DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Barack Obama, prix Nobel de la paix ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Sam 10 Oct 2009, 11:28

Communiqué du Bloc Identitaire du 8 octobre 2009



Nobel de la paix : le jury d’Oslo insulte ses propres lauréats !

Le prix Nobel de la paix a été attribué au président américain Barack Obama "pour ses efforts extraordinaires en vue de renforcer la diplomatie internationale et la coopération entre les peuples". Les bras (mutilés) nous en tombent des mains !

Le Bloc Identitaire rappelle que depuis son arrivée au pouvoir, le 20 janvier dernier, et quelles qu’aient été ses promesses de campagne, Barack Obama n’a pas retiré un seul soldat d’Irak, puisque chaque GI qui rentre est remplacé par un mercenaire payé par le département d’Etat, il a renforcé le contingent en Afghanistan, et il envisage maintenant de frapper l’Iran !

Cette décision est une offense faite à tous ceux qui ont été honorés du Nobel de paix durant ces dernières décennies, comme la Birmane Aung San Suu Kyi (1991) qui paye encore de sa liberté son combat pacifique, Mère Teresa bien sûr (1979) ou Yasser Arafat, Shimon Peres et Yitzhak Rabin en 1994, ce dernier l’ayant payé de sa vie.

Si Barack Obama mérite le prix Nobel de la paix, Frédéric Mitterrand mérite le Grand Prix du Livre Jeunesse. Et le Grand Prix de poésie de l’Académie française.

http://fr.novopress.info/34527/nobel-de-la-paix-le-jury-d%E2%80%99oslo-insulte-ses-propres-laureats/
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Sam 10 Oct 2009, 11:52

Citation :
Si Barack Obama mérite le prix Nobel de la paix, Frédéric Mitterrand mérite le Grand Prix du Livre Jeunesse. Et le Grand Prix de poésie de l’Académie française.

bien vu Phénix. on est exactement dans la même logique. le système avec ces deux affaires laissent tomber le masque. il apparaît pour ce qu'il est. une machinerie! les usa sont en train de vivre avec Obama une désillusion énorme. il est à craindre qu'une vague de rejet à la hauteur de la vague de folie qu'avait suscité son élection emporte sa présidence. la folie où mène sa gestion de la crise est telle qu'il risque de finir au bout d'un pique. il fallait immédiatement lui refiler un machin qui lui redonne un peu d'aura. de même Mitterand a montré le vrai visage de l'ouverture, de l'alliance entre la droite d'affaire et la gauche bobo. c'est dingue comme les masques tombent au grand jour actuellement. la réalité du système est toujours plus menacée d'être démasquée. Mitterand risque tout autant de finir au bout d'un pique une fois que le peuple aura compris. c'est tout le système putride dont il est l'emblème qui est menacé. d'où les articles sur la fascosphère, etc...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Sam 10 Oct 2009, 11:58

Arf comme pour l'affaire Polanski/Mitterrand, la fracture entre le peuple et ses "élites" est désormais T.O.T.A.L.E. Idea

Obama méritait-il le prix Nobel de la paix 2009 ?

9/10/2009 | Mise à jour : 11:36 | Commentaires 316 | Votants 53544

oui.28.73%.

non.71.27%

http://www.lefigaro.fr/international/2009/10/09/01003-20091009QCMWWW00388-obama-meritait-il-le-prix-nobel-de-la-paix-2009-.php

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Sam 10 Oct 2009, 17:18

On aurait dû le donner à Benoît XVI. Ne parle-t-il pas de paix et de valeurs pacifistes comme la défense de la vie et de la famille? C'est vrai que personne (ou presque) ne l'écoute mais quand même, je l'aurait mieux vu recevoir ce prix qu'un président qui a rouvert les vannes du financement des cliniques d'avortement et qui parle d'envoyer des renforts en Afghanistan...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Sam 10 Oct 2009, 18:50

Le Jury du prix Nobel a voulu donner le prix à un ESPOIR de paix en Barak Obama.

c'est risqué. s'il se montre faible et indécis comme Jimmy Carter, il n'obtiendra que davantage d'arrogance et de ricanement de la part des Nations voyou

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Sam 10 Oct 2009, 20:49

Arnaud Dumouch a écrit:
Le Jury du prix Nobel a voulu donner le prix à un ESPOIR de paix en Barak Obama.
Si c'est comme ça, je vais exiger mon doctorat de l'université au nom de l'espoir que représente mon projet de thèse.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Sam 10 Oct 2009, 22:43

Donne-t-on une médaille d'or à un coureur avant le départ? Peut-être que certains pourraient être tentés d'essayer, si le coureur suscite beaucoup d'espoir (et prend quelques pilules avant le départ)...
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Dim 11 Oct 2009, 01:20

Cette nomination est pour moi tout à fait injustifiée, et à la limite de l'inadmissible.

J'ai cru à un gag à l'annonce de cette nouvelle...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Dim 11 Oct 2009, 01:23

Citation :
Le Jury du prix Nobel a voulu donner le prix à un ESPOIR de paix en Barak Obama.

mais non, mais non juste tenter de regonfler la baudruche Obama qui ne fait plus illusion aux USA, pays qu'il a plongé dans le chaos en raison de sa politique servile à l'égard de la planète financière. ce prix nobel c'est une merveilleuse démonstration de la façon dont le système tente de se maintenir à flot, de sauver sa meilleure mascotte.

Obama est le pire des menteurs, vous devriez le vomir de toutes vos forces. lors de sa rencontre avec Benoît XVI le 10 juillet il a selon RP Federico Lombardi, porte parole du vatican, assuré au ST Père qu"il réduira le nombre d'avortements, et prêtra l'oreille aux objections de l'Eglie concernant les thèmes moraux" mais que se passe-t-il à son retour, dans la même semaine? il présente son "paquet santé", incluant le remboursement futur de l'avortement, pas le cas aujourd'hui, ce quu provoquera selon les études du planning familal américain " une augmentation nette de 20 à 35 % des avortements aux USA". en 2006 le nbre d'enfants exterminés était de 12062000 bébés, cela signifie une augmentation de cette barbarie de 200000 à 400000.

c'est à la lumière de cela que doivent être appréciées toutes les déclarations d'Obama. tout comme le dollar ses paroles n'ont aucune valeur. il n'est qu'un vil menteur, un affabulateur.et tout le système le sait bien, c'est pour cela qu'il a été sélectionné par le CFR. vous avez besoin d'autres preuves:

"La fermeture de la prison de Guantanamo, cette base américaine qui échappe à tout contrôle de légalité, cet îlot de non-démocratie -l’exception qui fait la règle- est maintenant remise en cause. Les États-Unis continuent d’allouer des centaines de milliards aux guerres d’Irak (retrait programmé pour 2011) et d’Afghanistan, pays sur lequel les efforts semblent à présent se concentrer. Des civils afghans sont toujours assassinés par centaines tandis que le nombre des soldats de l’Alliance tombés au combat croit tragiquement mais logiquement.

Il y a aussi la situation dans les territoires occupés. Deux semaines avant son investiture, Obama s’était pitoyablement tu alors qu’Israël lançait, sous les yeux du monde entier, ses merkevas et ses F-16 à l’assaut de la Bande de Gaza. Les crimes de guerre continuent en Palestine, ce qui n’empêche pas le président américain d’assurer un soutien ferme aux israéliens. Ajoutons qu’à aucun moment il n’aura eu le courage d’accepter de dialoguer avec le Hamas.

Enfin, il est indéniable que les États-Unis ont eu un rôle central dans les troubles en Iran et le coup d’État au Honduras. Barack Obama est toujours à la tête d’un pays terroriste au potentiel profondément déstabilisateur. Il affirme tendre la main mais dans les faits, c’est tout le contraire.


Source : http://frontsetresistances.wordpress.com/2009/10/09/barack-obama-laureat-dun-prix-nobel-de-la-paix-hyper-politise/
"


tout est là, étale sous vos yeux Arnaud. la partie est terminée, vous écrivez de beaux contes mais le réel est un peu plus rugueux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Dim 11 Oct 2009, 05:17

Citation :
[quote="julieng"]
Citation :
Le Jury du prix Nobel a voulu donner le prix à un ESPOIR de paix en Barak Obama.

mais non, mais non juste tenter de regonfler la baudruche Obama qui ne fait plus illusion aux USA, pays qu'il a plongé dans le chaos en raison de sa politique servile à l'égard de la planète financière. ce prix nobel c'est une merveilleuse démonstration de la façon dont le système tente de se maintenir à flot, de sauver sa meilleure mascotte.

Ca c'est votre interprétation. Je pense que les dirigeants mondiaux ont réussi à circonscrire la crise. Evidement, ça ne se voit opas...

Ce qui fait peur chez Obama, dit Alexandre Adler, c'est que sa main tendue s'est révélée naïve... Cela n'a donné aucun résultat. Les Etats voyous, au lieu de se dire agressés (G. Bush), méprisent ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Dim 11 Oct 2009, 09:03

qu'il soit menteur et affabulateur n'est pas une interprétation, mais un fait...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
SJA



Masculin Messages : 6344
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Dim 11 Oct 2009, 10:02

Vous me faites bien rire !

Je vous rappelle que NOBEL EST L'INVENTEUR DU TNT. bom
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Dim 11 Oct 2009, 10:39

Citation :
je vous rappelle que NOBEL EST L'INVENTEUR DU TNT.

je ne savais pas. donc à la base c'est une crapulerie, un cas de novlangue... ok ! nous vivons décidément une époque incroyable, tout ce qui était implicite devient explicite. ainsi ce prix nobel de la paix décerné à Barak fait tomber le masque de cette institution.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Dim 11 Oct 2009, 10:46

Les actes et paroles d'Obama depuis son élection ne sont pas du vent, mais une preuve de sa bonté naturelle et de son désir de paix mondiale.

Il mérite largement le prix Nobel. salut Longue vie à Obama !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Dim 11 Oct 2009, 11:15

ah,ah,ah. pour vous le mensonge fait au pape témoigne de sa bonté naturelle? ce n'est qu'un gesticulateur charismatique propulsé sur le devant de la scène: dormez les petits enfants, le bon docteur Obama veille sur la paix dans le monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Dim 11 Oct 2009, 12:26

julieng a écrit:
Citation :
je vous rappelle que NOBEL EST L'INVENTEUR DU TNT.

je ne savais pas. donc à la base c'est une crapulerie, un cas de novlangue... ok ! nous vivons décidément une époque incroyable, tout ce qui était implicite devient explicite. ainsi ce prix nobel de la paix décerné à Barak fait tomber le masque de cette institution.

Dans un autre sujet, on parle du commandement de Jésus : "Tu ne jugeras pas" et de sa signification : ne pas prêter à l'autre, tout de suite et sans savoir, les pires intentions.

Votre esprit vous pousse à le faire systématiquement. En fait, je comprend mieux maintenant votre propension à voir des théories du complot partout : c'est un travers psychologique. Vous voyez tout en mal, systématiquement.

Et, pour votre culture, allez lire la vie d'Alfred Nobel, son invention de la dynamite, son usage d'abord civil.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6344
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Dim 11 Oct 2009, 12:45

Disons que pas nature, le prix nobel de la paix est ambigue.

Le prix de cet année est peut être le plus conforme à l'esprit de son inventeur. Smile

A la base, c'est plus un prix d'intention que de résultat.
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Dim 11 Oct 2009, 13:31

Citation :
Dans un autre sujet, on parle du commandement de Jésus : "Tu ne jugeras pas" et de sa signification : ne pas prêter à l'autre, tout de suite et sans savoir, les pires intentions.

le "tu ne jugeras pas" porte sur la nature profonde de la personne. mais cela ne dispense surtout pas de juger les actes d'une personne. on peut donc parfaitement et légitimement dire qu'Obama est un menteur, un affabulateur, un gesticulateur, une marionnette sans le réduire à cela. si je l'avais en face de moi je lui témoignerais le respect que mérite toute personne, me sentant moi-même bien trop indigne pour le juger sur le fond. c'est ce qui fait que je suis spontanément ouvert à toute personne, ouvert à toute discussion.

mais Obama en tant que personne publique je vais me gêner pour dénoncer tout ce qu'il représente.

Citation :

Votre esprit vous pousse à le faire systématiquement. En fait, je comprend mieux maintenant votre propension à voir des théories du complot partout : c'est un travers psychologique. Vous voyez tout en mal, systématiquement.


parc contre en ce qui vous concerne vous semblez bel et bien vous croire légitimer à sonder les reins et les coeurs. vous ne savez rien de moi. je mène ici des discussions à visée objective et rationnelle, toutes mes "théories" sont étayées par des faits, par de nombreux ouvrages que j'ai lus.


je vous pose donc une question toute simple: considérez-vous personnellement que ce nobel est justifié? estimez-vous que Obama, malgré le mensonge dégueulasse qu'il a fait au pape, mérite ce nobel de l'espoir? car si on veut lui attribuer un nobel de l'espoir il faut que sa parole soit une parole sûr, fidèle et non pas fugace, de circonstance, réversible.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Dim 11 Oct 2009, 14:03

C'est vous qui propagez les mensonges Julieng. Vous croyez ces extremistes de républicains américains qui sont contre une sécurité sociale minimum, prêt à laisser crever la bouche ouverte des millions d'américains pauvres. Leur argument du remboursement par la Sécu (qui n'existe pas encore) de l'avortement est faux et scandaleux !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Dim 11 Oct 2009, 14:22

SJA a écrit:
Vous me faites bien rire !

Je vous rappelle que NOBEL EST L'INVENTEUR DU TNT. bom

Le TNT n'est pas une mauvaise invention. Il a été extrêmement utile dans les travaux publics, notamment pour tracer des routes à travers les terrains accidentés.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Dim 11 Oct 2009, 14:35

Citation :
C'est vous qui propagez les mensonges Julieng. Vous croyez ces extremistes de républicains américains qui sont contre une sécurité sociale minimum, prêt à laisser crever la bouche ouverte des millions d'américains pauvres. Leur argument du remboursement par la Sécu (qui n'existe pas encore) de l'avortement est faux et scandaleux !

les estimations que j'ai présentées ne sont pas le fait des républicains, mais du très politiquement correct Guttmacher Institute ( planing familail américian) qui prévoit, je le répète " une augmentation nette de 20 à 35 % des avortements aux Etats-unis".

au 24 septembre il y avait 43 évêques américains qui y étaient opposés à l'Obamacare
La liste des évêques américains opposés à l’Obamacare, en l’état actuel de sa rédaction, ne cesse de gonfler. situez-vous ces évêques aussi parmi ces républicains extrémistes qui vous inspirent tant de dégoût, ces salauds qui ne souhaitent que de voir crever les pauvres la bouche ouverte? il faudrait peut-être changé vos lunettes. On ne comprend plus rien aux enjeux politiques actuels en cherchant à les décoder avec les lunettes fournies par l'industrie du spectacle.



d'ailleurs il a déjà donné des gages aux avorteurs en abolissant la règle de Mexico.


article publié dans mon journal local:

la réforme de santé d'Obama un cas de novlangue digne de 1984.


A mesure que je gagne en âge et que je parviens progressivement à soustraire mon esprit au quadrillage implacable que la pensée unique exerce, je suis toujours plus ébahi lorsque je surprends cette pensée unique mener campagne, organiser la propagande et la manipulation.
L’un des derniers avatars de cette pensée unique, matrice du totalitarisme mondialiste actuellement en voie d’achèvement, a pour objet la réforme de la santé aux USA. Elle est présentée par les médias comme une affaire entendue. Obama cherche à étendre au plus grand nombre d’individus possibles une couverture maladie. A en croire la propagande, le bon et brave docteur Obama cherche donc à promouvoir la solidarité, combattre les inégalités sociales devant la maladie. En conséquence, ses adversaires doivent être considérés comme poursuivant des objectifs opposés, ce qui les situe de facto dans le camp des « salauds ». De ce côté-ci de l’Atlantique on a encore les yeux de Chimène pour Obama. L’Europe est encore obamaniaque, du moins ses élites culturelles, tant il leur semble qu’Obama donne corps au grand rêve du métissage universel dont elles sont des adeptes ferventes. Mais de l’autre côté de l’Atlantique, il n’en est plus de même. Car à travers l’opposition à la réforme de santé d’une grande partie de la population couve une hostilité de fond à la politique d’Obama dans son essence. En effet cette réforme cherche en douce à faire passer, sous prétexte de couverture générale, une réduction des coûts de santé de plus de 2000 milliards de dollars. Ces 2000 milliards de dollars sont le contrepoids de tous les renflouements de Wall Street, argent qui bénéficie aux hedge funds et aux banques en faillite, qui sont les gestionnaires du système de santé privé HMO. Ainsi contrairement à ce que veut faire accréditer la propagande, la réforme de la santé d’Obama est totalement inféodée aux intérêts du "big pharma" et des assurances privées. Les « Big Insurances » ont en effet obtenu de Obama la garantie de continuer à percevoir un quart ou plus du coût total de la facturation pour leurs coûts administratifs, alors que celui-ci n’est que de 3% dans les programmes publics. Question : si ces économies ne sont pas obtenues aux dépens des HMO, comment vont-elles l’être ? Réponse contenue dans la loi : par la mise en place de comités d’experts sur le modèle du système anglais NICE qui décréteront, sur la base d’un pur calcul de « rentabilité », certaines dépenses superflues. Or ce système en Angleterre a pour conséquence que 16,5% des décès est le résultat d’« euthanasie involontaire »( voire article du Daily Telegraph, www.wmaker.net/eschaton ) !Tel est l’enjeu de cette réforme aux USA. Par l’extension des pratiques d’euthanasie, le fascisme financier cherche à obtenir la réduction du déficit américain et le renflouement des banques. Moralité, dans la novlangue de 1984, la mort c’est la vie, être solidaire c'est éliminer les faibles...




j'ai réalisé tout un dossier sur la question, consultable sur mon site : http://www.wmaker.net/eschaton/Dossier-sur-la-reforme-de-la-sante-aux-Etats-unis_a21.html


pour vous mettre en appétit voici un article de progrès et solidarité:

Pourquoi l’euthanasie avait besoin d’un Obama
5 octobre 2009 - 19:11


5 octobre 2009 (Nouvelle Solidarité) — Dans Ethical Dimensions of Health Policy [Dimensions éthiques d’une politique de santé], un des conseillers les plus influents d’Obama, Ezekiel Emanuel, discutait des meilleures méthodes pour faire accepter à la population américaine des réductions draconiennes des dépenses de santé.

Dans le chapitre redigé par Emanuel dans à cet ouvrage collectif, « Le Patient ou la population : comment résoudre les dilemmes éthiques en traitant les patients en tant que membre des populations », Emanuel affirme qu’il est urgent de se débarrasser de « l’approche hippocratique traditionnelle » qui fait croire à tort aux médecins que leur premier devoir est envers le patient. A la place, dit-il, il faut une approche « basée sur les populations » comme un tout, permettant de réduire les coûts.

Pour faire changer les pratiques médicales, Emanuel suggère que les assurances maladies ne devraient rembourser que des « interventions pour des maladies où le malade dispose d’au moins 15% de chance de guérir, ou permettant de prolonger sa vie d’au moins 5 années ». Ainsi, si la probabilité statistique, correspondant au cas du patient, indique qu’un acte médical n’arrive pas à ces objectifs, ou si les probabilités font qu’il risque de vivre moins de cinq ans, alors les soins qui permettraient de le sauver lui seraient refusés.

Emanuel déclare candidement qu’à la différence de ce qui se faisait par le passé, la « réforme » dont on a aujourd’hui besoin « n’est plus une réforme sociale de gauche, mais d’une réforme conservatrice et orientée business. Et les avocats de cette réforme sont (…) de grands universitaires, des consultants et des directeurs de sociétés du secteur de la santé (...) [et de tels] puissants avocats et soutiens financiers nous donnent des chances d’y arriver comme jamais auparavant. »

Evidemment, Emanuel craignait déjà à l’époque que l’opinion publique deviendra « suspicieuse », qu’elle aura le sentiment que les « sacrifices » qui lui sont demandés servent à faire profiter d’autres, et qu’il y aurait des « campagnes populaires » d’opposition à ce changement.

Il propose diverses techniques et procédures pour convaincre les populations du bien fondé d’une telle politique, notamment en leur faisant miroiter « la transparence » dans le processus décisionnel et en leur offrant une « participation citoyenne » dans les comités décidant des réductions des soins.

De ce point de vue, l’on comprend mieux pourquoi une figure « sympathique » telle qu’Obama était indispensable pour faire passer de telles politiques, car jamais Bush et Cheney n’auraient pu les imposer.

Cela explique aussi pourquoi des fascistes comme Ezekiel Emanuel écrivent d’une façon alambiquée, et envoient des messages codés à l’intention des stratèges financiers. D’après Emanuel, ce sont seulement ceux étant éduqués en haute philosophie, et non le commun des mortels, qui sont qualifiés pour comprendre ce que ses écrits signifient réellement.

Le livre où se trouve publié cet écrit d’Emanuel, publié en 2005 par Oxford University Press, ouvre avec un chapitre écrit par un partisan de l’euthanasie depuis longtemps, Daniel Callahan qui estime que « la plupart des systèmes de santé dans le monde font face à des pressions économiques de plus en plus fortes, les obligeant à une série de réformes qui requièrent (en général sans le dire ouvertement) le rationnement et d’autres restrictions sur les soins. »

Callahan exige qu’on remplace les soins médicaux en fin de vie par des traitements palliatifs et un simple accompagnement vers la mort. Dans l’ancien système, écrit Callahan, « le coupable principal était le biais en faveur de la guérison, qui était (…) considéré comme le plus haut but à atteindre (…) [et] a conduit à ce que des sommes d’argent disproportionnées soient dépensées sur le biomédical plutôt que sur la recherche sur les comportements (…) et a insisté sur les traitements cliniques plutôt que sur l’éducation du patient. » Par-dessus tout, « c’est une erreur d’accepter que le bénéfice procuré à un seul individu demeure la démonstration d’une politique réussie. »

Callahan écrit : « La détermination de [nouveaux] buts est (…) bien davantage rendue possible lorsqu’il y a un contrôle gouvernemental centralisé des politiques, c’est-à-dire dans un système fermé. En effet, dans une société comme les Etats-Unis, où il y a un système de santé mixte, privé et public, sans autorité centrale, la détermination explicite de buts est presque impossible (…) »

Ces écrits permettent de comprendre pourquoi Callahan, un des directeurs de la Société Eugéniste et le fondateur du Centre Hasting qui promeut l’euthanasie, a adopté Ezekiel Emanuel comme membre du centre, et pourquoi ces individus sont aujourd’hui à la tête du projet de réforme de la santé d’Obama.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Dim 11 Oct 2009, 15:04

Citation :
[quote="julieng"]
Citation :
Dans un autre sujet, on parle du commandement de Jésus : "Tu ne jugeras pas" et de sa signification : ne pas prêter à l'autre, tout de suite et sans savoir, les pires intentions.

le "tu ne jugeras pas" porte sur la nature profonde de la personne. mais cela ne dispense surtout pas de juger les actes d'une personne. on peut donc parfaitement et légitimement dire qu'Obama est un menteur, un affabulateur, un gesticulateur, une marionnette sans le réduire à cela.

Jésus vous répond et condamne vos paroles :
Citation :

Matthieu 5, 22 Eh bien! moi je vous dis : Quiconque se fâche contre son frère en répondra au tribunal ; mais s'il dit à son frère : Crétin! il en répondra au Sanhédrin ; et s'il lui dit : Menteur!, il en répondra dans la géhenne de feu.

Vous pouvez dire : "Telle parole d'Obama est soit une erreur (non intentionnelle) soit un mensonge (intentionel).

Vous ne pouvez dire cela : "Obama est un menteur, un affabulateur, un gesticulateur, une marionnette", d'abord parce qu'une marionnette ne commet pas d'actes volontaires comme le mensonge, ensuite parce que c'est votre coeur plein de pensées noires qui produit ce genre d'insultes.

De plus, pour vous prononcer et discerner l'erreur sincère du mensonge, il vous faut plus que votre lecture d'internet et votre esprit "théorie du complot".


Citation :


parc contre en ce qui vous concerne vous semblez bel et bien vous croire légitimer à sonder les reins et les coeurs. vous ne savez rien de moi. je mène ici des discussions à visée objective et rationnelle, toutes mes "théories" sont étayées par des faits, par de nombreux ouvrages que j'ai lus.

Systématiquement, tout ce qui sort de votre bouche est suspicion, haine pour les dirigeants, complots barbares de leur part.

Cela ne peut venir que du trop plein de votre coeur. Je ne juge pas si c'est méchanceté chez vous. Je pense plutôt à une pathologie (une faiblesse donc) de votre analyse politique, une forme de paranoïa philosophique







Citation :

je vous pose donc une question toute simple: considérez-vous personnellement que ce nobel est justifié? estimez-vous que Obama, malgré le mensonge dégueulasse qu'il a fait au pape, mérite ce nobel de l'espoir? car si on veut lui attribuer un nobel de l'espoir il faut que sa parole soit une parole sûr, fidèle et non pas fugace, de circonstance, réversible.

Je ne l'aurais pas donné personnellement. Mon jugement est celui d'Alexandre Adler : "Ces instances morales, comme ce jury Nobel, issues de mai 68, croient encore que des paroles d'amour et des intentions bienfaisantes produiront repentir et tendresse chez les tyrans du monde".

Mais je comprends l'intention de ce jury Nobel, même si elle est incroyablement naïve

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Dim 11 Oct 2009, 16:30

Voilà, entre autres, ce que l'Histoire retiendra de notre époque...l'Immonde, fidèle à lui-même



Obama, le prix Nobel de la paix, Le Monde, et Der Stürmer


par Jean-Pierre Bensimon, pour Objectif-info, le 11 octobre 2009

Savez-vous qu’il existe un prix IG Nobel, une dérision du Nobel, qui récompense de façon irrévérencieuse des travaux de recherche qu'«il aurait mieux valu ne pas mener». Il a été décerné pour 2009, par de vrais lauréats du Nobel, lors d’une cérémonie officielle dans les locaux de l'université de Harvard. Cette année par exemple, le prix IG Nobel de la recherche vétérinaire a été attribué à des chercheurs anglais, Catherine Douglas et Peter Rowlinson, de l’université d’agronomie de Newcastle (Royaume Uni), qui ont démontré de façon tout à fait rigoureuse que les vaches à qui on a donné un prénom produisent plus de lait que les autres. Le prix IG Nobel de la Paix est allé à Stephan Bolliger, Steffen Ross, Lars Oesterhelweg, Michael Thali et Beat Kneubuehl de l’université de Berne (Suisse), qui ont démontré qu’une bouteille de bière vide était plus dangereuse qu’une bouteille pleine en cas de bagarre dans un café.

Le prix Nobel qui a récompensé Barack Obama n’est pas aussi dérisoire mais il s’en approche un peu. Le nouveau président du Comité norvégien, Thorbjoern Jagland (Vice-président de l'Internationale socialiste depuis vingt ans Rolling Eyes NDM), aurait mis tout son poids dans la balance pour cette attribution, au point que Siv Jensen, la dirigeante du parti d’opposition a demandé sa démission. Le second parti conservateur a surenchéri. En Suède, pays natal de Nobel, la presse a exprimé du dépit : le « quotidien de référence », Dagens Nyheter, a parlé de « mauvais service rendu à Obama » tandis qu’ Aftonbladet criait à la honte et au ridicule. Le prix Nobel de la paix, déjà assez déprécié pour compter parmi ses lauréats Yasser Arafat, le plus rusé des terroristes modernes, a encore perdu de sa crédibilité, fatalement entamée pour au moins une génération, selon le Wall Street Journal.

Allons au fait. Qu’attend le Comité norvégien de cette nomination ? D’abord confirmer encore une fois son rejet de Georges Bush et de ce qu’il représente. De ce point de vue, il ne manque pas de cohérence, ayant déjà attribué des prix anti-Bush à Jimmy Carter en 2002 et à Al Gore en 2007. Certains pensent que le Comité a aussi voulu donner à Obama un coup de main au moment où il rencontre les pires difficultés pour faire adopter par le Congrès sa réforme du système de santé. Si c’est le cas, il faut croire que le Comité Nobel connaît bien mal le dossier. Le Congrès fonde son refus sur un vaste consensus du peuple américain, globalement satisfait du système actuel et farouchement décidé à le défendre, qui éprouve une répulsion véritable à l’idée de confier la santé à une bureaucratie « à la française ».

Autre motivation, plus sérieuse, la volonté de contraindre le président américain à renoncer à toute option militaire en Iran. Comment imaginer ce président annonçant lors de la remise du prix en décembre, le déclenchement d’une opération aéronavale contre les mollahs ? Ce prix va mettre Obama face à un dilemme lors de toute décision politique assortie d’un volet militaire : l’opinion ne va-t-elle pas accuser le lauréat, devenu le drapeau du pacifisme international, de trahir ses convictions et ceux qui lui ont fait confiance ? Le prix lie à l’évidence les mains du président, et les état-major philanthropes de la Corée du Nord, de l’Iran, du Soudan, de la Syrie, de la Russie, etc. gagnent autant de liberté pour mener leurs opérations de déstabilisation que le président américain n’en perd pour les contrecarrer, étant fait roi et otage du pouvoir « doux ».

Obama avait un moyen de sortir du piège, et de recouvrer liberté d’action et pouvoir de dissuasion sur les régimes bellicistes du globe : tout simplement, il pouvait refuser le prix, au prétexte qu’il est prématuré, que les résultats ne sont pas encore là, une autre récompense pouvant être votée un peu plus tard au vu des accomplissements bientôt indiscutables de sa politique de dialogue tous azimuts. Assez inexplicablement, démontrant une fois encore qu’il n’a pas l’envergure d’un homme d’état, il a accepté le prix et bredouillé des remerciements embarrassés et alambiqués. Et ainsi va la nave….

Mais un des enseignements les plus significatifs de cet épisode vient de France, plus particulièrement du journal Le Monde. Ses commentaires ont été banals et prévisibles, sans intérêt aucun. Mais le journal parisien a exprimé le fond de lui-même dans un dessin en première page de son principal caricaturiste. Le voici:



L’étoile de David, le symbole immémorial du judaïsme, et l’accusation non moins immémoriale de meurtre des enfants, introduits dans cette affaire de prix Nobel où Israël, patrie immémoriale des Juifs, n’a absolument rien à voir, est un modèle, un exemple-type, d’incitation à la haine antisémite. Ce 11 octobre 2009, Le Monde, c’est Der Stürmer.

http://www.objectif-info.com/index.php?id=1242
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Dim 11 Oct 2009, 17:51

Citation :
Je ne l'aurais pas donné personnellement. Mon jugement est celui d'Alexandre Adler : "Ces instances morales, comme ce jury Nobel, issues de mai 68, croient encore que des paroles d'amour et des intentions bienfaisantes produiront repentir et tendresse chez les tyrans du monde".

Mais je comprends l'intention de ce jury Nobel, même si elle est incroyablement naïve


Vous vous contentez de dire que cette décision est naïve. pour vous c'est par naïveté, ignorance que le système nous enfonce dans le chaos. et bien je suis convaincu pour ma part que tout ce que vous êtes capable de produire comme analyse pour juger négativement ce système, certaines personnes, qui vivent de ce système, en sont tout autant capables. or ce système doit sa réalité, sa puissance actuelle entièrement à la manipulation. Si vous menez une réflexion historique conséquente vous constaterez que la subversion de la chrétienté ne s'est pas fait en exposant un programme explicite.( ce trait est caractéristique également du modernisme, comme il a été analysé par St pie X dans pascendi. le modernisme ne se présente pas comme un corps uni de doctrine, pourtant il est bien au service d'une vision du monde parfaitement cohérente) la soumission progressive des institutions aux finalités de la religion de l’homme divinisé c’est faite de façon rampante. C’est par le réseau de la franc-maçonnerie, des sociétés secrètes que les forces se sont coalisées pour creuser souterrainement, sous la chrétienté, des galeries qui finiront par engloutir l’ordre chrétien et l’ordre classique. La religion de l’homme divinisé n’a pas affronté frontalement l’ordre chrétien, elle n’a pas osé présenter au grand jour ses objectifs, son programme. Un tel tour d’esprit est perceptible dès la naissance de la philosophie politique moderne chez un auteur comme Machiavel qui assigne à la politique non plus la mission de veiller à l’édification morale des hommes, par une législation idoine, mais celle d’user de tous les moyens possibles pour maintenir la stabilité sociale, en légitimant, au besoin, l’exaltation des passions les plus viles. La politique est dès lors conçue en dehors du cadre du bien commun traditionnel. Elle n’a plus à promouvoir les grands principes qui favorisent le plein épanouissement en l’homme de ses vertus, elle doit tendre vers une simple technique de gestion des affaires humaines, instrumentalisant les hommes pour garantir la paix sociale. Dès l’aube de la modernité les hommes sont dès lors réduits au statut de rouage de la mécanique sociale. On y exclut toute idée de finalité, de destinée humaine. Au cœur de la pratique politique s’inscrit donc cette idée qu’il faut manipuler, tromper, agir en secret, ne plus faire appel aux grands principes, aux notions de bien et de vrai. Il faut aiguiller en sous-main, ne pas exposer tous les lignes du programme, imposer une logique d’engrenage. Et c’est bien là la grande perversité du paradoxe. Car à mesure que l’on avançait masqué, que l’on agissait en dissimulant, en pilotant le destin des hommes à leur insu on ne cessait de la faire au nom de la liberté, de la démocratie. La franc-maçonnerie doit être alors comprise comme la puissance occulte emblématique de ce retournement. Elle dont l’essence de l’action est nouée autour du secret. La doctrine politique qui émergera alors de deux siècles d’application progressive de cette pratique rampante sera alors le libéralisme.

Jean Claude Michéa définit ainsi le tableau à double entrée du libéralisme « (…) la droite moderne ( celle qui a renoncé à rétablir l'alliance du trône et de l'autel) représente l'entrée par le marché et son expansion perpétuelle, la gauche moderne ( celle qui a définitivement renoncé depuis Mai 68 étudiant, au compromis historique passé avec le mouvement ouvrier socialiste lors de l'affaire dreyfus) représente le mode d'entrée privilégié par le Droit et sa culture transgressive (…)c'est pourquoi le clivage historique droite/ gauche, tel qu'il en est venu à fonctionner de nos jours, est la clé politique ultime des progrès constants de l'ordre capitaliste. Il permet, en effet, de placer en permanence les classes populaires devant une alternative impossible. Si elles cherchent à se mettre à l'abri des effets économiques du libéralisme elles vont alors avec la gauche valider toutes les conditions culturelles du système qui engendre ses effets. Soit elles se révoltent contre cette apologie perpétuelle de la trangression et elle tombe entre les griffes des de la droite et l'extrême droite qui démantèlent leurs conditions d'existence matérielles. (…)Les raisons qui commandent ce double développement ( logique du droit- logique capitaliste) sont structurellement les mêmes: l'épuration éthique à laquelle chacun de ses appareils est tenu de se livrer n'est que la contrepartie pratique de ce renoncement à « penser la vie humaine selon son bien ou selon sa fin »(Manent, Pierre). Ce processus qui organise tout est sans sujet donc sans fin. Cette configuration morale du droit libéral c'est la notion de limite qui devient impensable. C'est donc, en dernière instance, sous l'effet de sa propre logique qu'une société libérale se trouve contrainte, comme Marx l'avait compris « de révolutionner constamment l'ensemble des rapports sociaux. » et de fouler aux pieds toutes « les relations patriarcales et idylliques. » ( manifeste) » ce boulversement continuel de la production ce constant ébranlement de tout le système social, cette agitation et cette insécurité perpétuelle distinguent l'époque bourgeoise de toutes les précédentes. » c'est pourquoi l'époque moderne est onotlogiquement ordonnée à l'idée que « le but final n'est rien et que le mouvement final est tout » (bernstein Eduard) »


Or notre époque a ceci de merveilleux que désormais la grande jonction s’est opérée, là sous nos yeux. Les règnes du préservatif et du fric ont scellé leur noce ( en cela le mariage de Carla bruni, représentante de gauche bobo, et de Nicolas Sarkozy, est l’illustration planétaire symbolique de cette fusion des deux lignés du libéralisme) , ils sont les fruits pourris de cette religion honteuse qui restait tapie dans l’ombre et qui prétend désormais sortir de la tanière d’où elle tirait les ficelles. Tout est tellement évident, là étale sous nos yeux. Chacun d’entre nous, dès lors qu’il se donne la peine d’un peu réfléchir, peut faire le constat qu’en effet il n’y a plus une feuille de papier à cigarette qui sépare la gauche de la droite. Le grand vide dans lequel se débat la pensée dite de gauche ne doit pas être cherché plus ailleurs. La pensée dite de gauche est dorénavant inexistante, exsangue, parce que dès son origine elle n’est qu’une des jambes du programme. L’idéologie libérale, qui n’est rien d’autre que la face visible ( comme le Christ est la face visible du Père) de la religion honteuse et secrète qui la sous-tend, contenait les deux grands pôles nécessaire à la réalisation du projet de cette religion. C’est par ce mouvement polarisé ( gauche- droite) que la religion qui gît sous le libéralisme a mené à bien son projet, en faisant descendre dans les institutions ses dogmes. C’est ainsi que c’est fait l’aliénation de notre société à cette religion. Toujours sous couvert de liberté, de démocratie. Désormais gauche et droite peuvent tomber les masques. Ils recouvraient un même visage, un même projet . Les hommes sont si bien conditionnés à tout évaluer en terme de gains individuels ( ils ont été si bien dissociés), à considérer le travail productif et économique comme la matrice de toute vie sociale, à demander aux médias officiels leur ration quotidienne de pseudos infos (faite de people, de sport, de mensonges, de consommation, d’occultation, de manipulation) que cette religion croit pouvoir sortir au grand jour. Mais comme les vampires elle se décomposera sous l’intensité de la Lumière.


Citation :

Vous ne pouvez dire cela : "Obama est un menteur, un affabulateur, un gesticulateur, une marionnette", d'abord parce qu'une marionnette ne commet pas d'actes volontaires comme le mensonge, ensuite parce que c'est votre coeur plein de pensées noires qui produit ce genre d'insultes.


comment sortir toute cette noirceur de mon petit coeur docteur? comme l'expose le développement en-dessus ce qui m'incline à penser que les élites transnationales ont fait du mensonge, de la dissimulation et de la manipulation relève d'une analyse parfaitement objective et rationnelle. cessez de faire intervenir des appréciations totalement subjectives et mesurez-vous à mes arguments sur le plan du débat philosophique et historique. j'ai fait valoir sur un autre fil toutes les analyses des meilleurs historiciens qui se sont penchés sur la question de la FM et de la révolution française. A vous de me faire valoir des arguments opposés, du même ordre.


par ailleurs j'ai dit que Obama était un menteur, une marionnette mais qu'il ne se réduisait pas à cela. c'est une façon un peu plus polémique de dire exactement la même chose que vous.


Citation :
De plus, pour vous prononcer et discerner l'erreur sincère du mensonge, il vous faut plus que votre lecture d'internet et votre esprit "théorie du complot".


vous cherchez à me faire passer pour un simple colporteur paranoïaque de rumeurs collectées sur internet. d'une part je suis écrivain, j'ai une demi-licence en théologie protestante et je termine actuellement une licence en théologie catholique, d'autre part je dirige ma propre entreprise. je suis donc au contact direct de ma clientèle. or je puis vous garantir que le statut d'indépendant n'est pas compatible avec un esprit envahi de pestilence, il faut aimer les gens, surtout dans la branche où j'exerce, pour tourner, il faut aimer les relations humaines, être au prise avec la réalité directe des gens.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Dim 11 Oct 2009, 18:21

On sait bien que, pour vous, une secte de vilains a calculé le prix Nobel pour Obama dans un immonde et tortueux Komplott ! Personne n'en est étonné ! Ils ont tout prévu ! Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Dim 11 Oct 2009, 18:46

spidle33 a écrit:
Cette nomination est pour moi tout à fait injustifiée, et à la limite de l'inadmissible.

J'ai cru à un gag à l'annonce de cette nouvelle...

+1.

Ils sont vraiment tombés sur la tête ... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Dim 11 Oct 2009, 18:54

Citation :
On sait bien que, pour vous, une secte de vilains a calculé le prix Nobel pour Obama dans un immonde et tortueux Komplott ! Personne n'en est étonné ! Ils ont tout prévu !

pas forcément mon brave. tout ne relève pas d'une volonté complotiste au sens fort, le système est ainsi fait que seules quelques opérations relèvent du centre décisionnel ultime, les autres fonctionnent selon le principe des emboîtements, des connivences idéologiques et renvois d'ascenseur. cet histoire de prix nobel en est un bon exemple.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Dim 11 Oct 2009, 23:38

il casse la Baraque O ! bama-rde alors !! il a la médaille de la pet !!

si ils ne savaient réellement pas quoi en faire de leur médaille, un truc bien aurait été de décerner une seconde fois la médaille a la Birmane Aung San Suu Kyi parce qu'elle en bave chaque jour par fidélité a la Paix et justice !

enfin rien de surprenant a tout cela c'est des trucs a gogos qui coutent un pognon en réunion a petits four et champagne sur notre compte, mais cela fait bien (sauf là pas terrible !)
mais il faut se rappeler que lorsqu'ils ont discerné la médaille a Mère Thérésa ils lui ont exmpliqué quelle devait venir se faire mettre la médaille lors d'un repas , alors pas bête elle a demandé s'il y aurait beaucoup de monde ; évidement y a du monde pour venir en avion a un évènement pareil (pendant 8 jours sur le compte de !!??? ) elle a demandé le prix d'un repas (ho pa sbien cher !!) en fait rien que le repas revenait a 600 briques a l'époque, alors elle a dit "OK, pour la médaille, mais on fait pas de repas et vous donner l'argent a mes sœurs pour nourrir les pauvres car moi avec une telles sommes je nourris beaucoup plus de monde et en plus on bâtit !!"
on comprend qu'ils ne donne plus la médaille a des gens comme elle ou a Aung San Suu Kyi, elles seraient capable de les faire jeuner " ça va pas non !!" ils en ont marre de tous ces anormaux qui ne mange pas (en plus c'est gratuit)

donc a M Le Président lui il viendra au casse croute !:beret: :crepe:
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Lun 12 Oct 2009, 00:05

Le Vatican salue l’attribution du Nobel de la paix à Barack Obama

Le Vatican salue l’attribution du Prix Nobel de la paix au président des Etats-Unis, M. Barack Obama et son engagement pour le désarmement nucléaire, un engagement « fondamental pour l’avenir de l’humanité ».

Dans un communiqué, le directeur de la salle de presse du Saint-Siège, Le P. Federico Lombardi a déclaré que « l’attribution du Nobel de la Paix au président Obama est saluée et appréciée au Vatican à la lumière de l’engagement démontré par le président pour la promotion de la paix au niveau international ».

Et il ajoute : « Et en particulier aussi récemment en faveur du désarmement nucléaire ».

« On souhaite que cette reconnaissance très importante encourage ultérieurement un si difficile engagement, cependant fondamental pour l’avenir de l’humanité afin qu’il puisse conduire aux résultats espérés », a souligné le P. Lombardi.

Le président Obama fait désormais partie des chefs d’Etat dont l’action a été décisive pour la paix, comme Nelson Mandela, Willy Brandt, Anouar el-Sadate, Yitzhak Rabin, Lech Walesa ou Michaël Gorbatchev. Il est le troisième des présidents américains à le recevoir, après Théodore Roosevelt (1906), Woodrow Wilson (1919) et Jimmy Carter (2002).

Il reçoit ce prix prestigieux pour « ses efforts extraordinaires en vue de renforcer la diplomatie internationale et la coopération entre les peuples ».

La petite histoire retiendra le réveil du président américain, un peu avant six heures, mais pas avant. « Réveiller un président au milieu de la nuit, cela ne se fait vraiment pas », a déclaré le président du Comité Nobel, M. Thorbjoern Jagland, à Oslo. Et pour ne pas le réveiller, le Comité n’a donc pas prévenu Barack Obama avant l’annonce officielle.

Mais surtout, M. Jagland a déclaré qu’en tant que président, Barack Obama « a créé un nouveau climat dans la politique internationale ».

Le comité Nobel norvégien avait reçu un nombre record de candidatures : 250 ! Mais il a « attaché beaucoup d’importance » à « la vision » et aux « efforts » du président élu en novembre 2008 et qui a pris ses fonctions en janvier 2009 « pour un monde sans armes nucléaires ».

Le Nobel de la Paix a été institué en 1901, et il a été attribué à plus d’une centaine de personnalités appartenant à 30 pays ainsi qu’à des organisations gouvernementales et non-gouvernementales.

Anita S. Bourdin

http://news.catholique.org/laune/26985-le-vatican-salue-l-attribution-du-nobel-de
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Lun 12 Oct 2009, 00:20

Que ce qu'il a reçu, qu'il le mette en oeuvre et application ;)
C'est le prix qu'il a accepté.
Que le Seigneur le soutienne et lui vienne en aide. :pnoel:
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Lun 12 Oct 2009, 02:42

Arf cette farce de "prix Nobel de la lâcheté Paix" ne confirme qu'UNE chose.

Nous boirons le calice jusqu'à la lie.

Comme déjà dit plusieurs fois ici même, il est temps pour vous, amis catholiques, de prier.

Pour le salut du monde Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Lun 12 Oct 2009, 07:50

" C'est par le réseau de la franc-maçonnerie , des sociétés secrètes , que les forces se sont coalisées pour creuser souterrainement sous la chrétienté , des galeries qui finiront par engloutir l'ordre chrétien et l'ordre classique . " avez-vous écrit le 11.10.2009 à 17h51 , cher julieng .

J'ai cru réentendre les propos attribués au père Emmanuel d'Alzon , fondateur de la congrégation des assomptionnistes , qui ont créé le journal " La Croix " . Ils m'étaient enseignés en 1959 , au noviciat . Cela faisait sourire les jeunes novices ( pas les " vocations
tardives " ) .

Pour le prix Nobel de la paix à Barack Obama , je me demande si ce n'est pas un peu prématuré . Son désir de paix - évident - n'a pas encore pu se concrétiser et les armes nucléaires à fission sont en passe de devenir obsolètes . Deux pays ( USA et Russie ) posséderaient déjà la bombe à antimatière , qui se disséminera probablement très vite .
Elle est beaucoup moins chère .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Lun 12 Oct 2009, 09:07

boudo a écrit:
" C'est par le réseau de la franc-maçonnerie , des sociétés secrètes , que les forces se sont coalisées pour creuser souterrainement sous la chrétienté , des galeries qui finiront par engloutir l'ordre chrétien et l'ordre classique . " avez-vous écrit le 11.10.2009 à 17h51 , cher julieng .


C'est certain. Tout s'est coalisé pour ronger le christianisme.

aucune organisation unifiée cependant, dans ce travail, venant d'une direction humaine (théorie du complot). C'est un effet général de la perte de la foi et de la charité chez le grand nombre, qui s'est mis à chercher, dans tous les sens, une nouvelle sagesse.

Le seule comploteur capable de voir au dessus de ces temps anarchiques, c'est Satan. Lui, il sait où il va et ce qu'il prévoit pour la fin des fins.

Mais il est inutile de focaliser sur cet ange rebelle, qui est bien réel.

Tout ce qu'il fait par sa perversité, ne peut être fait qu'avec la permission de Dieu qui fera, au bout du compte, tourner toute l'apostasie qu'il aura provoquer au salut final du grand nombre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6344
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Lun 12 Oct 2009, 09:46

Arnaud Dumouch a écrit:
boudo a écrit:
" C'est par le réseau de la franc-maçonnerie , des sociétés secrètes , que les forces se sont coalisées pour creuser souterrainement sous la chrétienté , des galeries qui finiront par engloutir l'ordre chrétien et l'ordre classique . " avez-vous écrit le 11.10.2009 à 17h51 , cher julieng .


C'est certain. Tout s'est coalisé pour ronger le christianisme.

aucune organisation unifiée cependant, dans ce travail, venant d'une direction humaine (théorie du complot). C'est un effet général de la perte de la foi et de la charité chez le grand nombre, qui s'est mis à chercher, dans tous les sens, une nouvelle sagesse.

Le seule comploteur capable de voir au dessus de ces temps anarchiques, c'est Satan. Lui, il sait où il va et ce qu'il prévoit pour la fin des fins.

Mais il est inutile de focaliser sur cet ange rebelle, qui est bien réel.

Tout ce qu'il fait par sa perversité, ne peut être fait qu'avec la permission de Dieu qui fera, au bout du compte, tourner toute l'apostasie qu'il aura provoquer au salut final du grand nombre.

One hundred per cent d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Lun 12 Oct 2009, 12:41

boudo a écrit:
Deux pays ( USA et Russie ) posséderaient déjà la bombe à antimatière , qui se disséminera probablement très vite .
Elle est beaucoup moins chère .

Personne n'a relevé ça ? Shocked

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Lun 12 Oct 2009, 13:13

Philippe Fabry a écrit:
boudo a écrit:
Deux pays ( USA et Russie ) posséderaient déjà la bombe à antimatière , qui se disséminera probablement très vite .
Elle est beaucoup moins chère .

Personne n'a relevé ça ? Shocked

On en voit tellement ! Rolling Eyes

Il paraitrait même que les israéliens ont des désintégrateurs, comme Spock dans un célèbre film de science fiction ... Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Lun 12 Oct 2009, 13:28

Philippe Fabry a écrit:
boudo a écrit:
Deux pays ( USA et Russie ) posséderaient déjà la bombe à antimatière , qui se disséminera probablement très vite .
Elle est beaucoup moins chère .

Personne n'a relevé ça ? Shocked

"CA", en plus d'être du Boudo (J-P Petit, en fait ;)), c'est RIEN comparé au reste, Phil ;)

Comme je l'ai dit hier à Arnaud en MP, le forum est maintenant devenu un véritable asile de fous à web ouvert :|

C'est absolument phénoménal, TOUS les délires possibles et imaginables se retrouvent ici, un véritable florilège de la folie humaine :|

Et crois bien que ca me désole, parce que AVANT l'OPA de tous ces cinglés sur DA, le forum était vraiment d'une très haute tenue, théologique et autre Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Lun 12 Oct 2009, 13:34

Un peu d'humour, cher Mécréant ! geek

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Lun 12 Oct 2009, 13:39

Paul a écrit:
Le Vatican salue l’attribution du Nobel de la paix à Barack Obama
cheers Et comme dit Arc-en-ciel, au lieu d'attribuer de mauvaises intentions à Obama (personne n'est dans sa tête), prions pour que le Seigneur le guide dans ses actions. :sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Lun 12 Oct 2009, 14:06

Citation :
au lieu d'attribuer de mauvaises intentions à Obama

Ce n'est même pas ca, c'est plutôt qu'il n'a RIEN fait pour le mériter ;)

Ce qui a été récompensé, c'est la lâcheté ambiante (dont Obama n'est que le symbole), et l'esprit Munichois actuellement en vigueur en Occident Idea

De plus, surtout lorsqu'on sait que le président du Comité est, entre autres,...vice-président de l'Internationale Socialiste, on comprendra un peu mieux le sens de l'attribution de ce Prix :|

C'est l'aboutissement du délire totalitaire "antiraciste" (Obama aurait-il eu ce prix s'il avait été Blanc ???), mais aussi son chant du cygne...heureusement pour nous, cette saloperie totalitaire sombre maintenant dans le ridicule le plus total (il n'y a pas qu'Obama...sa moralité est aussi, maintenant, apparue en plein jour spiderman ) Idea

Rolling Eyes

Tôt ou tard, toute cette clique et ses thuriféraires seront jugés pour ce qu'ils sont VRAIMENT :

Des semeurs de haine raciale, des fauteurs de guerre, et des traîtres à leurs Peuple et Patrie Idea

Il va bien falloir que, tôt ou tard, tu perdes tes dernières illusions à ce sujet, et que tu ouvres ENFIN les yeux, Louis, et je te le dis bien amicalement ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Lun 12 Oct 2009, 16:35

Vous allez trop vite, cher Mécréant. attendez décembre. Il y a un ultimatum pour l'Iran. Si Obama en fixe un de plus, vous aurez, hélas, raison.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Lun 12 Oct 2009, 16:41

C'est le Comité Nobel qui a été trop vite, Arnaud, moi je ne fais que réagir ;)

Et puis, relis-moi bien, Obama n'est qu'un épiphénomène, le problème, c'est l'idéologie qui l'a porté, et placé là où il est ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Lun 12 Oct 2009, 16:43

Je suis bien d'accord. Il a été trop vite. Sauf si, comme il le dit, il encourage "un espoir"...

Et seul l'avenir dira qui aura fait la paix. Parfois, on n'est pas prix Noblel et on réalise la paix.
Ex: Pour la chute de l'URSS, Jean-Paul II et Reagan, Gorbatchev.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Lun 12 Oct 2009, 16:50

Arnaud Dumouch a écrit:
Je suis bien d'accord. Il a été trop vite. Sauf si, comme il le dit, il encourage "un espoir"...

Et seul l'avenir dira qui aura fait la paix. Parfois, on n'est pas prix Noblel et on réalise la paix.
Ex: Pour la chute de l'URSS, Jean-Paul II et Reagan, Gorbatchev.

L'espoir fait vivre Rolling Eyes

Tu remarqueras, comme moi, que plus les bruits de botte se font insistants, et plus nos zélites se réfugient dans leur "paix" munichoise, jusqu'au ridicule le plus complet (Prix décerné au Messie) Rolling Eyes

Ceci, Arnaud, constitue, pour moi, la meilleure preuve de la gravité de la situation :|

Tu parlais (comme moi un peu avant Very Happy ) de ce que l'Histoire retiendra de l'époque actuelle...

Le chapitre qui y sera consacré, sera intitulé :

Avant-Guerre Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Lun 12 Oct 2009, 16:56

Tiens, Arnaud, voilà une conséquence DIRECTE de ce que je te disais ci-dessus :

Pyongyang a tiré cinq missiles de courte portée

(12/10/2009 16:24)

La Corée du Nord a procédé lundi aux tirs d'essai de cinq missiles de courte portée au large de sa côte orientale, a déclaré un responsable sud-coréen. Selon l'agence Yonhap, la Corée du Nord a tiré cinq missiles KN-02 d'une portée de 120 km, deux dans la matinée et trois dans l'après-midi. Le KN-02 est une version modifiée du missile soviétique SS-21. (NLE)

http://www.dhnet.be/breaking_news.phtml?id=121816&source=belga&status=3
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Mar 13 Oct 2009, 23:07

Bonjour Mécréant-LV,

si comme tu le dis sur un autre fil la situation économique est dans l'état que l'on nous cache, cela rend crédible la (prophétie) de Julien-Q ou au moins un truc dans ce gout là.
personnellement je crois que si la situation économique est au bord de la faillite (la vraie ce coup ci car on a vidés les ciasses et même les caisses virtuelles , remarque au passage on a vendu les nations et leurs fiances a quelques-uns qui viendront après le grand bazar présenter leurs tickets de possession des nations !!) en tout cas dans un cas comme celui-ci la solution habituelle pour annuler les dettes et oublier , c'est la guerre !!
et là encore il faut ne pas donner l'impression que ce sont nos roublards d'incapables et pleutres qui la provoque , donc il faut laisser un état avoir du matos qui fait peur le laisser soit s'en servir (un peu comme pour le 11 septembre avoir une excuse blindée pour taper de grands coups où y a des choses a rapter type pétrole), bref si on s'arrange bien a ne rien décider et laisse assez de temps a l'Iran d'avoir sa bombinette ou encore la Corée et qu'ils tirent les premiers, alors on aura l'air d'innocents qui par vertus sont contraint de se défendre de ces vilains (que l'on a fabriqué, lire sur Yahoo et (le Monde) la déclaration de Gorbadchef sur la création des Talibans par les Américains et Européens);

Donc on va droit dedans car cela arrange bien l'espèce de système plus que machiavélique qui veut arriver a ses fins !
ensuite on aura droit au messie sans Dieu a La paix sans Justice a l'amour sans Vérité , bref a l'homme dans ce qu'il a de plus inhumain la nuit qui alimente la haine pour le détruire , pas seulement physiquement mais spirituellement !

pour moi ils sont loin d'être aussi sots qu'ils le laisse croire, au moins pour certains qui déjà calcul le bénéfice a tirer d'une guerre, (même si elle doit être un peu nucléaire) cela ne fera que mieux rendre les gens encore plus vaux comme le déplorait le Générale de Gaulle !

enfin il faut bien que l'écriture s'accomplisse même si ça fait de la peine de voir toutes les occasions merveilleuse que l'on rejette afin de courir a la fosse !

mais je reste en Paix , je sais en Qui j'ai mis ma Confiance et IL ne m'a jamais déçu.
je suis Certain qu'Il ne Veut pas cela ; mais on ne cesse de Lui dire tais toi, on est tous complice par nos cœurs donc si l'adulte que chacun est ne s'applique pas d'avantage a LA Vérité de l'Esprit c'est que l'on choisi en catimini une complicité , alors on récolte ce que l'on sème " les Nations seront dans l'angoisse des évènements qui surgiront, un pays se dressera contre un autre , il y aura des épidémies , des famines, des cataclysmes, des inondations !! les étoiles tomberont du ciel, s'il n'était mis fin a cela il n'y aurait aucun survivant !" voila le programme dans le quel on fait plus que rentré , mais dans le quel on est !

Jésus fini en disant " il y aura une grande colère envers (cette génération) ce sera des jours de vengeance" je ne croipas que Notre Père Divin ai besoin de Se venger sinon Il n'aurait pas envoyer Jésus pour nous Sauver et Annoncer Sa Nature d'Amour et Miséricorde ! et pa splus les Êtres Célestes ne se vengent vu qu'ils Vivent dans l'Unité avec LUI !
non cette vengeance c'est de nous même on s'obstine dans la co,nn,erie bien que l'on le sache, si tu creuse au pireds d'un tas sable au dessus de ta tête si tu t'obstine tu sera ensevelis sous le sable, nous on fait cela mais on refuse d'arrêter parce que jusqu'à aujourd'hui ça a encore marché, mais on sait bien se qui va se passer ; la vengeance=c'est donc simplement la conséquence ! on le percevra comme un vengeance tellement on est stupide !!

tu connais l'histoire du gars qui coupe la branche sur laquelle il est assis ? un voisin passe et le voit faire " arrêtez malheureux vous allez tomber !!" et l'autre très aimablement " mêlez vous de ce qui vous regarde je fais ce que je veux , je suis libre !" et bien sûr la branche fini par se rompre " et l'autre une fois parterre tout abimé , dit " a si j'avais su que ce gars était prophète je l'aurais écouté !" on peut aussi dire " ha le gars s'est vengé en me jetant un sort parce que je ne l'ai pas écouté" c'est a peu prés le comportement actuel, et on a pas fini !!
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Barack Obama, prix Nobel de la paix ???   Jeu 05 Nov 2009, 08:40

Louis avait écrit:

Citation :
C'est vous qui propagez les mensonges Julieng. Vous croyez ces extremistes de républicains américains qui sont contre une sécurité sociale minimum, prêt à laisser crever la bouche ouverte des millions d'américains pauvres. Leur argument du remboursement par la Sécu (qui n'existe pas encore) de l'avortement est faux et scandaleux !


lu sur le salon beige:

Financement de l'avortement : Obama trahit sa promesse

Dans une tribune intitulée «Une promesse a été faite ; désormais il faut la tenir», Mgr Charles Chaput, archevêque de Denver, fait une brillante synthèse de l’état présent d’ObamaCare par rapport aux catholiques. Extrait :

C "Il y a six semaines, le président Obama a promis [...] que “son” plan de santé ne comporterait pas et ne fournirait pas de fonds publics pour l’avortement. [...] Exclure le financement de l’avortement des efforts du président pour la santé – je veux dire l’exclure vraiment et non pas le dissimuler furtivement au moyen d’une escroquerie bureaucratique – serait une concession facile pour le Congrès et la Maison Blanche. C’est le modique prix à payer pour s’assurer du soutien des catholiques et des autres pro vie, ou, à tout le moins, de leur neutralité. Cela pourrait donner aussi un peu de crédibilité aux discours de Washington sur le “terrain d’entente”.

Huit semaines plus tard, il n’y a plus de plan “du président”. Au lieu de cela et depuis le 1er novembre, le Congrès a produit cinq propositions différentes, y compris une version fusionnée de la Chambre des Représentants totalisant près de 2 000 pages de propositions législatives étendues et complexes. Peu de citoyens ont vraiment lu ce texte. Et ils sont encore moins nombreux ceux qui comprennent vraiment ses implications. Mais toutes ces propositions ont une chose en commun : aucune ne tient compte de la promesse du président. [...]

L’Église aux États-Unis veut trouver un “terrain d’entente” qui permette aux catholiques de soutenir le Congrès et la Maison Blanche en assurant un accès à des soins de base pour tout notre peuple. Mais tous les efforts de membres du Congrès soucieux d’assurer une législation moralement acceptable [...] ont été repoussés souvent avec cette sorte de double langage politique qui semble avoir été délibérément créé pour égarer. Voici le résultat. Le 28 octobre, le cardinal Francis George de Chicago et d’autres dirigeants de la Conférence des évêques catholiques des États-Unis (USCCB), ont fait savoir que tous les efforts pour réviser de manière adéquate les propositions actuelles sur la santé, avaient échoué. En d’autres mots, aucune des propositions législatives actuelles ne propose un légitime “terrain d’entente” sur les questions vitales pour les catholiques. Et à ce jour, en dépit de la promesse initiale du président, la Maison Blanche n’a rien fait pour régler ce problème. Pour le dire carrément : toutes les solutions à la réforme de la santé retenues par le Congrès violent la dignité humaine de manières potentiellement graves. Sauf si ces propositions ne sont pas immédiatement modifiées [...] les catholiques devront s’opposer vigoureusement à cette législation dangereuse et contribuer à ce qu’elle soit battue.
"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
 
Barack Obama, prix Nobel de la paix ???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TESTAMENT D'UN PRIX NOBEL DE LA PAIX : HENRY KISSINGER
» Sarkozy, prix nobel de la paix...
» Sarko : prix Nobel de la Paix ??
» Prix Nobel de la Paix
» Le prix Nobel de la paix va à l'Europe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: