DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 « L’euthanazi », par le Professeur Jérôme Lejeune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: « L’euthanazi », par le Professeur Jérôme Lejeune   Dim 06 Sep 2009, 23:25

« L’euthanazi », par le Professeur Jérôme Lejeune


Paris Match : On recommence à beaucoup parler d'euthanasie. Certains, comme le professeur Minkowski, qui s'en est récemment expliqué ici même, lui sont favorables, à certaines conditions. D'autres, dont vous êtes, lui sont résolument opposés.

Jérôme Lejeune : C'est le moins que l'on puisse dire. Tout d'abord, il faudrait écrire ce mot différemment : "euthanazi", et non pas "euthanasie", car c'est ainsi qu'il s'est imprimé en lettres de sang dans l'Histoire. Je m'explique. Tout a commencé en Allemagne, dans les années trente, avant même que ne s'instaure le pouvoir hitlérien. Des médecins dévoyés se sont mis alors à sacrifier certains patients : cela s'appelait, je crois, le "Grabentod". Au début, l'exemple avait été donné par des psychiatres, qui passaient en jugement des schizophrènes et qui les liquidaient s'ils dépassaient les possibilités du traitement. Puis cette pratique s'est étendue à d'autres malades. Soixante mille malades ont ainsi été exécutés. C'est même pour cela que fut inventée la chambre à gaz. Le nazisme n'avait plus qu'à continuer sur les mêmes traces ! Il est important de comprendre le processus. Il y a eu d'abord une médecine qui n'était pas nazie, mais qui s'est dénaturée en introduisant la notion que l'on peut éliminer ceux que notre art ne sait pas guérir. Puis, quand cette pratique a été acceptée par le public, il devenait tout simple de tuer n'importe qui, pour n'importe quel motif : politique, racial, économique, aucune importance. Car si les médecins commencent à tuer, pourquoi les gouvernants s'en priveraient-ils ?

http://notredamedesneiges.over-blog.com/article-35744644.html
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: « L’euthanazi », par le Professeur Jérôme Lejeune   Lun 07 Sep 2009, 09:59

De nos jour, l'euthanasie des handicapés n'est plus justifiée par un motif de pureté de la race et de coup, mais par de bons sentiments larmoyants et humanistes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: « L’euthanazi », par le Professeur Jérôme Lejeune   Lun 07 Sep 2009, 11:28

Tout á fait d accord avec cela.
Il faut savoir le dire.
Et il faut savoir résister.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: « L’euthanazi », par le Professeur Jérôme Lejeune   Lun 07 Sep 2009, 17:30

Cela me fait penser à un cas survenu chez nous, au Canada: l'affaire Robert Latimer, un homme qui avait une fillette handicapée mentalement et qui l'a tuée "par compassion" en 1993. Elle avait 12 ans.

http://en.wikipedia.org/wiki/Robert_Latimer (désolé pour ceux qui ne comprennent pas l'anglais, il n'y a pas de traduction française... Confused)

La vraie compassion n'est pas de dire: "pauvre vieillard grabataire, je vais lui faire une piqûre pour mettre fin à ses souffrances" mais de rendre ses souffrances plus supportables et de laisser aller les choses. Même chose pour les handicapés mentaux; il faut en prendre soin et leur montrer de la charité.

L'euthanasie, comme l'avortement, est un meurtre, même si une personne consent à ce qu'on abrège sa vie pour mettre fin à ses souffrances. Si l'euthanasie était légalisée, serait-ce moins un meurtre pour autant (même chose pour l'avortement)? Aux yeux de la loi des hommes, sans doute, mais aux yeux de Dieu, je n'en suis pas sûr... Mais de nos jours, l'homme se prend pour Dieu et décide lui-même de ce qui est bien ou mal... comme sous les régimes totalitaires!
Revenir en haut Aller en bas
Simple fidèle



Masculin Messages : 105
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: « L’euthanazi », par le Professeur Jérôme Lejeune   Lun 07 Sep 2009, 20:42

Christophore a écrit:
Tout á fait d accord avec cela.
Il faut savoir le dire.
Et il faut savoir résister.

La question est comment ?

J'ai parfois l'impression que les manifs font plus de mal que de bien... Impression que j'espère fausse.

Je pense qu'un jour, si l'avortement est aboli, cela ne viendra pas des cathos mais des femmes. Elles sont de plus en plus nombreuses à crier leurs souffrances sur des sites tels que doctissimo.

Cela dit, les catholiques ne doivent pas renoncer à combattre l'avortement par tous les moyens légaux et moraux qui sont à leur disposition.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: « L’euthanazi », par le Professeur Jérôme Lejeune   Lun 07 Sep 2009, 22:41

Les manifestations ont l'avantage de faire connaître la cause qu'on défend... quand on veut bien nous laisser une place dans l'espace public et médiatique!

Oui, il faut s'en tenir aux moyens légaux de lutte et ne pas imiter les extrémistes fondamentalistes américains qui assassinent des médecins qui pratiquent des avortements. Le "oeil pour oeil, dent pour dent" est contraire au christianisme.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: « L’euthanazi », par le Professeur Jérôme Lejeune   Lun 07 Sep 2009, 22:49

Paul a écrit:
Oui, il faut s'en tenir aux moyens légaux de lutte et ne pas imiter les extrémistes fondamentalistes américains qui assassinent des médecins qui pratiquent des avortements. Le "oeil pour oeil, dent pour dent" est contraire au christianisme.

Oui, et même là, n'exagérons rien. C'est arrivé une ou deux fois. De trop peut-être, mais ce n'est pas la manière de lutter contre l'avortement des chrétiens en général.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: « L’euthanazi », par le Professeur Jérôme Lejeune   Mar 08 Sep 2009, 00:32

Juste pour info : je recommande la consultation régulière de http://www.worldometers.info/fr/

J'y apprend à l'instant que le nombre de décès pour l'année est à ce jour de 41 000 000 de personnes, auxquels il faut ajouter 31 000 000 (non comptés dans les décès) d'avortements. C'est-à-dire que le nombre d'avortement double presque le nombre des seuls décès, toutes causes confondues. C'est énorme.
En outre, sur 31 000 000 d'avortements, seuls 800 000 ont été pratiqués pour cause de danger pour la mère.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: « L’euthanazi », par le Professeur Jérôme Lejeune   Mar 08 Sep 2009, 18:57

Paul a écrit:
Cela me fait penser à un cas survenu chez nous, au Canada: l'affaire Robert Latimer, un homme qui avait une fillette handicapée mentalement et qui l'a tuée "par compassion" en 1993. Elle avait 12 ans.

http://en.wikipedia.org/wiki/Robert_Latimer (désolé pour ceux qui ne comprennent pas l'anglais, il n'y a pas de traduction française... Confused)

La vraie compassion n'est pas de dire: "pauvre vieillard grabataire, je vais lui faire une piqûre pour mettre fin à ses souffrances" mais de rendre ses souffrances plus supportables et de laisser aller les choses. Même chose pour les handicapés mentaux; il faut en prendre soin et leur montrer de la charité.

Mais de nos jours, l'homme se prend pour Dieu et décide lui-même de ce qui est bien ou mal... comme sous les régimes totalitaires!

Bonne analyse. Tres bien vu.
Et il faut voir comment faire barrage concretement contre cette lacheté.
En France, la Loi Leonetti suffit. Pourquoi remettre l euthanazi sur le tapis des lois á revoir sans cesse, jusqu á ce qu on la laisse voter, de guerre lasse... et lache...
:|
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
 
« L’euthanazi », par le Professeur Jérôme Lejeune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « L’euthanazi », par le Professeur Jérôme Lejeune
» NANTES professeur mercier
» Comment faire cesser le dénigrement d'un élève par un professeur ?
» professeur de sport
» Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: