DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Martyre final de l'Eglise annoncé dès le 4ème siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AntoineG



Messages : 611
Inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Martyre final de l'Eglise annoncé dès le 4ème siècle   Ven 08 Jan 2010, 19:39

Bonsoir,

Voici un commentaire de Saint Hilaire (cité par le site l'Evangile au Quotidien), qui fait une interprétation eschatologique de l'évangile de St Matthieu de mercredi dernier.

Il est frappant de voir un si ancien témoignage (4ème siècle) de la foi de l'Eglise dans son martyre final, récemment précisé dans le catéchisme de l'eglise catholique (675-677).

Citation :


Saint Hilaire (v. 315-367), évêque de Poitiers et docteur de l'Église

Commentaire sur l'Evangile de Matthieu, 14, 13-14 (trad. SC 258, p. 27 rev.)
« Il vient à eux vers la fin de la nuit »

« Après cela, il ordonna à ses disciples de monter dans la barque jusqu'à ce qu'il disperse lui-même les foules ; et, la foule dispersée, il monta pour prier et, le soir venu, il était seul » (Mt 14,22-23). Pour donner la raison de ces faits, il faut faire des distinctions de temps. S'il est seul le soir, cela montre sa solitude à l'heure de la Passion, quand la panique a dispersé tout le monde. S'il ordonne à ses disciples de monter dans la barque et de traverser la mer, pendant qu'il renvoie lui-même les foules et, celles-ci une fois renvoyées, s'il monte sur une montagne, c'est qu'il leur ordonne d'être dans l'Eglise et de naviguer par la mer, c'est-à-dire ce monde, jusqu'à ce que, revenant dans son avènement de gloire, il rende le salut à tout le peuple qui sera le reste d'Israël (cf Rm 11,5)...et que ce peuple rende grâce à Dieu son Père et s'établisse dans sa gloire et sa majesté...

« Il vient à eux vers la fin de la nuit, à la quatrième veille. » Dans l'expression « quatrième veille de la nuit » on trouve le nombre correspondant aux marques de sa sollicitude. En effet, la première veille a été celle de la Loi, la seconde celle des prophètes, la troisième celle de son avènement corporel, la quatrième se place à son retour glorieux. Mais il trouvera l'Église déclinante et cernée par l'esprit de l'Antéchrist et toutes les agitations de ce monde ; il viendra au plus fort de l'anxiété et des tourments... Les disciples seront dans l'effroi même à l'avènement du Seigneur, redoutant les images de la réalité déformées par l'Antéchrist et les fictions qui s'insinuent dans le regard. Mais le Seigneur qui est bon leur parlera aussitôt, chassera leur peur et leur dira : « C'est moi », dissipant, par la foi en son avènement, la crainte du naufrage menaçant.

Cet évangile pourrait peut-être aussi être lu comme une préfiguration de la mort individuelle.

Qu'en pensez-vous ?

Antoine
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Martyre final de l'Eglise annoncé dès le 4ème siècle   Ven 08 Jan 2010, 19:58

Cela se peut tout à fait
Mais n'est pas identique la mort de chacun
Revenir en haut Aller en bas
AntoineG



Messages : 611
Inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Martyre final de l'Eglise annoncé dès le 4ème siècle   Ven 08 Jan 2010, 23:48

Enlui a écrit:
Cela se peut tout à fait
Mais n'est pas identique la mort de chacun

Qu'entendez vous par la ?

Antoine
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Martyre final de l'Eglise annoncé dès le 4ème siècle   Sam 09 Jan 2010, 00:05

Que le texte cité,si on l'applique aux individus....

" comme une préfiguration de la mort individuelle" comme tu l'a écrit,

s'y applique en effet pour plusieurs, sauf que ce ne peut pas être pour tous.
Revenir en haut Aller en bas
AntoineG



Messages : 611
Inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Martyre final de l'Eglise annoncé dès le 4ème siècle   Sam 09 Jan 2010, 15:45

Il me semble au contraire qu'il y a là des enseignements valables pour toutes les ames.

Si on interprète ce passage de l'évangile comme une préfiguration de la mort individuelle : l'apparition du Christ à l'ame survient alors que celle-ci est en grand désarroi, cernée par l'ennemi.

Il est possible que cela soit vrai pour toute ame (hors Marie ?), même pour ceux qui semblent mourir paisiblement. Tous connaissent dans la mort un combat final ou l'ame semble bientot submergée, une agonie dont vient les délivrer le Christ.

Une sainte affirmait que si le Christ ne nous arrachait pas à Lucifer à la mort nous irions tous nous damner.

Antoine
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Martyre final de l'Eglise annoncé dès le 4ème siècle   Dim 10 Jan 2010, 16:18

Oui j'ai relu la fin (la quatrième veille)...cela s'applique tout à fait après extrapolation!

Cela ressemble tellement à ce que dit Arnaud! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Martyre final de l'Eglise annoncé dès le 4ème siècle   Lun 11 Jan 2010, 13:25

Je crois que jusqu'au dernier instant de notre vie nous aurons à lutter contre satan...

S'il ne nous laisse déjà pas tranquilles pendant toute la vie, aux moments même où nous sommes au meilleur de notre forme, combien va t'il en profiter lorsque nous serons à l'agonie !

Certes, certains meurent brusquement par accident... donc c'est après la mort qu'il se présente aussi à nous voulant prendre la place du Christ..
Revenir en haut Aller en bas
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Martyre final de l'Eglise annoncé dès le 4ème siècle   Lun 11 Jan 2010, 13:31

Voici une prière qui fait office de réponse :

Citation :
Ô très miséricordieux Jésus,

vous qui brûlez d'un si grand amour pour les âmes,

je vous en conjure,

par l'agonie de votre Très Saint Coeur,

et par les douleurs de celui de votre Mère Immaculée,

ayez pitié des pêcheurs qui sont à l'agonie

et qui aujourd'hui même doivent mourir.
Coeur agonisant de Jésus, ayez pitié des mourants


A compléter avec 3 "je vous salue Marie"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Martyre final de l'Eglise annoncé dès le 4ème siècle   Mar 12 Jan 2010, 22:24

Le moine a écrit:
Voici une prière qui fait office de réponse :

Citation :
Ô très miséricordieux Jésus,

vous qui brûlez d'un si grand amour pour les âmes,

je vous en conjure,

par l'agonie de votre Très Saint Coeur,

et par les douleurs de celui de votre Mère Immaculée,

ayez pitié des pêcheurs qui sont à l'agonie

et qui aujourd'hui même doivent mourir.
Coeur agonisant de Jésus, ayez pitié des mourants


A compléter avec 3 "je vous salue Marie"

Merci mon frère c'est en effet par la prière que nous vaincrons le mal... et combien il faut prier pour les agonisants...
Revenir en haut Aller en bas
AntoineG



Messages : 611
Inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Martyre final de l'Eglise annoncé dès le 4ème siècle   Mar 12 Jan 2010, 22:26

Oui merci pour cette prière.

Antoine
Revenir en haut Aller en bas
AntoineG



Messages : 611
Inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Martyre final de l'Eglise annoncé dès le 4ème siècle   Mar 12 Jan 2010, 22:31

-Julienne a écrit:
Certes, certains meurent brusquement par accident... donc c'est après la mort qu'il se présente aussi à nous voulant prendre la place du Christ..

Plus exactement "pendant la mort", dirait sans doute Arnaud.

Very Happy

Antoine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Martyre final de l'Eglise annoncé dès le 4ème siècle   Mar 12 Jan 2010, 22:33

AntoineG a écrit:
-Julienne a écrit:
Certes, certains meurent brusquement par accident... donc c'est après la mort qu'il se présente aussi à nous voulant prendre la place du Christ..

Plus exactement "pendant la mort", dirait sans doute Arnaud.

Very Happy

Antoine

Oui c'est plutôt cela Antoine tu as raison Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Martyre final de l'Eglise annoncé dès le 4ème siècle   Ven 15 Jan 2010, 00:22

AntoineG a écrit:
Il me semble au contraire qu'il y a là des enseignements valables pour toutes les ames.

Si on interprète ce passage de l'évangile comme une préfiguration de la mort individuelle : l'apparition du Christ à l'ame survient alors que celle-ci est en grand désarroi, cernée par l'ennemi.

Il est possible que cela soit vrai pour toute ame (hors Marie ?), même pour ceux qui semblent mourir paisiblement. Tous connaissent dans la mort un combat final ou l'ame semble bientot submergée, une agonie dont vient les délivrer le Christ.

Une sainte affirmait que si le Christ ne nous arrachait pas à Lucifer à la mort nous irions tous nous damner.

Antoine

bonjour Antoine G,

parler de toutes les âmes , il faudrait les connaître toutes dans leurs relation ou Unité au Christ pour savoir si elle passent tous pas ce que tu crois lire là !?

exemple Paul lui dit qu'il lui est plus valable de quitter ce monde que de durer ici, puisque partir c'est consommer l'Union a Dieu, donc Paul lucidement et calmement pour lui la mort n'existe plus " se n'est plus moi qui Vit mais Christ en Moi" ; de plus cette affirmation que individuellement l'on vit l amort , conte dit l'affirmation du Christ " Moi en vous vous en Moi comme Le Père et Moi Nous Somme Un !" et Il le dit ouvertement " Celui qui croit en Moi ne vient pas en jugement Il est passé de la mort a La Vie Eternel, qui mange Ma chair et Boit Mon Sang a La Vie eternel et Moi Je le Ressuciterais au dernier jour "
Paul dit que " En Christ vous êtes passé de la mort a la Vie " et St jean dit " il n'y a pas de jugement pour ceux qui Son t En Christ " donc il faut savoir si notre Baptême EST VIE Du CHRIST ou idée de nous ?
Jésus nous a sortit de la mort et du Jugement en nous plongeant en LUi par La Résurrection (mort et Ressuscité pour nous) et par le Baptême en Son Esprit ! alors il faut comprendre et choisir si OUI ou NON nous somme en confiance (FOI) a LUi et ce qu'implique la vie de mort (mort spirituelle complice ou accomplissant la volonté du démon !) !
pour un chrétien il n'y a plus de mort , le mot mort veut dire mouurir par manque de vie spirituelle, l'arrêt du corps pour un Chrétien c'est juste quitter ce monde pour vivre plus entiérement Christ et Le Royaume (auquel nous somme sencé déja travailler avec une certaine Lucidité d'Espprit ) !

la mort n'existe que pour ceux qui n'ont pas trouvé ou accueillit La vie en jésus La RÉSURRECTION !

Thérése de Lisieux le dit avec simplicité "je ne meurt pas , j'entre dans la VIE !"

un Chrétien suis sa petite Sœur
et surtout SON Seigneur et Sauveur qui Est SA VIE !

la mort n'existe que si l'on fuit la Vit , mais alors pourquoi avoir répondu "OUI" a Jésus ?

"Ô mort Où est ta victoire où est ton aiguillon ? Christ EST RESSUCITé la mort est morte quand Christ S'EST offert pour nous et S'Est relevé du tombeau !

il faut choisir où nous trouvons Notre Assurance !

Raoul Follereau dit "Depuis 2000ans on sait que la mort ne tue plus !" Wahouuu !!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Martyre final de l'Eglise annoncé dès le 4ème siècle   Ven 15 Jan 2010, 08:19

AntoineG a écrit:
Bonsoir,

Voici un commentaire de Saint Hilaire (cité par le site l'Evangile au Quotidien), qui fait une interprétation eschatologique de l'évangile de St Matthieu de mercredi dernier.

Il est frappant de voir un si ancien témoignage (4ème siècle) de la foi de l'Eglise dans son martyre final, récemment précisé dans le catéchisme de l'eglise catholique (675-677).

Citation :


Saint Hilaire (v. 315-367), évêque de Poitiers et docteur de l'Église

Commentaire sur l'Evangile de Matthieu, 14, 13-14 (trad. SC 258, p. 27 rev.)
« Il vient à eux vers la fin de la nuit »

« Après cela, il ordonna à ses disciples de monter dans la barque jusqu'à ce qu'il disperse lui-même les foules ; et, la foule dispersée, il monta pour prier et, le soir venu, il était seul » (Mt 14,22-23). Pour donner la raison de ces faits, il faut faire des distinctions de temps. S'il est seul le soir, cela montre sa solitude à l'heure de la Passion, quand la panique a dispersé tout le monde. S'il ordonne à ses disciples de monter dans la barque et de traverser la mer, pendant qu'il renvoie lui-même les foules et, celles-ci une fois renvoyées, s'il monte sur une montagne, c'est qu'il leur ordonne d'être dans l'Eglise et de naviguer par la mer, c'est-à-dire ce monde, jusqu'à ce que, revenant dans son avènement de gloire, il rende le salut à tout le peuple qui sera le reste d'Israël (cf Rm 11,5)...et que ce peuple rende grâce à Dieu son Père et s'établisse dans sa gloire et sa majesté...

« Il vient à eux vers la fin de la nuit, à la quatrième veille. » Dans l'expression « quatrième veille de la nuit » on trouve le nombre correspondant aux marques de sa sollicitude. En effet, la première veille a été celle de la Loi, la seconde celle des prophètes, la troisième celle de son avènement corporel, la quatrième se place à son retour glorieux. Mais il trouvera l'Église déclinante et cernée par l'esprit de l'Antéchrist et toutes les agitations de ce monde ; il viendra au plus fort de l'anxiété et des tourments... Les disciples seront dans l'effroi même à l'avènement du Seigneur, redoutant les images de la réalité déformées par l'Antéchrist et les fictions qui s'insinuent dans le regard. Mais le Seigneur qui est bon leur parlera aussitôt, chassera leur peur et leur dira : « C'est moi », dissipant, par la foi en son avènement, la crainte du naufrage menaçant.

Cet évangile pourrait peut-être aussi être lu comme une préfiguration de la mort individuelle.

Qu'en pensez-vous ?

Antoine

Cher Antoine, cheers

Et n'oubliez pas le troisième sens présent intimement dans ces textes : la fin de chaque génération !

Il revient dans la gloire (goutte à goute à la mort de chacun) au bout de moins de 100 ans après la naissance d'une génération.

Appliqué à notre génération, celle de mai 68 (pour simplifier), elle est actuellement sous la puissance pensée de son Antéchrist, celui du culte individualiste de son argent et de son plaisir.

Avec l'âge, elle aborde les affres de la souffrances où tout lui sera enlever. Les chrétiens qui subsistent en son coeur sont dans l'angoisse et ne comprennent pas une telle apostasie.

Mais il revient dans sa gloire, goutte à goutte, et, de l'autre côté, toute la victoire du Christ apparaitra !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Martyre final de l'Eglise annoncé dès le 4ème siècle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Eglise disparaitra-t-elle des yeux de tous lors de son martyre final ?
» Eglise du 11éme siècle de Thaon
» "La Tène"
» SAMEDI 28 FEVRIER 2009 - SAINT ROMAIN (4ème siècle) - Bx DANIEL BROTTIER (1876-1936)
» Sainte Eulalie Vierge et Martyre, commentaire du jour "Il lui mit les doigts dans les oreilles et..."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: