DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Coup de gueule orthographique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Coup de gueule orthographique.   Ven 11 Sep 2009, 14:42

J'avais juste envie de gueuler sur un truc tout bête : deux fois en deux jours j'ai vu écrit "soit disant" à la télé. Alors que comme chacun sait, l'orthographe correcte est "soi-disant", puisque c'est "soi" qui dit, et c'est pour cette raison que ce qui est "soi-disant" est sujet à caution, c'est-à-dire à confirmation par un autre que "soi".

Cette erreur à la télévision ne fait que nous rappeler que le niveau des journalistes baisse à vitesse grand V (la deuxième fois, c'était au nouveau 19/45 de M6, qui aurait eu meilleur compte de conserver le 6minutes).
Cela dit le niveau des journalistes n'est pas seul en cause.
Déjà il y a dix ans, mon professeur de français (et de latin !), une dame, nous avait fait faire une dictée de mots spéciaux. J'avais orthographié "soi-disant" et elle me l'avait compté faux en m'affirmant que c'était "soit-disant".

Il m'a fallu lui mettre le Larousse sous le nez au cours suivant (ce qui a dû être assez humiliant pour elle) pour lui faire admettre que l'on dit bien "soi-disant".

BREF à tous les membres de ce forum : quand vous voyez quelqu'un écrire "soit disant", corrigez-le. Militez pour la juste orthographe de cette expression. Pitié.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Ven 11 Sep 2009, 14:46

Il y a pire : tous ces gens qui ne savent plus faire la différence entre or, et hors.

Tous les hommes sont mortels.
Hors Socrate ...
Donc Socrate est immortel. confused
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Ven 11 Sep 2009, 14:51

Kafir a écrit:
Il y a pire : tous ces gens qui ne savent plus faire la différence entre or, et hors.

Tous les hommes sont mortels.
Hors Socrate ...
Donc Socrate est immortel. confused

Il y a aussi ceux qui confondent dont et donc.

Ou qui s'entêtent à employer "que" au lieu de "dont".

On nous parle des espèces en voie de disparition, mais personne ne s'inquiète de la disparition du "dont".

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Ven 11 Sep 2009, 15:23

Philippe Fabry a écrit:
J'avais juste envie de gueuler sur un truc tout bête : deux fois en deux jours j'ai vu écrit "soit disant" à la télé. Alors que comme chacun sait, l'orthographe correcte est "soi-disant", puisque c'est "soi" qui dit, et c'est pour cette raison que ce qui est "soi-disant" est sujet à caution, c'est-à-dire à confirmation par un autre que "soi".
Merci Philippe.
N'hésitons pas à nous corriger. Personnellement je vois toujours immédiatement les fautes des autres mais jamais les miennes... Du coup, je ne suis jamais vexé que l'on me corrige.

NB: j'écris toujours il s'en suit et non il s'ensuit du verbe s'ensuivre. Impossible de me corriger.
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Ven 11 Sep 2009, 16:27

- Autant dire qu'au temps du vent d'autan, tournent les moulins et les têtes aussi. Autant pour moi, autant pour toi.
- Hé non! ... chez moi, c'est le foehn, le vent qui rend fou!
- au temps pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Ven 11 Sep 2009, 16:33

Et bien soit! soi-disant en passant.....
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Ven 11 Sep 2009, 16:45

cébé a écrit:
- Autant dire qu'au temps du vent d'autan, tournent les moulins et les têtes aussi. Autant pour moi, autant pour toi.
- Hé non! ... chez moi, c'est le foehn, le vent qui rend fou!
- au temps pour moi !

Oui, c'est un autre exemple de graphie erronée.

La différence est que "autant pour moi" a un sens facilement compréhensible : cela entend le fait de retirer ce que l'on a dit, de reprendre son erreur. Comme si l'on donnait quelque chose à quelqu'un et que, celui-ci ne voulant pas, on le remettait dans sa poche en disant "eh bien, c'est autant pour moi".

Mais "soit disant" n'a aucune espèce de sens.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Ven 11 Sep 2009, 17:07

http://www.academie-francaise.fr/langue/questions.html

Citation :
Au temps pour moi

Il est impossible de savoir précisément quand et comment est apparue l’expression familière au temps pour moi, issue du langage militaire, dans laquelle au temps ! se dit pour commander la reprise d’un mouvement depuis le début (au temps pour les crosses, etc.). De ce sens de C’est à reprendre, on a pu glisser à l’emploi figuré. On dit Au temps pour moi pour admettre son erreur – et concéder que l’on va reprendre ou reconsidérer les choses depuis leur début.

L’origine de cette expression n’étant plus comprise, la graphie Autant pour moi est courante aujourd’hui, mais rien ne la justifie.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Ven 11 Sep 2009, 20:48

Eh bien nilamitp!

Je ne le savais pas!

A Philippe:j'essaie de faire attention!
Il m'étonnerait que je ne faillisse pas!

Ce peut être des fois un manque de relecture,pour beaucoup ici et souvent plus encore qu'une ignorance orthographique!
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Ven 11 Sep 2009, 21:38

Exemple:
" Veuillez m'envoyé le texte à corrigé, sinon corriger le directement vous meme ".
Ca c'est le genre de fautes que l'on retrouve très souvent.
Premier au hit parade des fautes en tout genre, peut etre meme, je pense...
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Ven 25 Sep 2009, 09:29

Et que dire de la ponctuation : "Sans importance" ! ... bêlait un certain (un certaine ?) ministro de la "sous-cul-ture" Jaket-Languette, bien connu pour ses propos "sperm-missifs".

Moi, qui suis de l'époque moyenâgeuse du Certificat d'Etudes Primaires, jadis où l'on enseignait aux enfants à lire, à écrire et à compter, et non pas à devenir des "citoyens sans culottes", (de toutes façons, il n'y-a plus rien à cacher, et quand il y en a, c'est pas les leurs Mr. Green ), faire cinq fautes d'orthographe (compter cinq points) dans la dictée, était éliminatoire pour l'examen : sachant qu'en plus, une erreur de ponctuation comptait pour un demi-point.

Par cet exemple, je vous laisse juge de la non-importance de la ponctuation :

Le maître dit, l'élève est un imbécile.
Le maître, dit l'élève, est un imbécile.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Ven 25 Sep 2009, 10:33

Lephenix a écrit:
:

Le maître dit, l'élève est un imbécile.
Le maître, dit l'élève, est un imbécile.
[/b][/color]

Ce n'est pas "le maître dit, l'élève est un imbécile", ce qui ne veut rien dire, me semble-t-il, mais "Le maître dit : l'élève est un imbécile".

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Ven 25 Sep 2009, 12:33

Ou encore:
" Le maitre dit l'" Elève ", est un imbécile".
L'" Elève " étant le surnom du maitre.


" Le maitre dit, l'élève est. Un imbécile. ".
Lorsque le maitre parle l'élève prend conscience qu'il existe. Signé: un imbécile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Ven 25 Sep 2009, 14:32

Mais pas du tout, c'est :

Le maître dit : « l’élève est un ». Imbécile !

(l'opposé de "les élèves sont plusieurs", et le narrateur vous traite d'imbécile)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28473
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Ven 25 Sep 2009, 17:19

Il y a eu "l'ex-président déchu Saddam Hussein" dans la bouche de bien des lecteurs de nouvelles. Il n'était plus déchu après son renversement? Il fallait dire "l'ex-président" ou "le président déchu"...

Et il y a le masculin-féminin: Les Québécois et les Québécoises, les Canadiens et les Canadiennes, les Français et les Françaises, etc, surtout venant de politiciens et de politiciennes . Parfois, ils mettent le féminin avant le masculin, sans doute pour ne pas offusquer ces dames...
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Ven 25 Sep 2009, 19:20

Merci à tous, pour ces autres exemples, (on pourrait rajouter : ... dit, mais..., ou : ... et ..., etc.),
mais je ne retire rien au mien : "Le maître dit, l'élève est un imbécile" Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Ven 25 Sep 2009, 22:37

cébé a écrit:
- Autant dire qu'au temps du vent d'autan, tournent les moulins et les têtes aussi. Autant pour moi, autant pour toi.
- Hé non! ... chez moi, c'est le foehn, le vent qui rend fou!
- au temps pour moi !

Dans le style, le Pied d'estale est pas mal non plus Rolling Eyes

Y a aussi Arnaud, qui ne se relit JAMAIS, au point que ca en devient parfois complètement illisible ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Ven 25 Sep 2009, 23:07

Mécréant-LV a écrit:
cébé a écrit:
- Autant dire qu'au temps du vent d'autan, tournent les moulins et les têtes aussi. Autant pour moi, autant pour toi.
- Hé non! ... chez moi, c'est le foehn, le vent qui rend fou!
- au temps pour moi !

Dans le style, le Pied d'estale est pas mal non plus Rolling Eyes

Y a aussi Arnaud, qui ne se relit JAMAIS, au point que ca en devient parfois complètement illisible ;)

S"il se relisait, il ne pourrait pas rester en tête des posts du forum avec 35 000 posts d'avance sur le deuxième geek

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Sam 26 Sep 2009, 00:03

Je préviens je vais faire un demi HS

Je cherche un mot qui me prends la tête depuis que je l'ai entendu ce midi et dont je me rappelle plus.

comment s'appelle le fait qu'un livre parle de lui même, pas forcément tout au long du bouquin, mais ça peut-être une partie, chapitre ou simplement une phrase. ça porte un nom dans la langue française .

J'espère que j'ai été assez clair

Merci de votre aide
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Sam 26 Sep 2009, 00:21

Abou-Sayyaf a écrit:

comment s'appelle le fait qu'un livre parle de lui même,

Une égolivresquerie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Sam 26 Sep 2009, 00:22

Toniov a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:

comment s'appelle le fait qu'un livre parle de lui même,

Une égolivresquerie.

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Sam 26 Sep 2009, 08:10

Abou-Sayyaf a écrit:
Je préviens je vais faire un demi HS

Je cherche un mot qui me prends la tête depuis que je l'ai entendu ce midi et dont je me rappelle plus.

comment s'appelle le fait qu'un livre parle de lui même, pas forcément tout au long du bouquin, mais ça peut-être une partie, chapitre ou simplement une phrase. ça porte un nom dans la langue française .

Une mise en abîme ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Sam 26 Sep 2009, 09:38

Une autopaginothérapie.
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Sam 26 Sep 2009, 12:31

Le Cor...euh non, rien Mr. Green

Je sors Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Sam 26 Sep 2009, 13:19

un mot qui voudrait dire auto-citation ?
mise en abîme semble marcher.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Dim 27 Sep 2009, 07:43

Ce procédé ne s'appelle-t-il pas l'auto-référence , Abou-Sayyaf ?
Ses conséquences sont étudiées dans le domaine juridique . Les meilleurs spécialistes seraient allemands .
Revenir en haut Aller en bas
Fée Violine



Féminin Messages : 1359
Inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Mar 29 Sep 2009, 01:33

Quelqu'un parlait de la disparition de "dont", remplacé par "que". Mais il y a aussi l'inverse ! Par exemple ici :
Abou-Sayyaf a écrit:
Je cherche un mot qui me prends la tête depuis que je l'ai entendu ce midi et dont je me rappelle plus.
On dit, normalement : "que je ne me rappelle plus".
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Mar 29 Sep 2009, 02:08

Fée Violine a écrit:
Quelqu'un parlait de la disparition de "dont", remplacé par "que". Mais il y a aussi l'inverse ! Par exemple ici :
Abou-Sayyaf a écrit:
Je cherche un mot qui me prends la tête depuis que je l'ai entendu ce midi et dont je me rappelle plus.
On dit, normalement : "que je ne me rappelle plus".

En effet, c'est une erreur courante (et je la commets moi-même souvent) née de la confusion entre les verbes "se rappeler" et "se souvenir". On dit justement "dont je me souviens".
De la même manière, les gens disent souvent "je m'en rappelle" alors qu'il faut dire "je me le rappelle" et "je m'en souviens".

Et au passage : cela fait plaisir de te revoir, chère Fée.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Fée Violine



Féminin Messages : 1359
Inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: Coup de gueule orthographique.   Mar 29 Sep 2009, 10:05

Merci ! C'est gentil ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Coup de gueule orthographique.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coup de gueule: dgh
» énoooorme coup de gueule!
» Coup de gueule de Mallaury Nataf chez Paul Amar
» Mon coup de gueule au bénéfice de SOS-enfants !
» Mon IMMENSE coup de gueule du jour...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: