DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Il y a des sédavacantistes créationnistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 18:08

Cupertino a écrit:


Ça change rien à ce nouveau nom de Dieu,

Ce n'est pas un nom de Dieu, c'est la théorie qui harmonise foi chrétienne et science moderne !

Que rien ne soit le fruit du hasard, dac avec vous

Dieu fait tout avec ordre , poids et mesure...

Mais le Big Bang... moi pas y croire

Mais c'est prouvé !!!!!! Boulet
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
SJA



Messages : 6298
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 18:08

Cupertino a écrit:
Et le Saint Suaire de Turin a ààt disqualifié par une machine carbone 14...

Pourtant le Saint Suaire est ben moins loin que le big bang

Le "Saint" Suaire de Turin n'a pas de rapport avec le dogme.

Jamais un Pape n'a engagé le magistère sur ce terrain.

Vous mélangez tout.
Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 18:08

Bonne question Stylite..
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 18:09

SJA a écrit:
Cupertino a écrit:
Et le Saint Suaire de Turin a ààt disqualifié par une machine carbone 14...

Pourtant le Saint Suaire est ben moins loin que le big bang

Le "Saint" Suaire de Turin n'a pas de rapport avec le dogme.

Jamais un Pape n'a engagé le magistère sur ce terrain.

Vous mélangez tout.

Je mélange rien, je dit pas que le Saint Suaire de Turin est un dogme, je vous dit que leur machine carbonne 14 est un épave
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 18:10

Cupertino a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Cupertino a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Cupertino a écrit:
Tiens! le big bang est-ce un nouveau dogme?

Une théorie n'est pas une certitude en science. Ce n'est qu'une hypothèse...


Euh...ouais... Si je ne me trompe pas le Big Bang a été prouvé par la détection du rayonnement fossile (fonds diffus cosmologique, découvert en 1965).

Donc, c'est une hypothèse

Sans rire Philippe, on a peine à retracer la les faits historiques d'un pays... et devrait croire sans broncher un truc qui remonte à des milliards d'années...

Pour vous quand un truc est prouvé c'est une hypothèse ?

Qu'est-ce qui me prouve que cela est vraie....


L'ensemble de la communauté scientifique?

Pas crédible.... le Doc Lejeune a prouvé la vie du foetus et la communaué médicale est une bande d'avorton

De toute façon bien sûr que le foetus est vivant, aucun scientifique ne le nie.
Ce qui est contesté, c'est sa qualité de personne qui n'est pas un débat scientifique mais moral et juridique.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 18:10

Citation :
Et une hypothèse qui ne contrevient en rien à la génèse.

Ah bon?

Alors pourquoi Dieu prit-Il du limon pour en faire l'homme? L'a-t-Il fait poisson, qui devrait, après évolution, devenir homme?

Et pourquoi l'homme, animal évolué selon vous, ne reconnaît.il pas de semblable à lui parmis les animaux?

Et votre argument pourri de la lumière vous accuse: Comment peut-il y avoir de la lumière sans soleil selon votre théorie bigbangienne?

Indice: prologue de S. Jean.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 18:11

La vache de la vache ! On aurait eu tort de pas l'ouvrir, ce fil !

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6298
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 18:11

stylite a écrit:
Citation :
Il faudrait y faire tous les sédévacanciers pour qu'ils nous expliquent de Saint Augustin et Origène étaient de sinistres abrutis.

Vous bitez pas grand chose, vous. Expliquez plutôt comment vous avez lu S. Augustin et Origène en ayant compris le contraire de ce qu'ils disent.

On va faire pas à pas. Pensez-vous que Dieu a crée le Monde en 6x24=144 heures ?

Puis que bien fatigué, il est allé se reposer ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 18:13

Citation :
Mais le Big Bang... moi pas y croire
Mais c'est justement le contraire du Big Bang (univers éternel dans le passé éternel et sans commencement) qui aurait été en contradiction avec la Bible !
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 18:14

stylite a écrit:
Citation :
Et une hypothèse qui ne contrevient en rien à la génèse.

Ah bon?

Alors pourquoi Dieu prit-Il du limon pour en faire l'homme?

La vie est née de la non-vie, c'est un fait. Pas de contradiction sur ce point avec la Bible.

L'a-t-Il fait poisson, qui devrait, après évolution, devenir homme?

L'homme n'est homme qu'une fois qu'il est homme. Dire "avant, l'homme était un poisson", c'est idiot. Donc que l'homme soit le fruit d'une évolution (pour la matière, pas pour l'esprit qui est insufflé par Dieu) n'enlève rien à sa dignité.

Et pourquoi l'homme, animal évolué selon vous, ne reconnaît.il pas de semblable à lui parmis les animaux?

Parce que l'homme n'est pas un poisson ou une sauterelle.


Et votre argument pourri de la lumière vous accuse: Comment peut-il y avoir de la lumière sans soleil selon votre théorie bigbangienne?

Les photons, vous connaissez ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 18:14

Citation :
Comment peut-il y avoir de la lumière sans soleil selon votre théorie bigbangienne?
Il y a un très grand nombre de niveaux sens rien que sur "et la lumière fut" !
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 18:14

Malheureusement, je dois quitter. Je reviendrai plus tard dans la soirée. Désolé.

P.S. SJA, à vous de répondre d'abord à ça:

Citation :
Alors pourquoi Dieu prit-Il du limon pour en faire l'homme? L'a-t-Il fait poisson, qui devrait, après évolution, devenir homme?

Et pourquoi l'homme, animal évolué selon vous, ne reconnaît.il pas de semblable à lui parmis les animaux?

pour faire pas à pas, selon vos voeux.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6298
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 18:15

nilamitp a écrit:
Citation :
Mais le Big Bang... moi pas y croire
Mais c'est justement le contraire du Big Bang (univers éternel dans le passé éternel et sans commencement) qui aurait été en contradiction avec la Bible !

Mais chut !

Ne dites rien, aprés ils vont s'appercevoir que ce fil est un diner de bip.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 18:19

Citation :
Comment peut-il y avoir de la lumière sans soleil selon votre théorie bigbangienne?
Citation :
Les photons, vous connaissez ?

...pardonnez-moi le concordisme...

Et Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut.

Citation :
De 3 minutes à 300 000 ans : formation des atomes et découplage photon-matière

Jusque-là, les photons étaient continuellement émis et absorbés par les particules environnantes. Vers 300 000 ans, la température de l’Univers passe sous la barrière des 4 000 K. Dans ces nouvelles conditions de température et de densité, les électrons sont enfin captés par les noyaux atomiques donnant naissance aux premiers atomes d'hydrogène et d'hélium. La formation de ces atomes s’accompagne du découplage entre les photons et la matière : les photons cessent d'interagir avec la matière et peuvent enfin traverser l'Univers sans obstacle. L'Univers devient subitement transparent. Ce rayonnement provenant de tout point de l'espace, détecté en 1965 par les radiotélescopes, constitue le fameux « rayonnement fossile » à 3 K de l'Univers ou rayonnement de fond du ciel, vestige du big bang.
msn encarta
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6298
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 18:20

Philippe Fabry a écrit:
La vache de la vache ! On aurait eu tort de pas l'ouvrir, ce fil !

N'est ce pas.

Je l'ai senti tout de suite.

Bon, je vous laisse, je n'ai que trop tarder.

Je reviendrai demain pour répondre à nos interlocauteurs.

Peut être devrions nous appeler ce fil : "Enfin la vérité sur les Sedevacantistes !"
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 18:21

nilamitp a écrit:
Citation :
Comment peut-il y avoir de la lumière sans soleil selon votre théorie bigbangienne?
Citation :
Les photons, vous connaissez ?

...pardonnez-moi le concordisme...

Et Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut.

Citation :
De 3 minutes à 300 000 ans : formation des atomes et découplage photon-matière

Jusque-là, les photons étaient continuellement émis et absorbés par les particules environnantes. Vers 300 000 ans, la température de l’Univers passe sous la barrière des 4 000 K. Dans ces nouvelles conditions de température et de densité, les électrons sont enfin captés par les noyaux atomiques donnant naissance aux premiers atomes d'hydrogène et d'hélium. La formation de ces atomes s’accompagne du découplage entre les photons et la matière : les photons cessent d'interagir avec la matière et peuvent enfin traverser l'Univers sans obstacle. L'Univers devient subitement transparent. Ce rayonnement provenant de tout point de l'espace, détecté en 1965 par les radiotélescopes, constitue le fameux « rayonnement fossile » à 3 K de l'Univers ou rayonnement de fond du ciel, vestige du big bang.
msn encarta

J'ai pas osé faire ce concordisme, mais j'avoue qu'il m'a toujours beaucoup plu Thumright

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 18:46

Philippe Fabry a écrit:
Cupertino a écrit:
Pas crédible.... le Doc Lejeune a prouvé la vie du foetus et la communaué médicale est une bande d'avorton

De toute façon bien sûr que le foetus est vivant, aucun scientifique ne le nie.
Ce qui est contesté, c'est sa qualité de personne qui n'est pas un débat scientifique mais moral et juridique.
Oui, scientifiquement, la vie est un processus continue sans aucune rupture (juste pour les noms que l'on donne aux différents stades)

A environ 2 semaines, on passe de l'œuf / embryon
entre la 4e et la 5e semaine > il a déjà un "petit cerveau primitif" qui fonctionne (tube neural) !
A 2-3 mois on passe de l'embryon au fœtus

Scientifiquement, si l'on définit la mort comme avoir un électroencéphalogramme plat pendant un certain bout de temps, alors scientifiquement à environ 1 mois, l'avortement est un meurtre. Je ne sais pas comment on pourrait argumenter en sens opposé...
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 19:11

Allez, c'est parti, en avant la musique:

Citation :
CHAPITRE XVI. ANIMAUX TERRESTRES. CRÉATION DE L'HOMME.


53. « Et Dieu dit : Que la terre produise des animaux vivants, chacun selon son espèce, les quadrupèdes, les serpents, les bêtes de la terre selon leur espèce, et le bétail selon son espèce, « Et la chose fut, ainsi. » Au sujet de l'addition du terme « vivants » à celui d'animaux, comme au sujet des mots : « chacun selon espèce » et de ces autres : « il en fut ainsi, » qui reviennent habituellement, il faut se rappeler nos observations précédentes et les appliquer ici. Dans notre langue, il est vrai, le nom de bête désigne en général tout animal privé de raison: cependant l'on doit distinguer ici les différentes espèces et comprendre que les quadrupèdes sont toutes les bêtes.de charge, les serpents tous les animaux qui rampent sur la terre, les bêtes de la terre ou bêtes (142) sauvages, tous les quadrupèdes indomptés, enfin sous le nom de bétail il faut voir les quadrupèdes qui ne rendent pas de service par leur travail, mais donnent quelque revenu à ceux qui les nourrissent.

54. « Et Dieu fit les bêtes de la terre selon leur espèce, tout bétail selon son espèce, et tous les serpents de la terre selon leur espèce. » Cette répétition : « La chose fut ainsi ; — Dieu fit les bêtes de la terre, etc. » doit être entendue suivant la règle que nous avons présentée plus haut. Le mot de bétail comprend ici, je crois, les animaux qui vivent sous le soin et dans la dépendance de l'homme. « Et Dieu vit que cela était bon. » Cette conclusion doit être prise dans le même sens que partout ailleurs.

55. « Et Dieu dit : » Faisons l'homme à notre « image et à notre ressemblance. » Ici encore nous avons à remarquer un rapprochement et une différence entre les animaux. D'après le texte, l'homme fut créé le même jour que les bêtes. Aussi bien compose-t-il avec elles la masse de tous les animaux terrestres. Mais parce qu'il a en partage le noble privilège de la raison, selon laquelle il est créé à l'image et à la ressemblance de Dieu, on s'occupe de lui séparément, après qu'on a conclu pour les animaux de la terre, dans les termes accoutumés: « Dieu vit que cela était bon. »

56. Il faut de plus remarquer que pour le reste Dieu ne dit pas: « Faisons, » et qu'en révélant cette circonstance à l'écrivain sacré, l'Esprit-Saint a voulu encore indiquer la supériorité de la nature humaine. Or à qui Dieu a-t-il dit : «Faisons, » quand il s'est agi de créer l'homme, sinon au Verbe, à qui, pour le reste, il disait : Fiat : que cela soit ? Car toutes choses ont été faites par lui et rien n'a été fait sans lui (1). Mais quelle est, à notre avis, la raison de cette différence ? Pourquoi le terme fiat, si ce n'est pour. marquer l'opération du Fils exécutant l'ordre du Père? et pourquoi ensuite faisons, si ce n'est pour marquer l'opération de tous deux ? Ou bien tout ce que fait le Père, le fait-il par le Fils, et quand il est dit, au sujet de l'homme, : « Faisons, » est-ce en vue d'apprendre à l'homme, pour qui l'Ecriture Sainte a été dictée, que ce que fait le Fils en accomplissant la volonté du Père, le Père le fait aussi lui-même? Et le mot « faisons » doit-il lui montrer ici que partout ailleurs où nous lisons : « Qu'il soit fait ; et il fut fait; » le commandement



1. Jean, I, 3.



et l'exécution n'on point été séparés, mais ont eu lieu ensemble?

57. « Et Dieu dit: Faisons l'homme à notre image et à notre ressemblance. » Toute image est ressemblante à celui dont elle est l'image ; et néanmoins tout ce qui ressemble à quelqu'un n'est pas pour cela son image. Par exemple, les figures dans un miroir étant des images sont ressemblantes,de même les portraits dans la peinture. Cependant si de deux objets l'un ne résulte pas de l'autre, aucun d'eux ne peut être dit l'image de l'autre, Car une image véritable, c'est la copie immédiate de celui qu'elle imite. Pourquoi donc, après avoir dit, « à notre image, » ajouter encore : « et à notre ressemblance ; » comme si une image pouvait ne pas ressembler à l'original? Il semble qu'il aurait suffi de dire : « à notre image. »

Mais le ressemblant diffère-t-il de la ressemblance, comme l'homme chaste diffère de la chasteté, comme l'homme fort diffère de la force même ; en sorte que les choses ressemblantes ne le soient qu'en participant à la ressemblance, comme ce qui est fort l'est par la force, comme ce qui est chaste l'est par la chasteté ? Il faut l'avouer, c'est dans un langage peu propre que l'on dit de notre image qu'elle est notre ressemblance, quoique l'on puisse dire en toute vérité qu'elle nous ressemble. Il en est donc de la ressemblance qui se communique comme gela chasteté qui rend chaste tout ce qui l'est. la chasteté pour être chaste n'a besoin de la participation de qui que ce soit; au contraire ce qui est chaste ne l'est que par la participation de la chasteté :et sans aucun doute cette perfection se trouve en Dieu, où se trouve de même cette sagesse que nulle participation ne rend sage, mais qui rend sage tout ce qu'il l'est. C'est donc dans ce sens.que la ressemblance de Dieu par laquelle toute choses ont été faites, est proprement appelée ressemblance; elle est ressemblante non en vertu de la participation de quelque ressemblance, mais comme étant elle-même la première ressemblance, dont la participation rend ressemblant tout ce que Dieu a fait par elle.

58. Si donc il a été dit, non-seulement « à l’image, » mais encore « à la ressemblance ; » c'est peut-être polir montrer que cette image n'est pas ressemblante à Dieu comme participant à quelque ressemblance de lui, mais qu'elle est sa ressemblance même et qu'à elle doivent participer toutes les choses dont il est dit qu'elles ressemblent à cet original divin. C'est ainsi (143) qu'il en est de la chasteté dont la participation fait les âmes chastes; de la sagesse qui se communique aux âmes pour les rendre sages; et de la beauté qui rend beau tout ce qui l'est. Si Dieu avait seulement dit:« à notre ressemblance, » on ne verrait pas que cette ressemblance est prise sur lui; et s'il avait dit seulement: « à notre image, » tout en déclarant que la similitude est prise sur lui, il n'aurait pas marqué que l'image lui ressemble jusqu'à être sa ressemblance même. Or de même qu'il n'est rien de plus chaste que la chasteté, rien de plus sage que la sagesse, rien de plus beau que la beauté, il n'est rien non plus qui puisse être ni que l'on puisse dire ou imaginer plus ressemblant que la ressemblance. On comprend de là qu'au Père est tellement semblable sa Ressemblance, qu'elle exprime avec une entière perfection toute la plénitude de sa nature.

59. Mais combien ne contribue pas à la beauté de chaque Être, cette Ressemblance divine par qui toutes choses ont été faites? Cette étude dépasse de beaucoup les lumières de l'esprit humain; on peut cependant l'aborder de quelque manière, et il suffit d'observer que tout objet qui s'offre soit aux sens soit à la raison, doit à la similitude de ses parties son caractère d'unité. Les âmes raisonnables sont appelées sages grâce à la sagesse divine, et cette sagesse ne s'étend pas plus loin: car nous ne pouvons nommer sages ni les bêtes ni bien moins encore les arbres, ni le feu, l'air, l'eau, la terre, quoique ces choses, en tant qu'elles sont, subsistent par la sagesse de Dieu. Niais nous disons que les pierres se ressemblent, que les animaux se ressemblent; comme nous le disons et des hommes et des anges. De plus, en considérant chaque créature en particulier, nous disons que la terre est vraiment la terre, parce qu'elle a toutes ses parties semblables entre elles; que toute partie de l'eau est semblable aux autres parties et que sans cela l'eau ne saurait être l'eau; que si une quantité quelconque de l'air ne ressemblait pas au reste, il serait impossible de tout point que ce fût de l'air; et que la moindre étincelle de feu ou le moindre rayon de lumière n'est bien du feu ou de la lumière que par une exacte ressemblance avec toutes les autres étincelles ou tous les autres rayons. Il en est ainsi d'une pierre, d'un arbre, du corps de n'importe quel animal, et on peut penser et affirmer, que si les parties n'en étaient pas semblables entre elles, non-seulement ces objets n'auraient pas la nature des êtres de leurs espèces, mais en eux-mêmes et pris à part ils n'en auraient aucune. Nous voyons du reste qu'un corps est d'autant plus beau qu'il se compose de parties plus semblables entre elles. Quant aux âmes, des moeurs semblables les unissent d'amitié les unes aux autres ; mais de plus, dans une même âme, des actions et des vertus semblables, sans lesquelles il ne saurait y avoir de constance , sont l'indice de la vie bienheureuse. En tout cela cependant nous voyons des traits que nous pouvons dire semblables, nous ne voyons pas là ressemblance elle-même.

Si donc l'univers est formé d'êtres qui ont entre eux quelque ressemblance, si chacun d'eux en restant ce qu'il est n'en contribue pas moins à former ce grand ensemble que Dieu a créé et qu'il gouverne; il est certain que toutes les créatures ont été faites par la Ressemblance suréminente, immuable et inaltérable de Celui à qui doit l'être tout ce qui existe, et que de là leur vient la beauté qui consiste dans le merveilleux rapport de leurs parties. Toutes cependant n'ont pas été faites à la ressemblance même de Dieu, c'est l'avantage des seules natures raisonnables. Ainsi tout a été fait par elle ; mais il n'y a que les êtres spirituels qui aient été créés pour elle.

60. La substance raisonnable a donc été faite en même temps par la ressemblance et à la ressemblance de Dieu. Car aucune nature ne s'interpose entre elles. Aussi bien l'esprit de l'homme, mais il ne le voit que dans l'état d'une vie pure et bienheureuse, ne s'attache et ne s'unit réellement qu'à la vérité, appelée la ressemblance, l'image et la sagesse du Père. C'est donc à bon droit qu'on entend de la partie intérieure et principale de l'homme, c'est-à-dire de son esprit, les mots: « Faisons l'homme à notre image et à notre ressemblance. » En effet ce qui fait la valeur de l'homme, c'est ce qui tient en lui le premier rang, c'est ce qui le distingue des bêtes. Le reste, quoique beau en son genre, lui est commun avec les autres animaux, et conséquemment n'est pas de grand prix dans l'homme. A moins cependant que la forme du corps humain dressé pour regarder le ciel ne soit une raison de croire que lui aussi a été fait à la ressemblance de Dieu ; parce que comme cette divine ressemblance ne se détourne pas du Père, ainsi le corps de l'homme ne se détourne pas du ciel pour s'incliner vers la terre à la manière des autres animaux. Mais encore la comparaison ne doit pas être admise de tout point. Car notre (144) corps diffère beaucoup du ciel, tandis que dans cette ressemblance, qui est le Fils, il ne peut rien y avoir qui ne ressemble au type divin. Partout ailleurs les semblables diffèrent entre eux de quelque côté; mais la ressemblance elle-même n'a rien qui ne soit ressemblant. Le Père cependant est le Père; le Fils n’est que le Fils. Car, bien qu'on soit obligé de reconnaître qu'il n'y a en lui absolument aucune dissemblance dès qu'il est appelé la ressemblance du Père, on Mail reconnaître aussi que te Père n'est pas seul puisqu'il a sa ressemblance (1).

61. « Et Dieu dit : Faisons l'homme à notre image et à notre ressemblance. » Ce qui précède au sujet de ces divines ;paroles que nous présente l’Écriture, suffit, il .est vrai, pour montrer que la ressemblance de Dieu à laquelle l'homme a été créé, peut être entendue du Verbe même de Dieu, c'est-à-dire de son Fils unique; mais il ne s’en suit pas que l'homme soit l'image parfaite du Père et sa ressemblance en tout égale à lui. L'homme cependant est aussi l'image de Dieu, comme le déclare ouvertement l'Apôtre en disant: «L'homme ne doit point voiler sa tête, attendu qu'il est l'image et la gloire de Dieu. (2). » Mais cette image a été faite à l'image de Dieu ; elle n'est pas égale et coéternelle à celui dont elle est l'image, et ne le serait pas quand même l'homme n'aurait jamais péché.

Maintenant voici, selon nous, le seras à préférer dans ces divines paroles. S'il est dit, non au singulier mais au pluriel: « Faisons l'homme à notre image et à notre ressemblance, » c'est que l'homme n'a pas été créé à l'image ou du Père seul, ou du Fils seul, ou du Saint-Esprit seul, mais à l'image de la Trinité même, de cette Trinité qui est Trinité sans laisser d'être un seul Dieu, et un seul Dieu sans laisser d'être Trinité.



1. Ce qui suit ne fut ajouté qu'après coup. I Rétract. ch. 18. — 2. I Cor. XI, 7.



Aussi bien nous ne lisons pas que le Père parlant au Fils lui ait dit : Faisons l'homme à votre image ou à mon image; mais nous lisons, au nombre pluriel : « Faisons l'homme à notre image et à notre ressemblance ; » et qui oserait exclure le Saint-Esprit de cette pluralité? Comme les trois personnes ne sont pas plusieurs Dieux mais un seul Dieu, on doit voit que la conclusion présentée ensuite par l'Écriture quand elle dit an nombre singulier. « Et Dieu fit l’homme à son image de Dieu, » ne signifie pas que Dieu le Père a créé l'homme à l'image de son Fils : Comment serait vraie l'expression à notre image, » que mous voyons plus haut, si l'homme avait été créé seulement à l'image du Fils? Mais par cela même que Dieu a dit : « à notre image, » et que la parole de Dieu est nécessairement vraie, il faut entendre les mors qui viennent ensuite dans l'Écriture : « Dieu fit l'homme à l'image de Dieu; » comme s'il y avait : La Trinité fit l'homme à son image.

62. Quelques-uns pensent que si le mot ressemblance n'est pas répété ici et que si l'Écriture n'a pas dit: Dieu fit l'homme à l'image et à la ressemblance de Dieu; c'est que l'homme fut alors créé seulement à l'image de Dieu : quant à la ressemblance, disent-ils, elle lui était réservée pour plus tard, à la résurrection des morts. Ils supposent qu'il peut y avoir quelque image sans ressemblance. Mais il.est hors de doute que ce qui ne ressemble aucunement à quelqu'un, n'en est pas non plus l'image. Cependant pour ne point paraître traiter ceci avec les seules lumières de la raison, nous nous appuyerons sur l’autorité de l'Apôtre saint Jacques. Il dit en parlant de la langue : « Par elle nous bénissons Dieu et par elle, en même temps, nous maudissons les hommes qui ont été faits à la ressemblance de Dieu (1). »



1. Jacq. III, 9.



Traduction de M. l’abbé Tassin.

http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/augustin/genese/gen2.htm#_Toc22444950

Ce n'est qu'un tout petit début.

Voyez aussi, pour continuer, ceci:

http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/augustin/genese/genlit/gen3a.htm#_Toc23142335

S. Augustin... Idolâtre? Protestant? Hérétique? Matérialiste? Adorateur de la lettre contre l'esprit?

Allons, allons.

Sortez vos arguments. Et il en faut de bons.

Vous parliez de dîner de cons, je crois, non? Si vous avez vu le film ou la pièce, qui finit bip?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 19:24

stylite a écrit:
Allez, c'est parti, en avant la musique:

Citation :
CHAPITRE XVI. ANIMAUX TERRESTRES. CRÉATION DE L'HOMME.

Traduction de M. l’abbé Tassin.

http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/augustin/genese/gen2.htm#_Toc22444950

Ce n'est qu'un tout petit début.

Voyez aussi, pour continuer, ceci:

http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/augustin/genese/genlit/gen3a.htm#_Toc23142335

S. Augustin... Idolâtre? Protestant? Hérétique? Matérialiste? Adorateur de la lettre contre l'esprit?

Allons, allons.

Sortez vos arguments. Et il en faut de bons.

Vous parliez de dîner de cons, je crois, non? Si vous avez vu le film ou la pièce, qui finit bip?

Ecoutez, on va être clair : vous ne dites que des crétineries depuis le début de ce fil, et nous n'avons pas à argumenter quoi que ce soit : il ne faut pas être grand clerc pour voir qu'Augustin parle aussi selon la science de son temps, tout comme Thomas d'Aquin plus tard. Un théologien qui parle du monde est toujours tributaire de l'état de la science à son époque.
Sans remettre en cause bien sûr la portée spirituelle du propos du Père de l'Eglise.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 19:26

Citation :
« Dieu dit : Faisons l'homme à notre image, comme notre ressemblance, et qu'ils dominent sur ...»
Oui, quel est le sujet de la discussion ?
Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 19:45

Pie XII parle de ce sujet dans Humani Generis
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 21:00

qui accepte l'évolution et rejette le polygénisme.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 21:23

nilamitp a écrit:
qui accepte l'évolution et rejette le polygénisme.

Rhalala le siège est vacant depuis Pie XI, alors.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 21:40

si si Pie XII c'est encore bon, c'est Jean XIII qui a apostasié en convoquant Vatican II.

Est-ce que un sédévacamachin peut confirmer ?
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 21:55

Citation :
Ecoutez, on va être clair

Allons-y.

Citation :
vous ne dites que des crétineries depuis le début de ce fil

Facile à dire, moins à prouver pour qui a une once d'honnêteté intellectuelle. Vous me prenez vraiment pour un faisan, ou pour un blaireau. Jugement hâtif et téméraire de votre part, alors que moi, je ne vous prends pas pour tel, bien que vous en ayez sorties de bien relevées. Du reste, si c'est si crétin, en deux mots vous devriez me moucher. Vous partez du présupposé que les sédévacs sont débiles. Mais non...

Citation :
qui parle du monde est toujours tributaire de l'état de la science à son époque.

La science actuelle n'est qu'un savoir ignorant. La science coupée de Dieu qui est la Vérité, c'est comme pour un biologiste étudier l'éthologie des grenouilles uniquement à partir d'un cadavre de batracien.

Allez demander à Pythagore ou à Aristote, pour ne citer que ces deux scientifiques païens, ce qu'ils pensent de la science tel qu'on l'entend aujourd'hui.

Les Egyptiens, entre autres civilisations antiques, pratiquaient la chirurgie esthétique, la trépanation, la réduction de fracture, et il est possible qu'ils connaissaient la pile électrique.

La science moderne est basée sur des dogmes indéboulonnables. Le plus tenace est : éloigner la foi de la recherche scientifique.

La science moderne ne s'intéresse qu'au matériel.

Et elle ne sait que dalle sur la matière, en plus.

La matière? Facile; des atomes. Puis des éléctrons, protons, neutrons. Puis des quarks. Puis le Bozon de Higgs. Puis quoi? Des cordes (string theory). Et c'est quoi ces cordes? Ah, mais c'est de l'énergie... Alors matière, pas matière... Qui le sait?

Et les scientifiques qui incluent Dieu dans leurs équations sont mis au ban de la communauté scientifique. Des parias lépreux. Personne ne veut les écouter.

Alors on construit de purs mythes, pour faire gober aux moutons que nous sommes des choses risibles si on analyse un tant soit peu.

Revenez de l'idée que "c'est prouvé scientifiquement". C'est de la coucouille.

Parlons de science? Que l'on applique le principe de thermodynamique (Sadi-Carnot-Clausius), ou d'entropie, à l'âme humaine spirée par l'Esprit Saint. Voilà qui ferait arrêter tant de biperies débitées sur l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 21:57

nilamitp a écrit:
si si Pie XII c'est encore bon, c'est Jean XIII qui a apostasié en convoquant Vatican II.

Est-ce que un sédévacamachin peut confirmer ?

Confirmez vous-même:

Roncalli était Franc-mac. Il n'était donc pas catholique.

Maintenant, un non-catholique peut-il être pape?
Revenir en haut Aller en bas
venimeuse



Messages : 101
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:03

d'ou tenez vous que Jean XXIII était franc maçon?
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:10

J'ai fait des recherches.

Le problème avec les trois points, c'est que ce sont des grands pratiqueurs du secret.

Donc il n'y a jamais de preuve nette. Mais des faisceaux d'indices concordants.

J'ai recoupé des témoignages.

il a été vraisemblablement initié à Istamboul lorsqu'il y était nonce apostolique, et des témoins l'ont vu également en loge à Paris.
Seulement certains se sont fait buter. Allez savoir pourquoi...

Quoi qu'il en soit, son appartenance maçonique n'est qu'épiphénoménale dans le sujet qui nous occupe.

Du reste, selon d'autres témoignages romains, il se serait écrié sur son lit de mort et parlant du concile, "fermate tutto!" (arrêtez tout!).

Encore une fois, je me répète. Recherchez et faites-vous une idée de par vous même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:13

stylite a écrit:
Et les scientifiques qui incluent Dieu dans leurs équations sont mis au ban de la communauté scientifique. Des parias lépreux. Personne ne veut les écouter.
C'est normal, Dieu n'est pas un être mathématique, et on ne pose pas Dieu en postulat en sciences.

Sinon vous connaissez la preuve ontologique du plus grand mathématicien-logicien du monde, Kurt Gödel ?
Revenir en haut Aller en bas
spoutnik



Masculin Messages : 254
Inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:16

Qu'est-ce qu'on lit comme âneries, quand même...

Il n'y a pas une mais des théories évolutives. C'est d'une grossière mauvaise foi de démolir "l'évolution" en bloc comme une théorie antireligieuse qui nous assimile à un singe devenu intelligent par hasard. Quoi qu'il en soit, l'évolution intraspécifique ne pose certainement pas de problème avec le Genèse et elle est d'ailleurs avérée: contra factum non fit argumentum. Et le fait que des morceaux de code aient été réutilisés entre espèces (dans une optique créatrice, donc) ne me pose absolument pas de problème. Si ce n'était pas le cas, l'expérimentation clinique de médicaments sur les animaux n'aurait pas de sens. Je me fiche bien que mon insuline soit identique à celle des cochons, je ne me sens pas dégradé pour un sou. Et si je devenais diabétique, je m'en réjouirais certainement.

Ensuite, quel rapport avec le big bang? Tous les gens intelligents l'ont dit sur ce fil: qui dit big bang dit commencement. Ce n'est pas un fantasme de dire que l'univers à environ 13,7 milliard d'années (des années comme on les connaît), le rayonnement fossile le prouve, la température de l'espace le prouve. Visez un peu ceci: on aura bientôt un chiffre encore plus précis et un meilleur scénario des permiers instants de la création. Les missions Herschel et Planck sont elles des attaques vicieuses contre l'Eglise, messieurs les piétistes?

C'est aberrant... Dieu n'est pas un farceur qui a créé des faux fossiles et des fausses supernovas (voir ici)

Spoutnik


Dernière édition par spoutnik le Mer 28 Oct 2009, 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:18

Citation :
Parlons de science? Que l'on applique le principe de thermodynamique (Sadi-Carnot-Clausius), ou d'entropie, à l'âme humaine spirée par l'Esprit Saint. Voilà qui ferait arrêter tant de biperies débitées sur l'homme.
Je me suis toujours posé une question :
Est-ce que la Révélation de Dieu aux hommes, qui dans sa grande miséricorde, et dans le respect de la liberté humaine, obéit à un principe de moindre action, à savoir minimiser le nombre d'âmes allant en Enfer ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:22

stylite a écrit:
Citation :
Ecoutez, on va être clair

Allons-y.

Citation :
vous ne dites que des crétineries depuis le début de ce fil

Facile à dire, moins à prouver pour qui a une once d'honnêteté intellectuelle. Vous me prenez vraiment pour un faisan, ou pour un blaireau. Jugement hâtif et téméraire de votre part, alors que moi, je ne vous prends pas pour tel, bien que vous en ayez sorties de bien relevées. Du reste, si c'est si crétin, en deux mots vous devriez me moucher. Vous partez du présupposé que les sédévacs sont débiles. Mais non...

Je ne part pas de ce présupposé. Mais au fur et à mesure de nos discussions, je finis par constater que vous avez beaucoup d'idées au ras des pâquerettes.

Citation :
qui parle du monde est toujours tributaire de l'état de la science à son époque.

La science actuelle n'est qu'un savoir ignorant. La science coupée de Dieu qui est la Vérité, c'est comme pour un biologiste étudier l'éthologie des grenouilles uniquement à partir d'un cadavre de batracien.

Allez demander à Pythagore ou à Aristote, pour ne citer que ces deux scientifiques païens, ce qu'ils pensent de la science tel qu'on l'entend aujourd'hui.

Les Egyptiens, entre autres civilisations antiques, pratiquaient la chirurgie esthétique, la trépanation, la réduction de fracture, et il est possible qu'ils connaissaient la pile électrique.

Oui, mais que je sache la pile électrique s'ils l'ont connue ils ne savaient pas quoi en faire, ils ne savaient pas faire de greffe du coeur, ni de vaccins, n'avaient pas marché sur la Lune...

La science moderne est basée sur des dogmes indéboulonnables. Le plus tenace est : éloigner la foi de la recherche scientifique.

Mais non. L'idée est surtout de ne pas partir de Dieu pour réfléchir. Si on part de Dieu, on se dit que c'est lui qui fait bouger le soleil, et on arrête de chercher.

La science moderne ne s'intéresse qu'au matériel.

Cela dépend de laquelle vous parlez. Vous voudriez que les physiciens fassent de la métaphysique ? Et pourquoi les historiens ne se piqueraient-ils pas de médecine, dans ce cas ?

Et elle ne sait que dalle sur la matière, en plus.

La matière? Facile; des atomes. Puis des éléctrons, protons, neutrons. Puis des quarks. Puis le Bozon de Higgs. Puis quoi? Des cordes (string theory). Et c'est quoi ces cordes? Ah, mais c'est de l'énergie... Alors matière, pas matière... Qui le sait?

C'est le principe de la science : on apprend pas à pas, comme par un effet de zoom. Pourquoi, vous ne croyez pas aux atomes non plus ?

Et les scientifiques qui incluent Dieu dans leurs équations sont mis au ban de la communauté scientifique. Des parias lépreux. Personne ne veut les écouter.

Que les scientifiques croyants finissent marginalisés, c'est souvent un fait, mais cela n'enlève pas sa valeur à la science. Dire "Dieu a créé la matière" ne vous dit pas de quoi elle est composée.

Alors on construit de purs mythes, pour faire gober aux moutons que nous sommes des choses risibles si on analyse un tant soit peu.

Revenez de l'idée que "c'est prouvé scientifiquement". C'est de la coucouille.

Quelle superbe argumentation.

Parlons de science? Que l'on applique le principe de thermodynamique (Sadi-Carnot-Clausius), ou d'entropie, à l'âme humaine spirée par l'Esprit Saint. Voilà qui ferait arrêter tant de biperies débitées sur l'homme.

...What the fuck ?!?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:23

stylite a écrit:

Encore une fois, je me répète. Recherchez et faites-vous une idée de par vous même.

La phrase omniprésente à la bouche des complotistes endoctrinés.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:23

Bien.

Super vos arguments.

Surtout celui-là

Citation :
Si ce n'était pas le cas, la recherche clinique sur les animaux n'aurait pas de sens

Une chose n'a rien à voir avec l'autre.

Nier les théories darwiniennes ne revient en rien à nier l'existance des fossiles ou des quasars...

Citation :
contra factum non fit argumentum

Entièrement d'accord. Sauf que là, il n'y a ni faits, ni arguments. Que des

Citation :
Qu'est-ce qu'on lit comme âneries, quand même...

Citation :
vous ne dites que des crétineries depuis le début de ce fil

Citation :
Ne dites rien, aprés ils vont s'appercevoir que ce fil est un diner de bip.

On continue, ou les arguments sont assez balèzes comme ça?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:25

venimeuse a écrit:
d'ou tenez vous que Jean XXIII était franc maçon?
c'est dans les sites et les publications sédévacantistes, pardi !
Vous ne les croyez pas ?

http://www.catholique-sedevacantiste.com/article-20768252.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:26

Philippe Fabry a écrit:
stylite a écrit:
Recherchez et faites-vous une idée de par vous même.
La phrase omniprésente à la bouche des complotistes endoctrinés.
C'est vrai ça !
maintenant que tu le fais remarqué je suis
:mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:31

stylite a écrit:
Nier les théories darwiniennes ne revient en rien à nier l'existence des fossiles
Effectivement (même si... bon...).

Mais la théorie synthétique de l'évolution ne tiennent pas que compte des fossiles (génétique, embryogenèse etc...)

stylite, vous êtes obligé, à la lumière de la science actuelle, de dire que le vivant a une histoire évolutive, et ceci ne vas absolument pas contre les dogmes catholiques.


Dernière édition par nilamitp le Mer 28 Oct 2009, 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
spoutnik



Masculin Messages : 254
Inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:33

stylite a écrit:
On continue, ou les arguments sont assez balèzes comme ça?
Balèze? Vous voulez rire? Quel genre d'argumentation est-ce d'aller coller des morceaux de phrases dans le désordre, et de plusieurs personnes d'ailleurs?

Ben oui, si on n'avait pas de l'ADN commun avec certains animaux, ça n'aurait pas de sens de tester des médicaments sur eux. C'est dur à comprendre? Où est le problème?

Spoutnik
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:36

Philippe Fabry a écrit:
stylite a écrit:
Citation :
Ecoutez, on va être clair

Allons-y.

Citation :
vous ne dites que des crétineries depuis le début de ce fil

Facile à dire, moins à prouver pour qui a une once d'honnêteté intellectuelle. Vous me prenez vraiment pour un faisan, ou pour un blaireau. Jugement hâtif et téméraire de votre part, alors que moi, je ne vous prends pas pour tel, bien que vous en ayez sorties de bien relevées. Du reste, si c'est si crétin, en deux mots vous devriez me moucher. Vous partez du présupposé que les sédévacs sont débiles. Mais non...

Je ne part pas de ce présupposé. Mais au fur et à mesure de nos discussions, je finis par constater que vous avez beaucoup d'idées au ras des pâquerettes.

Si, vous avez même crée un fil pour vous gausser de nous, avant même de savoir ce qu'en dit l'Eglise...

Citation :
qui parle du monde est toujours tributaire de l'état de la science à son époque.

La science actuelle n'est qu'un savoir ignorant. La science coupée de Dieu qui est la Vérité, c'est comme pour un biologiste étudier l'éthologie des grenouilles uniquement à partir d'un cadavre de batracien.

Allez demander à Pythagore ou à Aristote, pour ne citer que ces deux scientifiques païens, ce qu'ils pensent de la science tel qu'on l'entend aujourd'hui.

Les Egyptiens, entre autres civilisations antiques, pratiquaient la chirurgie esthétique, la trépanation, la réduction de fracture, et il est possible qu'ils connaissaient la pile électrique.

Oui, mais que je sache la pile électrique s'ils l'ont connue ils ne savaient pas quoi en faire, ils ne savaient pas faire de greffe du coeur, ni de vaccins, n'avaient pas marché sur la Lune...

Super! depuis qu'on a marché sur la lune, le monde se porte tellement mieux! Plus une guerre, plus une famine. Du reste votre pote Paul6 l'a dit "Gloire à l'homme...aujourd'hui prince du ciel"

La science moderne est basée sur des dogmes indéboulonnables. Le plus tenace est : éloigner la foi de la recherche scientifique.

Mais non. L'idée est surtout de ne pas partir de Dieu pour réfléchir. Si on part de Dieu, on se dit que c'est lui qui fait bouger le soleil, et on arrête de chercher.

Au contraire! on cherche ses lois, lui qui a tout crée en nombre poids et mesure. Mais vous êtes sûr de ça: "surtout de ne pas partir de Dieu pour réfléchir"? Donc, si je vous suis bien, ne surtout pas partir de la Vérité pour réfléchir? Tsss...

La science moderne ne s'intéresse qu'au matériel.

Cela dépend de laquelle vous parlez. Vous voudriez que les physiciens fassent de la métaphysique ? Et pourquoi les historiens ne se piqueraient-ils pas de médecine, dans ce cas ?

Les scientifiques modernes font tout pour nier Dieu, ne venez pas me dire le contraire...

Et elle ne sait que dalle sur la matière, en plus.

La matière? Facile; des atomes. Puis des éléctrons, protons, neutrons. Puis des quarks. Puis le Bozon de Higgs. Puis quoi? Des cordes (string theory). Et c'est quoi ces cordes? Ah, mais c'est de l'énergie... Alors matière, pas matière... Qui le sait?

C'est le principe de la science : on apprend pas à pas, comme par un effet de zoom. Pourquoi, vous ne croyez pas aux atomes non plus ?

Si, j'y crois, mais je crois surtout que ce sont les anges qui "tiennent" la matière. Je crois que ce sont les anges qui déposent chaque goutte d'eau quand il pleut.

Et les scientifiques qui incluent Dieu dans leurs équations sont mis au ban de la communauté scientifique. Des parias lépreux. Personne ne veut les écouter.

Que les scientifiques croyants finissent marginalisés, c'est souvent un fait, mais cela n'enlève pas sa valeur à la science. Dire "Dieu a créé la matière" ne vous dit pas de quoi elle est composée.

Alors on construit de purs mythes, pour faire gober aux moutons que nous sommes des choses risibles si on analyse un tant soit peu.

Revenez de l'idée que "c'est prouvé scientifiquement". C'est de la coucouille.

Quelle superbe argumentation.


C'est pourtant la vôtre...
Parlons de science? Que l'on applique le principe de thermodynamique (Sadi-Carnot-Clausius), ou d'entropie, à l'âme humaine spirée par l'Esprit Saint. Voilà qui ferait arrêter tant de biperies débitées sur l'homme.

...What the fuck ?!?

Je vous la donnerais bien, l'explication, mais je vais me faire allumer...
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:39

nilamitp a écrit:
stylite a écrit:
Nier les théories darwiniennes ne revient en rien à nier l'existence des fossiles
Effectivement (même si... bon...).

Mais la théorie synthétique de l'évolution ne tiennent pas que compte des fossiles (génétique, embryogenèse etc...)

stylite, vous êtes obligé, à la lumière de la science actuelle, de dire que le vivant a une histoire évolutive, et ceci ne vas absolument pas contre les dogmes catholiques.

Je ne nie pas qu'il y ait une évolution dans les espèces, c'est normal. L'évolution est bien marquée par le récit de la Genèse, qui montre la création évolutive en 7 jours.

Je nie qu'un poisson puisse devenir un mammifère.
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:42

nilamitp a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
stylite a écrit:
Recherchez et faites-vous une idée de par vous même.
La phrase omniprésente à la bouche des complotistes endoctrinés.
C'est vrai ça !
maintenant que tu le fais remarqué je suis
:mdr:

Je vous tiens pour des personnes sensées qui recherchent la vérité.

Si ça vous fait vous bidonner, c'est que je me trompe, en vous tenant pour tels.

Quand on vous cite le magistère et qu'on vous dit l'Eglise dit ça, on est des adorateurs de la lettre.

Quand on vous dit Recherchez pour vous faire votre idée, on est des complotistes.

En fait, discuter avec vous, c'est seulement vous donner raison, c'est ça?
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:43

spoutnik a écrit:
stylite a écrit:
On continue, ou les arguments sont assez balèzes comme ça?
Balèze? Vous voulez rire? Quel genre d'argumentation est-ce d'aller coller des morceaux de phrases dans le désordre, et de plusieurs personnes d'ailleurs?

Ben oui, si on n'avait pas de l'ADN commun avec certains animaux, ça n'aurait pas de sens de tester des médicaments sur eux. C'est dur à comprendre? Où est le problème?

Spoutnik

Visiblement, vous n'avez pas compris.

Vous parlez d'arguments, de faits.

Je vous donnais les arguments les plus développés par nos contradicteurs sur ce fil.

Mais même ça, ça va pas?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:45

stylite a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
stylite a écrit:
Citation :
Ecoutez, on va être clair

Allons-y.

Citation :
vous ne dites que des crétineries depuis le début de ce fil

Facile à dire, moins à prouver pour qui a une once d'honnêteté intellectuelle. Vous me prenez vraiment pour un faisan, ou pour un blaireau. Jugement hâtif et téméraire de votre part, alors que moi, je ne vous prends pas pour tel, bien que vous en ayez sorties de bien relevées. Du reste, si c'est si crétin, en deux mots vous devriez me moucher. Vous partez du présupposé que les sédévacs sont débiles. Mais non...

Je ne part pas de ce présupposé. Mais au fur et à mesure de nos discussions, je finis par constater que vous avez beaucoup d'idées au ras des pâquerettes.

Si, vous avez même crée un fil pour vous gausser de nous, avant même de savoir ce qu'en dit l'Eglise...

C'est vous qui avez commencé à partir dans des délires créationnistes, et j'ai créé un fils spécial parc que cela n'avait plus ie à voir avec le titre de celui sur lequel vous interveniez.

Citation :
qui parle du monde est toujours tributaire de l'état de la science à son époque.

La science actuelle n'est qu'un savoir ignorant. La science coupée de Dieu qui est la Vérité, c'est comme pour un biologiste étudier l'éthologie des grenouilles uniquement à partir d'un cadavre de batracien.

Allez demander à Pythagore ou à Aristote, pour ne citer que ces deux scientifiques païens, ce qu'ils pensent de la science tel qu'on l'entend aujourd'hui.

Les Egyptiens, entre autres civilisations antiques, pratiquaient la chirurgie esthétique, la trépanation, la réduction de fracture, et il est possible qu'ils connaissaient la pile électrique.

Oui, mais que je sache la pile électrique s'ils l'ont connue ils ne savaient pas quoi en faire, ils ne savaient pas faire de greffe du coeur, ni de vaccins, n'avaient pas marché sur la Lune...

Super! depuis qu'on a marché sur la lune, le monde se porte tellement mieux! Plus une guerre, plus une famine. Du reste votre pote Paul6 l'a dit "Gloire à l'homme...aujourd'hui prince du ciel"

Vous semblez ignorer qu'une bonne partie des grandes découvertes scientifiques sont faites en cherchant autre chose que ce que l'on trouve. Laisser la science s'intéresser à tout est le meilleur moyen d'en tirer de bons fruits.

La science moderne est basée sur des dogmes indéboulonnables. Le plus tenace est : éloigner la foi de la recherche scientifique.

Mais non. L'idée est surtout de ne pas partir de Dieu pour réfléchir. Si on part de Dieu, on se dit que c'est lui qui fait bouger le soleil, et on arrête de chercher.

Au contraire! on cherche ses lois, lui qui a tout crée en nombre poids et mesure. Mais vous êtes sûr de ça: "surtout de ne pas partir de Dieu pour réfléchir"? Donc, si je vous suis bien, ne surtout pas partir de la Vérité pour réfléchir? Tsss...

En effet, on peut chercher les lois instaurées par Dieu. Mais trouve-t-on plus de choses et plus vite alors ? Non. Pas moins vite non plus, sans doute. Mais en tous les cas, douter des résultats de la science sous prétexte qu'elle ne part pas de considérations religieuses ou métaphysiques est absurde.

La science moderne ne s'intéresse qu'au matériel.

Cela dépend de laquelle vous parlez. Vous voudriez que les physiciens fassent de la métaphysique ? Et pourquoi les historiens ne se piqueraient-ils pas de médecine, dans ce cas ?

Les scientifiques modernes font tout pour nier Dieu, ne venez pas me dire le contraire...

Comme si c'était leur but ! En règle générale, c'est surtout que Dieu ne les intéresse pas, pas qu'ils le nient.

Et elle ne sait que dalle sur la matière, en plus.

La matière? Facile; des atomes. Puis des éléctrons, protons, neutrons. Puis des quarks. Puis le Bozon de Higgs. Puis quoi? Des cordes (string theory). Et c'est quoi ces cordes? Ah, mais c'est de l'énergie... Alors matière, pas matière... Qui le sait?

C'est le principe de la science : on apprend pas à pas, comme par un effet de zoom. Pourquoi, vous ne croyez pas aux atomes non plus ?

Si, j'y crois, mais je crois surtout que ce sont les anges qui "tiennent" la matière. Je crois que ce sont les anges qui déposent chaque goutte d'eau quand il pleut.

Là, je crois qu'on est dans le summum de la pitrerie. Ce n'est plus du sédavacantisme, c'est de l'animisme !

Et les scientifiques qui incluent Dieu dans leurs équations sont mis au ban de la communauté scientifique. Des parias lépreux. Personne ne veut les écouter.

Que les scientifiques croyants finissent marginalisés, c'est souvent un fait, mais cela n'enlève pas sa valeur à la science. Dire "Dieu a créé la matière" ne vous dit pas de quoi elle est composée.

Alors on construit de purs mythes, pour faire gober aux moutons que nous sommes des choses risibles si on analyse un tant soit peu.

Revenez de l'idée que "c'est prouvé scientifiquement". C'est de la coucouille.

Quelle superbe argumentation.


C'est pourtant la vôtre...
Parlons de science? Que l'on applique le principe de thermodynamique (Sadi-Carnot-Clausius), ou d'entropie, à l'âme humaine spirée par l'Esprit Saint. Voilà qui ferait arrêter tant de biperies débitées sur l'homme.

...What the fuck ?!?

Je vous la donnerais bien, l'explication, mais je vais me faire allumer...

Allez-y, qu'on rigole. Appliquer une loi de la physique à l'esprit, ça doit valoir le coup.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:49

Citation :
Quand on vous cite le magistère et qu'on vous dit l'Eglise dit ça, on est des adorateurs de la lettre.
Aucun dogmes catholiques, ni la Bible, ne nient le big bang et l'histoire évolutive du vivant.
Le polygénisme pour homo sapiens est rejeté.
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:51

Citation :
Allez-y, qu'on rigole

Citation :
Je vous la donnerais bien, l'explication, mais je vais me faire allumer...

Je ne l'ai même pas donnée encore, et ça défouraille déjà...

Lorsque vous serez en de meilleurs dispositions. Car quoi que je dise, je pars sur de mauvaises bases avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:54

stylite a écrit:
Citation :
Allez-y, qu'on rigole

Citation :
Je vous la donnerais bien, l'explication, mais je vais me faire allumer...

Je ne l'ai même pas donnée encore, et ça défouraille déjà...

Lorsque vous serez en de meilleurs dispositions. Car quoi que je dise, je pars sur de mauvaises bases avec vous.

Vous vous trompez. J'ai toujours été à même de recevoir un propos intelligent de la part de quelqu'un avec lequel je me suis frité pendant trois pages de débat.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com


Dernière édition par Philippe Fabry le Mer 28 Oct 2009, 22:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:54

nilamitp a écrit:
Citation :
Quand on vous cite le magistère et qu'on vous dit l'Eglise dit ça, on est des adorateurs de la lettre.
Aucun dogmes catholiques, ni la Bible, ne nient le big bang et l'histoire évolutive du vivant.
Le polygénisme pour homo sapiens est rejeté.

Vous parlez d'homo sapiens.

Expliquez-moi, s'il vous plaît.

Lorsque Adam et Eve sont chassés du Paradis, que deviennent-ils?

Des Néanderthal? des Cro Magnon? Des bonobos qui jactent?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:57

stylite a écrit:
nilamitp a écrit:
Citation :
Quand on vous cite le magistère et qu'on vous dit l'Eglise dit ça, on est des adorateurs de la lettre.
Aucun dogmes catholiques, ni la Bible, ne nient le big bang et l'histoire évolutive du vivant.
Le polygénisme pour homo sapiens est rejeté.

Vous parlez d'homo sapiens.

Expliquez-moi, s'il vous plaît.

Lorsque Adam et Eve sont chassés du Paradis, que deviennent-ils?

Des Néanderthal? des Cro Magnon? Des bonobos qui jactent?

Qu'on soit clairs : le paradis originel n'est pas un lieu, c'est un état. C'est l'état dans lequel se trouvaient les deux premiers humains avant de pécher. Les deux premiers humains étaient probablement les deux premiers représentants (monogénisme) de l'espèce Homo sapiens. Et ils étaient déjà homo sapiens avant de perdre l'état de grâce.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 22:58

Citation :
Vous vous trompez

Citation :
quelqu'un venant de dire des bêtises pendant trois pages de débat

Citation :
Allez-y, qu'on rigole

Citation :
complotistes endoctrinés.

Citation :
je finis par constater que vous avez beaucoup d'idées au ras des pâquerettes

Citation :
La vache de la vache ! On aurait eu tort de pas l'ouvrir, ce fil !

Reprenons.

Citation :
Vous vous trompez

Really?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 23:03

Cro Magnon, c'est nous, homo sapiens, l'homme, Adam et Ève, 200 000 ans depuis la faute originelle.

Néanderthal > génétiquement plus de 600 000 ans de différence avec homo sapiens, ancêtre biologique commun sûrement chez homo erectus.

Les bonobos sont des singes.


Dernière édition par nilamitp le Mer 28 Oct 2009, 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 23:03

Philippe Fabry a écrit:
stylite a écrit:
nilamitp a écrit:
Citation :
Quand on vous cite le magistère et qu'on vous dit l'Eglise dit ça, on est des adorateurs de la lettre.
Aucun dogmes catholiques, ni la Bible, ne nient le big bang et l'histoire évolutive du vivant.
Le polygénisme pour homo sapiens est rejeté.

Vous parlez d'homo sapiens.

Expliquez-moi, s'il vous plaît.

Lorsque Adam et Eve sont chassés du Paradis, que deviennent-ils?

Des Néanderthal? des Cro Magnon? Des bonobos qui jactent?

Qu'on soit clairs : le paradis originel n'est pas un lieu, c'est un état. C'est l'état dans lequel se trouvaient les deux premiers humains avant de pécher. Les deux premiers humains étaient probablement les deux premiers représentants (monogénisme) de l'espèce Homo sapiens. Et ils étaient déjà homo sapiens avant de perdre l'état de grâce.

Mon pote, vous venez de vous contredire.

Selon la théorie de l'évolution anthropologique, l'homo sapiens est le dernier des homo.

Si donc pour vous Adam et Eve étaient

Citation :
déjà homo sapiens avant de perdre l'état de grâce

d'où qu'y viennent leurs prédecesseurs, néanderthal et cro magnon? De la planète Vega?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 23:04

stylite a écrit:
Citation :
Vous vous trompez

Citation :
quelqu'un venant de dire des bêtises pendant trois pages de débat

Citation :
Allez-y, qu'on rigole

Citation :
complotistes endoctrinés.

Citation :
je finis par constater que vous avez beaucoup d'idées au ras des pâquerettes

Citation :
La vache de la vache ! On aurait eu tort de pas l'ouvrir, ce fil !

Reprenons.

Citation :
Vous vous trompez

Really?

Pas ma faute si jusqu'ici vous dites biperie sur biperie !

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
spoutnik



Masculin Messages : 254
Inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Il y a des sédavacantistes créationnistes   Mer 28 Oct 2009, 23:06

stylite a écrit:
spoutnik a écrit:
stylite a écrit:
On continue, ou les arguments sont assez balèzes comme ça?
Balèze? Vous voulez rire? Quel genre d'argumentation est-ce d'aller coller des morceaux de phrases dans le désordre, et de plusieurs personnes d'ailleurs?

Ben oui, si on n'avait pas de l'ADN commun avec certains animaux, ça n'aurait pas de sens de tester des médicaments sur eux. C'est dur à comprendre? Où est le problème?

Spoutnik

Visiblement, vous n'avez pas compris.

Vous parlez d'arguments, de faits.

Je vous donnais les arguments les plus développés par nos contradicteurs sur ce fil.

Mais même ça, ça va pas?
D'accord, je comprends mieux la rhétorique de votre post, sorry! Oui, je parle d'arguments et de faits. C'est de cette façon-là que la philosophie et la science sont censées fonctionner. Il me semble que si un fait objectif évident est en contradiction apparente avec la Révélation, il faut creuser un peu plus la Révélation, qui n'est pas un bouquin de physique. On n'a clairement pas affaire à 6 jours de 24 heures, sauf à ce que Dieu soit un farceur. L'hypothèse la plus courante est celle des ères, certains prétendent même que les 14 milliards d'années feraient 6 jours de la perspective du point primordial du big bang (en relativiste), etc.

Spoutnik
Revenir en haut Aller en bas
 
Il y a des sédavacantistes créationnistes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Il y a des sédavacantistes créationnistes
» Les créationnistes foutent la merde
» Arguments en faveur du créationnisme
» Créationnisme Vs Evolutionnisme
» Watchtower : deux nouvelles brochures créationnistes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: