DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Iniquité : portée et conséquences des actes inéquitables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petitegrenouille



Féminin Messages : 105
Inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Iniquité : portée et conséquences des actes inéquitables   Lun 09 Nov 2009, 15:20

Question: si la perfection n'est pas de ce monde et nul ne saurait être juste comme Salomon, quelles sont les conséquences d'un acte inéquitable et sa gravité pour celui qui le commet?

Par exemple, ne pas traiter ses enfants de la même manière, ne pas leur donner les mêmes chances (je pense à un couple qui a divorcé. Les enfants du 1er mariage ne sont pas traités comme ceux issus du 2eme: le père ne s'investit pas du tout de la meme manière et on dirait même qu'il leur donne aux 2e tout ce qu'il a refusé à ses premiers enfants cad, voyages, cours particuliers, école catho privée, école de commerce qui coûte hyper cher...)

Non seulement le sentiment d'iniquité est fort chez les 1ers enfants mais j'ai l'habitude de dire que de l'injustice naît la violence (et ca n'a pas loupé parce que l'un des enfants a saisi le JAF pour avoir une pension alimentaire pour poursuivre ses études...c'est quand meme violent d'assigner son père en justice).

Quelle est la portée de l'iniquité de ce père, en l'occurrence? et comment, en tant que parent, s'assurer qu'on est juste?
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Iniquité : portée et conséquences des actes inéquitables   Lun 09 Nov 2009, 15:45

petitegrenouille a écrit:
Question: si la perfection n'est pas de ce monde et nul ne saurait être juste comme Salomon, quelles sont les conséquences d'un acte inéquitable et sa gravité pour celui qui le commet?

Par exemple, ne pas traiter ses enfants de la même manière, ne pas leur donner les mêmes chances (je pense à un couple qui a divorcé. Les enfants du 1er mariage ne sont pas traités comme ceux issus du 2eme: le père ne s'investit pas du tout de la meme manière et on dirait même qu'il leur donne aux 2e tout ce qu'il a refusé à ses premiers enfants cad, voyages, cours particuliers, école catho privée, école de commerce qui coûte hyper cher...)

Non seulement le sentiment d'iniquité est fort chez les 1ers enfants mais j'ai l'habitude de dire que de l'injustice naît la violence (et ca n'a pas loupé parce que l'un des enfants a saisi le JAF pour avoir une pension alimentaire pour poursuivre ses études...c'est quand meme violent d'assigner son père en justice).

Quelle est la portée de l'iniquité de ce père, en l'occurrence? et comment, en tant que parent, s'assurer qu'on est juste?


Nous n’avons pas le droit devant Dieu de nous remarier le 2e mariage n’est pas valide!

L’indissolubilité du mariage existe-t-elle encore dans la nouvelle religion! Question
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Iniquité : portée et conséquences des actes inéquitables   Lun 09 Nov 2009, 17:06

Oui, Chartreuse, le mariage est indissoluble pour les Catholiques. Nul besoin de poser la question si c'est pour piquer !

... Et votre intervention ne répond pas à la question mais est plutôt blessante pour qui lirait ces lignes et se retrouverait dans ce cas.


Chère petitegrenouille, indépendamment de la religion, il est nécessaire qu'un père traite également ses enfants, même si l'exercice est difficile lorsqu'il en a issus d'un deuxième lit.
Ce n'est pas aux enfants de supporter un divorce, ni en terme d'inégalité ni en terme de faute sur le plan chrétien.

Un enfant a des droits prévus par la loi, si le père ne le sait pas ou ne veut pas le savoir, il faut le lui dire clairement. C'est le rôle de la maman, ou aux parents du papa s'ils vivent toujours. Même si leur fils est séparé de sa femme, ils ont encore des petits enfants qui sont les enfants de leur fils! ...

Comment s'assurer que nous sommes justes en tant que parents ? ... vaste question! ... et difficile, puisque nous sommes toujours sûrs que nous sommes justes et traitons également nos enfants. Même en dehors de toute considération liée au divorce.
Pour avoir 5 enfants ( avec un seul mari et un seul mariage, Chartreuse :P), je sais qu'il est parfois subtil de ne pas faire des petites inégalités ... il est même impossible de les traiter tous de la même façon : l'un aura besoin de plus d'attention, alors que l'autre désire plus rester seul ... etc ... Tout réside dans l'amour que nous leur portons. L'amour rend égal!
En ce qui concerne le côté matériel, c'est plus visible : tel fera des études longues et poussées et aura besoin d'être aidé financièrement plus longtemps, alors que tel autre fera un apprentissage rapide et gagnera très vite sa vie. Pourquoi ne pas revenir aux comportements des premiers Chrétiens ? ... A chacun selon ses besoins.

Quid, maintenant du père qui commet une injustice ?
Il n'est dit nulle part qu'il faut se laisser tondre la laine du dos jusqu'au sang sans réagir! .... Pour la sérénité dans le long terme de la personne injuste, c'est presque un devoir de lui demander ce qu'il "oublie" de faire pour ses enfants.
... Et si un enfant est obligé d'en passer par la justice pour recevoir ce qui l'aiderait de la part de son père, qu'il le fasse, mais sans esprit de revanche, ni de vengeance. Calmement, en ayant usé de tous les moyens mis à sa disposition auparavant : lettre recommandée au père, intercession de la maman, intervention auprès des grands-parents ou de la famille du père (frères et soeurs, ou oncles et tantes, etc ... ), lettre d'un avocat, s'il le faut. Puis saisir la justice en dernier et ultime ressort si rien n'y fait.
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Iniquité : portée et conséquences des actes inéquitables   Lun 09 Nov 2009, 17:24

cébé a écrit:
Oui, Chartreuse, le mariage est indissoluble pour les Catholiques. Nul besoin de poser la question si c'est pour piquer !

... Et votre intervention ne répond pas à la question mais est plutôt blessante pour qui lirait ces lignes et se retrouverait dans ce cas.

Décidément aujourd'hui, vous avez les nerfs à fleur de peau!

On me traite de menteuse, de falsifier des textes et pour tant j'ai mis ma source et on dit de moi biens d'autre chose (etc)

Je n’ai même pas eu le temps de répondre et de me défendre, et oups il on verrouillé le fil !

Et pourtant, je garde mon calme quand même!

Alors, ne t’énerve pas pour si peu!

Si dans la nouvelle religion le mariage est encore indissoluble, je n'ai pas vu l'importance de répondre!
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Iniquité : portée et conséquences des actes inéquitables   Lun 09 Nov 2009, 18:01

Je ne m'énerve pas, je ne vous passe plus une exagération ou une extrapolation que je remarque, nuance.
Maintenant, laissons aux intervenants toute la place pour parler du sujet du fil.
Revenir en haut Aller en bas
petitegrenouille



Féminin Messages : 105
Inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: Iniquité : portée et conséquences des actes inéquitables   Lun 09 Nov 2009, 18:10

Merci Cébé pour votre réponse très claire et très concrète!!

L'ami à qui s'est arrivé me dit que, parfois, il se sent coupable, surtout quand il se rappelle "tu honoreras ton père et ta mère". Mais moi je lui réponds que, jusqu'à présent, son père ne l'a pas honoré du tout!! et qui plus est, le comportement de son père est doublement fautif : il ne remplit pas ses obligations envers son fils ET il pousse ce dernier à réclamer son dû par la voie judiciaire !!!

C'est très dur ce qu'il vit car c'est un peu comme si son père se vengeait de sa première femme sur ses premiers enfants: le père leur refuse tout, prétexte que c'est à leur mère de les aider alors qu'elle ne gagne rien (secrétaire, régulièrement au chômage) mais accède à toutes les demandes de ses enfants du 2eme lit. Donc pour résumer la situation, on pourrait dire que les 1ers enfants vivent en HLM dans une banlieue pourrie pendant que les autres vivent dans le 16e et partent en vacances à l'île Maurice...Ça lui fait un peu mal à mon ami...
Revenir en haut Aller en bas
petitegrenouille



Féminin Messages : 105
Inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: Iniquité : portée et conséquences des actes inéquitables   Lun 09 Nov 2009, 21:23

Et qu'en pense notre cher Arnaud?
Revenir en haut Aller en bas
petitegrenouille



Féminin Messages : 105
Inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: Iniquité : portée et conséquences des actes inéquitables   Mar 10 Nov 2009, 11:06

Arnaud.........................................
Revenir en haut Aller en bas
Turquoise



Féminin Messages : 1392
Inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Iniquité : portée et conséquences des actes inéquitables   Mar 10 Nov 2009, 12:34

Chère petitegrenouille,

il est très possible que se père se venge de sa première femme sur le dos de ses enfants. Si c'est le cas (et ca semble l'être), alors il sera très difficile pour les enfants (du 1er lit) de se rapprocher de leur père et d'avoir ce à quoi ils ont droit. Peut-être qu'une thérapie pourrait aider cet homme qui semble embrouillé dans ses sentiments (1ère femme versus enfants).

Je trouve que cette situation est très tristre et j'espère que le père finira par réaliser le tort qu'il fait.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Iniquité : portée et conséquences des actes inéquitables   Mar 10 Nov 2009, 13:22

petitegrenouille a écrit:
Et qu'en pense notre cher Arnaud?
Je pense que ce père, à l'heure de sa mort (ou avant j'espère) verra dans le regard du Christ très exactement ce qu'auront ressenti ses enfants.

J'ai une histoire analogue dans ma famille. Un grand-père qui, ayant une maîtresse, a déshérité ses enfants pour la faire hériter, elle.

Ma soeur a rêvé un jour de lui bien après sa mort. C'était comme un songe prophétique. Il semblait souffrir terriblement et suppliait pour qu'on lui pardonne.

Nos iniquités nous suivent dans l'au-delà. Et je pense que les INDULGENCES sont typiquement faites pour nous aider face aux terribles découvertes que nous faisons sur la vraie nature de nos âmes face au Christ.

Ma soeur a fait dire des messes pour lui.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petitegrenouille



Féminin Messages : 105
Inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: Iniquité : portée et conséquences des actes inéquitables   Mar 10 Nov 2009, 17:04

merci Arnaud!
Revenir en haut Aller en bas
 
Iniquité : portée et conséquences des actes inéquitables
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Citations d'ici et d'ailleurs: Portée des paroles, portée des actes...
» Peut on croire aux saints qui ont porté les stigmates ?
» Mystère d'Iniquité
» Actes des Apôtres (Texte et avec audio)
» Les délais de communicabilité des actes civils.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: