DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 débat autour de l'islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Ven 07 Juil 2006, 21:32

Commémoration des massacrés d'Oran, suite :

Citation :
5 juillet, nouvelle forfaiture au nom des enfants du général


Beaucoup d'entre vous m'ont demandé un compte rendu. Préalablement, je remercie tous ceux qui depuis hier soir m'adressent des messages en m'assurant de leur compassion et de leur amitié pour "la tristesse" qui doit être la mienne suite à l'interdiction de déposer une gerbe à l'Arc de Triomphe.

Il s'agissait d'honorer quelques centaines à 3000 (source État Major en 1962) compatriotes disparus dans les conditions atroces que l'on sait. Il s'est agi d'un véritable nettoyage ethnique destiné à conduire à la fuite ceux des Pieds noirs qui auraient voulu demeurer en Algérie. Fait aggravant, la France, encore sur place et non contrainte, entrait dans l'Histoire comme le pays ayant donné l'ordre à son Armée de ne pas sortir des casernes pour protéger ses ressortissants! Un général, le dénommé, KATZ salissait son uniforme en se retranchant derrière l'ordre donné par un autre général, Président.

Oui j'ai été abattu, mais pas longtemps. Car le mépris de ce Gouvernement pour notre Communauté (comme jamais depuis 1962) me renforce à chaque fois (Comment aller plus loin que "j'irais cracher sur vos tombes?").

Mais surtout parce que ma déception n'est rien au regard des familles des victimes, victimes elles mêmes d'une triple peine :

- perte de l'être cher,
- non connaissance des conditions exactes et du martyr enduré (que ne dit on pas, à juste raison, quand une personne disparaît en France, avec soupçon de crime, quant aux parents qui "ne peuvent faire leur deuil"),
- perte de la terre natale qui retient quelque part les pauvres restes de l'être aimé.

Pardon! à vous familles de n'avoir pas réussi ce simple hommage auxquels ont droit tous les Français victimes de drames collectifs.

Mais Messieurs SARKOZY et MEKACHERA sont impitoyables pour les Français d'Algérie et ont pour la première fois interdit un dépôt de gerbe, ce que même les Nazis n'avaient jamais imposé.

Il me faut revenir sur l'historique de cette opération.

Association représentative d'Oranais et d'Oraniens, nous avons obtenu du Comité de la Flamme (courrier du 5 juin) de pouvoir déposer une gerbe le 5 juillet et de raviver la Flamme en souvenir de ces victimes à Oran.

Nous avons informé les associations de Français d'Algérie comme les associations patriotiques.

La plupart de celles qui disposent d'un site ont repris notre communiqué. Parmi elles, parmi trente peut-être, une association qui représente d'anciens résistants à l'abandon de l'Algérie française.

Le MRAP et son président, Mouloud AOUNIT, la Ligue des Droits de l'Homme (nous ne sommes pas des Hommes pour elle) et le journal l'Humanité, à travers une de ses journalistes, Madame MOUSSAOUI, membre du PC, ont monté un véritable campagne de désinformation, prétextant que l'OAS téléguidait notre opération!

Il était clair qu'il s'agissait en réalité de continuer à cacher le véritable génocide qu'ont subi les Français d'Algérie et pas seulement ce 5 juillet (pensons à nos disparus et victimes, y compris après le 19 mars, aux Harkis après l'Indépendance ). Génocide programmé dès 1954 par le FLN ami de Monsieur Mouloud AOUNIT et de Madame MOUSSAOUI.

Mardi 4 juillet, Monsieur Henri d'ABZA, Chef de cabinet du Préfet de Paris, sous les ordres de Monsieur SARKOZY, m'informait vers 19 h que je recevrais le lendemain une notification d'interdiction pour la cérémonie de la Flamme. Il m'indiquait clairement qu'il risquait d'y avoir des troubles à l'Ordre public en provenance de ces organisations, dont nous avions pu juger des menaces dans l'Humanité et dans la lettre adressée par M AOUNIT au ministre. La notification me parviendrait le mercredi 5 juillet au matin, au siège de l'association ou à mes bureaux.

Mardi 4 juillet, vers 21 H, Monsieur le Général de Corps d'Armée Jean COMBETTE, Président du Comité de la Flamme, me contactait pour m'indiquer que Monsieur Gilles de La CAUSSADE, Chef de Cabinet de Monsieur MEKACHERA, l'avait informé que "notre" Ministre interdisait la cérémonie, mais cette fois comme à deux autres associations (d'Anciens combattants) qui devaient raviver la Flamme avec les Anciens du Lycée Lamoricière d'Oran. "Il s'agissait donc d'un simple report dû essentiellement au match de foot " (même s'il était sous-entendu que les "Services de Renseignements" avaient vent d'une possible et virulente contre manifestation. Il m'était confirmé qu'une notification me parviendrait le mercredi 5 juillet au matin.

Je prenais contact dès mardi soir, puis mercredi matin avec un avocat afin d'envisager un recours auprès du Tribunal administratif, dès que je serais en possession de la notification.

Je m'attendais à recevoir au petit matin ou à mes bureaux une estafette. N'ayant rien reçu, je ne décommandais pas la manifestation, ce qu'il m'aurait été, de toute façon, impossible de réaliser en une journée (contacts courriers). En l'attente, mon épouse ne quittait le siège de l'association que vers 14 h, et sans qu'aucun courrier ne nous soit parvenu.

Aussi, ayant un faible espoir (deux correspondants ayant vérifié l'interdiction par un appel à la Préfecture), je me présentais à 17h30 au PC (dit familièrement Bunker) du Général COMBETTE, après avoir non seulement passé un barrage apparemment léger de CRS (encore que tous les accès à la place étaient "pourvus" de cars et de CRS sur équipés), mais aussi constaté qu'un grand nombre de militaires, pris sur le contingent Vigipirate, étaient littéralement "cachés" dans le souterrain, empêchant tout coup de force si cela nous avait tenté.

Le général était en conversation avec le fils du Commissaire GAVOURY (responsable d'une lutte sans merci anti OAS, il fut exécuté par celle-ci). Ce dernier lui mettait sous le nez sa carte de "pupille de la nation" en disant à peu près: "Demandez au gens de l'association s'ils ont ce type de carte". Après m'être présenté, comme le président de l'association, j'expliquais à ce Monsieur que nous avions dans nos rangs de Français d'Algérie non seulement des quantités de porteurs de cartes d'enfants de "Morts pour la France", mais aussi de nombreuses décorations, y compris Légion d'Honneur, Croix de guerre, Valeur militaire, etc. Mais il préféra s'en aller. Dommage! Car même si j'étais dans le camp opposé et ai autant de griefs à son égard, je respecte ce Monsieur. Je peux comprendre, qu'en tant que fils, je pourrais réagir comme lui. Malgré les défauts qu'on lui prête, FRANCO a su ériger un Monument à toutes les victimes de la Guerre civile: dans la vallée de Los Caïdos. Mais il est vrai que la guerre que l'on nous a fait continue.

Le général m'accueillit courtoisement et me montra les documents en sa possession.

1) Une lettre signée de Monsieur MEKACHERA, datée du 5 juillet indiquant que les Anciens du Lycée Lamoricière étaient "susceptibles de créer des troubles à l'ordre public" (mensonge et forfaiture) et demandant en conséquence au Préfet d'interdire notre dépôt de gerbe.

2) Un arrêté N° 2006-206658, daté du même jour, signé du Préfet Pierre MUTZ, sous les ordres de M SARKOZY, interdisant la manifestation pour les mêmes raisons.

3) Une lettre informant des possibilités de "voies de délais et recours" (ce qui est une information légale).

Je n'y avais pas pensé, mais il est évident que je n'avais pas directement reçu de notification de l'interdiction pour ne pas me permettre un éventuel recours (deuxième forfaiture). Le policier qui laissa un message l'après midi sur mon répondeur censé me notifier l'interdiction m'assure ne pas être en possession du document, ce qui nous interdit, pour l'instant, de porter plainte pour préjudice.

Il faut noter que :

. nous étions jugés par Monsieur MEKACHERA comme responsables d'éventuels troubles à l'Ordre public, alors que nous n'y étions pour rien, les seules menaces apparaissant clairement dans le courrier que Mouloud AOUNIT, président du MRAP, lui avait adressé. Étant le premier concerné, puisque directement menacé, sa lettre nous accusant d'être "susceptibles de créer des troubles" à l'occasion d'une cérémonie autorisée est donc bien mensongère.
. Monsieur MEKACHERA ne fait aucune allusion au match, car effectivement les risques indus surviendront au plus tôt quatre heures après.
. Monsieur MEKACHERA ne demande pas un report, mais une suppression.
. Monsieur MEKACHERA n'interdit pas la cérémonie aux trois associations prévues, mais à la seule représentant les Français d'Algérie, même si les deux autres ont fini par être victimes de sa décision, provisoirement dans leur cas.



Lisant à l'envers, je constatais la présence sur le bureau de ce dernier de quatre ou cinq lettres de particuliers adressées au Général à l'initiative du MRAP et de l'Humanité.

Après un entretien courtois d'une vingtaine de minutes avec le général, je rejoignais nos compatriotes empêchés de passer par les CRS, au moment même où les derniers touristes arrivés avant étaient chassés du terre plein central. Avant l'heure du ravivage, évènement jamais intervenu à ce jour!

J'informais mes compatriotes et amis métropolitains présents des faits décrits plus haut.

L'émotion était grande. Je vis des femmes pleurer et l'indignation et le désespoir de tous.

Certains tentant naïvement de convaincre les policiers en uniforme ou en civil (équipés de portables). On me proposa de forcer le barrage (impossible, d'autant que je ne le souhaitais pas par respect de ce Haut lieu de la Mémoire). D'autres me proposaient de disperser la gerbe en fleurs à lancer, d'autres encore de l'écraser sous les voitures des Champs-Elysées. D'autres enfin de traverser une partie de Paris pour rejoindre le monument des années passées (Lyautey). Je pris la décision de conserver la gerbe jusqu'à ce qu'elle se dessèche. Nous en ferons une photo pour l'Internet -avant et après- (hommage à nos morts et honte à cette mère Patrie si ingrate, l'image et son histoire perdurera ainsi des années sur la "Toile"). J'offrirais la gerbe desséchée à un organisme comme le CDHA, et en cas d'impossibilité ALLO la conservera pieusement. Nous entonnâmes ensuite le Chant des Africains, puis fîmes une Minute de silence en mémoire de nos Compatriotes disparus le 5 juillet, mais aussi pour l'ensemble de nos victimes civiles et militaires, pour tous nos martyrs.

Pendant ce temps, pour la première fois, le Président de la Flamme et deux ou trois vieux soldats, qui s'y dévouent chaque soir, la ravivaient sans public et sans déposer de gerbe! MEKACHERA, Ministre des Anciens Combattants, n'avait pas jugé bon de suppléer aux conséquences de sa forfaiture.

Nous stationnâmes près de deux heures, nos amis ne voulant plus se quitter. J'étais interviewé par téléphone sur la seule réelle radio amie des Pieds noirs (hors peut-être au Sud) Radio Courtoisie, par Serge de BEKETCH (en pièce jointe). Malgré mes différents courriers adressés depuis des jours aux Médias et à l'AFP, aucun ne s'était présenté, sauf semble-t-il un caméraman de FR3. Mais il ne m'a pas approché et ils ne se déplacent en général jamais seuls, le caméraman n'étant pas le journaliste. Je n'ai d'ailleurs constaté aucune émission à ce sujet. J'ai donc des doutes (RG?). Il est vrai qu'un journaliste ne pouvait enregistrer les troubles promis par Mrs SARKOZY et MEKACHERA et que le Match avait une toute autre importance que quelques milliers de victimes françaises ayant eu le tort de naître dans les départements français d'Algérie! Notons à ce sujet, qu'en dehors de Monsieur GAVOURY, nous n'avons vu aucun opposant.

J'invitais enfin, à regret, à la dissolution.

De nombreuses associations étaient représentées par au moins un de leur responsable national ou local. J'ai bien sûr peur d'oublier beaucoup de personnalités. Je leur demande de bien vouloir m'en excuser et ferai un additif si elles se font connaître à ma mémoire défaillante. Etaient présents, d'abord le Peuple Pieds noirs, puis pour le CLAN, M. le Ministre AUGARDE, son épouse et Mme CHAVRONDIER, le GNPI (Mrs LEVY, SENECLAUZE, ESCLAPEZ), l'AAA (Gérard GARCIA ), le CNFA (M. SPINA), l'ANFANOMA (Yves SAINSOT et Nicole FERRANDIS-DELVARRE), celle-ci représentant aussi l'A.F.V. 26 MARS 1962, France AFRIQUE (Monsieur Denys FADDA), et pour faire plaisir à nos amis du MRAP et de l'Huma, les Amis du général SALAN (Monsieur ZELLER) et, n'en déplaise aux mêmes, ROSSIGNOL de l'ADIMAD, quelques personnalités, dont Mr et Mme CLEMENT, Mme Isabelle CASANOVA, Messieurs DESCAVES et BAECKEROOT, élus du FN venus à titre privé, Mrs FALAVIGNA, PEREZ et BENAÏCH, enfin, ALLO bien sûr, à travers son président d'Honneur Sydney ZEMOR, mais aussi Marie-Thérèse LARMANDE, notre trésorière (et son époux en grande tenue de Colonel de réserve), M et Mme Bernard ESCLAPEZ du CA, et plusieurs de nos adhérents, dont GOURION, NIEL, DUARD, etc.

Je représentais aussi ALLO, mais aussi DEPATRIES.

VERITAS s'était associée avec Anne CAZAL et Joseph HATTAB PACHA, comme le Souvenir du 26 mars et Notre Dame d'Afrique et plusieurs Cercles algérianistes. Enfin, nous étions en communion avec nos trois amies filles de disparus, organisatrices de la marche silencieuse à Marseille, Marie-Claude TEUMA, Elise AGUERA et Viviane EZAGOURI, avec lesquelles nous nous sommes promis, "l'année prochaine à ... Paris".

Pour mémoire, Messieurs SARKOZY et Hamlaoui MEKACHERA, censé être chargé des "Rapatriés", ont obéi à deux sinistres individus en interdisant d'honorer la Mémoire de Français parce qu'assassinés par le FLN :




- Madame MOUSSAOUI, 28 ans, membre de la Direction du Mouvement des Jeunes communistes, membre élu du Congrès du Parti communiste, journaliste à l'Humanité mais aussi d'un journal algérien (Le Soir d'Algérie) insultant la France, son Histoire et son Armée y compris son ancien Chef d'État Major, le général SCHMITT.
Madame MOUSSAOUI, est par ailleurs une fan de Monsieur MANDOUZE et elle hait les Harkis.
- Monsieur Mouloud AOUNIT, président du MRAP.

Mais il est vrai que, bien avant l'invasion des Champs-Elysées par une foule footballistique, brandissant les drapeaux français et Algériens, pendant notre propre réunion, des voitures circulaient abhorrant le drapeau qui pour nous, victimes du "vent de l'Histoire", restera toujours celui des égorgeurs de nos mères, pères, frères et soeurs.

Mais à toutes ces forfaitures, Messieurs SARKOZY et MEKACHERA allaient en ajouter une énorme. Époustouflante et ignoble! Alors que nous ne pouvions honorer nos victimes, alors que nos compatriotes juifs présents parmi nous ne pouvaient honorer plus particulièrement les leurs, en bas des Champs Elysées, au même moment quelques dizaines de pseudos palestiniens manifestaient aux cris de "Israël fasciste, assassin, abolition du système colonial et raciste d'israel, soutien aux résistants palestiniens qui luttent contre l' armée coloniale d' occupation, lutter contre les dirigeants sionistes" et parait-il insultant les Juifs. Autorisés par le même SARKOZY, MEKACHERA ne trouvant lui rien à redire, semble-t-il, puisque les Forces de Police mobilisées contre nous ou pour le match et Vigipirate n'intervenaient pas. Sans doute parce que moins susceptibles de troubles à l'Ordre public que notre pacifique association d'anciens du lycée dont le plus jeune a 54 ans.

Trop c'est trop!

Jean-Pierre RONDEAU

(article signalé par Fantomas - LV Idea )


Dernière édition par le Ven 07 Juil 2006, 21:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Ven 07 Juil 2006, 21:33

Citation :
5 juillet 2006, l’humiliation.
Champs Elysées, 17 h 30. Chaud soleil, foule de touristes tiersmondisée, c'est-à-dire clochardisée, groupes de Français d’un autre âge, reconnaissables à leurs tenues « convenables » comme on disait dans le temps.

Ils n’avaient guère besoin de déclarer leurs identités pour ne pas être autorisé à accéder à l’Arc de Triomphe, le délit de sage-gueule suffisant désormais.

Devant la bouche d’accès, un cordon de CRS, et l’imperturbable interdiction de se rendre auprès de la Flamme.

L’islamogauchisme et l’islamogaullisme avaient frappé. L’Humanité n’est pas subventionnée en vain par l’Etat et les magnats des affaires : elle surveille les manifestations de patriotisme ou les commémorations de massacres s’étant produits dans l’Algérie Heureuse, celle d’avant 1962, avec le soin jaloux du bourreau sur un tas de cadavres, guettant le moindre soubresaut signe d’une vie encore à l’œuvre pour l’achever d’une balle dans la tête. Car toute appartenance, ou patriotisme, est sectaire par nature, et donc raciste par destination. Et les « racistes » doivent être exterminés, comme autrefois les juifs, les Arméniens ou…les bourgeois.

Les Oranais, regroupés en face du monument à la Grande Armée, pleurèrent, chantèrent, puis se dispersèrent sans pouvoir ranimer la flamme ni fleurir leurs morts assassinés, avec rage et raffinement tout à la fois, parce qu’Européens, dans la fournaise de l’été oranien, quarante quatre ans plus tôt, et qui n’auront pas le droit d’entrer dans le cercle des martyrs de la France.

Certes, je pus relativiser, puisqu’il m’avait été donné d’assister à l’impensable dans la froidure de décembre 2005 : l’absence de tout « officiel » pour représenter le gouvernement sous l’Arc de Triomphe où l’on célébrait la victoire des braves et de leur empereur à Austerlitz, 200 ans auparavant.

Les murs inscrits de leurs faits d’armes ne furent pas interdit à ceux qui restaient fidèles à leur mémoire, mais on leur faisait comprendre qu’ils n’y étaient plus les bienvenus, qu’ils ne représentaient pas la France, et que, sans doute un jour, on martèlerait les noms de leurs victoires et de leurs généraux gravés sur ces murailles de gloire.

La France n’est plus en France, et les « Français » un peuple antique.
Nous assistons à une trahison des élites, une démission du peuple, une forme de conversion collective qui exclut tout acte de gloire passé, quel qu’il fut, comme sacrilège.

Nous allons devoir connaître et assumer le sort des Vendéens de 93 dans leurs « grottes » où ils célébraient les messes interdites, devoir replier nos aigles et nos autels, refermer nos yeux sur nos cœurs pour survivre car la France n’est plus.

Et s’il fallait une preuve de cette mutation vers l’islamo-mondialisme des gouvernants français elle tiendrait dans la relation du fait suivant : Au même moment, sur la même avenue, quand on interdisait la commémoration du nettoyage ethnique d’Oran 62 au prétexte d’un risque de « troubles de l’ordre public », une manifestation violente anti-israélienne se déroulait plus bas avec l’assentiment des pouvoirs publics. Banderoles et slogans insultaient les Israéliens et les juifs pour oser utiliser leurs forces armées afin de poursuivre les terroristes qui bombardent leurs villes, tuent leurs enfants et enlèvent leurs soldats.

Il ne manque au drapeau de l’Etat français qu’un croissant et une étoile pour qu’il soit en conformité avec sa politique et pour que chacun sache où se tient désormais ce pays avec son arsenal nucléaire : aux cotés des terroristes.





Les deux articles : http://www.algerie-francaise.org/cgi-bin/ultra/UltraBoard.pl?Action=ShowPost&Board=board2&Post=366&Idle=0&Sort=0&Order=Descend&Page=0&Session=
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Ven 07 Juil 2006, 22:12

Citation :
Les parrainages républicains de Martine Aubry


Novopress annonce que le Conseil municipal de Lille et Martine Aubry ont organisé hier, une « cérémonie de parrainage » républicain à l’Hôtel de ville, en faveur d’immigrés clandestins. Cette cérémonie s’est tenue sous l’impulsion du RESF (Réseau éducation sans frontières) qui a lancé la campagne « nous les prenons sous notre protection ! ».

Mais Lille n’est pas la seule ville de la région Nord Pas-de-Calais à avoir été le théatre de ces mascarades: Mons-en-Baroeul, Roubaix, ou Boulogne-sur-Mer se sont également engagées dans le « parrainage ».
Martine Aubry s’est prononcée pour une régularisation massive et régulière de clandestins.

C'est ce genre de gesticulations qui rendent Martine Aubry si peu populaire dans la région lilloise...

http://voxgalliae.blogspot.com/2006/07/les-parrainages-rpublicains-de-martine.html
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Dim 09 Juil 2006, 00:26

Citation :
Propagande islamique au Mondial de Football

On savait déjà que le foot en France est un fantastique vecteur de propagande immigrationiste et tiers-mondiste, à partir du mondial 2006 en Allemagne ce sera aussi l’occasion pour l’islam made in Arabie saoudite de venir conquérir les âmes mécréantes européennes.

C’est l’assemblée mondiale de la jeunesse musulmane qui va mener la charge, cette association basée à Riyad est le bras propagandiste de l’islam saoudien prosélyte.

Au programme un slogan « découvrez l’islam » qui sera imprimé sur des milliers de ballons lâchés dans les airs, sur des milliers de t shirt, brochures et d’autocollants.

Le directeur de cette joyeuse assemblée le Dr Hamdi el Mursi, ajoute qu’un million et demi de brochures en allemand et en anglais seront distribuées pendant les matchs attirant le plus de supporters.

Pendant le lavage de cerveau footbalistico/publicitaire de la coupe du monde, les cerveaux imbibés et ramollis seront donc plus vulnérables au matraquage intensif du prosélytisme wahabite.

Cette campagne censée nous faire changer d’avis sur le communisme du désert est plus inquiétante qu’autre chose dans le climat actuel de balkanisation de l’Europe.

D’autant que le prosélytisme Chrétien est condamné par la justice algérienne, les Chrétiens n’ont aucuns droits en Arabie saoudite en particulier et dans les pays musulmans en général.

Exigeons donc de ces sergents recruteurs du djihad la vérité sur leur coran, la vérité sur l’existence de sourates appellant à tuer athées, Chrétiens et juifs, c’est comme cela que l’islam doit être découvert par les européens.

Nous n’avons pas besoin d’une propagande pro islam supplémentaire, nos gouvernements et médias s’en chargent très bien tous seuls.

A J – 2 du début des festivités, la balle est encore une fois dans le camp islamique.

http://www.saphirnews.com/L-islam-s-invite-au-Mondial-2006_a3489.html

le site de la wamy (assemblee mondiale de la jeunesse musulmane chef d’orchestre de la propagande) : http://www.wamy.org/

http://le-canard-boiteux.hautetfort.com/archive/2006/06/07/propagande-islamique-au-mondial-de-football.html
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Dim 09 Juil 2006, 00:49

ça me donne vraiment la gerbe l'islam. :pl:
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Dim 09 Juil 2006, 00:56

Attend demain...

La mise en garde d'Israël au sujet des risques élevés d'attentats lors du Mondial, tu te souviens ???

L'Italie et la France ont TOUTES LES DEUX été nommément menacées d'actions terroristes(communiqués qq part dans le fil)...

Et quelle meilleure occasion que la finale ???

Enfin bref...
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Dim 09 Juil 2006, 01:09

Laurent a écrit:
Attend demain...

La mise en garde d'Israël au sujet des risques élevés d'attentats lors du Mondial, tu te souviens ???

L'Italie et la France ont TOUTES LES DEUX été nommément menacées d'actions terroristes(communiqués qq part dans le fil)...

Et quelle meilleure occasion que la finale ???

Enfin bref...

exact pour la finale ça risque d'etre chaud... rambo
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Dim 09 Juil 2006, 15:34

Citation :
"On ne construit pas du patriotisme sur du football."

Dans l’engouement passager, Alain Finkielkraut traque l’illusion d’une nation. « Les supporters de tous les pays se conduisent de la même manière, dit-il, alors que le patriotisme, c’est l’exaltation des spécificités culturelles. (...) Il ne faut pas confondre l’idenfication à une équipe de foot et l’adhésion à une culture, à une langue, à des valeurs. »

A Lyon, la mairie a fini par retirer l’écran géant mercredi dernier, craignant les dérives, après qu’une bande eut enlevé un drapeau français devant l’hôtel de ville pour le remplacer par celui de l’Algérie. Dans la nuit de la victoire contre le Portugal, des bandes ont même dévalisé les automobilistes et sauté sur des voitures. « Les mêmes scènes que pendant les émeutes de novembre », raconte, amer, un Lyonnais qui croyait qu’une victoire des Bleus pouvait tout changer.

http://voxgalliae.blogspot.com/2006/07/on-ne-construit-pas-du-patriotisme-sur.html
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Lun 10 Juil 2006, 15:21

Citation :
Le chef de guerre tchétchène Bassaïev tué, selon les services secrets russes

MOSCOU (AFP) - Le chef de guerre tchétchène Chamil Bassaïev a été tué dans la nuit de dimanche à lundi dans le Caucase russe, a annoncé lundi le directeur des services secrets (FSB, ex-KGB), Nikolaï Patrouchev, cité par les agences russes, lors d'une rencontre avec le président Vladimir Poutine.

Il a précisé que Chamil Bassaïev, 41 ans, organisateur d'une série d'attentats ces dernières années en Russie et tenant de la ligne la plus dure de la rébellion séparatiste, avait été tué avec plusieurs combattants alors qu'ils "préparaient un attentat en Ingouchie", république russe voisine de la Tchétchénie gagnée par la rébellion.

Le président russe Vladimir Poutine a qualifié l'élimination du chef de guerre tchétchène Chamil Bassaïev de "châtiment mérité" pour celui qui avait notamment revendiqué la prise d'otages dans l'école de Beslan en septembre 2004.

"C'est un châtiment mérité pour ces bandits, au nom de nos enfants à Beslan, à Boudennovsk, pour tous les attentats qu'ils ont commis à Moscou et dans les autres régions de Russie, dont l'Ingouchie et la Tchétchénie", a réagi M. Poutine à l'annonce de la mort de Chamil Bassaïev.

http://fr.news.yahoo.com/10072006/202/le-chef-de-guerre-tchetchene-bassaiev-tue-selon-les-services.html

Les martyrs de Beslan (ainsi que toutes les autres victimes) sont vengés Idea
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Lun 10 Juil 2006, 15:30

Encore un homme qui doit avoir des problèmes en ce moment face au paradis... What a Face

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Lun 10 Juil 2006, 15:55

A mon humble avis, il ne doit pas vraiment être en face du Paradis...
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Lun 10 Juil 2006, 16:58

Citation :
Footocratie : le pathétique spectacle d'un lendemain de finale


La France du 10 juillet n'offre pas le spectacle obligatoire "blacks-blancs convertis-beurs" que nous préparaient nos "têtes pensantes". Au contraire, c'est un véritable fiasco républicain, où les hommes politiques et les médias, ne sachant une fois de plus comment prendre cette France qui part en vrille, rivalisent de populisme lâche.

Il y a tout d'abord le cas Zidane. Comme au lendemain des émeutes, le mot d'ordre est clair et le discours uniforme : il faut sauver le soldat Zidane. Hier soir déjà, les "stars" invitées sur le plateau de TF1 se passait le mot pour souligner que Zizou n'était finalement qu'un homme, et que l'insulte avait du être insupportable pour justifier une telle réaction, évidemment sans aucun élément pour l'étayer.

Dans la foulée, c'est Nicolas Sarkozy qui expliquait devant les caméras de France 2 invitées pour le montrer place Beauvau aux côtés de Cécilia, qu'il ne fallait pas s'arrêter à ce geste. Lui, le prétendu pourfendeur des incivilités et des sauvageons, se faisant l'avocat de l'agresseur lorsque l'opinion le réclame ... Décidemment le chemin qui mène au Chateau est pavé de courbettes et d'humiliations. (A ce propos Rastignac dans Valeurs Actuelles souligne que Nico s'était jusqu'alors bien gardé de soutenir les bleus, en froid qu'il était avec certains joueurs).

A 13h, sur France 2, c'est Michel Drucker qui vend la mèche. Selon lui, si l'on ne veut pas que reste de Zidane le souvenir de ce comportement inacceptable, "c'est à nous les médias de faire que l'on oublie ces images". Intriguant parallèle avec le comportement des médias après les émeutes, qui, comme réagissant à un ordre impératif venu d'en haut, avait déversé un discours factice d'excuses et de dénégation - jusqu'à passer sous silence le bilan humain des émeutes.

Finalement c'est la France entière qui aura vécu pendant ces quelques semaines, et pendant plusieurs jours encore, sous la coupe réglée d'un populisme bien plus vil et dangereux que celui que l'on attribue à la "droite nationale", obligeant tous les politiciens a se plier à cette religion (celle de Bââl-on Rond).

Un dernier commentaire personnel. La floraison de drapeaux français ces derniers jours me laisse un goût amer. Que l'on souhaiterait les voir sortis plus souvent ... alors que toute l'année ce qui est français est insulté et sali, et qu'au moment de la coupe du monde, alors que les drapeaux tricolores fleurissent au balcon, la police s'oppose à la commémoration des victimes française et pieds-noirs à Oran en 1962, qui sont comme assassinés une seconde fois ... par leurs propres enfants, les "patriotes du dimanche soir".

http://voxgalliae.blogspot.com/2006/07/footocratie-le-pathtique-spectacle-dun.html
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Mar 11 Juil 2006, 14:31

Citation :
SOS Racisme demande une enquête sur l'expulsion de Zidane

Ils ont osé... Ils ont osé aller fourrer leur nez jusque dans le caleçon à Zidane !
"Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait"
(Audiard - Les tontons flingueurs)
[2006-07-10 16:46]

PARIS (Reuters) - L'organisation SOS Racisme a demandé à la Fédération internationale de football (Fifa) une enquête sur les circonstances qui ont entouré l'expulsion du meneur de jeu français Zinedine Zidane pour un coup de tête, lors de la finale du Mondial de football contre l'Italie.

"Selon plusieurs sources très bien informées dans le monde du football, il semblerait que le joueur italien Marco Materazzi ait traité Zinedine Zidane de '(1)'", écrit l'organisation dans un communiqué.

"Si cette hypothèse se confirmait, le joueur italien serait donc l'auteur d'un propos raciste", ajoute-t-elle. "Alors que l'ensemble du Mondial était placé sous le signe de la lutte contre le racisme (...), nous demandons à la Fifa d'être à la hauteur de ses déclarations."

"C'est pourquoi SOS Racisme demande avec fermeté à la Fifa de faire toute la lumière sur cette altercation et que les sanctions prévues par le règlement officiel soient appliquées le cas échéant", conclut SOS Racisme.

Le meneur de jeu français a été expulsé dix minutes avant la fin des prolongations lors de la finale de la Coupe du monde de football, finalement remportée aux tirs aux buts par l'Italie, dimanche soir à Berlin.

Zinedine Zidane a été sanctionné pour un coup de tête porté au thorax de Marco Materazzi, qui l'avait ceinturé quelques instants auparavant et qu'on avait vu, à la télévision, parler au footballeur français.

(1) France-Echos refuse de contribuer à répandre les rumeurs mouloudinesques.

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=9746
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Mar 11 Juil 2006, 14:49

Citation :
Lettre ouverte à un prêtre de Montpellier.



Monsieur l’abbé,


Collaborateur de l’A.G.R.I.F. et de Bernard ANTONY pour le Sud Est, je me permets de vous adresser cette lettre ouverte.
Vous le savez, immédiatement après l’incendie, à Montpellier, du Cours Notre Dame de Fatima, dont vous êtes le directeur, l’A.G.R.I.F décide de réagir en proposant à l’école le soutien de ses avocats et en organisant une manifestation de protestation le samedi suivant.
Juste avant la manifestation, nous apprenons que vous avez réuni, quelques jours plus tôt, la direction et le conseil de parents d’élèves de l’école pour leur demander de ne pas se rendre à notre rassemblement et leur annoncer qu’une cérémonie religieuse aurait lieu le même jour à la même heure. Convenez-en, Monsieur l’abbé, le procédé n’est pas très élégant pour les organisateurs de la manifestation qui ont pris la peine, eux, de vous informer de leur initiative.
Outre la tristesse que m’inspire une telle façon d’agir de la part d’un homme d’Eglise, je tiens à vous faire part de quelques réflexions personnelles et plus générales.

Avec ses 6.000 adhérents, l’A.G.R.I.F. rassemble toutes les tendances chez les Catholiques et même au delà, avec des Chrétiens protestants ou orthodoxes. Forte de l’appui et du soutien de 200 prêtres adhérents, elle intervient à chaque fois que notre Foi et l’Eglise sont attaquées, de Brest à Strasbourg, du Pas-de-Calais au Midi. L’A.G.R.I.F. a gagné de nombreux procès et, tout récemment, deux victoires sont venues confirmer que la ténacité de son Président et le talent de ses avocats portent leurs fruits. La plainte de l’A.G.R.I.F. vient d’être déclarée recevable contre la chaîne Canal+ qui avait insulté le Pape en le traitant d’Adolf II juste après son élection. A cette époque, notre association avait recueilli et fait envoyer à Canal+ près de 4.000 messages de protestation. Par ailleurs, dans l’affaire de l’incendie de l’église de Romans (Drôme), l’action de l’A.G.R.I.F. auprès des autorités policières et judiciaires a permis, ces derniers jours, l’arrestation de 7 ressortissants turcs à l’origine de l’acte criminel. L’A.G.R.I.F. est là aussi reçue comme partie civile au procès qui va avoir lieu grâce à elle.

Notre pays et l’Europe sont chaque jour un peu plus livrés à la haine antichrétienne. Il ne se passe pas une semaine sans que l’on apprenne qu’une église ait été incendiée, un cimetière profané, le Pape, l’Eglise ou le Christ insultés. A chaque fois qu’elle en est informée, l’A.G.R.I.F, avec ses faibles moyens, réagit à ces attaques contre la foi, dans la droite ligne de ce que demande le Pape Benoît XVI aux laïcs, bien sûr, mais aussi aux prêtres. Son ami et confident, Vittorio Messori, a d’ailleurs récemment souhaité que les Catholiques espagnols se dotent d’un outil semblable à l’A.G.R.I.F pour faire face à ce climat haineux.

Notre association est intervenue régulièrement dans la région de Montpellier comme en 2004, lors de l’incendie criminel de l’église du quartier de la Paillade ou à l’occasion de la pièce blasphématoire Santa Susanna. Je ne me souviens pas de vous avoir déjà vu à l’une ou l’autre de nos manifestations, ni dans les prétoires où nos avocats plaident pour l’honneur de l’Eglise. Si vous y étiez venu, vous sauriez que nous ne sommes pas là pour « récupérer » telle ou telle affaire mais que nous agissons toujours avec le souci de faire cesser les attaques, les mensonges et les blasphèmes perpétrés contre la Foi et l’Eglise. Bernard ANTONY et nos militants n’épargnent ni leur temps, ni leur argent et mettent leur courage au service de ce combat.
C’est pour cela que nous avons manifesté ce samedi 1er juillet devant le Palais de Justice de Montpellier.
Pour raison de permis de construire, vous, Monsieur l’abbé, après l’incendie d’une école et d’une chapelle catholiques, vous avez appelé à boycotter notre manifestation d’indignation et d’interpellation des pouvoirs publics face au climat général de haine antichrétienne dans l’Hérault.
A l’heure où j’écris ces lignes, je pense à mes amis catholiques vietnamiens de Phat Diêm, à leurs prêtres et à leur évêque, que j’ai rencontrés à l’occasion de l’Assomption 1999. Eux aussi ont besoin, pour faire vivre leurs œuvres et leurs écoles, d’incessantes autorisations administratives, imposées par un pouvoir communiste qui se sert de cela pour tenter de les soumettre à un chantage permanent. Cette année là, la police politique leur avait interdit la procession du 15 août. La procession eu lieu. J’y étais et je ne me souviens pas d’avoir jamais vu une telle foi et une telle détermination dans le regard de fidèles catholiques de tous âges, hommes, femmes ou enfants. La police, censée intervenir, ne fît rien. Aujourd’hui encore, le diocèse de Phat Diêm continue de se développer et de faire entendre chaque jour un peu plus la parole du Christ. Les Vietnamiens, faut-il vous le rappeler, risquent un peu plus que nous… et je pourrais vous donner d’autres exemples du courage d’autres catholiques, ailleurs au Vietnam, si cela ne leur faisait pas courir de grands risques.
La connaissance de ces communautés d’Asie, comme celle des Chrétiens d’Orient, permet de retrouver le véritable sens de notre engagement. Les catholiques français en général et traditionnels en particulier devraient y penser un peu plus souvent ! Il est peut être rassurant de se dire que l’on est entre nous, que l’on a la chance de pouvoir assister à la messe dans le rite qui nous est cher, que nos prêtres ont de beaux ornements, quelquefois finement ouvragés et ornés de dentelles, mais on ne s’imagine pas que tout cela peut être balayé en quelques années, si l’on ne sait pas se défendre. Relisez Demain la Chrétienté de Dom Gérard, vous y trouverez les raisons du combat de l’A.G.R.I.F.
A quoi bon apprendre à bien lire et à bien écrire à nos enfants, à former leur goût et leur esprit, si c’est pour les livrer ensuite à une société islamisée ou décadente, parce que nous n’avons pas su ou pas voulu défendre notre civilisation ?
En évoquant l’islamisme, j’imagine ce que pourrait être la réaction d’un musulman essayant de comprendre la religion catholique, peut être de s’y convertir, en voyant la crainte de réagir publiquement de la part d’un prêtre dirigeant une école catholique incendiée. Je pense qu’il resterait musulman. Pourrait-on le lui reprocher ?
La défense publique de la Foi, c’est cela aussi l’apostolat.

Quel exemple aussi que celui de la communauté juive qui a compris, elle, qu’il fallait réagir systématiquement et sans la moindre exclusion réciproque, chaque fois que son identité, ses lieux de cultes et ses symboles sont attaqués.
Croyez-vous sincèrement qu’en restant silencieux, vous allez éviter de nouvelles attaques ? L’histoire et l’actualité nous prouvent que non. Ne pensez-vous pas que c’est en montrant une détermination sans faille face à l’adversité que nous éviterons que le drame du 24 juin ne se reproduise ? Pour ce qui nous concerne, la réponse est positive.

Vous trouverez ci-joint ma participation pour la reconstruction de l’école. Longue vie à l’école Notre Dame de Fatima et que l’on n’y oublie jamais l’exhortation que Jean-Paul II a adressé aux Catholiques français au début des années 80 : « N’AYEZ PAS PEUR ! ». C’est toujours le message que Benoît XVI continue d’adresser aux Chrétiens du monde entier.

Je vous prie de croire, Monsieur l’abbé, en l’assurance de mes sentiments de Foi, d’Espérance et de Charité pour que France et Chrétienté ressuscitent.



Yann BALY

Orange, le 5 juillet 2006.

http://voxgalliae.blogspot.com/2006/07/lettre-ouverte-un-prtre-de-montpellier.html
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Mar 11 Juil 2006, 23:31

Citation :
真主决定创造适合这个宇宙的创造物,当时的这个被造物就是人,超绝万物的主的哲理要求创造人的素材是泥土,于是他从泥土上创造了人,并赋予人优美的形态,当完成人的形态之后,他又为其注入灵魂,突然他就成为一位形神完美的人——能听、能观、能动、能说,然后他的养主让他住进自己的乐园之中,并且教授他需要知道的一切,允许他享受乐园中的一切知识,禁止他接近一棵树——考验,真主意欲突出人的地位,然后命令天使们向人祝贺,所有的天使都向人祝贺,但易卜劣厮(恶魔)却高傲、顽固地拒绝祝贺,它的养主非常恼怒它,因为它违抗了主的命令,真主把它从自己的慈悯中驱逐出去,易卜劣厮向它的养主乞求延长自己的寿命,宽限自己直至复生日,他的主宽限了他,并延

Avouez que c'est un comble tout de même!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Mar 11 Juil 2006, 23:38

Bon ok c'est idiot. Allez Arnaud retires ça svp. D'autant plus que je prends très au sérieux la menace Islamique.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Mer 12 Juil 2006, 00:19

Mais non, cher Philippe !

Un peu d'humour dans ce fil dramatique fait du bien. :eye:

Et puis les chinois aussi ont des problèmes... silent

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Mer 12 Juil 2006, 10:05

philippe a écrit:
Citation :
真主决定创造适合这个宇宙的创造物,当时的这个被造物就是人,超绝万物的主的哲理要求创造人的素材是泥土,于是他从泥土上创造了人,并赋予人优美的形态,当完成人的形态之后,他又为其注入灵魂,突然他就成为一位形神完美的人——能听、能观、能动、能说,然后他的养主让他住进自己的乐园之中,并且教授他需要知道的一切,允许他享受乐园中的一切知识,禁止他接近一棵树——考验,真主意欲突出人的地位,然后命令天使们向人祝贺,所有的天使都向人祝贺,但易卜劣厮(恶魔)却高傲、顽固地拒绝祝贺,它的养主非常恼怒它,因为它违抗了主的命令,真主把它从自己的慈悯中驱逐出去,易卜劣厮向它的养主乞求延长自己的寿命,宽限自己直至复生日,他的主宽限了他,并延

Avouez que c'est un comble tout de même!!!!!!!

Shocked Shocked Shocked Comment peut-on écrire des choses pareilles ? C'est un scandale !

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Mer 12 Juil 2006, 13:23

Tenez, vous allez encore pouvoir rigoler :

Citation :
Le totalitarisme islamiste a encore frappé

11 septembre, 11 mars, 11 juillet...

Dans l'imaginaire islamiste l'Inde fait partie de la prise comme l'Andalousie et même font-ils mieux encore puisque l'Amérique fut récemment blessée, ainsi que Londres et Madrid. Dans le rêve de ces fous il suffit de tuer pour être et ainsi posséder le monde dans le Royaume des Ombres. Le Cachemire ici n'est qu'un prétexte et même n'a pas lieu d'être si loin de l'Arabie qu'aucune justification autre que totalitaire peut justifier. Mais aucune raison ne peut les atteindre, aucune, aucune discussion, négociation n'est possible, aucune, rien d'autre que la violence puissance mille puisque nous avons à faire à des aliens au sens fort du célèbre film de science-fiction qu'il s'agit d'exterminer sans aucune sorte de faiblesse : aucune.

En fait l'islam par cet acte montre bien qu'il n'est pas une religion, mais la sacralisation d'une volonté politique oeuvrant pour la domination totale, mitonnant une face cosmétique lorsqu'il est en position d'infériorité, abattant le masque quand le rapport des forces est en sa faveur. En Europe et ailleurs, une vision idyllique de l'islam a été insufflée, souvent par ignorance voire une sincérité mâtinée même d'imitation façon sagesse indoue (Cat Stevens), et que le nationalisme baathiste et palestinien rationalisait sur des bases marxo-tiersmondistes. Depuis la prise de pouvoir en Iran ce vernis s'est craquelé, cette vieille avant garde a perdu pour faire place partout au vrai visage des premiers temps, du temps où la bibliothèque d'Alexandrie fut brûlée puisque seul le Coran suffisait.

Le vrai islam est celui des islamistes : ils le savent...

Il manque encore une dimension atteinte par les adeptes de Mein Kampf, le massacre de masse. L'Iran s'y prépare. Al Keida aussi. Course contre la montre entre les deux faces d'une même hydre, qui, telle Méduse, doit être coupée d'un seul coup.

LSA Oulahbib

resiliencetv.fr

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=9753

De la part des "racistes" de France-échos...

Ceci constitue le dernier message sur le sujet, ca me ferait mal de venir vous déranger dans votre petite vision béate des évènements en cours...et à venir :|

Continuez à bien dissocier islam et "islamisme", et à traiter de racistes tous ceux qui dénoncent le terrorisme intellectuel, la dictature de la bien-pensance et le totalitarisme en marche, c'est votre problème, de toute façon le point de rupture est proche, et le temps des paroles prendra bientôt fin.

Dernier conseil à ceux qui ont les yeux bien ouverts : préparez-vous.

Les autres...tous les autres...les antiracistes professionnels autoproclamés et autres donneurs de leçons patentés, qui n'avez eu de cesse depuis plus de 20 ans de nous traiter de tous les noms, de nous traîner dans la boue de toutes les façons possibles et imaginables, de nous ostraciser, nous dénier tout droit à la parole, de nous traiter pire que des criminels...vous verrez bientôt les conséquences de votre aveuglement délirant.

La guerre civile sera votre salaire.

(Krystyna, ce n'est pas toi que je vise ;) )

Le "raciste" Laurent, qui quitte le forum, et n'est pas prêt de revenir :|
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Mer 12 Juil 2006, 23:35

Laurent.
Ma blague n'était pas forcément très bonne. Mais justement pour pouvoir continuer à entendre un message trop dur, il faut pouvoir décompresser. Ct juste une blague de potache à trois sous.
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Jeu 13 Juil 2006, 09:43

Je crois que c'est plutôt Manuel qui l'a blessé, en le traitant de façon péremptoire de raciste, sur un autre fil.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Jeu 13 Juil 2006, 10:26

La solution: S'en tenir à la modération en politique (message en annonce)


- Se tenir sur l'islam (tout en manifestant avec lucidité le danger de cette puissance communauté conquérante et soudée).

- Ne rien dire des races et couleurs de peau, l'amour du pays étant le critère essentiel.

- Toute liberté de ton contre l'islamisme des fous d'Allah.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Jeu 13 Juil 2006, 10:53

Krystyna a écrit:
Je crois que c'est plutôt Manuel qui l'a blessé, en le traitant de façon péremptoire de raciste, sur un autre fil.

Je te rassure tout de suite, Krystyna, je ne suis nullement "blessé", j'en ai simplement ma claque de devoir sans cesse répéter la même chose, encore et encore...en vain :|

Pour ceux qui veulent se tenir informés :

http://www.libertyvox.com/

http://bivouac-id.com/

http://www.france-echos.com/

http://www.occidentalis-leblog.info/

http://voxgalliae.blogspot.com/

http://lesalonbeige.blogs.com/

Les camarades présents ici savent où et comment me joindre.

Adieu à tous, bonne continuation.

L.
Revenir en haut Aller en bas
manuel



Messages : 1005
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Jeu 13 Juil 2006, 14:21

A laurent,



C'est vos propos sur le sujet concerné que j'ai traité de racisme qui s'ignore ou pas.


J'aime bien que vous associez votre article sur l'islamisme et ce sujet se rapportant à la représentativité de l'équipe de France ce qui montre allègrement les motivations du sujet.


J'an ai assez que vous donniez des leçons de réalisme, de lucidité, de vérité etc... alors que vous n'acceptez pas les nuances dans vos propos alors que vous voudriez qu'on le fasse avec vos propos.


Je persiste et je signe...



M.
Revenir en haut Aller en bas
manuel



Messages : 1005
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Jeu 13 Juil 2006, 14:26

A Krystina,





Citation :
Je crois que c'est plutôt Manuel qui l'a blessé, en le traitant de façon péremptoire de raciste, sur un autre fil.

J'ai qualifié les propos de Laurent de racisme.

Les propos se passaient de commentaires.


Si le racisme ne veut rien dire pour vous il ne l'est pas pour moi. Vous remarquerez que c'est la première fois que je l'utilise ainsi.


Si vous le voyez pas, ce n'est pas ma faute.

(Voir le fil ouvert par Clotilde sur l'identité nationale qui montre la vérité dans sa complexité...)

M.
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Jeu 13 Juil 2006, 15:00

manuel a écrit:

Si le racisme ne veut rien dire pour vous il ne l'est pas pour moi. Vous remarquerez que c'est la première fois que je l'utilise ainsi.

C'est justement parce que ça veut dire beaucoup qu'il faut faire attention à ne pas employer ce mot abusivement. Si on juge quelqu'un sur sa couleur de peau ou sa différence ethnique, c'est du racisme.
Or, en France, beaucoup de gens sont qualifiés de racistes alors qu'en fait c'est juste du ras-le-bol. C'est différent. Ces mêmes personnes étaient très tolérantes il y a encore 5 ou 10 ans, ce qui prouve que le racisme n'est pas en eux. Ce sont souvent des gens des endroits chauds. Ma belle-famille habitant Pantin, j'ai l'occasion de voir évoluer les choses parmi les Pantinois. D'ailleurs, nombre d'immigrés en ont ras-le-bol également, et parmi les casseurs, on oublie souvent de dire qu'il y a beaucoup de Blancs. Donc je pense que le pb ne se situe pas au niveau du racisme, mais est surtout politique.
En revanche, quand, gare du Nord, je suis victime de discrimination ethnique de par mon physique, et qu'on me fait sentir que je ne suis pas couleur locale, je considère cela comme du racisme. Et c'est pour cela que je dis que le racisme peut être dans les deux sens, voire dans tous les sens (racisme entre les Chinois et les Arabes, etc.).

Quant à Laurent, je pense que Yann sera le premier à vous dire qu'on ne peut pas le classer parmi les racistes.
Revenir en haut Aller en bas
manuel



Messages : 1005
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Jeu 13 Juil 2006, 15:10

A Krystina,


Citation :
Si on juge quelqu'un sur sa couleur de peau ou sa différence ethnique, c'est du racisme.


Je suis entièrement d'accord. le libellé du texte du sujet le montre entièrement. Nous demander de juger à partir de la couleur de la peau sur la représentativité de la France et réduire cette-dernière à cela.


Pour le reste je suis encore d'accord avec vous et chacun de nous avons nos expériences sur les formes du racisme et ses exaspérations.


Mais je le répète. Je qualifiais de "racisme" les propos de Laurent sur ce sujet et non lui-même de "raciste". Car ce sont ces propos-là que je visais.

Par contre Yann a bien visé de tels propos comme racistes. Revoyez son intervention amère.

Par exemple :

Citation :
""Sujet: Il a osé le dire: (l'équipe de France noire). Mar 11 Juil à 16:04

--------------------------------------------------------------------------------

Bah moi même je suis j'habites les Dom - Tom est quand un enfant est née ici il est français la plu par des Jouers de l'équipe de france sont noir car beaucoup vienent des DOM TOM . et c'est pas la faute à raymond si la plu par des meilleurs Jouers sont noirs mais vous inquieté pas j'pense pour l"euro 2008 y'aura plus de blancs.....

des fois quand je lis des articles sur sosfrance ou seulmentbalnc j'ai mal au coeur ça me donne pas envie de venir enfrance mais de rester sur mon ile...""





M.
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Jeu 13 Juil 2006, 15:17

Je laisse Yann répondre.

En revanche, ce n'est pas Laurent qui a inventé le nom de cette équipe. Or, c'est justement une appellation qui met en valeur les différences raciales.

D'autre part, il me semble que le sujet n'impliquait pas la réponse : il amenait chacun à dire en quoi l'équipe est ou non représentative, selon lui. Et si justement on trouve que ce n'est pas à propos de mettre en valeur les différences ethniques, mais au contraire la valeur de chaque joueur, c'était le moment de le dire, sans animosité. Le problème, c'est qu'au lieu de discuter, tout le monde s'excite à crier au racisme. Et le jour où il y aura un vrai raciste sur ce forum, vous ne le repérerez même pas, car les vrais racistes se dissimulent derrière des propos démagos. Ils ne montrent pas leur vrai visage, bien souvent.
Revenir en haut Aller en bas
manuel



Messages : 1005
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Jeu 13 Juil 2006, 15:22

A Krystina,


Mais c'est laurent qui a posté le sujet et qui a exprimé et commenté ce sujet sur un autre fil de discussion.


les propos je le répète sont bien du racisme sans ambiguité.


Et bien si un jour je retrouve ce genre de propos équivalents je le redirai.


Pourquoi une telle crainte d'appeler un chat un chat? Je sais bien qu'il faut savoir être prudent et je ne suis pas le dernier en la matière mais quand il faut...

M.
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Jeu 13 Juil 2006, 15:34

En même temps personne t'as traité de rasciste. On a juste dit que ton topic avec des abords de rascisme.

Enfin bref >_>....
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Jeu 13 Juil 2006, 15:46

Je le redis: voici la solution:

Arnaud Dumouch a écrit:
La solution: S'en tenir à la modération en politique (message en annonce)


- Se tenir sur l'islam (tout en manifestant avec lucidité le danger de cette puissante communauté conquérante et soudée).

- Ne rien dire des races et couleurs de peau, l'amour du pays étant le critère essentiel.

- Toute liberté de ton contre l'islamisme des fous d'Allah.

Et y a plein de sujet d'actualité pour se déchainer en ce moment, hélas : Le Hamas, le Hezbollah !

Regardons du côté d'Israël.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
merove



Messages : 58
Inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Sam 15 Juil 2006, 07:13

Voici un article tiré des Manans du Roi...

Arnaud a raison, le Saint Siège reprend sa liberté de ton...

J'ai un contact en vu d'une rédactyion d'articles sur l'homme vu par l'islam et par nous, qui serait intéressé d'y participer?

Merové, soyez bénis.

Le Vatican affronte l'Islam
par Daniel Pipes
Jerusalem Post
5 juillet 2006
http://fr.danielpipes.org/article/3732

Version originale anglaise: The Vatican Confronts Islam
Adaptation française: Alain Jean-Mairet

«Si tendre l'autre joue signifie renoncer à être soi-même, il y a un danger! L'autodéfense est un devoir.» Ces paroles sont celles de Mgr Velasio De Paolis, secrétaire du Tribunal suprême de la signature apostolique, au Vatican, et font référence aux Musulmans. Pour expliquer ce rejet apparent de l'exhortation de Jésus à ses fidèles de «tendre l'autre joue», De Paolis souligna que «cela fait plus d'un demi-siècle que l'Occident a des relations avec les pays arabes, (…) et il n'a jamais été capable d'obtenir la moindre concession sur les droits humains».

De Paolis n'est pas seul à penser de la sorte. En effet, l'Église catholique effectue actuellement à cet égard un revirement spectaculaire, après plusieurs décennies de politique de protection des Catholiques vivant sous le règne musulman. Les anciennes méthodes empreintes de diplomatie feutrée et d'apaisement ont clairement échoué. Patrick Sookhdeo, du Barnabas Fund, observe que les quelque 40 millions de Chrétiens vivant dans le Dar al-Islam constituent de plus en plus une minorité en difficulté, confrontée au déclin économique, à la perte de ses droits et à des dangers physiques. La plupart d'entre eux, poursuit-il, sont des citoyens de deuxième classe, méprisés et dédaignés, subissant des discriminations dans l'éducation, au travail et devant les tribunaux.

Devant cette situation critique, les Chrétiens fuient leurs terres ancestrales pour l'Occident, qui leur offre une meilleure hospitalité. En conséquence, les populations chrétiennes du monde musulman sont en chute libre. Deux exemples, modestes par la taille mais très évocateurs: pour la première fois depuis près de deux millénaires, Nazareth et Bethlehem n'ont plus de populations majoritairement chrétiennes.

Cette oppression et ce déclin bien réels contrastent fortement avec l'essor de la minorité musulmane en Occident. Bien que constituée pour l'essentiel de moins de 20 millions d'immigrés et de leurs descendants, cette minorité est de mieux en mieux établie et représentée, bénéficie de nombreux droits et protections et acquiert régulièrement de nouvelles prérogatives légales, culturelles et politiques.

Cette disparité croissante éveilla l'attention de l'Église, qui désigne pour la première fois l'Islam radical, plutôt que le comportement d'Israël, comme le principal problème des Chrétiens vivant avec des Musulmans.

De premiers présages en furent déjà perceptibles du temps de Jean-Paul II. Par exemple, le cardinal Jean-Louis Tauran, l'équivalent du ministre des affaires étrangères du Vatican, relevait à la fin 2003 que «trop de pays à majorité musulmane traitent leurs minorités chrétiennes comme des citoyens de seconde classe». Tauran demandait plus de réciprocité: «Les Musulmans peuvent bâtir leurs lieux de prière n'importe où dans le monde et les fidèles des autres religions devraient également en avoir la possibilité.»

Les exigences de réciprocité catholiques sont devenues plus pressantes notamment depuis l'intronisation, en avril 2005, du pape Benoît XVI, pour qui l'Islam est une question centrale. En février, le pape souligna la nécessité de respecter «les convictions et les pratiques religieuses d'autrui afin que, dans un esprit de réciprocité, le libre exercice d'une religion soit réellement assuré à tous». En mai, il insista à nouveau sur la nécessité de la réciprocité: les Chrétiens doivent aimer les immigrants et les Musulmans doivent traiter correctement les Chrétiens parmi eux.

Comme de juste, les ecclésiastiques de moindre rang sont plus explicites. «La radicalisation de l'Islam est la cause essentielle de l'exode chrétien», affirme Mgr Philippe Brizard, directeur général de l'Œuvre d'Orient, une institution française soutenant les Chrétiens orientaux. L'évêque Rino Fisichella, recteur de l'université pontificale du Latran, à Rome, recommande à l'Église de rompre son «silence diplomatique» et de «faire pression sur les organisations internationales pour mettre les sociétés et les États à majorité musulmane face à leurs responsabilités».

La crise des caricatures danoises offrit un exemple typique du désenchantement catholique. Les dirigeants ecclésiastiques critiquèrent la publication des dessins de Mahomet. Mais lorsque les Musulmans réagirent en assassinant des prêtres catholiques en Turquie et au Nigéria, sans parler des nombreux Chrétiens tués pendant les cinq jours d'émeute dans ce dernier pays, l'Église émit des avertissements. «Si nous disons à nos gens qu'ils n'ont pas le droit d'offenser, nous devons dire aux autres qu'ils n'ont pas le droit de nous détruire», déclara ainsi le cardinal Angelo Sodano, le secrétaire d'État du Vatican. «Nous devons rester fermes sur notre exigence de réciprocité dans les contacts politiques avec les autorités des pays islamiques, et davantage encore dans les contacts culturels», ajouta l'archevêque Giovanni Lajolo, son ministre des affaires étrangères.

L'obtention, pour les Chrétiens vivant en Islam, des mêmes droits que ceux dont jouissent les Musulmans installés dans la Chrétienté est devenue l'axe central de la diplomatie du Vatican envers les Musulmans. Cette nouvelle approche, sérieuse et équilibrée, reflète une compréhension sensiblement meilleure qui pourrait étendre son influence bien au-delà de l'Église, compte tenu du nombre de politiciens laïques qui s'alignent sur ses recommandations en matière de relations interreligieuses. Si les États occidentaux promouvaient à leur tour le principe de réciprocité, les résultats seraient sans doute intéressants. » spiderman Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Sam 15 Juil 2006, 07:27

Merci Merove. Smile Cet article est aussi lisible sur le fil "Benoit XVI et l'Islam: http://docteurangelique.forumactif.com/viewtopic.forum?t=1191&postdays=0&postorder=asc&start=50

Il est suivi plus bas d'un autre également intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Ven 21 Juil 2006, 17:42

Citation :
Caricatures de Mahomet: citation directe visant Charlie Hebdo


PARIS (AFP) - La Grande Mosquée de Paris (GMP) a déposé lundi une citation directe visant l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo pour la publication en février de caricatures représentant le prophète Mahomet, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier.

La citation pour "injure publique à l'égard d'un groupe de personnes à raison de la religion" fera l'objet d'une première audience de fixation le 22 septembre.

La GMP demande la publication d'un communiqué judiciaire en une de Charlie Hebdo et la somme de 30.000 euros de dommages et intérêts.

La procédure vise trois caricatures du prophète: un dessin de Cabu publié en une avec la légende "c'est dur d'être aimé par des cons" et deux dessins déjà publiés dans le journal danois Jyllands-Posten en septembre 2005 représentant pour l'un Mahomet portant un turban contenant une bombe et pour l'autre le prophète accueillant des kamikazes au paradis avec la légende "arrêtez, arrêtez, nous n'avons plus de vierges".

Pour la GMP, la publication des caricatures est un "acte délibéré d'agression visant à heurter les personnes de religion musulmane dans leur attachement communautaire à leur foi".

La citation est délivrée à l'encontre des éditions Rotative et de Philippe Val, directeur de la publication de l'hebdomadaire.

En février, au moment de la parution des caricatures dans la presse française, le CFCM avait intenté en vain une action en référé. Il avait alors annoncé son intention de saisir la justice par le biais de ses fédérations.

La Fédération de la Grande Mosquée de Paris avait annoncé en mai vouloir agir en justice.

Par ailleurs, Me Ouassini Mebarek, avocat de l'Union des organisations islamistes de France (UOIF), a fait part de l'intention de cet organisme de se joindre à cette procédure.

http://fr.news.yahoo.com/21072006/202/caricatures-de-mahomet-citation-directe-visant-charlie-hebdo.html
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Ven 21 Juil 2006, 17:49

Vu la jurisprudence des catholiques, le CFCM ne risque pas de gagner...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Ven 21 Juil 2006, 17:53

Tu oublies les rouges du Syndicat de la Magistrature :|
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Ven 21 Juil 2006, 18:05

Quelqu'un pourrais me dire qui est cette femme:
http://www.dailymotion.com/Tazda/video/65587
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Ven 21 Juil 2006, 18:14

Imparable, n'est-ce pas..?

Elle s'appelle Wafa Sultan, mais je ne sais pas qu'elle est son "titre" ou sa profession.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Sam 22 Juil 2006, 05:44

Citation :
Wafa Sultan, psychologue arabo-américaine lors de son apparition sur la chaine Al-Jazeera le 21 Février 2006 :

Il n'y a pas de choc des civilisations mais un choc entre la mentalité du moyen-âge et celle du XXIème siècle.


Wafa Sultan: Le choc dont nous sommes témoins dans le monde, n'est pas un choc de religions ou un choc de civilisations. C'est un choc entre deux opposées, entre deux ères. un choc entre d'un cote une mentalité qui appartient au moyen-âge et de l'autre, une mentalité qui appartient au 21eme siècle. C'est un choc entre civilisation et obscurantisme, entre les civilises et les primitifs, entre la barbarie et le rationnel . C'est un choc entre la liberté et l'oppression, entre démocratie et dictature. Un choc entre les droits de l'homme d'un cote et les violations de ces droits de l'autre. C'est un choc entre ceux qui traitent les femmes comme des animaux et ceux qui les traitent comme des etres humains. Ce que nous voyons aujourd'hui n'est pas un choc de civilisations [parce que] les Civilisations ne s'entrechoquent pas, elles se font concurrence.





Le présentateur: je comprends par vos paroles que ce qui se passe aujourd'hui , c'est un choc entre la culture de l'ouest et l'obscurantisme et l'ignorance des musulmans ?

Wafa Sultan: Oui, c'est ce que je veux dire.

[...]

Le présentateur: Qui le premier a évoqué le concept des chocs de civilisations ? N'était-ce pas Samuel Huntington ? Ce n'est pas Ben Laden. J'aimerais discuter sur ce point si cela ne vous dérange pas…

Wafa Sultan: Les musulmans ne sont pas ceux qui ont commencé à utiliser cette expression. Les musulmans sont ceux qui ont amorcé le choc. Le prophète de l'islam a dit : « il m'a été commande de combattre le peuple jusqu'à ce qu'ils croient en Allah et son messager » Quand les musulmans divisent les gens entre musulmans et non-musulmans, et appellent a combattre les autres jusqu'à ce qu'ils croient en ce qu'ils croient eux-mêmes, ils amorcent le choc, ils commencent cette guerre. Afin de commencer cette guerre, ils doivent réexaminer leurs écrit islamiques et curricula, qui sont remplis d'appels au « takfir » et a combattre les infidèles.

Mon collègue [ici-présent] disait qu'il n'offense jamais les croyances des autres. Quelle [autre] civilisation sur la surface de cette terre nomme les autres peuples par des noms qu'ils ne se sont pas choisi eux même ? Un coup il les appelle ‘Ahl Al-Dhimma', une autre fois ‘peuple du livre' et une autre fois il les compare aux singes et aux cochons, ou encore il désigne les chrétiens par ‘ceux qui encourent la colère d'Allah'. Qui vous a dit qu'ils sont ‘le peuple du livre ' ? Ils ne sont pas le ‘le peuple du livre ' mais le peuple de nombreux livres, tous les livres utiles scientifiques sont les leurs. Le fruit de leurs libres et créatives pensées. Qu'est ce qui vous donne le droit de les désigner comme ‘ceux qui encourent la colère d'Allah' ? ou ‘ceux qui se sont égarés' et ensuite venir affirmer ici que votre religion vous commande de ne pas offenser les croyances des autres ?

Je ne suis pas une chrétienne , une musulmane ou une juive. Je suis un être humain laïc. Je ne crois pas au surnaturel mais je respecte le droit des autres d'y croire.

Dr. Ibrahim Al-Khouli: Etes-vous une hérétique?

Wafa Sultan: Vous pouvez dire comme vous voulez. Je suis un humain laïc qui ne croit pas au surnaturel…

Dr. Ibrahim Al-Khouli: Comme vous êtes hérétique, aucun intérêt de vous blâmer. Comme vous avez blasphémé contre l'islam et le coran…

Wafa Sultan: Ces questions sont personnelles et ne vous concernent pas ..

[...]

Wafa Sultan: Mon frère, vous pouvez croire aux pierres , aussi longtemps que vous ne les jetez pas sur moi. Vous êtes libres d'adorer ce qui vous plait, mais les croyances des autres ne sont pas vos affaires, peu importe qu'ils croient que le Messie est Dieu, le fils de Marie, ou que Satan est Dieu, fils de Marie. Laissez les autres avoir leurs croyances.

[...]

Wafa Sultan: Les juifs sont revenus de la tragédie (de l'holocauste) et forcent le monde a les respecter, par leurs savoirs, et non avec la terreur, avec leur travail , pas en pleurant et en hurlant. L'humanité doit la plupart des découvertes et des sciences du 19eme et du 20eme siècle aux scientifiques juifs. Un peuple de 15 millions, éparpillés a travers le monde, unis ils ont gagne leurs droits par le travail et le savoir. Il n'y a pas un seul juif qui s'est fait exploser dans un restaurant Allemand. Pas un seul juif n'a détruit une église, Nous n'avons jamais vu un seul juif protester en tuant des gens. Les musulmans ont réduit 3 statues de Bouddha en gravas. Nous n'avons pas vu un seul bouddhiste incendier une mosquée, tuer un musulman, ou bruler une ambassade. Il n'y a que les musulmans qui défendent leurs croyances en brulant des églises, en tuant les autres ou en détruisant des ambassades. Cette voie ne les mènera nulle part. Les musulmans doivent se demander ce qu'ils peuvent faire pour aider le genre humain, avant d'exiger que le genre humain les respecte.

Video http://www.dailymotion.com/Tazda/video/65587

Transcript en Anglais : http://www.memritv.org/Transcript.asp?P1=1050



Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Sam 22 Juil 2006, 08:33

Cher Clotilde. Incroyable. Quel courage.

Et quelle vérité dans sa bouche !

Il va jusqu'à dire la vérité sur les juifs ! salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Sam 22 Juil 2006, 10:27

Elle et non pas il. La videos en vostfr est au dessus ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Sam 22 Juil 2006, 10:45

Alors bravo. C'est encore plus admirable. La parole d'une femme !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Sam 22 Juil 2006, 18:19

Clotilde a écrit:
Citation :
Wafa Sultan, psychologue arabo-américaine lors de son apparition sur la chaine Al-Jazeera le 21 Février 2006 :

Il n'y a pas de choc des civilisations mais un choc entre la mentalité du moyen-âge et celle du XXIème siècle.


Wafa Sultan: Le choc dont nous sommes témoins dans le monde, n'est pas un choc de religions ou un choc de civilisations. C'est un choc entre deux opposées, entre deux ères. un choc entre d'un cote une mentalité qui appartient au moyen-âge et de l'autre, une mentalité qui appartient au 21eme siècle. C'est un choc entre civilisation et obscurantisme, entre les civilises et les primitifs, entre la barbarie et le rationnel . C'est un choc entre la liberté et l'oppression, entre démocratie et dictature. Un choc entre les droits de l'homme d'un cote et les violations de ces droits de l'autre. C'est un choc entre ceux qui traitent les femmes comme des animaux et ceux qui les traitent comme des etres humains. Ce que nous voyons aujourd'hui n'est pas un choc de civilisations [parce que] les Civilisations ne s'entrechoquent pas, elles se font concurrence.


Le présentateur: je comprends par vos paroles que ce qui se passe aujourd'hui , c'est un choc entre la culture de l'ouest et l'obscurantisme et l'ignorance des musulmans ?

Wafa Sultan: Oui, c'est ce que je veux dire.

[...]

Le présentateur: Qui le premier a évoqué le concept des chocs de civilisations ? N'était-ce pas Samuel Huntington ? Ce n'est pas Ben Laden. J'aimerais discuter sur ce point si cela ne vous dérange pas…

Wafa Sultan: Les musulmans ne sont pas ceux qui ont commencé à utiliser cette expression. Les musulmans sont ceux qui ont amorcé le choc. Le prophète de l'islam a dit : « il m'a été commande de combattre le peuple jusqu'à ce qu'ils croient en Allah et son messager » Quand les musulmans divisent les gens entre musulmans et non-musulmans, et appellent a combattre les autres jusqu'à ce qu'ils croient en ce qu'ils croient eux-mêmes, ils amorcent le choc, ils commencent cette guerre. Afin de commencer cette guerre, ils doivent réexaminer leurs écrit islamiques et curricula, qui sont remplis d'appels au « takfir » et a combattre les infidèles.

Mon collègue [ici-présent] disait qu'il n'offense jamais les croyances des autres. Quelle [autre] civilisation sur la surface de cette terre nomme les autres peuples par des noms qu'ils ne se sont pas choisi eux même ? Un coup il les appelle ‘Ahl Al-Dhimma', une autre fois ‘peuple du livre' et une autre fois il les compare aux singes et aux cochons, ou encore il désigne les chrétiens par ‘ceux qui encourent la colère d'Allah'. Qui vous a dit qu'ils sont ‘le peuple du livre ' ? Ils ne sont pas le ‘le peuple du livre ' mais le peuple de nombreux livres, tous les livres utiles scientifiques sont les leurs. Le fruit de leurs libres et créatives pensées. Qu'est ce qui vous donne le droit de les désigner comme ‘ceux qui encourent la colère d'Allah' ? ou ‘ceux qui se sont égarés' et ensuite venir affirmer ici que votre religion vous commande de ne pas offenser les croyances des autres ?

Je ne suis pas une chrétienne , une musulmane ou une juive. Je suis un être humain laïc. Je ne crois pas au surnaturel mais je respecte le droit des autres d'y croire.


Video http://www.dailymotion.com/Tazda/video/65587

Transcript en Anglais : http://www.memritv.org/Transcript.asp?P1=1050


Comme quoi "on voit la bosse du chameau 'en face et pas la sienne"........Moralité : méfions-nous de ne pas être des aveugles guidant d'autres aveugles !
Cet interview m'a beaucoup amusée !

Cette psychologue est (nous dit-on) arabo-américaine. Ignore-t-elle le fondamentalisme chrétien qui accuse et traite les non-chrétiens de la même façon que les musulmans traitent les chrétiens ?

Pour preuve : extraits trouvés dans le forum évangélique "TOP CHRETIEN" Sujet discussion : "Mariage avec une non croyante"
Citation :
Jokebed a écrit:
Un ami pasteur dit souvent à ses ouailles qui ne savent pas quel choix faire our leur vie maritale:

on ne peut accoupler 2 espèces animales différentes: "analogie douteuse" Wink


je n'ai pas le souvenir d'avoir écris "analogie douteuse" Confused c'est tout à fait biblique! Lévitique 19/19 !

Je répète donc ce que dit un ami patseur: "on n'accouple pas une brebis et un cochon"


Merci de respecter le contenu de mes posts, d'autant plus qu'ils n'ont rien d'anti-scripturaire
http://forum.topchretien.org/viewtopic.php?t=39157&postdays=0&postorder=asc&start=20
Citation :
On pourrait poser la question autrement: es-tu en danger en épousant une personne dont le père est Satan? (si ce n'est pas Dieu son Papa, ça ne peut être que Satan) la réponse est sans détour: OUI tu es en danger!

Risques-tu d'aller en enfer à cause de celà?
Reprends ta Bible et vois comment on fini les illustres patriarches qui ont épousé des idolatres...

Shalom

http://forum.topchretien.org/viewtopic.php?t=39157&postdays=0&postorder=asc&start=40

Son site est une référence dans le monde chretien évangélique :
http://www.michelledastier.org/index.php/2006/06/08/47-la-psychologie-a-la-sauce-chretienne#co
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Sam 22 Juil 2006, 21:33

La grande différence, chère Jo, c'est que vous trouverez toujours quelques pasteurs évangéliques pour parler comme cela et réunir autours d'eux une petite bande de chtarbés.

On trouve de tout en ce monde. Il y a même des gens qui vivent avec un cochon dans leur lit. pig Il suffit de chercher. On trouve cela.

PAR CONTRE, en Islam, c'est le Coran qui parle comme cela. Depuis la révolution iranienne il y a 30 ans, un gouvernement pense comme cela et rêve de le prouver avec une bombe atomique.

Partout dans le monde, 5% de musulmans le croient dur comme fer et les autres (plus d'un milliard) balancent entre rejet et fascination pour leur violence.

Vous voyez, ça change tout...


Désolé...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Sam 22 Juil 2006, 22:14

C'est vrai Jo que certains des propos tenus par les évangéliques fondamentalistes sont violents et haineux, bien qu'ils affirment tout en même temps ne pas haïr les catholiques (ou autre dénomination) mais vomir le catholicisme...une sorte de dissociation qui tient plus de la schyzophrénie spirituelle que de la charité chrétienne...! ;)

Mais la différence, pour compléter la réponse d'Arnaud, c'est que cette violence, cette haine, ce rejet de celui qui n'adhère pas et qui croit autrement, n'est pas - en principe - la raison d'être, le fondement de leur foi; et ne se transforme pas en actes guerriers avec bénédiction de la parole de Dieu.

Existe-t-il un(e) Al-Quaida évangélique avec endoctrinement et entrainement militaire dès le plus jeune âge...?

Un document assez parlant sur les méthodes islamistes (dans le sens d'extrémistes)
http://bivouac-id.com/video/enfants.php

Je te traduis le passage le plus "flagrant":

Le reporter demande à un enfant en tenue militaire:
Qu'est-ce que tu tiens dans tes mains?
L'enfant répond: une arme.
Le reporter: Qu'est-ce que tu vas faire avec?
L'enfant: tuer les Juifs.

A un autre enfant, il demande: veux-tu être un martyr?
L'enfant répond: oui
Le reporter: pourquoi veux-tu être un martyr?
L'enfant: pour tuer les Juifs.

Je crois que les évangéliques n'en sont heureusement pas rendu là avec leur enfant.... Exclamation Idea
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Sam 22 Juil 2006, 23:13

Je ne soutiens ni al-Quaïda ni les évangéliques ! Je voulais démontrer que le fondamentlisme est un fléau général qui nous guette tous qu'on soit musulman, chrétien, juif ou athée poduit de la peur, de l'orgueil et de l'égoïsme. Si le fondamentalisme musulman pousse ses enfants au martyr, le fondamentalisme chrétien, apparemment plus propre produit la guerre en Irak et attise la haine au proche-orient en soutenant et finançant (par exemple) l'extention des territoires occupés et leur colonisation.

La différence entre les deux : aucune....La guerre......Les morts

Méfions-nous de ne pas nous laisser embarquer par la violence
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Sam 22 Juil 2006, 23:35

Clotilde dit :
Citation :
Je te traduis le passage le plus "flagrant":

Le reporter demande à un enfant en tenue militaire:
Qu'est-ce que tu tiens dans tes mains?
L'enfant répond: une arme.
Le reporter: Qu'est-ce que tu vas faire avec?
L'enfant: tuer les Juifs.

A un autre enfant, il demande: veux-tu être un martyr?

L'enfant répond: oui
Le reporter: pourquoi veux-tu être un martyr?
L'enfant: pour tuer les Juifs.

Citation :
Info
Liban : l'Unicef apporte une aide d'urgence aux familles déplacées
19 juillet 2006
400 000 personnes ont fui leur domicile à cause du conflit. Certaines ont trouvé refuge dans des écoles. Les dégâts sur les infrastructures accentuent les difficultés. Lire le résumé du programme de l’Unicef pour répondre aux besoins immédiats des femmes et des enfants.

La situation se détériore rapidement au Liban. On estime que le conflit a tué plus de 200 civils et en a blessé plus de 500 – dont 30% d’enfants.
De nombreuses infrastructures ont été touchées, aéroports, routes, ponts, stations essence, coupant ainsi des services sociaux vitaux. 400 000 personnes ont fui leur domicile. La plupart d’entre elles ont trouvé refuge dans la famille ou chez des amis vivant dans des zones plus sûres, mais près de 40 000 sont abritées dans des bâtiments scolaires inutilisés. On estime que 70 écoles seraient ainsi occupées actuellement. Et l’isolement du pays s’accentue, ce qui rend l’acheminement des secours difficiles.

Un enfant martyr en vaut-il un autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Sam 22 Juil 2006, 23:55

Jo, je ne nie pas que le fondamentalisme soit un fléau et qu'il se retrouve partout, même chez les catho.

Pour ma part, j'ai répondu sur cette partie de ton message qui fait un parallèle entre fondamentalisme islamisque et évangélique qui, même s'ils ont en commun le rejet et la haine de celui qui n'adhère pas et ne croit pas comme le fondamentaliste, ont tout de même une différence de taille: la mise en acte de cette violence cautionné par la parole de Dieu.


Un évangélique fondamentalo peut dire: "on n'accouple pas une brebis et un cochon" en parlant d'un marriage inter-religieux, mais il n'en ira pas pour autant se faire exploser dans un marché, ou brûler une église, ou menacer de mort ou encore faire du harcellement moral pour pousser au suicide "le cochon" de catho qui aurait osé poser les yeux sur
la sainte brebis évangélique.


Citation :
La différence entre les deux : aucune....La guerre......Les morts

mais ça c'est le propre de l'être humain, si je peux dire, et ça passe entre autre par différents moyens, et pas seulement par le fondamentalisme.

Oui il y a du fondamentalisme chrétien mais non, il ne traite pas les non-chrétiens ou les non-évangéliques de la même façon que les islamistes (musulmans fondamentalistes) traitent les chrétiens.

Quant à l'intervention américaine en Irak, je ne suis pas assez férée en politique pour me prononcer sur le sujet, mais je peux difficilement la réduire à une intervention "terroriste"... :?


Dernière édition par le Dim 23 Juil 2006, 05:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Sam 22 Juil 2006, 23:57

Jo a écrit:
Un enfant martyr en vaut-il un autre ?

ce sont deux enfants martyrs de trop, même si l'un est soit-disant consentant.... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Dim 23 Juil 2006, 04:42

Alors Laurent, mon coeur, tu es toujours là?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Dim 23 Juil 2006, 07:32

Clotilde a écrit:
Jo a écrit:
Un enfant martyr en vaut-il un autre ?

ce sont deux enfants martyrs de trop, même si l'un est soit-disant consentant.... What a Face

J'ajpoute à l'analyse de Clotilde ceci:

Récemment, avant la construction de la barrière de sécurité en Israël, un jeune Palestinien déguisé en lycéen Juif est monté dans un bus scolaire d'Israël et l'a fait sauter.

Devant Dieu, un enfant martyr en vaut-il un autre? A-t-il accueilli le Palestinien comme le Juif? Certainement. Le jeune Palestinien, manipulé dans cette haine des Juif par les adultes du Hamas et orienté vers le génocide (puisqu'il a visé directement des jeunes), Dieu va tout faire pour le sauver.

Mais, en philosophie, et politiquement, identifier les morts Juifs et ce mort palestinien n'a aucun sens. Ce serait mélanger le réalisme philosophique et la mystique. On a d'un côté un criminel contre l'humanité (manipulé certes) et de l'autre des victimes.

Cher Jo, nous sommes ici dans le concret et il faut y rester.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
merove



Messages : 58
Inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Dim 23 Juil 2006, 08:30

Il y a dans le raisonnement de jo quelque chose de désespéré...
Comme si sa foi se désolidarisait de son espérance!

L'Islam est construit sur le principe de guerre et, il est négateur de la personne, de l'être de la personne.

Il y a des extrémismes chez les chrétiens qu'ils soient conserveteurs ou progressistes, tous les deux sont hors charité, et, sont hors espérance: très souvent leur perception du religieux et de leur institution est de l'ordre social, une instrumentalisation à des fins de se rassurer identitairement et socialement. Ceux sont des esprit inféconds d'amour et de sourire du coeur...

Mes les intégrismes chrétiens ne sont pas fondés théologiquement, alors que l'islam est structurellement dans la perspective de l'extrémisme: c'est une religion psychologiquement peureuse, donc dngereuse; elle domine de par sa nature par la violence ou elle est dominée par le même phénomène... Ce n'est pas une religion de l'amour mais de la soumission à soumettre, d'où le rejet de la liberté de conscience et donc de l'adhésion à tout extrême.

Nous ne pouvons, selon moi, qu'aboutir qu'à une confrontation armée qui sera radicale parce que l'un veut dominer l'autre pour l'asservir et que l'autre aura le devoir de sauvegarder l'essence même de sa culture qui est que Dieu lui-même permet que l'homme ait la possibilité de choisir de le rejeter...
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam   Dim 23 Juil 2006, 11:54

MEROVE dit :
Citation :
Il y a dans le raisonnement de jo quelque chose de désespéré...
C'est vrai !........:
Citation :
MATTHIEU 2,17
17 Alors fut accompli l'oracle du prophète Jérémie disant :
18 Une voix a été entendue en Rama, des plaintes et des cris lamentables : Rachel pleure ses
enfants; et elle n'a pas voulu être consolée, parce qu'ils ne sont plus.

la Dame de tous les Peuples Amsterdam Pays Bas


Citation :

2e Message
21 avril 1945

Menace sur le monde
......

........
Une nouvelle guerre
Elle montre ensuite une nouvelle guerre, une guerre bien étrange cependant, bien plus tard, et qui causera de grandes calamités.
(La voyante l’a identifiée plus tard avec la guerre du Golfe de 1991, qui fut courte mais dévastatrice. À cette époque-là, elle n’avait, bien sûr, aucune idée de l’usage des missiles. C’est pourquoi elle la qualifia d’ « étrange ».)...

.......
L’Angleterre et l’Amérique
Ensuite, la Dame prend un air triste ; elle dit :
« L’Angleterre me retrouvera. »
Après une pause, elle dit d’une voix lente et douce :
« L’Amérique aussi. »
La Dame disparaît ensuite lentement et je vois le monde qui baigne dans un flou étrange.
........

.......
Israël se relèvera
J’ai alors une autre image, celle de gens en fuite et en marche. Je comprends intérieurement : c’est l’Exode des Juifs fuyant l’Égypte. Tout en montrant cet Exode, la Dame dit :
« Mais Israël se relèvera. »
Au-dessus de l’image de l’Exode, je vois une représentation de Dieu le Père dans les nuées. Il tient la main devant les yeux et la Dame me dit :
« Et Yahvé a honte de son peuple.
»........
(Le 14 mai 1948 fut proclamée l’indépendance de l’État d’Israël.)
Citation :

3e Message
29 juillet 1945
.....L’Angleterre et l’Amérique
Ensuite, la Dame prend un air triste ; elle dit :
« L’Angleterre me retrouvera. »
Après une pause, elle dit d’une voix lente et douce :
« L’Amérique aussi. »
La Dame disparaît ensuite lentement et je vois le monde qui baigne dans un flou étrange.....
Citation :

4e Message
29 août 1945

Une nouvelle guerre
Elle montre ensuite une nouvelle guerre, une guerre bien étrange cependant, bien plus tard, et qui causera de grandes calamités.
(La voyante l’a identifiée plus tard avec la guerre du Golfe de 1991, qui fut courte mais dévastatrice. À cette époque-là, elle n’avait, bien sûr, aucune idée de l’usage des missiles. C’est pourquoi elle la qualifia d’ « étrange ».)
Citation :

6e Message
3 janvier 1946

......
je vois l’Angleterre devant moi. La Dame me dit :
« Un combat va toucher l’Europe entière et s’étendre au-delà. »
Une sensation de lourdeur paralysante et de grande fatigue spirituelle s’empare de moi. La Dame dit :
« C’est un dur combat spirituel. ».....
Combat
La Dame dit :
« Les chrétiens vont se fatiguer à force de combattre. »
Elle accentue le mot « fatiguer » et je me sens prise par une fatigue spirituelle.
La Dame me montre quelque chose devant moi ; je vois alors une bande de sable, un désert. Une chaire y est dressée. Puis la chaire disparaît et, le temps d’un éclair, je vois une nouvelle fois le même désert devant moi. .....C’est pour ainsi dire comme si j’étais l’humanité et que je repoussais la croix.
« Non »,
dit la Dame,
« il faut la prendre et la placer au centre. Il y aura une catégorie de gens qui vont se battre, se battre pour cela et je les mènerai au but. »
Tandis qu’elle dit cela, je suis saisie dans tout le corps par une douleur si épouvantable qu’une plainte m’échappe ; je dis à la Dame : « Oh ! Comme ça me fait mal ! » J’entends alors une voix crier très fort :
« Jéricho ! ».....
[quote]
Revenir en haut Aller en bas
 
débat autour de l'islam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 18 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» La terre est ronde, le soleil et la lune tourne autour
» Les Chretiens Martyrs de l'Islam
» Pourquoi l’Islam fait peur ?
» MARIE ET L'ISLAM
» l'unicité de dieu en islam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Société, Politique-
Sauter vers: