DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Coran et lapidation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Coran et lapidation   Dim 27 Sep 2009, 00:28

http://gloria.tv/?media=33592

Pourquoi sont-ce les femmes adultères qui sont lapidées et non les hommes qui trompent leur femme? Si un homme épouse plus d'une femme, il est adultère, donc il devrait être lapidé, non?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 27 Sep 2009, 02:19

Dans le Coran, l'homme adultère aussi doit être lapidé.

Mais dans les fait, comme il doit y avoir preuve et que la femme porte en elle la preuve de son adultère par sa grossesse, les hommes y échappent le plus souvent.

Les Hadiths racontent l'histoire suivante : un homme vint avouer au Prophète son adultère. Le prophète lui répondit qu'il fallait la preuve par plusieurs témoins, et qu'il pouvait échapper à la mort.

Mais cet homme, sans doute par repentir, s'accusa lui-même publiquement. Alors Mohamed ordonna sa lapidation.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 27 Sep 2009, 09:34

Citation :
Dans le Coran, l'homme adultère aussi doit être lapidé.

FAUX ! Ce verset n'a pas été gardé !
C'est 100 coups de fouets !
Revenir en haut Aller en bas
casanova



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 27 Sep 2009, 12:09

Arnaud Dumouch a écrit:


Les Hadiths racontent l'histoire suivante : un homme vint avouer au Prophète son adultère. Le prophète lui répondit qu'il fallait la preuve par plusieurs témoins, et qu'il pouvait échapper à la mort.

Mais cet homme, sans doute par repentir, s'accusa lui-même publiquement. Alors Mohamed ordonna sa lapidation.

Et cet imbécile de mohamed qui, au lieu de dire à ce pauvre homme repentant :"va et ne pèche plus!" il accepte de le lapider, lui qui EN PLUS a eu de nombreuses femmes!

Vraiment, la justice du christ surpasse celle de l'islam!
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 27 Sep 2009, 13:55

casanova a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Les Hadiths racontent l'histoire suivante : un homme vint avouer au Prophète son adultère. Le prophète lui répondit qu'il fallait la preuve par plusieurs témoins, et qu'il pouvait échapper à la mort.

Mais cet homme, sans doute par repentir, s'accusa lui-même publiquement. Alors Mohamed ordonna sa lapidation.

Et cet imbécile de mohamed qui, au lieu de dire à ce pauvre homme repentant :"va et ne pèche plus!" il accepte de le lapider, lui qui EN PLUS a eu de nombreuses femmes!

Vraiment, la justice du christ surpasse celle de l'islam!
permettez que je prenne sa defense, moi qui ne suit pas muslim.
non, il n'a pas agit en imbecile, mais en roi : il ne pouvait faire autrement, car quand on edite une loi, on la respecte, surtout si l'on est roi !!! Peut être avait il dans son coeur le desir de le gracier, mais sa position "politique" l'a empeché de le faire. Jesus avait un gros avantage sur lui, il n'était pas un roi "materiel" comme mohamed.
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 27 Sep 2009, 13:58

Arnaud Dumouch a écrit:
Dans le Coran, l'homme adultère aussi doit être lapidé.

Mais dans les fait, comme il doit y avoir preuve et que la femme porte en elle la preuve de son adultère par sa grossesse, les hommes y échappent le plus souvent.

.
cela devrait changer avec les tests ADN : on aura la preuve que c'est l'homme et il suffira de faire 4 fois le test pour avoir les 4 temoins... Reste à savoir si les immans auront cette honneteté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 27 Sep 2009, 15:23

Voilà, vous avez compris.
Il n'agit pas pour la justice et la morale, mais en chef de tribu jetant les bases d'une théocratie. Ce n'est pas de l'imbécilité, mais de la politique, il s'en fiche éperdument de la vie de cet homme.

Je n'ai pas compris la pertinence de la remarque sur l'adn. De toute façon ce sont des saloperies du moyen-âge, pas la peine d'essayer d'y faire intervenir la technologie moderne !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 27 Sep 2009, 16:17

casanova a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Les Hadiths racontent l'histoire suivante : un homme vint avouer au Prophète son adultère. Le prophète lui répondit qu'il fallait la preuve par plusieurs témoins, et qu'il pouvait échapper à la mort.

Mais cet homme, sans doute par repentir, s'accusa lui-même publiquement. Alors Mohamed ordonna sa lapidation.

Et cet imbécile de mohamed qui, au lieu de dire à ce pauvre homme repentant :"va et ne pèche plus!" il accepte de le lapider, lui qui EN PLUS a eu de nombreuses femmes!

Vraiment, la justice du christ surpasse celle de l'islam!

Et puis quoi encore, et si ta femme te trompait, tu lui dirais va et ne pèche plus ????
Revenir en haut Aller en bas
casanova



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 27 Sep 2009, 16:33

Abou-Sayyaf : "Et puis quoi encore, et si ta femme te trompait, tu lui dirais va et ne pèche plus ????"

Personnellement c'est sûr j'en voudrais à ma femme, mais si mon amour est sincère je lui pardonnerai sa faute: la justice de Dieu surpasse celle des hommes, et ce surpassement c'est la miséricorde, surtout dans le cas de ce hadith où cet homme fait preuve d'un grand regret du péché, il fait un véritable acte de contrition!!

Si quelqu'un regrette profondément son acte, par amour et à l'image du Dieu invisible miséricordieux, il faut remettre ce péché.( 77 fois 7 fois ;) ) Même si votre soif de vengeance n'a pas été assouvie.

vous dites "et puis quoi encore" ... imaginez que le christ déclare cela pour vous sur votre péché, car nous sommes tous au fond adultérin :
"Eh bien ! moi je vous dis : Quiconque regarde une femme pour la désirer a déjà commis, dans son cœur, l'adultère avec elle » (Mt 5, 27-28)

Le pardon est la clef de tout, car le pardon change les coeurs! y a qu'à voir madeleine la prostituée devenue la 1ere personne témoin de la résurrection.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 27 Sep 2009, 17:11

Abou-Sayyaf a écrit:
casanova a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Les Hadiths racontent l'histoire suivante : un homme vint avouer au Prophète son adultère. Le prophète lui répondit qu'il fallait la preuve par plusieurs témoins, et qu'il pouvait échapper à la mort.

Mais cet homme, sans doute par repentir, s'accusa lui-même publiquement. Alors Mohamed ordonna sa lapidation.

Et cet imbécile de mohamed qui, au lieu de dire à ce pauvre homme repentant :"va et ne pèche plus!" il accepte de le lapider, lui qui EN PLUS a eu de nombreuses femmes!

Vraiment, la justice du christ surpasse celle de l'islam!

Et puis quoi encore, et si ta femme te trompait, tu lui dirais va et ne pèche plus ????

Voici la justice du Christ :

Citation :
Jean 8, 3 Or les scribes et les Pharisiens amènent une femme surprise en adultère et, la plaçant au milieu,
Jean 8, 4 ils disent à Jésus : "Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère.
Jean 8, 5 Or dans la Loi Moïse nous a prescrit de lapider ces femmes-là. Toi donc, que dis-tu?"
Jean 8, 6 Ils disaient cela pour le mettre à l'épreuve, afin d'avoir matière à l'accuser. Mais Jésus, se baissant, se mit à écrire avec son doigt sur le sol.
Jean 8, 7 Comme ils persistaient à l'interroger, il se redressa et leur dit : "Que celui d'entre vous qui est sans péché lui jette le premier une pierre!"
Jean 8, 8 Et se baissant de nouveau, il écrivait sur le sol.
Jean 8, 9 Mais eux, entendant cela, s'en allèrent un à un, à commencer par les plus vieux ; et il fut laissé seul, avec la femme toujours là au milieu.
Jean 8, 10 Alors, se redressant, Jésus lui dit : "Femme, où sont-ils? Personne ne t'a condamnée?"
Jean 8, 11 Elle dit : "Personne, Seigneur." Alors Jésus dit : "Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, désormais ne pèche plus."
Jean 8, 12 De nouveau Jésus leur adressa la parole et dit : "Je suis la lumière du monde. Qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais aura la lumière de la vie."

Il est clair que Mohamed est un retour en arrière, vers la sagesse de Moïse qu'Abbou Sayyaf dénonce avec force dans un autre sujet ! Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 27 Sep 2009, 17:13

Paul a écrit:
http://gloria.tv/?media=33592

Pourquoi sont-ce les femmes adultères qui sont lapidées et non les hommes qui trompent leur femme? Si un homme épouse plus d'une femme, il est adultère, donc il devrait être lapidé, non?

Je croyais que nous étions sur un forum catholique ! En quoi vos connaissances et votre foi en la théologie chrétienne pourraient s'affermir en sachant ce que pense le Coran de la lapidation ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 27 Sep 2009, 17:23

Arnaud Dumouch a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:
casanova a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Les Hadiths racontent l'histoire suivante : un homme vint avouer au Prophète son adultère. Le prophète lui répondit qu'il fallait la preuve par plusieurs témoins, et qu'il pouvait échapper à la mort.

Mais cet homme, sans doute par repentir, s'accusa lui-même publiquement. Alors Mohamed ordonna sa lapidation.

Et cet imbécile de mohamed qui, au lieu de dire à ce pauvre homme repentant :"va et ne pèche plus!" il accepte de le lapider, lui qui EN PLUS a eu de nombreuses femmes!

Vraiment, la justice du christ surpasse celle de l'islam!

Et puis quoi encore, et si ta femme te trompait, tu lui dirais va et ne pèche plus ????

Voici la justice du Christ :

Citation :
Jean 8, 3 Or les scribes et les Pharisiens amènent une femme surprise en adultère et, la plaçant au milieu,
Jean 8, 4 ils disent à Jésus : "Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère.
Jean 8, 5 Or dans la Loi Moïse nous a prescrit de lapider ces femmes-là. Toi donc, que dis-tu?"
Jean 8, 6 Ils disaient cela pour le mettre à l'épreuve, afin d'avoir matière à l'accuser. Mais Jésus, se baissant, se mit à écrire avec son doigt sur le sol.
Jean 8, 7 Comme ils persistaient à l'interroger, il se redressa et leur dit : "Que celui d'entre vous qui est sans péché lui jette le premier une pierre!"
Jean 8, 8 Et se baissant de nouveau, il écrivait sur le sol.
Jean 8, 9 Mais eux, entendant cela, s'en allèrent un à un, à commencer par les plus vieux ; et il fut laissé seul, avec la femme toujours là au milieu.
Jean 8, 10 Alors, se redressant, Jésus lui dit : "Femme, où sont-ils? Personne ne t'a condamnée?"
Jean 8, 11 Elle dit : "Personne, Seigneur." Alors Jésus dit : "Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, désormais ne pèche plus."
Jean 8, 12 De nouveau Jésus leur adressa la parole et dit : "Je suis la lumière du monde. Qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais aura la lumière de la vie."

Il est clair que Mohamed est un retour en arrière, vers la sagesse de Moïse qu'Abbou Sayyaf dénonce avec force dans un autre sujet ! Laughing

Mais dans cette histoire un homme est vachement lésé ! quelle justice pour le mari trompé ?
Revenir en haut Aller en bas
casanova



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 27 Sep 2009, 17:31

Abou-Sayyaf : "En quoi vos connaissances et votre foi en la théologie chrétienne pourraient s'affermir en sachant ce que pense le Coran de la lapidation ???"

=> En voyant ce que pense le coran de la lapidation, Notre foi sort bien evidemment affermi face à ceux qui prétendent que la justice de mohamed surpasse celle du christ!
Il suffit d'être logique : la vraie justice de Dieu n'est pas celle qui condamne, mais celle qui pardonne, la vrai justice n'est pas celle qui tue, mais celle qui guérie...

Abous-Sayyaf : "Mais dans cette histoire un homme est vachement lésé ! quelle justice pour le mari trompé ?"

=> "heureux les misericordieux, ils obtiendront misericorde" : si l'homme qui a été "lésé" par l'adultère de marie madeleine pardonne à l'exemple du christ, d'où est-il lésé? Puisqu'il vient de se rapprocher à grand pas de sa propre rédemption! ;)

Par contre s'il choisit de refuser de donner son pardon, alors oui il est vraiment lésé : la haine reste dans son coeur malgré la conversion de madeleine, et en plus il n'obtiendra pas misericorde pour ses propres adultères du coeur (Mt 5, 27-28)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 27 Sep 2009, 17:32

Cher Abbou Sayyaf,

La justice du mari trompé permet toutes les actions prudentielles justes comme se séparer de sa femme.

La sauvagerie néolithique de la lapidation était adaptée à des peuples non encore affinés. Vous le montrez dans l'autre sujet que vous avez ouvert.

Dans le Coran, le divorce est permis. Voilà la solution juste pour un musulman qui a du coeur.

Dans la sagesse du Christ, l'homme qui s'est séparé de sa femme adultère est invité à imiter Dieu qui nous reste fidèle même lorsque nous le trahison par le péché. Il ne s'agit pas de reprendre cette femme naïvement. On sait bien que la plupart en profiteraient.
Il s'agit d'attendre son repentir sincère, définitif, accompagné d'une volonté de réparer le mal commis.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 27 Sep 2009, 22:44

Abou-Sayyaf a écrit:
Paul a écrit:
http://gloria.tv/?media=33592

Pourquoi sont-ce les femmes adultères qui sont lapidées et non les hommes qui trompent leur femme? Si un homme épouse plus d'une femme, il est adultère, donc il devrait être lapidé, non?

Je croyais que nous étions sur un forum catholique ! En quoi vos connaissances et votre foi en la théologie chrétienne pourraient s'affermir en sachant ce que pense le Coran de la lapidation ???

Ma foi s'affermit quand je pense à l'attitude du Christ face à la femme adultère, malgré qu'il condamnait l'adultère comme péché. Jésus sait faire la distinction entre le péché et le pécheur. Il n'est pas un barbare, Il est Dieu Miséricordieux!
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 27 Sep 2009, 23:30

Abou-Sayyaf a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:
casanova a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Les Hadiths racontent l'histoire suivante : un homme vint avouer au Prophète son adultère. Le prophète lui répondit qu'il fallait la preuve par plusieurs témoins, et qu'il pouvait échapper à la mort.

Mais cet homme, sans doute par repentir, s'accusa lui-même publiquement. Alors Mohamed ordonna sa lapidation.

Et cet imbécile de mohamed qui, au lieu de dire à ce pauvre homme repentant :"va et ne pèche plus!" il accepte de le lapider, lui qui EN PLUS a eu de nombreuses femmes!

Vraiment, la justice du christ surpasse celle de l'islam!

Et puis quoi encore, et si ta femme te trompait, tu lui dirais va et ne pèche plus ????

Voici la justice du Christ :

Citation :
Jean 8, 3 Or les scribes et les Pharisiens amènent une femme surprise en adultère et, la plaçant au milieu,
Jean 8, 4 ils disent à Jésus : "Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère.
Jean 8, 5 Or dans la Loi Moïse nous a prescrit de lapider ces femmes-là. Toi donc, que dis-tu?"
Jean 8, 6 Ils disaient cela pour le mettre à l'épreuve, afin d'avoir matière à l'accuser. Mais Jésus, se baissant, se mit à écrire avec son doigt sur le sol.
Jean 8, 7 Comme ils persistaient à l'interroger, il se redressa et leur dit : "Que celui d'entre vous qui est sans péché lui jette le premier une pierre!"
Jean 8, 8 Et se baissant de nouveau, il écrivait sur le sol.
Jean 8, 9 Mais eux, entendant cela, s'en allèrent un à un, à commencer par les plus vieux ; et il fut laissé seul, avec la femme toujours là au milieu.
Jean 8, 10 Alors, se redressant, Jésus lui dit : "Femme, où sont-ils? Personne ne t'a condamnée?"
Jean 8, 11 Elle dit : "Personne, Seigneur." Alors Jésus dit : "Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, désormais ne pèche plus."
Jean 8, 12 De nouveau Jésus leur adressa la parole et dit : "Je suis la lumière du monde. Qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais aura la lumière de la vie."

Il est clair que Mohamed est un retour en arrière, vers la sagesse de Moïse qu'Abbou Sayyaf dénonce avec force dans un autre sujet ! Laughing

Mais dans cette histoire un homme est vachement lésé ! quelle justice pour le mari trompé ?

Lésé pour quoi ? Parce qu'il aime et parce qu'il est blessé ? Mais un homme qui aime sa femme peut-il vouloir sa mort ignoble ?
Ou est-il plutôt lésé dans son orgueil, l'idée qu'il se fait de son honneur ? Auquel cas c'est pour satisfaire un penchant mauvais qu'il voudra la mort d'un homme, et si sa femme est adultère, lui sera meurtrier, ce qui est infiniment pire devant Dieu.

Ne nous y trompons pas, cher Abou. Vous raisonnez ici selon l'orgueil, non selon l'amour.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Jeu 01 Oct 2009, 23:00

Arnaud Dumouch a écrit:

Voici la justice du Christ :

Citation :
Jean 8, 3 Or les scribes et les Pharisiens amènent une femme surprise en adultère et, la plaçant au milieu,
Jean 8, 4 ils disent à Jésus : "Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère.
Jean 8, 5 Or dans la Loi Moïse nous a prescrit de lapider ces femmes-là. Toi donc, que dis-tu?"
Jean 8, 6 Ils disaient cela pour le mettre à l'épreuve, afin d'avoir matière à l'accuser. Mais Jésus, se baissant, se mit à écrire avec son doigt sur le sol.
Jean 8, 7 Comme ils persistaient à l'interroger, il se redressa et leur dit : "Que celui d'entre vous qui est sans péché lui jette le premier une pierre!"
Jean 8, 8 Et se baissant de nouveau, il écrivait sur le sol.
Jean 8, 9 Mais eux, entendant cela, s'en allèrent un à un, à commencer par les plus vieux ; et il fut laissé seul, avec la femme toujours là au milieu.
Jean 8, 10 Alors, se redressant, Jésus lui dit : "Femme, où sont-ils? Personne ne t'a condamnée?"
Jean 8, 11 Elle dit : "Personne, Seigneur." Alors Jésus dit : "Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, désormais ne pèche plus."
Jean 8, 12 De nouveau Jésus leur adressa la parole et dit : "Je suis la lumière du monde. Qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais aura la lumière de la vie."

Il est clair que Mohamed est un retour en arrière, vers la sagesse de Moïse qu'Abbou Sayyaf dénonce avec force dans un autre sujet ! Laughing

Et pourquoi l'Eglise a-t-elle lynché des femmes adultère après les avoir déshabillées et jetées à la violence populaire au moyen-âge et à l'époque moderne ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Jeu 01 Oct 2009, 23:01

L'époque moderne... quand, au juste?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Ven 02 Oct 2009, 00:08

Abou-Sayyaf a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Voici la justice du Christ :

Citation :
Jean 8, 3 Or les scribes et les Pharisiens amènent une femme surprise en adultère et, la plaçant au milieu,
Jean 8, 4 ils disent à Jésus : "Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère.
Jean 8, 5 Or dans la Loi Moïse nous a prescrit de lapider ces femmes-là. Toi donc, que dis-tu?"
Jean 8, 6 Ils disaient cela pour le mettre à l'épreuve, afin d'avoir matière à l'accuser. Mais Jésus, se baissant, se mit à écrire avec son doigt sur le sol.
Jean 8, 7 Comme ils persistaient à l'interroger, il se redressa et leur dit : "Que celui d'entre vous qui est sans péché lui jette le premier une pierre!"
Jean 8, 8 Et se baissant de nouveau, il écrivait sur le sol.
Jean 8, 9 Mais eux, entendant cela, s'en allèrent un à un, à commencer par les plus vieux ; et il fut laissé seul, avec la femme toujours là au milieu.
Jean 8, 10 Alors, se redressant, Jésus lui dit : "Femme, où sont-ils? Personne ne t'a condamnée?"
Jean 8, 11 Elle dit : "Personne, Seigneur." Alors Jésus dit : "Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, désormais ne pèche plus."
Jean 8, 12 De nouveau Jésus leur adressa la parole et dit : "Je suis la lumière du monde. Qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais aura la lumière de la vie."

Il est clair que Mohamed est un retour en arrière, vers la sagesse de Moïse qu'Abbou Sayyaf dénonce avec force dans un autre sujet ! Laughing

Et pourquoi l'Eglise a-t-elle lynché des femmes adultère après les avoir déshabillées et jetées à la violence populaire au moyen-âge et à l'époque moderne ?

Shocked

L'Eglise n'a jamais condamné à mort pour adultère.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Ven 02 Oct 2009, 07:37

Abou-Sayyaf a écrit:


Et pourquoi l'Eglise a-t-elle lynché des femmes adultère après les avoir déshabillées et jetées à la violence populaire au moyen-âge et à l'époque moderne ?
Citation :

L'Eglise n'a jamais condamné à mort pour adultère.

C'est vrai.

L'Eglise a par contre fait tuer cruellement des "sorcières" ou des personnes accusées d'hérésie. Elle a fait cela parce que les hommes du Christ n'ont pas su être fidèles au message du Christ.

Le reconnaître est un premier pas vers le salut.

Le jour où les musulmans feront le même acte de vérité sur leur histoire, reconnaissant les fautes personnelles de Mohamed dans son infidélité personnelle au coran (amour excessif de la guerre, crimes de guerre, amour excessif du sexe, péchés sexuels), ce sera une preuve de votre avancée en vérité. Ensuite, il vous faudra regarder l'attitude des premiers successeurs de Mohamed. Vous aurez du travail ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Ven 02 Oct 2009, 09:33

Citation :
Le jour où les musulmans feront le même acte de vérité sur leur histoire, reconnaissant les fautes personnelles de Mohamed dans son infidélité personnelle au coran
Parfois, on se demande vraiment si vous connaissez l'islam.
Les "érudits" mahométans ont choisi une autre voie : selon eux, mahomet avait parfaitement raison en son temps et ce qu'il a fait était parfaitement justifié, il est toujours et sera toujours un bel exemple de morale et de droiture. Par contre maintenant on ne peut plus faire comme ça car la société a évolué, donc il faut réinterpréter les lois (celles de mahomet et des califes) en adaptant (en modifiant le moins possible mais assez pour que cela soit "acceptables" par les autres).
Évidemment, ceci ne ferme pas la porte aux éventuelles saloperies des "puristes", mais à l'avantage de ne pas fermer la porte à l'entreprise d'islamisation.

Aviez-vous compris cela M. Dumouch ? Je crains fort que non !

A partir du moment où un mahométan reconnait les fautes personnelles de mahomet (était un salopard en fait), soit il se construit un prophète muhammad coranique déconnecté du mahomet historique soit il sort intellectuellement du mahométisme pour l'islam-bahaï. (Dans les deux cas, on peut dire qu'il devient un véritable musulman).


J'ai l'impression que c'est la millième fois que je vous explique cela !
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Ven 02 Oct 2009, 10:33

Arnaud Dumouch a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:


Et pourquoi l'Eglise a-t-elle lynché des femmes adultère après les avoir déshabillées et jetées à la violence populaire au moyen-âge et à l'époque moderne ?
Citation :

L'Eglise n'a jamais condamné à mort pour adultère.

C'est vrai.

L'Eglise a par contre fait tuer cruellement des "sorcières" ou des personnes accusées d'hérésie. Elle a fait cela parce que les hommes du Christ n'ont pas su être fidèles au message du Christ.

Pour les hérétiques, oui.
Pour les procès en sorcellerie, ce fut très rare de la part de l'Eglise. Les grandes "chasses aux sorcières" ont eu lieu après le déclin des justices ecclésiastiques (XVIIe) et surtout dans les territoires protestants.
Il y a des exemples historiques de fous accusés de sorcellerie par la populace à cause de leur comportement bizarre et défendus par l'évêque du lieu expliquant que le pauvre type est fou.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Ven 02 Oct 2009, 11:52

Cher Philippe, c'est vrai aussi. C'est pourquoi, là où l'inquisition fut la plus forte (Espagne par ex), on a peu de sorcières brûlées. Par contre,; en Allemagne protestante, où chaque pasteur auto-proclamé du coin peut exercer sa paranoïa et sa cruauté, c'est une hécatombe.

Cependant, personne ne peut sortir la tête haute de ce passé, ni catholiques, ni protestants. Tous ont péché gravement contre leur Seigneur et contre l'Evangile.



Citation :
Citation :
Citation:
Le jour où les musulmans feront le même acte de vérité sur leur histoire, reconnaissant les fautes personnelles de Mohamed dans son infidélité personnelle au coran

Parfois, on se demande vraiment si vous connaissez l'islam.
Les "érudits" mahométans ont choisi une autre voie : selon eux, Mahomet avait parfaitement raison en son temps

Cher nilamitp, vous dites que c'est impossible à l'islam car vous n'avez pas regardé ce qui s'est passé chez nous, chrétiens.

Lisez donc les traités d'apologétique du XIX° s. Tout y est justifié (je veux dire tous les crimes objectifs du passé). A l'époque, les anticatholiques pensaient exactement comme vous : "L'infâme est irréformable. L'orgueil est sa nature".

Et puis est arrivé le XX° s et l'entrée de l'Eglise catholique dans la voie de l'humilité.

Vous ne faites pas assez confiance à Dieu et à l'histoire.

Laissez le temps à l'islam. Qu'elle passe par les épreuves annoncées par Mohamed (apostasie des masses, perte de son pouvoir politique) et elle apparaitra humble, purifiée de ses scories.

Je pense que, d'ici moins de 50 ans, ce sera fait. Gardez ce sujet en mémoire. Si nous sommes encore vivants,; nous en reparlerons. :sage:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Ven 02 Oct 2009, 16:31

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Philippe, c'est vrai aussi. C'est pourquoi, là où l'inquisition fut la plus forte (Espagne par ex), on a peu de sorcières brûlées. Par contre,; en Allemagne protestante, où chaque pasteur auto-proclamé du coin peut exercer sa paranoïa et sa cruauté, c'est une hécatombe.

Cependant, personne ne peut sortir la tête haute de ce passé, ni catholiques, ni protestants. Tous ont péché gravement contre leur Seigneur et contre l'Evangile.


Je n'ai pas dit le contraire, je précisais seulement historiquement.
Le fait est que la sorcellerie était aux protestants ce que l'hérésie fut aux catholiques.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Ven 02 Oct 2009, 23:09

Arnaud Dumouch a écrit:


C'est vrai.

Donc tu déclare sans sourciller que l'église n'a jamais lynché des adultérins ?

Le reconnaître est un premier pas vers le salut.

Arnaud Dumouch a écrit:
Le jour où les musulmans feront le même acte de vérité sur leur histoire, reconnaissant les fautes personnelles de Mohamed dans son infidélité personnelle au coran (amour excessif de la guerre, crimes de guerre, amour excessif du sexe, péchés sexuels),

Et toi tu es excessif en calomnies et en mensonges gratuits. Et toi quels péchés de Jésus reconnait-tu ?

Arnaud Dumouch a écrit:
ce sera une preuve de votre avancée en vérité. Ensuite, il vous faudra regarder l'attitude des premiers successeurs de Mohamed. Vous aurez du travail ...

En quoi TA verité est plus vraie que la mienne ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Ven 02 Oct 2009, 23:12

nilamitp a écrit:
Citation :
Le jour où les musulmans feront le même acte de vérité sur leur histoire, reconnaissant les fautes personnelles de Mohamed dans son infidélité personnelle au coran
Parfois, on se demande vraiment si vous connaissez l'islam.
Les "érudits" mahométans ont choisi une autre voie : selon eux, mahomet avait parfaitement raison en son temps et ce qu'il a fait était parfaitement justifié, il est toujours et sera toujours un bel exemple de morale et de droiture. Par contre maintenant on ne peut plus faire comme ça car la société a évolué, donc il faut réinterpréter les lois (celles de mahomet et des califes) en adaptant (en modifiant le moins possible mais assez pour que cela soit "acceptables" par les autres).
Évidemment, ceci ne ferme pas la porte aux éventuelles saloperies des "puristes", mais à l'avantage de ne pas fermer la porte à l'entreprise d'islamisation.

Aviez-vous compris cela M. Dumouch ? Je crains fort que non !

A partir du moment où un mahométan reconnait les fautes personnelles de mahomet (était un salopard en fait), soit il se construit un prophète muhammad coranique déconnecté du mahomet historique soit il sort intellectuellement du mahométisme pour l'islam-bahaï. (Dans les deux cas, on peut dire qu'il devient un véritable musulman).


J'ai l'impression que c'est la millième fois que je vous explique cela !

Un musulman nilamitp pas un mahométan ! ne t'inquiète pas ça ne va pas te rendre malade d'appeler les gens par leur nom
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Ven 02 Oct 2009, 23:14

Abou-Sayyaf a écrit:


Et toi tu es excessif en calomnies et en mensonges gratuits. Et toi quels péchés de Jésus reconnait-tu ?

Il n'y a pas de péchés en Jésus puisqu'il est Dieu. Si Dieu est sans péché, Celui qui vient de Dieu ne peut pas être pécheur.

"Qui d'entre vous me convaincra de péché?" - Jean 8, 46

"Or vous savez que Celui-là a paru pour ôter le péché et qu'il n'y a pas de péché en Lui." - 1 Jean 3, 5
Revenir en haut Aller en bas
Simple fidèle



Masculin Messages : 105
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Ven 02 Oct 2009, 23:39

Abou Sayyaf,

si tu avais été présent au moment où Jésus a dit "que celui qui n'a jamais péché jette la première pierre [sur la femme adultérine]", lui aurais-tu jeté une pierre ?

Ou serais-tu parti, comme chacun d'entre nous, la tête basse... en commençant par les plus âgés ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Sam 03 Oct 2009, 07:51

Citation :
[quote="Abou-Sayyaf"]
Arnaud Dumouch a écrit:


C'est vrai.

Donc tu déclare sans sourciller que l'église n'a jamais lynché des adultérins ?

Aucun exemple n'est documenté. Par contre, il existe de nombreux cas de sorcières ou d'hérétiques brûlés vifs. Si j'avais un cas de persopnne adultère lynché, je vous le dirai.
Citation :



Et toi tu es excessif en calomnies et en mensonges gratuits. Et toi quels péchés de Jésus reconnait-tu ?

Quand on lit l'évangile, on ne voit aucun péché de Jésus. Par contre, on voit nettement les péchés de Pierre (le premier pape) et de Paul. Aucun catholique n'aurait l'idée de nier les péchés de ces deux fondateurs de l'Eglise.


Citation :

En quoi TA verité est plus vraie que la mienne ?

Ma vérité regarde, EN PAIX, les faits et assume les imperfections de son histoire.

La vôtre et celle de tous les musulmans vit dans le dogme d'une absolue perfection de son histoire allant jusqu'à nier l'esclavage, les razzias, les massacres que les chrétiens ont, pour leur part, reconnus depuis longtemps dans leur histoire.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Sam 03 Oct 2009, 17:12

Il serait bien de voir un haut dignitaire musulman demander pardon pour les péchés de l'islam, comme Jean-Paul II a fait pour l'Église catholique en 2000.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Sam 03 Oct 2009, 17:14

Il est clair qu'Abou est pour la lapidation...

Il cherche ailleurs des raisons supplémentaires de le faire (l'église catholique autrefois et bien qu'Arnaud l'en dissuade) oublieux que même les israélites ont cessé de le pratiquer

Je cite Simple fidèle "si tu avais été présent au moment où Jésus a dit "que celui qui n'a jamais péché jette la première pierre [sur la femme adultérine]", lui aurais-tu jeté une pierre ?

Ou serais-tu parti, comme chacun d'entre nous, la tête basse... en commençant par les plus âgés ?"


et je rappelle cette phrase de Jésus : "Mt 5:28 Eh bien! moi je vous dis: Quiconque regarde une femme pour la désirer a déjà commis, dans son coeur, l’adultère avec elle.


Car:Mt 15:19 Du coeur en effet procèdent mauvais desseins, meurtres, adultères, débauches, vols, faux témoignages, diffamations.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Sam 03 Oct 2009, 18:12

Abou-Sayyaf a écrit:
nilamitp a écrit:
A partir du moment où un mahométan reconnait les fautes personnelles de mahomet, soit il se construit un prophète muhammad coranique déconnecté du mahomet historique soit il sort intellectuellement du mahométisme pour l'islam-bahaï. (Dans les deux cas, on peut dire qu'il devient un véritable musulman).
Un musulman nilamitp pas un mahométan ! ne t'inquiète pas ça ne va pas te rendre malade d'appeler les gens par leur nom
Tu remarqueras que justement j'utilise les deux mots car j'ai introduit une différence de sens entre ces deux mots dans mon commentaire précédent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Sam 03 Oct 2009, 22:12

Paul a écrit:
Il serait bien de voir un haut dignitaire musulman demander pardon pour les péchés de l'islam, comme Jean-Paul II a fait pour l'Église catholique en 2000.

Pourquoi demander à un tiers ? chacun demande pardon pour ses propres péché.

L'islam ne commet pas de péchés, des musulmans oui. En islam comme dans le christianisme l'être humain est appelé "pécheur", ou celui qui oublie "al-insan"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Sam 03 Oct 2009, 22:19

nilamitp a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:
nilamitp a écrit:
A partir du moment où un mahométan reconnait les fautes personnelles de mahomet, soit il se construit un prophète muhammad coranique déconnecté du mahomet historique soit il sort intellectuellement du mahométisme pour l'islam-bahaï. (Dans les deux cas, on peut dire qu'il devient un véritable musulman).
Un musulman nilamitp pas un mahométan ! ne t'inquiète pas ça ne va pas te rendre malade d'appeler les gens par leur nom
Tu remarqueras que justement j'utilise les deux mots car j'ai introduit une différence de sens entre ces deux mots dans mon commentaire précédent.

Encore tes histoire de bahaï Very Happy

Est ce que tu sais ce qu'est un clochard spirituel ? un adepte de Bahá'u'lláh !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Sam 03 Oct 2009, 22:35

Simple fidèle a écrit:
Abou Sayyaf,

si tu avais été présent au moment où Jésus a dit "que celui qui n'a jamais péché jette la première pierre [sur la femme adultérine]", lui aurais-tu jeté une pierre ?

Ou serais-tu parti, comme chacun d'entre nous, la tête basse... en commençant par les plus âgés ?


J'aurais suivi tous les commandement de Jésus ibnou Myriam sans hésiter.

Et toi pourquoi crois-tu que Jésus est Dieu aprés ceci :


"Mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi un homme qui vous ai dit la vérité que j'ai entendue de Dieu. Cela, Abraham ne l'a point fait." jean 8.40

"Quoi? leur dit-il. Et ils lui répondirent: Ce qui est arrivé au sujet de Jésus de Nazareth, qui était un prophète puissant en oeuvres et en paroles devant Dieu et devant tout le peuple" Luc 24.13

"Hommes Israélites, écoutez ces paroles! Jésus de Nazareth, cet homme à qui Dieu a rendu témoignage devant vous par les miracles, les prodiges et les signes qu'il a opérés par lui au milieu de vous, comme vous le savez vous-mêmes;" actes
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Sam 03 Oct 2009, 22:40

drunken Abbou Sayyaf qui se remet à faire le théologien chrétien et à garder les textes où Jésus se dit homme, tout en rejetant discrètement les textes où il se dit Dieu ! Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Sam 03 Oct 2009, 22:46

Arnaud Dumouch a écrit:
Abbou Sayyaf qui se remet à faire le théologien chrétien et à garder les textes où Jésus se dit homme, tout en rejetant discrètement les textes où il se dit Dieu !

S'il avait continué dans l'Évangile selon saint Jean, il serait arrivé à ce passage:

"En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, Je Suis." - Jean 8, 58
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Sam 03 Oct 2009, 22:49

Arnaud Dumouch a écrit:
drunken Abbou Sayyaf qui se remet à faire le théologien chrétien et à garder les textes où Jésus se dit homme, tout en rejetant discrètement les textes où il se dit Dieu ! Laughing

Tu fais bien de la théologie musulmane Mr. Green

Prenant par exemple cette phrase, tu ne peux pas dire qu'il était en "mode" Dieu quand il a fait des miracles, des prodiges...

"Hommes Israélites, écoutez ces paroles! Jésus de Nazareth, cet homme à qui Dieu a rendu témoignage devant vous par les miracles, les prodiges et les signes qu'il a opérés par lui au milieu de vous, comme vous le savez vous-mêmes;" actes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Sam 03 Oct 2009, 22:51

Paul a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Abbou Sayyaf qui se remet à faire le théologien chrétien et à garder les textes où Jésus se dit homme, tout en rejetant discrètement les textes où il se dit Dieu !

S'il avait continué dans l'Évangile selon saint Jean, il serait arrivé à ce passage:

"En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, Je Suis." - Jean 8, 58

c'est pas ce que dit Mathieu :

21.10 Lorsqu'il entra dans Jérusalem, toute la ville fut émue, et l'on disait: Qui est celui-ci? 21.11 La foule répondait: C'est Jésus, le prophète, de Nazareth en Galilée. matthieu:
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Sam 03 Oct 2009, 22:57

Abou-Sayyaf a écrit:
Paul a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Abbou Sayyaf qui se remet à faire le théologien chrétien et à garder les textes où Jésus se dit homme, tout en rejetant discrètement les textes où il se dit Dieu !

S'il avait continué dans l'Évangile selon saint Jean, il serait arrivé à ce passage:

"En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, Je Suis." - Jean 8, 58

c'est pas ce que dit Mathieu :

21.10 Lorsqu'il entra dans Jérusalem, toute la ville fut émue, et l'on disait: Qui est celui-ci? 21.11 La foule répondait: C'est Jésus, le prophète, de Nazareth en Galilée. matthieu:

De l'extérieur, Jésus ressemblait à n'importe quel mortel. Sa divinité était cachée mais bien présente.

"Lui, de condition divine, ne retint pas jalousement le rang qui l'égalait à Dieu. Mais il s'anéantit lui-même, prenant la condition d'esclave, et devenant samblable aux hommes. S'étant comporté comme un homme, il s'humilia plus encore, obéissant jusqu'à la mort, et à la mort sur une croix! Aussi Dieu l'a-t-il exalté et lui a-t-il donné le Nom au-dessus de tout nom, pour que tout, au nom de Jésus, s'agenouille au plus haut des cieux, sur la terre et dans les enfers, et que toute langue proclame, de Jésus Christ, qu'il est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père." - Philippiens 2, 6-11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Sam 03 Oct 2009, 23:55

Paul a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Abbou Sayyaf qui se remet à faire le théologien chrétien et à garder les textes où Jésus se dit homme, tout en rejetant discrètement les textes où il se dit Dieu !

S'il avait continué dans l'Évangile selon saint Jean, il serait arrivé à ce passage:

"En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, Je Suis." - Jean 8, 58

La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots: 1.5 Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t'avais consacré, je t'avais établi prophète des nations. Jérémie 1.4
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 04 Oct 2009, 00:17

Abou-Sayyaf a écrit:
Paul a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Abbou Sayyaf qui se remet à faire le théologien chrétien et à garder les textes où Jésus se dit homme, tout en rejetant discrètement les textes où il se dit Dieu !

S'il avait continué dans l'Évangile selon saint Jean, il serait arrivé à ce passage:

"En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, Je Suis." - Jean 8, 58

La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots: 1.5 Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t'avais consacré, je t'avais établi prophète des nations. Jérémie 1.4

Tu compares Jérémie et Jésus? Jérémie n'était qu'un homme et non pas Dieu incarné.

"Au commencement, le Verbe était, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était avec Dieu au commencement. Tout fut par lui et sans lui rien ne fut." - Jean 1, 1-3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 04 Oct 2009, 00:28

Paul a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:
Paul a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Abbou Sayyaf qui se remet à faire le théologien chrétien et à garder les textes où Jésus se dit homme, tout en rejetant discrètement les textes où il se dit Dieu !

S'il avait continué dans l'Évangile selon saint Jean, il serait arrivé à ce passage:

"En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, Je Suis." - Jean 8, 58

La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots: 1.5 Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t'avais consacré, je t'avais établi prophète des nations. Jérémie 1.4

Tu compares Jérémie et Jésus? Jérémie n'était qu'un homme et non pas Dieu incarné.

"Au commencement, le Verbe était, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était avec Dieu au commencement. Tout fut par lui et sans lui rien ne fut." - Jean 1, 1-3

C'est juste pour te montrer que le verset que tu as cité n'était pas exclusif à Jésus, donc l'argument tombe à l'eau
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 04 Oct 2009, 00:30

Abou-Sayyaf a écrit:
Paul a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:
Paul a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Abbou Sayyaf qui se remet à faire le théologien chrétien et à garder les textes où Jésus se dit homme, tout en rejetant discrètement les textes où il se dit Dieu !

S'il avait continué dans l'Évangile selon saint Jean, il serait arrivé à ce passage:

"En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, Je Suis." - Jean 8, 58

La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots: 1.5 Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t'avais consacré, je t'avais établi prophète des nations. Jérémie 1.4

Tu compares Jérémie et Jésus? Jérémie n'était qu'un homme et non pas Dieu incarné.

"Au commencement, le Verbe était, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était avec Dieu au commencement. Tout fut par lui et sans lui rien ne fut." - Jean 1, 1-3

C'est juste pour te montrer que le verset que tu as cité n'était pas exclusif à Jésus, donc l'argument tombe à l'eau

N'importe quoi. Au contraire la comparaison des deux versets montre une chose : Jérémie rapporte la Parole de Dieu en disant "voici la parole de Dieu".
Alors que Jésus parle de la même manière que Dieu, mais en son nom propre et en employant une formule précise "Je Suis", en prenant pour lui-même le Nom de Dieu.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 04 Oct 2009, 00:38

Paul a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:
Paul a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Abbou Sayyaf qui se remet à faire le théologien chrétien et à garder les textes où Jésus se dit homme, tout en rejetant discrètement les textes où il se dit Dieu !

S'il avait continué dans l'Évangile selon saint Jean, il serait arrivé à ce passage:

"En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, Je Suis." - Jean 8, 58

La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots: 1.5 Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t'avais consacré, je t'avais établi prophète des nations. Jérémie 1.4

Tu compares Jérémie et Jésus? Jérémie n'était qu'un homme et non pas Dieu incarné.

"Au commencement, le Verbe était, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était avec Dieu au commencement. Tout fut par lui et sans lui rien ne fut." - Jean 1, 1-3

Par contre quelque chose de très étrange par rapport au verset suivant :

Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. 5.19 Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; Mathieu 5.18

Et comme par hasard : le mot Paul veut dire petit.

Simple coïncidence ou véritable prophétie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 04 Oct 2009, 00:43

Abou-Sayyaf a écrit:
Paul a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:
Paul a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Abbou Sayyaf qui se remet à faire le théologien chrétien et à garder les textes où Jésus se dit homme, tout en rejetant discrètement les textes où il se dit Dieu !

S'il avait continué dans l'Évangile selon saint Jean, il serait arrivé à ce passage:

"En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, Je Suis." - Jean 8, 58

La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots: 1.5 Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t'avais consacré, je t'avais établi prophète des nations. Jérémie 1.4

Tu compares Jérémie et Jésus? Jérémie n'était qu'un homme et non pas Dieu incarné.

"Au commencement, le Verbe était, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était avec Dieu au commencement. Tout fut par lui et sans lui rien ne fut." - Jean 1, 1-3

Par contre quelque chose de très étrange par rapport au verset suivant :

Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. 5.19 Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; Mathieu 5.18

Et comme par hasard : le mot Paul veut dire petit.

Simple coïncidence ou véritable prophétie

Je n'ai fait qu'essayer de te montrer en quoi l'Écriture parle de Jésus vrai Dieu et vrai homme alors que tu essayes de nier Sa divinité avec les mêmes Écritures... sans grand succès!

Il est vrai que je m'estime petit, faible, de par ma nature pécheresse et devant la grandeur de Dieu et l'immensité de sa création.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 04 Oct 2009, 00:49

Abou-Sayyaf a écrit:
Paul a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:
Paul a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Abbou Sayyaf qui se remet à faire le théologien chrétien et à garder les textes où Jésus se dit homme, tout en rejetant discrètement les textes où il se dit Dieu !

S'il avait continué dans l'Évangile selon saint Jean, il serait arrivé à ce passage:

"En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, Je Suis." - Jean 8, 58

La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots: 1.5 Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t'avais consacré, je t'avais établi prophète des nations. Jérémie 1.4

Tu compares Jérémie et Jésus? Jérémie n'était qu'un homme et non pas Dieu incarné.

"Au commencement, le Verbe était, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était avec Dieu au commencement. Tout fut par lui et sans lui rien ne fut." - Jean 1, 1-3

Par contre quelque chose de très étrange par rapport au verset suivant :

Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. 5.19 Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; Mathieu 5.18

Et comme par hasard : le mot Paul veut dire petit.

Simple coïncidence ou véritable prophétie Very Happy

Paul est le prénom qu'a pris Saul après sa conversion, par humilité, il voulait dire qu'il était le plus petit, l'avorton de Dieu.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 04 Oct 2009, 00:52

Philippe Fabry a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:
Paul a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:
Paul a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Abbou Sayyaf qui se remet à faire le théologien chrétien et à garder les textes où Jésus se dit homme, tout en rejetant discrètement les textes où il se dit Dieu !

S'il avait continué dans l'Évangile selon saint Jean, il serait arrivé à ce passage:

"En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, Je Suis." - Jean 8, 58

La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots: 1.5 Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t'avais consacré, je t'avais établi prophète des nations. Jérémie 1.4

Tu compares Jérémie et Jésus? Jérémie n'était qu'un homme et non pas Dieu incarné.

"Au commencement, le Verbe était, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était avec Dieu au commencement. Tout fut par lui et sans lui rien ne fut." - Jean 1, 1-3

Par contre quelque chose de très étrange par rapport au verset suivant :

Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. 5.19 Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; Mathieu 5.18

Et comme par hasard : le mot Paul veut dire petit.

Simple coïncidence ou véritable prophétie

Paul est le prénom qu'a pris Saul après sa conversion, par humilité, il voulait dire qu'il était le plus petit, l'avorton de Dieu.

Mais le Paul de mon avatar n'est pas le grand Apôtre mais un homme qui a vécu loin du monde, au désert, et qui pratiquait l'humilité car "tout homme qui s'élève sera abaissé mais celui qui s'abaisse sera élevé." - Luc 18, 14
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 04 Oct 2009, 01:11

Paul a écrit:


sans grand succès!

C'est toi qui le dit.

D'ailleurs "l'argument" que j'ai préféré est celui-ci


De l'extérieur, Jésus ressemblait à n'importe quel mortel. Sa divinité était cachée mais bien présente.

Cette divinité était tellement bien cachée que Jésus lui-même ne le savais pas

"Jésus lui dit: Ne me touche pas; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu." jean 20.17

Paul a écrit:
Il est vrai que je m'estime petit, faible, de par ma nature pécheresse et devant la grandeur de Dieu et l'immensité de sa création.

Je parlais pas de toi mais de ce celui qui a abolit plusieurs lois alors que Jésus avait dit que pas un seul iota ne peut être enlevé des commandement de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Coran et lapidation   Dim 04 Oct 2009, 01:17

Abou-Sayyaf a écrit:


Cette divinité était tellement bien cachée que Jésus lui-même ne le savais pas

"Jésus lui dit: Ne me touche pas; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu." jean 20.17

Ben ouais, Jésus ne savait pas qu'il était Dieu...


Citation :
Je parlais pas de toi mais de ce celui qui a abolit plusieurs lois alors que Jésus avait dit que pas un seul iota ne peut être enlevé des commandement de Dieu.

Saint Paul a enlevé des commandements ? Lesquels?
Revenir en haut Aller en bas
 
Coran et lapidation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Coran et lapidation
» Lapidation dans le Coran
» LA LAPIDATION, LE VERSET MANQUANT !
» Le projet de brûler un Coran déchaîne les passions
» L'évangile de Barnabé contredis le coran !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: