DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Mar 12 Jan 2010, 18:58

Peut-on dire du Royaume de Dieu et de la Charité, qu'ils sont une même réalité ?

Je le pense car c'est par la Charité répandue en nos coeurs par le Saint Esprit que Dieu règne. Au départ, ce règne, comme le dit Jésus, est semblable à un grain de sénevé ou même à une perle précieux, à un trésor. C'est pas la Charité qui peut grandir à l'infini, que Dieu vient régner en nous.

Qu'en pensez-vous ?

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Turquoise



Féminin Messages : 1392
Inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Mar 12 Jan 2010, 23:45

Bonsoir Petero,

je dirais que le royaume de Dieu est en nous (notre âme) et que la Charité en est la vie, vie intime avec Dieu trinitaire, unis par le même Esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Mer 13 Jan 2010, 17:14

La Charité est la seule vertu qui ne passe pas et qui demeure en ce monde et dans l'autre.
Donc,oui,le royaume des cieux et la charité sont une même réalité vécue sous des modes différents dans notre monde et après notre mort:"La charité ne passera jamais!"(St-Paul)
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Mer 13 Jan 2010, 20:25

Ainsi le royaume des cieux est parmi nous

Et le sera pleinement révèlé en son insoupçpnnable lumière dans celui des cieux

Mais il y aura un lien à jamais continu:la charité et celui-ci
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Mer 13 Jan 2010, 20:43

petero a écrit:
Peut-on dire du Royaume de Dieu et de la Charité, qu'ils sont une même réalité ?

Je le pense car c'est par la Charité répandue en nos coeurs par le Saint Esprit que Dieu règne. Au départ, ce règne, comme le dit Jésus, est semblable à un grain de sénevé ou même à une perle précieux, à un trésor. C'est pas la Charité qui peut grandir à l'infini, que Dieu vient régner en nous.

Qu'en pensez-vous ?

Cordialement

Petero

Cher Pierre,

Il est vrai que la relation à Dieu qui spécifie le règne que nous aurons sur son coeur est LA CHARITE.
De même qu'il règne sur nous dès cette terre par sa Charité.

Mais il ne faut pas oublié la spécificité unique de cette charité qui explique que Jésus révèle son amour par LA CROIX:

Cet amour est KENOSE (toute petitesse). Dieu, dans sa vie trinitaire est KENOSE RECIPROQUE.

Regardez cette video, centre de toute théologie catholique, qui l'explique :µ


http://www.dailymotion.com/video/xapd7m_lecon-4-y-le-secret-de-tout-la-trni_webcam

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Jeu 14 Jan 2010, 15:02

Géraud a écrit:
La Charité est la seule vertu qui ne passe pas et qui demeure en ce monde et dans l'autre.
Donc,oui,le royaume des cieux et la charité sont une même réalité vécue sous des modes différents dans notre monde et après notre mort:"La charité ne passera jamais!"(St-Paul)

Cher Géraud,

Je ne crois pas que la Charité soit vécue sous un mode différent dans notre monde et après notre mort. C'est la vision qui est vécu sous un mode différent. Sur terre, nous ne voyons pas Dieu directement, en pleine Lumière ; nous le voyons au travers du voile de la Foi.

Par contre, grâce à la Charité, nous pouvons déjà aimer Dieu et notre prochain, comme on l'aimera dans l'autre monde, c'est à dire "infiniment". Dans la Charité, Dieu se donne déjà TOUT ENTIER, Lui qui est Amour absolu. Dans la Foi, Dieu ne se donne pas encore à voir tout entier, totalement, pleinement.

Ce que je veux dire, c'est que le coeur à coeur est déjà donné pleinement sur la terre, alors que le face à face ne sera donné qu'au ciel.

Chercher le Royaume de Dieu, c'est chercher ce coeur à coeur avec Dieu, par la Charité. Ouvrir son coeur à la Charité répandue par le Saint Esprit, c'est ouvrir son Coeur au don que Dieu nous fait de Lui-même, par la Charité, c'est s'ouvrir au don de son Amour, de sa Vie, de la Vie éternelle ; de son Règne.

Pour Saint Thomas, et je pense qu'Arnaud ne me contredira pas, la Charité est l'unique réalité du Ciel déjà donnée ; elle est l'unique point d'infini présent dans notre vie. La Charité c'est notre ciel ici bas. Vivre de la Charité c'est déjà vivre du Ciel, vivre de Dieu.

En cette vie on ne peut pas voir Dieu totalement ; par contre on peu déjà l'aimer, par la Charité, totalement. La Charité nous fait passer dans l'absolu. Le savoir absolu n'est pas possible en cette vie. L'amour absolu, lui, est possible, grâce à la Charisté qui est répandue en nos coeurs.

Notre possibilité de nous donner à Jésus ne sera pas plus grande. Nous pouvons déjà, sur cette terre, nous donner totalement, infiniment, c'est à dire sans mesure. Il n'y a pas de limite qui s'impose à nous au don que nous pouvons faire de nous-même à Jésus.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Jeu 14 Jan 2010, 15:09

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Pierre,

Il est vrai que la relation à Dieu qui spécifie le règne que nous aurons sur son coeur est LA CHARITE.
De même qu'il règne sur nous dès cette terre par sa Charité.

Mais il ne faut pas oublié la spécificité unique de cette charité qui explique que Jésus révèle son amour par LA CROIX:

Cet amour est KENOSE (toute petitesse). Dieu, dans sa vie trinitaire est KENOSE RECIPROQUE.

Regardez cette video, centre de toute théologie catholique, qui l'explique :µ


http://www.dailymotion.com/video/xapd7m_lecon-4-y-le-secret-de-tout-la-trni_webcam

Cher Arnaud,

Merci de nous ramener vers votre thème favori, la Kénose de l'amour. Je vous rassure, je n'ai pas oublié qu'aimer comme Jésus aime, c'est s'abaisser. Le propre de l'Amour c'est de s'abaisser. Comment se donner sans s'abaisser, puisque se donner c'est accepter de se perdre ?

La Charité nous pousse à cet abaissement, à cet abandon total. S'abandonner dans les bras de l'Amour, les bras de Dieu : Le Fils et l'Esprit ; car seul ces bras peuvent nous élever au plus haut de l'Amour, jusqu'au Coeur de Dieu.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Jeu 14 Jan 2010, 15:55

On dira que s'il y a élévation, elle se mesure au degré de kenose atteint ?

De vrai :au degré de charité qui necessite kenose...
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Jeu 14 Jan 2010, 22:58

petero a écrit:
Géraud a écrit:
La Charité est la seule vertu qui ne passe pas et qui demeure en ce monde et dans l'autre.
Donc,oui,le royaume des cieux et la charité sont une même réalité vécue sous des modes différents dans notre monde et après notre mort:"La charité ne passera jamais!"(St-Paul)

Cher Géraud,

Je ne crois pas que la Charité soit vécue sous un mode différent dans notre monde et après notre mort. C'est la vision qui est vécu sous un mode différent. Sur terre, nous ne voyons pas Dieu directement, en pleine Lumière ; nous le voyons au travers du voile de la Foi.

C'est bien ce que je disais:Nous verrons l'objet que nous aimons,tandis qu'en ce monde,nous ne le voyons pas! Je crois que cela fait une légère différence!

Par contre, grâce à la Charité, nous pouvons déjà aimer Dieu et notre prochain, comme on l'aimera dans l'autre monde, c'est à dire "infiniment". Dans la Charité, Dieu se donne déjà TOUT ENTIER, Lui qui est Amour absolu. Dans la Foi, Dieu ne se donne pas encore à voir tout entier, totalement, pleinement.

Autre différence:en ce monde,nous pouvons donner notre vie pour Dieu ou le prochain par amour.Au ciel,nous ne le pourrons plus!

Ce que je veux dire, c'est que le coeur à coeur est déjà donné pleinement sur la terre, alors que le face à face ne sera donné qu'au ciel.

C'est bien pour celà que je disais que c'est un même réalité vécue sur un mode différent,à savoir le face à face avec nos corps glorieux.

Chercher le Royaume de Dieu, c'est chercher ce coeur à coeur avec Dieu, par la Charité. Ouvrir son coeur à la Charité répandue par le Saint Esprit, c'est ouvrir son Coeur au don que Dieu nous fait de Lui-même, par la Charité, c'est s'ouvrir au don de son Amour, de sa Vie, de la Vie éternelle ; de son Règne.

Pour Saint Thomas, et je pense qu'Arnaud ne me contredira pas, la Charité est l'unique réalité du Ciel déjà donnée ; elle est l'unique point d'infini présent dans notre vie. La Charité c'est notre ciel ici bas. Vivre de la Charité c'est déjà vivre du Ciel, vivre de Dieu.

Notre charité n'est pas infinie,seul l'amour de Dieu est infini.L'expression est équivoque,mais sur le fond je suis pleinement d'accord.

En cette vie on ne peut pas voir Dieu totalement ; par contre on peu déjà l'aimer, par la Charité, totalement. La Charité nous fait passer dans l'absolu. Le savoir absolu n'est pas possible en cette vie. L'amour absolu, lui, est possible, grâce à la Charisté qui est répandue en nos coeurs.

Notre possibilité de nous donner à Jésus ne sera pas plus grande. Nous pouvons déjà, sur cette terre, nous donner totalement, infiniment, c'est à dire sans mesure. Il n'y a pas de limite qui s'impose à nous au don que nous pouvons faire de nous-même à Jésus.

Non seulement notre possibilité de nous donner à Dieu ne sera pas plus grande,mais nous n'aurons plus à nous donner à lui parce que nous serons dans une communion totale avec Lui:"Dieu sera tout en tous."
Pour le reste,je suis bien évidemment d'accord avec vous puisque "Le Royaume de Dieu est à l'intérieur de vous."(Lc,XVII,21)

Cordialement

Petero
Fraternellement.
Géraud.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Jeu 14 Jan 2010, 23:13

Géraud a écrit:
[color=darkred]Non seulement notre possibilité de nous donner à Dieu ne sera pas plus grande,mais nous n'aurons plus à nous donner à lui parce que nous serons dans une communion totale avec Lui:"Dieu sera tout en tous."

Cher Géraud,

C'est là que vous vous trompez. En Dieu, le Père et le Fils ne cesse de se donner l'un à l'autre ce qu'ils sont en commun, leur Amour, l'Esprit Saint. Pourquoi en serait-il autrement pour nous !!!

Tout au long de l'éternité nous ne cesserons de nous donner à Dieu, de lui redonner le don qu'il nous fait en son Fils, son Amour. Le face à face, ce sera un éternel échange d'amour. La communion dans l'Amour avec Dieu, c'est un échange continuel. Comment pourrions nous aimer éternellement sans nous donner éternellement ? Si je cesse de me donner, je cesse d'aimer. L'Amour implique le don total. Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie, que de se donner.

Le véritable bonheur c'est de se recevoir de Dieu ; ors je ne puis me recevoir de Dieu qu'à la condition que je me donne à Lui. Si je ne me donne plus, je ne pourrai plus me recevoir.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Ven 15 Jan 2010, 00:42

petero a écrit:
Géraud a écrit:
[color=darkred]Non seulement notre possibilité de nous donner à Dieu ne sera pas plus grande,mais nous n'aurons plus à nous donner à lui parce que nous serons dans une communion totale avec Lui:"Dieu sera tout en tous."

Cher Géraud,

C'est là que vous vous trompez. En Dieu, le Père et le Fils ne cesse de se donner l'un à l'autre ce qu'ils sont en commun, leur Amour, l'Esprit Saint. Pourquoi en serait-il autrement pour nous !!!

Non,je ne me trompe pas:En cette vie nous pouvons nous donner à Dieu,et nous ne pouvons lui donner que ce que nous avons reçu de Lui:"Qu'as-tu que tu n'ait reçu?",y comptris notre propre vie.Ce don,en réalité,n'ajoute rien à Dieu mais il est méritoire pour le Corps mystique du Christ qui est l'Eglise.Dans le Royaume,au contraire,c'est de Dieu que nous recevrons tout,et principalement la Vision béatifique:nous serons participants de la nature divine,sans lui ajouter quoi que ce soit!Dieu est souverainement bienheureux par lui-même.C'est par amour qu'il veut nous communiquer sa béatitude et de manière totalement gratuite,mais nous resterons éternellement ses créatures et c'est la vertu d'humilité qui est nécessaire pour bien le comprendre.

Tout au long de l'éternité nous ne cesserons de nous donner à Dieu, de lui redonner le don qu'il nous fait en son Fils, son Amour. Le face à face, ce sera un éternel échange d'amour. La communion dans l'Amour avec Dieu, c'est un échange continuel. Comment pourrions nous aimer éternellement sans nous donner éternellement ? Si je cesse de me donner, je cesse d'aimer. L'Amour implique le don total. Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie, que de se donner.

Dans l'éternité,nous serons unis à Dieu selon le degré de charité que nous avons atteint en ce monde.Encore une fois:"Dieu sera tout en tous."Que pourrions-nous lui donner?

Le véritable bonheur c'est de se recevoir de Dieu ; ors je ne puis me recevoir de Dieu qu'à la condition que je me donne à Lui. Si je ne me donne plus, je ne pourrai plus me recevoir.

Non,le véritable bonheur,c'est de recevoir Dieu,bien qu'en réalité c'est plutôt Lui qui nous plonge en Lui-même"comme dans un océan de lumière sans fond ni rivage!"(Fr.Laurent de la Résurrection-carme du XVIIème s.)

Cordialement

Petero


Je constate avec plaisir que notre dialogue s'approfondit.Fraternellement.Géraud.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Ven 15 Jan 2010, 08:04

Cher Petero,

Il est clair que notre charité, ici-bas, sur terre, ressemble à celle d'une épouse n'ayant jamais vu leur futur époux, sauf par ses lettres, ses photos, et ses promesses écrites.

Mais au Ciel, on le TOUCHERA. On le verra face à face.

C'est la même charité. La première est affective, l'autre sera effective.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Ven 15 Jan 2010, 13:20

Géraud a écrit:
Non,je ne me trompe pas:En cette vie nous pouvons nous donner à Dieu,et nous ne pouvons lui donner que ce que nous avons reçu de Lui:"Qu'as-tu que tu n'ait reçu?",y comptris notre propre vie.Ce don,en réalité,n'ajoute rien à Dieu mais il est méritoire pour le Corps mystique du Christ qui est l'Eglise.Dans le Royaume,au contraire,c'est de Dieu que nous recevrons tout,et principalement la Vision béatifique:nous serons participants de la nature divine,sans lui ajouter quoi que ce soit!Dieu est souverainement bienheureux par lui-même.C'est par amour qu'il veut nous communiquer sa béatitude et de manière totalement gratuite,mais nous resterons éternellement ses créatures et c'est la vertu d'humilité qui est nécessaire pour bien le comprendre.

Cher Géraud,

Il se peut que tu ais raison. Je m'appuies pour dire qu'au ciel on continue à se donner sur cette parole de Thérèse : "Aimer c'est tout donner et se donner soi-même". Pour moi c'est tout simple ; puisqu'au ciel je vais continuer à aimer de cet Amour de Charité qui est participation à l'Amour dont Dieu s'aime, cela veut dire que je vais continuer à me donner moi-même.

Quand vous dites que l'on cesse de nous donner, cela veut dire pour moi que cesser de me donner c'est cesser d'aimer ; ors la Charité ne passera pas. Si je continu à aimer au Ciel, de cet Amour de Charité, cela veut dire que je vais aussi continuer à me donner puisqu'aimer c'est se donner soi-même. Comprenez-vous ce que je veux dire ?

Géraud a écrit:
Dans l'éternité,nous serons unis à Dieu selon le degré de charité que nous avons atteint en ce monde.Encore une fois:"Dieu sera tout en tous."Que pourrions-nous lui donner?

Que pourrions-nous lui donner ? Lui-même. Moi je pense que Dieu se donne à moi pour être ce qu'Il Est, l'Amour, par moi, avec moi et en moi. Je ne serais jamais Dieu selon sa nature. Par contre, Lui sera ce qu'Il est, bien diffusif de Lui-même, par moi. Moi je crois que je suis appelé à redonner le Fils au Père en me donnant moi-même comme fils aimant avec l'Amour du Fils, la Charité. Moi je crois que cet échange d'Amour entre le Fils et le Père, au sein de la Trinité, il devient nôtre. Jésus nous rend, par la Charité, participant de cet échange d'Amour. L'échange d'Amour entre le Père et le Fils, le Fils a voulu qu'il passe par les membres de son Corps.

C'est comme cela que je vois la vie dans l'Amour avec Dieu, au Ciel. Pour moi c'est un échange. Il se peu que je me trompe, mais pour le moment c'est comme cela que j'entrevois mon union avec Dieu.

Géraud a écrit:
Non,le véritable bonheur,c'est de recevoir Dieu,bien qu'en réalité c'est plutôt Lui qui nous plonge en Lui-même"comme dans un océan de lumière sans fond ni rivage!"(Fr.Laurent de la Résurrection-carme du XVIIème s.)

J'ai comme l'impression que le bonheur que vous entrevoyiez, il est statique et pas dynamique à l'image de l'Amour absolu.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Ven 15 Jan 2010, 15:41

Petero a écrit:
Que pourrions-nous lui donner ? Lui-même. Moi je pense que Dieu se donne à moi pour être ce qu'Il Est, l'Amour, par moi, avec moi et en moi. Je ne serais jamais Dieu selon sa nature. Par contre, Lui sera ce qu'Il est, bien diffusif de Lui-même, par moi. Moi je crois que je suis appelé à redonner le Fils au Père en me donnant moi-même comme fils aimant avec l'Amour du Fils, la Charité. Moi je crois que cet échange d'Amour entre le Fils et le Père, au sein de la Trinité, il devient nôtre. Jésus nous rend, par la Charité, participant de cet échange d'Amour. L'échange d'Amour entre le Père et le Fils, le Fils a voulu qu'il passe par les membres de son Corps.

C'est comme cela que je vois la vie dans l'Amour avec Dieu, au Ciel. Pour moi c'est un échange. Il se peu que je me trompe, mais pour le moment c'est comme cela que j'entrevois mon union avec Dieu

Réponse:
Dieu n'a pas besoin de nous pour être ce qu'il est:vous supprimez la gratuité de la Création.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Ven 15 Jan 2010, 16:21

Géraud a écrit:
Dieu n'a pas besoin de nous pour être ce qu'il est:vous supprimez la gratuité de la Création.[/color]

Cher Géraud,

Vous me lisez mal. Je vous ai écris qu'effectivement Dieu n'avait pas besoin de nous pour être ce qu'Il Est, Dieu.

Par contre, Dieu prend sa joie à être ce qu'Il Est, par nous et avec nous. Dieu m'a créé pour la joie d'être aimé de moi.

Dieu m'a créé par amour, c'est à dire pour me partager son Amour, me rendre participant de l'Amour dont il s'aime dans la Trinité. Il ne m'a pas créé pour la satisfaction d'accomplir une grande oeuvre. Dieu m'a créé avec pour objectif de mettre en moi tout son Amour.

Je ne puis vraiment aimer Dieu qu'en proportion du prix qu'il attache à mon amour. Je ne puis vraiment aimer Dieu que s'Il a vraiment, en un sens étrange et pourtant vrai, autant besoin de moi que moi de Lui ! C'est en me créant que Dieu crée ce besoin de moi. Dieu n'a pas besoin de moi pour être ce qu'Il est, c'est vrai, par contre en me créant, il fait naître en Lui ce besoin de moi. Dieu me demande de l'aimer, parce qu'être aimé, pour lui, cela fait partie de son Être, c'est la Loi même de son Être. En espérant que j'exprime bien le fond de ma pensée.

Il n'y a pas d'amour sans une certaine réciprocité, et ce n'est pas là, nécessairement, de notre part, refus orgueilleux d'être aimé gratuitement, comme vous me le reprochez. Dieu mendie "mon amour". S'il mendie mon amour, c'est qu'il désire mon amour, c'est qu'il a soif de mon amour. Dieu ne me demande pas de l'aimer uniquement pour mon bonheur à moi. Je crois que Dieu me demande de mettre tout mon amour en Lui, aussi pour son bonheur ; pour un surcroît de bonheur.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Ven 15 Jan 2010, 16:41

Cher Petero,

Nous avançons! "Dieu est Amour" et l'amour tend à se donner,comme vous l'avez rappelé en citant Ste-Thérèse de l'Enfant-Jésus.

Si Dieu veut que nous l'aimions,c'est parce que c'est pour nous le chemin de la Vie,non parce qu'il en aurait besoin.Nous aimant,et "il nous a aimé le premier",il veut notre Salut.
"Comme des enfant bien aimés du Père,marchez dans le chemin de l'amour"(St-Paul,...je n'ai pas les références en tête...)

Fraternellement.
Géraud.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Ven 15 Jan 2010, 17:08

Géraud a écrit:
Si Dieu veut que nous l'aimions,c'est parce que c'est pour nous le chemin de la Vie,non parce qu'il en aurait besoin. Nous aimant,et "il nous a aimé le premier",il veut notre Salut.

Cher Géraud,

Notre salut, et c'est Jésus qui le dit, et c'est que Jésus désire et réalise et que l'Esprit mène à sa perfection, c'est que nous ayons la Vie de Dieu en nous et que nous l'ayons abondante ; c'est que nous ayons l'Amour de Dieu en nous, car la Vie de Dieu c'est l'Amour absolu.

Le Chemin de la Vie, c'est que nous l'aimions avec son Amour, répandu en nos coeurs par le Saint Esprit, l'Amour absolu, dans la Charité. On ne peut donner à Dieu, autre chose que son Amour, car rien n'est digne de Dieu sinon Lui-même. On ne peut donner à Dieu que la Charité qu'Il répand en nos coeur par l'Esprit Saint et qui est une participation à l'Amour dont il s'aime à l'intérieur de Lui-même.

Le père François Lethel qui est un théologien Carme écrit, dans son livre "connaître l'amour du Christ qui surpasse toute connaissance" que "dans la Charité (l'Amour) l'homme peut devenir tout en devenant Dieu.

Personnellement, mon grand désir est que Dieu soit tout Amour par moi, avec moi et en moi, même si je sais qu'il n'a pas besoin de moi pour être tout Amour, Amour absolu. Par la Charité qu'il répand en mon coeur et que je suis appelé à redistribuer, à donner, à lui donner et à donner à mes frères, je permets à Dieu d'être tout Amour en moi et ce sera je crois, la source de ma béatitude au Ciel. Que mon Dieu puisse être tout Amour par moi, avec moi et en moi. C'est tout ce qui compte pour moi, le reste, c'est à dire mon bonheur, me sera donné par surcroît. L'important c'est pas mon bonheur, c'est le bonheur de Dieu, la joie que Dieu éprouvera à être ce qu'Il Est, tout Amour, par moi et c'est de ce bonheur que jaillira mon propre bonheur. Voilà pour moi ce qu'est la Kénose de l'Amour. S'effacer ce qui ne veut pas dire "disparaître", s'oublier totalement pour le bonheur de Dieu et le mien, car c'est du bonheur de Dieu que je recevrai mon propre bonheur.

Mon bonheur ne sera absolu que s'il est, tout comme la Charité, une participation au bonheur absolu de Dieu.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Ven 15 Jan 2010, 19:14

petero a écrit:
Géraud a écrit:
Si Dieu veut que nous l'aimions,c'est parce que c'est pour nous le chemin de la Vie,non parce qu'il en aurait besoin. Nous aimant,et "il nous a aimé le premier",il veut notre Salut.

Cher Géraud,

Notre salut, et c'est Jésus qui le dit, et c'est que Jésus désire et réalise et que l'Esprit mène à sa perfection, c'est que nous ayons la Vie de Dieu en nous et que nous l'ayons abondante ; c'est que nous ayons l'Amour de Dieu en nous, car la Vie de Dieu c'est l'Amour absolu.

Le Chemin de la Vie, c'est que nous l'aimions avec son Amour, répandu en nos coeurs par le Saint Esprit, l'Amour absolu, dans la Charité. On ne peut donner à Dieu, autre chose que son Amour, car rien n'est digne de Dieu sinon Lui-même. On ne peut donner à Dieu que la Charité qu'Il répand en nos coeur par l'Esprit Saint et qui est une participation à l'Amour dont il s'aime à l'intérieur de Lui-même.

...Et non,la Charité est une vertu infuse,et,comme la grâce,elle est créée dans notre âme: c'est là où votre raisonnement défaille,même s'il est bien intentionné,je n'en doute pas! Notre charité n'est pas infinie comme l'est l'amour dont Dieu s'aime lui-même,à savoir l'Esprit-Saint,dans un éternel présent.
Reste à savoir ce qu'est exactement la charité...



Le père François Lethel qui est un théologien Carme écrit, dans son livre "connaître l'amour du Christ qui surpasse toute connaissance" que "dans la Charité (l'Amour) l'homme peut devenir tout en devenant Dieu.

Personnellement, mon grand désir est que Dieu soit tout Amour par moi, avec moi et en moi, même si je sais qu'il n'a pas besoin de moi pour être tout Amour, Amour absolu. Par la Charité qu'il répand en mon coeur et que je suis appelé à redistribuer, à donner, à lui donner et à donner à mes frères, je permets à Dieu d'être tout Amour en moi et ce sera je crois, la source de ma béatitude au Ciel. Que mon Dieu puisse être tout Amour par moi, avec moi et en moi. C'est tout ce qui compte pour moi, le reste, c'est à dire mon bonheur, me sera donné par surcroît. L'important n'est pas mon bonheur, c'est le bonheur de Dieu, la joie que Dieu éprouvera à être ce qu'Il Est, tout Amour, par moi et c'est de ce bonheur que jaillira mon propre bonheur. Voilà pour moi ce qu'est la Kénose de l'Amour. S'effacer ce qui ne veut pas dire "disparaître", s'oublier totalement pour le bonheur de Dieu et le mien, car c'est du bonheur de Dieu que je recevrai mon propre bonheur.

Je ne peux suivre ce Carme dans son raisonnement...Je vous en ai donné les raisons plus haut.

Mon bonheur ne sera absolu que s'il est, tout comme la Charité, une participation au bonheur absolu de Dieu.

Ma sainteté,donc ma béatitude,sera proportionnelle à l'intensité de ma charité:"Au soir de la vie,nous serons jugés sur l'amour"(ST-Jean de la Croix)Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Sam 16 Jan 2010, 00:40

Géraud a écrit:
]...Et non,la Charité est une vertu infuse,et,comme la grâce,elle est créée dans notre âme: c'est là où votre raisonnement défaille,même s'il est bien intentionné,je n'en doute pas! Notre charité n'est pas infinie comme l'est l'amour dont Dieu s'aime lui-même,à savoir l'Esprit-Saint,dans un éternel présent.
Reste à savoir ce qu'est exactement la charité...

Cher Géraud,

Lorsque Jésus nous dit qu'il est venu allumer un feu sur la terre, il parle du feu de son Amour, du feu de l'Esprit Saint, car l'Amour que Jésus a pour son Père, pour nous, c'est l'Esprit Saint ; l'Esprit Saint est l'Amour en personne. En nous faisant don de l'Esprit Saint, Jésus nous fait don de l'Amour qui l'unit au Père, il en fait don à son Eglise. L'Esprit Saint est la divine Flamme d'Amour qui unit toujours Jésus à son Eglise, qui nous unit chacun à Jésus.

Voici ce que dit le père Léthel qui fut professeur de théologie à la Faculté de théologie terresanium de Rome et professeur de Théologie au Centre Spirituel Notre Dame de Vie de Vénasque : "C'est l'amour infini qui doit nous établir dans la communion la plus immédiate avec Jésus. Cet amour infini de Jésus, communiqué par Jésus, C'EST LA CHARITE qui est le plus grand on de l'Esprit Saint. (connaître l'amour de Dieu qui surpasse toute connaissance, page 482 - chapitre sur Ste Thérèse de l'Enfant Jésus)

C'est la raison pour laquelle Thérèse de l'Enfant Jésus, consumée par cette Charité, disait qu'elle ressentait en son coeur des désirs infinis.

Voici ce que disait St Thomas d'Aquin et confirme ce que dit ce théologien (Somme Théologique IIa et IIae q24) : "Don suprême de l'Esprit Saint qui est Amour du Père et du Fils, la charité est donnée, non pas selon la capacité naturelle de l'homme, mais selon la volonté de l'Esprit Saint (a2). Elle peut toujours augmenter (a4) JUSQU'A L'INFINI, car il n'y a aucune limite à son augmentation puisqu'elle est une participation de la charitié infinie qu'est l'Esprit Saint. (a7) " Pour St Thomas, la Charité est l'unique point d'infini déjà présent dans la vie de l'homme ici bas. (

Le père Léthel rajoute : "La Charité comme don de l'Esprit Saint répandu dans nos coeurs, nous situe déjà dans la dimension de l'infini, de l'illimité, de l'absolu.

La Charité, pour ces théologiens n'est pas "créée" en nous coeurs, elle est "diffusée" par l'Esprit Saint ; la Charité c'est l'Esprit Saint se donnant à nous pour que nous aimions le Père et le Fils et notre prochain, avec l'Amour qui vient de Dieu ; avec l'Amour que le Père et le Fils s'échangent.

La Charité, c'est l'Esprit d'Amour qui se donne à moi ; c'est l'Amour de Jésus pour moi qui m'est donné. "Qui nous séparera de l'Amour du Christ" dira St Paul ?

Voici ce que dit St Jean de la Croix et qui va vous faire bondir : "Comme Dieu se donne à elle (l'âme) en toute liberté et de tout son coeur, elle, de son côté, qui est d'autant plus libre et généreuse qu'elle est plus unie à Dieu, donne Dieu à Dieu même et par Dieu". ... Ce don que l'âme fait à Dieu est réel et absolu. Elle voit alors que Dieu est véritablement à elle, qu'elle le possède par héritage, qu'elle en est propriétaire de droit, comme un enfant adoptif de Dieu, à cause de la grâce QUE DIEU LUI A ACCORDE DE SE DONNER LUI-MËME A ELLE. (Vive Flamme Str III, p 1031) cité par le père Marie Eugène, à la page 1013 de Je veux voir Dieu.

Et le père Marie Eugène de l'Enfant Jésus rajoute : "De faite, l'âme aime Dieu maintenant avec l'Amour que l'Esprit Saint a mis à sa disposition et elle lui donne purement et complètement tout ce qu'elle a reçu, Y COMPRIS LE DON DE DIEU LUI-MÊME. (Je veux voir Dieu, page 1013 4ème paragraphe)

La Charité c'est vraiement Dieu qui se donne à moi, pour que Dieu se reçoive de moi. En fin de compte, Dieu est à moi, est tout à moi dans la Charité ; ce qui veut dire que lorsque j'aime Dieu de cet Amour qu'il répand en mon coeur par la Charité, je l'aime avec un Amour qui est devenu mien, totalement mien tout en étant totalement Dieu, totalement à Dieu. Dieu se reçoit de moi, comme si c'est moi qui me donnait à Lui. l'Amour que je lui donne, et qui est à Lui, qui est Lui, Dieu l'accueille comme venant vraiment de moi.

Cordialement

Petero


Dernière édition par petero le Sam 16 Jan 2010, 08:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Sam 16 Jan 2010, 01:15

Petero,il faudrait,si possible,donner la référence de vos sources,afin que je les consulte:St-Thomas,St-Jean de la Croix,et même le P.Marie-Eugène!

St-Jean de la Croix tient un langage de théologie mystique et non scientifique,ce qui est très différent: la confusion des genres peut induire en erreur et entraîner de graves confusions...

Expliquez-moi,seulement,ce que signifie:"Dieu se reçoit de moi." Merci.

Ensuite,je pourrai répondre point par point à votre long texte,dont certains passages méritent d'être interprétés,même St-Thomas qui ne dit pas ce que vous semblez vouloir lui faire dire...
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Sam 16 Jan 2010, 08:56

Géraud a écrit:
Petero,il faudrait,si possible,donner la référence de vos sources,afin que je les consulte:St-Thomas,St-Jean de la Croix,et même le P.Marie-Eugène!

Cher Géraud,

J'ai rajouté les références.

Géraud a écrit:
Expliquez-moi,seulement,ce que signifie:"Dieu se reçoit de moi." Merci.

L'amour de Dieu c'est la Charité incréé. Notre participation à l'amour de Dieu, à la Charité incréé, c'est la Charité créée.

La charité créé étant "une participation" de la Charité incréé qu'Est Dieu Lui-même, puisque l'Amour de Dieu c'est Dieu Lui-même donné dans l'Esprit Saint, on peu penser qu'en aimant Dieu avec la Charité incréé, je redonne Dieu à Dieu ; ou Dieu se reçoit de moi.

Il est évident que Dieu ne reçoit pas son existence de moi !!! Par la Charité créé, Dieu reçoit quelque chose qui vient de Lui-même, mais qu'il accueille comme venant de moi. C'est ce qui fait dire aux mystiques qu'ils donnent Dieu à Dieu.

Au coeur même de la Trinité, c'est le Fils qui, engendré du Père, fait être le Père dans le don qu'il lui fait de Lui-même et qui n'est autre que le don que le Père Lui fait dans l'Esprit Saint qui est l'Amour donné au coeur de la Trinité. Au coeur même de la Trinité, chacune se reçoit de l'autre, dans le don qu'il se font de leur Vie, leur Esprit, l'Amour, la Charité incréée. Ce n'est pas le Fils qui engendre le Père, mais en se donnant au Père, le Fils permet au Père d'être ce qu'Il est, Don total de Lui-même dans l'Amour. Mais je dois certainement très mal m'exprimer.

Ce que je crois, c'est que le Fils nous associe à ce don qu'il fait de Lui-même au Père. Jésus a voulu que ses frères, enfants adoptifs du Père, se donnent au Père comme Lui se donne, dans l'Amour. Alors que le Fils se donne dans l'Amour incréé, nous, nous nous donnons dans l'amour créé, la Charité répandue en nos coeur par le St Esprit. Le Père se reçoit de son Fils, par nous, avec nous et en nous qui sommes devenus les membres de son Fils. Son Fils, c'est nous qui le lui redonnons ; c'est nous qui lui donnons tout son Amour ; l'Amour du Fils qui est devenu "nôtre", car Jésus a voulu que tout ce qui est à Lui soit à nous.

Moi je crois qu'en accueillant mon amour, Dieu accueille en mon amour l'Amour de son Fils. Je redonne Dieu à Dieu, avec son Fils, comme membre de son Fils.

Cette théologie que je développe prend appuie sur la théologie mystique, c'est vrai et plus particulièrement la théologie des saints du Carmel, mais en même temps elle prend appui sur 2 expérience que j'ai faites et qui trouvent tout leur sens dans cette théologie.

Par 2 fois j'ai été aimé par les proches de Jésus comme si j'était vraiment Jésus. Par Marie et Joseph d'abord, qui dans un songe se sont penché sur moi pour me dire tout leur amour. A ce moment là, pour eux, j'étais l'enfant Jésus, leur enfant, même si je savais ne pas l'être naturellement. Marie m'a dit "si tu savais comme nous sommes heureux de te retrouver mon enfant ; cela fait si longtemps que nous te cherchions" ; c'est comme si ils m'avaient perdus depuis 2000 ans. C'est en moi qu'ils retrouvaient leur enfant Jésus, qu'ils retrouvaient Jésus.

Une autre fois, je me suis retrouvé, toujours en songe, dans le sein de la Vierge Marie, alors qu'elle était enceinte et se rendait à Béthleem pour le recensement je pense. J'étais Jésus foetus, Jésus petit enfant dans le sein de Marie. J'étais balloté dans son ventre. Je savais qu'en réalité je n'étais pas l'enfant Jésus, mais je me trouvais non pas à sa place, mais j'étais Lui avec Lui.

Une autre fois c'est devant Dieu le Père que je me suis retrouvé et là encore, le Père m'a parlé et aimé comme si j'étais son Fils Jésus.

Il se peut que ces songes où expériences n'aient rien à voir avec des expériences mystiques et ne soient que des inventions de mon esprit peut-être trop affectif. J'en sais rien et pour moi c'est pas important. J'ai tellement été marqué par ce que j'ai vécu que j'ai essayé de comprendre et je n'ai pas trouvé d'autre explication que celles données par les mystiques et les saints, qui disent que par la charité créé, c'est Dieu Lui-même qui se donne à moi dans son Amour. Et comme tout ce que le Père me donne, je le reçois de son Fils qui a voulu être Un avec moi, alors cela donne un sens à ce que j'ai vécu.

Je ne crois pas, que dans ces moments là, dans ces expériences, j'étais Jésus en personne, NON. C'est dans l'amour que j'éprouvais pour Marie ou pour mon Abba, mon Père, que Marie retrouvait son Fils, que le Père retrouvait son Fils.

Dieu, en accueillant mon amour par la charité répandu en mon coeur par le Saint Esprit et que je lui rends, accueillait vraiment son unique amour, son Fils ; cet Amour qui fait de moi un fils adoptif. Depuis quand un fils adoptif ne pourrait pas donner le même amour que le Fils unique donne ? Depuis quand un fils adoptif ne pourrait pas donner autant d'amour à son Père que le Fils unique en donne ? Si Jésus nous fait don de son Esprit et que cet Esprit répand en nous la Charité, c'est pour que nous puissions aimer le Père, infiniment, comme son Fils l'aime.

Je crois donc que je donne du bonheur à Dieu, en lui redonnant tout l'Amour qu'il donne à son Fils, par la Charité qui est participation à l'Amour que le Fils a pour son Père ; mais qui est aussi participation à la Vie que le Fils reçoit de son Père et qu'il redonne à son Père : "Je suis venu pour que vous ayez la Vie et que vous l'ayez abondante". Ce qui est abondant, c'est ce qui est donné sans limite, sans mesure. Seul l'Amour de Dieu est sans limite, sans mesure.

Voilà, en espérant ne pas avoir été trop long.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité   Sam 16 Jan 2010, 13:23

Cher Petero,
Vos deux longs textes me permettent de mieux vous comprendre,et de connaître vos sources.
Je ne peux vous répondre à la va-vite évidemment,aussi je vous demanderai de patienter un peu...
Fraternellement.
Géraud.

P.S.Déjà,en ce qui concerne St-Thomas,les citations ne sont pas rigoureusement exactes,d'ailleurs,je ne reconnaissais pas toujours le langage de St-Thomas...ça promet pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Royaume de Dieu et la Charité, un même réalité
» Qu’est-ce que le Royaume de Dieu ?
» Qu’est-ce que le Royaume de Dieu ?
» Le royaume de Dieu
» Le Royaume de Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: