DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sédévacantisme et catholicisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
SJA



Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Lun 02 Nov 2009, 18:22

adamev a écrit:
Tonino a écrit:
La FSSPX a été infiltré depuis belle lurette.


ILS SONT PARTOUT


Cela me rappelle une blague du temps de JP II :

"Dieu est partout ...... mais Jean Paul II y est déjà allé".
Revenir en haut Aller en bas
PARADISO



Messages : 106
Inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Lun 02 Nov 2009, 23:06

Arnaud Dumouch a écrit:
Paco a écrit:
Oyez Oyez braves sédévacantistes !!!!

Voici un article tiré d'un blog de fidèles de la FFSPX à propos du sédévacantisme.
Je suis ravi de voir que les termes psychologiquement instable, paranoïa, sont enfin lâchés.

de http://christus.imperat.over-blog.com/article-25359615.html

Le sédévacantisme ou l’absurdité radicale

Depuis quarante années que dure cette terrible crise de l'Eglise, un certain nombre de personnes a trouvé refuge dans une position qui s'appelle le sédévacantisme. Par refus du modernisme qui veut faire cohabiter deux vérités contradictoires, ils sont passés à une position qui les amène à l'exact opposé de ce à quoi ils disent adhérer : l'Eglise Catholique Romaine.

Si le modernisme et ses composantes ne sont pas aisés à analyser, étant « l'égout collecteur des hérésies », le sédévacantisme représente une véritable jungle de personnes, de méthodes et de positions, unie seulement par une contradiction naturelle dans les faits de leur position avec l'Eglise catholique : les lignes qui suivent le montrent aisément.

Le socle de base du sédévacantisme consiste à dire que Jean XXIII ainsi que Paul VI ayant proféré des hérésies sont excommuniés (d'autres disent encore que ce n'est pas Jean XXIII qui a été élu et qu'il n'est donc pas pape). Etant excommuniés ils ne sont plus papes, donc les cardinaux ne sont plus cardinaux, donc les papes suivant ne sont pas papes. Mais ils considèrent également le rite de Paul VI comme intrinsèquement invalides, ce qui fait donc que les évêques ne sont plus évêques, et les prêtres ne sont plus prêtres. Bref plus personne n'est plus grand-chose !

Parmi les tenants de ces théories, nous pouvons tenter d'esquisser trois profils :

- Le sédévacantiste de base : il y adhère de bonne foi, mène une vie conforme avec les préceptes de l'Eglise, du moins le croit-il. Car la réalité est tout autre.
Les lieux de messe sédévacantistes étant plus que rares, et refusant d'assister à toute messe même de St Pie V dite « una cum » (en communion) avec le pape, et donc aux messes dites par un prêtre de la FSSPX, ils se coupent de toute pratique religieuse et de tout sacrement. De catholiques qu'ils veulent être, les sédévacantistes sont menés, pour la plupart, à l'abandon de la pratique religieuse.
Même les personnes qui « bénéficient » encore à ce jour de prêtres sédévacantistes seront amenées tôt ou tard dans cette situation de non pratique car n'ayant ni structure ni hiérarchie, ces prêtres indépendants ne seront pas remplacés.

- Les opportunistes : ce sont toutes ces personnes qui se servent des arguments que peut leur fournir la crise de l'Eglise pour rejeter toute hiérarchie et « se mettre à leur compte ». Il y a plusieurs spécimens dans le genre qui profitent à des degrés divers.
On a le cas d'un prêtre à Nantes dont nous tairons le nom qui mène sa petite chapelle sans trop faire de bruit, bien que se trouvent parmi ses paroissiens certains ses fidèles comme un certain Monsieur Rémy qui sont des champions du dénigrement de la Fraternité Sacerdotale St Pie X, qui se font les chantres de la morale alors que la clarté de leur situation matrimoniale laisse à désirer.
Il y a aussi des gens plus dangereux : c'est ainsi que l'on a eu le cas malheureusement scandaleux de l'abbé de Nantes, qui est passé du sédévacantisme à un progressisme pour le moins original, puis qui a tout simplement glissé vers la secte, problème judiciaire à l'appui.
Et puis il y a ceux qui s'inventent des sacrements ou des dignités : c'est ainsi que certains prêtres sédévacantistes sont allés se faire sacrer par un évêque fou ou par d'autres, dont la validité de l'épiscopat est plus que douteuse, certaines de ces personnes ayant même été « sacrées » plusieurs fois. Tout ceci afin que ces prêtres élaborent autour de leur « épiscopat » de « petites églises » n'ayant pour seul maître qu'eux-mêmes. Sans parler de ceux qui se sont autoproclamés pape.

- Les fous : les compteurs des éternels complots. Ils travaillent souvent avec les précédents. Vous ne connaissez pas le réseau allemand, ayant à sa tête l'abbé Ratzinger et son complice l'abbé Schimdberger, infiltré ayant pour but de rallier la FSSPX ! Et l'abbé Célier, franc maçon renommé ayant la main mise sur l'abbé de Cacqueray et les organes de communication de la FSSPX ! Et ne connaissez-vous pas le terrible Mgr Williamson, qui dirige un réseau de prêtres aux mœurs plus que douteuse ! Leur dernière trouvaille est de laisser entendre que Mgr Lefebvre aurait été assassiné !
Voici le genre d'absurdités qui circulent sur Internet du fait de ces sédévacantistes. Nous en rions ici, mais les graves diffamations répandues par ces imbéciles ne sont pas drôles.
Mais les délires de ces déséquilibrés ne s'arrêtent pas là. Ils s'inventent des « comités internationaux » (composés en réalité d'une personne), des « philosophes éclairés », des études « étonnantes et lumineuses », des « scoops » de fidèles qu'ils inventent eux-mêmes, etc. A ceci s'ajoutent les « survivantistes » qui imaginent toujours que Paul VI kidnappé est toujours en vie, et qui par conséquent, professent leur foi en un pape de 110 ans.
Nous avons donc à faire soit à des gens psychologiquement instables sombrant dans une grave paranoïa, soit à des pervers, soit à des manipulateurs, ou bien les trois à la fois.


Rien dans cette mouvance sédévacantiste n'est catholique Seuls de braves gens abusés par des manipulateurs et des opportunistes conservent au fond de leur cœur la « paix aux hommes de bonne volonté ». Pour ceux-là la crise de l'Eglise est sans doute la bonne raison de leur écart. Pour le reste rien n'est catholique, tout va contre la nature de l'Eglise catholique : refus du pape, ce qui amène nombre d'antipapes, aucune hiérarchie ne les organise, chapelles « autocéphales », arrêt de la pratique religieuse, éloignement des sacrements, manipulations grossières, diffamations immondes.
Le sédévacantisme éloigne de l'Eglise autant qu'il rapproche de la secte. De catholique, les sédévacantistes n'en n'ont ni la doctrine (les porte de l'enfer ne prévaudront pas contre l'Eglise), ni l'attitude (schismatique par refus du pape), ni la volonté (sans hiérarchie ni ordonnancement).


Austremoine à son meilleur!

Il sévit sur le FC de Xa.... il y a belle lurette que plus personne ne s'occupe de ces délires

Tout aussi ridicule ceux qui prêtent foi à ce genre d'argumentation Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 05 Nov 2009, 00:03

Deux questions à nos "amis" sédévacantistes :

1° Reconnaissez-vous comme saint(e)s toutes les personnes canonisées à partir de Vatican II ?

Je pense notamment à Saint Padre PIO, entre autres.

2° Que pensez-vous de Marthe Robin et des Foyers de Charité ?
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 05 Nov 2009, 15:17

Le silence de nos "amis" sédévacs à propos de mes 2 questions m'étonne.

Eux si prompts et si prolixes pour taper sur Vatican II et nos Papes...

Dévoileraient-elles une faille supplémentaire dans le sédévacantisme ?
Revenir en haut Aller en bas
Tonino



Masculin Messages : 133
Inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 05 Nov 2009, 17:44

Jeb a écrit:
Deux questions à nos "amis" sédévacantistes :1° Reconnaissez-vous comme saint(e)s toutes les personnes canonisées à partir de Vatican II ?

Non



Dernière édition par Tonino le Jeu 05 Nov 2009, 17:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tonino



Masculin Messages : 133
Inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 05 Nov 2009, 17:45

Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 05 Nov 2009, 18:01

Tonino a écrit:
Jeb a écrit:
Deux questions à nos "amis" sédévacantistes :1° Reconnaissez-vous comme saint(e)s toutes les personnes canonisées à partir de Vatican II ?

Non


1° y a-t-il parmi eux ceux qui vous reconnaissez ?

2° Etes vous conscient que vous ne canoniseriez plus , vous n'aurais plus jamais de concile , plus jamais d'apparition , plus jamais de monastère , plus jamais de congrégation et plus jamais de Pape
Revenir en haut Aller en bas
Tonino



Masculin Messages : 133
Inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 05 Nov 2009, 19:02

Jeb a écrit:
Le silence de nos "amis" sédévacs à propos de mes 2 questions m'étonne.

J'ai comme l'impression que l'on a inactivé les comptes de mes frères et sœurs de lutte.

Mais peut etre que je me trompe?
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 05 Nov 2009, 19:18

Tonino a écrit:
Jeb a écrit:
Le silence de nos "amis" sédévacs à propos de mes 2 questions m'étonne.
J'ai comme l'impression que l'on a inactivé les comptes de mes frères et sœurs de lutte.
Votre expression en dit long sur vos intentions et celles de vos "frères et sœurs de lutte" cyclops

Mais peut etre que je me trompe?
Je pense que oui. Ils ne se sont pas gênés pour ressasser vos sempiternels refrains sur Vatican II, les Papes et le reste tout cet après-midi. Rolling Eyes
Tonino a écrit:

Jeb a écrit:
Deux questions à nos "amis" sédévacantistes :1° Reconnaissez-vous comme saint(e)s toutes les personnes canonisées à partir de Vatican II ?



Non
Very Happy

Un peu court jeune homme comme réponse. C'est au ras des paquerettes... Laughing

Donc pour vous par exemple Padre Pio (1887-1968), stigmatisé, a mené une vie exemplaire de sainteté juste avant le Concile Vatican II et après il est devenu hérétique et s'est damné ?
C'est intéressant ! Faut nous expliquer ça !

Revenir en haut Aller en bas
Tonino



Masculin Messages : 133
Inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 05 Nov 2009, 19:27

Pour au dessus:rhétorique tellement minable que je ne prendrais même pas le temps de répondre.

Pour tout le monde: Merci de m'avoir laissé nous exprimer ici.

On n'a beaucoup parlé de ce qui nous divise mais surement pas assez de ce qui nous rassemble.




Benedicat vobis Deus-Que Dieu vous bénisse


A + tout le monde!
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 05 Nov 2009, 19:38

Tonino a écrit:
Pour au dessus:rhétorique tellement minable que je ne prendrais même pas le temps de répondre.
Je ne vois pas où est la réthorique, je vous demande simplement votre position à ce sujet. Mais vous préférez botter en touche une fois de plus.

Pour tout le monde: Merci de nous avoir laissé nous exprimer ici.

On n'a beaucoup parlé de ce qui nous divise mais surement pas assez de ce qui nous rassemble.
A qui la faute ? Shocked

Benedicat vobis Deus-Que Dieu vous bénisse



A + tout le monde!

Que Dieu vous bénisse aussi...



Dernière édition par Jeb le Jeu 05 Nov 2009, 22:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 05 Nov 2009, 19:46

Je réitère :
Jeb a écrit:
Deux questions à nos "amis" sédévacantistes :

1° Reconnaissez-vous comme saint(e)s toutes les personnes canonisées à partir de Vatican II ?

Je pense notamment à Saint Padre PIO, entre autres.

2° Que pensez-vous de Marthe Robin et des Foyers de Charité ?

Alors personne pour répondre ?
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 05 Nov 2009, 19:56

Tonino a écrit:


On n'a beaucoup parlé de ce qui nous divise mais surement pas assez de ce qui nous rassemble.




Benedicat vobis Deus-Que Dieu vous bénisse



A + tout le monde!

Ce qui nous sépare ne rempli même pas une page . Je suis sûr que tu vis ta vie chrétienne comme moi : tu récite le chapelet , tu va à la messe , tu te confesse , on a presque les même lecture de saint , tu va à Lourdes ou ailleurs autrement dit on pratique de la même façon mais on a quand même réussi à se séparer ou du moins vous nous avez quitté .Voit tu comment le demon est fort et comment l'Homme est faible et complique
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 05 Nov 2009, 22:57

En réponse à Tonino, Fredsinam a écrit:
Ce qui nous sépare ne rempli même pas une page.
Euh... Il y a quand même plus de 50 ans d'Histoire de l'Eglise avec un Concile, 5 Papes (Jean XXIII, Paul VI, Jean-Paul 1er, Jean-Paul II et Benoit XVI), un Catéchisme de l'Eglise Catholique, une bonne vingtaine et plus d'Encycliques, une centaine de Lettres Apostoliques, sans compter les homélies, les catéchèses : ça fait quand même quelques millions de pages que rejètent les sédévacantistes.
Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 05 Nov 2009, 23:18

Jeb a écrit:
Je réitère :
Jeb a écrit:
Deux questions à nos "amis" sédévacantistes :

1° Reconnaissez-vous comme saint(e)s toutes les personnes canonisées à partir de Vatican II ?

Je pense notamment à Saint Padre PIO, entre autres.

2° Que pensez-vous de Marthe Robin et des Foyers de Charité ?

Alors personne pour répondre ?

Tiens, tu as besoin des méchants sédévacs... scratch

Allez, j'ai pitié de toi.

Seul le Pontife Romain peut procéder à une canonisation.

Padre Pio, n'est donc pas canonisé, ce qu'il ne l'empêche nullement d'être un saint.

Marthe Robin...rien à dire.
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 05 Nov 2009, 23:26

Cupertino a écrit:
Jeb a écrit:
Je réitère :
Jeb a écrit:
Deux questions à nos "amis" sédévacantistes :

1° Reconnaissez-vous comme saint(e)s toutes les personnes canonisées à partir de Vatican II ?

Je pense notamment à Saint Padre PIO, entre autres.

2° Que pensez-vous de Marthe Robin et des Foyers de Charité ?

Alors personne pour répondre ?

Tiens, tu as besoin des méchants sédévacs... scratch
Non, pas méchants, mais obtus... Mr. Green

Allez, j'ai pitié de toi.
Ah ! Merci je pourrai m'endormir en paix... I don't want that

Seul le Pontife Romain peut procéder à une canonisation.
C'est Jean-Paul II à l'époque (juin 2002), donc nous sommes d'accord. salut

Padre Pio, n'est donc pas canonisé,
Raté ! Laughing

ce qu'il ne l'empêche nullement d'être un saint.
Gagné ! Very Happy

Marthe Robin...rien à dire.
Pourtant...
Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 05 Nov 2009, 23:33

pukel C'est toi qui rate sur ta quatrième réponse Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Dim 07 Fév 2016, 10:52

venimeuse a écrit:


mais pour nous Le Pape n'est pas un intrus, il est dans la lignée de Pierre.


Le Pape n'est pas un intrus pour les sédévacantistes non plus!
Ce sont des antipapes intrus, nuance.

Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12010
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Dim 07 Fév 2016, 12:26

C'est là où on ne vous comprend plus. L'Eglise est fondée sur Pierre. Si Pierre et mort avec Pie 12, l'Eglise est fondée sur des cadavres! Pas bon!
Revenir en haut Aller en bas
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Dim 07 Fév 2016, 14:50

RenéMatheux a écrit:
C'est là où on ne vous comprend plus. L'Eglise est fondée sur Pierre.
Exact.

RenéMatheux a écrit:

Si Pierre et mort avec Pie 12

 Il n'est pas mort. Le siège est vacant (ou "occupé" par des intrus, suivant la façon dont on exprime les choses) mais existe toujours.

RenéMatheux a écrit:
l'Eglise est fondée sur des cadavres! Pas bon!

 On pourrait dire ça de la pseudo-Église (plus exactement "secte") de Vatican II. C'est pas bon , effectivement ...[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12010
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Dim 07 Fév 2016, 15:03

Les protestants eux pensent que Pierre est mort en 67.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Dim 07 Fév 2016, 21:39

Mon Dieu,
je crois fermement
toutes les vérités que vous avez révélées et que vous nous enseignez par votre Eglise, parce que vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper.
Revenir en haut Aller en bas
 
Sédévacantisme et catholicisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 Sujets similaires
-
» Vieux-catholicisme et sédévacantisme
» D'où vient le catholicisme?
» Histoire Adventiste et son anti -Catholicisme
» LE CATHOLICISME - QUI SONT ILS ?
» Débat sur le sédévacantisme.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: