DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Paralysie du sommeil?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
spoutnik



Masculin Messages : 254
Inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Paralysie du sommeil?   Mar 08 Sep 2009, 16:19

La paralysie du sommeil est un phénomène que la majorité d'entre nous a déjà connu, du moins comme enfant: on se réveille brutalement, paralysé, un sentiment d'oppression nous envahit, seules les paupières arrivent à bouger (et encore) et on ressent en général une grande angoisse. Et impossible de bouger pendant de longues secondes... Il n'est pas rare de ressentir une présence maléfique pendant ces longs moments. Mais je présume que cette impression est souvent fausse, comme le phénomène est avant tout neuro-psychologique.

Pourquoi je parle de ça? C'est juste que je me suis souvenu ce soir d'un événement que j'ai vécu entre 10 et 12 ans et sur lequel j'aurais bien aimé avoir des avis éclairés.

Je dormais chez ma soeur et mon beau-frère et me suis réveillé avec l'impression immédiate qu'un truc clochait, qu'il y avait quelque chose de vraiment malsain dans l'air. Je n'étais pas paralysé du tout et bien lucide. Quelques secondes plus tard, j'ai vu une sorte de longue robe en velours noir passer à côté du lit tout près de ma tête. Je n'ai pas vu tout le "corps", qui devait être grand. Je fus pris de tremblement incontrôlables mais qui passèrent tout de suite. Cinq, peut-être dix secondes plus tard, rebelote: second passage, mêmes sentiments de répulsion et tremblements incontrôlables. J'avais l'impression qu'un démon faisait le tour de l'étage. Cette espèce de robe en velours noir aux limites floues et indéfinies descendait jusqu'au sol et "glissait" rapidement sans bruit. Il y a eu un troisième, peut-être un quatrième tour et ma nièce qui était encore bébé s'est mise à pleurer, dans la chambre à côté. Ma soeur s'est levée et c'était fini.

Je suis resté éveillé et j'ai immédiatement cherché toutes les raisons de douter de ce que j'avais perçu. Mais pas moyen en tout cas de douter que j'étais réveillé une minute auparavant. Quant à la lucidité, je suis très sûr de moi mais il est impossible d'en être sûr à 100%. Un fou véritable n'est pas conscient d'être fou. Tout comme une personne inconsciente, par définition, ne peut pas avoir conscience d'être inconsciente. Et la conscience est de toute façon un état variable: il suffit de boire un verre de trop ou simplement un café pour le vérifier.

Alors, une hallucination de demi-sommeil malgré tout? Un plomb qui a pété? Une réelle présence maléfique? Dans le dernier cas, quel sens lui donner?

Spoutnik
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Mer 09 Sep 2009, 01:53

Pour la paralysie du sommeil , j'ai émis il y a longtemps déjà une hypothèse : ce serait la réactivation accidentelle du souvenir de l'immobilisation forcée et terriblement angoissante que nous subissons lors de la naissance , par le passage , à coup de contractions , dans un canal trop étroit .
Pour la personne en robe qui passe et repasse , il serait peut-être bon d'interroger des témoins de votre naissance , cher spoutnik . Mais vous auriez bien de la chance s'ils se souviennent . Nous ne portons pas assez d'attention aux circonstances de la naissance .
Pourtant , elles sont importantes , comme le souligne le NT : " Malheur à celles qui accoucheront en ces jours-là ..." .
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Mer 09 Sep 2009, 04:08

C'est une excellente hypothèse puisqu'elle est très juste.

:chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Mer 09 Sep 2009, 04:52

C'est aussi, chaque matin, quelques secondes d'immobilité où l'on se réveille, où la tête est vide ! On on émerge, il n'y a plus de sommeil, les yeux sont bien ouverts !!! C'est un processus normal, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Mer 09 Sep 2009, 06:35

Je suis certain qu'un rêve en lequel nous étions, peut, une fois réveillé, puisse reproduire ses images à notre esprit et à nos yeux
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Mer 09 Sep 2009, 08:58

Enlui a écrit:
Je suis certain qu'un rêve en lequel nous étions, peut, une fois réveillé, puisse reproduire ses images à notre esprit et à nos yeux

Très intéressant . Je vais fouiner pour vérifier .
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Mer 09 Sep 2009, 09:30

J'ai trouvé un article intéressant , dans " L'évolution psychiatrique " Vol 67 Issue 2 April-June 2002
pages 344-357 Copyright 2002 Editions scientifiques Elsevier SAS

" Le rêve touche au mort . Du rêver au créer - la montée des visages " par Céline Masson .

Je vais tenter de pointer vers le résumé ( sans garantie ) :

http://www.sciencedirect.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6VP7-46VD4N3-6&_user=10&_rdoc=1&_fmt=&_orig=search
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Mer 09 Sep 2009, 09:40

Raté ! Essayons ceci :
www.em-consulte.com/article/178480
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Mer 09 Sep 2009, 09:51

Réussi . Il y a aussi , dans un registre connexe , les expériences de Marcel V. Locquin :
http://trans-science.cybernetique.info/fr/reveeve.htm

Je pressens un rapport avec notre problème mais je ne distingue pas encore lequel .
Revenir en haut Aller en bas
spoutnik



Masculin Messages : 254
Inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Mer 09 Sep 2009, 10:03

boudo a écrit:
Pour la paralysie du sommeil , j'ai émis il y a longtemps déjà une hypothèse : ce serait la réactivation accidentelle du souvenir de l'immobilisation forcée et terriblement angoissante que nous subissons lors de la naissance , par le passage , à coup de contractions , dans un canal trop étroit .
Pour la personne en robe qui passe et repasse , il serait peut-être bon d'interroger des témoins de votre naissance , cher spoutnik . Mais vous auriez bien de la chance s'ils se souviennent . Nous ne portons pas assez d'attention aux circonstances de la naissance .
Pourtant , elles sont importantes , comme le souligne le NT : " Malheur à celles qui accoucheront en ces jours-là ..." .
Intéressant comme hypothèse. Merci! Je ne sais pas si on peut forcément l'appliquer aux paralysies du sommeil mais d'autres ont hypothétisé comme vous à propos de souvenirs inconscients de la naissance, voire anténataux, dans le cadre d'autres phénomènes (des pathologies). Eh bien je vais donc me renseigner auprès de ma mère, je ne vois pas qui d'autre se souviendrait. Mon père est arrivé en retard (!) et puis à l'époque on n'encourageait pas les papas à assister, on les fichait même parfois à la porte parce qu'ils étaient "dans les pieds" du personnel.

Spoutnik
Revenir en haut Aller en bas
spoutnik



Masculin Messages : 254
Inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Mer 09 Sep 2009, 10:14

Enlui a écrit:
Je suis certain qu'un rêve en lequel nous étions, peut, une fois réveillé, puisse reproduire ses images à notre esprit et à nos yeux
Sous la forme d'un court flash, c'est évident. Le cerveau est prompt a fournir une première tentative d'identification à un objet qu'il n'a pas fini d'analyser (morphologiquement etc.) Exemple? Une ombre ou un reflet dans une vitre qui ravive un objet ou une personne dont on a rêvé.

Maintenant, s'il s'agit de revivre un rêve (oublié en plus!) ou un extrait de rêve qui dure une minute, j'y crois un peu mois dans des circonstances "normales". Ce serait tout à fait possible à mon avis sous l'influence de psychédéliques (utilisés en psychiatrie jusque dans les années 70) comme le LSD, les champignons magiques ou le peyote. Sans l'influence de substances, il s'agirait d'un pétage de plombs passager, quelle qu'en soit la cause. On ne sait e.g. pas toujours ce qui cause un flashback bien que les hypothèses soient en général d'ordre sémiologique (à la Jung).

Amicalement, Spoutnik
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Mer 09 Sep 2009, 12:19

une minute...oui c'est alors autre chose!

Là encore je dirais qu'il n'y a rien a dire d'inquiétant puisque phénomène non répétitif et non envahissant.

flashback comme tu le dis,

possible

mais alors de quoi?

Seul toi peux le découvrir!
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Mer 09 Sep 2009, 12:29

Je peux citer mon témoignage. J'ai vécu ces paralysies du sommeil il y a 25 ans environ. Mais personne n'en parlait à l'époque et il n'y avait pas internet.

Ca se passait en général en début d'après-midi. Une grande fatigue et un besoin de m'allonger. Puis paralysie totale. La première fois j'ai cru que j'allais mourrir. Quand j'essayais de bouger une puissante énergie s'agitait en moi et me faisait même mal.

Je n'entrerai pas dans les détails, mais au bout de la 3e paralysie je crois, j'ai enfin réussi à bouger les bras. Mais ce n'était pas les bras de mon corps physique mais de mon corps "astral". Mes yeux n'étant pas complètement fermés, j'ai pu voir un instant mes bras croisés sur mon corps endormi, et en même temps les autres bras en l'air (je précise que je les voyais et les ressentais).

Un autre jour, c'est mon corps entier qui s'est décorporé (ou dédoublé).

Ce fut le début de ma recherche spirituelle...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Mer 09 Sep 2009, 12:39

Louis a écrit:
Je peux citer mon témoignage. J'ai vécu ces paralysies du sommeil il y a 25 ans environ. Mais personne n'en parlait à l'époque et il n'y avait pas internet.

Ca se passait en général en début d'après-midi. Une grande fatigue et un besoin de m'allonger. Puis paralysie totale. La première fois j'ai cru que j'allais mourrir. Quand j'essayais de bouger une puissante énergie s'agitait en moi et me faisait même mal.

Je n'entrerai pas dans les détails, mais au bout de la 3e paralysie je crois, j'ai enfin réussi à bouger les bras. Mais ce n'était pas les bras de mon corps physique mais de mon corps "astral". Mes yeux n'étant pas complètement fermés, j'ai pu voir un instant mes bras croisés sur mon corps endormi, et en même temps les autres bras en l'air (je précise que je les voyais et les ressentais).

Un autre jour, c'est mon corps entier qui s'est décorporé (ou dédoublé).

Ce fut le début de ma recherche spirituelle...

Je comprends là qu'il s'agit de la paralysie du sommeil,Spoutnik finalement développe autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Mer 09 Sep 2009, 12:57

Il y avait un bon forum internet sur le sujet mais qui a malheureusement fermé.

Dans ce forum certains cherchaient à apporter une réponse psychologique et même neurologique. Mais les témoignages de décorporation étaient malheureusement rejetés, ou classés dans la catégorie des rêves.

J'ai connu une personne (un jeune homme) qui avait des paralysies du sommeil mais accompagnées d'une expérience inquiétante de "succube". Une femme lui faisait l'amour et il ne pouvait pas bouger, totalement impuissant. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
spoutnik



Masculin Messages : 254
Inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Mer 09 Sep 2009, 13:00

Enlui: non, il me semble que ce dont parle Louis est une projection de son corps dans l'astral, peut-être même bien un voyage astral dans le dernier cas.

Je comprends qu'il ne veuille pas rentrer dans les détails mais c'est le premier témoignage direct de décorporation stricto sensu que j'entends.

On a tous connu des expériences/sensations plus ou moins bizarres de cet ordre-là mais le cas d'une décorporation ne doit pas être si courant (sauf peut-être pour les NDEs).

Spoutnik
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Mer 09 Sep 2009, 15:10

C'était peut-être Voldemort...


Ok je sors.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Mer 09 Sep 2009, 16:39

spoutnik a écrit:
Enlui: non, il me semble que ce dont parle Louis est une projection de son corps dans l'astral, peut-être même bien un voyage astral dans le dernier cas.

Je comprends qu'il ne veuille pas rentrer dans les détails mais c'est le premier témoignage direct de décorporation stricto sensu que j'entends.

On a tous connu des expériences/sensations plus ou moins bizarres de cet ordre-là mais le cas d'une décorporation ne doit pas être si courant (sauf peut-être pour les NDEs).

Spoutnik

Oui j'ai relu son post,tu as raison.

Il m'apparait qu'il faut comprendre le sujet du fil (paralysie du sommeil) comme une expérience de décorporation ou comme une projection dans l'astral?

Pour rire:Louis écrit: "J'ai connu une personne (un jeune homme) qui avait des paralysies du sommeil mais accompagnées d'une expérience inquiétante de "succube". Une femme lui faisait l'amour et il ne pouvait pas bouger, totalement impuissant" ...

A tous:

Laughing Laughing


Dernière édition par Enlui le Jeu 10 Sep 2009, 13:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Mer 09 Sep 2009, 17:02

Enlui a écrit:

Pour rire:Louis écrit: "J'ai connu une personne (un jeune homme) qui avait des paralysies du sommeil mais accompagnées d'une expérience inquiétante de "succube". Une femme lui faisait l'amour et il ne pouvait pas bouger, totalement impuissant" ...
Oui, en plus j'en étais conscient au moment de l'écrire. Laughing
Mais il avait une charmante copine à l'époque et je ne crois pas qu'il eut été impuissant. Mais bon je ne l'ai jamais revu.

En revanche, je pense à notre ami commun, Jean-Michel, que j'aimais beaucoup, et qui est mort jeune (vers 35 ans) en faisant l'amour avec sa compagne. Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Mer 09 Sep 2009, 17:16

Ca me fait penser à une chanson de Leo Ferre,qui dit que cela peut arriver justement en cette activité....

"La vie ne tient qu'à un petit vaisseau dans le cerveau et qui peut déconner à n'importe quel moment, quand tu fais l'amour, quand tu divagues, quand tu t'emmerdes, quand tu te demandes pourquoi tu t'emmerdes."
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Mer 09 Sep 2009, 17:29

oui, il a eu un AVC, une attaque cérébrale...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Mer 09 Sep 2009, 17:35

L'ayant vécu il y a 1-2 ans plusieurs fois, je me souviens avoir eu le sentiment d'avoir une chose sur moi m'oppressant et voulant m'étouffer.

Au bout d'un moment j'ai appelé à l'aide la Vierge Marie, et cette chose a disparu et n'est plu jamais revenu.

Ma peur dont j'ai finalement appris à contrôler vers la fin, ma servi à pouvoir appeler à l'aide et faire partir une bonne fois pour toute cette chose.

Par contre cette peur, était vraiment malsaine et assez terrible à vivre car il fut un temps ou je n'osais plu m'endormir tellement j'étais horrifié par ce que je vivait.

Enfin il faut la combattre après tout, dite vous qu'elle ne vous tue pas et qu'elle se nourrit seulement de votre peur. Smile
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Jeu 10 Sep 2009, 01:11

Merci pour votre témoignage , cher Vincent01 . En ce qui me concerne , j'ai vécu cet étouffement de fin de nuit , une fois par mois pendant un peu plus de 30 ans . Je rêvais
qu'un poids d'une tonne m'enserrait à m'étouffer et que je devais faire un effort surhumain
pour avancer un peu la tête , la tourner et respirer . Cette expérience me laissait épuisé pour quelque 3 jours .

Mon témoignage s'inscrit plus dans l'ordre physique que celui des autres intervenants de ce fil . Mais je peux concevoir que des forces préternaturelles puissent abuser de la paralysie du sommeil .

Je ne comprends pas bien votre démarche , cher spoutnik . Vous lancez le fil en parlant de la paralysie du sommeil et vous narrez votre témoignage de la personne en robe de velours
, apparemment sans lien avec ce phénomène . Pouvez-vous préciser ce que vous cherchez ? Merci .
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Jeu 10 Sep 2009, 07:56

boudo a écrit:


Je ne comprends pas bien votre démarche , cher spoutnik . Vous lancez le fil en parlant de la paralysie du sommeil et vous narrez votre témoignage de la personne en robe de velours
, apparemment sans lien avec ce phénomène . Pouvez-vous préciser ce que vous cherchez ? Merci .

J'écrivais ci-dessus:"Il m'apparait qu'il faut comprendre le sujet du fil (paralysie du sommeil) comme une expérience de décorporation ou comme une projection dans l'astral?"

Allez dis nous "Bip-bip" Smile


Dernière édition par Enlui le Jeu 10 Sep 2009, 13:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
spoutnik



Masculin Messages : 254
Inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Jeu 10 Sep 2009, 09:48

Vincent: la peur de la peur est quelque chose de bien connu dans le domaine des troubles anxieux. Elle peut à elle-seule et sans autre cause objective apparente provoquer des crises de panique. Mais il est possible de la maîtriser quand on la sent venir. Les thérapie cognitives peuvent aider, si c'est un réel problème qui vous pourrit la vie.

Boudo et Enlui: ma démarche? simplement obtenir des avis et idées sur ma petite histoire. Le lien entre ma petite histoire et la paralysie du sommeil? Juste qu'on n'est jamais réellement certain de son état de conscience et qu'il faut a priori faire preuve de discernement quant aux *sensations* de présences maléfiques, surtout quand on vient de se "réveiller". On se croit d'ailleurs facilement réveillé sans l'être complètement. Pour preuve, un court réveil après un rêve dont on a alors un souvenir très net suivi d'un rendormissement: après le second réveil, le rêve est parfois effacé ou sérieusement gommé.

Concernant la décorporation etc, j'ai déjà vécu des choses bizarres mais jamais quoi que ce soit qui réponde à la définition d'une décorporation ou d'un voyage dans l'astral. C'est Louis qui a amené le sujet, qui par ailleurs est très intéressant.

Donc si ces phénomènes intéressent du monde et génèrent de l'activité hétéroclite sur ce fil, peut-être faudrait-il le scinder ou simplement le renommer. Je ne suis pas modo et pas en mesure de renommer un fil.

Paranormalement vôtre,

Spoutnik
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Ven 18 Sep 2009, 18:39

bonjour Spoutnik

si ce que tu as vécu est dû a une présence négative (agression) d'une entité spirituelle il est possible de l'identifier par ta Vie spirituelle car désormais dans l'Esprit le témoignage sera clair, car ce n'est pas l'intellect qui aide mais l'Esprit du Christ !
si ce n'est qu'une remonté de situation enfouie dans ton passé et âme psychique tu le saura aussi comme le fonctionnement d'une simple mécanique.

ce qui est Esprit est totalement différent de l'expérience psychique par notre Baptême on ne tremble plus devant ces fait là et les situations s'éclaircissent !

l'Esprit c'est (ce Qui Est) ce que l'on devient et le reste c'est ce qui passe, là on peut identifier et s'apercevoir de qui a fait quoi ou pas.

fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Dim 20 Sep 2009, 12:34

Citation :
me suis réveillé avec l'impression immédiate qu'un truc clochait, qu'il y avait quelque chose de vraiment malsain dans l'air

Bon d'accord, regardons cela de plus près...

Certains sentiments qui accompagnent une naissance difficile où la vie de l'enfant à naître est menacée, laisserons des traces dans son inconscient (refoulement de l'émotion, question de survie). La crainte d'une menace non identifiable évidement. Il y aura donc des impressions soudaines d'un danger qui menace (malsain). Des impression de fin du monde etc... Comme un genre de pressentiment qui n'en est pas un en réalité. Une grande peur soudaine, impossible à identifier. Cette peur est très physique (viscérale), d'où les tremblements du corps...

L'enfant est très près de sa naissance puisque sa naissance n'est pas loin derrière. Alors il fera plus facilement des cauchemars. Même éveillé ces sentiments peuvent refaire surface dans la crainte du noire (de l'obscurité). Comme il ne peut identifier sa peur (le danger concret qui le menace), il lui donnera un visage, une forme menaçante (imagination). Seul le sentiment est bien réel mais il trouve sa source dans une réalité passé (sa naissance).

Évidement une personne qui a vécue une naissance difficile où sa vie était menacée de mort, aura l'esprit imprégné par un sentiment (impression) de catastrophe imminente. Cela aura modifié (fait dévié) un peu sa psychologie. Cette personne aura tendance à imaginer le pire. Elle optera plus facilement pour des scénarios de fin du monde ou des scénarios de dangers qui menacent l'humanité toute entière... Cette personne sera sincère puisque le sentiment à la base est vrai mais il se situe au moment de sa naissance (c'est à dire dans une autre réalité que la réalité présente, celle de son passé). Toute sa psychologie y est préparée (disposée à y croire) en quelque sorte depuis sa naissance (danger de mort).

Il n'est pas rare que la vie de l'enfant à naître soit menacée de mort pendant quelques minutes. On vie dans un monde stressé. Le stresse d'une mère qui enfante, bloquera (crispée) le passage et l'enfant se retrouvera coincé pendant de longues minutes (sensation de pression). C'est quelques minutes suffiront pour imprégné en lui ces sentiments (impressions) d'un danger imminent (peur de la mort finalement puisque sa vie est vraiment menacée). Quelques fois c'est le cordon qui le retient (enrouler autour du coup) et l'étouffe (sensation d'étouffement).
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Dim 20 Sep 2009, 14:47

Tourterelle, cela expliquerait en effet beaucoup de phénomènes ( sensations d'étouffement dans la paralysie du sommeil, par exemple). Avez-vous des références pour vos explications ou parlez-vous d'autorité ? J'aimerais en savoir plus ...
Je lis attentivement ce sujet car il m'intéresse beaucoup.
Merci à tous ceux qui s'y impliquent en témoignant et en expliquant ce qu'ils savent.
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Dim 20 Sep 2009, 15:10

Ben non, je n'ai pas vraiment d'autorité... Cela vient de mon gros bon sens (réalisme, donc la référence est moi-même)...

Désolée. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Dim 20 Sep 2009, 15:15

Citation :
Tourterelle, cela expliquerait en effet beaucoup de phénomènes ( sensations d'étouffement dans la paralysie du sommeil, par exemple).

Bien sûre.
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Dim 20 Sep 2009, 16:43

Merci Tourterelle!

Connaissez-vous Bernard Montaud ?
.... Vos explications me disaient quelque chose et une brève recherche m'a mise sur sa piste Very Happy
je possède un gros bouquin de Bernard Montaud: la Psychologie Nucléaire. Ce livre m'avait en son temps renvoyée à un autre ouvrage de ce psy : L’accompagnement de la naissance
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Dim 20 Sep 2009, 16:54

cébé a écrit:
...
Merci à tous ceux qui s'y impliquent en témoignant et en expliquant ce qu'ils savent.

J'ai effectivement vécu dans ma chair et dans mon esprit ce que Tourterelle explique . J'ai déjà raconté quel cauchemar - toujours le même - je faisais une fois par mois jusqu'à l'âge de 35 ans environ . C'est une cure d'audiopsychologie " Tomatis " ( sons filtrés ) qui m'en a délivré .
Mais cela ne me suffisait pas . Pour être totalement apaisé , mon esprit avait besoin de comprendre .
Ce sont les livres de Stanislaw Grof qui m'ont permis ce travail . Son concept de " coex " ( complexe d'expériences ) est vraiment lumineux . Contrairement aux idées reçues , les problèmes psychologiques ne vont pas naturellement en s'atténuant , grâce au jeu des relations .
Ils vont au contraire en s'aggravant , comme une boule de neige qui dévale de la montagne .
Il faut un événement extraordinaire pour arrêter ce processus .
Pour moi , cela a été mon expérience religieuse à Medjugorje .
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Lun 21 Sep 2009, 01:46

Citation :
Connaissez-vous Bernard Montaud ?

Non, je ne connais pas. Mais c'est bien que la spychologie évolue.. Very Happy

Pour qu'un traumatisme soit réglé, il doit y avoir connections entre l'évènement traumatisant et le sentiment refoulé. Donc il faut revivre le traumatisme pour que la situation soit réellement réglé puisque l'esprit a fuit la réalité par le refoulement de l'émotion. C'est par l'émotion ressentie dans sa totalité que la blessure cicatrisera finalement. Pour qu'une blessure guérisse, elle doit faire mal...
C'est logique.

Mais pour ce qui est des traumatismes de la naissance, l'intelligence n'intervient pas. Il est difficile pour un adulte de ne pas réfléchir (interpréter) à sa blessure et simplement se laisser ressentir la douleur. Dans le cas des traumatisme de la naissance, la peur se ressent d'une manière très physique, puisqu'il s'agit d'une peur viscérale (un bébé ressent avec son corps tout entier, comme si la peur possédait son corps). L'intelligence dans ce cas devient un obstacle (une défense). Lors du sommeil les défenses sont moins actives, alors le sentiments traumatisant resurgira plus facilement mais l'imagination lui donnera une représentation symbolique (visage, forme), ce qui n'est pas réaliste (la réalité du traumatisme). Un traumatisme est comme une situation qui n'est pas réglée, comme elle n'est pas réglée, elle revient constamment (afin d'être réglé finalement). Pour quelle soit réglée, il faut la revivre telle qu'elle était à son origine et cela consciemment (sans l'interprétation de l'intelligence et sans l'imagination du rêve). Donc c'est par le sentiment refoulé qui remonte constamment à la surface (conscience) que l'évènement traumatisant reviendra à la mémoire. C'est l'émotion qui est le lien avec l'évènement traumatisant. Quand l'émotion traumatisante et l'évènement traumatisant ne feront plus qu'un (l'émotion ressentie dans sa totalité et connecter à l'évènement), la situation sera réglée. Mais se n'est pas évident de contourner tout les obstacles de l'irréalité (défense) pour atteindre la réalité... Le sentiment traumatisant doit être ressentie jusqu'au bout (dans sa totalité) afin que la situation soit vraiment réglé (donc tout les souvenirs de l'évènement revenue à la mémoire dans leur totalité). Les personnes ont plutôt tendance à imiter un traumatisme de naissance (sans vraiment le vouloir) qu'à le revivre réellement, puisque c'est très douloureux (peur de la mort, danger de mort). Il est plus simple et moins douloureux de demander la guérison du traumatisme effectivement. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Lun 21 Sep 2009, 02:02

Merci , Tourterelle .
La question que je me suis posée est : pourquoi tant de gens refusent de considérer sérieusement la théorie du traumatisme de la naissance , si importante pour préparer la guérison ( pas pour la réaliser puisque ce traumatisme est de l'ordre de l'émotion refoulée , vous l'avez bien fait remarquer ) ?. C'est probablement parce qu'ils devraient admettre qu'ils ne sont pas aussi sains de corps et d'esprit qu'ils ne s'en persuadent .
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Lun 21 Sep 2009, 02:27

Citation :
C'est probablement parce qu'ils devraient admettre qu'ils ne sont pas aussi sains de corps et d'esprit qu'ils ne s'en persuadent .

C'est une excelente question. Very Happy

Personne n'a eu une vie parfaite (naissance parfaite, parent parfait). On a tous nos petits traumatismes. Mais tous n'ont pas la même capacité de refoulement. Une personne qui refoule facilement ses émotions (donc fuit facilement la réalité), fuira aussi cette réalité de l'existence du traumatisme de naissance. Tu vois... Il s'agit toujours même dans ce cas (nier l'existence des traumatismes quel qu'ils soit) d'une fuite de la réalité.

Pour d'autres cela sera évident, puisqu'ils n'ont pas tendance à fuir autant la réalité (ils sont plus émotif et habituellement plus près de leur réalité et ont moins de défenses psychologiques, leurs défenses psycholique contre les traumatismes sont moins solides).

L'intelligence peut être un obstacle, dans le sens qu'elle peut permettre de fuir la réalité (un outils de fuite). Mais une grande intelligence ne pourra pas fuir la réalité d'un traumatisme, bien au contraire (son intelligence la ramènera constamment à sa réalité)...


Dernière édition par Tourterelle le Lun 21 Sep 2009, 02:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Lun 21 Sep 2009, 02:30

Citation :
( pas pour la réaliser puisque ce traumatisme est de l'ordre de l'émotion refoulée , vous l'avez bien fait remarquer ) ?.

C'est toujours possible, mais se n'est pas évident à réaliser et cela à cause des défenses psychologiques qui empêchent le traumatisme de refaire entièrement surface (protège du traumatisme mais finalement empêche sa guérison), nuance... Cela peut se faire (et se n'est pas certain) mais ça risque d'être long dans bien des cas. Pour certains le traumatisme est très près de la conscience et ne demande qu'à être revécue (dans ce cas les défenses sont moins grandes ou inefficaces) et cela sera moins long (plus évident à réaliser).
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Lun 21 Sep 2009, 03:27

En passant... La paralysie du sommeil n'est pas un état de rêve ni de cauchemar. On est éveillé et conscient.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Lun 21 Sep 2009, 03:39

La paralysie du sommeil. C'est bien le titre.



Mais cela peut se produire en état de relaxation (avant le sommeil) ou au moment du réveille ou pendant le sommeil...

Ton sujet est un autre sujet Louis (décorporation).. Peut-être que les effets sont semblables mais la cause est différente. C'est un autre sujet tout aussi intéressant effectivement...

p.s. Une décorporation peut se produire aussi pendant le sommeil... Mais dans ce cas il me semble qu'il n'y a pas cette paralysie du corps (ou se n'est pas conscient puisque le corps dort réellement)...
Dans ton cas, tu ne dormais pas effectivement, c'était plutôt une relaxation qui a aboutie sur une décorporation. Quoiqu'elle se préparait puisque tu ressentais une fatigue..

Il y a deux sujets dans ce file mais il ne faudrait pas les confondre (l'un n'est pas l'autre et les deux existe). La décorporation est moins fréquente (plus rare)... La décorporation n'est pas ce qu'on appelle la paralysie du sommeil effectivement. C'est un autre sujet qui lui ressemble par certains aspects (la paralysie du corps que tu as vécue)... Very Happy Mais c'est un autre sujet tout aussi intéressant. Mais il ne faut vraiment pas les confondre (c'est autre chose)...
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Lun 21 Sep 2009, 05:59

Tourterelle a écrit:

Dans ton cas, tu ne dormais pas effectivement, c'était plutôt une relaxation qui a aboutie sur une décorporation. Quoiqu'elle se préparait puisque tu ressentais une fatigue..
Ah non pas une relaxation. C'était effrayant de se retrouver ainsi paralysé. On croit qu'on va mourrir, c'est horrible.

Pour moi, il s'agit de la première étape avant la décorporation. On est comme bloqué entre deux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Lun 21 Sep 2009, 13:05

Citation :
Pour moi, il s'agit de la première étape avant la décorporation. On est comme bloqué entre deux.

Oui, ça doit pas être très agréable... Lorsque l'âme quitte le corps ou s'élève sans le quitter totalement (comme lors d'une extase), le corps est un peu comme mort (perte des sens, ce que tu appelle paralysie physique, ce qui est réellement) donc entre deux monde. La mort ressemble à une naissance, la mort est une forme de naissance. Lors d'un traumatisme de naissance, il n'y a pas cette perte des sens physiques mais une sensation de pression (les sens physique sont toujours actif). Coincé entre deux monde se n'est pas être coincé entre deux objets (les parois du vagin ou être retenu par le cordon). La décorporation se produit aussi lors de la mort (donc peur de mourir). Elle fait partie du processus de mort où l'âme quitte le corps. Il est possible que cette expérience de décorporation est éveillé en toi certains souvenirs de ta naissance. La mort et la naissance sont deux passages d'un état de vie à un autre état de vie.

Si on ferait l'expérience de piquer avec une aiguille le corps d'une personne qui vie une paralysie dû à un traumatisme de naissance et celle dû à une décorporation, les résultats seraient bien différents. Le premier serait très sensible à la douleur physique (pas de perte des sens) et l'autre ne serait (ou très peu) sensible à la douleur physique (perte des sens totale ou presque totale). C'est deux états se ressemblent mais ils sont très différents. Dans les deux cas, il peut y avoir cette peur de mourir effectivement.

C'est pour cette raison que tu ne reconnais pas vraiment ton expérience de décorporation dans le titre de ce sujet qui est la "paralysie du sommeille". Celui dont les souvenirs d'un traumatisme de la naissance refait surface lors de son sommeil, s'y reconnaîtra parfaitement.

Se n'est pas grave, mais il faut juste ne pas confondre l'un et l'autre.

Mais dit moi, à cette époque, est-ce que tu faisais des méditations bouddhiste? Ou peut-être que cette expérience de décorporation t'a amener à t'intéresser à cette forme de méditation boudhiste...
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Lun 21 Sep 2009, 13:59

Tourterelle a écrit:

Mais dit moi, à cette époque, est-ce que tu faisais des méditations bouddhiste? Ou peut-être que cette expérience de décorporation t'a amener à t'intéresser à cette forme de méditation boudhiste...
Non, je ne connaissais absolument rien. Un pur athée matérialiste! :viking:

Mais c'est à partir de là que je me suis posé des questions, et que ma recherche spirituelle a commencé. Mais je n'ai pensé à aucun moment à en parler à un prêtre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil?   Lun 21 Sep 2009, 14:55

Citation :
Un pur athée matérialiste!

Je t'imagine mal en athée matérialiste ( :viking:) ... Laughing Il fallait une expérience vraiment très "frappante", presque brusque, pour éveiller en toi cette possibilité d'une vie de l'esprit hors de la matière physique de ce monde. Rien de mieux qu'une décorporation de l'âme à la matière pour y croire! Laughing

En tous cas, je te remercie pour ton témoignage vraiment très riche en la matière (si je puis dire)... ;)

Very Happy I love you
Revenir en haut Aller en bas
 
Paralysie du sommeil?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paralysie du sommeil ou paralysée par quelque chose?
» la paralysie du sommeil
» BOUTLELIS ( PARALYSIE DU SOMMEIL)
» La paralysie du sommeil et rêves lucides
» PARALYSIE DU SOMMEIL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: