DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Sédévacantisme et catholicisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 01:18

Cher Monsieur, avec plaisir! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Onésime



Messages : 14
Inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 01:35

cébé a écrit :

Citation :
Lorsque l'on vous prouve par A + B que Vatican2 n'a pas touché à la doctrine Catholique, même non- entrée en matière ....

Comment expliquez- vous ces déclarations ?

Au sujet de la liberté religieuse Congar disait « On ne peut nier que la Déclaration sur la liberté religieuse ne dise matériellement autre chose que le Syllabus de 1864 et même à peu près le contraire » Y. Congar, La crise de l’Église et Mgr Lefebvre, le Cerf 1977, p. 54 ; cf. Essais œcuméniques, p. 85. Le Syllabus est un recueil de propositions condamnées publié par Pie IX.

Congar : « A la demande du pape, j’ai collaboré aux deux derniers paragraphes de la déclaration sur la liberté religieuse. Il s’agissait de montrer que le thème de la liberté religieuse apparaissait déjà dans l’Écriture; or, il n’y est pas ». E. Vatré, A la droite du Père, Edition de Maismie, 1994, p. 118....

Hans Küng : « Lefebvre a tout à fait le droit de remettre en cause la Déclaration conciliaire sur la liberté religieuse, parce que sans donner d'explications, Vatican II a complètement renversé la position de Vatican I »

Ratzinger : " Si l'on cherche un diagnostic global du texte Gaudium et Spes, on pourrait dire qu'il est une révision du Syllabus de Pie IX, une sorte de contre-Syllabus "

J'attends votre réponse.
scratch
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 04:57

Onésime a écrit:
cébé a écrit :

Citation :
Lorsque l'on vous prouve par A + B que Vatican2 n'a pas touché à la doctrine Catholique, même non- entrée en matière ....

Comment expliquez- vous ces déclarations ?

Au sujet de la liberté religieuse Congar disait « On ne peut nier que la Déclaration sur la liberté religieuse ne dise matériellement autre chose que le Syllabus de 1864 et même à peu près le contraire » Y. Congar, La crise de l’Église et Mgr Lefebvre, le Cerf 1977, p. 54 ; cf. Essais œcuméniques, p. 85. Le Syllabus est un recueil de propositions condamnées publié par Pie IX.

Congar : « A la demande du pape, j’ai collaboré aux deux derniers paragraphes de la déclaration sur la liberté religieuse. Il s’agissait de montrer que le thème de la liberté religieuse apparaissait déjà dans l’Écriture; or, il n’y est pas ». E. Vatré, A la droite du Père, Edition de Maismie, 1994, p. 118....

Hans Küng : « Lefebvre a tout à fait le droit de remettre en cause la Déclaration conciliaire sur la liberté religieuse, parce que sans donner d'explications, Vatican II a complètement renversé la position de Vatican I »

Ratzinger : " Si l'on cherche un diagnostic global du texte Gaudium et Spes, on pourrait dire qu'il est une révision du Syllabus de Pie IX, une sorte de contre-Syllabus "

J'attends votre réponse.
scratch

Personnellement, j'ai déjà répondu 10 fois. Cherchez.
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
La Très Sainte Trinité



Messages : 92
Inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 11:56

Arc-en-Ciel a écrit:
En vous coupant des sacrements (Source de Vie du Christ) de notre Mère l'Eglise Catholique, Mère féconde et nourricière, vous êtes devenu sédévacantiste par refus de reconnaître nos papes depuis 50 ans) et en prenant le risque de tomber, à plus ou moins brève échéance, dans une religion sectaire. Tout ceci par Orgueil ou fanatisme ou attachement aux fastes d'antan?

Et nous nous considérons tous comme des pauvres pécheurs.

Stylite a écrit:

Encore une fois, tout est disponible sur Internet. Tous les écrits du Magistère, on peut les trouver. Mais ça prend du temps, et ça nécessite de s'y plonger sans a-priori.
Question scratch :sos:

Là, très facile de répondre :

dites moi, pourquoi le prêtre dit-il "Le Corps du Christ" à la place de "Ceci est mon corps" ? N'y a-t-il pas eu un changement radical ? Ne croyez-vous pas qu'alors, vous qui ne répétez pas les vrais paroles de consécration (et c'est pareil pour les autres sacrements, on peut y redire) que vous n'avez aucun sacrement ? L'antichrist est passé comme un voleur, vous étiez morts et vous n'avez vu ni le jour ni l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 12:03

Les paroles de la consécration sont "Ceci est mon corps".

C'est quand on distribue l'hostie qu'on dit : "Le corps du Christ".

Vous allez à la messe parfois ? Je voudrais pas être cruel avec vous, mais vous sortez des salves d'inexactitudes ! Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 12:16

Arnaud Dumouch a écrit:
Les paroles de la consécration sont "Ceci est mon corps".

C'est quand on distribue l'hostie qu'on dit : "Le corps du Christ".

Vous allez à la messe parfois ? Je voudrais pas être cruel avec vous, mais vous sortez des salves d'inexactitudes ! Mr.Red

Mais oui, c'est pour ça que je finis par m'énerver : ils n'arrêtent pas d'expliquer, en recrachant ce qu'ils ont lu sur leurs sites débiles, que la messe paulinienne est un rite protestant, ce qui est la preuve manifeste qu'ils n'ont jamais assisté ni à l'un, ni à l'autre.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 12:19

Cher Philippe,

Je pense que vous allez pouvoir commencer à bannir. On a fait le tour des sujets Sédévacantistes !

(Philippe est, dans ce site, celui qui a la mission du méchant policier. Je joue celui du gentil. Et on agit ensemble ! :twisted: )

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 12:37

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Philippe,

Je pense que vous allez pouvoir commencer à bannir. On a fait le tour des sujets Sédévacantistes !

(Philippe est, dans ce site, celui qui a la mission du méchant policier. Je joue celui du gentil. Et on agit ensemble ! :twisted: )

Je me permets de rappeler ma charte du forum à moi :




Mr. Green

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Tonino



Masculin Messages : 133
Inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 12:51

Arnaud Dumouch a écrit:
Je pense que vous allez pouvoir commencer à bannir. )

Pourquoi ne pas laisser un sujet sur la vacance su trône de Pierre ouvert afin de pouvoir poursuivre le débat?
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 12:58

Tonino a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Je pense que vous allez pouvoir commencer à bannir. )

Pourquoi ne pas laisser un sujet sur la vacance su trône de Pierre ouvert afin de pouvoir poursuivre le débat?
C'est bon là, on ne va pas encore tourner en rond sur les "grandes vacances" que les sédévacs prennent depuis plus de 50 ans avec le "Siège de Pierre", sans parler de la mauvaise foi et de la haine que vous distillez envers les Papes dits "conciliaires" Rolling Eyes

STOP !!! :cartonr:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 13:07

nilamitp a écrit:
:mdr:




leader depuis plus de quinze ans du parti chiite libanais "hezbollah"

Bien merci pour l'info ! :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 13:08

nilamitp a écrit:
historiquement aucun, mahométan a vieilli.
---------------
J'ai décidé de faire une différence pour ne pas que l'on m'accuse d'amalgame, ainsi j'utilise tout le vocabulaire qui est à ma disposition selon le schéma suivant :

1- un musulman (ex : adennour bidar)
2- un mahométan (ex : tariq ramadan)
3- un islamiste (ex : hassan nasrallah)
4- un islamoterroriste (ex : ben laden)

Le passage de l'une à l'autre de ces catégories est subtil et dépend du musulman en question, de sa connaissance de sa propre "religion", et de la façon dont il envisage sa "religion".

Ah bon ? Nasrallah n'est pas un terroriste ? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 13:09

Jeb a écrit:
Tonino a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Je pense que vous allez pouvoir commencer à bannir. )

Pourquoi ne pas laisser un sujet sur la vacance su trône de Pierre ouvert afin de pouvoir poursuivre le débat?
C'est bon là, on ne va pas encore tourner en rond sur les "grandes vacances" que les sédévacs prennent depuis plus de 50 ans avec le "Siège de Pierre", sans parler de la mauvaise foi et de la haine que vous distillez envers les Papes dits "conciliaires" Rolling Eyes

STOP !!! :cartonr:

Je crois aussi qu'on a assez débattu et que la haine a été assez déversée contre les papes conciliaires puker
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 13:26

Arnaud Dumouch a écrit:
Les Sédévacantistes sont dans un délire absolu. Comment peuvent-ils nier la liberté de conscience !

C'est incroyable tout de même, lorsqu'on pense au fond de cette discussion.

Finalement, ils sont aux catholiques ce que les talibans sont à l'islam ! C'est exactement le même type de pensée. Les taliban aussi nient à l'homme toute liberté autre que celle de la soumission à Dieu (c'est-à-dire à eux).

C'est bien triste tout çà
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 13:27

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Philippe,

Je pense que vous allez pouvoir commencer à bannir. On a fait le tour des sujets Sédévacantistes !

(Philippe est, dans ce site, celui qui a la mission du méchant policier. Je joue celui du gentil. Et on agit ensemble ! :twisted: )

Et pourquoi nous bannir Question

Ce serait une injustice!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 13:30

-Julienne a écrit:
Jeb a écrit:
Tonino a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Je pense que vous allez pouvoir commencer à bannir. )

Pourquoi ne pas laisser un sujet sur la vacance su trône de Pierre ouvert afin de pouvoir poursuivre le débat?
C'est bon là, on ne va pas encore tourner en rond sur les "grandes vacances" que les sédévacs prennent depuis plus de 50 ans avec le "Siège de Pierre", sans parler de la mauvaise foi et de la haine que vous distillez envers les Papes dits "conciliaires" Rolling Eyes

STOP !!! :cartonr:

Je crois aussi qu'on a assez débattu et que la haine a été assez déversée contre les papes conciliaires puker


prière STOP
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 13:35

Le seul crime que vous pouvez nous reprocher c'est celui d'avoir cité la Doctrine!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 13:46

La Chartreuse a écrit:
Le seul crime que vous pouvez nous reprocher c'est celui d'avoir cité la Doctrine!!!!!!!!!!!!!!

pukel Votre doctrine Chartreuse!!!
C'est un dialogue de sourd.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 13:49

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Philippe,

Je pense que vous allez pouvoir commencer à bannir. On a fait le tour des sujets Sédévacantistes !

(Philippe est, dans ce site, celui qui a la mission du méchant policier. Je joue celui du gentil. Et on agit ensemble ! :twisted: )

Et voilà, lorsque les arguments manquent on passe au plan B...

Il est aisé de bannir les sédévacs... vous n'avez qu'a cocher un case.

Mais, il restera que pour repoussez les arguments citant la doctrine et les Saints Pères.. une grande partie a eu recours à la méthode injuste de jeter le discrédit sur des textes d'autorité.

Vous nous accusez de violence, avez-vous lu vos réponses, elles passent constamment par le jugement téméraire... ce n'est pas de la doctrine, vous jugez l'âme et conscience des gens, que vous nommez "frères séparés"

Il reste des tas de points qui n'ont jamais été expliqués,.

Comment Dieu, selon Arnaud, provoque lui-même les fausses religions. Cette définition est la définition du Dieu du Coran...

Pourquoi JR dit que l'adoration silencieuse est une stupidité

Pourquoi, la kénose est théologiquement impossible, le Christ ne pouvant en aucun cas être "vider" de ses attributs.

La nouvelle messe, aucun dossier n'a encore abordé de façon sérieuse la question...

L'Iniquité s'est mentie à elle-même... serions-nous devant ce cas.

Lorsque vous cocherez la petite case, qui fait disparaitre les gêneurs, dites-vous bien que vous montrerez une chose, votre lâcheté.

Le plus drôle dans tout cela, c'est que vous ferez ce que vous reprochez à l'Église, vous lui reprochez d'avoir mis sur le bûcher les hérétiques et les sorcières, et vous vous mettez sur le bûcher du silence ceux que vous dites vos "frères séparés"

Et moi, qui ne suis pas un lâche, je vous invite sur http://messe.forumactif.org.... sur ce fora, vous ne serez pas banni, la discussion y serait sans doute vive, mais la lâcheté n'y a pas court.

---------------
Cupertino, catholique et enfant de Dieu et de son Église
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 13:57

Cupertino a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Philippe,

Je pense que vous allez pouvoir commencer à bannir. On a fait le tour des sujets Sédévacantistes !

(Philippe est, dans ce site, celui qui a la mission du méchant policier. Je joue celui du gentil. Et on agit ensemble ! :twisted: )

Et voilà, lorsque les arguments manquent on passe au plan B...

Il est aisé de bannir les sédévacs... vous n'avez qu'a cocher un case.

Mais, il restera que pour repoussez les arguments citant la doctrine et les Saints Pères.. une grande partie a eu recours à la méthode injuste de jeter le discrédit sur des textes d'autorité.

Vous nous accusez de violence, avez-vous lu vos réponses, elles passent constamment par le jugement téméraire... ce n'est pas de la doctrine, vous jugez l'âme et conscience des gens, que vous nommez "frères séparés"

Il reste des tas de points qui n'ont jamais été expliqués,.

Comment Dieu, selon Arnaud, provoque lui-même les fausses religions. Cette définition est la définition du Dieu du Coran...

Pourquoi JR dit que l'adoration silencieuse est une stupidité

Pourquoi, la kénose est théologiquement impossible, le Christ ne pouvant en aucun cas être "vider" de ses attributs.

La nouvelle messe, aucun dossier n'a encore abordé de façon sérieuse la question...

L'Iniquité s'est mentie à elle-même... serions-nous devant ce cas.

Lorsque vous cocherez la petite case, qui fait disparaitre les gêneurs, dites-vous bien que vous montrerez une chose, votre lâcheté.

Le plus drôle dans tout cela, c'est que vous ferez ce que vous reprochez à l'Église, vous lui reprochez d'avoir mis sur le bûcher les hérétiques et les sorcières, et vous vous mettez sur le bûcher du silence ceux que vous dites vos "frères séparés"

Et moi, qui ne suis pas un lâche, je vous invite sur http://messe.forumactif.org.... sur ce fora, vous ne serez pas banni, la discussion y serait sans doute vive, mais la lâcheté n'y a pas court.

---------------
Cupertino, catholique et enfant de Dieu et de son Église

Vous vous la jouez, là, sur un air de violon complètement désaccordé.
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 14:02

Cupertino a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Philippe,

Je pense que vous allez pouvoir commencer à bannir. On a fait le tour des sujets Sédévacantistes !

(Philippe est, dans ce site, celui qui a la mission du méchant policier. Je joue celui du gentil. Et on agit ensemble ! :twisted: )

Et voilà, lorsque les arguments manquent on passe au plan B...

Il est aisé de bannir les sédévacs... vous n'avez qu'a cocher un case.

Mais, il restera que pour repoussez les arguments citant la doctrine et les Saints Pères.. une grande partie a eu recours à la méthode injuste de jeter le discrédit sur des textes d'autorité.

Vous nous accusez de violence, avez-vous lu vos réponses, elles passent constamment par le jugement téméraire... ce n'est pas de la doctrine, vous jugez l'âme et conscience des gens, que vous nommez "frères séparés"

Il reste des tas de points qui n'ont jamais été expliqués,.

Comment Dieu, selon Arnaud, provoque lui-même les fausses religions. Cette définition est la définition du Dieu du Coran...

Pourquoi JR dit que l'adoration silencieuse est une stupidité

Pourquoi, la kénose est théologiquement impossible, le Christ ne pouvant en aucun cas être "vider" de ses attributs.

La nouvelle messe, aucun dossier n'a encore abordé de façon sérieuse la question...

L'Iniquité s'est mentie à elle-même... serions-nous devant ce cas.

Lorsque vous cocherez la petite case, qui fait disparaitre les gêneurs, dites-vous bien que vous montrerez une chose, votre lâcheté.

Le plus drôle dans tout cela, c'est que vous ferez ce que vous reprochez à l'Église, vous lui reprochez d'avoir mis sur le bûcher les hérétiques et les sorcières, et vous vous mettez sur le bûcher du silence ceux que vous dites vos "frères séparés"

Et moi, qui ne suis pas un lâche, je vous invite sur http://messe.forumactif.org.... sur ce fora, vous ne serez pas banni, la discussion y serait sans doute vive, mais la lâcheté n'y a pas court.


I don't want that
---------------
Cupertino, catholique et enfant de Dieu et de son Église
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 14:08

Paco a écrit:
Cupertino a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Philippe,

Je pense que vous allez pouvoir commencer à bannir. On a fait le tour des sujets Sédévacantistes !

(Philippe est, dans ce site, celui qui a la mission du méchant policier. Je joue celui du gentil. Et on agit ensemble ! :twisted: )

Et voilà, lorsque les arguments manquent on passe au plan B...

Il est aisé de bannir les sédévacs... vous n'avez qu'a cocher un case.

Mais, il restera que pour repoussez les arguments citant la doctrine et les Saints Pères.. une grande partie a eu recours à la méthode injuste de jeter le discrédit sur des textes d'autorité.

Vous nous accusez de violence, avez-vous lu vos réponses, elles passent constamment par le jugement téméraire... ce n'est pas de la doctrine, vous jugez l'âme et conscience des gens, que vous nommez "frères séparés"

Il reste des tas de points qui n'ont jamais été expliqués,.

Comment Dieu, selon Arnaud, provoque lui-même les fausses religions. Cette définition est la définition du Dieu du Coran...

Pourquoi JR dit que l'adoration silencieuse est une stupidité

Pourquoi, la kénose est théologiquement impossible, le Christ ne pouvant en aucun cas être "vider" de ses attributs.

La nouvelle messe, aucun dossier n'a encore abordé de façon sérieuse la question...

L'Iniquité s'est mentie à elle-même... serions-nous devant ce cas.

Lorsque vous cocherez la petite case, qui fait disparaitre les gêneurs, dites-vous bien que vous montrerez une chose, votre lâcheté.

Le plus drôle dans tout cela, c'est que vous ferez ce que vous reprochez à l'Église, vous lui reprochez d'avoir mis sur le bûcher les hérétiques et les sorcières, et vous vous mettez sur le bûcher du silence ceux que vous dites vos "frères séparés"

Et moi, qui ne suis pas un lâche, je vous invite sur http://messe.forumactif.org.... sur ce fora, vous ne serez pas banni, la discussion y serait sans doute vive, mais la lâcheté n'y a pas court.


I don't want that
---------------
Cupertino, catholique et enfant de Dieu et de son Église

Ce sont toujours ce genre de réponses que vous faites, ce n'est pas trop doctrinal !
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 14:15

Cupertino a écrit:

Comment Dieu, selon Arnaud, provoque lui-même les fausses religions. Cette définition est la définition du Dieu du Coran...

Il n'a jamais dit ça et on vous l'a déjà expliqué.

Pourquoi JR dit que l'adoration silencieuse est une stupidité

Où ça ?


Pourquoi, la kénose est théologiquement impossible, le Christ ne pouvant en aucun cas être "vider" de ses attributs.

La kénose c'est la mort à soi-même. Le Christ ne l'accomplit-il pas en donnant sa vie pour ses amis ?

La nouvelle messe, aucun dossier n'a encore abordé de façon sérieuse la question...

Toutes les objections soulevées jusqu'ici comme quoi la messe paulinienne est luthérienne sont sans fondement et le fruit de l'ignorance, on l'a déjà expliqué aussi.

Lorsque vous cocherez la petite case, qui fait disparaitre les gêneurs, dites-vous bien que vous montrerez une chose, votre lâcheté.

Quand cela arrivera, cela ne démontrera que notre lassitude devant votre autisme : comme tous les emmerdeurs sur ce forum : musulmans, spirites, maçons, vous êtes incapables de tenir compte des explications que l'on vous donne et en revenez systématiquement à des caricatures et des propos radicaux que vous aviez avant même le début des explications.

Le plus drôle dans tout cela, c'est que vous ferez ce que vous reprochez à l'Église, vous lui reprochez d'avoir mis sur le bûcher les hérétiques et les sorcières, et vous vous mettez sur le bûcher du silence ceux que vous dites vos "frères séparés"

Non, nous vous enverrons en retraite intérieure. What a Face


_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 14:20

Cupertino a écrit:
Le plus drôle dans tout cela, c'est que vous ferez ce que vous reprochez à l'Église, vous lui reprochez d'avoir mis sur le bûcher les hérétiques et les sorcières, et vous vous mettez sur le bûcher du silence ceux que vous dites vos "frères séparés"
Non pas le bûcher, c'est dépassé et trop couteux.
Je préfère par petit morceau sur le barbecue ou la plancha. :beret:


Dernière édition par Jeb le Ven 30 Oct 2009, 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 14:21

Philippe Fabry a écrit:
Cupertino a écrit:

Comment Dieu, selon Arnaud, provoque lui-même les fausses religions. Cette définition est la définition du Dieu du Coran...

Il n'a jamais dit ça et on vous l'a déjà expliqué.

Pourquoi JR dit que l'adoration silencieuse est une stupidité

Où ça ?


Pourquoi, la kénose est théologiquement impossible, le Christ ne pouvant en aucun cas être "vider" de ses attributs.

La kénose c'est la mort à soi-même. Le Christ ne l'accomplit-il pas en donnant sa vie pour ses amis ?

La nouvelle messe, aucun dossier n'a encore abordé de façon sérieuse la question...

Toutes les objections soulevées jusqu'ici comme quoi la messe paulinienne est luthérienne sont sans fondement et le fruit de l'ignorance, on l'a déjà expliqué aussi.

Lorsque vous cocherez la petite case, qui fait disparaitre les gêneurs, dites-vous bien que vous montrerez une chose, votre lâcheté.

Quand cela arrivera, cela ne démontrera que notre lassitude devant votre autisme : comme tous les emmerdeurs sur ce forum : musulmans, spirites, maçons, vous êtes incapables de tenir compte des explications que l'on vous donne et en revenez systématiquement à des caricatures et des propos radicaux que vous aviez avant même le début des explications.

Le plus drôle dans tout cela, c'est que vous ferez ce que vous reprochez à l'Église, vous lui reprochez d'avoir mis sur le bûcher les hérétiques et les sorcières, et vous vous mettez sur le bûcher du silence ceux que vous dites vos "frères séparés"

Non, nous vous enverrons en retraite intérieure. What a Face


Comme soldat du Christ et vous avez la lassitude qui vient vite...

Autisme versus surdité

Vous allez jouer au Grand Inquisiteur... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 14:22

Cela devient du folklore sédévacantiste joué sur un vieux crin-crin.

Inlassablement vous assénez votre interprétation doctrinale désaccordée en refusant et surtout en ne lisant pas nos réponses, parce qu'elles ne vous intéressent pas.

Votre propagande sédévacantiste nous la remettons dans le Coeur de la Vierge Marie :stefamille:
Revenir en haut Aller en bas
Tonino



Masculin Messages : 133
Inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 14:25

Cupertino a écrit:

Et moi, qui ne suis pas un lâche, je vous invite sur http://messe.forumactif.org

Smile


Dernière édition par Tonino le Ven 30 Oct 2009, 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 14:25

Jeb a écrit:
Cupertino a écrit:
Le plus drôle dans tout cela, c'est que vous ferez ce que vous reprochez à l'Église, vous lui reprochez d'avoir mis sur le bûcher les hérétiques et les sorcières, et vous vous mettez sur le bûcher du silence ceux que vous dites vos "frères séparés"
Non pas le bûcher, c'est dépassé et trop couteux.
Je préfère par petit morceau sur le barbecue ou la plancha. :beret:

Dire qu'au début je te croyais gentil... ce que je peux être naïve!

Salut amigo !!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Tonino



Masculin Messages : 133
Inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 14:30

Ma chere Chartreuse comprend que niveau argumentations théologique notre ami Jeb est au raz des pâquerettes...




Smile
Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 14:31

Arc-en-Ciel a écrit:
Cela devient du folklore sédévacantiste joué sur un vieux crin-crin.

Inlassablement vous assénez votre interprétation doctrinale désaccordée en refusant et surtout en ne lisant pas nos réponses, parce qu'elles ne vous intéressent pas.

Votre propagande sédévacantiste nous la remettons dans le Coeur de la Vierge Marie :stefamille:

Faux, je lie vos réponses, je n'ai peut-être pas le temps de répondre à toutes.

Comme sur le cas morale, où j'avais l'intention de rejoindre Arnaud... après avoir fait l'audition d'une vidéo qu'il me donnait...

Vieux crin-crin... Tourterelle, vous n'avez même pas le courage de regardez en face les textes de JR... :panda: ( y pas de tourterelle)

Qui ne lie pas qui, j'ai vu des posts de sédévacs entrés par trois et les réponses arriver en moins deux minutes.... Lucky Luck est modo ici, l'homme qui écrit plus vite que son ombre :jevole:
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 14:35

Cupertino a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
Cela devient du folklore sédévacantiste joué sur un vieux crin-crin.

Inlassablement vous assénez votre interprétation doctrinale désaccordée en refusant et surtout en ne lisant pas nos réponses, parce qu'elles ne vous intéressent pas.

Votre propagande sédévacantiste nous la remettons dans le Coeur de la Vierge Marie :stefamille:

Faux, je lie vos réponses, je n'ai peut-être pas le temps de répondre à toutes.

Comme sur le cas morale, où j'avais l'intention de rejoindre Arnaud... après avoir fait l'audition d'une vidéo qu'il me donnait...

Vieux crin-crin... Tourterelle, vous n'avez même pas le courage de regardez en face les textes de JR... :panda: ( y pas de tourterelle)

Qui ne lie pas qui, j'ai vu des posts de sédévacs entrés par trois et les réponses arriver en moins deux minutes.... Lucky Luck est modo ici, l'homme qui écrit plus vite que son ombre :jevole:

pukel pukel pas tourterelle Very Happy voilà encore une mauvaise interprétation.
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 14:37

Arc-en-Ciel a écrit:
Cela devient du folklore sédévacantiste joué sur un vieux crin-crin.

Inlassablement vous assénez votre interprétation doctrinale désaccordée en refusant et surtout en ne lisant pas nos réponses, parce qu'elles ne vous intéressent pas.

Votre propagande sédévacantiste nous la remettons dans le Coeur de la Vierge Marie :stefamille:

Faux, archi faux, nous lisons toutes vos réponses et de plus ce n'est pas notre interprétation doctrinale, mais celle de l'Église Catholique !!!!!!

La doctrine de l'Église n'est pas désaccordée bien au contraire elle se tient mais par contre elle est en grand désaccord avec V2!!!

Vraiment mignon ton Smileys !!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 14:45

Tonino a écrit:
Ma chere Chartreuse comprend que niveau argumentations théologique notre ami Jeb est au raz des pâquerettes...

Smile

Laughing Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 14:49

Arc-en-Ciel a écrit:
Cupertino a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
Cela devient du folklore sédévacantiste joué sur un vieux crin-crin.

Inlassablement vous assénez votre interprétation doctrinale désaccordée en refusant et surtout en ne lisant pas nos réponses, parce qu'elles ne vous intéressent pas.

Votre propagande sédévacantiste nous la remettons dans le Coeur de la Vierge Marie :stefamille:

Faux, je lie vos réponses, je n'ai peut-être pas le temps de répondre à toutes.

Comme sur le cas morale, où j'avais l'intention de rejoindre Arnaud... après avoir fait l'audition d'une vidéo qu'il me donnait...

Vieux crin-crin... Tourterelle, vous n'avez même pas le courage de regardez en face les textes de JR... :panda: ( y pas de tourterelle)

Qui ne lie pas qui, j'ai vu des posts de sédévacs entrés par trois et les réponses arriver en moins deux minutes.... Lucky Luck est modo ici, l'homme qui écrit plus vite que son ombre :jevole:

pukel pukel pas tourterelle Very Happy voilà encore une mauvaise interprétation.

Embarassed

Les deux noms étant assez poétique et biblique j'ai fait confusion... 1 point pour vous
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 14:56

La Chartreuse a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
Cela devient du folklore sédévacantiste joué sur un vieux crin-crin.

Inlassablement vous assénez votre interprétation doctrinale désaccordée en refusant et surtout en ne lisant pas nos réponses, parce qu'elles ne vous intéressent pas.

Votre propagande sédévacantiste nous la remettons dans le Coeur de la Vierge Marie :stefamille:

Faux, archi faux, nous lisons toutes vos réponses et de plus ce n'est pas notre interprétation doctrinale, mais celle de l'Église Catholique !!!!!!

La doctrine de l'Église n'est pas désaccordée bien au contraire elle se tient mais par contre elle est en grand désaccord avec V2!!!

Nous l'avons tous bien remarqué ;)

Vraiment mignon ton Smileys !!!!!!!!!!!!
Merci Very Happy C'est Vatican II placée au Coeur de la Sainte Famille, l'Eglise Catholique, à laquelle nous vous invitons. Comme une Mère Elle vous reste et restera toujours pour tous les hommes : BRAS OUVERTS. fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 15:02

Arc-en-Ciel a écrit:
La Chartreuse a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
Cela devient du folklore sédévacantiste joué sur un vieux crin-crin.

Inlassablement vous assénez votre interprétation doctrinale désaccordée en refusant et surtout en ne lisant pas nos réponses, parce qu'elles ne vous intéressent pas.

Votre propagande sédévacantiste nous la remettons dans le Coeur de la Vierge Marie :stefamille:

Faux, archi faux, nous lisons toutes vos réponses et de plus ce n'est pas notre interprétation doctrinale, mais celle de l'Église Catholique !!!!!!

La doctrine de l'Église n'est pas désaccordée bien au contraire elle se tient mais par contre elle est en grand désaccord avec V2!!!

Nous l'avons tous bien remarqué ;)

Vraiment mignon ton Smileys !!!!!!!!!!!!
Merci Very Happy C'est Vatican II placée au Coeur de la Sainte Famille, l'Eglise Catholique, à laquelle nous vous invitons. Comme une Mère Elle vous reste et restera toujours pour tous les hommes : BRAS OUVERTS. fleur 6

Merci pour ton invitation, mais je ne crois pas que V2 est la continuation de l'Église, je pense qu'elle a fait rupture!!!

Salut l'amie flower
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 15:27

[quote="Philippe Fabry"][quote="Cupertino"]

Lorsque vous cocherez la petite case, qui fait disparaitre les gêneurs, dites-vous bien que vous montrerez une chose, votre lâcheté.

Quand cela arrivera, cela ne démontrera que notre lassitude devant votre autisme : comme tous les emmerdeurs sur ce forum : musulmans, spirites, maçons, vous êtes incapables de tenir compte des explications que l'on vous donne et en revenez systématiquement à des caricatures et des propos radicaux que vous aviez avant même le début des explications.

C'est quand vous voulez Philippe pour faire de Cupertino un martyre!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 15:32

Philippe Fabry a écrit:
Cupertino a écrit:


Pourquoi JR dit que l'adoration silencieuse est une stupidité

Où ça ?



J'attends encore la référence.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 15:34

La Chartreuse a écrit:
Jeb a écrit:
Cupertino a écrit:
Le plus drôle dans tout cela, c'est que vous ferez ce que vous reprochez à l'Église, vous lui reprochez d'avoir mis sur le bûcher les hérétiques et les sorcières, et vous vous mettez sur le bûcher du silence ceux que vous dites vos "frères séparés"
Non pas le bûcher, c'est dépassé et trop couteux.
Je préfère par petit morceau sur le barbecue ou la plancha. :beret:

Dire qu'au début je te croyais gentil... ce que je peux être naïve!

Salut amigo !!!!!!!!!!!!!!!!
Ma chère Chartreuse Very Happy

Ne vous mettez pas en colère, c'est une "petite récréation" au milieu d'un sujet sérieux.

Faut pas prendre mon intervention récréative "à brûle-pourpoint". :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 15:40

[quote]
Cupertino a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Philippe,

Je pense que vous allez pouvoir commencer à bannir. On a fait le tour des sujets Sédévacantistes !

(Philippe est, dans ce site, celui qui a la mission du méchant policier. Je joue celui du gentil. Et on agit ensemble ! :twisted: )

Et voilà, lorsque les arguments manquent on passe au plan B...

Rassurez vous, ce plan B ne passera pas par votre exécution par le feu. Rendez-grâce à Vatican II pour cela ! Mr.Red

A une autre époque, il aurait été appliqué sur vous par des hommes d'Eglise trop puissants la pastorale du feu de bois que vous osez justifier dans d'autres sujets !
:foot:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 15:43

Philippe Fabry a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Philippe,

Je pense que vous allez pouvoir commencer à bannir. On a fait le tour des sujets Sédévacantistes !

(Philippe est, dans ce site, celui qui a la mission du méchant policier. Je joue celui du gentil. Et on agit ensemble ! :twisted: )

Je me permets de rappeler ma charte du forum à moi :




Mr. Green

Je suis sûr que sera une grande joie pour ces sédévacantistes tant ils regrettent cette époque bénie ! :beret:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 15:46

Philippe Fabry a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Les paroles de la consécration sont "Ceci est mon corps".

C'est quand on distribue l'hostie qu'on dit : "Le corps du Christ".

Vous allez à la messe parfois ? Je voudrais pas être cruel avec vous, mais vous sortez des salves d'inexactitudes ! Mr.Red

Mais oui, c'est pour ça que je finis par m'énerver : ils n'arrêtent pas d'expliquer, en recrachant ce qu'ils ont lu sur leurs sites débiles, que la messe paulinienne est un rite protestant, ce qui est la preuve manifeste qu'ils n'ont jamais assisté ni à l'un, ni à l'autre.

J'ai personnellement assisté pendant près de 20 ans à la messe paulinienne, et pendant près de 10 à la messe tridentine.

J'ai même assisté à des messes pauliniennes où le curé concélébrait avec le pasteur.

Croyez-moi, je parle en connaissance de cause...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 15:55

stylite a écrit:

Croyez-moi, je parle en connaissance de cause...

Vous avez du assisté à des cultes protestants et les prendre pour des messes catholiques. Voici la raison de votre schisme.

Demandez à tous les membres catholiques de ce site !

JAMAIS ils n'ont vu le prêtre consacrer l'eucharistie en disant : "Le corps du Christ" !

:nawak:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 16:02

Dans ma paroisse, le prètre invitait parfois le pasteur, car le temple était en face de l'église.

J'ai vu des choses incroyables, et l'évêque les approuvait, bien que des gens se plaignaient de ces "ouvertures".

Et d'autres horreurs du style "on pourrait croire que Paul avait fumé avant d'écrire ça...".

Je fus horrifié.
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 16:12

stylite a écrit:
Dans ma paroisse, le prètre invitait parfois le pasteur, car le temple était en face de l'église.

J'ai vu des choses incroyables, et l'évêque les approuvait, bien que des gens se plaignaient de ces "ouvertures".

Et d'autres horreurs du style "on pourrait croire que Paul avait fumé avant d'écrire ça...".

Je fus horrifié.

Pourriez-vous préciser le diocèse et,si possible,la paroisse où ces "choses" se sont passées ?
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 16:17

Paul a même dit ceci ( dans la liturgie du jour) :

J'ai dans le coeur une grande tristesse, une douleur incessante. Pour les Juifs, mes frères de race, je souhaiterais même être maudit, séparé du Christ ...
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 16:26

stylite a écrit:
Dans ma paroisse, le prètre invitait parfois le pasteur, car le temple était en face de l'église.

J'ai vu des choses incroyables, et l'évêque les approuvait, bien que des gens se plaignaient de ces "ouvertures".

Et d'autres horreurs du style "on pourrait croire que Paul avait fumé avant d'écrire ça...".

Je fus horrifié.

Ne confondrais-tu pas LA SAINTE MESSE avec ce qui était tout simplement rencontres et prières avec tous nos frères Chrétiens.?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 16:34

Stylite ne raconte malheureusement pas d'histoires.

Il suffit de lire, entre autre, le livre de Michel de Saint Pierre :
"les fumées de Satan", aux éditions de la table ronde, pour le réaliser.
Connaissez-vous ce grand écrivain catholique ?

Seule nuance de ma part : les problèmes sont moins aigus actuellement d'un endroit à l'autre. Mais ne nous voilons pas la face : l'après concile a été terrible, mal compris, mal appliqué, et source de confusions pour beaucoup...
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 16:56

Doumé a écrit:
Stylite ne raconte malheureusement pas d'histoires.

Il suffit de lire, entre autre, le livre de Michel de Saint Pierre :
"les fumées de Satan", aux éditions de la table ronde, pour le réaliser.
Connaissez-vous ce grand écrivain catholique ?

Seule nuance de ma part : les problèmes sont moins aigus actuellement d'un endroit à l'autre. Mais ne nous voilons pas la face : l'après concile a été terrible, mal compris, mal appliqué, et source de confusions pour beaucoup...
Certes il y a une vingtaine d'années il y a eu des dérives dans la liturgie, mais Stylite semble généraliser le fait.

Depuis, les incessants rappels de Jean-Paul II (notamment dans son Encyclique "L'Eglise vit de l'Eucharistie") ont porté leurs fruits : la liturgie de la Messe est appliquée maintenant plus en conformité avec Vatican II.

Mais pour autant fallait-il quitter le Navire secoué par ces tempêtes et naviguant avec à son bord les "fumées de Satan" comme l'ont fait les sédévacs, intégristes et autres ? C'est vouloir rester sur le Mont Thabor plutôt que d'être au Golgotha, en oubliant que la Résurrection vient après, il me semble.

Comment aurions-nous réagi à la place de nos ancêtres à l'époque de la Révolution par exemple, alors que les églises étaient transformées en "Temples dédiés à la déesse Raison" et dans lesquelles les "cérémonies" se terminaient bien souvent en orgies ? Sacrilèges et profanations !

Epoque bien plus terrible que celle que l'Eglise traverse actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 17:07

Doumé a écrit:
Stylite ne raconte malheureusement pas d'histoires.

Il suffit de lire, entre autre, le livre de Michel de Saint Pierre :
"les fumées de Satan", aux éditions de la table ronde, pour le réaliser.
Connaissez-vous ce grand écrivain catholique ?

Seule nuance de ma part : les problèmes sont moins aigus actuellement d'un endroit à l'autre. Mais ne nous voilons pas la face : l'après concile a été terrible, mal compris, mal appliqué, et source de confusions pour beaucoup...

Oui, c'est très vrai. Mais aujourd'hui, je constate qu'il y a de moins en moins de prêtres "progressistes".
Le C.E.C. de Jean-Paul II y a remis "bon ordre". Very Happy

Et les "fidèles" qui n'ont pas désertés ont contribués par leur union aux souffrances du Christ et par leurs pauvres prières, en priant davantage pour nos prêtres, avec tous les Saints et Saintes de Dieu, avec La Vierge Marie, à la vraie application de Vatican II.

Et c'est avec une vraie reconnaissance que je peux voir dans de nombreuses églises paroissiales, à ce qui n'a jamais été interdit ou aboli par Vatican II : liturgie et reprises des vêtements liturgiques, encens, quelques prières en latin (Credo et Pater Noster), Adoration du Très Saint-sacrement, chapelet communautaire.......

Peut-être pas encore dans toutes nos églises paroissiales, celles de nos quartiers, et c'est bien pour cela que nous devons continuer à prier et l'aimer en y restant "fidèles".

Exprimé bien maladroitement Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 17:27

Arc-en-Ciel a écrit:
Doumé a écrit:
Stylite ne raconte malheureusement pas d'histoires.

Il suffit de lire, entre autre, le livre de Michel de Saint Pierre :
"les fumées de Satan", aux éditions de la table ronde, pour le réaliser.
Connaissez-vous ce grand écrivain catholique ?

Seule nuance de ma part : les problèmes sont moins aigus actuellement d'un endroit à l'autre. Mais ne nous voilons pas la face : l'après concile a été terrible, mal compris, mal appliqué, et source de confusions pour beaucoup...

Oui, c'est très vrai. Mais aujourd'hui, je constate qu'il y a de moins en moins de prêtres "progressistes".
Le C.E.C. de Jean-Paul II y a remis "bon ordre". Very Happy

Et les "fidèles" qui n'ont pas désertés ont contribués par leur union aux souffrances du Christ et par leurs pauvres prières, en priant davantage pour nos prêtres, avec tous les Saints et Saintes de Dieu, avec La Vierge Marie, à la vraie application de Vatican II.

Et c'est avec une vraie reconnaissance que je peux voir dans de nombreuses églises paroissiales, à ce qui n'a jamais été interdit ou aboli par Vatican II : liturgie et reprises des vêtements liturgiques, encens, quelques prières en latin (Credo et Pater Noster), Adoration du Très Saint-sacrement, chapelet communautaire.......

Peut-être pas encore dans toutes nos églises paroissiales, celles de nos quartiers, et c'est bien pour cela que nous devons continuer à prier et l'aimer en y restant "fidèles".

Exprimé bien maladroitement Embarassed

Je revois aussi avec bonheur dans nos paroisses : la reprise des vêtements liturgiques, à la consécration des servants d'autel à genoux encensent l'autel, des prières en latin surtout Kyrie, Gloria, Sanctus, Agnus Dei....... l'Adoration quotidienne revient... le chapelet aussi... j'ai encore la nostalgie du mois de mai où avait lieu le soir le salut du mois de Marie, j'y allais avec ma mère en notre église paroissiale.
Les processions dans les rues reviennent aussi.

Je ne dis pas que parfois il y a quelques années, j'ai pas eu envie de quitter le navire ..... Embarassed avant Jean-Paul II....

Mais je suis restée à bord et je m'en réjouis cheers
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 17:35

-Julienne a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
Doumé a écrit:
Stylite ne raconte malheureusement pas d'histoires.

Il suffit de lire, entre autre, le livre de Michel de Saint Pierre :
"les fumées de Satan", aux éditions de la table ronde, pour le réaliser.
Connaissez-vous ce grand écrivain catholique ?

Seule nuance de ma part : les problèmes sont moins aigus actuellement d'un endroit à l'autre. Mais ne nous voilons pas la face : l'après concile a été terrible, mal compris, mal appliqué, et source de confusions pour beaucoup...

Oui, c'est très vrai. Mais aujourd'hui, je constate qu'il y a de moins en moins de prêtres "progressistes".
Le C.E.C. de Jean-Paul II y a remis "bon ordre". Very Happy

Et les "fidèles" qui n'ont pas désertés ont contribués par leur union aux souffrances du Christ et par leurs pauvres prières, en priant davantage pour nos prêtres, avec tous les Saints et Saintes de Dieu, avec La Vierge Marie, à la vraie application de Vatican II.

Et c'est avec une vraie reconnaissance que je peux voir dans de nombreuses églises paroissiales, à ce qui n'a jamais été interdit ou aboli par Vatican II : liturgie et reprises des vêtements liturgiques, encens, quelques prières en latin (Credo et Pater Noster), Adoration du Très Saint-sacrement, chapelet communautaire.......

Peut-être pas encore dans toutes nos églises paroissiales, celles de nos quartiers, et c'est bien pour cela que nous devons continuer à prier et l'aimer en y restant "fidèles".

Exprimé bien maladroitement Embarassed

Je revois aussi avec bonheur dans nos paroisses : la reprise des vêtements liturgiques, à la consécration des servants d'autel à genoux encensent l'autel, des prières en latin surtout Kyrie, Gloria, Sanctus, Agnus Dei....... l'Adoration quotidienne revient... le chapelet aussi... j'ai encore la nostalgie du mois de mai où avait lieu le soir le salut du mois de Marie, j'y allais avec ma mère en notre église paroissiale.
Les processions dans les rues reviennent aussi.

Je ne dis pas que parfois il y a quelques années, j'ai pas eu envie de quitter le navire ..... Embarassed avant Jean-Paul II....

Mais je suis restée à bord et je m'en réjouis cheers

Que celui qui n'a pas eu cette tentation nous jette la première pierre ;)

Mais pour ceux qui ont déserté notre Mère l'Eglise, ils ne peuvent voir ce que nous voyons et qui nous réjouis cheers
Revenir en haut Aller en bas
Thoma in petto



Messages : 50
Inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 19:00

LMCD a écrit:
boudo a écrit:
LMCD me demandait : " C'est quoi ça , le point omega ? " .
Je lui conseille de relire le livre de l'Apocalypse de Saint-Jean, où le Christ est décrit comme
l'alpha et l'omega (l’aleph et le tav, dans le texte en hébreu) .

Merci de votre info.

Avec l'Alpha et l'Oméga dans l'Apocalypse, ça va. Ce qui m'avait frappé surtout dans votre intervention c'est le point oméga. C'est l'expression « point oméga » que je ne comprends pas.

merci, cher boudo, de votre indulgence envers moi.

Merci de votre patience LMCD… je pense que j’ai trouvé le fameux "point Oméga" :



Citation :
(…) Nous voici enfin arrivés à la religion cosmique, proposée aux générations présente et avenir, et qui séduit tant la théologie nouvelle qu’on la voit employer parfois les mêmes termes pour exprimer une solidarité christique, diffuse et infuse dans la masses "des humanités voyageuses" vers le point Oméga du P. Teilhard de Chardin ! Alors à quoi bon l’ "orthodoxie romaine", ou plutôt pourquoi ne pas concevoir le catholicisme comme une partie intégrante et intégrée de ce cosmisme spirituel ? (…) Dans la préface du livre du F .•. Marsaudon : "L’ŒCUMÉNISME VU PAR UN FRANC-MAÇON DE TRADITION", le F.•. Riandey, après avoir affirmé son accord avec le P. Teilhard de Chardin, l’auteur le plus lu dans les Loges et dans les Séminaires…

(Mystère d’Iniquité Mysterium Iniquitatis , Pierre Virion, pp. 112-3, Ed. Saint Michel, 1966 ) .
.
Revenir en haut Aller en bas
 
Sédévacantisme et catholicisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vieux-catholicisme et sédévacantisme
» D'où vient le catholicisme?
» Histoire Adventiste et son anti -Catholicisme
» LE CATHOLICISME - QUI SONT ILS ?
» Débat sur le sédévacantisme.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: