DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Pour quoi vivre?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Pour quoi vivre?   Sam 14 Nov 2009, 23:50

http://gloria.tv/?media=38376
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Dim 15 Nov 2009, 15:50

Pour connaître, aimer et servir Dieu et être heureux avec lui dans le Paradis.!

Si nous n’avons pas ce but, il serait inutile de vivre dans un monde tel qu’il est aujourd’hui. !
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Dim 15 Nov 2009, 16:34

La Chartreuse a écrit:
Pour connaître, aimer et servir Dieu et être heureux avec lui dans le Paradis.!

Si nous n’avons pas ce but, il serait inutile de vivre dans un monde tel qu’il est aujourd’hui. !

La froideur avec laquelle vous récitez votre catéchisme est impressionnante,mais elle est loin d'être convaincante ! On dirait plutôt un programme d'entreprise !
Dieu,d'ailleurs,n'est pas un simple but,il est ce qui doit finaliser toute ma vie :"Pour moi,vivre,c'est le Christ"(St-Paul).
Quant au monde où nous vivons,Dieu nous y veut maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Dim 15 Nov 2009, 17:06

Pourquoi vivre? Tout simplement parce que:

Citation :
Un Grand Amour m’attend (Saint Jean de la Croix)


Ce qui se passera de l’autre côté

Quand tout pour moi aura basculé dans l’éternité…

Je ne le sais pas !

Je crois, je crois seulement

Qu’un grand amour m’attend




Je sais pourtant qu’alors, pauvre et dépouillé,

Je laisserai Dieu peser le poids de ma vie,

Mais ne pensez pas que je désespère…

Non, je crois, je crois tellement

Qu’un grand amour m’attend.




Maintenant que mon heure est proche,

Que la voix de l’éternité m’invite à franchir le mur,

Ce que j’ai cru, je le croirai plus fort au pas de la mort.




C’est vers cet amour que je marche en m’en allant ;

C’est dans son amour que je tends les bras,

C’est dans la vie que je descends doucement.




Si je meurs, ne pleurez pas,

C’est un amour qui me prend paisiblement.

Si j’ai peur…et pourquoi pas ?

Rappelez-moi souvent, simplement,

Qu’un grand amour m’attend.




Mon rédempteur va m’ouvrir la porte,

De la joie, de sa lumière.

Oui, Père, voici que je viens vers Toi.

Comme un enfant, je viens me jeter dans ton amour,

Ton amour qui m’attend.
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Dim 15 Nov 2009, 17:15

Géraud a écrit:
La Chartreuse a écrit:
Pour connaître, aimer et servir Dieu et être heureux avec lui dans le Paradis.!

Si nous n’avons pas ce but, il serait inutile de vivre dans un monde tel qu’il est aujourd’hui. !

La froideur avec laquelle vous récitez votre catéchisme est impressionnante,mais elle est loin d'être convaincante ! On dirait plutôt un programme d'entreprise !
Dieu,d'ailleurs,n'est pas un simple but,il est ce qui doit finaliser toute ma vie :"Pour moi,vivre,c'est le Christ"(St-Paul).
Quant au monde où nous vivons,Dieu nous y veut maintenant !

Pourquoi cette remarque Question

Je ne faisais que donner la petite réponse du catéchisme!

Les réponses n’y sont pas froides, mais instructives !

Quant au monde où nous vivons, vous avez entièrement raison!

C'est le temps le plus apte pour accomplir notre salut !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Dim 15 Nov 2009, 22:40

Je dirais: pour espérer la vie future qui nous attend auprès de Dieu Very Happy! Si on se contente de vaines espérances en cette vie ici-bas, la vie risque d'être dénuée de sens. L'espérance chrétienne dépasse tout ce que nous pouvons espérer en ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Lun 16 Nov 2009, 00:03

L'espérance ne porte pas que sur la vie future,mais également sur la vie présente en ce monde "car voilà que le Royaume de Dieu est au-dedans de vous"( Luc,XVII,21 ).
Il faut espérer maintenant la grâce sanctifiante;il faut désirer maintenant l'union à Dieu;il faut espérer maintenant la sainteté.

Dieu nous veut saint dès cette vie sans attendre l'autre,car c'est dans cette vie seulement que nous pouvons grandir dans l'amour,pas dans l'autre !

C'est cet amour qui ne passera pas,et c'est sur cet amour que nous seront jugés,selon St-Jean de la Croix.
Santo subito !
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Lun 16 Nov 2009, 00:47

A la question de Paul,voici la réponse de Sait-Ignace de Loyola,dans le "Principe et fondement" de ses exercices spirituels :


L'homme est créé pour louer, honorer et servir Dieu, notre Seigneur, et, par ce moyen, sauver son âme. Et les autres choses qui sont sur la terre sont créées à cause de l'homme et pour l'aider dans la poursuite de la fin que Dieu lui a marquée en le créant. D'où il suit qu'il doit en faire usage autant qu'elles le conduisent vers sa fin, et qu'il doit s'en dégager autant qu'elles l'en détournent.

Pour cela, il est nécessaire de nous rendre indifférents à l'égard de tous les objets créés, en tout ce qui est laissé au choix de notre libre arbitre et ne lui est pas défendu; en sorte que, de notre côté, nous ne voulions pas plus la santé que la maladie, les richesses que la pauvreté, l'honneur que le mépris, une longue vie qu'une vie courte, et ainsi de tout le reste; désirant et choisissant uniquement ce qui nous conduit plus sûrement à la fin pour laquelle nous sommes créés.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Lun 16 Nov 2009, 08:31

thumleft

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
casanova



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Lun 16 Nov 2009, 16:36

Un prêtre donne la réponse à cette question :

http://www.dailymotion.com/video/xb4hfs_pourquoi-vivre-y_news
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Lun 16 Nov 2009, 19:14

Je lis actuellement l'imitation de Jésus Christ et j'ai trouvé très juste ce passage (d'ailleurs c'est un livre remplis de vérité) :

Chercher en Dieu seul le vrai réconfort.

1. Tout ce que je peux désirer ou imaginer pour mon bonheur, je ne l'attends pas dans cette vie mais dans l'autre.

Même si je possédais à moi seul tous les biens du monde, et si je profitais de tous les plaisirs qui s'y attachent, je n'oublierais pas que tout cela est éphémère. Ainsi mon âme, tu ne peux trouver épanouissement et joie parfaite qu'en Dieu, consolateur des pauvres et refuge des humble.

Patiente encore un peu, mon âme, attends que se réalise la divine promesse, et tu posséderas alors dans le ciel une profusion de richesses.

Si tu cherches trop avidement les biens temporels,tu perdras les biens éternels. Et aucun bien temporel ne pourra jamais te rassassier ni te satisfaire parce que tu n'as pas été créée pour cela.

2 C'est en Dieu, qui a tout créé que se trouve ta félicité et ton bonheur; bonheur non pas tel que le voient et le chantent certains hommes insensés, mais tel que l'attendent les vrais serviteurs de Jésus Christ et que le goûtent parfois les cœurs purs, dont la cité est dans les cieux (Philip. 3, 20).




Ce n'est pas le seul paragraphe il y en a d'autres mais je ne peut évidemment pas tous les mettre. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Lun 16 Nov 2009, 19:59

C'est magnifique cette Imitation de Jésus-Christ !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Lun 16 Nov 2009, 20:01

La Chartreuse a écrit:
Pour connaître, aimer et servir Dieu et être heureux avec lui dans le Paradis.!

Si nous n’avons pas ce but, il serait inutile de vivre dans un monde tel qu’il est aujourd’hui. !

C'est vrai ! Mais c'est là où l'on constate le 'génie' des Evangiles : une vraie force pour tenir le coup !

Nous sommes à la fois et dans ce monde et dans le Royaume en nous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Mar 17 Nov 2009, 21:13

Vincent01 a écrit:
Tout ce que je peux désirer ou imaginer pour mon bonheur, je ne l'attends pas dans cette vie mais dans l'autre.

Même si je possédais à moi seul tous les biens du monde, et si je profitais de tous les plaisirs qui s'y attachent, je n'oublierais pas que tout cela est éphémère. Ainsi mon âme, tu ne peux trouver épanouissement et joie parfaite qu'en Dieu, consolateur des pauvres et refuge des humble.

Patiente encore un peu, mon âme, attends que se réalise la divine promesse, et tu posséderas alors dans le ciel une profusion de richesses.

"Tu aimeras ton prochain comme toi-même"

Je vais être désagréable mais.... il y a un truc qui me surprend : comment se fait-il que les chrétiens modèle de ce forum ne parlent pas, ou très rarement, de l'amour du prochain?

Pour quoi vivre?

"Pour connaître, aimer et servir Dieu et être heureux avec lui dans le Paradis!"

Espérer le Paradis, ne penser qu'à son petit bonheur dans ce monde d'atrocités, de fléaux : famine, pauvreté....c'est d'un égoïsme pathologique. Tout le monde peut sauver des vies mais peu le font. Trop de chrétiens restent passifs.

Une espérance sans amour pour autrui, une espérance dans l'égoïsme pur, est bien triste. L'espérance implique la Foi, la confiance. L'espérance, au sens pur et vrai suppose l'amour, l'amitié.

Un passage que j'aime beaucoup, Où est le mal? de Jean-Claude Barreau, p. 73-74 :

"La mort d'une certaine façon, c'est l'oubli. L'oubli que l'autre existe, donc que Dieu existe et que j'existe moi-même. C'est une fermeture. Quand nous refusons de faire attention à nos frères, nous les éliminons de notre vie par une espèce d'homicide psychologique. Le secret de la cruauté de ce somnambulisme est simple : c'est qu'il est l'expression d'une totale mort intérieure, au moins momentanée. Or la mort intérieure rend l'homme indifférent à l'autre.

Cette mort-là est satanique. Satan est le grand fermé, le grand indifférent, le grand somnambule, et c'est pourquoi il est froid comme le péché. Quand l'homme se ferme ainsi, il se met à lui ressembler car Satan est le premier exemple de mort spirituelle (....) C'est pourquoi elle est le plus grand symptôme du péché. Le péché n'est pas en effet, comme le pensent les moralisants, la transgression d'une loi, ce n'est pas non plus ce sentiment de culpabilité que traquent les psychologues, car en sa racine une sorte de prétention de vivre par soi-même et sans l'autre."
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Mar 17 Nov 2009, 23:27

Citation :
Je vais être désagréable mais.... il y a un truc qui me surprend : comment se fait-il que les chrétiens modèle de ce forum ne parlent pas, ou très rarement, de l'amour du prochain?

Non, vraiment pas. C'est juste une impression, se n'est pas la réalité.

Citation :
Pour quoi vivre?

"Pour connaître, aimer et servir Dieu et être heureux avec lui dans le Paradis!"

Oui. Mais cela ne suffit pas pour justifier une longue vie dans l'attente du ciel. Se serait une longue lamentation d'impatience et cela jusqu'à la mort "Quand vais-je rejoindre Dieu enfin!!" Mais c'est certain que le but de cette vie est le ciel.

Donc j'irais effectivement dans le sens du prochain: "Pour connaître et faire connaître, aimer, faire aimer et servir, faire sevir Dieu afin d'être, ainsi que notre prochain, heureux dans le paradis. Cela justifie la longue attente de plusieurs années de vie sur terre et fait naître la patience et évite les longues lamentations amoureuses jusqu'à la mort (quoi qu'elles ont certainement une grande de valeur spirituelle Very Happy ). Ce qui motive les saints à vivre relativement longtemps (certains saint sont mort jeune) sur terre c'est pour le prochain (le salut des âmes et pas seulement son propre salut. Donc pour l'amour des âmes et de Dieu)...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Mer 18 Nov 2009, 15:56

[quote="Tourterelle"]
Citation :
Donc j'irais effectivement dans le sens du prochain: "Pour connaître et faire connaître, aimer, faire aimer et servir, faire sevir Dieu afin d'être, ainsi que notre prochain, heureux dans le paradis.

Tu aimeras ton prochain comme toi-même. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Mer 18 Nov 2009, 16:30

TdarkyT a écrit:
Tourterelle a écrit:
Donc j'irais effectivement dans le sens du prochain: "Pour connaître et faire connaître, aimer, faire aimer et servir, faire sevir Dieu afin d'être, ainsi que notre prochain, heureux dans le paradis.

Tu aimeras ton prochain comme toi-même. sunny
...comme toi-même tu dois t'aimer.
Bien que "comme toi-même" soit en fin de phrase, il est avant tout "premier".
Comment aimer son prochain si d'abord on ne s'aime pas soi-même ? Very Happy

Le bon Pape Jean XXIII, a qui on lui demandait d'où venait sa si grande affabilité, répondit :
"Parce que je m'aime !" heureux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Mer 18 Nov 2009, 17:56

Jeb a écrit:
Comment aimer son prochain si d'abord on ne s'aime pas soi-même ? Very Happy

Et l'amour inconditionnel d'une mère pour son enfant? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Mer 18 Nov 2009, 18:30

TdarkyT a écrit:
Jeb a écrit:
Comment aimer son prochain si d'abord on ne s'aime pas soi-même ? Very Happy

Et l'amour inconditionnel d'une mère pour son enfant? scratch

Et une maman qui tue son enfant, une maman qui fait subir les pires sévices à son enfant,
crois-tu qu'elle s'aime, qu'elle aime?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Mer 18 Nov 2009, 19:05

Arc-en-Ciel a écrit:
Et une maman qui tue son enfant, une maman qui fait subir les pires sévices à son enfant,
crois-tu qu'elle s'aime, qu'elle aime?

La maman est psychiquement malade donc elle ne s'aimerait pas? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Jeu 19 Nov 2009, 00:43

TdarkyT a écrit:
Jeb a écrit:
Comment aimer son prochain si d'abord on ne s'aime pas soi-même ? Very Happy

Et l'amour inconditionnel d'une mère pour son enfant? scratch
Si son amour est inconditionel c'est qu'elle peut aimer son enfant toute sa vie, même si celui-ci ne l'aime pas ou même la hait. Or peut-on supporter d'aimer son proche (ou prochain) inconditionnellement sans avoir de l'amour de soi, en soi et pour soi ? Peut-on donner quelque chose que l'on n'a pas ?

Si je ne vous ai pas compris, pouvez-vous développer s'il vous plait ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Jeu 19 Nov 2009, 01:30

Jeb a écrit:
Or peut-on supporter d'aimer son proche (ou prochain) inconditionnellement sans avoir de l'amour de soi, en soi et pour soi ? Peut-on donner quelque chose que l'on n'a pas?

Sans avoir de l'amour de soi, la réponse est oui, en soi : non, et pour soi oui, puisque son bonheur me suffit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Jeu 19 Nov 2009, 01:43

Aimer inconditionnellement, par définition c'est aimer sans attendre en retour.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Jeu 19 Nov 2009, 02:28

TdarkyT a écrit:
Aimer inconditionnellement, par définition c'est aimer sans attendre en retour.
Cela va de soit, bien sûr.

TdarkyT a écrit:
Jeb a écrit:
Or peut-on supporter d'aimer son proche (ou prochain) inconditionnellement sans avoir de l'amour de soi, en soi et pour soi ? Peut-on donner quelque chose que l'on n'a pas?

Sans avoir de l'amour de soi, la réponse est oui, en soi : non, et pour soi oui, puisque son bonheur me suffit.
Pour en revenir à la phrase que vous citiez plus haut, et tout en tenant compte de votre réponse ci-dessus, alors que veut dire pour vous :
"Tu aimeras ton prochain comme toi-même" ?

Pouvez-vous me l'expliquer ?
Merci. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Jeu 19 Nov 2009, 19:30

Jeb a écrit:
Pour en revenir à la phrase que vous citiez plus haut, et tout en tenant compte de votre réponse ci-dessus, alors que veut dire pour vous :"Tu aimeras ton prochain comme toi-même"?

Je voulais simplement faire remarquer que l'amour inconditionnel existe.

1- Peut-on supporter d'aimer son proche (ou prochain) inconditionnellement sans avoir de l'amour de soi? Oui.

L'amour inconditionnel existe : une mère, dans l'oubli d'elle-même, qui se nourrit exclusivement du bonheur de son enfant (parce qu'elle a été maltraitée ou mal-aimée durant son enfance, elle fait tout pour ne pas faire vivre à son enfant ce qu'elle a elle-même enduré ; je n'ai pas été heureuse dans mon enfance, je ne veux que le bonheur de mon enfant. Plus rien d'autre n'a d'importance.).

2- Peut-on supporter d'aimer son proche (ou prochain) inconditionnellement sans avoir de l'amour en soi? La réponse est évidemment non.

3- Peut-on supporter d'aimer son proche (ou prochain) inconditionnellement sans avoir de l'amour pour soi? Oui. Le bonheur de son enfant lui suffit.

"Tu aimerais ton prochain comme toi-même" ne signifie pas "tu ne peux aimer ton prochain si tu ne t'aimes pas toi-même".
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Jeu 19 Nov 2009, 22:15

Citation :
L'amour inconditionnel existe : une mère, dans l'oubli d'elle-même, qui se nourrit exclusivement du bonheur de son enfant (parce qu'elle a été maltraitée ou mal-aimée durant son enfance, elle fait tout pour ne pas faire vivre à son enfant ce qu'elle a elle-même enduré ; je n'ai pas été heureuse dans mon enfance, je ne veux que le bonheur de mon enfant. Plus rien d'autre n'a d'importance.).

Justement, se n'est pas inconditionnel... Elle se nourrit de l'amour de son enfant parce qu'elle est en manque d'amour depuis son enfance. Donner de l'amour et avoir besoin d'amour (prendre) est très différent. Elle fera ce qu'elle peut pour réparer son enfance (manque d'amour) à travers son enfant. En fait elle offrira à son enfant son besoin d'amour afin qu'il l'aime. Inconsciemment, c'est ce qu'elle fera. Il sera très difficile pour elle de ne pas projeter son besoin d'amour depuis l'enfance (qui n'a pas été nourrit), dans le besoin d'amour de son enfant qui est au présent. Elle sera surprotectrice et son amour sera envahissant, au delà des réelles besoins d'amour de son enfant, puisque c'est son propre vide d'amour (besoin d'amour) qu'elle tentera de remplir à travers le besoin d'amour de son enfant. Son enfant (probablement à l'adolescence) finira par ce fermer à cette forme d'amour qui est d'avantage un besoin d'amour qui la concerne elle (le manque d'amour de son enfance) que de donner vraiment de l'amour à son enfant. Et cet enfant devenu adulte, se fermera peut-être à toute forme d'amour finalement (overdose), même à l'amour qui veut réellement se donner et non prendre (besoin, manque d'amour). Il aura de la difficulté à accepter d'être aimer, se méfiera de l'amour. L'amour lui semblera vide (besoin d'amour de la mère et non donner de l'amour à son enfant). En quelque sorte, elle donnera son besoin d'amour (elle demandera à son enfant de l'aimer afin de remplir son propre vide d'amour depuis l'enfance) à son enfant au lieu de lui donner de l'amour. Elle s'acharnera à aimer son enfant (amour excessif afin de remplir son propre vide d'amour). Cette mère est en réalité, une mère enfant. Et l'enfant se fermera avec le temps et risquera de devenir insensible à l'amour (refoulera son propre besoin d'amour au profit de celui de sa mère). Mais cette mère aura fait ce qu'elle peut effectivement...



Citation :
2- Peut-on supporter d'aimer son proche (ou prochain) inconditionnellement sans avoir de l'amour en soi? La réponse est évidemment non.

3- Peut-on supporter d'aimer son proche (ou prochain) inconditionnellement sans avoir de l'amour pour soi? Oui. Le bonheur de son enfant lui suffit.

Une personne qui ne s'aime pas elle-même peut aimer avec sa volonté effectivement et non avec son sentiment (elle ne connaît pas le réel sentiment d'amour mais elle connaît le besoin d'amour qu'elle a certainement refoulée), ce qui n'est pas une erreur d'aimer avec sa volonté. Le mieux serait qu'elle s'abreuve à la source de toute Amour afin de pouvoir donner de l'amour (sentiment). Elle doit accepter l'Amour que Dieu lui donne (se laisser aimer par Dieu et apprendre à s'aimer elle-même) afin de donner de l'amour (l'amour sentiment et l'amour volonté) à son prochain. Lorsqu'une personne n'arrive pas à s'aimer elle-même, l'amour (en tant que sentiment) lui sera douloureux (éveillera son besoin d'amour donc son manque, un manque d'amour est douloureux).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Jeu 19 Nov 2009, 22:34

Tourterelle a écrit:
En fait elle offrira à son enfant son besoin d'amour afin qu'il l'aime.

Justement NON, puisque pour elle, tout ce qui compte, c'est le bonheur de son enfant. Que son enfant la rejette, ne l'aime pas n'est pas si important que cela. Pourvu que son enfant soit heureux. C'est ça, l'amour inconditionnel. C'est le don et l'oubli de soi!
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Jeu 19 Nov 2009, 22:42

Citation :
tout ce qui compte, c'est le bonheur de son enfant

Bien Sûre, puisqu'elle projette son passé à travers son enfant. Elle ne veux pas qu'il soit malheureux comme elle l'a été (se sera excessif, elle en fera une obsession). Cela se fait inconsciemment... En tous cas, au moins elle n'a pas maltraitée son enfant, ce qui est une réelle amilioration (énorme)... Elle a mit fin à cette chaîne (de génération en génération) de violence physique et probablement psychologique, ce qui n'est pas rien... Very Happy I love you


Dernière édition par Tourterelle le Jeu 19 Nov 2009, 22:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Jeu 19 Nov 2009, 22:42

TdarkyT a écrit:
Tourterelle a écrit:
En fait elle offrira à son enfant son besoin d'amour afin qu'il l'aime.

Justement NON, puisque pour elle, tout ce qui compte, c'est le bonheur de son enfant. Que son enfant la rejette, ne l'aime pas n'est pas si important que cela. Pourvu que son enfant soit heureux. C'est ça, l'amour inconditionnel. C'est le don et l'oubli de soi!
C'est là où justement vous n'arrivez pas à faire le lien entre "don et l'oubli de soi" et la nécessité de s'aimer soi-même pour arriver à faire ce don et cet oubli de soi.

Comment voulez-vous qu'une personne s'oublie elle-même si elle ne s'aime pas ?
Tant qu'elle ne s'aimera pas elle sera centrée sur elle et ne pourra pas accomplir de façon durable ce don et cet oubli de soi.

Je maintiens donc que pour aimer son prochain il faut d'abord s'aimer soi-même.
Et c'est pas moi qui le dit c'est Jésus. Very Happy

Mais je peux très bien n'avoir rien compris aussi... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Jeu 19 Nov 2009, 23:15

Jeb a écrit:
Comment voulez-vous qu'une personne s'oublie elle-même si elle ne s'aime pas ?
Tant qu'elle ne s'aimera pas elle sera centrée sur elle et ne pourra pas accomplir de façon durable ce don et cet oubli de soi.

Je maintiens donc que pour aimer son prochain il faut d'abord s'aimer soi-même.
Et c'est pas moi qui le dit c'est Jésus. Very Happy

What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Jeu 19 Nov 2009, 23:16

Si cela peut aider je poste un extrait venant du livre l'imitation de Jésus Christ.

2. Avoir d'humbles sentiments de soi-même

1. Tout homme désire naturellement de savoir; mais la science sans la crainte de Dieu, que vaut-elle ?
Un humble paysan qui sert Dieu est certainement fort au-dessus du philosophe superbe qui, se négligeant lui-même, considère le cours des astres.
Celui qui se connaît bien se méprise, et ne se plait point aux louanges des hommes.
Quand j'aurais toute la science du monde, si je n'ai pas la charité, à quoi cela me servirait-il devant Dieu, qui me jugera sur mes oeuvres ?

2. Modérez le désir trop vif de savoir; on ne trouvera là qu'une grande dissipation et une grande illusion.
Les savants sont bien aise de paraître et de passer pour habiles.
Il y a beaucoup de choses qu'il importe peu ou qu'il n'importe point à l'âme de connaître; et celui-là est bien insensé qui s'occupe d'autre chose que de ce qui intéresse son salut.
La multitude des paroles ne rassasie point l'âme; mais une vie sainte rafraîchit l'esprit et une conscience pure donne une grande confiance près de Dieu.

3. Plus et mieux vous savez, plus vous serez sévèrement jugé, si vous n'en vivez pas plus saintement.
Quelque art et quelque science que vous possédiez, n'en tirez donc point de vanité; craignez plutôt à cause des lumières qui vous ont été données.
Si vous croyez beaucoup savoir, et être perspicace, souvenez-vous que c'est peu de chose près de ce que vous ignorez.
Ne vous élevez point en vous-même, avouez plutôt votre ignorance. Comment pouvez-vous songer à vous préférer à quelqu'un, tandis qu'il y en a tant de plus doctes que vous, et de plus instruits en la loi de Dieu ?
Voulez-vous apprendre et savoir quelque chose qui vous serve ? Aimez à vivre inconnu et à n'être compté pour rien.

4. La science la plus haute et la plus utile est la connaissance exacte et le mépris de soi-même.
Ne rien s'attribuer et penser favorablement des autres, c'est une grande sagesse et une grande perfection.
Quand vous verriez votre frère commettre ouvertement une faute, même une faute très grave, ne pensez pas cependant être meilleur que lui; car vous ignorez combien de temps vous persévérerez dans le bien.
Nous sommes tous fragiles, mais croyez que personne n'est plus fragile que vous.


Dernière édition par Vincent01 le Jeu 19 Nov 2009, 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Jeu 19 Nov 2009, 23:19

Et j'en poste un autre car je l'aime beaucoup et je pense qu'il à un rapport avec le sujet Pour quoi vivre ?
En vérité je le trouve magnifique ce livre. ;)


1. Qu'il faut imiter Jésus-Christ, et mépriser toutes les vanités du monde

1. Celui qui me suit ne marche pas dans les ténèbres, dit le Seigneur. Ce sont les paroles de Jésus-Christ, par lesquelles il nous exhorte à imiter sa conduite et sa vie, si nous voulons être vraiment éclairés et délivrés de tout aveuglement du coeur.
Que notre principale étude soit donc de méditer la vie de Jésus-Christ.

2. La doctrine de Jésus-Christ surpasse toute doctrine des Saints: et qui posséderait son esprit y trouverait la manne cachée.
Mais il arrive que plusieurs, à force d'entendre l'Evangile, n'en sont que peu touchés, parce qu'ils n'ont point l'esprit de Jésus-Christ.
Voulez-vous comprendre parfaitement et goûter les paroles de Jésus-Christ ? Appliquez-vous à conformer toute votre vie à la sienne.

3. Que vous sert de raisonner profondément sur la Trinité, si vous n'êtes pas humble, et que par-là vous déplaisez à la Trinité ?
Certes, les discours sublimes ne font pas l'homme juste et saint, mais une vie pure rend cher à Dieu.
J'aime mieux sentir la componction que d'en savoir la définition.
Quand vous sauriez toute la Bible par coeur et toutes les sentences des philosophes, que vous servirait tout cela sans la grâce et la charité ?
Vanité des vanités, tout n'est que vanité, hors aimer Dieu et le servir lui seul.
La souveraine richesse est de tendre au royaume du ciel par le mépris du monde.

4. Vanité donc, d'amasser des richesses périssables et d'espérer en elles.
Vanité, d'aspirer aux honneurs et de s'élever à ce qu'il y a de plus haut.
Vanité, de suivre les désirs de la chair et de rechercher ce dont il faudra bientôt être rigoureusement puni.
Vanité, de souhaiter une longue vie et de ne pas se soucier de bien vivre.
Vanité, de ne penser qu'à la vie présente et de ne pas prévoir ce qui la suivra.
Vanité, de s'attacher à ce qui passe si vite et de ne pas se hâter vers la joie qui ne finit point.

5. Rappelez-vous souvent cette parole du Sage: L'oeil n'est pas rassasié de ce qu'il voit, ni l'oreille remplie de ce qu'elle entend.
Appliquez-vous donc à détacher votre coeur de l'amour des choses visibles, pour le porter tout entier vers les invisibles, car ceux qui suivent l'attrait de leurs sens souillent leur âme et perdent la grâce de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Jeu 19 Nov 2009, 23:39

TdarkyT a écrit:
Jeb a écrit:
Comment voulez-vous qu'une personne s'oublie elle-même si elle ne s'aime pas ?
Tant qu'elle ne s'aimera pas elle sera centrée sur elle et ne pourra pas accomplir de façon durable ce don et cet oubli de soi.

Je maintiens donc que pour aimer son prochain il faut d'abord s'aimer soi-même.
Et c'est pas moi qui le dit c'est Jésus. Very Happy

What the fuck ?!?
Dommage, votre réponse a été plus rapide que mon rajout ci-dessous :
Jeb a écrit:
Mais je peux très bien n'avoir rien compris aussi... Confused
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Ven 20 Nov 2009, 00:20

Et si la vraie question était : Pour qui vivre?
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Ven 20 Nov 2009, 00:37

Adamev a écrit:
Et si la vraie question était : Pour qui vivre?
thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Ven 20 Nov 2009, 00:43

Jeb a écrit:
adamev a écrit:
Et si la vraie question était : Pour qui vivre?
thumleft

Pour le Christ, comme saint Paul:

"En effet, nul de nous ne vit pour soi-même, et nul ne meurt pour soi-même. Car, soit que nous vivions, nous vivons pour le Seigneur; soit que nous mourrions, nous mourons pour le Seigneur. Soit donc que nous vivions, soit que nous mourions, nous appartenons au Seigneur." - Romains 14, 7-8

"Ce que je vis maintenant dans la chair, je le vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi." - Galates 2, 20

"car le Christ est ma vie, et la mort m'est un gain." - Philippiens 1, 21
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Ven 20 Nov 2009, 01:16

j'y mettrais des nuances...

Lorsqu'on aime notre ennemie (il est aussi notre prochain), ont l'aime d'avantage avec la volonté qu'avec le sentiment. Il est difficile d'aimer avec un sentiment de tendresse (je dirais) une personne qui n'a rien d'aimable (ennemie), alors ont l'aimera avec la volonté plutôt que le sentiment. Et peut-être qu'un jour cette volonté d'aimer deviendra sentiment. Cette volonté d'aimer est très stable puisqu'elle ne se laisse pas influencer par son sentiment (qui demeure fragile et très variable).

Donc une personne qui ne s'aime pas elle-même (malgré tout ses efforts et le fait qu'elle soit réellement spirituelle), aimera le prochain (qu'il soit un ennemi ou un ami) d'avantage avec sa volonté... La volonté est très stable, plus stable que le sentiment. Aimer avec sa volonté c'est aussi aimer. Et peut-être qu'un jour (en puisant à la source de l'amour de Dieu), elle arrivera à s'aimer elle-même. C'est certain que dans ce cas, cela signifira que Dieu aura guérit cette personne (même sans qu'elle en est conscience)...

Cette volonté d'aimer (ce qui signifie réellement aimer par sa volonté, ce qui est d'avantage une forme d'amour spirituel mais non négligable donc très précieuse) son enfant peut exister chez cette mère, mais elle se mélangera bien souvent (la plus part du temps) à son propre besoin d'amour (elle n'arrivera pas à l'exclure). L'être humain est complexe... ;) Mais ce n'est que mon avis, je ne suis pas psy... Il y a l'aspect psychologique (ne s'aime pas sois-même donc cela suppose un état de besoin d'amour qui n'a pas été comblé, un vide) et l'aspect spirituel (aimer par la volonté). Dans le cas de cette mère (si elle est spirituelle), les deux aspects peuvent se mélanger (exister)...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Ven 20 Nov 2009, 13:53

Pour ma part je vis pour mon épouse (handicapée visuelle), pour mes enfants et petits enfants, pour qq uns de mes contemporains (pour lesquels je ne me pose pas la question de savoir s'ils sont amis ou ennemis)... et un peu pour moi en essayant d'être conforme à mes engagements. Et je me dis que celà est mon Devoir. Et que celà doit plaire à Dieu.

Le reste Lui appartient.
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Ven 20 Nov 2009, 16:51

Oui,amadev,je suis certain que ce pour quoi vous vivez est agréable à Dieu,et je l'apprend avec émotion...
D'ailleurs,lorsque vous avez posé la question:"Pour qui vivre?",je me suis douté que cette question découlait de ce que vous viviez et n'était pas une pure spéculation intellectuelle.
Votre devoir,comme vous dites,comporte certainement beaucoup d'amour,et nous sommes,nous,pauvres hommes,incapables de le juger.Oui,cela appartient à Dieu seul.
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Ven 20 Nov 2009, 18:41

Je veux revenir sur ce point, c'est important...

Une personne qui ne s'aime pas elle même peut aimer son prochain dans le sens de volonté d'aimer (aimer avec sa volonté).
Aimer avec sa volonté c'est précieux. C'est aimer au-delà des sentiments qui sont très relatif et très fragile. Aimer avec sa volonté est une manière d'aimer très spirituel. Une personne peut avoir de la difficulté à s'aimer elle-même étant donnée qu'elle n'a pas été aimé dans son enfance. Mais elle peut souhaiter du bien à son prochain et ne pas lui faire ce qu'elle ne voudrais pas qu'on lui fasse (et bien souvent ce qu'elle a vécue par expérience dans son passé). Il serait vraiment triste de conclure qu'une personne qui serait catholique (ou simplement spirituelle) et qui ne s'aime pas elle-même serait incapable d'aimer son prochain. Elle peut aimer avec sa volonté d'aimer (ce qui est un amour supérieur finalement, moins fragile).

En réalité, une personne qui ne s'aime pas elle-même ressent le sentiment qu'on lui a donné (pas aimable). Ce sentiment qu'elle exprime par "je ne m'aime pas" est en réalité "vous ne m'aimez pas" mais elle ne le sait pas. Ce sentiment ne lui appartient pas vraiment mais il lui a été imposer (c'est celui de ses parents et non le sien). Elle a finit par croire que c'est sa réalité (que ce sentiment lui appartient) mais c'est celui de ces parents qui ne l'aimait pas. Elle ne s'aimera pas à la même mesure qu'elle n'a pas été aimé. Si elle était méprisée par ces parent, elle se méprisera. Mais ce mépris d'elle-même vient en réalité de ses parents (il lui a été imposé et ne lui appartient pas réellement). Elle se méprisera mais à travers son mépris d'elle-même c'est le mépris de ses parents envers elle qu'elle exprimera.

C'est un sujet intéressant mais il faudrait l'aborder de manière contructive. Il ne faudrait pas qu'une personne qui ne s'aime pas puisqu'elle n'a pas été aimée dans son enfance, se sente de nouveau jugée et exclut de ce qu'est l'amour. Aucun de nous n'exclue cette personne, c'est évident... Smile I love you
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Pour quoi vivre?   Sam 21 Nov 2009, 04:10

adamev a écrit:
Et si la vraie question était : Pour qui vivre?

Oui,ainsi posée la question éclaire déjà tout!
Elle appelle celle-ci en parallèle:"par qui vivre" ?

Comme il est juste de dire "je crois Dieu" plutôt que dire je crois en Dieu
Revenir en haut Aller en bas
 
Pour quoi vivre?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour moi, vivre c’est Christ, et mourir, un gain.
» un tchat pour quoi faire ?
» Soutenons entre Jeunes pour mieux vivre notre foi.
» [Compte-rendu] Julie Lazar, Punir pour quoi faire?
» Pour quoi suis-je faite ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: