DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mer 15 Juil 2009, 16:36

Abou-Sayyaf a écrit:
Philippe Fabry a écrit:


C'est pathétique comme argumentation. Mahomet avait déjà plusieurs femmes quand il a décidé d'épouser la petite Aïcha, on peut estimer qu'il avait déjà de quoi s'occuper. Comment justifies-tu ses relations sexuelles avec une gamine de neuf ans ? Et si ton prophète l'a fait, pourquoi pas ses imams ?


Pourquoi justifier des moeurs d'il y a 14 siecles avec celles d'aujourd'hui, ça n'avait pas choqué ses contemporains parmi les croyants et ceux qui lui étaient les plus hostiles.

Parce que vous considérez un homme qui a fait cela comme votre prophète, et que vous en faites un modèle ! Notre modèle, Jésus, est absolument irréprochable.
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mer 15 Juil 2009, 16:40

Philippe Fabry a écrit:
vous en faites un modèle !
rectification : un beau modèle affraid
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mer 15 Juil 2009, 16:42

Philippe Fabry a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:
Philippe Fabry a écrit:


C'est pathétique comme argumentation. Mahomet avait déjà plusieurs femmes quand il a décidé d'épouser la petite Aïcha, on peut estimer qu'il avait déjà de quoi s'occuper. Comment justifies-tu ses relations sexuelles avec une gamine de neuf ans ? Et si ton prophète l'a fait, pourquoi pas ses imams ?


Pourquoi justifier des moeurs d'il y a 14 siecles avec celles d'aujourd'hui, ça n'avait pas choqué ses contemporains parmi les croyants et ceux qui lui étaient les plus hostiles.

Parce que vous considérez un homme qui a fait cela comme votre prophète, et que vous en faites un modèle ! Notre modèle, Jésus, est absolument irréprochable.

Bien sûr que c'est modèle pour tous les musulmans qui se respectent, vous en déplaise
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mer 15 Juil 2009, 16:44

Abou-Sayyaf a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:
Philippe Fabry a écrit:


C'est pathétique comme argumentation. Mahomet avait déjà plusieurs femmes quand il a décidé d'épouser la petite Aïcha, on peut estimer qu'il avait déjà de quoi s'occuper. Comment justifies-tu ses relations sexuelles avec une gamine de neuf ans ? Et si ton prophète l'a fait, pourquoi pas ses imams ?


Pourquoi justifier des moeurs d'il y a 14 siecles avec celles d'aujourd'hui, ça n'avait pas choqué ses contemporains parmi les croyants et ceux qui lui étaient les plus hostiles.

Parce que vous considérez un homme qui a fait cela comme votre prophète, et que vous en faites un modèle ! Notre modèle, Jésus, est absolument irréprochable.

Bien sûr que c'est modèle pour tous les musulmans qui se respectent, vous en déplaise

Donc coucher avec une jeune fille de 9 ans c'est un modèle ? Egorger les juifs c'est un modèle ? Imposer sa stature de prophète à coup de sabre, c'est un modèle ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mer 15 Juil 2009, 16:48

Abou-Sayyaf a écrit:
Bien sûr que c'est modèle pour tous les musulmans qui se respectent, vous en déplaise
Mon beau modèle est Gengis Kahn. Et cous ceux qui auraient une objection ne sont que des méchants racistes gengiskahnophobes. D'ailleurs je vais de ce pas demander à Doudou Diène d'interdire la gengiskahnophobie.

Philippe Fabry a écrit:
Donc coucher avec une jeune fille de 9 ans c'est un modèle ? Egorger les juifs c'est un modèle ? Imposer sa stature de prophète à coup de sabre, c'est un modèle ?
Quelle islamophobie ! Je demande à ce que Philippe Fabry soit immédiatement censuré, ostracisé, anathématisé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mer 15 Juil 2009, 16:55

Philippe Fabry a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:
Philippe Fabry a écrit:


C'est pathétique comme argumentation. Mahomet avait déjà plusieurs femmes quand il a décidé d'épouser la petite Aïcha, on peut estimer qu'il avait déjà de quoi s'occuper. Comment justifies-tu ses relations sexuelles avec une gamine de neuf ans ? Et si ton prophète l'a fait, pourquoi pas ses imams ?


Pourquoi justifier des moeurs d'il y a 14 siecles avec celles d'aujourd'hui, ça n'avait pas choqué ses contemporains parmi les croyants et ceux qui lui étaient les plus hostiles.

Parce que vous considérez un homme qui a fait cela comme votre prophète, et que vous en faites un modèle ! Notre modèle, Jésus, est absolument irréprochable.

Bien sûr que c'est modèle pour tous les musulmans qui se respectent, vous en déplaise

Donc coucher avec une jeune fille de 9 ans c'est un modèle ? Egorger les juifs c'est un modèle ? Imposer sa stature de prophète à coup de sabre, c'est un modèle ?

Dois-je te le répeter ? le Prophète est un modèle pour tout musulman qui se respecte, que cela te pose un problème un problème ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mer 15 Juil 2009, 16:59

Abou-Sayyaf a écrit:
Philippe Fabry a écrit:


Donc coucher avec une jeune fille de 9 ans c'est un modèle ? Egorger les juifs c'est un modèle ? Imposer sa stature de prophète à coup de sabre, c'est un modèle ?

Dois-je te le répeter ? le Prophète est un modèle pour tout musulman qui se respecte, que cela te pose un problème un problème ou pas.

Donc ce n'est pas mal de coucher avec une petite fille de neuf ans, d'égorger les juifs (ou autres) et d'imposer la foi par la violence ? Je ne te demande pas de réciter une profession de foi qui esquive les sujets qui fâchent, je te demande ce qu'en ton coeur tu ressens devant ces attributs du modèle des musulmans.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mer 15 Juil 2009, 17:01

Abou-Sayyaf a écrit:
Dois-je te le répeter ? le Prophète est un modèle pour tout musulman qui se respecte, que cela te pose un problème un problème ou pas.
A moins de faire du Muhammad coranique un personnage conceptuel qui n'a plus rien à voir avec le Mahomet historique, et de faire de certains passages coraniques une interprétation spirituelle strictement fantasmatique, oui cela pose un sérieux problème.
Revenir en haut Aller en bas
langlois



Messages : 279
Inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mer 15 Juil 2009, 17:16

Quelle belle pub, pour cette magnifique religion d'amour et de paix!!!
Ce qui serait bien , c'est que qu'à la télé les défenseurs de l'islam expliquent bien aux téléspectateurs, qui est le Prophète de L'islam!!

http://www.lereporter.ma/index.php?option=com_content&view=article&id=2438:scandales-des-imams-marocains-en-france-et-en-belgique--mosquees-sexe-et-mensonges&catid=54:dossier&Itemid=172


Moi je dis, en y a qui sont malins!!! Y a ceux qui se font du fric, et ceux qui se marient, comme ça pas de pédophilie!!!!

http://www.rue89.com/2008/10/07/maroc-un-cheikh-autorise-le-mariage-des-filles-de-neuf-ans
Revenir en haut Aller en bas
langlois



Messages : 279
Inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mer 15 Juil 2009, 17:28

Enfin Philippe!!! T'es bouché!!
Tout musulman qui se respecte, adore Muhammad, et veulent comme lui, tuer des juifs, des chrétiens et se délecter avec des petites filles!!

C'est bien ça Abou!!

Nous , on est ringard avec un Jésus Saint qui prétend que Dieu bénit ses ennemis, aime la chasteté...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mer 15 Juil 2009, 19:37

Philippe Fabry a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:
Philippe Fabry a écrit:


Donc coucher avec une jeune fille de 9 ans c'est un modèle ? Egorger les juifs c'est un modèle ? Imposer sa stature de prophète à coup de sabre, c'est un modèle ?

Dois-je te le répéter ? le Prophète est un modèle pour tout musulman qui se respecte, que cela te pose un problème un problème ou pas.

Donc ce n'est pas mal de coucher avec une petite fille de neuf ans, d'égorger les juifs (ou autres) et d'imposer la foi par la violence ? Je ne te demande pas de réciter une profession de foi qui esquive les sujets qui fâchent, je te demande ce qu'en ton cœur tu ressens devant ces attributs du modèle des musulmans.

Ces "sujets qui fâchent" je les ai débattu maintes et mantes fois, d'ailleurs ils sont débattus sur pratiquement tous les forums du monde, je t'ai donné ma position plus haut on ne peut pas juger au 21éme siècle des mœurs qui se pratiquaient au 7éme siècle, de même qu'on ne peut juger le fait que le Prophète Salomon ait eut plus de 100 femmes.

Quand aux juifs, puisque tu as l'air d'insister sur le caractère juif de ces personnes, comme si ça pouvait donner plus de poids à tes attaques, je t'en ai donné la raison dans l'autre post, en plus d'avoir voulu l'empoisonner, ils ont rompu le pacte de non agression qui les reliés au Prophète et en s'alliant aux Quraich qui le cherchaient pour le tuer et tout ceci s'est passé pendant la bataille du fossé, tu ferais mieux de te renseigner avant de débattre sur un sujet que tu ne maitrise pas.

Que ces réponses ne t'arrangent pas je m'en cure. Et je te préviens que toute tentative de ta part de me faire dire ce que tu veux sont et seront vaines et glisseront sur le parapluie de mon indifférence.
Revenir en haut Aller en bas
langlois



Messages : 279
Inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mer 15 Juil 2009, 19:56

Tu es un vrai démagogue!!

Est-ce que Salomon a fait la volonté de Dieu en épousant autant de femmes? Fine manipulation!!!! Passer de la pédophilie à la polygamie:thumleft:

SahihBukhari5:58:235
" Le prophète Mahomet lui dit (à Aisha), tu m'as été montré deux fois dans mon rêve. Je t'ai vu représenté sur un morceau de soie et quelqu'un m'a dit : C'est ton épouse. Quand j'ai découvert l'image, j'ai vu qu'elle était à toi. J'ai dit, si c'est de la part d'Allah, ce sera fait".
On voit ici que ce que veut allah, Muhammad le veut. allah est-il pédophile?
Aujourd'hui, c'est décidé, je ne mangerais plus halal, allah n'est pas YWHW!!!

Il ne s'agit pas de juger bêtement Muhammad. Le fait est qu'il justifie sa monstruosité, par soumission à Dieu. Et là je crois qu'en matière de blasphème, il est difficile de faire pire. D'autant plus, qu'un musulman qui se respecte doit suivre sa vie!!!!

Les prophètes bibliques ne sont pas parfaits, s'il fallait l'être pour être messager de Dieu, il y aurait personne à part Dieu lui-même, càd JESUS, n'en déplaise aux musulmans!!!!!!!!!!!

Que Muhammad soit un criminel c'est une chose, mais que l'on vante sa misérable vie et que l'on l'imite au nom de Dieu, s'en est une autre!!!
Revenir en haut Aller en bas
langlois



Messages : 279
Inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mer 15 Juil 2009, 20:01

Coran 9: 29
"Combattez ceux qui ne croient pas en Allah ni au Dernier Jour, qui ne tiennent pas pour interdit de qui a été interdit par Allah et son Messager, et qui ne reconnaissent pas la religion de la Vérité, (même s'ils font partie) des Gens du Livre, jusqu'à ce qu'ikls payent la Jizya en se soumettant volontairement et se sentent soumis."

Muhammad est-il l'associé d'allah? Il est bien écrit que Allah ETson Messager ont interdit quelque chose!! Ou peut-être est-ce une mauvaise traduction.
Ce verset semble n'avoir aucun rapport avec la tentative d'empoisonnement !!!
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mer 15 Juil 2009, 21:42

Abou-Sayyaf a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:
Philippe Fabry a écrit:


Donc coucher avec une jeune fille de 9 ans c'est un modèle ? Egorger les juifs c'est un modèle ? Imposer sa stature de prophète à coup de sabre, c'est un modèle ?

Dois-je te le répéter ? le Prophète est un modèle pour tout musulman qui se respecte, que cela te pose un problème un problème ou pas.

Donc ce n'est pas mal de coucher avec une petite fille de neuf ans, d'égorger les juifs (ou autres) et d'imposer la foi par la violence ? Je ne te demande pas de réciter une profession de foi qui esquive les sujets qui fâchent, je te demande ce qu'en ton cœur tu ressens devant ces attributs du modèle des musulmans.

Ces "sujets qui fâchent" je les ai débattu maintes et mantes fois, d'ailleurs ils sont débattus sur pratiquement tous les forums du monde, je t'ai donné ma position plus haut on ne peut pas juger au 21éme siècle des mœurs qui se pratiquaient au 7éme siècle, de même qu'on ne peut juger le fait que le Prophète Salomon ait eut plus de 100 femmes.

Le prophète Salomon n'est précisément pas un modèle ! Dans la Bible Dieu condamne son attitude à la fin de sa vie ! Où Dieu condamne-t-il les comportements ignominieux de Mahomet dans le Coran ?
Ce n'est pas une question d'époque : si tu décides qu'un homme est un modèle dans sa vie, tu considères que sa morale est intemporelle. Ou alors dis explicitement que ce que faisait Mahomet il y a 1500 ans serait aujourd'hui absolument condamnable. Si tu ne le fais pas, c'est que tu considère que ce que faisait Mahomet il y a 1500 ans est toujours valable moralement aujourd'hui. Donc, tu penses qu'aujourd'hui il n'est pas immonde de coucher avec une petite fille de neuf ans. La question est simple, tu n'y a jamais répondu : tout ce que faisait Mahomet il y a 1500 ans est-il acceptable aujourd'hui ?
J'ajoute que Jésus, qui vécut 600 ans avant Mahomet, a condamné dans son enseignement la polygamie et a lui-même vécu avec chasteté. Là on parle d'un vrai modèle, dont la morale sera toujours irréprochable, il y a mille ans comme dans mille ans.

Quand aux juifs, puisque tu as l'air d'insister sur le caractère juif de ces personnes, comme si ça pouvait donner plus de poids à tes attaques, je t'en ai donné la raison dans l'autre post, en plus d'avoir voulu l'empoisonner, ils ont rompu le pacte de non agression qui les reliés au Prophète et en s'alliant aux Quraich qui le cherchaient pour le tuer et tout ceci s'est passé pendant la bataille du fossé, tu ferais mieux de te renseigner avant de débattre sur un sujet que tu ne maitrise pas.

J'ai dit les juifs ou les autres. Mahomet a égorgé tout un tas de gens. Je me moque de ce qu'avaient fait ceux d'en face. Lors de Sa Passion, on a craché au visage de Jésus, on l'a battu, on l'a insulté, on l'a torturé, il n'a jamais appelé à la vengeance.


_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
langlois



Messages : 279
Inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mer 15 Juil 2009, 23:05

Dieu n'a rien avoir avec Mahomet, Abou n'est pas obligé d'accepter tout ce que fait ce pseudo-prophète pour aimer Dieu! Si Mahomet est prophète, quel portrait pourrait-on peindre d'allah?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mer 15 Juil 2009, 23:10

langlois a écrit:
Dieu n'a rien avoir avec Mahomet, Abou n'est pas obligé d'accepter tout ce que fait ce pseudo-prophète pour aimer Dieu! Si Mahomet est prophète, quel portrait pourrait-on peindre d'allah?
Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
langlois



Messages : 279
Inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mer 15 Juil 2009, 23:13

j'attend Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mer 15 Juil 2009, 23:15

langlois a écrit:
j'attend Mr. Green

Que me conseille-tu pour aimer Dieu, et dis moi d'abord quel est ce Dieu auprés duquel tu me conseille de me rapprocher sans passer par "mon pseudo prophète"
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mer 15 Juil 2009, 23:18

Abou-Sayyaf a écrit:
langlois a écrit:
j'attend Mr. Green

Que me conseille-tu pour aimer Dieu, et dis moi d'abord quel est ce Dieu auprés duquel tu me conseille de me rapprocher sans passer par "mon pseudo prophète"

Déjà réponds à cette question : tout ce que faisait Mahomet il y a 1500 ans est-il acceptable aujourd'hui ?
Nous saurons quoi te dire si nous connaissons ta disposition de coeur et d'esprit.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80866
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mer 15 Juil 2009, 23:23

Philippe Fabry a écrit:


Déjà réponds à cette question : tout ce que faisait Mahomet il y a 1500 ans est-il acceptable aujourd'hui ?
Nous saurons quoi te dire si nous connaissons ta disposition de coeur et d'esprit.

Il se garde bien de vous répondre !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Bénédicte



Féminin Messages : 615
Inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mer 15 Juil 2009, 23:55

Abou-Sayyaf a écrit:
Philippe Fabry a écrit:


Je ne calomnie rien, je dis qu'il est plus que probable qu'il y ait autant de pédophiles chez les imams musulmans que chez les prêtres chrétiens et les éducateurs athées. Considères-tu que les musulmans sont globalement si supérieurs au reste du genre humain que c'est impossible ?

tu ne te base sur RIEN pour lancer tes accusations, donc tu calomnie. Sin tu veux on parle de probabilités.

sachant comment est faite la nature humaine, sachant que les prêtres n'ont pas le droit de copuler, sachant que les imams à l'inverse se marient et ont des rapports sexuels, il est donc plus que probable que ceux qui n'ont jamais eu de rapport sexuels ont plus de démangeaisons en dessous de la ceintures, ils s'attaquent donc plus au personnes les plus faibles qui ne peuvent pas les confondre.

il faut voirl e film : les cerfs volants de Kaboul
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 16 Juil 2009, 01:12

Arnaud Dumouch a écrit:
Philippe Fabry a écrit:


Déjà réponds à cette question : tout ce que faisait Mahomet il y a 1500 ans est-il acceptable aujourd'hui ?
Nous saurons quoi te dire si nous connaissons ta disposition de coeur et d'esprit.

Il se garde bien de vous répondre !

Aurait-on trouvé la question qui tue ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 16 Juil 2009, 01:33

Philippe Fabry a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Philippe Fabry a écrit:


Déjà réponds à cette question : tout ce que faisait Mahomet il y a 1500 ans est-il acceptable aujourd'hui ?
Nous saurons quoi te dire si nous connaissons ta disposition de coeur et d'esprit.

Il se garde bien de vous répondre !

Aurait-on trouvé la question qui tue ?

Il n'y a pas de question qui tue, nous ne cachons rien, tout est rapporté dans le Coran et les hadiths et nous assumons tout.

J'atteste qu'il n'y a pas de dieux que Dieu et que Muhammad est Son Messager


Tu peux répéter 10 fois la même question, je te répondrai 10 fois la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 16 Juil 2009, 01:40

Abou-Sayyaf a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Philippe Fabry a écrit:


Déjà réponds à cette question : tout ce que faisait Mahomet il y a 1500 ans est-il acceptable aujourd'hui ?
Nous saurons quoi te dire si nous connaissons ta disposition de coeur et d'esprit.

Il se garde bien de vous répondre !

Aurait-on trouvé la question qui tue ?

Il n'y a pas de question qui tue, j'assume complètement mon islamité

J'atteste qu'il n'y a pas de dieux que Dieu et que Muhammad est Son Messager


Tu peux répéter 10 fois la même question, je te répondrai 10 fois la même chose, je ne tomberai pas ton piège.

Si tu sens qu'il y a un piège c'est que tu sens qu'il y a une faille dans la vision musulmane, qui est la personnalité même de Mahomet. Si ta foi était solide et ne craignait pas les questions, tu ne refuserais pas de donner de vrais réponses.
Car jusqu'ici tu n'en a pas donné. J'en déduis que c'est donc bien la question qui tue pour un musulman de bonne volonté : tout ce que faisait Mahomet il y a 1500 ans est-il acceptable aujourd'hui ?

Est-ce que "j'assume mon islamité" signifie oui, et donc que tu estimes comportement modèle le fait de coucher avec une fillette de 9 ans, de tuer ses contradicteurs et d'imposer sa foi par la violence ? Oui bien cela signifie-t-il seulement que tu te veux musulman et que par conséquent tu refuses de te poser la question, à cause de la réponse que te montre ton coeur ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 16 Juil 2009, 01:42

Je vois que tu as enlevé le "je ne tomberai pas dans ton piège" de ton précédent message. J'en déduis que l'interprétation que j'ai faite de ce premier mouvement instinctif était la bonne, et qu'il est révélateur.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 16 Juil 2009, 02:06

Philippe Fabry a écrit:


Si tu sens qu'il y a un piège c'est que tu sens qu'il y a une faille dans la vision musulmane,

Aucune faille dans la vision musulmane, si faille il y avait, des plus coriaces que toi l'aurait deja trouvée

Philippe Fabry a écrit:
qui est la personnalité même de Mahomet. Si ta foi était solide et ne craignait pas les questions, tu ne refuserais pas de donner de vrais réponses.

Ne t'inquiète pas pour ma foi elle est encore plus solide chaque jour qui passe, pour faire douter un musulman il faut se réveiller très tôt.

Philippe Fabry a écrit:
Car jusqu'ici tu n'en a pas donné. J'en déduis que c'est donc bien la question qui tue pour un musulman de bonne volonté : tout ce que faisait Mahomet il y a 1500 ans est-il acceptable aujourd'hui ?

Tu peux en déduire ce que tu veux ça m'est égal. Le jour ou je prendrai en compte l'avis et les déductions foireuses d'enragés islamophobes, ce jour là, je ne mériterais plus identité musulmane.

Philippe Fabry a écrit:

Est-ce que "j'assume mon islamité" signifie oui, et donc que tu estimes comportement modèle le fait de coucher avec une fillette de 9 ans, de tuer ses contradicteurs et d'imposer sa foi par la violence ? Oui bien cela signifie-t-il seulement que tu te veux musulman et que par conséquent tu refuses de te poser la question, à cause de la réponse que te montre ton coeur ?

Le fait que tu utilise le mot contradicteurs ou lieu d'ennemi, alors que lui subissait des persécutions et qu'il était obligé de fuir vers Medine pour ne pas se faire tuer en dit long sur ton objectivité.

quand à la propagation de l'islam par l'épée quelques vérité historiques s'imposent :

Il s’agit d’un mensonge tellement répété en Occident que beaucoup, et c’est là un des aspects fondamental de la propagande, on finit par l’accepter comme vérité historique.
A ce sujet, le Coran, Parole de Dieu est très claire : « Nulle contrainte en religion. La vérité se distingue de l’égarement »

[ Coran, 2 :252]

Si les Musulmans on conquis de nombreux territoires durant les guerres qui les ont opposées aux non musulmans, ils n’ont cependant jamais imposé leur foi par l’épée. En effet, les armées Musulmanes, quand elles s’emparaient d’un territoire et l’administraient proposaient à ses habitants deux choix : la conversion à l’Islam ou la Jizyah. Cette dernière est une taxe imposée aux non-Musulmans en échange de la protection de l’état, comme nous le verrons par la suite. En vérité, ce qui permit l’expansion fulgurante de l’Islam, c’est surtout sa force spirituelle et sa justice sociale. Bien sûr, pour répandre la foi dans contrées éloignées, il faut commencer par se rendre dans ces pays…L’Histoire nous montre bien qu’il est impossible d’imposer une foi à un peuple qui la rejette car même si une génération venait à l’accepter, les suivantes la rejetteraient. Mais lisons plutôt ce que nous enseignent les historiens sur la propagation de l’Islam à travers le monde.

Dans son livre“Aux carrefours de l’Islam”, l’historien Lacy O’Leary ecrit :

« L’Histoire est claire sur ce point : la légende des musulmans fanatiques s’abattant sur le monde imposant l’Islam, à la pointe de l’épée, aux peuples vaincus est un des plus fantastiques et absurdes mythes que les historiens ont pu répéter »
Visiblement, notre historien a bien mal présumé de la mauvaise foi de certains Occidentaux qui persistent à parler d’armées Musulmanes détruisant tout sur leur passage, pillant et convertissant de force.
Un autre témoignage, celui de l’historien Edouard Gibbon, qui dans son livre “Le déclin et la chute de l’Empire Romain” déclare :
« Le succès phénoménal de l’Islam est dû au caractère exceptionnel de sa spiritualité et de son programme social et politique. L’expansion de l’Islam est l’une des plus grandes révolutions de l’histoire... »
Voilà donc les vrais ingrédients du succès foudroyant de l’Islam. L’Islam est une révolution spirituelle et sociale sans équivalent depuis la nuit des temps.

Le mythe des hordes de barbares Musulmans s’abattant sur les territoires conquis et ne laissant derrière eux que ruines et désolation ne survit donc pas au filtre de l’histoire. D’ailleurs, les propos de nos détracteurs ont quelque chose d’assez surréalistes comme le souligne Ignacio Olagüe dans son livre « Les arabes n’ont jamais envahi l’Espagne » qui s’interroge :
« Comment une poignée de nomades, venus du fond de l’Arabie, auraient-ils pu imposer leur langue et la loi de l’Islam aux quinze millions d’habitants vivant sur les 600 000 kilomètres carrés de la Péninsule Ibérique ?”

et pour mettre un peu d'eau dans ton vin, Dieu dit ceci au Prophète Muhammad :

18.29 «Quiconque le veut, qu’il croie, et quiconque le veut qu’il mécroie.»

10.99 «Si ton Seigneur l'avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient cru. Est- ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants?»

Et maintenant ravale tes calomnies et tes mensonges et passe une bonne nuit Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 16 Juil 2009, 02:07

Philippe Fabry a écrit:
Je vois que tu as enlevé le "je ne tomberai pas dans ton piège" de ton précédent message. J'en déduis que l'interprétation que j'ai faite de ce premier mouvement instinctif était la bonne, et qu'il est révélateur.

Dis moi en quoi est-il révélateur de quoi que ce soit ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 16 Juil 2009, 02:44

Abou-Sayyaf a écrit:


Philippe Fabry a écrit:
Car jusqu'ici tu n'en a pas donné. J'en déduis que c'est donc bien la question qui tue pour un musulman de bonne volonté : tout ce que faisait Mahomet il y a 1500 ans est-il acceptable aujourd'hui ?

Tu peux en déduire ce que tu veux ça m'est égal. Le jour ou je prendrai en compte l'avis et les déductions foireuses d'enragés islamophobes, ce jour là, je ne mériterais plus identité musulmane.

Je ne suis pas un enragé islamophobe. Je n'ai nulle part prôné la violence à l'encontre des musulmans, ni la haine. Et si tu n'es pas intéressé par les questions d'un catholique, que viens-tu faire sur un forum catholique ?

Philippe Fabry a écrit:

Est-ce que "j'assume mon islamité" signifie oui, et donc que tu estimes comportement modèle le fait de coucher avec une fillette de 9 ans, de tuer ses contradicteurs et d'imposer sa foi par la violence ? Oui bien cela signifie-t-il seulement que tu te veux musulman et que par conséquent tu refuses de te poser la question, à cause de la réponse que te montre ton coeur ?

Le fait que tu utilise le mot contradicteurs ou lieu d'ennemi, alors que lui subissait des persécutions et qu'il était obligé de fuir vers Medine pour ne pas se faire tuer en dit long sur ton objectivité.

Ses "ennemis" étaient ceux qui disaient qu'il n'était pas prophète. Il a fui, s'est constitué une armée et est revenu pour se venger. Et une fois puissant, avec une armée, il a convaincu tout le monde que l'islam, c'était mieux.

quand à la propagation de l'islam par l'épée quelques vérité historiques s'imposent : ...

Je sais bien tout cela (encore que le dernier argument, sur le petit nombre des envahisseurs, est ridicule : ce fut les cas des barbares qui ont taillé des royaumes dans l'Empire romain, et le petit nombre d'Arabes n'a eu qu'à zigouiller le petit nombre de Wisigoths qui avaient jadis pris le pouvoir au petit nombre de Romains qui dominaient les Celtibères depuis un paquet de temps) mais je n'ai pas évoqué a conquête du monde par l'Islam, je t'ai simplement parlé de ton prophète. Et il est indéniable que Mahomet a employé la violence pour s'imposer comme prophète.

Et maintenant ravale tes calomnies et tes mensonges et passe une bonne nuit Very Happy

Il n'y a ni calomnies, ni mensonges, et toutes tes circonlocutions n'ont toujours pas répondu à la question : tout ce que faisait Mahomet il y a 1500 ans est-il acceptable aujourd'hui ? Crois-tu qu'il est bon d'égorger ses ennemis désarmés, de s'imposer comme prophète par la force et de coucher avec une fille de neuf ans ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Aaricia



Messages : 447
Inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 16 Juil 2009, 08:16

Toutes les batailles contre les musulmans en Occident prouvent bien que l'islam a voulu s'imposer par la force chez nous.
Partout où sont les musulmans dans le monde de nos jours, il ne règne pas la paix, il n'y fait pas bon vivre, les gens vivent dans la crainte et la soumission, pourquoi en aurait-il été autrement il y a des siècles ?
L'islam se serait imposé partout dans la paix ? Pourquoi les gens qui avaient leurs coutumes en auraient-ils accepté d'autres ?
N'avez-vous jamais entendu parler des hordes de musulmans qui déferlaient le long des côtes et qui enlevaient les femmes et enfants, en tuant tout le reste ? Toutes ces belles captives dans les harems, étaient-elles là du fait de leur volonté ?
L'esclavage n'est pas, contrairement à ce qu'on dit, l'apanage des blancs, la preuve, les seuls pays qui le pratiquent encore, sont musulmans.
Non, l'islam ne s'est pas propagé dans la paix, mais bien par le glaive et la terreur.
Même le mythe de l'âge d'or de l'Andalousie ne résiste pas au fait que dès qu'ils ont pu, les espagnols les ont tous expulsés de chez eux.


Dernière édition par Aaricia le Jeu 16 Juil 2009, 08:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aaricia



Messages : 447
Inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 16 Juil 2009, 08:27

Tout ça pour dire que la burqa, signe de soumission de la femme, coutume d'un autre âge et faisant partie des moeurs dans les pays musulmans, n'a pas sa place dans notre société occidentale.
Les musulmans qui viennent vivre chez nous, n'ont pas à critiquer notre société, et surtout pas à y imposer leur façon de vivre.
Si je vais vivre en Arabie Saoudite, je ne vais pas revendiquer le fait que les chrétiens n'ont pas de lieu de culte, je serais bien vite exécutée sur la place publique un vendredi comme il y en a tant là-bas.
De même qu'il vaut mieux ne pas se promener avec une bible en Algérie et autres pays musulmans.
Les musulmans qui vivent ici et ailleurs, sont-ils tellement aveugles pour ne pas reconnaître l'avantage de notre société sur la leur, la liberté que nous offrent nos démocraties sur leur chari'ah ?
Pourquoi les musulmans qui vivent chez nous essaient-ils d'imposer ce qu'ils ont fui chez eux ?
Revenir en haut Aller en bas
langlois



Messages : 279
Inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 16 Juil 2009, 10:05

Bonjour Aaricia,

Pourquoi les musulmans qui vivent chez nous essaient-ils d'imposer ce qu'ils ont fui chez eux ?

Pour répondre à cette question la lecture du coran et des hadiths d'aidera beaucoup.

Abou, j'attends toujours le joli portrait que tu me feras d'allah contenu de Son prophète!

La seule chose de vrai dans le coran est que Dieu est Unique. Pour le reste à toi de voir...Dieu tout-puissant miséricordieux, mais qui n'aime que les musulmans, qui envoie en enfer qui il veut ( anarchie totale), qui récompense les hommes par des orgies et des beuveries, qui autorise le mensonge, la pédophilie...Si l'on en croit son prophète!
Ou Dieu miséricordieux, et Amour, qui aime tous les hommes, et qui demande de ne propager la haine sous aucun prétexte. Qui précise bien les devoirs de l'homme pour l'atteindre! Un chrétien est certain de son salut s'il suit les commandements de Dieu. Dieu respecte sa créature et ne la méprise pas. Je n'ai pas besoin d'écrire un roman, tu connais assez bien en quoi croit le chrétien, depuis que tu traînes par ici . Dans l'Islam, il n'y a aucune garantie, Dieu est présenté comme dictateur qui peut envoyé en enfer qui il veut peut importe sa vie, Est-cela la justice?

Au sujet de Muhammad, pourrais-tu écrire : Oui, je reconnais Muhammad comme Prophète de Dieu et j'adhère à la razzia , à la pédophilie au crime comme me le recommande Mon prophète Au nom d'Allah!! ça sera plus claire pour nous tous, si tu cautionne évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 16 Juil 2009, 16:00

langlois a écrit:

Pourquoi les musulmans qui vivent chez nous essaient-ils d'imposer ce qu'ils ont fui chez eux ?

Je ne pense pas que tu sois chez toi ici pour tout le monde, je te conseille d'aller dans certains endroit de la France profonde et tu verras qui va changer de trottoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 16 Juil 2009, 17:05

Abou-Sayyaf a écrit:
Que me conseille-tu pour aimer Dieu, et dis moi d'abord quel est ce Dieu auprés duquel tu me conseille de me rapprocher sans passer par "mon pseudo prophète"

2 portes de sorties : le bahaïsme et le christianisme.
Le bahaïsme est sûrement plus facile et compréhensible pour un musulman car vient d'une réflexion humaine plus terrestre et non de la Révélation.
Mais il est évident que bahaïsme mène à l'amour de Dieu et du prochain. C'est donc une voie spirituelle voulue par Dieu, pour ceux qui n'accepteraient pas la Révélation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 16 Juil 2009, 17:14

[quote="nilamitp"]
Abou-Sayyaf a écrit:


2 portes de sorties : le bahaïsme et le christianisme.
Le bahaïsme est sûrement plus facile et compréhensible pour un musulman car vient d'une réflexion humaine plus terrestre et non de la Révélation.
Mais il est évident que bahaïsme mène à l'amour de Dieu et du prochain. C'est donc une voie spirituelle voulue par Dieu, pour ceux qui n'accepteraient pas la Révélation.

franchement j'ai un peu de mal à choisir, entre le charlatanisme et le polythéisme, mon coeur balance !
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 16 Juil 2009, 17:18

[quote="Abou-Sayyaf"]
nilamitp a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:


2 portes de sorties : le bahaïsme et le christianisme.
Le bahaïsme est sûrement plus facile et compréhensible pour un musulman car vient d'une réflexion humaine plus terrestre et non de la Révélation.
Mais il est évident que bahaïsme mène à l'amour de Dieu et du prochain. C'est donc une voie spirituelle voulue par Dieu, pour ceux qui n'accepteraient pas la Révélation.

franchement j'ai un peu de mal à choisir, entre le charlatanisme et le polythéisme, mon coeur balance !

Ecoutez, vous pouvez critiquer, dire que la Bible est falsifiée, faire tout un tas d'accusations invérifiables, ça ne mange pas de pain.
Mais ne critiquez pas le christianisme d'après l'idée que vous vous en faites. Si vous êtes incapables de comprendre que la Trinité ne signifie pas trois dieux, n'en parlez pas, ça vous évitera de passer pour un idiot.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 16 Juil 2009, 17:29

Abou-Sayyaf a écrit:
nilamitp a écrit:
2 portes de sorties : le bahaïsme et le christianisme.
Le bahaïsme est sûrement plus facile et compréhensible pour un musulman car vient d'une réflexion humaine plus terrestre et non de la Révélation.
Mais il est évident que bahaïsme mène à l'amour de Dieu et du prochain. C'est donc une voie spirituelle voulue par Dieu, pour ceux qui n'accepteraient pas la Révélation.

franchement j'ai un peu de mal à choisir, entre le charlatanisme et le polythéisme, mon coeur balance !

charlatanisme et polythéisme : c'est bien l'orgueil qui balance ici et non le cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 16 Juil 2009, 17:45

nilamitp a écrit:
Abou-Sayyaf a écrit:
nilamitp a écrit:
2 portes de sorties : le bahaïsme et le christianisme.
Le bahaïsme est sûrement plus facile et compréhensible pour un musulman car vient d'une réflexion humaine plus terrestre et non de la Révélation.
Mais il est évident que bahaïsme mène à l'amour de Dieu et du prochain. C'est donc une voie spirituelle voulue par Dieu, pour ceux qui n'accepteraient pas la Révélation.

franchement j'ai un peu de mal à choisir, entre le charlatanisme et le polythéisme, mon coeur balance !

charlatanisme et polythéisme : c'est bien l'orgueil qui balance ici et non le cœur.

L'orgueil le plus prononcé n'est-il pas le fait de ne voir le mal que chez les autres ? vos propos suggérent cela !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 16 Juil 2009, 17:53

Abou-Sayyaf a écrit:
L'orgueil le plus prononcé n'est-il pas le fait de ne voir le mal que chez les autres ? vos propos suggérent cela !

Du tout, car je ne parlais pas des autres mais de spiritualités, et que je reconnaissais les mérites qu'apporte le bahaïsme sans être bahaï.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre75



Messages : 940
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 17 Juil 2009, 02:07

Bonjour,
je suis assez perplexe par la façon dont l'Islam est critiqué ici. En tant que Chrétien et/ou que Catholique, n'est-on pas obligé de considérer que l'Islam comporte une part de vérité (Dieu est bon, Il ne laisse donc pas dans l'erreur absolue 1 milliards d'âmes)...
Revenir en haut Aller en bas
Pierre75



Messages : 940
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 17 Juil 2009, 02:10

Donc même si l'Islam refuse la trinité et la divinité du Christ, il adore le même Dieu que le Christianisme. D'où la difficulté de la controverse, qui devrait sans cesse reconnaître aux Musulmans qu'ils sont en partie sur un chemin véridique, ou compatible avec la vérité, du point de vue post-Vaican II.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 17 Juil 2009, 02:53

Pierre75 a écrit:
Donc même si l'Islam refuse la trinité et la divinité du Christ, il adore le même Dieu que le Christianisme. D'où la difficulté de la controverse, qui devrait sans cesse reconnaître aux Musulmans qu'ils sont en partie sur un chemin véridique, ou compatible avec la vérité, du point de vue post-Vaican II.

L'ennui c'est que ce sont les musulmans qui nous accusent d'être polythéistes parce qu'ils ne comprennent rien à la Trinité. Ils croient que la Trinité c'est trois Dieu juxtaposés, alors que la Trinité c'est la vie intime du Dieu unique qu'ils adorent.
C'est comme s'ils nous reprochaient de dire qu'une orange a plusieurs quartiers, car il n'y a qu'une orange. Or s'ils pouvaient voir à l'intérieur de l'orange, ils lui verraient plusieurs quartiers.
En fait le débat autour de la Trinité résume bien la différence entre Islam et Christianisme. L'Islam est la religion de la soumission et de la crainte de Dieu, d'un maître que l'on ne cherche pas à connaître et à aimer, seulement à respecter. Le Christianisme est la religion de l'ami de Dieu, qui veut connaitre Dieu. C'est pourquoi le Chrétien connaît mieux Dieu, il ne le connaît pas seulement de loin et extérieurement, il connaît aussi ce que Dieu révèle de Lui-même, de son intimité : la Trinité.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Aaricia



Messages : 447
Inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 17 Juil 2009, 08:25

Pierre75 a écrit:
Donc même si l'Islam refuse la trinité et la divinité du Christ, il adore le même Dieu que le Christianisme. D'où la difficulté de la controverse, qui devrait sans cesse reconnaître aux Musulmans qu'ils sont en partie sur un chemin véridique, ou compatible avec la vérité, du point de vue post-Vaican II.

Tu n'as pas lu le coran, tu ne connais pas l'islam pour dire qu'allah est aussi le Dieu des chrétiens. Rolling Eyes
Que demande Jésus ? Que demande allah par la bouche de mahomet ?
Revenir en haut Aller en bas
langlois



Messages : 279
Inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 17 Juil 2009, 08:41

langlois a écrit:

Pourquoi les musulmans qui vivent chez nous essaient-ils d'imposer ce qu'ils ont fui chez eux ?


Cher Abou, avant de monter sur tes grands chevaux je te conseille de bien lire!!Cette question vient d'Aaricia pas de moi!
Revenir en haut Aller en bas
langlois



Messages : 279
Inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 17 Juil 2009, 08:45

Pierre75 a écrit:
Donc même si l'Islam refuse la trinité et la divinité du Christ, il adore le même Dieu que le Christianisme. D'où la difficulté de la controverse, qui devrait sans cesse reconnaître aux Musulmans qu'ils sont en partie sur un chemin véridique, ou compatible avec la vérité, du point de vue post-Vaican II.

Cher Pierre, je te donne le même conseille qu'Aaricia. Cela ne suffit pas de dire que c'est le même Dieu, lis le coran et les Hadiths, tu seras bien étonnés de voir, qu'il n'y a pas de confusion possible.!!!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80866
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 17 Juil 2009, 10:07

Aaricia a écrit:
Pierre75 a écrit:
Donc même si l'Islam refuse la trinité et la divinité du Christ, il adore le même Dieu que le Christianisme. D'où la difficulté de la controverse, qui devrait sans cesse reconnaître aux Musulmans qu'ils sont en partie sur un chemin véridique, ou compatible avec la vérité, du point de vue post-Vaican II.

Tu n'as pas lu le coran, tu ne connais pas l'islam pour dire qu'allah est aussi le Dieu des chrétiens. Rolling Eyes
Que demande Jésus ? Que demande allah par la bouche de mahomet ?

Chère Aaricia, et visiblement, vous, vous n'avez pas lu l'Ancien Trstament des Hébreux, où le Dieu unique, celui qui se fera homme en Jésus, agit beaucoup plus durement que dans le Coran.

Dieu est plus mystérieux qu'on le pense car on croit toujours que son seul but, c'est notre bonheur passager, ici-bas ...

Bref, ne vous lancez pas en théologie avant de l'avoir bien étudiée.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 17 Juil 2009, 10:43

Arnaud Dumouch a écrit:
Aaricia a écrit:
Pierre75 a écrit:
Donc même si l'Islam refuse la trinité et la divinité du Christ, il adore le même Dieu que le Christianisme. D'où la difficulté de la controverse, qui devrait sans cesse reconnaître aux Musulmans qu'ils sont en partie sur un chemin véridique, ou compatible avec la vérité, du point de vue post-Vaican II.

Tu n'as pas lu le coran, tu ne connais pas l'islam pour dire qu'allah est aussi le Dieu des chrétiens. Rolling Eyes
Que demande Jésus ? Que demande allah par la bouche de mahomet ?

Chère Aaricia, et visiblement, vous, vous n'avez pas lu l'Ancien Trstament des Hébreux, où le Dieu unique, celui qui se fera homme en Jésus, agit beaucoup plus durement que dans le Coran.

Dieu est plus mystérieux qu'on le pense car on croit toujours que son seul but, c'est notre bonheur passager, ici-bas ...

Bref, ne vous lancez pas en théologie avant de l'avoir bien étudiée.

Chère Aaricia
, il faut dire "je pense que la vision que le Coran/Mahomet donne d'Allah" ou encore "je pense que la vision d'Allah dans l'Islam" et non "Allah" tout court, car Allah est strictement le même mot que Dieu et vient de la racine sémitique que l'ensemble des dialectes sémitiques assyrien, cananéen, araméen,... donc de mots tels que Alaha ou Élahi qu'a utilisé NSJC pour désigner Dieu.

Cher Arnaud Dumouch, il faut faire la différence entre le visage que prend Dieu dans un récit narratif inspiré que l'on doit lire à la lumière du NT, càd par rapport au seul vrai visage de Dieu vis-à-vis de l'humanité : le visage -tout Amour et Don total- du Christ sur la Croix nous lavant de nos péchés dans son sang ; et celui d'une psalmodie imprégnée d'une volonté d'homme alignant les injonctions alternées de récompenses/châtiments en fonction de l'accomplissement de sa volonté d'homme et ceci dans un contexte de guerres tribales et devenant la parole de Dieu dictée mot par mot pour l'humanité. Je pense que l'on peut remarquer cela sans aucune prétention en matière de théologie.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80866
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 17 Juil 2009, 18:53

nilamitp a écrit:
il faut faire la différence entre le visage que prend Dieu dans un récit narratif inspiré que l'on doit lire à la lumière du NT, càd par rapport au seul vrai visage de Dieu vis-à-vis de l'humanité : le visage -tout Amour et Don total- du Christ sur la Croix nous lavant de nos péchés dans son sang ; et celui d'une psalmodie imprégnée d'une volonté d'homme alignant les injonctions alternées de récompenses/châtiments en fonction de l'accomplissement de sa volonté d'homme et ceci dans un contexte de guerres tribales et devenant la parole de Dieu dictée mot par mot pour l'humanité. Je pense que l'on peut remarquer cela sans aucune prétention en matière de théologie.

Disons que Mohamed a statufié Dieu au niveau de la révélation de lui-même qu'il avait donné aux hommes à l'époque des Macchabées (300 av. JC).

Il fait donc faire 1000 ans de retour en arrière à la connaissance de Dieu.

Mais c'est bien Dieu, connu comme MAÎTRE ET SEIGNEUR, et inconnu dans son coeur.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
langlois



Messages : 279
Inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 17 Juil 2009, 20:46

Nilamitp:

Chère Aaricia, il faut dire "je pense que la vision que le Coran/Mahomet donne d'Allah" ou encore "je pense que la vision d'Allah dans l'Islam" et non "Allah" tout court, car Allah est strictement le même mot que Dieu et vient de la racine sémitique que l'ensemble des dialectes sémitiques assyrien, cananéen, araméen,... donc de mots tels que Alaha ou Élahi qu'a utilisé NSJC pour désigner Dieu.

Penses-tu vraiment que parce que les mots Allah et Elohim ont la même origine étymologique, alors il sont un même Dieu? Je ne suis pas convaincue.

En quoi est-ce que la même (selon les experts l'explication diverge) origine étymologique font d'Allah et YWHW, le même!
Puisque les arabes sont des sémites, rien de bien étrange à ce que des mots aient la même origine.
Dieu désigne un être suprême, ça n'est pas son nom! Mahomet ne vivait pas à des années lumières de chrétiens et de juifs, sans avoir de grandes connaissances théologiques, je vois très bien qu' un musulman qui parle d'Allah ne pense pas à la même personne qu'un chrétien qui parle de Dieu, God, Yahvé... Comme tu le dis ce n'est qu'un mot, mais ce mot désigne une personne! Et YWHW et Allah ne se ressemble que de loin, à moins de vachement approfondir.
Revenir en haut Aller en bas
Bénédicte



Féminin Messages : 615
Inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 17 Juil 2009, 22:43

allah est de la même racine qu'élohim, élohim étant un pluriel et allah un singulier
dieu, deus, viennent de Zeus et Jupiter, ce sont des étymologies, mais ça ne dit rien sur la vision de Dieu que colportent ces mots, c'est bien vrai...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 17 Juil 2009, 23:16

langlois a écrit:
Nilamitp:Chère Aaricia, il faut dire "je pense que la vision que le Coran/Mahomet donne d'Allah" ou encore "je pense que la vision d'Allah dans l'Islam" et non "Allah" tout court, car Allah est strictement le même mot que Dieu et vient de la racine sémitique que l'ensemble des dialectes sémitiques assyrien, cananéen, araméen,... donc de mots tels que Alaha ou Élahi qu'a utilisé NSJC pour désigner Dieu.

Penses-tu vraiment que parce que les mots Allah et Elohim ont la même origine étymologique, alors il sont un même Dieu? Je ne suis pas convaincue.

En quoi est-ce que la même (selon les experts l'explication diverge) origine étymologique font d'Allah et YWHW, le même!

Puisque les arabes sont des sémites, rien de bien étrange à ce que des mots aient la même origine.
Dieu désigne un être suprême, ça n'est pas son nom! Mahomet ne vivait pas à des années lumières de chrétiens et de juifs, sans avoir de grandes connaissances théologiques, je vois très bien qu' un musulman qui parle d'Allah ne pense pas à la même personne qu'un chrétien qui parle de Dieu, God, Yahvé... Comme tu le dis ce n'est qu'un mot, mais ce mot désigne une personne! Et YWHW et Allah ne se ressemble que de loin, à moins de vachement approfondir.

Ma chère Langlois,
Nous sommes bien d’accord la vision d’Allah dans le Coran n’engage que Mahomet et les scribes qui ont mis par écrit sa prédication ; un musulman formé à l’école du Coran part donc sur de mauvaise base pour avoir une bonne vision de Dieu, mais le cœur et l’Esprit de Dieu aidant, il peut peut-être redresser tout seul la barre s’il n’est pas un mauvais bougre.

Et le seul vrai bon Dieu est Celui que nous a révélé Jésus-Christ car :
« Nul n'a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est tourné vers le sein du Père, lui, L'a fait connaître. »


Le vrai bon Dieu n’est donc pas donné comme tu le dis par l’étymologie du mot mais par Révélé par Jésus-Christ !

Cependant, tu remarqueras que le mot Allah vient de la même racine sémitique que les mêmes mots en araméen et en hébreu et que les Chrétiens arabes utilisent le mot Allah et ceci sûrement depuis AVANT que l’Islam n’existe (l’arabe existe depuis le 3e siècle) !

Comme tu le dis fort bien « Mahomet ne vivait pas à des années lumières de chrétiens et de juifs » Évidemment, il n’a rien inventé et les côtoyait ! Il a très sûrement lu ou faire lire la Bible [il n’était sûrement pas aussi illettré que les musulmans ne le disent [Mahomet dit qu’il ne sait pas lire dans le Coran] !] et a été enseigné sur les religions juives et chrétiennes par des juifs et des chrétiens ! Dans son entourage un ex-mazdéen passé un temps dans un monastère, Salman le Perse, est désigné par les mécréants dans le Coran comme lui enseignant et dictant sa prédication-Coran] !

Bref tout ceci pour dire que le mot Allah désigne aussi le vrai Dieu donc
Quand on dit Allah en fait on veut dire « la vision d’Allah [ou de Dieu] que donne Mahomet et les scribes des Califes dans le Coran ».

…bref, tout ça pour dire que je suis un type chiant quoi… Very Happy
drunken thumleft Thumright
Revenir en haut Aller en bas
respect13



Messages : 470
Inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 17 Juil 2009, 23:19

Valtortiste91 a écrit:
La première fois que j'ai vu cela, j'ai été très choqué.

Cela se multiplie.
C'est maintenant devenu un débat national en France.

Je me pose plusieurs questions.

- Invoquer la laïcité pour l'interdire est-il un bon argument ? En effet, une synagogue et une chapelle sont aussi des signes visibles d'appartenance religieuse.
- Invoquer la dignité de la femme est-ce valable ? La plupart des niqabées sont en effet volontaires.
- Interdire dans un lieu public est-il réaliste ? On a vu ce que cela donnait avec l'interdiction du voile à l'école : cela a fait fleurir des milliers de voiles dans la rue : y-a-til un lien de cause à effet ?
- Plus généralement je me pose des questions sur l'appropriation communautaire des lieux collectifs. Manuel Valls a dénoncé (au grand scandale de certains) la dérive de la "méga brocante d'Evry" qui n'a plus rien de brocante mais ressemble au marché de jemaâ el fna à Marrakech avec public en conséquence, ce qui en soit n'aurait rien de choquant s'il n'y avait appropriation communautaire (comment ?) de cette manifestation.
De même, dans le marché de ma commune, on ne peut plus trouver de vendeuses de boudin antillais (malgré la forte communauté antillaise) : elles ont été chassées (le boudin est du sang de porc). On trouve cependant, au moment du Ramadan, des stands de prières. La population musulmane est certes importante mais non majoritaire.

C'est le vivre ensemble qui est en danger dans ces communes multi-culturelles et multi-cultuelles.

J'ai essayé d'aborder ce sujet, y compris dans le synode récent de notre diocèse : je me suis fait jeter comme un affreux raciste, mais l'actualité est là mais ne concerne pas encore tout le monde : seulement ceux qui ont un jour croisé ces "belphégor".

Je crois que plus que la question de la laicité, de la dignité de la femme, c'est de la place du communautarisme qu'il faut discuter. Avant de réclamer des droits, nous devrions respecter les devoirs du citoyen. Alors la femme en burqa respecte-t-elle ses devoirs? Oui, elle est citoyenne. Ce qu'elle fait en privé ne nous regarde pas. Ce vêtement qui n'appartient pas à notre culture occidentale est-il si dégradant que nous nous devons de l'interdire car il salit NOTRE vision de la liberté vestimentaire?

En réalité je pense que la France a le droit de revendiquer un façon de s'habiller qui n'indigne pas les autres(l'un des respects lorsque l'on parle à quelqu'un c'est de pouvoir savoir à qui nous parlons, et un visage caché ne le permet pas), mais qu'elle devrait penser avant freiner le communatarisme naissant , réaffirmer ses valeurs primant sur les autres en son sol, tout en laissant la liberté vestimentaire s'affirer, quitte à titiller la sensibilité des anti-burqa parfois antiislam.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 17 Juil 2009, 23:23

Arnaud Dumouch a écrit:
nilamitp a écrit:
il faut faire la différence entre le visage que prend Dieu dans un récit narratif inspiré que l'on doit lire à la lumière du NT, càd par rapport au seul vrai visage de Dieu vis-à-vis de l'humanité : le visage -tout Amour et Don total- du Christ sur la Croix nous lavant de nos péchés dans son sang ; et celui d'une psalmodie imprégnée d'une volonté d'homme alignant les injonctions alternées de récompenses/châtiments en fonction de l'accomplissement de sa volonté d'homme et ceci dans un contexte de guerres tribales et devenant la parole de Dieu dictée mot par mot pour l'humanité. Je pense que l'on peut remarquer cela sans aucune prétention en matière de théologie.

Disons que Mohamed a statufié Dieu au niveau de la révélation de lui-même qu'il avait donné aux hommes à l'époque des Macchabées (300 av. JC).
Il fait donc faire 1000 ans de retour en arrière à la connaissance de Dieu.
Mais c'est bien Dieu, connu comme MAÎTRE ET SEIGNEUR, et inconnu dans son coeur.

Vous oubliez DEUX choses très importantes cher ami :
- le piège se referme une première fois quand après la mort de Mahomet, les Califes font rédiger le Coran pour en faire le socle d'un code civil et pénal de droit divin. Puis plus tard font rédiger les hadiths autour et construisent toutes leur loi à partir de cela en procédant exactement de la même manière que les juifs ! Donc la vie de Mahomet, ses actes et ses paroles deviennent le bon exemple du musulman ! Et il n'a pas fait que des choses bien. (sinon il y a aussi plein de trucs inventés après coup dans les hadiths).

- le piège se referme une seconde fois quand le Coran est désigné comme "Verbe de Dieu Incréé" dicté directement par Dieu à Mahomet via l'Ange Gabriel ! La volonté de Mahomet dans le Coran devient alors la Volonté de Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Sam 18 Juil 2009, 01:01

nilamitp a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
nilamitp a écrit:
il faut faire la différence entre le visage que prend Dieu dans un récit narratif inspiré que l'on doit lire à la lumière du NT, càd par rapport au seul vrai visage de Dieu vis-à-vis de l'humanité : le visage -tout Amour et Don total- du Christ sur la Croix nous lavant de nos péchés dans son sang ; et celui d'une psalmodie imprégnée d'une volonté d'homme alignant les injonctions alternées de récompenses/châtiments en fonction de l'accomplissement de sa volonté d'homme et ceci dans un contexte de guerres tribales et devenant la parole de Dieu dictée mot par mot pour l'humanité. Je pense que l'on peut remarquer cela sans aucune prétention en matière de théologie.

Disons que Mohamed a statufié Dieu au niveau de la révélation de lui-même qu'il avait donné aux hommes à l'époque des Macchabées (300 av. JC).
Il fait donc faire 1000 ans de retour en arrière à la connaissance de Dieu.
Mais c'est bien Dieu, connu comme MAÎTRE ET SEIGNEUR, et inconnu dans son coeur.

Vous oubliez DEUX choses très importantes cher ami :
- le piège se referme une première fois quand après la mort de Mahomet, les Califes font rédiger le Coran pour en faire le socle d'un code civil et pénal de droit divin. Puis plus tard font rédiger les hadiths autour et construisent toutes leur loi à partir de cela en procédant exactement de la même manière que les juifs ! Donc la vie de Mahomet, ses actes et ses paroles deviennent le bon exemple du musulman ! Et il n'a pas fait que des choses bien. (sinon il y a aussi plein de trucs inventés après coup dans les hadiths).

- le piège se referme une seconde fois quand le Coran est désigné comme "Verbe de Dieu Incréé" dicté directement par Dieu à Mahomet via l'Ange Gabriel ! La volonté de Mahomet dans le Coran devient alors la Volonté de Dieu !

C'est vraiment impressionnant !! salut

je me prends la tête à étudier la science qui me manque dans les livres, alors que j'ai en face de moi un érudit avec des thèses aussi solidement fondées scratch
Revenir en haut Aller en bas
 
Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab
» Deux questions à propos du Bourgeois gentilhomme
» L'hypnose Traditionnelle et Ericksonienne
» Fin du roman Cannibale : qui peut m'expliquer la fin ?
» Questions à propos du bouddhisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: