DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
cruchoix



Messages : 863
Inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?   Sam 19 Sep 2009, 09:20

Bonjour,

Dieu est infini, il dépasse toute mesure.
Tout les hommes sont donc sauvés mais également damnés.

Le paradis en effet n'a aucune limite, il est infini.
Les hommes en revanche sont fini, ils ont un potentiel coeur fixe limité et conditionné par leur corps.
Finalement les saints en paradis ne sont pas paradis; mais seulement dans une infime petite part de paradis correspondant à leur potentiel.
Ils ont donc en vérité une "illusion" de paradis car la part de paradis dans laquelle ils sont correspond et se juxtapose très exactement à ce qu'au travers leur corps ils conçoivent du paradis.
Ils sont donc damnés à jamais par rapport à tout les potentiels paradisiaques supérieurs aux leurs.
Quelqu'un qui possède un dés à coudre et un potentiel 10 est damné par rapport à quelqu'un qui possède une lessiveuse et un potentiel 1000.
Et il est damné tout simplement parce qu'il blasphème l'Esprit Saint de potentiel 1000 et que cela ne peut lui être remit.
En revanche il est sauvé car il ne blasphème pas l'Esprit Saint de potentiel 10.

Ainsi donc, du fait de leur conditionnement, les hommes finissent tous sauvés selon leur propre potentiel et damnés car il y aura toujours un potentiel supérieur aux leurs inexploité.

On lit parfois dans les écritures (comme celle d'aujourd'hui d'ailleurs (1Tm 6, 13-16)) que le Christ apparait à chacun le moment venu.
C'est très juste, tout le monde le verra un jour, mais tout le monde ne le verra pas de la même manière.
On peut en effet être amené à penser que où tout le monde voit le Christ de la même manière, avec le même oeil.
C'est oublier que si le Christ apparait de manière totalement uniforme effectivement, chacun ne peut le voir qu'au travers les yeux de son corps.
Tout le monde verra le Christ sans ambiguité; mais chacun ne sera pas touché de la même manière.
Car le jugement ne se fait pas selon la raison, l'intelligence; mais selon le coeur, l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?   Sam 19 Sep 2009, 09:26

Arnaud Dumouch a écrit:
petero a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Et cette autre voie, c'est Lucifer qui la présente, d'abord avec séduction, puis avec menaces.

Cher Arnaud,

Vous avez sacrément l'air d'être certain de ce que vous affirmez !!! Comment pouvez-vous être sûr que cela se passe exactement comme vous l'exposez dans votre thèse ? Une thèse, n'est-ce pas d'abord "une opinion" ? Vous en parlez pourtant comme d'une vérité !!!

Cordialement

Petero

La manière dont cela se passe importe peu et peut varier selon les personnes comme le montrent les contes.

Ce qui est ESSENTIEL, c'est que, EN CE MONDE OU A L'HEURE DE LA MORT, il y a un moment où l'homme se verra rendre sa liberté PARFAITE.

Et, pour cela, il faudra deux conditions :

1° Lucidité parfaite sur TOUT ce qui concerne ce salut
(>>> ce qui implique une connaissance parfaite du but, de ses inconvénients, de la possibilité de le refuser, de ses péchés passés, de ce qu'est l'autre choix etc.)
2° Une parfaite maitrise de soi >>> Ce qui implique la disparition du "foyer du péché" qui affaiblit l'homme depuis le péché originel par décision de Dieu.

Certaine (dont le père Xavier Durwell, disent qu'un grâce de lumière intellectuelle suffit)

Il trouvait "mythologique" ma thèse sur l'apparition SENSIBLE du Christ glorieux accompagné des saints. S'il avait entendu parlé de ma thèse sur la nécessité de la présence visible, à travers un corps apparent, de Lucifer, il aurait probablement haussé les épaules.

Mais je le maintiens. Car il est naturel à l'homme, en ce monde et dans l'autre, de comprendre les réalités spirituelles par la médiation des images sensibles.

De toute façon nous vérifierons tous la véracité de votre thèse, le jour de notre mort. En attendant on a plus important à faire que de passer notre temps à nous demander ce qui se passe au jour de notre mort, car comme le disait Thérèse : "on n'a qu'aujourd'hui pour aimer" ; ors de savoir ce qui se passe à l'heure de la mort, cela ne nous fait pas entrer dans la Vie éternelle. Il faut plutôt encourager les hommes à se préparer à faire ce choix, en faisant le choix de suivre le Christ aujourd'hui en mettant tout notre amour en Lui et en tendant de toutes nos forces vers cet union dans laquelle l'Esprit Saint peut nous faire entrer dès cette terre, en attendant l'union dans la Vision.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?   Sam 19 Sep 2009, 09:54

Cher Petero, en même temps, savoir quelques détails est nécessaire, sous peine de voir la vertu d'espérance s'étioler, ce qui est une catastrophe, un peu comme dans le cas de ces fiancées béates qui, tout en n'étant pas encore unies à leur époux qui se cache, diraient :
Citation :
"Je suis comblée ! J'ai tou drunken t ".

Meuh non, mesdemoiselles ! Il vous faut LE VOIR !
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?   Sam 19 Sep 2009, 10:08

Arnaud Dumouch a écrit:


La manière dont cela se passe importe peu et peut varier selon les personnes comme le montrent les contes.

Ce qui est ESSENTIEL, c'est que, EN CE MONDE OU A L'HEURE DE LA MORT, il y a un moment où l'homme se verra rendre sa liberté PARFAITE.


PARFAIT .J'aime plutôt qd tu parle ainsi
Revenir en haut Aller en bas
cruchoix



Messages : 863
Inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?   Sam 19 Sep 2009, 10:45

Entre celui qui a du coeur et celui qui n'en a pas, la compréhension est la même.
Les deux voient la souffrance de la même manière; en revanche les deux ne réagissent pas de la même manière face à elle.

Celui qui n'a pas de coeur ne possède pas l'aptitude à l'amour.
Il ne peut pas aimer mais ne peut pas non plus être aimé.
C'est pourquoi il a une réaction très hostile vis à vis de la souffrance car son absence de coeur l'empèche de profiter de l'amour transfigurant et glorifiant qui seul peut donner la force de supporter la souffrance.
De lui même un homme ne possède pas la force de se faire christianniser.
Car la réelle christiannisation consiste à aller précisemment là où on ne veut pas aller.
Un homme ne peut donc être christiannisé que parce Jésus à ouvert la voie, parce qu'il a accepté de porter le fardeau impossible qu'aucun homme ne pouvait porter.
Autrement dit, on ne peut accepter la souffrance que grâce au secours de l'amour qui seul peut donner la force de supporter l'impossible.
En Christ, l'amour transforme un mur totalement infranchissable en un fardeau "doux et leger".
En Christ, l'homme est malaxé, transformé, purifié; c'est l'effet de l'amour et de la souffrance.
Plus il est aimé, plus il est apte à supporter la souffrance; plus il souffre, plus il est aimé et consolé de manière à supporter la souffrance.
L'acceptation de la souffrance est donc proportionnelle au coeur.
Il s'agit d'un système totalement clos; nul n'échappe aux effets liés a son potentiel.
C'est pourquoi il y a une prédestination totale selon le potentiel: celui qui a 10 va au paradis niveau 10, celui qui a 100 au paradis 100...
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?   Sam 19 Sep 2009, 12:31

Non,cruchoix,tous les hommes ont un coeur,tous sont aptes à l'amour,tous sont appelé à recevoir la vertu surnaturelle de Charité,tous sont appelés au Salut et à la vie éternelle.Ce n'est pas à nous de les juger.

Et ce n'est pas le "potentiel de départ"qui détermine la sainteté finale! Le salut ne dépend pas de notre nature ni de nos souffrances mais "c'est par grâce que vous êtes sauvés"(St-Paul)
Le christianisme n'est pas fataliste,parce qu'il y a la vertu d'Espérance!
Revenir en haut Aller en bas
cruchoix



Messages : 863
Inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?   Sam 19 Sep 2009, 14:47

Tout les hommes ont un coeur et tout les hommes n'ont pas de coeur.

Les hommes ne sont pas bons, seul Dieu est bon, mais ils ont de la bonté en revanche; une participation au bon.
Bien sur, tout les hommes ont un coeur; mais celui qui a un petit coeur est comme n'ayant pas de coeur à côté de celui qui en a beaucoup.
De même, même celui qui possède le plus grand coeur est comme n'ayant pas de coeur au regard de Dieu; c'est pourquoi aucun homme n'a de coeur, car tous les hommes sont limités de par leur nature et ne peuvent pas aimer plus que leur corps ne le permet.

Sainte Thérèse d'Avila disait très justement que tout les hommes sont sauvés, mais pas tous de la même manière : "certain avec un seau et d'autres avec un dés à coudre".

Cette "hierarchisation" du coeur ou plutôt inégalité de potentiel peut paraitre injuste si elle est mal comprise ou assimilée.
Il est vrai que dans notre société actuel et plus largement dans le monde temporel, toute forme de différence engendre un sentiment d'injustice: petit/grand; riche/pauvre; intelligent/idiot; blanc/noir....
Je peux donc comprendre que la notion de différence de potentiel du coeur entre les humains engendre un sentiment d'inégalité; d'injustice et qu'elle soit ainsi incompatible avec la justice et l'impartialité divine

Fort heureusement le principe de salvation, la christiannisation en fait; procède de tel manière que l'homme ne peut s'enorgueillir de son potentiel, mais au contraire.

Cette neutralisation equilibrante qui se retrouve pour chaque potentiel fait que chacun est vraiment sauvé, chacun fini vraiment en paradis.
Chacun retrouve la grâce perdu par le péché originel, chacun retrouve son potentiel de départ.
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?   Sam 19 Sep 2009, 17:26

Nos points de vue,cruchoix,se rapprochent...

"Abyssus abysum invocat ! "(Ps.41):l'abyme de la misère humaine appelle l'abyme de la miséricorde divine !
"Là où le péché a abondé,la grâce surabonde"(St-Paul)

Bref,on ne pourra jamais mériter la Vie éternelle qui nous est donnée !

Cependant,par notre vie de charité,nous pouvons grandir en sainteté et acquérir des mérites pour l'Eglise,comme le disait encore St-Paul:"Je complète en ma chair ce qui manque à la Passion du Christ pour son corps qui est l'Eglise."(je cite de mémoire)

Ainsi,tous les hommes ne seront pas également saints.Ils le seront à la mesure de leur charité.
Mais les inégalités naturelles entre les hommes ne sont pas la cause des différences de sainteté dans le Royaume.
Revenir en haut Aller en bas
cruchoix



Messages : 863
Inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?   Dim 20 Sep 2009, 23:18

Bonsoir Géraud,

Certe, c'est vrai nos idées se rapprochent.

Un homme ne peut absolument pas choisir son potentiel. En revanche il est amené à vivre petit à petit selon son potentiel. La vie, ses souffrances et ses joies, la purification en particulier fait que pourcent par pourcent, on en vient à vivre petit à petit selon son potentiel; c'est la transformation.
En vérité donc, au moment de l'apparition du Christ, chacun réagit donc selon son potentiel.
Ce potentiel, le coeur en vérité, personne ne peut en fuir les répercutions car c'est lui qui fait le bonheur et le malheur de chacun.
Lorsque le Christ se révèle, il se révèle au coeur, c'est pourquoi à ce moment précis il est impossible à l'homme de maitriser son sentiment, car l'homme n'est pas maître de son coeur.
Et chacun de découvrir le Christ selon ce qu'il peut en percevoir, c'est à dire selon son coeur.
Celui qui à peu de coeur blasphème donc contre l'Esprit Saint attaché aux potentiels supérieurs au sien mais ne peut en aucun cas blasphémer contre l'Esprit Saint attaché à son propre potentiel.
Car celui qui à du coeur ne se possède pas lui même: tout est entre les mains de son coeur.
Et c'est précisement parce qu'il ne se possède pas qu'il peut faire la volonté du Père.
Mais pour faire la volonté du Père, il doit donc obeir à son coeur et ainsi ne pas faire sa volonté.
Or s'il n'est pas pur, s'il n'a réalisé qu'une partie de son potentiel, il ne fait pas la volonté de son coeur mais sa volonté à lui.
Et s'il n'est pas pur il ne veut pas être christianniser car la christiannisation consiste justement à aller là où précisement il ne veut pas aller; à se séparer de ce qu'il veut garder.
C'est pourquoi Jésus lui révèle du même coup son amour glorifiant afin de le fortifier.
Et avec l'amour, il va là où précisement il ne voulait pas aller; il est transformé sans s'en rendre compte, il devient beau sans le voir, il devient humble.
Et celui qui a du coeur ne peut fuir l'amour sans quoi il se nierait lui même.

C'est pourquoi l'homme ne peut fuir son coeur pour lucifer.
Car l'homme veut trouver du bonheur.
Et s'il veut trouver du bonheur avec lucifer et que son coeur veut l'amour il sera malheureux et suivra son coeur.
C'est pourquoi tout homme finit par suivre son propre coeur et que le Sauveur tient sa victoire.

Mais celui qui n'a pas de coeur suit lucifer, car son coeur n'y fait pas opposition.

Ainsi, le salut de chacun est conditionné par son coeur et chacun est jugé selon coeur et nul ne peut fuir ce jugement.

Il n'y a donc pas de choix entre lucifer et l'amour avant la purification dans son potentiel.


Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?   Lun 21 Sep 2009, 07:58

Cher Cruchoix, celui qui suit Lucifer et se damne lutte contre sa nature (qi est faite pour le vrai Dieu). Il y lutte par l'acte libre de son intelligence et volonté. Et cette opposition entre sa nature et le choix de sa volonté crée en lui le feu de l'enfer, c'est-à-dire le malheur à jamais. Et pourtant cet homme considère ce malheur comme relatif en comparaison du "bien" pour lequel il ne renoncera jamais : sa liberté orgueilleuse.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
cruchoix



Messages : 863
Inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?   Lun 21 Sep 2009, 13:09

Bonjour Arnaud,

Celui qui est impur rencontre effectivement un gros problème lorsque le Christ lui apparait; il connait dés lors la vérité.
Il connait donc sa vraie laideur.
Il découvre du coup qu'il est damné!

Mais, parce qu'il est impur, il ne s'est pas dépossédé de lui même et c'est pourquoi qu'en tant qu'impur c'est sa volonté propre qui oeuvre alors.
Voila pourquoi spontanement, parce que la christiannisation est par définition inacceptable pour lui, sa volonté propre qui oeuvre veut le pousser à vouloir retourner comme avant dans un univers de solitude.
Mais puisque le Christ et que la vérité sont dés lors présent à lui, il ne peut ignorer ce qui est dés lors manifesté et ne peut donc retourner dans un univers de fausse paix; il subit les feux de l'enfer.
Dans ce feu de l'enfer, il y rencontre Jésus, qui est descendu là pour le retrouver et lui manifester toute sa tendresse et sa douceur.
Et exalté, glorifié par l'amour du Christ; l'impur se transforme petit à petit; quittant sa propre volonté pour la volonté du Père sans même s'en rendre compte.

Jésus est venu pour les pécheurs.
Tout les hommes feront l'expérience douloureuse et magnifique de rencontrer le Christ.
Tous , à cause de leur impureté, voudrons échapper au feu de l'enfer et rester dans un univers de solitude auprès de Lucifer.
Mais aucun ne pourra lutter longtemps contre sa propre nature car Dieu à envoyer son Fils, le Sauveur, Jésus Christ pour les libérer.

C'est précisement parce qu'ils veulent tous fuirent le jour du jugement , parce qu'ils s'opposent farouchement à toute christiannisation, jusqu'a la folie; qu'ils seront touchés de constater à quel point Dieu à vraiment sauvé le monde.

C'est pourquoi ils s'écrieront à jamais que Jésus est Roi, car ils auront luttés de toutes leurs forces; mais Jésus par sont infini tendresse aura eut raison de tous jusqu'au dernier.
C'est pourquoi ils seront si reconnaissant aussi, car ils verront que Dieu dans son infini bonté à été jusqu'a les contrarier, jusqu'a accepter de passer pour ce qu'il n'est pas -un bourreau- afin qu'aucun ne soit perdu à jamais.
C'est pourquoi ils seront si humbles aussi; allant jusqu'a crier sur les toits à qui veut l'entendre que ce n'est pas eux qui se sont sauvés eux même; mais que c'est Dieu qui à accepter de se sacrifier en agissant contre leur volonté propre.

Les hommes n'auront pas d'autres choix le jour du jugement que de subir la volonté de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?   Lun 21 Sep 2009, 13:41

Cher Cruchoix, l'amour et l'humilité du Christ peuvent réellement être vaincus dans certaines âmes humaines et angéliques par l'orgueil. Car le Christ n'a pour arme que son Sacré Coeur et certains, en le voyant, n'auront que mépris.

Un peu comme cette surprenante parole qu'eut une soeur en voyant Bernadette de Lourdes pour la première fois :

"Ce n'est que ça Bernadette ?"

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Lun 21 Sep 2009, 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?   Lun 21 Sep 2009, 14:14

D'accord avec toi Arnaud

Et je comprends cruchoix qui lui se concentre sur l'immense foule qui sera sauvée et réfléchit à l'économie de ce salut
Revenir en haut Aller en bas
cruchoix



Messages : 863
Inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?   Lun 21 Sep 2009, 21:52

L'amour n'a pas de limite.
Mais l'homme n'est qu'une créature.
C'est pourquoi il ne peut pas aimer plus que son propre coeur.
C'est pourquoi il aimera toujours moins que celui qui a plus de coeur que lui.
C'est pourquoi celui qui aime le plus n'aime pas car il y aura toujours de l'amour qu'il n'a pas.

Mais si aucun homme n'aime effectivement, tous aimes selon leur propre coeur.
Certains beaucoup, d'autres moins.

Mais aucun ne peut nier son propre coeur.

Car si Dieu vient vaincre Lucifer dans le coeur d'un homme, Dieu vient vaincre Lucifer dans le coeur de tous les hommes .
Car Dieu est juste et ne peut aider ses enfants qu'avec équité.

L'homme ne peut pas choisir entre Lucifer et le paradis.
Car s'il est impur, son intention sera impure et il ne voudra le paradis que pour lui même.
Or puisqu'il veut le paradis pour lui même il ne pourra pas aller au paradis, car le paradis est une dépossession de soi.
Ainsi, s'il est impur et veut aller au paradis, il ne pourra pas aller au paradis.
De même, s'il veut la fausse paix de Lucifer, il ne pourra pas l'obtenir non plus; car son coeur tout imprimer de la vérité ne le laissera pas en paix.
Et nul ne peut vaincre son propre coeur.
Celui qui n'a pas de coeur ne peut pas vaincre l'amour, car il ne le connait pas.
Car le Christ se révèle au coeur, et celui qui à peu voit peu.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?   Mar 22 Sep 2009, 00:02

J'ai tout suivi cruchoix sauf là :

"De même, s'il veut la fausse paix de Lucifer (l'homme impur), il ne pourra pas l'obtenir non plus; car son coeur tout imprimer de la vérité ne le laissera pas en paix."

Il va où alors cet homme ?
Revenir en haut Aller en bas
cruchoix



Messages : 863
Inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?   Mar 22 Sep 2009, 09:46

Bonjour Enlui, je vous explique.

En fait, le processus est très simple , c'est ni plus ni moins que comme de la cuisine.
Lorsque vous mettez des légumes dans de l'eau bouillante, ils cuisent.

C'est la même chose pour l'homme.

Lorsque vous mettez un homme devant le Christ, c'est le coeur que vous trempez dans le Christ.

Si l'homme est pur, c'est à dire en accord avec son coeur, son intuition, il n'y aura pas de problèmes.
En revanche s'il n'est pas en accord avec son coeur, impur donc, là forcement il va avoir de gros soucis.
Car lorsque le coeur va rencontrer le Christ, il va aussitôt "s'activer", se réveiller, car il est en présence de quelqu'un de même nature que lui.
Le problème c'est que le ramdam qu'il fait en se reveillant ne laisse pas indifférent son porteur!
Car le coeur et son porteur ne font qu'un et aucun des deux ne peut ignorer l'autre.
La paix, la seule paix c'est que les deux soient totalement en accord.

Si l'homme est impur, le porteur et le coeur ont des directions opposées mais elles sont "mises sous silence", ce qui fait qu'une fausse paix maintient l'ensemble.
Je vous donne un exemple de fausse paix:

Je connais quelqu'un qui appréciait vraiment une jeune femme mais qui ne fit pas beaucoup d'effort pour la conquerir.
Un jour il la vie au bras d'un autre homme et ce jour il put mesurer ce que son coeur ressentait pour elle en la perdant, tout s'écroula.

Ainsi en est il le jour du Christ, chacun pressent déjà un petit peu, mais le jour venu tout s'écroule et se manifeste et la fausse paix disparait.

Si l'homme est impur, ce sont des forces opposées qui se manifestent:
Une force positive car le coeur vient de découvrir l'amour et à donc du désir.
Une force négative car la découverte de l'amour contrarie car elle oblige à aller où on ne veut pas aller; à mourir .

La présence de ces deux forces opposées occasionnent une turbulence, un feu: l'enfer.
Il est impossible de s'échapper de ce feu (Lc 16, 19-30) car c'est la nature même de chacun qui se manifeste alors.
Il est donc impossible de pouvoir se refugier dans une fausse paix luciferienne en échappant au jugement.
Mais il est impossible également de pouvoir vouloir accélerer le processus pour se réfugier le plus rapidement dans le paradis.
Bref, vous ne pouvez strictement rien faire dans un premier temps que de subir les effets occasionnés par la rencontre entre votre propre nature et Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?   Mer 23 Sep 2009, 15:46

Il me semble que c'est là une description de l'expérience du purgatoire,non ?

Par contre je ne vois pas ta réponse à la remarque d'Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
cruchoix



Messages : 863
Inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?   Jeu 24 Sep 2009, 20:39

Bonsoir Enlui,

L'amour est méprisé en permanence, l'être humain est bien peu de chose en fait.
Certains le font plus où moins consciement, d'autres sans même s'en rendre compte; c'est la vie.
Mais le jour vient où chacun voit les choses avec son coeur.

Il est donc difficile voir impossible de juger les êtres humains sur cette terre.
En fait, on peut juger un acte, dire s'il est bon ou mauvais; mais on ne peut pas juger la qualité du coeur de quelqu'un sur son acte, d'autant que la capacité de jugement de chacun reste subjective.
Après tout le bon larron n'était visiblement pas un enfant de coeur, et pourtant Jésus lui même lui dit "aujourd'hui tu seras avec moi en paradis".
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?   Jeu 24 Sep 2009, 23:50

cruchoix a écrit:
Bonsoir Enlui,

L'amour est méprisé en permanence, l'être humain est bien peu de chose en fait.
Certains le font plus où moins consciement, d'autres sans même s'en rendre compte; c'est la vie.
Mais le jour vient où chacun voit les choses avec son coeur.

Il est donc difficile voir impossible de juger les êtres humains sur cette terre.
En fait, on peut juger un acte, dire s'il est bon ou mauvais; mais on ne peut pas juger la qualité du coeur de quelqu'un sur son acte, d'autant que la capacité de jugement de chacun reste subjective.
Après tout le bon larron n'était visiblement pas un enfant de coeur, et pourtant Jésus lui même lui dit "aujourd'hui tu seras avec moi en paradis".

Tout a fait!
D'où le devoir de miséricorde,mieux :le coeur miséricordieux.
Revenir en haut Aller en bas
 
Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Arnaud ne mêle-t-il pas sa pensée et celle de l'Eglise ?
» Cathéchisme et théologie d'Arnaud Dumouch
» Objection de l'Abbé Guy Pages sur le rôle des NDE chez Arnaud dumouch
» deuxième partie de l'interview d'Arnaud Dumouch sur idees-blog-sur-la-vie.com
» Le Jansénisme...Arnaud??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: