DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Valtortiste91



Masculin Messages : 4997
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Sam 20 Juin 2009, 17:28

La première fois que j'ai vu cela, j'ai été très choqué.

Cela se multiplie.
C'est maintenant devenu un débat national en France.

Je me pose plusieurs questions.

- Invoquer la laïcité pour l'interdire est-il un bon argument ? En effet, une synagogue et une chapelle sont aussi des signes visibles d'appartenance religieuse.
- Invoquer la dignité de la femme est-ce valable ? La plupart des niqabées sont en effet volontaires.
- Interdire dans un lieu public est-il réaliste ? On a vu ce que cela donnait avec l'interdiction du voile à l'école : cela a fait fleurir des milliers de voiles dans la rue : y-a-til un lien de cause à effet ?
- Plus généralement je me pose des questions sur l'appropriation communautaire des lieux collectifs. Manuel Valls a dénoncé (au grand scandale de certains) la dérive de la "méga brocante d'Evry" qui n'a plus rien de brocante mais ressemble au marché de jemaâ el fna à Marrakech avec public en conséquence, ce qui en soit n'aurait rien de choquant s'il n'y avait appropriation communautaire (comment ?) de cette manifestation.
De même, dans le marché de ma commune, on ne peut plus trouver de vendeuses de boudin antillais (malgré la forte communauté antillaise) : elles ont été chassées (le boudin est du sang de porc). On trouve cependant, au moment du Ramadan, des stands de prières. La population musulmane est certes importante mais non majoritaire.

C'est le vivre ensemble qui est en danger dans ces communes multi-culturelles et multi-cultuelles.

J'ai essayé d'aborder ce sujet, y compris dans le synode récent de notre diocèse : je me suis fait jeter comme un affreux raciste, mais l'actualité est là mais ne concerne pas encore tout le monde : seulement ceux qui ont un jour croisé ces "belphégor".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Sam 20 Juin 2009, 18:24

Tous des hypocrites !

On invoque par hypocrisie la liberté de la femme ! Et elles répondent par hypocrisie "Nous le choisissons librement" Et quelques imams disent "l'Islam et/ou le Coran n'impose pas cela toujours de manière aussi hypocrite.

MAIS P.U.T.A.I.N.

Quand est-ce que l'on va dire la P.U.T.A.I.N. de Vérité ? Quand ?


La Burqa Niqab = choix (de la femme et/ou du mari) politique identitaire et acte idolâtre d'adoration de la loi des Califes, dont Mahomet d'entre eux.

Ils ADORENT la Charia du Moyen-Âge, et CECI est le cœur même de l'Islam et est donc presque intouchable ! [car il faudrait casser la charia, or la Charia est tout, tout se tient ensemble !] Tout est en effet tiré des hadiths qui ont été écrit par les fonctionnaires des califes, hadiths écrit autour du Coran, Coran lui-même a été écrit par les scribes (surtout Zayd ibn Thabit) des premiers Califes pour en faire un code pénal divin et ceci, d'après la prédication de Mahomet...

Quand est-ce que l'on va dire cette P.U.T.A.I.N. de Vérité ? Quand ?


LA SOLUTION : Je propose un "moratoire" sur une courte période (environ 2 à 3 générations soit environ 60 à 90 ans) pour absorber l'immigration déjà présente, l'intégrer et l'assimiler. "moratoire" sur l'immigration ultra-massive en particulier en provenance d'Afrique et de pays musulmans [car la preuve (sur les 30 dernières années) est faite que les difficultés d'adaptation sont plus grande pour ces populations, aussi bien du point de vue des autochtone français que des immigrés]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Sam 20 Juin 2009, 18:38

C'est le vivre ensemble qui est en danger dans ces communes multi-culturelles et multi-cultuelles. J'ai essayé d'aborder ce sujet, y compris dans le synode récent de notre diocèse : je me suis fait jeter comme un affreux raciste.

Dit leur de ma part, qu'il n'y a strictement aucun rapport avec le racisme.

Multi-culturel ne VEUT RIEN DIRE du tout. Notre culture est chrétienne et doit le rester. Après on peut être ouvert sur le monde et connaître les autres cultures. Cela ne veut pas dire verser dans le n'importe quoi et dans la colo-migration.

On ne doit pas interdire la burqa et le niqab dans la rue ! Pourquoi ? Pour cacher la réalité ? C'est nos yeux que l'on veut voilé ? Certes non ! moi je veux voir ces opinions politiques du 7e siècle parader devant les yeux de tout le monde dans la rue pour que tout le monde voit bien cette colo-migration en marche !
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Sam 20 Juin 2009, 19:55

Un bon débat à voir ou revoir à ce sujet:

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_rubrique=1186
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Sam 20 Juin 2009, 22:24

nilamitp a écrit:
On ne doit pas interdire la burqa et le niqab dans la rue ! Pourquoi ? Pour cacher la réalité ? C'est nos yeux que l'on veut voilé ? Certes non ! moi je veux voir ces opinions politiques du 7e siècle parader devant les yeux de tout le monde dans la rue pour que tout le monde voit bien cette colo-migration en marche !

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Sam 20 Juin 2009, 23:38


La question de la "burqa" ne se pose pas en réalité, elle n'est qu'un prétexte.

En France, il est déjà interdit de circuler "masqué".
Faites un essai dans la rue ou en voiture, et vous verrez.
Essayez d'entrer dans une banque avec un masque, juste pour rire !!!

Une fois de plus on veut nous faire avaler des couleuvres et nous amener sur le terrain du métissage qui est "la solution finale" programmée de longue date pour la France.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Dim 21 Juin 2009, 00:57

Pour moi c'est de la provocation. Histoire de voir jusqu'où peuvent-ils aller?
La question que je me pose c'est sur le choix : on laisse faire sans aucune réaction et indifférence, cela pourra peut-être aboutir à un "plof"???
Si on l'interdit, comme tout ce qui est interdit, peut provoque une réaction inverse.???

Ce que je ne comprends pas, pourquoi ne vont-ils pas exercer leur culte en toute liberté sur leur terre d'origine?
Je me demande parfois, si ce n'est pas une nouvelle façon de conquérir un pays, sans faire la guerre ?
C'est juste une question Question study
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Dim 21 Juin 2009, 01:33

C'est la deuxième proposition qui est la bonne Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Dim 21 Juin 2009, 02:18

Arc-en-Ciel a écrit:

Ce que je ne comprends pas, pourquoi ne vont-ils pas exercer leur culte en toute liberté sur leur terre d'origine?
Je me demande parfois, si ce n'est pas une nouvelle façon de conquérir un pays, sans faire la guerre ?

La différence entre l'immigration et l'invasion est dans l'intention de celui qui pénètre sur un territoire.
Celui qui y pénètre avec l'intention de s'intégrer à la population, de se fondre dans la masse (même en conservant ses opinions, sa religion) en cherchant surtout à ne pas choquer, simplement apprendre à vivre parmi d'autres, honnêtement, comme les autochtones, est un immigré.
Celui qui y pénètre avec l'intention de profiter de ses richesses, sans attirance et même peut-être avec répulsion pour les moeurs du pays, décidé à ne rien changer du mode de vie qu'il avait là d'où il vient mais déterminé au contraire à revendiquer son mode de vie, fut-il contradictoire avec celui des autochtones, celui-ci est un envahisseur.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Dim 21 Juin 2009, 07:11

Tant que les envahis ne résistent pas, pourquoi se gêner ?

Même Nilamipt est pour cette invasion.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Dim 21 Juin 2009, 07:14

Il suffira d'un décret interdisant, sauf les jours de carnaval, de circuler le visage caché, comme en Belgique.

Mais cela ne cachera que le thermomètre, pas la fièvre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 4997
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Dim 21 Juin 2009, 08:08

Il y a déjà au moins une victime : cela fait pas mal de temps que je n'arrive plus à voir quelque chose de positif dans l'Islam. Plus rien, même en cherchant. Ceci n'est pas dû seulement à la Burqa, mais au visage médiatisé par l'Islam depuis quelques années.
Est-ce par aversion ? est-ce par manque d'effort ? Je n'y arrive plus du tout : chaque contact, sur les forums ou ailleurs, me font penser : mais comment peut-on être musulman ?
Pourtant, reconnaître que toutes les traditions religieuses disent quelque chose de Dieu et accepter la liberté de conscience, est une loi constitutionnelle de l'Église.

Face à cette demande de l'Eglise, je suis sans solution ... et depuis longtemps.
----------------------
Ceci dit, c'est vrai, il y a fièvre et je suis dans un des foyers de la maladie. Mais le remède y est aussi, dit-on.

Dans la vidéo de "C dans l'air" (émission toujours intéressante) posté par Louis, il y a des interventions remarquables, notamment celle de cette anthropologue musulmane : elle diagnostique que cette secte" (les salafistes) pousse sur le terreau de l'ignorance religieuse. Les adeptes ne connaissent pas l'Islam dont ils se recommandent. Je crois que c'est vrai.
Tant que la société repoussera la religion en générale, il y aura l'ignorance dans laquelle pousse l'extrémisme des sectes. Cela se vérifie dans toutes les religions.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Dim 21 Juin 2009, 09:16

Arnaud Dumouch a écrit:
Il suffira d'un décret interdisant, sauf les jours de carnaval, de circuler le visage caché, comme en Belgique.

Interdire tout simplemet, carnaval ou pas. C'est plus simple non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Dim 21 Juin 2009, 13:01

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Tant que les envahis ne résistent pas, pourquoi se gêner ?

Même Nilamipt est pour cette invasion.

Sûrement pas. Vous aimez titiller les gens, hein ?

J'exècre les tapettes ultra-gauchistes [leurs idées] qui se détestent elles-mêmes, qui détestent ce qu'elles sont, leur culture, leur style de vie, leurs richesses, etc... Des futurs colonisés.


Dernière édition par nilamitp le Dim 21 Juin 2009, 13:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Dim 21 Juin 2009, 13:01

Arnaud Dumouch a écrit:
Il suffira d'un décret interdisant, sauf les jours de carnaval, de circuler le visage caché, comme en Belgique.

Mais cela ne cachera que le thermomètre, pas la fièvre.

Sûrement pas ! Pourquoi cacher la vérité ? Elle dérange ?
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Dim 21 Juin 2009, 13:22

nilamitp a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Tant que les envahis ne résistent pas, pourquoi se gêner ?

Même Nilamipt est pour cette invasion.

Sûrement pas. Vous aimez titiller les gens, hein ?

J'exècre les tapettes ultra-gauchistes qui se détestent elles-mêmes, qui détestent ce qu'elles sont, leur culture, leur style de vie, leurs richesses, etc... Des p.utains de futurs colonisés, des dhimmis, des sous-hommes.

Au moins, parmi les gauchistes, Michel Onfray n'est pas une tapette, je le respecte.

Qu'est-ce votre homophobie primaire vient faire ici ? C'est votre complaisance envers l'immigration musulmane qui vous fait assumiler ses valeurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 4997
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Dim 21 Juin 2009, 15:14

La vue de ces femmes (enfin on le suppose) est provocatrice. Elles provoquent la même réaction violente de rejet chez ceux qui les croisent, à ce que j'ai pu vérifier. Pourtant, ce ne sont pas des violent(e)s qui m'en ont parlé.

C'est vraiment fait pour provoquer et le vivre ensemble ne peut accepter continuellement des provocations.

La Conférence du culte musulman en France est contre l'enquête parlementaire "qui risque encore une fois de stigmatiser gravement l'islam et les musulmans de France", selon elle. Mais l'Islam n'est pas fait pour réguler de telles attitudes.

Demain Sarko devrait se prononcer sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Dim 21 Juin 2009, 20:57

La provocation se trouve dans les magazines ou la publicité mais personne n'a rien à redire quand une femme est réduite à un objet sexuel et tout cela au nom de l'émancipation de la femme. De même dans nos rues, le string et tout ce n'est pas de la provocation ça ? Et les jeunes filles ados maquillées comme des prostituées ?
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Dim 21 Juin 2009, 21:16

En Christ a écrit:
La provocation se trouve dans les magazines ou la publicité mais personne n'a rien à redire quand une femme est réduite à un objet sexuel et tout cela au nom de l'émancipation de la femme. De même dans nos rues, le string et tout ce n'est pas de la provocation ça ? Et les jeunes filles ados maquillées comme des prostituées ?
Burka ou string?
Phénomène de la balance?
Un poids pour rétablir une juste mesure?
Peut-être pour demain?
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 4997
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Lun 22 Juin 2009, 07:24

Arc-en-Ciel a écrit:
Burka ou string? Phénomène de la balance? Un poids pour rétablir une juste mesure? Peut-être pour demain?
Peut-être en effet, car le contraire d'un excès n'est pas la suppression de cet excès, mais un autre excès qui lui est opposé.
Cela voudrait dire que l'un comme l'autre sont malsains ou mal-saints.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Lun 22 Juin 2009, 10:51

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Qu'est-ce votre homophobie primaire vient faire ici ? C'est votre complaisance envers l'immigration musulmane qui vous fait assumiler ses valeurs ?

[assumiler = néologisme assumer/assimiler ?]

ça y est le mot est lâché : homophobie primaire, si vous saviez à quel point je m'en balance de l'homosexualité. Les homophobes primaires, eux, ne s'en fiche pas, parce qu'au fond d'eux-même ils voudraient que l'homosexualité disparaisse.

Tu n'y es pas du tout mon pote, où alors tu essaies-tu de m'interdire d'utiliser des mots au sens figuré ?

une tapette = une chiffe molle qui ne sait pas ou plus qui elle est
un peuple de tapettes = peuple de chiffes molles ne se reproduisant plus et dont la population décline

ce mot convient parfaitement à nous les européens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Lun 22 Juin 2009, 10:57

Arc-en-Ciel a écrit:
En Christ a écrit:
La provocation se trouve dans les magazines ou la publicité mais personne n'a rien à redire quand une femme est réduite à un objet sexuel et tout cela au nom de l'émancipation de la femme. De même dans nos rues, le string et tout ce n'est pas de la provocation ça ? Et les jeunes filles ados maquillées comme des prostituées ?
Burka ou string?
Phénomène de la balance?
Un poids pour rétablir une juste mesure?
Peut-être pour demain?

Oui, j'aime cette façon de voir les choses, on peut espérer que les bonnes gens ayant les deux extrêmes sous les yeux, se gardent de tomber dans un excès comme dans l'autre.

----------------------

Tous des hypocrites :
- invoquer la liberté de la femme est hypocrite
- invoquer la stigmatisation de l'Islam est hypocrite

En effet, ces "voiles noirs" sont essentiellement politique et identitaire, et parfois imposés à la femme par le mari et/ou la famille.

Le problème est donc que nos hommes/femmes politiques ont sous leurs yeux l'échec de leur politique d'immigration à trois phases : insertion, intégration, assimilation.

Voudraient-ils à présent que le peuple cesse de contempler cet échec lamentable et dangereux dans nos rues ? ça leur poserait un problème ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12221
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Lun 22 Juin 2009, 11:04

Il n'y a qu'a appliquer la loi qui prévoit que toutes personnes circulant sur la voie publique doit pourvoir être immédiatement identifiée "de visu". Que les actes civils, comme le mariage, la délivrance de papiers officiels... sont publics et accomplis à visage découvert.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Lun 22 Juin 2009, 11:14

adamev a écrit:
Il n'y a qu'a appliquer la loi qui prévoit que toutes personnes circulant sur la voie publique doit pourvoir être immédiatement identifiée "de visu". Que les actes civils, comme le mariage, la délivrance de papiers officiels... sont publics et accomplis à visage découvert.

Si vous prenez un marxiste avec un T-shirt rouge avec un marteau et une faucille et que vous l'obligez à l'enlever pour un costume cravate, est-ce que ça change ses idées politiques ?

Alors pourquoi vouloir, par la force, faire un sorte qu'il n'y ait plus de burqa et de niqab dans la rue ? Que veut-on dissimuler ?

En Europe, au 21e siècle, ces "habits noirs ultra couvrant" sur des gens qui n'ont pas fait un choix de vie monastique mais qui vivent dans la société civile, devraient naturellement provoquer le dégoût et ne pas exister. C'est cela la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Lun 22 Juin 2009, 12:10

Valtortiste91 a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
Burka ou string? Phénomène de la balance? Un poids pour rétablir une juste mesure? Peut-être pour demain?
Peut-être en effet, car le contraire d'un excès n'est pas la suppression de cet excès, mais un autre excès qui lui est opposé.
Cela voudrait dire que l'un comme l'autre sont malsains ou mal-saints.

Il est clair qu'il y a une grosse incohérence dans la législation française : qu'un homme ou une femme se promène en maillot de bain dans la rue (je crois que d'après la législation il y a exception à moins de 200 m d'un lieu de baignade, mais à vérifier) et l'individu aura droit à une amende. En revanche qu'il placarde une photo de lui dans la même tenue sur des kiosques à journaux, c'est autorisé jusque dans les poses les plus suggestives.
Sur ces points, c'est à mon avis l'incohérence législative qu'il faut pointer du doigt.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Lun 22 Juin 2009, 13:20




Madame Delcambre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Oculus



Masculin Messages : 2557
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mar 23 Juin 2009, 15:29

Mais la burqa va être officiellement interdite en France !!!
...puisque le port de la cagoule est puni d'une peine d'emprisonnement
jusqu'à 5 ans dans le projet de loi sur les bandes organisées en discussion à l'assemblée!!
Burqa= super cagoule Idea Idea
me trompe-je? scratch champagne
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mar 23 Juin 2009, 15:32

Cher Oculus, des PV à 150 Euros suffiront Mr.Red

Inutile de mettre de la prison.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mar 23 Juin 2009, 15:35

Citation :
nilamitp a écrit:

On ne doit pas interdire la burqa et le niqab dans la rue ! Pourquoi ? Pour cacher la réalité ? C'est nos yeux que l'on veut voilé ? Certes non ! moi je veux voir ces opinions politiques du 7e siècle parader devant les yeux de tout le monde dans la rue pour que tout le monde voit bien cette colo-migration en marche !


Oui mais le danger existe d'une émulation: l'absence de visibilité des voiles peut limiter la prolifération de l'islam.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mar 23 Juin 2009, 15:45

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/06/23/vivre-en-france-avec-le-niqab_1210261_3224.html#ens_id=1205863


Vous noterez dans l'article l'argument toujours invoqué pour la pénétration de l'Islamisme politico-religieux-du-7e-siècle :

"On avait cru comprendre qu'en France, pays de la liberté et de l'égalité, la diversité des cultures était une richesse"

[décryptage] : liberté = vous devez nous laissez imposer petit à petit l'Islamisme politique sur vos territoires !

et juste après justement :

"Nous aussi, il y a des choses qui nous choquent : les pédés qui vivent ouvertement ensemble, les couples qui ne se marient pas, les femmes à moitié nues dans la rue..."

NB: je vous rappelle que l'indécence individuelle ne concerne que l'individu en question, et qu'il n'y a pas de projet politico-religieux-du-7e-siècle derrière le "string" ou autres...
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mar 23 Juin 2009, 17:30

Citation :
nilamitp a écrit:
http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/06/23/vivre-en-france-avec-le-niqab_1210261_3224.html#ens_id=1205863


Vous noterez dans l'article l'argument toujours invoqué pour la pénétration de l'Islamisme politico-religieux-du-7e-siècle :

"On avait cru comprendre qu'en France, pays de la liberté et de l'égalité, la diversité des cultures était une richesse"

[décryptage] : liberté = vous devez nous laissez imposer petit à petit l'Islamisme politique sur vos territoires !

et juste après justement :

"Nous aussi, il y a des choses qui nous choquent : les pédés qui vivent ouvertement ensemble, les couples qui ne se marient pas, les femmes à moitié nues dans la rue..."

NB: je vous rappelle que l'indécence individuelle ne concerne que l'individu en question, et qu'il n'y a pas de projet politico-religieux-du-7e-siècle derrière le "string" ou autres...


salut thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Mar 23 Juin 2009, 17:48

Il faut bien lutter contre le chikungunya...
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 25 Juin 2009, 09:21

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 25 Juin 2009, 10:29

Ben moi c'est pas seulement les torchons qui dissimulent tout le visage, les bras le cou et les épaules, que j'exècre: c'est tout ce qui ds la religion musulmane, est emblématique de l'infériorisation morale et juridique de la femme, soit y compris les simples voiles enferment la tête et les cheveux et même les simples foulards!
comme dit M. Myard ds "c'est ds l'air", vidéo publiée ci-dessus, si le voile n'était qu'une coutume traditionnelle, dénuée d'arrère-plan religieux infériorisant pour la femme et donc contraire à nos lois, "j'organiserais des concours pour le plus beau voile, car ça peut être beau, un voile!".

Donc, ne pas se voiler la face, c'est l'islam en ses préceptes coraniques ou non qui font des mères des éôuses et des filles, des êtres inférieurs, qui doit être réprouvé et combattu à travers ces signes visibles.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 25 Juin 2009, 11:40

Le journal " Le Soir " , de Bruxelles , publie en première page le mercredi 24 juin 2009 , la photo ( jusqu'aux genoux ) de la prestation de serment de Mme Mahinur Özdemir au parlement de la région de Bruxelles Capitale . Elle a été élue sur la liste CDH ( Centre Démocrate et Humaniste ) , héritier de l'ancien PSC ( parti social chrétien ) .
Elle a prêté serment avec son voile , sous les applaudissements des sympathisants CDH .

Le forum du journal en page 16 publie deux commentaires contradictoires .

Vassilis Saroglou , professeur à la faculté de psychologie et responsable du Centre de psychologie de la religion à l' Université Catholique de Louvain-la-Neuve , a écrit un article intitulé : " Lutter contre le voile ? Ne ridiculisons pas la politique . " , basé sur des expériences de psychologie expérimentale . " ... Eriger la laïcité en statut de valeur sacrée de l'ordre de la morale fondamentale ( au même titre donc que la démocratie , l'égalité , la liberté , l'interdit de tuer ) ... [ lui donnerait ] ... ses symboles ( neutralité vestimentaire ) , ses temples ( écoles ou parlements où on entre découvert ) et ses prédicateurs et zélotes : ce serait faire ré-entrer par la fenêtre le religieux dans le politique .".

Philippe Chansay-Wilmotte , avocat au barreau de Bruxelles et Reza Solteni , président de
" Muslims Debate " écrivent en sens inverse dans l'article " Le voile , l'élue et le contrat social " : " ... l'élue CDH prône un signe religieux en se référant à des prescrits islamiques
qui sous-tendent des normes sociales incompatibles avec la démocratie . ... " .

Député fédéral MR , Denis Ducarme estime , qu'au moins à l'étranger , en représentation du
mini-parlement bruxellois , mme Özdemir doit impérativement enlever son voile .

Sur la photo de 1e page , les yeux de Mahinur Özdemir me paraissent ceux d'une conquérante .
Mais apparemment , personne ne lui a demandé la signification , POUR ELLE , du port du voile au parlement bruxellois .


Dernière édition par boudo le Ven 26 Juin 2009, 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 25 Juin 2009, 12:17

Mais ils sont fous ces belges! confused
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 25 Juin 2009, 14:40

La Justice autorise le port du voile à ses fonctionnaires

http://www.lesoir.be/actualite/belgique/la-justice-recommande-a-ses-2009-06-23-713964.shtml

La direction du personnel du ministère de la Justice recommande l'autorisation du port de signes religieux et philosophiques pour tous ses agents.

Vive la laïcité.

Imaginez un bâtiment de fonctionnaires redoublant dans la compétition avec niqab, insigne marteau et faucille, badge anti-avortement, drapeau Che Guevara, voile noire des catholiques intégristes, t-shirt "ATHEIST INSIDE" etc... et ceci, sans même aborder le caractère politique du voile musulman.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 25 Juin 2009, 14:58

Citation :
nilamitp a écrit:
La Justice autorise le port du voile à ses fonctionnaires

http://www.lesoir.be/actualite/belgique/la-justice-recommande-a-ses-2009-06-23-713964.shtml

La direction du personnel du ministère de la Justice recommande l'autorisation du port de signes religieux et philosophiques pour tous ses agents.

Vive la laïcité.

Imaginez un bâtiment de fonctionnaires redoublant dans la compétition avec niqab, insigne marteau et faucille, badge anti-avortement, drapeau Che Guevara, voile noire des catholiques intégristes, t-shirt "ATHEIST INSIDE" etc... et ceci, sans même aborder le caractère politique du voile musulman.


Oh, Hé! les catholiques intégristes (FSSPX je suppose?) ne portent pas de voile mais une mantille (tissu brodé, qui laisse voir le visage) et c'est le fait des femmes; on est pour ou pas pour mais rien à voir avec les musulmanes; car si c'est un signe d'humilité pour les femmes, ce n'est en rien obligatoire et n'est pas signe d'infériorisation morale ou civique.
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 4997
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 25 Juin 2009, 16:24

SJA a écrit:
....ARRETE_KREMLIN_BICTRE1900-2-46fa2.jpg[/img]

Excellent ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 25 Juin 2009, 16:40

Valtortiste91 a écrit:
SJA a écrit:
....ARRETE_KREMLIN_BICTRE1900-2-46fa2.jpg[/img]

Excellent ! Very Happy

Ca interdit aussi la soutane...
Mais c'est effectivement à connaitre.
Si nos prêtres ont écopé à cette époque, pquoi pas les fatmas entorchonnées aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Jeu 25 Juin 2009, 16:43

Dans l'interview du journal Le Monde du 23.06.2009 , Faiza exprime bien la peur de sa propre faiblesse : le simple regard des hommes pourrait faire vaciller ses préceptes religieux . Si on l'empêche de se servir de sa protection coutumière , il faut impérativement lui en trouver une autre . Avis aux inventeurs .
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 26 Juin 2009, 14:49

Karl a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
SJA a écrit:
....ARRETE_KREMLIN_BICTRE1900-2-46fa2.jpg[/img]

Excellent ! Very Happy

Ca interdit aussi la soutane...
Mais c'est effectivement à connaitre.
Si nos prêtres ont écopé à cette époque, pquoi pas les fatmas entorchonnées aujourd'hui.

Si vous lisez bien l'arrêté, le port de la soutane est interdit aux laïcs...

Car l'arrêté est de 1900 alors que les prêtres étaient encore sous régime concordataire.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 26 Juin 2009, 15:11

Citation :
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Karl a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
SJA a écrit:
....ARRETE_KREMLIN_BICTRE1900-2-46fa2.jpg[/img]

Excellent ! Very Happy

Ca interdit aussi la soutane...
Mais c'est effectivement à connaitre.
Si nos prêtres ont écopé à cette époque, pquoi pas les fatmas entorchonnées aujourd'hui.

Si vous lisez bien l'arrêté, le port de la soutane est interdit aux laïcs...

Car l'arrêté est de 1900 alors que les prêtres étaient encore sous régime concordataire.

C'est juste!
En tout cas ça devrait faire jurisprudence;
Revenir en haut Aller en bas
Kerux



Masculin Messages : 365
Inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 26 Juin 2009, 15:36

L'avis de Christine Boutin et du PCD sur la Burqa:


Prenons l’exemple de l’actualité, celui de la burqa. Dans notre société post-moderne, nous voici confrontés à un vrai paradoxe. D’un côté, l’habitude des pantalons taille basse et des strings qui dépassent, l’habitude des corps dénudés dans nos publicités… nous voilà face à des femmes cachées qui dissimulent leur regard et leur visage !

L’individualisme effréné dans lequel nous sommes aujourd’hui devrait nous laisser de marbre devant cela. La femme qui porte une burqa, ou celle qui porte un string ne me gêne pas dans ma propre volonté… laissons donc chacun faire comme il veut. Mais voilà, cet individualisme démocratique nous conduit à des extrémismes difficilement acceptables. Ces femmes qui portent la burqa sont elles libres, soumises, enfermées dans une religion opprimante ?

C’est pourquoi, je suis pleinement favorable à la création d’une commission parlementaire pour trouver les réponses à ces questions. Mais ne nous y trompons pas ! Vraisemblablement, certaines femmes vivent cette situation comme un esclavage et un emprisonnement, d’autres l’assument et le souhaitent. Certaines disent même vivre cela comme une libération. Notre société de consommation peut elle être refusée ? Certaines de ces femmes nous disent aussi ne pas être de notre monde. Dans une société de transparence, certaines font le choix de ne plus avoir corps sur la place publique. Certaines font le choix de ne donner aucun visage aux personnes qu’elles croisent.

Nous devons voir aussi que ce choix est aussi une violence et que cette violence peut être aussi en lien avec le vide qui marque encore trop souvent notre culture et notre temps. Pourquoi cela nous choque-t-il tant ? mais parce qu’au cœur de nos valeurs résident la tradition millénaire de la théologie de l’incarnation, toute une philosophie du visage et une culture qui manifeste que la rencontre avec l’autre permet aussi d’expérimenter ce qui en l’autre nous ouvre sur l’absolu.

C’est donc une crise culturelle et spirituelle que provoque la burqa. La dimension d’ordre public dans ce choix tragique de sortir du monde et de s’exclure de l’échange humain, vient de cet héritage. Et, je vous le dis, nous ne trouverons pas de solution satisfaisante par quelques pauvres adaptations juridiques.

http://www.partichretiendemocrate.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=18:discours-du-20-juin-2009-conseil-national-du-pcd&catid=2:actualites
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 4997
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 26 Juin 2009, 15:38

Texte des attendus de l'affiche interdisant le port de la soutane :
Le comique du Kremlin-bicêtre a écrit:

Considérant qu'il n'est pas juste de laisser le clergé bénéficier d'un régime de faveur lui permettant de se soustraire aux obligations que supportent tous les autres citoyens;

Considérant que le clergé est un groupe de fonctionnaires, qu'il importe particulièrement en raison de leur nombre et de leur indiscipline naturelle et de la nature même de leurs fonctions complètement inutiles au bien de l'État, de leur rappeler en toutes choses au respect absolu de toutes les lois;

Considérant que, puisqu'ils profitent matériellement des dispositions de la loi du 15 germinal an X, il est spécialement utile qu'ils se soumettent à tous les articles de cette loi essentielle;

Considérant, en outre, que si le costume spécial dont s'affublent les religieux, peut favoriser leur autorité sur une certaine partie de la société, il les rend ridicule aux yeux de tous les hommes raisonnables, et que l'État ne doit pas tolérer qu'une catégorie de fonctionnaires servent à amuser les passants,

ARRETE
….

Et il paraît que l'anticléricalisme est issu du "siècle des lumières" !!!

Comme quoi, là aussi, il y a des pannes de courants !!! ... et de sérieuses !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 26 Juin 2009, 16:12

Je n'avais pas lu les petits caractères et j'en viens à me demander si cette affiche est authentique car le maire se serait retrouvé devant les tribunaux pour injure publique.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 26 Juin 2009, 16:46

Citation :
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Je n'avais pas lu les petits caractères et j'en viens à me demander si cette affiche est authentique car le maire se serait retrouvé devant les tribunaux pour injure publique.

Ma première impression était pê la bonne: un entrainement en vue de la controntation de 1905 à venir.

Un coup des francs-macs?
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 4997
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 26 Juin 2009, 17:42

Voilà le "coco"

"Envahi par les Prussiens en 1870, le village se prononce pour la Commune de Paris, ce qui consacre sa rupture avec Gentilly, demeurée pro-versaillaise. 1896 marquera la naissance de la ville du Kremlin-Bicêtre, détachée de Gentilly, dont le premier maire, Eugène Thomas, est célèbre pour ses prises de position anticléricales, en particulier, par un arrêté de 1900 interdisant le port de la soutane sur le territoire de la commune."

Il est curieux de faire un parallèle entre :
- l'interdiction de la soutane (et les motifs)
- l'interdiction de la burqa (et les motifs)
au nom d'une seule et même "laïcité" !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 4997
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 26 Juin 2009, 18:03

... Mais heureusement, TOUT SE TERMINE BIEN !

"...Le curé de la paroisse n’accepte pas la décision. Il porte plainte et obtient gain de cause auprès du Conseil d’État qui casse l’arrêté." !

Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab   Ven 26 Juin 2009, 20:09

Bravo pour vos recherches. J'ai eu raison d'avoir des doutes.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les questions que je me pose à propos de la Burqa et du niqab
» Deux questions à propos du Bourgeois gentilhomme
» L'hypnose Traditionnelle et Ericksonienne
» Fin du roman Cannibale : qui peut m'expliquer la fin ?
» Questions à propos du bouddhisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: