DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Proche-Orient

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 21  Suivant
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Mathieu



Messages : 306
Inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: Proche-Orient   Jeu 03 Aoû 2006, 16:08

Je vais vous dire ce qui est un crime injustifiable : qu'une milice de fanatiques chiites se cache sciemment parmi une population qu'elle fanatise et embrigade (ou terrorise, si elle a le malheur d'être récalcitrante), tout cela pour se servir d'elle comme bouclier humain.
On se planque entre deux immeubles pour lancer ses missiles, et on fait semblant de pleurnicher quand la riposte arrive et, inévitablement, tue des civils. En réalité, le Hezbollah exulte. Il n'a pas certaines pudeurs occidentales, et dit d'ailleurs clairement que la mort de civils sert grandement ses intérêts.

La mort des vingt-sept ou vingt-huit civils (et non une soixantaine comme le faisait croire initialement une propagande islamiste reprise sans sourciller par les médias occidentaux...) n'est pas un crime (puisqu'ils n'étaient pas expressément visés), mais un dommage collatéral, selon la froide terminologie militaire. C'est peut-être chose regrettable, mais la culpabilité incombe au seul Hezbollah.
On n'a pas de larmes assez chaudes et de mots assez durs pour déplorer ces pertes et stigmatiser Tsahal, mais je n'ai vu nulle part, dans les médias d'audience nationale, une dénonciation des tactiques du Hezbollah.

Par conséquent, si, l'opération à Cana qui visait les infrastructures de combat du Hezbollah, et qui, du fait de l'imbrication recherchée par ce dernier entre civils et combattants, a fait une trentaine de morts civils, était à la fois justifiable et justifiée.


M.
Revenir en haut Aller en bas
manuel



Messages : 1005
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Proche-Orient   Jeu 03 Aoû 2006, 16:22

Je suis parfaitement d'accord avec Matthieu.

Nous critiquons Israël qui mène une guerre au sens classique du terme (stratégie militaire) mais nous en voyons pas la stratégie plus perverse et idéologique (terrorisme) du parti islamiste chiite.


Nous déplorons les victimes et rien ne saurait de manière absolue justifier leur mort. Non rien. Cela nous le savons que trop bien de nos jours. Mais nous oublions de maintenir avec plus d'exigence (intellectuelle, morale etc...) ce qui revient à la responsabilité de chaque bélligérant de cette guerre. Nous ne pouvons pas justifier au nom des victimes une lâcheté.


Israël n'est pas non plus tout blanc certes mais n'inversons pas l'agresseur et l'agressé dans l'histoire de cette guerre.


M.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Jeu 03 Aoû 2006, 16:41

Mathieu et Manuel ont été plus rapides que moi pour répondre, je n'ai rien à ajouter.

Tout est dit, rien à redire Idea
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Jeu 03 Aoû 2006, 16:55

Citation :
[ jeudi 3 août 2006 - 16:06 ] CDP

3000 objectifs atteints par l'armée de l'Air au Liban

Après plus de trois semaines de combats intensifs au Liban, le bilan de l’armée de l’Air semble impressionnant: elle indique en effet que plus de 3000 objectifs ont été atteints. Parmi les cibles visées : de nombreux ponts, des postes de commandement, des entrepôts d’armes, des routes servant au transfert des munitions et des bunkers. Un officier supérieur de l’armée de l’Air a précisé que dans la phase suivante, lorsque les terroristes seraient repoussés au Nord du fleuve Litani, il serait plus facile de les attaquer.

http://www.a7fr.com/Default.aspx?tabid=61&articleType=ArticleView&articleId=12975



Citation :
Deux soldats tués au Liban, six civils périssent en Galilée

Claire Dana Picard

jeudi 3 août 2006 - 17:05

La guerre est loin d’être finie malgré les déclarations apaisantes de ces derniers jours faites par la presse et le gouvernement. Tsahal continue de mener des combats acharnés et à subir des pertes douloureuses. Quant aux résidents du Nord du pays, ils subissent sans répit les attaques des roquettes Katiouchas, 200 pour la seule journée de jeudi, qui ont déjà fait de nombreuses victimes et causé des dégâts considérables.

Jeudi après-midi, deux soldats ont été tués et deux autres ont été sérieusement blessés dans des affrontements violents qui ont eu lieu dans le secteur occidental du Liban. Ils ont été atteints par un missile antichar tiré par les terroristes sur leur tank alors qu’ils opéraient dans la région du village d’Adjénine, à l’est de Zarit. Les unités intervenant sur le terrain sont composées de réservistes et de forces régulières.

Parallèlement à la guerre à la frontière nord, les attaques ont repris de plus belle dans l’après-midi sur toute la Galilée. En quelques minutes, une quarantaine de roquettes se sont abattues dans la région. La police a confirmé officiellement que six civils avaient trouvé la mort.

Trois des victimes habitaient Akko : elles étaient assises sur une pelouse lorsque les attaques ont commencé. Elles se sont alors mis à l’abri mais sont ressorties quelques minutes plus tard, pensant que l’alerte était passée. C’est alors qu’une deuxième salve de roquettes a été tirée, les touchant de plein fouet.

Les trois autres personnes qui ont péri vivaient dans la région de Maalot-Tarshiha. Elles circulaient sur la route lorsque les tirs ont débuté. Elles ont alors quitté précipitamment leur véhicule mais elles n’ont pas pu échapper aux Katiouchas et ont été atteintes mortellement par les projectiles. D'après le Maguen David Adom, plusieurs enfants seraient dans un état critique

http://www.a7fr.com/Default.aspx?tabid=52&articleType=ArticleView&articleId=12981

Citation :
[ jeudi 3 août 2006 - 17:48 ] CDP

le bilan s'alourdit encore: sept civils tués par des roquettes

Malheureusement, le bilan s'alourdit une nouvelle fois. D'après des sources officielles, sept personnes auraient trouvé la mort dans les attaques de roquettes sur Akko *** etla région de Maalot. Parmi les victimes figurent un père et sa fille.

http://www.a7fr.com/Default.aspx?tabid=61&articleType=ArticleView&articleId=12983

*** : Saint-Jean d'Acre Idea
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Jeu 03 Aoû 2006, 17:56

Citation :
[ jeudi 3 août 2006 - 17:59 ] CDP

Le Hezbollah menace d’attaquer Tel Aviv

Les chefs du Hezbollah menacent à présent d’attaquer Tel Aviv. Ils ont précisé que la ville serait prise pour cible si Tsahal renouvelait ses raids aériens sur Beyrouth. Le porte-parole de l’organisation terroriste a indiqué que les dirigeants du Hezbollah évalueraient la situation et pourraient éventuellement donné leur feu vert pour des tirs de roquettes en direction de Tel Aviv.

http://www.a7fr.com/Default.aspx?tabid=61&articleType=ArticleView&articleId=12984
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Jeu 03 Aoû 2006, 18:29

lol Bellaciao Laughing

Je l'aurais parié Mr. Green

Et c'est reparti pour une couche d'islamogauchisme altermondialiste :|

----------->

Citation :
Suite à des menaces de mort, Migdal demande l'interdiction définitive de bellaciao.org

Du 10 mars jusqu'au 28 avril 2006, ce site gauchiste avait publié ces propos en ligne : « arrete de parler sal batar fils de chien on vas tuer un autre juif encore tu verra la prochaine cible ses toi bagneu en force vive yous fofana ».
Le Bureau national de Vigilance contre l'antisémitisme appuie cette demande aux services de police et de justice :

http://www.migdal.org.il/annonce/petition.php

A propos de bellacio.org, voir aussi l'éditorial de Montmirail :

http://www.france-echos.com/editorial.php?cle=9137

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=9157

Citation :
Le 27 avril 2006, Sammy Ghozlan, Président du Bureau national de Vigilance contre l’antisémitisme, demande aux autorités de police compétentes et à la CNIL une interdiction définitive du site http://bellaciao.org.fr pour diffusion de propos à caractère injurieux, antisémites et menaces de mort à caractère antisémites . Le BNVA demandait également à Monsieur le Procureur de la République de Paris de faire identifier et sanctionner l’auteur d’un des messages, menaçant implicitement le site MIGDAL. Ce jour du 28 avril 2006, nous constatons que bellaciao a retiré le message de menaces directes mais a laissé en ligne le premier article daté du 27 février 2006, intitulé “le fascisme sioniste par l’exemple: migdal.org” dans lequel le site Migdal est traité de “facistoïde, ressemblant à la propagande nazie, racisme glauque et abject sur toutes les pages, injures racistes un peu partout, petits fachos, nazis sionistes, etc.” Nous avons parfaitement identifié le rôle ‘joyeux gauchiste’ joué par bellaciao qui désormais ne masque plus son antisionisme et sans retenue d’écriture aucune, nous assimile à des ‘nazis’. Ces propos sont choquants à plus d’un titre et participent d’une désinformation ambiante à notre encontre que nous ne pouvons tolérer. A cela s’ajoute le fait que l’article du 10 mars 2006 est resté en ligne jusqu’au 28 avril avec ces propos: “arrete de parler sal batar fils de chien on vas tuer un autre juif encore tu verra la prochaine cible ses toi bagneu en force vive yous fofana”. Jugeant la gravité d’une telle situation et de pareilles menaces, nous demandons aux autorités compétentes de diligenter une enquête, vérifier l’adresse IP du post 86.**.120.** et mettre un terme à ce site qui propage des idées de violences antisémites.

http://www.migdal.org.il/annonce/petition.php

Elles sont belles, vos références spiderman
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Proche-Orient   Jeu 03 Aoû 2006, 19:58

Ne connaissant pas ce fameux site et ayant un écho assez mauvais... Je préfère que les membres évitent de le prendre pour référence....



Mici Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Mathieu



Messages : 306
Inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: Proche-Orient   Jeu 03 Aoû 2006, 21:45

Citation :
Aujourd’hui, je trouve que le Hezbollah est bien naïf.

Le Hezbollah, naïf ? Et en quoi ? Naïf parce qu’il utilise des boucliers humains pour parvenir à ses fins ? Naïf parce qu’il a mis à profit les six dernières années pour préparer une ligne Maginot qui lui permettrait de tenir en échec une armée israélienne qu’il avait bien l’intention de provoquer ? Naïf parce que, bénéficiant de l’appui politique et militaire de la Syrie et de l’Iran, il vise délibérément Israël et clame que son objectif est la disparition pure et simple de l’état hébreu ?
Qui est naïf ?


Citation :
Aujourd’hui ma colère se tourne vers l’autoproclamée ‘Seule démocratie du Moyen-Orient’,

Non, pas « seule démocratie auto-proclamée », mais « seule démocratie véritable ». Vous pensez que la Syrie, la Jordanie, l’Egypte, l’Arabie Saoudite, l’Irak ou l’Iran sont des démocraties ? Que le Liban lui-même, à la botte des Syriens pendant presque trente ans, même pas capable de faire respecter l’ordre sur son territoire, est une démocratie ?

Israël, en effet, en est une. La preuve : c'est peut-être ce qui le perdra. Les pacifistes les plus échevelés peuvent s’y exprimer sans craindre l’emprisonnement ou la torture. Vous me direz : mais Israël fait la guerre sans ménagement. Et après ? Est-ce qu’une démocratie doit s’empêcher d’utiliser la force ? Les Etats-Unis ont-ils cessé d’être une démocratie quand ils ont lancé les bombes atomiques sur le Japon ?



Citation :
Je me demande si les gens qui composent l’armée de Tsahal, si ceux qui gouvernent là-bas, rôdés à écraser les autres comme des mouches, je me demande si ces gens-là n’ont jamais connu des sentiments, comme la compassion par exemple ou l’amour.

Ces gens sont comme vous et moi. Ils sont impliqués depuis soixante ans dans une guerre qui n’en finit plus. Une guerre dont l’issue déterminera leur existence même en terre judéenne. Une guerre livrée contre un ennemi bien plus nombreux qui n’a jamais voulu d’un état non-musulman en terre musulmane, et qui se propose, à terme, de le détruire, et de jeter les Juifs à la mer. Ces phrases grandiloquentes sur des soldats censés être « rôdés à écraser les autres comme des mouches », non mais quelles insanités ! Vous croyez qu’on fait la guerre en lançant des pétales de rose dans les rues ? En conviant l'adversaire autour d'une tasse de thé. Non. Contre un ennemi déterminé, comme le sont le Hezbollah ou le Hamas, on ne peut pas plus tergiverser ou négocier qu’on le pouvait avec Hitler. En réalité, j'y songe, nous, Européens, l’avons fait, à l’époque. Nous avons hésité, tergiversé, essayé de négocier. Et cela s’est terminé par cinquante millions de morts.

Israël a évacué le sud du Liban en 2000. Il s’est retiré de Gaza l’an dernier. Et comme seule récompense, il reçoit des roquettes et des missiles… La vérité, c’est que la « résistance » islamique n’a qu’un objectif : la disparition d’Israël, et qu’elle se fiche donc pas mal des concessions que peut faire l’état hébreu.
Le Liban n’est plus sous occupation israélienne depuis six ans (alors qu’il est resté sous occupation syrienne bien plus longtemps). Pourquoi des tirs de roquettes ? Pourquoi cette incursion pour enlever des soldats israéliens ?



Citation :
Israël me fait froid dans le dos.

Considérant que votre Liban est incapable de rétablir l’ordre dans son propre territoire, et que Tsahal fait contre le Hezbollah ce que l’armée libanaise devrait faire, ayez un peu de décence et abstenez-vous de dire des bêtises !



Citation :
Je sais que l’Occident aura toujours une dette envers ce pays.

Ah, pardon ! Pour ma part, je ne soutiens pas Israël parce que je considère que l’Occident aurait une quelconque dette à son égard. La culpabilité collective et héréditaire, ce n’est pas dans ma mentalité. Je soutiens Israël parce que ce petit pays est l’avant-garde de l’Occident en question, en plein territoire arabo-musulman, au cœur du délire islamique. Un délire islamique qui se propose purement et simplement de l'anéantir.



Citation :
je refuse que la chair de mes compatriotes civils soit le prix encore de cette dette.

Alors allez en parler au Hezbollah, et indignez-vous que ses miliciens utilisent délibérément des civils comme boucliers humains.



Citation :
C’est pourquoi j’ai honte aujourd’hui de vivre en Occident et en France.

Personne ne vous oblige à y rester.



Citation :
J’ai honte du parti pris des socialistes,

Moi aussi, mais nous ne devons pas l’interpréter de la même façon. Le PS n’a jamais remis en cause la « politique arabe de la France », et ils ne sont pas les derniers pour stigmatiser le "déséquilibre" de la riposte israélienne, et pleurnicher devant les "soixante" morts de Cana...



Citation :
Dire aujourd’hui qu’on est l’ami d’Israël et lui reconnaître son droit à se défendre de cette manière. C’est lui reconnaître son droit de tuer à tour de bras.

Si Israël voulait tuer du Libanais « à tour de bras », il n’y aurait pas plusieurs centaines, mais plusieurs dizaines de milliers de civils tués depuis le début du conflit. Un peu d’objectivité, que diable !



Citation :
Et les amis d’Israël, s’ils le sont vraiment, au lieu de pavaner à la télévision, doivent faire tout pour le raisonner.

Bien sûr. Je vais aller voir les Israéliens, et les « raisonner », comme vous dites : « rappelez vos troupes, retenez vos avions. Il faut négocier avec le Hezbollah, vous savez, cette organisation qui promet de vous faire la peau. Quelques tirs de roquettes de temps en temps sur la Galilée, ce n’est pas bien grave. Encaissez. Après tout, vous avez l’habitude, non ? »



Citation :
Moi j’ai une voix et je l’utilise aujourd’hui pour vous dire que tuer des civils innocents n’est pas « un acte d’autodéfense » et raser un pays entier n’est pas « un acte mesuré ».

Ce qu’il faut lire !!! « Raser un pays »… Si Israël voulait raser le Liban, il ne resterait pas pierre sur pierre dans ce pays. Mais inversez la situation. Imaginez que, du jour au lendemain, tout l’arsenal et le savoir-faire de Tsahal soient subitement transférés dans les mains du Hezbollah et du Hamas. Pensez-vous un seul instant qu’ils hésiteraient à s’en servir pour anéantir Israël, en visant délibérément les populations civiles ? C’est d’ailleurs ce qu’ils font, avec les moyens dont ils disposent, en envoyant leurs missiles à l’aveuglette dans les villes. Que je sache, le Hezbollah ne lance pas de tracts avant de bombarder...

Et puis arrêtez avec vos « civils innocents » ! Cette exploitation du pathos est exaspérante ! La faute à qui, si des civils se trouvent dans les zones des combats ? La faute à ceux qui amènent le champ de bataille dans les villes et les villages. La faute à ces chiens de terroristes qui tirent leurs katiouchas entre deux immeubles civils, priant Allah que la riposte israélienne zigouille le maximum d’habitants au passage ! Faudrait-il s’interdire de faire la guerre, au risque de la perdre, parce que celui d’en-face ne respecte pas ses règles ?


Citation :
Je vous écris pour vous dire mon mépris de l’Occident, de son silence injuste.

Nous y voilà. « Mépris de l’Occident »… Je le répète, nul ne vous force à rester sur des terres et parmi des peuples que vous n’aimez pas. Et le mépris, personnellement, je l’ai pour ceux qui, idiots utiles de l’islamisme comme d’autres l’étaient il y a cinquante ans du communisme, ne cherchent même pas à voir la réalité en face, et transforment les bourreaux en victimes, et les agressés en agresseurs.



Citation :
Nos hommes politiques ont peut-être échoué mais jusque la dernière minute, ils ont essayé. Et ils essaient encore. Et nous, l’écrasante majorité des Libanais, nous savons qu’il faut croire au dialogue et au compromis.

Mais, voyez-vous, pour Israël, il est difficile de négocier avec le Hezbollah. Vous négociez, vous, avec quelqu’un qui veut vous tuer ? Qui fait tout pour vous tuer ? On dialogue avec Ahmadinejad, qui tire les ficelles de toute cette histoire ? Quel genre de compromis peut-on trouver avec les cinglés du chiisme ? "On détruit Israël, mais on leur laisse Haïfa en concession pour 99 ans" ?
La seule négociation qui vaille avec un terroriste est celle qui se conduit à coup de fusil et de mortier. La réalité est dure, mais c’est la réalité.



Citation :
Nous savons que nous sommes liés, chrétiens et musulmans, pour le meilleur et pour le pire, par un même destin.

Alors n’allez pas plus loin, vous avez déjà perdu. Cohabiter avec un islam en pleine expansionl ? Votre guerre civile ne vous a pas suffi ? Vous n'avez pas vu l'avertissement ? Ou alors peut-être la dhimmitude vous tente-t-elle ?



Citation :
Par peur de revivre notre guerre civile une deuxième fois, nous ne pouvons pas déclarer la guerre au Hezbollah. Car cela veut dire déclarer la guerre à l’ensemble de la communauté chiite.

Quand la peur se transforme en couardise… Nous avons connu ça, nous aussi, en 1938, à Munich. Que dis-je ? Nous connaissons toujours ça aujourd’hui… N’est-ce pas notre ministre des Affaires Etrangères qui vient récemment de s’incliner devant Ahmadinejad en reconnaissant qu’il avait un rôle « stabilisateur » dans la région ?



Citation :
Nous ne pouvons que dialoguer et négocier et raisonner.

On ne dialogue pas avec quelqu’un qui ne veut pas entendre.
On ne négocie pas quand on n’a rien à échanger.
On ne raisonne pas un islamiste.



Citation :
Car là-bas, sous les bombes, ils se sentent si seuls, lâchés par le monde.

Non, vous n’êtes pas lâchés par le monde. Vous vous êtes lâchés tous seuls. Vous êtes responsables de la situation lamentable de votre pays, tout comme nous, Français, sommes hélas ! responsables de la situation lamentable du nôtre. Le Liban subit une injustice, c’est vrai. Mais c’est le Hezbollah qui en est la cause, et l’Iran l’instigateur. Libre à vous de « dialoguer » avec eux.


M.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Jeu 03 Aoû 2006, 22:27

Very Happy Very Happy Very Happy

Planète non violence maintenant !!!

C'est quoi, la suite ???

Europalestine ??? Dieudo.net ??? Indymedia ???

Ca va, Mathieu, tu tiens le coup ??? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre



Messages : 511
Inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Proche-Orient   Jeu 03 Aoû 2006, 22:34

J'aime beaucoup le "le Hezbollah se satisfait largement d’un « conflit de basse intensité ». "

ben voyons ... quel généreux et pacifique mouvement, ce Hezbollah. Si je comprends bien, il suffisait de lui laisser envoyer quelques roquettes chaque jour sur Israël, et tout se serait bien passé.

Ces généraux Israéliens quand même, quels mauvais joueurs, de ne pas accepter cette notion de "conflit de basse intensité".

Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre comme c...


Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre



Messages : 511
Inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Proche-Orient   Jeu 03 Aoû 2006, 22:39

Au fait, et si on déclarait illégitimes toutes les nations Arabes dans lesquelles les Arabes sont venus un jour, et ont pris le pays par la force ?

Ca en fait un paquet, non ?

Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Jeu 03 Aoû 2006, 22:50

Bon, trève de plaisanteries maintenant spiderman

Antoine, Michel Ange, votre propagande "antisioniste" ne passera JAMAIS ici.

Allez cracher votre haine d'Israël ailleurs, voulez-vous ???

La justification (pour ne pas dire apologie) d'actions et de mouvements terroristes tels que le Hezbollah et le Hamas n'a RIEN à faire ici, est-ce clair ???


Dernière édition par le Jeu 03 Aoû 2006, 22:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Jeu 03 Aoû 2006, 22:52

Appel à la modération Idea
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre



Messages : 511
Inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Proche-Orient   Jeu 03 Aoû 2006, 22:53

Bon écoutez, Michel-Ange, repartons du commencement, si vous le voulez bien :

est-ce que vous reconnaissez la réalité des tirs de roquette quotidiens du Hezbollah sur Israël, AVANT que ne débute cette guerre ?

Si oui, qui est dans ce cas pour vous, l'agresseur, et qui est l'agressé ?

Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Jeu 03 Aoû 2006, 23:01

Alexandre a écrit:
Bon écoutez, Michel-Ange, repartons du commencement, si vous le voulez bien :

est-ce que vous reconnaissez la réalité des tirs de roquette quotidiens du Hezbollah sur Israël, AVANT que ne débute cette guerre ?

Si oui, qui est dans ce cas pour vous, l'agresseur, et qui est l'agressé ?

Alexandre

---------->

Citation :
Israel à tort de fabriquer des résistants en série qu'ils nomment avec mépris TERRORISTES

Il a déjà répondu spiderman
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Proche-Orient   Jeu 03 Aoû 2006, 23:10

rambo AVERTISSEMENT AVANT FERMETURE rambo

Ici on est sur DOCTEUR ANGELIQUE... et pas ANTISEMITE.com .

2 personnes sont rajoutées sur la liste rouge:
Michel Ange
Antoine


Dernière édition par le Jeu 03 Aoû 2006, 23:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Jeu 03 Aoû 2006, 23:10

Bon, vous vous calmez tous... Sans quoi le débat sera vite clos, on ferme le fil.

Personnellement, je ne m'attarderais pas à chercher qui est l'agresseur, mais comment pourrait bien cesser cette guerre! Quelles solutions possibles? Chaque jour, des morts supplémentaires des deux côtés parlent de l'urgence d'une solution, non?

Vu, Seb! Voilà de sages paroles...


Dernière édition par le Jeu 03 Aoû 2006, 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre



Messages : 511
Inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Proche-Orient   Jeu 03 Aoû 2006, 23:10

Bof, après tout, pourquoi perdre son temps à discuter avec ce genre de gens ?

Comme dit le proverbe Latin : "hodie mihi, cras tibi".

L'ennemi auquel Israël a à faire face aujourd'hui, ces gens auront aussi à y faire face demain. Et quand je dis demain, en fait, c'est presqu'aujourd'hui.

Celui qui ne se cache pas la réalité peut s'y préparer. Celui qui préfère faire l'autruche aura des lendemains plus difficiles.

Alexandre


Messieurs les censeurs et les censeuses,

bonsoir !

Alexandre

-TOPIC EDITE par SEB pour eviter le double post-
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Jeu 03 Aoû 2006, 23:41

Bon, après ce petit intermède, reprise des infos :

Citation :
Une lettre de France Israël Dijon

Vous avez tous et toutes été choqué(e)s , comme nous-mêmes, par les images du drame de Cana au Liban (28 morts selon Human Rights Watch et non pas 53 comme précédemment affirmé) , mais savez-vous :

- Que le chef des Affaires Humanitaires des Nations-Unies, M. Egeland, a gravement fustigé le Hezbollah qu’il accuse de "se fondre lâchement parmi les civils libanais et d'avoir causé la mort de centaines de personnes depuis le début du conflit." [Associated Press - 25 juillet 2006]

- Que lorsque des civils sont touchés dans une opération militaire, Israël regrette toujours les victimes collatérales de ses attaques alors que le Hezbollah et le Hamas se réjouissent systématiquement des massacres de civils lors de scènes de liesse populaire et procèdent ensuite à des remises de décorations à leurs auteurs ou apparentés ?

- Que le Hezbollah, qui, dès le plus jeune âge, utilise le salut fasciste dans ses réunions (Time Magazine, 31 juillet 2006), a reçu, depuis 6 ans, en moyenne 100 millions de dollars par an qui ont été consacrés pour une grande part à l’achat et à l’installation de matériels militaires, sans la moindre construction d’abris, alors qu’il prétend défendre les Libanais contre « l’agression » de l’Etat d’Israël qui ne revendique et n’occupe pourtant aucune parcelle de territoire libanais ?

- Que les habitants du Nord d’Israël, ont, de tous temps, reçu, de manière sporadique mais assez régulièrement, au gré des tensions internationales, des katiouchas (missiles de courte portée) sur leurs villes et villages arabes ou juifs, entraînant régulièrement des destructions et la perte de nombreuses vies humaines ?

- Que lors des opérations de l’OTAN au Kosovo, il y eut 3800 tués civils dans la population locale sans que personne s’en émeuve et sans que les images soient diffusées de manière intensive comme c’est le cas pour le conflit actuel ? De même, les Armées Alliées en 1944-45, pour libérer le continent européen occupé, ont été obligées de bombarder des zones habitées par des civils et en ont, par conséquent, tué des dizaines de milliers, ce qui n’a pas empêché de reconnaître la nécessité absolue de cette lutte de libération.

Que diriez-vous si la Suisse ou tout autre pays limitrophe de la France, laissait s’installer juste derrière la frontière française, une puissante milice armée, équipée – selon ses propres dires ! - de plus de 12.000 missiles de différentes portées pointés en permanence sur les villes françaises dont Marseille ou Lyon, prêts à être tirés à la moindre occasion, sur décision d’une puissance étrangère hostile qui a promis votre destruction et qui est en passe de détenir l’arme atomique ?

La population libanaise souffre affreusement du conflit qui a été préparé et souhaité par le Hezbollah et ses parrains étrangers.

France-Israël Dijon compatit pour les morts et blessés civils des deux côtés de la frontière mais tient aussi à réaffirmer le caractère pernicieux et belliqueux d’une milice qui est représentée au Parlement et au gouvernement libanais et dont la principale préoccupation ces dernières années a été l’instigation de la conflagration actuelle.

Contact : franceisraeldijon@wanadoo.fr

http://www.primo-europe.org/selection.php?numdoc=Ch-589991027
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Jeu 03 Aoû 2006, 23:48

Citation :
Le nœud gordien d’Alexandre le Grand

3 août 2006 - Par Laurent Murawiec à Washington

© Metula News Agency

L’Iran veut la guerre parce qu’il veut l’hégémonie régionale et qu’il est dirigé par une équipe de pourvoyeurs d’apocalypse

L'ennemi



Le Hezbollah n'est pas un mouvement libanais, mais le bras armé et la cinquième colonne du régime des ayatollahs iraniens au Liban. Cet Etat dans l'Etat, parasite fortement nourri et armé par ses maîtres, est parvenu à se tailler, au Sud-Liban, un mini-empire, un camp retranché où le pasdaran iranien n'est pas le dernier à se battre. Le Hezbollah est le point d'ancrage stratégique de l'Iran sur les rives de la Méditerranée : depuis la chute de la dynastie fatimide d'Egypte, c'est la première fois qu'une puissance chiite, en l'occurrence l'impérialisme millénariste perso-chiite, s'attribue un domaine au nord de la Palestine et au sud du monde turc. Le « croissant » géostratégique contrôlé va ainsi de Beyrouth-Sud à Téhéran via Damas.

Suite : http://www.desinfos.com/article.php?id_article=5423
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Jeu 03 Aoû 2006, 23:55

Citation :
Tsahal : ''Si Tel-Aviv est attaquée, Israël anéantira toutes les infrastructures du Liban''

Yael Ancri
vendredi 4 août 2006 - 00:14


Jeudi soir, le leader du Hezbollah chiite libanais, Hassan Nasrallah, a menacé, dans un nouvel enregistrement télévisé d'attaquer Tel-Aviv, si Beyrouth était visée par l'armée israélienne. Un haut responsable de Tsahal a réagi en menaçant d'anéantir toutes les infrastructures du Liban si Tel-Aviv était touchée par une attaque de roquettes du Hezbollah.

"Si vous faites ça," a menacé Nassrallah, "je vais vous le dire bien clairement. Je ne vais pas utiliser les termes que j'ai employés jusqu'ici, 'au-delà de Haïfa et très au-delà de Haïfa', non, je vous le dirai clairement, sans laisser place au doute : si vous bombardez notre capitale, nous bombarderons la capitale de votre entité agressive. Nous bombarderons Tel Aviv, nous en sommes capables."

Nasrallah a évoqué l'importance des combats menés sur le terrain par leurs "moudjahiddine" contre les unités de Tsahal : "Nous nous battons sous une intense pression et menons de courageuses batailles dans tout le secteur."

Il a qualifié le Premier ministre, Ehoud Olmert, d' "imbécile", après qu'il a crié victoire un peu trop vite. "Il veut montrer qu'il est comme Sharon, Rabin et Begin. Demandez-lui ce qu'il en est des succès qu'il vous a promis," a ajouté Nasrallah, en précisant qu'il suivait tout ce que les commentateurs israéliens disaient.

Le leader du Hezbollah s'est moqué du raid de Tsahal à Baalbeck : "Il y a eu deux atterrissages à proximité de Baalbeck, et non au cœur du village. Ils ont pénétré dans un hôpital et ont jeté une grenade. Faites attention à cet accomplissement de taille : ils sont allé chercher des combattants blessés, qu'ils n'ont pas réussi à capturer sur le terrain. Comme ils n'en ont pas trouvé, ils ont enlevé cinq civils et les ont pris en otage. C'est ça des services de renseignements, c'est ça le Mossad ?"

"Il faut les libérer inconditionnellement avant tout échange de prisonniers", a-t-il ajouté.

"Nous avons beaucoup de missiles anti-chars, beaucoup et de bonne qualité. La résistance a montré sa capacité à détruire un grand nombre de chars et de blindés israéliens qui sont parmi les plus modernes. Les moudjahiddine combattent en hommes déterminés et prêts au sacrifice. Ceci a constitué une surprise pour l'adversaire sioniste," s'est-il vanté, en ajoutant que cela ne posait pas le moindre problème pour ses combattants de tirer des roquettes à n'importe quelle heure de la journée.

"Si vous arrêtez de bombarder nos villages nous ne frapperons pas vos colonies. Nous préférons l'affrontement entre soldats, sur le champ de bataille", a assuré Nasrallah.

C'était la 8ème apparition télévisée de Nasrallah, diffusée par les principales chaînes libanaises, depuis l'enlèvement des deux soldats israéliens par le Hezbollah, le 12 juillet dernier.

http://www.a7fr.com/Default.aspx?tabid=52&articleType=ArticleView&articleId=13005
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Ven 04 Aoû 2006, 00:00

Citation :
Breaking : La guerre des morts et des vivants(info # 010308/6)

© Metula News Agency

La Ména continuera à informer ses lecteurs de l’évolution de la situation, par voie de communiqués continus sur ce site, pour les développements mineurs, et par l’envoi de "breaking news" à ses abonnés, en cas d’événements majeurs.

Metula, 20h 30 locales,

Les derniers bilans publiés à Beyrouth et à Jérusalem corroborent, avec un retard certain, les chiffres publiés ces derniers jours par la Ména.

Ce matin, les choses rentraient dans l’ordre : Tsahal faisait état de 400 Hezbollani tués et le gouvernement libanais, de 900 "civils". Il doit être bien entendu que ces chiffres ne s’adressent qu’aux zones soumises aux territoires respectifs qu’ils contrôlent, n’ayant aucun moyen d’évaluer les pertes occasionnées dans les régions de "l’autre".

Ces mises au point fournissent une confirmation de première source aux quelques collègues d’autres media et à quelques abonnés intrigués, qui se demandaient pourquoi les Israéliens parlaient, jusqu’à hier, de 200 intégristes éliminés et Beyrouth de 400 Libanais décédés.

Nous n’avons aucune explication logique à avancer pour expliquer les errements des uns et des autres. Seulement la volonté, qui nous paraît légitime, de démontrer, qu’une fois de plus, les sources de notre agence sont les plus fiables, surpassant en cela celles des autorités attitrées.

Reste encore que même les chiffres modifiés d’Israël et du Liban retardent. Nous en sommes désormais à 1'650 morts libanais et 56 israéliens.

Les pertes libanaises se décomposent comme suit : 480 miliciens-terroristes du Hezbollah tués au cours des combats au Sud avec Tsahal, 40 soldats ou membres des forces de l’ordre, et 210 civils non impliqués dans l’appareil militaires et/ou opérationnel du Hezbollah. Les autres victimes, présentées par Beyrouth comme civiles (920 personnes), faisaient partie de la machine de guerre des intégristes, au même titre que les garçons vachers visibles sur le reportage Les ''civils'' des bilans libanais…

De plus, 3 soldats israéliens sont tombés sur la partie occidentale du front. 8 civils israéliens sont morts ce jeudi, des suites de tirs de Katiouchas, 5 à Saint-Jean d’Acre et 3 à Maalot-Takhshikha. A Acre, la roquette est tombée sur une rue du centre ville, tuant le conducteur d’une automobile en mouvement et quatre habitants d’une maison voisine, dont un père et sa fille.

A Metula nous avons passé notre plus délicate journée depuis le début des hostilités. Nous avons été privés d’électricité jusqu’à 19h locales par une Katioucha espiègle qui avait coupé des fils électriques. D’autre part, notre quartier a essuyé 7 Katiouchas de l’ancien modèle, et deux bombardements en règle par des obus de mortier.

En dépit de l’âpreté des combats et des pertes humaines, nous sommes en mesure de communiquer que Tsahal a terminé sa manœuvre de réoccupation de l’ancienne zone de sécurité (d’avant mai 2000) et que l’armée n’attend plus que le feu vert du cabinet pour se lancer sur toute la largeur du Litani.

http://www.menapress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Proche-Orient   Ven 04 Aoû 2006, 00:13

Bravo ! Fanny.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Ven 04 Aoû 2006, 13:19

Citation :
Et enfin, pour finir avant fermeture

Vos petites manoeuvres ne trompent personne, Antoine...

On vient foutre le bordel, en espérant provoquer une guerre sur le sujet, et ainsi mettre fin aux débats.

Faut-il qu'on vous dérange pour être ainsi attaqués...
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Proche-Orient   Ven 04 Aoû 2006, 13:22

A ce que je vois on a un comique ici.... Je vais faire mieux que fermer le topic, je vais te bannir mon chèrs Antoine "maintenant tu dois êtres visiteur". Pas sur t'es propos "dont j'ai la flème de lire" mais sur cette unique phrase "Et enfin, pour finir avant fermeture" qui a le don de m'énerver.

Ps:Laurent je n'éfface pas se qui est dit sur le forum.... Je laisserais ce plaisir a Arnaud qui jugera le méssage.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Ven 04 Aoû 2006, 13:31

Ok Seb, pas de problème.

Le but de la manoeuvre était clair : nous faire taire en provoquant la fermeture du fil Idea
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Ven 04 Aoû 2006, 13:43

Citation :
[ vendredi 4 août 2006 - 11:45 ] YA

Olmert : ''je serai ravi de voir des soldats allemands au sud Liban''

Le Premier ministre, Ehoud Olmert, soutient la participation de soldats allemands à la force internationale qui prendra place au sud Liban après un cessez-le-feu. Dans une interview accordée à un journal allemand, Olmert a déclaré qu'il n'avait aucun problème avec la présence de soldats allemands au sud Liban et qu'il "serait ravi" qu'une telle chose se produise.

http://www.a7fr.com/Default.aspx?tabid=61&articleType=ArticleView&articleId=13024

Il faut savoir à ce sujet qu'une vive polémique est actuellement en cours en Allemagne, au sujet d'une participation de l'armée allemande à une éventuelle force internationale au Liban. Cette dernière (ONU ou OTAN) ayant plus que probablement un mandat relativement musclé, le cas de figure d'un soldat allemand amené à devoir tirer sur un israélien (donc un Juif) a été évoqué, d'où la polémique...

...et la réponse d'Ehud Olmert ci-dessus :|
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Ven 04 Aoû 2006, 13:52

Citation :
Combats au Liban : 5 soldats blessés, 5 terroristes abattus

Yael Ancri
vendredi 4 août 2006 - 12:08

Un soldat de l'unité Golani de Tsahal a été grièvement blessé dans la nuit de jeudi à vendredi, au cours d'intenses échanges de tirs avec des terroristes du Hezbollah, dans le village de Markaba, dans le secteur oriental du sud Liban. Dans ces combats deux autres soldats ont été assez sérieusement blessés et un autre légèrement.

Au cours d'une opération terrestre de soldats de l'unité Golani dans le village libanais, des terroristes du Hezbollah ont ouvert le feu sur les forces de Tsahal et ont tiré des missiles anti-chars dans leur direction. Les soldats blessés ont été évacués à l'hôpital Rambam de Haïfa.

Deux soldats ont été blessés, l'un grièvement et l'aute assez sérieusement, dans une opération à Al-Taybeh au sud Liban. Ils ont été touchés par un missile anti-char. Ils n'ont pas encore été évacués à l'hôpital.

D'autres régiments terrestres de Tsahal continuent également ce matin (vendredi) leurs opérations au sud Liban et combattent avec des terroristes du Hezbollah. Dans des échanges de tirs entre des réservistes et des terroristes du Hezbollah, qui se sont tenus vendredi matin dans le village de Shama, dans le secteur oriental, les forces de Tsahal ont abattu quatre terroristes. Les soldats poursuivent encore actuellement des terroristes supplémentaires dans la région. Dans d'autres affrontements, qui ont eu lieu pendant la nuit dans le village de Mankhala, dans le secteur occidental, les forces de Tsahal ont abattu un terroriste du Hezbollah et en ont blessé un autre. Dans ces deux opérations, on ne déplore fort heureusement aucun blessé parmi nos forces.

Jeudi, plusieurs terroristes du Hezbollah ont été capturés au cours des opérations de Tsahal au sud Liban. Ils ont été transférés aux forces de sécurité en Israël pour interrogatoire.

De source militaire libanaise on indique qu'un soldat libanais a été tué dans un raid de l'armée de l'Air contre une position de l'armée du pays du cèdre. Selon des rapports de responsables militaires du Liban, l'armée de l'Air a attaqué vendredi matin quatre ponts et des axes routiers, reliant Beyrouth au nord du pays. La Croix rouge a indiqué qu'au cours de ces attaques deux personnes avaient été tuées et 12 blessées.

Selon la police libanaise, une trentaine de raids ont été menés, vendredi matin et au cours de la nuit, contre le fief du Hezbollah dans la banlieue sud, notamment le secteur d'Ouzaï, le long de l'aéroport international de Beyrouth, traversé par une autoroute qui mène au Liban sud. Un bâtiment religieux a également été attaqué.

Des véhicules ont été visés sur la route du bord de mer, dans la cité chrétienne portuaire de Jounieh. Parallèlement, l'armée de l'Air a largué des tracts aux habitants du Dahiyeh, pour les appeler à évacuer la banlieue sud de Beyrouth.

Tsahal a également attaqué plusieurs villages au sud de la ville côtière de Tyr et plusieurs cibles dans la région de Baalbeck, dans la vallée de la Bekka. En outre, l'armée de l'Air a de nouveau bombardé les abords du poste frontière de Masnaa, entre le Liban et la Syrie, lequel servait au transfert de marchandises et de personnes entre les deux pays, et donc par la même occasion au transfert d'armes et de terroristes de Syrie au Liban.

Malgré les menaces de Nasrallah, selon lesquelles il réagirait en attaquant Tel Aviv, les avions de chasse de l'armée de l'Air ont bombardé, cette nuit, neuf cibles du Hezbollah dans le quartier du Dahiyeh. On été touchés, entre autres, des bâtiments et des bureaux, la maison d'un terroriste du Hezbollah, un bureau du Hamas et un bunker, servant à stocker des armes, sous un terrain de football. Dans le port Ouzaï de Beyrouth, des bâtiments du Hezbollah ont été bombardés. La centrale électrique ''Ibrahim Abed El'' a été visée, à 4 kilomètres au sud du lac Kra'on, provoquant une coupure de courant dans la région.

De source libanaise on indique que quatre personnes ont été tuées et 10 autres blessées dans les attaques de la nuit de vendredi. Le premier raid a eu lieu à 1 heure du matin. En outre, 30 cibles supplémentaires, comprenant des aires de lancement de roquettes et des ponts, ont été attaquées au sud Liban.

Le ministre de la défense, Amir Peretz, a donné jeudi l'ordre à l'armée de se tenir prête pour une éventuelle prise de contrôle du Liban sud jusqu'au fleuve Litani.

"Il s'agit de préparatifs et non d'un ordre opérationnel", a tenu à souligner la porte-parole du ministère de la défense.

Le commandant Tzvika Golan, porte-parole du commandement nord a indiqué jeudi que "six à sept" régiments, dont deux de réservistes, étaient en opération jeudi matin dans une vingtaine de villages, soit environ 10.000 hommes.

L'armée a l'intention d'instaurer une "zone de sécurité" de six à huit Km de large en territoire libanais jusqu'aux abords du fleuve Litani, a-t-il expliqué, en précisant que les opérations avaient pour but de "repousser le Hezbollah plus au nord.''






http://www.a7fr.com/Default.aspx?tabid=52&articleType=ArticleView&articleId=13025
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Ven 04 Aoû 2006, 14:02

Citation :
Missiles sur Tel-Aviv ?

L'aviation de Tsahal a bombardé jeudi soir un quartier chiite de Beyrouth. Il faut s'attendre à des tirs de missiles à longue portée sur le centre d'Israël dans un avenir immédiat, si toutefois l'on en croit les déclarations de Hassan Nasrallah, chef du Hezbollah ...

http://www.guysen.com

Citation :
PRETS A TOUT

Par Claude Bensoussan pour Guysen Israël News

Lundi 31 juillet 2006 à 21:22


Nous les avions pris au sérieux lorsqu’ils annonçaient vouloir rayer Israël de la carte.
Nous ne doutions pas un seul instant de leurs intentions. Depuis 60 ans, souvenez-vous de la Guerre des Six Jours et de ces millions d’Egyptiens, Syriens et Irakiens qui manifestaient aux cris de Morts aux Juifs !!!! », « Egorgeons les tous !!! », « Fonçons sur Tel Aviv ! ». Qu’aurait fait la soldatesque arabe, si par malheur, elle était parvenue jusqu’à Haïfa ? Je vous laisse imaginer avec effroi, le bain de sang, contraire à toutes les lois de la guerre, qui s’en serait suivi.


Mes propos vous sembleront guerriers, aujourd’hui où nous vivons dans un monde benoîtement pacifiste, mais loin de moi l’idée d’être un va t-en guerre.
Je ne souhaite, avec l’ensemble de mes frères juifs à n’en pas douter, qu’une seule chose : que nos soldats, nos enfants, reviennent sains et saufs, et que l’on en finisse avec toutes ces guerres. Que notre peuple vive enfin en paix, lui qui a tant versé de larmes, vu tant des siens martyrisés, brûlés, égorgés, exterminés, expulsés de contrée en contrée, à peine tolérés partout où ils sont passés dans ce grand désert des nations, ce peuple enfin, qui ne revendique qu’un seul territoire : celui que ces mêmes nations lui ont accordé en 48, mais que les aléas de la guerre ont légèrement redessiné, légitimement à lui, comme la France, la Russie ou la Colombie, l’Angleterre, l’Espagne ou l’Algérie. Tous, sans exception, ont tracé leurs limites par les armes, au travers d’une histoire mouvementée et écrite dans le sang.

Israël n’aurait donc pas le droit de repeupler ce pays perdu il y a deux mille ans, au motif qu’il est terre d’islam, islam qui n’a pas plus de droit ici qu’en Andalousie ?
C’est à dessein que j’évoque cette contrée, puisque, vous le savez maintenant, depuis hier, Al Qaïda que nous soupçonnions d’être déjà du côté de Gaza, a lancé un appel à la « guerre sainte contre les Juifs et les Croisés », pour retrouver le lustre d’antan et récupérer les terres perdues par la guerre, de l’Arabie au Guadalquivir…

Notons, au passage, que les Iraniens, car ceux sont eux qui se battent déjà au sud Liban, n’ont en rien été « humiliés » par les défaites arabes. Leur seule revendication est d’ordre religieux, islamique, profondément antisémite.
Le droit humanitaire ? Ils ne connaissent pas. Ils sont prêts à tout, et d’abord à sacrifier des milliers de civils pour arriver à leurs fins. Nous en avions un avant goût avec la guerre Iran Irak et le bombardement des villes, faisant des millions de morts.
Aujourd’hui, ils ont pris en otages leurs femmes et leurs enfants. La vie humaine n’a aucune valeur pour ces fous apocalyptiques. Si Israël touche des civils malgré toutes les précautions prises, eux ne visent que des civils sur le sort duquel nul, en dehors du peuple juif et de ses amis indéfectibles, ne se lamente.

Cette guerre que mène Tsahal, contre le Hezbollah, le Hamas, les multiples factions djihadistes ou liées au Fatah, et maintenant Al Qaïda, c’est au monde libre, encore libre, qu’il aurait incombé de la mener.
Les manifestations de sympathie qu’il nous a été donné de voir hier à Paris, font froid dans le dos.
Le Hezbollah est glorifié, des affiches à croix gammée sont réapparues dans les rues de Lille, sans qu’il ne soit pris de mesures, comme lors du déclenchement de la guerre d’Irak. Les Français se rendent-ils compte que ceux qui envoient de missiles sur les villes israéliennes sont les mêmes que ceux qui assassinèrent le 23 octobre 1983, 56 militaires français en se faisant exploser dans le bâtiment Drakkar à Beyrouth…

Non ?

Alors il serait temps. Il est temps de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas, et que ceux qui ne veulent pas que l’on gâche leur trêve estivale, qui n’en peuvent plus de voir les images de destructions à sens unique qu’on leur fait parvenir de Beyrouth, continuent de bronzer idiots, bientôt ils n’auront plus que leur string pour éponger leurs larmes…

Qui « on » ?
Radio Paris voyons ! Mais réveillez vous braves gens !

Ne vous semble t-il pas suspect ce matraquage médiatique ? Moi, et je ne suis pas le seul, il me rappelle les bilans de victoire des radios arabes de juin 1967. Ce n’est pas peu dire…
Quand on sait que les frappes chirurgicales sont d’une telle précision, qu’en dehors du quartier général du Hezbollah et de l’un ou l’autre de ses fiefs, la vie suit son cours, et que les restaurants sont ouverts, bondés même, et que les Libanais qui en ont marre de ce gouvernement de marionnettes, de l’emprise totale de leur pays, jusqu’aux stations radars et toute l’infrastructure, par les Iraniens et les Syriens, ne rêvent que d’une chose : la victoire totale d’Israël, qui les débarrassera à jamais de la prison dans laquelle les ont enfermés les deux pays que je viens de citer.

C’est malheureusement nos soldats qui tombent pour que nos villes ne soient plus à la merci d’un tir de roquettes, que vive le Liban demain, en pays libre et en paix avec Israël.
Car, vous le savez, le Liban n’existe pas. Il n’est que cet entrepôt d’armes et le terrain de bataille que les persans sataniques en ont fait. Que les Syriens approvisionnent par terre, mer et air. D’où les frappes à ces trois niveaux, indispensables pour couper le Hezb de ses approvisionnements.
Alors bien sûr, il y a des civils qui tombent. Mais contrairement à ce que l’on raconte, sur les 400 et quelques morts, près des deux tiers sont des chiites combattants. 150 morts de trop, oui. Mais la guerre n’est pas un jeu vidéo, et les missiles ne sont pas les faux avec lesquelles Bové et ses amis fauchent les champs de maïs transgénique.

Qu’attendions-nous des médias ? Qu’ils applaudissent à deux mains les valeureux guerriers juifs qui tentent de libérer la région et le monde de la terreur islamique ?
On peut rêver.
Le premier F16 de Forces Aériennes Israéliennes n’avait pas encore décollé pour anéantir les rampes de missiles, que déjà Tsahal était coupable.
Tout comme la condamnation immédiate de Kofi Annan lors de la mort des quatre observateurs de l’ONU à Khiam. « Attaque délibérée » disait-il, avant même le début d’une enquête, sur la foi des rapports de la FINUL. Nulle, comme chacun sait…
S’arrêter maintenant, serait refaire les erreurs du passé. Les roquettes et autres missiles arriveront par milliers, derrière le rideau d’une soit disant force internationale. Laisser la sécurité du pays entre les mains de forces étrangères, bienveillantes envers les terroristes, nous l’avons assez vu ailleurs, serait le pire des scénarios…
Des observateurs dignes de foi, parlent de plus de mille hezbollahis éliminés. C’est toujours cela de moins au Liban. Quelques milliers de rampes et camions détruits, il en reste encore le triple. Tsahal doit continuer à bombarder de paisibles troupeaux de vaches, comme dit Radio Paris.
Seulement voilà : pour garder ces troupeaux, il y a plus de bergers que de bêtes et les laiteries ressemblent à s’y méprendre à des casemates.
Cherchez l’erreur…
Mais Radio Paris ment, Radio Paris c’est Téhéran.

Je l’ai entendu quelque part. Je vais finir par y croire…

http://www.guysen.com/articles.php?sid=4868
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Ven 04 Aoû 2006, 15:10

Michel Ange a écrit:
Jusqu'ou le terrorisme d'État va-t-il aller contre les pays désarmés ?
Hitler fit exactement commme font les agresseurs actuels en attaquuant au préalable un pays désarmé après l'autre .... puis rendu à tant de pays le monde se réveilla pour voir la réalité telle qu'elle est .
Mais je constate que cette fois ce sont les agressés d'hier qui sont devenus les AGRESSEURS de ces massacres contre les civils en Palestine, en Afghanistan en Irak et au Liban et qui en plus menacent la Syrie et l'IRAN et tous les autres pays du moyen Orient .
L'unique solution qui existe pour mettre fin à ce conflit régional qui dure depuis 1948 serait de fermer la base militaire et atomique des USA qu'est Israël et de placer des casque bleus entre les pays belligérents tous désarmés .

Sans cela les massacres des pays armés ( Israel, Angleterre , Canada , USA etc...) contre les pays désarmés qui n'ont même pas un avion pour se défendre contre les envahisseurs se poursuivront sans fin en plus d'atteindre d'autres pays .
PS: et VOUS confondez bêtement l'antisionisme qui est de l'anti racisme avec l'Antisémitisme qui est du raciste.

Appel à "rayer Israël de la carte", et apologie de la haine anti-occidentale.

De mieux en mieux spiderman

Allez cracher votre haine "antisioniste" ailleurs, ce n'est pas stcom.net, ici...

(je sens que je vais renommer le fil Proche-Orient - Ring de boxe, vu les attaques incessantes dont ce dernier est l'objet Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Proche-Orient   Ven 04 Aoû 2006, 16:17

spiderman spiderman spiderman spiderman spiderman spiderman spiderman spiderman spiderman spiderman spiderman




Michel Ange ici c'est comme au foot, apres un avertissement c'est expulsion...

Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Ven 04 Aoû 2006, 17:31

Citation :
Metula, vendredi 4 août, 16h 00 locales

La Ména reprend ses services après 3 heures d’interruption, due à la chute d’une Katioucha sur un câble haute tension à Kiriat Shmona.

Kiriat Shmona, qui a subi un barrage de tirs de mortiers durant 90 minutes. Des suites de ces bombardements, une personne, grièvement blessée, a été héliportée sur l’hôpital Rambam de Haïfa. Deux autres civils sont soignés dans le Centre de soins avancé de Kiriat Shmona, dans un état modéré à sérieux.

Les dégâts sont importants.

A Metula, de nombreuses salves de Katiouchas se sont abattues depuis ce matin, sans faire de victimes mais en générant plusieurs incendies.

Dans la ville mixte – druze – chrétienne et musulmane de M’rar, dans la montagne, au nord-est de Tibériade, on compte deux nouvelles victimes.

Sur le front est, Tsahal a perdu 3 soldats lors de deux engagements distincts. Deux dans le village de Markabé et un à Taïbeh. Les forces poursuivent leur avance et attendent le feu vert du cabinet afin d’établir l’ensemble du front sur le fleuve Litani. L’armée de l’air israélienne a détruit des ponts reliant Beyrouth au nord du Liban afin de prévenir la fuite des terroristes battant en retraite.

Le Hel Avir a, d’autre part, bombardé de nouvelles positions intégristes à Beyrouth, quelques minutes seulement après que Nasrallah "prévienne" qu’il lancerait des Zilzal sur Tel-Aviv au cas où les Israéliens effectueraient de nouvelles frappes sur la capitale libanaise.

Nous avons officieusement appris que des messages avaient circulé de Jérusalem à Téhéran, avisant les ayatollahs qu’au cas où des missiles balistiques seraient tirés par ses supplétifs libanais, Israël en attribuerait la responsabilité directe à l’Iran, qui aurait à en subir les conséquences.

http://www.menapress.com/

Citation :
[ vendredi 4 août 2006 - 17:40 ] YA

27 Libanais tués dans un raid israélien à Qaa

27 Libanais ont trouvé la mort dans un bombardement israélien sur l'enceinte du bâtiment des douanes libanaises à Qaa, un village à la frontière libano-syrienne. Une trentaines de personnes ont été blessées.

http://a7fr.com/Default.aspx?tabid=61&articleType=ArticleView&articleId=13047

Citation :
Une personne tuée par des roquettes dans le Nord du pays

Yael Ancri
vendredi 4 août 2006 - 16:00

Après une journée particulièrement douloureuse jeudi, au cours de laquelle 4 soldats et 8 civils ont été tués par des terroristes du hezbollah, vendredi s'est avéré être également une dure journée. Deux soldats sont morts dans la nuit dans le village de Markaba, au sud Liban, et une femme a trouvé la mort dans une attaque à la roquette sur le nord du pays.

A environ 14 heures, des salves de roquettes se sont abattues sur le village de Mghar, en Basse Galilée, frappant de plein fouet trois maisons. Une femme de 27 ans, mère de deux enfants, a été tuée, une personne est dans un état critique et une autre est grièvement atteinte. 22 personnes souffrent de choc. Selon la police, la jeune femme était dans une pièce intérieure de la maison, à savoir la suisine, comme la Défense passive l'a recommandé, mais elle a toutefois été touchée par les débris de roquettes, qui ont réussi à traverser les murs.

Une adolescente arabe israélienne de confession musulmane, Daa Abbas, 15 ans, avait été tuée le 25 juillet et quatre personnes blessées par le tir d'une roquette sur Mghar, une localité composée de musulmans, de chrétiens et de druzes, à 22 km au sud de la frontière libanaise.

Quatre Katiouchas ont atterri sur la localité de Shaar Yashouv, près de Kiryat Shmona. Une personne très grièvement blessée a été transportée en hélicoptère à l'hôpital Rambam de Haïfa. Une autre a été assez sérieusement blessées et une troisième légèrement . Un bâtiment public et un véhicule ont été frappés de plein fouet.

Une femme a été grièvement blessée à Maalot. En outre, des salves de roquettes se sont abattues sur Carmiel.

A Tibériade, une roquette a également frappé de plein fouet une habitation, faisant deux blessés légers. Des roquettes se sont abattues à Safed, une femme a été légèrement blessée et des personnes sont sous le choc.

Les sirènes d'alerte ont retenti dans toute la Galilée occidentale, à Rosh Pina et à Tibériade.

La police a également indiqué que depuis le début de l'offensive israélienne au sud Liban, le 12 juillet dernier, provoquée par l'enlèvement de deux soldats israéliens par des terroristes du Hezbollah, 2500 roquettes s'étaient abattues sur le Nord du pays. 135 roquettes se sont abattues sur le nord d'Israël depuis vendredi matin.

http://a7fr.com/Default.aspx?tabid=52&articleType=ArticleView&articleId=13039

Citation :
17:54 Selon des sources militaires, il apparaitrait que des missiles sont tombées en territoires syrien. Un analyste a émis l'hypothèse selon laquelle le Hezbollah tenterait d'intégrer la Syrie au conflit. (Guysen.Israël.News)

http://www.guysen.com/news.php
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Ven 04 Aoû 2006, 21:45

Pour bien comprendre ce qu'est l'"antisionisme" :

Citation :
Georges Bensoussan:

Négationnisme et antisionisme: récurrences et convergences des discours du rejet


Le négationnisme a partie liée au courant antisioniste ultra de ces dernières années. Il rend compte, pour partie, des convergences rouge-brun sur le terrain des falsificateurs de l'Histoire. À partir de positions radicalement opposées, deux discours antinomiques en viennent à s'aligner sur une rhétorique commune. Mais le négationnisme ne cherche pas la réhabilitation du IIIe Reich, ni « seulement » une re‑légitimation de l'antisémitisme. Il est aussi, surtout peut‑être, l'expression masquée du refus de l'indépendance nationale du peuple juif.

Suite : http://www.anti-rev.org/textes/Bensoussan99a/index.html


Dernière édition par le Ven 04 Aoû 2006, 21:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mathieu



Messages : 306
Inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: Proche-Orient   Ven 04 Aoû 2006, 21:46

Citation :
Jusqu'ou le terrorisme d'État va-t-il aller contre les pays désarmés ?

Est-il la peine de tenter une fois de plus de vous expliquer qu’Israël n’a pas engagé d’hostilités contre un pays, mais contre une milice islamiste qui le harcèle depuis des années, et qui opère à partir dudit pays ?
Croyez-moi, si Israël faisait ouvertement la guerre contre le Liban en tant que tel, les opérations ne ressembleraient en rien à ce que nous observons. Les frappes visant les infrastructures libanaises sont limitées, et visent deux buts : gêner le Hezbollah, et faire pression sur le gouvernement libanais. Car tout est là : le Liban est censé être un état souverain, mais n’arrive pas à faire respecter l’ordre sur son territoire, particulièrement au sud, qui est un fief du Hezbollah.

J’ajoute que si le mouvement de Nasrallah met ses menaces à exécution, et lance des missiles à longue portée sur Tel-Aviv, nous assisterons sans doute à un changement de doctrine de la part des Israéliens. Jusqu’ici, ils maintenaient tant bien que mal l’illusion de la souveraineté libanaise, voulant croire qu’un renvoi du Hezbollah au-delà du fleuve Litani serait suivi du déploiement d’une force internationale chargée d’épauler le gouvernement libanais, lequel cesserait peut-être enfin d'être un fantoche. Mais une attaque directe sur la capitale économique d’Israël, opérée à partir du Liban, ce serait la goutte d’eau qui ferait déborder le vase. Bush disait après le 11 Septembre : « nous ne ferons pas de distinction entre les terroristes et ceux qui les abritent ». Paroles sensées. Jusqu’ici, Israël, par prudence, fait encore cette différence, et c’est pourquoi, malgré ce que disent les pleureuses, Tsahal retient son bras. Mais des missiles sur Tel-Aviv changeraient la donne, et risqueraient de faire perdre patience aux Israéliens. Je ne sais pas, pour ma part, si j'aurais tenu aussi longtemps.


Citation :
Hitler fit exactement commme font les agresseurs actuels en attaquuant au préalable un pays désarmé après l'autre .... puis rendu à tant de pays le monde se réveilla pour voir la réalité telle qu'elle est .

Comment réagir face à pareille assertion ?…
Comparer Israël à l’Allemagne nazie…
Israël attaque le Liban gratuitement ? Et la pression du Hezbollah, l'attaque et l'enlèvement des soldats israéliens, ne seraient pour rien dans le déclenchement des hostilités ? Ah, mais j'oublie, le Hezbollah est un mouvement de résistance...

Traiter Israël de va-t’en-guerre ne cherchant qu’à détruire ou annexer ses voisins, alors, d’une part que toutes les guerres (y compris celle de 1967, préventive) menée par Tsahal l’ont été pour défendre le pays contre l’agressivité arabe (laquelle se proposait ouvertement de foutre les Juifs à la mer), et d’autre part, au moment où Israël est dirigé par un gouvernement de centre-gauche dont le but, après le retrait de Gaza, est de mettre en œuvre un très controversé plan de « dégagement » de la pseudo-« Cisjordanie » (en réalité, les antiques Judée et Samarie)… Tout cela six ans après l’évacuation du Liban-Sud, évacuation dont on voit les remerciements de la part du Hezbollah, qui a passé les six dernières années à fortifier les 40 km au sud du Litani afin de s’en servir comme base de lancement de ses roquettes.

Personnellement, les Hitler d’aujourd’hui, je les vois sous les traits d’Ahmadinejad ou de Ben Laden. Un chiite et un sunnite, ou les deux faces d’une même pièce islamiste dont le but avoué est de soumettre le monde à la loi de Mahomet.
Ahmadinejad a bien une solution pour arrêter le conflit en cours au Liban : détruire Israël. Apparemment, c’est aussi votre option.


Citation :
Mais je constate que cette fois ce sont les agressés d'hier qui sont devenus les AGRESSEURS de ces massacres contre les civils en Palestine, en Afghanistan en Irak et au Liban et qui en plus menacent la Syrie et l'IRAN et tous les autres pays du moyen Orient .

Israël engagé en Afghanistan et en Irak ? Première nouvelle. Mais je crois comprendre ce que vous insinuez : Bush est stipendié par le sionisme international pour déclencher des guerres servant les intérêts de Tel-Aviv (et de la haute finance, laquelle est juive et apatride, comme chacun sait). Protocole des Sages de Sion ?
Quant à dire qu’Israël menace la Syrie et l’Iran, quelle farce grotesque !… Pauvre Syrie, pauvre Iran, petits pays doux et innocents persécutés par l’hydre sioniste… La Syrie, qui arme le terrorisme international depuis des décennies et vampirise le Liban depuis trente ans, et l’Iran des mollahs, qui annonce clairement et calmement la couleur (« un monde sans sionisme », c’-à-d. sans Israël, voire sans Juifs) tout en mettant au point tant bien que mal sa propre bombe atomique…

C’est vrai, Israël est clairement une menace pour la paix mondiale ! Tout comme l’aurait été une France ou une Grande-Bretagne, qui, dès 1933, aurait déclaré la guerre à une Allemagne nazie qui ne faisait pas mystère de ses intentions, mais n’était pas encore assez forte pour le passage à l’acte. Hélas ! on sait que les démocraties occidentales ont préféré regarder ailleurs quand Hitler réarmait la Rhénanie et annexait l’Autriche et les Sudètes.
Ahmadinejad demain, c’est le risque d’avoir un Hitler avec l’arme atomique. Un risque que j’aimerais bien ne pas courir, dussions-nous attaquer militairement l’Iran dès aujourd’hui si cela pouvait l'éviter.



Citation :
L'unique solution qui existe pour mettre fin à ce conflit régional qui dure depuis 1948 serait de fermer la base militaire et atomique des USA qu'est Israël et de placer des casque bleus entre les pays belligérents tous désarmés .

Bien sûr. Pas de Juifs = pas de guerre contre les Juifs… Cela a le mérite de la clarté.
Mais dites-moi, en démantelant Israël (j’aimerais bien savoir comment, d’ailleurs, mais passons), que faites-vous de ses habitants ? On les jette dans la Méditerranée ? Je pense que c’est la meilleure solution, parce que s’ils viennent en Europe ou ailleurs, ils passeront leur temps à comploter pour déclencher des guerres. C’est ce qu’ils font toujours, pas vrai ?
Et pourquoi mettre des casques bleus dans un Moyen-Orient dé-judaïsé, puisqu’il n’y aura plus aucune raison d’y avoir des conflits. Tout sera pour le mieux dans le meilleur des Dar-el-Islam. Une terre musulmane enfin judenrein, où couleront le lait et le miel (hallal). Quelques accrochages idéologiques entre Sunnites et Chiites, mais rien de grave, comparé à cette honte pour l’humanité qu’est Israël, seul état clairement occidental et judéo-chrétien de la région.
Après, je vous conseille aussi de pousser l’avantage, et de demander aux Espagnols de bien vouloir remonter en Septimanie, afin que l’Andalousie heureuse nous inonde à nouveau de sa lumière. Vous iriez y vivre, en bon dhimmi, heureux de payer la jizya, frissonnant encore à l'occasion à l'évocation sinistre du nom d'Israël…



Citation :
Sans cela les massacres des pays armés ( Israel, Angleterre , Canada , USA etc...) contre les pays désarmés qui n'ont même pas un avion pour se défendre contre les envahisseurs se poursuivront sans fin en plus d'atteindre d'autres pays .


Les « pays désarmés » dont vous parlez (traduisons : « le Tiers-Monde », avec mention spéciale pour le monde arabo-musulman), sont des peuples de doux pasteurs pacifiques, sans doute...
Je vais me répéter, mais si l’Occident, des USA à Israël, avait l’intention d’anéantir, de « massacrer », selon vos propres termes, ces « pays pauvres » que vous considérez idéologiquement comme innocents a priori, eh bien nous disposerions à l’heure actuelle de vastes espaces africains ou asiatiques fortement dépeuplés pour y établir nos nouvelles colonies…

Le 11 Septembre, vous allez me dire, était une réaction légitime des « pauvres » contre les « riches »…

Je vois, non seulement que le marxisme n’est pas mort, mais que son recyclage dans le tiers-mondisme et l’anti-racisme fait proprement des ravages.

Je me permets de vous exprimer tout le mépris que j’ai pour les divagations ineptes que vous écrivez. Et comme des écrits sont portés et produits par quelqu’un, je dois à l’honnêteté de reconnaître que je vous méprise aussi. Votre grille d’analyse « oppresseur-opprimé » est digne des heures les plus riches du léninisme, et vous semblez être complètement aveugle quant aux menaces réelles qui pèsent sur nos sociétés, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Qu’un Ahmadinejad déclare froidement vouloir éradiquer Israël (première étape...) ne vous fait ni chaud ni froid. Que Ben Laden envoie ses djhadistes détourner des avions et tuer 3000 innocents en quelques minutes, vous semblez l’avoir oublié… QUI est l’agresseur ?

Je sais que nous autres vous embêtons avec nos déclarations martiales, mais que voulez-vous, il suffit de regarder derrière soi et d’ouvrir les yeux pour voir que les mécanismes qui ont amené à l’humiliation et à l’horreur de 1940 sont en train de se répéter très exactement aujourd’hui.



Citation :
PS: et VOUS confondez bêtement l'antisionisme qui est de l'anti racisme avec l'Antisémitisme qui est du raciste.

L’anti-sionisme est de l’anti-racisme ? Le raccourci est hardi, et, à mon sens, quelque peu biaisé.
Sauf à admettre (et je l'admets sans mal) que vous entendez par anti-racisme l'idéologie moderne dominante en Europe en général, et en France en particulier, qui n'est autre qu'une forme de néo-marxisme.


Salutations,


Mathieu
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Ven 04 Aoû 2006, 21:58

MA-GIS-TRAL Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Ven 04 Aoû 2006, 22:51

Citation :
LE MYTHE DU PASSANT INNOCENT


Par Evelyne Gordon, journaliste

Paru dans le Jerusalem Post édition internationale des 28/7-3/8 2006 Traduit par Albert Soued, www.chez.com/soued/conf.htm

L'un des aspects les plus étranges de cette crise israélo-libanaise c'est l'unanime insistance de la communauté internationale prétendant que le gouvernement libanais est innocent dans cette guerre et, par conséquent, il ne devrait pas subir les conséquences des actions du Hezbollah. La déclaration officielle de la réunion du G8, par exemple, disait qu'Israël devait éviter toute initiative qui pourrait déstabiliser le gouvernement du Liban. Angela Merkel disait aux journalistes "Nous sommes convaincus qu'il faut accorder tout notre soutien au Gouvernement du Liban!" Tout en disant qu'Israël avait le droit de se défendre, le président G Bush a précisé qu'il ne fallait pas qu'il affaiblisse le gouvernement du Liban….

Cette affirmation de l'innocence de Beyrouth a inévitablement influencé les critiques subies par Israël lors de sa riposte aux attaques du Hezbollah. Ainsi par exemple le président finlandais de l'UE (Union Européenne), a déclaré "l'UE est très préoccupée par l'usage disproportionné de la force par Israël au Liban…On ne peut justifier le blocus aérien et maritime." En fait ce blocus était sans doute justifié contre le Hezbollah, pour l'empêcher de s'approvisionner en missiles, en n'oubliant pas que l'aéroport de Beyrouth a été la principale plaque tournante pour ces armes. Dans les guerres entre états, la légitimité des blocus ne peut être mise en question, car c'est le moyen normal d'arrêter le flux d'armes ennemies.

Mais c'est la vision erronée de l'UE quant aux partenaires de la guerre, estimant que le gouvernement de Beyrouth n'était qu'un "passant innocent", qui lui a fait percevoir le blocus comme une punition infligée à un pays tout entier, pour des actes de quelques voyous. En fait, l'attaque du Hezbollah était loin le fait des seuls voyous, lancée dans l'ignorance du gouvernement établi. Le gouvernement l'a activement soutenue, en paroles et en actes. D'abord le Hezbollah reste un membre du gouvernement avec 2 sièges au cabinet. Il a probablement exécuté l'enlèvement des soldats israéliens sans le consentement, ni l'information des autres membres du cabinet. Mais dans tout pays normal, ce genre de comportement aurait dû être désavoué et le Hezbollah exclus du gouvernement. Bien au contraire, le gouvernement libanais a défendu avec passion les attaques du Hezbollah, au niveau international. Le 15/7, à une réunion de la Ligue Arabe, par exemple, le ministre des affaires étrangères de l'Arabie saoudite, appuyé par la Jordanie, le Koweit, l'Irak, l'AP, les émirats… a vilipendé cette attaque du Hezbollah la qualifiant de "inappropriée et irresponsable". Alors que son homologue libanais Fawzi Salloukh, loin d'agréer, a présenté un projet de résolution défendant cette attaque. Celle-ci spécifiait que "le Liban avait le droit de résister à l'occupation par tout moyen légitime…", demandait la libération de tous les prisonniers Libanais (voir ci-dessous).

Ces revendications ont justement été le prétexte du Hezbollah pour justifier son attaque d'Israël. Il faut savoir que le Hezbollah n'a pas accepté la constatation officielle par l'Onu qu'Israël s'était retiré de tout le territoire libanais en 2000, insistant que les "fermes de Sheba" étaient libanaises contrairement à la décision onusienne précisant, preuves à l'appui, que ce territoire était syrien. Le Hezbollah avait besoin d'un prétexte territorial pour continuer à harceler son voisin Israël. Et le gouvernement Libanais, par la voix de son ministre des affaires étrangères, a précisé "qu'il avait le droit de résister à l'occupation israélienne", rejoignant ainsi le prétexte du Hizbollah plutôt que la décision de l'Onu.

Ensuite, le Hezbollah a toujours menacé d'enlever des soldats israéliens pour les échanger contre le seul Libanais en prison israélienne, Samir Kuntar, plusieurs fois condamné pour infiltration et assassinats (un habitant de Naharya et sa fille de 4 ans, assassinés de sang froid, puis un policier). C'était en 1979, 3 ans avant l'invasion du Liban par Israël en 1982. Quand Fawzi Salloukh affirme le droit du Liban de libérer ses prisonniers, il fait référence à celui envoyé par le Hezbollah pour assassiner, et par conséquent, il est son complice dans le forfait.

Mais le gouvernement libanais ne s'est pas seulement contenté de soutenir les attaques du Hezbollah contre Israël après coup, il les a facilitées. Ces attaques n'auraient pas eu lieu si le Liban avait exécuté la résolution 1559 de l'Onu lui demandant de désarmer le Hezbollah et de déployer son armée le long de la frontière avec israël. En fait l'armée libanaise a laissé le champ libre au Hezbollah pendant 6 ans au sud Liban, en prétextant la faiblesse des effectifs. Mais cette excuse ne peut être avancée pour les autres actions du gouvernement libanais qui ont facilité la guerre actuelle du Hezbollah: l'introduction libre et visible par l'aéroport de Beyrouth de 12 000 missiles et de matériel de guerre lourd et conséquent. Un autre point de passage contrôlé par l'armée libanaise, la frontière avec la Syrie: là aussi du matériel et des armements ont traversé sans histoire. L'armée libanaise a aidé le Hezbollah à attaquer la marine israélienne le 14/7, en mettant à sa disposition les radars nécessaires à la localisation du vaisseau visé, radars que le Hezbollah n'a pas.

Loin d'empêcher les attaques du Hezbollah contre Israël, le gouvernement libanais l'a activement défendu, facilité et aidé à tout moment. Il n'y a aucune raison de le considérer comme un "passant innocent". Et toute solution de la crise actuelle passe par cette constatation, le gouvernement Libanais est "de mèche" avec le Hezbollah qui pourtant ne représente qu'une infime partie de la population.


© www.nuitdorient.com par le groupe boaz,copyright autorisé sous réserve de mention du site

http://www.nuitdorient.com/
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Ven 04 Aoû 2006, 23:18

Citation :
Des roquettes du Hezbollah sont tombées à 75km au sud de la frontière libanaise, selon la police israélienne

JERUSALEM (AP) - Trois roquettes du Hezbollah sont tombées vendredi près de la ville israélienne d'Hadera, à environ 75 kilomètres au sud de la frontière libanaise, a annoncé la police israélienne.

Jamais des roquettes du Hezbollah n'étaient tombées aussi au sud de la frontière. Il n'y aurait pas eu de victimes. AP

http://fr.news.yahoo.com/04082006/5/des-roquettes-du-hezbollah-sont-tombees-75km-au-sud-de.html
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Sam 05 Aoû 2006, 14:32

Citation :
Commandos de la Marine à Tyr

Submitted by Ram Zenit on Sat, 2006-08-05 09:10.



En réponse au tir, hier soir, de 3 missiles sur la ville israélienne de Hadéra (Khadera), les hommes grenouilles des commandos marins ont opéré à Tyr (Tsur) cette nuit. Ils ont attaqué une maison de 5 étages où s'abritaient les responsables du tir, laissant 7 hezbollanis morts sur le terrain (10 morts selon d'autres sources). C'est la 17 eme action de commando israélien au Liban depuis l'ouverture de la guerre par le Hezbollah. Seule l'action de cette nuit et celle de Baalbek ont été diffusée. Les autres sont encore secrètes: leur influence se lit sur la face de Nasrallah!

Jusqu'à présent toutes les batteries du Hezbollah qui ont tiré des missiles de longue portée ont été détruites immédiatement par les forces aériennes d' Israël.

L'action du commando sur Tyr a pour but de faire passer le message: toute attaque sur les arrières profonds d'Israël sera payée et ses opérants éliminés

Les forces sont arrivées au Nord de Tyr par hélicoptères. Elles ont attaqué le deuxième étage d'une villa de Tyr où se trouvait l'équipe du Hezbollah qui avait effectué le tir de missile Kheibar 1 sur Hadéra. Le combat a duré 3 heures, sous le couvert d'hélicptères de combats. Les forces anti-aériennes de l'armée régulière libanaise sont intervenues et ont soutenu le Hezbollah. Un tank libanais a été détruit.

Rappelons:

1- Tyr est la ville du Sud Liban d'où sont tirés les missiles de longue portée

2- D'après la TV, les missiles Heibar ne sont pas des Zelzals comme je l'avait écrit, mais ce sont sont des missiles de fabrication syrienne, de plus de 300 mm de diamètre, d'une porté de près de 100 km et d'une charge active de 100 kg à billes

http://politiquearabedelafrance.net/node/425

Citation :
L’Iran a fourni au Hizballah une batterie de missiles Zelzal mis à niveau qui peuvent atteindre le réacteur nucléaire d’Israël à Dimona

5 août 2006 - DEBKAfile

Cette révélation de DEBKAfile a été confirmée vendredi, 4 août, par Ali-Akbar Mohtashami.Pour, l’ancien ambassadeur iranien à Damas et intermédiaire senior de Téhéran avec le Hizballah. L’acquisition de Zelzal amélioré par la Syrie avec un rayon d’action de 350-400 km était derrière la menace de Hassan Nasrallah de bombarder Tel-Aviv si Beyrouth subissait une autre attaque par air d’Israël.


Tel-Aviv est 150 km au nord de Dimona et donc bien dans le rayon d’action du missile Zelzal amélioré.

Le rapport de DEBKAfile ajoute : la batterie consiste en 16 missiles qui, tirés du Liban nord ou central, peuvent frapper la ville du Negev de Beersheba qui est environ 34 km à l’ouest du centre nucléaire. L’Iran sait qu’une attaque de missile sur le réacteur Dimona, même si c’est un coup direct, ne fera pas beaucoup de mal parce que les installations nucléaires sont enterrées en profondeur et gardées par un potentiel de défense antimissile.Mais Téhéran et le Hizballah auront un impact psychologique sur l’opinion et le monde Islamique en ayant été capables de tirer le premier missile Musulman contre le centre atomique d’Israël.

Plus tôt, le Hizballah a dit il n’y aurait aucun cessez-le-feu avant que le dernier soldat israélien ne quitte le Liban. La France a soumis un projet de la résolution à l’ONU sur le Liban

http://www.desinfos.com/article.php?id_article=5449

Citation :
07:28 - l’Armée de l’air d’Israël a frappé plus de 70 cibles au Liban pendant la nuit. Des avions israéliens ont bombardé deux lanceurs de missiles et un certain nombre de cibles dans le quartier Dahiya de sud de Beyrouth. Parmi les cibles visées dans Dahiya étaient une base d’opérations du Hezbollah, une pièce d’opérations souterraine, des bureaux du quartier général, un arsenal d’armes et d’autres bâtiments qui étaient utilisés par le Hezbollah. (Ynet)

(sur desinfos)
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Sam 05 Aoû 2006, 15:21

Citation :
Crise humanitaire au Proche-Orient


3 août 2006

900 ressortissants français et étrangers arrivent à Paris aujourd'hui


Environ 900 ressortissants français et étrangers, dont une trentaine venant du sud du Liban, ont quitté Beyrouth mercredi soir à bord du Mistral. Cette nouvelle rotation, "la quinzième effectuée par la France depuis le 17 juillet", portera à environ 11.500 le nombre de personnes rapatriées grâce au dispositif mis en place par Paris que la Croix-Rouge française assure en partie.
Les personnes évacuées ont gagné le port chypriote de Larnaca ce matin et seront transférées dans la journée vers la France à l'aide de trois vols affrétés arriavnt à l'aéroport de Roissy

La Croix-Rouge française a "réactivé" son dispositif d'accueil, de soutien et d'accompagnement". Les équipes déjà sur place attendent le premier vol.

9 500 personnes rapatriées


Embarquement à Chypre - © Méhdi FedouachAlors que la crise se poursuit, la Croix-Rouge française a continué ce week-end à accompagner et accueillir les personnes souhaitant quitter le liban. Au total plus de 9 500 personnes ont quitté le Liban depuis la première rotation du ferry "Iera Petra", le mardi 18 juillet, entre le port de Larnaca et celui de Beyrouth.

Le dispositif de la Croix Rouge française a été présent tout au long de cette chaîne humanitaire pour accueillir, soutenir et accompagner les rapatriés. Près de 700 bénévoles se sont mobilisés pendant cette période :

o 26 personnes à Chypre se sont relayées pour le dispositif aéroport
o 12 personnes à Chypre se sont relayées pour le dispositif bateau
o Une équipe de 20 personnes en Turquie
o 630 volontaires

Cette mobilisation importante s’est appuyée sur l’engagement de 29 délégations départementales de la Croix Rouge française.
Les bénévoles de la Croix Rouge française ont mené des actions d’accueil et de prise en charge des familles, des consultations médicales à bord du ferry et dans les aéroports, du soutien psychologique (à l’ensemble des étapes) et de l’accompagnement à l’arrivée à Roissy.

La phase de rapatriement est quasiment terminée pour le moment. La Croix Rouge française reste cependant en alerte et maintient une présence de 5 secouristes à Chypre pour accueillir les personnes qui quiterraient le liban dans les prochains jours.

La Croix-Rouge française poursuit son soutien au CICR et reste en alerte pour augmenter sa contribution, en matériel ou en bénévoles en focntion de l’évolution de la situation sur place. Par ailleurs, les 90 000 rations alimentaires apportées par la Croix-Rouge française sont arrivées à Chypre et ont été remises au Comité international de la Croix-Rouge qui assure leur transport et leur distribution jusqu’au Liban.

La Croix-Rouge française relaie également l’appel à don revu à la hausse formulé par le CICR dès le vendredi 28 juillet, pour un montant de 64 millions d’euros. Cet appel devra permettre de couvrir les besoins des réfugiés, particulièrement au sud Liban, autant en produits d’hygiène et de secours de première nécessité, qu’en matériel médical, eau et rations alimentaires. Le CICR estime à 800 000 le nombre de personnes déplacées à ce jour dans le pays.

Citation :
Crise humanitaire au Proche-Orient
Les familles rapatriées témoignent


24 juillet 2006

Partir pour retrouver la joie de vivre

Joëlle a perdu 4 kilos en une semaine. Elle ne mange plus et se renferme sur elle-même à mesure que les bombardements se rapprochent. Elle parle de la mort, de la guerre, de militaires et de viols. Cette situation empire chaque jour et Nayla, sa maman, ne le supporte plus. Sa fille n’a que 18 ans, elle n’a pas vécu la dernière guerre du Liban mais semble en porter les stigmates.

Alors, la mère et la fille décident de partir. Pour ne plus endurer la pression militaire qui augmente encore et pour que Joëlle retrouve la joie de vivre de ses 18 ans qu’elle avait avant le début des bombardements. Il faut donc partir mais laisser la famille à Saïda. Georges, le mari, ne partira pas. "Il est chirurgien orthopédiste et ne veut pas être absent au moment ou ses compatriotes ont besoin de lui" exlique sa femme. Rima, la petite dernière, sera du voyage également. Ce sera le premier départ forcé des deux enfants. Mais ce sera le quatrième pour Nayla qui est déjà partie sous la contrainte en 76, en 82 et en 89.

Sur le pont extérieur du bateau qui les amène à Chypre, Nayla se confie à un secouriste de la Croix-Rouge française. Elle dit à la fois son soulagement en pensant à sa fille mais aussi son désespoir de ne jamais voir son pays durablement en paix. Au loin, Beyrouth commence à disparaître dans un dernier rayon de soleil.

Jean-François Riffaud, envoyé spécial de la Croix-Rouge française


L'odyssée sous les bombes de la famille Fahs

Hassan, un psychiatre franco-libanais, sa femme enceinte de 3 mois et leur fille Morjane, 14 mois, sont arrivés le 10 juillet au Liban pour passer un mois de vacances dans le sud, près de Nabatieh. Hassan y est né il y a 47 ans. Là, il retrouve sa mère, ses quatre soeurs, son frère et ses neveux.

Et puis, les bombardements israéliens ont commencé. Toute la famille paniquée se réfugie à la cave. Depuis le sous-sol, la famille suit les événements grâce à la radio et la télévision. Les informations disent que les frappes israéliennes détruisent les routes et les ponts. "Hassan, prends ta femme et ta fille et va-t-en", lui dit sa mère qui craint qu'il reste bloqué.

Mais pas question pour Hassan de laisser les siens dans le sud. Le 13 juillet, tout le monde part à bord de deux voitures en direction de Beyrouth. "Je roulais doucement. Juste avant Saïda, j'entends un bruit. Un missile tombe à quelques mètres de nous. Une énorme fumée s'échappe. Si j'avais roulé un peu plus vite, ma famille et moi aurions été tués", confie-t-il.

Il poursuit. La famille se réfugie chez un habitant "le temps que ça se calme". Il les supplie de rester car "les Israéliens tirent sur tout ce qui bouge". Mais Hassan décide de repartir et rejoint la banlieue sud de Beyrouth où vit son frère. Les Fahs pensent alors être tranquilles mais "les bombes tombent à nouveau". La femme d'Hassan est prise d'une crise d'angoisse. Il ne sait plus quoi faire: "on n'est psychiatre que pour les autres..." Grâce à une relation, Hassan loue un appartement dans le nord de Beyrouth, épargné par les bombardements. Ils sont vingt dans un trois-pièces.

A moitié rassuré, il décide de revenir en France. Après plusieurs tentatives auprès de l'ambassade, la famille est inscrite sur la liste des rapatriés. Comme pour tout le monde, on leur tamponne en rouge la lettre R sur l'avant-bras. Hassan en retire "l'impression d'être marqué comme les déportés".

Débarqué à Roissy samedi en fin d'après-midi, Hassan a confié à la fois son soulagement, mêlé d'un remords pour ses proches demeurés là-bas: "si je n'avais pas eu ma femme et ma fille, je serais resté au Liban".
http://www.croix-rouge.fr/goto/actualites/liban/temoignages.asp
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Sam 05 Aoû 2006, 15:40

Comme toujours, AUCUN MOT sur les attaques terroristes (plus de 3.000 tirs à ce jour), responsables de cette guerre , visant les POPULATIONS CIVILES ISRAELIENNES.

Mais bon, ce ne sont que des sales israéliens, tueurs et violeurs de libanais, n'est-ce pas, Jo ???
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Sam 05 Aoû 2006, 16:34

http://www.temoignages.re/article.php3?id_article=16497

Citation :
La proportion d’Israéliens contre la guerre augmente

Une majorité écrasante d’Israéliens soutient toujours l’offensive engagée contre le Hezbollah au Liban, mais la petite minorité qui souhaite un arrêt des combats est en augmentation, selon un sondage publié jeudi par le quotidien Maariv.
Le pourcentage de partisans de la poursuite des opérations militaires jusqu’à l’éviction des activistes de la zone frontalière est tombé de 90% à 82% en une semaine, précise le sondage.
La proportion de personnes favorables à un arrêt immédiat de la guerre pour permettre des négociations sur la remise en liberté de deux soldats israéliens capturés est passée dans le même temps de 8 à 12% - évolution qui reste dans les limites de la marge d’erreur du sondage.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Sam 05 Aoû 2006, 21:59

Citation :
Jo

http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
http://leraton-laveuretl-aigle.blogspirit.com/

Ben dites-donc, intéressants, vos blogs...très instructifs :|

------------>

Citation :
Du sionisme à l’intégrisme : Chemin de la négation de la vie.

(extraits)

"
Définir notre appartenance à une nation ou à un peuple par la religion est une dérive de l’esprit qui mène immanquablement à l’intégrisme nationaliste par l’intégrisme religieux. C’est particulièrement vrai pour l’Etat d’Israël au travers de la religion juive , mais ce le fut aussi pour nombre de nations qui se proclamaient chrétiennes et d’autres musulmanes. En conséquence, conduire une politique nationale et plus encore internationale sous l’influence ou avec la complicité de l’intégrisme religieux ne peut que mener vers des drames abominables. C’est le cas évident des Etats-Unis sous la botte des néoconservateurs de l’équipe Bush et d’Israël sous la botte d’Ariel Sharon. "

--------------

"Ce qui se passe aux Etats-Unis quelque temps avant l’arrivée de Reggan au pouvoir, c’est un bouillon de culture qui ne cesse, depuis, de produire une « soupe idéologique » aux conséquences désastreuses, non seulement pour le peuple américain lui-même, mais encore pour le monde entier.

Ce bouillon empoisonné, c’est l’alliance contre nature de religieux fanatiques, d’un côté une part importante de fondamentalistes chrétiens (des protestants) avec des fondamentalistes juifs, israéliens comme américains, tout aussi fanatiques."

----------------

"Revenons au premier « ingrédient » nommé, les intégristes religieux.

Nous avons vu, tout au long des divers articles de l’analyse, comment et pourquoi le sionisme est apparu, comment il a évolué et finalement dérivé pour devenir une idéologie au profil totalitaire tant dans sa pensée que dans ses actes, et en particulier dans les massacres du peuple palestinien. Nous savons aussi de quel poids pèsent les Etats-Unis, à quel point les derniers présidents américains se sont rendus complices de la politique raciale et criminelle de l’Etat d’Israël contre les Palestiniens. Nous savions également l’importance du lobby juif américain, pesant de tout son poids, à la fois financier et électoral, sur les candidats à la présidence, tant du côté démocrate que du côté républicain, même si ce lobby ne représente pas la majorité des juifs américains.

Mais nous connaissions moins l’épaisseur d’un nouveau lobby qui est bien plus récent, le lobby des chrétiens sionistes des Etats-Unis. Ces sionistes chrétiens ne sont pas un fantasme d’antisémite dégénéré. Ils sont une réalité de plus en plus pesante et dangereuse par son influence tragique sur le gouvernement de GW Bush."

-----------------

"Il s’agit, par conséquent, et c’est le calcul qui est tenu par ces « fous de Dieu » américains, d’accélérer et faciliter par tous les moyens, le retour de tous les juifs sur la terre du peuple palestinien. Les Palestiniens n’entrant pas dans ce calcul, ils peuvent être massacrés ou déportés ailleurs. Ils ne sont, dans cette affaire, que des infidèles, que des gêneurs. "

------------------

"Comme tout bon sioniste idéologique, les sionistes chrétiens, « pétris » d’amour chrétien très spécial et très intéressé, jettent le venin d’un racisme criminel sur les Palestiniens et le monde musulman. "
(je n'ai pas été plus loin, n'ayant pas envie de vomir sur mon clavier...bon courage à ceux qui voudraient continuer cette...hem...lecture spiderman )

http://le-raton-laveur.blogspirit.com/archive/2006/03/index.html

Article tiré du site suivant :

http://altermonde-levillage.nuxit.net/article.php3?id_article=3779

Ou l'on peut trouver, entre autres immondices, ce genre de choses :

Citation :
DANS LA MEME RUBRIQUE :
L’« antisémitisme », une notion à détruire. ( 2 )
La tyrannie du mensonge
La tyrannie d’un mot : « antisémitisme ». ( 1 )
Casser le colonialisme sioniste... et tous les colonialismes.
Dieu n’est pas sioniste...
Contagion sioniste - Un intégrisme politique ravageur
La plaie du sionisme colonial et raciste...
Contagion de l’idéologie sioniste.

spiderman spiderman spiderman spiderman spiderman spiderman

puker puker puker
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Proche-Orient   Sam 05 Aoû 2006, 22:17

Voilà le marché que je vous propose, Jo :

Nous avons chacun notre fil, alors, à partir de maintenant, CHACUN RESTE SUR LE SIEN, vous sur "volonté de détruire le Liban", et moi ici.

Ce sera ensuite à chacun de se faire sa propre opinion selon les infos proposées...

Pour le reste, c'est aux modos de décider ce qu'il y a lieu de faire, je leur fais entièrement confiance Idea

(chacun pourra remarquer que, pour une fois, je reste TRES calme...)






Revenir en haut Aller en bas
 
Proche-Orient
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 21Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» Proche-Orient / Colonisation israélienne en Cisjordanie
» Palestine, Mythe du moyen-orient
» le Proche Orient pour les Nuls
» Un mystérieux ovni affole le Moyen-Orient
» Manifestation de soutien aux Chrétiens d'Orient !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: