DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une objection sur la spiritualité des divorcés remariés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Une objection sur la spiritualité des divorcés remariés   Mar 1 Déc 2009 - 10:36

Citation :
Je viens de visiter le site et suis assez surprise que, dans les paroles de Jésus ne figure pas "la samaritaine":
Bien que sachant ce qu'est sa vie de coupleS Jésus lui propose l'eau de Vie sans exiger d'elle qu'elle revienne à son premier mari ou vive loin de tout lien d'amour plein et entier (coeur, corps et esprit puisque c'est ainsi qu'on nous a crée).
Le "sacrement" du mariage a été monté de toutes pièces au XVéme siècle à la demande de laics qui voulaient que l'Eglise ait un poids sur les familles contrebalançant le pouvoir temporel...
Jean-Paul II pense juste, en plaçant la barre très haut image du lien entre Eglise et Christ, mais dans un couple ni l'un ni l'autre n'est Christ...
La défense systématique de celui qui reste quand l'autre l'a quitté est très éloignée d'une réalité où le départ peut être la seule façon de sauver sa peau, celui qui reste à beau jeu dans l'Eglise d'aujourd'hui à jouer les victimes sans tâche.

Un peu d'humilité bien sur, un peu de réalisme, il faudrait, un peu de charité ce serait le début d'un chemin de chrétien. Et l'Eglise n'est pas charitable (cf Saint Paul... première des choses à mettre en place AVANT la Loi)

En union avec tous ceux qui souffre parce que Dieu dans sa bonté a mis l'Amour sur leur chemin après qu'ils aient croisé l'Eglise

Anne

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une objection sur la spiritualité des divorcés remariés   Mar 1 Déc 2009 - 10:37

MA REPONSE :


Chère Anne, Jésus ne dit en effet rien à la samaritaine. Mais il faut prendre TOUT l'évangile. On a son attitude bien exprimée face à la femme adultère que des hommes cruels voulaient lapider :

Citation :
Jean 8, 10 Alors, se redressant, Jésus lui dit : "Femme, où sont-ils? Personne ne t'a condamnée?"

Jean 8, 11 Elle dit : "Personne, Seigneur." Alors Jésus dit : "Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, désormais ne pèche plus."
Il est évident que l'adultère comme le fait d'abandonner un conjoint aimant son des péchés et ce dès l'Ancien Testament (ce n'est donc même pas spécifiquement chrétien).
Je vous mets ce texte :
Citation :

Malachie 2, 13 Voici une seconde chose que vous faites : vous couvrez de larmes l'autel de Yahvé, avec lamentations et gémissements, parce qu'il se refuse à se pencher sur l'offrande et à l'agréer de vos mains.

Malachie 2, 14 Et vous dites : Pourquoi? - C'est que Yahvé est témoin entre toi et la femme de ta jeunesse que tu as trahie, bien qu'elle fût ta compagne et la femme de ton alliance.

Malachie 2, 15 N'a-t-il pas fait un seul être, qui a chair et souffle de vie? Et cet être unique, que cherche-t-il? Une postérité donnée par Dieu! Respect donc à votre vie, et la femme de ta jeunesse, ne la trahis point!

Malachie 2, 16 Car je hais la répudiation, dit Yahvé le Dieu d'Israël, et qu'on recouvre l'injustice de son vêtement, dit Yahvé Sabaot. Respect donc à votre vie, et ne commettez pas cette trahison!

Et pourtant, lorsqu'on a soi-même commis ce genre de trahison, la voie du salut n'est pas perdue. Jésus a toujours accueilli le pécheur et il met en avant l'attitude HUMBLE du publicain qui, se sachant pécheur, est au fond de la synagogue et dit :

Citation :
Luc 18, 13 Le publicain, se tenant à distance, n'osait même pas lever les yeux au ciel, mais il se frappait la poitrine, en disant : Mon Dieu, aie pitié du pécheur que je suis!

C'est très exactement ce que demande l'Eglise a ceux qui on divorcé.

Si, par contre, vous êtes VICTIME de la trahison de votre premier mari, c'est très différent. C'est une toute autre spiritualité qui est demandée.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jean-pierre



Masculin Messages : 76
Inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Une objection sur la spiritualité des divorcés remariés   Mar 1 Déc 2009 - 22:25

Bonjour
pour mieux comprendre l'économie du couple rien de tel que d'écouter nos amis rabbin
très vrai et très beau,l'amour a l'écoute de la thora

et que cesse enfin les divorces.......

http://www.leava.fr/cours-torah-judaisme/homme-femme/20_l-amour-1ere-partie.php
http://www.leava.fr/cours-torah-judaisme/homme-femme/22_l-amour-2eme-partie.php
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Une objection sur la spiritualité des divorcés remariés   Mar 1 Déc 2009 - 23:20

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
Je viens de visiter le site et suis assez surprise que, dans les paroles de Jésus ne figure pas "la samaritaine":
Bien que sachant ce qu'est sa vie de coupleS Jésus lui propose l'eau de Vie sans exiger d'elle qu'elle revienne à son premier mari ou vive loin de tout lien d'amour plein et entier (coeur, corps et esprit puisque c'est ainsi qu'on nous a crée).

Faire une telle lecture de la bible ce n'est pas juste .

1) La samaritaine Jésus lui propose justement de lui donne la grâce , ou plutôt de se prépare à accueillir la grâce "Mais l'heure vient, elle est là, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité" . Jésus invite la samaritaine à être prête pour l'heure qui vient , l'heure de la grâce , la grâce qui est né de l'eau et le sang du cœur de Jésus sur la croix . C'est justement cette grâce que l'Église propose aux marié dans le sacrement du mariage . Si donc le mariage est une invention de l'Église ce qui n'est d'ailleurs pas le cas alors on devrait la remercier car , elle nous offre la grâce et l'engagement de Dieu dans notre engagement .

Citation :
Le "sacrement" du mariage a été monté de toutes pièces au XVéme siècle à la demande de laics qui voulaient que l'Eglise ait un poids sur les familles contrebalançant le pouvoir temporel...
Jean-Paul II pense juste, en plaçant la barre très haut image du lien entre Eglise et Christ, mais dans un couple ni l'un ni l'autre n'est Christ...
Jean paul II n'a pas haussé le mariage il a juste montre que le mariage est le sacrement qui donne lieu aux autre sacrement.il a écrit « Dieu est amour (1Jn 4,8) et vit en lui-même un mystère de communion personnelle d'amour » (FC 11). Créés à l'image de ce Dieu Trine et Amour, nous sommes créés avec la capacité et la responsabilité de cette communion d'amour. Jean-Paul II répétait souvent que toute personne possède une vocation à l'amour et à la communion. Cette vocation à l'amour est d'abord et avant tout vécue et enseignée en famille. Le chrétien sait que tant le mariage que la famille reflètent, de manière humaine, la communion d'amour entre le Père, le Fils et l'Esprit Saint. De cette manière, la vocation à l'amour et à la communion est inscrite dans le concret de l'existence entière. On peut dire que, dans la réalisation de la vocation à l'amour, cette communion personnelle qui est possible dans le mariage et dans la famille, devient la mesure de tous les rapports humains. C'est pour cette raison que Jean-Paul II a défendu l'intégrité morale du mariage, de la famille et de la procréation humaine avec un grand courage et une grande charité. Dieu a envoyé Son Fils non pour condamner mais pour sauver le monde, non pour nous priver du bonheur mais pour que nous ayons la vie en plénitude. C'est pourquoi la vie de famille que le Christ nous a enseignée est une manière de vivre qui donne la vie et ne la prend pas. Cette manière de vivre a comme source le Christ lui-même, sachant que sa façon d'aimer est sans condition et sans limitation. C'est justement cela qui resplendit dans l'enseignement de Jean-Paul II.
La défense systématique de celui qui reste quand l'autre l'a quitté est très éloignée d'une réalité où le départ peut être la seule façon de sauver sa peau, celui qui reste à beau jeu dans l'Eglise d'aujourd'hui à jouer les victimes sans tâche.

Citation :
Un peu d'humilité bien sur, un peu de réalisme, il faudrait, un peu de charité ce serait le début d'un chemin de chrétien. Et l'Eglise n'est pas charitable (cf Saint Paul... première des choses à mettre en place AVANT la Loi)

En union avec tous ceux qui souffre parce que Dieu dans sa bonté a mis l'Amour sur leur chemin après qu'ils aient croisé l'Eglise

Anne

C'est dur , et je le comprend mais je vous assure que les exigences de l'évangile ne sont facile pour personne ,aussi bien pour les mariés , les divorces , les homo, les jeunes , les jeunes couples ,......On a le choix ou on fait un christianisme sans exigence morale alors ,là ça devient une philosophie ou une spiritualité du new age ou alors on fait un christianisme avec ses exigence morale et alors on a une religion semblable à celle que les apôtres nous ont laissé . Dieu est Amour mais Dieu a aussi une volonté pour nous , et cette volonté que l'Eglise essaie de mettre en lumière
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Une objection sur la spiritualité des divorcés remariés   Jeu 31 Déc 2009 - 17:44

Arnaud Dumouch a écrit:
MA REPONSE :


Chère Anne, Jésus ne dit en effet rien à la samaritaine. Mais il faut prendre TOUT l'évangile. On a son attitude bien exprimée face à la femme adultère que des hommes cruels voulaient lapider :

Citation :
Jean 8, 10 Alors, se redressant, Jésus lui dit : "Femme, où sont-ils? Personne ne t'a condamnée?"

Jean 8, 11 Elle dit : "Personne, Seigneur." Alors Jésus dit : "Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, désormais ne pèche plus."
Il est évident que l'adultère comme le fait d'abandonner un conjoint aimant son des péchés et ce dès l'Ancien Testament (ce n'est donc même pas spécifiquement chrétien).
Je vous mets ce texte :
Citation :

Malachie 2, 13 Voici une seconde chose que vous faites : vous couvrez de larmes l'autel de Yahvé, avec lamentations et gémissements, parce qu'il se refuse à se pencher sur l'offrande et à l'agréer de vos mains.

Malachie 2, 14 Et vous dites : Pourquoi? - C'est que Yahvé est témoin entre toi et la femme de ta jeunesse que tu as trahie, bien qu'elle fût ta compagne et la femme de ton alliance.

Malachie 2, 15 N'a-t-il pas fait un seul être, qui a chair et souffle de vie? Et cet être unique, que cherche-t-il? Une postérité donnée par Dieu! Respect donc à votre vie, et la femme de ta jeunesse, ne la trahis point!

Malachie 2, 16 Car je hais la répudiation, dit Yahvé le Dieu d'Israël, et qu'on recouvre l'injustice de son vêtement, dit Yahvé Sabaot. Respect donc à votre vie, et ne commettez pas cette trahison!

Et pourtant, lorsqu'on a soi-même commis ce genre de trahison, la voie du salut n'est pas perdue. Jésus a toujours accueilli le pécheur et il met en avant l'attitude HUMBLE du publicain qui, se sachant pécheur, est au fond de la synagogue et dit :

Citation :
Luc 18, 13 Le publicain, se tenant à distance, n'osait même pas lever les yeux au ciel, mais il se frappait la poitrine, en disant : Mon Dieu, aie pitié du pécheur que je suis!

C'est très exactement ce que demande l'Eglise a ceux qui on divorcé.



Si, par contre, vous êtes VICTIME de la trahison de votre premier mari, c'est très différent. C'est une toute autre spiritualité qui est demandée.

C'est mon cas ! Qu'elle est cette spiritualité
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une objection sur la spiritualité des divorcés remariés   Jeu 31 Déc 2009 - 23:17

Paco a écrit:

C'est mon cas ! Qu'elle est cette spiritualité

Si vous êtes remariée, c'est la spiritualité du publicain. Elle est expliquée dans ce site :

http://publicain1.free.fr

Il y a une vidéo.

Elle est expliquée dans ce texte :

Citation :
Luc 18, 10 "Deux hommes montèrent au Temple pour prier ; l'un était Pharisien et l'autre publicain.
Luc 18, 11 Le Pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : Mon Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont rapaces, injustes, adultères, ou bien encore comme ce publicain ;
Luc 18, 12 je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tout ce que j'acquiers.
Luc 18, 13 Le publicain, se tenant à distance, n'osait même pas lever les yeux au ciel, mais il se frappait la poitrine, en disant : Mon Dieu, aie pitié du pécheur que je suis!
Luc 18, 14 Je vous le dis : ce dernier descendit chez lui justifié, l'autre non. Car tout homme qui s'élève sera abaissé, mais celui qui s'abaisse sera élevé."

C'est vraiment une magnifique voie de sainteté.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Une objection sur la spiritualité des divorcés remariés   Ven 1 Jan 2010 - 21:57

Suis pas encore remarié, ni même divorcé!!!! Very Happy
Avec la grâce de Dieu et mes petites forces je tiens bon!!!
Je suis prudent et le contexte de ma vie conjugale fait que je me pose la question de la direction de ma spiritualité!.

Merci Arnaud, je garde cela dans mes favoris
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Une objection sur la spiritualité des divorcés remariés   Ven 1 Jan 2010 - 21:59

J'ai quand même été trahis... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Une objection sur la spiritualité des divorcés remariés   Sam 2 Jan 2010 - 1:20

Tu l'aimes toujours donc

Et elle t'aime-tu ? Qu'en est ton sentiment ?
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Une objection sur la spiritualité des divorcés remariés   Sam 2 Jan 2010 - 9:18

Enlui a écrit:
Tu l'aimes toujours donc

Et elle t'aime-tu ? Qu'en est ton sentiment ?

Oui je l'aime toujours.

Elle: je ne sais pas, il n'y a aucun acte qui le signifie en tout cas. Je ne suis pas dans son coeur.
Ce que je sais, c'est que c'est le chaos au niveau des repères affectifs (héritière sur deux générations, de deux divorces de sa grand mère, deux divorces de sa mère, un père absent, et tout cela sur la base d'une éducation basée sur le chantage affectif par la peur du rejet et de l'abandon). Après 2 ans de patience, j'ai réussi à l'amener chez un psy. Elle a commencé un travail thérapeutique, afin que dans un premier temps elle fasse de l'ordre. Ensuite elle a un cheminement spirituel à effectuer.
Maintenant j'ai fais des erreurs, mais je ne l'ai pas trahis.
Ce dont je me rends compte aussi, c'est que la grâce du sacrement de mariage est vivante et fait son oeuvre.
Quoiqu'il arrive rien ne pourra me séparer de l'amour de Dieu. Voilà ma foi, ma joie, mon espérance, ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une objection sur la spiritualité des divorcés remariés   Sam 2 Jan 2010 - 11:12

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Une objection sur la spiritualité des divorcés remariés   Sam 2 Jan 2010 - 12:37

Paco a écrit:


Oui je l'aime toujours.

Elle: je ne sais pas, il n'y a aucun acte qui le signifie en tout cas. Je ne suis pas dans son coeur.
Ce que je sais, c'est que c'est le chaos au niveau des repères affectifs (héritière sur deux générations, de deux divorces de sa grand mère, deux divorces de sa mère, un père absent, et tout cela sur la base d'une éducation basée sur le chantage affectif par la peur du rejet et de l'abandon). Après 2 ans de patience, j'ai réussi à l'amener chez un psy. Elle a commencé un travail thérapeutique, afin que dans un premier temps elle fasse de l'ordre. Ensuite elle a un cheminement spirituel à effectuer.
Maintenant j'ai fais des erreurs, mais je ne l'ai pas trahis.
Ce dont je me rends compte aussi, c'est que la grâce du sacrement de mariage est vivante et fait son oeuvre.
Quoiqu'il arrive rien ne pourra me séparer de l'amour de Dieu. Voilà ma foi, ma joie, mon espérance, ma vie.

Cher Paco,

Continuer sur ce chemin, c'est le bon.

Je suis marié depuis bientôt 36 ans et depuis maintenant 10 ans à peu près, mon épouse n'éprouve plus aucun sentiment pour moi. Elle ne me désire plus et de fait, nous n'avons plus de relations sexuelles depuis ce jour. Nous faisons chambre à part. Elle me dit elle-même qu'elle m'aime comme un frère et plus comme un époux. Elle me dit aussi qu'elle ne comprends pas pourquoi je ne l'ai pas quitté, alors que j'avais de bonnes raisons de le faire, du fait qu'elle ne se conduit plus comme une épouse avec moi. Elle ne comprends pas que je puisse encore l'aimer malgré qu'elle ne me donne plus d'affection, de tendresse, etc ...

Et pourtant je continue à l'aimer ; même si je souffre de ne plus pouvoir la prendre dans mes bras où avoir des relations comme tout époux pourraient en avoir. J'aurai pu la tromper si j'avais voulu. Eh bien, non, malgré cela je lui suis resté fidèle et je resterai fidèle jusqu'à ce que la mort nous sépare. Comme tu l'as si bien dit, rien ne pourra me séparer de l'amour que j'ai pour elle et qui prends sa source dans l'amour de Jésus.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Une objection sur la spiritualité des divorcés remariés   Sam 2 Jan 2010 - 13:31

Paco et Petero,la profondeur de vos récits prouvent leur véracité!

Tout cela est très dur en même temps que remarquable en ce qui concerne votre engagement.

Chapeau à vous deux
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Une objection sur la spiritualité des divorcés remariés   Sam 2 Jan 2010 - 17:54

Enlui a écrit:
Paco et Petero,la profondeur de vos récits prouvent leur véracité!

Tout cela est très dur en même temps que remarquable en ce qui concerne votre engagement.

Chapeau à vous deux

Cher Enlui,

Non, pas chapeau à moi ; merci au Christ qui est à la source de l'amour que j'ai pour mon épouse. Je n'ai aucun mérite ; tout m'est donné par Lui et c'est Lui qui doit être glorifié pour cela. Moi, je suis heureux d'aimer ainsi mon épouse ; que Jésus me donne de pouvoir l'aimer ainsi. C'est tout ce que je demande. Mon bonheur, c'est de pouvoir continuer à l'aimer par dessus tout. Je fais je crois, mais peut-être que je me trompe, l'expérience de la Charité qui "supporte tout" ; qui ne cherche pas son propre intérêt, etc .... Je suis tellement heureux d'aimer sans calcul, sans mesure, pour le bonheur d'aimer avec l'amour de Jésus.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Une objection sur la spiritualité des divorcés remariés   Sam 2 Jan 2010 - 23:13

C'était une expression...oui bien sûr :qui sinon Jésus !***

Tu n'es pas obligé de répondre:ta femme reçoit-elle cet amour et l'apprécie-t-elle ?
Smile
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Une objection sur la spiritualité des divorcés remariés   Dim 3 Jan 2010 - 8:21

Enlui a écrit:
C'était une expression...oui bien sûr :qui sinon Jésus !***

Tu n'es pas obligé de répondre:ta femme reçoit-elle cet amour et l'apprécie-t-elle ?
Smile

Non ; elle y est indifférente d'autant plus qu'elle ne recherche pas non plus l'amour de Jésus. Elle est très terre à terre. Elle est pour ainsi dire jamais à la messe avec moi, exepté Noël et Pâques. Pour te donner un exemple, lorsqu'elle vient comme le soir de Noël, alors que je suis là, à l'autel exerçant mon service diaconal, elle me dit qu'elle est seul. Si elle ne vient pas à la messe, c'est parce qu'elle s'y ennuie, c'est ce qu'elle m'a dit. Pourtant je suis là, Jésus est là, les paroissiens sont là, elle est loin d'être seul. C'est mon épouse, Very Happy ma petite reine queen

L'important pour moi n'est absolument pas qu'elle apprécie mon amour, l'amour que Jésus lui donne par moi, même si c'est mon désir de réussir à lui donner envie un jour d'aimer Jésus comme je l'aime. L'important pour moi, c'est que Jésus, par moi et avec moi puisse lui donner cet amour ; c'est que je l'aime avec Jésus. L'important pour moi c'est d'aimer et pas que l'on accueille mon amour, même si j'aimerai qu'on l'accueille, car je crois que cela mènerait ma joie et mon bonheur à son comble, car l'amour trouve sa joie pleinière quand il est échangé. Ce sera pour après la mort, quand je retrouverais mon épouse au ciel, si elle veut bien être avec moi et Jésus, et vivre de cet Amour échangé entre nous tous et Jésus.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Une objection sur la spiritualité des divorcés remariés   Dim 3 Jan 2010 - 12:23

Enlui a écrit:
Paco et Petero,la profondeur de vos récits prouvent leur véracité!

Tout cela est très dur en même temps que remarquable en ce qui concerne votre engagement.

Chapeau à vous deux

Merci Enlui, c'est encourageant!

Cher Petero,

Merci de votre témoignage! Je crois que tout comme vous, nous ne pouvons faire autrement car il en va de notre pleine identité.
Si je peux me permettre au sujet de votre message il y a un mot qui m'a fait tilté, j'aimerai vous en parler en privé. Me permettez vous de vous envoyer un mail à ce sujet?

Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Une objection sur la spiritualité des divorcés remariés   Dim 3 Jan 2010 - 13:01

Paco a écrit:
Cher Petero,

Merci de votre témoignage! Je crois que tout comme vous, nous ne pouvons faire autrement car il en va de notre pleine identité.
Si je peux me permettre au sujet de votre message il y a un mot qui m'a fait tilté, j'aimerai vous en parler en privé. Me permettez vous de vous envoyer un mail à ce sujet?

Fraternellement

Oui, sans problème.

Cordialement

Paco
Revenir en haut Aller en bas
 
Une objection sur la spiritualité des divorcés remariés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Divorcés-remariés : Qui en parle ?
» Lettre aux Évêques de L'Église Catholique sur l'accès à la communion eucharistique des fidèles divorcés-remariés
» Le pape fait renouvelle le geste d'accueil de Jean-Paul II pour les divorcés remariés
» Communion des personnes divorcées remariées: démenti du Conseil pontifical pour la famille
» L’accueil des divorcés remariés continue de provoquer des tiraillements dans l’Eglise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: