DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Accueil de la vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
S?bastien



Messages : 66
Inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Accueil de la vie   Dim 15 Nov 2009, 17:23

Je me suis toujours demandé qu'elle était la logique de cette insistance sur "l'accueil de la vie" par l'Eglise. Pourquoi insister si lourdement sur le fait d'avoir des enfants au point de condamner la contraception ?

Il me semble plus facile de trouver des arguments contre le fait d'avoir des enfants : certains n'ont pas les dispositions psychologiques ou financiaires pour avoir des enfants et la situation actuelle de menace de surpopulation qui plaiderait plutôt en faveur d'une restriction des naissances. Mais malgré cela l'Eglise s'obstine dans sa position, je me demande s'il y a une raison spirituelle à cela ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accueil de la vie   Dim 15 Nov 2009, 17:40

Citation :
Je me suis toujours demandé qu'elle était la logique de cette insistance sur "l'accueil de la vie" par l'Eglise. Pourquoi insister si lourdement sur le fait d'avoir des enfants au point de condamner la contraception ?

parce que l'homme a été créé pour connaître sa femme,
et la femme a été créée pour connaître son homme,
et que leur amour ne doit pas être charnel et égoïste mais tournée vers les enfants.

Certaines forment de contraception risquent de tuer du vivant : stérilet, pilules du lendemain etc... et sont donc franchement limites.

Citation :
Il me semble plus facile de trouver des arguments contre le fait d'avoir des enfants :
certains n'ont pas les dispositions psychologiques ou financiaires pour avoir des enfants et la situation actuelle de menace de surpopulation qui plaiderait plutôt en faveur d'une restriction des naissances. Mais malgré cela l'Eglise s'obstine dans sa position, je me demande s'il y a une raison spirituelle à cela ?

Dans les pays développés qui utilisent massivement la contraception, ces populations sont en contraire en danger d'auto-génocide et ne renouvellent plus leurs générations.

A part ça, les méthodes dites naturelles, ne sont pas efficaces à 100%, mais permettent aux couples qui ne sont pas esclaves de leurs instincts de limiter leur nombre d'enfants non artificiellement et de ne pas faire de la vie un "choix" (où quand comment combien...) comme on remplit un caddie.

Effectivement la question de la contraception peut se poser dans certaines régions depays en développement, mais cela relève de situation particulières.

Enfin, de tous les moyens de contraception, le préservatif me semble bien meilleur que tout autre puisqu'il ne touche aucunement à la biologie du corps humain, et puisqu'il s'adresse à des gens qui manifestement ne peuvent se "retenir" peut -dans un premier temps- contribuer à limiter certaines maladies et parasites.
Revenir en haut Aller en bas
S?bastien



Messages : 66
Inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Accueil de la vie   Lun 16 Nov 2009, 10:25

Merci de votre réponse rapide nilamitp. Je la respecte même si elle ne me convainc pas du tout.
En effet,
Citation :
que leur amour ne doit pas être charnel et égoïste mais tournée vers les enfants

L'amour charnel ou le sexe peut ou peut ne pas être égoïste mais ça n'a rien avoir avec les enfants. Un couple qui s'aime et qui s'unit dans l'amour charnel, c'est à dire en recherchant l'autre est tout sauf égoïste.

Je ne suis pas convaincu qu'avoir des enfants est faire montre absolument de "non-égoïsme", certains diront que si on veut des enfants c'est pour le plaisir des gazous gazous et surtout avoir le sentiment de se perpétuer ou de réussir à travers eux ce qu'on a raté, sentiment hautement égoïste. C'est donc une question de point de vue.
Citation :

A part ça, les méthodes dites naturelles


Mais pourquoi focaliser à ce point sur le "naturel".... Qu'est ce que le naturel d'abord ? L'Eglise prônerait-elle une sexualité "bio" ? Avec ce genre de mentalité, on finit par rejeter la médecine ou par se soigner uniquement avec des plantes ?
Plus philosophiquement, le "naturel", dois-je le rappeler, c'est avant tout "la loi du plus fort" ce qui, à mon sens, est profondément anti-chrétien. Le christianisme prône donc une nature apprivoisée par l'homme et je ne vois pas en quoi la contraception ou le fait de ne pas avoir d'enfant irait à l'encontre de cela.

Citation :
mais permettent aux couples qui ne sont pas esclaves de leurs instincts de limiter leur nombre d'enfants non artificiellement et de ne pas faire de la vie un "choix" (où quand comment combien...) comme on remplit un caddie.

Justement, avoir des enfants n'est ce pas céder à ses instincts (maternel ou paternel) ????
Quand au choix, du "où", "quand" et "comment", il m'apparait que pour une question aussi importante notre libre arbitre doit jouer plus que jamais.
Passe encore d'avoir un enfant lorsque c'est une décision mûrement réfléchie mais laisser les choses faire c'est égoïstement céder à ses instincts de reproduction sans tenir compte de la conjoncture et du fait que cet être puisse bénéficier d'une structure d'accueil correcte tant au niveau affectif que matériel...

Ceci étant, je ne vois toujours pas pourquoi l'Eglise prend position sur ce genre de sujet qui n'a, selon moi, rien à voir avec la spiritualité....
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Accueil de la vie   Lun 16 Nov 2009, 11:27

C'est vrai. La sexualité construit le couple (si elle est portée par l'amour) et c'est une finalité autre (quoique non séparée mais distincte) de l'ouverture à la vie.

Autrement dit, une relation conjugale sans désir explicite d'avoir un enfant est bonne A CONDITION CEPENDANT que, si un enfant se présentait tout de même, le couple ne soit pas dans la catastrophe mais dans la joie. Autrement dit, c'est la mentalité contraceptive (l'enfant est un malheur, je le tue) qui est une déviation horrible.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
S?bastien



Messages : 66
Inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Accueil de la vie   Lun 16 Nov 2009, 13:12

Merci pour cette réponse Arnaud qui est, comme d'habitude, limpide sunny

Là je peux comprendre et je suis d'accord, l'enfant doit être vécu comme une joie et il faut combattre la "chosification" de l'humain en général (enfant et adulte), ok... mais il ne faut quand même pas confondre avortement et contraception. Et comme je le disais, tout vient à point qui sait attendre, un enfant qui viendrait dans un contexte économique ou psychologique difficile serait un enfant malheureux...donc mieux vaut pour lui qu'il ne vienne pas...

Franchement, rien de plus beau quand un couple épanoui accueille la vie. Rien de plus atroce quand un couple qui n'est pas prêt (et qui ne le sera peut-être jamais) a un enfant : c'est ce qui fait les enfants délaissés, maltraités ou abandonnés...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Accueil de la vie   Lun 16 Nov 2009, 13:17

S?bastien a écrit:
mais il ne faut quand même pas confondre avortement et contraception.

C'est vrai. Mais la contraception ARTIFICIELLE conduit logiquement dans beaucoup de cas, à l'acceptation de l'avortement. En effet, cette technique donne souvent une mentalité particulière de FERMETURE à la vie. Et si la vie passe tout de même, de tentation de l'arrêter.

Voilà pourquoi l'Eglise encourage la seule méthode NATURELLE qui, calquée sur le cycle féminin, présente les avantages suivants :

1° Des moments sans sexe. Ce qui protège le sexe de la routine.
2° Un respect du corps de la femme (on n'est pas prêt à lui donner une pilule qui bloque ses cycles et qui est potentiellement et à long terme, cancérigène).
3° Une ouvertur à la vie puisque la porte n'est pas fermée à clef. Si un enfant arrive, eh bien on le garde !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accueil de la vie   Lun 16 Nov 2009, 21:41

elle ne te convainc pas car tu interprètes un peu ce que j'ai dit.

si tu avais raison sur l'usage de la contraception dans la pratique, le fait suivant ne serait pas là :
dans la plupart des pays développés qui se sont appropriés pleinement les moyens de contraception, [ces derniers sont utilisés dans 99% des cas de manière parfaitement égoïste... et quand on oublie, on avorte par la suite], les populations concernées sont passées en mode d'auto-génocide et ne renouvellent plus leurs générations.

naturel voulait juste dire que l'on ne joue pas artificiellement sur les hormones.
Revenir en haut Aller en bas
 
Accueil de la vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Françoise Pédeau, missionnaire au Burkina Faso depuis près de vingt ans, responsable d'un centre d'accueil pour enfants handicapés dans la région est du pays
» Merci pour votre accueil (Beloeil,Belgique, 60 ans)
» votre très bon accueil a chartres
» L'accueil des étrangers, Musulman ou autre.
» Une page d'accueil écolo, Googecolo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: