DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Faut il avoir peur de l'enfer ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Mer 04 Nov 2009, 16:03

Le Christ y répond :

« 14 Depuis, Jésus le trouva dans le temple, et lui dit: Voici, tu as été guéri; ne pèche plus, de peur qu’il ne t’arrive quelque chose de pire. »

Arrow
Revenir en haut Aller en bas
La Très Sainte Trinité



Messages : 92
Inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Mer 04 Nov 2009, 16:07

Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l'âme et le corps dans la géhenne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Mer 04 Nov 2009, 16:14

dans le dogme catholique, la réponse est : oui
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Mer 04 Nov 2009, 16:17

nilamitp a écrit:
dans le dogme catholique, la réponse est : oui

Le sédévacantisme n'a pas le monopole de la peur de l'enfer ! :manif:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Mer 04 Nov 2009, 16:21

voici ma référence :

Citation :
Erreurs quiétistes de Miguel de Molinos
2207 : L'âme ne doit penser ni à la récompense, ni à la punition, ni au paradis, ni à l'enfer, ni à la mort, ni à l'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Mer 04 Nov 2009, 16:22

nilamitp a écrit:
voici ma référence :

Citation :
Erreurs quiétistes de Miguel de Molinos
2207 : L'âme ne doit penser ni à la récompense, ni à la punition, ni au paradis, ni à l'enfer, ni à la mort, ni à l'éternité.

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
La Très Sainte Trinité



Messages : 92
Inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Mer 04 Nov 2009, 16:32

Effectivement, n'importe quoi le quiétisme. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Mer 04 Nov 2009, 17:23

Il faut avoir peur de l'enfer car les souffrances qu'on y endure sont infiniment pires que celles qu'on peut endurer dans cette vie!

Si les gens avaient peur de l'enfer, ils changeraient leur comportement. Mais la crainte de Dieu, la perspective du Jugement final et la possibilité d'aller en enfer font plus rigoler que susciter des prises de conscience. Prions tout de même pour ceux qui ne croient pas afin qu'ils évitent ce châtiment final.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Mer 04 Nov 2009, 17:28

Paul a écrit:
Il faut avoir peur de l'enfer car les souffrances qu'on y endure sont infiniment pires que celles qu'on peut endurer dans cette vie!

Si les gens avaient peur de l'enfer, ils changeraient leur comportement. Mais la crainte de Dieu, la perspective du Jugement final et la possibilité d'aller en enfer font plus rigoler que susciter des prises de conscience. Prions tout de même pour ceux qui ne croient pas afin qu'ils évitent ce châtiment final.

Le Christ a utilisé cette pastorale de la peur de l'enfer, bien plus que celle de l'attrait du paradis (contrairement à Mahomet).

La saine peur de l'enfer est surtout très utile en ce sens qu'elle est capable de produire des conversions très profondes. Elle a produit de grands saints. C'est un commencement, une sorte de vertige devant notre responsabilité. Nous prenons conscience que notre destin est entre nos mains. Par la suite, cet attitude permettra à l'homme de coopérer pleinement au salut qui vient.

C'est une conséquence logique du dogme sur le fait que l'être humain est un être libre, y compris au plan surnaturel (concile de Trente, Vatican II).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Mer 04 Nov 2009, 18:27

Kafir a écrit:
Le Christ a utilisé cette pastorale de la peur de l'enfer, bien plus que celle de l'attrait du paradis (contrairement à Mahomet).
le paradis coranique est lubrique et ridicule.
Le Coran insiste aussi beaucoup sur le Jour où l'on comparaît et l'Enfer. Certains de ces passages sont d'ailleurs assez poétiques.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Jeu 05 Nov 2009, 02:58

Kafir a écrit:
Le Christ y répond :

« 14 Depuis, Jésus le trouva dans le temple, et lui dit: Voici, tu as été guéri; ne pèche plus, de peur qu’il ne t’arrive quelque chose de pire. »

Arrow

Nous devons avoir peur que, dans notre égoïsme, nous ne soyons enthousiasmé par la vision de la liberté de l'enfer à l'heure de la morrt lorsque Lucifer apparaîtra dans sa beauté.

Ce conte illustre cela :

http://eschatologie.free.fr/histoires/heuremort/25troisreniementszephirin.htm

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Jeu 05 Nov 2009, 04:57

nilamitp a écrit:
...
le paradis coranique est lubrique et ridicule.
...

Si l'erreur de traduction se confirme , il est plutôt écologique ( des " frondaisons de raisin blanc " au lieu
des "vierges aux yeux blancs " ) .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Jeu 05 Nov 2009, 09:11

...Christoph Luxenberg...
Mais, Il n'y a pas que ce passage, il y a l'ensemble du contexte. L'ensemble du coran suggère une vaste maison close luxueuse et luxurieuse destinée aux messieurs.

Je doute que les musulmans vont accepter les travaux de Christoph Luxenberg qui fait de Muhammad une façon de désigner le Christ...
Revenir en haut Aller en bas
S?bastien



Messages : 66
Inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Ven 06 Nov 2009, 15:09

La Peur ! affraid

Si l'orgueil est le père de tous les pêchés, la peur en est la mère !

C'est la peur de l'autre couleur qui crée le racisme, c'est la peur de l'autre sexe qui crée le sexisme, c'est la peur de ce qu'on ne comprend pas qui crée l'obscurantisme et la superstition, c'est la peur des connaissances des herbes médicinales qui crée la chasse aux sorcières, c'est la peur de mal faire qui crée le fondamentalisme... etc

Et c'est la peur, l'horrible angoisse de tomber dans le ravin qui fait qu'on y glisse... Pourquoi ? Parce qu'à force de visualiser l'échec on ne peut que le créer.

Ce n'est pas le manque de peur de l'enfer qui nous fera accepter les mensonges de l'ennemi, c'est notre manque d'honnêteté vis-à-vis de même, si nous nous connaissions nous n'aurions aucune surprise sur la proposition de Lucifer, il ne pourrait pas nous prendre au dépourvu et nous séduire, nous pourrions nous préparer... Non, au lieu de cela, on préfère trembler comme des feuilles et craindre l'enfer, les tentations ont alors tout loisir de nous prendre par surprise (dans cette vie et dans l'autre).

Connaissons-nous nous même ; essayons de nous voir honnêtement avec nos forces et nos faiblesses et appuyons nous sur le Christ, les Saints et les anges, nous serons alors muni d'un coeur de chair certes mais d'un coeur ferme ! Lucifer pourra alors danser sur sa tête sans nous émouvoir Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Ven 06 Nov 2009, 17:24



Shocked affraid pale
Revenir en haut Aller en bas
S?bastien



Messages : 66
Inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Ven 06 Nov 2009, 19:15

Laughing :P

Ben oui justement, c'est en ayant ce genre d'image en tête qu'on a la trouille vissée à l'âme et lors du moment "j" lorsque Lucifer nous propose un truc qui correspond à 100% à nos faiblesses égoïstes, on se laisse tenter beaucoup plus facilement.

L'idée est donc de déminer le terrain, connaître nos faiblesses personnelles et les accepter comme telles fait que :

1) on peut s'améliorer au cours de cette vie
2) voir venir le baratin comme un éléphant dans un magasin de porcelaine
3) faire confiance au Christ parce que en plus avoir peur, c'est quand même de manière inconsciente douter de Lui, non ?

De toute façon tout le monde sait qu'un esprit apeuré est oblitéré, figé et plus facilement manipulable.

Et pour terminer par une note d'humour hautement littéraire, faut se souvenir de la célèbre citation : "La peur mène à la colère, la colère à la haine, la haine à la souffrance..."

Ceci étant, bien sûr qu'on aura de toute façon peur...raison de plus pour pas en rajouter...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Ven 06 Nov 2009, 22:39

On doit craindre, non seulement l'enfer, mais aussi Celui qui peut décider, lors du Jugement, de nous y envoyer pour nos mauvaises actions.

"Je le dis à vous, mes amis: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, et qui après cela ne peuvent rien faire de plus. Mais je vais vous apprendre qui vous devez craindre: craignez Celui qui, après avoir tué, a le pouvoir de jeter dans la géhenne; oui, je vous le dis, craignez Celui-là." - Luc 12, 4-5
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Sam 07 Nov 2009, 07:34

Celui qui peut nous attirer vers l'enfer, parce qu'il trouve en nous l'enthousiasme de l'égoïsme, c'est Lucifer. N'oubliez pas qu'il doit nous apparaître à l'heure de la mort et que, dès cette terre, il se glisse dans nos vies sous forme de Satan.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Pierre75



Messages : 940
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Sam 07 Nov 2009, 18:25

Bonjour,
Jean Delumeau a écrit un livre passionnant "la peur en Occident" où l'on voit les ravages de la peur de l'enfer, les sommets d'angoisse qu'elle suscitait et les images obsédantes qui l'accompagnaient (pour faire sentir aux gens l'éternité du tourment).
Lorsque l'Ecriture dit "Craignez plutôt celui qui peut vous jeter dans la Géhenne", celui-là est-il Dieu ou Diable? Dieu étant amour peut-il vouloir jeter quiconque dans la Géhenne??
Revenir en haut Aller en bas
Pierre75



Messages : 940
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Sam 07 Nov 2009, 18:27

Euh autre chose : s'il y avait un risque réel et prochain, pour la plupart d'entre nous, de tomber en Enfer, l'Eglise ne continuerait-elle pas de l'enseigner et de le rappeler EN PERMANENCE? Cette menace imminente et absolue n'obligerait-elle pas tout chrétien à en parler sans cesse, comme naguère?
Le fait que l'Eglise ou du moins le monde ait totalement oublié l'enfer, n'en parle jamais ou en rigole, ne montre-t-il pas que cette menace n'est pas si probable? Car si elle était probable, la Volonté bonne de Dieu ferait en sorte de nous la rappeler (et de la rappeler à tous, ce qui n'est plus le cas).
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Sam 07 Nov 2009, 21:49

Citation :
Et pour terminer par une note d'humour hautement littéraire, faut se souvenir de la célèbre citation : "La peur mène à la colère, la colère à la haine, la haine à la souffrance..."

Et la souffrance mène souvent a l'humilité, elle change l'être humain et peut rabaisser l'orgueil.

Je pense que craindre Dieu c'est le début de beaucoup de choses pour l'individu, dont le début du respect. La peur de l'enfer je pense mène au salut vers Dieu, craindre la damnation éternel c'est peut être ce sauver et je pense que Dieu le sait.

La peur peut aussi paralyser, elle a plus souvent cette effet pour empêcher la charité peut être.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre75



Messages : 940
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Sam 07 Nov 2009, 22:01

Bonjour Vincent01,
la peur de l'enfer peut conduire à une révolte voire à une haine envers Dieu. Dans "le Dieu pervers", l'auteur montre que beaucoup de catholiques avaient une sorte de haine inconsciente envers Dieu. C'était justement à une époque où la Pastorale de la peur était plus puissante qu'aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Sam 07 Nov 2009, 22:12

La révolte est un piège, pour recevoir Dieu il faut avoir le cœur ouvert il est triste de ce révolter contre Dieu contre quelqu'un qui nous aime.

Mais a mon sens la peur peut servir pour notre salut éternel, tout comme elle peut servir à nous faire tomber en enfer.

Chaque individu est différent et il est difficile surement impossible de généraliser pour mieux savoir, seul Dieu sait, il faut lui faire confiance.
Revenir en haut Aller en bas
S?bastien



Messages : 66
Inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Dim 08 Nov 2009, 14:10

Citation :
la peur de l'enfer peut conduire à une révolte voire à une haine envers Dieu. Dans "le Dieu pervers", l'auteur montre que beaucoup de catholiques avaient une sorte de haine inconsciente envers Dieu. C'était justement à une époque où la Pastorale de la peur était plus puissante qu'aujourd'hui...

Merci Pierre, tout à fait d'accord.

Oui, du temps de la pastorale de la peur, on avait fait de Dieu, blasphème ultime, un Dieu vengeur et psychopathe, oui un Dieu pervers et sanguinaire qu'on ne peut que haïr et rejeter... Le rejet de l'Eglise dans notre société est d'ailleurs la résultante de cette pastorale là.
Il n'y a rien de plus malsain que de craindre Dieu ou l'enfer.

La peur n'a jamais éliminé l'orgueil. Seul la connaissance de nous même, la vision juste de nos dons et de nos faiblesses conjugué à la charité et à l'amour inconditionnel du prochain nous permet d'être conscient qu'on ne vaut pas mieux que les autres et que les autres sont aussi bien que nous (car en même temps que nous prenons conscience des nôtres, nous prenons conscience des richesses d'autrui et en même temps que nous voyons, sans juger, des faiblesses chez les autres, nous en voyions chez nous)...Naturellement c'est beaucoup plus difficile d'appliquer et de vivre ce processus que de bêtement avoir peur de son ombre...
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Mar 10 Nov 2009, 15:40

Arnaud Dumouch a écrit:
Celui qui peut nous attirer vers l'enfer, parce qu'il trouve en nous l'enthousiasme de l'égoïsme, c'est Lucifer. N'oubliez pas qu'il doit nous apparaître à l'heure de la mort et que, dès cette terre, il se glisse dans nos vies sous forme de Satan.

Cher Arnaud, sans vouloir en disconvenir, car le témoignage de la mort de bien des saints est là, pourriez vous donner quelque base scripturaire à ce doit
Merci.

Amicalement,
Christophore
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Mar 10 Nov 2009, 18:26

Cher Christophore,

Vous savez que, dans le regard de Jésus, heure de la mort et fin du monde sont un seul et même mystère.

Tous les textes qui parlent de l'un parlent de l'autre :


Citation :

2 Théssaloniciens 2, 1 Nous vous le demandons, frères, à propos de la Venue de notre Seigneur Jésus Christ et de notre rassemblement auprès de lui,
2 Théssaloniciens 2, 2 ne vous laissez pas trop vite mettre hors de sens ni alarmer par des manifestations de l'Esprit, des paroles ou des lettres données comme venant de nous, et qui vous feraient penser que le jour du Seigneur est déjà là.
2 Théssaloniciens 2, 3 Que personne ne vous abuse d'aucune manière. Auparavant doit venir l'apostasie et se révéler l'Homme impie, l'Etre perdu,
2 Théssaloniciens 2, 4 l'Adversaire, celui qui s'élève au-dessus de tout ce qui porte le nom de Dieu ou reçoit un culte, allant jusqu'à s'asseoir en personne dans le sanctuaire de Dieu, se produisant lui-même comme Dieu.
2 Théssaloniciens 2, 5 Vous vous rappelez, n'est-ce pas, que quand j'étais encore près de vous je vous disais cela.

Et un texte de la Tradition :
Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus (Derniers entretiens) :

Citation :
5
Puisqu'on dit que toutes les âmes sont tentées par le démon au moment de la mort, il faudra que j'y passe. Mais pourtant non, je suis trop petite. Avec les tout petits, il ne peut pas...

Pour ma part, je pense cela nécessaire pour des raison précises, liées à la liberté quii engage une éternité. Voici un article du Traité des fins dernières :

Citation :
Q. 8, article 10 — L’homme voit-il Lucifer à l’heure de la mort ?

Objections :
1. Cela ne parait pas possible. Le démon est l’ennemi de Dieu et cherche à entraîner l’âme à sa perdition éternelle. Dieu ne peut donc permettre sa présence jusque dans le terme ultime de la vie qui précède le jugement dernier.
2. Le règne du démon a été vaincu par le Christ selon cette parole de l’Écriture : « Vous avez vaincu le Mauvais » . Son pouvoir sur l’homme a été détruit. Il parait donc incroyable qu’il puisse se manifester à l’heure de la mort.
3. Le démon est un ange déchu. Il n’a pas de corps et ne peut donc pas être vu.
4. Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus disait : « Puisqu'on dit que toutes les âmes sont tentées par le démon au moment de la mort, il faudra que j'y passe. Mais pourtant non, je suis trop petite. Avec les tout petits, il ne peut pas.. » C’est donc que le démon n’a pas l’autorisation d’approcher toutes les âmes.

Cependant :
L’Apocalypse de Jean écrit : « Le dragon se lança à la poursuite de la femme. Mais elle reçut les deux ailes du grand aigle. Le serpent vomit alors un fleuve d’eau derrière la femme pour s’entraîner dans ses flots. Mais la terre vint au secours de la femme ». La femme peut représenter selon un des sens possibles l’âme au moment de la mort. On voit que jusqu’au bout, malgré l’aide de Dieu signifiée par les ailes et par la terre, le démon poursuit l’homme, jusque dans le moment de la mort.

Conclusion :
Sans le vouloir, quoiqu’ils fassent, les démons servent le plan de salut de Dieu sur les hommes et ce tout au long des étapes de notre salut ; Ils font cela de leur propre initiative à cause de leur malice qui les fait haïr le dessein de Dieu. Mais ces attaques sont permises par Dieu et sont utiles à notre salut car il sait se servir avec ordre des divers maux en les orientant vers le bien. En effet, par ces épreuves qui découlent de ces péchés, l’orgueil de l’homme est flagellé ; parfois même, il naît un peu d’humilité et de désir d’un salut ; Mieux encore, chez quelques-uns, tout cela augmente l’amour en disposition la charité.
1° Au cours de sa vie terrestre, alors que le destin individuel de chaque homme se prépare, les attaques principales des démons sur l’homme consistent dans les tentations. Le diable vient en tant que Satan -le serpent- c’est-à-dire qu’il se glisse puis se cache dans la psychologie et nous attire vers les biens relatifs, les présentant comme des fins en soi. Il tente l’homme par ces trois choses principales qui sont poussière pour lui -plaisirs égoïstes, argent égoïste et vanités égoïstes-. Son œuvre provisoire vise à nous habituer à vivre dans l’égoïsme, et cela constitue une simple préparation à la perdition car la grande partie des hommes pèche encore dans l’ignorance et par faiblesse.
2° Dans la deuxième étape, au moment de la mort, alors que le destin individuel de chaque homme se décide, il est absolument nécessaire (d’une nécessité morale) que le royaume de l’enfer soit présenté à l’âme, cette fois en toute lucidité et sans faiblesse. Car l’homme est amené à opter avec son libre arbitre entre deux royaumes, « le règne de l’amour de Dieu jusqu’au mépris de soi ou le règne de l’amour de soi jusqu’au mépris de Dieu » selon saint Augustin . Il convient que le démon qui est à la tête du règne du péché vienne en tant qu’il est Lucifer -le dragon debout et digne, le Porteur de lumière- et soit l’ambassadeur de cette révolte contre l’humilité et l’amour du Royaume de Dieu. A ce moment, Lucifer vient selon deux modes : a) Il est d’abord présent comme séducteur, selon l’Écriture : « le séducteur du monde entier, fut jeté sur la terre... frémissant de colère et sachant que ses jours sont comptés » . Son effort consiste alors à nous manifester clairement son projet, dans toute sa beauté apparente, et en s’appuyant sur la complicité de nos péchés passés qui nous attirent vers lui. Il essaie de convaincre de mille façons : il montre sa lumière, il argumente, il rappele les plaisirs et gloires passés, il appelle à un faux honneur du style : « Reste digne ! Tu n'as pensé qu'à toi. Tu ne vas pas maintenant te repentir ? ». Il s’efforce convaincre le mourant que, en s’opposant au Dieu de l’humilité (kénose) et de l’amour, il peut devenir maître du bien et du mal, c’est-à-dire, selon la Genèse, comme un dieu -selon lui- pleinement libre. Dans cette présentation, il y a de la part de Lucifer une apparente exigence de vérité, dont le Christ lorsqu’il paraît manifeste le mensonge..b) S’il ne convainc pas le pécheur, Lucifer se fait ensuite présent comme accusateur selon l’Écriture : « Il est l’Accusateur de nos frères » , c’est-à-dire qu’il rappelle à l’homme ses péchés passés en s’efforçant de le faire désespérer du pardon de Dieu.

Solutions :
1. Dieu ne permet la présence du démon que parce qu’il sait pouvoir s’en servir pour sa gloire ; et la gloire de Dieu selon saint Augustin c’est le bien de l’homme. Mais cette présence ultime du démon, démultipliée à cause du fait qu’elle est la dernière possibilité qui lui est laissée, n’est tolérée par Dieu que dans la mesure où cela est nécessaire au choix ultime de l’homme. Dieu ne permet pas que l’homme soit tenté au-delà de ses forces. C’est pourquoi la moindre conversion du cœur de l’homme vers Dieu provoque la manifestation du Christ et de ses saints qui font cesser toute attaque de l’ennemi selon l’Apocalypse : « la terre vint au secours de la femme » . Il faut remarquer enfin que nous trouvons une annonce cachée de cette venue du démon dans l’Écriture dans le texte suivant : « Quand on vous emmènera pour vous livrer, ne vous préoccupez pas de ce que vous direz, mais dites ce qui vous sera donné sur le moment : ce n’est pas vous qui parlerez, mais l’Esprit Saint » . Le démon se faisant accusateur en évoquant toutes nos fautes passées et en appelant à son aide le souvenir de la souffrance que nous avons causée pour nos frères sera vaincu par notre plus petit regard d’amour pour Dieu.
2. Notre vie connaîtra trois étapes : 1° Pour le moment, durant notre vie terrestre, le règne du démon sur l’homme a été vaincu en tant que la passion du Christ a préparé à l’homme un remède. Aidé par la grâce, l’homme humble peut résister aux tentations du démon et, par là, mener jusqu’à l’héroïsme son amour pour Dieu et pour ses frères. 2° À l’heure de la mort, cette victoire sur le démon se manifestera glorieusement par l’apparition visible du Christ dont la lumière balayera la tentation d’être entraîné infailliblement dans la mort éternelle. 3° Après le jugement individuel, que nous soyons au purgatoire ou a fortiori dans la vision béatifique, le démon n’aura plus jamais aucun pouvoir sur nous car Dieu nous aura définitivement stabilisé dans le salut selon ce texte : « Le dernier ennemi qu’il détruira, c'est la Mort ; car Dieu a tout mis sous les pieds du Christ. »
3. Le démon a gardé après son péché les puissances naturelles que Dieu lui avait données lors de sa création. Il lui est donc possible de se rendre visible quand il veut de manière sensible, dans la mesure où Dieu le permet. S’il se rend visible ainsi, c’est parce qu’il s’adapte au mode de la connaissance humaine à qui il est naturel de connaître le spirituel par le sensible. Mais, à l’heure de la mort, cette connaissance se fait de manière parfaite au point que, en voyant Lucifer, le mourant comprend en instant tout ce qu’il doit comprendre sur l’enfer.
4. Le rôle du démon est essentiel à la liberté du choix même 1° pour les humbles (kénose) ou les enfants morts prématurément comme nous le verrons. Mais le moindre retour vers Dieu le fait fuir, selon cette parole de l’Ecriture : « Alors l'Impie se révélera, et le Seigneur le fera disparaître par le souffle de sa bouche, l'anéantira par la manifestation de sa Venue », Dieu ne permettant pas qu’il tente un homme au-delà de ses forces. Ce dernier point est une certitude confirmée par le dogme.
2° Pour les orgueilleux, la venue de Lucifer possède, outre la liberté du choix, une autre utilité que décrit ce texte : « Voilà pourquoi Dieu leur envoie une influence qui les égare, qui les pousse à croire le mensonge. » En effet, devant la beauté du projet de Lucifer, nous serons tous très tentés de le suivre et nous tomberons tous au point de nous damner si le Christ et les saints ne venaient à notre aide, selon cette parole : « Et si ces jours-là n'avaient été abrégés, nul n'aurait eu la vie sauve; mais à cause des élus, ils seront abrégés, ces jours-là. » Et ce sera pour l’orgueil qui est en nous tous une profonde humiliation qui hâtera notre purification.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Faut il avoir peur de l'enfer ?   Mar 10 Nov 2009, 20:48

Merci, cher Arnaud, de votre réponse et de toute cette réflexion que vous menez sur la mort et sur les fins dernieres.
Je vous ai d'ailleurs connu en vous lisant sur le Retour du Christ et la kénose de l'Eglise á travers ce grand Mystere du Sépulcre que Marie a vécu avec une telle fidélité.

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
 
Faut il avoir peur de l'enfer ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faut-il avoir peur de l'islam ?
» Faut il avoir peur de la marche en avant de l'islam ?
» Café Péda: "Faut-il avoir peur de l'évaluation?"
» Faut-il avoir peur du "terrorisme chrétien" ?
» Faut-il avoir peur du Dentiste ?( allo docteur-vidéo )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: