DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le film "la passion du christ"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Le film "la passion du christ"   Mer 22 Juin 2005, 20:59

Qu'elle est votre avis sur ce film? J'ai trouver personnelement le film un peu beaucoup trash, pourtant je suis pas au premier film ou jeux qui mais au devant l'hemoglobine mais franchement sur ce film c'est un peu super fort.

Mais bon je se que j'ai aimer dans ce film c'est qu'on a clairement une vue sur ce que l'homme peut faire subir a un torturer (je parle pas specialement de Jesus) et qu'actuellement des gens dans le monde subie le même sort, mais on vois aussi la belle facette avec la personne qui même si au debut se sent pas concerner va quand même finir par l'aider et prendre vraiment pitier. J'ai ressentie ce message avec les romains qui bandait a torturer un homme, et de l'autre ceux qui ont finie par aider.

Apres je vois pas ce qu'il y'a d'ANTI JUIF, certe on voit une bande de gros blaireau qui ont liberer un tueur contre ce qu'il considere comme un faux prophete mais bon j'ai rien vus contre les Juifs. Chaque religion a eu sa part de bouffon donc...

N'empeche il a subie ca? Les fouet avec des pointes qui arrache la chair pale . Je sais pas la tronche que devait tirer dieu a ce moment la, mais ca devait pas êtres un gros sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Mer 22 Juin 2005, 21:57

Il est assez difficile de savoir en réalité ce qu'a subi Jésus, la seule source étant les Evangiles. Mais si l'on tient compte de nos connaissances sur le profond humanisme des romains, il est plausible que Jésus a plus ou moins subi, en intensité, ce qui est décrit dans ce film. Enfin, il a grave morflé, quoi...
Revenir en haut Aller en bas
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Mer 22 Juin 2005, 23:14

Le fouettage fait partie de la condamnation des Romains avant la crucifixion. C'est le principe même de l'humiliation (à ne pas confondre avec humilité arf^^). Le fouettage ou le bastonnage font partie de la procédure romaine.

Jésus a été crucifié parce que c'est un pérégrin cad une personne qui fait partie des habitants considérés inférieurs par les Romains. Sinon il aurait été lapidé (procédé de mise à mort selon les Juifs ?).

S'il avait été citoyen romain, il avait la possibilité de faire appel à l'empereur. En cas de condamnation, il aurait été décapité. C'est ce qui est arrivé à Paul qui avait fait appel à l'empereur et se voit obligé d'aller à Rome. C'est donc un citoyen romain ce Paul contrairement à Pierre qui a été crucifié.
Revenir en haut Aller en bas
Martine



Messages : 453
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Jeu 23 Juin 2005, 12:50

Cher Sousou
D'après ce dont je me souviens Paul était de Tarse sous juridiction romaine à l'époque c'est pourquoi il se considère comme romain et veut être jugé par les romains
fraternellement
que la très Sainte Trinité vous bénisse
Revenir en haut Aller en bas
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Jeu 23 Juin 2005, 13:19

nadine a écrit:
Cher Sousou
D'après ce dont je me souviens Paul était de Tarse sous juridiction romaine à l'époque c'est pourquoi il se considère comme romain et veut être jugé par les romains
fraternellement
que la très Sainte Trinité vous bénisse

La citoyenneté romaine s'acquiert soit par:

-la naissance (être né de parents citoyens romains ou plutot d'un père citoyen. Selon le droit romain, le fils nait toujours selon la situation juridique du père. S'il est né de père romain, il est citoyen romain. Si le père est pérégrin, il est pérégrin. etc)

-l'affranchissement. Si l'esclave appartient aux citoyens romains et s'il est affranchi, il sera citoyen romain de seconde zone (impossibilité à participer aux affaires municipales; il peut n'etre que sevir augustal). Si l'esclave appartient aux pérégrins, il sera pérégrin par affranchissement en principe.

-la faveur impériale. L'empereur récompense par exemple des pérégrins s'engageant dans l'armée durant 25 ou 30 ans. Au terme du service (ou même avant), les pérégrins deviennent citoyens. Ainsi, l'auteur juif Flavius Josèphe a bien reçu le droit de cité romain de l'empereur Vespasien qui est un Flavius.


Donc si une personne devient citoyen romain, ses parents le deviendront en principe mais pas ses frères ou soeurs.


Si un citoyen romain est jugé dans une cité qui n'est pas sous administration strictement romaine (colonie romaine par ex.), il sera jugé selon le droit romain et non le droit local. ça dépend donc de la situation juridique de chaque personne. Il est donc impossible pour un pérégrin d'en appeler à l'empereur en cas de condamnation. Paul aurait sans doute été mis à mort s'il n'avait pas prévalu sa citoyenneté romaine héritée de sa famille. Il est clair que ses parents sont citoyens romains sinon il n'aurait pas fait la possibilité d'en appeler à l'empereur ou d'être décapité en sa qualité de citoyen romain.
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Jeu 23 Juin 2005, 13:32

Olivier JC a écrit:
Il est assez difficile de savoir en réalité ce qu'a subi Jésus, la seule source étant les Evangiles. Mais si l'on tient compte de nos connaissances sur le profond humanisme des romains, il est plausible que Jésus a plus ou moins subi, en intensité, ce qui est décrit dans ce film. Enfin, il a grave morflé, quoi...

What the fuck ?!? Mais il avait quoi la tête à cette époque, une graine (quoique quand on voit certain pays en dictature).
N'empeche Marie a vus sa devant ces yeux son fils se faire martiriser.

Rien que la couronne d'épine je pensais pas a ca...

Il en avait penser quoi le Vatican du film?
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Jeu 23 Juin 2005, 13:42

comme source d'informations sur la passion, on a aussi le saint suaire. D'après les taches du suaire, on voit que Mel Gibson en a rajouté dans les coups de fouet. Par contre la croix était pire que tout ce qu'on peut imaginer.
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Jeu 23 Juin 2005, 13:51

Dominique a écrit:
comme source d'informations sur la passion, on a aussi le saint suaire. D'après les taches du suaire, on voit que Mel Gibson en a rajouté dans les coups de fouet. Par contre la croix était pire que tout ce qu'on peut imaginer.

Ouais mais bon c'est pas 4 ou 5 en moin qui va dire que ce truc est pas inhumain, serieux j'avais jamais penser qu'on puisse faire subir ca un homme. Je vois pas l'interet de faire soufrir, pour tuer apres.
Revenir en haut Aller en bas
Scat



Masculin Messages : 1169
Inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Jeu 23 Juin 2005, 15:56

Je n'ai pas vu ce film et je n'ai pour l'instant pas l'intention de le voir..
J'ai lu un livre sur le linceul de turin et je peux vous dire qu'il peut etre considerer ( le linceul) comme un 5eme evangile puisqu'il complete les autres et les "illustre"....
Je vous passe les details de la souffrance....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linceul-turin.com
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Jeu 23 Juin 2005, 16:43

Il ne me semble pas que le Saint Siège se soit exprimé sur ce film, et au sein du collège épiscopal, les réactions furent mitigées. Preuve que saint Paul n'avait qu'à moitié raison, et que si la Croix est un scandale pour les juifs et une folie pour les païens, elle n'est pas loin de l'être aussi pour les chrétiens...

Pauv' Jésus Crying or Very sad

En tout cas, le linceul de Turin est vraiment un cinquième évangile, dont les analyses concordent avec les informations que l'ont peut tirer des trois autres reliques de la Passion (le soudarion d'Oviedo, la sainte coiffe de Cahors et la sainte tunique d'Argenteuil : hé oui, on a ça en magasin, et tant pis pour le soldat romain qui l'avait embarqué...).
Et, pour la petite histoire, Notre Seigneur était du groupe sanguin AB, en d'autres termes receveur universel... What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Jeu 23 Juin 2005, 17:07

Persos j'ai bien aimer ce film, quoique un peu tres violent moralement car bon quand on sort du cinéma on est comme ca pale .

Sinon pour le st Suaire j'ai encore des doutes car bon ils s'est promener comme ca pendant des centaine d'année et comme par hazard il ressemble fortement et puis bon le carbone 14 lui prouve aussi qu'il est faux. Mais je reste sur un avie mitiger et je me ferais un point du vue apres avoir lu le site a Christian.
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Jeu 23 Juin 2005, 18:25

Chers amis

Je vous invite à aller lire cet échange sur un autre forum de Théotime, qui apporte un autre éclairage (pour et contre le film)/

http://www.theotime.com/phpbb/phpBB2/viewtopic.php?p=342#342

amitiés

Christian
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Jeu 23 Juin 2005, 23:26

Citation :
Sinon pour le st Suaire j'ai encore des doutes car bon ils s'est promener comme ca pendant des centaine d'année et comme par hazard il ressemble fortement et puis bon le carbone 14 lui prouve aussi qu'il est faux. Mais je reste sur un avie mitiger et je me ferais un point du vue apres avoir lu le site a Christian.

"le site à Christian" est très bien. C'est un médecin qui a étudié la chose et qui s'est converti.
Les résultats du carbone 14 sont impossibles pour diverses raisons: par exemple avant la date indiquée par le carbone 14, on a des représentations du visage du linceul (icônes, monnaies). En plus, il est impossible que cet objet ait été fabriqué.
Avec les microscopes modernes qui voient des choses très petites, on distingue maintenant sur les yeux des pièces de monnaie, mises là au moment de l'ensevelissement : d'après les inscriptions, ce sont des pièces émises par Hérode vers l'an 30. Et puis d'après les pollens, on sait quelles fleurs ont été posées sur le linceul, j'ai oublié le nom car ce n'est pas une fleur qui existe en Europe.
Ca ne sert à rien pour la foi, mais ça fait plaisir de savoir des détails.
"Il s'est promené pendant des centaines d'années", mais on peut reconstituer son itinéraire (Edesse, Constantinople, Lirey en Champagne, Chambéry, Turin) (il a sans doute été volé par les croisés à Constantinople)
Revenir en haut Aller en bas
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Ven 24 Juin 2005, 00:01

Lisez Science et vie du mois de juillet 2005. Il parle justement du suaire de Turin et les problèmes de son suaire entre les "authenticistes" et les "faussistes". Wink
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Ven 24 Juin 2005, 07:13

Chers Sousou

Citation :
Lisez Science et vie du mois de juillet 2005. Il parle justement du suaire de Turin et les problèmes de son suaire entre les "authenticistes" et les "faussistes".

Jusqu'au bout , vous aurez des négateurs et des négationistes. Que ce soit pour les chambres à gaz ou pour La Passion du Christ.
Comme le souligne Dominique, il n'y a plus rien à prouver, tout a été démontré, fouillé prouvé. Déjà, bien avant le seconde guerre mondiale, le chirurgien Bardet avait démontré l'authenticité et tout le déroulement de La Passion. On peut aujourd'hui, quasi suivre chaque étape, minute par minute.
Cela ne change rien à notre Foi, c'est certain, mais devrait faire se taire les "négateurs hypocrites", qui eux la "tête sur le billot" continuerons à nier la réalité, par principe et orgueil.

Et ce ne sont plus des visions de mystiques, mais des scinetifiques durs de durs, qui sont, par honnêteté intellectuelle, forcés de reconnaître la vérité divine.

Amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Scat



Masculin Messages : 1169
Inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Ven 24 Juin 2005, 11:58

Le linceul ne donnera pas la foi, c'est certain , la foi est un don de Dieu.

Par contre , et je pèse mes mots "C'est un signe de Dieu".
Je m'explique.
Nous sommes dans une époque où la science est une idole.
Tout passe par elle , la science technique , biologique etc...
Donc si un jour il est reconnu unanimement authentique et ben c'est bien simple les gens seront, en regardant en face le Linceul , devant DIEU !!!
Et ils auront le choix entre j'accepte et j'accepte pas !
Et c'est bien cela qui fait peur pour ceux qui ne jure que par la science : "le linceul est autenthique donc cette homme est ressucité donc Dieu existe ?!"

Attention cela ne voudra pas dire qu'il croiront dans le sens d'avoir la foi car même du temps de Jésus, des gens ont vu les miracles et n'ont pas cru...

Pour ce qui est maintenant de l'authenticité du Linceul, lisez les bouquins qui en parle et vous verrez que l'histoire du carbone 14 c'est du vent...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linceul-turin.com
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Ven 24 Juin 2005, 12:13

Christian, à te lire, on a l'impression que tu es un croyant intégriste plutot qu'un croyant paisible... scratch

Et puis qu'est-ce que ça peut te foutre que ce suaire soit vrai ou faux ?

Si ce suaire s'avère faux, ça ne changera pas ta foi. Donc tu n'as pas à t'inquiéter si ce suaire s'avère bien faux.

Moi, je ne sais pas si ce suaire est vrai ou faux. Je ne fais que montrer une source qui est Science et Vie pour aider à mieux comprendre la problèmatique scientifique du suaire.

Il est clair qu'on peut difficilement être neutre scientifiquement par rapport au suaire. Selon une conviction religieuse ou athée, le chercheur sera influencé sur ses propositions concernant le suaire.

Et ce n'est pas parce que ce suaire est authentique que cet homme a bien ressuscité. C'est bien un problème de foi. L'authenticité ou la fausseté ne changera RIEN à la foi.
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Ven 24 Juin 2005, 12:46

Cher Sousou

Citation :
Et ce n'est pas parce que ce suaire est authentique que cet homme a bien ressuscité. C'est bien un problème de foi. L'authenticité ou la fausseté ne changera RIEN à la foi.
Ce n'est pas qu'un problème de Foi. Pour nous, cela ne change rien du tout, et n'a que peu d'importance.
Mais il faut considérer ceci:
Il y a 2000 tout la Passion s'est imprimée sur le Suaire. Le décollement du "personnage" en question, en l'occurence Jésus, prouve par A + B, le RESURECTION!. fait unique dans toute l'histoire de l'humanité.

Dieu, il y a 2000 a imprimé toute l'histoire de notre rachat, pour l'aujoud'hui. Car ce n'est qu'aujourd'hui que la science peut comprendre ce mystère, aujourd'hui, où le cartésianisme est si envahissant, que seule cette preuve des preuves pour réussir à convaincre de la véracité de l'incarnation , de la vie et de la mort du Fils de Dieu: et cela.ne convainc que peu de monde, dans le sens où les conversions, suite à ces découvertes ne sont pas légion.
Cela montre en mêmetemps l'immanence de Dieu, qui n'a ni présent ni passé ni futur: il EST.
CELA DEVRAIT ËTRE CRIE SUR TOUS LES TOITS.
Au lieu de cela, le" monde" (l'im-monde monde) continue à déblatérer à vomir ses insultes envers Jésus (c'était "un porc", un "baiseur", un "dépravé": cela nous l'entendons tous les jours, partout).
Et vous dîtes Sousou que j'ai un discours intégriste!!!!!

Le saint Suaire, dans un 1er temps n'est pas pour donner la Foi, mais pour faire ressurgir la croyance en Dieu. Nunance de taille!

Aujourd'hui, on se fiche de tout, on "prend tout par-dessus la jambe", mais Dieu est sérieux et s'il nous a donné 2000 ans à l'avance cette preuve irréfutable, ce n'est pas pour en faire de l'histoire humoristique de bas étage. C'est que l'heure est sérieuse et grave, pour tout un chacun et qu'il est temps que le monde revienne au coeur de son coeur, revienne à Dieu d'Amour.
"Ce n'est pas pour rire que je vous ai aimé" (Jésus à Ste M.M Alacoque) et nous nous disons "ce n'est pas pour rire que nous aimons Dieu".

amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Ven 24 Juin 2005, 13:13

Cher christian

Je peux admettre que tu n'es pas un véritable intégriste.

En revanche, je pense que tu es plutot un croyant paranoiaque. Tu cherches tout ce qui peut assiéger, ce qui peut "blesser" jésus. En gros, tu sembles plus attaché au problème matériel des objets de foi ou aux idées de la Terre qu'au problème spirituel. Tu es peut-etre plus matérialiste que tu ne veuilles le croire... (hypothèse)

Le Moyen-Age est une période où on falsifie des objets de foi pour mieux "happer" des croyants (source de revenus mais aussi prestige). Ce ne serait pas étonnant que le suaire soit faux. Mais le problème n'est pas là. Le problème est une croyance TROP FORTE pouvant mener à la parano ou à l'intégrisme.

Il faut beaucoup se méfier de faire DIRE dieu ce qu'il n'a PEUT-ETRE pas dit. Or, tu n'hésites pas à affirmer que Dieu savait que untel fait a+b donc dieu envoie untel etc... Je doute que dieu soit facilement interprété tel qu'il est. Il est très mystérieux. Et il n'y a pas que les catholiques. Il ne faut pas oublier d'autres religions qui ont leur propre conception de dieu (ex.: un dieu tout-puissant au lieu de dieu d'amour ou encore un dieu en retrait etc...).

Je peux aussi m'amuser à dire: "Dieu savait que Christian allait dire que le fromage de chèvre est l'instrument du diable. Il veut l'empêcher de dire des bêtises donc il a envoyé Sousou le non-catholique afin d'équilibrer les points de vue du forum."

Seulement, le problème est que je ne connais pas bien dieu. Donc, je propose ou je suggère mais je ne pense pas que j'irais affirmer haut et fort que Dieu veut cela ou cela. Si je vois un croyant dire cela une fois ou deux, ça va. Mais plusieurs fois comme toi, je ne peux pas l'accepter. Car cela reviendrait peut-etre à prendre Dieu comme l'auberge espagnole...

Peux-tu me prier de te poser une question :

Imagine si à l'heure de mort, tu vas dans l'au-delà, si tu t'aperçois soudain que Jésus vient te dire qu'il n'est pas le fils de dieu ou dieu lui-même ou que certains points du catholicisme sont faux, quel serait ta réaction ?


C'est pour cela que je préfère des croyants sincères, qui persistent dans leur croyance mais qui n'hésitent pas à se montrer ouverts. Je me rappelle qu'en réponse à Superman, Arnaud avait un jour dit que si à l'heure de mort Jésus viendrait lui dire qu'il n'est pas le christ, dans ce cas arnaud s'inclinerait. (si je me trompe que Arnaud me le dise^^). J'avais beaucoup apprécié son honnêteté et sa croyance ferme mais sincère et ouverte.

Bref, ça ne sert à rien aux cartésianistes de stigmatiser les croyants, pas plus que les croyants de se croire assiégés par la "méchanceté du monde".
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Ven 24 Juin 2005, 17:42

Citation :
Selon une conviction religieuse ou athée, le chercheur sera influencé sur ses propositions concernant le suaire.

C'est le cas en tout domaine, mais il n'en demeure pas moins que si on est chrétien, il est possible d'expliquer les mystères du suaire. Si l'on n'est pas chrétien, il n'y a aucune explication, et cette histoire de C14, au fond, le montre bien : si vous arrivez à démontrer que le suaire date du Moyen-Age, vous n'avez plus besoin d'expliquer l'image tridimensionnelle puisqu'en toute hypothèse, ce n'est pas le suaire du Christ...

Ou comment évincer les questions gênantes...
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Ven 24 Juin 2005, 17:42

Cher Sousou

Tu oublies une chose essentielle que j'ai dit dans mon précédent post: Dieu est omnicient et éternel.
Aussi, Dieu ne vit pas dans le passé
; notre passé et notre futur sont pour lui le présent.
Quand Jésus durant toute sa Passion et essentiellement sur la Croix, il voyait le peu de bénéfice qui s'ensuivrait, il voyait toutes les trahisons "démesurées" qui s'ensuivraient! Et pourtant, il est allé jusqu'au bout.
Si je suis un peu remonté en rapport au Saint Suaire, c'est que cela dure depuis plus de 100 ans! Et que tous les ennemis déclarés et non déclarés s'en donnent à coeur joie, contre Notre Dieu à tous (à eux aussi).
Je ne fais que prendre la défense de Mon Dieu et de mon Eglise, comme une lionne défend ses petits.
Voici l'article, qui se passe de commentaire, que je viens de trouver sur Reuter, concernant cette cérémonie grotesque du 21 juin 05. Je puis t'assurer que cela ne se serait jamais vu ailleurs que dans notre pauvre France, traitre à son baptème (là je ne dis pas autre chsoe que JPII lui-même: "France souviens-toi de ton baptême"..)

Citation :
Cérémonie iconoclaste au Muséum national d'histoire naturelle : sur une estrade, l'historien Paul-Eric Blanrue livre le secret de fabrication d'un suaire identique à celui de Turin, que vénèrent nombre de chrétiens. Une recette à la portée "d'une ménagère de moins de 50 ans" , mais aussi "d'un faussaire du Moyen Age" . Prenez un bas-relief en plâtre, que vous recouvrez d'une étoffe de lin humide pour épouser les contours du visage. Tamponnez le tout avec un mélange d'oxyde ferrique et de gélatine, des produits connus des peintres médiévaux ­ et dont la trace a été retrouvée sur le suaire. Ajoutez quelques coulures vermillon pour figurer le sang. Laissez sécher. Déployez. Faites adorer.


Cette démonstration s'inspire d'essais conduits par les "zététiciens" , tels que l'Américain Joe Nickell et les Français Henri Broch et Jacques di Costanzo. La zététique, fondée par le sceptique grec Pyrrhon (365-275 av. J.-C.), étudie de façon scientifique les phénomènes dits "paranormaux" .

Le happening organisé mardi 21 juin par le mensuel Science & Vie visait à apporter la contradiction aux sindonologues (du grec sindon, linceul), qui assurent que le saint suaire est la preuve physico-chimique de la résurrection du Christ. Ou, à tout le moins, le décalque véritable de son corps supplicié.

Tu écris:
Citation :
Imagine si à l'heure de mort, tu vas dans l'au-delà, si tu t'aperçois soudain que Jésus vient te dire qu'il n'est pas le fils de dieu ou dieu lui-même ou que certains points du catholicisme sont faux, quel serait ta réaction ?
Je lui répondrais: écoute mon Doux jésus, je sais que tu es le Roi des Roi de l'humour, mais je n'aime que toi, et je sais que tu es toi. (tu n'as pas les pieds fourchus, ni la langue tordue).

Citation :
tu es plutot un croyant paranoiaque
Si dire la vérité est être paranoïaque, alors oui, je le suis, je suis fou! De toute façon il faut être fou pour porter sa Croix avec Jésus (dans ce monde).

amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Ven 24 Juin 2005, 19:20

Citation :
Il est clair qu'on peut difficilement être neutre scientifiquement par rapport au suaire. Selon une conviction religieuse ou athée, le chercheur sera influencé sur ses propositions concernant le suaire.

en fait, non. Des tas de scientifiques ont étudié le suaire sans se convertir. D'autres se sont convertis en l'étudiant, comme le médecin qui a fait le site dont il a été question. Ca n'a rien à voir avec leur travail de scientifique, qu'ils ont fait professionnellement quelles que soient leurs opinions. Heureusement l'objectivité existe, quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Ven 24 Juin 2005, 19:38

Chère dominique, cela vient quelque peu nuancé ce que vous écrivez sur un autre fil : la question de l'authenticité du suaire a une certaine importance comme "déclic", genre : "mince... alors c'est vrai !". Comme accroche, en quelque sorte. La confirmation par les faits. Je trouve qu'à notre époque, ce n'est pas négligeable. Je connais personnellement quelques personnes chez lesquelles une étude un peu approfondie de la sindologie a été un tel déclic qui les a poussé à aller voir de plus près ce qu'était l'Eglise. A commencer par moi, d'ailleurs... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Ven 24 Juin 2005, 19:55

Christian a écrit:
Je ne fais que prendre la défense de Mon Dieu et de mon Eglise, comme une lionne défend ses petits.

Perso fo laisser béton, quand on sent le mur en béton armé devant soit et bien on le contourne et l'ignore. Perso Jesus a voulus le respect, donc on se doit de respecter l'avis d'un athée, scientifique, mais eux se doivent aussi respecter l'avie d'un croyant.

Si un scientifique prétend a la fausserie pour le suaire, et bien ca concerne que son jugement pas le votre. Il a le sien et vous avez le votre, et il a aussi le droit de l'exprimer que vous.
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Ven 24 Juin 2005, 21:17

Cher Seb

Citation :
Si un scientifique prétend a la fausserie pour le suaire, et bien ca concerne que son jugement pas le votre. Il a le sien et vous avez le votre, et il a aussi le droit de l'exprimer que vous.
d'accord avec vous, mais le problème est que ce négateur a tous les médias qui lui déroulent le tapis rouge et que le scientifique qui prouve la véracité (au risque de convertir des foules entières: imaginez un instant une émission à la TV à 20h30, disant toute la vérité et rien que la vérité !!!! Ce serait grandiose!!!!) lui n'a droit qu'à quelques petits entrefilets dans quelques journeaux à lectures restreintes.
Donc le problème est que tout est fait dans notre société pour avilir et tourner en dérision Jésus et la sainte Trinité à travers toutes les reliques avérées exactes; et elles sont nombreuses.

Citation :
Perso Jesus a voulus le respect, donc on se doit de respecter l'avis d'un athée, scientifique, mais eux se doivent aussi respecter l'avie d'un croyant.
Ce n'est pas manquer de respect que de refuser de s'abaisser à accepter le mensonge? Ce serait plutôt l'inverse! Non?

amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Ven 24 Juin 2005, 23:09

Citation :
Olivier JC a écrit:
Chère dominique, cela vient quelque peu nuancé ce que vous écrivez sur un autre fil : la question de l'authenticité du suaire a une certaine importance comme "déclic", genre : "mince... alors c'est vrai !". Comme accroche, en quelque sorte. La confirmation par les faits. Je trouve qu'à notre époque, ce n'est pas négligeable. Je connais personnellement quelques personnes chez lesquelles une étude un peu approfondie de la sindologie a été un tel déclic qui les a poussé à aller voir de plus près ce qu'était l'Eglise. A commencer par moi, d'ailleurs... Mr. Green

en fait, je trouve aussi que c'est important, mais j'ai tellement l'habitude de déclencher de l'agressivité en parlant du saint suaire (sur des forums catholiques, pourtant) que je fais attention de préciser que c'est secondaire. Ce n'est pas le suaire qui m'a donné la foi. Mais ça la fortifie quand même ! Avez-vous lu le livre du dr Barbet, qui a analysé le suaire ? "La Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ selon le chirurgien". C'est absolument bouleversant. Et encore, c'est un vieux livre, on a découvert bien des détails supplémentaires depuis.
Revenir en haut Aller en bas
Vincent



Messages : 60
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Ven 24 Juin 2005, 23:10

Au fait le sujet c'est le linceul ou le film ? compress


Un très beau site sur la passion du Christ d'après les évangiles, le linceul et Ste Thérèse...

http://viacrucis.free.fr/linceul/index.html
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Ven 24 Juin 2005, 23:22

Rare sont les émission "hors débat" qui s'attaque a le religion. Et puis bon il peuvent s'attaquer sur le suaire pour dire que les religions c'est bidon, mais on leur dit d'expliquer le tissus de la vierge en Guadaloupe "un truc dans le genre" et bien la ce sera "Oui mais avec arguement bidon" car la ils sont sur quelque chose de surprenant et stuféfiant.

Apres moi le suaire, la cagoule, etc... ne sont que des symboles, des objets, etc... tant que se qu'il reprensentent n'est pas attaquer ^^. Un croyant peu critiquer le suaire mais aimer Jesus jusqu'a se sacrifier pour lui. Chacun a son avie sur ce sujet.


Pour moi la télé c'est juste Vendredi soir pour regarder stargate apres basta.... Moi y'a juste un lecteur Dvd, et mes consoles, sinon le reste poubelle car a par se taper des truc comme la ferme, le pas beau heu bashlor, ou les infos sont plus des sujet a la mod (tsunamie, prete pdophile, etc...), des emissions completement nul, enfin bref c'est nul.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Sam 25 Juin 2005, 02:07

Chère dominique, je n'ai lu aucun bouquin sur le saint Suaire : mes seules sources sont les sites Internet, et notamment ces deux-là :

http://www.linceuldeturin.com : avec une petite "théorie" de la résurrection. C'est pas mal du tout, malgré quelques erreurs dans la conclusion.

http://perso.wanadoo.fr/gira.cadouarn/france/index_fr.htm : plein de détails sur l'image, sur le tissu, pas mal de données médicales, et une Passion selon le Suaire assez édifiante.

Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Sam 25 Juin 2005, 07:26

Cher Vincent

Citation :
Au fait le sujet c'est le linceul ou le film ?
Un très beau site sur la passion du Christ d'après les évangiles, le linceul et Ste Thérèse...


En fait les deux vont exactement de paire. Le Film développe le linceul et le linceul donne des preuves concrètes du film.
Ton site sur le linceul est superbe.

Et je reste persuadé que le Film "La Passion" et le Linceul, , donnés au monde dans la même période (fin et début de millénaire) sont essentiels. Non pas pour les catholiques ayant la Foi (et je ne parle pas des croyants!), mais pour le reste du monde (des milliards de personnes tout de même). Les gens ont besoin de voir pour croire, alors pourquoi les en priver, puisque c'est si important pour eux! Notre but à tous n'est-il pas de gagner des âmes à Jésus, à Dieu? Et si Dieu nous donne ces deux outils magnifiques (film et linceul), n'est-ce pas pour qu'ils soient utiles et efficaces à l'évangélisation du 3ème millénaire (comme demandé si souvent par JPII).?

amitiés

Christian
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Sam 25 Juin 2005, 13:25

cher Olivier,

je connais depuis longtemps le site du médecin, il est très bien (d'ailleurs je l'ai mis dans les liens de mon site perso). Je ne connais pas l'autre.

Pour les livres, le plus connu est celui du dr Barbet, c'est vraiment un livre de base. Non seulement il est solide scientifiquement, mais spirituellement il est profond. Je ne le retrouve pas, j'ai dû le prêter, mais vous le trouverez facilement.
J'ai aussi le livre d'une historienne italienne, "Contre-enquête sur le saint suaire" (le titre italien paraît mieux : Sindone, Misterio dell'impronta di duemila annifa) de Maria Grazia Siliato, Plon/DDB, 1998. C'est un livre de vulgarisation qui fait l'historique du sujet, aussi objectivement que possible : ni un faux ni un miracle. Elle donne une explication naturelle à l'imprégnation de l'image dans le tissu, en comparant avec les plantes dans les herbiers.
J'ai lu aussi un livre écrit par un savant américain, j'ai oublié le titre et le nom de l'auteur, mais il fait partie des rares scientifiques qui ont pu étudier l'objet lui-même, sur place, alors que la plupart des autres n'ont étudié que des photos. Et là c'est passionnant aussi. ce savant ne s'est pas converti, mais il se pose des questions, c'est bien le moins ! Il raconte par exemple comment ils ont découvert que les taches étaient du sang.
Il y a aussi un numéro spécial de "Il est vivant" sur le sujet.

On n'a pas fini d'étudier le suaire. Il y a des inscriptions en grec au dos, je crois, qui n'ont pas encore été regardées de près.
Tout ça est passionnant.
Et la NASA a reconstitué son visage, mais il manque l'essentiel, son regard, et là il faut attendre d'être au ciel.
http://www.spiritualite-chretienne.com/christ/miracles.html

Cher Christian,

je ne suis pas d'accord que le suaire authentifie le film. Le film est plein d'éléments romancés, imaginaires, beaux ou invraisemblables, bref c'est juste un film. Parmi les détails, certains viennent des visions d'Anne-Catherine Emmerich, et d'après un article que j'ai lu dans La Croix (je ne sais plus où je l'ai mis) les détails les plus glauques du film tirés des visions de cette sainte ont été en réalité inventés par Clemens Brentano, poète romantique allemand et secrétaire de la sainte, donc à ne pas prendre au pied de la lettre...
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Sam 25 Juin 2005, 13:34

Chère Dominique

Citation :
d'après un article que j'ai lu dans La Croix (je ne sais plus où je l'ai mis) les détails les plus glauques

C'est le journal qui est glauque? Au cas où vous ne le sauriez pas, il y a déjà pas mal de temps que ce journal cher à J.Duquesnes (tiens! lui, il n'est pas glauque!), a changé de camps et de fusils d'épaule.

Avez-vous lu toutes les visions (données par NSJC à A.C.Emmenrich)?
Si oui, alors il faut préciser ce qui est glauque, car dans ce cas, il va falloir que je purge de ma "glauquerie"

amitiés

Christian
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Faux suaire aujourd'hui aux infos   Sam 25 Juin 2005, 13:39

Je viens de voir les infos de 13h sur la une.
Un reportage sur des scientifiques qui "prouveraient" que le suaire serait bien un faux! En fait, ils ont trouvé une méthode simple pouvant être utilisée au moyen-âge, à partir d'un moulage recouvert du tissu qu'ils peignent ensuite. (étude financée par le magazine "science et vie")
c'est très ressemblant mais cela ne prouve rien!
La présentatrice présente cela comme une preuve scientifique, c'est ridicule, et des millions de gens vont la croire sur parole.

Si vous l'avez raté, regardez le 20 h ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Sam 25 Juin 2005, 13:51

Cher Louis, d'après Frédéric Lenoir (Directeur du Monde des religions et qui fit une partie de ses études avec moi), cette expérience est risible.

Elle est simplement le fruit du combat du rationalisme affectif contre ce qu'impliquerait un saint Suaire... VRAI affraid

Il va falloir qu'ils trouvent mieux...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Sam 25 Juin 2005, 13:55

cher Christian,
ce n'est pas La Croix qui a employé le mot "glauque", c'est moi qui résume. Ce n'est absolument pas, de ma part, une critique des visions de cette sainte (dont je n'ai pas lu le livre, d'ailleurs, mais j'y songe) : au contraire je trouve intéressant de savoir que les détails choquants du film sont dus à l'imagination délirante d'un poète romantique, mais ne viennent pas du ciel. Cela dit, si ces mêmes détails vous plaisent, tant mieux pour vous ! (quels détails? par exemple le corbeau qui crève les yeux du larron, franchement je m'en serais passée)
De toute façon, c'est seulement un film. On n'est pas obligé de croire tout ce qu'il dit.
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Sam 25 Juin 2005, 13:57

Citation :
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Louis, d'après Frédéric Lenoir (Directeur du Monde des religions et qui fit une partie de ses études avec moi), cette expérience est risible.

Elle est simplement le fruit du combat du rationalisme affectif contre ce qu'impliquerait un saint Suaire... VRAI affraid

Il va falloir qu'ils trouvent mieux...

oui, c'est ridicule et pas scientifique, mais les gens vont le croire, parce qu'ils ne réfléchissent pas et croient tout ce que la télé leur dit...
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Sam 25 Juin 2005, 13:57

Cher Louis

Citation :
Un reportage sur des scientifiques qui "prouveraient" que le suaire serait bien un faux
Regardez à hier 24 juin à 17h42, c'était l'objet de mon post (en réponse à Sousou).

amitiés

Christian
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Sam 25 Juin 2005, 14:10

Chère Dominique

Citation :
par exemple le corbeau qui crève les yeux du larron,
désolé, je n'ai pas vu ce passage: j'étais...disons, ailleurs, pour être simple.

Mais puisque cela a été tourné, il faut y chercher le sens.
Le corbeau est symboliquement lugubre. Le larron (le mauvais? je présume) a choisi délibérément l'enfer; ses yeux ne lui sont plus utiles, ils ne peuvent plus voir le monde de Dieu.
Mais à quel moment est-ce exactement? Avant que Jésus ait dit au bon larron qu'il irait au Paradis ou après?
Et puis, vous savez très bien que ce genre de film est à plusieurs lectures. Et chacun comprend selon sa sensibilité.
Par exemple: comment comprenez-vous cette scène de la fin ou dans les bras de cette "mère/sorcière", l'enfant/satan/lucifer, se transforme, se déforme en horrible vieillard des plus laids, tout en restant enfant?
Cela n'est dans aucune vision de mystiques...d'ailleurs personne n'en parle nul part, car cela doit déranger. Vous trouverez cela dans le secret de la Salette donné à Mélanie et Maximin. Et si Gibson l'a mis en fin du film, ...c'est prophétique pour notre temps. Je ne dis pas qu'il ait fait oeuvre de prophète, pas du tout, mais il a su placer au bon endroit cette prophétie, qui n'est autre qu'un message de la TSVM, pour notre temps.

Ce que je veux dire, c'est que, comme pour tous les films à thème, il faut chercher tous les sens et sous-entendus. Comme pour la Bible.

amitiés

Christian
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Sam 25 Juin 2005, 14:29

...


Dernière édition par le Mer 08 Mar 2006, 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Sam 25 Juin 2005, 14:43

Sylvie a écrit:


En tout cas, si le saint Suaire est faux, il faudrait remercier Dieu pour le faussaire qui nous aurait laissé une telle œuvre d'art pour se faire une idée de ce qu'a pu souffrir Jésus pour nous.


Très intéressant ta phrase... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Sam 25 Juin 2005, 15:49

Si le suaire est un faux, alors le mystère ne fait que s'épaissir... Si, en effet, il faut considérer que le suaire date effectivement du moyen-âge et qu'aucune tentative pour expliquer une modification de l'horloge C14 n'est pertinente, alors reste à expliquer comment, au moyen-âge, a pu être faite cette image, sachant que les connaissances médicales et historiques de l'époque y étaient impropres...
Revenir en haut Aller en bas
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Carbone 14 et Suaire de Turin   Sam 25 Juin 2005, 23:51

Halte à la tyrannie du C14.
Pour ceux qui veulent absolument que le Suaire soit un faux, le C14 est imparable. Pourtant beaucoup de scientifiques relativisent la précision de cette méthode qui a été plusieurs fois prise en défaut par la dendrochronologie qui est, elle, difficile à contester quand on est en situation de l'utiliser.
Les sources de contamination du Suaire par du carbone récent ont été nombreuses pendant ces 20 siècles: En particulier des moisissures ont pu se développer dans les fibres du tissu, et des vapeurs de corps gras provenant de la fumée des cierges ont pu s'y incruster continuellement. Pour faire une datation sérieuse, il aurait fallu isoler des fibres du tissu et les laver très soigneusement une à une en quantité suffisante pour effectuer l'analyse: Un vrai travail de ...Romains.

Je crois que cette méthode a été ringardisée par le faisceau de nombreuses présomptions soulevées dès qu'on a eu une approche scientifique pour l'étude de cette relique.
Et tout particulièrement par la découverte des fameux "Lepton".
Pour ceux qui ne connaissent pas cet épisode, les Juifs avaient en effet cette coutume à l'époque du Christ de mettre des pièces de monnaie sur les yeux des morts. Jusque là rien que de très banal, mais l'éventuel faussaire médiéval aurait dû avoir déjà une certaine culture hébraique. Admettons...
On a réussi à retrouver l'empreinte de ces pièces suffisamment lisible dans le tissu. Celle de gauche, je crois, portait une houlette de berger (!) avec une inscription "T CAI" (pour Tiberiou Caisaros). Là notre faussaire devient un éminent numismate, car ce Lepton a pu être daté précisément des années 30 de notre ère. Sauf que le "C" de cette inscription était un K dans les monnaies de ce type répertoriées et décrites dans les collections et catalogues existants...
Jusqu'à très récemment où un numismologue a pu en découvrir une portant aussi un C.
L'hypothèse d'un faussaire devient intenable.
Il n'est de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

Mais les médias sont cramponnés à leur C14 car ils n'ont que ça à se mettre sous la dent. Y aura-t-il un jour quelqu'un d'impartial pour oser aller contre le C14 et parler de ce qui précède?
Cordialement

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Dim 26 Juin 2005, 00:02

J'ai comme qui dirait l'impression que le monde a PEUR d'admettre l'authenticité du Linceul. L'admettre équivaudrait à reconnaître l'existence de Dieu.

Et c'est un athée qui vous le dit Wink
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Dim 26 Juin 2005, 00:12

Vous imaginez les répercussions que cela entraînerait au niveau mondial ? Quid du milliard de musulmans, des centaines de millions de bouddhistes, etc ? C'est peut-être aussi pour CA que l'authenticité est niée avec autant de force (et de mauvaise foi)...
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Dim 26 Juin 2005, 09:10

Cher Laurent,

Pour les bouddhistes, cela ne pose aucun problème. Ils reconnaissent (ceux qui le connaissent) Jesus comme étant un grand Boddhisatva (un Bouddha souffrant de compassion pour les hommes).
Ce qu'ils contestent c'est qu'il soit le fils "unique" de Dieu, puisque le bouddha s'est déjà incarné avant et s'incarnera un nombre incalculable de fois encore dans notre univers. On parle de 1000 (un grand nombre) Bouddhas qui apparaitront au cours d'un Kalpa (durée incommensurable).

Quant à l'épisode de la disparition du corps physique et de la résurrection, les bouddhistes connaissent aussi cela. Je pense notamment à la tradition Nyngmapa tibétaine dans laquelle plusieurs lamas (maître) sachant venu le moment de leur mort, demandèrent à se faire enfermer dans une tente ou emmurer pendant 3 jours ou une semaine. Après ce laps de temps, lorsque les moines et les disciples allèrent chercher le corps pour l'embaumer, ils eurent la merveilleuse surprise de ne pas trouver de corps. Disparu! seuls les vêtements restent sur place, et parfois des ongles et des cheveux.
On dit alors que ces personnes ont accompli le corps d'arc-en-ciel, corps trancendant les lois de l'impermanence, donc immortel.

Un témoignage récent (années 50 je crois) est relaté dans l'ouvrage de Sogyal Rimpoche "Le livre tibétain de la vie et de la mort". Livre que je conseille à ceux qui s'interessent à ce qui se passe juste après la mort. On y trouve la description détaillée des différents "bardos" (états de conscience intermédiaires) que l'on peut traverser après la mort.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Dim 26 Juin 2005, 09:57

Laurent a écrit:
Vous imaginez les répercussions que cela entraînerait au niveau mondial ? Quid du milliard de musulmans, des centaines de millions de bouddhistes, etc ? C'est peut-être aussi pour CA que l'authenticité est niée avec autant de force (et de mauvaise foi)...

Laurent a écrit:
Vous imaginez les répercussions que cela entraînerait au niveau mondial ? Quid du milliard de musulmans, des centaines de millions de bouddhistes, etc ? C'est peut-être aussi pour CA que l'authenticité est niée avec autant de force (et de mauvaise foi)...

Une autre découverte presque encore plus étonnante est en cours d'investigation sur des lacrymations de sang en Italie. Vous pouvez en voir un résumé sur le site: www.jnsr.be/fr_lacrymations.htm.
Le journaliste qui la rapporte, Renzo Allegri, dirige un journal Catholique de Turin (tiens, coincidence). Il a écrit de nombreux livres ayant trait de près ou de loin à la foi.
Je lui ai écrit pour en savoir plus. Il m'a aimablement répondu que sur un sujet aussi explosif la prudence est de mise et qu'il fallait attendre. J'espère que l'affaire, si elle est confirmée, ne sera pas étouffée par certaines autorités scientifiques.
Wait and see...

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Dim 26 Juin 2005, 10:01

Je ne sais pourquoi, le copié collé du site que je vous indiquais s'est mal fait.
Je le répète:
http://www.jnsr.be/fr_lacrymations.htm
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Dim 26 Juin 2005, 14:57

Concernant la datation C14, elle est sans doute fiable. La question qu'elle pose est donc de savoir par quel phénomène l'horloge a pu être modifiée. Les incendies successifs n'y suffisent pas.
En revanche, il semblerait que l'homme du Suaire serait un certain Jésus, qui selon de nombreux témoignages serait ressuscité avec un "corps de gloire"...
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Dim 26 Juin 2005, 17:20

Ce ne serait pas celui qui doit bientôt revenir ?
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le film "la passion du christ"   Dim 26 Juin 2005, 17:30

Ben comme ça, on sera fixé ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
 
Le film "la passion du christ"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vidéo : "Musique du Film "La Passion du Christ" !
» "La Passion du Christ", de Mel Gibson !
» Vidéo : "La Passion du Christ", version intégrale sous-titrée en français !
» Le film "la passion du christ"
» "La Passion du Christ", de Mel Gibson !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives diverses-
Sauter vers: