorite .
Si ça n'est pas de l'idôlatrie ?
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Mer 10 Mar 2010, 11:56

Cher Abou-Sayyaf,

Pouvez vous répondre à ces deux questions :

Mohamet a-t-il péché ?

Le Coran est-il incrée ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Mer 10 Mar 2010, 11:59

SJA a écrit:

Pouvez vous répondre à ces deux questions :

Mohamet a-t-il péché ?

Je ne sais pas

SJA a écrit:
Le Coran est-il incrée ?

Je ne sais pas
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Mer 10 Mar 2010, 12:01

Abou-Sayyaf a écrit:


Mohamet a-t-il péché ?


Je ne sais pas



Le Coran est-il incrée ?


Je ne sais pas


Lisez Saint Thomas d'Aquin, vous aurez vos réponses. salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Mer 10 Mar 2010, 12:06

SJA a écrit:


Lisez Saint Thomas d'Aquin, vous aurez vos réponses. salut

Saint Thomas d'Aquin, c'est pas lui l'auteur de ces merveilles :

L’homme est différent de la femme parce qu’il est plus prédestiné aux opérations intellectuelles.

La femme est soumise à l’homme parce que la raison prédomine chez celui-ci.

La supériorité de l’homme sur la femme découle du fait qu’il a été créé le premier.

La façon dont l’homme est l’image de Dieu n’est pas la même que pour la femme.

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Mer 10 Mar 2010, 12:08

Si tu n'aimes pas ça, alors tu ne vas pas aimer le coran...
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Mer 10 Mar 2010, 12:10

nilamitp a écrit:

Cela commence à faire beaucoup de choses incréées "d'avant" la création elle-même.
En effet.

Il n'y a qu'un seul incrée c'est Dieu.

J'aimerai quand même bien savoir qu'elle est la position la plus répandue dans le Monde Islamique.


Citation :

Le seul moyen THÉOLOGIQUE de s'en sortir pour un musulman, c'est de dire que le coran est un livre inspiré et non dicté.[/b]

Pas forcemment.

N'est ce pas plutôt un problème de niveau de lecture.

On peut penser le coran dicté par Dieu mais qu'il traduit sa volonté de manière imparfaite puisque qu'il est écrit avec des mots d'homme.

Que donc l'interprétation ne peut être littérale.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Mer 10 Mar 2010, 12:30

Abou-Sayyaf a écrit:
Saint Thomas d'Aquin, c'est pas lui l'auteur de ces merveilles :

L’homme est différent de la femme parce qu’il est plus prédestiné aux opérations intellectuelles.

La femme est soumise à l’homme parce que la raison prédomine chez celui-ci.

La supériorité de l’homme sur la femme découle du fait qu’il a été créé le premier.

La façon dont l’homme est l’image de Dieu n’est pas la même que pour la femme.


Bon je vois que le ton est à la plaisanterie et non à la discussion constructive.

Permettez moi de répondre à l'une de vos blaques.

Abou-Sayyaf a écrit:

Vous vous prosterner devant des statues
Nous nous prosternons devant le créateur


Non ! vous vous prosternez devant le postérieur du type devant vous.
clown



Cela fait plaisir de discuter avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Mer 10 Mar 2010, 12:39

Citation :
Abou-Sayyaf a écrit:
SJA a écrit:

Pouvez vous répondre à ces deux questions :

Mohamet a-t-il péché ?

Je ne sais pas

SJA a écrit:
Le Coran est-il incrée ?

Je ne sais pas


réponse hypocrite; répétez-la donc à votre imam...

Jésus, lui, est sans péché. Nous le savons par le témoignage des évangiles.
La Bible a été rédigée sous l'inspiration divine, par des hommes.
Tout cela, nous le savons.
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Mer 10 Mar 2010, 12:40

si on redevenait serieux 5 minutes ?
vous êtes sur des positions inconciliables, cela saute aux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Mer 10 Mar 2010, 13:35

SJA a écrit:

Bon je vois que le ton est à la plaisanterie et non à la discussion constructive.

Permettez moi de répondre à l'une de vos blaques.

Non ! vous vous prosternez devant le postérieur du type devant vous.
clown



Cela fait plaisir de discuter avec vous.

Je sens une pointe d'énervement dans vos propos Mr.Red

Oui ça fait du bien de voir cela. La prière en groupe est très valorisée dans l'islam, je sais que cela fait étrange dans une société aussi individualiste que prône l'occident. Un modèle que vous essayez désespérément d'exporter dans les pays islamiques mais en vain.
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Mer 10 Mar 2010, 13:39

[quote="Abou-Sayyaf"]
SJA a écrit:

Bon je vois que le ton est à la plaisanterie et non à la discussion constructive.

Permettez moi de répondre à l'une de vos blaques.

Non ! vous vous prosternez devant le postérieur du type devant vous. clown

Non.
Devant Dieu.

Qui connait la priere de chcun.
Et qui, seul, juge.


:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Mer 10 Mar 2010, 14:06

[quote="Christophore"]
Abou-Sayyaf a écrit:
SJA a écrit:

Bon je vois que le ton est à la plaisanterie et non à la discussion constructive.

Permettez moi de répondre à l'une de vos blaques.

Non ! vous vous prosternez devant le postérieur du type devant vous. clown

Non.
Devant Dieu.

Qui connait la priere de chcun.
Et qui, seul, juge.


:sts:

Vous avez raison.

Je répondais à mon contradicteur qui prétend que nous nous prosternons devant des statues donc pas devant Dieu.

Il tire d'une posture physique des conclusions théologiques.

Je fais comme lui.


Dernière édition par SJA le Mer 10 Mar 2010, 14:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Mer 10 Mar 2010, 14:08

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Mer 10 Mar 2010, 18:49

Abou-Sayyaf a écrit:


Oui ça fait du bien de voir cela. La prière en groupe est très valorisée dans l'islam, je sais que cela fait étrange dans une société aussi individualiste que prône l'occident.

la religion chretienne a aussi ses prieres de groupe, mais elle a une chose dont vous n'avez pas l'équivalent : la messe. L'Islam n'a que la grande priere du vendredi, nous nous avons la messe du dimanche, qui est autre chose qu'une grande priere.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28488
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Mer 10 Mar 2010, 19:36

Abou-Sayyaf a écrit:
nilamitp a écrit:
Montre moi quelqu'un qui adore une statut comme étant son créateur ou l'idéologie d'une icône...

Tu sais quand tu demande à des bouddhistes pourquoi ils adorent des statues, il te rétorquent qu’ils vénèrent l’esprit qui s’en dégage et les celtes devaient dire la même chose aussi

Vous adorez un Dieu fait d’os et de chair
Nous adorons le Dieu invisible

Vous adressez vos prières à des créatures
Nous adressons nos prières au Créateur

Vous demandez assistance à des Saints
Nous demandons assistance à Dieu

Vous demandez l’intercession de Marie
Dieu nous suffit

Vous vous prosterner devant des statues
Nous nous prosternons devant le créateur

Qui sont les païens ?

Vous vous prosternez en direction d'une roche... qui est idolâtre Embarassed ?

Nous adorons uniquement le Dieu trinitaire (et non trois dieux!), pas Marie ou les saints. Ils ne sont que des intercesseurs, des porteurs de messages que nous adressons au Père.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Mer 10 Mar 2010, 22:01

Citation :
Pas forcemment.

N'est ce pas plutôt un problème de niveau de lecture.

On peut penser le coran dicté par Dieu mais qu'il traduit sa volonté de manière imparfaite puisque qu'il est écrit avec des mots d'homme.

Que donc l'interprétation ne peut être littérale.
Oui, cependant ce n'est pas ce que dit le Coran ! Il dit justement qu'il est là pour rétablir la vérité (notamment face aux "fabulations" des gens du livre) et en langue arabe claire !

De plus, il dit que quand le sens littéral est clair, c'est le sens littéral qui est le bon ! (coran 3, 7).

Enfin bref, on va pas se mettre à discuter 100 000 ans sur le coran "créé ou incréé", alors que la réponse est évidente...
Revenir en haut Aller en bas
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Mer 10 Mar 2010, 22:53

à Abbou-sayaf et +

Le paradis des mahométans pourra d’autant plus facilement fasciner que l’enfer des impies ferait pâlir de jalousie les disciples du marquis de Sade :
Sourate IV (4), verset 59 : Ceux qui refuseront de croire à nos signes, nous les approcherons du feu ardent. Aussitôt que leur peau sera brûlée, nous les revêtirons d'une autre, pour leur faire éprouver un supplice cruel. Dieu est puissant et sage.
Sourate XVIII (18), verset 28 : nous avons préparé pour les impies le feu, qui les entourera de ses parois. Quand ils imploreront du secours, on leur donnera de l'eau ardente comme le métal fondu, qui leur brûlera la figure.
Sourate XXII (22), versets 20 & 21 : les fidèles et les incrédules sont deux adversaires qui se disputent au sujet de Dieu ; mais les vêtements des infidèles seront taillés du feu, et l'eau bouillante sera versée sur leur tête.
Leurs entrailles et leur peau en seront consumées ; ils seront frappés de gourdins de fer.
etc... etc...
A contrario, quel bonheur pour le “shahid” – ou martyr de la guerre sainte – à qui l’on ira jusqu’à promettre le paradis, quels que soient les péchés qu’il a pu commettre avant sa mort.

Et comme ça ne suffisait sans doute pas pour inciter les bédouins à se faire tuer au nom d’Allah, Mahomet finira par promettre aux “moudjahidins” (combattants de la guerre sainte contre les infidèles) de pouvoir intercéder auprès de dieu en vue de la venue au paradis de 70 personnes de leur choix !
Imaginez donc : des milliers de musulmans faisant la queue devant la porte du bureau d’Allah Legrand & Cie avec leur liste à la main...

M'enfin, avec de tels croyances, vous voudriez nous convertir à vos sottise, et d'autres me faire croire que l'Islam rentre quelque part dans le plan de Dieu,

M'enfin !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28488
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Mer 10 Mar 2010, 23:04

Les musulmans sont-ils idolâtres?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 01:24

Paul a écrit:
Les musulmans sont-ils idolâtres?


Magnifique a chaque fois que je vois ce genre de photo mon coeur se rempli de joie, la oumma n'est pas prête de se disloquer. pendant que le christianisme disparait l'islam se renforce, vous serez tres bientot une espece en voie de disparition vu les ravages qu'à fait la laicité/atheisme.

La question se pose, comment en un siecle une religion de 2000 ans d'age soit devenue aussi peu revendiquée et pratiquée. en France seul 4.5 pour cent se disent pratiquants, j'imagine même pas ce que ça serait si vous aviez à faire 5 priére par jour, si vous jeuniez 1 mois par an ou si vous aviez des interdits alimentaires.

IL est vrai que c'est un peu chiant de se reveiller le dimanche matin pour aller a la messe. vous avez la religion la plus facile et la moins contraignante mais il s'agit aussi de la religion qui perd le plus de terrain.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 01:39

Abou, vous ne savez fichtrement rien de ce que vit ou pratique un catholique.
La religion Catholique ou chrétienne, se vit de l'intérieur. ET TOUS LES JOURS.
Notre religion n'est pas du "tape-à-l'oeil".
Elle se rive sur une croix avec notre Dieu.
Vous pouvez rire.
Notre jeûne ne se rattrape pas la nuit, comme vous le faites.


Dernière édition par Arc-en-Ciel le Jeu 11 Mar 2010, 01:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 01:40

[quote="Abou-Sayyaf"]
Paul a écrit:
Les musulmans sont-ils idolâtres?


La question se pose, comment en un siecle une religion de 2000 ans d'age soit devenue aussi peu revendiquée et pratiquée. en France seul 4.5 pour cent se disent pratiquants, j'imagine même pas ce que ça serait si vous aviez à faire 5 priére par jour, si vous jeuniez 1 mois par an ou si vous aviez des interdits alimentaires.

IL est vrai que c'est un peu chiant de se reveiller le dimanche matin pour aller a la messe. vous avez la religion la plus facile et la moins contraignante mais il s'agit aussi de la religion qui perd le plus de terrain.

La laïcité est une bonne chose. Quant à l'athéisme, je suis d'accord !

C'est vrai que la religion catholique n'est pas contraignante, en ce que le Seigneur a confiance en sa brebis.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28488
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 02:06

Abou-Sayyaf a écrit:
Paul a écrit:
Les musulmans sont-ils idolâtres?


Magnifique a chaque fois que je vois ce genre de photo mon coeur se rempli de joie, la oumma n'est pas prête de se disloquer. pendant que le christianisme disparait l'islam se renforce, vous serez tres bientot une espece en voie de disparition vu les ravages qu'à fait la laicité/atheisme.

La question se pose, comment en un siecle une religion de 2000 ans d'age soit devenue aussi peu revendiquée et pratiquée. en France seul 4.5 pour cent se disent pratiquants, j'imagine même pas ce que ça serait si vous aviez à faire 5 priére par jour, si vous jeuniez 1 mois par an ou si vous aviez des interdits alimentaires.

IL est vrai que c'est un peu chiant de se reveiller le dimanche matin pour aller a la messe. vous avez la religion la plus facile et la moins contraignante mais il s'agit aussi de la religion qui perd le plus de terrain.

Je sens une pointe d'orgueil dans ton propos. C'est mauvais, ça!

Tu crois que ça me fait ch... de me lever le dimanche matin pour aller rencontrer mon Seigneur Laughing ? Si tu le connaissais, tu aurais envie de faire comme moi. Mais tu sembles bien trop attaché à des préceptes humains qui ne sauvent pas...

On voit bien le fossé qui sépare nos deux religions: l'islam, religion d'orgueil et de domination temporelle (cela ne vient-il pas de Satan?), et le christianisme, religion d'humilité et d'amour.

Mais réponds donc à ma question: est-ce de l'idolâtrie, ce qu'on voit sur la photo? Je n'ai jamais vu quelqu'un se prosterner devant une statue de la sainte Vierge ou d'un saint... mais je vois, sur cette photo, des gens qui se prosternent devant un gros cube... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 07:09

Abou-Sayyaf a écrit:
Paul a écrit:
Les musulmans sont-ils idolâtres?


Magnifique a chaque fois que je vois ce genre de photo mon coeur se rempli de joie, la oumma n'est pas prête de se disloquer. pendant que le christianisme disparait l'islam se renforce, vous serez tres bientot une espece en voie de disparition vu les ravages qu'à fait la laicité/atheisme.

La question se pose, comment en un siecle une religion de 2000 ans d'age soit devenue aussi peu revendiquée et pratiquée. en France seul 4.5 pour cent se disent pratiquants, j'imagine même pas ce que ça serait si vous aviez à faire 5 priére par jour, si vous jeuniez 1 mois par an ou si vous aviez des interdits alimentaires.

IL est vrai que c'est un peu chiant de se reveiller le dimanche matin pour aller a la messe. vous avez la religion la plus facile et la moins contraignante mais il s'agit aussi de la religion qui perd le plus de terrain.

Vous devriez lire les Hadiths de Mohamed sur la fin du monde et apostasie générale dans l'islam. Ils sont les mêmes que ce qu'annonce Jésus pour l'Eglise.

Un jour et en masse, les musulmans apostasieront.

Et cela peut arriver dès la prochaine génération, à cause des crimes de la précédente et de l'attirance du luxe.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 07:26

Arnaud Dumouch a écrit:
Vous devriez lire les Hadiths de Mohamed sur la fin du monde et apostasie générale dans l'islam. Ils sont les mêmes que ce qu'annonce Jésus pour l'Eglise.

Un jour et en masse, les musulmans apostasieront.

Et cela peut arriver dès la prochaine génération, à cause des crimes de la précédente et de l'attirance du luxe.
S'ils apostasient de ce que mahomet considérait comme étant de la "religion" alors ça ne veut pas dire qu'ils apostasient pour de l'athéisme ; ce peut-être vers de l'islam-bahaï.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 07:32

Ils apostasieront, dit Mohamed, vers l'Antéchrist "parce qu'il leur donnera à manger", autrement dit pour la richesse matérielle.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 09:43

De toute façon, il est démontré que le politique passe avant le moral dans l'islam ; donc ça ne change rien pour vous, Arnaud.

Et puis je ne comprends pas très bien votre utilisation des mots "apostasie et antéchrist" quant à l'islam, vous faites comme si c'était une vraie apostasie et un vrai antéchrist. Or, ce n'est pas forcément le cas.

Prenez un communiste.

S'il déchire sa carte du PC et rentre dans l'Eglise ; et bien il apostasie bien "sa religion". Pourtant ce n'est pas une vraie apostasie ; la vraie apostasie anti-christique est quand on renie totalement le Christ et Sa Loi.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 10:06

[quote]
nilamitp a écrit:


Et puis je ne comprends pas très bien votre utilisation des mots "apostasie et antéchrist" quant à l'islam, vous faites comme si c'était une vraie apostasie et un vrai antéchrist. Or, ce n'est pas forcément le cas.

Passer de la foi et du service humble du Dieu unique (qui est l'islam de la plupart des musulmans) à l'humanisme sans Dieu occidental est une vraie apostasie. Si vous mettez une simple hierrarchie des valeurs, vous ne pouvez mettre l'islam au niveau de cette pensée hédoniste occidentale qui, actuellement, tue un enfant sur 5 à naître.

Et on peut aussi apostasier l'islam en devenant un disciple de Ben Laden.


Citation :
S'il déchire sa carte du PC et rentre dans l'Eglise ; et bien il apostasie bien "sa religion". Pourtant ce n'est pas une vraie apostasie ; la vraie apostasie anti-christique est quand on renie totalement le Christ et Sa Loi.

Le monde n'est pas en noir (l4antéchrist final) et blanc (le christianisme).

Entre les deux, il y a toutes sortes de nuances de blanc et de gris comme l'enseigne le Concile Vatican II sur les autres religions.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 10:12

Je vous présente mes excuses, A. Dumouch,
le problème vient du fait que l'on a pas la même définition de "athéisme".

Selon moi, athée veut dire quelqu'un qui prend cette position métaphysique : absence de Dieu (ou dieu), qu'il soit personnel (ou impersonnel).

Pour moi athée ne veut pas dire : qui aime coucher avec n'importe qui et remplir des poubelles de fœtus !

On connait les chiffres précisément pour la France, donnez-moi l'ensemble des chiffres pour l'ensemble des cultures du monde, et on pourra discuter (pour l'ensemble des problèmes moraux).


Dernière édition par nilamitp le Jeu 11 Mar 2010, 10:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 10:14

Citation :
Entre les deux, il y a toutes sortes de nuances de blanc et de gris comme l'enseigne le Concile Vatican II sur les autres religions.
Ah bon ?
Pourtant ça ne finira ni "gris clair, ni gris foncé":

Apocalypse 3, 16 Ainsi, puisque te voilà tiède, ni chaud ni froid, je vais te vomir de ma bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 10:23

nilamitp a écrit:
Citation :
Entre les deux, il y a toutes sortes de nuances de blanc et de gris comme l'enseigne le Concile Vatican II sur les autres religions.
Ah bon ?

Apocalypse 3, 16 Ainsi, puisque te voilà tiède, ni chaud ni froid, je vais te vomir de ma bouche.

La tiédeur visée ici est celle d'un chrétien qui aime Dieu "mollement".

Je parle d'autre chose : De la clarté de connaissance (mêlée d'erreurs) que chacun reçoit plus ou moins en cette terre, sachant que, à l'heure de la mort (avant l'entrée dans l'autre monde), le jour va se lever dans tout son éclat pour tous.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 10:44

Bon, j'arrête de vous embêter, j'ai du boulot.
Si l'islam / être musulman c'est réfléchir à la morale et à la théologie comme chez TdarkyT, ou encore dans le bahaïsme, pour ensuite le mettre en pratique, alors je suis d'accord avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 10:54

Je pense que de connaître la vérité, les bases, ça peut être utile à tous, à commencer à moi et à Abbou-Sayaf :


""" Le « prophète »

Muhammad (ou Mohammed, le « loué » en Arabe) ibn Abd-Allah ibn el-Mottalib est né un premier avril en l’an 569, 570, 571 ou 580 (10) au sein d’un clan appartenant à la tribu des Qoraïchites (ou Koraïchites)(11), un groupe de bédouins dont l’influence commençait à se faire sentir dans toute la péninsule arabique et qui voulait asseoir son pouvoir sur l’ensemble des territoires contrôlés par les Arabes.

Il avait perdu ses parents très tôt. Son père Abd-Allah ibn el-Mottalib, était mort avant sa naissance (ou quand il avait deux mois) et, selon la « Sîra » musulmane (biographie du prophète), il avait perdu sa mère – Amina, fille de Wahib - à l’âge de six ans. Il aurait donc été élevé par son grand-père – Abdel Mottalib – puis par un oncle nommé Abou Tâlib (ou « Taleb »). Sa tribu était influente mais sa famille était pauvre. Il vécut d’abord très chichement, travaillant comme berger puis comme caravanier. Quand il eut treize ans, son oncle l’autorisa à l’accompagner en Syrie. En cours de route, il aurait rencontré un moine nestorien nommé Bahira qui aurait conseillé à son oncle de le prémunir contre les « artifices des juifs ». A son retour, il prendra part à la guerre d’El Fidjar (violation du mois sacré) que sa tribu soutenait contre celle de Benou-Hawazin. Mais là encore, la participation de l’adolescent se réduisit à bien peu de choses : il fut chargé de ramasser les flèches lancées par les combattants.

Vers l’an 594, il se rendit à deux reprises au Yémen et fit, l’année suivante, un second voyage en Syrie pour le compte d’un certain Meïssara, l’homme qui était chargé des affaires d’une riche veuve nommé Khâdidja. Une fois encore, il eut l’occasion de rencontrer des moines chrétiens qui eurent quelque influence sur ses conceptions religieuses.


Les légendes musulmanes, inventées bien après sa mort, racontent qu’au cours de l’un de ses voyages en Syrie, il aurait été accueilli par un ermite chrétien nommé Bahira (voir illustration du chapitre premier) qui l’aurait accueilli comme un « envoyé (rasoul) de dieu » après avoir identifié, sur son corps, des « marques divines ». Selon d’autres, sa venue aurait été accompagnée de « miracles ». On nage là en pleine mythologie, en pleine affabulation car ces faits n’ont absolument rien d’historique. Il en va de même pour la légende qui affirme qu’à l’âge de six ans, Muhammad aurait été « visité » par deux anges qui lui auraient ouvert la poitrine pour en extraire le cœur ( des anges chirurgiens cardiaques ?). Ils auraient ensuite lavé ce cœur (pour lui ôter ses souillures) avant de le remettre en place (ce qui implique que le cœur de cet enfant de six ans était « souillé » !). Le travail a dû être drôlement mal fait si l’on sait - preuves historiques à l’appui - à quel point Mahomet se comporta, sa vie durant, comme un être malfaisant et vicelard !

En fait, la mythologue musulmane, n’est – une fois encore – qu’une contrefaçon d’autres mythologies. La plupart des « miracles » et des « faits merveilleux » que l’on imputa à Mahomet se retrouvent dans l’hagiographie des prophètes bibliques et des saints de la chrétienté, voire même de certains dieux du panthéon antique. Ces emprunts et inventions avaient pour but de « gommer » les aspects peu reluisants de la personnalité du prétendu « prophète » et de leur substituer des « vertus » capables de frapper l’imagination des simples et des naïfs. C’est un trait caractéristique de toutes les religions, de toutes les sectes. On n’attrape pas les mouches avec du vinaigre mais avec du miel !


Revenons aux faits authentiques, ceux qui découlent de l’histoire, non de la légende.


Très vite, le rusé Muhammad parvint à entrer au service de Khâdidja, qu’il ne tarda pas à séduire et qu’il épousera peu de temps après (en 596)(12). Il a réussi un joli coup car cette femme a hérité de la fortune de son défunt mari, un riche négociant. Elle a au minimum quinze ans de plus que lui mais ce mariage lui procure l’aisance dont il rêvait depuis longtemps. De simple caravanier, le voilà promu « directeur commercial ». A ce stade de notre analyse, on se croirait dans un feuilleton hollywoodien de série B où le jeune cow-boy ambitieux séduit la riche propriétaire du ranch où il a réussi à se faire engager. Une banale histoire de gigolo, en somme. Grâce à Khâdidja, le futur prophète – qui est déjà nanti d’un esprit tourmenté – va pouvoir se consacrer à ses préoccupations politico-religieuses. Il prend alors l’habitude de se retirer, seul, sur la colline de Hirra, proche de la petite bourgade de la Mekke. C’est là qu’il peaufine son « opération révélation » et que, selon la légende, il aurait entendu une voix disant « Parle au nom de ton Seigneur qui t’as créé » (Qoran 96, verset 1). Car, comme il sied à tout bon prophète, les révélations ne lui furent faites qu’à lui seul. Ben voyons !


Mahomet, humble bédouin, n'avait pas été élevé comme un prince. Il est donc normal qu'il n'imagina point que dieu puisse lui apparaître en personne, pas même sous la forme d’un buisson en flamme comme ce fut le cas pour Moïse, prince Egyptien. Comme on le voit, Dieu adopte un comportement étrangement « humain », très soucieux des conventions sociales : théophanie pour les princes, envoi d'un subalterne pour les gueux. En fait, à la description que fait Mahomet de sa rencontre avec l’archange Gabriel, l’éternel « dircom » des Etablissements « Dieu et Fils, miracles en tous genres », on s'aperçoit vite que tous les symptomes décrits cadrent parfaitement avec ce que la psychiatrie moderne connait sous le terme de « crise du milieu de la vie », ou « crise de la quarantaine ». Il est donc parfaitement logique que « Dieu », fabriqué par le cerveau du malade qui croit en recevoir les messages, adopte un comportement conforme à ce que le cerveau qui fabrique ce « Dieu » est capable d'imaginer. Le cerveau d'un prince (Moïse) n'aura aucun problème à imaginer être suffisamment important pour que Dieu lui-même se déplace tandis le cerveau d'un humble bédouin (Mahomet) pourra seulement envisager être confronté à un envoyé de Dieu, et non à Dieu lui-même.
Selon Mahomet, Gabriel le polyglotte (13) lui serait donc apparu après avoir ordonné « iqra » (récite) à plusieurs reprises. Et pour ce qui était de répéter, on pouvait lui faire confiance à Muhammad. Il ne savait d’ailleurs faire que ça, lui le caravanier devenu riche marchand par la grâce de sa puissance de séduction. Passons sur les affabulations qui s’attachent à ses premières « révélations » (comme le coup du manteau). Le prophète fraîchement émoulu descend sur la place publique de la Mekke pour « révéler » le contenu de son premier message. Ce message n°1 constitue la sourate introductive du Qoran (récitation). On y apprend que Dieu est unique et tout puissant, ce qui n’a plus rien d’un « scoop » depuis Akhenaton. C’est aussi ce que disaient les juifs et les chrétiens depuis pas mal de temps. C’est de là que les musulmans tirent leur fameux « Allah Akbar », incantation qui n'est guère diffèrente de ce que peuvent dire les adeptes des autres religions monothéistes (14).

On est bien là dans le schéma d’une copie de l’Ancien testament que les « anciens » de la tribu de Mahomet enviaient aux juifs et aux chrétiens, certains de ses parents ayant même adhéré au christianisme qui avait conquis une partie du monde arabe. C’est un peu comme Josuah (Jésus) qui s’inspira de la religion de ses ancêtres (il avait fréquenté l’école rabbinique) pour prêcher son « message » et se faire passer pour le « messie » et le « fils de dieu ».(15)

A partir de ce moment-là, les « visions » se suivent et se ressemblent. Selon les dires (hâdiths) de quelques témoins oculaires (qui étaient présents lorsque Muhhamad prétendit avoir été « visité » mais qui, bien évidemment, n’entendirent point les voix et ne virent aucun archange), le « prophète » entrait en transe et paraissait en proie à des convulsions nerveuses lorsqu’il se disait « visité ». Ce sont là les symptômes de délires comme en présentent certains malades soignés dans les hôpitaux psychiatriques où quelques pillules quotidiennes suffisent pour empécher « l'ange Gabriel » de « faire des révélations » à un grand nombre de « prophètes ».
Mahomet avait sans doute fini par s’auto-suggestionner, par se convaincre inconsciemment que ses convictions étaient d’inspiration divine. Et il en résultait des crises psychotiques au cours desquelles il « entendait » des voix et « voyait » ce Gabriel dont on lui avait tant parlé au cours de son adolescence.


Les Mekkois, ses compatriotes, lui firent un très mauvais accueil. Ils n’avaient que faire de cet ancien berger qui affirmait parler au nom d’un dieu unique. Comme pour Jésus en Palestine, on répondit à ses imprécations par des rires et des sarcasmes. Cette opposition eut pour effet de renforcer sa rancœur, comme on le voit en lisant le coran, sourate par sourate, verset par verset. Muhammad n’est pas un « gentil » comme Josuah le nazaréen. C’est un bédouin hargneux qui ne tend pas la joue gauche quand on lui soufflette la droite. Ce n’est pas non plus un méditatif désintéressé à la manière du prince Sidârtâ (celui auquel on donnera le titre de « Bouddah »). Il veut le pouvoir et la richesse. Il se met à fustiger les incrédules, à les menacer des terreurs de l’enfer. Dans le même temps, il invente de toutes pièces un « paradis d'opérette » où l’eau coule partout (très important pour les hommes du désert alors que de nos jours l'eau coule en abondance dès que l'on quitte les toilettes...) et où toutes sortes de félicités (parmi lesquelles des vierges aguichantes en pagaille, voir par exemple le chapitre 37 du coran, verset 47) attendent les « heureux élus ». C’est le coup classique de la carotte et du bâton. Un coup d’autant plus facile à monter que personne ne viendra le contredire, ni à propos de l’enfer, ni à propos du paradis. Il ne peut pas prouver qu’ils existent mais on ne peut pas, non plus, prouver le contraire.

Les musulmans ne cesseront d’en rajouter par la suite. C’est ainsi que certaines écoles coraniques enseignent que les « martyrs » (ceux qui meurent en menant la « guerre sainte ») vont tout droit au paradis en emmenant avec eux dix personnes de leur choix. La carotte idéale pour motiver les terroristes en puissance !

Aujourd’hui, il se trouve encore des millions d’hommes et de femmes pour croire à ces balivernes grossières.


Fort curieusement, les musulmans – qui se disent tellement attachés à la lettre du coran – contestent vigoureusement l’authenticité de l’un des épisodes de la vie de Mahomet qui est rapporté par de nombreuses sources anciennes. C’est l’épisode des versets dits « sataniques » au cours duquel Mahomet, désespéré (pour ne pas dire furieux) d’avoir été éconduit et raillé par les Mecquois, aurait été tenté par Satan. Celui-ci lui aurait dicté des versets « pervers », notamment ceux qui faisaient admettre au sein de l’islam trois déesses du panthéon de la Mekke (Lat, Al’Ossa et Manat), présentées comme des intermédiaires entre les hommes et Allah. En apprenant cette nouvelle, les Mecquois se seraient réjouis et auraient accepté d’embrasser la religion de Muhammad. Par la suite, Gabriel serait apparu pour révéler à son « prophète » que ces versets étaient l’œuvre du méchant Satan et lui dicter les « vrais versets », ceux qui figurent dans le coran (sourate LIII : L’Etoile). Les déesses y sont démystifiées et présentées comme n’étant « que des noms », sans puissance, ni réalité. Lorsque les nouveaux versets furent rendus publics à la Mekke, les habitants de la ville se détournèrent définitivement du discours de Mahomet et retournèrent à leur polythéisme originel.

Cet épisode des « versets sataniques » (qui a inspiré Salman Rushdie) est troublant à plus d’un titre. Il se pourrait qu’il corresponde à des faits qui se sont effectivement déroulés à la Mekke, lorsque Mahomet constata que son « message prophétique » ne rencontrait que fort peu d’audience parmi ses compatriotes. Il aurait alors tenté d’édulcorer ce message en y incorporant les fameux « versets sataniques », sortes de compromis subtil entre la religion monothéiste qu’il tentait d’imposer et le polythéisme qui prévalait à cette époque.

Sa ruse ayant fonctionné, il serait alors revenu sur ses déclarations sous prétexte d'un « rappel à l’ordre » par l’archange Gabriel, espérant ainsi à la fois conserver ses nouveaux « fidèles » et les convertir définitivement à sa nouvelle « vraie foi ». Mais le subterfuge se serait retourné contre lui, le ridiculisant définitivement aux yeux des habitants de la Mekke. Cela transparaît dans la sourate LIII qui commence ainsi : « J’en jure par l’étoile qui se couche, votre compatriote n’est point égaré, il n’a point été séduit, il ne parle pas de son propre mouvement. Ce qu’il dit est une révélation qui lui a été faite. L’énorme en force (autrement dit Gabriel), l’a séduit… ». Puis, plus loin : « Le cœur de Muhammad ne ment pas, il l’a vu. Elèverez-vous des doutes sur ce qu’il a vu ?… ».

Ces versets (et d’autres du même genre) sont significatifs d’un personnage que plus personne ne veut croire et qui, en outre (et fort curieusement ), jure sur une étoile ( idolâtrie ?) qu’il n’est point « égaré » (qu’il n’est pas « fou »). Le coran nous indique donc clairement que les habitants de la Mekke, lassés de ses « révélations » et de ses contradictions avaient finis par le considérer comme un malade mental.

On comprend que l’épisode des « versets sataniques » soit gênant pour les musulmans, encore que ce soit le coran, dans son ensemble, qui soit gênant pour eux. Même édulcorées, polies et «arrangées », les « révélations » de Muhammad demeurent confuses, incohérentes et incongrues. Elles ne résistent pas longtemps à une analyse objective. Et ce n’est certes pas en lançant des « fatwa » à la tête des contestataires et des écrivains lucides que les « docteurs de la foi » s’en sortiront. Bien au contraire, leurs gesticulations ne font qu’accroître les soupçons qui pèsent sur l’islam, même au sein des populations qui n’ont jamais lu le coran.

Les propagandistes de l’islam ont beau se démener pour tenter de nous présenter un «prophète politiquement correct », le coran et l’histoire sont là pour les contredire. """"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 16:34

Atomic a écrit:
Je pense que de connaître la vérité, les bases, ça peut être utile à tous, à commencer à moi et à Abbou-Sayaf :


""" Le « prophète »

Muhammad (ou Mohammed, le « loué » en Arabe) ibn Abd-Allah ibn el-Mottalib est né un premier avril en l’an 569, 570, 571 ou 580 (10) au sein d’un clan appartenant à la tribu des Qoraïchites (ou Koraïchites)(11), un groupe de bédouins dont l’influence commençait à se faire sentir dans toute la péninsule arabique et qui voulait asseoir son pouvoir sur l’ensemble des territoires contrôlés par les Arabes.

Il avait perdu ses parents très tôt. Son père Abd-Allah ibn el-Mottalib, était mort avant sa naissance (ou quand il avait deux mois) et, selon la « Sîra » musulmane (biographie du prophète), il avait perdu sa mère – Amina, fille de Wahib - à l’âge de six ans. Il aurait donc été élevé par son grand-père – Abdel Mottalib – puis par un oncle nommé Abou Tâlib (ou « Taleb »). Sa tribu était influente mais sa famille était pauvre. Il vécut d’abord très chichement, travaillant comme berger puis comme caravanier. Quand il eut treize ans, son oncle l’autorisa à l’accompagner en Syrie. En cours de route, il aurait rencontré un moine nestorien nommé Bahira qui aurait conseillé à son oncle de le prémunir contre les « artifices des juifs ». A son retour, il prendra part à la guerre d’El Fidjar (violation du mois sacré) que sa tribu soutenait contre celle de Benou-Hawazin. Mais là encore, la participation de l’adolescent se réduisit à bien peu de choses : il fut chargé de ramasser les flèches lancées par les combattants.

Vers l’an 594, il se rendit à deux reprises au Yémen et fit, l’année suivante, un second voyage en Syrie pour le compte d’un certain Meïssara, l’homme qui était chargé des affaires d’une riche veuve nommé Khâdidja. Une fois encore, il eut l’occasion de rencontrer des moines chrétiens qui eurent quelque influence sur ses conceptions religieuses.


Les légendes musulmanes, inventées bien après sa mort, racontent qu’au cours de l’un de ses voyages en Syrie, il aurait été accueilli par un ermite chrétien nommé Bahira (voir illustration du chapitre premier) qui l’aurait accueilli comme un « envoyé (rasoul) de dieu » après avoir identifié, sur son corps, des « marques divines ». Selon d’autres, sa venue aurait été accompagnée de « miracles ». On nage là en pleine mythologie, en pleine affabulation car ces faits n’ont absolument rien d’historique. Il en va de même pour la légende qui affirme qu’à l’âge de six ans, Muhammad aurait été « visité » par deux anges qui lui auraient ouvert la poitrine pour en extraire le cœur ( des anges chirurgiens cardiaques ?). Ils auraient ensuite lavé ce cœur (pour lui ôter ses souillures) avant de le remettre en place (ce qui implique que le cœur de cet enfant de six ans était « souillé » !). Le travail a dû être drôlement mal fait si l’on sait - preuves historiques à l’appui - à quel point Mahomet se comporta, sa vie durant, comme un être malfaisant et vicelard !

En fait, la mythologue musulmane, n’est – une fois encore – qu’une contrefaçon d’autres mythologies. La plupart des « miracles » et des « faits merveilleux » que l’on imputa à Mahomet se retrouvent dans l’hagiographie des prophètes bibliques et des saints de la chrétienté, voire même de certains dieux du panthéon antique. Ces emprunts et inventions avaient pour but de « gommer » les aspects peu reluisants de la personnalité du prétendu « prophète » et de leur substituer des « vertus » capables de frapper l’imagination des simples et des naïfs. C’est un trait caractéristique de toutes les religions, de toutes les sectes. On n’attrape pas les mouches avec du vinaigre mais avec du miel !


Revenons aux faits authentiques, ceux qui découlent de l’histoire, non de la légende.


Très vite, le rusé Muhammad parvint à entrer au service de Khâdidja, qu’il ne tarda pas à séduire et qu’il épousera peu de temps après (en 596)(12). Il a réussi un joli coup car cette femme a hérité de la fortune de son défunt mari, un riche négociant. Elle a au minimum quinze ans de plus que lui mais ce mariage lui procure l’aisance dont il rêvait depuis longtemps. De simple caravanier, le voilà promu « directeur commercial ». A ce stade de notre analyse, on se croirait dans un feuilleton hollywoodien de série B où le jeune cow-boy ambitieux séduit la riche propriétaire du ranch où il a réussi à se faire engager. Une banale histoire de gigolo, en somme. Grâce à Khâdidja, le futur prophète – qui est déjà nanti d’un esprit tourmenté – va pouvoir se consacrer à ses préoccupations politico-religieuses. Il prend alors l’habitude de se retirer, seul, sur la colline de Hirra, proche de la petite bourgade de la Mekke. C’est là qu’il peaufine son « opération révélation » et que, selon la légende, il aurait entendu une voix disant « Parle au nom de ton Seigneur qui t’as créé » (Qoran 96, verset 1). Car, comme il sied à tout bon prophète, les révélations ne lui furent faites qu’à lui seul. Ben voyons !


Mahomet, humble bédouin, n'avait pas été élevé comme un prince. Il est donc normal qu'il n'imagina point que dieu puisse lui apparaître en personne, pas même sous la forme d’un buisson en flamme comme ce fut le cas pour Moïse, prince Egyptien. Comme on le voit, Dieu adopte un comportement étrangement « humain », très soucieux des conventions sociales : théophanie pour les princes, envoi d'un subalterne pour les gueux. En fait, à la description que fait Mahomet de sa rencontre avec l’archange Gabriel, l’éternel « dircom » des Etablissements « Dieu et Fils, miracles en tous genres », on s'aperçoit vite que tous les symptomes décrits cadrent parfaitement avec ce que la psychiatrie moderne connait sous le terme de « crise du milieu de la vie », ou « crise de la quarantaine ». Il est donc parfaitement logique que « Dieu », fabriqué par le cerveau du malade qui croit en recevoir les messages, adopte un comportement conforme à ce que le cerveau qui fabrique ce « Dieu » est capable d'imaginer. Le cerveau d'un prince (Moïse) n'aura aucun problème à imaginer être suffisamment important pour que Dieu lui-même se déplace tandis le cerveau d'un humble bédouin (Mahomet) pourra seulement envisager être confronté à un envoyé de Dieu, et non à Dieu lui-même.
Selon Mahomet, Gabriel le polyglotte (13) lui serait donc apparu après avoir ordonné « iqra » (récite) à plusieurs reprises. Et pour ce qui était de répéter, on pouvait lui faire confiance à Muhammad. Il ne savait d’ailleurs faire que ça, lui le caravanier devenu riche marchand par la grâce de sa puissance de séduction. Passons sur les affabulations qui s’attachent à ses premières « révélations » (comme le coup du manteau). Le prophète fraîchement émoulu descend sur la place publique de la Mekke pour « révéler » le contenu de son premier message. Ce message n°1 constitue la sourate introductive du Qoran (récitation). On y apprend que Dieu est unique et tout puissant, ce qui n’a plus rien d’un « scoop » depuis Akhenaton. C’est aussi ce que disaient les juifs et les chrétiens depuis pas mal de temps. C’est de là que les musulmans tirent leur fameux « Allah Akbar », incantation qui n'est guère diffèrente de ce que peuvent dire les adeptes des autres religions monothéistes (14).

On est bien là dans le schéma d’une copie de l’Ancien testament que les « anciens » de la tribu de Mahomet enviaient aux juifs et aux chrétiens, certains de ses parents ayant même adhéré au christianisme qui avait conquis une partie du monde arabe. C’est un peu comme Josuah (Jésus) qui s’inspira de la religion de ses ancêtres (il avait fréquenté l’école rabbinique) pour prêcher son « message » et se faire passer pour le « messie » et le « fils de dieu ».(15)

A partir de ce moment-là, les « visions » se suivent et se ressemblent. Selon les dires (hâdiths) de quelques témoins oculaires (qui étaient présents lorsque Muhhamad prétendit avoir été « visité » mais qui, bien évidemment, n’entendirent point les voix et ne virent aucun archange), le « prophète » entrait en transe et paraissait en proie à des convulsions nerveuses lorsqu’il se disait « visité ». Ce sont là les symptômes de délires comme en présentent certains malades soignés dans les hôpitaux psychiatriques où quelques pillules quotidiennes suffisent pour empécher « l'ange Gabriel » de « faire des révélations » à un grand nombre de « prophètes ».
Mahomet avait sans doute fini par s’auto-suggestionner, par se convaincre inconsciemment que ses convictions étaient d’inspiration divine. Et il en résultait des crises psychotiques au cours desquelles il « entendait » des voix et « voyait » ce Gabriel dont on lui avait tant parlé au cours de son adolescence.


Les Mekkois, ses compatriotes, lui firent un très mauvais accueil. Ils n’avaient que faire de cet ancien berger qui affirmait parler au nom d’un dieu unique. Comme pour Jésus en Palestine, on répondit à ses imprécations par des rires et des sarcasmes. Cette opposition eut pour effet de renforcer sa rancœur, comme on le voit en lisant le coran, sourate par sourate, verset par verset. Muhammad n’est pas un « gentil » comme Josuah le nazaréen. C’est un bédouin hargneux qui ne tend pas la joue gauche quand on lui soufflette la droite. Ce n’est pas non plus un méditatif désintéressé à la manière du prince Sidârtâ (celui auquel on donnera le titre de « Bouddah »). Il veut le pouvoir et la richesse. Il se met à fustiger les incrédules, à les menacer des terreurs de l’enfer. Dans le même temps, il invente de toutes pièces un « paradis d'opérette » où l’eau coule partout (très important pour les hommes du désert alors que de nos jours l'eau coule en abondance dès que l'on quitte les toilettes...) et où toutes sortes de félicités (parmi lesquelles des vierges aguichantes en pagaille, voir par exemple le chapitre 37 du coran, verset 47) attendent les « heureux élus ». C’est le coup classique de la carotte et du bâton. Un coup d’autant plus facile à monter que personne ne viendra le contredire, ni à propos de l’enfer, ni à propos du paradis. Il ne peut pas prouver qu’ils existent mais on ne peut pas, non plus, prouver le contraire.

Les musulmans ne cesseront d’en rajouter par la suite. C’est ainsi que certaines écoles coraniques enseignent que les « martyrs » (ceux qui meurent en menant la « guerre sainte ») vont tout droit au paradis en emmenant avec eux dix personnes de leur choix. La carotte idéale pour motiver les terroristes en puissance !

Aujourd’hui, il se trouve encore des millions d’hommes et de femmes pour croire à ces balivernes grossières.


Fort curieusement, les musulmans – qui se disent tellement attachés à la lettre du coran – contestent vigoureusement l’authenticité de l’un des épisodes de la vie de Mahomet qui est rapporté par de nombreuses sources anciennes. C’est l’épisode des versets dits « sataniques » au cours duquel Mahomet, désespéré (pour ne pas dire furieux) d’avoir été éconduit et raillé par les Mecquois, aurait été tenté par Satan. Celui-ci lui aurait dicté des versets « pervers », notamment ceux qui faisaient admettre au sein de l’islam trois déesses du panthéon de la Mekke (Lat, Al’Ossa et Manat), présentées comme des intermédiaires entre les hommes et Allah. En apprenant cette nouvelle, les Mecquois se seraient réjouis et auraient accepté d’embrasser la religion de Muhammad. Par la suite, Gabriel serait apparu pour révéler à son « prophète » que ces versets étaient l’œuvre du méchant Satan et lui dicter les « vrais versets », ceux qui figurent dans le coran (sourate LIII : L’Etoile). Les déesses y sont démystifiées et présentées comme n’étant « que des noms », sans puissance, ni réalité. Lorsque les nouveaux versets furent rendus publics à la Mekke, les habitants de la ville se détournèrent définitivement du discours de Mahomet et retournèrent à leur polythéisme originel.

Cet épisode des « versets sataniques » (qui a inspiré Salman Rushdie) est troublant à plus d’un titre. Il se pourrait qu’il corresponde à des faits qui se sont effectivement déroulés à la Mekke, lorsque Mahomet constata que son « message prophétique » ne rencontrait que fort peu d’audience parmi ses compatriotes. Il aurait alors tenté d’édulcorer ce message en y incorporant les fameux « versets sataniques », sortes de compromis subtil entre la religion monothéiste qu’il tentait d’imposer et le polythéisme qui prévalait à cette époque.

Sa ruse ayant fonctionné, il serait alors revenu sur ses déclarations sous prétexte d'un « rappel à l’ordre » par l’archange Gabriel, espérant ainsi à la fois conserver ses nouveaux « fidèles » et les convertir définitivement à sa nouvelle « vraie foi ». Mais le subterfuge se serait retourné contre lui, le ridiculisant définitivement aux yeux des habitants de la Mekke. Cela transparaît dans la sourate LIII qui commence ainsi : « J’en jure par l’étoile qui se couche, votre compatriote n’est point égaré, il n’a point été séduit, il ne parle pas de son propre mouvement. Ce qu’il dit est une révélation qui lui a été faite. L’énorme en force (autrement dit Gabriel), l’a séduit… ». Puis, plus loin : « Le cœur de Muhammad ne ment pas, il l’a vu. Elèverez-vous des doutes sur ce qu’il a vu ?… ».

Ces versets (et d’autres du même genre) sont significatifs d’un personnage que plus personne ne veut croire et qui, en outre (et fort curieusement ), jure sur une étoile ( idolâtrie ?) qu’il n’est point « égaré » (qu’il n’est pas « fou »). Le coran nous indique donc clairement que les habitants de la Mekke, lassés de ses « révélations » et de ses contradictions avaient finis par le considérer comme un malade mental.

On comprend que l’épisode des « versets sataniques » soit gênant pour les musulmans, encore que ce soit le coran, dans son ensemble, qui soit gênant pour eux. Même édulcorées, polies et «arrangées », les « révélations » de Muhammad demeurent confuses, incohérentes et incongrues. Elles ne résistent pas longtemps à une analyse objective. Et ce n’est certes pas en lançant des « fatwa » à la tête des contestataires et des écrivains lucides que les « docteurs de la foi » s’en sortiront. Bien au contraire, leurs gesticulations ne font qu’accroître les soupçons qui pèsent sur l’islam, même au sein des populations qui n’ont jamais lu le coran.

Les propagandistes de l’islam ont beau se démener pour tenter de nous présenter un «prophète politiquement correct », le coran et l’histoire sont là pour les contredire. """"

Je cite la source, notre ami l'avait oublié What a Face : http://coranix.org/102/index.htm, site trés connu pour son islamophilie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 16:41

Abou-Sayyaf,

Je trouve que Coranix est un site remarquable.

Mais un site en danger, car subissant des pressions énormes pour l'interdire. Vous "aimez" beaucoup ce site, car il dit la vérité, mais pas votre double langage à la Ramadan.

C'est comme sur You Tube, dés qu'il y a quelqu'un de sensé qui fait une critique honnête et courageuse de l'Islam, vous faites tout ce qu'il faut pour le censurer.

Alors que dîtes vous de cet extrait de Coranix ?

Qu'avez vous à répondre, plutôt que de faire un procès en sorcellerie,

c'est à vous.......
Revenir en haut Aller en bas
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 17:01

Abbou- Sayyaf,

Autre chose pour toi, un autres aspect très spécial de l'Islam :

Visionne ça :

http://www.dailymotion.com/video/x3j8wc_la-verité-sur-l-islam-esclavagiste_news


L'Islam et esclavage...


Alors Mr Abbou,

C'est à vous.....
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 17:10

Citation :
Atomic a écrit:
Abou-Sayyaf,

Je trouve que Coranix est un site remarquable.

Mais un site en danger, car subissant des pressions énormes pour l'interdire. Vous "aimez" beaucoup ce site, car il dit la vérité, mais pas votre double langage à la Ramadan.


C'est comme sur You Tube, dés qu'il y a quelqu'un de sensé qui fait une critique honnête et courageuse de l'Islam, vous faites tout ce qu'il faut pour le censurer.

Alors que dîtes vous de cet extrait de Coranix ?

Qu'avez vous à répondre, plutôt que de faire un procès en sorcellerie,

c'est à vous.......


En effet, je viens d'aller voir coranix; en tapant ce nom sur Google, la troisième entrée est un site du même nom qui plagie Coranix, à la louange de l'islam et anti-sioniste...
Mais le vrai coranix me parait remarquable.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 17:19

Citation :
Atomic a écrit:
Abbou- Sayyaf,

Autre chose pour toi, un autres aspect très spécial de l'Islam :

Visionne ça :

http://www.dailymotion.com/video/x3j8wc_la-vérité-sur-l-islam-esclavagiste_news


L'Islam et esclavage...


Alors Mr Abbou,

C'est à vous.....


Abou ne répondra pas; il ne sait pas si mahomet a péché; ni si le coran est incréé; en fait il ne sait rien de l'islam; alors, que des musulmans
soient des esclavagistes éhontés, encore aujourd'hui... Faut pas trop lui en demander: les repentances c'est bon pour les chrétiens...
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 17:21

Oui, le vrai c est coranix.org - et non coranix.net qui est le faux site.

Mais ils semblent y avoir, des deux cotés, trop d éléments passionnels pour que je donne facilement crédit...

J aimerais bien avoir l avis d Arnaud, incomparablement plus expérimenté que moi dans ce domaine.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 17:58

Le vrai Coranix est bien sur coranix.org

Le coranix.net est le faux site,


Comme d'habitude, les musulmans pillent et font de la contrefaçon.....

Sur le mariage des fillettes en Islam ...

http://www.blogs-afrique.info/senegal-politique/index.php/2008/04/08/1343-yemen-les-mariages-precoces-un-frein-au-developpement-du-pays-etude


http://www.pointdebasculecanada.ca/article/93-on-peut-marier-de-force-des-fillettes-de-moins-de-9-ans-selon-des-savants-d8217une-mosquee-de-toronto.php


Ils sont vraiment dangereux ces musulmans !
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 18:16

http://www.pointdebasculecanada.ca/article/93-on-peut-marier-de-force-des-fillettes-de-moins-de-9-ans-selon-des-savants-d8217une-mosquee-de-toronto.php


Il n'y a pas de "savants" en religion musulmane; pê des "sachants" (le coran, par coeur...)... :twisted:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 18:24

Arnaud Dumouch a écrit:
Passer de la foi et du service humble du Dieu unique (qui est l'islam de la plupart des musulmans) à l'humanisme sans Dieu occidental est une vraie apostasie. Si vous mettez une simple hierrarchie des valeurs, vous ne pouvez mettre l'islam au niveau de cette pensée hédoniste occidentale qui, actuellement, tue un enfant sur 5 à naître.
J'aimerais réagir :

1) Contrairement à ce que vous croyez, le taux de 1 enfant sur 5 à naître n'est pas extraordinaire ; -c'est pas une raison pour ouvrir le champagne, je sais-

Admirez ces chiffres :
taux d'avortement en france chaque année pour 1000 femmes en âge de procréer : 15
Tiens toi bien : la moyenne mondiale serait de 29

(C'est vrai, les françaises tombent aussi moins souvent enceinte, avec la contraception, mais même).

Mais vous voyez vos affreux hédonistes athées ne tuent pas plus que les autres.

2) Parmi les pays où l'avortement est strictement illégal, il y a des pays musulmans. Mais on a pas les chiffres (clandestins) ; mais on sait que ces pays ne brillent pas vraiment en matière de démocratie, de liberté, ni de morale tout court d'ailleurs...
En tout cas, il n'y a plus de preuves à fournir sur le fait que cela n'empêche en rien les horreurs de se produire avec les aiguilles à tricoter ou les faiseuses d'anges (d'ailleurs un peu moins de la moitié des avortements dans le monde serait "illégaux") : l'OMS estime à 70 000 décès de mères chaque année...

Alors, celui qui est contre l'avortement, il a pas intérêt à hurler contre la loi Veille, au contraire... il augmenterait le blindage de la loi contre lui ! Il a intérêt à pousser positivement la société à proposer toujours proposer plus de solutions alternatives concrètes.

Arnaud Dumouch a écrit:
Et on peut aussi apostasier l'islam en devenant un disciple de Ben Laden.
C'est ce qu'on dit dans la vie pour calmer les esprits. Mais entre nous deux, techniquement, je ne suis absolument pas sûr que Ben Laden soit un apostat de la religion de mahomet. Rien ne l'indique.
Revenir en haut Aller en bas
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 18:40

Mon Frère est Mormon, je l'ai dit, et ça me cause tracas,

Il me dit cette ineptie :

"L'islam est envoyé par Dieu pour exterminer l'Eglise du Diable"

Et je lui réponds "et vous les Mormons ? Qu'est ce qu'il va vous arriver, vous allez être exterminé aussi par les Musulmans !

Il me réponds connement :

Non, nous Dieu, nous sauvera !


Conclusion :

Les Mormons ont la haine de l'Eglise Catholique, autant que Mr Dumouch à la haine de cet Humanisme Occidental sans Dieu,

Mais leur Haine, leur fait penser VRAIMENT DE TRAVERS concernant l'ISLAM,

Quel naïveté !
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 19:04

Atomic,j'en suis chagriné.

Fais attention à cela:Arnaud n'espère ni n'appelle à un chatiment de Dieu,par quelque moyen que ce soit,de l'humanisme athé,mais il dit que cela vient et viendra

Comme il dit d'ailleurs que cela d'ailleurs viendra sur l'église catholique.

Il ne parle pas comme ton frère,comprends-tu ?

Pour ton drère,espérons qu'il change...

Si non,espérons qu'il ne le verra pas....car s'il le voyait il en serait désespéré et c'est lui-même qui s'accuserait que d'avoir si mal pensé (selon des idées faussées et non pas fautives)
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 19:19

Atomic a écrit:

Il me réponds connement :

Non, nous Dieu, nous sauvera !



Arnaud n'est pas millénariste.

Je ne crois pas qu'il pense le sauvetage sera de ce Monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 19:34

Atomic a écrit:
Mon Frère est Mormon, je l'ai dit, et ça me cause tracas,
Il me dit cette ineptie :
"L'islam est envoyé par Dieu pour exterminer l'Eglise du Diable"
Et je lui réponds "et vous les Mormons ? Qu'est ce qu'il va vous arriver, vous allez être exterminé aussi par les Musulmans !
Il me réponds connement :
Non, nous Dieu, nous sauvera !
Conclusion :
Les Mormons ont la haine de l'Eglise Catholique, autant que Mr Dumouch à la haine de cet Humanisme Occidental sans Dieu,
Mais leur Haine, leur fait penser VRAIMENT DE TRAVERS concernant l'ISLAM,
Quel naïveté !
Que lui dire, à part qu'il est millénariste,
que la théologie mormone concernant la Trinité est païenne,

et que les Chrétiens sont entièrement tournées vers le Christ,
et que selon la 1ère épître de Saint Jean, qui confesse le Fils, le Christ Jésus, ne peut à la fois confesser le diable ?
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 20:26

A propos de la première épitre de s Jean, voici un passage qui me parait venir bien á propos :

"Qui donc est l Antichrist si ce n est celui qui nie que Jésus est le Christ.
Le voilà l Anrtichrist : il nie à la fois le Père et le Fils".

Et, curieusement, l islam qui donne à Dieu 99 noms , lui dénie le nom de Père.
Il ne peut etre ni père d un fils ni de nous, d après l islam.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 20:47

Kadhafi aurait déclaré la guerre sainte contre la Suisse - m ont dit des amis qui y vivent.
Si donc vous usez de votre droit démocratique pour voter contre la permission des minarets, ils vous déclarent la guerre "sainte".

De meme, pour les massacre au Nicaragua : si vous, chrétiens, osez dire que c est la faute de l islam, on en massacrera 10 fois plus. C est pourquoi les éveques en pays musulmans (comme les éveques en pays communistes, sauf des Mindszenty, Wyszinsky ou Splt) ont toujours dit que tout allait au mieux. Car, sinon, c allait aller plus mal.

Je me demande si le Saint Siege n est pas devant l alternative : ou vous coopérez, ou on tue vos chrétiens en nos pays musulmans.

Alors, vous comprenez, on peut choisir le martyre pour soi, mais on n ose pas l imposer á d autres, femmes, enfants, vieillards, etc.

A mon avis, cet islam dur ressemble curieusement au communisme, en pire !

De toute façon, c est toujours le Dragon qui poursuit la descendance de la Femme "ceux qui gardent le témoignage de Jésus".

Alors pour les évêques de France, et autres pays de l Occident, qui sait si il n y a pas eu un ultimatum : ou vous nous ouvrez gentiment votre pays, ou on vous massacre, donc dhimmitude ou mort.

Evidemment ce ne sont que mes réflexions qui n engagent que moi à cette heure.

Mais je constate que si ils font la guerre sainte á la Suisse, à cause des minarets, alors que les mosquées sont autorisées (mais on dirait que plus on leur donne, plus ils en exigent), nous ne faisons pas la guerre sainte à cause des églises. Nous osons á peine faire de timides allusions...

Mais, pourquoi, pour chaque église fermée, ne fermons-nous pas aussi une mosquée ?

Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 20:59

Atomic a écrit:
Abou-Sayyaf,

Je trouve que Coranix est un site remarquable.

ça va être dur mais je m'en remettrai

Atomic a écrit:
Mais un site en danger, car subissant des pressions énormes pour l'interdire. Vous "aimez" beaucoup ce site, car il dit la vérité, mais pas votre double langage à la Ramadan.

Ce n'est pas parce que tu y trouve ce que tu veux y trouver, que ta trouvaille est vérité

Atomic a écrit:
C'est comme sur You Tube, dés qu'il y a quelqu'un de sensé qui fait une critique honnête et courageuse de l'Islam, vous faites tout ce qu'il faut pour le censurer.


Les insultes ne sont pas des critiques et courageuses au contraire. D'ailleurs comment peux-tu savoir qu'une critique sur l'islam est honnête ? quels sont tes points de comparaison ?

Atomic a écrit:
Alors que dîtes vous de cet extrait de Coranix ?


Tu n'as pas encore compris que ce site n'intéresse que les personnes de ton genre. Ils écrivent ce qu'il veulent, ça ne m'intéresse pas.

Atomic a écrit:
Qu'avez vous à répondre, plutôt que de faire un procès en sorcellerie,


Malleus Maleficarum affraid les procès en sorcellerie c'est plutôt votre spécialité en tant que chrétiens Smile alors vous en avez brulé combien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 21:22

Atomic a écrit:
Abbou- Sayyaf,

Autre chose pour toi, un autres aspect très spécial de l'Islam :

Visionne ça :

http://www.dailymotion.com/video/x3j8wc_la-verité-sur-l-islam-esclavagiste_news


L'Islam et esclavage...


Alors Mr Abbou,

C'est à vous.....

Tu ne manque pas de culot !!!! Il y a des points dans l'histoire pour lesquels les chrétiens devraient fermer leurs bouches. Vous avez été coupables des trois plus grands crimes contre l'humanité. L'esclavage, le massacre des amérindiens et la mort de 6 millions de juifs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 21:27

Karl a écrit:
http://www.pointdebasculecanada.ca/article/93-on-peut-marier-de-force-des-fillettes-de-moins-de-9-ans-selon-des-savants-d8217une-mosquee-de-toronto.php


Il n'y a pas de "savants" en religion musulmane; pê des "sachants" (le coran, par coeur...)... :twisted:

Ceux qui savent le Coran par coeur s'appellent les Imams. Les savant sont ceux qui ont tellement étudié qu'ils sont arrivés au stade de l'ijtihad.

Revois ta copie ou passe ton chemin :twisted:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 21:29

Abou-Sayyaf a écrit:
Atomic a écrit:
Abbou- Sayyaf,

Autre chose pour toi, un autres aspect très spécial de l'Islam :

Visionne ça :

http://www.dailymotion.com/video/x3j8wc_la-verité-sur-l-islam-esclavagiste_news


L'Islam et esclavage...


Alors Mr Abbou,

C'est à vous.....

Tu ne manque pas de culot !!!! Il y a des points dans l'histoire pour lesquels les chrétiens devraient fermer leurs bouches. Vous avez été coupables des trois plus grands crimes contre l'humanité. L'esclavage, le massacre des amérindiens et la mort de 6 millions de juifs.

Ce n'est pas la chrétienté qui a tué 6 millions de Juifs, c'est un seul homme qui avait perdu toute notion d'humanité !
Revenir en haut Aller en bas
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Islam et barbarie   Jeu 11 Mar 2010, 21:30

Abbou-Sayyaf,

Comme tout musulman, vous n'êtes pas concret,

Vous avez le pétrole en Arabie,

Mais il faut que vous veniez chez nous, parce que vous n'avez rien inventé, ni les autos, ni les chaudières, rien qui pourrait utiliser votre pétrole Laughing

Bien même que vous naîtrez dans une pépite d'or, il vous faudrait un orfèvre juif ou chrétien pour vous faire découvrir l'Or.

Je vous crois plus sot que méchant, à défaut de quoi, vous ne pourriez croire à toutes vos sottises,

Mais dans la mesure ou vous souhaitez dialoguer, vous ne pouvez pas à chaque fois, vous lamentez et crier à l'horreur, à l'insulte, à l'infamie,


REPONDEZ CLAIREMENT, SOYEZ COURAGEUX !

Qu'en est il de l'esclavage en Terre d'Islam ?

Un peu de concret !

ASSUMEZ !


Dernière édition par Atomic le Jeu 11 Mar 2010, 21:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Islam et barbarie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» la barbarie islamiste, un musulman converti au christianisme est décapité !
» Les Chretiens Martyrs de l'Islam
» Pourquoi l’Islam fait peur ?
» MARIE ET L'ISLAM
» l'unicité de dieu en islam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: