DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Justice et peine de mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 14:06

Géraud a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Géraud a écrit:

Ensuite,la parole du bon larron sur la croix est éloquente:
"Pour nous,c'est justice;nous recevons ce qu'on mérité nos actes."(Lc,23,41)

Exact. Et la gloire de la justice de Dieu est de dépasser le mérite.
Tous les soldats et les prêtres qui se moquaient de Jésus en lui disant de descendre de sa croix méritaient qu'Il le fasse et les foudroie.
Mais Jésus reste sur la croix et meurt pour eux.
La condamnation de la peine de mort, elle est là.

Non,Jésus accomplissait sur la Croix l'oeuvre de la Rédemption,ce pourquoi il était venu,et c'était la volonté du Père qu'il en passe par là.
Cela n'a rien d'une condamnation de la peine de mort.Je ne vois en rien pourquoi ce le serait ?

Parce que Dieu dépasse ici l'idée de mérite : les prêtres et les soldats, coupables, vivent en regardant Jésus, l'innocent, mourir. Aux criminels, il n'envoie pas aussitôt une sanction, genre karma, mais sa miséricorde, une chance de se repentir et de profiter des fruits de Sa Passion.

Les parole du Christ à Pilate sont claires:Il reçoit d'en haut ( de Dieu donc) le pouvoir de mettre à mort ou non.
Quant aux paroles du bon larron,elle sont rapportées dans l'Evangile,Révélation dernière,et donc ne sont pas dépassées.

Il faut lire la réponse de Jésus deux versets plus loin : "Je te le dis en vérité, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis".


Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 15:01

Géraud a écrit:

Les parole du Christ à Pilate sont claires:Il reçoit d'en haut ( de Dieu donc) le pouvoir de mettre à mort ou non.
Quant aux paroles du bon larron,elle sont rapportées dans l'Evangile,Révélation dernière,et donc ne sont pas dépassées.

Je suis tout à fait d'accord, c'est l'Evangile qui le dit, d'ailleurs il faudrait rétablir le supplice de la Croix pour les voleurs. :pl:
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 15:15

Pilate à mal usé de son pouvoir,il a cédé aux pressions de la foule.Jamais cependant le Christ ne conteste son pouvoir.
Quant au bon larron si Jésus lui dit ces paroles,c'est pour plusieurs raisons:
1)Le bon larron reconnaît ses fautes et reproche au mauvais larron de ne pas le faire au moment où il va mourrir!
2)Il accepte la sentence,au contraire du mauvais larron.
3)Il implore le Christ et fait donc un acte de foi en le reconnaissant Sauveur.
4)Il reçoit le pardon du Christ qui lui promet la vie éternelle dans le Paradis "aujourd'hui".

Nous retrouvons les quatre moments du sacrement de réconcilation:
1)Contrition
2)Confession des fautes
3)absolution
4)exécution de la pénitence.

Ceci n'est en rien une condamnation de la peine de mort,c'est une promesse de la vie éternelle.Il ne faut pas faire dire aux textes ce qu'ils ne disent pas!
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 15:18

Géraud a écrit:

Ceci n'est en rien une condamnation de la peine de mort,c'est une promesse de la vie éternelle.Il ne faut pas faire dire aux textes ce qu'ils ne disent pas!

Si vous y réfléchissez, si : à quoi sert-il d'infliger la mort à quelqu'un qui se repent ?
Et au-delà, a-t-on le droit de supprimer ce qu'il reste de vie à un homme, même coupable, temps pendant lequel il pourrait enfin se repentir ?

Et pour ce qui est de Pilate cédant aux pressions de la foule, c'est toujours le cas dans la peine de mort : l'homme appelle la mort du criminel. Et précisément, tuer le criminel, c'est mal agir.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 15:26

à quoi sert-il d'infliger la mort à quelqu'un qui se repent ?

Il se repend parce qu'il va mourrir.
Il meurt pour que justice soit rendue.

(Maintenant je dois partir.Je continuerai cette intéressante conversation plus tard.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 15:33

Géraud a écrit:
à quoi sert-il d'infliger la mort à quelqu'un qui se repent ?

Il se repend parce qu'il va mourrir.
Il meurt pour que justice soit rendue.

(Maintenant je dois partir.Je continuerai cette intéressante conversation plus tard.)

C'est vrai ça, la justice est satisfaite. Et depuis que la société (c'est à dire moi) zigouille les gens de façon propre, avec des seringues, ça fait même revenir les êtres aimés qui ont été assassinés.

:beurk: :cartonr:

La justice en question est la loi du talion qui vient de Moïse, ce n'est pas la loi de la grâce. L'Evangile n'a pas de doctrine définitive sur la peine de mort, qui relève de César. La peine de mort n'est pour moi acceptable qu'en cas de légitime défense. Elle n'a plus à s'appliquer dans un pays civilisé, dont les infrastructures carcérales tiennent le coup. Idea
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 15:40

Géraud a écrit:
à quoi sert-il d'infliger la mort à quelqu'un qui se repent ?

Il se repend parce qu'il va mourir.

Ce serait le cas s'il avait l'espoir de quelque chose. Or il est désespéré, il n'attend plus rien. Il ne demande pas à Jésus de le sauver, mais de se souvenir de lui. Il se repent simplement parce que l'exemple de Jésus, auprès de lui, lui montre à quel point il a été mauvais.

Il meurt pour que justice soit rendue.

Question : la justice est-elle une fin ? Est-ce ce que Jésus nous enseigne sur la croix ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 16:48

Kafir a écrit:
La justice en question est la loi du talion qui vient de Moïse, ce n'est pas la loi de la grâce.

Philippe est d'avis que la peine de mort se mérite. Il se conforme donc d'abord à la justice de l'Homme (Loi du Talion), au lieu de se conformer uniquement à celle de Dieu.

« Cet acte mérite la peine de mort. » (Loi du Talion).

C'est anti-catholique! Confused
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 17:01

TdarkyT a écrit:
Kafir a écrit:
La justice en question est la loi du talion qui vient de Moïse, ce n'est pas la loi de la grâce.

Philippe est d'avis que la peine de mort se mérite. Il se conforme donc d'abord à la justice de l'Homme (Loi du Talion), au lieu de se conformer uniquement à celle de Dieu.

« Cet acte mérite la peine de mort. » (Loi du Talion).

C'est anti-catholique! Confused

1 - Ce serait aimable d'arrêter de vous acharner sur moi.
2 - Vous n'êtes pas catholique, en quel honneur venez-vous donner des leçons à ce sujet ?
3 - D'une certaine façon, c'est vous qui êtes pour la peine de mort.
Quand on est contre la peine de mort, c'est pour ne pas mettre fin à une vie de crainte qu'elle puisse porter encore du bon fruit.
Lorsque vous me lisez, vous vous arrêtez à ce qui vous déplaît, vous tuez mon propos alors qu'en lisant mes phrases jusqu'au bout, vous en percevriez le vrai sens. Parce que pour quelqu'un qui ne veut pas juger, vous portez beaucoup de jugements hâtifs et sommaires !

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 17:19

Philippe:
Vous n'êtes pas catholique, en quel honneur venez-vous donner des leçons à ce sujet ?

TdarkyT:
Vous n'apportez là aucun argument. Quelle suffisance dans vos propos.
____

Philippe:
D'une certaine façon, c'est vous qui êtes pour la peine de mort.
Quand on est contre la peine de mort, c'est pour ne pas mettre fin à une vie de crainte qu'elle puisse porter encore du bon fruit.

TdarkyT:
Où ai-je écrit cela? C'est votre interprétation.
____

Philippe:
Lorsque vous me lisez, vous vous arrêtez à ce qui vous déplaît, vous tuez mon propos alors qu'en lisant mes phrases jusqu'au bout, vous en percevriez le vrai sens. Parce que pour quelqu'un qui ne veut pas juger, vous portez beaucoup de jugements hâtifs et sommaires !

TdarkyT:
Tout ce que j'ai affirmé, c'est que vous pensez que la peine de mort se mérite. Vous vous conformez d'abord à la Justice de l'Homme. La loi du talion n'est pas un commandement de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 17:37

TdarkyT a écrit:
Philippe:
Vous n'êtes pas catholique, en quel honneur venez-vous donner des leçons à ce sujet ?

TdarkyT:
Vous n'apportez là aucun argument. Quelle suffisance dans vos propos.

De toute façon vous ne les comprenez pas, les arguments. J'argumente depuis deux pages et en gros tout ce que vous trouvez à répondre c'est "et alors ?".
____

Philippe:
D'une certaine façon, c'est vous qui êtes pour la peine de mort.
Quand on est contre la peine de mort, c'est pour ne pas mettre fin à une vie de crainte qu'elle puisse porter encore du bon fruit.

TdarkyT:
Où ai-je écrit cela? C'est votre interprétation.

C'est une analogie.
____

Philippe:
Lorsque vous me lisez, vous vous arrêtez à ce qui vous déplaît, vous tuez mon propos alors qu'en lisant mes phrases jusqu'au bout, vous en percevriez le vrai sens. Parce que pour quelqu'un qui ne veut pas juger, vous portez beaucoup de jugements hâtifs et sommaires !

TdarkyT:
Tout ce que j'ai affirmé, c'est que vous pensez que la peine de mort se mérite. Vous vous conformez d'abord à la Justice de l'Homme. La loi du talion n'est pas un commandement de Dieu.

Ce n'est pas la justice de l'homme, c'est de la raison pure : mathématiquement, on ne mérite pas plus que ce que l'on fait. Quand on a quelque chose qu'on ne mérite pas, cela s'appelle un don, ou une grâce. Cela ne signifie pas que cela doit être donné, mais cela permet de le différencier d'un dû.
La gloire de la justice divine est de faire grâce et miséricorde, non de s'arrêter à une considération mathématique de sanction proportionnelle.


_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 18:00

TdarkyT a écrit:
Kafir a écrit:
La justice en question est la loi du talion qui vient de Moïse, ce n'est pas la loi de la grâce.

Philippe est d'avis que la peine de mort se mérite. Il se conforme donc d'abord à la justice de l'Homme (Loi du Talion), au lieu de se conformer uniquement à celle de Dieu.

« Cet acte mérite la peine de mort. » (Loi du Talion).

C'est anti-catholique! Confused

Cher Tdarky, cela fait plusieurs fois que vous répétez ce genre de phrase, sans vraiment en vouloir comprendre le sens, en le déformant. Pourquoi?

C'est quoi ce genre de fixation, obsession et acharnement?

Si je comprends bien, demain tu peux tuer par exemple un enfant, intentionnellement et tu te diras : je ne mérite pas la mort, parce que je suis malade ou autres raisons:affraid:

Et cet enfant, méritait-il la vie que tu lui a otée?

Serais-tu du style a dire à la maman de ce petit enfant : "je ne me juge pas, je ne me condamme pas, Dieu seul peut me condamner. Alors madame, ne me dite pas que je mérite la mort.???"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 18:06

Philippe:
De toute façon vous ne les comprenez pas, les arguments. J'argumente depuis deux pages et en gros tout ce que vous trouvez à répondre c'est "et alors ?".

TdarkyT:
Je ne suis pas catholique donc je suis supposé ne rien comprendre?
____

Philippe:
D'une certaine façon, c'est vous qui êtes pour la peine de mort. Quand on est contre la peine de mort, c'est pour ne pas mettre fin à une vie de crainte qu'elle puisse porter encore du bon fruit.

TdarkyT:
Je ne porte pas de jugement sur qui mérite de mourir ou non. Il n'appartient qu'à Dieu de le juger.
____

Philippe:
Ce n'est pas la justice de l'homme, c'est de la raison pure : mathématiquement, on ne mérite pas plus que ce que l'on fait. Quand on a quelque chose qu'on ne mérite pas, cela s'appelle un don, ou une grâce. Cela ne signifie pas que cela doit être donné, mais cela permet de le différencier d'un dû. La gloire de la justice divine est de faire grâce et miséricorde, non de s'arrêter à une considération mathématique de sanction proportionnelle.

TdarkyT:
C'est une idée humaine. C'est une construction logique. Cela ne change rien à votre réponse. Dieu est le Seul Juge. Dieu seul sait qui mérite quoi. Sur une question aussi lourde (la peine de mort), on se tourne vers Dieu seul et non d'abord les Mathématiques puis Dieu.


Dernière édition par TdarkyT le Mar 08 Déc 2009, 18:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 18:20

Arc-en-Ciel a écrit:
Si je comprends bien, demain tu peux tuer par exemple un enfant, intentionnellement et tu te diras : je ne mérite pas la mort, parce que je suis malade ou autres raisons:affraid:

C'est absurde, c'est délirant. Comment pouvez-vous écrire une chose pareille, cela n'existe pas.

Il y a des raisons à tout (folie, démence etc.). Dieu seul les connait dans toute leur étendue.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 18:30

TdarkyT a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
Si je comprends bien, demain tu peux tuer par exemple un enfant, intentionnellement et tu te diras : je ne mérite pas la mort, parce que je suis malade ou autres raisons:affraid:

C'est absurde, c'est délirant. Comment pouvez-vous écrire une chose pareille, cela n'existe pas.

Il y a des raisons à tout (folie, démence etc.). Dieu seul les connait dans toute leur étendue.

Cher Tdarky, c'est délirant , car vous avez escamoté tout mon message.
Vous ne lisez que ce qui vous convient pour vous évitez de répondre à ce qui vous dérange.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 18:33

Tres fin Arc-en-Ciel Very Happy

TdarkyT semble savoir ce que sont les circonstances atténuantes....!..elle atténuent la sanction méritée...

:fullgreen:
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 18:34

Il y a des raisons à tout ,... dit notre ami......:la folie,la démence... :bougie:


Dernière édition par Enlui le Mar 08 Déc 2009, 20:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 19:13

Arc-en-Ciel:
Cher Tdarky, cela fait plusieurs fois que vous répétez ce genre de phrase, sans vraiment en vouloir comprendre le sens, en le déformant. Pourquoi? C'est quoi ce genre de fixation, obsession et acharnement?

TdarkyT:
J'ai le droit de m'exprimer sans être taxé d'acharné, de débile, de troll.... De quel droit me parlez-vous comme cela? Je ne vous ai pas manqué de respect.
____

Arc-en-Ciel:
Si je comprends bien, demain tu peux tuer par exemple un enfant, intentionnellement et tu te diras : je ne mérite pas la mort, parce que je suis malade ou autres raisons:affraid:

TdarkyT:
C'est une chose qui n'existe pas. Tuer intentionnellement sans raison? C'est un acte délirant. Point.

Votre message présuppose le fait que vous connaissez toutes les causes de cet acte. D'un point de vue purement théorique, oui. Tuer intentionnellement implique : la peine de mort est méritée. Mais c'est fictif, théorique. Cela n'existe pas.
____

Arc-en-Ciel:
Et cet enfant, méritait-il la vie que tu lui a ôtée?

TdarkyT:
C'est une chose de dire que l'enfant méritait la vie. C'en est une autre que de dire : « la personne qui lui a ôté la vie mérite la mort. » Comme si vous connaissiez la personne qui a ôté la vie dans tout son être, toute sa vie, toute sa personne. Dieu seul le sait.
Vous devez suspendre votre jugement et non dire : cette personne mérite la mort.
____

Arc-en-Ciel:
Serais-tu du style a dire à la maman de ce petit enfant : "je ne me juge pas, je ne me condamme pas, Dieu seul peut me condamner. Alors madame, ne me dite pas que je mérite la mort.???"

TdarkyT:
C'est absurde. Tuer intentionnellement sans raison.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 20:46

Il me semble qu'Arc-en-Ciel voulait dire "de façon préméditée"...non pas commettre un crime mais un assassinat...intentionnellement donc....!
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 21:23

Enlui a écrit:
Il me semble qu'Arc-en-Ciel voulait dire "de façon préméditée"...non pas commettre un crime mais un assassinat...intentionnellement donc....!
Merci Enlui, mais je ne suis pas sûre que Tdarky appréciera et comprendra davantage.

Citation :

Arc-en-Ciel:
Et cet enfant, méritait-il la vie que tu lui a ôtée?
TdarkyT:
C'est une chose de dire que l'enfant méritait la vie. C'en est une autre que de dire : « la personne qui lui a ôté la vie mérite la mort. » Comme si vous connaissiez la personne qui a ôté la vie dans tout son être, toute sa vie, toute sa personne. Dieu seul le sait.
Vous devez suspendre votre jugement et non dire : cette personne mérite la mort.

Qu'il explique ceci à la maman qui a vu son enfant tué Sad

Je préfère arrêter là toutes discussions avant d'être grossière et lui dire :
Tu sais ce que l'enfant et la maman te disent Question Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 21:31

Bien sûr Arc-en-Ciel!

Et si un homme peut penser en ce cas "il mérite la mort",il se doit de ne pas se faire justice lui-même
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 21:31

Arc-en-Ciel a écrit:
Qu'il explique ceci à la maman qui a vu son enfant tué Sad

Je préfère arrêter là toutes discussions avant d'être grossière et lui dire :
Tu sais ce que l'enfant et la maman te disent Question Arrow

Une telle chose existe-t-elle? Confused


Dernière édition par TdarkyT le Mar 08 Déc 2009, 22:06, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 21:42

:bisou: :hello:
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 21:47

Enlui a écrit:
Bien sûr Arc-en-Ciel!

Et si un homme peut penser en ce cas "il mérite la mort",il se doit de ne pas se faire justice lui-même
Entièrement d'accord.
Son acte (dans le cas cité) est condamnable.
Et si je devais faire justice moi-même, (liée à une très grande souffrance) mériterais-je la mort? scratch ;) NON! mais mon acte serait condamnable.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6295
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 22:25

Philippe Fabry a écrit:
TdarkyT a écrit:
Kafir a écrit:
La justice en question est la loi du talion qui vient de Moïse, ce n'est pas la loi de la grâce.

Philippe est d'avis que la peine de mort se mérite. Il se conforme donc d'abord à la justice de l'Homme (Loi du Talion), au lieu de se conformer uniquement à celle de Dieu.

« Cet acte mérite la peine de mort. » (Loi du Talion).

C'est anti-catholique! Confused

1 - Ce serait aimable d'arrêter de vous acharner sur moi.2 - Vous n'êtes pas catholique, en quel honneur venez-vous donner des leçons à ce sujet ?
3 - D'une certaine façon, c'est vous qui êtes pour la peine de mort.
Quand on est contre la peine de mort, c'est pour ne pas mettre fin à une vie de crainte qu'elle puisse porter encore du bon fruit.
Lorsque vous me lisez, vous vous arrêtez à ce qui vous déplaît, vous tuez mon propos alors qu'en lisant mes phrases jusqu'au bout, vous en percevriez le vrai sens. Parce que pour quelqu'un qui ne veut pas juger, vous portez beaucoup de jugements hâtifs et sommaires !

Cher Philippe.

Etes vous sur qu'il ne s'agit pas d'un de vos élèves qui vous joue un tour ??
Revenir en haut Aller en bas
Simple fidèle



Masculin Messages : 105
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 22:50

Oui, ça expliquerait pourquoi il ne répond qu'à Philippe alors qu'il dédaigne de répondre à ceux qui ont un avis favorable à la peine de mort (Géraud).

TdarkyT, qu'est-ce qui n'existe pas ? "Tuer un enfant intentionnellement" ?



TdarkyT, si tu veux qu'on réponde à tes questions, fais au moins l'effort :

1. d'écrire plus de 3 mots par messages (je trouve hallucinant le comportement qui consiste à envoyer deux mots ou un point d'exclamation toutes les 5 minutes tant que personne n'a encore répondu. On n'est pas au self-service.)

2. de faire des réponses argumentées. Pour l'instant, tout ce que tu répètes à l'envie, c'est "j'ai des principes, je suis contre le fait de dire que quelqu'un mérite la mort" Pourquoi ? "Parce que, j'ai des principes, je suis contre le fait de dire que quelqu'un mérite la mort ". On te produit alors une réponse argumentée (cf. Philippe Fabry) à laquelle tu réponds par l'insulte "vous n'êtes pas catholique", ou une réponse d'empathie envers la victime (arc-en-ciel), à laquelle tu donnes une réponse absurde ("ca n'existe pas").
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 22:52

Géraud a écrit:
D'après l'Evangile,l'autorité civile a le droit de condamner à mort.
Le Christ dit à Pilate:"Tu n'aurais aucun pouvoir contre moi,s'il ne t'avait été donné d'en haut."Jn19,11.
La condamnation à mort entraîne une exécution,pas un assassinat.Elle ne s'oppose donc pas au commandement de Dieu:"Tu ne commettras pas de meurtre."D'ailleurs,Moïse,qui avait reçu les commandements,a fait exécuter beaucoup d'hébreux...

Ensuite,la parole du bon larron sur la croix est éloquente:
"Pour nous,c'est justice;nous recevons ce qu'on mérité nos actes."(Lc,23,41)

Je ne vois aucune condamnation de la peine de mort dans l'Evangile,mais plutôt une justification de celle-ci dans certains cas.

J'ajoute que Saint-Thomas d'Aquin,Docteur de l'Eglise est en accord avec ce point de vue dans son commentaire des Dix commandements.Ceux qui sont contre la peine de mort pourrons s'y reporter avec profit au §133.


Dernière édition par Géraud le Mar 08 Déc 2009, 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Simple fidèle



Masculin Messages : 105
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 22:54

N'empêche, c'est fou, vous restez jusqu'à 3h00 du matin sur le forum ? Vous dormez un peu de temps à autre ? Shocked

Bon allez, ça ne me regarde pas vraiment, mais je vous le dis par amitié : la nuit est faite pour se reposer ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 23:03

SJA a écrit:


Cher Philippe.

Etes vous sur qu'il ne s'agit pas d'un de vos élèves qui vous joue un tour ??

Je n'en ai pas encore ! Je ne suis qu'un humble thésard subventionné et je ne donne pas le moindre TD.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 23:14

TdarkyT a écrit:
Philippe:
De toute façon vous ne les comprenez pas, les arguments. J'argumente depuis deux pages et en gros tout ce que vous trouvez à répondre c'est "et alors ?".

TdarkyT:
Je ne suis pas catholique donc je suis supposé ne rien comprendre?

Non, vous ne comprenez rien parce que (biffez la mention inutile) :
1 - vous êtes un troll et vous le faites exprès
2 - vous êtes idiot.


____

Philippe:
D'une certaine façon, c'est vous qui êtes pour la peine de mort. Quand on est contre la peine de mort, c'est pour ne pas mettre fin à une vie de crainte qu'elle puisse porter encore du bon fruit.

TdarkyT:
Je ne porte pas de jugement sur qui mérite de mourir ou non. Il n'appartient qu'à Dieu de le juger.

On ne peut juger une personne entière, car on ne lit pas en elle.
Mais on peut juger un comportement (3eme édition). La simple justice ordonne une sanction proportionnée à la faute. Or rien n'est mieux proportionné que la même chose. Par conséquent, suivant le mérite, le voleur mérite d'être volé, l'assassin exécuté.
Dire que l'assassin mérite pour son acte d'être exécuté, c'est juger son comportement.
En revanche, l'exécuter effectivement, c'est juger la personne, car non seulement on juge que son assassinat mérite la mort, mais on réduit toute la personne, y compris la part de sa vie qu'elle n'a pas encore vécue, comme se résumant à ce seul acte. Appliquer la peine de mort, c'est donc prendre le droit de Dieu. Mais dire que l'homme mérite la mort mais lui faire grâce, c'est laisser Dieu juger.
____


Philippe:
Ce n'est pas la justice de l'homme, c'est de la raison pure : mathématiquement, on ne mérite pas plus que ce que l'on fait. Quand on a quelque chose qu'on ne mérite pas, cela s'appelle un don, ou une grâce. Cela ne signifie pas que cela doit être donné, mais cela permet de le différencier d'un dû. La gloire de la justice divine est de faire grâce et miséricorde, non de s'arrêter à une considération mathématique de sanction proportionnelle.

TdarkyT:
C'est une idée humaine. C'est une construction logique. Cela ne change rien à votre réponse. Dieu est le Seul Juge. Dieu seul sait qui mérite quoi. Sur une question aussi lourde (la peine de mort), on se tourne vers Dieu seul et non d'abord les Mathématiques puis Dieu.

Dire qu'un assassin mérite la mort mais lui faire grâce pour rendre à Dieu son droit de justice, ne vous semble-t-il pas que c'est se tourner vers Dieu ?
Voilà, j'estime à avoir été assez clair et, encore une fois, si vous êtes encore ici le seul à ne pas comprendre c'est bien que vous êtes soit de mauvaise foi, soit un crétin.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 23:15

Simple fidèle a écrit:
de faire des réponses argumentées.[/b] Pour l'instant, tout ce que tu répètes à l'envie, c'est "j'ai des principes, je suis contre le fait de dire que quelqu'un mérite la mort" Pourquoi ? "Parce que, j'ai des principes, je suis contre le fait de dire que quelqu'un mérite la mort ". On te produit alors une réponse argumentée (cf. Philippe Fabry) à laquelle tu réponds par l'insulte "vous n'êtes pas catholique", ou une réponse d'empathie envers la victime (arc-en-ciel), à laquelle tu donnes une réponse absurde ("ca n'existe pas").

J'ai répondu à Philippe phrase par phrase. N'avez-vous fait que survoler le sujet? Que me demandez-vous de plus?

Et vos réponses argumentées à vous? Où sont-elles? Critiquer, c'est à la portée de n'importe qui.

Citation :
êtes vous sur qu'il ne s'agit pas d'un de vos élèves qui vous joue un tour ??

shock:

Et vous n'arrêtez pas de répéter à longueurs de journée : l'humilité est une qualité nécessaire pour entrer dans le royaume de Dieu.

.


Dernière édition par TdarkyT le Mar 08 Déc 2009, 23:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 23:27

Philippe Fabry a écrit:

1 - vous êtes un troll et vous le faites exprès
2 - vous êtes idiot.

Voilà, j'estime à avoir été assez clair et, encore une fois, si vous êtes encore ici le seul à ne pas comprendre c'est bien que vous êtes soit de mauvaise foi, soit un crétin.

Arrêtez les attaques ad hominem.

Ne faites pas à autrui ce que vous ne voudriez pas qu'on vous fasse.

Citation :
Or rien n'est mieux proportionné que la même chose.

Voulez-vous que je fasse la même chose? On va se balancer des insultes comme des gamins? Vous avez 25 ans.... Comme quoi, la maturité n'est pas une question d'âge....
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 23:33

Avez-vous remarqué une "certaine pomme" placée sur une main Question
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 23:34

J'exige des excuses ou alors la discussion s'arrête là pour moi. N'abusez pas de votre rang de modérateur.
Revenir en haut Aller en bas
Simple fidèle



Masculin Messages : 105
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 23:41

Quelle discussion ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mar 08 Déc 2009, 23:45

Bon allez Bye. Sans animosité aucune (n'est-ce pas Philippe?)

J'ai assez perdu de temps avec cette bande de prétentieux.
Revenir en haut Aller en bas
Simple fidèle



Masculin Messages : 105
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mer 09 Déc 2009, 00:08

Non, je ne croquerai pas cette pomme que tu me tends. Basketball

simple fidèle,
prétentieux et simplet ;)
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mer 09 Déc 2009, 00:16

J'vous jure y en a des fois...

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mer 09 Déc 2009, 00:27

Dieu rend la justice par des intermédiaires humains,c'est ce que personne ne semble avoir compris sur ce forum:Je cite donc St-Paul:

"Que tout homme soit soumis aux autorités supérieures;car il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu,et celles qui existent ont été instituées par lui.
"C'est pourquoi celui qui résiste à l'autorité résiste à l'ordre que Dieu a établi,et ceux qui résistent attireront sur eux-mêmes une condamnation.(....)

"Le prince est ministre de Dieu pour ton bien.Mais si tu fais le mal,crains;car ce n'est pas en vain qu'il porte l'épée,car il est ministre de Dieu pour tirer vengeance de celui qui fait le mal et le punir." (Rom.XIII,1-5)

On ne saurait être plus clair !
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mer 09 Déc 2009, 00:34

Géraud a écrit:
Dieu rend la justice par des intermédiaires humains,c'est ce que personne ne semble avoir compris sur ce forum:Je cite donc St-Paul:

"Que tout homme soit soumis aux autorités supérieures;car il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu,et celles qui existent ont été instituées par lui.
"C'est pourquoi celui qui résiste à l'autorité résiste à l'ordre que Dieu a établi,et ceux qui résistent attireront sur eux-mêmes une condamnation.(....)

"Le prince est ministre de Dieu pour ton bien.Mais si tu fais le mal,crains;car ce n'est pas en vain qu'il porte l'épée,car il est ministre de Dieu pour tirer vengeance de celui qui fait le mal et le punir." (Rom.XIII,1-5)

On ne saurait être plus clair !

Lavoisier à la guillotine, c'était la justice ?
Le Comité de Salut Public, la Gestapo, la Stasi, c'était l'ordre de Dieu ?
Il me semble que c'est un emploi bien dangereux que vous faites de saint Paul, vous l'engagez sur une pente fort glissante : celle du quiétisme.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mer 09 Déc 2009, 01:02

Philippe Fabry a écrit:
Géraud a écrit:
Dieu rend la justice par des intermédiaires humains,c'est ce que personne ne semble avoir compris sur ce forum:Je cite donc St-Paul:

"Que tout homme soit soumis aux autorités supérieures;car il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu,et celles qui existent ont été instituées par lui.
"C'est pourquoi celui qui résiste à l'autorité résiste à l'ordre que Dieu a établi,et ceux qui résistent attireront sur eux-mêmes une condamnation.(....)

"Le prince est ministre de Dieu pour ton bien.Mais si tu fais le mal,crains;car ce n'est pas en vain qu'il porte l'épée,car il est ministre de Dieu pour tirer vengeance de celui qui fait le mal et le punir." (Rom.XIII,1-5)

On ne saurait être plus clair !

Lavoisier à la guillotine, c'était la justice ?
Le Comité de Salut Public, la Gestapo, la Stasi, c'était l'ordre de Dieu ?
Il me semble que c'est un emploi bien dangereux que vous faites de saint Paul, vous l'engagez sur une pente fort glissante : celle du quiétisme.

Chacun devra rendre compte devant Dieu de la manière dont il a exercé le pouvoir et je n'aimerais pas être à la place de certains !
Lisez donc le passage de St-Thomas que je vous ai indiqué plus haut...Après,nous en reparlerons!
Saint-Thomas parle ailleurs du tyrannicide comme un devoir et un acte vertueux.Je vous le rappelle à propos des exemples extrêmes que vous me citez
et qui étaient présents à mon esprit,je vous rassure.
Les chrétiens se seraient donc trompés pendant 19 siècles et demi sur la peine de mort ? Et maintenant nous aurions raison d'être contre ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mer 09 Déc 2009, 02:25

Géraud a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Géraud a écrit:
Dieu rend la justice par des intermédiaires humains,c'est ce que personne ne semble avoir compris sur ce forum:Je cite donc St-Paul:

"Que tout homme soit soumis aux autorités supérieures;car il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu,et celles qui existent ont été instituées par lui.
"C'est pourquoi celui qui résiste à l'autorité résiste à l'ordre que Dieu a établi,et ceux qui résistent attireront sur eux-mêmes une condamnation.(....)

"Le prince est ministre de Dieu pour ton bien.Mais si tu fais le mal,crains;car ce n'est pas en vain qu'il porte l'épée,car il est ministre de Dieu pour tirer vengeance de celui qui fait le mal et le punir." (Rom.XIII,1-5)

On ne saurait être plus clair !

Lavoisier à la guillotine, c'était la justice ?
Le Comité de Salut Public, la Gestapo, la Stasi, c'était l'ordre de Dieu ?
Il me semble que c'est un emploi bien dangereux que vous faites de saint Paul, vous l'engagez sur une pente fort glissante : celle du quiétisme.

Chacun devra rendre compte devant Dieu de la manière dont il a exercé le pouvoir et je n'aimerais pas être à la place de certains !
Lisez donc le passage de St-Thomas que je vous ai indiqué plus haut...Après,nous en reparlerons!
Saint-Thomas parle ailleurs du tyrannicide comme un devoir et un acte vertueux.Je vous le rappelle à propos des exemples extrêmes que vous me citez
et qui étaient présents à mon esprit,je vous rassure.
Les chrétiens se seraient donc trompés pendant 19 siècles et demi sur la peine de mort ? Et maintenant nous aurions raison d'être contre ?

Les chrétiens - St Thomas d'Aquin en tête - ont aussi été contre le prêt à intérêt pendant 18 siècles et demi. Vous pensez qu'il faut l'interdire ?
"La coutume sans la vérité n'est qu'une erreur qui a vieilli", disait Saint Cyprien. A compléter par Grégoire le Grand : "Jésus a dit "Je suis la Vérité", il n'a pas dit "Je suis la coutume"".

Voilà pourquoi je cite Tolkien en signature : son argumentaire me paraît imparable : nombreux sont les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous la leur rendre ?

Considérez donc que la suppression de la peine de mort est un tyrannicide.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mer 09 Déc 2009, 06:22

Salut les amis. Je ne résiste pas à l'envie de continuer la discussion ;)

Philippe Fabry a écrit:
Non, vous ne comprenez rien parce que (biffez la mention inutile) :
1 - vous êtes un troll et vous le faites exprès
2 - vous êtes idiot.
Et j'ajoute ceci :

Vous avez oublié l'option humilité : il n'est pas impossible qu'une chose vous ait échappé.

Citation :
« Dire que l'assassin mérite pour son acte d'être exécuté, c'est juger son comportement. »

Le problème est là : A t-on le droit de juger un comportement sans en connaître la cause?

Un homme est tué. Quelles est, ou quelles sont les causes de cet acte? Vous ne pouvez ignorer les causes....

Faire abstraction de la cause de l'acte, c'est se déconnecter de la réalité. C'est sortir du réel. C'est jouer avec les mots. C'est de l'abstraction verbale. Cela n'a pas grand sens. C'est de là que vient notre divergence d'opinion.

Considérer l'acte seul, cela n'a pas de sens réel. Ici vous ne considérez que l'effet, c'est-à-dire le comportement. Mais il y a bien une cause qui a entraîné l'assassinat.

Il n'y a pas d'effet sans cause.Telle(s) cause(s) entraîne(nt) tel(s) effet(s). Ignorer la cause, c'est renier la raison.

Prenons un exemple : un innocent est mort. Il se trouve que l'assassin est schizophrène. Il souffre d'un délire de persécution : des personnes habillées en noir veulent le tuer. Pris de panique, dans son délire paranoïde, l'homme n'a fait que se défendre.

Ce sont là les causes de l'acte que vous ignorez en ne jugeant que le comportement!

Que penseriez-vous de quelqu'un qui lui dirait : « vous méritez de mourir pour votre acte. »

« Mais je n'ai fait que me débattre, me défendre. Je ne voulais pas tuer », répondrait l'homme.

Votre jugement est incorruptible : « l'assassin mérite pour son acte d'être exécuté. »

Par conséquent, vous ne devriez pas écrire : « l'assassin mérite pour son acte d'être exécuté. » Vous ne devriez pas juger un comportement sans en connaitre l'origine (la cause).

Donc voilà d'où vient notre divergence de point de vue. On a donc les implications suivantes :

C'est du cœur de l'homme qu'émane le Mal : vols, violence, meurtres etc. C'est là ou se trouve la racine (ou la cause) du mal.

Cœur de l'homme => Comportements => Dieu : le Juge Suprême.

Je pense qu'il n'appartient qu'à Dieu de juger le comportement de l'Homme (= les causes à l'origine du comportement, c'est-à-dire finalement le cœur de l'homme), puisque Dieu Seul peut sonder les reins et les cœurs. Dieu seul juge les cœurs.

Tout cela pour dire que la théologie, ce n'est pas de l'abstraction verbale. Redescendez de votre nuage et reconnectez-vous avec le réel.
Citation :
Voilà, j'estime à avoir été assez clair et, encore une fois, si vous êtes encore ici le seul à ne pas comprendre c'est bien que vous êtes soit de mauvaise foi, soit un crétin.
Un peu d'humilité ne vous ferait pas de mal.


Dernière édition par TdarkyT le Mer 09 Déc 2009, 18:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mer 09 Déc 2009, 12:27

Conclusion:une homme assassine un autre on ne peut le mettre à mort et vice-versa un tribunal met à mort un assassin,on ne peut le juger par consequent....car ....savons-nous ce qui anime le coeur des juges ?

On dira à l'assassin:"oh mon pauvre....tu es malade à coup sûr" et au juge:"espèce de salaud"


Jésus indique bien ce qu'est de tuer son prochain:Mat 5:21 Vous avez entendu qu’il a été dit aux anciens : Tu ne tueras point ; celui qui tuera mérite d’être puni par les juges.
22 Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère mérite d’être puni par les juges ; que celui qui dira à son frère: Raca ! mérite d’être puni par le sanhédrin ; et que celui qui lui dira: Insensé ! mérite d’être puni par le feu de la géhenne.


On est mal tout d'un coup,non ?

Bon...Je suis contre la peine de mort ...et dit à Géraud que le texte de Paul est excellent et concerne les chrétiens
et c'est ce qu'ils ont suivi pendant les premiers siècles en se soumettant aux jugements de la force publique,ainsi que fit Jésus,ce qui entraina un nombre incroyable de martyrs.

Jamais par contre Paul n'invite à juger et mettre à mort


Les autorités,quelles qu'elles soient,n'en sont pas pour autant saintes,
ni honorables dans notre coeur ,parfois.

Dieu les avalise,et des fois même les suscite,mais combien de rois et d'empires a-t-il jeté au sol!....il les utilise d'une façon souvent opaque à nos regards...!alors oui il leur laisse ce droit de juger et de mettre à mort (c'est à Dieu donc que chacun rendra ses comptes) mais ,par Jésus, ramène le chrétien à "tu ne tueras pas"

Que l'autorité me punisse,me mette à mort...soit,mais moi je ne ferai pas la même chose!

Ainsi donc, ce que dit Paul ,explique la rigueur du monde,et n'invite pas les chrétiens, par exemple, à prendre les armes contre ses autorités ...

Il appelle à une vertu que tous ne peuvent suivre mais que durant les premiers siècles tant de chrétiens surent atteindre!
avant qu'associée à la puissance publique,l'église elle-même se fit glaive!!!!

.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mer 09 Déc 2009, 13:20

TdarkyT a écrit:
Salut les amis. Je ne résiste pas à l'envie de continuer la discussion ;)

Philippe Fabry a écrit:
Non, vous ne comprenez rien parce que (biffez la mention inutile) :
1 - vous êtes un troll et vous le faites exprès
2 - vous êtes idiot.
Et j'ajoute ceci :

Vous avez oublié l'option humilité : il n'est pas impossible qu'une chose vous ait échappé.

Citation :
« Dire que l'assassin mérite pour son acte d'être exécuté, c'est juger son comportement. »

Le problème est là : A t-on le droit de juger un comportement sans en connaître la cause?

Un homme est tué. Quelles est, ou quelles sont les causes de cet acte? Vous ne pouvez ignorer les causes....

Faire abstraction de la cause de l'acte, c'est se déconnecter de la réalité. C'est sortir du réel. C'est jouer avec les mots. C'est de l'abstraction verbale. Cela n'a pas grand sens. C'est de là que vient notre divergence d'opinion.

Considérer l'acte seul, cela n'a pas de sens réel. Ici vous ne considérez que l'effet, c'est-à-dire le comportement. Mais il y a bien une cause qui a entraîné l'assassinat.

Il n'y a pas d'effet sans cause.Telle(s) cause(s) entraîne(nt) tel(s) effet(s). Ignorer la cause, c'est renier la raison.

Prenons un exemple : un innocent est mort. Il se trouve que l'assassin est schizophrène. Il souffre d'un délire de persécution : des personnes habillées en noir veulent le tuer. Pris de panique, dans son délire paranoïde, l'homme n'a fait que se défendre.

Ce sont là les causes de l'acte que vous ignorez en ne jugeant que le comportement!

Que penseriez-vous de quelqu'un qui lui dirait : « vous méritez de mourir pour votre acte. »

« Mais je n'ai fait que me débattre, me défendre. Je ne voulais pas tuer », répondrait l'homme.

Votre jugement est incorruptible : « l'assassin mérite pour son acte d'être exécuté. »

Par conséquent, vous ne devriez pas écrire : « l'assassin mérite pour son acte d'être exécuté. » Vous ne devriez pas juger un comportement sans en connaitre l'origine (la cause).

Donc voilà d'où vient notre divergence de point de vue. On a donc les implications suivantes :

C'est du cœur de l'homme qu'émane le Mal : vols, violence, meurtres etc. C'est là ou se trouve la racine (ou la cause) du mal.

Cœur de l'homme => Comportements => Dieu : le Juge Suprême.

Je pense qu'il n'appartient qu'à Dieu de juger le comportement de l'Homme (= les causes à l'origine du comportement, c'est-à-dire finalement le cœur de l'homme), puisque Dieu Seul peut sonder les reins et les cœurs. Dieu seul juge les cœurs.

Tout cela pour dire que la théologie, ce n'est pas de l'abstraction verbale. Redescendez de votre nuage et reconnectez-vous avec le réel.
Citation :
Voilà, j'estime à avoir été assez clair et, encore une fois, si vous êtes encore ici le seul à ne pas comprendre c'est bien que vous êtes soit de mauvaise foi, soit un crétin.
Un peu d'humilité ne vous ferait pas de mal.

Blablabla.
Je vous parle d'un assassin, je vous ai même donné la définition : meurtrier avec préméditation.
Et comme contre-exemple vous me sortez le cas d'un schizophrène, c'est-à-dire d'un irresponsable, ou celui de l'individu commettant un homicide involontaire en état de légitime défense, ce qui n'est pas un assassinat.
L'assassinat a précisément pour cause la volonté réfléchie de tuer donc, encore une fois, vous êtes complètement à côté de la plaque.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mer 09 Déc 2009, 13:34

Simple fidèle a écrit:
(...TdarkyT)...il ne répond qu'à Philippe alors qu'il dédaigne de répondre à ceux qui ont un avis favorable à la peine de mort (Géraud).
.

C'est vrai ça!

Tu as un admirateur Philippe!

Qui plutôt que t'encenser voudrait bien te mettre à mort intellectuellement (eh oui cela arrive aussi et ce n'est pas schizophrénie ou autre démence dont notre ami nous rabat les oreilles,mais à des enfants!!!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mer 09 Déc 2009, 13:50

Philippe Fabry a écrit:
Je vous parle d'un assassin, je vous ai même donné la définition : meurtrier avec préméditation.
Et comme contre-exemple vous me sortez le cas d'un schizophrène, c'est-à-dire d'un irresponsable, ou celui de l'individu commettant un homicide involontaire en état de légitime défense, ce qui n'est pas un assassinat.
L'assassinat a précisément pour cause la volonté réfléchie de tuer donc, encore une fois, vous êtes complètement à côté de la plaque.

On ne peut considérer l'effet sans la cause.

C'est bien ce que vous faites : vous jugez la racine du mal (la cause) et non le comportement seul, ce qui n'est pas très logique.

Cela ne change donc rien au problème.

Vous devriez donc écrire : je pense que « cet homme mérite la mort parce qu'il a prémédité l'assassinat ». C'est aussi simple que cela ;)

Vous jugez ici l'intention. Pas l'acte en lui-même!

Contrairement à ce que vous écriviez : "l'assassin mérite pour son acte d'être exécuté!


Dernière édition par TdarkyT le Mer 09 Déc 2009, 14:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mer 09 Déc 2009, 14:11

La question que vous posez est la suivante :

La préméditation de tuer mérite t-elle la peine de mort?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mer 09 Déc 2009, 14:18

TdarkyT a écrit:
La question que vous posez est la suivante :

La préméditation de tuer mérite t-elle la peine de mort?

Un meurtre n'est pas forcément prémédité, donc la peine de mort ne s'impose pas,

Un crime est un meurtre forcément prémédité, et là, la peine de mort pouvait se juger !

Mais comme l'abolition de la peine de mort est votée depuis 81, les crimes prémédités font l'objet soit d'une réclusion de tant ou tant d'années, soit d'une réclusion à perpétuité !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mer 09 Déc 2009, 14:21

[quote="TdarkyT"]
Philippe Fabry a écrit:
Je vous parle d'un assassin, je vous ai même donné la définition : meurtrier avec préméditation.
Et comme contre-exemple vous me sortez le cas d'un schizophrène, c'est-à-dire d'un irresponsable, ou celui de l'individu commettant un homicide involontaire en état de légitime défense, ce qui n'est pas un assassinat.
L'assassinat a précisément pour cause la volonté réfléchie de tuer. /quote]

On ne peut considérer l'effet sans la cause.

C'est bien ce que vous faites : vous jugez la racine du mal (la cause) et non le comportement seul, ce qui n'est pas très logique.

Cela ne change donc rien au problème.


Vous jugez ici l'intention. Pas l'acte en lui-même!

Contrairement à ce que vous écriviez : "l'assassin mérite pour son acte d'être exécuté!

Que l'intention soit volontaire ou pas, préméditée ou pas, l'intention demeure !
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mer 09 Déc 2009, 14:24

TdarkyT a écrit:


Vous ne devriez pas juger un comportement sans en connaitre l'origine (la cause).


TdarkyT a écrit:
vous jugez la racine du mal (la cause) et non le comportement seul, ce qui n'est pas très logique.



Boulet Boulet Boulet Boulet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mer 09 Déc 2009, 14:35

Enlui a écrit:
Boulet

Quels sont vos contre-arguments?

Vous jugez la racine du mal (la cause) et non le comportement seul, ce qui n'est pas très logique. Qu'est-ce qui n'est pas logique?

Juger le comportement seul, l'acte en lui-même, ce n'est pas logique. Je ne vois pas où est le problème. Vous m'avez mal compris.

C'est Philippe qui jugeait l'acte en lui même. Pas moi! Il a écrit : « l'assassin mérite pour son acte d'être exécuté! »

Donc....qu'en concluez-vous?


Dernière édition par TdarkyT le Mer 09 Déc 2009, 15:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Justice et peine de mort   Mer 09 Déc 2009, 14:42

Avoir de la jugeote :help:
Revenir en haut Aller en bas
 
Justice et peine de mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand tous vos 3° sont pour la peine de mort... Désarroi et questions!
» La peine de mort en accusation.
» La peine de mort en Arabie Saoudite
» Peine de mort
» Je cherche un poème en rapport avec le théâtre et avec la peine de mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: