DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Jésus savait-il tout sur terre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Simple fidèle



Messages : 105
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 01:00

Arnaud Dumouch a écrit:


Citation :

133 L’Église " exhorte instamment et spécialement tous les chrétiens (...) à acquérir, par la lecture fréquente des divines Écritures, ‘la science éminente de Jésus-Christ’ (Ph 3, 8 ). ‘En effet, ignorer les Écritures, c’est ignorer le Christ’ (S. Jérôme, Is. prol. : PL 24, 17B) " (DV 25).

Vous remarquerez l'interprétation de l'Eglise sur ce verset : "Le Fils ignore la date de la fin du monde".

Pourquoi ? Je veux dire, si Jésus est Dieu (et il l'est, ça ne me pose pas question), pourquoi ignore t'il la date que son Père connaît ?
Il n'y a pas une vidéo là dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 01:02

Simple fidèle a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Citation :

133 L’Église " exhorte instamment et spécialement tous les chrétiens (...) à acquérir, par la lecture fréquente des divines Écritures, ‘la science éminente de Jésus-Christ’ (Ph 3, 8 ). ‘En effet, ignorer les Écritures, c’est ignorer le Christ’ (S. Jérôme, Is. prol. : PL 24, 17B) " (DV 25).

Vous remarquerez l'interprétation de l'Eglise sur ce verset : "Le Fils ignore la date de la fin du monde".

Pourquoi ? Je veux dire, si Jésus est Dieu (et il l'est, ça ne me pose pas question), pourquoi ignore t'il la date que son Père connaît ?
Il n'y a pas une vidéo là dessus ?

Il ne l'ignore pas. Il ne veut pas nous la révéler (interprétation du CEC).
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 08:09

donc il ment (ou S. Marc (et Matthieu) sont approximatifs), selon vous.
j'ai une autre interprétation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 11:29

fredsinam a écrit:

Donc d'après toi notre connaissance en Dieu n'évolue pas

Pas que d'après Arnaud, voyons. Vous avez des lacunes manifestes en théologie, et vous critiquez Arnaud sur ce que vous comprenez de travers. Vous mettez tout en opposition en faisant feu de tout bois. Lecture bizarre. Du moins, c'est ce qui ressort de ce que je lis. Idea
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 11:41

Quel est le terme originel ? Car "ignore" peut avoir un sens ambigu : l'ignorance peut être volontaire, avoir le sens de "ne s'occupe pas".

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 11:46

nilamitp a écrit:
donc il ment (ou S. Marc (et Matthieu) sont approximatifs), selon vous.
j'ai une autre interprétation.

La Bible, prise SEULE avec ses textes, est approximative comme le prouve l'acte de celui qui se coupe la main RÉELLEMENT pour éviter de pécher affraid ou de celui qui tue son père et sa mère puisque, s'il ne les avait pas haïs, il n'aurait pas été digne du Christ ! Laughing

Bref, le texte a un sens qui doit être donné en communion avec les saints et avec le Magistère.

On a là une expression de type hébraïque ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 13:34

Philippe Fabry a écrit:
Quel est le terme originel ? Car "ignore" peut avoir un sens ambigu : l'ignorance peut être volontaire, avoir le sens de "ne s'occupe pas".
pour le mot οιδεν dans le texte ?
apparemment ce doit être traduit par
sait, connaît, a connaissance, est perçu, est conscient...
A priori, pour moi, ceci est caché à l'homme Jésus qui, volontairement, n'en a pas pris connaissance...
peut-être pour des raisons d'équilibre psychologique
Very Happy

Évidemment, il faut lire Marc 13, 32 & Matthieu 24,36 avec :

Matthieu 11,27 & Luc 10,22
Tout m'a été remis par mon Père, et nul ne connaît le Fils si ce n'est le Père, et nul ne connaît le Père si ce n'est le Fils, et celui à qui le Fils veut bien le révéler.

-------------------------

Arnaud Dumouch avait écrit :

Citation :
Saint Thomas dit aileurs que le Christ dit ne pas connaître la date de la fin du monde en ce sens qu'il ne la connaît pas humainement (c'est sa divinité qui en éclaire son humanité) et il ne veut pas la révéler.

Car c'est certain, en tant qu'il est Dieu, Jésus connaît tout et dans son éternité.

Citation :
Deux hypothèses:

- Soit au moment où Jésus dit cela, son intelligence humaine a renoncé pour un temps à la vision béatifique. (Matthieu 26, 29 « Je vous le dis, je ne boirai plus désormais de ce produit de la vigne jusqu'au jour où je le boirai avec vous, nouveau, dans le Royaume de mon Père. »

- Soit il sait de manière surnaturelle et ne le dira pas car « le fils de l'homme vient comme un voleur ».

- Une troisième: Nul ne peut savoir la date car la fin du monde se produit non seulment à la fin du monde mais à la mort individuelle de chacun.

Une chose est sûre par contre: l'intelligence divine du Christ sait.
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 18:30

[quote="Arnaud Dumouch"]
fredsinam a écrit:


L'encyclique date de 2007. Elle cite ce que la recherche théologique développe avant.


P-e mais surement pas toi car j'ai ici une conférence de Varillon qui date de 1976 où il en parle.Mais non seulement il en parle mais en plus il dit que c'est l'option le plus cru depuis longtemps .J'ai aussi un cour de théologie de Jean daujat qui date des année 80 où il en parle aussi. Alors je ne comprend aps comment vous pouvez affrimer que vous etes le seul qui defend la parousie du christ une fois mort.A moins que j'ai mal compris
Citation :

Une fois dans la vision béatifique, notre connaissance en Dieu est à la fois parfaite à chaque seconde et pourtant, éternellement nouvelle.

La charité ne progresse pas. Elle est parfaite. On l'aime de tout son coeur, stabilisé en lui.

Admettons que tu as raison. N'y a-t-il pas une injustice de Dieu enves les enfants qui meurent en bas age puisqu'ils vont directement au ciel ?

Citation :
Le père Drwelle pensait qu'une grâce intellectuelle et morale suffisait. Je comprends que vous preniez pour mythologique, comme lui, lma Parousie du Christ dans sa gloire, à l'heure de la mort : Pourtant, Job y croyait déjà. Sans doute était-il naïf :

La parousie du christ dans sa gloire à l'heure de la mort est presque communément cru du moins chez ts les théologiens y compris toi que j'ai eu la chance de lire à ce propos personne ne le conteste.Ce que j'ai entendu la première fois chez toi c'est le face face avec Lucifer obligatoire pour tout homme
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 18:49

Kafir a écrit:
fredsinam a écrit:

Donc d'après toi notre connaissance en Dieu n'évolue pas

Pas que d'après Arnaud, voyons. Vous avez des lacunes manifestes en théologie, Idea

Oui j'ai des lacunes en théologie je n'ai jamais dit le contraire et c'est normal je n'ai pas fait des etudes de théologie et même si j'en fais je suis sûr que je n'aurais tjrs Hans Kung est un bon théologien et pourtant.....On peut s'estime bon theologien seulement lorsque l'Eglise reconnait d'une facon ou d'une autre ton oeuvre comme St thomas d'Aquin,St Augustinle cardinal Hans Urs von Balthasar ,le cardinal de lubac,cardinal congar , le Pere MDO ,le P Varillon ... Et sache donc que ce n'est pas pcq Arnaud ennonce un principe de théologie que c'est cru par ts les théologiens .

Je l'ai déja dit je n'invente rien ici encore moins lorsque je critique A.D ce que je dis ici je le dis pcq d'autre me l'ont enseigné et que je l'ai trouve plus réaliste.Celui qui fut mon directeur spirituel ,prêtre , docteur en théologie a ecrit un bon article en montrant comment nous progressons dans la charité même au ciel . François Varillon théologien le dit aussi ainsi que le cardinal Hans Urs von Balthasar. Et je ne serais pas étonné que cardinal Ratzinger aussi l'ai dit mais là je ne suis pas sûr je me renseignerais .Mais chose plus étonnant il n'y a pas longtemps en lisant les dialogue de jésus à Marcel Van jésus en répondant à van a presque donne à ce propos la même explication que celle du cardinal Balthasar et du P varillon.Si je retrouve la page je vous la ferais partager.
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 19:56

Citation :
j'ai dit que pour ma part certain de tes thèse me semblent heretique et qu'en plus ils s'opposent au CEC.

Le magistère de l'église catholique n'a trouvé aucune hérésie dans cette thèse, puisqu'il déclare qu'il n'y a rien contre la foi catholique dans cette thèse. Une hérésie signifie qui contredit un dogme ou plusieurs dogmes. Arnaud a respecté tout les dogmes et le magistère l'a confirmé. Alors tu ne peut utiliser ce mot "hérésie" en qualifiant des opinions qui sont contraire à tes opinions ou à celles de d'autres théologiens. Le magistère à déjà discerné la thèse d'Arnaud sur ce point (hérésie). Lorsque tu juge (et condamne) cette thèse d'héritique sur plusieurs aspects, tu t'oppose et contredit le discernement du magistère de l'église catholique et tu te place en autorité au-dessus de son discernement alors que tu n'as pas les compétences. Finalement tu prend la place du magistère ce qui n'est pas ton rôle (manque d'humilité). Ce discernement a déjà eu lieu, il n'y a pas d'hérésie dans la thèse d'Arnaud selon le magistère de l'église catholique. À moins que tu veuille ignorer le discernement du magistère, tu dois t'ajuster au magistère de l'église catholique. Donc se n'est pas la peine de crier "au scandale!!!" et à "l'hérésie!!!" affraid à toutes les deux secondes... Un discernement basé sur de la fausse pudeur est nécessairement faussé (n'est pas un vrai discernement). J'espère que tu arrivera à comprendre cette simple logique.

Pour le reste, se ne sont que des différences d'opinions. Mais tes opinions n'ont aucune autorité, alors cesse de jouer au magistère (de t'en faire une mission) en criant "à l'hérésie!!" alors que le magistère n'y a trouvé aucune hérésie. Cette attitude est enfantine mais cela n'a rien à voir avec l'enfance spirituelle. Cette thèse n'est qu'une hypothèse pour l'instant... Mais une hypothèse très intéressante... Suffisamment intéressante pour que l'église (le pape) s'y intéresse...
On peux discuter d'opinions différentes, mais crier à l'hérésie à toute les deux secondes n'a aucun sens. drunken
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 20:12

Tourterelle a écrit:
Citation :
j'ai dit que pour ma part certain de tes thèse me semblent heretique et qu'en plus ils s'opposent au CEC.

Le magistère de l'église catholique n'a trouvé aucune hérésie dans cette thèse, puisqu'il déclare qu'il n'y a rien contre la foi catholique dans cette thèse.

Le magistere n'a JAMAIS visionné les video d'Arnaud tout au plus ils ont lu son livre et son livre est diffèrent avec ce qu'il a mis dans ses vidéo. Par exemple il a fait une vidéo où il essaie de démontre qu'il y a un être premier ,je l'ai mis sur mon forum pour créer une discussion avec les athées .Mais j'avoue que j'ai regretté à cause des nombreux erreurs scientifique qui y sont .Mais au lieu de le reconnaitre Arnaud se justifie en disant que c'est une vulgarisation mais ce qu'il ignore ou pas c'est que la vulgarisation ne commet pas d'erreur qui fausse ce qu'elle se force de rendre accessible à tout le monde autrement dit , elle rend abordable une théorie scientifique ou autre sans la fausse . Et cela je peux parier tout ce que j'ai que le magistère n'aurais JAMAIS donné son accord si il l'aurais mis dans son livre.
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 20:21

Pauvre trésor, tu as vraiment un "blocage"...

Évidement le magistère discerne ses écrits donc sa thèse écrite (que tu ne semble pas avoir lu). Mais ses vidéo sont conforment à la pensé de sa thèse. Pour le savoir (comparer l'un et l'autre), il faudrait que tu lise sa thèse. Mais tu n'y arrivera pas, puisque tu n'y verra que des hérésies à toutes les deux phrases... Passe à autre chose et n'en fait pas une fixation. La fausse pudeur peut devenir une fixation de l'esprit.


Dernière édition par Tourterelle le Mar 29 Sep 2009, 20:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 20:22

Tourterelle a écrit:

On peux discuter d'opinions différentes, mais crier à l'hérésie à toute les deux secondes n'a aucun sens. drunken

Tu as p-e raison mais crois moi je ne cherche pas à choquer il y a des choses dans sa théologie qui me semble anathème. Mais cela est surement sans trop d'intérêt pour lui , il connait mes limites dans la théologie alors que je lui dise que j'ai trouve une hérésie dans sa théologie croit moi ça ne l'empêchera pas de dormir . Si par contre j'aurais été théologien je ne l'aurais surement pas dit ou du moins pas comme ça. De plus il a assez d'admirateur sur ce forum pour l'encourager à continuer car il fait vraiment du bon travail , il nous aide plus qu'on l'aide mais il est vrai aussi qu'il ne veut pas qu'on l'aide .Il n'est donc pas nécessaire que je lui cache le fond de ma pensée.Le seul problème c'est qu'il peut finir par mal le prendre mais j'espere que ça ne sera pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 20:23

Tourterelle a écrit:
Pauvre trésor, tu as vraiment un "blocage"...

Évidement le magistère discerne ses écrits donc sa thèse écrite (que tu ne semble pas avoir lu). Mais ses vidéo sont conformebt à la pensé de sa thèse.

Tu les a visionné au moins ?
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 20:28

J'en ai visionné plusieurs. Elle sont effectivement un dérivé de sa thèse (vulgarisation, résumé).
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 20:35

Citation :
Tu as p-e raison mais crois moi je ne cherche pas à choquer il y a des choses dans sa théologie qui me semble anathème. Mais cela est surement sans trop d'intérêt pour lui , il connait mes limites dans la théologie alors que je lui dise que j'ai trouve une hérésie dans sa théologie croit moi ça ne l'empêchera pas de dormir . Si par contre j'aurais été théologien je ne l'aurais surement pas dit ou du moins pas comme ça. De plus il a assez d'admirateur sur ce forum pour l'encourager à continuer car il fait vraiment du bon travail , il nous aide plus qu'on l'aide mais il est vrai aussi qu'il ne veut pas qu'on l'aide .Il n'est donc pas nécessaire que je lui cache le fond de ma pensée.Le seul problème c'est qu'il peut finir par mal le prendre mais j'espere que ça ne sera pas le cas.

Cesse de fuir la réalité et ajuste toi au discernement du magistère, c'est tout. Dire que se sont des hérésies n'est pas réaliste. Ne joue pas à l'enfant... Tu es un adulte responsable de ce que tu écrit. C'est de l'entêtement (fixation sur l'hérésie par fausse pudeur)... Tu es réellement très entêté... Tu veux te déresponsabilisé pour te donner le droit de crier à l'hérésie... drunken

Évidement si tu dit qu'un théologien a des écrits hérétiques alors que se n'est pas le cas, tu le blessera... Et cela est du dénigrement de l'auteur et de ses écrits...

Alors s'il te plaît ajuste toi au discernement du magistère (comme tout les autres catholiques) et revient à la réalité (sort de tes fixations)...


Dernière édition par Tourterelle le Mar 29 Sep 2009, 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 20:44

Tourterelle a écrit:
J'en ai visionné plusieurs. Elle sont effectivement un dérivé de sa thèse (vulgarisation, résumé).

Moi je l'ai ts visionné :

1/ Sa soit disant démonstration de l'etre première qui es rempli d'erreur scientifique n'est pas dans livre.Elle ne vulagrise donc aucune theorie de son livre

2/ Je doute fort que dans son livre il ose dire que Lucifer a apparu à la vierge Marie à l'age de raison

3/ Je doute fort dans son livre qu'il a appuie sa théologie comme il le fait sur les NDE

.....

Bref son livre est different de ses vidéo.Ceci dit je n'adhère pas non plus à certaine these dans son livre. J'aimerais par exemple savoir s'il a envoyé son livre à l'eveque du lieu et ce qu'il en a pensé
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 20:47

fredsinam a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


L'encyclique date de 2007. Elle cite ce que la recherche théologique développe avant.


P-e mais surement pas toi car j'ai ici une conférence de Varillon qui date de 1976 où il en parle.Mais non seulement il en parle mais en plus il dit que c'est l'option le plus cru depuis longtemps .J'ai aussi un cour de théologie de Jean daujat qui date des année 80 où il en parle aussi. Alors je ne comprend aps comment vous pouvez affrimer que vous etes le seul qui defend la parousie du christ une fois mort.A moins que j'ai mal compris

Le père Varillon et Jean Daujat affirment la nécessité d'une grâce de lucidité, pendant un instant à l'heure de la mort.

Rien à voir avec la parousie du Christ accompagné des saints et des anges, durant le (long) passage de la mort.

Le père Durwell, Jean Daujat, le père Varillon ne pouvaient enseigner autre chose pour une raison simple : aucun d'eux n'avaient, à l'époque l'instrument conceptuel de la mort, comme PASSAGE, où l'on peut voir de ses yeux, entendre de ses oreilles etc.


Je vous mets le texte de Jean Daujat :

- Jean Daujat (1906-1998, écrit vers 1990)
Une approche de Jean Daujat :

Citation :
« A l'instant même de la mort est un instant de lucidité totale et ceci même pour l'enfant en bas âge car cela résulte de la nature humaine et de l'existence de l'âme spirituelle que cet enfant possède, celui-ci aura donc à l'instant de sa mort le plein usage de son intelligence qu'il n'aura encore jamais eu auparavant. Rien n'empêche alors que dans cette lucidité de l'instant de la mort Dieu d'une manière quelconque fasse connaître à l'enfant sa destinée surnaturelle et que celui ci puisse y adhérer librement, une telle solution ne méconnaît nullement l'importance de baptiser les enfants car leur adhésion à leur destinée surnaturelle à l'instant de leur mort est évidemment grandement aidée par la possession de la grâce baptismale. On reconnaît donc à la fois l'importance primordiale des sacrements et en même temps que Dieu qui les a choisis comme moyens d'action peut s'en passer et agir autrement. »
En audio, par Jean Daujat : http://www.dailymotion.com/user/fredsinam/video/x8v3lg_lenfer_news


Envoyez moi celui du père Varillon.
Citation :


Admettons que tu as raison. N'y a-t-il pas une injustice de Dieu enves les enfants qui meurent en bas age puisqu'ils vont directement au ciel ?


Pour ce qui est des enfants morts avec ou sans baptême, regardez ce site. Vous verrez qu'il est impossible qu'ils entrent directement dans la vision béatifique sans un acte libre de leur part car l'union à Dieu se fait dans un choix d'amour d'amitié. De même qu'un enfant ne peut se marier, de même il ne peut entrer dans la vision béatifique sans grandir avant (dans son intelligence).

http://visitationpourlavie.free.fr/

Citation :

Erreurs scientifiques dans les vidéos sur le dessein intelligent :

Elles sont une approche philosophique.

Ex : Parler de ce qui se passe AVANT le big bang n'est pas une erreur philosophique (scientifiquement, cela n'a pas de sens puisque le temps apparaît, ainsi que le lieu, en même temps que la matière). car cela fait référence à la CAUSE (qui PRECEDE donc nécessairement son effet, non dans le temps cosmique, mais dans l'être).

Et c'est tout à l'avenant.

Comme je vous l'avais dit, ces personnes ont une épistémologie faible. Et pourtant le statut épistémologique de ces vidéos est précisée dès le départ.

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Mar 29 Sep 2009, 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 21:03

Citation :
[quote="fredsinam"]
Tourterelle a écrit:
J'en ai visionné plusieurs. Elle sont effectivement un dérivé de sa thèse (vulgarisation, résumé).

Moi je l'ai ts visionné :

1/ Sa soit disant démonstration de l'etre première qui es rempli d'erreur scientifique n'est pas dans livre.Elle ne vulagrise donc aucune theorie de son livre

Erreur de votre part : Ces voie d'accès à l'Etre premier sont PHILOSOPHIQUES. Voir explication plus haut. Je me serais bien gardé de les faire en science. Faites un peu d'épistémologie. La science, par son objet, en reste à la matière et ne peut en aucun cas remonter à une cause non matérielle.
Matenant, vous n'êtes pas convaincu par ces voies d'accès à l'Etre premier ? Eh bien envoyez les ballader. Elles sont PHILOSIOPHIQUES. Autrement dit, on comprend le raisonnement ou on le rejette. C'est normal. La philosophie ne demande pas la foi. Elle demande la compréhension.


Citation :

2/ Je doute fort que dans son livre il ose dire que Lucifer a apparu à la vierge Marie à l'age de raison

Je n'en parle pas pour une raison simple : pas de rapport avec le sujet (l'eschatologie). Mais ce qui est intéressant, c'est que vous me reconnaissiez la paternité de cette thèse. Sans doute parce qu'elle est fausse pour vous Laughing



Citation :
3/ Je doute fort dans son livre qu'il a appuie sa théologie comme il le fait sur les NDE

POUR LA THESE : Les NDE ne sont absolument pas un fondement de la thèse. Ces expériences PHILOSOPHIQUES illustrent dans un second temps, la démonstration théologique. Et cette thèse a eu l'imprimatur.
Dans le livre "L'heure de la mort", pour raison pédagogique, les NDE sont racontées avant l'explication portant sur le retour du Christ. Ce livre a eu l'imprimatur.

Donc, dans les deux approches, pas d'opposition avec la foi.


Citation :
J'aimerais par exemple savoir s'il a envoyé son livre à l'eveque du lieu et ce qu'il en a pensé[

Il sent le fromage, pour vous, l'archevêché de Paris ? Vous préférez peut-être un Imprimatur de Mgr Gaillot ? Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 21:33

Citation :
Si par contre j'aurais été théologien je ne l'aurais surement pas dit ou du moins pas comme ça.

Justement, tu n'es pas théologien et tu n'es pas le magistère de l'église. J'imagine que tu aimerais être théologien et agir avec l'autorité d'un théologien mais la réalité est que tu n'es pas théologien et que tu ne possède pas cette autorité (donner par l'église elle-même). C'est bien ce qu'il y a détonnant lorsque tu te place en autorité face à un théologien alors que tu n'a pas cette autorité. Tu cherche à enseigner un théologien alors que tu n'as pas les compétences (manque d'humilité).

Tu peut simplement discuter honnêtement de vos différences d'opinions mais tes opinions n'ont pas autorité et surtout pas face à un théologien. Un petit peu d'humilité se serait bien... Et la fausse pudeur n'a que la "logique" de sa fausse pudeur (ça aide pas pour un vrai discernement).. On en verra pas la fin (fixation qui risque de devenir un délire), à moins que tu apprenne à contrôler cette peur d'un danger contre la foi qui n'existe pas (aucune hérésie dans cette thèse selon le magistère), tu ne t'en sortira pas... Il serait préférable que tu prenne une distance émotive face à cette thèse et que tu fasse confiance au magistère de l'église. Ai bien présent à l'esprit que cette thèse n'est qu'une hypothèse et cela devrait calmer ton insécurité.
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 23:01

Arnaud Dumouch a écrit:


Jean Daujat affirment la nécessité d'une grâce de lucidité, pendant un instant à l'heure de la mort.

Rien à voir avec la parousie du Christ accompagné des saints et des anges, durant le (long) passage de la mort.

Tu as p-e raison il ya une légère différence mais il y a une chose que je ne comprend pas bien .Quelle est la différence entre le jugement particulier et la parousie du christ dont tu parle.Prq est-elle nécessaire à notre salut ? Sur qoui tu t'appuie pour affirmer que ce que le pape dit etre un rayon de grâce
Citation :
La miséricorde divine atteint plus d’une fois le pécheur au dernier moment, d’une manière étrange et mystérieuse. A l’extérieur, nous croyons que tout est perdu, mais il n’en est pas ainsi. L’âme éclairée par un puissant rayon de la grâce suprême,

Citation :

Envoyez moi celui du père Varillon.

il en parle à la fin mais il me semble que tu as raison mais écoutez qd même c'est tres court et il en parle à la fin .T'écoutera d'ailleurs aussi que Ratzinger aussi pensait que jésus ne savait pas tous :

http://www.zshare.net/download/66301508dc2f9d56/
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 23:04

Tourterelle a écrit:
Citation :
Si par contre j'aurais été théologien je ne l'aurais surement pas dit ou du moins pas comme ça.

Tu peut simplement discuter honnêtement de vos différences d'opinions mais tes opinions n'ont pas autorité et surtout pas face à un théologien. Un petit peu d'humilité se serait bien...

Lorsque j'ai tort je l'admet si non je ne peux pas avaler ce qui est contraire à mon esprit . Comme je te l'ai dit j'ai essayé de m'appuyer sur les avis des autres theologiens et non seulement la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
Simple fidèle



Masculin Messages : 105
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mar 29 Sep 2009, 23:28

Arnaud Dumouch a écrit:
Simple fidèle a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Citation :

133 L’Église " exhorte instamment et spécialement tous les chrétiens (...) à acquérir, par la lecture fréquente des divines Écritures, ‘la science éminente de Jésus-Christ’ (Ph 3, 8 ). ‘En effet, ignorer les Écritures, c’est ignorer le Christ’ (S. Jérôme, Is. prol. : PL 24, 17B) " (DV 25).

Vous remarquerez l'interprétation de l'Eglise sur ce verset : "Le Fils ignore la date de la fin du monde".

Pourquoi ? Je veux dire, si Jésus est Dieu (et il l'est, ça ne me pose pas question), pourquoi ignore t'il la date que son Père connaît ?
Il n'y a pas une vidéo là dessus ?

Il ne l'ignore pas. Il ne veut pas nous la révéler (interprétation du CEC).

Merci ! C'est bien ce qui me semblait. Désolé pour le contresens !
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mer 30 Sep 2009, 01:40

Citation :
Lorsque j'ai tort je l'admet si non je ne peux pas avaler ce qui est contraire à mon esprit

On tourne en rond... cyclops

Il est vrai que tu n'arrive pas à sortir la fausse pudeur de ton esprit (la fausse pudeur est comme un cercle vicieux)... Cette fausse pudeur est une forme d'insécurité (peur, donc il y aurait une urgence à éliminer un danger imaginaire contre la foi catholique) et cela t'enlève toute logique. Le véritalble danger contre ton esprit est en réalité ta fausse pudeur.

Mais je suis désolée, il y a une différence entre une opinion contraire à notre pensé (qui est très personnelle à chacun d'ailleurs) et traiter les écrits d'un théologien d'hérétiques ou d'anathèmes (cela est excessif et est l'effet de ta fausse pudeur).

p.s. Tu as raison de te méfier de tes entêtements... J'espère que tu t'ajustera (espérance contre toutes espérances)...

salut
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mer 30 Sep 2009, 05:36

fredsinam a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Jean Daujat affirment la nécessité d'une grâce de lucidité, pendant un instant à l'heure de la mort.

Rien à voir avec la parousie du Christ accompagné des saints et des anges, durant le (long) passage de la mort.

Tu as p-e raison il ya une légère différence mais il y a une chose que je ne comprend pas bien .
[/quote]

Cher Frédéric,

Des "grâces de lumière", on en reçoit tous en cette terre.

"Voir de ses yeux le Christ dans sa gloire, accompagné des saints et des anges", cela n'arrive pas et cela donne une lucidité si forte que celui qui rejette le Christ fait nécessairement un blasphème contre l'Esprit. C'est donc une différence essentielle (pas une petite différence), qui crée la possibilité en tous d'être sauvé ou d'être damné en toute justice (lucidité parfaite, maîtrise de soi).


Citation :
Quelle est la différence entre le jugement particulier et la parousie du christ dont tu parle.
Comme l'explique bien Benoît XVI dans sa description de cette hypothèse, le jugement individuel est inauguré, préparé, par cette Parousie. Cette parousie n'est donc pas le jugement individuel. Jésus n'a plus qu'à ratifier le choix final de l'homme qui, ayant tout reçu en lucidité et maîtrise de soi, s'est orienté pour toujours.

Le jugement dernier a donc lieu APRES la mort.
La Parousie du Christ a lieu DANS LE PASSAGE de la mort, entre ce monde et l'autre.

Je vous met l'article du traité des fins dernières :



Citation :
LE JUGEMENT DERNIER
QUESTION 10 — Le jugement dernier de l’individu


Il nous faut maintenant regarder le jugement individuel.
A ce sujet, nous nous demanderons :
1° Y a-t-il un jugement individuel qui suit immédiatement la mort ?
2° L’âme arrive-t-elle au jugement dernier en état de mérite ou de démérite ?
3° Toutes les âmes passent-elles en jugement ?
4° Est-ce l’âme qui se juge elle-même ?
5° Est-ce Jésus sous la forme de son humanité qui juge l’âme ?
6° Aussitôt arrivées dans l’autre monde, les âmes reçoivent-elles leur récompense ou leur châtiment ?

Q. 10, article 1 — Y a-t-il un jugement individuel qui suit immédiatement la mort ?

Objections :

1. Il ne semble pas que le jugement individuel suive immédiatement la mort. Le terme de ce jugement est en effet l’attribution d’une peine ou d’une récompense éternelle. Or saint Augustin dit : « Dans l’intervalle entre la mort et la résurrection générale, les âmes habitent des demeures mystérieuses, suivant que chacune a mérité le repos ou la peine. » Or ces demeures ne sauraient signifier le Ciel ou l’enfer où les âmes seront avec leur corps après la résurrection, car alors la distinction faite par le saint docteur entre le temps qui précède la résurrection et celui qui la suit n’aurait plus de sens.
2. La gloire de l’âme est supérieure à celle du corps. Or la gloire corporelle sera donnée à tous en même temps, afin que la joie de chacun soit comme multipliée par la joie de tous, comme le dit la glose. Donc, à plus forte raison, la gloire des âmes doit-elle être différée jusqu’à la fin du monde où elle sera donnée à tous en même temps. Ainsi, il semble que le jugement individuel n’aura lieu qu’à ce moment, en même temps que le jugement général.

Cependant :
Saint Paul dit : « Nous savons que si cette tente, notre demeure terrestre vient à être détruite, nous avons une maison qui est l’ouvrage de Dieu, une demeure éternelle qui n’est pas faite de main d’homme, dans le Ciel" Si cette demeure est éternelle, c’est qu’elle ne doit jamais être changée. Donc les âmes sont jugées à l’instant qui suit leur entrée dans l'autre monde . Cette vérité est proclamée avec évidence par les Écritures canoniques, les ouvrages des saints Pères et la définition solennelle de Benoît XII. Sa négation doit donc être regardée comme hérétique.

Conclusion :
De même que la gravité ou la légèreté porte les corps au lieu qui est le terme de leur mouvement, de même le mérite ou le démérite conduit les âmes à la récompense ou au châtiment qui sont le terme de leur activité. De même donc que si rien n’y met obstacle, les corps obéissent à la gravitation et atteignent le lieu qui leur convient, de même les âmes, après la rupture du lien corporel qui les retenait ici-bas, reçoivent du juge souverain la sentence de leur récompense ou de leur châtiment. Tel est le but du jugement individuel.
Il reste à comprendre de quelle manière on peut dire qu’il ne reste plus d’obstacle à ce que l’âme reçoive la sentence de son destin éternel juste après la mort. À l’heure de la mort, nous l’avons montré, l’homme a été conduit par une série de révélations à poser un choix définitif qu’il ne pourra ni ne voudra jamais changer. Il n’existe donc plus de motif de la part de Dieu pour retarder l’obtention de ce choix. La vie terrestre ne permettait des retours sur les choix qu’à raison de son rôle éducatif et provisoire. C’est pourquoi, juste après la mort, l’âme est conduite en enfer et, dès qu’elle s’est totalement purifiée des restes de son péché, au paradis. On doit donc affirmer que le jugement individuel qui réalise l’attribution de ces peines ou de ces récompenses suit immédiatement la mort.

Solutions :
1. Parmi les demeures mystérieuses dont parle saint Augustin, il faut ranger le Ciel et l’enfer ou il y a des âmes même avant la résurrection de la chair. Ce qui distingue le temps qui précède celle-ci et le temps qui la suit, c’est l’absence où la présence du corps physique, et aussi le fait que certaines demeures qui contiennent aujourd’hui des âmes n’en contiendront plus après la résurrection, (le purgatoire).
2. Le corps crée une espèce de continuité entre tous les hommes. C’est par lui que se vérifie cette parole des actes : « D’un seul homme, Dieu a fait sortir tout le genre humain. » Au contraire "Dieu a créé chacune des âmes. » La glorification simultanée de toutes les âmes s’impose donc moins que celle de tous les corps. De plus la gloire du corps est moins essentielle que celle de l’âme. L’ajournement de celle-ci causerait donc aux saints un préjudice d’autant plus grave, et que ne suffirait pas à compenser le supplément de joie que chacun recevrait de la joie de tous. Donc il convient que le jugement individuel de chaque âme ne soit pas différé après la mort.


Citation :


Prq est-elle nécessaire à notre salut ?

Si comme le pensait saint Thomas, on était jugé directement en sortant de cette terre et sans la parousie du Christ, alors presque tout le monde serait damné (y compris les enfants morts sans baptême) puisque, lorsqu'on arrive dans l'autre monde sans la grâce, on est AUSSITÔT conduit en enfer (dogme de Benoît XII). Par la parousie du Christ, cette question du moyen opar lequel Dieu propose son salut à tout homme en cette vie devient clair (voir Gaudium et Spes 22, 5).



[quote]
Sur qoui tu t'appuie pour affirmer que ce que le pape dit etre un rayon de grâce


Citation :
La miséricorde divine atteint plus d’une fois le pécheur au dernier moment, d’une manière étrange et mystérieuse. A l’extérieur, nous croyons que tout est perdu, mais il n’en est pas ainsi. L’âme éclairée par un puissant rayon de la grâce suprême,

Pas compris la question. Le pape, dans "Spe Salve", parle de la vision du Christ, explicitement. Il ne se contente pas d'un érayon de grâce".


Citation :


T'écoutera d'ailleurs aussi que Ratzinger aussi pensait que jésus ne savait pas tous :

http://www.zshare.net/download/66301508dc2f9d56/

Jésus, dans son intelligence humaine, ne sais pas tout sur tout (opinion de saint Thomas). Mais il sait tout, EN CE QUI CONCERNE SA MISSION ET LE SALUT (voir CEC cité plus haut).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mer 30 Sep 2009, 09:59

fredsinam a écrit:
Tourterelle a écrit:
Citation :
j'ai dit que pour ma part certain de tes thèse me semblent heretique et qu'en plus ils s'opposent au CEC.

Le magistère de l'église catholique n'a trouvé aucune hérésie dans cette thèse, puisqu'il déclare qu'il n'y a rien contre la foi catholique dans cette thèse.

Le magistere n'a JAMAIS visionné les video d'Arnaud tout au plus ils ont lu son livre et son livre est diffèrent avec ce qu'il a mis dans ses vidéo. Par exemple il a fait une vidéo où il essaie de démontre qu'il y a un être premier ,je l'ai mis sur mon forum pour créer une discussion avec les athées .Mais j'avoue que j'ai regretté à cause des nombreux erreurs scientifique qui y sont .

Là, je dois dire que je suis d'accord avec vous ! Autant Arnaud est très bon dans son domaine (la théologie), autant je trouve qu'il ne se remet pas assez en question en philosophie (comme le faisait st Thomas pour répondre aux augustiniens et aux averroïstes en les battant dans leur domaine, par exemple), et qu'il est souvent approximatif, voire dogmatique, en sciences modernes. Idea
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mer 30 Sep 2009, 12:19

Arnaud Dumouch a écrit:

Des "grâces de lumière", on en reçoit tous en cette terre.

"Voir de ses yeux le Christ dans sa gloire, accompagné des saints et des anges", cela n'arrive pas et cela donne une lucidité si forte que celui qui rejette le Christ fait nécessairement un blasphème contre l'Esprit. C'est donc une différence essentielle (pas une petite différence), qui crée la possibilité en tous d'être sauvé ou d'être damné en toute justice (lucidité parfaite, maîtrise de soi).


Citation :
Quelle est la différence entre le jugement particulier et la parousie du christ dont tu parle.
Comme l'explique bien Benoît XVI dans sa description de cette hypothèse, le jugement individuel est inauguré, préparé, par cette Parousie. Cette parousie n'est donc pas le jugement individuel. Jésus n'a plus qu'à ratifier le choix final de l'homme qui, ayant tout reçu en lucidité et maîtrise de soi, s'est orienté pour toujours.

Le jugement dernier a donc lieu APRES la mort.
La Parousie du Christ a lieu DANS LE PASSAGE de la mort, entre ce monde et l'autre.

je comprend ce que tu veux dire mais prq le christ et non un ange par exemple. Mais Ce que tu dis est très probable mais je ne vois pas en quoi cela ferait avancer la théologie puisque on sait depuis le curé d'Ars et par la suite des autre mystique qu'une âme peut se convertir entre la vie et la mort . De plus dans vidéo de Jean Daujat tu aura entendu que lui même admet la these comme quoi c'est l'âme qui se damne en refusant Dieu jusqu'à la fin . Ceci veut donc dire que pour les théologiens le fait que l'âme a une autre chance apres la mort est presque communément acquise sauf en effet la manière que cette grâce est donné et ,ce qui fait la spécificité de ta théologie c'est l'explication de la manière dont la grâce est donné à savoir par la parousie du christ .Mais Est -ce que Tu ne pense pas que handicapé de cette thèse est d'en avoir fait une condition sine qua none pour tous le monde ce qui la rend dogmatique et donc caduc autrement dit tu as p-e fausse dans la formulation , car d'autre peuvent dire que c'est la vierge Marie qui vient ou un ange ou qu'on entrevoit le visage de jésus ou bcq d'autre hypothèses et je ne vois pas en quoi ils auraient tort .

Citation :

Jésus, dans son intelligence humaine, ne sais pas tout sur tout (opinion de saint Thomas). Mais il sait tout, EN CE QUI CONCERNE SA MISSION ET LE SALUT (voir CEC cité plus haut).

Prq tu admet que c'est seulement durant sa passion qu'il ne savait rien ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mer 30 Sep 2009, 12:28

Citation :
Ceci veut donc dire que pour les théologiens le fait que l'âme a une autre chance apres la mort
juste avant la mort (la mort cérébrale).
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mer 30 Sep 2009, 14:04

nilamitp a écrit:
Citation :
Ceci veut donc dire que pour les théologiens le fait que l'âme a une autre chance apres la mort
juste avant la mort (la mort cérébrale).

on joue sur les mots
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mer 30 Sep 2009, 14:05

Citation :
[quote="fredsinam"]

je comprend ce que tu veux dire mais prq le christ et non un ange par exemple.

un ange pourrait.

Avant l'incarnation du Verbe, il est probable que c'est un ange de Dieu qui annonçait le Sauveur à venir, en apparaissant dans un corps (apparent) de gloire. Ainsi, tout le monde a toujours été sauvé par le Christ, même avant sa passion.

Mais si le Verbe s'est incarné, c'est qu'il a voulu faire lui-même cette mission. Et c'est bien normal : il s'agit de son mariage, après tout. Il vaut mieux parler par soit même à la future épouse (l'âme) que d'envoyer son ami (l'ange). AZujourd'hui, le Christ vient avec les saints et les anges ! Very Happy


Citation :
Mais Ce que tu dis est très probable mais je ne vois pas en quoi cela ferait avancer la théologie puisque on sait depuis le curé d'Ars et par la suite des autre mystique qu'une âme peut se convertir entre la vie et la mort .
Le curé d4ars dit, d'un suicidé qui s'est jeté d'un pont :
Citation :
"Entre le pont et l'eau, il s'est converti".

Vous trouvez, vous que cette phrase dit tout ?

Cher Frédéric, c'est donc que vous êtes un contemplatif et que vous n'avez pas besoin de théologie. Votre problème n'est donc pas MA théologie. Votre problème c'est LA théologie ! Mr.Red


Citation :

De plus dans vidéo de Jean Daujat tu aura entendu que lui même admet la these comme quoi c'est l'âme qui se damne en refusant Dieu jusqu'à la fin . Ceci veut donc dire que pour les théologiens le fait que l'âme a une autre chance apres la mort est presque communément acquise sauf en effet la manière que cette grâce est donné et ,ce qui fait la spécificité de ta théologie c'est l'explication de la manière dont la grâce est donné à savoir par la parousie du christ .


Je vous ai dit que ma théologie n'apporte RIEN de nouveau, sauf la nature de la mort comme passage et le retour du Christ à l'heure de la mort. Elle se contente de montrer l'harmonie de TOUTE LA FOI, celle du Magistère et celle des saints docteurs. La venue du Christ à l'heure de la mort est la clef de voute.

Citation :
Mais Est -ce que Tu ne pense pas que handicapé de cette thèse est d'en avoir fait une condition sine qua none pour tous le monde ce qui la rend dogmatique et donc caduc autrement dit tu as p-e fausse dans la formulation , car d'autre peuvent dire que c'est la vierge Marie qui vient ou un ange ou qu'on entrevoit le visage de jésus ou bcq d'autre hypothèses et je ne vois pas en quoi ils auraient tort .

Un article du traité des fins dernière vous répond : Si un ami de Dieu (Vierge Marie, ange ou saint) venait seul à l'heure de la mort avec son corps de gloire, cela suffirait pour déterminer, pour l'éternité, le choix du mourant. Car nul ne peut mépriser un ami de dieu dont le coeur est à nu et qui révèle parfaitement l'évangile,n s'il ne méprise pas Dieu qui l'a envoyé.

Citation :

Prq tu admet que c'est seulement durant sa passion qu'il ne savait rien ?

Shocked Mais je n'ai JAMAIS dit cela !!!!!!

J'ai dit que je pensais qu'il avait renoncé à la vision béatifique pour un temps (saint Thomas pense l'inverse) pour vivre le désespoir, comme nous. D'où cette parole : "Mon Dieu, pourquoi m'as tu abandonné"

Il n'a jamais renoncé à sa science infuse, à la science de sa mission etc. Ce serait de la folie !

Vous ne pouvez pas me reprocher d'être imprécis et, en même temps, de transformer en bouillabaisse ce que je vous explique.

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Mer 30 Sep 2009, 14:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mer 30 Sep 2009, 14:09

nilamitp a écrit:
Citation :
Ceci veut donc dire que pour les théologiens le fait que l'âme a une autre chance apres la mort
juste avant la mort (la mort cérébrale).

Non. Juste avant la mort THEOLOGIQUE (= l'entrée dans la terre promise, le passage du Jourdain, la sortie du passage de la mort).

Fredsisam a écrit:
on joue sur les mots

Cette notion de mort est essentielle car, affirme le dogme solennel auquel je crois, "APRES LA MORT, toute âme en état de mort spirituelle est aussitôt conduite en enfer."

Encore une fois, je ne vous comprends pas : votre exigence de précision est absolue sur moi, et très faible sur vous ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mer 30 Sep 2009, 14:37

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
fredsinam a écrit:


je comprend ce que tu veux dire mais prq le christ et non un ange par exemple.

un ange pourrait.

Avant l'incarnation du Verbe, il est probable que c'est un ange de Dieu qui annonçait le Sauveur à venir, en apparaissant dans un corps de gloire.

Mais si le Verbe s'est incarné, c'est qu'il a voulu prendre lui-même cette mission. Et c'est bien normal : il s'agit de son mariage, après tout. Il vaut mieux prler par soit même à la future épouse (l'âme) que d'envoyer son ami (l'ange).

Citation :
Mais Ce que tu dis est très probable mais je ne vois pas en quoi cela ferait avancer la théologie puisque on sait depuis le curé d'Ars et par la suite des autre mystique qu'une âme peut se convertir entre la vie et la mort .
Le curé d4ars dit, d'un suicidé qui s'est jeté d'un pont :
Citation :
"Entre le pont et l'eau, il s'est converti".

Vous trouvez, vous que cette phrase dit tout ?


Evidement que cette phrase ne dit pas tout mais par après comme je te l'ai dit les theologiens se sont forcé à montrer que l'âme recoit une chance de conversion après la mort . je t'ai cité l'exemple de Jean Daujat dont tu as ecoute la video .
En effet cela me suffit ou du moins pour ce qui est de mon cas. Alors que certain théologien comme toi s'est force à montre comment cette grâce est donné et notamment dans ton cas par la parousie du christ ça m'importe peu car j'ai la certitude que cet grâce n'est pas donné de la même façon pour tous le monde. C'est comme quelqu'un qui essayerais de faire une théorie générale sur comment la grâce de conversion sur la terre est donné , il n'y serais JAMAIS tellement qu'elle est donné de plusieurs façon alors je ne vois pas prq apres la mort les voix infini de Dieu se réduirait à une seule .

Citation :
Cher Frédéric, c'est donc que vous êtes un contemplatif et que vous n'avez pas besoin de théologie. Votre problème n'est donc pas MA théologie. Votre problème c'est LA théologie ! Mr.Red

C'est bien ta théologie qui me dérange.J'aime la théologie , pcq elle enrichi mon intelligence ,et par là ma foi. J'espère d'ailleurs que j'en ferais un jour et non pour inventer des thèses mais pour mieux comprendre ceux des autres .Mais même si j'aime la théologie je ne peux pas croire des chose que je trouve contradictoire avec mon intelligence par conséquent lorsque je lis un livre j'ai tjrs envie de rencontre son auteur pour lui donnes mon avis d'où d'ailleurs la raison pour laquelle j'ai pris par exemple contact avec le P.Garrigues que je trouve très bon théologien et c'est aussi la raison pour laquelle je debat avec toi sur ta théologie.Mais Il y a quelque théologiens qui sont totalement en phase avec moi et pour les quelles tous passer comme un fleuve qui coule il s'agit par exemple du Pere MDO ou du Père Varillon, ces deux là tous me plait chez eux le style, le fond et la forme .
Mais je suis loin d'être un savant et si donc je trouve ta théologie peu cohérente ça ne veut pas dire qu'elle l'est pas par contre le fait qu'elle a du mal à passer dans l'Eglise cela me donne plus ou moins raison pour le moment .Le jour qu'elle sera soutenu par quelque théologien estimé dans l'Église alors je te dirais que c'est moi qui n'y comprend rien sans pour autant l'admettre comme verite de foi
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mer 30 Sep 2009, 14:41

Le problème est que vous voyez des contradictions là où il n'y en a pas ! Mr.Red

en lisant la façon dont vous avez compris cette théologie, j'y vois beaucoup de contre-sens.

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Mer 30 Sep 2009, 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mer 30 Sep 2009, 14:48

Arnaud Dumouch a écrit:
nilamitp a écrit:
Citation :
Ceci veut donc dire que pour les théologiens le fait que l'âme a une autre chance apres la mort
juste avant la mort (la mort cérébrale).

Non. Juste avant la mort THEOLOGIQUE (= l'entrée dans la terre promise, le passage du Jourdain, la sortie du passage de la mort).

Fredsisam a écrit:
on joue sur les mots

Cette notion de mort est essentielle car, affirme le dogme solennel auquel je crois, "APRES LA MORT, toute âme en état de mort spirituelle est aussitôt conduite en enfer."

Encore une fois, je ne vous comprends pas : votre exigence de précision est absolue sur moi, et très faible sur vous ?

C'est pcq je n'ai pas besoin d'etre rigoureux avec toi je parle des choses dont tu connais et dont on a déjà débattue .Donc lorsque je dis apres la mort je suppose que tu comprend ce que je veux dire. La rigueur que je te demande c'est lorsque tu enseigne au nom de l'Eglise si non tu es libre de faire ce que tu veux. Moi je deplore seulement tes vidéo qui ont une manque de rigueur considérable. Hier tu m'a parlé par exemple de la philosophie des sicence à propos de ta premiere video mais je me demande si la philosophie des science a le droit de changer la science et de décrire par exemple de façon erronée une liaison chimique ou autre vérité scientifique
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mer 30 Sep 2009, 14:50

Arnaud Dumouch a écrit:
Le problème est que vous voyez des contradictions là où il n'y en a pas ! Mr.Red

en lisant la façojn dont vous avez compris cette théologie, j'y vois beaucoup de contre-sens.

je l'espere même si j'ai bien suivi les vidéo mais c'est tres possible que je ne l'ai pas bien compris pourtant il me semble qu'il y a rien de difficile dedans ce n'est pas comme si on esseyais d'explique la trinité
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Jésus savait-il tout sur terre ?   Mer 30 Sep 2009, 22:22

Sujet sur les imprécisions en science dans "philosophie".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Jésus savait-il tout sur terre ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Jésus savait-il tout sur terre ?
» petit parterre floral
» Prière de la Dame de Tous les Peuples pour faire venir l'Esprit Saint !
» Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. — Mat. 28:18.
» « Quand je serai élevé de terre, j’attirerai tout à moi »;

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: