DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 La place de la culpabilité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La place de la culpabilité   Sam 11 Juil 2009, 13:39

Bonjour,

Dernièrement, je suis tombé sur un article de Monique Hébrard dans le journal la Croix du 25 juin 2003:

Citation :
"La culpabilité est tout simplement humaine. Elle peut venir de blessures profondes, remontant à l'enfance, qui ont imprimé dans l'être une difficulté à s'aimer, à s'autoriser d'être heureux et même de vivre. Elle peut être aussi le refuge de personnes non matures qui ont besoin de faire porter le chapeau du jugement de leurs actes à un tiers, au lieu de l'assumer".

Intéressant si on veut y faire un lien avec la religion catholique qui, pour bon nombre d'opposants, serait culpabilisatrice.

En poursuivant :

Citation :
"Mais au fait, pourquoi culpabilité rime surtout avec catholicité ? Sans doute des siècles d'assimilation de toute loi et de toute vérité à l'Église catholique n'y sont pas pour rien. Et il est encore vrai, hélas, que les paroles officielles de l'Église, rendues encore plus maladroites par les raccourcis médiatiques, continuent de donner du grain à moudre en la matière".

L'article a 6 ans, il reste d'actualité !

La conclusion est belle :


Citation :
"Mais elle disparaît pour celui qui entend l'invitation du Christ à le suivre, non à cause d'une loi extérieure mais par choix personnel, dans l'élan du coeur".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Sam 11 Juil 2009, 14:17

La culpabilité est intrinsèque à la condition humaine ! Et la condition humaine ne dépend d'aucune religion ! Il y a la bonne culpabilité qui appelle à se questionner sur soi, et la mauvaise qui consiste à accuser l'autre ! Et accuser n'est pas se questionner sur soi !
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Sam 25 Juil 2009, 13:14

Bonjour,

on est coupable de ne plus Connaitre l'Amour de dieu qui continue de toujours nous Aimer comme au premier jour, et notre culpabilité nous enfonce toujours plus, alors Il Est Revenu nous dire que " L'Amour n'accuse pas mais Fait grâce et Il l'a démontré sur La Croix !".

Coupable on lest c'est certain, Mais GRACIé on l'Est Bien davantage, en quoi croyons nous le plus en sa GRÂCE (en Son AMOUR) ou en notre crime !?

acceptons de Vivre de LUi nous y Brulons la culpabilité a La Lumière de Qui IL EST, sinon si l'on suis notre psychisme ect ect on fera tout brillé sous le soleil de notre culpabilité sans rien comprendre a Son Amour et on ne guérira jamais !

Lui n'a pas Varié depuis Toujours IL EST AMOUR pas Accusateur pas culpabilisateur ; c'est soi OUI soit Non !
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Lun 27 Juil 2009, 23:14

Ne pas confondre la culpabilité et la crainte....

Le commencement de la sagesse est la crainte de Dieu, et de même à sa maturité.

Théodoric selon moi tu as bien posé les bornes essentielles

Car l'amour parfait n'a pas de craintes.....(grâce au don de Jésus)
Revenir en haut Aller en bas
respect13



Messages : 470
Inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Mar 28 Juil 2009, 00:15

Invité a écrit:
Bonjour,

Dernièrement, je suis tombé sur un article de Monique Hébrard dans le journal la Croix du 25 juin 2003:

Citation :
"La culpabilité est tout simplement humaine. Elle peut venir de blessures profondes, remontant à l'enfance, qui ont imprimé dans l'être une difficulté à s'aimer, à s'autoriser d'être heureux et même de vivre. Elle peut être aussi le refuge de personnes non matures qui ont besoin de faire porter le chapeau du jugement de leurs actes à un tiers, au lieu de l'assumer".

Intéressant si on veut y faire un lien avec la religion catholique qui, pour bon nombre d'opposants, serait culpabilisatrice.

En poursuivant :

Citation :
"Mais au fait, pourquoi culpabilité rime surtout avec catholicité ? Sans doute des siècles d'assimilation de toute loi et de toute vérité à l'Église catholique n'y sont pas pour rien. Et il est encore vrai, hélas, que les paroles officielles de l'Église, rendues encore plus maladroites par les raccourcis médiatiques, continuent de donner du grain à moudre en la matière".

L'article a 6 ans, il reste d'actualité !

La conclusion est belle :


Citation :
"Mais elle disparaît pour celui qui entend l'invitation du Christ à le suivre, non à cause d'une loi extérieure mais par choix personnel, dans l'élan du coeur".

Les catholiques seraient donc plus proches de la condition humaine?

Je pense que la culpabilité plonge 'l'Homme dans son humanité, et l'absence d celle-ci laisse la porte ouverte à tous les vices.
Sans remords, l'être n'est plus, il devient autre chose, il n'appattient plus à l'Humanité, qui elle sans cesse désire s'élever.
L'excès de culpabilité peut par contre être un problème, et il ne faudrait pas nous reprocher ce dont nous ne sommes pas coupables.
Cependant, il faut lire la parole: "si un homme faillit, ce sont tous les hommes qui faillissent, mais si un homme s'élève, ce sont tous les hommes qui s'élèvent", et je vous propose donc, à défaut de ne pas arriver à être constamment infaillible, à vous élever, et donner.
Revenir en haut Aller en bas
respect13



Messages : 470
Inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Mar 28 Juil 2009, 00:18

Enlui a écrit:
Ne pas confondre la culpabilité et la crainte....

Le commencement de la sagesse est la crainte de Dieu, et de même à sa maturité.

Théodoric selon moi tu as bien posé les bornes essentielles

Car l'amour parfait n'a pas de craintes.....(grâce au don de Jésus)

L'Amour Parfait ne doit pas inspirer la crainte, c'est vrai, car l'amour n'asservit pas, ni ne se donne sous conditions.
L'Amour par essence est un don, donne-t-on non gratuitement?? Mon Dieu, non! cheers
Revenir en haut Aller en bas
albatros



Féminin Messages : 294
Inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Mar 28 Juil 2009, 01:44

Lorsque l'on aime une personne, il peut arriver quelle nous blesse par un acte qui romp en quelque sorte le lien de don mutuel et de confiance.

Sans forcément chercher à culpabiliser l'autre, celui qui est blessé éprouve en général le besoin de prendre du recul, de la distance ( momentanément ou définitivement). Cet acte est il selon vous un acte culpabilisant ou de sanction ? Ou simplement une réaction à la douleur ?

Je trouve que la limite de l'état ou l'on culpabilise l'autre est peu nette.

Certains même pour excuser un acte qui blesse une relation , trouvera comme excuse que c'est à cause des attitudes de l'autre. Pour lui cela peut être justifié, mais pour l'autre c'est de la culpabilisation de lexprimer ainsi.

Le problème de la culpabilité est très vaste a mon avis, et selon de quel coté on est du problème il peut prendre des proportions exponnentielles.
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Mar 28 Juil 2009, 13:01

doris a écrit:
La culpabilité est intrinsèque à la condition humaine ! Et la condition humaine ne dépend d'aucune religion ! Il y a la bonne culpabilité qui appelle à se questionner sur soi, et la mauvaise qui consiste à accuser l'autre ! Et accuser n'est pas se questionner sur soi !

Entièrement d'accord avec vous.

Le meilleur exemple étant avec l'ange gardien qui n'hésite pas à nous rappeler à l'ordre. Ce sentir coupable car on a commis une faute, est normal quand on cherche la vérité. A vrai dire même ceux qui préfère mentir, voit la vérité, mais préfère la cacher. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Mar 28 Juil 2009, 19:13

Citation :
"La culpabilité est tout simplement humaine. Elle peut venir de blessures profondes, remontant à l'enfance, qui ont imprimé dans l'être une difficulté à s'aimer, à s'autoriser d'être heureux et même de vivre. Elle peut être aussi le refuge de personnes non matures qui ont besoin de faire porter le chapeau du jugement de leurs actes à un tiers, au lieu de l'assumer".


Effectivement... Il y a de fausse culpabilité. Évidement lorsqu'un enfant est mal aimé (ne pas être aimé), il croira avoir mal agit afin de mériter cette sentence de ne pas être aimé. Et finalement il associera ce sentiment de ne pas être aimé à la culpabilité.

Mais bien des parents (qui ont été mal aimé dans leur enfance) accuseront leur enfant de mal les aimées (et cela on oubliant d'aimer leur propre enfant). Finalement ces parent évacueront toutes les frustrations de leur enfance sur leur propre enfant et le (les) culpabiliseront de leur réalité passé qui n'appartient pas à leur enfant. Cela se fait sans le vouloir. C'est un cercle vicieux qui se transmet malheureusement de génération en génération. Il y a des famille où la culpabilisation se transmet de génération en génération. Et évidement cela créa des sociétés coupable de je ne sais quoi...

L'église n'a pas échappé à cette influence culpabilisante... Il fut un temps où l'église fut très culpabilisante effectivement (elle contrôlait en maître par la culpabilisation (menace de l'enfer!!)..

Heureusement elle est revenue à la réalité (plus réaliste, plus juste)...
Revenir en haut Aller en bas
Michael



Masculin Messages : 767
Inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Ven 25 Fév 2011, 06:53

La culpabilité
Il y a des erreurs que vous avez commises depuis bien longtemps, mais qui ont laissé dans votre vie comme des traces indélébiles. Ces fautes du passé sont maintenant des mauvais souvenirs qui vous hantent en troublant votre tranquillité.
Il y a des choses que vous n’arrivez pas à oublier malgré tous vos efforts, vous sentez comme un poids qui vous alourdi et gêne considérablement votre marche avec le Seigneur.
La culpabilité ronge de l’intérieur, et c’est un instrument puissant entre les mains de l’ennemi qui l’utilise sans aucune modération pour tourmenter les enfants de Dieu et leur enlever la paix.

La culpabilité c’est une véritable maladie qui peut se présenter sous deux formes bien distinctes, mais dans les deux cas, si on ne la traite pas elle peut avoir des conséquences désastreuses dans une vie.

Premièrement, la culpabilité peut être le résultat d’une faute, qu’on en est conscience ou pas. C’est cet aspect de la culpabilité que je vous propose d’aborder pour aujourd’hui.

Le péché est la cause première de culpabilité. Quand on a commis une faute, notre conscience en est troublée et elle montre sa désapprobation en laissant en nous un sentiment de mal être. Même lorsqu’on n’a pas conscience d’avoir mal agit, nous sommes martelé par notre conscience qui demande réparation.

La loi de Dieu est inscrite dans notre cœur, et nous n’avons pas forcément besoin que quelqu’un nous dise qu’on a commis un péché, on a instinctivement conscience de son péché.même si on essaie de se trouver des excuses ou des circonstances atténuantes, on sait au fond de soi qu’on a péché, car la loi de notre cœur nous le rappelle. Le sentiment de culpabilité, qui nous ronge et nous met mal à l’aise, c’est la preuve que notre conscience remplit sa fonction. Il est donc tout à fait normal de se sentir coupable après avoir commis une faute. Seulement Dieu a prévu un moyen de faire taire la conscience, et de nous donner la paix, c’est le pardon, celui qui a péché a besoin d’être pardonné, c’est le seul moyen de se sentir mieux et d’apaiser sa conscience. Certains essaient d’étouffer la voix de leur conscience par toutes sortes de procédés, mais la seule solution que Dieu a prévu c’est la confession en vue d’obtenir le pardon.

Tant que je me suis tu, mes os se consumait, je gémissais toute la journée.

Tant qu’on garde le silence sur son péché, tant qu’on fait la sourde oreille, et qu’on essaie d’oublier, le poids de la culpabilité nous alourdie et nous accable davantage.
Le roi David avait penser dissimuler son péché d’adultère par toutes sortes de magouilles, mais il a fini par tomber sur les genoux en déclarant : Mon péché est constamment devant moi.

On peut essayer de se racheter d’une faute de diverses manières, et peut être que cela soulage, mais seul le pardon de Dieu apporte la guérison.
Vous souffrez d’un mal être, vous n’arrivez pas à déterminer la cause de votre souffrance. Peut être que les médecins ne parviennent pas eux non plus à trouver l’origine de ce mal qui vous ronge à l’intérieur.
Etes-vous passé au pied de la croix ?
Y avez-vous déposé tous vos fardeaux ?

Le psalmiste est formel, on est heureux quand son péché est pardonné, on n’a plus de dette envers la loi de notre cœur qui est satisfaite. Mais bien plus, le diable n’a aucune raison de nous accuser, puisque le sang de Christ nous purifie de tout péché.

Cependant, comme nous l’avons vu en introduction, il arrive qu’après avoir confessé son péché, pour une raison inexpliquée, on culpabilise malgré tout.
Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste par nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.

Du côté de Dieu, il ne fait pas l’ombre d’un doute qu’il honore sa parole. Si nous avons confessé nos péchés, nous sommes assurés du pardon de Dieu sur la base du sang de Jésus.
Parfois, nous avons du mal à nous pardonner nos erreurs, nous sentant indigne de la grâce de Dieu. Laissez-moi vous dire que vous n’allez jamais pouvoir mériter le pardon de Dieu, alors il est tout à fait inutile d’essayer de gagner la sympathie de Dieu. Si le créateur est disposé à nous pardonner, c’est par égard pour son fils Jésus-Christ, à cause de son sacrifice. Cela signifie que nous devons faire confiance à Jésus pour l’efficacité de son sang et ne point essayer de mériter le pardon de Dieu par nos jeûnes et prières, par nos contritions. C’est une grâce que nous devons accepter par la foi.

Dieu est plus grand que notre cœur, s’il accepte de nous pardonner, pourquoi ne ferions-nous pas autant. Quelque soit le péché dont nous avons pu nous rendre coupable, Dieu saura l’utiliser pour la gloire de son nom, il n’est jamais pris de court, alors tranquillisez-vous, car toutes choses concourre au bien de ceux qui aiment Dieu et qui sont appelés selon son dessein.

Vous le savez certainement, le diable ne lâche pas facilement le morceau, il est tenace. Malgré le pardon de Dieu, et l’apaisement de notre conscience, il nous rappelle nos fautes, et nous tourmente inlassablement nous persuadant que nous sommes sous la condamnation.

Nous devons faire nôtre cette parole de l’écriture : Il n’y a plus de condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ.

Vous devez vous saisir de la parole de Dieu comme d’une épée et la brandir devant l’adversaire jusqu’à ce qu’il fuit loin de vous. Rappelez-lui que Jésus l’a dépouillé, et l’a livré publiquement en spectacle en triomphant de lui par la croix.

Et si malgré tout la culpabilité demeurait pour cette même faute que vous avez déjà confessée plus d’une fois, il se pourrait que vous ayez besoin de vous confesser à une personne qui puisse vous renvoyer libre. Seulement je vous en supplie ne vous abandonner pas au premier venu, demander à Dieu de vous diriger vers celui qui a reçu le ministère de la compassion.

Que le Seigneur vous bénisse richement.

http://www.pigeonvoyageur.org/La_culpabilite.html

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Ven 25 Fév 2011, 13:12

[quote]
Michael a écrit:
La culpabilité
Il y a des erreurs que vous avez commises depuis bien longtemps, mais qui ont laissé dans votre vie comme des traces indélébiles. Ces fautes du passé sont maintenant des mauvais souvenirs qui vous hantent en troublant votre tranquillité.
Il y a des choses que vous n’arrivez pas à oublier malgré tous vos efforts, vous sentez comme un poids qui vous alourdi et gêne considérablement votre marche avec le Seigneur.
La culpabilité ronge de l’intérieur, et c’est un instrument puissant entre les mains de l’ennemi qui l’utilise sans aucune modération pour tourmenter les enfants de Dieu et leur enlever la paix.
Cher Mickaël, je pense qu'il ne faut pas OUBLIER.

Si ce sont des erreurs (non volontaires), il faut les méditer pour rebondir et faire mieux la fois suivante.

Si ce sont des fautes, il faut se rapprocher un jour de la personne offenser et lui demander pardon.

Si la personne est décédée de par nos fautes, oil faut lui demander pardon, toute notre vie, dans la prière, et se préparer à la rencontrer à notre mort à genoux.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Michael



Masculin Messages : 767
Inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Ven 25 Fév 2011, 15:54

Arnaud a écrit:
Citation :
Si la personne est décédée de par nos fautes, oil faut lui demander pardon, toute notre vie, dans la prière, et se préparer à la rencontrer à notre mort à genoux.


Bonjour Arnaud!!!
1)Obtenir le pardon de Dieu par le sacrement de pénitence avec le regret sincère de nos fautes.
2)Pourquoi attendre la mort.Faire chanter des messes à son intention de notre vivant et encore mieux d'y assister avec un coeur repentant.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Ven 25 Fév 2011, 16:44

cher MIchaël, parce que Dieu ne peut vous pardonner au nom de la personne que vous avez tué. Le pardon doit être échangé ENTRE cette personne et VOUS. Voilà pourquoi le Christ ne vient pas seul. Il vient accompagné des saints (dont nos ennemis) et des anges.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Michael



Masculin Messages : 767
Inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Ven 25 Fév 2011, 17:29

Bonjour Arnaud!!!
La grandeur et les mérites d'une messe sont infinies.Pourquoi Dieu ne viendrait pas avec cette personne pour qu'elle puisse vous accorder son pardon de votre vivant.
Il y a tellement de grandes grâces que vous puissiez obtenir lorsque tout se fait avec amour et foi.
Pourquoi Dieu ne viendrait-il pas avec cette personne accompagné de son Ange pour vous déculpabiliser et vous faire ressentir son pardon de votre vivant.
''Le royaume des cieux est en nous''
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Ven 25 Fév 2011, 17:51

Michael a écrit:
Bonjour Arnaud!!!
La grandeur et les mérites d'une messe sont infinies.Pourquoi Dieu ne viendrait pas avec cette personne pour qu'elle puisse vous accorder son pardon de votre vivant.
Il y a tellement de grandes grâces que vous puissiez obtenir lorsque tout se fait avec amour et foi.
Pourquoi Dieu ne viendrait-il pas avec cette personne accompagné de son Ange pour vous déculpabiliser et vous faire ressentir son pardon de votre vivant.
''Le royaume des cieux est en nous''
Bonne journée.

Dieu le peut. Il faut juste que cette personne qu'on a tué soit là, soit en apparaissant, soit en rêve.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Michael



Masculin Messages : 767
Inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Sam 26 Fév 2011, 07:20

Avorter=Tuer

Euthanasier=Tuer

Nous avons beaucoup de tueurs en liberté.

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16695
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Sam 26 Fév 2011, 10:47

Et la confession dans tout ça ?

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Sam 26 Fév 2011, 11:50

Espérance a écrit:
Et la confession dans tout ça ?
La confession obtient le pardon de Dieu.

Mais il faut bien un jour obtenir le pardon de la personne offensée. Cela se passe dans la rencontre avec elle à l'heure de la mort. Si cette personne est avec le Christ au paradis, elle a elle aussi pardonné comme le Christ. Encore faut-il que ce soit signifié.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16695
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Sam 26 Fév 2011, 12:09

Merci Arnaud ! c'est un aspect que je n'avais pas compris, d'essayer que la personne qui est en fin de vie se réconclie avec les autres... et parte en paix.
Sans doute est-ce qui la perturbe donc lorsqu'elle sent la fin venir ?
J'avais toujours pensé que la confession suffisait.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Sam 26 Fév 2011, 12:14

Espérance a écrit:

J'avais toujours pensé que la confession suffisait.

C'est une communion des saints. La confession, hélas, ne peut rien si ceci n'est pas réalisé :

Citation :

Matthieu 5, 25 Hâte-toi de t'accorder avec ton adversaire, tant que tu es encore avec lui sur le chemin, de peur que l'adversaire ne te livre au juge, et le juge au garde, et qu'on ne te jette en prison.
Matthieu 5, 26 En vérité, je te le dis : tu ne sortiras pas de là, que tu n'aies rendu jusqu'au dernier sou.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Sam 26 Fév 2011, 12:16

Ce que tu dis Arnaud me fait espérer et donne un sens à une petite histoire qui m'est arrivée:
Ma grand-mère et moi avions un petit rituel au téléphone: on se quittait en se disant qu'on s'adorait. On habitait loin l'une de l'autre: moi en Allemagne, elle en Belgique et ces paroles rares entre nous comptaient pour elle. Un jour je ne lui ai rien répondu à son "je t'adore", malgré qu'elle me le répétait (ma mère venait de me dire qu'on ne pouvait adorer QUE DIEU... et j'étais très jeune et un peu bête: une adolescente très intériorisée et je lui en voulait d'être malade: je sentais sa fin, sa mort, je me sentais abandonnée par elle). Elle est morte dans la semaine, ce furent nos derniers mots!
Trois ans à culpabiliser ensuite, je me sentais responsable de sa mort, j'étais son "rayon de soleil" me disait-elle et elle a du croire que je ne l'aimais plus (c'est bête vu de l'extérieur et pas grave mais j'étais très mal intérieurement.......).
Puis j'ai enfin fait plusieurs rêves où elle était avec moi, tellement réels que je lui disais que je croyais qu'elle était morte et ma famille aussi, que je me réjouissais de leur dire qu'elle était vivante! J'ai pu lui dire tout mon amour!!!
Mais je me disais que ce n'était qu'un rêve en me réveillant... J'espère de tout mon coeur que cela soit plus I love you
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Sam 26 Fév 2011, 12:38

Chère Petiteminuit, votre grand-mère, du haut du Ciel, a compris qu'aucune confession à Dieu ne pourrait JAMAIS vous réconcilier avec elle, et que cela minerait toute votre vie !
Alors elle a demandé et obtenu de venir vous voir en rêve pour qu'il y ait réconciliation entre vous dès cette terre.

De son côté, il est évident qu'elle n'était pas morte de cela ! Mais puisqu'elle voyait que de votre côté, vous le croyiez, elle a fait ce geste.

du coup, lorsque vous mourrez, vous n'aurez plus besoin de vous réconcilier avec elle. C'est déjà fait !

Je pense que, maintenant, c'est elle qui a reçu mission d'être votre ange gardien depuis le ciel.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Sam 26 Fév 2011, 13:13

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16695
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Sam 26 Fév 2011, 19:05

Petiteminuit, je trouve que ce rêve est une grande grâce que vous avez reçue !

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Sam 26 Fév 2011, 19:16

Il y a la culpabilité saine, c'est-à-dire juste :
par exemple, vous avez été en colère et avez crié contre quelqu'un, alors que ce dernier était de bonne foi. Vous vous sentez coupable, et c'est normal, car vous l'êtes. C'est évidemment votre conscience qui vous guide, et votre conscience, l'Esprit Saint.

Et il y a la culpabilité malsaine, c'est-à-dire injuste:
par exemple, celle que l'on essaie d'inculquer aux européens à notre époque. Contre celle-ci il faut naturellement s'indigner et se révolter.

Il est très important de distinguer les deux.

Après, les gens qui culpabilisent pour un rien, alors qu'elles n'ont rien fait, ce doit être quelque chose de féminin. Je suppose qu'elles se pourrissent un peu la vie. C'est à leur guide spirituel de les secouer un peu pour les aider à distinguer entre le juste et l'injuste.
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Dim 27 Fév 2011, 12:53

nilamitp a écrit:

Après, les gens qui culpabilisent pour un rien, alors qu'elles n'ont rien fait, ce doit être quelque chose de féminin. Je suppose qu'elles se pourrissent un peu la vie. C'est à leur guide spirituel de les secouer un peu pour les aider à distinguer entre le juste et l'injuste.

Vi, mon mari me le dit souvent ça, il se moque de moi et appelle cela une poussée hormonale, lol!
Parmi nos guides spirituels on y trouve nos maris Very Happy !!! Ils sont beaucoup plus terre à terre que nous, heureusement qu'on les a! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Lun 21 Jan 2013, 18:25

Je pensais aujourd'hui à un proche, est dépressif et angoissé depuis longtemps. Je me disais que cette personne - qui ne croit pas vraiment en Dieu je crois, ou en tout cas qui ne doit pas y penser souvent -, eh bien, au fond d'elle-même, elle doit penser que Dieu ne l'aime pas puisqu'elle n'est pas heureuse. Et je me suis dit qu'au plus profond de son esprit, de son âme, il doit y avoir beaucoup de culpabilité à ne pas suffisamment aimer Dieu (même si, bien sûr, elle doit se trimballer bcp d'autres culpabilités, mais comme tout est lié...).

Que pensez-vous de cette réflexion ? Merci de vos réponses Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Casper



Messages : 1294
Inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: La place de la culpabilité   Lun 21 Jan 2013, 18:34

Peut-être il y en a qui préfèrent mentir
mais si vous donnez une fausse joie à votre ami
il retombera d'autant plus dans la dépression
Les gens ont beaucoup de fausse compassion
mais en fait ignorent tout de comment on s'occupe des maladies
Revenir en haut Aller en bas
 
La place de la culpabilité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La place de la culpabilité
» La première place
» Faites place nette !
» elle parle à sa place
» Nous prendrons la place d'un ange déchu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: