DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Equilibre et grandeur de l'homme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
S?bastien



Messages : 66
Inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Equilibre et grandeur de l'homme   Lun 09 Nov 2009, 11:15

Bonjour,

On insiste beaucoup, à juste titre, sur la nécessité de dépasser notre point de vue étriqué, de briser notre égoïsme atavique.
Pour ce faire, il est vrai que cultiver l'humilité est une bonne chose.

Néanmoins, je suis parfois choqué par le discours type "l'homme n'est rien, mea culpa, l'homme n'est rien, etc..." Je trouve qu'on ne parle pas souvent de la grandeur de l'homme. Trop d'humilité nuit à l'humilité. Il faut autant se méfier des discours répétant à l'envi que l'homme n'est rien que de l'attitude consistant à se croire sorti de la cuisse de Jupiter. A force de dire que l'homme n'est rien, on finira par le considérer comme un vulgaire cafard pullulant sur la Terre. Je pense qu'il faut être AUSSI conscient de la beauté de l'être humain et de sa capacité à faire des belles choses.

Voir la beauté dans la création et dans l'homme est aussi une façon de rendre hommage au Créateur. Tout est toujours une question d'honnêteté et de discernement, équilibre difficile entre la conscience de sa valeur, la confiance en soi d'une part et la simplicité d'être et l'humilité d'autre part.

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Turquoise



Féminin Messages : 1392
Inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Equilibre et grandeur de l'homme   Lun 09 Nov 2009, 14:06

La vrai humilité consiste à se reconnaître tel que nous sommes devant le Créateur. Nous ne nous sommes pas donné la vie! Nous sommes pousière! Alors si on se place devant Lui, il est bon de reconnaître ca. Par contre, notre âme est créer à son image ou Il dit Lui-même prendre ses délices (Ste Thérèse D'Avila). L'humilité Évangélique consiste à prendre le dernier rang en tout, être le plus petit! Ca ne veut pas dire passer son temps à se dénigrer et à se comparer aux autres. Le Seigneur a mit de belles qualités en nous et c'est important de le reconnaître, sans vanité (puisque tout nous vient de Lui). En notre âme, habite Celui que l'univers entier ne peut contenir. On est beaux (belles)! Very Happy

Oui c'est important de reconnaître la Lumière en nous et pas seulement les zones d'ombres.

Humilité = vérité!
Revenir en haut Aller en bas
S?bastien



Messages : 66
Inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Equilibre et grandeur de l'homme   Lun 09 Nov 2009, 19:23

Merci pour cette réponse fraiche et lumineuse Turquoise ! sunny C'est exactement comme ça que je conçois les choses : Humilité = Vérité

Donc, ce qu'Arnaud appelle avoir un coeur brisé dans ses vidéos c'est en réalité avoir un coeur pur, transparent... Un coeur où tout est mis à jour, où chaque zone d'ombre a été éclairée par la lumière conjointe du Seigneur et de notre "introspection vraie", un coeur nettoyé de ses racines égoïstes, un coeur où la Source de toute pensée, de toute parole et de toute action se trouve dans la Charité. Ce coeur pur et transparent pourra refléter parfaitement la pure lumière de Dieu. Ai-je bien compris ?

Citation :
L'humilité Évangélique consiste à prendre le dernier rang en tout, être le plus petit!
ça j'ai un peu du mal à comprendre. Cela implique-t-il la notion de sacrifice ou celle du détachement ?

En tout cas merci pour ta réponse qui m'a fait beaucoup de bien. :-)
Revenir en haut Aller en bas
Turquoise



Féminin Messages : 1392
Inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Equilibre et grandeur de l'homme   Lun 09 Nov 2009, 20:28

Psaume 51; 18-19
Car tu ne désires pas de sacrifices, - je t'en offrirais, - tu ne prends pas plaisir aux holocaustes.
Les sacrifices de Dieu, c'est un esprit brisé; ô Dieu, tu ne dédaignes pas un coeur brisé et contrit.

C'est ca la kénose! Ce n'est pas la même chose qu'avoir le coeur pur (tourné vers Dieu).

La kénose (l'abaissement) du Christ se faisant le serviteur de ses Apôtres en leur lavant les pieds et qui nous demande de faire la même chose.

La kénose du Christ à la croix!

Dans cette kénose (abaissement), de la confiance en soi tant prisée de nos jours, on peux passer à la confiance en Dieu!
Kénose veut dire : s'abaisser, s'anéantir devant Dieu et devant nos frères ce qui rejoint ce que je disais : L'humilité Évangélique consiste à prendre le dernier rang en tout, être le plus petit!


Humilité = vérité
La vérité c'est que nous sommes poussière et en même temps, nous sommes fils et fille de Dieu. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Simple fidèle



Masculin Messages : 105
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Equilibre et grandeur de l'homme   Lun 09 Nov 2009, 23:12

En fait, tu tiens toute ta grandeur (infinie) de l'Amour infini que Dieu a pour toi.

Turquoise a écrit:

La vérité c'est que nous sommes poussière et en même temps, nous sommes fils et fille de Dieu. sunny

C'est parfaitement exact !

La découverte de la vraie grandeur de l'Homme peut être une aussi grande découverte spirituelle que celle de la kénose et de l'abaissement. Je pense qu'on peut dire que l'une et l'autre ne sont pas contradictoires car si la première est l'état, l'autre est le mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Equilibre et grandeur de l'homme   Lun 09 Nov 2009, 23:21

C'est merveilleux, bien plus que ça, mais souffrir pour Jésus Christ pour lui et grâce à lui devenir "meilleur" c'est formidable car malgré la souffrance, malgré la douleur de toute une vie, le fait que chacun porte sa propre croix lourde fut elle, il en résulte de l'amour pour celui qui est notre père. Notre amour ne peut qu'être plus grand, une fois la souffrance passé.

Je trouve vraiment magnifique tout simplement le témoignage de Dieu à travers Jésus Christ, Dieu est grand et même si chaque jour est un fardeau alors il vaut mieux porter sa croix avec amour pour Jésus Christ, pour tout son amour car c'est son amour qui nous a sauvé. Alleluia cheers cheers cheers


ps : Le livre de l'imitation de Jésus Christ malgré qu'il soit dur car criant de vérité, est un grand réconfort. Je vous le conseil à tous. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Turquoise



Féminin Messages : 1392
Inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Equilibre et grandeur de l'homme   Mar 10 Nov 2009, 01:42

Vincent01 a écrit:


ps : Le livre de l'imitation de Jésus Christ malgré qu'il soit dur car criant de vérité, est un grand réconfort. Je vous le conseil à tous. ;)


Qui a écrit ce livre, peux-tu me dire l'auteur?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Equilibre et grandeur de l'homme   Mar 10 Nov 2009, 06:03

S?bastien a écrit:
Bonjour,

On insiste beaucoup, à juste titre, sur la nécessité de dépasser notre point de vue étriqué, de briser notre égoïsme atavique.
Pour ce faire, il est vrai que cultiver l'humilité est une bonne chose.

Néanmoins, je suis parfois choqué par le discours type "l'homme n'est rien, mea culpa, l'homme n'est rien, etc..." Je trouve qu'on ne parle pas souvent de la grandeur de l'homme. Trop d'humilité nuit à l'humilité. Il faut autant se méfier des discours répétant à l'envi que l'homme n'est rien que de l'attitude consistant à se croire sorti de la cuisse de Jupiter. A force de dire que l'homme n'est rien, on finira par le considérer comme un vulgaire cafard pullulant sur la Terre. Je pense qu'il faut être AUSSI conscient de la beauté de l'être humain et de sa capacité à faire des belles choses.

Voir la beauté dans la création et dans l'homme est aussi une façon de rendre hommage au Créateur. Tout est toujours une question d'honnêteté et de discernement, équilibre difficile entre la conscience de sa valeur, la confiance en soi d'une part et la simplicité d'être et l'humilité d'autre part.

Qu'en pensez-vous ?

Cher Sébastien, vous avez raison.

L'humilité seule ne suffit pas. Elle transforme en molesse impuissante la vie de l'homme.

Voilà pourquoi elle n'est que la terre dans laquelle pousse CE QUI DONNE VIE, à savoir l'amour de charité, qui est la grandeur de l'homme : vous vous rendez compte : être AMI DE DIEU, A EGALITE !

Finies les considérations de misère.

Mais attention feu et eau (charité et humilité) doivent marcher ensemble. L'amour sans humilité rend l'homme fier et arrogant. On peut tuer par amour, si on est trop sûr d'avoir raison.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
S?bastien



Messages : 66
Inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Equilibre et grandeur de l'homme   Mar 10 Nov 2009, 14:26

Citation :
La découverte de la vraie grandeur de l'Homme peut être une aussi grande découverte spirituelle que celle de la kénose et de l'abaissement. Je pense qu'on peut dire que l'une et l'autre ne sont pas contradictoires car si la première est l'état, l'autre est le mouvement.

Ok, merci pour cette intervention, ça me parle beaucoup.

Citation :
Qui a écrit ce livre, peux-tu me dire l'auteur?

C'est une oeuvre anonyme si je ne m'abuse

Citation :
L'humilité seule ne suffit pas. Elle transforme en molesse impuissante la vie de l'homme. Finies les considérations de misère.

Haaaa voilà ce que je voulais entendre !!! sunny Toutes vos interventions à tous me font vraiment très chaud au coeur car elles sont empruntes d'une spiritualité très sage et très profonde. Combien peu de catholiques et de chrétiens vont aussi loin ? Et le pire, combien peu de non chrétiens savent que le catholicisme porte en lui cet équilibre parfait entre humilité et force, cette possibilité d'être ami à égal de Dieu... Quelle révélation lumineuse !

Je pense par contre que décidément, le dolorisme et la culpabilisation ont fait beaucoup de dégâts dans l'inconscient collectif et que beaucoup de gens qui pourraient être touchés par ce message buttent sur l'idée qu'ils se font du christianisme...
En tout cas merci à tous et particulièrement à Arnaud pour son travail...
Revenir en haut Aller en bas
 
Equilibre et grandeur de l'homme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Equilibre et grandeur de l'homme
» Connaissez-vous cet homme, un illuminé ?
» Le "salam" entre homme et femme
» L homme qui créa la vie artificiellement avec simplement de l' eau et de l' électricité .
» Enterrement des morts: preuve de l'esprit chez l'homme?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: