DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 D'autres mathématiques sont possibles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80782
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 09:51

Oui, la logique PHILOSOPHIQUE doit toujours être fondée sur le réel et donc sur le principe de non-contradiction.

C'est la lofgique pure ou la logique matémathique qui peuvent, selon les axiomes du départ, accepter le principe de non contradiction.
Ex : En maths, on doit pouvoir poser une équation du type x = 2 = - 4

Trouver x...

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Jeu 01 Oct 2009, 12:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 10:03

Arnaud Dumouch a écrit:
En maths, on doit pouvoir poser une équation du type x = 2 = - 4

Trouver x...

Vous parlez de quoi au juste, présentement ? confused

Les maths, c'est quand même quelque chose de sérieux, peut être selon vous n'est-ce pas réaliste, mais cela ne vous permet pas pour autant de leur faire dire n'importe quoi. Idea


Dernière édition par Kafir le Jeu 01 Oct 2009, 10:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80782
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 12:46

Kafir a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
En maths, on doit pouvoir poser une équation du type x:: = 2 = -4

Trouver x...

Vous parlez de quoi au juste, présentement ? confused

Les maths, c'est quand même quelque chose de sérieux, peut être selon vous n'est-ce pas réaliste, mais cela ne vous permet pas pour autant de leur faire dire n'importe quoi. Idea

Je m'explique : On peut imaginer un système mathématique fondé sur des axiomes tout à fait différents de ceux qui sont actuellement utilisés et qui sont calqués sur la nature.

On pourrait imaginer une géométrie où, par un seul point, une infinité de lignes parallèles pourraient passer.

Dans ce cas, les maths et la géométrie se développeraient tout à fait différemment.

Aucune limite n'existe en maths, sauf celle des axiomes qu'on se donne au départ.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 12:53

Arnaud Dumouch a écrit:
Je m'explique : On peut imaginer un système mathématique fondé sur des axiomes tout à fait différents de ceux qui sont actuellement utilisés et qui sont calqués sur la nature.

On pourrait imaginer une géométrie où, par un seul point, une infinité de lignes parallèles pourraient passer.

Vous en êtes sûr ? Je ne suis pas convaincu. Idea En maths, il y a beaucoup de trucs non intuitifs par soi, mais pas de trucs qui sont en soi contradictoires dans leur définition (comme deux droites parallèles qui se croisent), sinon vous détruisez toute connaissance possible. Idea
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80782
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 13:26

Citation :
de trucs qui sont en soi contradictoires dans leur définition (comme deux droites parallèles qui se croisent),

Absolument, ceci n'est pas possible.

J'ai bien pris l'exemple d'une géométrie où, par un point, ne passe pas seulement UNE droite, mais UNE INFINITÉ de droite.

Cet axiome de départ est possible, non contradictoire. Mais il fonderait une géométrie très différente.

Les maths le peuvent car ils sont abstraits du réel.

Dans le réel, il n'y a rien à faire. On ne peut placer deux poutrelles droites au même endroit. Car l'une occupe déjà le lieu.

J'ouvre un sujet sur les maths.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 13:42

Arnaud Dumouch a écrit:
Absolument, ceci n'est pas possible.

J'ai bien pris l'exemple d'une géométrie où, par un point, ne passe pas seulement UNE droite, mais UNE INFINITÉ de droite.

Cet axiome de départ est possible, non contradictoire. Mais il fonderait une géométrie très différente.

Les maths le peuvent car ils sont abstraits du réel.

Dans le réel, il n'y a rien à faire. On ne peut placer deux poutrelles droites au même endroit. Car l'une occupe déjà le lieu.

J'ouvre un sujet sur les maths.

Mais c'est pas un axiome nouveau, ça, ça découle directement de la définition de la ligne et du point, et ne nous apprend pas grand chose d'intéressant (c'est pas comme dire que par 2 points passe une droite et une seule) ! En maths, il y a même plusieurs types d'infinis de ce genre (en bijection avec N², Q², R², etc). Donc rien à voir avec x=2=4.

Et puis, une droite (forme abstraite), c'est pas une poutrelle ! Mr. Green

Ce que vous omettez de dire, c'est que la matière qui est propre aux poutrelles, implique la quantité et donc des parties distinctes. C'est pour ça que c'est effectivement impossible dans le monde physique. Mais cela peut tout à fait se concevoir pour une forme pure, cad une substance séparée (comme la droite ou le point en soi).
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80782
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 15:35

Cher Kafir, oui ! C'est évident pour les poutrelles.

Deux poutrelles REELLES ne peuvent occuper un seul lieu.

Par contre, en géométrie (ABSTRAITE DE TOUTE MATIERE), rien n'empêche à une infinité de lignes parallèles, si on le décide à titre d'axiome fondateur d'une nouvelle géométrie, de passer par un seul point.

J'ai vu jadis les travaux de certains mathématiciens qui s'amusaient à construire des maths ou des géométries différentes, fondées sur d'autres axiomes. Leurs travaux n'ont pas été inutile en physique pour penser, par exemple, une particule qui est en même temps une onde.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 15:52

on peut plutôt citer les géométries euclidienne (physique classique) et non euclidienne (relativité).

euclidienne : "par un point extérieur à une droite, il passe une droite et une seule parallèle à la droite donnée."
non euclidiennes : il en passe une infinité ou 0...


Dernière édition par nilamitp le Jeu 01 Oct 2009, 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80782
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 15:55

nilamitp a écrit:
on peut plutôt citer les géométries euclidienne (physique classique) et non euclidienne (relativité).

Oui, mais ça c'est dans le monde du réel. Il y existe donc une limite (le réel) que les géométries purement abstraites peuvent dépasser. Seul le principe de non contradiction avec les axiomes du départ leur est nécessaire, TOUJOURS.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:16

[quote="Arnaud Dumouch"]

Par contre, en géométrie (ABSTRAITE DE TOUTE MATIERE), rien n'empêche à une infinité de lignes parallèles, si on le décide à titre d'axiome fondateur d'une nouvelle géométrie, de passer par un seul point.


Shocked Je suis très bête en ces domaines, mais même hors la matière, des lignes parallèles ne peuvent passer par un seul point: elles ne sont plus parallèles. Sauf à les regarder sous un autre plan, latéral, et là on ne voit plus qu'une seule ligne.
Enfin, je suis très très bête évidemment. :foot:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:24

Arnaud Dumouch a écrit:
J'ai vu jadis les travaux de certains mathématiciens qui s'amusaient à construire des maths ou des géométries différentes, fondées sur d'autres axiomes. Leurs travaux n'ont pas été inutile en physique pour penser, par exemple, une particule qui est en même temps une onde.

Pour les fonctions d'onde, il me semble qu'on a inventé la théorie des distributions (Laurent Schwartz), qui sont maintenant utilisées partout en physique et en sciences de l'ingénieur. Mais ça reste des maths fondées sur des axiomes classiques, c'est juste qu'il faut une topologie et des notions d'algèbre, un peu plus poussées que pour les maths de collège. ;)

Sinon, c'est grand dommage que vous ne vous souveniez plus des ces mathématiques différentes. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:26

Karl a écrit:
Shocked Je suis très bête en ces domaines, mais même hors la matière, des lignes parallèles ne peuvent passer par un seul point: elles ne sont plus parallèles. Sauf à les regarder sous un autre plan, latéral, et là on ne voit plus qu'une seule ligne.
Enfin, je suis très très bête évidemment. :foot:

Si, elles le peuvent. Mais toutes ces droites parallèles qui passent par le même point, en fait, ce sont la même et unique droite. Mr.Red


Dernière édition par Kafir le Jeu 01 Oct 2009, 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80782
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:27

Vous pouvez décider, dans votre nouvel axiome, qu'un infinité de lignes parallèles passe par un seul point parce qu'elles occupent le même lieu.

Cette géométrie, possible de manière abstraite, ne servirait sans doute pas à grande chose en physique appliquée où c'est impossible.

Remarque : vous n'arrivez pas à le penser car vous êtes habitué à cet axiome, tiré du réel :
Citation :
"Une seule tige, poutrelle etc. parallèle passe par un point."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:29

Cher Arnaud,

une poutre n'est pas une droite, une poutre a un volume, et une surface.
C'est ce qui fait qu'on ne peut faire passer deux poutres par le meme endroit.
Votre exemple n'est pas bon.

Car dans tous les cas, mathématiquement, si un point peut contenir une infinité de points, c'est parce que ce sont tous le "même point". Et si une infinité de droite passe par ce point, c'est que chaque entité "droite" contient un point que contient l'autre "droite".

Ce qui est impossible dans le réel, c'est d'avoir une droite parfaite (sans volume ni surface), pas plus qu'un point parfait.

Tout ça pour dire que vous pointez quelque chose de vrai, mais que votre exemple est mauvais Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80782
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:30

Kafir a écrit:


Si, elles le peuvent. Mais toutes ces lignes parallèles qui passent par le même point, en fait, ce sont la même et unique droite. Mr.Red

Vous pouvez décider que non en géométrie (multilocation). Tout vous est possible puisque ce n'est pas réel.


Autre exemple de géométrie non intuitive : une géométrie à 4 dimensions !

Voir ce site :

http://forums.futura-sciences.com/mathematiques-superieur/250344-un-film-fantastique-geometrie-4d.html

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:31

Cher Arnaud, on vous a dépassé depuis bien longtemps, avec des études de géométries à N dimensions ;-)

Ce que vous pointez là est exactement ce qui fait lacher bien des gens entre les maths du secondaire et les maths du supérieur Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80782
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:32

spidle33 a écrit:
Cher Arnaud,

une poutre n'est pas une droite, une poutre a un volume, et une surface.
C'est ce qui fait qu'on ne peut faire passer deux poutres par le meme endroit.
Votre exemple n'est pas bon.

Car dans tous les cas, mathématiquement, si un point peut contenir une infinité de points, c'est parce que ce sont tous le "même point". Et si une infinité de droite passe par ce point, c'est que chaque entité "droite" contient un point que contient l'autre "droite".

Ce qui est impossible dans le réel, c'est d'avoir une droite parfaite (sans volume ni surface), pas plus qu'un point parfait.

Tout ça pour dire que vous pointez quelque chose de vrai, mais que votre exemple est mauvais Mr.Red

Ben oui ! C'est ce que je vous dis depuis tout à l'heure !

Une poutre c'est réel. Une droite, c'est abstrait.

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Jeu 01 Oct 2009, 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80782
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:33

spidle33 a écrit:
Cher Arnaud, on vous a dépassé depuis bien longtemps, avec des études de géométries à N dimensions ;-)

Ce que vous pointez là est exactement ce qui fait lacher bien des gens entre les maths du secondaire et les maths du supérieur Smile

Tout à fait. Vous finissez par comprendre, je vois ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:33

Arnaud Dumouch a écrit:
Vous pouvez décider, dans votre nouvel axiome, qu'un infinité de lignes parallèles passe par un seul point parce qu'elles occupent le même lieu.

Cette géométrie, possible de manière abstraite, ne servirait sans doute pas à grande chose en physique appliquée où c'est impossible.

Remarque : vous n'arrivez pas à le penser car vous êtes habitué à cet axiome, tiré du réel :
Citation :
"Une seule tige, poutrelle etc. parallèle passe par un point."

Non, l'axiome, c'est : par deux points il passe une seule et unique droite.

Par 3 points il passe un seul et unique plan de l'espace R^3.

Généralisé ça doit donner ce truc : dans tout espace de dimension n, par n points il passe un seul et unique hyperplan de dimension (n-1).
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80782
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:36

Cher Spiddle, ce que je ne comprends pas, c'est que vous semblez vouloir corriger mes dires, en disant EXACTEMENT CE QUE JE DIS.

Alors un débat du genre :

AFFIRMATION :

Citation :
"Cet homme est blanc"

REPONSE :

Citation :
"Mais non ! Cet homme est blanc voyons ! Oh l'autre ! Mr.Red "

n'est pas très intéressant ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80782
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:37

Kafir a écrit:


Non, l'axiome, c'est : par deux points il passe une seule et unique droite.

Par 3 points il passe un seul et unique plan de l'espace R^3.

Généralisé ça doit donner ce truc : dans tout espace de dimension n, par n points il passe un seul et unique hyperplan de dimension (n-1).

Ben oui. Ca c'est l'axiome de la géométrie classique.

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Jeu 01 Oct 2009, 16:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:38

Citation :
Kafir a écrit:
Karl a écrit:
Shocked Je suis très bête en ces domaines, mais même hors la matière, des lignes parallèles ne peuvent passer par un seul point: elles ne sont plus parallèles. Sauf à les regarder sous un autre plan, latéral, et là on ne voit plus qu'une seule ligne.
Enfin, je suis très très bête évidemment. :foot:

Si, elles le peuvent. Mais toutes ces droites parallèles qui passent par le même point, en fait, ce sont la même et unique droite. Mr.Red

C'est résoudre le problème par sa négation; mais vous allez ma dire que j'étais seul à le poser... Rolling Eyes
je ne pourrais plus jamais regarder une règle autrement que d'un oeil torve si j'intégrais ça.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:39

Arnaud Dumouch a écrit:
spidle33 a écrit:
Cher Arnaud, on vous a dépassé depuis bien longtemps, avec des études de géométries à N dimensions ;-)

Ce que vous pointez là est exactement ce qui fait lacher bien des gens entre les maths du secondaire et les maths du supérieur Smile

Tout à fait. Vous finissez par comprendre, je vois ...
Mais j'ai compris depuis le début.. je ne connais même pas votre débat initial.

Ce qui est sur, ce sont par contre les choses suivantes :
1. Les maths viennent du réel : si on postule que 1+1 = 2, c'est parce que quand vous avez un crayon et que je vous en donne un autre, vous en avez deux.
2. Des axiomes ont été déduits. Ex : on ne peut diviser un nombre par zéro. C'est une convention. Elles sont bien souvent choisies car elles libèrent les maths, et ouvrent de nouvelles perspectives (comme les nombres complexes, et le fameux i² = -1)
3. Les maths n'étant pas le réel, ils ont une abstraction possible à l'extreme. Très puissants, mais très abstraits. C'est l'apanage des experts.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:39

spidle33 a écrit:
Cher Arnaud, on vous a dépassé depuis bien longtemps, avec des études de géométries à N dimensions ;-)

Ce que vous pointez là est exactement ce qui fait lacher bien des gens entre les maths du secondaire et les maths du supérieur Smile

salut Je m'associe aux remarques de Spidle33. Thumright

Franchement, les maths en 4 D, ça n'a rien de sorcier, je ne suis pas sûr qu'Arnaud se rende compte de ce qu'on est capable de faire en maths à l'heure actuelle. Ne serait ce que l'algèbre linéaire du premier cycle post bac.

Pour info, la relativité restreinte utilise depuis longtemps des espaces à 4 dimensions. Et l'espace physique n'est pas le seul domaine d'application de ces espaces vectoriels mathématiques à n dimensions, le réel est bien plus vaste que ça ...
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:40

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Spiddle, ce que je ne comprends pas, c'est que vous semblez vouloir corriger mes dires, en disant EXACTEMENT CE QUE JE DIS.

Alors un débat du genre :

AFFIRMATION :

Citation :
"Cet homme est blanc"

REPONSE :

Citation :
"Mais non ! Cet homme est blanc voyons ! Oh l'autre ! Mr.Red "

n'est pas très intéressant ...

En fait, c'est votre parallèlisme poutre = droite qui m'a fait réagir. Pour moi une poutre n'est pas une droite et l'analogie n'allait aps. Mais bon en fait on dit la meme chose, sauf que moi je n'aurais jamais fait le lien : poutre = droite dans le réel...

Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:42

spidle33 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
spidle33 a écrit:
Cher Arnaud, on vous a dépassé depuis bien longtemps, avec des études de géométries à N dimensions ;-)

Ce que vous pointez là est exactement ce qui fait lacher bien des gens entre les maths du secondaire et les maths du supérieur Smile

Tout à fait. Vous finissez par comprendre, je vois ...
Mais j'ai compris depuis le début.. je ne connais même pas votre débat initial.

Ce qui est sur, ce sont par contre les choses suivantes :
1. Les maths viennent du réel : si on postule que 1+1 = 2, c'est parce que quand vous avez un crayon et que je vous en donne un autre, vous en avez deux.
2. Des axiomes ont été déduits. Ex : on ne peut diviser un nombre par zéro. C'est une convention. Elles sont bien souvent choisies car elles libèrent les maths, et ouvrent de nouvelles perspectives (comme les nombres complexes, et le fameux i² = -1)
3. Les maths n'étant pas le réel, ils ont une abstraction possible à l'extreme. Très puissants, mais très abstraits. C'est l'apanage des experts.

J'ajouterais qu'un vrai cours de maths (c'est à dire non appliqué), avec une solide construction et de vraies démonstrations, c'est aussi quelque chose de très beau. Very Happy


Dernière édition par Kafir le Jeu 01 Oct 2009, 16:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80782
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:42

spidle33 a écrit:

Mais j'ai compris depuis le début.. je ne connais même pas votre débat initial.

Ce qui est sur, ce sont par contre les choses suivantes :
1. Les maths viennent du réel : si on postule que 1+1 = 2, c'est parce que quand vous avez un crayon et que je vous en donne un autre, vous en avez deux.
2. Des axiomes ont été déduits. Ex : on ne peut diviser un nombre par zéro. C'est une convention. Elles sont bien souvent choisies car elles libèrent les maths, et ouvrent de nouvelles perspectives (comme les nombres complexes, et le fameux i² = -1)
3. Les maths n'étant pas le réel, ils ont une abstraction possible à l'extreme. Très puissants, mais très abstraits. C'est l'apanage des experts.

100% d'accord.

Et tout ce débat vise à montrer qu'on peut imaginer un monde mathématique où les axiomes de départs ne sortent pas du réel et soient contre intuitifs.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80782
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:43

spidle33 a écrit:


En fait, c'est votre parallèlisme poutre = droite qui m'a fait réagir. Pour moi une poutre n'est pas une droite et l'analogie n'allait aps. Mais bon en fait on dit la meme chose, sauf que moi je n'aurais jamais fait le lien : poutre = droite dans le réel...

Smile

Vérifiez. Je n'ai pas fait un parallèle. J'ai OPPOSÉ.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:43

Arnaud Dumouch a écrit:
spidle33 a écrit:


En fait, c'est votre parallèlisme poutre = droite qui m'a fait réagir. Pour moi une poutre n'est pas une droite et l'analogie n'allait aps. Mais bon en fait on dit la meme chose, sauf que moi je n'aurais jamais fait le lien : poutre = droite dans le réel...

Smile

Vérifiez. Je n'ai pas fait un parallèle. J'ai OPPOSÉ.
ok Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:45

[quote="spidle33"]
Citation :
Mais bon en fait on dit la meme chose, sauf que moi je n'aurais jamais fait le lien : poutre = droite dans le réel...

c'est parce que vs ne regardez pas la poutre qui est ds votre oeil; vs n'avez vu que celle d'Arnaud. Mr.Red

(fallait bien qu'un la fasse, non? OK je sors)
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:46

Citation :
Arnaud Dumouch a écrit:


Vérifiez. Je n'ai pas fait un parallèle. J'ai OPPOSÉ.

:foot: :foot: :foot:


J'ai compris :greenange: : c'est en opposant la poutre réelle et la droite abstraite qu'on obtient une infinité de parallèles qui se rejoignent dans un seul oeil.


Dernière édition par Karl le Jeu 01 Oct 2009, 16:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:46

Moi quand ça parle poutre, j'me paille... euh taille !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:52

Code:
>  a = b
>  a² = ab
>  a² - b² = ab - b²
Selon la règle, on obtient :
>  (a+b) x (a-b) = b x (a-b)
On simplifie :
>  a+b = b

Or a=b donc :
>  2b = b
Soit
>  2 = 1

Mr.Red
Vive les maths !! :-)
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:57

On n'a pas le droit de diviser par a-b qui est nul. ;)
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 16:57

Arnaud Dumouch a écrit:


Je m'explique : On peut imaginer un système mathématique fondé sur des axiomes tout à fait différents de ceux qui sont actuellement utilisés et qui sont calqués sur la nature.

On pourrait imaginer une géométrie où, par un seul point, une infinité de lignes parallèles pourraient passer.

Dans ce cas, les maths et la géométrie se développeraient tout à fait différemment.

Aucune limite n'existe en maths, sauf celle des axiomes qu'on se donne au départ.

Si je ne me trompe pas votre question revient à se demander si dans notre monde réel on peut bâtir une discipline irréel ou contre intuitif pour décrire la nature ou le réel .

Si ta question est celle là je pense que c'est impossible


Dernière édition par fredsinam le Jeu 01 Oct 2009, 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 17:04

Kafir a écrit:
On n'a pas le droit de diviser par a-b qui est nul. ;)

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 17:08

Petite suite mathématique :

Quel est le numéro suivant?


> > 1, 2, 6, 42, 1806, ___???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 17:09

3263442 ;)
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 17:17

Kafir a écrit:
3263442 ;)

cheers cher Kafir tu viens de gagner un an d'abonnement gratuit sur le Forum Docteur angélique Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 17:22

fredsinam a écrit:
Kafir a écrit:
On n'a pas le droit de diviser par a-b qui est nul. ;)

Thumright
C'est une convention ! :-)
Mais on comprend pourquoi on l'a définie...

Si je décide qu'une division par 0 me donne toujours 1 (et rien ne m'en empêche, dirait Arnaud) ça fout tout en l'air What a Face

On va bien s'amuser !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 17:27

spidle33 a écrit:
fredsinam a écrit:
Kafir a écrit:
On n'a pas le droit de diviser par a-b qui est nul. ;)

Thumright
C'est une convention ! :-)
Mais on comprend pourquoi on l'a définie...

Si je décide qu'une division par 0 me donne toujours 1 (et rien ne m'en empêche, dirait Arnaud) ça fout tout en l'air What a Face

On va bien s'amuser !!!

Non, ce ne serait pas cohérent quand on passe à la limite. Quand le dénominateur tend vers 0, la fonction tend vers l'infini. Et c'est ça le problème : il y a des fonctions qui tendent vers l'infini plus vite que d'autres ... l'infini, on ne peut pas le contrôler comme ça. C'est pour ça qu'on ne peut pas diviser par 0 : on est obligé de regarder le reste.
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 17:28

spidle33 a écrit:
fredsinam a écrit:
Kafir a écrit:
On n'a pas le droit de diviser par a-b qui est nul. ;)

Thumright
C'est une convention ! :-)
Mais on comprend pourquoi on l'a définie...

Si je décide qu'une division par 0 me donne toujours 1 (et rien ne m'en empêche, dirait Arnaud) ça fout tout en l'air What a Face

On va bien s'amuser !!!

Alors dans ce cas il faudra redéfinir le nombre 0 il ne signifiera plus l’absence et le vide .

http://www.canalacademie.com/Zero.html?var_recherche=mathematique
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 17:31

Kafir a écrit:


Non, ce ne serait pas cohérent quand on passe à la limite. Quand le dénominateur tend vers 0, la fonction tend vers l'infini. Et c'est ça le problème : il y a des fonctions qui tendent vers l'infini plus vite que d'autres ... l'infini, on ne peut pas le contrôler comme ça. C'est pour ça qu'on ne peut pas diviser par 0 : on est obligé de regarder le reste.

Encore bravo est-ce qu'on aurait à faire à un mathématicien ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 17:35

fredsinam a écrit:
Kafir a écrit:


Non, ce ne serait pas cohérent quand on passe à la limite. Quand le dénominateur tend vers 0, la fonction tend vers l'infini. Et c'est ça le problème : il y a des fonctions qui tendent vers l'infini plus vite que d'autres ... l'infini, on ne peut pas le contrôler comme ça. C'est pour ça qu'on ne peut pas diviser par 0 : on est obligé de regarder le reste.

Encore bravo est-ce qu'on aurait à faire à un mathématicien ?

Non, pas vraiment. Mr. Green Mais j'avoue que je me languis de mes cours de maths de prépa, qui sont les seuls vrais cours de maths que j'ai eus dans ma vie. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 17:42

Kafir a écrit:
fredsinam a écrit:
Kafir a écrit:


Non, ce ne serait pas cohérent quand on passe à la limite. Quand le dénominateur tend vers 0, la fonction tend vers l'infini. Et c'est ça le problème : il y a des fonctions qui tendent vers l'infini plus vite que d'autres ... l'infini, on ne peut pas le contrôler comme ça. C'est pour ça qu'on ne peut pas diviser par 0 : on est obligé de regarder le reste.

Encore bravo est-ce qu'on aurait à faire à un mathématicien ?

Non, pas vraiment. Mr. Green Mais j'avoue que je me languis de mes cours de maths de prépa, qui sont les seuls vrais cours de maths que j'ai eus dans ma vie. Crying or Very sad

En tous cas tu as une très bonne logique. la suite que tu as trouvé peu l'ont trouvé en si peu de temps moi y compris il y a même bcq qui ne l'ont pas trouvé pourtant je crois qu'il est pas difficile mais il faut que le cerveau le prenne bien.Quand on me l'a envoyé la reponse etait un code pour ouvrir un ficher jointe et voilà ce qui etait ecrit dans l'email :

> > Si vous êtes ingénieur, vous le résoudrez en 3
> minutes
> > Si vous êtes technicien, vous le résoudrez en 6
> minutes
> > Si vous êtes architecte, vous le résoudrez en 3
> heures
> > Si vous êtes médecin, vous le résoudrez en 6 heures
> > Si vous êtes poète, vous le résoudrez en 3 mois
> > Si vous êtes avocat, vous ne le résoudrez jamais
> >
> > Smile

vous êtes donc ingénieur loll
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 17:45

Citation :
> > Si vous êtes ingénieur, vous le résoudrez en 3
> minutes

Bien vu. Thumright
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 17:49

Kafir a écrit:
Citation :
> > Si vous êtes ingénieur, vous le résoudrez en 3
> minutes

Bien vu. Thumright


Smile trop fort en plus c'est vrai. Ingénieur en qoui ?
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 17:54

Je suis parfaitement d'accord avec Arnaud sur le sujet.

Je m'étonne d'ailleurs que cela fasse l'objet d'un débat.


Mais ne peut-on étendre cela à la philosophie ?

Comme on confronte les maths avec la réalité, le catholique ne doit-il pas confronter la philosophie avec la vérité révélée ?

Ainsi au nominalisme qui contrevient au principe trinitaire serait donné la même valeur que la géométrie non euclidienne.

Désolé d'intervenir comme cela sur la fil mais je trouve que les deux sujets se recoupent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 17:56

fredsinam a écrit:
Kafir a écrit:
Citation :
> > Si vous êtes ingénieur, vous le résoudrez en 3
> minutes

Bien vu. Thumright


Smile trop fort en plus c'est vrai. Ingénieur en qoui ?

Optique Idea : lasers, astronomie, vision, photovoltaïque sunny , etc j'en passe.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: D'autres mathématiques sont possibles   Jeu 01 Oct 2009, 17:59

Kafir a écrit:
fredsinam a écrit:

trop fort en plus c'est vrai. Ingénieur en qoui ?

Optique : lasers, astronomie, vision, photovoltaïque , etc j'en passe.

Ah .... c'est pour ça que vous faites toujours comme ça :

Revenir en haut Aller en bas
 
D'autres mathématiques sont possibles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mathématiques : exprimer un intervalle
» Mathématiques : des progressions communes dans vos établissements ?
» CAPES externe de mathématiques 2015 - les résultats d'admissibilité sont tombés!
» Bibliothèque idéale (en mathématiques)
» aux profs de maths: récit policier et énigme mathématiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: