DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Contraception et péché mortel, communion eucharistique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
ysov



Messages : 14187
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Ven 16 Jan 2015, 19:07

Mauvaise analyse, car nul n'est obligé de se marier. Mais quand deux personnes décident pour toutes sortes de motifs à se marier, là refuser d'engendrer est le crime d'Onan. Tant qu'à la stratégie d'user d'évitement de naissance occasionnelle, que ce soit par la capote ou la méthode Ogino, Dieu en n'a rien à cirer. Si malgré l'utilisation naturelle ou artificielle d'évitement de naissance avait
un raté et que conséquement une grossesse se déclarait, ce serait un péché mortel de pratiquer l'avortement.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Ven 16 Jan 2015, 19:11

ysov a écrit:
Lisez attentivement c'est quoi le crime d'onan.  Pour vous aidez, c'est la punition de Dieu envers Onan,
qui en ayant épousé la veuve de son frère, refusait systématiquement de procérer avec elle. Voulez-vous un lien pour vous éclairer davantage?

De plus, ce n'est pas parce qu'on s'en tient à l'aspect naturel que ça cautionnerait le désir d'éviter la procréation systématique,perpétuelle.

J'irais encore plus loin, est qu'un jeune homme qui épouserait une fille tout en sachant qu'elle serait incapable d'enfanter l'inverse s'appliquerait également), va l'encontre de ce que l'Église prône, qui consiste à ce que le mariage est dans le but licite de fonder famille.

D'accord avec vous. Sauf qu'à ce jour, faire des enfants est un très haut risque car, quel avenir ont-ils encore dans ce monde décadent ?
Revenir en haut Aller en bas
monge



Messages : 3046
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Ven 16 Jan 2015, 19:11

Dans ce cas joseph et Marie auraient péché
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3046
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Ven 16 Jan 2015, 19:13

Ou alors l'Eglise serait entrain de scandaliser le peuple de Dieu en n'interdisant pas le marige aux personnes qui se savent stérile l
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28047
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Ven 16 Jan 2015, 19:16

Loup Ecossais a écrit:
ysov a écrit:
Lisez attentivement c'est quoi le crime d'onan.  Pour vous aidez, c'est la punition de Dieu envers Onan,
qui en ayant épousé la veuve de son frère, refusait systématiquement de procérer avec elle. Voulez-vous un lien pour vous éclairer davantage?

De plus, ce n'est pas parce qu'on s'en tient à l'aspect naturel que ça cautionnerait le désir d'éviter la procréation systématique,perpétuelle.

J'irais encore plus loin, est qu'un jeune homme qui épouserait une fille tout en sachant qu'elle serait incapable d'enfanter l'inverse s'appliquerait également), va l'encontre de ce que l'Église prône, qui consiste à ce que le mariage est dans le but licite de fonder famille.

D'accord avec vous. Sauf qu'à ce jour, faire des enfants est un très haut risque car, quel avenir ont-ils encore dans ce monde décadent ?

Je me pose parfois la même question.

Et c'est une des raisons pour lesquelles je n'en veux pas. neutral
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14187
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Ven 16 Jan 2015, 19:19

l'idiot a écrit:
Dans ce cas joseph et Marie auraient péché

Non, car descendance il y a eu.  Un homme ou une femme peut se marier si incluant des enfants du côté de la veuve ou du veuf, afin d'être soit père ou mère adoptive, tuteur ou tutrice en d'autre terme.

Je vous le redis, le but du mariage, est de fonder famille, maintenir en bon ordre des choses une famille, assurer la descendance quoi! L'acte sexuel n'est que le moyen non le but.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3046
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Ven 16 Jan 2015, 19:32

Loup Ecossais a écrit:
ysov a écrit:
Lisez attentivement c'est quoi le crime d'onan.  Pour vous aidez, c'est la punition de Dieu envers Onan,
qui en ayant épousé la veuve de son frère, refusait systématiquement de procérer avec elle. Voulez-vous un lien pour vous éclairer davantage?

De plus, ce n'est pas parce qu'on s'en tient à l'aspect naturel que ça cautionnerait le désir d'éviter la procréation systématique,perpétuelle.

J'irais encore plus loin, est qu'un jeune homme qui épouserait une fille tout en sachant qu'elle serait incapable d'enfanter l'inverse s'appliquerait également), va l'encontre de ce que l'Église prône, qui consiste à ce que le mariage est dans le but licite de fonder famille.

D'accord avec vous. Sauf qu'à ce jour, faire des enfants est un très haut risque car, quel avenir ont-ils encore dans ce monde décadent ?

Il faudrait plutôt se préoccuper de leur avenir dans l'éternité et non de celui dans ce monde...
Ceux qui vont en Enfer sont sans commune mesure plus nombreux que ceux qui vont au ciel, dans ce sens venir au monde est effectivement un vraie péril.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14187
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Ven 16 Jan 2015, 19:34

Vous réduisez énormément la Rédemption en ayant un discours aussi drastique. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14187
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Ven 16 Jan 2015, 22:01

Simon a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
ysov a écrit:
Lisez attentivement c'est quoi le crime d'onan.  Pour vous aidez, c'est la punition de Dieu envers Onan,
qui en ayant épousé la veuve de son frère, refusait systématiquement de procérer avec elle. Voulez-vous un lien pour vous éclairer davantage?

De plus, ce n'est pas parce qu'on s'en tient à l'aspect naturel que ça cautionnerait le désir d'éviter la procréation systématique,perpétuelle.

J'irais encore plus loin, est qu'un jeune homme qui épouserait une fille tout en sachant qu'elle serait incapable d'enfanter l'inverse s'appliquerait également), va l'encontre de ce que l'Église prône, qui consiste à ce que le mariage est dans le but licite de fonder famille.

D'accord avec vous. Sauf qu'à ce jour, faire des enfants est un très haut risque car, quel avenir ont-ils encore dans ce monde décadent ?

Je me pose parfois la même question.

Et c'est une des raisons pour lesquelles je n'en veux pas. neutral

Beaucoup qui optent pour se faire avorter évoquent le même motif. :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28047
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Ven 16 Jan 2015, 22:35

Mais ils peuvent s'abstenir d'en faire (par exemple en se basant sur le cycle menstruel), comme ça pas d'avortement. Thumright
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14187
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Ven 16 Jan 2015, 22:40

Comme si se fier sur le cycle menstruel était la garanti... :mdr: C'est parmi les moins fiables moyens de contrer Simon. Pouffer de rire

Mais même si admettons ce moyen ''naturel'' était efficace à chaque coup (ou de moutl petits coups selon la circonstance), le péché mortel serait en rapport à l'idée de ne jamais vouloir d'enfant malgré de s'être marié, non pas dans le simple but qu'il ait enfant, mais de la bonne menée de ce qui doit être afin d'assurer en toute conscience, une descendance, contribuer en somme
à le continuation de l'espèce jusqu'au jour que Dieu aura décidé que c'est le jour que l'homme de chair sur cette planète périra
telle est ma volonté depuis ma décision de créer l'univers matériel. Wink
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3046
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 08:05

ne jamais vouloir d'enfant n'est pas du tout un péché, sinon montrez l'article de la doctrine catholique que le dit clairement! Tous les péchés mortels sont en rapport avec l'un des dix commandements, alors ne pas vouloir d'enfant est en rapport avec quel commandement? quel enseignement autorisé pouvez vous évoquer pour étayer vos propos?
je vous ai montré des contradictions si cela était un péché ( épouser une personne stérile, etc).
Le précepte de perpétuer l'espèce ne tient pas quand on le prend au premier degré sinon Jésus aurait commis une faute en ne perpétuant pas aussi l'espèce!
Et un des problèmes dans ce forum, est que très peu étaye leur opinion par des références autorisées, et ainsi on s'enrichie très peu des échanges qu'on a.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14187
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 08:56

Se marier et ne jamais vouloir d'enfant est un péché. Pas pour rien que l'Église consent à reconnaître dans un tel mariage sa nullité. Le saviez-vous qu'une épouse peut demander l'annulation de son mariage si son époux était impuissant?  Faites un peu de recherche. Je vous ai parlé du crime d'Onan, vous êtes allé au Wikipedia pour en savoir ce qu'il est, faites la même chose à propos des raisons du mariage selon l'Église.

Pour qu'un mariage soit reconnu invalide, nul par l'Église (non pas que l'Église annule)
Les motifs invocables sont :

Le défaut de consentement (contrainte)
Le défaut de forme canonique (si le ministre du culte qui reçoit les consentements des époux n'a pas reçu de l'ordinaire du lieu la juridiction nécessaire)
Une grave immaturité
Les troubles mentaux empéchant la lucidité du consentement
L'occultation volontaire d'un aspect important de sa personnalité (erreur sur les qualités essentielles de la personne)
Le refus de procréer ou l'impossibilité physique d'une union charnelle

Ce dernier motif indique qu'il est possible de faire reconnaître nul un mariage si l'une des parties a refusé d'avoir des relations sexuelles, ou pour impuissance.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9094
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 09:27

"  L' Evangile montre que la stérilité physique n'est pas un mal absolu . Les époux , qui , après avoir épuisé les recours légitimes à la médecine , souffrent d'infertilité , s'associeront à la Croix du Seigneur , source de toute fécondité spirituelle . Ils peuvent marquer leur générosité en adoptant des
enfants délaissés ou remplissant des services exigeants à l'égard d'autrui . "  ( CEC 2379 )

" Pratiquées au sein du couple , ces techniques ( insémination et fécondation artificielles homologues )
sont peut-être moins préjudiciables , mais elles restent moralement irrecevables . [ ... ] La procréation est moralement privée de sa perfection propre quand elle n'est pas voulue comme le fruit de l'acte conjugal , c'est-à-dire du geste spécifique de l'union des époux . [ ... ] " . ( CEC 2377 )

En bémol , on peut rappeler que Christ n'est pas venu pour les " parfaits " mais pour les pécheurs .
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3046
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 09:57

@Ysov
le sujet sur l'impuissance justement est discuté sur un autre fil. L'impuissance à trait à la sexualité et non à la procréation, il peut avoir sexualité sans procréation ( et vis versa d'ailleurs).

Concernant le "précepte" de perpétuer l'espèce dans la perspective du salut, voici une vision qui est empruntée aux réflexions de saint augustin:
Après la chute d'Adam, la procréation était une nécessité afin de favoriser l'avènement du rédempteur, car si dans la ligné qui a conduit jusqu'à Jésus, il y avait eu refus de procréer, l'humanité ne serait jamais sauvé.
Mais depuis l'avènement du rédempteur, nous sommes dans les "derniers temps", procréer n'est plus une nécessité dans la perspective du salut.

Maintenant mon avis personnel:
compte tenu de la grande majorité qui dépéris aussi bien dans une misère corporelle que spirituelle, l'urgence, la justice exige qu'on s'occupe de toutes ces âmes en peine. Pourquoi vouloir faire venir de l’inexistence une personne qui sera "son"  enfant alors que des milliers des gens autours de soient dépérissent aussi bien corporellement que spirituellement? les ressources qu'on dépensent pour faire venir et entretenir un enfant qui n'existait pas, ne seraient elles pas utilisées d'une façon plus juste à sauver des âmes qui sombrent dans une misère humaine ou qui vont droit en Enfer ?

pour revenir au problème de la finalité principale du mariage.
Saint Paul conseil de rester célibataire, et de se marier si on ne peut pas s'abstenir. Donc si la finalité du mariage est de lutter contre la concupiscence, elle est bonne car elle nous épargne de mettre notre âme en péril. Et il y a beaucoup de motif juste de ne pas procréer à condition que l'on "procrée spirituellement" comme l'a fait Jésus.


Dernière édition par l'idiot le Sam 17 Jan 2015, 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3046
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 10:06

autre chose. L'impuissance invalide le mariage  car dans le mariage les époux ne forment "qu'une seule chair" et selon saint Paul, c'est l'acte sexuel qui fait que les époux qui étaient "deux" ne soient plus "qu'un" et l'impuissance empêche cette unité de chair, d'où son caractère invalidant. Et cela n'a rien à voir avec la procréation
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 10:12

l'idiot a écrit:


L'impuissance à trait à la sexualité et non à la procréation, il peut avoir sexualité sans procréation ( et vis versa d'ailleurs).


expliquez moi comment il peut y avoir procréation sans sexualité ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3046
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 11:19

par insémination artificielle
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 11:53

l'idiot a écrit:
par insémination artificielle

Avant d'avoir droit à l'insimination, il faut déjà essayer et là, forcément, il y a du sexe...

Arrêtez de raconter n'importe quoi svp.

D'ailleurs, boulo vous a mis le CEC à ce sujet :


" Pratiquées au sein du couple , ces techniques ( insémination et fécondation artificielles homologues )
sont peut-être moins préjudiciables , mais elles restent moralement irrecevables . [ ... ] La procréation est moralement privée de sa perfection propre quand elle n'est pas voulue comme le fruit de l'acte conjugal , c'est-à-dire du geste spécifique de l'union des époux . [ ... ] " . ( CEC 2377 )

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3046
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 12:03

Espérance a écrit:
l'idiot a écrit:
par insémination artificielle

Avant d'avoir droit à l'insimination, il faut déjà essayer et là, forcément, il y a du sexe...


Ah bon? vous sortez cela d'où?
j'ai dis il peut avoir procréation sans raport sexuel, exemple l'insémination artificielle, et je ne comprend absolument rien de ce que vous racontez là, on dirait que vous cherchez absolument à polémiquer à tout prix, je ne suis pas dans cette logique quand je débat,
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 12:10

" Pratiquées au sein du couple , ces techniques ( insémination et fécondation artificielles homologues )
sont peut-être moins préjudiciables , mais elles restent moralement irrecevables . [ ... ] La procréation est moralement privée de sa perfection propre quand elle n'est pas voulue comme le fruit de l'acte conjugal , c'est-à-dire du geste spécifique de l'union des époux "

interdire au nom d'une religion à une femme qui ne peut avoir des enfants que par l'aide des techniques modernes car le diagnostique de stérilité est médicalement posé est une aberration inhumaine .

on comprend pourquoi les églises se vident . siffler
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 12:16

l'idiot a écrit:
Espérance a écrit:
l'idiot a écrit:
par insémination artificielle

Avant d'avoir droit à l'insimination, il faut déjà essayer et là, forcément, il y a du sexe...


Ah bon? vous sortez cela d'où?  
j'ai dis il peut avoir procréation sans raport sexuel, exemple l'insémination artificielle, et je ne comprend absolument rien de ce que vous racontez là, on dirait que vous cherchez absolument à polémiquer à tout prix, je ne suis pas dans cette logique quand je débat,

L'insimination est un ACTE MEDICAL et n'est prescrite QUE lorsque les conjoints ne peuvent pas avoir d'enfant et pour le savoir, il faut quand même essayer...

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 12:20

Espérance, c'est encore plus stricte car il faut plusieurs critères pour décider d'une FIV.
devant un bilan médical complet ne retrouvant pas de cause,il faut un an avant de prendre la décision.
lorsque c'est l'homme qui pose problème ou quand la femme est atteinte de certaines maladies,l'acte est proposé de façon plus rapide.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3046
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 12:21

@Espérance
qui a parlé des modalités légales de  l'inséminations artificielles ici? est ce que j'ai évoqué ce problème  dans le sens de la légalité ou de la légitimité de l'insémination artificiel? j'ai juste dis que c'est possible de procréer sans rapport sexuel. Et je ne comprend pas comment vous deviez le débat sur le terrain de la légalité d'un tel acte.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 12:23

jean-luc56 a écrit:
Espérance, c'est encore plus stricte car il faut plusieurs critères pour décider d'une FIV.
devant un bilan médical complet ne retrouvant pas de cause,il faut un an avant de prendre la décision.
lorsque c'est l'homme qui pose problème ou quand la femme est atteinte de certaines maladies,l'acte est proposé de façon plus rapide.

Merci Jean-Luc. Je savais bien qu'on ne pouvait pas aller frapper à la porte d'un médecin et dire "je veux un enfant mais pas de sexe"...

Je connais un couple qui a attendu 5 ans et un autre couple qui attend toujours, la FIV n'a pas l'air de "marcher" surprised

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 12:26

les résultats des techniques modernes sont pas terribles: 20% de bons résultats; en espérant que ce chiffre sera plus important avec les progrès de la science.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3046
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 12:27

Espérance a écrit:


Merci Jean-Luc. Je savais bien qu'on ne pouvait pas aller frapper à la porte d'un médecin et dire "je veux un enfant mais pas de sexe"...

Je connais un couple qui a attendu 5 ans et un autre couple qui attend toujours, la FIV n'a pas l'air de "marcher" surprised

Et si on reste dans le cadre de la légalité, ou du faisable, tous les pays ne sont pas la france ou le canada. Dans beaucoup d'autre pays il suffit de payer ce que le médecin exige, et il fait cela pour vous!
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 12:29

l'idiot a écrit:
Espérance a écrit:


Merci Jean-Luc. Je savais bien qu'on ne pouvait pas aller frapper à la porte d'un médecin et dire "je veux un enfant mais pas de sexe"...

Je connais un couple qui a attendu 5 ans et un autre couple qui attend toujours, la FIV n'a pas l'air de "marcher" surprised

Et si on reste dans le cadre de la légalité, ou du faisable, tous les pays ne sont pas la france ou le canada. Dans beaucoup d'autre pays il suffit de payer ce que le médecin exige, et il fait cela pour vous!

hé bien, de mieux en mieux siffler

Bonjour les trafics d'enfants alors Sad et vous, le super catholique, vous approuvez cela ? si oui, vous me choquez.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3046
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 12:36


je dis: "c'est possible de procréer sans sexe". Je ne suis pas dans une logique de soulever un débat éthique sur ce point, je dis seulement ce qui est faisable, c'est tout! et d'ailleurs ce n'était qu'une parenthèse quand je l'ai dis, c'est vous qui êtes entrain de vouloir en faire un débat...
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 14:23

l'idiot a écrit:

je dis: "c'est possible de procréer sans sexe". Je ne suis pas dans une logique de soulever un débat éthique sur ce point, je dis seulement ce qui est faisable, c'est tout! et d'ailleurs ce n'était qu'une parenthèse quand je l'ai dis, c'est vous qui êtes entrain de vouloir en faire un débat...

Non, je ne veux pas en faire un débat mais relever la vérité, que ce n'est pas du tout ce que vous dites qui est la réalité.

Je pense aussi que vous avez un sacré problème avec le sexe et que vous prenez du coup ce qui vous arrange dans St Paul ou les Pères de l'Eglise.

Comme si Dieu pouvait avoir créé quelque chose de mauvais ! et le "croissez et multipliez vous" ce n'était certainement pas pour nous dire d'avoir la FIV !

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 15:52

dans beaucoup de pays ,il suffit de sortir la carte bleue ou mieux de l'espèce et une FIV peu être réalisée.
ces pays où ces médecins exercent n'ont pas réellement d’éthique.
la procréation assistée n'est pas un péché et n'est pas condamnée par l'église.
c'est le trafic qui en découle qu'il est.

en ce qui concerne la contraception par méthode dite naturelle(prise de température et étude du cycle féminin,c'est tellement inefficace que cela n'est proposé qu'en dernier recours et associé avec un moyen mécanique.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14187
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 15:57

Hélas, l'Église n'approuve pas l'insémination artificielle, clairement confirmée d'ailleurs dans la théologie du corps de JYPPY TWO.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 16:03

question de théologie, cela se comprend ,il y a toujours du retard dans certaines religions.
question proche avec le cœur des personnes en souffrance, l'église est trés souvent dépassé même avec ces propres pratiquants.
d'ailleurs beaucoup désertent pour cette raison.
sans rentrer dans une liberté débridée, il faut savoir répondre avec amour
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14187
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 16:09

Mais oui, le réflèxe des soixantehuitards d'époque et d'héritage est de déserter. Wink

NB Vous vous aviez 12 ans en 68, dernière vague des babyboomers (enfin si l'âge que vous indiquez est véritable).

Cependant, je n'hésite pas à dire que l'Église est totalement contradictoire en ce domaine. Elle peut reconnaître la nullité d'un mariage à cause d'une impossibilité de procréation, de fonder famille, alors que l'insémination artificielle serait une solution
approuvable, puisque c'est dans le même but qui est de fonder famille.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 16:16

déserté? expliquez votre pensée
oui, j'avais 12 ans et j'ai connu certains épisodes dans un lycée en région parisienne.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14187
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 16:20

Déserté les valeurs de leurs parents, prédécesseurs. Ça enfante des Charlies Hebdo par ces soixantehuitards.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 16:24

ysov a écrit:
Déserté les valeurs de leurs parents, prédécesseurs. Ça enfante des Charlies Hebdo par ces soixantehuitards.

CH a pris la suite de Hara-Kiri, qui a été lancé en 1960, donc c'était déjà bien avant 68.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14187
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 16:29

Quand on perle de soixantehuitard, ça fait référence aux babyboomers nés depuis 1945 et qui ont fait du grabuge en 68. Wolynski à titre d'exemple en était un de ceux là.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 16:30

désolé mais tous les parents que vous appelez des soixantehuitards n'ont pas déserté.
où étiez vous en 68 et après?
le mouvement de liberté qui a soufflé en France dans les années 68 venait des USA avant 68.
le mouvement 68 a eu du bon et du mauvais,comme actuellement la vague de l'informatique.
Déserte qui veut.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 16:32

Espérance a écrit:

CH a pris la suite de Hara-Kiri, qui a été lancé en 1960, donc c'était déjà bien avant 68.

Chère Espérance, Mai 68 ne signifie pas le mois de mai 1968, mais la génération de la spiritualité de Sartre, à partir de 1945

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Sam 17 Jan 2015, 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 16:32

ne résumez pas un mouvement à une personne mais aux valeurs bonnes et mauvaises de ce mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 16:33

ysov a écrit:
Quand on perle de soixantehuitard, ça fait référence aux babyboomers nés depuis 1945 et qui ont fait du grabuge en 68. Wolynski à titre d'exemple en était un de ceux là.

Wolinski est né en 1934...
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3046
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 16:38

ysov a écrit:

Cependant, je n'hésite pas à dire que l'Église est totalement contradictoire en ce domaine. Elle peut reconnaître la nullité d'un mariage à cause d'une impossibilité de procréation, de fonder famille, alors que l'insémination artificielle serait une solution
approuvable, puisque c'est dans le même but qui est de fonder famille.

l'impossibilité de procréer est la stérilité, ET JAMAIS L'EGLISE NE PEUT ANNULER UN MARIAGE POUR CELA! par contre elle peut annuler à cause de l'impossibilité d'avoir des relations sexuelles car c'est l'acte sexuel qui fait qu'on devient "une seule chair".
C'est vraiment difficile à faire comprendre ça visiblement...

ce que l'Eglise exige c'est le respect de la loi naturelle voulue par Dieu et ordonnée pour la procréation. Tant que vous refuserez ceci , vous allez toujours trouver des contradictions!
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14187
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 16:43

OUI ELLE PEUT RECONNAÎTRE UN MARIAGE NUL ET NON AVENUE, si impossibilité de fonder famille, avoir des enfants autrement-dit et comme la sexualité entre en ligne de compte, cette facette est licite dans un mariage, justement comme Saint-Paul en parle.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14187
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 16:44

Cécile a écrit:
ysov a écrit:
Quand on perle de soixantehuitard, ça fait référence aux babyboomers nés depuis 1945 et qui ont fait du grabuge en 68. Wolynski à titre d'exemple en était un de ceux là.

Wolinski est né en 1934...

Mais oui, il y a eu des prédécesseurs. Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 16:49

annulation de mariage:


Voici les principaux chefs pour lesquels un mariage peut être déclaré nul :

* L’inhabilité matrimoniale
en raison

- soit d'un grave défaut de discernement ("discretio iudicii") :
Canon 1095 - Sont incapables de contracter mariage les personnes :
1° qui n'ont pas l'usage suffisant de la raison ;
2° qui souffrent d'un grave défaut de discernement concernant les droits et les devoirs essentiels du mariage à donner et à recevoir mutuellement...
Le discernement suppose l'usage suffisant de l'intelligence et la libre volonté, c'est-à-dire une connaissance pratique de la chose à juger, la capacité de percevoir en qui on est personnellement concerné par cette chose, et la libre volonté d'en accepter pour soi les conséquences.
Le grave défaut de discernement concernant les droits et les devoirs essentiels du mariage rend incapable de contracter mariage. Il peut avoir plusieurs origines : l'immaturité grave, le manque de liberté interne, des pathologies diverses, etc.

- soit d’une incapacité à assumer les obligations essentielles du mariage :
Canon 1095 - Sont incapables de contracter mariage les personnes :...
3° qui pour des causes de nature psychique ne peuvent assumer les obligations essentielles du mariage.
Dans ce cas, c'est la capacité du sujet à donner l'objet du mariage qui est mise en cause. Certaines personnes peuvent consentir au mariage mais, pour des raisons de nature psychique, elles se révèlent incapables de remplir l'engagement qu'elles prennent. Autrement dit, il y a chez elle une inhabilité à assumer les obligations essentielles du mariage, à savoir par exemple la communauté de toute la vie, le bien du conjoint, la fidélité, etc...


* L’exclusion
du mariage lui-même
ou d’un de ses éléments essentiels :
Canon 1101 - § 1. Le consentement intérieur est présumé conforme aux paroles et aux signes employés dans la célébration du mariage.
§ 2. Cependant, si l'une ou l'autre partie, ou les deux, par un acte positif de la volonté, excluent le mariage lui-même, ou un de ses éléments essentiels ou une de ses propriétés essentielles, elles contractent invalidement.
Dans ce cas, il y a contradiction entre le consentement intérieur et les paroles ou signes censés exprimer ce consentement. Les paroles prononcées ("oui") paraissent signifier l'acceptation du mariage chrétien, mais en réalité, il y a exclusion soit du mariage lui-même ou de sa sacramentalité, soit d'un de ses éléments essentiels ou d'une de ses propriétés essentielles, à savoir l'unité du mariage (la fidélité à un seul conjoint), l'indissolubilité (la fidélité toujours) et la procréation. Ainsi, une personne peut exclure l'unité du mariage lorsqu'elle se marie avec la volonté manifeste de ne pas respecter la fidélité conjugale. Elle peut exclure la procréation lorsqu'elle refuse totalement et définitivement la procréation. Enfin, cette personne peut exclure l'indissolubilité lorsqu'elle rejette totalement la perpétuité du lien matrimonial.


* L'erreur
Canon 1097 - § 1. L'erreur sur la personne rend le mariage invalide.
§ 2. L'erreur sur une qualité de la personne, même si elle est cause du contrat, ne rend pas le mariage invalide, à moins que cette qualité ne soit directement et principalement visée.
D'une manière générale, l'erreur est un vice du consentement susceptible d'entraîner la nullité d'un acte juridique (canon 126).
L'erreur sur la personne est une erreur portant sur l'identité même de cette personne qu'on épouse (Jacob épouse Léa qui en fait s'est substituée à sa soeur Rachel); il s'agit alors d'un vice du consement qui invalide le mariage (canon 1097 §1).
On parle également d'erreur sur une qualité de la personne. S'il n'y a erreur que sur une qualité accidentelle (par exemple le fait d'être riche ou pauvre), le mariage est valide. En revanche, si la qualité est "directement et principalement visée" par l'autre contractant, elle devient substantielle et le consentement matrimonial est vicié (canon 1097 §2).

* Le dol
Can. 1098 - La personne qui contracte mariage, trompée par un dol commis en vue d'obtenir le consentement, et portant sur une qualité de l'autre partie, qui de sa nature même peut perturber gravement la communauté de vie conjugale, contracte invalidement.

Le dol est une tromperie qui entraîne un vice du consentement. Il doit être commis en vue d’obtenir le mariage et doit porter sur une qualité essentielle de l’autre partie (par exemple, lorsqu'un élément de la vie d'un contractant - une maladie, une stérilité - est délibérément caché).



* La violence ou la crainte grave externe
Can. 1103 - Est invalide le mariage contracté sous l'effet de la violence ou de la crainte grave externe même si elle n'est pas infligée à dessein, dont une personne ne peut se libérer sans être forcée de choisir le mariage.
Un des contractants se trouve aux prises avec une pression telle qu'il est "forcé" au mariage. La crainte est l'effet psychologique d'une menace ou d'une contrainte physique ou morale. On parlera par exemple d'une grave crainte "révérentielle" d'un fils ou d'une fille vis-à-vis de ses parents.


Ces chefs de nullité doivent, après instruction, être prouvés.


Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 16:50

l'idiot a écrit:


ce que l'Eglise exige c'est le respect de la loi naturelle voulue par Dieu et ordonnée pour la procréation. Tant que vous refuserez ceci , vous allez toujours trouver des contradictions!

et concrètement, si un couple s'aperçoit qu'il ne peut pas procréer : Madame va voir ailleurs ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14187
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 16:51

Arnaud Dumouch a écrit:
Espérance a écrit:

CH a pris la suite de Hara-Kiri, qui a été lancé en 1960, donc c'était déjà bien avant 68.

Chère Espérance, Mai 68 ne signifie pas le mois de mai 1968, mais la génération de la spiritualité de Sartre, à partir de 1945

Oui et mai 68 est un événement culminant de cette génération, composée des deux premiers volets de trois, ceux nés entres 1945 et 1949, ceux nés entres 1950 et 1955 et enfin ceux nés entres 1955 et 1960 qui eux jouaient aux GI Joe en ce moment là en culotte courte. Wink
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 16:53

il y a la BDS :la banque du sperme si c'est monsieur qui a de très lourds problèmes.
sinon on peut faire des prélèvements de spermatozoïdes et tenter des FIV
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14187
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 16:56

Oui mais comme le dit Esperanza, si le couple constate qu'un des deux est stérile, l'autre peut obtenir LA CONFIRMATION que le mariage est nul et non avenu et l'autre pourra se remarier avec un autre.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 16:57

en France, mai 68 a été chaud,trés chaud.
je ne jouait pas au GI Joe(toujours horreur de cela) en 68 et dans mon lycée cela a été chaud avec grève, AG etc....
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14187
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 16:59

A douze ans on est pas meneur dans une société, alors que vos aînés nés entres 45 et 52 OUI!

GI Joe était une figuration, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Contraception et péché mortel, communion eucharistique   Sam 17 Jan 2015, 17:01

il faut il me semble une chose:
que cette stérilité soit connue par l'un et cachée à l'autre volontairement.

la notion de stérilité a bien reculé de nos jours,car pour dire stérile il faut que tout ai été tenté.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contraception et péché mortel, communion eucharistique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Contraception et péché mortel, communion eucharistique
» On peut faire une communion spirituelle de désir !
» Lettre aux Évêques de L'Église Catholique sur l'accès à la communion eucharistique des fidèles divorcés-remariés
» Quel communiant êtes vous ?
» L’Eucharistie tient une place et un rôle décisifs dans notre vie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: