DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'amitié: une brûlure de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'amitié: une brûlure de Dieu   Ven 09 Oct 2009, 12:40

Ah ! L’amitié est brûlure dans tous les sens du terme.

Elle nous brûle lorsque nous l’éprouvons et qu’une autre personne nous donne son amitié. Elle est brûlure lorsque celle-ci n’est plus que pure trahison. Elle fait parfois plus mal que l’amour lui-même. Elle est plus belle et plus pure que l’amour car, elle n’attend rien en retour. Je parle de l’amour au sein d’un couple, évidemment. L’amitié comporte sa part de gratuité. Elle est nécessaire dans un monde matérialiste où tout semble s’acheter. L’amitié est part de cristal dans le cœur des hommes. Elle ne comporte aucune composante sexuelle.

Elle demeure notre mystérieuse union avec d’autres personnes qui nous aident à nous relever lorsque nous tombons. Elle est cœur de la convivialité déclarée. Les jeunes meurent d’un manque d’amitié. Chez eux, elle devient parfois tellement fusionnelle qu’une simple entorse peut les mener au suicide. Davantage que l’amour pour une fille. Notre monde est en recherche constante d’une amitié authentique qu’il ne faut point confondre avec la simple camaraderie.

Elle nous aide à respirer dans les jours étouffants. Elle nous met sur le chemin de la lutte quand l’Ami souffre ou pleure. Comme disait Jacques Brel : Bien-sûr, il y a les guerres d’Irlande et les oiseaux assassinés. Bien-sûr tout ce manque de tendre...Mais voir un ami pleurer !

C’est dans un cercle amical que nous construisons un microcosme de Tendresse qui peut s’étendre plus loin encore...Par mimétisme et recherche de cette amitié infaillible. Un dicton affirme que nous reconnaissons nos vrais amis lorsque nous sommes dans la peine ou le besoin, rien n’est plus vrai. Tant de faux amis s’en vont avec nos ennuis lorsque ceux-ci demeurent.

L’amitié est précieuse dans le cœur de Dieu sinon la Bible n’en parlerait même pas. Elle est précieuse et mystérieuse car, qu’elle est l’alchimie qui fait se rencontrer souvent à vie deux ou plusieurs êtres ? Grande question et faut-il d’ailleurs une réponse. L’amitié est la plus belle fleur cueillie dans le jardin du cœur à condition que son parfum soit mature.

Mais, lorsque nous vivons l’amitié à fond toutes ces questions s’estompent. C’est à nous d’en savourer les effets bienfaisants avec détachement.

L’amitié se vit avant de se penser. C’est ce que les grands poètes nous ont toujours dits avec de sublimes métaphores. Découvrons l’amitié chaque jour avant que la mort nous redonne nos amis perdus. Essayons de vivre en bon commerce avec autrui et le monde changera.

La racine de notre monde est l’amitié indéfectible entre les humains dans les bons et moins bons moments. C’est le soleil de la Vie quand notre ciel est dans l’obscurité. L’amitié est la sève de tous rapports humains dignes de ce nom.

Sans elle nous ne serions que des loups guettant d’autres loups. Elle est régulation sociale des relations humaines.

Bruno LEROY. (éducteur de rues)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'amitié: une brûlure de Dieu   Ven 09 Oct 2009, 12:48

« Quel ami fidèle et tendre, nous avons en Jésus-Christ ». La Bible nous apporte ce message révolutionnaire : Dieu veut être notre ami. Il l’a été pour Abraham (Ge 18.17; Es 41.8 - Moïse (Ex 33.11), Amos et les autres prophètes (Am 3.7). Il appelle tous les croyants ses amis (Pr 3.32), ses bien-aimés (Ps 108.7; 127.2). L’amitié de Dieu nous s’est manifestée par l’envoi de Jésus dans le monde (Tit 3.4). Celui-ci s’est révélé l’ami véritable (Marc 10.21; Lu 12.4; Jn 11.11), même de ceux qui n’étaient guère dignes de son amitié (Mt 11.19; 26.50). Désormais, ceux qui le suivent et observent ses commandements deviennent ses amis (Jn 15.14-15) et sont amis les uns des autres (Ac 27.3; Jn 15)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'amitié: une brûlure de Dieu   Ven 09 Oct 2009, 13:30

-Julienne a écrit:
« Quel ami fidèle et tendre, nous avons en Jésus-Christ ». La Bible nous apporte ce message révolutionnaire : Dieu veut être notre ami. Il l’a été pour Abraham (Ge 18.17; Es 41.8 - Moïse (Ex 33.11), Amos et les autres prophètes (Am 3.7). Il appelle tous les croyants ses amis (Pr 3.32), ses bien-aimés (Ps 108.7; 127.2). L’amitié de Dieu nous s’est manifestée par l’envoi de Jésus dans le monde (Tit 3.4). Celui-ci s’est révélé l’ami véritable (Marc 10.21; Lu 12.4; Jn 11.11), même de ceux qui n’étaient guère dignes de son amitié (Mt 11.19; 26.50). Désormais, ceux qui le suivent et observent ses commandements deviennent ses amis (Jn 15.14-15) et sont amis les uns des autres (Ac 27.3; Jn 15)

Aimez-vous les uns,les autres, c’est Jésus lui-même qui nous le dit, comme je vous ai aimés, témoignage de l’amour de DIEU pour Ses créatures !!!


Quel beau témoignage que tu nous a donnés là, chère Julienne , signé Bruno LEROY.


-MERCI.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'amitié: une brûlure de Dieu   Ven 09 Oct 2009, 13:55

franc_lazur a écrit:
-Julienne a écrit:
« Quel ami fidèle et tendre, nous avons en Jésus-Christ ». La Bible nous apporte ce message révolutionnaire : Dieu veut être notre ami. Il l’a été pour Abraham (Ge 18.17; Es 41.8 - Moïse (Ex 33.11), Amos et les autres prophètes (Am 3.7). Il appelle tous les croyants ses amis (Pr 3.32), ses bien-aimés (Ps 108.7; 127.2). L’amitié de Dieu nous s’est manifestée par l’envoi de Jésus dans le monde (Tit 3.4). Celui-ci s’est révélé l’ami véritable (Marc 10.21; Lu 12.4; Jn 11.11), même de ceux qui n’étaient guère dignes de son amitié (Mt 11.19; 26.50). Désormais, ceux qui le suivent et observent ses commandements deviennent ses amis (Jn 15.14-15) et sont amis les uns des autres (Ac 27.3; Jn 15)

Aimez-vous les uns,les autres, c’est Jésus lui-même qui nous le dit, comme je vous ai aimés, témoignage de l’amour de DIEU pour Ses créatures !!!


Quel beau témoignage que tu nous a donnés là, chère Julienne , signé Bruno LEROY.


-MERCI.

MERCI Cher Franc_Lazur,

Ce que dit Bruno LEROY, je le ressens tout pareil et ce texte je le fais mien !!!!

Oui c'est Jésus qui nous le dit de nous AIMER !

Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'amitié: une brûlure de Dieu   Ven 09 Oct 2009, 21:38

-Julienne a écrit:
franc_lazur a écrit:

Aimez-vous les uns,les autres, c’est Jésus lui-même qui nous le dit, comme je vous ai aimés, témoignage de l’amour de DIEU pour Ses créatures !!!


Quel beau témoignage que tu nous a donnés là, chère Julienne , signé Bruno LEROY.


-MERCI.

MERCI Cher Franc_Lazur,

Ce que dit Bruno LEROY, je le ressens tout pareil et ce texte je le fais mien !!!!

Oui c'est Jésus qui nous le dit de nous AIMER !

Fraternellement.


Puisque nous sommes sur le WEB, et que des amitiés entre forumistes se nouent naturellement, que penses-tu, chère Julienne, de ces amitiés virtuelles ????


Bonne soirée et bien fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'amitié: une brûlure de Dieu   Ven 09 Oct 2009, 22:03

franc_lazur a écrit:
-Julienne a écrit:
franc_lazur a écrit:

Aimez-vous les uns,les autres, c’est Jésus lui-même qui nous le dit, comme je vous ai aimés, témoignage de l’amour de DIEU pour Ses créatures !!!


Quel beau témoignage que tu nous a donnés là, chère Julienne , signé Bruno LEROY.


-MERCI.

MERCI Cher Franc_Lazur,

Ce que dit Bruno LEROY, je le ressens tout pareil et ce texte je le fais mien !!!!

Oui c'est Jésus qui nous le dit de nous AIMER !

Fraternellement.


Puisque nous sommes sur le WEB, et que des amitiés entre forumistes se nouent naturellement, que penses-tu, chère Julienne, de ces amitiés virtuelles ????


Bonne soirée et bien fraternellement.

Cher Franc_Lazur,

Ce que j'en pense ???


Sur ce forum d'Arnaud je m'y sens bien et en sécurité et je suis heureuse d'y être revenue Very Happy


J'ai fait tout de même de bonnes rencontres sur le net Very Happy dans l'ensemble je ne vais pas me plaindre !!! sunny

Néanmoins je n'aime pas en rester rien qu'au virtuel... j'aime trop les choses concrètes.... tu me suis j'espère !!!

J'avertis toujours d'ailleurs que je ne recherche que de l'amitié sincère, de la fraternité et DONC DRAGUEURS S'ABSTENIR !!!! :evil: :twisted:

Ta question me prend au dépourvu , jamais personne ne m'a posé cette question sur un forum

On peut dire que toi tu as de l'audace !!!!!!!!!!!!!! lol!

A part un personnage un peu tordu, je n'ai rencontré que des personnes sincères, honnêtes... peut-être ai je eu de la chance mais il faut être prudent sur le net c'est un fait certain... faut dire que je ne cours pas 36 forums ... pukel

Je dois avouer Embarassed j'ai une vilaine manie j'aime prendre des risques.... et voilà je joue au poker king


Bonne soirée à toi et bien fraternellement.


Dernière édition par -Julienne le Sam 10 Oct 2009, 14:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'amitié: une brûlure de Dieu   Ven 09 Oct 2009, 22:04

Very Happy I love you

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'amitié: une brûlure de Dieu   Dim 11 Oct 2009, 09:49

Arnaud Dumouch a écrit:
Very Happy I love you


Mon très cher Arnaud, tu es le maître de la concision, et je ne peux qu'abonder dans ton sens !!!

ange1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'amitié: une brûlure de Dieu   Dim 11 Oct 2009, 12:52

franc_lazur a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Very Happy I love you


Mon très cher Arnaud, tu es le maître de la concision, et je ne peux qu'abonder dans ton sens !!!

ange1

Coucou Franc_lazur, je suis de retour de la messe ... alors j'ai encore le coeur plus brûlant!!!!!!!! cherry donc j'envoie des coeurs et des coeurs à tour de bras à tous ceux qui en veulent lol!

I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: L'amitié: une brûlure de Dieu   Dim 11 Oct 2009, 18:50

Il est nécessaire de corriger une ambigüité de langage.

Il n'y a aucune différence de nature entre l'amour et l'amitié,l'amitié étant un amour réciproque.Par contre cet amour réciproque qu'est l'amitié ne s'exercera pas de la même manière selon les personnes.Entre un homme et une femme il peut aboutir à un mariage et donc impliquer un don des corps.Mais il y a eu aussi des grandes amitiés entre des saints engagés dans la vie religieuse ou le sacercoce :Saint-François de Salle et Sainte-Jeanne de Chantal,pour prendre l'exemple de deux personnes de sexes différents,ou bien Saint-Ignace de Loyola et Saint-François-Xavier,pour prendre l'exemple de personnes du même sexe.

L'amour n'est pas réservé aux personnes de sexes différents,Dieu merci,parce que l'amour n'est pas d'abord instinctuel ou passionnel,il est d'abord spirituel parce qu'il est finalisé par une réalité spirituelle qui est la personne humaine.
L'amitié n'est donc pas du tout un amour au rabais,mais bien un amour réciproque...d'ailleurs,c'est bien ce que constate Bruno Leroy,sans en tirer les leçons dans son langage ou dans une analyse philosophique de cette expérience forte et pour ainsi dire ultime de la vie humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'amitié: une brûlure de Dieu   Dim 11 Oct 2009, 19:24

CherGéraud, oui, c'est une question d'extension qui différencie les différentes formes d'amour d'amitié :

Le coeur de l'homme = sa capacité d'aimer une personne de l'autre sexe, a quatre dimensions:

1° Nous avons une vie biologique commune avec les plantes et là aussi elle est très déterminée: Et c'est là que profondément, se cachent des désirs d'union physique en vue de l'enfant. C'est une partie du coeur de l'homme et de la femme. Il ne faut pas la négliger. Elle est comme la partie cachée de l’iceberg.

2° Nous avons une vie psychologique commune avec celle des animaux supérieurs. C'est à ce niveau que naît le SENTIMENT et ce sentiment est inconsciemment porté par l'instinct fondamental, lorsque c’est l’amour homme/femme. C'est pourquoi, par ex, une femme doit éprouver le sentiment que l'homme qu'elle aime est à la fois doux (car l'instinct ne veut pas de l'homme qui blessera l'amour et l'enfant) et fort (car l'instinct a besoin d'un père pour l'enfant).

3° notre esprit (intelligence et volonté) ne se contente pas de ce SENTIMENT qu'il s'agit d'un homme bien. Il en veut la PREUVE par des ACTES. C'est une lucidité de l'intelligence qui CHOISIT. La confiance est alors fondée des preuves. C'est là que naît la vraie amitié.

4° Et notre coeur a une quatrième dimension, mystique: on crée un amour ou une amitié POUR TOUJOURS et notre esprit ne veut pas croire que la mort ou le péché pourrait tout détruire. C'est ainsi que la dimension religieuse (que vient sanctifier le sacrement de mariage) fait partie de l'amour d'amitié.


L'amitié, c'est dans l'ordre: 3°, , 4°

L'amour homme/femme, c'est dans l'ordre 1° et ou 2° et 1°

Et l'amour d'amitié entre un homme et une femme, c'est dans le désordre: 1° 2° 3° 4°. Ca prend donc tout l'être et, au cours de la vie, l'ordre évolue et monte de plus en plus, pour un mariage chrétien, vers 4°.

Ce niveau passionnel (2°) est présent partout mais dans l'amour, il est porté et orienté par ce désir d'union physique.

Dans l'amitié, il est porté par la confiance spirituelle (amitié).

Dans l'amour d'amitié, ce coeur passionnel est teinté par les deux.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'amitié: une brûlure de Dieu   Lun 12 Oct 2009, 10:02

Arnaud Dumouch a écrit:
CherGéraud, oui, c'est une question d'extension qui différencie les différentes formes d'amour d'amitié :

Le coeur de l'homme = sa capacité d'aimer une personne de l'autre sexe, a quatre dimensions:

1° Nous avons une vie biologique commune avec les plantes et là aussi elle est très déterminée: Et c'est là que profondément, se cachent des désirs d'union physique en vue de l'enfant. C'est une partie du coeur de l'homme et de la femme. Il ne faut pas la négliger. Elle est comme la partie cachée de l’iceberg.

2° Nous avons une vie psychologique commune avec celle des animaux supérieurs. C'est à ce niveau que naît le SENTIMENT et ce sentiment est inconsciemment porté par l'instinct fondamental, lorsque c’est l’amour homme/femme. C'est pourquoi, par ex, une femme doit éprouver le sentiment que l'homme qu'elle aime est à la fois doux (car l'instinct ne veut pas de l'homme qui blessera l'amour et l'enfant) et fort (car l'instinct a besoin d'un père pour l'enfant).

3° notre esprit (intelligence et volonté) ne se contente pas de ce SENTIMENT qu'il s'agit d'un homme bien. Il en veut la PREUVE par des ACTES. C'est une lucidité de l'intelligence qui CHOISIT. La confiance est alors fondée des preuves. C'est là que naît la vraie amitié.

4° Et notre coeur a une quatrième dimension, mystique: on crée un amour ou une amitié POUR TOUJOURS et notre esprit ne veut pas croire que la mort ou le péché pourrait tout détruire. C'est ainsi que la dimension religieuse (que vient sanctifier le sacrement de mariage) fait partie de l'amour d'amitié.


L'amitié, c'est dans l'ordre: 3°, , 4°

L'amour homme/femme, c'est dans l'ordre 1° et ou 2° et 1°

Et l'amour d'amitié entre un homme et une femme, c'est dans le désordre: 1° 2° 3° 4°. Ca prend donc tout l'être et, au cours de la vie, l'ordre évolue et monte de plus en plus, pour un mariage chrétien, vers 4°.

Ce niveau passionnel (2°) est présent partout mais dans l'amour, il est porté et orienté par ce désir d'union physique.

Dans l'amitié, il est porté par la confiance spirituelle (amitié).

Dans l'amour d'amitié, ce coeur passionnel est teinté par les deux.



CHER ARNAUD, MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'amitié: une brûlure de Dieu   Lun 12 Oct 2009, 10:11

MERCI Cher Arnaud pour cette synthèse ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: L'amitié: une brûlure de Dieu   Lun 12 Oct 2009, 14:53

Tout cela enveloppé sous le numéro sans chiffre

mais préalable :

la relation...ce qui des deux est la vague,l'expression de l'un et l'autre résonnant,le conducteur activant.

___________________

L'amitié dans son sens vrai est la plus grande chose qui puisse arriver à un être sur la terre....

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'amitié: une brûlure de Dieu   Lun 12 Oct 2009, 23:00

Enlui a écrit:
Tout cela enveloppé sous le numéro sans chiffre

mais préalable :

la relation...ce qui des deux est la vague,l'expression de l'un et l'autre résonnant,le conducteur activant.

___________________

L'amitié dans son sens vrai est la plus grande chose qui puisse arriver à un être sur la terre....

___________________



Oui l'amitié pour moi est aussi synonyme de fidèle !!!! c'est très important dans toute forme d'Amour la fidélité et la confiance surtout !
Revenir en haut Aller en bas
 
L'amitié: une brûlure de Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amitié: une brûlure de Dieu
» L'Amitié est un cadeau de Dieu ! Bénis soient ceux qui la connaissent !
» L'amitié avec Dieu
» Le prix de l'amitié avec Dieu
» DIEU a-t-il envoye un mauvais esprit a SAUL??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: