DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pas de salut sans confession?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pas de salut sans confession?   Lun 13 Juil 2009, 23:37

nilamitp a écrit:
langlois a écrit:
Les protestants adorent un livre càd l'évangile écrit alors que les cathos adorent Dieu!!!Le livre vivant!!!

Comme le dit nilamitp, un livre doit être lu pour être compris, alors que Dieu, il suffit de le recevoir

Non, voyons, ne dites pas les protestants adorent un livre, c'est aussi intelligent et constructif que quand certains d'entre eux disent que les catholiques adorent des statues.

salut
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pas de salut sans confession?   Lun 13 Juil 2009, 23:40

Citation :
[quote="nilamitp"]
Selon moi, pas vraiment !
En effet le mormon prend un faux-prophète après le Christ et une fausse-révélation après la Révélation

Leur prophète, Joseph Smith n'a qu'un idée en tête : amener au Christ. Les fausse révélation est juste une méditation qui vise à expliquer l'Evangile.




Citation :
& le Témoin de Jéhovah rejette presque tout du christianisme pour un millénarisme sectaire !

Mais ils lisent l'évangile ! Alors ils en tirent plein de bon !
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Pas de salut sans confession?   Mar 14 Juil 2009, 09:37

Arnaud Dumouch a écrit:
nilamitp a écrit:

Selon moi, pas vraiment !
En effet le mormon prend un faux-prophète après le Christ et une fausse-révélation après la Révélation

Leur prophète, Joseph Smith n'a qu'un idée en tête : amener au Christ. Les fausse révélation est juste une méditation qui vise à expliquer l'Evangile.

nilamitp a écrit:
& le Témoin de Jéhovah rejette presque tout du christianisme pour un millénarisme sectaire !

Mais ils lisent l'évangile ! Alors ils en tirent plein de bon !

Pour résumer avec Jésus : Les protestants et tous ceux qui en son issus (les mormons, le témoins de Jéhovah, etc ...) qui croient en Jésus, qui ont foi en Jésus, même s'ils meurent vivront. (Jean 11, 25)

Les catholiques et les orthodoxes, qui croient et vivent dans le Christ, eux ne meurent jamais, parce qu'ils sont déjà "vivants" en Christ. (11, 26)

C'est bien ce que dit la foi protestante. Un protestant qui meurt, il meurt en Christ et reste mort en Christ ou endormi (comme Lazare) jusqu'au retour de Jésus qui le ressuscitera. "Même s'il meurt, il vivra".

Un catholique et un orthodoxe, lorsqu'il meurt, il reste vivant en Christ car il est déjà ressuscité, ayant participé à la première résurrection, celle du Christ, car en Lui l'amour (la charité) a vaincu la mort. Le catholique et l'orthodoxe ont déjà été rendu participant de la mort et de la résurrection du Christ, par leur participation au mémorial de sa mort et de sa résurrection. Les protestants, quant à eux, s'arrêtent, eux, dans la participation, au repas du jeudi saint puisqu'il ne font mémoire que du "repas" pascal et pas de la passion et résurrection de Jésus.

Les protestants vont se coucher dans la mort le jeudi soir pour ne pas assister à la mort de Jésus et à sa résurrection, tandis que nous nous accompagnons Jésus jusqu'au jardin des olives, jusqu'au golgotha, jusqu'au tombeau pour ressusciter en Lui chaque dimanche.

Du moins c'est ce qu'enseigne la foi protestante. Heureusement pour eux, Jésus n'attend pas le dernier jour pour venir les réveiller puisqu'avant de ressusciter il est descendu réveiller tous ceux qui s'étaient endormis dans la mort et qui l'attendaient au séjour des morts.

Chez nos frères protestants, c'est la foi qui les fait vivre dans l'attente de la résurrection ; cher les catholiques et les orthodoxe, la foi les fait vivre dans cette espérance, mais en même temps par la Charité ils reçoivent ce qu'ils espère : le ciel et ils sont déjà au ciel, même s'ils n'ont pas encore la vision du ciel. Nos frères protestants, quand à eux, ne participant pas au mémorial de la résurrection, ils n'entrent réellement au ciel que le jour de leur mort, avec tous les baptisés catholiques d'ailleurs qui ne participent pas au mémorial de la résurrection du Christ, la célébration de l'Eucharistie.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pas de salut sans confession?   Mar 14 Juil 2009, 10:40

petero a écrit:


Pour résumer avec Jésus : Les protestants et tous ceux qui en son issus (les mormons, le témoins de Jéhovah, etc ...) qui croient en Jésus, qui ont foi en Jésus, même s'ils meurent vivront. (Jean 11, 25)

Les catholiques et les orthodoxes, qui croient et vivent dans le Christ, eux ne meurent jamais, parce qu'ils sont déjà "vivants" en Christ. (11, 26)

C'est bien ce que dit la foi protestante. Un protestant qui meurt, il meurt en Christ et reste mort en Christ ou endormi (comme Lazare) jusqu'au retour de Jésus qui le ressuscitera. "Même s'il meurt, il vivra".

Un catholique et un orthodoxe, lorsqu'il meurt, il reste vivant en Christ car il est déjà ressuscité, ayant participé à la première résurrection, celle du Christ, car en Lui l'amour (la charité) a vaincu la mort. Le catholique et l'orthodoxe ont déjà été rendu participant de la mort et de la résurrection du Christ, par leur participation au mémorial de sa mort et de sa résurrection. Les protestants, quant à eux, s'arrêtent, eux, dans la participation, au repas du jeudi saint puisqu'il ne font mémoire que du "repas" pascal et pas de la passion et résurrection de Jésus.

Les protestants vont se coucher dans la mort le jeudi soir pour ne pas assister à la mort de Jésus et à sa résurrection, tandis que nous nous accompagnons Jésus jusqu'au jardin des olives, jusqu'au golgotha, jusqu'au tombeau pour ressusciter en Lui chaque dimanche.

Du moins c'est ce qu'enseigne la foi protestante. Heureusement pour eux, Jésus n'attend pas le dernier jour pour venir les réveiller puisqu'avant de ressusciter il est descendu réveiller tous ceux qui s'étaient endormis dans la mort et qui l'attendaient au séjour des morts.

Chez nos frères protestants, c'est la foi qui les fait vivre dans l'attente de la résurrection ; cher les catholiques et les orthodoxe, la foi les fait vivre dans cette espérance, mais en même temps par la Charité ils reçoivent ce qu'ils espère : le ciel et ils sont déjà au ciel, même s'ils n'ont pas encore la vision du ciel. Nos frères protestants, quand à eux, ne participant pas au mémorial de la résurrection, ils n'entrent réellement au ciel que le jour de leur mort, avec tous les baptisés catholiques d'ailleurs qui ne participent pas au mémorial de la résurrection du Christ, la célébration de l'Eucharistie.

Cordialement

Petero

Ouh la !

Attention:

1° distinguez ce qui est dogmatique et ce qui est "opinion des théologiens de telle ou telle confession".

2° Distinguez "mort spirituelle" (le péché mortel) et "mort physique".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Pas de salut sans confession?   Mar 14 Juil 2009, 12:21

Arnaud Dumouch a écrit:
1° distinguez ce qui est dogmatique et ce qui est "opinion des théologiens de telle ou telle confession".

2° Distinguez "mort spirituelle" (le péché mortel) et "mort physique".

Jésus, lorsqu'il s'adresse à Marthe fait une distinction entre "celui qui croit" et "celui qui croit et vie en Lui". Il nous dit que celui qui en plus de croire, vie en Lui, ne meurt pas et il nous dit que celui qui croit, tout simplement, lui, meurt mais finira par vivre : "même s'il meurt il vivra, car Jésus viendra le ressusciter non pas comme il ressuscite Lazare, mais comme il a ressuscité ceux qui étaient au schéol avant que lui-même ne meurt. Et comme le schéol est au delà du temps, on peut dire que tous ceux qui meurt en ayant la foi dans le retour du Christ pour la résurrection ne reste pas comme le croit les protestants, au séjour des morts dans l'attente de la résurrection des corps. Ils ressuscitent juste après être entrés au séjour des morts, lorsque Jésus vient àleur rencontre. N'oublions pas que toute mort coïncide au delà du temps avec la mort du Christ, car le Christ récapitule toutes nos mort. Tous nous rencontrons Jésus après sa propre mort, quand lui-même descend au séjour des morts pour nous en faire sortir.

La célébration de l'Eucharistie, je le crois, est comme l'anticipation de notre mort. En célébrant le sacrement de l'Eucharistie qui est le mémorial de la mort et de la résurrection du Christ, nous sommes déjà passé par la mort et la résurrection de notre âme, nous sommes déjà mort à cette vie et né à la vie d'en Haut ; nous sommes déjà au ciel avec le Christ, tout en étant encore sur la terre aussi avec Lui, dans son Corps Mystique, l'Eglise.

Lorsque le premier Adam a désobéi il est mort spirituellement et tous les hommes sont mort spirituellement avec Lui. Lorsque nous naissons, nous naissons sans vie spirituelle. C'est Jésus qui nous fait revenir à la Vie spirituelle, qui nous ressuscite à la Vie spirituelle en nous faisant don de la Vie spirituelle, la Vie dans l'Esprit Saint, la Vie dans la Charité ; il nous fait naître de nouveau à la Vie d'en Haut. Le nouvel Adam redonne Vie à tous ceux que le premier Adam, par sa faute, a fait mourir.

Celui qui vie en Christ en accueillant chaque dimanche en Lui la Vie du Christ, celui-là ne meurt pas spirituellement. Par contre, celui qui entre par le baptême dans la Vie du Christ, la Vie de l'Eglise, mais qui se coupe de cette Vie de l'Eglise en n'allant pas chaque dimanche recevoir une nouvelle effusion de Vie par le sacrement de l'Eucharistie ; celui-ci est comme "mort à la Vie dans laquelle il est entré par le baptême". Il est un sarment de la vigne,sans vie. "Si vous ne mangez pas ma chair et ne buvez pas mon sang, vous n'aurez pas la Vie en vous" nous dit Jésus ; vous ne vivrez pas en moi et moi en vous.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Pas de salut sans confession?   Mar 14 Juil 2009, 22:26

petero a écrit:
saint Zibou a écrit:
J-C est la fin , par une forme, de l'Évangile, seul moyen de connaître et de croire en J-C(Rom.10/13-17), lequel évangile se décline en plusieurs formes: Bible, sermon, liturgie, baptême, eucharistie.

Ah bon, et moi qui croyait qu'il était "le commencement" et "la fin" !!!!
Code:
Cette seule remarque montre votre degré d'ignorance...
Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Pas de salut sans confession?   Mar 14 Juil 2009, 22:28

nilamitp a écrit:
Doris : est-ce qu'un Mormon ou un Témoin de Jéhovah est Chrétien ?

Selon moi, pas vraiment !
En effet le mormon prend un faux-prophète après le Christ et une fausse-révélation après la Révélation & le Témoin de Jéhovah rejette presque tout du christianisme pour un millénarisme sectaire !

En effet, ces religions sont apostates, qui renient J-C, tel que professé dans le Credo et attesté dans l'Écriture!
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Pas de salut sans confession?   Mer 15 Juil 2009, 17:12

Tyranus a écrit:
Le concile de Trente déclare explicitement que, pour le baptisé qui a péché, la confesse est aussi nécessaire au salut que l'est le baptême pour celui qui n'est pas encore régénéré.
Alors, quoiqu'on en dise dans le cadre du dialogue oecuménique, comment un catholique romain peut-il concevoir qu'un protestant, qui ne va jamais se confesser ni ne le veut, puisse être sauvé malgré les péchés commis après le baptême?

Ca me semble difficile à soutenir...

Bonjour Tyranus,

en prenant le sujet au pieds de la lettre, si toi qui semble te confesser tu vas te promener en montagne tu tombe dans une crevasse et que là personne ne te retrouve, alors tu vas mourir seul sans confession ; a-ton avis tu iras en enfer a cause de cela !!?

donc il faut la volonté de ne pas se confesser de refuser de reconnaître face a la Lumière du Saint Esprit (Esprit du Christ) tes péchés , mais là encore combien vont se confesser sans pouvoir se trouver vrai devant le prêtre et Dieu, donc leur cœur n'a pas vidé entièrement son mal.
crois tu qu'ils roulent Dieu juste en venant faire un petit tour pour la forme mais sans livrer le fond ?
certes comme me disait un prêtre "le péché ce fait en ce monde d'homme devant Dieu et Dieu c'est fait homme et donc il est normalement honnéte de confesser son péché devant un homme (le prêtre homme représente Christ Homme) car c'est un peu simple de pécher en ce mond eincarner et de se confesser a l'intérieur, mais le mal que l'on fait est extérieur, alors c'est en partie tricher que de faire sa petite confession bien commode sans avoir a le faire a voix haute et devant un homme" d'ailleurs c'est si vraie que n'est ce pas là ce qui retient le plus de monde.
car quand tu dois y aller tu sais que tu vas te voir t'entendre dire tout comme un gamin et là l'orgueil a peur de ce montrer en plein jour, c'est super humiliant et c'est bien ce qui est recherché car n'humilions nous pas Dieu incarné dans notre péché ?
et puis pourquoi l'orgueil l'amour propre empêche ma conscience spirituelle d'aller par la confession agir en conformité au Christ qu'elle sait Vraie (penser a la pécheresse qui se confesse devant tous au pieds du Christ) mais là on se heurte directement a l'emprise l'esprit du démon en nous qui ne désire que faire l'inverse et regardez bien en vous la seule chose qui vous retient c'est l'amour propre donc l'orgueil qui refuse l'humilité et non pas l'humiliation, car qu'y-t-il d'humiliant a venir au Pieds du Christ Lui confier la confiance que l'on a en LUI pour nous pardonner nos péchés , qui y a-t-il d'humiliant sinon pour l'orgueil ; l'humble est heureux de venir au pieds du Roi qui le Gracie ; seul l'orgueilleux s'y refuse !

les protestants ne sont pas d'accord sur le rôle exclusif du prêtre comme confesseur, c'est dans une certaine limite assez vraie (mais juste dans une limite étroite et assez risquée) c'est dans le fais que Paul dit " confessez vos péchés les uns aux autres !" mais cela nécessite d'avoir un ami spirituel fiable et adulte et lors de la confession savoir trouver Le Christ en son frère ce qui n'est pas si simple que cela. de ce fait l'Eglise au court des temps a définie le pretre comme confesseur.

et on peut aussi lire ce que Jésus dit aux Apôtre " allez par toute la terre et apprenez aux hommes a conserver ce que Je Vous ai enseigné Baptisez les en mon Nom ceux qui vous pardonnerez leurs péchés ils leurs seront pardonnés ceux a qui vous les retiendrez ils leurs seront retenus !"

de ce fait on voit bien qu'il faut recevoir le pardon par l'Église que Jésus a établis par La Volonté du Père Éternel , donc il faut que le pardon soit Donné et Naisse au cœur de la succession Apostolique et non pas au nom de nos idées sur Dieu ou sur la manière qui nous chante !

toute fois je ne dis pas que l'Eglise qui se veut exclusivement détentrice de tout ne soit en fait assez étroite d'esprit (sectaire a la limite ça c'est le coté envahissant du religieux trop casanier ) car contrairement a ce qui ce dit sur l'exclusivité de Pierre de reconnaitre et ordonner des Apôtres, on sait tous que Jésus a remis Pierre en place au sujet de Jean lorsque Pierre dit a Jésus " et lui que va t-il lui advenir ?" Jésus répond "est ce ton affaire si Je veux qu'il demeure jusqu'à la fin !?"
donc Dieu fait des Apôtres sans avoir a rendre de compte a Pierre et Pierre n'a jamais reçu l'exclusivité de nommer les Apôtres mais d'affermir l'Eglise !
de même lorsque Jésus va chercher Paul sur la route de Damas pour ensuite en faire l'Apo^tre que l'on sait tous, Il n'en réfère rien a Pierre ni aux autres, Paul le di bien " aprés avoir reçu le Baptême et la révélation de Jésus, je n'ai consulté ni la chair ni le sang, j'ai commencer a précher le Christ moi qui l'avais persécuté ! c'est seulement 8 ans aprés que je suis aller rencontrer Pierre Jacques et Jean "

j'ajoute cela sur le sujet afin que l'on ne dise pas "alors Luther n'est pas apôtre et son Eglise n'est pas ceci cela est ect"

je crois que l'on peut se confesser a d'autres qu'a un prêtre mais il faut vraiment le faire a un homme et en étant bien conscient spirituellement de le faire devant Christ et celui qui Prononce le pardon doit le faire en conscience de dieu Spirituellement et là il faut réellement de la vie intérieure et spirituelle authentique.
mais la Vie Spirituelle n'est pas réservée a une classe dans l'Eglise, seulement il faut le faire en se consacrant Coeur et âme a l'amour du Christ, donc c'est pas sans risque de le faire ailleurs que devant un prêtre; certes le prêtre peut être un mauvais chrétien, mais alors vous c'est en toute bonne foi que vous faite votre confession et là Dieu le sait, c'est le prêtre qui sera jugé d'avoir usurpé sa charge par infidélité , mais Dieu vous aura pardonné quand vous demandez .


comme dit l'écriture " c'est du cœur que sort la Vérité" Jésus dit " c'est du débordement du cœur que provient ce qui sort par la bouche et c'est cela qui peut rendre impur l'homme !"; mais nous on reste souvent accrocher aux apparences . souvent je me pose la question et si il n'y a plus de prêtre comme c'est entrain de ce produire en France ; n'y aura t-il plus de Messe d'Eucharistie de pardon des péchés ect ect, ou avons nous a revenir aux sources du débuts de l'Eglise où certains étaient choisi par l'ensemble des nouveaux convertis comme étant des hommes fiables et en mesure de porter les charges ! et ils célébraient la scéne. de toute façon ilva bien falloir trouver spirituellement une solution a ces problèmes , on va pas réquisitionner le Christ e ne plus le Célébrer a la Céne sous prétexte qu'il n'y a plus de prêtres car au début de l'Eglise non plus il n'y avait pas de prêtres même pas célibataires donc on voit le nombres de ( vrais faux) problèmes auxquels on se heurte parceque on bute sur la forme , comme dit Guy Gilbert (je crois que c'est lui ?) j'ai remarqué que Dieu a toujours un bon quart d'heure d'avance sur moi !

nous nous devons a la transparence au Christ nous tous si nous voulons être l'Eglise de ce temps et comme Christ c'est fait homme on ne peut pas être moins que transparent a nos frères et cela n'est possible que si l'on se retrouve dans l'Esprit sinon on sais tous que l'homme sans l'Esprit ce cache dans la nuit !
ça fait rôle de devenir vulnérable ; comme dit Jésus " Je vous envois comme des agneaux au milieux des loups ! "
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Pas de salut sans confession?   Mer 15 Juil 2009, 17:27

OH !Pardon je me suis mal exprimé en disant en fin de page que Dieu Notre Père vous pardonnera quand vous Lui demandez, car IL nous a déja Pardonner La Grâce c'est cela c'est que l'Amour Eternel Est pardon Eternel, et venir a la confession n'est pas venir se faire pardonner mais Célébrer La joie d'avoir Un Tel Dieu Père qui Gracie, c'est accepter ce que Dieu dans Sa nature Divine Est et donc réalise pour nous sans cesse .
lors de la confession on déballe pas des choses inconnu a Dieu ni a nous, mais on viens Célébrer et chanter La Joie et Le remercier de Son Pardon en fait on vient Lui redire Merci pour Ton Amour qui me Sauve et me Donne Vie Merci d'Être Amour sinon je suis mort a jamais

j'espére avoir corrigé mon erreur gloup's Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
 
Pas de salut sans confession?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Pas de salut sans confession?
» Le Bon Dieu sans confession ?
» Le bon dieu sans confession pour l'enfp?
» les enfants morts sans baptême
» 2009: En Août - aeronef sans lumieres ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: