DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 MARTHE ROBIN nous parle de PIE XII

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: MARTHE ROBIN nous parle de PIE XII   Lun 21 Déc 2009, 13:48

La reconnaissance des vertu heroique de PIEXII par le saint père coïncide par hasard avec une lecture que je suis entrain de lire et je voudrais vous en faire partager le passage en question .Il y a donc quelque jour en lisant le livre de Jean Guitton "PORTRAIT DE MARTHE ROBIN" j'ai eu la bonne surprise de lire ces paroles:

Citation :
Et je (Jean Guitton ) me souviens qu'un autre jour ,voulant définir le pape PieXII ,pour le quel elle (Marthe robin) avait une secrete ,tendre et vigilante admiration ,elle me dit d'une voix tres douce ,sans se douter que c'était un idéal irréalisable :"il est si transparent , il est déjà tout ..."chapitre VI :entretien sur diverses questions page 99

D'après vous comment comprendre ces parole si bon à l'égard de PIE XII de Marthe Robin ?


Dernière édition par fredsinam le Lun 21 Déc 2009, 14:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cavipo



Messages : 114
Inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: MARTHE ROBIN nous parle de PIE XII   Lun 21 Déc 2009, 13:59

FACE AUX DESINFORMATIONS MEDIATIQUES (ON COMMENCE A EN AVOIR L'HABITUDE...),
QUELQUES ARGUMENTS HISTORIQUES SUR LA SAINTETE DU VENERABLE PAPE PIE XII


Au nom de l'Eglise, le pape Benoît XVI reconnaît les mérites de Pie XII. On doit donc s'attendre à ce que les journalistes qui contrôlent et font l'opinion publique - bien qu'étant peu versés dans les questions historiques - s'emparent de l'information pour attaquer le Souverain Pontife. Ne laissons pas dire; ne laissons pas faire... Soutenons le Saint-Père en reprenant des arguments qui sont en faveur de Pie XII. En 1933, Adolf Hitler arrive au pouvoir en Allemagne. Les premières condamnations de l'antisémitisme par le Vatican datent, elles, de 1928.
Le 14 mars 1937, Pie XI publie l'Encyclique Mit brennender Sorge pour dénoncer la persécution et les camps de concentration, ainsi que les manoeuvres visant à un processus d'extermination. Le rédacteur principal de ce document n'est autre que le cardinal Eugenio Pacelli, ancien nonce apostolique en Allemagne et futur pape Pie XII. Les démocraties occidentales semblent ne pas s'en soucier : plus d'un an après l'encyclique, elles en sont encore à faire des concessions à Hitler, ainsi qu'il ressort de la conférence de Munich des 29/30 septembre 1938.
Le 9 novembre 1938, les Nazis usent de représailles pour l'assassinat d'un diplomate allemand à Paris par un Juif : ils organisent la "Nuit de Cristal" au cours de laquelle 30.000 Juifs sont arrêtés, leurs biens pillés et incendiés. Le grand Rabbin de Bavière parvient à sauver les objets de la synagogue grâce à la voiture du cardinal Pacelli, mise à sa disposition. 
Le 24 novembre 1938, le journal des S.S., Das schwarze Korps, écrit que le cardinal Pacelli s'est allié "à la cause de l'internationale juive et franc-maçonne" (sic) tandis que Hitler déplore que le Vatican soit devenu "le pire foyer de résistance" à ses plans.
Le 10 janvier 1939, le cardinal Pacelli adresse une lettre à ses confrères des Etats-Unis et du Canada pour attirer leur attention sur le sort des savants et professeurs juifs chassés d'Allemagne et que l'administration américaine refuse d'accueillir dans ses universités.
Pie XI meurt le 10 février 1939.

suite Le Vatican, « le pire foyer de résistance » selon Adolf Hitler
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: MARTHE ROBIN nous parle de PIE XII   Lun 21 Déc 2009, 17:21

Tous ceux qui vomissent sur Pie XII peuvent facilement avoir accès à ces informations, s'ils le veulent, bien sûr. Mais ce monde est dominé par Satan, menteur et père du mensonge, et les enfants de ce monde préfèrent croire le mensonge plutôt que la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MARTHE ROBIN nous parle de PIE XII   Lun 21 Déc 2009, 20:48

Paul a écrit:
Tous ceux qui vomissent sur Pie XII peuvent facilement avoir accès à ces informations, s'ils le veulent, bien sûr. Mais ce monde est dominé par Satan, menteur et père du mensonge, et les enfants de ce monde préfèrent croire le mensonge plutôt que la vérité.

Pie XII est certainement le Pape le plus calomnié de l'Histoire de l'Eglise comme notre Benoît est toujours critiqué et attaqué par les loups !

que Jésus protège Notre Saint Père Benoit XVI :pape:
Revenir en haut Aller en bas
le plombier



Masculin Messages : 439
Inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: MARTHE ROBIN nous parle de PIE XII   Lun 21 Déc 2009, 22:07

http://www.dailymotion.com/video/xbl2wr_pie-xii_news

http://actu.orange.fr/le-talk/

La première vidéo est disponible sur KTO , et la seconde est une interview du cardinal André Vingt Trois

Et dire que c'est un coup monté par le KGB

Jacques. :bougie:
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: MARTHE ROBIN nous parle de PIE XII   Lun 21 Déc 2009, 22:47

Ce même KGB qui aurait trempé dans la tentative d'assassinat de Jean-Paul II.

Je regardais une émission religieuse, hier soir, et on parlait, justement, de l'impact de l'élection de Jean-Paul II en Pologne et à Moscou. Oh qu'ils était furax, les "commies"! Laughing Ils ont essayer de le tuer mais Marie a veillé sur le Saint-Père et, éventuellement, l'empire soviétique s'est effondré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MARTHE ROBIN nous parle de PIE XII   Lun 21 Déc 2009, 22:55

Paul a écrit:
Ce même KGB qui aurait trempé dans la tentative d'assassinat de Jean-Paul II.

Je regardais une émission religieuse, hier soir, et on parlait, justement, de l'impact de l'élection de Jean-Paul II en Pologne et à Moscou. Oh qu'ils était furax, les "commies"! Laughing Ils ont essayer de le tuer mais Marie a veillé sur le Saint-Père et, éventuellement, l'empire soviétique s'est effondré.

Marie a retenu et changé la direction de la balle qui a voulu atteindre Notre Saint-Père Jean-Paul II !

C'est Notre-Dame de Fatima.

Je me souviens de la tension que j'éprouvais comme tous lorsque on priait vers les dernières heures de la vie de JPII....

Je priais seule dans ma chambre devant la statue de ND de Fatima, mon époux qui suivait à la télé est venu me dire c'est fini...

Et voilà j'éprouvais du soulagement car je le savais maintenant rentré heureux en la maison du Père et d'un autre côté JPII allait me manquer sur la terre...

Je me souviens j'ai éclaté en sanglots, j'ai pris dans mes bras la statue de ND de Fatima .... pleuré tout mon saoûl et Elle m'a donné des consolations.... c'est Elle qui m'a aidée en ce moment douloureux... mon coeur fut déchiré quand mon époux est venu me dire : Julienne c'est fini mais rien n'était fini puisque maintenant Il vit en Dieu et est déclaré vénérable...

La Sainte Vierge accorde tant de consolations.....
Revenir en haut Aller en bas
le plombier



Masculin Messages : 439
Inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: MARTHE ROBIN nous parle de PIE XII   Lun 21 Déc 2009, 22:58

Comme a dit la Sainte Vierge à Fatima :" A la fin mon cœur Immaculé triomphera".

Jacques. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MARTHE ROBIN nous parle de PIE XII   Lun 21 Déc 2009, 23:00

le plombier a écrit:
Comme a dit la Sainte Vierge à Fatima :" A la fin mon cœur Immaculé triomphera".

Jacques. Very Happy

Oh oui Jacques ! Le Coeur Immaculé de Marie va triompher c'est certain ! Ce Coeur tellement pur ne peut que triompher cheers
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5063
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: MARTHE ROBIN nous parle de PIE XII   Jeu 24 Déc 2009, 09:43

Cette prétendue polémique autour de Pie XII illustre pour moi la perversité à l'œuvre contre l'Église et - hélas - parfois à l'intérieur.

Voilà un Pape mort 13 ans après la fin de la Shoah, période pendant laquelle toutes les responsabilités ont été cherchées et traquées. Les témoins existaient et pouvaient porter leurs accusations. A-t-on fait le procès du Pape à l'époque ? Non. Bien au contraire, son esprit de compassion fut reconnue officiellement par Golda Meir, ministre des affaires étrangères du jeune Israël.

D'où est venu ces accusations ? Après la mort du Pape, d'un romancier, par ailleurs connu pour avoir soutenu officiellement un négationniste (sic !). Belle source !

Y-a-t-il autrement une preuve que le Pape soit resté silencieux ? Non, justement on en cherche et pour cela on espère trouver une preuve dans les mythiques "archives secrètes du Vatican". Belle accusation qui n'a pas de preuve. Belle présomption d'innocence qui accuse en attendant et laisse supposer une complicité infâme du Pape avec les nazis !

Reste l'accusation "aurait pu faire plus !". C'est cette accusation perverse que me faisait les plus mauvais de mes patrons : "c'est bien mais vous auriez pu faire encore plus !". Ce à quoi je répondais (dans ma tête) "j'aurai bien voulu t'y voir, taré !"

Pervers, oui, car imaginez qu'on l'applique au drame de la Shoah : "Vos parents savaient qu'Hitler les détestait. Ils auraient pu s'enfuir" Pervers, non !

Si cela est un obstacle au dialogue interreligieux, il vaut mieux le suspendre, car nous n'avons plus rien à nous dire : Dieu attendra ! Heureusement, ce n'est pas la majorité qui le pense.

Je lis dans "La Croix" que le projet de béatification troublent certains chrétiens. C'est leur trouble, qui me trouble et me choque.

Le Vatican vient de préciser : « Il ne peut en aucun cas être question de limiter la discussion autour des choix concrets faits par Pie XII dans la situation où il se trouvait. Pour sa part, l’Église affirme qu’ils ont été réalisés dans le seul but d’accomplir au mieux le service de très haute et importante responsabilité du pape. Dans tous les cas, l’attention et la préoccupation de Pie XII pour le sort des juifs – qui ont certainement été pris en compte pour l’évaluation de ses vertus – ont été largement attestées et reconnues, notamment par de nombreux juifs".

Merci de préciser ce point, car à tous ces accusateurs, à tous ces bienpensants dans l'air du temps et à tous ces adeptes d'une religion "Bon Christ, Bon Genre", je réponds ce que je pensais des quelques patrons tordus que j'ai pu avoir : "J'aurai bien voulu t'y voir !"

D'autant plus que ces bonnes âmes évitent de mettre en procès des attitudes autrement plus criminelles : Roosevelt attendant quatre ans après l'ouverture du premier camp de concentration avant d'intervenir (ce même Roosevelt "béatifié" par l'opinion publique qui a vendu la moitié de l'Europe à la dictature sanglante des soviétiques), le gouvernement français signant un acte de coopération industrielle avec le Reich un mois après la "nuit de cristal", le bloc marxiste vendant, par le pacte germano-soviétique, la plus grande communauté juive d'Europe à l'extermination, etc...

Bon, c'est Noël. Je vais tacher de trouver la Paix de l'âme.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: MARTHE ROBIN nous parle de PIE XII   Jeu 24 Déc 2009, 13:25

Valtortiste91 a écrit:
Cette prétendue polémique autour de Pie XII illustre pour moi la perversité à l'œuvre contre l'Église et - hélas - parfois à l'intérieur.

Voilà un Pape mort 13 ans après la fin de la Shoah, période pendant laquelle toutes les responsabilités ont été cherchées et traquées. Les témoins existaient et pouvaient porter leurs accusations. A-t-on fait le procès du Pape à l'époque ? Non. Bien au contraire, son esprit de compassion fut reconnue officiellement par Golda Meir, ministre des affaires étrangères du jeune Israël.

D'où est venu ces accusations ? Après la mort du Pape, d'un romancier, par ailleurs connu pour avoir soutenu officiellement un négationniste (sic !). Belle source !

Y-a-t-il autrement une preuve que le Pape soit resté silencieux ? Non, justement on en cherche et pour cela on espère trouver une preuve dans les mythiques "archives secrètes du Vatican". Belle accusation qui n'a pas de preuve. Belle présomption d'innocence qui accuse en attendant et laisse supposer une complicité infâme du Pape avec les nazis !

Reste l'accusation "aurait pu faire plus !". C'est cette accusation perverse que me faisait les plus mauvais de mes patrons : "c'est bien mais vous auriez pu faire encore plus !". Ce à quoi je répondais (dans ma tête) "j'aurai bien voulu t'y voir, taré !"

Pervers, oui, car imaginez qu'on l'applique au drame de la Shoah : "Vos parents savaient qu'Hitler les détestait. Ils auraient pu s'enfuir" Pervers, non !

Si cela est un obstacle au dialogue interreligieux, il vaut mieux le suspendre, car nous n'avons plus rien à nous dire : Dieu attendra ! Heureusement, ce n'est pas la majorité qui le pense.

Je lis dans "La Croix" que le projet de béatification troublent certains chrétiens. C'est leur trouble, qui me trouble et me choque.

Le Vatican vient de préciser : « Il ne peut en aucun cas être question de limiter la discussion autour des choix concrets faits par Pie XII dans la situation où il se trouvait. Pour sa part, l’Église affirme qu’ils ont été réalisés dans le seul but d’accomplir au mieux le service de très haute et importante responsabilité du pape. Dans tous les cas, l’attention et la préoccupation de Pie XII pour le sort des juifs – qui ont certainement été pris en compte pour l’évaluation de ses vertus – ont été largement attestées et reconnues, notamment par de nombreux juifs".

Merci de préciser ce point, car à tous ces accusateurs, à tous ces bienpensants dans l'air du temps et à tous ces adeptes d'une religion "Bon Christ, Bon Genre", je réponds ce que je pensais des quelques patrons tordus que j'ai pu avoir : "J'aurai bien voulu t'y voir !"

D'autant plus que ces bonnes âmes évitent de mettre en procès des attitudes autrement plus criminelles : Roosevelt attendant quatre ans après l'ouverture du premier camp de concentration avant d'intervenir (ce même Roosevelt "béatifié" par l'opinion publique qui a vendu la moitié de l'Europe à la dictature sanglante des soviétiques), le gouvernement français signant un acte de coopération industrielle avec le Reich un mois après la "nuit de cristal", le bloc marxiste vendant, par le pacte germano-soviétique, la plus grande communauté juive d'Europe à l'extermination, etc...

Bon, c'est Noël. Je vais tacher de trouver la Paix de l'âme.

Vous avez vraiment tout resumé cheers
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: MARTHE ROBIN nous parle de PIE XII   Jeu 24 Déc 2009, 13:55

Ceux qui veulent vraiment la vérité la verront

http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2009-12-23/serge-klarsfeld-il-n-y-a-aucune-raison-pour-que-pie-xii-ne/920/0/407982
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: MARTHE ROBIN nous parle de PIE XII   Jeu 24 Déc 2009, 16:46

Il a raison, c'est une affaire interne à l'Église. Ce n'est pas seulement sur son action humanitaire pendant la guerre que Pie XII sera béatifié (et peut-être canonisé) mais sur sa vie en général et son oeuvre en tant que pape.
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5063
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: MARTHE ROBIN nous parle de PIE XII   Jeu 24 Déc 2009, 19:12

Oui, vraiment très beau et très posé. C'est saint Karsfeld.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
 
MARTHE ROBIN nous parle de PIE XII
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MARTHE ROBIN nous parle de PIE XII
» NOUVEAU LIVRE SUR Marthe Robin
» Nous avons priè avec Marthe Robin
» A Joachim : où en est la canonisation de Marthe ROBIN ?
» Un Moment Sacré ! Le Seigneur, nous parle de differentes manières :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: