DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les mères porteuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Petrum

avatar

Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Les mères porteuses   Sam 29 Aoû 2009, 15:19

Chers amis,

J'ouvre un débat sur la gestation pour autrui (GPA), car elle est au ceour des révisions des loi de bioéthique de 2004.

En effet je ne sais pas trop quoi penser sur les mères porteuses. il s'agit de ces femmes qui pour une somme d'argent sont prêtes à porter l'enfant d'un couple infertile. En gros, on fait une fécontation in vitro des celluls germinales (ovule et spermatozoïde) du couple, et on implante le(s) embryon(s) formé(s) dans l'utérus d'une femme porteuse. La mère porteuse "prète" son utérus en quelque sorte.

En France c'est interdit. Donc beacoup de couples sont prêts à le faire clandestinement à l'étranger. Et en un sens on peut les comprendre : je pense que le désir d'enfant peut être un désir puissant et légitime. On ne peut pas non plus les blamer de ne pas chercher plutôt à adopter : les démarches sont compliquées et le couple n'est pas dans ce cas les parents "biologiques" de l'enfant.

On peut répliquer que le corps de la femme n'est pas un objet et qu'on aucun cas elle ne saurait se "vendre". Ou bien que les répercussions psychologiques d'une grossesse sur la femme porteuse rendent la pratique incorecte d'un point de vue éthique. ais il semble au contraire que la femme étant préparée, elle ne considère pas ce qu'elle porte comme lui appartenant et le vit très bien. Quand à l'argent, quoi de plus légitime?

Cependant de nombreuses questions restent por moi critiques :
-les répercussions sur l'enfant?
-le risque de fausses couches lié aux FIV (on sait qu'il est plus important : 20%)
-la question du droit à l'enfant


Qu'en pensez-vous?
Quelle est la position de l'Eglise?

Amicalement,

Petrum
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 978
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Sam 29 Aoû 2009, 18:25

Et ce n'est qu'un début : aujourd'hui, ce sont les femmes qui portent les enfants, mais lorsqu'on arrivera à les faire porter par des femelles annimales, on va bien rigoler....imaginez l'horreur que cela va être. Et pendant ce temps, ailleurs, on avorte....
Revenir en haut Aller en bas
spoutnik

avatar

Masculin Messages : 254
Inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Dim 30 Aoû 2009, 18:15

Il y a en plus l'aspect légal de la maternité qui est chamboulé. Par exemple, certaines mères porteuses prétendent à des droits sur l'enfant. Et tout cela n'est pas toujours balisé dans la loi parce que ces situations étaient impensables il y a peu encore. Ne disait-on pas "semper certa mater" i.e. on est toujours certain de la mère? (au contraire du père)

Spoutnik
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Dim 30 Aoû 2009, 22:19

Citation :
il s'agit de ces femmes qui pour une somme d'argent sont prêtes à porter l'enfant d'un couple infertile.
Tout est dit dans cette phrase. Le corps humain n'est ni à vendre ni à louer.

Il me semble que l'Église catholique romaine est opposée à la "gestation pour autrui".

http://www.france-catholique.fr/La-gestation-pour-autrui.html

Citation :
«  Légaliser cette pratique créerait plus de problèmes et de risques que cela n’en résoudrait. La gestation pour autrui ne répare pas un préjudice subi par l’enfant, mais l’organise pour remédier à la souffrance d’un couple sans enfant. Elle ne tient pas compte des liens créés lors de la période intra-utérine entre la femme enceinte et l’enfant, et conduit à l’abandon de celui-ci, avec les séquelles et difficultés identitaires qui en seront la conséquence. Une telle pratique fait courir à la mère porteuse, en plus des risques médicaux inhérents à toute grossesse, des risques psychologiques non négligeables. Et de toute façon, la légalisation de la GPA ne pourrait régler tous les cas d’enfants nés de mères porteuses. Cette légalisation bouleverserait les fondements mêmes du droit de la filiation, avec pour conséquence immédiate une insécurité juridique pour l’enfant abandonné, et pour conséquences plus lointaines un changement radical ou une incohérence de ce droit. La légalisation de la GPA remettrait en question le principe juridique fondamental d’indisponibilité du corps humain. La notion de simple «  dédommagement  » risque fort soit de se révéler insuffisante, soit d’attirer des femmes spécialement vulnérables, ce qui conduirait à l’exploitation de cette vulnérabilité et à l’instrumentalisation du corps humain.  » (Extraits de Bioéthique. Propos pour un dialogue, de Mgr Pierre d’Ornellas et des évêques du groupe de travail de la Conférence des évêques de France).

http://news.catholique.org/20316-Meres-porteuses-gestation-pour-autrui-mere

http://bioethique.catholique.fr/index.php?pages/Maternit%C3%A9-pour-autrui


Dernière édition par nilamitp le Dim 30 Aoû 2009, 22:29, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 978
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Dim 30 Aoû 2009, 22:21

est ce qu'une machine serait acceptable pour la gestation, comme dans "le meilleur des mondes" ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Dim 30 Aoû 2009, 23:51

Aucun de ces procédés ne sont acceptables : toute fécondation in vitro implique la fécondation de plusieurs embryons dont un seul sera conservé et mené à terme, c'est-à-dire qu'une fécondation in vitro implique plusieurs avortements. Quelque soit le réceptacle, la mère elle-même, une mère porteuse ou une machine, c'est également inadmissible.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Lun 31 Aoû 2009, 05:20

Philippe Fabry a écrit:
Aucun de ces procédés ne sont acceptables : toute fécondation in vitro implique la fécondation de plusieurs embryons dont un seul sera conservé et mené à terme, c'est-à-dire qu'une fécondation in vitro implique plusieurs avortements. Quelque soit le réceptacle, la mère elle-même, une mère porteuse ou une machine, c'est également inadmissible.

Soit . Mais sans arguments scientifiques , la voix de l'église sera tout simplement ignorée .
Les travaux du docteur Tomatis tendent à prouver une relation audio-psychologique entre mère en gestation et foetus à partir du 3e mois de grossesse , ce qui illustre bien les terribles problèmes
qu'engendre une gestation pour autrui . Mais les travaux de Tomatis sont hélas passés sous silence ou
vilipendés par les dictateurs de la pensée matérialiste .
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8020
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Lun 31 Aoû 2009, 08:16

Je ferais remarquer que Tomatis oeuvre pour guérir les troubles d'enfants (devenus adultes ou non) nés de leur propre mère.

L'idée est qu'ils ne sont pas nés acoustiquement quoique nés physiquement

Alors bien sûr on peut se demander ce que donnerait un enfant né d'une femme (sa mère) et mis dans les bras d'une autre !

Boudo pourquoi en ce cas ne pas introverser la pratique de Tomatis et donc faire entendre les sons de la voix et de l'environnement de la femme qui élèvera l'enfant,dès ce troisième mois?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Lun 31 Aoû 2009, 12:11

boudo a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Aucun de ces procédés ne sont acceptables : toute fécondation in vitro implique la fécondation de plusieurs embryons dont un seul sera conservé et mené à terme, c'est-à-dire qu'une fécondation in vitro implique plusieurs avortements. Quelque soit le réceptacle, la mère elle-même, une mère porteuse ou une machine, c'est également inadmissible.

Soit . Mais sans arguments scientifiques , la voix de l'église sera tout simplement ignorée .

La recherche du bon et du juste n'est pas une cause scientifique, c'est une attitude spirituelle. Dans la fécondation in vitro, on balance littéralement des embryons à la poubelle, il n'y a pas besoin d'argument scientifique pour proclamer que c'est mal.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Lun 31 Aoû 2009, 12:15

Enlui a écrit:

Boudo pourquoi en ce cas ne pas introverser la pratique de Tomatis et donc faire entendre les sons de la voix et de l'environnement de la femme qui élèvera l'enfant,dès ce troisième mois?

Parce que ce ne serait guère plus moral que du Mengele. La fécondation d'une autre femme que celle qui sera la mère c'est déjà n'importe quoi.
Je rappelle une solution simple et humaine : plus d'avortements, et il y aurait plein de petits bébés en recherche d'amour qui pourraient être adoptés rapidement par les gens qui veulent un enfant (ou plusieurs).

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Enlui



Messages : 8020
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Lun 31 Aoû 2009, 14:36

Je répondais par rapport à "Tomatis",que Boudo sache qu'il n'est pas si ignoré que cela....

Oui l'adoption est l'idéal
Revenir en haut Aller en bas
venimeuse



Messages : 104
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Lun 31 Aoû 2009, 16:57

oui Philippe cela serait idéal mais il y a très peu d'enfants adoptables en fait en France notamment.
ET pour éviter les avortements il faudrait pouvoir entourer les femmes qui sont dans la détresse.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Lun 31 Aoû 2009, 17:07

venimeuse a écrit:
oui Philippe cela serait idéal mais il y a très peu d'enfants adoptables en fait en France notamment.

Si les femmes accouchaient sous X et abandonnaient les enfants au lieu de les avorter, il y en aurait un paquet en plus.

ET pour éviter les avortements il faudrait pouvoir entourer les femmes qui sont dans la détresse.

En effet, il y aurait une grande politique à mener de ce côté. Mais déjà le fait que les femmes ne soient pas obligées d'élever l'enfant qu'elles mettent au monde, par l'accouchement sous X, et en le faisant adopter par des couples qui ne peuvent avoir d'enfant, cela ferait autant de détresse en moins.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Lun 31 Aoû 2009, 17:18

Merci , Enlui . Votre question est pertinente et a d'ailleurs déjà reçu une réponse partielle de la part de certaines des mères porteuses , qui , spontanément ( ? ) ont créé une relation amicale soutenue avec la mère adoptante , avant la naissance de l'enfant .
Il reste le problème moral soulevé par Philippe Fabry mais , est-il besoin de le rappeler ,
dans notre pauvre condition d'avant le retour physique du Christ , le bon grain reste lié indissolublement à l'ivraie ...
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01

avatar

Masculin Messages : 1306
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Lun 31 Aoû 2009, 17:30

De mon avis l'homme continue à irriter le seigneur, finalement si on regarde de plus prêt la théologie d'Arnaud sur la fin du monde est probablement la plus logique.
Je trouve les mères porteuses une idée très mauvaise et le pire c'est qu'elle soit mise en pratique.

Dans 5000 ans ce sera tout fait par des robots ? Comme dans les films de science fiction.


:sos:
Revenir en haut Aller en bas
Atomic

avatar

Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Lun 31 Aoû 2009, 18:19

Je n'avais pas ces idées avant, je suis issu de la génération 68 comme on dit, avec des idées "larges", or je trouvais que l'adoption, c'était fantastique, partir au Vietnam ou ailleurs, récupérer un gosse ou plusieurs pour des couples qui ne pouvaient en avoir était une bonne idée.

C'était pas toujours si loin, parfois, ils adoptaient sur place, en France.

Or, avec le temps, je me suis aperçu que ces familles avec enfants adoptés cumulaient souvent beaucoup de problèmes.

Cela dit, l'on peut avoir des problèmes avec ses propres enfants, mais comme ça, il me semble que ces couples qui ne peuvent avoir naturellement des enfants ont plus que d'autres, des difficultés, des complexes.

Par conséquent, l'opinion que je me suis forgé et qu'il faut en quelque sorte respecter sa propre nature, si on ne peut avoir des enfants, mieux vaut ne pas en avoir tout simplement.
Il y a mille façons différentes pour pratiquer le don, l'altruisme, le partage.

Concernant les mères porteuses, il me semble, que ça va dans le sens de l'adoption, mais en pire.

Je trouve que cette recherche forcenée de vouloir ce que l'on ne peut avoir a quelque chose d'insupportable.
Revenir en haut Aller en bas
Atomic

avatar

Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Lun 31 Aoû 2009, 18:23

En rapport de mon dernier message,

Mon expérience m'a montré que l'adoption était souvent difficile, mais bon, je veux bien croire que ça marche de temps en temps.

Mon expérience n'est pas universelle.

Mais encore une fois, je trouve que l'adoption a eu un succès en même temps que l'immigration. Un melting pot de notre époque qui me laisse quelque peu songeur.

Il y a certaines choses qui passent pas dans l'adoption,

Sans vouloir agresser quiconque.
Revenir en haut Aller en bas
Atomic

avatar

Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Lun 31 Aoû 2009, 18:29

Et 3eme...

Ne prenez pas mal mes propos..... partagés par des amis qui n'ont pu avoir d'enfants et qui refusent l'adoption..

"On ne peut pas avoir par nous mêmes des enfants, c'est que nous devons pas en avoir"

Voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01

avatar

Masculin Messages : 1306
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Lun 31 Aoû 2009, 20:34

Les gens ne pouvant pas avoir d'enfants doivent prendre cela comme une étape et non comme un interdit, tout ces pauvres orphelins devenant pour certains des délinquants par faute du manque d'amour dans leur jeunesse etc...

Enfin après c'est un choix de ne pas vouloir adopter même si cela engendre beaucoup de problèmes et Dieu sait que l'être humain est compliqué à comprendre, cela ne doit pas non plus empêcher d'apporter l'amour au prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Petrum

avatar

Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Lun 31 Aoû 2009, 21:37

Je ne pense pas que l'argument de l'adoption en soit un : avoir son propre enfant, sa propre progéniture, c'est pas la même chose que l'adoption.

L'avortement non plus ca n'a rien à voir.. Certes les embryons produits en FIV.. mais dès lors qu''il y en a qu'un ou qui'ls sont tous implantés, ce problème est balayé. Bon en pratique je ne sais pas comment ca se passe, je me doute qu'il y a bien des embryons congelés. Mais c'est un autre débat.

Une véritable question comme disent Spoutnik et Atomic, c'est la question du droit à l'enfant. Dès lors que le couple est infertile (ici le problème vient de la mère), a-t-on le droit à avoir une progéniture? Avec les progrès de la médecine, je pense que oui. Rendre un couple heureux (et ce n'est pas un bonheur superflu), donner la vie (quoi de plus beau), ca rend cette volonté tout à fait justifiable.

Après, utiliser l'utérus, et même le corps tout entier d'une femme, pendant 9 mois, est-ce éthiquement acceptable? Je suis sceptique, mais quand je lis des témoignages, c'est vrai que les répercussions psychologique ont l'airquasi-inexistantes, et la relation qu'entretient la mère porteuse avc le couple semble toujours exemplaire.

L'argument qui pèse le plus pour moi en faveur du contre est le lien que tisse l'enfant vis-à-vis du corps de cette femme qui n'est pas sa mère. Merci Boudo je vais me pencher sur les études de ce chercheur (après mes partielles...) pour en savoir un peu plus. C'est le seul argument qui pourrait tenir la route contre cette pratique, de mon point de vue.

Je suis donc très partagé... bounce
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 82880
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Lun 31 Aoû 2009, 23:15

Cher Pierre, même si l'Eglise sera contre (sa doctrine se résume en une union indissoluble et absolue entre amour du couple, acte sexuel naturel et don de la vie), cet acte qui donne vie et est parfois fait GRATUITEMENT, par pure bonté, ne sera jamais mis au niveau de l'avortement qui, lui, tue et détruit.

Donc ce sujet des mères porteuses posera peu de problèmes s'il est protégé des dangers de l'argent.

Et pourtant l'Eglise sera contre (avec modération).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Petrum

avatar

Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Mer 02 Sep 2009, 19:14

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Pierre, même si l'Eglise sera contre (sa doctrine se résume en une union indissoluble et absolue entre amour du couple, acte sexuel naturel et don de la vie), cet acte qui donne vie et est parfois fait GRATUITEMENT, par pure bonté, ne sera jamais mis au niveau de l'avortement qui, lui, tue et détruit.

Donc ce sujet des mères porteuses posera peu de problèmes s'il est protégé des dangers de l'argent.

Et pourtant l'Eglise sera contre (avec modération).

Bonjour Arnaud,

J'objecte que dans le cas du couple infertile dérireux d'avoir un enfant, il y a bien :
- Amour du couple
- Actes sexuels naturels
- Volonté de donner la vie

Après c'est sur que ce n'est ces trois élement ne sont pas liés dand l'absolu dans le sens ou l'acte sexuel ne donne pas la vie.. certes.
On peut alors se demander si, avec les progrès de la science, on peut remettre en cause cette indissolubilité entre l'acte sexuel et la conception de la vie.

Moi ca ne me choquerait pas dans le sens ou ces parents ne sont pas fermés à la vie!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 82880
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Mer 02 Sep 2009, 19:25

Je suis d'accord avec votre objection. Et sur ce point (c'est bien le seul) j'ai un problème avec le Magistère de l'Eglise qui donne une place absolue à l'acte sexuel naturel, au point de refuser la FIV pour les couples homme/femme mariés et stériles.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33

avatar

Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Mer 02 Sep 2009, 20:10

Arnaud Dumouch a écrit:
Je suis d'accord avec votre objection. Et sur ce point (c'est bien le seul) j'ai un problème avec le Magistère de l'Eglise qui donne une place absolue à l'acte sexuel naturel, au point de refuser la FIV pour les couples homme/femme mariés et stériles.
Pourtant ce point est dogmatique ? non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 82880
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Mer 02 Sep 2009, 20:46

Oui. Embarassed

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33

avatar

Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Mer 02 Sep 2009, 22:57

LOL

ouh le vilain... :p
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Enlui



Messages : 8020
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Jeu 03 Sep 2009, 12:59

Oh Arnaud:le cryptoprogressiste! :twisted:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 82880
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Jeu 03 Sep 2009, 13:04

Embarassed

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Jeu 03 Sep 2009, 13:12

Citation :
Une véritable question comme disent Spoutnik et Atomic, c'est la question du droit à l'enfant. Dès lors que le couple est infertile (ici le problème vient de la mère), a-t-on le droit à avoir une progéniture? Avec les progrès de la médecine, je pense que oui. Rendre un couple heureux (et ce n'est pas un bonheur superflu), donner la vie (quoi de plus beau), ca rend cette volonté tout à fait justifiable.

(Mise à part des questions très pertinentes liées aux avortements des embryons surnuméraires) : L'enfant ce n'est pas un droit, ce n'est pas une possession, c'est un don. On n'a pas le droit de s'approprier un tel bonheur, Dieu nous demande de le recevoir dans une grande pauvreté. Il reste toujours la possibilité d'un appel surnaturel, dans le cadre du mariage, à renoncer à une progéniture issue de son sang ! Je pense donc que l'Eglise est très sage sur cette question. Idea
Revenir en haut Aller en bas
spidle33

avatar

Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Jeu 03 Sep 2009, 13:26

C'est très beau, et sans doute la clé.

Et au final, l'homme a la possiblité de procrée et de participer ainsi à la création. Mais toujours dans l'imperfection de ce monde qui l'humilie et lui fait découvrir la grandeur de sa pauvreté, à la hauteur Son amour pour l'Homme.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
 
Les mères porteuses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les mères porteuses
» Mères porteuses : le oui de la justice
» Mères porteuses
» Fête des mères,,,
» Les treize grands mères indigènes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: