DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
La Très Sainte Trinité



Messages : 92
Inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 16:26

773. 33. Que les hérétiques soient brûlés est contraire à la volonté de l'Esprit.

Mais c'est malheureusement permis aux gouvernants.
Revenir en haut Aller en bas
La Très Sainte Trinité



Messages : 92
Inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 16:27

Enfin, il ne vaut mieux pas les entraîner dans un tel débat.
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 16:30

Désolé Cupertino, mon post fait doublon avec la vôtre, que je n'avais pas vu encore.
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 16:47

Citation :
je me fait les dents, stylite et Cupertino, on n'a pas toutes les connaissances en un instants lol)

Si vous saviez à quel point je suis ignorant... Embarassed

Je n'ai même pas encore des dents de lait...
Revenir en haut Aller en bas
La Très Sainte Trinité



Messages : 92
Inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 16:48

Elles doivent être au moins plus développées que les miennes parfois lol.
Revenir en haut Aller en bas
venimeuse



Messages : 102
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 16:49

La Très Sainte Trinité a écrit:
Oui, parce que on a les anciennes versions, on ne se fie pas aux versions modernistes. Smile

(je me fait les dents, stylite et Cupertino, on n'a pas toutes les connaissances en un instants lol)

j'espère que vous étudiez l'araméen, le grec ancien afin d'être vraiment surs de toutes les traductions, et le latin évidemment pour traduire toutes les encycliques et conciles depuis l'origine, on sait jamais !!!!
Revenir en haut Aller en bas
La Très Sainte Trinité



Messages : 92
Inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 16:51

Il ne faut pas exagérer non plus lol. Il suffit d'en savoir suffisamment sur Vatican II et Vatican I. Vous n'avez jamais essayé de les comparer ? Un exercice intéressant : ils sont en contradiction. Vraiment des conciles dogmatiques en contradiction...
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 16:55

venimeuse a écrit:
La Très Sainte Trinité a écrit:
Oui, parce que on a les anciennes versions, on ne se fie pas aux versions modernistes. Smile

(je me fait les dents, stylite et Cupertino, on n'a pas toutes les connaissances en un instants lol)

j'espère que vous étudiez l'araméen, le grec ancien afin d'être vraiment surs de toutes les traductions, et le latin évidemment pour traduire toutes les encycliques et conciles depuis l'origine, on sait jamais !!!!

Euuhhh... moi j'ai simplement commencé à les lire en français...

Faites pareil! Vous verrez, c'est soufflant.

P.S. P'tite pointe de venin, dans votre post, vénimeuse, non? lol
Revenir en haut Aller en bas
venimeuse



Messages : 102
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 16:58

stylite a écrit:
venimeuse a écrit:
La Très Sainte Trinité a écrit:
Oui, parce que on a les anciennes versions, on ne se fie pas aux versions modernistes. Smile

(je me fait les dents, stylite et Cupertino, on n'a pas toutes les connaissances en un instants lol)

j'espère que vous étudiez l'araméen, le grec ancien afin d'être vraiment surs de toutes les traductions, et le latin évidemment pour traduire toutes les encycliques et conciles depuis l'origine, on sait jamais !!!!

Euuhhh... moi j'ai simplement commencé à les lire en français...

Faites pareil! Vous verrez, c'est soufflant.

P.S. P'tite pointe de venin, dans votre post, vénimeuse, non? lol

non lol pas de venin mais je ne connais rien d'autre que le Francais aussi je me sens bien petite mdr
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 17:02

Moi aussi. Mais un jour, j'ai ouvert un missel traditionnel, et j'ai réalisé que le latin n'est pas totalement incompréhensible... J'ai été profondément surpris!

Essayez, par exemple une litanie, celle du Sacré coeur. Vous verrez comme le latin est clair, surtout si on a le français à côté, cela devient encore plus flagrant qu'ils sont ressemblants.

Arnaud confirmera sûrement.
Revenir en haut Aller en bas
venimeuse



Messages : 102
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 17:11

j'ai eu des messes en latin enfant puisque c'était ainsi , et je peux vous dire que depuis que je dis mes prières en francais, mon coeur est en union avec la prière,car elle me pénètre mais avec du sens, alors je préfère le francais.

Je suis venue sur ce site pour avoir quelques réponses à mes interrogations, je dois avouer que les explications d'Arnaud et les commentaires de mes frères m'ont beaucoup apporté, vos commentaires et ceux qui les partagent ont ravivé certaines interrogations il est vrai.

Mais là ce cumul de textes c'est trop pour moi; alors je vais rester avec mes petites questions surement terre à terre, je vais me contenter de mon "petit savoir" , rester avec ma foi de charbonnier et me contenter de lire l'Evangile.
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 17:16

Citation :
Moi aussi. Mais un jour, j'ai ouvert un missel traditionnel, et j'ai réalisé que le latin n'est pas totalement incompréhensible... J'ai été profondément surpris!

Pour un francophone oui, mais allez faire lire ça à un catholique chinois ( si si ça existe) ...


rhooooo mince alors! .. il n'y a pas que des français dans la salle d'attente du Paradis! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 17:19

venimeuse a écrit:
j'ai eu des messes en latin enfant puisque c'était ainsi , et je peux vous dire que depuis que je dis mes prières en francais, mon coeur est en union avec la prière,car elle me pénètre mais avec du sens, alors je préfère le francais.

Je suis venue sur ce site pour avoir quelques réponses à mes interrogations, je dois avouer que les explications d'Arnaud et les commentaires de mes frères m'ont beaucoup apporté, vos commentaires et ceux qui les partagent ont ravivé certaines interrogations il est vrai.

Mais là ce cumul de textes c'est trop pour moi; alors je vais rester avec mes petites questions surement terre à terre, je vais me contenter de mon "petit savoir" , rester avec ma foi de charbonnier et me contenter de lire l'Evangile.

Que le Seigneur vous fasse grandir dans la Foi, car Il s'est révélé aux simples et aux petits.

Du reste, c'est à ceux qui sont comme les enfants que le Royaume est destiné!

Que Dieu vous garde.
Revenir en haut Aller en bas
LMCD



Messages : 107
Inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 17:23

La Très Sainte Trinité a écrit:
Il ne faut pas exagérer non plus lol. Il suffit d'en savoir suffisamment sur Vatican II et Vatican I. Vous n'avez jamais essayé de les comparer ? Un exercice intéressant : ils sont en contradiction. Vraiment des conciles dogmatiques en contradiction...

Je crois que le texte suivant, succintement, peut nous aider à tirer une conclusion de ces deux faits en contradiction :

La Chartreuse

Citation :
Est-ce que le même Esprit-Saint, source de Vérité et Sanctificateur des âmes, peu être l'auteur de propos diamétralement opposés?

Un des deux se trompe. Cela est clair. Alors ou bien V2 se trompe et il n'est pas l'Église, ou bien V2 a raison et ce que l'on nommait l'Église avant lui, était une imposture.

Nous invoquons tous les jours le Saint-Esprit, toutes les oraisons de la Messe le nomme en doxologie...

(Nota : le caractère gras est de moi)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 17:26

LMCD a écrit:
La Très Sainte Trinité a écrit:
Il ne faut pas exagérer non plus lol. Il suffit d'en savoir suffisamment sur Vatican II et Vatican I. Vous n'avez jamais essayé de les comparer ? Un exercice intéressant : ils sont en contradiction. Vraiment des conciles dogmatiques en contradiction...

Je crois que le texte suivant, succintement, peut nous aider à tirer une conclusion de ces deux faits en contradiction :

La Chartreuse

Citation :
Est-ce que le même Esprit-Saint, source de Vérité et Sanctificateur des âmes, peu être l'auteur de propos diamétralement opposés?

Un des deux se trompe. Cela est clair. Alors ou bien V2 se trompe et il n'est pas l'Église, ou bien V2 a raison et ce que l'on nommait l'Église avant lui, était une imposture.

Nous invoquons tous les jours le Saint-Esprit, toutes les oraisons de la Messe le nomme en doxologie...

(Nota : le caractère gras est de moi)

Lorsque dans l'AT, Dieu ordonne la mise à mort des Palestiniens.

Lorsque dans le NT, Dieu ordonne de tendre l'autre joue à celui qui nous frappe, il y a contradiction.

Je suppose que vous rejetez l'origine divine de l'AT

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
La Très Sainte Trinité



Messages : 92
Inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 17:34

Lisez surtout, venimeuse, ce passage de l'Evangile : on reconnaît le faux prophète comme on reconnaît l'arbre à ses fruits.

Ou encore celui-ci :

Psaume II :
Pourquoi les nations ont-elles frémi, et les peuples médité des choses vaines ?
Les rois de la terre se sont levés, et les princes se sont ligués contre le Seigneur et contre son Christ.
Rompons leurs liens, ont-ils dit, et rejetons loin de nous leur joug.
Celui qui habite dans les cieux se rira d'eux, et le Seigneur se moquera d'eux.
Alors il leur parlera dans sa colère et dans sa fureur il les confondra.
Pour moi, j'ai été établi roi par lui sur Sion, sa montagne sainte, annonçant ses préceptes.
Le Seigneur m'a dit : Vous êtes mon Fils, c'est moi qui aujourd'hui vous ai engendré.
Demandez-moi, et je vous donnerai les nations en héritage, et en possession les extrémités de la terre.
Vous les gouvernerez avec une verge de fer, et vous les briserez comme un vase de potier.
Et maintenant, ô rois, comprenez ; instruisez-vous, vous qui jugez la terre.
Servez le Seigneur dans la crainte, et réjouissez-vous en lui avec tremblement.
Embrassez la doctrine, de peur qu'un jour le Seigneur ne s'irrite, et que vous ne périssiez hors de la voie de la justice.
Lorsque sa colère s'enflammera en un instant, heureux tous ceux qui se confient en lui.

Citation :

Oui, il vaudrait mieux. Car si ceci était une vérité dogmatique et non une bêtise pastorale venant de l'orgueil des papes de cette époque, alors vous donneriez raison aux luthériens et aux modernistes qui nient toute infaillibilité aux papes.

J'en étais sûre... lol, je vous ai tendu une perche.
Revenir en haut Aller en bas
LMCD



Messages : 107
Inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 17:41

Arnaud Dumouch a écrit:
LMCD a écrit:
La Très Sainte Trinité a écrit:
Il ne faut pas exagérer non plus lol. Il suffit d'en savoir suffisamment sur Vatican II et Vatican I. Vous n'avez jamais essayé de les comparer ? Un exercice intéressant : ils sont en contradiction. Vraiment des conciles dogmatiques en contradiction...

Je crois que le texte suivant, succintement, peut nous aider à tirer une conclusion de ces deux faits en contradiction :

La Chartreuse

Citation :
Est-ce que le même Esprit-Saint, source de Vérité et Sanctificateur des âmes, peu être l'auteur de propos diamétralement opposés?

Un des deux se trompe. Cela est clair. Alors ou bien V2 se trompe et il n'est pas l'Église, ou bien V2 a raison et ce que l'on nommait l'Église avant lui, était une imposture.

Nous invoquons tous les jours le Saint-Esprit, toutes les oraisons de la Messe le nomme en doxologie...

(Nota : le caractère gras est de moi)

Lorsque dans l'AT, Dieu ordonne la mise à mort des Palestiniens.

Lorsque dans le NT, Dieu ordonne de tendre l'autre joue à celui qui nous frappe, il y a contradiction.

Je suppose que vous rejetez l'origine divine de l'AT

M. Arnaud, c'est vous qui dites qu'il y a contradiction...
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 17:51

Citation :
Alors dans ce cas, quel devrait être leur sort?

Leur sort appartient à Dieu et non aux homme en mal de pouvoir (qui espère posséder un pouvoir de vie ou de mort sur leurs prochains)... Les jugements de Dieu ne sont pas les jugements des hommes heureusement... Dieu est miséricorde.

Mais il est certain qu'une personne qui rêve de posséder un pouvoir sur son prochain, touvera ce Dieu de miséricorde bien faible... Et pourtant la miséricorde de Dieu n'est pas une faiblesse mais une force de l'Amour, tout comme sa justice est une force. Dieu est puissant à relever et à pardoner.


Dernière édition par Tourterelle le Jeu 29 Oct 2009 - 18:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Très Sainte Trinité



Messages : 92
Inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 17:59

Ma chère amie comment expliquez-vous ceci ?

Dans la Bible, il est bien écrit Psaume 82, repris dans l'Evangile de St Jean 10, 34, que parmi les hommes, il y a des dieux.

Les dieux, c'est aussi le nom qu'on donne assez souvent aux juges, aux magistrats dans l'Ecriture, parce qu'ils rendent la justice au nom et à la place de Dieu. En effet, personne n'a le droit de juger sinon Dieu, et les "dieux" participent à cette prérogative divine, comme le montre aussi l'Exode chapitre 8, 28 : "Si le voleur est inconnu, le maître de la maison sera conduit aux dieux, et il jurera qu'il n'a pas étendu sa main sur le bien du prochain.".
Revenir en haut Aller en bas
La Très Sainte Trinité



Messages : 92
Inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 18:07

De toutes manières, le Denzinger 773 version ancienne et non tronqué répond bien : selon le droit canon, il n'est pas selon l'esprit de l'Eglise de brûler les hérétiques.
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 18:10

Lorsque Dieu place une personne en juge de son prochain, il la choisit (il a formé son esprit). Celle-ci aura constament à l'esprit la possibilité d'un retour de l'âme vers Dieu (possibilité de miséricorde) Alors son jugement condamnera extrêmement rarement. Elle aura le discernement des esprits qui permettra de connaître le fond de l'âme. Son jugement humain sera inspiré par le jugement de Dieu. Et elle remettra tout de même son jugemet final au jugement de Dieu (pour éviter de se tromper). Mais Dieu place rarement une âme en juge de son prohain heureusement. Ce genre de juge (d'âme) ne désir posséder aucun pouvoir sur son prochain... On est bien loin de l'inquisition ou on souhaite posséder un pouvoir sur son prochain et cela par dureté de coeur...
Revenir en haut Aller en bas
La Très Sainte Trinité



Messages : 92
Inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 18:14

Il y a quand même à redire : les tribunaux et les hommes qui y siègent sont constamment aux prises avec des délinquants, et il faut bien qu'ils soient condamnés, sinon il n'y aurait pas de justice. Quelques avis sur le sujet :

Saint François de Sales :

http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/francoisdesales/viedevote/partie3.htm#_Toc523293730
Citation :

Mais ne peut-on donc jamais juger le prochain ? Non certes, jamais; c’est Dieu, Philothée, qui juge les criminels en justice. Il est vrai qu’il se sert de la voix des magistrats, pour se rendre intelligible à nos oreilles: ils sont ses truchements et interprètes, et ne doivent rien prononcer que ce qu’ils ont appris de lui comme étant ses oracles; que s’ils font autrement, suivant leurs propres passions, alors c’est vraiment eux qui jugent et qui par conséquent seront jugés, car il est défendu aux hommes, en qualité d’hommes, de juger les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 18:23

Dieu n'a pas placé ces personnes en juge (il n'a pas former leurs âmes par l'esprit saint). Se sont les hommes qui les ont placé en juge. Ils jugent de façon humaine (très superficielle) des hunmains. C'est très différent du juge que Dieu inspire par ses jugements. Ceux-ci devraient demander au moins le dont du discernement...
Revenir en haut Aller en bas
La Très Sainte Trinité



Messages : 92
Inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 18:41

La justice se doit à la fois de punir et de protéger les individus. Est-ce qu'il faudrait laisser des voleurs en liberté, des meurtriers en liberté etc...

A une époque, la justice était plus clémente : quand on voyait que le prisonnier était repenti (et cela grâce à l'Eglise et le Concordat au 19ème, soit l'union de l'Eglise et de l'Etat), on pouvait le relâcher pour bonne conduite. Mais des prisonniers qui veulent continuer à perpétrer le mal, faut-il les laisser faire le mal en pleine nature ? Non.
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 18:51

Peine de mort ?
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 21:14

Citation :
A une époque, la justice était plus clémente : quand on voyait que le prisonnier était repenti (et cela grâce à l'Eglise et le Concordat au 19ème, soit l'union de l'Eglise et de l'Etat), on pouvait le relâcher pour bonne conduite. Mais des prisonniers qui veulent continuer à perpétrer le mal, faut-il les laisser faire le mal en pleine nature ? Non.



Ceux-ci devraient demander au moins le dont du discernement...
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 21:16

cébé a écrit:
Peine de mort ?

Non!!!!!!!!!!!!!!

Guili guili sous les pieds, et frite sur les fesses.
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 21:18

La Très Sainte Trinité a écrit:
De toutes manières, le Denzinger 773 version ancienne et non tronqué répond bien : selon le droit canon, il n'est pas selon l'esprit de l'Eglise de brûler les hérétiques.

Je crois cher ami que vous vous trompez. C'est cette proposition

Citation :
selon le droit canon, il n'est pas selon l'esprit de l'Eglise de brûler les hérétiques

qui est condamnée.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 21:19

Votre identification entre les crimes de sang qui se combattent par la prison et les différence d'opinion qui se combattent par la discussion montre, par contraste, à quel point Dieu a bien d'enlever le pouvoir de nuire aux chrétiens.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 21:38

Citation :
à quel point Dieu a bien d'enlever le pouvoir de nuire aux chrétiens.

le pouvoir de nuire aux chrétiens??? vous imputez toujours aux chrétiens les responsabilités des hérétiques... ce sont les arguments même des ennemis de l'Eglise. ailleurs vous rendez les chrétiens responsables des dérives hérétiques: c'est à cause de leurs abus... toute votre théologie est une tentative de recoler les morceaux du calice après l'avoir fracassé par terre.
vous avez tout simplement perdu le sens de la sainteté de l'Eglise
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Thoma in petto



Messages : 50
Inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 21:44

La Très Sainte Trinité a écrit:

Epoque barbare ? L'Ancien Testament n'était pas barbare, et si le Nouveau est plus clément par la miséricorde de Dieu, ce n'est pas parce que nous ne méritons plus d'être punis.

Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 21:44

cébé a écrit:
Foudroyés par Dieu!? .... Shocked


.... je maintiens: foudroyés par le Mal qui est en eux. Foudroyante crise cardiaque ou embolie ou va savoir ...

Citation :
(Saint Aug in serm sur la mont)Celui qui est revêtu du pouvoir légitime doit nécessairement tirer vengeance des crimes commis ; mais il doit le faire avec le cœur d’un père qui ne peut haïr son enfant. De saints personnages ont puni de mort certains crimes pour inspirer aux vivants une crainte salutaire, et alors ce n’était pas la mort qui était préjudiciable à ceux qui étaient punis, mais bien leur péché, qui aurait pu s’aggraver s’ils avaient continué de vivre. C’est ainsi qu’Élie en frappa plusieurs de mort (cf. 3 R 18, 40 ; 4 R 1, 10 ; Lc 9, 54),...

. Mais après même qu’il leur eut enseigné la loi de charité et qu’il eut répandu l’Esprit saint dans leurs âmes, on vit encore de semblables vengeances ; c’est ainsi que la parole de Pierre fit tomber morts à ses pieds Ananie et sa femme, et que l’apôtre saint Paul livra un homme à Satan pour mortifier sa chair. C’est pourquoi je ne puis comprendre le déchaînement aveugle de quelques-uns contre les châtiments corporels que nous voyons dans l’Ancien Testament, dans l’ignorance où ils sont de l’esprit et l’intention qui les a fait infliger.
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 21:45

Le problème n'est pas le christianisme. Le problème est le POUVOIR, la GLOIRE HUMAINE, qui transforme en fanatiques les disciples du Christ, lui le roi de l'humilité.

En lisant tous ces intégristes, je comprends la maxime de saint Jean Chrysostome :

Citation :
« Donnez-moi deux attelages pour une course de chars. Que les chevaux du premier s’appellent Vérité (christianisme) et Orgueil, ceux du second s’appellent Hérésie et Humilité. Et bien vous verrez le second attelage remporter la victoire, non à cause de l’erreur mais à cause de la force du cheval Humilité. »
Concrè-tement, il importe moins pour Dieu qu’un homme soit chrétien si, parallèlement, il se conduit comme un égoïste ou avec la morgue d’un pharisien.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 21:49

Arnaud Dumouch a écrit:
Le problème n'est pas le christianisme. Le problème est le POUVOIR, la GLOIRE HUMAINE, qui transforme en fanatiques les disciples du Christ, lui le roi de l'humilité.

Faut pas oublier qu'il est le Roi d'Éternel gloire....
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 21:52

La gloire du roi éternel n'est pas celle que vous aimez. C'est une gloire au coeur pauvre.

Lorsque, à l'heure de la mort, vous verrez la gloire du Christ (avec les stigmates de sa croix et son coeur brisé) et celle de Lucifer (faite de droiture, de fierté, de noblesse), qui choisirez vous ?

Hâtez vous de contempler les deux gloire, de peur que vous ne vous trompiez de chemin et ne disiez du Christ, avec déception :
Citation :
"Ce n'est que cela, le Christ ? Confused "

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 22:04

Si vous verriez la grandeur de mon Crucifix de ma chambre... vous ne jugeriez pas si vite...

Le Divin Crucifié est le plus grand Roi, il est le Roi d'éternelle gloire.
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 22:12

Citation :
c’est ainsi que la parole de Pierre fit tomber morts à ses pieds Ananie et sa femme

Pierre est l'un de ces juges inspiré par les jugements de Dieu. Pierre n'a pas touché un seul cheveux de ses personnes (pas de violence physique). Dieu a tout simplement excuté le jugement de Pierre qui était en accord avec son jugement divin. En réalité c'est Dieu qui a exercer son propre jugement et non Pierre. C'est un peu comme lorsqu'une personne fait un miracle, se n'est pas elle qui fait le miracle mais Dieu. Si le jugement de Pierre n'aurait pas été inspiré par le jugement de Dieu, ça m'étonnerait énormément que Dieu l'aurait mit en exécution. Et il est évident que Pierre avait le don du discernement (voyait dans les âmes). Seul Dieu a le pouvoir de donner la vie ou de la retirer. Pierre n'avait pas ce pouvoir... Et ce genre de situation est exceptionnelle... Je ne conseillerai à aucun chrétien de se placer par lui-même en juge de son prochain, il risque d'être juger de la même façon qu'il aura juger humainement (sans l'inspiration de l'esprit saint). L'homme a le coeur trop dure pour juger... Dieu ne désire pas remplir l'enfer mais le ciel. Vous ne pouvez pas vous servir de cette situation afin de justifier et espérer le retour de l'inquisition (jugement violent d'un coeur endurci).


Dernière édition par Tourterelle le Jeu 29 Oct 2009 - 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 22:15

C'est même écrit sur sa croix, en trois langues, pour que tout le monde comprenne bien pourquoi il a été mis à mort. Et comme il a triomphé de la mort par sa Croix, et qu'il a racheté le monde, il doit régner sur le monde.

Vous avez trop tendence à penser que les sédévacs veulent une dictature de type khmère avec le pape comme un Pol Pot mondial. Ce n'est pas ça du tout du tout.

Nous voulons simplement le règne social du Christ sur le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 22:19

Cupertino a écrit:
Si vous verriez la grandeur de mon Crucifix de ma chambre... vous ne jugeriez pas si vite...

Le Divin Crucifié est le plus grand Roi, il est le Roi d'éternelle gloire.

C'est votre âme qui doit avoir la kénose du Crucifié, pas le mur de votre chambre.

Si vous aimiez sa kénose, vous aimeriez Vatican II qui est le Concile de la toute humilité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 22:23

Citation :
Nous voulons simplement le règne social du Christ sur le monde.

Le règne social du Christ sur terre alors que son royaume n'est pas de ce monde... scratch J'ai l'impression que c'est ce qu'espérait Judas, que le Christ règne en maître sur le monde... Et on connaît la suite...

Probablement que ce règne sociale arrivera lorsque le Christ reviendra et qu'il éliminera L'antéchrist...
Mais la destiné de l'homme n'est pas la terre mais le Royaume de Dieu (le Ciel, Dieu lui-même).


Dernière édition par Tourterelle le Jeu 29 Oct 2009 - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 22:23

Arnaud, vous parlez souvent de kénose. Qu'est-ce que c'est? je ne connais pas très bien ce mot.

De même, je crois vous avoir parfois entendu parler de kérygme. Je ne connais pas. Pourriez-vous m'éclairer?
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 22:25

Tourterelle a écrit:
Citation :
Nous voulons simplement le règne social du Christ sur le monde.

Le règne social du Christ sur terre alors que son royaume n'est pas de ce monde... scratch J'ai l'impression que c'est ce qu'espérait Judas, que le Christ règne en maître sur le monde... Et on connaît la suite...

Probablement que ce règne sociale arrivera lorsque le Christ reviendra et qu'il éliminera L'antéchrist...

Mais non, tourterelle!

Judas volais dans la bourse et était un traître.

Le règne social, on l'a vu sur Terre, par exemple, en gros, depuis Clovis jusqu'à Louis XVI...
Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 22:25

Arnaud Dumouch a écrit:
Cupertino a écrit:
Si vous verriez la grandeur de mon Crucifix de ma chambre... vous ne jugeriez pas si vite...

Le Divin Crucifié est le plus grand Roi, il est le Roi d'éternelle gloire.

C'est votre âme qui doit avoir la kénose du Crucifié, pas le mur de votre chambre.

Si vous aimiez sa kénose, vous aimeriez Vatican II qui est le Concile de la toute humilité.

Faux, V2 est une gifle à la face du Crucifié.

Par v2, il a été mis au rang des faux-prophètes

Pourquoi est-ce pour vous de l'humilité de rejeter l'Église d'avant V2...
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 22:28

La kénose désigne le mouvement d'abaissement par lequel Jésus Christ «se vida» de ses attributs divins pour rejoindre notre humanité jusqu'à vivre l'obéissance de la foi nue et la mort sur la croix.

Notons, que le terme "se vida" est tout à fait théologiquement incorrect
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 22:32

stylite a écrit:
Arnaud, vous parlez souvent de kénose. Qu'est-ce que c'est? je ne connais pas très bien ce mot.

De même, je crois vous avoir parfois entendu parler de kérygme. Je ne connais pas. Pourriez-vous m'éclairer?


Je vous mets un échange ancien qui vous éclairera sur cette notion centrale en Dieu, l'abaissement de soi.


Cher ami, merci de m'avoir permis de mettre votre message, afin que tout le monde en profite.

Citation :
[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
Cher Arnaud,

je vous contacte car j'ai en quelques sortes un souci assez insoluble pour moi et votre éclairage peut m'aider je pense.

Nous avons régulierement vu la question du moment de la mort et d'apres la mort. Je vous dis ce que j'en dis a ce jour, et quelle question cela impliquerait pour moi, en attendant de votre part de me rectifier si vous pensez qu'il y a lieu.

Pendant longtemps, j'ai pensé que le purgatoire était lié a nos fautes, notre péché. Je veux dire par la que le purgatoire, venant des remords de la personne pecheresse était justice mais presque réclamé par l'homme qui ne veut se rendre a Dieu dans un tel état.
Je pense que Dieu désire que ce temps de purgatoire soit le plus court possible car Il désire de tout son etre s'unir a sa créature qu'Il aime infiniment. C'est le cas pour moi et pour chacun d'entre nous.

Cher ami, je crois comme vous que le purgatoire n'est pas d'abord lié à nos fautes mais à L'ESSENCE MÊME DE DIEU. J'en tiens pour preuve que Marie, qui était sans fautes, y est passé sur cette terre:

Citation :
"Quant à toi, un glaive de douleur te transpersera l'âme".

Et même l'humanité de Jésus, elle aussi sans péché:

Citation :
Hébreux 5, 7 C'est lui qui, aux jours de sa chair, ayant présenté, avec une violente clameur et des larmes, des implorations et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et ayant été exaucé en raison de sa piété, tout Fils qu'il était, apprit, de ce qu'il souffrit, l'obéissance;

Citation :
J'en viens donc a penser que le purgatoire est completement indépendant de nos fautes. Pourquoi donc ? Mon experience personnelle, et je ne pense vraiement pas etre une exception, me monrte que par moi-meme je ne peux pas sortir du péché. La faute revient sans cesse et je suis d'une indignité telle qu'en plus, avec la connaissance plus grande que je peux avoir de Dieu, ces fautes en sont d'autant plus impardonnable.

Pour nous, le purgatoire (que ce soit en cette vie ou dans l'autre) n'est pas entièrement indépendant de nos fautes car notre orgueil est réel, alors que, en Marie et en Jésus, le purgatoire (de cette vie) a juste eu pour effet de briser entièrement tout en eux, comme le grain qui tombe en terre et meurt.

Citation :
Citation :
C'est la toute la place de la miséricorde infinie du Seigneur qui me rassure et me dit :
Citation :
"aie le coeur contri et déja tes fautes sont toutes oubliées !"
Oubliées !! Comment donc le purgatoire peut-il etre lié a nos fautes, dnas ce cas ou ces confessions régulieres, que le croyant fervent et rigoureux essaie de pratiquer, efface sans aucune trace le péché de l'homme.

En lisant vos écrits, vous m'avez montré alors l'importance de l'humilité, et cette constatation a la fois décourageante et pourtant pleine d'espérance :
Citation :
"Je ne serai jamais digne de Lui".

Oui mais voila, si je n'en serai jamais digne, chose dont je suis tout a fait persuadé, c'est entierement par grace que mon salut viendra. Nous en avons déja parlé et sur ce point nous étions bie d'accord. Je ne pense pas que par mes propres forces je puis un seul instant devenir plus sain. C'est de Lui que me vient chaque nouveau pas.
Alors je continue, et je me dit : désormais ma sainteté est entre ses mains, d'autant plus que je suis trop attaché au péché pour m'en sortir.
Mais alors qu'attend-il ? Vous savez c'est une vraie question. Car avec la sainteté vient cette chose formidable qui est l'union plus grande en Lui. Chose que, lorsqu'on l'a goutée, on désire toujours plus.

Si votre coeur est déjà entré dans la certitude qu'il n'est rien, qu'il n'est pas digne, alors il n'aura pas à passer par le purgatoire pour ses péchés. C'est fait. C'est tout simplement cela, la perfection de la vie spirituelle.

Cependant, il restera un dernier apprentissage: car il ne suffit pas d'être devenu humble pour voir Dieu, il faut mourir entièrement à soi-même.

Car il vous reste un désir, et ce désir lui-même va lui servir pour vous préparé un coeur entièrement dépouillé:

Citation :
-Je désire m'unir a Lui davantage
-Il désire m'unir a Lui davantage
(C'est au final de la sainteté dont je parle puisqu'elle consiste de maniere parfaite a etre totalement uni a Lui)
-Le péché demeure, mais il ne me condamne pas davantage pour apres la mort car sa miséricorde est sans limite, et si c'était le cas, il l'empecherai automatiquement pour celui qui de part sa vie spirituelle s'attache davantage a Sa volonté qu'a sa propre faute.

Je me demande, en toute humilité, et sans meme penser une seule seconde que cela m'est du, mais simplement dans l'optique du plan d'amour qu'il veut avec chaque homme : qu'est-ce qui le retient d'accorder davantage de grace a l'ame toute disposée a s'unir plus encore ? Car indeniablement les graces recus par certains sont plus nombreuses que par d'autres, a supposer que cela soit quantifiable, mais surtout dans l'optique de cette union a Lui.

Je ne sais pas si je suis bien clair, mais je vais m'arreter la et n'hésitez pas a me demander de repreciser si vous ne saisissez pas tout. Que manque-t-il a l'amoureux du Christ, humble pour que Dieu lui donne toutes les graces nécéssaires a sa sainteté et donc son salut ?

Il est donc probable, puisque vous êtes assoiffés de la Vision béatifique et désireux de mourir pour le voir enfin, qu'il vous demande de patienter et d'attendre encore "40 ans", loin de lui, usé dans cet exil.

J'ai oublié de vous donner la raison profonde de cette "torture" imposée par Dieu, que tout homme vit tôt ou tard, en ce monde ou dans l'autre:

La cause est la Vie Trinitaire: Le Père n'est que cela: mort à lui même, qui n'existe que dans et par le Fils.

C'est plus que de l'humilité, c'est de la mort perpétiuelle à soi-même, qui EST VIE (comme le fameux grain qui meurt et qui donne vie).

Du coup, nul ne peut voir Dieu sans être comme lui. C'est la clef.


Tout ce que j'aimis en rouge dans ce fil vous montre la cohérance de tout cela et, vous le voyez, c'est plus que l'HUMILITE.

Le vrai mot est KENOSE.

Vous ai-je répondu de manière satisfaisante?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
LMCD



Messages : 107
Inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 22:37

Cupertino a écrit:
La kénose désigne le mouvement d'abaissement par lequel Jésus Christ «se vida» de ses attributs divins pour rejoindre notre humanité jusqu'à vivre l'obéissance de la foi nue et la mort sur la croix.

Notons, que le terme "se vida" est tout à fait théologiquement incorrect

C'est ce que je pensais aussi du terme « se vida »
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 22:41

Citation :
Le règne social, on l'a vu sur Terre, par exemple, en gros, depuis Clovis jusqu'à Louis XVI...

Je suis désolée, je ne connais pas Clovis etc... Je n'ai aucune idée de ce qu'est ce règne social du Christ... scratch

Mais je sais que lorsque Jésus fut tenter au désert, satan lui a offert de royaume de la terre (donc règner sur la terre)... Et il lui a répondu," tu ne tentera pas le Seigneur ton Dieu" (il me semble).
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 22:42

Oui, merci, cher Arnaud. Je vais après cette 1ere lecture, l'étudier plus avant.

Et je suis ravi de vous entendre dire:

Citation :
merci de m'avoir permis de mettre votre message, afin que tout le monde en profite.

car c'est là le plus important dans un forum.

Alors, on est d'accord:

on parle de tout, avec comme seul Phare de Vérité la Sainte Eglise Catholique, qui nous éclaire et nous guide, image parfaite de Dieu, Epouse Immaculée dont la Sainte Mère de Dieu est le symbole le plus lumineux.

On parle de tout sans aucune peur, vu que le phare qui nous guide nous conduits droits.

On parle de tout sans juger personne, car il n'y a que les arguments qui comptent.

Sommes-nous d'accord?
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Jeu 29 Oct 2009 - 22:43

Mais il est tard en France... Laissons les français dormir... I don't want that Demain est un autre jour...

Merci bien messieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Ven 30 Oct 2009 - 6:01

stylite a écrit:
Oui, merci, cher Arnaud. Je vais après cette 1ere lecture, l'étudier plus avant.

Et je suis ravi de vous entendre dire:

Citation :
merci de m'avoir permis de mettre votre message, afin que tout le monde en profite.

car c'est là le plus important dans un forum.

Alors, on est d'accord:

on parle de tout, avec comme seul Phare de Vérité la Sainte Eglise Catholique, qui nous éclaire et nous guide, image parfaite de Dieu, Epouse Immaculée dont la Sainte Mère de Dieu est le symbole le plus lumineux.

On parle de tout sans aucune peur, vu que le phare qui nous guide nous conduits droits.

On parle de tout sans juger personne, car il n'y a que les arguments qui comptent.

Sommes-nous d'accord?

Cher Stylite, puis vous ouvrir à la théologie catholique qui est sortie de Vatican II, à partir de tous les dogmes, de l'Ecriture et des saints ?

A propos de la Kénose, c'est la Leçon 4 qui est centrale et donne sens à tout.

http://eschatologie.free.fr/fichiers/video.htm

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
La Très Sainte Trinité



Messages : 92
Inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Ven 30 Oct 2009 - 10:41

Merci d'avoir rectifié ma position stylite, il faut croire que je dormais quand j'ai lu.

Mon cher Arnaud, vous allez avoir une joie immense : constatant que je ne suis pas douée pour l'apologétique, je n'ai plus l'intention de parler là-dessus, du moins tant que je ne serais pas meilleure sur le sujet.

Ne croyez pas que j'ai envie de brûler les sorcières lol mais je veux qu'elles se convertissent et vivent éternellement. Ne croyez pas non plus que je sois forcément pour la peine de mort : mais ce que je sais, c'est qu'il vaut mieux arracher son oeil qu'entrer en enfer avec les deux yeux. D'où le fait que la société civile puisse mettre à mort, par le biais des "dieux", les juges, en vertu du pouvoir divin qui leur est conféré, un membre de la société qui est un danger pour tous, comme le sont les sorciers, à moins que vous n'ayez pas lu ma démonstration là-dessus. Mais ce pouvoir n'appartient qu'aux juges seulement, parce qu'ils sont des "dieux", et qu'ils participent au pouvoir de juger de Dieu. A eux de l'utiliser sans iniquité, et je me garderai bien de juger les sorcières à la place des "dieux". Ce pouvoir appartient d'autant plus à l'Eglise, mais seulement de manière spirituelle : d'où le fait qu'elle excommunie, rend des anathèmes, qui séparent de l'Eglise, et comme le répétait Léon XIII : Hors de l'Eglise, point de salut. L'anathème et l'excommunication sont donc des sentences bien pires que le pouvoir de mise à mort de la société civile, car anathémiser, c'est mettre hors d'état de faire son salut éternel quiconque est anathème. Réfléchissez bien à cela.

Parfois, je me demande si les gens savent ce que signifie Nostra Aetate (syncrétisme).

Jean XXIII a détruit un grand nombre d'âmes, c'est dommage, et Paul VI, n'en parlons pas : c'est le grand "réformateur" ou plutôt novateur, et je me demande d'ailleurs comment se fait-il que l'Eglise conciliaire ne l'ait pas encore proclamé au moins bienheureux. Saviez-vous que j'avais dans ma famille un grand-oncle prêtre ? Il s'est demandé lui-aussi si on pouvait suivre les enseignements de Vatican II, mais malheureusement, il a suivi le "pape". Dans l'Apocalypse, on trouve un faux pape qui sous les couverts de l'agneau (de la papauté) parle comme un dragon.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Ven 30 Oct 2009 - 11:00

[quote]
La Très Sainte Trinité a écrit:


Ne croyez pas que j'ai envie de brûler les sorcières lol mais je veux qu'elles se convertissent et vivent éternellement. Ne croyez pas non plus que je sois forcément pour la peine de mort : mais ce que je sais, c'est qu'il vaut mieux arracher son oeil qu'entrer en enfer avec les deux yeux.


Ce texte vise un acte spirituel. En l'interprétant matériellement, beaucoup d'hommes d'Eglise ont perdu leur âme et vivent encore actuellement le feu du repentir en purgatoire.




Citation :
D'où le fait que la société civile puisse mettre à mort, par le biais des "dieux", les juges, en vertu du pouvoir divin qui leur est conféré, un membre de la société qui est un danger pour tous, comme le sont les sorciers, à moins que vous n'ayez pas lu ma démonstration là-dessus.

La prison à vie pour les criminels vaut mieux que la peine de mort. Par contre, on ne combat pas une idée, une théologie, par de la prison. On la combat par une autre idée;



Citation :

Parfois, je me demande si les gens savent ce que signifie Nostra Aetate (syncrétisme).

Jean XXIII a détruit un grand nombre d'âmes, c'est dommage, et Paul VI, n'en parlons pas :
Ceux qui ont accaparé nostra aetate poyuir en déformer le sens, y mettant leurs propres aspiration (qu'ils soient intégristes ou progresistes) ont commi un péché. Cela ne veut pas dire que leuir âme est perdue pour l'éternité. Dieu laisse faire les gens et leur logique car il a le temps. Il aime, comme dit saint Paul, envoyer une influence qui nous égare, qui nous pousse à croire le mensonge, afin que notre orgueil s'y brise et qu'il puisse, au terme nous sauver.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
La Très Sainte Trinité



Messages : 92
Inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture   Ven 30 Oct 2009 - 11:09

Citation :

La prison à vie pour les criminels vaut mieux que la peine de mort. Par contre, on ne combat pas une idée, une théologie, par de la prison. On la combat par une autre idée;

Si on se place de l'ancien et donc vrai point de vue de l'Eglise, vous comprendrez pourquoi je ne peux pas être d'accord : ce n'est pas une idée mais une hérésie, quelque chose qui attaque la foi, et donc la vie de l'âme, car sans la foi et le baptême, nul ne peut être sauvé. Après, vous citerez Gaudium et Spes, mais évidemment, comme c'est contraire à l'ancien enseignement de l'Evangile, des Pères, de l'Eglise, je ne peux pas y croire tout simplement.

On condamne les meurtriers du corps, alors combien plus on doit condamner les meurtriers de l'âme. Comme le dit Saint Paul, il sont déjà jugés par le fait même.
Revenir en haut Aller en bas
 
La royauté du Christ dans la Sainte Ecriture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'ATTENTE DE LA VENUE DE JÉSUS-CHRIST DANS LA PARESSE...
» JMJ = Catéchèse sur le thème 'Témoins du Christ dans le monde' par Mgr Léonard
» La Crucifixion de JESUS dans la Sainte Bible
» La Trinité dans la Sainte Bible
» musulmane a vu Jesus-christ dans sa chambre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: