DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ô Jérusalem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80832
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Jeu 23 Juil 2009, 08:06

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Jeu 23 Juil 2009, 10:28

Louis a écrit:
Quelle erreur! Quand va-t-on oser dévoiler le contenu du Coran, cet appel à la haine contre les juifs, chrétiens et athées?

On peut dire la même chose de l'Ancien Testament dans le cadre du judaïsme.

En effet l'AT est violent, Dieu dans l'AT montre de bien vilains visages.
Cependant, on comprend pourquoi, nous les Chrétiens > Il faut lire l'AT à la lumière du NT. L'AT ne s'explique que par le NT.
Et le NT ne s'explique que par Jésus-Christ, le Fils de Dieu venu en chair.

Les juifs, ne prenant que l'AT et ne reconnaissant ni le NT ni le Christ sont dans la même situation que les musulmans avec le Coran : une "mauvaise" lecture et cela amène racisme, violence et haine contre les autres.

Il peut rester cependant des dérives dans le Christianisme quant à la lecture de l'AT : par exemple en faire une lecture littérale en le prenant pour un livre de science ou d'histoire. Ce n'est pas le cas, l'AT raconte l'histoire de la Révélation de Dieu aux hommes jusqu'à Jean le Baptiste et donne des prophéties pour l'avenir, uniquement cela. Vouloir opposer la Bible à l'histoire ou à la science, c'est perdre son temps (enfin sauf si l'historien en question invente n'importe quoi : e.g. que Jésus a une femme et des enfants, ou qu'il n'a jamais existé).
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Jeu 08 Oct 2009, 19:28

Au mois je dérange le flicage de la pensée correcte

Jésus disait :

11 Heureux serez-vous, lorsqu'on vous insultera, qu'on vous persécutera, et qu'on dira
faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi.
12 Réjouissez-vous et soyez dans l'allégresse, parce que votre récompense est grande dans
les cieux; car c'est ainsi qu'ils ont persécuté les prophètes qui ont été avant vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Jeu 08 Oct 2009, 20:18

Le chrétien a une espérance certaine au delà de cette vie présente. La persécution à cause de Jésus-Christ lui rappelle ce qu'il est et qui il est. Elle lui prouve qu'il s'est identifié avec Christ et digne de recevoir le traitement que Jésus a reçu. Et lors du retour de Jésus-Christ en gloire, il le rejoindra au ciel: « Car je vais vous préparer une place. Donc, si je m'en vais et vous prépare une place, je reviendrai et vous prendrai avec moi, afin que là où je suis, vous y soyez aussi » (Jean 14.2-3). Alors s'accomplira la promesse citée au début: « Votre récompense sera grande dans les cieux ».
Revenir en haut Aller en bas
BenJoseph



Messages : 22
Inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Jeu 08 Oct 2009, 21:28

-Julienne a écrit:
Le chrétien a une espérance certaine au delà de cette vie présente. La persécution à cause de Jésus-Christ lui rappelle ce qu'il est et qui il est. Elle lui prouve qu'il s'est identifié avec Christ et digne de recevoir le traitement que Jésus a reçu. Et lors du retour de Jésus-Christ en gloire, il le rejoindra au ciel: « Car je vais vous préparer une place. Donc, si je m'en vais et vous prépare une place, je reviendrai et vous prendrai avec moi, afin que là où je suis, vous y soyez aussi » (Jean 14.2-3). Alors s'accomplira la promesse citée au début: « Votre récompense sera grande dans les cieux ».

Bonsoir Julienne

Quelle belle promesse du Seigneur pour ses disciples!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Jeu 08 Oct 2009, 21:39

BenJoseph a écrit:
-Julienne a écrit:
Le chrétien a une espérance certaine au delà de cette vie présente. La persécution à cause de Jésus-Christ lui rappelle ce qu'il est et qui il est. Elle lui prouve qu'il s'est identifié avec Christ et digne de recevoir le traitement que Jésus a reçu. Et lors du retour de Jésus-Christ en gloire, il le rejoindra au ciel: « Car je vais vous préparer une place. Donc, si je m'en vais et vous prépare une place, je reviendrai et vous prendrai avec moi, afin que là où je suis, vous y soyez aussi » (Jean 14.2-3). Alors s'accomplira la promesse citée au début: « Votre récompense sera grande dans les cieux ».

Bonsoir Julienne

Quelle belle promesse du Seigneur pour ses disciples!

Bonsoir Ben Joseph !

En effet merveilleuse promesse , mon coeur exulte de joie en Dieu Mon Sauveur cheers

J'essaie j'essaie d'être une vraie disciple Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Ven 09 Oct 2009, 07:49

Arnaud Dumouch a écrit:

Donc les Juifs sont coupables ? >>> judéophobie.

Non, cher Arnaud, ce n’est pas de la judéophobie c’est de l’Israëlophobie. Nuance et elle est d’importance !!!

Car Israël est coupable :

- de refuser de se retirer des territoires occupés comme le lui demande l’ONU depuis des décennies !!!

- d’enfermer Gaza dans un blocus qui asphyxie ce territoire, d’où le lancement des roquettes, protestation dérisoire des Gaza ouis ;

- d’avoir colonisé par des implantations sionistes les territoires occupés ;

- de refuser jusqu’à ce jour l’existence d’un Etat palestinien à leur frontière !!!

- d’avoir édifié un mur de la honte aux portes de Jérusalem


Il n’est pas sain, je pense, de confondre l' hostilité à la politique israélienne avec la judéophobie...


Fraternellement. Smile


Dernière édition par franc_lazur le Ven 09 Oct 2009, 12:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80832
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Ven 09 Oct 2009, 08:00

franc_lazur a écrit:
Non, cher Arnaud, ce n’est pas de la judéophobie c’est de l’Israëlophobie. Nuance et elle est d’importance !!!

Car Israël est coupable :

- de refuser de se retirer des territoires occupés comme le lui demande l’ONU depuis des décennies !!!

- d’avoir colonisé par des implantations sionistes les territoires occupés ;

- de refuser jusqu’à ce jour l’existence d’un Etat palestinien à leur frontière !!!




Fraternellement. Smile

Ok.



Citation :
- d’enfermer Gaza dans un blocus qui asphyxie ce territoire, d’où le lancement des roquettes, protestation dérisoire des Gaza ouis ;

Il n'y aurait pas de blocus sans l'Egypte. Regardez la carte. Or il est douteux que vous ne disiez pas que l'Egypte est tout aussi coupable. Cela grève et rend suspecte toute votre charge contre Israël.


Citation :
- d’avoir édifié un mur de la honte aux portes de Jérusalem

Ce mur n'a rien de honteux. Il ne vise pas à empêcher les Israéliens de sortir de leur pays, comme à la belle époque du mur de Berlin. Il vise à empêcher les attentats suicide venant des Palestiniens. Israël a le droit de protéger sa population.




Citation :
Il n’est pas sain, je pense, de confondre de hostilité à la politique israélienne avec la judéophobie...

Il est évident que votre message partisan est dans la judéophobie. Sinon, il serait fait de deux colonne dont l'une manifesterait les torts de l'autre camp.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Ven 09 Oct 2009, 09:04

franc_lazur a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Donc les Juifs sont coupables ? >>> judéophobie.

Non, cher Arnaud, ce n’est pas de la judéophobie c’est de l’Israëlophobie. Nuance et elle est d’importance !!!

Car Israël est coupable :

- de refuser de se retirer des territoires occupés comme le lui demande l’ONU depuis des décennies !!!

- d’enfermer Gaza dans un blocus qui asphyxie ce territoire, d’où le lancement des roquettes, protestation dérisoire des Gaza ouis ;

- d’avoir colonisé par des implantations sionistes les territoires occupés ;

- de refuser jusqu’à ce jour l’existence d’un Etat palestinien à leur frontière !!!

- d’avoir édifié un mur de la honte aux portes de Jérusalem


Il n’est pas sain, je pense, de confondre de hostilité à la politique israélienne avec la judéophobie...


Fraternellement. Smile

Non seulement la judéophobie, mais une certaine complaisance avec l'argumentation à base de jérémiades des fanatiques de l'autre camp, qui est par là pleinement justifiée. C'est ce qui me gêne beaucoup personnellement avec l'« antisionisme » (diabolisation et déshumanisation du seul état juif indépendant au monde).

Si j'étais chef d'état, responsable d'un peuple arrosé de roquettes par un état terroriste croupion, ma riposte serait terrible, sans commune mesure avec celle d'Israël. Idea
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Ven 09 Oct 2009, 11:36

Citation :
Si j'étais chef d'état, responsable d'un peuple arrosé de roquettes par un état terroriste croupion, ma riposte serait terrible, sans commune mesure avec celle d'Israël. Idea

Ne dites pas cela, après vous allez vous plaindre de la montée de l’antisémitisme…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Ven 09 Oct 2009, 11:44

En Christ a écrit:
Citation :
Si j'étais chef d'état, responsable d'un peuple arrosé de roquettes par un état terroriste croupion, ma riposte serait terrible, sans commune mesure avec celle d'Israël. Idea

Ne dites pas cela, après vous allez vous plaindre de la montée de l’antisémitisme…

Justement, je parlai pour moi. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Ven 09 Oct 2009, 11:58

Kafir a écrit:
franc_lazur a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Donc les Juifs sont coupables ? >>> judéophobie.

Non, cher Arnaud, ce n’est pas de la judéophobie c’est de l’Israëlophobie. Nuance et elle est d’importance !!!

Car Israël est coupable :

- de refuser de se retirer des territoires occupés comme le lui demande l’ONU depuis des décennies !!!

- d’enfermer Gaza dans un blocus qui asphyxie ce territoire, d’où le lancement des roquettes, protestation dérisoire des Gaza ouis ;

- d’avoir colonisé par des implantations sionistes les territoires occupés ;

- de refuser jusqu’à ce jour l’existence d’un Etat palestinien à leur frontière !!!

- d’avoir édifié un mur de la honte aux portes de Jérusalem


Il n’est pas sain, je pense, de confondre de hostilité à la politique israélienne avec la judéophobie...


Fraternellement. Smile

Non seulement la judéophobie, mais une certaine complaisance avec l'argumentation à base de jérémiades des fanatiques de l'autre camp, qui est par là pleinement justifiée. C'est ce qui me gêne beaucoup personnellement avec l'« antisionisme » (diabolisation et déshumanisation du seul état juif indépendant au monde).

Etat construit sur la mise sous tutelle, ou l'expulsion par la terreur, de près d'un demi million d'Arabes Palestiniens ...


Kafir a écrit:
Si j'étais chef d'état, responsable d'un peuple arrosé de roquettes par un état terroriste croupion, ma riposte serait terrible, sans commune mesure avec celle d'Israël. Idea

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Permets-moi de citer Amin Maalouf :

" La perte de crédiibilité morale des Occidentaux est terrible. Ils ont tellement utilisé les principes moraux les plus précieux comme des outils politiques que leur image en est devenue profondément négative. Ex. La puissance censée être porteuse de démocratie et de liberté se permet, comme à Guantanamo ou à Abou Ghraïb, des écarts inconcevables, qui sont un poison pour tous les démocrates du Moyen-OIrient, dont la cause est ainsi délégitimée face aux extrémismes. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Ven 09 Oct 2009, 12:11

Arnaud Dumouch a écrit:

Il est évident que votre message partisan est dans la judéophobie. Sinon, il serait fait de deux colonne dont l'une manifesterait les torts de l'autre camp.


Cher Arnaud, la colonne de l'autre camp était tellement présente dans ces pages que je n'avais pas cru utile de la refaire sur mon propre post !!! lol !!!

Si vous trouvez mon message judéophobe, alors qu'il n'était que israélophobe, -- c'était le sens de mon intervention -- , alors, la plupart des messages de ces pages ( pas tous, je le sais) seraient islamophobes !


Confondre le religieux et la politique, c'est ce que je disais, n'est pas sain, je le pense ainsi !!!


Fraternellement;
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Ven 09 Oct 2009, 12:16

franc_lazur a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Il est évident que votre message partisan est dans la judéophobie. Sinon, il serait fait de deux colonne dont l'une manifesterait les torts de l'autre camp.


Cher Arnaud, la colonne de l'autre camp était tellement présente dans ces pages que je n'avais pas cru utile de la refaire sur mon propre post !!! lol !!!

Si vous trouvez mon message judéophobe, alors qu'il n'était que israélophobe, -- c'était le sens de mon intervention -- , alors, la plupart des messages de ces pages ( pas tous, je le sais) seraient islamophobes !


Confondre le religieux et la politique, c'est ce que je disais, n'est pas sain, je le pense ainsi !!!


Fraternellement;

Excellent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Ven 09 Oct 2009, 12:20

La religion sert, très souvent, notamment dans les pays où elle a été associée à l’histoire nationale, comme une identité de substitution à des identités politiques en crise ou en faillite. Elle remplace alors une identité nationale défaillante et devient l’élément fédérateur, à la fois sacré mais combien aussi profane, de la solidarité politique quand la communauté nationale a éclaté.

Dans les conflits, la religion est également utilisée comme un vecteur de légitimation de la violence. C’est là son rôle le plus dangereux : sanctifier un combat « pour » Dieu, comme dans l’appel au jihad, ou pour la défense d’un territoire perçu comme sacré du fait de sa valeur symbolique, à l’instar du Kosovo, « berceau » de l’orthodoxie serbe, ou encore pour l’expropriation et la colonisation d’espaces qui font partie d’une terre sacrée, comme dans les idéologies extrêmes des colons religieux d’Israël.

Enfin, dans les conflits, la religion se transforme en facteur de mobilisation. C’est en son nom qu’on mobilisera, embrigadera, et galvanisera le groupe. C’est en invoquant sa défense que l’on sensibilisera les opinions, qu’on appellera à former des milices. Les autorités religieuses elles-mêmes pourront directement s’impliquer dans cette mobilisation et la conduire, comme on l’a vu dans nombre de conflits récents.

Mais, alors, trois dangers guettent. Lorsque la religion finit par se confondre avec un groupe, ses valeurs et son combat, quand elle assure immédiatement une fonction politique, elle devient ethnique : une religion de groupe. Elle occulte, de ce fait, sa dimension d’universalité et oublie que ses valeurs, notamment pour les trois religions monothéistes, sont proposées en partage et en ouverture à l’humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Ven 09 Oct 2009, 16:37

En Christ a écrit:
franc_lazur a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Il est évident que votre message partisan est dans la judéophobie. Sinon, il serait fait de deux colonne dont l'une manifesterait les torts de l'autre camp.


Cher Arnaud, la colonne de l'autre camp était tellement présente dans ces pages que je n'avais pas cru utile de la refaire sur mon propre post !!! lol !!!

Si vous trouvez mon message judéophobe, alors qu'il n'était que israélophobe, -- c'était le sens de mon intervention -- , alors, la plupart des messages de ces pages ( pas tous, je le sais) seraient islamophobes !


Confondre le religieux et la politique, c'est ce que je disais, n'est pas sain, je le pense ainsi !!!


Fraternellement;

Excellent.



Frère En Christ, MERCI . Very Happy


Et soeur JULIENNE, MERCI aussi pour ton message !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Ven 09 Oct 2009, 18:00

franc_lazur a écrit:
En Christ a écrit:
franc_lazur a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Il est évident que votre message partisan est dans la judéophobie. Sinon, il serait fait de deux colonne dont l'une manifesterait les torts de l'autre camp.


Cher Arnaud, la colonne de l'autre camp était tellement présente dans ces pages que je n'avais pas cru utile de la refaire sur mon propre post !!! lol !!!

Si vous trouvez mon message judéophobe, alors qu'il n'était que israélophobe, -- c'était le sens de mon intervention -- , alors, la plupart des messages de ces pages ( pas tous, je le sais) seraient islamophobes !


Confondre le religieux et la politique, c'est ce que je disais, n'est pas sain, je le pense ainsi !!!


Fraternellement;

Excellent.



Frère En Christ, MERCI . Very Happy


Et soeur JULIENNE, MERCI aussi pour ton message !

Mon Cher Frère franc_lazur, je suis toujours vivement intéressée par la lecture de tes messages ! sunny

Je reste à ta disposition !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Ven 09 Oct 2009, 18:28

Citation :
Etat construit sur la mise sous tutelle, ou l'expulsion par la terreur, de près d'un demi million d'Arabes Palestiniens ...

La faute à qui ? Seulement à Israël vous pensez ? Quand à ceux qui sont sous tutelle, leur sort est souvent préférable à leurs frères « en liberté » dans les pays arabes souverains. Il ne vous plait pas, le multiculturalisme d'Israël ?

De plus, 900 000 juifs ont été expulsés des pays arabes en 1948, sans aucun status, sans aucune compensation, sans les larmes compassionnelles des bien-pensants, des ONGs et de l'ONU. Vous voulez les renvoyer où ?

Des dizaines de millions d'européens ont été déplacés après la seconde guerre mondiale. On les entend gémir aujourd'hui ?

Mettre sur le tapis le problème des réfugiés, en réalité, ça plaide pas vraiment en faveur de la cause des arabes ... c'est qu'une instrumentalisation pour justifier le droit de détruire ce pays. C'est marqué dans le manuel : les musulmans tueront les juifs juste avant la fin du monde.

Citation :
!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Permets-moi de citer Amin Maalouf :

" La perte de crédiibilité morale des Occidentaux est terrible. Ils ont tellement utilisé les principes moraux les plus précieux comme des outils politiques que leur image en est devenue profondément négative. Ex. La puissance censée être porteuse de démocratie et de liberté se permet, comme à Guantanamo ou à Abou Ghraïb, des écarts inconcevables, qui sont un poison pour tous les démocrates du Moyen-OIrient, dont la cause est ainsi délégitimée face aux extrémismes. "

C'est la meilleure ... bon sang, mais c'est bien sûr ... les musulmans ont toujours été gentils, ils sont devenus méchants à cause de nous, ils avaient pas assez de leur modèle de chamelier égorgeur et pédophile. Tu crois que ça m'impressionne ? Tu veux peut être qu'on aille voir comment ça se passe dans les prisons iraniennes, ou l'application de la chariah en Arabie pour admirer sur pièces leur crédibilité morale ?

Rien à foutre de leurs leçons, ils ont qu'à s'occuper de leurs fesses au lieu de faire c.hier tout le monde. Le jour où on verra un pays musulman qui se prendra en main et qui atteindra le niveau de vie et de liberté d'un pays occidental, on pourra peut être s'intéresser avec profit à ce qu'ils disent. Idea

De toute façon, je suis du côté d'Israël, pour une raison simple : ce pays est en première ligne, nos valeurs et nos ennemis sont les mêmes. On commence par s'attaquer aux juifs, et puis notre tour viendra ensuite. Idea
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Dim 11 Oct 2009, 10:31

Bonjour, Kafir.

kafir a écrit:
La faute à qui ? Seulement à Israël vous pensez ? Quand à ceux qui sont sous tutelle, leur sort est souvent préférable à leurs frères « en liberté » dans les pays arabes souverains. Il ne vous plait pas, le multiculturalisme d'Israël ?

Leur as-tu déjà posé la question ?

Je ne connais AUCUN arabe marocain (et j’en connais beaucoup) qui envie le sort des Palestiniens des Territoires occupés !


kafir a écrit:
De plus, 900 000 juifs ont été expulsés des pays arabes en 1948, sans aucun status, sans aucune compensation, sans les larmes compassionnelles des bien-pensants, des ONGs et de l'ONU. Vous voulez les renvoyer où ?

A partir de 1948, la panique grandit dans les classes aisées arabes palestiniennes et on a assisté à un exode régulier de la part de ceux qui pouvaient s'offrir de quitter le pays. De décembre 47 à janvier 48, 70 000 Arabes environ fuient les agglomérations. Fin mars, le total des réfugiés se monte à 100 000 environ.

Et le massacre de Deïr Yassin n’est pas étranger à cet exode arabe qui, apparemment, te laisse froid !!! Ce massacre de 100 à150 femmes et enfants, perpétré par 120 combattants Israeliens de l'Irgoun et du Lehi, a bien sûr augmenté la pression favorisant l'exode palestinien et a poussé les dirigeants arabes des pays voisins pour intervenir dans le conflit.

Ils sont intervenus par devoir moral envers leurs frères arabes ! Ils ont eu tort , ça c’est clair ...Mais ils ne pouvaient pas ne pas intervenir, non plus !!!


kafir a écrit:
De toute façon, je suis du côté d'Israël, pour une raison simple : ce pays est en première ligne, nos valeurs et nos ennemis sont les mêmes. On commence par s'attaquer aux juifs, et puis notre tour viendra ensuite.

Les Juifs qui véhiculent nos valeurs chrétiennes, ça c’est en effet la meilleure !!!

A moins que tu appelles nos valeurs : l’argent, la force, l’orgueil !!!

Quant à la démocratie, laisse-moi être sceptique :


Connais-tu les lois sur la Citoyenneté israélienne ? s’ils veulent vivre avec leurs familles , les citoyens arabes israéliens ou les Palestiniens de Jérusalem doivent faire un choix impossible : ou bien leurs conjoints et leurs enfants vivent illégalement en Israël et courent par conséquent le risque d’être déportés ou pire, ou bien ils vont vivre dans les Territoires Occupés et risquent par conséquent de perdre la vie, comme les dizaines d’autres victimes quotidiennes de l’occupation.
La Loi sur la Citoyenneté rejoint ainsi la cohorte de lois israéliennes qui cherchent à protéger "l’équilibre démographique" de la présence accrue des non-juifs : des lois qui empêchent des citoyens naturalisés israéliens non-juifs de vivre avec leurs familles ; des lois qui interdisent aux enfants non-juifs d’immigrants de demander la citoyenneté ; des lois qui autorisent des tests ADN (suis mon regard !!!) sur des immigrants pour s’assurer de leur "origine juive" ; et bien sûr, enfin mais ce ne sont pas les moindres, les lois racistes inhumaines de l’occupation en territoire occupé, malgré toutes les recommandations de l’ONU !


Fouler aux pieds les recommandations de l’ONU et la notion humanitaire du regroupement familial, tu appelles ça NOS valeurs ?!!!!!?


Voilà pourquoi on n’aime plus l’Occident de par le monde, avec un tel modèle et poste avancé !!! lol !!!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80832
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Dim 11 Oct 2009, 12:18

Cher Franc-Lazur,

La fuite des Arabes (chrétiens et musulmans) en 1948 fut encouragée par les nations Arabes et présentée comme tout à fait provisoire, le temps de faire le ménage et de chasser les Sionistes (Sic).

Mais les Sionistes gagnèrent cette guerre ... Ce n'était pas prévu, ni par l'ONU, ni par les Nations Arabes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Dim 11 Oct 2009, 12:27

Je viens de parcourir le fil Rolling Eyes

Finalement, c'est toi qui avais raison, Arnaud, faut laisser parler tous ces cinglés, tant leur antisémitisme puant suinte de délire paranoïaque, et révulse toute personne normalement constituée :|

Parce que je vous le dis comme je le pense, les En Christ (mais quelle insulte d'oser se réclamer du Christ, avec une telle HAINE ANTISEMITE chevillée au corps spiderman :colere: :cartonr: ) & Co, vous êtes de grands malades.

Fous à lier.


(pas la peine de répondre, ce post n'en appelant pas vraiment...)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Dim 11 Oct 2009, 13:56

Critique habituelle pour terroriser toute critique de la politique de liquidation Israélienne.

Par contre il est vivement habituel de désirer l'extermination des Palestiniens ici sans avoir aucun problème.

L'on se demande dans quel camp sont les racialistes du forum...
Revenir en haut Aller en bas
BenJoseph



Messages : 22
Inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Dim 11 Oct 2009, 14:10

Ce que notre cher franc_lazur semble oublier intentionnellement ou pas, c'est que les nations arabes d'alentour, d'Egypte, de Liban, de l'Irak, de Syrie et autres n'acceptèrent jamais la création d'israël, car terre d'Islam, et qu'ils promettaient qu'ils jetteraient les Juifs à la mer!

Ce que notre cher franc_lazur semble aussi oublier intentionnellement ou pas, c'est que le grand père de Hussein de Jordanie, Abdallah, qui n'existait même pas à cette époque pays artificiel crée de toute pièce par l'Angleterre), était un ami de Hitler, etc ....

Alors les Juifs revenus de la Shoah et les Juifs natifs du pays et ceux de l'immigration issues de pays arabes ,ont compris et pris la décisions de ne plus se laisser marcher sur les pieds ou faire des courbettes à leurs ennemis d'alors: arabes et anglais!

Qu'il y eût des bavures de la part de quelques groupuscules Juifs est regrettable, mais comme il est dit, il n'y a pas d'omelette sans casser des oeufs. Si beaucoup de palestiniens ont fui, ce n'est pas que par peur des Juifs mais parce que leurs voisins ont promis que les Juifs seront mis hors du pays!

Alors dire: israélophobie, judéophobie et toutes sortes de phobies, ne sont que des relents d'antisémitismes. 39-45 n'a pas suffit; y aura-t-il un autre Shoah? J
e le crains, mais cette fois-ci venant du Moyen-Orient, en tout cas, il ly sera impliqué d'après les prophéties bibliques, dont Apocalypse révèle quelques éléments.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Dim 11 Oct 2009, 14:19

En Christ a écrit:

Par contre il est vivement habituel de désirer l'extermination des Palestiniens ici sans avoir aucun problème.

Personne n'a jamais dit cela ici.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Dim 11 Oct 2009, 16:26

Franchement, je prêche dans le désert.

J'ai déjà expliqué 100 fois sur ce forum, qu'il s'agit d'un banal problème d'immigration, qui a dév.ié en colo-migration puis en conflit avec prise de territoire. Tous les gens qui critiquent qu'un seul côté sans renvoyer dos à dos les acteurs n'ont rien compris à la situation.

C'est complètement banal, sauf que deux religions très connues mondialement qui ont une maladie avérée en elles (la vénération -pardon, adoration- de la Loi) récupèrent ce conflit.

Une bonne méthode pour se guérir définitivement de cette maladie est de devenir chrétien (non évangélique).
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Dim 11 Oct 2009, 16:57

BenJoseph a écrit:


Qu'il y eût des bavures de la part de quelques groupuscules Juifs est regrettable, mais comme il est dit, il n'y a pas d'omelette sans casser des oeufs. Si beaucoup de palestiniens ont fui, ce n'est pas que par peur des Juifs mais parce que leurs voisins ont promis que les Juifs seront mis hors du pays!

Alors dire: israélophobie, judéophobie et toutes sortes de phobies, ne sont que des relents d'antisémitismes. 39-45 n'a pas suffit; y aura-t-il un autre Shoah? J
e le crains, mais cette fois-ci venant du Moyen-Orient, en tout cas, il ly sera impliqué d'après les prophéties bibliques, dont Apocalypse révèle quelques éléments.
il y aura une autre shoa, n'en doutez pas, avec des conséquences tout aussi catastrophiques pour ceux qui commettront ce crime que pour l'europe de 39 -45.. à nous jours.
Mais Jerusalem sera juive et le temple sera reconstruit.

les palestiniens sont partis de "leur pays" sous l'injonction divine, ce n'est pas les promesses des arabes ou le massacre de deir yassin qui ont fait fuir ces gens. Le massacre de sabra et chatila, bien plus grand, perpetré par les libanais a t il fait partir les palestiniens du liban ? Non.....


Dernière édition par caesor le Dim 11 Oct 2009, 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Dim 11 Oct 2009, 17:00

C'est quoi çà ???

http://www.dailymotion.com/related/xan8np/video/x85g2p_ldj-get-off-the-air_news
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Dim 11 Oct 2009, 17:03

Un énième délire de votre part Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Dim 11 Oct 2009, 17:10

Mécréant-LV a écrit:
Un énième délire de votre part Rolling Eyes
thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Dim 11 Oct 2009, 21:09

BenJoseph a écrit:
Ce que notre cher franc_lazur semble oublier intentionnellement ou pas, c'est que les nations arabes d'alentour, d'Egypte, de Liban, de l'Irak, de Syrie et autres n'acceptèrent jamais la création d'israël, car terre d'Islam, et qu'ils promettaient qu'ils jetteraient les Juifs à la mer!

EXACT ... N’avions-nous pas les mêmes réactions du temps de "la ligne bleue des Vosges" ??? 


Benjoseph a écrit:
Ce que notre cher franc_lazur semble aussi oublier intentionnellement ou pas, c'est que le grand père de Hussein de Jordanie, Abdallah, qui n'existait même pas à cette époque pays artificiel crée de toute pièce par l'Angleterre), était un ami de Hitler, etc ....


Ce que notre tout aussi cher BenJoseph semble oublier, c’est que cet hitlérien n’est certes pas aimé par les Palestiniens, car il a été assassiné par un Palestinien au moment où il pénètrait dans la mosquée Al-Aqsa... Car, suite à cette malheureuse guerre israélo-arabe, Abdallah avait annexé la Cisjordanie en avril 1950 occupant ainsi un territoire palestinien.. Le roi a été depuis lors considéré comme un traite à la cause palestinienne


BenJoseph a écrit:
Qu'il y eût des bavures de la part de quelques groupuscules Juifs est regrettable, mais comme il est dit, il n'y a pas d'omelette sans casser des oeufs. Si beaucoup de palestiniens ont fui, ce n'est pas que par peur des Juifs mais parce que leurs voisins ont promis que les Juifs seront mis hors du pays!

Bavures aussi la volonté de coloniser ce qui ne leur appartient pas, dis-moi, mon bon Joseph , toi le défenseur des opprimés ???


BenJoseph a écrit:
Alors dire: israélophobie, judéophobie et toutes sortes de phobies, ne sont que des relents d'antisémitismes. 39-45 n'a pas suffit; y aura-t-il un autre Shoah? J
e le crains, mais cette fois-ci venant du Moyen-Orient, en tout cas, il ly sera impliqué d'après les prophéties bibliques, dont Apocalypse révèle quelques éléments.

Et voilà la religion au secours du sionisme triomphant !!!

Non ! la Bible n’a rien à voir dans ce drame; il s’agit d’un double drame nationaliste ( deux nationalismes revendiquant la même terre!!!); doublé d’un drame humanitaire !!!

Les Catholiques devraient y être sensibles non ?!?





Fraternelleemnt.
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Lun 12 Oct 2009, 21:14

Sur les ONG propalestiniennes d'extrême-gauche...lisez, c'est TRES instructif Mr. Green

Les financiers étrangers de l'extrême-gauche israélienne.

David haLevy. Politique Kountrass News nº 119 - Tichri 5770 / Septembre 2009

L'ambassadeur d'Israël en Hollande a dévoilé un fait fort intéressant concernant l'organisation d'extrême-gauche Chovrim Chetiqa ("on brise le silence" et on clame le plus de mal possible sur l'armée israélienne aux oreilles du monde entier). Cette organisation avait fait parler d'elle en publiant de graves accusations contre Tsahal qui s'étaient rapidement révélées sans fondement. Il s'avère à présent que l'ambassade hollandaise à Tel-Aviv a versé la modique somme de 19.995 euros (plus de cent mille shekels) sur le compte de Chovrim Chetiqa !

Et ce n'est pas tout : le gouvernement britannique, connu pour ses positions ouvertement pro-palestiniennes, a également versé pas moins de 40.000 livres sterling à cette même organisation qui dessert si bien les intérêts des ennemis d'Israël.

Quant au mouvement « la Paix maintenant », dont la réputation n'est plus à faire, il bénéficie depuis plusieurs années d'un soutien financier très appuyé de la part de l'Union européenne par l'intermédiaire du « Fonds pour la paix et la sécurité en Europe ».

Le député Danny Danone (Likoud), ayant appris que plusieurs gouvernements européens finançaient en sous-main différentes ONG pro-palestiniennes, a vivement dénoncé fin août les agissements illégaux de « la Paix maintenant » dans le domaine financier. En effet, toute association israélienne a l'obligation d'afficher clairement sur son site internet toutes les sommes versées en sa faveur par des gouvernements étrangers. Or, alors qu'ils ne cessent de dénoncer « le peuplement illégal » en Judée-Samarie, les dirigeants de « la Paix maintenant » n'ont pas jugé bon de mentionner sur leur site que la Norvège leur a versé dernièrement pas moins de 800.000 shekels ! « Le mouvement Chalom 'Akhchav enfreint la loi tout en agissant pour le compte de gouvernements étrangers qui s'ingèrent de façon scandaleuse dans les affaires internes d'Israël », a dénoncé le député Danone avant de réclamer un ordre de fermeture contre le mouvement.

Désormais il ne subsiste plus aucun doute concernant la "source" d'inspiration des mouvements israéliens d'extrême-gauche.

http://www.kountrass.com/index.php?main_page=article_view&articleRef=15599620

Autres ONG :

http://www.ngo-monitor.org/index.php

http://www.ngo-monitor.org/article.php?viewall=yes&id=1421
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Ô Jérusalem   Lun 12 Oct 2009, 21:23

La bataille de Jérusalem

Blog de Shmuel Trigano, professeur de sociologie et essayiste, le 27 juillet 2009


Il y a quelques jours nous avons appris que Barak Obama considérait Jérusalem « Est » comme une colonie. Le ministre français des affaires étrangères lui a aussitôt mimétiquement emboité le pas en convoquant l’ambassadeur d’Israël pour lui intimer de cesser immédiatement toute « colonisation » de la ville. Il est fort probable que l’Union européenne le suive de sorte qu’une unanimité mondiale risque de peser sur Israël, jusqu’à l’étouffer et surtout le diviser (1), car l’esprit de la démission souffle sur ses élites comme sur les élites occidentales.

C’est le premier signe avant-coureur de la future bataille de Jérusalem qui décidera de l’avenir de l’État d’Israël et, par ricochet, du peuple juif dans son ensemble et du judaïsme. Ce ne sont pas des terrains ni un espace qui sont en jeu quoique cette dimension soit importante. Après la division de Berlin, ce sera la première ville que la dénommée «communauté internationale» entreprendra de rediviser. L’ironie veut que ceux là même qui condamnent la barrière de sécurité, destinée à repousser le terrorisme sanglant que l’Autorité palestinienne pratiqua durant des années contre la population civile israélienne, sont ceux qui aspirent à reconstruire un mur dans Jérusalem.

Il faut se souvenir de l’occupation jordanienne de 1948 à 1967 qui désécra les lieux saints juifs et bannit les Juifs de la ville. La communauté internationale ne trouva aucune raison de combattre ni même de condamner cette occupation, pourtant contraire aux traités et aux lois internationales. Elle prît fin avec l’agression de la Jordanie durant la guerre des 6 jours, des suites de laquelle Israël se retrouva dans cette partie de la ville. Si l’on prend aussi en compte la nature de la politique de l’Autorité Palestinienne qui exclue toute possibilité pour les Juifs ne serait-ce que de traverser le territoire sous sa gouverne (2), il faut s’attendre qu’à l’est de Jérusalem redivisée les Juifs soient de nouveau interdits.

Ceux qui condamnent aujourd’hui ce qu’ils appellent le « mur de l’apartheid » ont-ils jamais compris que la barrière de sécurité vise à limiter le principe d’exclusion ethnique qui régit la politique palestinienne, comme celle de tout le monde arabe où les non musulmans sont en voie de disparition, à commencer les chrétiens dans la Bethléem islamo-palestinienne?

Mais c’est plus qu’un territoire au demeurant infime qui est en jeu, c’est un symbole capital pour la continuité juive et la logique du judaïsme. En effet, ce sont le souvenir de Sion et l’aspiration à y revenir qui furent les poutres maîtresses de la continuité et de l’avenir des Juifs tout au long d’un exil de 25 siècles. Jérusalem fut le point fixe, le centre de la nébuleuse des diasporas. Ce n’est pas un hasard que le sionisme se nomma en fonction de Sion et qu’il finit par gagner l’assentiment de toutes les communautés juives après la Shoah. Jérusalem est le cœur vibrant de l’histoire d’Israël.

Ne pas être de retour à Jérusalem et attendre la réalisation de l’idéal prophétique, ce qui fut le cas durant 20 siècles, est très différent d’être à Jérusalem et d’y renoncer ou d’être contraint à y renoncer, ce qui pourrait être le cas demain. Ce serait porter atteinte au symbole clef de l’architecture du peuple juif et du judaïsme, sans compter le principe même de l’existence et de la légitimité morale et historique de l’État d’Israël : le sionisme dépouillé de Sion. Le souffle prophétique qui anime le peuple juif serait alors voué à se retourner contre son âme jusqu’à l’étouffement et l’on pourra s’attendre à sa décomposition comme un château de cartes d’où l’on aura retiré la pièce maîtresse. Une forme de suicide symbolique.

Que ce soit le désir ardent du monde arabo-musulman dans sa majorité, ce n’est pas dubitable. Est-ce le vœu du monde occidental, en proie à la rémanence de son héritage chrétien archaïque ? C’est cette question qu’il faut poser à ceux qui disent avoir le souci du destin des Juifs.

Ce qui se trame dans les projets de la « communauté internationale », c’est tout simplement le déclassement du peuple juif, non plus défini comme un sujet souverain de l’histoire mais comme une cause humanitaire à laquelle on concède le privilège d’exister du fait de sa souffrance. Ce serait la chute d’Israël, de la stature d’État souverain à celui de camp de réfugiés humanitaire pour rescapés de la Shoah, le déni du principe de souveraineté de l’État d’Israël. On a remarqué comment Barak Obama a significativement enchaîné son discours obséquieux du Caire avec la visite de Buchenwald. Il ne pouvait mieux exprimer ce qu’il pense de la légitimité de l’État d’Israël : victimaire et non historique, un État croupion sous tutelle internationale, un camp de personnes déplacées. Prend-on la mesure de la monstruosité intellectuelle et historique de ces discours qui définissent la présence d’Israël à Jérusalem comme une présence «coloniale» ? Si Jérusalem est bien Jérusalem, c’est bien grâce à 30 siècles d’histoire juive ! Cette définition coloniale entraîne, en fait, la stigmatisation coloniale de tout l’État d’Israël dont Sion, la colline de Jérusalem, est le symbole (3) et donc la contestation inéluctable de sa moralité.

Depuis dix ans, nous assistons à la mise en place progressive d’un décor qui met en scène l’extermination par étapes de six millions d’Israéliens (application du programme fondamental de l’OLP, le « plan par étapes », décidé en 1974 (4)) par le biais de l’affaiblissement de l’État d’Israël: accusé d’un «péché originel» (sic) dans sa conception même, assimilé à l’Afrique du sud de l’apartheid, trainé dans la boue, objet de boycott, condamné s’il réagit aux agressions et abandonné quand il est sous le feu de ses ennemis (5). Aux dernières nouvelles le «livre de l’été» des libraires français, couvert de prix et objet de multiples célébrations, vient porter le coup de pied de l’âne en «prouvant» que le peuple juif fut une invention des sionistes. C’est la pièce finale, nécessairement écrite par un Israélien aussi complaisant qu’incompétent (6), pour sonner «moralement» l’hallali !

Ce qui est en jeu, c’est la liberté de l’homme juif. Le pronostic vital du peuple juif est aujourd’hui engagé, il faut le dire avec force et voir plus loin que son nez, comprendre ce qui se trame.

Les Juifs du monde entier doivent sortir de leur réserve et affirmer avec force leur existence de sujets à part entière de l’histoire, jeter aux ordures les oripeaux d’éternelles victimes sacrificielles dont on veut les affubler et crier mais aussi mettre en œuvre leur refus d’assister passifs à ce cauchemar en voie de réalisation. Ils ne doivent pas avoir de cesse de faire la démonstration de leur solidarité indéfectible avec Jérusalem et de leur réprobation face à toutes ces menées. Au terme de dix années de harcèlement moral, depuis la deuxième Intifada, le seuil de tolérance de la conscience juive va bientôt être franchi !

Je propose comme maxime pour la décennie à venir la parole du prophète Isaïe (62,1) :


« POUR SION JE NE ME TAIRAI PAS !
POUR JÉRUSALEM JE NE RESTERAI PAS SILENCIEUX !»
(7)


Shmuel Trigano le 27 juillet 2009

*Texte initialement prononcé sur Radio J le vendredi 24 juillet 2009.

Notes :

1 - Il n’est que de voir la stratégie d’Obama qui, pour le soutenir dans son ukaze, a invité, en juillet 2009, à la Maison Blanche des organisations juives triées sur le volet en prenant soin d’éliminer toutes celles qui risquaient de trop soutenir Israël. Inutile de rappeler qu’il est déjà entouré de conseillers «d’origine juive», appelés à faire la sale besogne dans leur propre milieu. Ainsi se donne-t-il une estampille de bon aloi de la part de Juifs de circonstance. Il avait adroitement préparé le terrain en organisant un seder de Pessah à la Maison Blanche puis en décrétant en mai-juin, le «mois du judaïsme américain». Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute... A quand la même opération en France ?

2 - C’est uniquement sous le gouvernement d’Israël que Jérusalem a été ouverte à toutes les religions sans discrimination. Au point que l’État a confié au wakf islamique, profondément antisémite, la maîtrise du Mont du Temple. On se souvient que même sous la domination israélienne, celui ci, sous la houlette de l’imam de l’Autorité Palestinienne, a détruit de très précieux restes archéologiques juifs du sous-sol du Mont qu’il a jeté dans un dépôt d’ordures où les archéologues israéliens sont allés récupérer patiemment des vestiges inestimables.

3 - L’agence de l’OLP, WAFA, a récemment déclaré (12/7/2009) que la réunion du gouvernement israélien à Beer-Shev’a, une ville située à l’intérieur des frontières d’Israël de 1949, affirmait la volonté d’Israël de judaïser le Néguev. On ne peut mieux dire l’irrédentisme palestinien et son refus de la paix. Voir notre démonstration par les textes in Controverses, n°7,2008, « Le refus palestinien d’un État juif », http://www.controverses.fr/pdf/n7/trigano7.pdf

4 - Cf. http://w.objectwwif-info.com/index.php?id=299; http://www.col.fr/article.php3?id_article=270; http://www.desinfos.com/spip.php?page=article&id_article=2742

5 - La tonalité morale dans laquelle se drapent les réprobations d’Israël est définitivement frelatée. On aura noté que la récente «bavure» de l’Amérique d’Obama au Pakistan faisant 100 morts civils, n’a suscité aucune indignation internationale ni médiatique. On aura remarqué que l’occultation et la minorisation par l’ONU de dizaines de milliers de civils tamouls tués par l’État du Sri Lanka est passée inaperçue et que dire de la France et de son ministre des affaires étrangères, si féru de « droits de l’homme », de la France dont la responsabilité dans le génocide du Rwanda fut lourdement engagée (cf. Controverses,n° 6, novembre 2007, Dossier « Génocide du Rwanda, la faute de Mitterrand », http://www.controverses.fr/Sommaires/sommaire6.htm) ! Nous devons commencer à faire le procès des turpitudes des grands moralistes de notre temps, pour rétablir la mesure des choses...

6 - Le professeur Shlomo Sand n’a aucune compétence académique pour traiter des matières qu’il aborde. Cf. mon cours sur l’histoire du peuple juif sur le site de Akadem, le campus numérique.
http://www.akadem.org/sommaire/themes/histoire/7/2/module_6051.php

7 - « Jusqu’à ce que son droit soit reconnu et son salut brille comme une torche incandescente! » continue le verset.

http://www.objectif-info.com/index.php?id=759

-----------------------


Une guerre des Juifs ?

12 octobre 2009. par Shmuel Trigano (Pour une part, le commentaire présenté sur Radio J, le vendredi 2 octobre 2009)

On n’a pas assez réfléchi aux conséquences possibles du rapport Goldstone sur l’opération « Plomb durci » à Gaza. Profondément défaillant sur sa méthode d’investigation, il compare l’État d’Israël à l’organisation terroriste du Hamas et l’accuse de crimes de guerres et de crimes contre l’humanité.

L’accusation n’est pas nouvelle parmi les ennemis d’Israël. La seule différence, c’est qu’elle est endossée en bonne et due forme (1) par une institution internationale qui leur fournit ainsi un acte d’accusation juridique pour fonder leur entreprise mondiale de délégitimation.

Il est possible que ce rapport reste sans lendemain, ce que je ne crois pas, mais il nous rappelle qu’il ne faut nullement négliger la guerre symbolique qui se livre aujourd’hui contre Israël et, plus largement, le peuple juif. N’oublions pas qu’on avilit moralement un ennemi avant de le supprimer. On le déshumanise pour mieux l’abattre moralement (2). Il faut regretter que le leadership juif dans tous les pays n’ait pas encore compris que là était pour l’instant la clef de la bataille qui se livre depuis 10 ans, lorsque nous sommes entrés dans sa phase la plus accélérée, car le projet de l’extermination du peuple juif n’est pas nouveau.

Sur le plan des symboles, dans ce rapport Goldstone, c’est le Juge Goldstone lui-même qui est significatif. Il est effectivement juif, pratiquant et sioniste même, ajoute la rumeur, avec des antécédents de lutte contre l’Apartheid en Afrique du Sud.

Il n’est pas dénué de sens que l’ONU ait choisi un tel profil pour exécuter ses basses œuvres contre Israël. Il lui assurait l’impunité morale et la garantie de l’impartialité. Pensez donc, si un Juif le dit ! Alors c’est vrai.

C’est là un cas de figure que nous rencontrons régulièrement depuis 10 ans. Il y a le Juge Goldstone, il y a aussi l’entourage juif d’Obama, leviers de sa politique moyen orientale, et combien d’autres cas… On a vu surgir dans tous les pays occidentaux toute une galerie de personnages juifs prenant des poses de pères-la vertu et de sages au-dessus de la mêlée pour jeter l’opprobre sans fondements sur d’autres Juifs et notamment Israël.

C’est un phénomène unique que l’on ne rencontre que dans le monde juif et qui soulève de sérieuses questions sur la puissance de l’instinct de mort en lui. On a parlé de haine de soi, on a parlé d’alterjuifs (3) pour définir ce type d’identité, mais le problème est plus profond, plus vaste. Il n’est pas récent mais consubstantiel à la condition juive.

Les accusateurs publics auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui sont dans la plupart des cas d’origine juive, beaucoup sont israéliens. C’est un fait massif qui n’a pas été assez souligné. Or, nous avons constaté, durant ces années, que le fait d’être juif ne prémunit nullement contre l’antisémitisme. En l’occurrence, le rapport Goldstone s’apparente à une accusation de crime rituel quand on y lit qu’Israël a « délibérément terrorisé une population civile » et que « la violence israélienne contre les civils relève d’une politique délibérée ». Je ne peux me livrer dans ce cadre à une étude détaillée des malversations et des manipulations qui caractérisent ce rapport (4). Est-ce étonnant quand on sait que l’ONU et le Conseil des Droits de l’Homme sont sous l’influence des 60 États membres, très démocratiques comme on le sait, de l’Organisation de la Conférence Islamique ?

Il est temps d’entamer une sérieuse réflexion sur ce phénomène. Que recherche cette mouvance ? Sauver sa peau parce qu’elle pressent une impasse prochaine ? C’est effectivement un mauvais indice psychosociologique d’une tragédie qui est peut-être en train de se préparer sous nos yeux de spectateurs impuissants (5). Jouer sans danger aux grands moralistes sur la montagne ? C’est comme la fameuse boutade sur la morale kantienne : « Kant a les mains pures, mais ils n’a pas de mains ». Régler son compte à une judéité mal assumée ? Leur malaise élevé à une doctrine empoisonnerait le monde, en tel cas. Servir, plus prosaïquement, un carriérisme ? Il est en effet prouvé que la position qu’ils défendent est le « sésame ouvre-toi » des médias, des prébendes et des honneurs. C’est ce qui fonde justement la prépondérance de facto de leur discours et la censure qui pèse sur nombre d’intellectuels juifs dans la presse, les arènes publiques et les plateaux de télévision où ils ne sont invités que pour être « exécutés » publiquement sur le pan de leur respectabilité intellectuelle et morale.

Leur posture est doublement amorale, parce que leur jugement est infondé (on peut reprendre une à une toutes les pièces du dossier pour les contester) et parce qu’il est lancé à la cantonade au moment où les Juifs sont en but à l’hostilité, comme pour hurler avec les loups. Elle témoigne surtout d’un terrible manque de sens politique parce que le discrédit rejaillira toujours sur eux et les emportera, en premier, dans la tourmente qu’ils auront attisée. C’est justement parce qu’ils sont juifs qu’ils jouent le rôle qui leur est assigné par l’idéologie dominante. Et c’est ce qui les exclura ipso facto de ses rangs.

Qu’on ne me dise pas qu’il y va de la liberté d’opinion et de critique (6). Il suffit de se livrer à une comparaison pour constater que le discours des détracteurs et des dénonciateurs est abusif et excessif dans la mesure où aucun autre État dans le monde, et parmi les pires cas, n’est sujet à une telle attaque symbolique. Non, c’est de bien autre chose qu’il s’agit, d’un phénomène pathologique, d’une corruption du débat démocratique qui caractérise le monde juif, comme nulle part ailleurs.

La question n’est pas uniquement morale et spirituelle. Elle est politique et stratégique : une guerre des Juifs est-elle en train de se dérouler aujourd’hui ? Répondre à cette question déchirante décidera de la capacité des Juifs de faire face à cette situation.

J’ai en tête une mémoire historique très précise. Quand j’entends (7) Élie Barnavi, qui fut ambassadeur d’Israël, déclarer souhaiter que « la paix » soit imposée à Israël par les États-Unis et tout spécialement Barak Obama, sans autre forme de procès et au mépris du choix démocratique des Israéliens qu’il invoque pourtant sans cesse, quand je lis que toutes les pseudo Organisations « Non gouvernementales » (O.N.G.) des droits de l’homme en Israël et parmi les Palestiniens sont financées par l’Union Européenne et ses États pour mener leur politique d’accablement humanitaire d’Israël au service de leur politique pro-arabe, cela me rappelle irrésistiblement le début de l’époque finale du deuxième État juif (détruit en l’an 70) quand une faction d’une société alors en proie à une guerre civile en appela (en - 63) à l’empire romain, au consul et général Pompée, pour triompher de ses adversaires. Pour la suite que l’on sait.

La question à laquelle nous devons nous confronter soir et matin - et c’est déjà le cas depuis 10 ans pour les plus clairvoyants - est de savoir si nous sommes en train d’assister au processus qui conduira à la destruction de l’État d’Israël. Il faut le dire clairement et que chacun prenne ses responsabilités devant l’histoire et la conscience.

Notes

1 - Cette caractéristique n’est vraie que parce que le Rapport est certifié par une institution. Selon le rapporteur lui même : « Ce n’était pas une enquête [criminelle], mais une mission d’établissement des faits [fact-finding] […] Nous devions faire de notre mieux avec le matériau à notre disposition. S’il s’était agi d’un tribunal, rien n’aurait pu être prouvé. » (Goldstone, interviewé par "Forward", le 2 octobre, Forward.com, October 07, 2009, issue of October 16, 2009) , cf. pour l’article de Forward :
http://www.upjf.org/actualitees-upjf/article-17255-145-7-goldstone-court-lac-would-have-been-nothing-proven-gal-beckerman.html#). Le problème est que ces faits sont établis uniquement sur la foi des « témoignages » des gens de Gaza (sur l’affaire de la mort de la Samouni, voir l’étude de Anna Lifschitz Krams, « La presse et Gaza, histoire du massacre de Zeitoun ») (Controverses, 11, mai 2009). Le Rapport est une pure accusation laissant à Israël le soin de se disculper : « ce ne sera pas un problème embarrassant pour moi si l’investigation israélienne prouve que nombre des faits avancés dans ce rapport sont infondés ».L’accusation sans fondement aura été entre –temps lancée. Personne ne prêtera plus attention à la démonstration du contraire. « Mentez, il en restera toujours quelque chose... »

2 - Le fait que c’est le seul État du monde à être l’objet d’une condamnation « morale », alors que ceux-là même qui le condamnent sont les dictatures les plus obscurantistes de la planète et que les États sont tous des monstres de la « Raison d’État », est un indice très significatif de l’identité d’Israël, même chez ses pires détracteurs.

3 - Cf. « Les Alterjuifs », Controverses n° 7,

4 - La démonstration, point par point, a été faite en anglais par NGO Monitor : « Goldstone Report: 575 pages of NGO "cut and paste" » , « Two NGO Monitor reports on Goldstone :1) House of Cards: NGOs and the Goldstone Report ; 2) Made in Europe: How government funded NGOs shaped the Goldstone report

5 - Exactement le même phénomène s’est produit avant la deuxième guerre mondiale. A l’époque de la guerre froide, ce fut au tour des Juifs communistes à monter sur la scène de l’autodestruction. Dans toutes les occurrences de ce travers, il y avait un indice sociologique de la pression ambiante exercée sur les Juifs, annonçant un assaut à leur encontre.

6 - Sur ce plan-là, personne n’a à me faire de leçons. Un travail de 40 ans, durant lesquels je n’ai pas fait l’économie d’une critique du monde juif, le démontre.

7 - Les Matins de France Culture, 1/10/2009. Entre autres déclarations: ”James Baker ... a dit, on l’a enregistré… « we will screw the Jews » on va baiser les Juifs. C’était de la musique à mes oreilles”.

http://www.controverses.fr/blog/blog_trigano.htm#c
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
 
Ô Jérusalem
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le temple de Jérusalem
» Babylone était Jérusalem
» 18 mars : Saint Cyrille de Jérusalem
» Jésus pleure sur Jérusalem
» "La Nouvelle Jérusalem"... (Un vidéo-clip sur mesure, pour notre Forum?)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: