DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Sédévacantisme et catholicisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Onésime



Messages : 14
Inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Mer 28 Oct 2009, 01:41

Citation :
Nier un développement tel que demande VII, c'est nier que le levain fait lever la pâte.


Non, c'est refuser de renier la foi catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Thoma in petto



Messages : 50
Inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Mer 28 Oct 2009, 03:09

Onésime a écrit:
Citation :
Nier un développement tel que demande VII, c'est nier que le levain fait lever la pâte.


Non, c'est refuser de renier la foi catholique.

Oui Onésime !
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Mer 28 Oct 2009, 08:54

Onésime a écrit:
adamev a écrit :

Citation :
En tous les cas mon cher Arnaud... avec de tels amis il vaut mieux avoir les Francs-Maçons comme ennemis... qui s'ils critiquent les pratiques vaticanes ne mettent pas en cause ni la légitimité des papes (l'infaillibilité est autre chose) ni les grands progrès de V.II.


Ils ne mettent sûrement pas en cause la déclaration de Vatican II sur la liberté religieuse car :

Citation :
Cette conception de la liberté religieuse est celle des ennemis de l’Église. Cette année (en 1965…ndt), le franc-maçon Yves Marsaudon a publié un livre : « L’Œcuménisme vu par un franc-maçon de tradition ». L’auteur du livre y exprime l’espoir des francs-maçons que notre Concile proclame solennellement la liberté religieuse. De même, les protestants, réunis en assemblée en Suisse, attendent de nous le vote de la déclaration, sans aucune atténuation de ces termes. ( J’ACCUSE LE CONCILE, Mgr Lefebvre, p. 95, Éditions Saint-Gabriel, CH- 1920, Novembre 1976.)

Et la conception de l'abbé Lefebvre (et de ses suppôts) de la liberté religieuse est celle des ennemis de l'humanité. Abbé (et suppôts) qui n'ont sans doute pas lu Iréné de Lyon qui affirme avec force que "Dieu veut l'homme debout" ni probablement st Benoît qui, dans sa Règle, recommande "de conduire le troupeau sans l'éreinter" (et je crois bien que st Pierre a dit qq chose du même genre).
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Mer 28 Oct 2009, 14:48

Citation :
Et la conception de l'abbé Lefebvre (et de ses suppôts) de la liberté religieuse est celle des ennemis de l'humanité

C'est quand même le comble pour un trois points en tablier de parler de suppôts de Mgr Lefebvre... J'me marre!

Apprenez que s'il y a bien une institution satanique, dont les convents sont les grand messes du diable, c'est bien la maçonnerie.

Quant à S. Irénée, pourfendeur de la gnose hérétique dont vous vous faites gloire, et S. Benoit, leurs oeuvres sont tout sauf ce que vous leur faites dire.
Revenir en haut Aller en bas
Onésime



Messages : 14
Inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 00:57

stylite a écrit :

Citation :
C'est quand même le comble pour un trois points en tablier de parler de suppôts de Mgr Lefebvre... J'me marre!

Apprenez que s'il y a bien une institution satanique, dont les convents sont les grand messes du diable, c'est bien la maçonnerie.

Quant à S. Irénée, pourfendeur de la gnose hérétique dont vous vous faites gloire, et S. Benoit, leurs oeuvres sont tout sauf ce que vous leur faites dire.


Bien répondu Stylite !
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 01:29

;)
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 01:44

Chers ami(e)s,

J'ai l'impression, à la lecture de toutes vos interventions, que vous, sédévacantistes, êtes excessivement christocentrique, ne faisant que peu référence au Père et encore moins à l'Esprit-Saint, le grand absent, chez vous, depuis plus de 50 ans, puisque vous niez son action dans la succession au Siège de Pierre. Ce qui fait que vous êtes restés figés sur place, tant sur le plan théologique que spirituel, depuis 1958 en rejetant Vatican II.

Alors que pour nous, conciliaires (comme vous dites), l'Eglise Catholique est Trinitaire. Elle fait toujours référence à Dieu le Père par Jésus dans la communion de l'Esprit-Saint. Et ce n'est pas nier que Jésus seul est le Chemin, la Vérité et la Vie qui révèlent la Trinité, Marie, Fille Bien-aimée du Père, Mère toujours Vierge du Fils, Epouse "inépousée" de l'Esprit-Saint, étant l'exemple suprême de ce cheminement vers la Vision Béatifique Trinitaire.

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 14:54

Jeb a écrit:
Chers ami(e)s,

J'ai l'impression, à la lecture de toutes vos interventions, que vous, sédévacantistes, êtes excessivement christocentrique, ne faisant que peu référence au Père et encore moins à l'Esprit-Saint, le grand absent, chez vous, depuis plus de 50 ans, puisque vous niez son action dans la succession au Siège de Pierre. Ce qui fait que vous êtes restés figés sur place, tant sur le plan théologique que spirituel, depuis 1958 en rejetant Vatican II.

Alors que pour nous, conciliaires (comme vous dites), l'Eglise Catholique est Trinitaire. Elle fait toujours référence à Dieu le Père par Jésus dans la communion de l'Esprit-Saint. Et ce n'est pas nier que Jésus seul est le Chemin, la Vérité et la Vie qui révèlent la Trinité, Marie, Fille Bien-aimée du Père, Mère toujours Vierge du Fils, Epouse "inépousée" de l'Esprit-Saint, étant l'exemple suprême de ce cheminement vers la Vision Béatifique Trinitaire.

Qu'en pensez-vous ?

Bonjour Jeb.. Very Happy

Je ne pense pas que je fasse abstraction du Saint-Esprit. l'Église enseignante est sous la conduite de l'Esprit-Saint et c'est justement pourquoi, cette Église ne peut se contredire dans des matières de foi et de morales.

Nous, nous trouvons devant des contradictions flagrantes, tant au niveau de la morale que du dogme, que de la liturgie.

Comparer ceci

Citation :
«…il est significatif qu'à Rome, centre de la Chrétienté et siège du successeur de Pierre, les Musulmans aient un lieu de culte qui leur soit propre, dans le plein respect de leur liberté de conscience.» Wojtyla à la Mosquée de Rome, O.R. 22.6.1995


«…Depuis longtemps on expérimente ici la possibilité de vie en commun entre différentes cultures qui ont, chacune à sa façon, enrichi la région… En cette ville capitale (Bosnie), par exemple, s’élèvent vers le ciel la cathédrale catholique, la cathédrale orthodoxe, la mosquée musulmane et la synagogue juive…» Wojtyla à la Mosquée de Rome, O.R. 14.4.1997

«Pardonner toujours, pardonner tout : il n'y a pas d'autre alternative à la paix… si elle ne repose pas sur une rédemption des intelligences et des cœurs qui nous libèrent de la tentation d'user la force…» Giorgio Rumi, éditorial, O.R. 5.1.1997

avec cela

Citation :
Lettre apostolique de S. S. le Pape Pie IX, 22 août 1851 : «Nous nous croyons strictement obligé, en vertu de Notre charge, de couper et d’extirper entièrement tous les germes pernicieux… ces propagateurs… disent formellement et ouvertement “que l’Église n’a point de puissance coercitive, ni aucun pouvoir temporel, soit direct soit indirect; que le schisme qui a divisé l’Église en orientale et en occidentale a eu en partie pour cause les excès de pouvoir des Pontifes romains… est par conséquent révocable au gré de ce dernier…

Nous réprouvons et condamnons ces livres, comme comportant des propositions et des doctrines respectivement fausses, téméraires, scandaleuses, erronnées, injurieuses pour le Saint-Siège, portant atteinte à ses droits, subversives pour le gouvernement de l’Église et sa divine constitution, schismatiques, hérétiques, favorisant le protestantisme et la propagation de ses erreurs, conduisant à l’hérésie et au système condamné depuis longtemps comme hérétique, en Luther, Baius, Marsile de Padoue… Richerio… les docteurs de Pistoie et d’autres également condamnés par l’Église; enfin nous les condamnons comme contraires aux Canons et au Concile de Trente, et nous voulons et ordonnons qu’ils soient retenus par tous pour réprouvés et condamnés.»

Est-ce que le même Esprit-Saint, source de Vérité et Sanctificateur des âmes, peu être l'auteur de propos diamétralement opposés?

Un des deux se trompe. Cela est clair. Alors ou bien V2 se trompe et il n'est pas l'Église, ou bien V2 a raison et ce que l'on nommait l'Église avant lui, était une imposture.

Nous invoquons tous les jours le Saint-Esprit, toutes les oraisons de la Messe le nomme en doxologie...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 16:02

Citation :
«…il est significatif qu'à Rome, centre de la Chrétienté et siège du successeur de Pierre, les Musulmans aient un lieu de culte qui leur soit propre, dans le plein respect de leur liberté de conscience.» Wojtyla à la Mosquée de Rome, O.R. 22.6.1995
Lire le début du chapitre 30 du livre écrit par les mahométans + certains hadiths du faux-prophète.

Savoir aussi que les mahométans interdisent aux non-mahométans de pénétrer en certains endroits de l'arabie dont la mecque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 16:37

nilamitp a écrit:
Citation :
«…il est significatif qu'à Rome, centre de la Chrétienté et siège du successeur de Pierre, les Musulmans aient un lieu de culte qui leur soit propre, dans le plein respect de leur liberté de conscience.» Wojtyla à la Mosquée de Rome, O.R. 22.6.1995
Lire le début du chapitre 30 du livre écrit par les mahométans + certains hadiths du faux-prophète.

Savoir aussi que les mahométans interdisent aux non-mahométans de pénétrer en certains endroits de l'arabie dont la mecque.

Quelle est la différence entre le mot Mahométan et Musulman nilamitp ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 17:03

historiquement aucun, mahométan a vieilli.
---------------
J'ai décidé de faire une différence pour ne pas que l'on m'accuse d'amalgame, ainsi j'utilise tout le vocabulaire qui est à ma disposition selon le schéma suivant :

1- un musulman (ex : adennour bidar)
2- un mahométan (ex : tariq ramadan)
3- un islamiste (ex : hassan nasrallah)
4- un islamoterroriste (ex : ben laden)

Le passage de l'une à l'autre de ces catégories est subtil et dépend du musulman en question, de sa connaissance de sa propre "religion", et de la façon dont il envisage sa "religion".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 17:16

nilamitp a écrit:
historiquement aucun, mahométan a vieilli.
---------------
J'ai décidé de faire une différence pour ne pas que l'on m'accuse d'amalgame, ainsi j'utilise tout le vocabulaire qui est à ma disposition selon le schéma suivant :

1- un musulman (ex : adennour bidar)
2- un mahométan (ex : tariq ramadan)
3- un islamiste (ex : hassan nasrallah)
4- un islamoterroriste (ex : ben laden)

Le passage de l'une à l'autre de ces catégories est subtil et dépend du musulman en question, de sa connaissance de sa propre "religion", et de la façon dont il envisage sa "religion".

Merci Nilamitp, je dois te dire que je ne connais pas beaucoup l'Islam !

Aussi qui sont adennour bidar et tariq ramadan ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 17:25

Abdennour Bidar est un enseignant de philosophie et écrivain (français, tombé dans l'islam a la suite de sa mère), qui écrit sur lui-même, l'islam et le coran. Parfois il aime bien blablater pour ne rien dire, mais tout en restant sympathique et agréable. Il en à rien à secouer du hadith, sauf éventuellement quelques paroles par-ci par-là, il lit le Coran comme un livre de poésie. Il est sympathique, intelligent, son islam est personnel, moderne et a-politique.

Tariq Ramadan est un universitaire (suisse d'origine égyptienne) connaissant la littérature, la théologie et l'islam. Certains hommes politiques viennent le chercher comme "conseiller'. Il est très connu et reconnu chez les mahométans d'Europe. Il sait pertinemment que le coran est une saloperie qui ne vient pas de Dieu et que mahomet était un sale type mais il cherche a tout prix étendre l'influence du mahométisme, du coran et des hadiths sur l'Europe, en donnant une vision édulcoré mais dans les limites du mahométisme. [Hors de question d'être un "divagateur" comme Abdennour Bidar. Vous pouvez être sûre que pour lui, Abdennour Bidar n'est pas un musulman.] Il cherche le but premier de l'islam : conquérir le territoire adverse (mais en douceur) et les esprits en commençant par les plus simples (comme celui de sa femme) jouant sur l'ignorance de l'adversaire. C'est un mahométan politique, il ne peut pas rester cinq minutes sans parler des anciennes colonisations ou d'israël. Il cherche aussi a communautariser les musulmans de sorte que la prison mentale se referme sur eux, et à avoir une position influente sur les communautés. Il est fourbe, sournois et très intelligent.


Dernière édition par nilamitp le Jeu 29 Oct 2009, 17:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 17:31

La Chartreuse a écrit:
Jeb a écrit:
Chers ami(e)s,

J'ai l'impression, à la lecture de toutes vos interventions, que vous, sédévacantistes, êtes excessivement christocentrique, ne faisant que peu référence au Père et encore moins à l'Esprit-Saint, le grand absent, chez vous, depuis plus de 50 ans, puisque vous niez son action dans la succession au Siège de Pierre. Ce qui fait que vous êtes restés figés sur place, tant sur le plan théologique que spirituel, depuis 1958 en rejetant Vatican II.

Alors que pour nous, conciliaires (comme vous dites), l'Eglise Catholique est Trinitaire. Elle fait toujours référence à Dieu le Père par Jésus dans la communion de l'Esprit-Saint. Et ce n'est pas nier que Jésus seul est le Chemin, la Vérité et la Vie qui révèlent la Trinité, Marie, Fille Bien-aimée du Père, Mère toujours Vierge du Fils, Epouse "inépousée" de l'Esprit-Saint, étant l'exemple suprême de ce cheminement vers la Vision Béatifique Trinitaire.

Qu'en pensez-vous ?

Bonjour Jeb.. Very Happy
Bonjour La Chartreuse Very Happy

Je ne pense pas que je fasse abstraction du Saint-Esprit. l'Église enseignante est sous la conduite de l'Esprit-Saint et c'est justement pourquoi, cette Église ne peut se contredire dans des matières de foi et de morales.

Nous, nous trouvons devant des contradictions flagrantes, tant au niveau de la morale que du dogme, que de la liturgie.

Comparer ceci

Citation :
«…il est significatif qu'à Rome, centre de la Chrétienté et siège du successeur de Pierre, les Musulmans aient un lieu de culte qui leur soit propre, dans le plein respect de leur liberté de conscience.» Wojtyla à la Mosquée de Rome, O.R. 22.6.1995


«…Depuis longtemps on expérimente ici la possibilité de vie en commun entre différentes cultures qui ont, chacune à sa façon, enrichi la région… En cette ville capitale (Bosnie), par exemple, s’élèvent vers le ciel la cathédrale catholique, la cathédrale orthodoxe, la mosquée musulmane et la synagogue juive…» Wojtyla à la Mosquée de Rome, O.R. 14.4.1997

«Pardonner toujours, pardonner tout : il n'y a pas d'autre alternative à la paix… si elle ne repose pas sur une rédemption des intelligences et des cœurs qui nous libèrent de la tentation d'user la force…» Giorgio Rumi, éditorial, O.R. 5.1.1997

avec cela

Citation :
Lettre apostolique de S. S. le Pape Pie IX, 22 août 1851 : «Nous nous croyons strictement obligé, en vertu de Notre charge, de couper et d’extirper entièrement tous les germes pernicieux… ces propagateurs… disent formellement et ouvertement “que l’Église n’a point de puissance coercitive, ni aucun pouvoir temporel, soit direct soit indirect; que le schisme qui a divisé l’Église en orientale et en occidentale a eu en partie pour cause les excès de pouvoir des Pontifes romains… est par conséquent révocable au gré de ce dernier…

Nous réprouvons et condamnons ces livres, comme comportant des propositions et des doctrines respectivement fausses, téméraires, scandaleuses, erronnées, injurieuses pour le Saint-Siège, portant atteinte à ses droits, subversives pour le gouvernement de l’Église et sa divine constitution, schismatiques, hérétiques, favorisant le protestantisme et la propagation de ses erreurs, conduisant à l’hérésie et au système condamné depuis longtemps comme hérétique, en Luther, Baius, Marsile de Padoue… Richerio… les docteurs de Pistoie et d’autres également condamnés par l’Église; enfin nous les condamnons comme contraires aux Canons et au Concile de Trente, et nous voulons et ordonnons qu’ils soient retenus par tous pour réprouvés et condamnés.»

Est-ce que le même Esprit-Saint, source de Vérité et Sanctificateur des âmes, peu être l'auteur de propos diamétralement opposés?

Un des deux se trompe. Cela est clair. Alors ou bien V2 se trompe et il n'est pas l'Église, ou bien V2 a raison et ce que l'on nommait l'Église avant lui, était une imposture.

Nous invoquons tous les jours le Saint-Esprit, toutes les oraisons de la Messe le nomme en doxologie...
Vous juxtaposez ou opposez (c'est comme ti veux ti choise Laughing ) deux textes avec des contextes historiques et des buts pastoraux totalement différents.

Mais bon je crois qu'on tourne en rond tous sur tous les sujets que vous postez amis sédévacs.
Les uns ne convaincront pas les autres et vice versa. Smile
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 17:39

Citation :
Mais bon je crois qu'on tourne en rond tous sur tous les sujets que vous postez amis sédévacs.
Les uns ne convaincront pas les autres et vice versa

Cher Jeb, tout simplement parce que vous refuser d'y réfléchir sans passion ou sans dégoût, dégoût motivé par cette fausse idée fixe que les sédévacs refusent la papauté, alors qu'ils refusent les intrus.
Revenir en haut Aller en bas
venimeuse



Messages : 102
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 17:43

stylite a écrit:
Citation :
Mais bon je crois qu'on tourne en rond tous sur tous les sujets que vous postez amis sédévacs.
Les uns ne convaincront pas les autres et vice versa

Cher Jeb, tout simplement parce que vous refuser d'y réfléchir sans passion ou sans dégoût, dégoût motivé par cette fausse idée fixe que les sédévacs refusent la papauté, alors qu'ils refusent les intrus.

mais pour nous Le Pape n'est pas un intrus, il est dans la lignée de Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 17:48

nilamitp a écrit:
Abdennour Bidar est un enseignant de philosophie et écrivain (français, tombé dans l'islam a la suite de sa mère), qui écrit sur lui-même, l'islam et le coran. Parfois il aime bien blablater pour ne rien dire, mais tout en restant sympathique et agréable. Il en à rien à secouer du hadith, sauf éventuellement quelques paroles par-ci par-là, il lit le Coran comme un livre de poésie. Il est sympathique, intelligent, son islam est personnel, moderne et a-politique.

Tariq Ramadan est un universitaire (suisse d'origine égyptienne) connaissant la littérature, la théologie et l'islam. Certains hommes politiques viennent le chercher comme "conseiller'. Il est très connu et reconnu chez les mahométans d'Europe. Il sait pertinemment que le coran est une saloperie qui ne vient pas de Dieu et que mahomet était un sale type mais il cherche a tout prix étendre l'influence du mahométisme, du coran et des hadiths sur l'Europe, en donnant une vision édulcoré mais dans les limites du mahométisme. [Hors de question d'être un "divagateur" comme Abdennour Bidar. Vous pouvez être sûre que pour lui, Abdennour Bidar n'est pas un musulman.] Il cherche le but premier de l'islam : conquérir le territoire adverse (mais en douceur) et les esprits en commençant par les plus simples (comme celui de sa femme) jouant sur l'ignorance de l'adversaire. C'est un mahométan politique, il ne peut pas rester cinq minutes sans parler des anciennes colonisations ou d'israël. Il cherche aussi a communautariser les musulmans de sorte que la prison mentale se referme sur eux, et à avoir une position influente sur les communautés. Il est fourbe, sournois et très intelligent.

Merci Nilamipt j'en sais un peu plus maintenant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 17:50

stylite a écrit:
Citation :
Mais bon je crois qu'on tourne en rond tous sur tous les sujets que vous postez amis sédévacs.
Les uns ne convaincront pas les autres et vice versa

Cher Jeb, tout simplement parce que vous refuser d'y réfléchir sans passion ou sans dégoût, dégoût motivé par cette fausse idée fixe que les sédévacs refusent la papauté, alors qu'ils refusent les intrus.

Pour nous les catholiques romains, le Pape Benoît XVI n'est pas un intrus, il est le successeur légitime de Pierre !
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 17:52

-Julienne a écrit:
nilamitp a écrit:
Abdennour Bidar est un enseignant de philosophie et écrivain (français, tombé dans l'islam a la suite de sa mère), qui écrit sur lui-même, l'islam et le coran. Parfois il aime bien blablater pour ne rien dire, mais tout en restant sympathique et agréable. Il en à rien à secouer du hadith, sauf éventuellement quelques paroles par-ci par-là, il lit le Coran comme un livre de poésie. Il est sympathique, intelligent, son islam est personnel, moderne et a-politique.

Tariq Ramadan est un universitaire (suisse d'origine égyptienne) connaissant la littérature, la théologie et l'islam. Certains hommes politiques viennent le chercher comme "conseiller'. Il est très connu et reconnu chez les mahométans d'Europe. Il sait pertinemment que le coran est une saloperie qui ne vient pas de Dieu et que mahomet était un sale type mais il cherche a tout prix étendre l'influence du mahométisme, du coran et des hadiths sur l'Europe, en donnant une vision édulcoré mais dans les limites du mahométisme. [Hors de question d'être un "divagateur" comme Abdennour Bidar. Vous pouvez être sûre que pour lui, Abdennour Bidar n'est pas un musulman.] Il cherche le but premier de l'islam : conquérir le territoire adverse (mais en douceur) et les esprits en commençant par les plus simples (comme celui de sa femme) jouant sur l'ignorance de l'adversaire. C'est un mahométan politique, il ne peut pas rester cinq minutes sans parler des anciennes colonisations ou d'israël. Il cherche aussi a communautariser les musulmans de sorte que la prison mentale se referme sur eux, et à avoir une position influente sur les communautés. Il est fourbe, sournois et très intelligent.

Merci Nilamipt j'en sais un peu plus maintenant Very Happy

Et moi aussi! Merci!
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 17:58

Qualifier Jean XXIII, Paul VI, Jean-Paul II et Benoît VXI d'intrus! ... sur un forum catholique romain en plus et vous vous étonnez de nos réactions ? ..... c'est vous qui refusez ne serait-ce que d'une ligne de réfléchir à nos points de vue.

Plusieurs des réponses données par des membres catholiques romains n'ont pas été suivies par vous.

— Vous ne jurez que par le futur du verbe utilisé lors de la consécration alors qu'il n'est pas exclusif dans le NT, par exemple ... Cela a été soulevé et .. rien, responsumvacantisme , quoi!

— Lorsque des experts thomistes vous montrent comment vous vous trompez sur votre interprétation des écrits de Td'A, vous "refusez d'y réfléchir sans passion ni dégoût" ...

— Lorsque l'on vous prouve par A + B que Vatican2 n'a pas touché à la doctrine Catholique, même non- entrée en matière ....

— etc ...
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 18:07

stylite a écrit:
Jeb a écrit:
Mais bon je crois qu'on tourne en rond tous sur tous les sujets que vous postez amis sédévacs.
Les uns ne convaincront pas les autres et vice versa

Cher Jeb, tout simplement parce que vous refuser d'y réfléchir sans passion ou sans dégoût, dégoût motivé par cette fausse idée fixe que les sédévacs refusent la papauté, alors qu'ils refusent les intrus.
Cher Stylite,

A la réponse très pertinente de Cébé, je vous retourne une autre remarque, décomposée comme suit :

- Pensez-vous que le Saint-Esprit laisserait l'Eglise sans Pasteur (question déjà posée sans réponse sérieuse) ?

- Pendant combien de temps le Siège de Pierre restera-t'il vacant ?

- Pensez-vous organiser une pétition contre les élections des Papes "conciliaires" ou une élection pour élire une autre Pape ?

Vous êtes-vous posé sérieusement et honnêtement ces questions ?


Je sens que votre réponse va encore nous faire tourner en rond. Je commence à avoir le tournis shakng2 Laughing
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 18:09

Citation :
c'est vous qui refusez ne serait-ce que d'une ligne de réfléchir à nos points de vue.

Bon, on va être clair.

J'ai 34 ans. Je suis né dans l'église conciliaire, et j'ai reçu tous les sacrements conciliaires à part l'ordre et l'extrème onction.

Je suis passionné par la religion depuis tout gamin. J'ai même dans mon adolesence, tenté des retraites de discernement pour rentrer dans les ordres. Mais Dieu m'a appelé à autre chose.

Il y a trois ans, j'étais encore conciliaire et j'ai crié santo subito et vive benoit 16.

J'en suis revenu, pour la gloire de Dieu et mon plus grand bien..

Alors, de grâce, ne venez pas avec l'argument oiseux qu'on refuserait ne serais-ce que de réfléchir à une ligne de "vos" points de vue.

Du reste, pour dire ce que l'on dit, citations de l'Eglise à l'appui, il faut un tout petit peu analyser Vatican2, croyez pas?
Revenir en haut Aller en bas
LMCD



Messages : 107
Inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 18:09

stylite a écrit:
Citation :
Mais bon je crois qu'on tourne en rond tous sur tous les sujets que vous postez amis sédévacs.
Les uns ne convaincront pas les autres et vice versa

Cher Jeb, tout simplement parce que vous refuser d'y réfléchir sans passion ou sans dégoût, dégoût motivé par cette fausse idée fixe que les sédévacs refusent la papauté, alors qu'ils refusent les intrus.

Comme on dirait ici : Nous ne sommes pas contre la Papauté, nous sommes tout contre ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 18:13

Jeb a écrit:
stylite a écrit:
Jeb a écrit:
Mais bon je crois qu'on tourne en rond tous sur tous les sujets que vous postez amis sédévacs.
Les uns ne convaincront pas les autres et vice versa

Cher Jeb, tout simplement parce que vous refuser d'y réfléchir sans passion ou sans dégoût, dégoût motivé par cette fausse idée fixe que les sédévacs refusent la papauté, alors qu'ils refusent les intrus.
Cher Stylite,

A la réponse très pertinente de Cébé, je vous retourne une autre remarque, décomposée comme suit :

- Pensez-vous que le Saint-Esprit laisserait l'Eglise sans Pasteur (question déjà posée sans réponse sérieuse) ?

Oui, c'est possible, et le Pape Léon XIII l'a prédit, La Salette, et tutti quanti.

- Pendant combien de temps le Siège de Pierre restera-t'il vacant ?

Aucune idée. Je n'ai, et de très loin, pas toutes les réponses. Mais cela ne veut pas dire que l'on doive s'aveugler soi-même en refusant de voir une réalité par trop évidente.
- Pensez-vous organiser une pétition contre les élections des Papes "conciliaires" ou une élection pour élire une autre Pape ?

Surement pas. Les conclavistes sont des allumés.

Vous êtes-vous posé sérieusement et honnêtement ces questions ?


Tous les jours, je vous réponds du fond du coeur.

Je sens que votre réponse va encore nous faire tourner en rond. Je commence à avoir le tournis shakng2 Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 18:25

Mes réponses en vert

stylite a écrit:
Jeb a écrit:
stylite a écrit:
Jeb a écrit:
Mais bon je crois qu'on tourne en rond tous sur tous les sujets que vous postez amis sédévacs.
Les uns ne convaincront pas les autres et vice versa

Cher Jeb, tout simplement parce que vous refuser d'y réfléchir sans passion ou sans dégoût, dégoût motivé par cette fausse idée fixe que les sédévacs refusent la papauté, alors qu'ils refusent les intrus.
Cher Stylite,

A la réponse très pertinente de Cébé, je vous retourne une autre remarque, décomposée comme suit :

- Pensez-vous que le Saint-Esprit laisserait l'Eglise sans Pasteur (question déjà posée sans réponse sérieuse) ?

Oui, c'est possible, et le Pape Léon XIII l'a prédit, La Salette, et tutti quanti.
ça c'est votre interprétation...

- Pendant combien de temps le Siège de Pierre restera-t'il vacant ?

Aucune idée. Je n'ai, et de très loin, pas toutes les réponses. Mais cela ne veut pas dire que l'on doive s'aveugler soi-même en refusant de voir une réalité par trop évidente.
(Merci pour l'aveugle, mais ça me convient bien spirituellement Laughing )
Pensez-vous y voir plus clair que les autres ?
scratch

- Pensez-vous organiser une pétition contre les élections des Papes "conciliaires" ou une élection pour élire une autre Pape ?

Surement pas. Les conclavistes sont des allumés.
Je parlais d'une élection par les sédévacs. Et merci pour les "allumés"... Vous voyez comme vos idées sont aussi arrêtées vous aussi ?

Vous êtes-vous posé sérieusement et honnêtement ces questions ?


Tous les jours, je vous réponds du fond du coeur.
A lire votre réponse ci-dessus, il y a quelque chose qui ne colle pas.

Je sens que votre réponse va encore nous faire tourner en rond. Je commence à avoir le tournis shakng2 Laughing
C'est bien ce que je disais... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 18:36

cébé a écrit:
Qualifier Jean XXIII, Paul VI, Jean-Paul II et Benoît VXI d'intrus! ... sur un forum catholique romain en plus et vous vous étonnez de nos réactions ? ..... c'est vous qui refusez ne serait-ce que d'une ligne de réfléchir à nos points de vue.

Plusieurs des réponses données par des membres catholiques romains n'ont pas été suivies par vous.

— Vous ne jurez que par le futur du verbe utilisé lors de la consécration alors qu'il n'est pas exclusif dans le NT, par exemple ... Cela a été soulevé et .. rien, responsumvacantisme , quoi!

— Lorsque des experts thomistes vous montrent comment vous vous trompez sur votre interprétation des écrits de Td'A, vous "refusez d'y réfléchir sans passion ni dégoût" ...

— Lorsque l'on vous prouve par A + B que Vatican2 n'a pas touché à la doctrine Catholique, même non- entrée en matière ....

— etc ...

Ils sont volontairement séparés par la charité et ils le justifient en faisant feu de tout bois, trouvant des hérésies partout. Un peu comme les complotistes du 11 septembre, dès qu'on répond à leur objection, ils zappent sur une autre.

Depuis le début, je ne leur réponds pas pour les convaincre, mais pour ceux qui, hésitant, suivent leurs dires et quittent l'Eglise.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 18:42

Citation :
Je parlais d'une élection par les sédévacs.

des sédévacs qui élisent un pape, ce sont des conclavistes. Il y en a même qui se proclament pape eux-même. Yen a même un qui est passé par ici, Nicolianor.
Tous des allumés copieux.

Citation :
Vous voyez comme vos idées sont aussi arrêtées vous aussi ?

Dire que des conclavistes sont des allumés?

C'est bien vrai. Les raeliens, ceux du mandarom, les scientologues, les adorateurs de Skippy sont des allumés.

Pas les catholiques...

Citation :
A lire votre réponse ci-dessus, il y a quelque chose qui ne colle pas.

Quoi, je vous prie?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 18:58

stylite a écrit:
Citation :
Je parlais d'une élection par les sédévacs.

des sédévacs qui élisent un pape, ce sont des conclavistes. Il y en a même qui se proclament pape eux-même. Yen a même un qui est passé par ici, Nicolianor.
Tous des allumés copieux.

Citation :
Vous voyez comme vos idées sont aussi arrêtées vous aussi ?

Dire que des conclavistes sont des allumés?

C'est bien vrai. Les raeliens, ceux du mandarom, les scientologues, les adorateurs de Skippy sont des allumés.

Pas les catholiques...

Citation :
A lire votre réponse ci-dessus, il y a quelque chose qui ne colle pas.

Quoi, je vous prie?


Dieu nous garde de Nicolianor !!!! il fait sa pub partout !!!!! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 19:06

Jeb a écrit:
La Chartreuse a écrit:
Jeb a écrit:
Chers ami(e)s,

J'ai l'impression, à la lecture de toutes vos interventions, que vous, sédévacantistes, êtes excessivement christocentrique, ne faisant que peu référence au Père et encore moins à l'Esprit-Saint, le grand absent, chez vous, depuis plus de 50 ans, puisque vous niez son action dans la succession au Siège de Pierre. Ce qui fait que vous êtes restés figés sur place, tant sur le plan théologique que spirituel, depuis 1958 en rejetant Vatican II.

Alors que pour nous, conciliaires (comme vous dites), l'Eglise Catholique est Trinitaire. Elle fait toujours référence à Dieu le Père par Jésus dans la communion de l'Esprit-Saint. Et ce n'est pas nier que Jésus seul est le Chemin, la Vérité et la Vie qui révèlent la Trinité, Marie, Fille Bien-aimée du Père, Mère toujours Vierge du Fils, Epouse "inépousée" de l'Esprit-Saint, étant l'exemple suprême de ce cheminement vers la Vision Béatifique Trinitaire.

Qu'en pensez-vous ?

Bonjour Jeb.. Very Happy
Bonjour La Chartreuse Very Happy

Je ne pense pas que je fasse abstraction du Saint-Esprit. l'Église enseignante est sous la conduite de l'Esprit-Saint et c'est justement pourquoi, cette Église ne peut se contredire dans des matières de foi et de morales.

Nous, nous trouvons devant des contradictions flagrantes, tant au niveau de la morale que du dogme, que de la liturgie.

Comparer ceci

Citation :
«…il est significatif qu'à Rome, centre de la Chrétienté et siège du successeur de Pierre, les Musulmans aient un lieu de culte qui leur soit propre, dans le plein respect de leur liberté de conscience.» Wojtyla à la Mosquée de Rome, O.R. 22.6.1995


«…Depuis longtemps on expérimente ici la possibilité de vie en commun entre différentes cultures qui ont, chacune à sa façon, enrichi la région… En cette ville capitale (Bosnie), par exemple, s’élèvent vers le ciel la cathédrale catholique, la cathédrale orthodoxe, la mosquée musulmane et la synagogue juive…» Wojtyla à la Mosquée de Rome, O.R. 14.4.1997

«Pardonner toujours, pardonner tout : il n'y a pas d'autre alternative à la paix… si elle ne repose pas sur une rédemption des intelligences et des cœurs qui nous libèrent de la tentation d'user la force…» Giorgio Rumi, éditorial, O.R. 5.1.1997

avec cela

Citation :
Lettre apostolique de S. S. le Pape Pie IX, 22 août 1851 : «Nous nous croyons strictement obligé, en vertu de Notre charge, de couper et d’extirper entièrement tous les germes pernicieux… ces propagateurs… disent formellement et ouvertement “que l’Église n’a point de puissance coercitive, ni aucun pouvoir temporel, soit direct soit indirect; que le schisme qui a divisé l’Église en orientale et en occidentale a eu en partie pour cause les excès de pouvoir des Pontifes romains… est par conséquent révocable au gré de ce dernier…

Nous réprouvons et condamnons ces livres, comme comportant des propositions et des doctrines respectivement fausses, téméraires, scandaleuses, erronnées, injurieuses pour le Saint-Siège, portant atteinte à ses droits, subversives pour le gouvernement de l’Église et sa divine constitution, schismatiques, hérétiques, favorisant le protestantisme et la propagation de ses erreurs, conduisant à l’hérésie et au système condamné depuis longtemps comme hérétique, en Luther, Baius, Marsile de Padoue… Richerio… les docteurs de Pistoie et d’autres également condamnés par l’Église; enfin nous les condamnons comme contraires aux Canons et au Concile de Trente, et nous voulons et ordonnons qu’ils soient retenus par tous pour réprouvés et condamnés.»

Est-ce que le même Esprit-Saint, source de Vérité et Sanctificateur des âmes, peu être l'auteur de propos diamétralement opposés?

Un des deux se trompe. Cela est clair. Alors ou bien V2 se trompe et il n'est pas l'Église, ou bien V2 a raison et ce que l'on nommait l'Église avant lui, était une imposture.

Nous invoquons tous les jours le Saint-Esprit, toutes les oraisons de la Messe le nomme en doxologie...
Vous juxtaposez ou opposez (c'est comme ti veux ti choise Laughing ) deux textes avec des contextes historiques et des buts pastoraux totalement différents.

Mais bon je crois qu'on tourne en rond tous sur tous les sujets que vous postez amis sédévacs.
Les uns ne convaincront pas les autres et vice versa. Smile


C'est tout ce que vous répondez Question
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 19:09

stylite:
Citation :


Bon, on va être clair.

J'ai 34 ans. Je suis né dans l'église conciliaire, et j'ai reçu tous les sacrements conciliaires à part l'ordre et l'extrème onction.

Je suis passionné par la religion depuis tout gamin. J'ai même dans mon adolesence, tenté des retraites de discernement pour rentrer dans les ordres. Mais Dieu m'a appelé à autre chose.

Il y a trois ans, j'étais encore conciliaire et j'ai crié santo subito et vive benoit 16.

J'en suis revenu, pour la gloire de Dieu et mon plus grand bien..

Alors, de grâce, ne venez pas avec l'argument oiseux qu'on refuserait ne serais-ce que de réfléchir à une ligne de "vos" points de vue.

Du reste, pour dire ce que l'on dit, citations de l'Eglise à l'appui, il faut un tout petit peu analyser Vatican2, croyez pas?

Mais vous ne nous dites pas ce qui vous a fait changer d'orientation dans l'Eglise après l'élection de Benoît XVI ! On aimerait avoir l'histoire en entier...En tout cas moi ça m'intéresse et je suis sûr de ne pas être le seul !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 19:16

Géraud a écrit:
stylite:
Citation :


Bon, on va être clair.

J'ai 34 ans. Je suis né dans l'église conciliaire, et j'ai reçu tous les sacrements conciliaires à part l'ordre et l'extrème onction.

Je suis passionné par la religion depuis tout gamin. J'ai même dans mon adolesence, tenté des retraites de discernement pour rentrer dans les ordres. Mais Dieu m'a appelé à autre chose.

Il y a trois ans, j'étais encore conciliaire et j'ai crié santo subito et vive benoit 16.

J'en suis revenu, pour la gloire de Dieu et mon plus grand bien..

Alors, de grâce, ne venez pas avec l'argument oiseux qu'on refuserait ne serais-ce que de réfléchir à une ligne de "vos" points de vue.

Du reste, pour dire ce que l'on dit, citations de l'Eglise à l'appui, il faut un tout petit peu analyser Vatican2, croyez pas?

Mais vous ne nous dites pas ce qui vous a fait changer d'orientation dans l'Eglise après l'élection de Benoît XVI ! On aimerait avoir l'histoire en entier...En tout cas moi ça m'intéresse et je suis sûr de ne pas être le seul !

Non Géraud vous n'êtes pas le seul..... j'attends aussi que Stylite s'exprime !
Revenir en haut Aller en bas
La Très Sainte Trinité



Messages : 92
Inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 19:35

L'histoire est toujours la même : une fois les yeux dessillés, on ne peut plus retourner en arrière, mais on voit, et toujours plus. Sad

Les faux papes parlent par images et propos ambiguës.
Ensuite on étudie les encycliques et les nouveaux enseignements, et on peut faire une approche avant/après.

Si on refait l'histoire de l'Eglise après Vatican II, on peut juxtaposer les enseignements des papes pré-vaticanII et post-vaticanII (concile inclus) et se rendre compte qu'ils sont tellement contradictoires qu'on peut dire qu'une nouvelle religion a été créée.

Le dogme de l'infaillibilité pontifical a été écarté certes, alors qu'il dit comme Pie IX le disait et le dit encore au Concile Vatican I qu'un pape est incapable de faire une erreur.

Si vous lisiez les encycliques, vous verrez que pas un seul ne se contredit. C'est pourquoi je ne changerais pas d'avis, car il prouve bien la position d'antichrists des faux papes.

Si un jour, vous vouliez voir vraiment les choses en face, en vous demandant par exemple si vous embrasseriez le Coran en tant que catholique, ou en vous demandant (et oui toujours la même chose lol) pourquoi J-P II reçoit une marque sur le front de la part d'une sorcière, (la marque de la bête lol) alors vous comprendrez...



C'est ainsi que je vois les choses.

Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 19:46

Vous vous attachez au terrestre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 19:57

-Julienne a écrit:
Merci Nilamipt j'en sais un peu plus maintenant Very Happy
De rien.
Et pour nasrallah et ban laden, c'est bon ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 20:14

nilamitp a écrit:
-Julienne a écrit:
Merci Nilamipt j'en sais un peu plus maintenant Very Happy
De rien.
Et pour nasrallah et ban laden, c'est bon ?

Et bien puisque tu es si gentil je peux te demander nasrallah ????

Merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 20:16

:mdr:




leader depuis plus de quinze ans du parti chiite libanais "hezbollah"
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 20:52

stylite a écrit:
Citation :
Je parlais d'une élection par les sédévacs.

des sédévacs qui élisent un pape, ce sont des conclavistes. Il y en a même qui se proclament pape eux-même. Yen a même un qui est passé par ici, Nicolianor.
Tous des allumés copieux.

Là on est d'accord, on a déjà donné avec eux et abondamment ! alien

Donc si je vous ai bien compris mon cher Stylite, les sédévacs préfèrent rester sans Pasteur.

Qui vous guide alors ? Personne ?
Un aveugle peut-il conduire un autre aveugle ? Matthieu 15, 14

C'est vraiment pas claire votre histoire de "siège vacant" quand même.

Vous vous stérilisez vous-même à petit feu.
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 21:11

Jeb a écrit:


Donc si je vous ai bien compris mon cher Stylite, les sédévacs préfèrent rester sans Pasteur.

Qui vous guide alors ? Personne ?
Un aveugle peut-il conduire un autre aveugle ? Matthieu 15, 14

C'est vraiment pas claire votre histoire de "siège vacant" quand même.

Vous vous stérilisez vous-même à petit feu.

C'est un peu ce que j'avais évoqué il y a quelques jours en parlant de la Petite Eglise.

Sauf que vous nous avez recommandé des propos de l'abbé Zinc et du père Joseph Marie, notamment.
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 21:47

Jeb a écrit:
stylite a écrit:
Citation :
Je parlais d'une élection par les sédévacs.

des sédévacs qui élisent un pape, ce sont des conclavistes. Il y en a même qui se proclament pape eux-même. Yen a même un qui est passé par ici, Nicolianor.
Tous des allumés copieux.

Là on est d'accord, on a déjà donné avec eux et abondamment ! alien

Des allumés, vous dis-je!

Donc si je vous ai bien compris mon cher Stylite, les sédévacs préfèrent rester sans Pasteur.

Non non!!! On préfèrerait de loin qu'il y en ait un...vrai. Vous vous trompez en déclarant qu'on préfère, qu'on est content d'une situation dramatique qui nous dépasse, et à laquelle on ne peut qu'opposer la prière, et vous déduisez qu'on s'en réjouit. Mais c'est tout le contraire...
Qui vous guide alors ? Personne ?

Vu votre âge déclaré en bas de votre avatar, vous avez dû connaître plusieurs période de vacance pour cause de décès du pape. Qui vous guidait en ces moment? Qui vous guidait entre le 2 avril 2005 et le 19 avril de la même année?

Un aveugle peut-il conduire un autre aveugle ? Matthieu 15, 14

C'est vraiment pas claire votre histoire de "siège vacant" quand même.

si, si vous l'étudiez, c'est lumineux. Mais ça prend du temps et de l'humilité.

Vous vous stérilisez vous-même à petit feu.

.................................

Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 22:05

-Julienne a écrit:
Géraud a écrit:
stylite:
Citation :


Bon, on va être clair.

J'ai 34 ans. Je suis né dans l'église conciliaire, et j'ai reçu tous les sacrements conciliaires à part l'ordre et l'extrème onction.

Je suis passionné par la religion depuis tout gamin. J'ai même dans mon adolesence, tenté des retraites de discernement pour rentrer dans les ordres. Mais Dieu m'a appelé à autre chose.

Il y a trois ans, j'étais encore conciliaire et j'ai crié santo subito et vive benoit 16.

J'en suis revenu, pour la gloire de Dieu et mon plus grand bien..

Alors, de grâce, ne venez pas avec l'argument oiseux qu'on refuserait ne serais-ce que de réfléchir à une ligne de "vos" points de vue.

Du reste, pour dire ce que l'on dit, citations de l'Eglise à l'appui, il faut un tout petit peu analyser Vatican2, croyez pas?

Mais vous ne nous dites pas ce qui vous a fait changer d'orientation dans l'Eglise après l'élection de Benoît XVI ! On aimerait avoir l'histoire en entier...En tout cas moi ça m'intéresse et je suis sûr de ne pas être le seul !

Non Géraud vous n'êtes pas le seul..... j'attends aussi que Stylite s'exprime !

Je suis touché de votre intérêt, mais je vais vous décevoir. Je ne suis rien, ou plutôt une pauvre zut de pécheur. Ma misérable personne, on s'en cogne et contrefout. ça ne changera absolument rien à rien. Mes arguments, qui ne sont pas de moi, mais de l'Eglise, suffisent, car ils peuvent être contrés ou démontés, surtout si le "sédévacantisme" est une fumisterie. On ne passe pas trois jours à démontrer que le père Noel n'existe pas...Et je ne m'estime pas sédévacantiste, mais catholique.

Encore une fois, tout est disponible sur Internet. Tous les écrits du Magistère, on peut les trouver. Mais ça prend du temps, et ça nécessite de s'y plonger sans a-priori.
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 22:06

Zut? pourquoi zut?

J'avais écrit zut
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 22:06

Ah...j'ai pigé.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 22:31

En vous coupant des sacrements (Source de Vie du Christ) de notre Mère l'Eglise Catholique, Mère féconde et nourricière, vous êtes devenu sédévacantiste par refus de reconnaître nos papes depuis 50 ans) et en prenant le risque de tomber, à plus ou moins brève échéance, dans une religion sectaire. Tout ceci par Orgueil ou fanatisme ou attachement aux fastes d'antan?

Et nous nous considérons tous comme des pauvres pécheurs.

Stylite a écrit:

Encore une fois, tout est disponible sur Internet. Tous les écrits du Magistère, on peut les trouver. Mais ça prend du temps, et ça nécessite de s'y plonger sans a-priori.
Question scratch :sos:
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 22:38

Ben..........

sans juger avant d'en avoir pris entière connaissance ceux qui font entendre un autre son de cloche, surtout si ce son sort des cloches de la Saint Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 22:40

Citation :
et en prenant le risque de tomber, à plus ou moins brève échéance, dans une religion sectaire

Ah? Et laquelle, je vous prie? Celle de Saint Paul? de Saint Thomas? De Saint Pie X?

Si c'est ça, que nous y tombions!
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Jeu 29 Oct 2009, 23:59

stylite a écrit:
Citation :
et en prenant le risque de tomber, à plus ou moins brève échéance, dans une religion sectaire

Ah? Et laquelle, je vous prie? Celle de Saint Paul? de Saint Thomas? De Saint Pie X?

Si c'est ça, que nous y tombions!

Quel que soit le nom que vous y donnez, vous y tombez.
Pourquoi pas Jéhovah?
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 00:05

Mes réponses en bleu

stylite a écrit:
Jeb a écrit:
stylite a écrit:
Citation :
Je parlais d'une élection par les sédévacs.

des sédévacs qui élisent un pape, ce sont des conclavistes. Il y en a même qui se proclament pape eux-même. Yen a même un qui est passé par ici, Nicolianor.
Tous des allumés copieux.

Là on est d'accord, on a déjà donné avec eux et abondamment ! alien

Des allumés, vous dis-je!

Donc si je vous ai bien compris mon cher Stylite, les sédévacs préfèrent rester sans Pasteur.

Non non!!! On préfèrerait de loin qu'il y en ait un...vrai. Vous vous trompez en déclarant qu'on préfère, qu'on est content d'une situation dramatique qui nous dépasse, et à laquelle on ne peut qu'opposer la prière, et vous déduisez qu'on s'en réjouit. Mais c'est tout le contraire...
Ai-je dit que vous étiez content ou que vous réjouissiez de cette dramatique situation dans laquelle vous vous êtes mis ?
J'ai écris "préférer" cela veut dire que c'est votre choix non ?


Qui vous guide alors ? Personne ?

Vu votre âge déclaré en bas de votre avatar, vous avez dû connaître plusieurs période de vacance pour cause de décès du pape. Qui vous guidait en ces moment? Qui vous guidait entre le 2 avril 2005 et le 19 avril de la même année?
Ce n'était que de "petites vacances" de quelques semaines au maxi, mais pour vous ce sont de "grandes vacances" qui durent depuis plus de 50 ans ! ça fait quand même beaucoup pour rester sans Pasteur ? Laughing

Un aveugle peut-il conduire un autre aveugle ? Matthieu 15, 14

C'est vraiment pas claire votre histoire de "siège vacant" quand même.

si, si vous l'étudiez, c'est lumineux.
J'en connais Un aussi qui prétend tout rendre lumineux. Je suis sûr que vous le connaissez aussi.
Mais ça prend du temps et de l'humilité.
Moins sûrement que de rester dans le Navire contre vents et marées, tempêtes et assauts de tous bords. Au moins il y a quelqu'un sur le "Siège du Commandant" qui suit le Patron.
"Si quelqu'un veut me suivre qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne chaque jour sa croix, et qu'il me suive." (Luc 9, 23)"
Vous vous êtes arrêté en chemin et êtes resté avec ceux qui criaient "Hosanna ! Fils de David !", nostalgiques de la grande renommée du Maître, mais serez-vous dans la nuit du Tombeau à partir du Vendredi soir, temps interminable où tout semble perdu ?


Vous vous stérilisez vous-même à petit feu.

.................................

Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 00:34

Citation :
Ce n'était que de "petites vacances" de quelques semaines au maxi, mais pour vous ce sont de "grandes vacances" qui durent depuis plus de 50 ans ! ça fait quand même beaucoup pour rester sans Pasteur ?

Cher Monsieur, ce n'est pas une question de temps, mais un principe.

Il ne peut arriver que l'Eglise "déraille", ni son pape avec elle.

Entre la mort de chaque pape et l'élection de son successeur, tous les droits du Saint Siège et de la Chaire de Pierre restent et demeurent INTÈGRES!!!! Voilà pourquoi on ne peut jamais dire que les portes de l'Enfer prévaudront. Le Siège est vacant, mais il n'a en rien perdu ni ses droits, ni ses prérogatives, ni son autorité. Un catholique ne peut s'en éloigner.

C'est exactement ce qui arrive aujourd'hui. On n'entend plus l'Eglise dans ce que disent les papes actuels, alors on regarde ce qu'on écrit tous les papes avant eux. Tout est là.

Et nul plus qu'un "sédévac" ne sait mieux ce que c'est qu'être dans la barque de Pierre et dans une tempète telle qu'on en a jamais vu.

Qui a plus confiance? celui qui, malgré ce que tout lui montre que la barque
va sombrer, croit envers et contre tout que cette barque est insubmersible,

ou celui qui, malgré ce que tout lui montre que la barque va sombrer, se voile la face et se disent que tout va pas si mal que ça, finalement...

Est-ce ça, suivre le commandant, le Patron?


Dernière édition par stylite le Ven 30 Oct 2009, 00:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 00:37

Pour ce qui veulent comprendre la pensée intégriste .Cette émission vous intéressera



http://www.radionotredame.net/emission/legrandtemoin/2009-10-26
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 00:54

stylite a écrit:
Citation :
Ce n'était que de "petites vacances" de quelques semaines au maxi, mais pour vous ce sont de "grandes vacances" qui durent depuis plus de 50 ans ! ça fait quand même beaucoup pour rester sans Pasteur ?

Cher Monsieur, ce n'est pas une question de temps, mais un principe.

Il ne peut arriver que l'Eglise "déraille", ni son pape avec elle.
On est d'accord.

Entre la mort de chaque pape et l'élection de son successeur, tous les droits du Saint Siège et de la Chaire de Pierre restent et demeurent INTÈGRES!!!!
On est encore d'accord.

C'est exactement ce qui arrive aujourd'hui. On n'entend plus l'Eglise dans ca que disent les papes actuels, alors on regarde ce qu'on écrits tous les papes avant eux. Tout est là.
"Ce langage est trop fort, qui peut écouter de telles paroles". Jean 6, 60
ça ne vous rappelle rien ?


Et nul plus qu'un "sédévac" ne sait mieux ce que c'est qu'être dans la barque de Pierre et dans une tempéte telle qu'on en a jamais vu.
Sauf que dans votre barque Pierre n'y est pas... Vous y mettez Pierre quand ça vous arrange...

Qui a plus confiance? celui qui, malgré que tout lui montre que la barque
va sombrer, croit envers et contre tout que cette barque est insubmersible,
C'est bien là qu'est votre problème.

ou celui qui, malgré que tout lui montre que la barque va sombrer, se voile la face et se disent que tout va pas si mal que ça, finalement...
Qui de nous se voile la face en préférant rester amarré au quai de 1958 à l'abri, en attendant un hypothétique Commandant ?

Est-ce ça, suivre le commandant, le Patron?
On verra en arrivant au Port. Je vous attendrai (vu mon âge) et on "trinquera" ensemble. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
stylite



Messages : 287
Inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 01:18

Cher Monsieur, avec plaisir! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Onésime



Messages : 14
Inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 01:35

cébé a écrit :

Citation :
Lorsque l'on vous prouve par A + B que Vatican2 n'a pas touché à la doctrine Catholique, même non- entrée en matière ....

Comment expliquez- vous ces déclarations ?

Au sujet de la liberté religieuse Congar disait « On ne peut nier que la Déclaration sur la liberté religieuse ne dise matériellement autre chose que le Syllabus de 1864 et même à peu près le contraire » Y. Congar, La crise de l’Église et Mgr Lefebvre, le Cerf 1977, p. 54 ; cf. Essais œcuméniques, p. 85. Le Syllabus est un recueil de propositions condamnées publié par Pie IX.

Congar : « A la demande du pape, j’ai collaboré aux deux derniers paragraphes de la déclaration sur la liberté religieuse. Il s’agissait de montrer que le thème de la liberté religieuse apparaissait déjà dans l’Écriture; or, il n’y est pas ». E. Vatré, A la droite du Père, Edition de Maismie, 1994, p. 118....

Hans Küng : « Lefebvre a tout à fait le droit de remettre en cause la Déclaration conciliaire sur la liberté religieuse, parce que sans donner d'explications, Vatican II a complètement renversé la position de Vatican I »

Ratzinger : " Si l'on cherche un diagnostic global du texte Gaudium et Spes, on pourrait dire qu'il est une révision du Syllabus de Pie IX, une sorte de contre-Syllabus "

J'attends votre réponse.
scratch
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Sédévacantisme et catholicisme   Ven 30 Oct 2009, 04:57

Onésime a écrit:
cébé a écrit :

Citation :
Lorsque l'on vous prouve par A + B que Vatican2 n'a pas touché à la doctrine Catholique, même non- entrée en matière ....

Comment expliquez- vous ces déclarations ?

Au sujet de la liberté religieuse Congar disait « On ne peut nier que la Déclaration sur la liberté religieuse ne dise matériellement autre chose que le Syllabus de 1864 et même à peu près le contraire » Y. Congar, La crise de l’Église et Mgr Lefebvre, le Cerf 1977, p. 54 ; cf. Essais œcuméniques, p. 85. Le Syllabus est un recueil de propositions condamnées publié par Pie IX.

Congar : « A la demande du pape, j’ai collaboré aux deux derniers paragraphes de la déclaration sur la liberté religieuse. Il s’agissait de montrer que le thème de la liberté religieuse apparaissait déjà dans l’Écriture; or, il n’y est pas ». E. Vatré, A la droite du Père, Edition de Maismie, 1994, p. 118....

Hans Küng : « Lefebvre a tout à fait le droit de remettre en cause la Déclaration conciliaire sur la liberté religieuse, parce que sans donner d'explications, Vatican II a complètement renversé la position de Vatican I »

Ratzinger : " Si l'on cherche un diagnostic global du texte Gaudium et Spes, on pourrait dire qu'il est une révision du Syllabus de Pie IX, une sorte de contre-Syllabus "

J'attends votre réponse.
scratch

Personnellement, j'ai déjà répondu 10 fois. Cherchez.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
 
Sédévacantisme et catholicisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vieux-catholicisme et sédévacantisme
» D'où vient le catholicisme?
» Histoire Adventiste et son anti -Catholicisme
» LE CATHOLICISME - QUI SONT ILS ?
» Débat sur le sédévacantisme.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: