DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Métissage des langues et des races

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Métissage des langues et des races   Ven 11 Déc 2009, 20:03

Arnaud Dumouch a écrit:

Ca c'est la théorie d'Hitler. Les races disparaissent par métissage, tout simplement.


L'humanité, à la fin, sera de couleur cuivrée, un peu comme au brésil.

Cher Arnaud,

je voulais juste souligner que ce qui est valable pour les races (dans les races, les couleurs et les traits peuvent ressortir après plusieurs générations : au Brésil, il y a un dégradé de couleurs), ne l'est pas le plus souvent pour les langues. Les langues ne disparaissent PAS pas métissage : les langues les plus fortes n'empruntent presque rien aux langues les plus faibles. Il est donc abusif de parler de mélange des langues (et par extension, des cultures), comme le fait le politiquement correct. En réalité, c'est plus un enrichissement à sens unique qu'un apport réciproque. La disparition des langues et des cultures, qui répond certes à un impératif de communication lié à la mondialisation, est très préoccupante dans ce sens, parce qu'elle entraîne des pertes culturelles irréversibles : un peuple qui perd sa langue se coupe de son passé, dans ce processus, il y a donc plus uniformisation des mentalités qu'enrichissement réciproque.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Métissage des langues et des races   Ven 11 Déc 2009, 20:43

[quote]
Kafir a écrit:
les traits peuvent ressortir après plusieurs générations : au Brésil, il y a un dégradé de couleurs),

C'est le début d'un processus qui n'a que 400 ans. Au terme, comme le café mélangé avec le lait, il y aura une seule couleur au Brésil, puis dans le monde entier.


Citation :

ne l'est pas le plus souvent pour les langues. Les langues ne disparaissent PAS pas métissage : les langues les plus fortes n'empruntent presque rien aux langues les plus faibles.
Mais les langues de force égales se métissent. Le français actuel contient pour un tiers des mots latin, pour un quart des mots Celtes, pour un quart des germaniques.


Citation :
Il est donc abusif de parler de mélange des langues

Je ne partage pas du tout votre avis. Le créole et toutes les grandes langues des pays d'immigration sont des métissages.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Métissage des langues et des races   Ven 11 Déc 2009, 21:01

Citation :
Mais les langues de force égales se métissent. Le français actuel contient pour un tiers des mots latin, pour un quart des mots Celtes, pour un quart des germaniques.

Le français contient un quart de mots celtes et germains ? Vous êtes sûr ? ;) Les mots d'origine gauloise en français ne se comptent pas sur les doigts d'une mains, mais presque ... :| Les mots d'origine grecque (langue culturelle et philosophique) sont eux incomparablement plus nombreux que les mots germaniques. Le français puise encore aujourd'hui dans le grec pour forger des mots savants, mais pas plus dans le françique ripuaire que dans l'arabe dialectal (et ce depuis toujours, sauf à l'origine pour quelques mots spécialisés).

Citation :
Le créole et toutes les grandes langues des pays d'immigration sont des métissages.

Pas des métissages au sens où vous l'entendez. Même les créolles antillais, qui ne sont pas considérés comme des langues à part entière, ont un vocabulaire presque entièrement d'origine européenne.

Qu'entendez vous par : grandes langues des pays d'immigration ? Vous savez, le métissage des langues, c'était une thèse prospective des linguistes soviétiques (en décalage complet avec ce qui se passait dans l'URSS à l'époque). Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Métissage des langues et des races   Ven 11 Déc 2009, 21:13

Cher Arnaud, je vous concède que le concept de langue métisse est assez vrai pour l'anglais (structure germanique, vocabulaire mixte roman/germain).

Dans un tout autre domaine, restreint à des langues de la même famille, on pourrait l'accepter pour les grandes langues véhiculaires de certains pays du tiers monde (Indonésie, Afrique centrale et de l'est). Mais le principe du métissage de ces grandes langues de communication n'a pas beaucoup de rapport avec celui qui a présidé à la formation de la langue anglaise. Idea
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Métissage des langues et des races   Ven 11 Déc 2009, 21:14

Kafir a écrit:

Le français contient un quart de mots celtes et germains ? Vous êtes sûr ? ;) Les mots d'origine gauloise en français ne se comptent pas sur les doigts d'une mains, mais presque .

C'est que vous n'avez pas étudié l'Allemand ! Ces mots datent des invasions barbares lors de la chute de l'Empire Romain. quant aux mots Gaulois, les linguiste en comptent au moins 200 de manière sûre, qui se retrouvent aussi dans les patronyme des villages.

Une page de ce type vous en convaincra :
http://www.linguistes.com/externes/externe.html


Citation :

.. :| Les mots d'origine grecque (langue culturelle et philosophique) sont eux incomparablement plus nombreux que les mots germaniques.

C'est une apparence. Par contre, ils sont venus du métissage du LATIN, ce qui infirme votre thèse sur l'absence de métissage des langues.


Le latin lui-même est le fruit de nombreux métissages, dont l'origine se trouve jusqu'en Inde.


Citation :
Qu'entendez vous par : grandes langues des pays d'immigration ? Vous savez, le métissage des langues, c'était une thèse des linguistes soviétiques (en décalage complet avec ce qui se passait dans l'URSS à l'époque).

L'Italie est un pays d'immigration lors de l'Empire Romain. Sa langue se métisse donc de mots Grecs, Araméens etc.

La Gaule celtique devient un pays d'immigration à partir de sa conquête par les Romains. Sa langue, celte à l'origine, se métisse donc de latin (donc de Grec), puis de germain lors des invasions barbares.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Métissage des langues et des races   Ven 11 Déc 2009, 21:29

Citation :
C'est que vous n'avez pas étudié l'Allemand ! Ces mots datent des invasions barbares lors de la chute de l'Empire Romain.

Merci, ça va. ;) Mr.Red J'ai étudié la question depuis longtemps.

Citation :
Les historiens de la langue affirment souvent que le français ne doit au francique que quelques centaines de mots. Henriette Walter en dénombre exactement 544, ce qui représente 13 % de tous les mots étrangers introduits dans le français, notamment dans les domaines de la guerre, l'ornementation, la nourriture, l'agriculture, etc., sans oublier les adjectifs de couleurs (bleu, gris, brun, blanc) et de quantité (guère, trop, etc.). Nous y reviendrons plus loin

http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/francophonie/HIST_FR_s2_Periode-romane.htm

Donc, 13% des mots introduits (et non du vocabulaire total). 500 mots, en réalité, ça fait 0,5% du vocabulaire du français ... :jevole:

Citation :
quant aux mots Gaulois, les linguiste en comptent au moins 200 de manière sûre, qui se retrouvent aussi dans les patronyme des villages.

C'est bien ce que je disais ... What a Face 200 mots, essentiellement des noms propres, de patelins ... :| ça ne fait pas un quart du vocabulaire ! :foot: :sage: :gna:
Citation :

C'est une apparence. Par contre, ils sont venus du métissage du LATIN, ce qui infirme votre thèse sur l'absence de métissage des langues.

Non, ils ne viennent pas seulement du latin. Ils viennent depuis un bon moment directement du grec (cf analgésie, etc). ;)

Citation :
Le latin lui-même est le fruit de nombreux métissages, dont l'origine se trouve jusqu'en Inde.

Affirmation gratuite. Idea En réalité, le latin et le hindi dérivent d'une même langue originelle, qui a éliminé toutes les langues d'Europe, à l'exception du hongrois, du finnois et du basque. Idea

Arnaud, soyez REALISTE ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Métissage des langues et des races   Ven 11 Déc 2009, 21:36

Citation :
La Gaule celtique devient un pays d'immigration à partir de sa conquête par les Romains. Sa langue, celte à l'origine, se métisse donc de latin (donc de Grec), puis de germain lors des invasions barbares.

Cher Arnaud, là, vous atteignez le sommet de la mauvaise foi. ;) La vérité, c'est que la langue gauloise est morte sous la pression du bas-latin populaire, en lui laissant au passage quelques centaines de mots. Idea

Il y a une période où les élites deviennent bilingues (pour des raisons d'élévation sociale), puis le bilinguisme gagne toute la population des villes, et enfin les campagnes. Quand tout le monde devient bilingue, l'ancienne langue gauloise n'est plus transmise aux enfants (car elle devient un fardeau et un signe d'arriération).

Ca se passe presque toujours comme ça. Ce mécanisme est décrit précisemment par les linguistes et s'observe sous nos yeux en Afrique. Je ne suis pas trop mal placé pour en témoigner.

Mais parler de métissage du gaulois et du latin ... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Métissage des langues et des races   Ven 11 Déc 2009, 23:34



Je sens que ce fil va partir en vrille


Ouiiiii, ca va, je me tais
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
 
Métissage des langues et des races
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'origine des langues, des peuples et des races
» Tu sais que tu crées des langues quand...
» La charte des langues artificielles
» Projet intercompréhension en langues romanes (lycée)
» Traduction dans plusieurs langues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: