DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
julieng



Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Mar 26 Jan 2010 - 8:05

catholicisme en recul en Europe, en Amérique latine, en Afrique... maintenant qu'il y ait des sursauts dans des poches isolés, j'en conviens bien, cela ne change au niveau mondial.
et si l'on grossit la loupe, si l'on tient pour critère le nombre de pratiquants réguliers, les chiffres sont encore plus affolants.

pour les fruits de VII faudra qu'on m'expliquer comment ils peuvent être que spirituels, car à moins que l'homme ne soit qu'un pur esprit il n'y a aucun sens à l'affirmer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80775
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Mar 26 Jan 2010 - 8:54

Cher Julieng,

Toutes les religions du monde, à l'exception de l'islam pour un temps (car la prochaine génération fera sans doute comme en Iran), toutes les religion régressent en part de PRATIQUE avec l'augmentation du niveau de vie. Et c'est bien normal : La psychologie est ainsi faite qu'elle se tourne davantage vers Dieu dans la misère et conteste son action dans la richesse. En accuser Vatican II vous obligerait à chercher un Concile Vatican II dans l'Anglicanisme, dans l'orthodoxie, dans le bouddhisme pour justifier la baisse de leur pratique.

Par contre, expliquerez vous la vitalité extrême du catholicisme en Haïti par Vatican II ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Mar 26 Jan 2010 - 9:00

je ne connais rien à la situation d'Haïti, et à moin que vous ne connaissiez précisément la situation, je ne vois pas ce qui vous permet d'imputer ce regain de foi à Vatican II.
quant à la régression des religions sur un plan mondial, ce n'est ni le cas de l'Islam, ni du pentecôtisme...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80775
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Mar 26 Jan 2010 - 9:04

Et je ne vois pas en quoi vous deviez refusé à Vatican II cette vitalité des Eglises d'Afrique et d'Asie...

L'islam est en progrès, dites vous ? Disons que les revendication identitaires de l'islam progressent. Pour voir si l'islam progresse, il faudra sans doute regarder la prochaine génération. En tout cas, en Iran, 25 ans après la Révolution, les gens en ont soupé et rêvent d'Occident matérialiste ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Mar 26 Jan 2010 - 9:18

Citation :
rêvent d'Occident matérialiste ...
...rêvent d'Occident plus riche et sans charia.
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Mer 27 Jan 2010 - 9:36

Citation :
En tout cas, en Iran, 25 ans après la Révolution, les gens en ont soupé et rêvent d'Occident matérialiste ...
ah bon, ils ont voté à plus de 60% pour Ahmadinejad et ils seraient des matérialistes pro-occidentaux? l'analyse me laisse perplexe
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80775
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Mer 27 Jan 2010 - 10:24

:red= Vous ne le savez pas ? Le vote a été ... trafiqué !

Là, évidemment, parce que cela vous arrange, il n'y a pas eu complot du pouvoir Iranien ! Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Mer 27 Jan 2010 - 10:58

ah bon, le vote a été trafiqué? quel affreux complotiste cet Ahmadinejad qui dit vouloir rayer Israël de la carte.
la pseudo-révolte est indubitablement l'effet des manoeuvres de la Cia et services britanniques mais le vote certainement pas. la preuve en dessous:

par Ken Ballen et Patrick Doherty

"The Washington Post"
15 Juin 2009


Le résultat des élections en Iran est peut-être le reflet de la volonté du peuple iranien. De nombreux experts affirment que la marge de victoire du sortant, le Président Mahmoud Ahmadinejad, est le résultat d'une fraude électorale ou d'une manipulation, mais notre sondage de l'opinion publique iranienne effectué dans tout le pays trois semaines avant l'élection a montré qu'Ahmadinejad menait par une marge de 2 contre 1 - plus que celle sortie des urnes vendredi dernier.

Alors que les médias occidentaux signalaient depuis Téhéran, dans les jours qui ont précédé l'élection, une vague d'enthousiasme en faveur de Mir Hossein Mousavi, principal opposant d'Ahmadinejad, notre sondage scientifique effectué dans les 30 provinces du pays révélait une nette avance pour Ahmadinejad.

Les sondages indépendants et non censurés à l'échelle nationale sont rares en Iran. D'une manière générale, les sondages préélectoraux sont effectués ou contrôlés par le gouvernement et sont notoirement indignes de confiance. Par contraste, le sondage effectué par notre ONG du 11 au 20 mai était le troisième d'une série effectuée au cours de ces deux dernières années. Dirigé par téléphone à partir d'un pays voisin, le travail sur le terrain a été effectué en langue Farsi par un institut de sondage dont le travail dans la région pour ABC News et la BBC a reçu un prix Emmy Award. Notre sondage était financé par le Rockefeller Brothers Fund.

L'étendue du soutien à Ahmadinejad était perceptible dans notre enquête préélectorale. Par exemple, pendant la campagne, Mousavi a mis en avant ses origines Azéries, le deuxième groupe ethnique en Iran après les Perses, pour soudoyer les électeurs Azéris. Cependant, notre enquête a montré que les Azéris préféraient Ahmadinejad à Mousavi, à 2 contre 1.

De nombreux commentaires ont présenté la jeunesse iranienne et les internautes comme des partisans du changement dans cette élection. Mais notre sondage a montré que seul un tiers des Iraniens a accès à Internet et que la tranche d'âge des 18-24 ans constituait le groupe le plus favorable à Ahmadinejad parmi toutes les tranches d'âge de la population.

Selon notre sondage, les seuls groupes démographiques favorables à Mousavi ou divisés entre lui et Ahmadinejad étaient les étudiants et les diplômés ainsi que les Iraniens ayant les niveaux de revenus les plus élevés. Lorsque notre sondage fut effectué, presqu'un tiers des Iraniens se déclarait indécis. Néanmoins les chiffres obtenus par notre enquête reflètent les résultats annoncés par les autorités et semblent indiquer qu'il n'y a pas eu de fraude à grande échelle.

Certains pourraient nous opposer que le soutien déclaré à Ahmadinejad que nous avons trouvé n'était que le résultat de la réticence des sondés à répondre honnêtement. Mais l'intégrité de nos résultats est confirmée par les réponses politiquement risquées que les sondés ont bien voulu nous donner. Par exemple, prés de quatre Iraniens sur cinq - y compris une majorité de partisans d'Ahmadinejad - ont déclaré qu'ils souhaitaient un changement du système politique qui leur permettrait d'élire le Guide Suprême, qui n'est pas actuellement élu par suffrage universel. De même, les Iraniens ont déclaré que les élections libres et la liberté de la presse étaient leurs principales priorités pour leur gouvernement, pratiquement à égalité avec l'économie nationale. On ne peut pas dire que ces réponses étaient d'une nature « politiquement correcte » pouvant être exprimées à haute voix et en public dans une société largement autoritaire.

De fait, et cela a été confirmé par les trois enquêtes effectués ces deux dernières années, plus de 70 pour cent des Iraniens ont exprimé leur soutien à une totale liberté d'accès aux inspecteurs en armement et la garantie que l'Iran ne développera pas d'armes nucléaires, en échange d'une aide et des investissements étrangers. Et 77 pour cent des Iraniens se déclarent favorables à une normalisation des relations avec les Etats-Unis, autre résultat confirmé par nos précédents sondages. Les Iraniens considèrent leur soutien à un système plus démocratique et des relations normalisées avec les Etats-Unis est compatible avec leur soutien à Ahmadinejad. Ils ne veulent pas le voir maintenir une ligne dure mais le considèrent plutôt comme leur meilleur négociateur, la personne la mieux placée pour obtenir des conditions favorables - pas comme un Nixon version perse qui se rendrait en Chine.

Les accusations de fraude et de manipulation ne feront qu'isoler l'Iran un peu plus et probablement renforcer sa belligérance et son intransigeance envers le monde extérieur. Avant que des pays, y compris les Etats-Unis, ne tirent des conclusions hâtives sur les élections présidentielles en Iran, avec les graves conséquences que cela pourrait provoquer, ils feraient mieux d'examiner l'information indépendante. Le fait est que le peuple iranien a peut-être tout simplement choisi de réélire le Président Ahmadinejad.




un autre article:



Les sondages américains prévoyaient une victoire haut la main d'Ahmadinejad
Par Leila Mazboudi
Selon le rédacteur à l'Agence France Press, Andrew BEATTY, un groupe de réflexion basé à Washington, " Terror Free Futur" avait donné des prévisions conformes aux résultats officiels du scrutin présidentiel iranien, contestés par les trois candidats perdants.

Conduit par téléphone il y a trois semaines, sur 1.001 Iraniens, les chiffres obtenus donnaient une confortable avancée pour Mahmoud Ahmadinejad, avec 34% des intentions de vote, contre 14% pour Hussein Mir Moussaoui : "M. Ahmadinejad était devant, à deux contre un.

Est-il plausible qu'il ait remporté l'élection ? Oui, avance Ken Ballen, président de ce groupe. Qui a toutefois souligné que 27% des personnes interrogées au moment du sondage étaient indécises et que "tout a pu changer" le jour de l'élection.

Même dans la ville de Moussaoui, l'Azerbaïdjan, le sondage de Ballen concluait à la victoire écrasante d'Ahmadinejad : "seulement 16% des Iraniens azéris entendaient voter pour Moussavi, contre 31% pour Ahmadinejad qui fait partie de la minorité" assure Ballen. Or les partisans de Moussavi doutent des résultats officiels car ils estiment surprenante la victoire d'Ahmadinejad dans la ville natale de leur candidat.

Ils pointent aussi du doigt la grande rapidité avec laquelle des millions de voix ont été comptées. Les partisans d'Ahmadinejad leur rétorquent que c'est bien Moussaoui qui avait annoncé sa victoire quelques heures avant la fermeture des urnes.

L'étude de Ballen n'est pas la seule qui confirme les résultats officiels des présidentielles iraniennes. Selon un autre expert américain, un universitaire du Michigan, Walter Mebane, "les résultats de samedi sont conformes aux tendances qui existaient précédemment" dans les scrutins précédents.

Après avoir passé à la loupe les résultats de l'élection, grâce à une série d'outils statistiques conçus pour détecter les fraudes, baptisés "autopsie d'élection", en comparant les données de 366 districts avec ceux de la précédente élection présidentielle en 2005, Mebana conclut : "En 2009, M. Ahmadinejad a fait ses meilleurs scores dans les villes où il bénéficiait déjà de ses plus forts soutiens en 2005". Et d'ajouter: "Le décompte des voix que j'ai vu est relativement réaliste, mais cela n'exclut en rien la possibilité d'une manipulation", dit-il, expliquant par exemple que "ses propres résultats auraient été globalement identiques même si le gouvernement iranien avait légèrement gonflé le décompte des voix".

Venus de l'ennemi juré de la République islamique, la crédibilité de ces prévisions ne peuvent être contestées. Mais elles expliquent en quelque sorte peut-être les raisons pour lesquelles l'administration américaine n'a pas été très loin pour soupçonner les chiffres officiels du 12 juin
.http://www.ism-france.org/news/article.php?id=12193&type=communique
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Mer 27 Jan 2010 - 11:11

Tiens c'est vrai ça, tout à coup, les "complotistes des complots de partout" ne sont plus complotistes du tout !
:mdr:

A mon avis, Ahmadinejad n'a pas eu besoin de "trop fléchir" la démocratie au niveaux des bulletins de vote, ayant une bonne base populaire, de nombreux relais religieux conservateurs, une opposition qui ne peut que s'exprimer timidement, et un contexte favorable avec une série de provocations irano-israélienne qui renforce sa popularité de leader anti-israélien raciste.
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Mer 27 Jan 2010 - 11:28

si saviez la somme de recherches que j'ai menées pour me fonder une opinion sur l'existence de complot vous ne parleriez pas de moi comme d'un complotiste allumé.

je ne supporte pas ce mépris. c'est faire injure à toutes ces personnes ( dont je ne suis pas, moi je ne suis qu'un amateur) qui ont travaillé comme des dingues, dans un souci de justice et de vérité et qui ont vu leur vie détruite.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Mer 27 Jan 2010 - 12:49

Vous savez, Thierry Meyssan est beaucoup plus intelligent que vous.
Il ne s'est contenté pas de perdre son temps à des pseudo-recherches, de sortir des théories farfelues, et de participer à la propagation de toute sorte de rumeurs, IL A GAGNÉ DU POGNON AVEC.
Certes, ce n'est pas très noble de gagner du pognon ainsi, mais après tout, la littérature complotiste a toute sa place entre le fantastique, la science-fiction et le policier.
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Mer 27 Jan 2010 - 14:15

je vais être amical: je parie que vous n'avez pas le 1000e de mes connaissances en histoire, philosophie et théologie. ce n'est que contraint par mes recherches transdisciplinaires que j'en suis venu à devoir accepter l'existence d'un projet politique mondialiste qui recourt à un multitude de moyens de manipulation ( peut-on vraiment parler de complot alors que les documents officiels qui attestent du projet politique mondialiste abondent? on le peut, dès lors que ces pièces officielles dissimulent le projet secret qui est celui des fm de haut degrés).
au-delà de l'Ecriture sainte qui attire notre attention sur le complot le plus abominable qui soit, celui contre le Christ et son Eglise, toute l'histoire profane atteste d'ailleurs de l'existence des complots.
il suffit de lire Jules César, Sénèque, le cardinal de Retz au sujet de la fronde, la vie du général de Gaule, le coup de 58 notamment. partout de tout temps, des forces intrigantes, en vue d'accéder au pouvoir, de défendre une dynastie, des intérêts de caste, ont utilisé des imbéciles utiles.

en 1962 De Gaulle a levé une partie du voile sur le complot mondialiste:
« on nous dit fondons ensemble les 6 Etats dans une entité supranationale, ainsi ce sera très simple et très pratique.(...) Ce sont des idées qui peuvent peut-être charmer quelques esprits, mais je ne vois pas du tout comment on pourrait les réaliser pratiquement, quand bien même on aurait six signatures au bas d’un papier. (...) Il est vrai que, dans cette Europe « intégrée » comme on dit, il n’y aurait peut-être pas de politique du tout. Cela simplifierait beaucoup les choses. En effet, dès lors qu’il n’y aurait pas de France, pas d’Europe, qu’il n’y aurait pas une politique faute qu’on puisse en imposer une à chacun des Six Etats, on s’abstiendrait d’en faire. Mais alors, peut-être, ce monde se mettrait-il à la suite de quelqu’un du dehors qui, lui, en aurait une. Il y aurait peut-être un fédérateur, mais il ne serait pas Européen. Et ce ne serait pas l’Europe intégrée, ce serait tout autre chose de beaucoup plus large et de beaucoup plus étendu avec, je le répète, un fédérateur. Peut-être est-ce cela qui, dans quelque mesure et quelquefois, inspire certains propos de tel ou tel partisan de l’intégration de l’Europe. Alors, il vaudrait mieux le dire. »

toute l'idéologie mondialiste à l'oeuvre chez les Monnet et Schumann, dans les think tanks genre CFR, Chatham House, la Fondation Bertelsmann est en quelques phrases de de Gaulle mis au jour.
que ceux qui veulent voir ouvrent les yeux.

avant de me faire la leçon cher nilamitp, instruisez-vous un minimum...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80775
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Mer 27 Jan 2010 - 14:20

[quote]
julieng a écrit:
je vais être amical: je parie que vous n'avez pas le 1000e de mes connaissances en histoire, philosophie et théologie.

Ce qui compte, ce n'est pas une tête bien pleine, c'est une tête bien faite. Or vous mettez la totalité de votre culture au service d'une démonstration viciée, pathologique dirait René Girard "La philosophie du bouc-émissaire".

Votre mécanisme de pensée est celui des idéologue du XIX° s. Freud, par exemple, découvre une vérité : l'inconscient libidineux en nous. Et il met le reste de sa vie à montrer que ce principe caché EXPLIQUE TOUT L'HOMME !!!!!

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Mer 27 Jan 2010 - 14:33

et de Gaulle l'avait une tête bien faite?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Mer 27 Jan 2010 - 15:25

julieng a écrit:
et de Gaulle l'avait une tête bien faite?

Il avait surtout la grosse tête.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80775
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Mer 27 Jan 2010 - 15:31

Mr. Green

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Mer 27 Jan 2010 - 15:39

Citation :
je parie que vous n'avez pas le 1000e de mes connaissances en histoire, philosophie et théologie.
Mais je veux bien vous croire. Justement, vous savez je ne suis pas très cultivé, l'astuce étant de faire semblant en permanence.

Citation :
avant de me faire la leçon cher nilamitp, instruisez-vous un minimum...
Désolé, Arnaud Dumouch a été plus rapide et a cité le bon mot : votre cas est pathologique . Je ne veux pas vous faire la leçon, mais vous donner un conseil d'ami :

METTEZ A PROFIT VOTRE ACHARNEMENT PATHOLOGIQUE, VOTRE SCIENCE COMPLOTISTE , AJOUTEZ-Y QUELQUES INGRÉDIENTS SURNATURELS ET POLICIERS ET ÉCRIVEZ UN BON ROMAN !

ça va faire un carton. Je vous promets de l'acheter et de le lire.
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Mer 27 Jan 2010 - 16:06

et Philippe qui juge de haut de Gaulle l'a la grosse tête au pas?

de toute façon la question est soit de Gaulle a raison, auquel cas toute la construction européenne n'est que la projection des intérêts us dissimulés sous les intentions pieuses de la part des panthéonisés, soit il a tort.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Mer 3 Fév 2010 - 23:19

Arnaud a écrit:
Citation :
L'Afghanistan reste un cul de sac du monde, ce que n'est pas l'Irak !


dommage que cela soit juste totalement faux. stratégiquement comme l'a expliqué Brezinski toute l'Asie centrale est décisive pour les usa et en plus le pays regorge de richesses....

Source : lefigaro.fr


L'Afghanistan, l'un des pays les plus pauvres du monde, a dans son sous-sol des ressources pétrolières et minérales estimées à un millier de milliards de dollars, a affirmé aujourd'hui son président Hamid Karzaï.

Le pays pourrait devenir l'un des plus riches du monde si on l'aidait à exploiter ces gisements, a déclaré M. Karzaï à des journalistes. "J'ai une très bonne nouvelle pour les Afghans. Les premiers chiffres que nous avons montrent que nos gisements valent un millier de milliards de dollars. Pas un millier de millions, mais un millier de milliards", a-t-il dit. Cette estimation, a-t-il indiqué, provient d'une étude réalisée par l'Institut de géophysique américain (USGS), qui doit être achevée "dans deux mois".

L'Afghanistan dispose de gisements de cuivre, de fer, d'or, de minerai de fer, ainsi que de gaz naturel, de pétrole et de pierres précieuses et semi-précieuses, qui ont été peu exploités, car les conflits se sont succédés depuis une trentaine d'années.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Mer 3 Fév 2010 - 23:24

julieng a écrit:
et Philippe qui juge de haut de Gaulle l'a la grosse tête au pas?

J'ai tout à fait le droit de juger De Gaulle de haut. D'ailleurs, Churchill le fit aussi, en son temps. Mais bon, Churchill lui aussi avait la grosse tête, donc on doit former une sorte de club.

de toute façon la question est soit de Gaulle a raison, auquel cas toute la construction européenne n'est que la projection des intérêts us dissimulés sous les intentions pieuses de la part des panthéonisés, soit il a tort.

Et sinon, que pouvez vous me dire, en utilisant précisément un seul petit millième de vos connaissance encyclopédiques, de la Ligue achéenne ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com


Dernière édition par Philippe Fabry le Mer 3 Fév 2010 - 23:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Mer 3 Fév 2010 - 23:28

julieng a écrit:
Arnaud a écrit:
Citation :
L'Afghanistan reste un cul de sac du monde, ce que n'est pas l'Irak !


dommage que cela soit juste totalement faux. stratégiquement comme l'a expliqué Brezinski toute l'Asie centrale est décisive pour les usa et en plus le pays regorge de richesses....

Source : lefigaro.fr


L'Afghanistan, l'un des pays les plus pauvres du monde, a dans son sous-sol des ressources pétrolières et minérales estimées à un millier de milliards de dollars, a affirmé aujourd'hui son président Hamid Karzaï.

Le pays pourrait devenir l'un des plus riches du monde si on l'aidait à exploiter ces gisements, a déclaré M. Karzaï à des journalistes. "J'ai une très bonne nouvelle pour les Afghans. Les premiers chiffres que nous avons montrent que nos gisements valent un millier de milliards de dollars. Pas un millier de millions, mais un millier de milliards", a-t-il dit. Cette estimation, a-t-il indiqué, provient d'une étude réalisée par l'Institut de géophysique américain (USGS), qui doit être achevée "dans deux mois".

L'Afghanistan dispose de gisements de cuivre, de fer, d'or, de minerai de fer, ainsi que de gaz naturel, de pétrole et de pierres précieuses et semi-précieuses, qui ont été peu exploités, car les conflits se sont succédés depuis une trentaine d'années.



C'est un fait. Mais personnellement, j'ai une explication beaucoup plus simple que les théories du complot disant que les américains se sont fait péter tous seuls pour avoir une raison d'y débarquer : ils ont de la veine, et cette veine s'appelle le destin. Un destin semblable à celui d'une petite cité italienne qu'une série de hasards hallucinants ont propulsé jadis maîtresse du monde.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Jeu 4 Fév 2010 - 8:28

Citation :

Et sinon, que pouvez vous me dire, en utilisant précisément un seul petit millième de vos connaissance encyclopédiques, de la Ligue achéenne ?

bien sûr qu'elle a été au service des intérêts d'Athènes, mais qu'en ai-je à faire? je ne vis pas à l'époque de la ligue achéenne. vous voulez toujours tout minimiser au prétexte qu'il y aurait eu des précédents dans l'histoire. de plus votre lecture de l'histoire ne tient pas compte de l'incarnation, même s'il y a des thèmes récurrents, des constances au niveau des structure avec la venue du Christ ils prennent un sens tout différent. un sens devant lequel le chrétien n'a pas le droit de se dérober.


Citation :
C'est un fait. Mais personnellement, j'ai une explication beaucoup plus simple que les théories du complot disant que les américains se sont fait péter tous seuls pour avoir une raison d'y débarquer : ils ont de la veine, et cette veine s'appelle le destin. Un destin semblable à celui d'une petite cité italienne qu'une série de hasards hallucinants ont propulsé jadis maîtresse du monde.


certainement un peu de veine, mais surtout un projet auquel il faut faire plier le monde. projet qu'ils ont puisé à plusieurs sources: Fm, protestantisme messianique judéo-protestant. c'est cela le mondialisme. sans avoir une claire conscience de cela vous vous condamnez à l'angélisme.

ce qui est en tout cas mis en pièce, à l'épreuve des faits, c'est une des thèses d'Arnaud qui veut que l'Afghanistan ne revêt aucun intérêt...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Salam



Messages : 109
Inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Jeu 4 Fév 2010 - 11:05

julieng a écrit:
Citation :

Et sinon, que pouvez vous me dire, en utilisant précisément un seul petit millième de vos connaissance encyclopédiques, de la Ligue achéenne ?

bien sûr qu'elle a été au service des intérêts d'Athènes, mais qu'en ai-je à faire? je ne vis pas à l'époque de la ligue achéenne. vous voulez toujours tout minimiser au prétexte qu'il y aurait eu des précédents dans l'histoire. de plus votre lecture de l'histoire ne tient pas compte de l'incarnation, même s'il y a des thèmes récurrents, des constances au niveau des structure avec la venue du Christ ils prennent un sens tout différent. un sens devant lequel le chrétien n'a pas le droit de se dérober.


Citation :
C'est un fait. Mais personnellement, j'ai une explication beaucoup plus simple que les théories du complot disant que les américains se sont fait péter tous seuls pour avoir une raison d'y débarquer : ils ont de la veine, et cette veine s'appelle le destin. Un destin semblable à celui d'une petite cité italienne qu'une série de hasards hallucinants ont propulsé jadis maîtresse du monde.

salam


pauvre ado ....

envoyer des avions sur des tours c'est de la haute trahison, de l'atteinte a la securite de t'etat, du terrorisme, de la bande organisee

bref aux usas c'est direct la chaise électrique mais a part ca ce n'est pas grave

de plus l'Afghanistan COMME OUS LES PAYS DU MONDE revêt un intérêt stratégique


allez fais nous un petit cours de lobotomise sur le projet haarp et le lien avec le tremblement de terre en Haiti lol

salam


certainement un peu de veine, mais surtout un projet auquel il faut faire plier le monde. projet qu'ils ont puisé à plusieurs sources: Fm, protestantisme messianique judéo-protestant. c'est cela le mondialisme. sans avoir une claire conscience de cela vous vous condamnez à l'angélisme.

ce qui est en tout cas mis en pièce, à l'épreuve des faits, c'est une des thèses d'Arnaud qui veut que l'Afghanistan ne revêt aucun intérêt...
Revenir en haut Aller en bas
Salam



Messages : 109
Inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Jeu 4 Fév 2010 - 11:10

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
julieng a écrit:
je vais être amical: je parie que vous n'avez pas le 1000e de mes connaissances en histoire, philosophie et théologie.

Ce qui compte, ce n'est pas une tête bien pleine, c'est une tête bien faite. Or vous mettez la totalité de votre culture au service d'une démonstration viciée, pathologique dirait René Girard "La philosophie du bouc-émissaire".

Votre mécanisme de pensée est celui des idéologue du XIX° s. Freud, par exemple, découvre une vérité : l'inconscient libidineux en nous. Et il met le reste de sa vie à montrer que ce principe caché EXPLIQUE TOUT L'HOMME !!!!!

salam

Cette semaine dans les kiosques, comme un signe de Dieu trois super numeros :*

1) science et vie special franc maconnerie et theorie du complot que julieng ferait mieux de lire

2) science et vie special religion et science

3) nexus sur les apparitions on ya parle de garabandal et padre pio notamment


salam a vous tous et que julieng sachete un ou deux neurones, ca va double son QI
Revenir en haut Aller en bas
Salam



Messages : 109
Inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Jeu 4 Fév 2010 - 11:16

nilamitp a écrit:
Vous savez, Thierry Meyssan est beaucoup plus intelligent que vous.
Il ne s'est contenté pas de perdre son temps à des pseudo-recherches, de sortir des théories farfelues, et de participer à la propagation de toute sorte de rumeurs, IL A GAGNÉ DU POGNON AVEC.
Certes, ce n'est pas très noble de gagner du pognon ainsi, mais après tout, la littérature complotiste a toute sa place entre le fantastique, la science-fiction et le policier.

salam


c'est ce que je me tue a lui expliquer : quelques ecrivains rusés et des milliers de petits publicitaires a la julieng qui font le travail gratuit ...


pendant ce temps l'ecrivain les sousous dans la poche sans meme se deplacer ou depenser un centime en encart dans le figaro ou libé


lol


vous avez raison : julieng est un malade, un vrai malade, un obsede et pretentieux en plus

salam
Revenir en haut Aller en bas
Salam



Messages : 109
Inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Jeu 4 Fév 2010 - 11:18

julieng a écrit:
si saviez la somme de recherches que j'ai menées pour me fonder une opinion sur l'existence de complot vous ne parleriez pas de moi comme d'un complotiste allumé.

je ne supporte pas ce mépris. c'est faire injure à toutes ces personnes ( dont je ne suis pas, moi je ne suis qu'un amateur) qui ont travaillé comme des dingues, dans un souci de justice et de vérité et qui ont vu leur vie détruite.


salam


ahahahahahaha

le monsieur passe sa vie a faire des recherches sur le complot et comment fait il ? en lisant des livres et des sites qui ne parlent que de ca et qui orientent tout leur pseudo argumentaire en faveur de leurs theses

le serpent qui se mord la queue

ce julieng est fichu

salam
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Jeu 4 Fév 2010 - 13:19

julieng a écrit:
Citation :

Et sinon, que pouvez vous me dire, en utilisant précisément un seul petit millième de vos connaissance encyclopédiques, de la Ligue achéenne ?

bien sûr qu'elle a été au service des intérêts d'Athènes, mais qu'en ai-je à faire? je ne vis pas à l'époque de la ligue achéenne. vous voulez toujours tout minimiser au prétexte qu'il y aurait eu des précédents dans l'histoire. de plus votre lecture de l'histoire ne tient pas compte de l'incarnation, même s'il y a des thèmes récurrents, des constances au niveau des structure avec la venue du Christ ils prennent un sens tout différent. un sens devant lequel le chrétien n'a pas le droit de se dérober.

Non, vous confondez avec la Ligue de Délos. Moi je vous parle de la Ligue achéenne, qui voulut faire l'unité grecque du Péloponnèse pour mieux résister aux grandes puissances alentour, notamment la Macédoine. Mais cela a finit par échouer, en particulier à cause des manoeuvres romaines, Rome n'appréciant pas la création d'un bloc capable de lui résister en Grèce. Aujourd'hui, l'Union Européenne est une tentative pour l'Europe d'après Seconde Guerre de garder du poids en faisant l'unité du vieux continent, mais cette tentative est sapée par les Etats-Unis qui veulent effectivement bien d'un grand marché ouvert dans lequel écouler leurs produits, mais pas d'une puissance politique et militaire faisant contrepoids (d'où le fait qu'ils poussent pour faire rentrer la Turquie).

Et encore une fois, votre discours comme quoi les choses doivent être considérées différemment depuis la venue du Christ et que leur reproduction est maintenant le fait d'hommes manipulateurs est bidon : il n'y a pas eu de maçons pendant 1500 ans, ça n'a pas empêché le schéma de se reproduire.



Citation :
C'est un fait. Mais personnellement, j'ai une explication beaucoup plus simple que les théories du complot disant que les américains se sont fait péter tous seuls pour avoir une raison d'y débarquer : ils ont de la veine, et cette veine s'appelle le destin. Un destin semblable à celui d'une petite cité italienne qu'une série de hasards hallucinants ont propulsé jadis maîtresse du monde.


certainement un peu de veine, mais surtout un projet auquel il faut faire plier le monde. projet qu'ils ont puisé à plusieurs sources: Fm, protestantisme messianique judéo-protestant. c'est cela le mondialisme. sans avoir une claire conscience de cela vous vous condamnez à l'angélisme.

Mais personne ne peut être, honnêtement, contre la base de l'idée mondialiste : la recherche d'une paix et d'une prospérité mondiale sous une seule égide sont un vieux rêve de l'humanité, ce fut le rêve de Rome, dont la chute fut regrettée pendant un millénaire et demi. Le rêve mondialiste ne s'est jamais éteint. Pensez à la tentative de la paix universelle de Wolsey au XVIe siècle.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Jeu 4 Fév 2010 - 14:09

Citation :
quand ya complot la presse en parle même si ca ne s'étale pas sur les unes

la différence entre vous et moi c'est que vous vous êtes un clown qui reliez tout dans une espèce de trame bouffonesque et paranoïaque. En plus vous êtes d'une prétention...

vous ne comprenez pas que les usas comme la chine comme la Russie comme l'Europe défendent des intérêts et pour vous cela suffit a expliquer un immense complot.

En plus vous êtes d'une nullité effarante en géopolitique et géostratégie


mon petit salam, vous me faites des réponses digne d'un gamin de 15 ans dressé à ne rien comprendre et parfaitement convaincu de détenir la vérité . quel âge au juste salam? si vous avez plus de 15 ans c'est très inquiétant.
laissez tomber vos attaques, donnez des faits, appuyez-vous sur des documents, des événements.. votre logorrhée injurieuse semble témoigner que vous en êtes incapable. faut-il en déduire que vous etes totalement inculte? par contre pour traiter les autres de parano, d'imbécile, de clown vous êtes très fort. on reconnaît le caractère totalement gratuit, portant le subjvetivisme à son comble, d'un discours à son absence totale du moindre élément objectif.
vous vous vautrez avec une telle suffisance dans l'insulte qu'elle est certainement votre élément naturel. c'est généralement le fait des personnes incapables de se hisser au niveau de la discussion argumentée que de se répandre ainsi en insultes au point d'en faire leur élément naturel.
instruisez-vous un minimum avant de vous lancer dans des débats et surtout avant de prétendre faire la leçon...

si vous regardez mes interventions ( j'en ai plus de 1000 alors que vous n'en êtes qu'à 100) vous constaterez qu'elles contiennent pour la plupart d'entre elles des références objectives.

allez ne désespérez pas, à 15 ans on a encore beaucoup de choses à apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Jeu 4 Fév 2010 - 14:41

Citation :
julieng a écrit:
Citation:

Et sinon, que pouvez vous me dire, en utilisant précisément un seul petit millième de vos connaissance encyclopédiques, de la Ligue achéenne ?


bien sûr qu'elle a été au service des intérêts d'Athènes, mais qu'en ai-je à faire? je ne vis pas à l'époque de la ligue achéenne. vous voulez toujours tout minimiser au prétexte qu'il y aurait eu des précédents dans l'histoire. de plus votre lecture de l'histoire ne tient pas compte de l'incarnation, même s'il y a des thèmes récurrents, des constances au niveau des structure avec la venue du Christ ils prennent un sens tout différent. un sens devant lequel le chrétien n'a pas le droit de se dérober.

Non, vous confondez avec la Ligue de Délos. Moi je vous parle de la Ligue achéenne, qui voulut faire l'unité grecque du Péloponnèse pour mieux résister aux grandes puissances alentour, notamment la Macédoine. Mais cela a finit par échouer, en particulier à cause des manoeuvres romaines, Rome n'appréciant pas la création d'un bloc capable de lui résister en Grèce. Aujourd'hui, l'Union Européenne est une tentative pour l'Europe d'après Seconde Guerre de garder du poids en faisant l'unité du vieux continent, mais cette tentative est sapée par les Etats-Unis qui veulent effectivement bien d'un grand marché ouvert dans lequel écouler leurs produits, mais pas d'une puissance politique et militaire faisant contrepoids (d'où le fait qu'ils poussent pour faire rentrer la Turquie).

Et encore une fois, votre discours comme quoi les choses doivent être considérées différemment depuis la venue du Christ et que leur reproduction est maintenant le fait d'hommes manipulateurs est bidon : il n'y a pas eu de maçons pendant 1500 ans, ça n'a pas empêché le schéma de se reproduire.


Citation:
C'est un fait. Mais personnellement, j'ai une explication beaucoup plus simple que les théories du complot disant que les américains se sont fait péter tous seuls pour avoir une raison d'y débarquer : ils ont de la veine, et cette veine s'appelle le destin. Un destin semblable à celui d'une petite cité italienne qu'une série de hasards hallucinants ont propulsé jadis maîtresse du monde.



certainement un peu de veine, mais surtout un projet auquel il faut faire plier le monde. projet qu'ils ont puisé à plusieurs sources: Fm, protestantisme messianique judéo-protestant. c'est cela le mondialisme. sans avoir une claire conscience de cela vous vous condamnez à l'angélisme.

Mais personne ne peut être, honnêtement, contre la base de l'idée mondialiste : la recherche d'une paix et d'une prospérité mondiale sous une seule égide sont un vieux rêve de l'humanité, ce fut le rêve de Rome, dont la chute fut regrettée pendant un millénaire et demi. Le rêve mondialiste ne s'est jamais éteint. Pensez à la tentative de la paix universelle de Wolsey au XVIe siècle.


tout ce que vous écrivez s'effondre devant la parole du Christ " sans moi vous ne pouvez rien faire"... la connaissaient-ils cette parole vos chers Grecs et vos chers Romains? la connaissons-nous? cela ne change-t-il pas profondément notre compréhension sur les entreprises humaines? y engage-nous à sa suite toute notre vie? toutes les paix, toutes les tentatives d'unification sont vouées à la mort,à la destruction dès lors qu'elles n'ont pas le Christ comme principe. et elles ne sont pas seulement vouées à la mort elles ont la mort pour imspirateur, Satan pour moteur. c'est le minimum que devrait confesser un vrai chrétien.
tout le reste est vaine palabre cher Philippe.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Jeu 4 Fév 2010 - 16:33

Je ne sais pas bien ce que sont les comptes twiter...
Ce que je crois savoir, c'est que les iraniens opposants ont du se réfugier sur le Net pour communiquer entre eux, le gouvernement ayant bouclés les lignes téléphoniques; ce qui est fort peu digne d'un régime qui se veut démocratique puisqu'il organise des élections...

Même s'il y a eu volonté délibérée des USA de déstabiliser le gouvernement iranien, c'est un fait qu'une partie de la population, et spécialement la jeunesse, le conteste vivement, et n'a pas besoin de la CIA pour ça.
D'ailleurs les américains auraient beau faire, s'il n'y avait pas un fort courant d'opposition en Iran, leur subversion n'aurait pas d'effet.

Cela dit, ce peuple iranien parait bien inconstant: je n'oublie pas que voici 30 ans il descendait dans la rue et leur révolution était bientôt confisquée par les ayatollahs... Etait-ce la volonté d'une majorité? Il ne semble pas: les révolutions ne sont jamais démocratiques...
Maintenant les jeunes veulent le reprendre, s'estimant brimés par les barbus, et on prend prétexte de ce qu'ils ne représentent qu'une minorité bourgeoise travaillée soit-disant par la CIA pour justifier les exactions d'Ahmadinedjad...
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Jeu 4 Fév 2010 - 17:28

c'est un fait Karl la cia est à la manoeuvre, comme elle l'a été dans toutes les révolutions colorées. Autre fait, Ahmadinedjad a été largement élu. Si dans un pays comme la France Sarko avait été élu à plus de 60% et que des manifestants menaient tapage, instrumentalisés par la Cia en vue de créer une révolution, que faudrait-il faire?

personnellement je donnerais la troupe.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Jeu 4 Fév 2010 - 17:55

Je ne sais ce qu'il convient de croire... Les urnes trafiquées semblent bien pourtant avoir été une réalité?
Et votre comparaison avec un Sarko élu dans un pays où les moeurs sont Dieu merci un peu plus policées ne me parait pas recevable, uisqu'il n'y a pas de raison pour la troupe de "donner"...
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Jeu 4 Fév 2010 - 20:36

l'étude que j'ai citée confirme que les résultats correspondent aux sondages. c'est un fait.
quant à savoir si un verdict dans les mêmes proportions pourraient jeter du monde dans les rues en France, pas dans des circonstances normales certainement. mais ce n'est pas à exclure, tout dépend des enjeux internationaux, de la position de celui qui serait élu. il n'y a qu'à voir la mobilisation débile qu'il y eut quand le Pen passa au second tour. à circonstance exceptionnelle ( crise, effondrement de l'autorité de l'Etat, débandade des corps intermédiaires), si un homme de la vraie droite ( pas de sa jumelle putassassière, la droite d'affaire) parvenait au pouvoir tout à fait démocratiquement, je pense qu'il pourrait y avoir beaucoup de violence.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Jeu 4 Fév 2010 - 20:49

julieng a écrit:
c'est un fait Karl la cia est à la manoeuvre, comme elle l'a été dans toutes les révolutions colorées. Autre fait, Ahmadinedjad a été largement élu. Si dans un pays comme la France Sarko avait été élu à plus de 60% et que des manifestants menaient tapage, instrumentalisés par la Cia en vue de créer une révolution, que faudrait-il faire?

personnellement je donnerais la troupe.

Votre haine forcenée de l'Amérique, vous interdit, hélas, toute nuance et par là-même efface tout l'intérêt que pourrait présenter une analyse s'appuyant sur la culture que vous avez.
Comme à votre habitude, cette haine, donc, vous conduit à vous jeter dans les bras de tous les tyrans qui, ennemis acharnés de l'Amérique, sont par le fait vos amis : KGBistes russes, islamistes iraniens...

Je vous ai déjà expliqué que, si les manoeuvres politiques américaines sont probablement présentes (elles font partie de l'arsenal de tout pays : c'est par de tels procédés que Louis XI se débarrassa du Téméraire) elles ne seraient rien, comme le souligne Karl, sans l'existence d'un mouvement préexistant. On ne peut manoeuvrer pour une révolution dans un pays que si s'y trouvent un nombre déjà conséquent de révolutionnaires et sympathisants.

Encore une fois, vous devriez méditer le mot (de Talleyrand, je crois) : tout ce qui est excessif est insignigfiant.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Jeu 4 Fév 2010 - 21:02

julieng a écrit:

tout ce que vous écrivez s'effondre devant la parole du Christ " sans moi vous ne pouvez rien faire"... la connaissaient-ils cette parole vos chers Grecs et vos chers Romains? la connaissons-nous? cela ne change-t-il pas profondément notre compréhension sur les entreprises humaines? y engage-nous à sa suite toute notre vie? toutes les paix, toutes les tentatives d'unification sont vouées à la mort,à la destruction dès lors qu'elles n'ont pas le Christ comme principe. et elles ne sont pas seulement vouées à la mort elles ont la mort pour imspirateur, Satan pour moteur. c'est le minimum que devrait confesser un vrai chrétien.
tout le reste est vaine palabre cher Philippe.

Je me permets de vous rappeler que Wolsey était un cardinal dans l'entourage duquel évoluait saint Thomas More.

J'ai l'impression d'en revenir sans cesse aux mêmes choses, à croire que vous êtes incapable de comprendre ma position. Je vais donc vous la résumer une nouvelle fois : je ne prends pas partie pour la mondialisation sans Dieu (qu'elle soit par rejet ou ignorance), je constate simplement la mondialisation comme une constante politique de l'humanité, une aspiration permanente, et à ce titre je rejette résolument toute idée selon laquelle le mouvement de mondialisation est le fait de quelques comploteur.

Je vois deux choses :
1 - Nul ne peut nier ce rêve, constant dans l'histoire des hommes, de l'empire universel
2 - J'en déduis que toute attribution de la mondialisation à une idéologie est excessive et superficielle, et que par conséquent toutes vos théories du complot sont sans fondement.

Tout ce à quoi je suis éventuellement prêt à souscrire, c'est qu'une idéologie dominante s'est installée dans la mondialisation actuelle, non par complot, mais par concours de circonstance et convergence d'intérêts. Mais le combat, dès lors, doit être de christianiser la mondialisation, pas de s'allier avec tous ses adversaires hystériques, comme vous avez tendance à le faire. Précisément, si la mondialisation est essentiellement conduite par des gens aux opinions maçonniques (même s'ils ne sont pas maçons) ou sans Dieu, c'est parce que trop de gens comme vous ont préféré lutter contre elle qu'y prendre part, et y faire valoir leurs valeurs. Sur le terrain des idées, la politique de la chaise vide n'a jamais profité à l'absent, qui aura toujours tort.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Jeu 4 Fév 2010 - 22:42

Citation :
Votre haine forcenée de l'Amérique, vous interdit, hélas, toute nuance et par là-même efface tout l'intérêt que pourrait présenter une analyse s'appuyant sur la culture que vous avez.
Comme à votre habitude, cette haine, donc, vous conduit à vous jeter dans les bras de tous les tyrans qui, ennemis acharnés de l'Amérique, sont par le fait vos amis : KGBistes russes, islamistes iraniens...

Je vous ai déjà expliqué que, si les manoeuvres politiques américaines sont probablement présentes (elles font partie de l'arsenal de tout pays : c'est par de tels procédés que Louis XI se débarrassa du Téméraire) elles ne seraient rien, comme le souligne Karl, sans l'existence d'un mouvement préexistant. On ne peut manoeuvrer pour une révolution dans un pays que si s'y trouvent un nombre déjà conséquent de révolutionnaires et sympathisants.

Encore une fois, vous devriez méditer le mot (de Talleyrand, je crois) : tout ce qui est excessif est insignigfiant.

Talleyrand écrivait aussi: bien agiter le peuple avant de s'en servir. principe de base de tous les complotistes depuis toujours. mais bref, passons.
je hais le messianisme maçonnico-protestant qui anime profondément l'identité de la nation américaine. je pense qu'il est le principal catalyseur de la barbarie dans le monde depuis très longtemps. en ai-je le droit? estimez-vous cela fondé? mais je pense que la vie spirituelle, intellectuelle américaine ne se réduit pas qu'à cela, qu'il y a beaucoup de courants qui y échappent, mais ils sont marginaux. le peuple américain est naturellement à mes yeux l'une des principales victimes de cette idéologie. y a qu'à voir maintenant comme il se fait entuber par Obama. c'est absolument répugnant, à gerber.

ce que vous ne saissez pas c'est la différence totale, sans commune mesure avec les pratiques d'ancien régime. Le téméraire était un guerrier. on lui a fait la peau nous autres suisses et ma fois ça c'est réglé entre gens d'armes. la modernité elle s'en prend aux peuples, s'en sert comme matériau, son objetif étant son refaçonnage, il faut le manipuler, s'en servir comme une vulgaire pâte.

maintenant qu'il existe des mouvements préexistants, ok, certes, mais qui n'ont aucune légitimité. n'y a qu'à voir en Iran. il n'est absolument pas légitime d'organiser une révolution là-bas sous prétexte que les étudiants partagent nos valeurs libérales. le peuple lui les rejette. mais il faut lui imposer la liberté, c'est cela Philippe? cette liberté putassassière mère de toutes les corruptions. je ne suis pas du tout pour l'islam. mais ce n'est certainement pas en organisant des putsch libéraux par là-bas qu'on changera durablement les choses. vous savez comment on peut changer les choses? en convertissant. mais depuis VII tout ce qui compte c'est le dialogue. restent donc plus que les révolutions, les manipulations, les meurtres, les attentats sous fausse bannière pour changer les musulmans, leur apporter la liberté. vous ne voyez pas que tout est mensonger dans ces opérations, tout est faux?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Jeu 4 Fév 2010 - 23:05

"Une seule nation qui parvient à faire baisser l’intelligence, la moralité, la qualité de l’homme sur presque toute la surface de la terre, cela ne s’est jamais vu depuis que ce globe existe. J’accuse les Etats Unis d’être en état constant de crime contre l’humanité".
Henry de Montherlant - 1955. Le chaos de la nuit
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Jeu 4 Fév 2010 - 23:10

Cela vaut mieux qu'un long discours :

Morale contre rhétorique vertueuse.
Les nouveaux philosophes et leurs épigones sont devenus moralistes. Ils flirtent avec les "grands auteurs" en quête d’un sens à donner au non-sens… Ils ont de la morale plein la bouche, mais attention, il ne faut pas être les dupes de cette rhétorique vertueuse : "On admet très bien que la morale soit partout, à condition qu’elle ne contrecarre jamais le désir de permissivité individuel. On veut un monde plus "juste", mais à condition que personne n’ait à y contribuer personnellement. Le souhait de "moralisation" de la sphère politique et sociale apparaît dès lors, inversement proportionnel à l’exigence morale individuelle."

Cette dévastation méthodique de l’intériorité par l’idéologie marchande constitue sans doute le fait qui s’impose de manière décisive dans notre société dépressive. Comment faire face à l’ère du vide qui s’annonce ?

"Le capitalisme se propose de réussir là ou le communisme avait échoué, justice sociale en moins bien entendu : créer une planète sans frontières habitée par un "homme nouveau". Mais cet homme nouveau, ce n’est plus le travailleur, ce n’est plus le citoyen, c’est le consommateur "branché", qui partage la destinée commune d’une humanité sans relief, en se connectant sur Internet ou en se rendant au supermarché."
Alain de Benoist
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Ven 5 Fév 2010 - 0:45

julieng a écrit:
Citation :
Votre haine forcenée de l'Amérique, vous interdit, hélas, toute nuance et par là-même efface tout l'intérêt que pourrait présenter une analyse s'appuyant sur la culture que vous avez.
Comme à votre habitude, cette haine, donc, vous conduit à vous jeter dans les bras de tous les tyrans qui, ennemis acharnés de l'Amérique, sont par le fait vos amis : KGBistes russes, islamistes iraniens...

Je vous ai déjà expliqué que, si les manoeuvres politiques américaines sont probablement présentes (elles font partie de l'arsenal de tout pays : c'est par de tels procédés que Louis XI se débarrassa du Téméraire) elles ne seraient rien, comme le souligne Karl, sans l'existence d'un mouvement préexistant. On ne peut manoeuvrer pour une révolution dans un pays que si s'y trouvent un nombre déjà conséquent de révolutionnaires et sympathisants.

Encore une fois, vous devriez méditer le mot (de Talleyrand, je crois) : tout ce qui est excessif est insignigfiant.

Talleyrand écrivait aussi: bien agiter le peuple avant de s'en servir. principe de base de tous les complotistes depuis toujours. mais bref, passons.

Pas des complotistes, de n'importe qui faisant de la politique.

je hais le messianisme maçonnico-protestant qui anime profondément l'identité de la nation américaine. je pense qu'il est le principal catalyseur de la barbarie dans le monde depuis très longtemps.

Catalyseur de la barbarie ?

en ai-je le droit? estimez-vous cela fondé? mais je pense que la vie spirituelle, intellectuelle américaine ne se réduit pas qu'à cela, qu'il y a beaucoup de courants qui y échappent, mais ils sont marginaux. le peuple américain est naturellement à mes yeux l'une des principales victimes de cette idéologie. y a qu'à voir maintenant comme il se fait entuber par Obama. c'est absolument répugnant, à gerber.

Je ne vois pas en quoi Obama entube plus qu'un autre. Il ne m'est guère sympathique, mais je ne vois pas pourquoi je le détesterais plus que Poutine ou Ahmadinejad, pour citer des gens qui, à l'inverse paraissent vous être sympathiques.

ce que vous ne saissez pas c'est la différence totale, sans commune mesure avec les pratiques d'ancien régime. Le téméraire était un guerrier.

Vous idéalisez, décidément. Et Ahmadinejad, qui explique qu'il veut cramer Israël ? Et Medvedev, qui a menacé l'Europe après la Géorgie, expliquant qu'il serait dommage s'il arrivait quelque chose à notre "petit continent densément peuplé" ? Ne sont-ce pas des guerriers ?

on lui a fait la peau nous autres suisses et ma fois ça c'est réglé entre gens d'armes. la modernité elle s'en prend aux peuples, s'en sert comme matériau, son objetif étant son refaçonnage, il faut le manipuler, s'en servir comme une vulgaire pâte.

Le peuple a toujours été la première victime de tout. Jules César a massacré un million de Gaulois, il n'y avait pas que des guerriers dans le tas ! La plus grosse partie des trois cent mille helvètes qu'il a proprement génocidés étaient des femmes, des enfants et des vieux. La manipulation du peuple est la base de tout gouvernement. D'où l'adage de Périclès sur l'équilibre souhaitable à trouver pour "protéger l'Etat de l'égoïsme des individus, et protéger les individus de l'arbitraire de l'Etat". Il va sans dire qu'il ne trouvait la solution que dans la démocratie... mais les penseurs de son temps le traitaient de démagogue !

maintenant qu'il existe des mouvements préexistants, ok, certes, mais qui n'ont aucune légitimité. n'y a qu'à voir en Iran. il n'est absolument pas légitime d'organiser une révolution là-bas sous prétexte que les étudiants partagent nos valeurs libérales. le peuple lui les rejette. mais il faut lui imposer la liberté, c'est cela Philippe? cette liberté putassassière mère de toutes les corruptions.

"Liberté putassière mère de toutes les corruption". C'est assez curieux d'entendre cela de la part de quelqu'un qui, par ailleurs, dénonce les manipulations, c'est-à-dire les atteintes à la liberté des gens. Quand je vous lis, parfois, je pense au sketch de Luis Rego sur le fasciste : "une société parfaite, c'est une société où les gens ne rient pas bêtement, une société où les chiens font où on leur dit de faire". Bref vous rêvez d'un monde où tout le monde penserait exactement comme vous, un monde où vous vous sentiriez bien. La liberté ne vous intéresse que tant que c'est la vôtre. Croyez-vous que ce soit un discours raisonnable ? Plus encore, rationnel ?
Vous dites que le peuple iranien rejette les valeurs libérales. Mais les connaît-ils ? Comme vous le dites vous-même, les peuples sont manipulées, mais gageons que le peuple iranien est encore plus manipulé que le peuple américain : il n'a pas, ou si peu, de garde-fous à la propagande des dirigeants ! Ce peuple majoritaire, dont vous parlez, est-il apte à décider ? Est-il informé ? Non ! Et vous, vous êtes prêt à défendre le régime iranien, au motif que le peuple le soutient ? Mais si ce soutien ne veut rien dire, puisqu'il ne s'appuie que sur
1 - le clientélisme
2 - la désinformation d'Etat
Si Ahmadinejad et Khamenei étaient si assurés du soutien du peuple, ils ne feraient pas pendre des opposants. Cela ne vous gêne pas un régime dans lequel les opposants sont pendus ? Pensez-vous que dans un tel régime, ceux qui adhèrent l'ont fait en toute liberté ?


je ne suis pas du tout pour l'islam. mais ce n'est certainement pas en organisant des putsch libéraux par là-bas qu'on changera durablement les choses.

Rien ne dure en géopolitique. Si votre souhait est là-dedans, vous ne décidez plus jamais de rien faire.

vous savez comment on peut changer les choses? en convertissant.

Faites-moi rire. Vous mélangez tout ! C'est cela que vous reprochez à la CIA, de ne pas convertir ? La CIA n'est pas un groupe d'évangélisation.

mais depuis VII tout ce qui compte c'est le dialogue.

Parce que vous croyez que le régime islamiste iranien en place facilite l'évangélisation ?


restent donc plus que les révolutions, les manipulations, les meurtres, les attentats sous fausse bannière pour changer les musulmans, leur apporter la liberté.

C'est noble, d'apporter la liberté. Ce n'est pas une fin en soi, mais cela rend aux hommes leur dignité. C'est la liberté qui donne leur valeur aux choix que nous faisons. J'ajouterai une chose : donner la liberté est un acte neutre. Quand on donne se liberté à un homme, on ne le condamne pas, on ne le sauve pas. C'est un choix qui lui revient précisément. C'est pourquoi la volonté d'apporter la liberté n'est pas condamnable.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Ven 5 Fév 2010 - 0:51

Lephenix a écrit:
"Une seule nation qui parvient à faire baisser l’intelligence, la moralité, la qualité de l’homme sur presque toute la surface de la terre, cela ne s’est jamais vu depuis que ce globe existe. J’accuse les Etats Unis d’être en état constant de crime contre l’humanité".
Henry de Montherlant - 1955. Le chaos de la nuit

Les moeurs de M. de Montherlant ne lui permettaient pas précisément de porter un quelconque jugement en matière de moralité. Qu'un pédéraste ait écrit ces mots quant on connaît la morale de l'Amérique des années 1950, cela prête à rire.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Ven 5 Fév 2010 - 1:19

Philippe Fabry a écrit:
Lephenix a écrit:
"Une seule nation qui parvient à faire baisser l’intelligence, la moralité, la qualité de l’homme sur presque toute la surface de la terre, cela ne s’est jamais vu depuis que ce globe existe. J’accuse les Etats Unis d’être en état constant de crime contre l’humanité".
Henry de Montherlant - 1955. Le chaos de la nuit

Les moeurs de M. de Montherlant ne lui permettaient pas précisément de porter un quelconque jugement en matière de moralité. Qu'un pédéraste ait écrit ces mots quant on connaît la morale de l'Amérique des années 1950, cela prête à rire.
Peut-être que les moeurs déviants de ce M. de Montherlant, lui permettaient, tout au contraire, de porter un jugement très éclairé en matière de moeurs, puisque, et c'est vous qui le dites, il parlait en toute connaissance de cause, ce qui apporte, me semble-t-il, une grande crédibilité à ses propos. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Ven 5 Fév 2010 - 1:33

Lephenix a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Lephenix a écrit:
"Une seule nation qui parvient à faire baisser l’intelligence, la moralité, la qualité de l’homme sur presque toute la surface de la terre, cela ne s’est jamais vu depuis que ce globe existe. J’accuse les Etats Unis d’être en état constant de crime contre l’humanité".
Henry de Montherlant - 1955. Le chaos de la nuit

Les moeurs de M. de Montherlant ne lui permettaient pas précisément de porter un quelconque jugement en matière de moralité. Qu'un pédéraste ait écrit ces mots quant on connaît la morale de l'Amérique des années 1950, cela prête à rire.
Peut-être que les moeurs déviants de ce M. de Montherlant, lui permettaient, tout au contraire, de porter un jugement très éclairé en matière de moeurs, puisque, et c'est vous qui le dites, il parlait en toute connaissance de cause, ce qui apporte, me semble-t-il, une grande crédibilité à ses propos. Very Happy

Il y a un ou deux ans encore, un membre du Congrès a vu sa carrière politique prendre fin pour avoir eu des relations homosexuelles avec son secrétaire (ou était-ce son stagiaire ?).
Bref encore 50 ans après les propos de M. de Montherlant, il semble que l'Amérique conserve nettement plus de moralité que lui à l'époque, et nettement plus que notre vieille France décrépie qui nomme ministres des touristes (homo)sexuels assumés.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Ven 5 Fév 2010 - 1:48

Philippe Fabry a écrit:
Bref encore 50 ans après les propos de M. de Montherlant, il semble que l'Amérique conserve nettement plus de moralité que lui à l'époque, et nettement plus que notre vieille France décrépie qui nomme ministres des touristes (homo)sexuels assumés.

Sans vouloir prendre la défense de ces gens, je ne vois absolument pas en quoi l'orientation sexuelle d'une personne pourrait « altérer » son intégrité morale, intellectuelle etc. C'est du racisme homophobe de le penser. Les gens font ce qu'ils veulent de leur vie. Je ne me permettrais jamais de juger ces personnes. Ministre homosexuel assumé? Et Alors? Où est le problème?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Ven 5 Fév 2010 - 2:19

TdarkyT a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Bref encore 50 ans après les propos de M. de Montherlant, il semble que l'Amérique conserve nettement plus de moralité que lui à l'époque, et nettement plus que notre vieille France décrépie qui nomme ministres des touristes (homo)sexuels assumés.

Sans vouloir prendre la défense de ces gens,

Mais vous la prenez quand même, au cas où...


je ne vois absolument pas en quoi l'orientation sexuelle d'une personne pourrait « altérer » son intégrité morale, intellectuelle etc. C'est du racisme homophobe de le penser.

Un individu qui va dans des pays pauvres étrangers pour tripoter des garçons mineurs sans risquer de poursuites n'a pas une intégrité morale altérée, selon vous ?

Les gens font ce qu'ils veulent de leur vie. Je ne me permettrais jamais de juger ces personnes.

Je n'ai pas jugé Montherlant, je lui ai reproché, à lui, d'avoir jugé une nation toute entière, lui qui goûtait les adolescents mâles. Je ne me serai pas permis de venir dire du mal de Montherlant, l'un de nos derniers grands écrivains, si son jugement moral n'avait pas été invoqué pour défendre une opinion que je juge irrecevable.

Ministre homosexuel assumé? Et Alors? Où est le problème?

Touriste sexuel assumé. C'est-à-dire un individu qui a usé des services de jeunes garçons contraints à se prostituer pour subsister. Cela ne vous choque aucunement ? Ce genre de comportement vous paraît digne d'un ministre de la République, un homme à qui l'on confie une partie du gouvernement d'un pays ? Lui auriez-vous confié votre fils de 15 ans ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Ven 5 Fév 2010 - 2:37

[quote][quote="Philippe Fabry"]
TdarkyT a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Bref encore 50 ans après les propos de M. de Montherlant, il semble que l'Amérique conserve nettement plus de moralité que lui à l'époque, et nettement plus que notre vieille France décrépie qui nomme ministres des touristes (homo)sexuels assumés.

Sans vouloir prendre la défense de ces gens,

Mais vous la prenez quand même, au cas où...


Ce que je voulais dire, c'est que j'ai un jugement neutre. Je ne défends pas les homosexuels, ni ne les attaque. En une phrase : ces gens-là m'indiffèrent totalement.

Un individu qui va dans des pays pauvres étrangers pour tripoter des garçons mineurs sans risquer de poursuites n'a pas une intégrité morale altérée, selon vous ?

Il y a un gros malentendu, là. Je parlais de façon générale. Vous avez mal interprété mon message.

Je n'ai pas jugé Montherlant, je lui ai reproché, à lui, d'avoir jugé une nation toute entière, lui qui goûtait les adolescents mâles. Je ne me serai pas permis de venir dire du mal de Montherlant, l'un de nos derniers grands écrivains, si son jugement moral n'avait pas été invoqué pour défendre une opinion que je juge irrecevable.

Moi, je le juge. Il est évident que Montherlant mérite l'enfermement.

Touriste sexuel assumé. C'est-à-dire un individu qui a usé des services de jeunes garçons contraints à se prostituer pour subsister. Cela ne vous choque aucunement ? Ce genre de comportement vous paraît digne d'un ministre de la République, un homme à qui l'on confie une partie du gouvernement d'un pays ? Lui auriez-vous confié votre fils de 15 ans ?

Encore un malentendu. Ces types ne méritent que l'enfermement. J'avais compris : un touriste homo assumé devenu ministre.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Ven 5 Fév 2010 - 2:41

[quote="TdarkyT"][quote]
Philippe Fabry a écrit:
TdarkyT a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Bref encore 50 ans après les propos de M. de Montherlant, il semble que l'Amérique conserve nettement plus de moralité que lui à l'époque, et nettement plus que notre vieille France décrépie qui nomme ministres des touristes (homo)sexuels assumés.

Sans vouloir prendre la défense de ces gens,

Mais vous la prenez quand même, au cas où...


Ce que je voulais dire, c'est que j'ai un jugement neutre. Je ne défends pas les homosexuels, ni ne les attaque. En une phrase : ces gens-là m'indiffèrent totalement.

Un individu qui va dans des pays pauvres étrangers pour tripoter des garçons mineurs sans risquer de poursuites n'a pas une intégrité morale altérée, selon vous ?

Il y a un gros malentendu, là. Je parlais de façon générale. Vous avez mal interprété mon message.

Veuillez m'en excuser.


Je n'ai pas jugé Montherlant, je lui ai reproché, à lui, d'avoir jugé une nation toute entière, lui qui goûtait les adolescents mâles. Je ne me serai pas permis de venir dire du mal de Montherlant, l'un de nos derniers grands écrivains, si son jugement moral n'avait pas été invoqué pour défendre une opinion que je juge irrecevable.

Moi, je le juge. Il est évident que Montherlant mérite l'enfermement.

Il est enfermé six pieds sous terre depuis 35 ans.

Touriste sexuel assumé. C'est-à-dire un individu qui a usé des services de jeunes garçons contraints à se prostituer pour subsister. Cela ne vous choque aucunement ? Ce genre de comportement vous paraît digne d'un ministre de la République, un homme à qui l'on confie une partie du gouvernement d'un pays ? Lui auriez-vous confié votre fils de 15 ans ?

Encore un malentendu. Ces types ne méritent que l'enfermement. J'avais compris : un touriste homo assumé devenu ministre.


Non, je n'estime pas le tourisme comme activité immorale. Moi-même, j'ai pratiqué jusqu'à la visite de musée à l'étranger.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Ven 5 Fév 2010 - 2:52

Philippe Fabry a écrit:
....notre vieille France décrépie qui nomme ministres des touristes (homo)sexuels assumés.

Laughing :mdr: Non, je n'estime pas le tourisme comme activité immorale. Moi-même, j'ai pratiqué jusqu'à la visite de musée à l'étranger.

J'avais compris que vous jugiez immoral le fait qu'un touriste homosexuel assumé devienne ministre. D'où ma question qui s'en est immédiatement suivie :

En quoi l'orientation sexuelle d'une personne pourrait « altérer » son intégrité morale, intellectuelle? En quoi le fait que le touriste soit homosexuel serait incompatible avec son futur métier de ministre? L'homosexualité n'est pas une maladie!

J'ai perçu de l'homophobie dans vos propos. Veuillez également m'en excuser.
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Ven 5 Fév 2010 - 10:12

Citation :
Talleyrand écrivait aussi: bien agiter le peuple avant de s'en servir. principe de base de tous les complotistes depuis toujours. mais bref, passons.

Pas des complotistes, de n'importe qui faisant de la politique.

vous croyez que c'est une fatalité? vous ne voyez pas ce qu'a de profondément cynique cette phrase? Il faut effrayez le peuple pour avancer ses pions: réchauffement climatique, H1N1.
vous croyez que tous les hommes d'Etat jouent ainsi avec les peurs des hommes? Machiavel a suscité une juste répulsion précisément parce qu'il a été le théoricien de cette pratique. Bien sûr de tout temps il y eut des hommes politiques qui ont agi ainsi, ils n'ont pas attendu Machiavel, mais longtemps une configuration morale et spirituelle faisait que c'était une minorité.

Citation :
je hais le messianisme maçonnico-protestant qui anime profondément l'identité de la nation américaine. je pense qu'il est le principal catalyseur de la barbarie dans le monde depuis très longtemps.

Catalyseur de la barbarie ?


catalyseur de la furie, justificateur de tous les crimes,(les crimes commis au nom de la liberté sont les plus abominables, les plus pervers) à commencer par ceux des Indiens, n'oublions pas que la nations américaine est fondée sur un génocide.

Citation :

Je ne vois pas en quoi Obama entube plus qu'un autre. Il ne m'est guère sympathique, mais je ne vois pas pourquoi je le détesterais plus que Poutine ou Ahmadinejad, pour citer des gens qui, à l'inverse paraissent vous être sympathiques.

parce que c'est un traître. qu'il a suscité un grand espoir alors qu'il savait pertinemment n'être qu'une créature des oligarchies financières. je le déteste bien plus que Poutine et Ahmadinejad, à proportion du décalage qu'il existe entre sa parole et ce qu'il fait, ce qu'il est. en gros c'est cela qu'il y a entre nous de différent. pour moi un chrétien ( du moins élevé dans un contexte chrétien, ayant bénéficié de ses lumières) qui foule au pied la vérité, instrumentalise son prochain est bien plus coupable que le musulman.

Citation :

Le peuple a toujours été la première victime de tout. Jules César a massacré un million de Gaulois, il n'y avait pas que des guerriers dans le tas ! La plus grosse partie des trois cent mille helvètes qu'il a proprement génocidés étaient des femmes, des enfants et des vieux. La manipulation du peuple est la base de tout gouvernement. D'où l'adage de Périclès sur l'équilibre souhaitable à trouver pour "protéger l'Etat de l'égoïsme des individus, et protéger les individus de l'arbitraire de l'Etat". Il va sans dire qu'il ne trouvait la solution que dans la démocratie... mais les penseurs de son temps le traitaient de démagogue !


je parlais moi des guerres médiévales, des guerres menées par des seigneurs chrétiens. les païens ont toujours massacré les peuples. l'éclipse de ce genre de pratique pendant presque mille ans atteste qu'une société non-chrétienne est une société ouverte à toutes les barbaries. ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas eu ici ou là des exactions touchant des civils en régime de chrétienté, mais ce n'était pas la pratique de la guerre. combien de morts civils à Bouvines, à Hastings, à Crécy, à Azincourt et combien pendant les guerres napoléonienne, combien au Vietnam, combien à Hiroshima, en Irak, en Afganistan??????
nous sommes retombés en barbarie depuis les Lumières. la nation américaine est fondée sur un génocide tout comme le régime des droits de l'homme sur un populocide.

[quote]"Liberté putassière mère de toutes les corruption". C'est assez curieux d'entendre cela de la part de quelqu'un qui, par ailleurs, dénonce les manipulations, c'est-à-dire les atteintes à la liberté des gens. Quand je vous lis, parfois, je pense au sketch de Luis Rego sur le fasciste : "une société parfaite, c'est une société où les gens ne rient pas bêtement, une société où les chiens font où on leur dit de faire". Bref vous rêvez d'un monde où tout le monde penserait exactement comme vous, un monde où vous vous sentiriez bien. La liberté ne vous intéresse que tant que c'est la vôtre. Croyez-vous que ce soit un discours raisonnable ? Plus encore, rationnel ?¢/quote]

cher Philippe, je rêve d'un monde chrétien. facile le cliché antifa...vos catégories de pensée sont viciées par le travail du libéralisme. je dénonce les manipulations pour ce qu'elles visent: la transformation de l'ordre naturel et surnaturel. le remplacement d'une vraie liberté par la liberté inspirée par le démon "vous serez comme des dieux". vous n'êtes vous-même pas rationnel. vous parlez de liberté en terme politique tout en vous disant chrétien. ce qui qualifie un acte libre c'est le fait qu'il soit ordonné à la vérité. vous faites mine de croire qu'un acte qui n'est pas ordonné à la vérité est libre. certes pour le poser le sujet aura fait usage de son libre arbitre, mais il ne sera pas libre pour autant.
vous ne raisonnez pas en chrétien sur les questions politiques, c'est bien là le drame, la déchirure profonde des libéraux "chrétiens".


Citation :
Vous dites que le peuple iranien rejette les valeurs libérales. Mais les connaît-ils ? Comme vous le dites vous-même, les peuples sont manipulées, mais gageons que le peuple iranien est encore plus manipulé que le peuple américain : il n'a pas, ou si peu, de garde-fous à la propagande des dirigeants ! Ce peuple majoritaire, dont vous parlez, est-il apte à décider ? Est-il informé ? Non ! Et vous, vous êtes prêt à défendre le régime iranien, au motif que le peuple le soutient ? Mais si ce soutien ne veut rien dire, puisqu'il ne s'appuie que sur
1 - le clientélisme
2 - la désinformation d'Etat
Si Ahmadinejad et Khamenei étaient si assurés du soutien du peuple, ils ne feraient pas pendre des opposants. Cela ne vous gêne pas un régime dans lequel les opposants sont pendus ? Pensez-vous que dans un tel régime, ceux qui adhèrent l'ont fait en toute liberté ?

encore une fois vos lunettes libérales vous empêchent de rien comprendre. les valeurs libérales sont à la source de la barbarie dans le monde ( disons le monde moderne).
prenons le peuple de France avant 1789, il était PRESQUE essentiellement catholique. il y avait certes des mauvais chrétiens, mais le peuple au XVIIIe était animé d'une grande ferveur. il avait donc une connaissance de la vérité nettement supérieure à celle de tous les philosophes, des mondains précieux, des fm gnostiques ou déistes, même s'ils disposaient de moins de ressources réflexives. ces ressources réflexives détournant tous les décadents de la vérité elle leur était d'aucune utilité. de même par rapport au libéralisme, qui est une hérésie chrétienne ( donc en termes de rapport à la vérité la pire des connaissances, la plus dévastatrice pour le salut) l'Islam est nettement supérieur puisqu'il ne porte pas atteinte à l'ordre naturel. c'est pourquoi de nos jours, c'est à une alliance avec les musulmans que les chrétiens devrait se tourner pour faire barrage à l'universalisme du libéralisme-mondialiste.

vous me demandez si cela ne me gêne pas un régime ou l'on pend les opposants. en soi non, ça ne me dérange pas. cela peut être nécessaire. un régime légitime qui est déstabilisé de l'extérieur peut avoir à prendre des mesures dissuasives radicales, c'est justice par rapport à l'immense majorité du peuple qui place sa confiance en lui, qui attend de lui de la stabilité, de la sécurité....

Citation :
Faites-moi rire. Vous mélangez tout ! C'est cela que vous reprochez à la CIA, de ne pas convertir ? La CIA n'est pas un groupe d'évangélisation.

encore une fois je n'entérine pas, moi, la sécularisation. je ne réfléchis pas à partir d'un point de vue prétendument objectif parce que prétendument neutre (" qui n'est pas avec moi est contre moi"). je dis que les pratiques de renversement par la force, la manipulation, le meurtre, les opérations sous fausse bannière sont les seules qui restent dès lors que l'on a refusé de convertir, dès lors que l'on ne se présente plus comme un pays chrétien. vous ne comprenez pas que la modernité a détaché du christianisme une hérésie politique meurtrière. que le rapport Islam vs chrétienté est parasité par un vampire qui leur suce le sang, aux deux. Il ne se présente pas comme une religion mais il en est une : la religion de l'homme divinisée. elle est extrêmement perverse parce qu'elle s'abrite derrière des concepts, des idéaux issus du christianisme, mais qui les a retroussés de l'intérieur. on peut facilement se laisser abuser, croire comme vous que la liberté au sens libéral fait partie de notre patrimoine d'occidental, plus ou moins façonné par le christianisme. que cette liberté doit donc être promue, comme l'était par le passé la foi chrétienne, que c'est une immense chance pour les peuples du monde. mais non, rien de tout cela Philippe. l'occident a basculé d'une mission à l'autre en croyant être toujours fidèle à lui-même. c'est dans ce piège que vous êtes tombé Philippe. vous écrivez que cette liberté est neutre. mais c'est de la rigolade mon vieux. cette liberté porte en elle toutes les dévastations, elle est le principe d'atomisation des sociétés, elle est le nominalisme incarné. l'homme est un animal politique, l'auriez-vous oublié. cette liberté produit inévitablement la dissociété puisqu'elle est conceptualisée qu'à partir de l'individu. c'est naturellement la grande tentation de l'homme de toujours faire sécession par rapport au corps social et ultimement par rapport au corps du Christ, de se retrancher dans son ego, toutes les grandes civilisations ont produit une culture, des lois pour aider l'homme à ne pas céder à cette tentation. la société occidentale fondée sur une hérésie chrétienne, elle, veut lâcher la bride au vieil homme. elle sera détruite, livrée au châtiment divin.... à moins qu'elle ne se reprenne et se reconvertisse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Ven 5 Fév 2010 - 11:50

[quote="julieng"]
Citation :
Talleyrand écrivait aussi: bien agiter le peuple avant de s'en servir. principe de base de tous les complotistes depuis toujours. mais bref, passons.

Pas des complotistes, de n'importe qui faisant de la politique.

vous croyez que c'est une fatalité? vous ne voyez pas ce qu'a de profondément cynique cette phrase? Il faut effrayez le peuple pour avancer ses pions: réchauffement climatique, H1N1.
vous croyez que tous les hommes d'Etat jouent ainsi avec les peurs des hommes? Machiavel a suscité une juste répulsion précisément parce qu'il a été le théoricien de cette pratique. Bien sûr de tout temps il y eut des hommes politiques qui ont agi ainsi, ils n'ont pas attendu Machiavel, mais longtemps une configuration morale et spirituelle faisait que c'était une minorité.

Citation :
je hais le messianisme maçonnico-protestant qui anime profondément l'identité de la nation américaine. je pense qu'il est le principal catalyseur de la barbarie dans le monde depuis très longtemps.

Catalyseur de la barbarie ?


catalyseur de la furie, justificateur de tous les crimes,(les crimes commis au nom de la liberté sont les plus abominables, les plus pervers) à commencer par ceux des Indiens, n'oublions pas que la nations américaine est fondée sur un génocide.

Les choses sont plus compliquées.


Citation :

Je ne vois pas en quoi Obama entube plus qu'un autre. Il ne m'est guère sympathique, mais je ne vois pas pourquoi je le détesterais plus que Poutine ou Ahmadinejad, pour citer des gens qui, à l'inverse paraissent vous être sympathiques.

parce que c'est un traître. qu'il a suscité un grand espoir alors qu'il savait pertinemment n'être qu'une créature des oligarchies financières.

D'où son projet de réforme de la santé jugé socialiste ?


je le déteste bien plus que Poutine et Ahmadinejad, à proportion du décalage qu'il existe entre sa parole et ce qu'il fait, ce qu'il est.

Des exemples, s'il vous plaît.

Citation :

Le peuple a toujours été la première victime de tout. Jules César a massacré un million de Gaulois, il n'y avait pas que des guerriers dans le tas ! La plus grosse partie des trois cent mille helvètes qu'il a proprement génocidés étaient des femmes, des enfants et des vieux. La manipulation du peuple est la base de tout gouvernement. D'où l'adage de Périclès sur l'équilibre souhaitable à trouver pour "protéger l'Etat de l'égoïsme des individus, et protéger les individus de l'arbitraire de l'Etat". Il va sans dire qu'il ne trouvait la solution que dans la démocratie... mais les penseurs de son temps le traitaient de démagogue !


je parlais moi des guerres médiévales, des guerres menées par des seigneurs chrétiens. les païens ont toujours massacré les peuples. l'éclipse de ce genre de pratique pendant presque mille ans atteste qu'une société non-chrétienne est une société ouverte à toutes les barbaries. ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas eu ici ou là des exactions touchant des civils en régime de chrétienté, mais ce n'était pas la pratique de la guerre. combien de morts civils à Bouvines, à Hastings, à Crécy, à Azincourt et combien pendant les guerres napoléonienne, combien au Vietnam, combien à Hiroshima, en Irak, en Afganistan??????
nous sommes retombés en barbarie depuis les Lumières. la nation américaine est fondée sur un génocide tout comme le régime des droits de l'homme sur un populocide.

Je n'arrive pas à savoir si vous vous y connaissez moins en histoire que vous ne pensez ou si vous avez juste des oeillères. Les anciens grecs aussi faisaient la guerre selon des codes, jusqu'au néfaste nationalisme des guerres du Péloponnèse. Les codes dans la guerre ne furent pas le fait de l'Eglise, pas plus que l'atrocité nouvelle des combats ne fut celle des lumières. On est simplement en face d'un phénomène d'escalade, de crispation de conflits à travers le temps, comme des gens qui, à force de s'envoyer des piques verbales, finissent par en venir aux mains.


Citation :
"Liberté putassière mère de toutes les corruption". C'est assez curieux d'entendre cela de la part de quelqu'un qui, par ailleurs, dénonce les manipulations, c'est-à-dire les atteintes à la liberté des gens. Quand je vous lis, parfois, je pense au sketch de Luis Rego sur le fasciste : "une société parfaite, c'est une société où les gens ne rient pas bêtement, une société où les chiens font où on leur dit de faire". Bref vous rêvez d'un monde où tout le monde penserait exactement comme vous, un monde où vous vous sentiriez bien. La liberté ne vous intéresse que tant que c'est la vôtre. Croyez-vous que ce soit un discours raisonnable ? Plus encore, rationnel ?¢/quote]

cher Philippe, je rêve d'un monde chrétien. facile le cliché antifa...

Je ne vous ai pas traité de fasciste. Ce que je dis c'est que, précisément, vous rêvez. Et ce ne sont pas les Lumières ou les religions, l'athéisme ou la croyance qui ont fait les plus grandes horreurs de l'histoire, mais les rêveurs, précisément.

vos catégories de pensée sont viciées par le travail du libéralisme. je dénonce les manipulations pour ce qu'elles visent: la transformation de l'ordre naturel et surnaturel. le remplacement d'une vraie liberté par la liberté inspirée par le démon "vous serez comme des dieux". vous n'êtes vous-même pas rationnel. vous parlez de liberté en terme politique tout en vous disant chrétien. ce qui qualifie un acte libre c'est le fait qu'il soit ordonné à la vérité. vous faites mine de croire qu'un acte qui n'est pas ordonné à la vérité est libre. certes pour le poser le sujet aura fait usage de son libre arbitre, mais il ne sera pas libre pour autant.

Bien sûr qu'un acte non ordonné à la vérité peut être commis librement. Il n'est pas juste, n'est pas bon, et voue celui qui le commet à l'esclavage de ses vices, mais l'acte lui-même est libre. Sinon comment expliquez-vous la chute de Lucifer ?

Je répondrai au reste plus tard.


_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Ven 5 Fév 2010 - 12:10

ma question est hyper précise: combien de morts civils à Bouvines, à Hastings, à Crécy, à Azincourt et combien pendant les guerres napoléonienne, combien pendant la 1ere guerre mondiale, combien à Hiroshima, combien au Vietnam, en Irak, en Afganistan??????
vous dites que cela n'a rien à voir avec les Lumières alors que ce sont elles qui ont détruit la chrétienté avec leur naturalisme, leur rationalisme, leur vision de la politique détaché de l'ordre surnaturel, leur immanentisme... c'est toute cette mentalité perverse la responsable, qui pour contourner le réel et se perpétuer ne peut que s'adosser au mensonge, à la manipulation, prendre en otage le peuple au nom de son bien, organiser des massacres, pousser aux crimes des salopards pour mieux légitimer une intervention militaire dans un pays stratégique
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Ven 5 Fév 2010 - 12:32

je crois que "enchrist" et toi êtes en fait complètement cinglés
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Ven 5 Fév 2010 - 12:53

je crois que nilamitp est un salam en puissance, tout comme lui, il ne peut s'empêcher d'injurier celui qui ne partage pas son opinion...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix   Ven 5 Fév 2010 - 21:00

julieng a écrit:
ma question est hyper précise: combien de morts civils à Bouvines, à Hastings, à Crécy, à Azincourt et combien pendant les guerres napoléonienne, combien pendant la 1ere guerre mondiale, combien à Hiroshima, combien au Vietnam, en Irak, en Afganistan??????

Revenir sur la précision de votre question est un moyen extrêmement malhonnête d'écarter ma démonstration sur l'absence complète de rapport entre la culture de guerre et le christianisme de la société : encore une fois étudiez les guerres chez les anciens grecs, et voyez comment la guerre du Péloponnèse (à laquelle Albert Thibaudet, lisant Thucydide, compara la Grande Guerre, et encore ne connut-il point la Seconde) fut vécue comme un désastre moral : les dépouilles des morts, les temples n'étaient plus respectés.

Pour répondre, cependant, à votre question précise, sachez que je n'ai pas de chiffres. Mais je puis vous dire ceci : vous citez des batailles rangées : Bouvines, Hastings... qui par définition opposaient des soldats à des soldats. Or si vous étudiez la Guerre de Cent Ans, vous verrez qu'elle fut essentiellement composée des terribles Chevauchées anglaises, pratique consistant en ceci : traverser un pays et tout cramer pour semer la terreur. L'écrasante majorité des victimes de ces chevauchées étaient les civils, bien entendu.

vous dites que cela n'a rien à voir avec les Lumières alors que ce sont elles qui ont détruit la chrétienté avec leur naturalisme, leur rationalisme, leur vision de la politique détaché de l'ordre surnaturel, leur immanentisme...

Les Lumières ont peut-être fait beaucoup de mal à la Chrétienté, mais
1 - Cela n'a guère à voir avec l'atrocité commise dans les combats suivants, qui n'est qu'une évolution parallèle des méthodes de guerre
2 - La Chrétienté s'était déjà fait elle-même beaucoup de mal avant l'arrivée des Lumières, et même la provoquant.


c'est toute cette mentalité perverse la responsable, qui pour contourner le réel et se perpétuer ne peut que s'adosser au mensonge, à la manipulation, prendre en otage le peuple au nom de son bien,

Alors que vous, vous voudriez juste lui imposer l'ordre chrétien au nom de son bien. "Oui, mais moi, j'ai raison", direz-vous. "C'est insuffisant", vous répondrai-je.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
 
Le chef de guerre Obama reçoit son prix Nobel de la paix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» TESTAMENT D'UN PRIX NOBEL DE LA PAIX : HENRY KISSINGER
» Le chef Raoni comme prix nobel de la paix
» Adjudant-chef au IIè/6è RIC Indochine 1951-1953
» DESCHAMPS - Commissaire-ordonnateur des guerres -
» Flamby 1er ou les progrès de la civilisation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: