DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mar 23 Juin 2009, 06:21

julieng a écrit:
Citation :
C'est dans le domaine ÉTHIQUE (que César doit aussi organiser) que l'éclairage de la loi naturelle et la foi) doivent éclairer.


j'aime bien quand vous dites exactement la même chose que moi en feignant de me contester

On ne dit pas la même chose. Je parle d'éclairage de la Révélation. Vous parlez de royauté du Christ par ses ministres, quitte à utiliser la violence.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mar 23 Juin 2009, 09:11

Citation :
et le complot que dénonce JulienQ hé bien de cet ordre quand le complot s'attaque intelligemment a l'Eglise celui qui mène cela s'attaque en pleine conscience au CHRIST ; et ceux qui marchent avec luttent en eux même contre la plénitude de leur Baptême donc contre l'accroissement de la venu du Règne de Dieu en eux (l'Esprit Saint) de ce fait Julien a raison dans ses explications.

il est totalement illusoir de séparer la marche de ce monde et la marche Céleste et ausis la marche Spirituel, car si tu t'applique a vivre l'Evangile a Aimer Jésus a servir la Vérité et la Justice en ce monde(l'Amour du prochain qui fait que tu as un trésor dans les Cieux) tu travail avec la Communion Céleste Angélique.


parfaitement, s'appuyer sur Eph 6,12 pour absoudre les hommes de toute opération organisée, coordonnée en vue de combattre le Christ et son Eglise c'est à coup sûr tomber dans le manichéisme (reproche que Arnaud m'a fait en toute inconséquence)

Armaud a écrit
Citation :
On ne dit pas la même chose. Je parle d'éclairage de la Révélation. Vous parlez de royauté du Christ par ses ministres, quitte à utiliser la violence


l'Eglise n'exerce aucune violence, cela incombe au bras séculier ( théorie des deux glaives). il est parfaitement légitime qu'un gouvernement chrétien réprime les agissements, les propos qui propagent l'hérésie.
vous ne comprenez rien au problème théologico-politique. tout régime politique a une religion comme support. de nos jours il s'agit de la religion du libéralisme ( liberté d'indifférence métaphysique). contrairement à le religion chrétienne, les ordres temporels et spirituels sont confondus dans cette configuration théologico-politique. elle a a ses tables de loi (la déclaration de 1789), ses martyrs ( Kennedy, Luther King, Jean Moulin), ses diables ( Eichmann, Klaus Barbie), ses prophètes ( Bernard Henri Lévy, Bernard Kouchner) son bas clergé ( le monde médiatique), son haut clergé ( Simone Veil, Elie Wiesel), son inquisition ( les lobby pro-choice, amnisty international, etc…), sa liturgie ( les prides et parades de toutes sortes…). et naturellement ce qui est contraire à sa religion est réprimé ( voire toutes les lois qui, sous couvert de lutter contre la discrimination, ne servent qu'à interdire que dans l'espace publique des pensées et des actes se revendiquant d'une autre religion interviennent).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mar 23 Juin 2009, 12:44

julieng a écrit:


l'Eglise n'exerce aucune violence, cela incombe au bras séculier ( théorie des deux glaives). il est parfaitement légitime qu'un gouvernement chrétien réprime les agissements, les propos qui propagent l'hérésie.

Cette distinction (aux prêtres qui jugent les mains propres et au bras séculier qui exécute le sang) fut la plus parfaitement hypocrite au Moyen-âge. Lisez le procès de Jeanne d'Arc. Mgr Cauchon est coupable de son sang, quoiqu'il n'ai rien fait de sanglant contre elle :

"Evêque, c'est par vous que je meurs".

Votre désir du retour à cette période est vain. Jamais plus Jésus ne donnera ce pouvoir là à son Eglise selon ce texte prophétique :

Citation :

Jean 21, 18 En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais jeune, tu mettais toi-même ta ceinture, et tu allais où tu voulais ; quand tu auras vieilli, tu étendras les mains, et un autre te ceindra et te mènera où tu ne voudrais pas."
Jean 21, 19 Il signifiait, en parlant ainsi, le genre de mort par lequel Pierre devait glorifier Dieu. Ayant dit cela, il lui dit : "Suis-moi."
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mar 23 Juin 2009, 17:07

Arnaud Dumouch a écrit:
S'il y a conspiration des hommes contre Dieu et son Messie, cela se fait sans ordre et à cause de l'accumulation de nos complicités avec l'égoïsme.

L'ordre, par contre, est géré par Lucifer qui organise et oriente l'histoire vers sa manifestation plénière avant la fin du monde.

:chapeau:

Je ne crois par non plus qu'il y ait complot au sens de groupe humain tirant quelques ficelles.

Les membres des thinktanks groupes de pensée sont des orgueilleux qui croient bien faire. Il nous faut leur pardonner, il ne savent pas ce qu'il font.

Personnellement, je préfère le terme de "Machine" à celui de complot. En grec, machine veut dire piège.
La Machine est une logique qui dépasse les groupes humains. Elle est extérieure à l'humanité mais utilise ses membres et agit sur eux.
La Machine n'a qu'un but : l'avènement de l'Antéchrist.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mar 23 Juin 2009, 17:28

Arnaud dit que l'Eglise a été orgueilleuse.

Julieng dit que l'Eglise est sainte.

Pour ma part, je dis que si le Christ avait voulu une Eglise exempte de tout reproche, il ne l'aurait pas fondé sur Pierre, le pécheur.

Il l'aurait fondé sur Jean l'évangéliste.

S'il a fondé son Eglise sur Pierre, c'est qu'il ne voulait pas d'une Eglise "parfaite" mais d'une église à parfaire.

De plus la sainteté n'exclue pas le péché.
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mar 23 Juin 2009, 17:38

Théodéric, je suis tout à fait d'accord avec vous, sur les communions avec les démons, et tout ce qui fait preuve de corruption.

Mais dite vous bien une chose, il y aura toujours des hommes au service de Dieu, tout comme il y en aura au service du diable.

Pour la tentation, elle est omniprésente pour certains, le poids est lourd pour chacun, on est tous dans le même panier, non ?

Pour la thématique du complot, l'ayant parcourue il y a surtout une part de mensonge. Et ce qui m'approuve à ne plus croire à ce genre de choses, c'est qu'on en revient toujours au même, on englobe en généralisant beaucoup et ensuite on attise la haine via des mensonges qui pourtant semble vrai.

Ainsi l'histoire ce répète.


N'est ce pas la l'oeuvre du malin ? :snake:
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mar 23 Juin 2009, 18:42

Citation :
Votre désir du retour à cette période est vain. Jamais plus Jésus ne donnera ce pouvoir là à son Eglise selon ce texte prophétique :

Citation:

Jean 21, 18 En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais jeune, tu mettais toi-même ta ceinture, et tu allais où tu voulais ; quand tu auras vieilli, tu étendras les mains, et un autre te ceindra et te mènera où tu ne voudrais pas."
Jean 21, 19 Il signifiait, en parlant ainsi, le genre de mort par lequel Pierre devait glorifier Dieu. Ayant dit cela, il lui dit : "Suis-moi."


bon déjà vous reconfondez l'eschatologie avec la doctrine sociale en citant Jn 21,18. et puis à travers votre phrase: Votre désir du retour à cette période est vain. Jamais plus Jésus ne donnera ce pouvoir là à son Eglise selon ce texte prophétique, vous trahissez votre propre conception millénariste du pouvoir.
je m'explique. qui a dit que l'Eglise était exempte de pécheurs, que dans certaines circonstances certains clercs ne se sont pas rendus coupables d'orgueil etc... remettant au bras séculier certains individus juste pour régler des problèmes personnels par exemple.
en disqualifiant cette période au prétexte qu'elle aurait commis des excès de ce genre vous prouvez que vous attentez des institutions qu'elles garantissent l'expression d'une justice parfaite...tel est pris qui croyait prendre.
Citation :


Cette distinction (aux prêtres qui jugent les mains propres et au bras séculier qui exécute le sang) fut la plus parfaitement hypocrite au Moyen-âge.

cette distinction est fondée sur l'ordre donné à Pierre de ranger son épée. elle n'a rien d'hypochrite... le CEC reconnaît toujours la légitimité de donner la mort dans certaines circonstances mais c'est au pouvoir temporel d'estimer ce qui fait la nécessité de cette peine.

le fait que vous ne fassiez pas cette distinction est parfaitement normale dès une lors que vous avez adhéré à la configuration théologico-politique de la religion de l'homme divinisée.
vous ne voyez tout simplement que ce qui a succédé à cette distinction est fusion des deux ordres. vous n'avez jamais entendu tous les appels au meurtre lancés depuis la révolution pour hérésie politique par les autorité politiques... il n'y a aucune idéologie politique depuis le XVIIIe qui ne soit pas une religion déguisée avec haut et bas clergés, dignitaires, inquisition etc..
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mar 23 Juin 2009, 20:18

SJA a écrit:


Citation :
Personnellement, je préfère le terme de "Machine" à celui de complot. En grec, machine veut dire piège.
La Machine est une logique qui dépasse les groupes humains. Elle est extérieure à l'humanité mais utilise ses membres et agit sur eux.
La Machine n'a qu'un but : l'avènement de l'Antéchrist.

en ce qui me concerne l'explication que donne SJA me convient parfaitement, c'est exactement ce que je me tue à expliquer à Arnaud. les hommes au service des idéologies qui les asservissent sont les pions des anges déchus. ils n'ont pas conscience de servir l'avènement du règne de Lucifer, mais croient agir conformément à l'idée du réel qu'ils se sont bâti, cette idée est entièrement portée vers sa réalisation. selon Julien frund Julien Frund( l’essence du politique) l’idéologie est « une opinion qui porte sur les fins » c’est « une idée devenue aspiration, désir « l’idée se meut en idéal. L’idéologie ne s’adresse pas aux têtes mais aux cœurs. Toute idéologie veut promouvoir une réalité, le communisme le prolétariat, la démocratie le peuple. Comme le terme est idéal, il n’y a pas de fin. Mais l’idéologie attend le pouvoir, veut se réaliser, le pouvoir du peuple doit chaque jour s’affirmer. Tout est tendu vers sa réalisation « son but est immédiatement pratique, de sorte que sa soi-disant vérité n’est qu’un moyen pour conquérir l’opinion, s’imposer aux esprits afin de les diriger dans un sens déterminé : celui de la puissance qu’elle sert. » Freund.

ainsi le piège qui leur est tendu par les démons les met à agir, coordonner leurs actions, définir des stratégies pour réaliser l'idée qui les anime.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mar 23 Juin 2009, 20:29

Citation :


Cette distinction (aux prêtres qui jugent les mains propres et au bras séculier qui exécute le sang) fut la plus parfaitement hypocrite au Moyen-âge.

julieng a écrit:


cette distinction est fondée sur l'ordre donné à Pierre de ranger son épée. elle n'a rien d'hypochrite... le CEC reconnaît toujours la légitimité de donner la mort dans certaines circonstances mais c'est au pouvoir temporel d'estimer ce qui fait la nécessité de cette peine.

J'imagine Julieng devenu évêque et théocrate ! Il ne tuerait personne (non surtout pas : Jésus a fait ranger son glaive à Pierre).


Mais pas de problème !l déléguerait juste un copain laïc pour zigouiller à sa place les hérétiques (jugés comme tels par lui). Mon Dieu, merci d'avoir retiré à tes clerc ce pouvoir !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mar 23 Juin 2009, 21:24

Citation :
'imagine Julieng devenu évêque et théocrate ! Il ne tuerait personne (non surtout pas : Jésus a fait ranger son glaive à Pierre).


Mais pas de problème !l déléguerait juste un copain laïc pour zigouiller à sa place les hérétiques (jugés comme tels par lui). Mon Dieu, merci d'avoir retiré à tes clerc ce pouvoir !


vous êtes d'une naïveté désolante, attentatoire à votre intelligence. historiquement les tribunaux de l'inquisition ont servi tout au contraire à tempérer la violence des tribunaux royaux. Comme je vous l'ai déjà écrit votre idéologie a fait sienne la légende noire du christianisme, instruisez-vous.
les hommes sont ce qu'ils sont ( voire fil sur le talmud et le pote à Jesus qui ne comprend que Pharaon ai eu la nuque raidi par Dieu), il faut les prendre d'où ils sont... en des temps où la force foudroyante était le seule moyen de faire régner l'ordre ( car ne pas pratiquer la violence aurait été considéré comme un acte de faiblesse et aurait favorisé l'extension de la corruption), le seul langage que comprenait nbre d'hommes, oui, il n'y avait pas d'autres formes de justice praticable que la peine de mort pour certains crimes ( c'est à dire que la justice temporelle ne pouvait pas, sous peine de perdre la face, ne pas y recourir).
le pouvoir temporel plaçait la foi à la source de l'existence du royaume, toute tentative de corruption de la foi était considérée comme une atteinte à l'unité du royaume, et si vous vous instruisez un peu vous pourrez constater que la répression des hérétiques est bien une revendication sociale et de l’opinion . Et l'eglise a par tous les moyens tenter d'éviter les débordements que réclamaient et le peuple et les pouvoirs civils.
en établissant une procédure rigoureuse qui lui permettait de définir qui était hérétique et qui ne l'était elle a évité de nbreux massacres. vous qui parlez souvent de verre à moitié plein ou à moitié vide, vous avez la de quoi étancher votre soif.

bref aucune hypocrisie, mais au contraire une sagesse infinie dans cette remise au bras séculier de l'hérétique, c'était la meilleure façon de le désarmer...dingue hein? alors que la configuration théologico-politique de la modernité fait que c'est l'Etat lui-même qui détermine si votre appartenance religieuse est conforme au non à la sienne, auquel cas il vous massacre, relègue etc...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mar 23 Juin 2009, 21:27

julieng, grâce à vous je comprends comme il était bon que les clercs perdent leur pouvoir à partir de 1870 !

L'Eglise en est sortie plus sainte et plus proche de son Seigneur, qui est doux et humble de coeur !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mar 23 Juin 2009, 22:51

Citation :
julieng, grâce à vous je comprends comme il était bon que les clercs perdent leur pouvoir à partir de 1870 !

qu'ils aient perdu leur pouvoir ne change rien au fait que la doctrine des deux glaives soit la seule doctrine de l'Eglise en ce qui concerne ses rapports avec l'Etat. votre propos entertient à nouveau une confusion entre eschatologie et doctrine sociale... l'Eglise est peut-être sortie plus douce parmi les pécheurs qui la composent mais assurément sa doctrine n'a pas à changer,elle est éternellement valable...


Dernière édition par julieng le Mer 24 Juin 2009, 08:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mar 23 Juin 2009, 23:15

Dieu merci ce qui se passe actuellement en Iran nous montre assez les effets de la théocratie et laisse à réfléchir sur ce que serait la royauté sociale du Christ associée à la théorie des deux glaives le tout mâtiné à votre saws (lire sauce).
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mar 23 Juin 2009, 23:59

Citation :
Dieu merci ce qui se passe actuellement en Iran nous montre assez les effets de la théocratie et laisse à réfléchir sur ce que serait la royauté sociale du Christ associée à la théorie des deux glaives le tout mâtiné à votre saws (lire sauce).

mais oui Adamev c'est bien connu L'Iran c'est la reproduction à l'identique de ce que fut la chrétienté, la révélation coranique, son économie, est la même que celle du christianisme... c'est ça, c'est ça, tout doux, coucouche panier et bonne nuit...!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mer 24 Juin 2009, 08:31

Citation :
julieng, grâce à vous je comprends comme il était bon que les clercs perdent leur pouvoir à partir de 1870 !

L'Eglise en est sortie plus sainte et plus proche de son Seigneur, qui est doux et humble de coeur !



grâce à moi peut-être comprenez-vous que votre confusion entre eschatologie ( la kénose de l'Eglise) et la doctrine sociale ( la royauté social du Christ) est à la source de votre compréhension erronée qui relègue du côté de la pastorale la royauté sociale du Christ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mer 24 Juin 2009, 11:40

Depuis que l'Eglise est humilié au plan extérieur (perte de ses Etats, mépris publique, parole mélangé au milieu d'autres paroles), son autorité morale et profonde sur les coeur a immensément augmenté. Les gens la méprisent et râlent. Mais c'est tout extérieur.

Au fond d'eux, tôt ou tard, il savent qu'elle avait raison.

C'est que le Royaume de Dieu ne se mesure pas à l'impact extérieur médiatique. Il se mesurera à l'impact FINAL, dans l'éternité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mer 27 Jan 2010, 10:44

au-delà de l'Ecriture sainte qui attire notre attention sur le complot le plus abominable qui soit, celui contre le Christ et son Eglise, toute l'histoire profane atteste de l'existence des complots.
il suffit de lire Jules César, Sénèque, le cardinal de Retz au sujet de la fronde, la vie du général de Gaule, le coup de 58 notamment. partout de tout temps, des forces intrigantes, en vue d'accéder au pouvoir, de défendre une dynastie, des intérêts de caste, ont utilisé des imbéciles utiles.

Par exemple, prenez 68, on parle des étudiants, du libertarisme, naturellement il y avait quelque chose de spontanée, mais la patte us est certainement présente également (les anciens de l’OAS disent que ce sont eux qui ont lancé les premiers pavés, or on sait que l'Oas et la CIA étaient impliqués dans le réseau Gladio). Dans le rapport de la cia du 30 mai 1968, signé de richard Helms, chef de la Cia qui avait auparavant renversé Mossadegh en Iran et organisera le renversement de Allende au Chili (encore des complots parfaitement avérés) qui ressemble à un tract antigaullisre il présente De Gaulle comme un dictateur qui ne pourra se maintenir au pouvoir qu’en faisant couler le sang.
c'est que les crimes de De Gaulle contre les usa sont nombreux: sortie de l’Otan , discours de Pnohm Pen contre la guerre du Vietnam, remise en cause du privilège exorbitant du dollar ( Messmer dit que c’était la seule critique que les ricains ne pardonnait pas à à De Gaulle), or la zut financière a commencé à ce moment, le dollar relié symboliquement à l’or servant comme monnaie de réserve, puis coupé de l’or en 1971, permettant d’avoir une balance déficitaire des paiements, de vivre totalement à crédit.
De Gaule remettait en cause cela en essayant de rallier les arabes. Jusqu’à la veille de 68 , ,Michel de Debré, à la conférence de Stockholm remettait en cause le dollar.

enfin le discours de de Gaulle du 15 mai 1962 prouve qu'il a parfaitement vu clair dans le jeu des USA et des élites européennes:
« on nous dit fondons ensemble les 6 Etats dans une entité supranationale, ainsi ce sera très simple et très pratique.(...) Ce sont des idées qui peuvent peut-être charmer quelques esprits, mais je ne vois pas du tout comment on pourrait les réaliser pratiquement, quand bien même on aurait six signatures au bas d’un papier. (...) Il est vrai que, dans cette Europe « intégrée » comme on dit, il n’y aurait peut-être pas de politique du tout. Cela simplifierait beaucoup les choses. En effet, dès lors qu’il n’y aurait pas de France, pas d’Europe, qu’il n’y aurait pas une politique faute qu’on puisse en imposer une à chacun des Six Etats, on s’abstiendrait d’en faire. Mais alors, peut-être, ce monde se mettrait-il à la suite de quelqu’un du dehors qui, lui, en aurait une. Il y aurait peut-être un fédérateur, mais il ne serait pas Européen. Et ce ne serait pas l’Europe intégrée, ce serait tout autre chose de beaucoup plus large et de beaucoup plus étendu avec, je le répète, un fédérateur. Peut-être est-ce cela qui, dans quelque mesure et quelquefois, inspire certains propos de tel ou tel partisan de l’intégration de l’Europe. Alors, il vaudrait mieux le dire. »

toute l'idéologie mondialiste à l'oeuvre chez les Monnet et Schumann, dans les think tanks genre CFR, Chatham House, la Fondation Bertelsmann est en quelques phrases de de Gaulle mis au jour.
que ceux qui veulent voir ouvrent les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mer 27 Jan 2010, 14:10

Encore une fois, Julieng :

Un complot PONCTUEL, mêlant 4 ou 5 complices, peut rester secret et parfois réussir.

Mais vos espèces de scenarii fous où des milliers de complices tuent, EN DÉMOCRATIE LIBRE, leurs propres concitoyens pour déclarer la guerre à un pays qu'ils font passer pour coupable, c'est juste du roman pour gogo. C'est impossible ! Les gens parlent très vite et le comploteurs perd tout, à commencer par le pouvoir.

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Mer 27 Jan 2010, 15:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mer 27 Jan 2010, 14:31

Very Happy Par contre Hollywood pourrait vous piquer vos idées pour en faire un film. lol!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9444
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mer 27 Jan 2010, 19:50

Je considère le titre de cette rubrique complètement loufoque :mdr: . Elle démontre que son auteur n'a rien compris du Christianisme qui est la religion de Jésus-Christ, pas une religion anti-satan ou autres!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mer 27 Jan 2010, 20:11

salut

Il est vrai que Lucifer et ses anges complotent contre le salut et organisent au long de l'histoire humaine, en se servant des pions humains, en appuyant sur leurs passions, des dispositions à l'athéisme. C'est le seul complot qui fasse partie de la foi.

Les hommes eux (sauf exception) n'ont pas assez de profondeur pour comprendre ce qui est en jeu et se battent à la recherche des plaisirs, richesses et vanités de ce monde.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mer 27 Jan 2010, 20:13

je sens que vous allez m'apprendre le christianisme cher Zibou.

mais avant de tenter de l'entreprendre, révisez quand même un minimum, parce que ce qui est de foi élémentaire, c'est que l'histoire est l'enjeu d'un combat sans merci entre l'Eglise de Satan et celle du Christ.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mer 27 Jan 2010, 20:19

Citation :
Les hommes eux (sauf exception) n'ont pas assez de profondeur pour comprendre ce qui est en jeu et se battent à la recherche des plaisirs, richesses et vanités de ce monde.

Cher Arnaud,

la preuve que ce que vous dites est faux, c'est que les musulmans se battent eux pour des enjeux évidemment spirituels erronés. il est évident que les hommes se disputent pour des enjeux spirituels depuis toujours, et que c'est là que les attend Satan, que l'homme poussé par des aspirations spirituelles erronées se mettent à combattre l'Eglise
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mer 27 Jan 2010, 20:21

julieng a écrit:


la preuve que ce que vous dites est faux, c'est que les musulmans se battent eux pour des enjeux évidemment spirituels erronés. il est évident que les hommes se disputent pour des enjeux spirituels depuis toujours, et que c'est là que les attend Satan, que l'homme poussé par des aspirations spirituelles erronées se mettent à combattre l'Eglise

Se battre pour un idéal ne veut pas dire élaborer un complot à tiroir tel que vous le voyez.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mer 27 Jan 2010, 21:21

est-ce que pour vous le terme de complot convient pour parler de la réunion qui définit le plan de subversion culturelle qui eut lieu à l'institut Marx-Engels à Moscou fin 1922 où étaient présents Ralph Radek, représentant de Lénine, Felix Dzerdinski fondateur du NKVD et présent pour que le projet de subversion culturelle soit intégrée dans celui de meurtre et de sabotage, Willy Muzenberg,qui joua un rôle important dans la création du Komintern et appoorta à la révolution culturelle son sens de l'organisation, Georges Lukas, qui développa le thème de "eros et civilisation" et fut vice-commissaire de Bela Kun en Hongrie?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mer 27 Jan 2010, 22:20

Ces types ont réussi à prendre le pouvoir. Ils ont eu de la chance. C'était inattendu en Russie.
Vos complots à vous prévoient tout ! Ils sont faits d'illuminatis qui, en 1880 prévoient les deux guerre mondiales et mai 68 !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Jeu 28 Jan 2010, 00:55

Cher Arnaud,

je demandais si la réunion de 1922 est un complot selon vous? si la conceptualisation d'une stratégie de subversion culturelle est un complot pour vous?

vous vous méprenez sur ce que j'appelle complot. jamais je n'ai affirmé qu'en 1880 des hommes avaient tout prévu: 1ere guerre mondiale, 2e guerre, mai 68 etc.
ce qui est conceptualisé dans les loges par des hommes ce n'est pas le détail des événements un siècle à l'avance, c'est un cadre général. par exemple " pour propager la lumière, il a été jugé bon et utile de donner le branle à tout ce qui aspire à remuer. l'essentiel est d'isoler l'homme de sa famille, de lui en faire perdre les moeurs" (Pisscolo Tigre, pseudonyame d'un agent de la Haute vente, dont on connaît les intentions par des documents tout à fait officiels rendus public à la demande de Pie IX)
ça c'est un programme général de subversion culturelle, celui de Lénine n'en est qu'une extension. c'est un programme tactique d'ensemble pour tendre vers le but: créer une humanité homogénéisée, refondue autour de nouvelles valeurs, qui seront favorables aux intérêts d'une oligarchie. le but est de parvenir à un ordre temporel ordonné à la spiritualité qui anime les maçons de rang supérieur ( à l'échelon inférieur, la religion de l'homme divinisé, à l'échelon supérieur celle de Lucifer conçu comme un panthéisme-gnostique où le bien se reverse dans le mal et vice-versa, où Dieu est en voie d'achèvement et nécessite le concours des hommes, de l'histoire).
A chaque étape du processus il faut une légitimation philosophique du système d'exploitation mondialisé ( déisme, droit de l'homme, libéralisme, communisme etc). Au stade ultime la religion qui anime le tout ( secrètement, puisque quelques uns seulement en ont conscience) est d'un recours incontournable et devient apparente, tant le désordre a été introduit, les valeurs millénaires déconstruites, tant l'insécurité morale, physique règne partout. il n'y a plus qu'une religion totalement fausse qui puisse faire tenir le tout dans une aliénation totale. voyez d'ailleurs comme elle se prépare cette religion, le film avatar en est une bonne illustration.
concourent au complot, les idéologies, les intérêts privés, les passions etc... en fait une fois que l'on parvient à poser des cadres juridique, ceux-ci fonctionnent comme des pitons dans une paroi à gravir, on ne peut jamais tomber beaucoup en dessous. ce qui importe c'est le cadre, on cherche ensuite avancer sur cet échiquier les pions en fonction des événements, mais sans jamais avoir une vue exacte de l'ensemble des événements à venir. il faut rebondir, trouver ou il faut appuyer pour parvenir à l'unification du monde et au triomphe de la vérité. c'est d'ailleurs ce qu'il y a d'exaltant, c'est une des grandes sources d'ivresse des esprits profondément religieux que sont les principaux conspirationistes. naturellement dans cet optique tout est justifié, si une guerre semble favorable à la destruction des anciennes valeurs et à la dissolution des nations il faut y aller. pour conserver le contrôle des opérations, le mieux est de disposer d'une pseudo résistance au projet que l'on soutient financièrement, sur lesquels on a un contrôle ( par exemple les altermonsialistes trotskystes de nos jours, dont il serait très intéressant de connaître les financements, ceux d'un Besancenot notamment) ce qu'il faut comprendre c'est que l'idéologie et la religion qui est la derrière est celle de constructivstes, qu'il faudrait en fait appeler apprentis sorciers ( en quoi on peut voir qu'ils sont guidés par Satan, même s'ils se trompent, je veux bien le croire, sur sa réelle nature), le but est de créer un homme nouveau, de tordre l'homme éternel, de le refaçonner, c'est ce qui anime tous les totalitarismes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Jeu 28 Jan 2010, 09:51

[quote]
julieng a écrit:
Cher Arnaud,

je demandais si la réunion de 1922 est un complot selon vous? si la conceptualisation d'une stratégie de subversion culturelle est un complot pour vous?

Oui. C'est un complot politique réaliste et fréquent. Les Révolutionnaires de tout bord ne cessent de conpirer ainsi pour prendre la place du Khalife.


Citation :

par exemple " (Pisscolo Tigre, pseudonyame d'un agent de la Haute vente, dont on connaît les intentions par des documents tout à fait officiels rendus public à la demande de Pie IX)

Beaucoup de ce genre de textes sont des faux manifestes. En effet, de vrais FM n'auraient pas parler de SUBVERTIR LES MOEURS (comme on le voit ailleurs dans ce même texte), mais de LIBERER L'HOMME DE L'EMPRISE D'UNE VIEILLE MORALE (libérer l'homme).

En effet, les FM ont une visée qui leur paraît juste et bonne. Personne ne cherche le mal pour le mal.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Salam



Messages : 109
Inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Jeu 28 Jan 2010, 13:17

bonjour a tous

c'est hallucinant comme les colporteurs de la théorie du complot s'immiscent partout mais vraiment partout !


Allez sur un forum de cuisine y'en a toujours un qui ira de son couplet !

Rien n'est prouve, que des assertions irréfutables, un immense complot venant des siècles et déployant sa stratégie sur des millénaires.

Ainsi hitler bush et Staline seraient des membres caches de la vaste confrérie des illuminatis trop fort !

Je ne parle même pas des martiens ou autres qui ont besoin de milles ruses pour nous asservir alors qu'il leur suffirait d'une ou deux bombes gamma xyz 29 a plasma protonique lol pour nous anéantir. Non au lieu de cela ils ont besoin de milles ruses super compliquées...

ce truc, je n'ose parler de théorie a juste été crée pour alimenter les comptes en banque de certains malades et il s'en trouve encore pour gober !

Des films comme matrix ont fortement contribue a ce genre de phénomènes malheureusement. Comme si certain, blases d'un monde qui ne leur semble plus suffisamment magique avaient besoin de se créer une espèce d'univers parallèle qui au lieu d'employer les fées et autres lutins faisait appel un peu plus a une mythologie plus proche de notre société hyper technologique.

bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Jeu 28 Jan 2010, 13:32

Merci Salam pour votre bon sens.

René Girard a bien étudié cette mécanique du complot. Il montre qu'elle conduit à la mort du groupe désigné, comme si un instinct profond au fond de nous, avait besoin de désigner un coupable de tous nos malheur.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Salam



Messages : 109
Inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Jeu 28 Jan 2010, 14:30

Arnaud Dumouch a écrit:
Encore une fois, Julieng :

Un complot PONCTUEL, mêlant 4 ou 5 complices, peut rester secret et parfois réussir.

Mais vos espèces de scenarii fous où des milliers de complices tuent, EN DÉMOCRATIE LIBRE, leurs propres concitoyens pour déclarer la guerre à un pays qu'ils font passer pour coupable, c'est juste du roman pour gogo. C'est impossible ! Les gens parlent très vite et le comploteurs perd tout, à commencer par le pouvoir.

Bonjour

Franchement je crois que c'est inutile d'argumenter contre ce genre de personnes.

met leur une evidence sous les yeux (comme celle que tu viens de montrer) et ils vont passer a autre chose

il ne repondra jamais a ta question tellement la reponse est evidente et preferera botter en touche


c'est une technique classique des complotistes : bombarder l'interlocuteur de questions, enoncer des textes ou des lieux et des noms, passer d'un thème a l'autre, faire croire que s'il existe des complots (ce que personne ne nie) alors il existe aussi un gigantesque complot mondial, brefjouer au chat et a la souris


bonne journee a tous
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Jeu 28 Jan 2010, 16:45

thumleft

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Jeu 28 Jan 2010, 17:27

le problème avec des types comme vous Salem, c'est qu'ils ne se donnent aucune peine d'étudier les sujets dont ils parlent, ce qui ne les empêchent nullement d'avoir une idée catégorique, souvent faites à base d'amalgames et de caricatures insanes. lisez Antony Sutton qui a mis en évidence les montages financiers vertigineux que l'oligarchie de Wall street a organisé aussi bien en union soviétique que dans l'Allemagne nazi, jamais il n'y est question que Hitler et Staline seraient des illuminati.

c'est bien connu, la caricature et l'amalgame permettent à l'ignorant de pérorer tout son saoul.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
saint Zibou



Masculin Messages : 9444
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Jeu 28 Jan 2010, 18:13

julieng a écrit:
je sens que vous allez m'apprendre le christianisme cher Zibou.

mais avant de tenter de l'entreprendre, révisez quand même un minimum, parce que ce qui est de foi élémentaire, c'est que l'histoire est l'enjeu d'un combat sans merci entre l'Eglise de Satan et celle du Christ.

Relisez donc, vous-même, le Symbole de Nicée-Constantinople, qui est le résumé de la foi chrétiennne, pour toutes les églises, avant de tenter de vous moquer... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Salam



Messages : 109
Inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Jeu 28 Jan 2010, 18:25

julieng a écrit:
le problème avec des types comme vous Salem, c'est qu'ils ne se donnent aucune peine d'étudier les sujets dont ils parlent, ce qui ne les empêchent nullement d'avoir une idée catégorique, souvent faites à base d'amalgames et de caricatures insanes. lisez Antony Sutton qui a mis en évidence les montages financiers vertigineux que l'oligarchie de Wall street a organisé aussi bien en union soviétique que dans l'Allemagne nazi, jamais il n'y est question que Hitler et Staline seraient des illuminati.

c'est bien connu, la caricature et l'amalgame permettent à l'ignorant de pérorer tout son saoul.

salam


pardon ????

La caricature c'est TOI !

j'ai passe des heures et des heures sur des forums complotistes, j'ai lui des dizaines de livre !


ce n'est que la bouillie infâme de personnes soit a tendance paranoïde soit au contraire très malins pour remplir leur compte en banque.

Je me moque désormais de savoir si Hitler ou Staline sont des illuminatis puisque ces derniers n'existent pas !

antony sutton aussi je m'en moque et il ne me prouve rien si ce n'est que des gens ont accumule des richesses ca va pas plus loin que ca et encore... C'est quoi le lien d'abord avec cet immense complot qui part d'avant la révolution française et qui court encore de nos jours?

tu me sors antony sutton et dans 10 minutes on va dériver sur Robespierre, staline, mao, la trilaterale, bildelberg, rockfeller, bush, le mj12, les attentats du 11 septembre, lady di, les petits gris, les hommes en noir, l'expérience de philadelphie, les skull en bones et j'en passe et des meilleures...

vous partez sans cesse de complots de taille moyenne si j'ose dire et vous utilisez ca pour faie gober que donc un grand complot c'est possible (passage d'une echelle micro a une echelle macro comme ca sans la moindre vergogne...) et en plus vous en faites sans cesse les maillons de ce dernier.


bref de la bouillie infâme pour adolescent pre pubere en manque de sensation fortes.

Déjà toi essaie juste une seconde de répondre à la remarque de notre ami Arnaud frappée au coin du bon sens : faire tenir un complot de 4 personnes c'est déjà très très difficile, comment un complot de plusieurs siècles et impliquant des MILLIERS DE PERSONNES n'a jamais été éventé sauf bien sûr sur les forums web !


Répond TOI aux questions au lieu de tourner autour du pot et de balancer comme un faux erudit new age des noms a consonance impressionnante et anglo saxon toutes les deux secondes.

1) j'attend ta réponse sur la possibilité de faire tenir un complot durant plusieurs siècles et impliquant des milliers de personnes.

2) une réponse impliquant encore un nouveau dossier sera pour moi nulle et non avenue


salam
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Jeu 28 Jan 2010, 20:20

cher Salem

vous dites avoir lu plusieurs ouvrages, mais vous n'êtes pas sans savoir qu'entre lire et comprendre ce qu'on lit il y a parfois un fossé.

la réponse à votre question est aisée.
de un, le complot est parfaitement avéré, tout comme l'est celui de Lénine, que Arnaud admet, ou celui contre Arbenz au Guatemala en 51. la seule différence c'est qu'il ne fait l'objet d'aucune médiatisation, parce qu'alors c'est toute l'assise idéologique de nos régimes qui s'effondrerait.
de deux, le premier cercle de complotistes qui ont la vue la plus vaste du complot ne compte qu'une poignée de personnes, au deuxième rang viennent des personnes qui ne savent pas les enjeux ultimes, ensuite ceux dont on sait pouvoir compter par réflexe idéologique, ils sont déjà les idiots utiles des premiers et ainsi de suite jusqu'au rang des exécutants et des idiots utiles ultimes (ils sont absolument nécessaires. dans une affaire comme celle de Pie XII, par exemple, leur rôle de perroquet est indispensable pour accréditer l'idée que BXVI est décidément un salopard de conservateur limite fascisant. nos perroquets inondent ainsi les courriers de lecteur de leurs journaux locaux, ce qui est accentue l'idée qu'effectivement il y a anguille sous roche) qui vont bêlant qu'il n'y a rien à voir et que prétendre le contraire c'est être immature. ils le le martèlent en toute bonne conscience, en sont intimement convaincus, ce n'est pas à vous que je vais l'apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Jeu 28 Jan 2010, 20:24

Personne ne nie l'existence de complot restreints, parfois réussis.

Ce qui est aberrant, ce sont vos complots à rallonges, impliquant des milliers de complices, la Presse, etc. et tout ce beau monde se taisant !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 09:03

il n'y a pas la même conscience du complot à chaque degré d'implication. au degré supérieur le complot est composé de personnes qui savent pertinemment que l'enjeu est de détruire l'Eglise en propageant des contre-valeurs, des contre-principes.
au deuxième niveau il est composé d'intellectuels qui rationalisent les valeurs et principes sans avoir forcément conscience qu'elles sont partie prenante dans un combat mystique, au 3e niveau les personnes qui adhèrent à ces valeurs le font davantage par intérêt privé ( politiciens, économistes, manager...), ils gagnent leur vie en les mettant en pratique, au 4e niveau il y a les mercenaires, les agents de l'ombre, les soldats.
chaque niveau est normé par le niveau qui lui est supérieur, naturellement au premier niveau il y a déjà des intellectuels, des financiers et des politiciens. au final peu de personnes sont donc au courant de tous les enjeux. c'est cela toute l'utilité des sociétés secrètes: recruter le personnel nécessaire à chacun de ces niveaux. mais naturellement, chaque niveau à des alliés objectifs en dehors des sociétés secrètes. la société secrète est extrêmement utile pour sélectionner ceux qui sont appelés à occuper le premier niveau et pour donner le ton.

les faits sont là Arnaud, le complot est absolument incontestable. les plans de la Fm sont connus notamment par la correspondance secrète des chefs de la Haute Vente italienne qui tomba aux mans de la police du vatican en 1846 et dont Grégoire XVI ordonna la publication. la publication fut faite par Jacques Crétineau-Joly dans son livre "L'Eglise romaine face à la Révolution" qui fut honoré d'un bref d'approbation de Pie IX ce qui atteste l'authenticité des documents. Ils montrent que les FM voulaient tout entreprendre pour que monte sur le trône de Pierre ce qu'ils appellent "un pape selon nos besoins". voilà ce qui est notamment écrit:
" ce pontife, comme la plupart de ses contemporains, sera nécessairement plus ou moins imbu des principes italiens et humanitaires que nous allons commencer à mettre en circulation... Que le clergé marche sous votre étendard en croyant toujours marcher sous la bannière des clefs apostoliques. Tendez vos filets (...) au fond des sacristies, des séminaires et des couvents et, si vous ne précipitez rien, (...) vous aurez une révolution EN TIARE ET EN CHAPE, marchant avec la croix et la bannière, une révolution qui n'aura plus besoin que d'être un tout petit peu aiguillonnée pour mettre le feu aux quatre coins du monde »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Salam



Messages : 109
Inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 11:22

julieng a écrit:
cher Salem

vous dites avoir lu plusieurs ouvrages, mais vous n'êtes pas sans savoir qu'entre lire et comprendre ce qu'on lit il y a parfois un fossé.

la réponse à votre question est aisée.
de un, le complot est parfaitement avéré, tout comme l'est celui de Lénine, que Arnaud admet, ou celui contre Arbenz au Guatemala en 51. la seule différence c'est qu'il ne fait l'objet d'aucune médiatisation, parce qu'alors c'est toute l'assise idéologique de nos régimes qui s'effondrerait.
de deux, le premier cercle de complotistes qui ont la vue la plus vaste du complot ne compte qu'une poignée de personnes, au deuxième rang viennent des personnes qui ne savent pas les enjeux ultimes, ensuite ceux dont on sait pouvoir compter par réflexe idéologique, ils sont déjà les idiots utiles des premiers et ainsi de suite jusqu'au rang des exécutants et des idiots utiles ultimes (ils sont absolument nécessaires. dans une affaire comme celle de Pie XII, par exemple, leur rôle de perroquet est indispensable pour accréditer l'idée que BXVI est décidément un salopard de conservateur limite fascisant. nos perroquets inondent ainsi les courriers de lecteur de leurs journaux locaux, ce qui est accentue l'idée qu'effectivement il y a anguille sous roche) qui vont bêlant qu'il n'y a rien à voir et que prétendre le contraire c'est être immature. ils le le martèlent en toute bonne conscience, en sont intimement convaincus, ce n'est pas à vous que je vais l'apprendre.

salam

ah oui autre attitude du parfait complotiste : affirmer que l'autre n'a rien compris et se positionner en personnage qui lui a compris et au cogito au dessus de la moyenne.

non non tu sais toi très intelligent et moi très très bête, discours classique quoi...

le manque de maturité il vient de toi : on a tous cru à plein de phénomènes merveilleux et autres quand on était adolescent mais a un moment donne il faut passer le cap

le perroquet c'est toi : tu répète comme un bel emplumé les discours vaseux lus sur internet. Aucun esprit critique aucun recul, tu es dans un vase clos qui se suffit a lui même et s'auto entretient

vis dans ton monde tout nase si tu en as envie, et surtout ne grandit pas

de plus tu ne répond pas a ma question : crois tu possible qu'un complot SUR DES SIECLES ET IMPLIQUANT DES MILLIERS DE PROTAGONISTES PUISSE NE PAS ETRE EVENTE.

je me moque de la structure pyramidale, du fait qu'un minorité de leaders gère le truc et que d'autres ne savent pas qu'ils sont des outils, je m'en moque de cela. Beaucoup de sectes, de mouvements mafieux, de confréries, fonctionnent comme cela et pourtant on sait quelles existent.

ton complot n'a JAMAIS ETE EVENTE JAMAIS : internet n'est pas le lieu des vastes révélations et l'immaturité vient de toi : tu prend pour argent comptant des discours SANS LA MOINDRE PREUVE, juste écrits SUR DES LIVRES OU DES PAGES WEB, il NYA RIEN RIEN RIEN QUI ÉTAYE CE QUE TU DIS

AFFIRMER QU'UN COMPLOT A ETE EVENTE JUSTE PARCEQUE DES GENS ONT ALIGNE DES KILOMETRES DE MOTS LES UNS DERRIERE LES AUTRES POUR EN FAIRE UNE TRAME HALLUCINANTE CEST UNE INEPTIE POUR MOI.

ON EVENTE QUAND ON EXHIBE DES PREUVES sinon c'est juste un roman a dormir debout.

Ce complot c'est juste une suite de mots sur des pages web ou des livres tu arrive a mettre ca dans ta tête ?

EXHIBE NOUS DES PREUVES INDISCUTABLES CEST CA QUI NOUS INTERESSE PAS UNE SERIE DE MOTS ASTUCIEUSEMENT ARTICULES SUR DES PAGES.

dis toi qu'il ya deux TYPES DE MOUTONS : ceux qui suivent aveuglement les medias et gobent tout et ceux qui par defiance font exactement l'inverse et vont se plonger dans une espece de littérature absurde. Le juste milieu c'est d'avoir un esprit critique EN TOUTE CHOSE et desole mais tu ne l'a pas.


Dernière édition par Salam le Ven 29 Jan 2010, 12:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salam



Messages : 109
Inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 11:24

Arnaud Dumouch a écrit:
Personne ne nie l'existence de complot restreints, parfois réussis.

Ce qui est aberrant, ce sont vos complots à rallonges, impliquant des milliers de complices, la Presse, etc. et tout ce beau monde se taisant !

salam


oui oui et un complotiste du 18 eme siècle ne verra jamais la fin de son oeuvre car désormais il est mort

quel sacrifice !

rien que ca ca me fait rire déjà

salam
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 12:00

Courage Salam ! Je vous laisse la main ! Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 12:25

cher Salem,

je n'ai pas dit que vous étiez très c.n, par contre je dois vous rappeler que c'est bien vous qui le premier m'avez accusé d'infantilisme intellectuel.
je vous ai répondu sur la façon dont un complot s'étendant sur plusieurs siècles peut fonctionner. ne vous torturez pas Salem à chercher des objections à ce que je démontre. vous me dites "impossible il devrait être éventé". mais il l'est, depuis plusieurs siècles. les papes l'ont dénoncé dès les débuts et le livre "L'Eglise romaine face à la Révolution", approuvé par Pie IX, en révèle une partie des tenants et aboutissants. vous allez naturellement nié l'authenticité de la correspondance de la Haute Vente. stratégie classique, tout ce qui ne correspond au petit cadre étriqué dans lequel étouffe votre intelligence est nié. c'est bien commode! Arnaud en son temps n'a pas procédé autrement dans un débat crucial qui nous opposait, le texte que je lui opposait allant à l'encontre de ses thèses il a prétendu que c'était un faux.

Citation :
le manque de maturite il vient de toi

je n'ai pas la prétention d'être plus mature que les 8 papes qui ont dénoncé le complot.


Dernière édition par julieng le Ven 29 Jan 2010, 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Salam



Messages : 109
Inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 12:26

Arnaud Dumouch a écrit:
Courage Salam ! Je vous laisse la main ! Very Happy

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 14:16

julieng a écrit:
cher Salem,

je n'ai pas dit que vous étiez très c.n, par contre je dois vous rappeler que c'est bien vous qui le premier m'avez accusé d'infantilisme intellectuel.
je vous ai répondu sur la façon dont un complot s'étendant sur plusieurs siècles peut fonctionner. ne vous torturez pas Salem à chercher des objections à ce que je démontre. vous me dites "impossible il devrait être éventé". mais il l'est, depuis plusieurs siècles. les papes l'ont dénoncé dès les débuts et le livre "L'Eglise romaine face à la Révolution", approuvé par Pie IX, en révèle une partie des tenants et aboutissants. vous allez naturellement nié l'authenticité de la correspondance de la Haute Vente. stratégie classique, tout ce qui ne correspond au petit cadre étriqué dans lequel étouffe votre intelligence est nié. c'est bien commode! Arnaud en son temps n'a pas procédé autrement dans un débat crucial qui nous opposait, le texte que je lui opposait allant à l'encontre de ses thèses il a prétendu que c'était un faux.

Citation :
le manque de maturite il vient de toi

je n'ai pas la prétention d'être plus mature que les 8 papes qui ont dénoncé le complot.

Cher Julieng, l'islam et le christianisme sont confrontés à une pensée nouvelle, humaniste et sans Dieu, qui conquiert le monde. Pas besoin de complot avec cela. C'est la force des idées des lumières, fondées sur la soif de liberté et de jouissance, qui poussent des hommes de plus en plus nombreux à se défier de Dieu.

Et ce n'est pas nouveau. Le livre de la Sagesse (300 av. JC) décrit le même phénomène, y compris ce que vous appelez "complot" et qui est juste un effet de l'HOSTILITE envers les hommes qui s'efforcent de vivre différemment (je mets en gras la partie "complot" :


Citation :
Sagesse 1, 16 Mais les impies appellent la mort du geste et de la voix ; la tenant pour amie, pour elle ils se consument, avec elle ils font un pacte, dignes qu'ils sont de lui appartenir.
Sagesse 2, 1 Car ils disent entre eux, dans leurs faux calculs : "Courte et triste est notre vie ; il n'y a pas de remède lors de la fin de l'homme et on ne connaît personne qui soit revenu de l'Hadès.
Sagesse 2, 2 Nous sommes nés du hasard, après quoi nous serons comme si nous n'avions pas existé. C'est une fumée que le souffle de nos narines, et la pensée, une étincelle qui jaillit au battement de notre coeur ;
Sagesse 2, 3 qu'elle s'éteigne, le corps s'en ira en cendre et l'esprit se dispersera comme l'air inconsistant.
Sagesse 2, 4 Avec le temps, notre nom tombera dans l'oubli, nul ne se souviendra de nos oeuvres ; notre vie passera comme les traces d'un nuage, elle se dissipera comme un brouillard que chassent les rayons du soleil et qu'abat sa chaleur.
Sagesse 2, 5 Oui, nos jours sont le passage d'une ombre, notre fin est sans retour, le sceau est apposé et nul ne revient.
Sagesse 2, 6 Venez donc et jouissons des biens présents, usons des créatures avec l'ardeur de la jeunesse.
Sagesse 2, 7 Enivrons-nous de vins de prix et de parfums, ne laissons point passer la fleur du printemps,
Sagesse 2, 8 couronnons-nous de boutons de roses, avant qu'ils ne se fanent,
Sagesse 2, 9 qu'aucune prairie ne soit exclue de notre orgie, laissons partout des signes de notre liesse, car telle est notre part, tel est notre lot!
Sagesse 2, 10 Opprimons le juste qui est pauvre, n'épargnons pas la veuve, soyons sans égards pour les cheveux blancs chargés d'années du vieillards.
Sagesse 2, 11 Que notre force soit la loi de la justice, car ce qui est faible s'avère inutile.
Sagesse 2, 12 Tendons des pièges au juste, puisqu'il nous gêne et qu'il s'oppose à notre conduite, nous reproche nos fautes contre la Loi et nous accuse de fautes contre notre éducation.
Sagesse 2, 13 Il se flatte d'avoir la connaissance de Dieu et se nomme enfant du Seigneur.
Sagesse 2, 14 Il est devenu un blâme pour nos pensées, sa vue même nous est à charge ;
Sagesse 2, 15 car son genre de vie ne ressemble pas aux autres, et ses sentiers sont tout différents.
Sagesse 2, 16 Il nous tient pour chose frelatée et s'écarte de nos chemins comme d'impuretés. Il proclame heureux le sort final des justes et il se vante d'avoir Dieu pour père.
Sagesse 2, 17 Voyons si ses dires sont vrais, expérimentons ce qu'il en sera de sa fin.
Sagesse 2, 18 Car si le juste est fils de Dieu, Il l'assistera et le délivrera des mains de ses adversaires.
Sagesse 2, 19 Eprouvons-le par l'outrage et la torture afin de connaître sa douceur et de mettre à l'épreuve sa résignation.
Sagesse 2, 20 Condamnons-le à une mort honteuse, puisque, d'après ses dires, il sera visité."
Sagesse 2, 21 Ainsi raisonnent-ils, mais ils s'égarent, car leur malice les aveugle.
Sagesse 2, 22 Ils ignorent les secrets de Dieu, ils n'espèrent pas de rémunération pour la sainteté, ils ne croient pas à la récompense des âmes pures.
Sagesse 2, 23 Oui, Dieu a créé l'homme pour l'incorruptibilité, il en a fait une image de sa propre nature ;
Sagesse 2, 24 c'est par l'envie du diable que la mort est entrée dans le monde : ils en font l'expérience, ceux qui lui appartiennent
!

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 15:03

cher Arnaud,

vous faites erreur, la pensée des lumières pour se propager et renverser l'ordre naturel devait être organisée. elle était le fait que d'une extrême minorité. mais cette minorité agissante est parvenue à entraîner tout le corps social derrière elle. vous me direz, il en est toujours allé ainsi, le peuple suit. oui et non. on peut faire marcher le peuple à certaines conditions. regardez ce qu'il s'est passé en Suisse avec l'initiative anti-minaret, tous les partis de l'établissement était opposé, le peuple n'a cependant pas tranché dans le sens des élites.
les lumières sont devenus la philosophie de nos régimes politiques qu'à la faveur de la révolution. or la révolution n'est absolument pas le fait du peuple, mais d'une élite éclairée qui a eu la Fm pour matrice. La FM a été un fait majeur de l’histoire de la pensée politique. Elle n’est pas qu’une organisation plurielle, mais tout un pan de l’histoire des idées, encore suffisamment dominante au point que la pensée politique ne veut pas la regarder comme telle. la FM internationale qui se constitue dès 1717 a pour idée pivot de régénérer les aristocraties en perte de vitesse face à la montée de la bourgeoise et de recréer une aristocratie nouvelle en la composant de savants et de nobles. On crée une aristocratie internationale au-dessus des Etats et des nations qui intègre des parties de l’ancienne noblesse, la haute noblesse de vielle aristocratie européenne. La noblesse est un peu en perte de vitesse en raison de la centralisation monarchique, l’absolutisme. En créant cette aristocratie nouvelle elle propose à la noblesse d’en devenir le noyau. Tel est le marché tacitement offert et tacitement accepté qui va unir étroitement une partie de la noblesse et la maçonnerie dans l’Europe du XVIIIe. Contrairement à ce que l’on nous a appris ( dans les manuels scolaires), la maturation révolutionnaire ne se fait pas en dehors du pouvoir mais dans le pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 15:27

[quote]
julieng a écrit:
cher Arnaud,

vous faites erreur, la pensée des lumières pour se propager et renverser l'ordre naturel devait être organisée.

Elle ne renverse pas l'ordre naturel des choses. Elle reverse l'ordre SURNATUREL des choses pour établir un ordre plus naturel à ses yeurx, fondé d'abord sur le rejet des dogmes, puis (au XIX°s.) sur le rejet de toute transcendance au profit du bonheur sur terre.

Cessez d'y voir un complot. Si l4Eglise, au XVI° s. ne s'était pas fourvoyée dans des guerres de l'intolérance, jamais cette philosophie de la liberté n'aurait trouvé un boulevard pour convaincre les peuples.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 15:37

aaah le mythe des guerres religieuses!!!! vous y croyez donc aussi? décidément rien de ce que comprend la propagande anti-catholique ne vous est étranger....

non, non la révolution renverse l'ordre naturel des choses en l'article 3 de la déclaration des droits de l'homme. lisez vous comprendrez....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Salam



Messages : 109
Inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 17:07

julieng a écrit:
cher Salem,

je n'ai pas dit que vous étiez très c.n, par contre je dois vous rappeler que c'est bien vous qui le premier m'avez accusé d'infantilisme intellectuel.
je vous ai répondu sur la façon dont un complot s'étendant sur plusieurs siècles peut fonctionner. ne vous torturez pas Salem à chercher des objections à ce que je démontre. vous me dites "impossible il devrait être éventé". mais il l'est, depuis plusieurs siècles. les papes l'ont dénoncé dès les débuts et le livre "L'Eglise romaine face à la Révolution", approuvé par Pie IX, en révèle une partie des tenants et aboutissants. vous allez naturellement nié l'authenticité de la correspondance de la Haute Vente. stratégie classique, tout ce qui ne correspond au petit cadre étriqué dans lequel étouffe votre intelligence est nié. c'est bien commode! Arnaud en son temps n'a pas procédé autrement dans un débat crucial qui nous opposait, le texte que je lui opposait allant à l'encontre de ses thèses il a prétendu que c'était un faux.

Citation :
le manque de maturite il vient de toi

je n'ai pas la prétention d'être plus mature que les 8 papes qui ont dénoncé le complot.

salam


La seule difference entre toi et moi c'est la franchise (en plus de nos croyances ou non en des inepties farfelues pour adolescents en manque de matrix) : quand on me dit j'ai rien compris a mes lectures, je suis desole ca revient a me traiter de c.n. Jai beau tourner le truc dans tous les sens je n'arrive qu'a cette solution.

ca ne me gêne pas : je suis en effet peut etre un imbécile mais c'est marrant y'a juste que les tenants de vos elucubrations infantiles qui me font a chaque fois cette remarque.

Par contre moi oui je le dis et je l'affirme : vos theories sont totalement INFANTILES.

maintenant que votre livre prouve qu'il y ai eu UN complot il n'ya pour moi aucun probleme. Par contre il ne met pas en evidende LE complot fabuleux qui court sur plusieurs siecles.

de plus citez moi les 8 papes qui chacun a leur epoque on detecte UN complot a chaque fois et LES ONT LIES EN UN VASTE COMPLOT. S'ils n'ont fait qu'enteriner le complot enterine lui meme par "L'Eglise romaine face à la Révolution" ca n'aura aucune valeur pour moi.

Enfin vos elucubrations sur le systeme pyramidal ayant protégé le secret n'ont pas repondu a ma question puisque je vous ai cite des systemes de ce type (mafia, sectes, confrerie...) et JAMAIS un secret n'a pu tenir aussi longtemps.

Vous mexpliquez que ce systeme la est l'ultime cle du pourquoi de la perpetuation du secret, je vous repond que MEME DANS UN TEL SYSTEME UN SECRET NE TIENT PAS.

J'en déduis donc que vous êtes un grand naif

salam


Dernière édition par Salam le Ven 29 Jan 2010, 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salam



Messages : 109
Inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 17:17

julieng a écrit:
cher Arnaud,

vous faites erreur, la pensée des lumières pour se propager et renverser l'ordre naturel devait être organisée. elle était le fait que d'une extrême minorité. mais cette minorité agissante est parvenue à entraîner tout le corps social derrière elle. vous me direz, il en est toujours allé ainsi, le peuple suit. oui et non. on peut faire marcher le peuple à certaines conditions. regardez ce qu'il s'est passé en Suisse avec l'initiative anti-minaret, tous les partis de l'établissement était opposé, le peuple n'a cependant pas tranché dans le sens des élites.
les lumières sont devenus la philosophie de nos régimes politiques qu'à la faveur de la révolution. or la révolution n'est absolument pas le fait du peuple, mais d'une élite éclairée qui a eu la Fm pour matrice. La FM a été un fait majeur de l’histoire de la pensée politique. Elle n’est pas qu’une organisation plurielle, mais tout un pan de l’histoire des idées, encore suffisamment dominante au point que la pensée politique ne veut pas la regarder comme telle. la FM internationale qui se constitue dès 1717 a pour idée pivot de régénérer les aristocraties en perte de vitesse face à la montée de la bourgeoise et de recréer une aristocratie nouvelle en la composant de savants et de nobles. On crée une aristocratie internationale au-dessus des Etats et des nations qui intègre des parties de l’ancienne noblesse, la haute noblesse de vielle aristocratie européenne. La noblesse est un peu en perte de vitesse en raison de la centralisation monarchique, l’absolutisme. En créant cette aristocratie nouvelle elle propose à la noblesse d’en devenir le noyau. Tel est le marché tacitement offert et tacitement accepté qui va unir étroitement une partie de la noblesse et la maçonnerie dans l’Europe du XVIIIe. Contrairement à ce que l’on nous a appris ( dans les manuels scolaires), la maturation révolutionnaire ne se fait pas en dehors du pouvoir mais dans le pouvoir.

salam


Du grand n'importe quoi... du hashich, de l'herbe incarnée en mots....

La révolution est souvent le fait d'une ELITE BOURGEOISE en crise contre le pouvoir central pour la captation des richesses.

POINT BARRE

la révolution française est l'archetype de cette constatation : quand les tensions entre la bourgeoisie et la monarchie (captation des richesses par une aristocratie rentière contre captation de richesses a la sueur de son front par la bourgeoisie) il ne reste plus que la revolution.

même la revolution e 1917 a ete une revolution bourgeoise qui ne dit pas son nom ! La soi disant revolution de 1968 a éte une révolution bourgeoise ou du moins d'une partie de la bourgeoisie contre une autre !

lisez Marx tout n'est pas bête dans ce qu'il a ecrit

salam


Dernière édition par Salam le Ven 29 Jan 2010, 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salam



Messages : 109
Inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 17:26

julieng a écrit:
aaah le mythe des guerres religieuses!!!! vous y croyez donc aussi? décidément rien de ce que comprend la propagande anti-catholique ne vous est étranger....

non, non la révolution renverse l'ordre naturel des choses en l'article 3 de la déclaration des droits de l'homme. lisez vous comprendrez....

salam

désolé mais Arnaud a totalement raison...

l'eglise par ses guerres de religion (mais peut être font elles partie du complot aussi, ou peut être sont ce que des légendes hahahah ?) mais aussi par son soutien de la monarchie devait être abattue, cela personne ne le nie.

Toute revolution a besoin d'un pretexte : il fallait abattre la monarchie ET son allier l'eglise et donc reprocher au roi son pouvoir soi disant absolutiste et reprocher a l'eglise sa religion.

Je ne vois vraiment pas ce qu'il ya de complique a comprendre derrière tout cela.

Si tu etais moins aveugle au lieu de demander sans cesse aux autres de comprendre comme si tu etais le grand gourou universel, tu verrais que c'est ce qu'il se passe exactement en Iran en ce moment même : la révolte, qui est une révolte de BOURGEOIS (universitaires, jeunes etudiants occidentalises contre le bazar et le monde rural) doit s'acharner sur le velayat al fakih, le clerge chiite detenteur du pouvoir et des richesses.

mais peut etre sont ce les illuminatis ou les franc mac qui sont derriere encore hein ?

salam
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 18:33

salam vous êtes touchant dans votre défense de l'histoire officielle. Mirabeau est-il de la bourgeoisie?
je parle de la maturation révolutionnaire. en bon moderne privé des ressources de l'esprit, vous n'y voyez qu'une pure mécanique économique. c'est bien là que vous vous interdisez de n'y rien comprendre. Plaisant homme.
bien sûr la dimension économique existe, mais ce qui est déterminant ce sont les idées, toujours, de tout temps. les franc-maçons ont un siècle d'avance de réflexion sur les petits bourgeois qui naturellement vont jouer parfaitement leur rôle le moment venu. ils ont déjà défini des projets des république universelle sous Henri IV, ils ont réfléchi à une organisation temporelle libérale depuis bien longtemps, ils en diffusent l'idée depuis plus d'un siècle, pour que le moment venu, lorsque certaines circonstances seront favorables( dont naturellement le donné économique), passer à la transformation effective, le renversement de l'ordre naturel et l'inscrire dans le marbre du nouvel ordre.

quant aux guerres de religion, je m'esclaffe.


la catégorie de religion n'existe pas avant les guerres dites de religion. la religion est porteuse d'un horizon politique. la religion privée n'existe pas, il n'y a de religion qu'incarnée dans un corps social. Or la création de la religion moderne comme la reléguation de l’Eglise dans le privé est corrélative à la montée de l’etat.Le terme de religion vient sous la plume de Masrsile de Ficin dans De christiana religione. il y définit la religio comme impulsion universelle, commune à tous, incarnée dans diverses rites, qui ne sont cependant que des manifestations plus ou moins fidèle de l’unique vraie implantée dans le cœur de l’homme. Ainsi intériorisée la religion se trouve affranchie de tout contexte ecclésial. ce qui permettra de présenter toujours moins le christianisme comme un corps de doctrine et de pratiques inacrnées dans un corps social appelé Eglise, mais comme un ensemble de vérités morales démontrables rationnellement.
« le signe des temps le plus notable, à la fin du XVIe fut l’essor et l’influence des « Politiques ». l’existence de ce parti témoigne que, pour beaucoup d’esprits, la religion de l’Etat a remplacé la religion de l’eglise, ou, plus exacteent, que la religion est en train de prendre un caractère individuel, tandis que le pouvoir civil est reconnu comme la source des plus hautes exigences auxquelles une société organisée peut soumettre ses membres. Ce qui est resté partiellement dissimulé par le génie religieux de lUther apparaît plus clairement chez les politiques, car l’essence de leur psoition est de traiter l’unité de l’etat comme la fin suprême, à laquelle l’unité religieuse doit être subordonnée. » ( john Figgis)

le mythe des guerres religieuses veut que 'Etat est venu apporter sa paix en se posant en arbitre entre les religions. en fait le noyau dogmatique du libéralisme se servit des guerres de religion pour obtenir une relégation du religieux, obtenir que le politique se conçoive donc dans le prolongement du noyau dogmatique libéral. une fois ces principes structurant la vie politique, le programme allait pouvoir aller à son terme.
voici ce qu'écrit Wiliam Cavanaugh
"Or cette sotériologie de l’Etat reste incompréhensible si l’on ne tient pas compte du fait que l’Eglise est peut être la première chose dont cet Etat doit nous sauver. On dit d’ailleurs que l’Etat est né pour maintenir la paix entre les factions religieuses. L’Etat séculier moderne et la privatisation de la religion étaient donc nécessaires pour maintenir la paix entre les factions religieuses désireuses d’en découdre. Cette fable a les faveurs des théologiens libéraux. (...)

Or les guerres de religion ne provoquèrent pas mais accompagnèrent la naissance de l’Etat moderne. En fait ces guerres ne consistaient pas simplement en un conflit entre réformés et catholiques, mais elles visaient à assurer le triomphe de l’Etat moderne sur les derniers vestiges de l’ordre ecclésial du Moyen Age. (...)

« (…) bien avant la réforme, les monarchies et leurs alliés parmi les élites avaient commencé à construire l’Etat moderne en s’appropriant le pouvoir de l’Eglise et de leurs concurrents subalternes(…). Il est évidemment avantageux pour les élites créatrices de l’Etat de présenter le renforcement de leur pouvoir au détriment de l’Eglise comme étant un moyen de sauver l’Europe du fanatisme doctrinal. Or, si la lutte entre les élites bâtissant l’etat et les autres pouvoirs tels que l’Eglise est antérieure d’au moins un siècle à la Réforme, il se peut que l’évolution propre à la construction de l’etat ne soit pas aussi innocente vis-à-vis de la violence qui a suivi que ne le prétend le mythe créateur des guerres religieuses. Ets-il possible que cette évolution qui a permis la construction de l’etat ne soit pas simplement la solution à la violence du XVIe et XVIIe mais aussi l’une de ses causes ?
"

la religion coupé d'un corps social ça n'existe pas, toute religion a vocation à former un corps social où le politique lui est ordonné ( je n'ai pas dit confondu, mais ordonné). la religion privée c'est une catégorie propre à la métaphysique du libéralisme qui est anti-chrétienne. toute la force de la Fm a été de nous faire accepter le langage de cette métaphysique adverse, de nous contraindre à nous définir dans ce langage.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 20:55

cher Salam


avez-vous une petit idée quel esprit enfantin a rédigé les lignes suivantes?

"Un troisième facteur contribue largement à la diffusion du communisme, c'est la conjuration du silence dans une grande partie de la presse mondiale non catholique. Nous disons conjuration, car on ne saurait expliquer autrement le fait qu'une presse aussi avide de commenter les menus incidents de la vie quotidienne ait pu si longtemps garder le silence au sujet des horreurs commises en Russie, au Mexique et dans une grande partie de l'Espagne, qu'elle parle relativement peu d'une organisation mondiale aussi vaste que le communisme dirigé par Moscou. Cette conjuration est due en partie à des raisons inspirées par une politique à courte vue; elle est favorisée par diverses organisations secrètes, qui depuis longtemps cherchent à détruire l'ordre social chrétien."


Dernière édition par julieng le Ven 29 Jan 2010, 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 20:58

Le silence des médias de chaque époque face à ce qui constitue la pensée dominante du temps est un classique qui n'a sa cause que dans la lâcheté accumulée et l'espoir de carrière de chacun.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?
» L'eugénisme du premier directeur général de l'Unesco
» Commentaire intéressant sur la religion chrétienne et son impact sur la civilisation
» Un complot qui vise le christianisme
» Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: