DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
julieng



Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 18:33

salam vous êtes touchant dans votre défense de l'histoire officielle. Mirabeau est-il de la bourgeoisie?
je parle de la maturation révolutionnaire. en bon moderne privé des ressources de l'esprit, vous n'y voyez qu'une pure mécanique économique. c'est bien là que vous vous interdisez de n'y rien comprendre. Plaisant homme.
bien sûr la dimension économique existe, mais ce qui est déterminant ce sont les idées, toujours, de tout temps. les franc-maçons ont un siècle d'avance de réflexion sur les petits bourgeois qui naturellement vont jouer parfaitement leur rôle le moment venu. ils ont déjà défini des projets des république universelle sous Henri IV, ils ont réfléchi à une organisation temporelle libérale depuis bien longtemps, ils en diffusent l'idée depuis plus d'un siècle, pour que le moment venu, lorsque certaines circonstances seront favorables( dont naturellement le donné économique), passer à la transformation effective, le renversement de l'ordre naturel et l'inscrire dans le marbre du nouvel ordre.

quant aux guerres de religion, je m'esclaffe.


la catégorie de religion n'existe pas avant les guerres dites de religion. la religion est porteuse d'un horizon politique. la religion privée n'existe pas, il n'y a de religion qu'incarnée dans un corps social. Or la création de la religion moderne comme la reléguation de l’Eglise dans le privé est corrélative à la montée de l’etat.Le terme de religion vient sous la plume de Masrsile de Ficin dans De christiana religione. il y définit la religio comme impulsion universelle, commune à tous, incarnée dans diverses rites, qui ne sont cependant que des manifestations plus ou moins fidèle de l’unique vraie implantée dans le cœur de l’homme. Ainsi intériorisée la religion se trouve affranchie de tout contexte ecclésial. ce qui permettra de présenter toujours moins le christianisme comme un corps de doctrine et de pratiques inacrnées dans un corps social appelé Eglise, mais comme un ensemble de vérités morales démontrables rationnellement.
« le signe des temps le plus notable, à la fin du XVIe fut l’essor et l’influence des « Politiques ». l’existence de ce parti témoigne que, pour beaucoup d’esprits, la religion de l’Etat a remplacé la religion de l’eglise, ou, plus exacteent, que la religion est en train de prendre un caractère individuel, tandis que le pouvoir civil est reconnu comme la source des plus hautes exigences auxquelles une société organisée peut soumettre ses membres. Ce qui est resté partiellement dissimulé par le génie religieux de lUther apparaît plus clairement chez les politiques, car l’essence de leur psoition est de traiter l’unité de l’etat comme la fin suprême, à laquelle l’unité religieuse doit être subordonnée. » ( john Figgis)

le mythe des guerres religieuses veut que 'Etat est venu apporter sa paix en se posant en arbitre entre les religions. en fait le noyau dogmatique du libéralisme se servit des guerres de religion pour obtenir une relégation du religieux, obtenir que le politique se conçoive donc dans le prolongement du noyau dogmatique libéral. une fois ces principes structurant la vie politique, le programme allait pouvoir aller à son terme.
voici ce qu'écrit Wiliam Cavanaugh
"Or cette sotériologie de l’Etat reste incompréhensible si l’on ne tient pas compte du fait que l’Eglise est peut être la première chose dont cet Etat doit nous sauver. On dit d’ailleurs que l’Etat est né pour maintenir la paix entre les factions religieuses. L’Etat séculier moderne et la privatisation de la religion étaient donc nécessaires pour maintenir la paix entre les factions religieuses désireuses d’en découdre. Cette fable a les faveurs des théologiens libéraux. (...)

Or les guerres de religion ne provoquèrent pas mais accompagnèrent la naissance de l’Etat moderne. En fait ces guerres ne consistaient pas simplement en un conflit entre réformés et catholiques, mais elles visaient à assurer le triomphe de l’Etat moderne sur les derniers vestiges de l’ordre ecclésial du Moyen Age. (...)

« (…) bien avant la réforme, les monarchies et leurs alliés parmi les élites avaient commencé à construire l’Etat moderne en s’appropriant le pouvoir de l’Eglise et de leurs concurrents subalternes(…). Il est évidemment avantageux pour les élites créatrices de l’Etat de présenter le renforcement de leur pouvoir au détriment de l’Eglise comme étant un moyen de sauver l’Europe du fanatisme doctrinal. Or, si la lutte entre les élites bâtissant l’etat et les autres pouvoirs tels que l’Eglise est antérieure d’au moins un siècle à la Réforme, il se peut que l’évolution propre à la construction de l’etat ne soit pas aussi innocente vis-à-vis de la violence qui a suivi que ne le prétend le mythe créateur des guerres religieuses. Ets-il possible que cette évolution qui a permis la construction de l’etat ne soit pas simplement la solution à la violence du XVIe et XVIIe mais aussi l’une de ses causes ?
"

la religion coupé d'un corps social ça n'existe pas, toute religion a vocation à former un corps social où le politique lui est ordonné ( je n'ai pas dit confondu, mais ordonné). la religion privée c'est une catégorie propre à la métaphysique du libéralisme qui est anti-chrétienne. toute la force de la Fm a été de nous faire accepter le langage de cette métaphysique adverse, de nous contraindre à nous définir dans ce langage.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
julieng



Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 20:55

cher Salam


avez-vous une petit idée quel esprit enfantin a rédigé les lignes suivantes?

"Un troisième facteur contribue largement à la diffusion du communisme, c'est la conjuration du silence dans une grande partie de la presse mondiale non catholique. Nous disons conjuration, car on ne saurait expliquer autrement le fait qu'une presse aussi avide de commenter les menus incidents de la vie quotidienne ait pu si longtemps garder le silence au sujet des horreurs commises en Russie, au Mexique et dans une grande partie de l'Espagne, qu'elle parle relativement peu d'une organisation mondiale aussi vaste que le communisme dirigé par Moscou. Cette conjuration est due en partie à des raisons inspirées par une politique à courte vue; elle est favorisée par diverses organisations secrètes, qui depuis longtemps cherchent à détruire l'ordre social chrétien."


Dernière édition par julieng le Ven 29 Jan 2010, 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 20:58

Le silence des médias de chaque époque face à ce qui constitue la pensée dominante du temps est un classique qui n'a sa cause que dans la lâcheté accumulée et l'espoir de carrière de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 21:06

oui, oui aucune conjuration dans ce silence favorisée par des organisations secrètes, il n'y a là qu'un dynamisme tout naturel, n'est-ce pas Arnaud?
mettez ces lignes sur un moteur de recherche, vous verrez qui en est l'auteur...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 21:13

Et, chez les FM, on trouve les mêmes paranoïaques que vous, parlant de la conjuration des sociétés secrètes Jésuites, vaticanes et de l'Opus Dei !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 29 Jan 2010, 22:37

De Pie XI, Arnaud, le texte est de ce grand paranoïaque
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Sam 30 Jan 2010, 07:28

julieng a écrit:
De Pie XI, Arnaud, le texte est de ce grand paranoïaque

Pie XI n'est pas paranoïaque, il ne centre pas l'Alpha et l'Omega de sa pensée sur la poursuite d'un complot et le retablissement politique d'une Eglise dominant les rois.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Sam 30 Jan 2010, 07:59

Julieng ironisait ; c'est une évidence qui n'aura échappé qu'à vous , cher Arnaud .
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Sam 30 Jan 2010, 10:32

on patauge, on patauge Arnaud... la conjuration impliquant les médias, favorisée par la Fm ne vient pas de moi. A moins de faire passer Pie XI pour un parano à la mentalité immature, vous allez devoir sérieusement réviser votre jugement
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Sam 30 Jan 2010, 10:39

et notre brave salam on ne le lit plus. une crise acnéique aigue et tardive de puberté sans doute...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Sam 30 Jan 2010, 11:20

julieng a écrit:
cher Salam


avez-vous une petit idée quel esprit enfantin a rédigé les lignes suivantes?

"Un troisième facteur contribue largement à la diffusion du communisme, c'est la conjuration du silence dans une grande partie de la presse mondiale non catholique. Nous disons conjuration, car on ne saurait expliquer autrement le fait qu'une presse aussi avide de commenter les menus incidents de la vie quotidienne ait pu si longtemps garder le silence au sujet des horreurs commises en Russie, au Mexique et dans une grande partie de l'Espagne, qu'elle parle relativement peu d'une organisation mondiale aussi vaste que le communisme dirigé par Moscou. Cette conjuration est due en partie à des raisons inspirées par une politique à courte vue; elle est favorisée par diverses organisations secrètes, qui depuis longtemps cherchent à détruire l'ordre social chrétien."

Personnellement, je pense que ces lignes disent la vérité, à condition de ne pas leur faire dire ce qu'elles ne disent pas : ce dont ce texte parle, c'est d'une entente entre les divers médias de son époque, aux mains essentiellement de gens hostiles à l'ordre catholique, et qui par conséquent taisaient les évènements dont il était victime : tous ces gens ayant les mêmes convictions, ils avaient la même réaction, et probablement en discutaient au cours de dîners mondains et se félicitaient des malheurs de l'Eglise.

Mais en aucun cas il ne faut associer Pie XI aux théories complotistes, car il n'accuse pas ces gens d'organiser aussi ces tristes évènements, et il ne dit pas non plus que leur comportement est planifié ; il parle bien de décisions inspirées par une politique à courte vue, c'est-à-dire la réaction commune, plus ou moins tacite ou concertée -un peu des deux sans doute, la même opinion entraînant le même comportement sans qu'il soit besoin de se mettre d'accord - de milieux hostiles à l'Eglise.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Sam 30 Jan 2010, 12:12

difficile à faire entrer dans votre cadre de pensée ce terme de conjuration sur lequel insiste Pie XI, et encore plus difficile sa mise en cause des sociétés secrètes. en effet que vient faire ici sa dénonciation des sociétés secrètes si tout ce règle dans des soupers mondains...

la théorie du complot contre l'ordre social chrétien est une constante de l'enseignement des papes des XVIIIe, XIXe et début du XXe... ils y ramènent les dérèglements de la société civile aux opérations des complotistes. la stratégie de l'autruche vous condamne à ne rien comprendre. nous sommes, c'est absolument certain, aux derniers étapes de ce complot contre la société chrétienne, contre le Christ et son Eglise, les abominations dans l'ordre civil atteignent leur paroxysme, les élites sont toutes imprégnées de mondialisme, l'Eglise a été infiltrée depuis bien longtemps et une confusion totale règne chez les catholiques...tous les signes sont là : apostasie des nations chrétiennes, triomphe des idées antéchristiques, destruction par des catholiques de la doctrine catholique elle-même, réalisation de certains signes (la femme dans le soleil) ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Sam 30 Jan 2010, 12:15

julieng a écrit:
difficile à faire entrer dans votre cadre de pensée ce terme de conjuration sur lequel insiste Pie XI, et encore plus difficile sa mise en cause des sociétés secrètes. en effet que vient faire ici sa dénonciation des sociétés secrètes si tout ce règle dans des soupers mondains...

la théorie du complot contre l'ordre social chrétien est une constante de l'enseignement des papes des XVIIIe, XIXe et début du XXe... ils y ramènent les dérèglements de la société civile aux opérations des complotistes. la stratégie de l'autruche vous condamne à ne rien comprendre. nous sommes, c'est absolument certain, aux derniers étapes de ce complot contre la société chrétienne, contre le Christ et son Eglise, les abominations dans l'ordre civil atteignent leur paroxysme, les élites sont toutes imprégnées de mondialisme, l'Eglise a été infiltrée depuis bien longtemps et une confusion totale règne chez les catholiques...tous les signes sont là : apostasie des nations chrétiennes, triomphe des idées antéchristiques, destruction par des catholiques de la doctrine catholique elle-même, réalisation de certains signes (la femme dans le soleil) ...

Saint Thomas explique bien qu'il existe parfois des "conjuration d'occasion" sans qu'il y ait d'autre organisation que celle qui vient naturellement d'un intérêt commun.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Sam 30 Jan 2010, 12:49

le problème c'est que vous mettez derrière bien commun ce que ne mettent pas des cabaliste-gnostique-sataniques. pour eux l'homme ne compte pas, il n'est que matériau, tout ayant le même statut ontologique ( la même structure de pensée peut très bien faire des hommes des fragments du divin. c'est au choix, parfaitement réversible. les satanistes de rang supérieur se réservent le statut de dieu, mais le menu peuple lui est matériau). si bien que cette pensée se marie très bien avec des systèmes politico-économiques exploitant les 3/4 de l'humanité. ils n'ont pas du tout le même système de référence du bien et du mal que vous et moi.
pour le grand nombre, leur programme est conforme à la vérité, donc parfaitement justifié. en ce sens on pourrait dire qu'il y a visée du bien commun. mais comme cette pensée est bancale, les plus intelligents ont bien saisi ce qu'il y a d'inconsistant dans leurs idées, et sont donc des pervers, menteurs, corrupteurs parfaitement conscients de l'être.


citation à méditer ":“Nous sommes à la veille d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est la bonne crise majeure, et les nations vont accepter le Nouvel Ordre Mondial.” David Rockefeller
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Sam 30 Jan 2010, 14:08

[quote]
julieng a écrit:
le problème c'est que vous mettez derrière bien commun ce que ne mettent pas des cabaliste-gnostique-sataniques.

Vous vous trompez. Les humanistes sans Dieu FM ont le sens de l'homme. Ils cherchent son bonheur, mais se fondent sur une métaphysique athée. Leur pensée est cohérente et même parfois généreuse dans cette perspective.




Citation :

citation à méditer ":“Nous sommes à la veille d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est la bonne crise majeure, et les nations vont accepter le Nouvel Ordre Mondial.” David Rockefeller

Votre technique de pensée est manichéenne, un peu comme le firent les Romains envers les premiers chrétiens : "Ils boivent du sang d'enfants".

Cherchez plutôt à COMPRENDRE LEUR LOGIQUE, si vous voulez la combattre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Sam 30 Jan 2010, 15:11

Cher Arnaud,

il est évident que vous ne connaissez rien à la Fm Arnaud, ni son histoire, ni sa doctrine. vous n'en connaissez que la version officielle, celle promue par la fm elle-même ou des types comme Frédéric Lenoir , auteur d'un récent livre "La Saga des francs maçons" ( dont vous devriez pourtant vous douter de la médiocrité après ses insanes ouvrages sur le Christ).

je ne dis pas que tous les fm n'ont pas le sens de l'homme, je dis même que la plupart sont de braves personnes, justes paumés, récupérés comme la plupart des types du temple solaire... mais au cas où cela vous aurait échappé, c'est une société secrète, une société dont la doctrine servie aux échelons les plus bas n'est pas la même que celle servie aux échelons les plus hauts.

je suis en effet manichéen au sens du Christ « qui n’est pas avec moi est contre moi »(mt 12,3).
ce que le psaume 2 développe ainsi "2,1 Pourquoi ces nations qui remuent, ces peuples qui murmurent en vain ? 2,2 Des rois de la terre s'insurgent, des princes conspirent contre Yahvé et contre son Messie :2,3 "Faisons sauter leurs entraves, débarrassons-nous de leurs liens !"


ou encore :
- « nul ne peut servir deux maîtres : car où il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre »(Mt 6,24) il n’y a pas de neutralité.

- 16,7 -9: "Cependant je vous dis la vérité : c'est votre intérêt que je parte ; car si je ne pars pas, le Paraclet ne viendra pas vers vous ; mais si je pars, je vous l'enverrai.Et lui, une fois venu, il établira la culpabilité du monde en fait de péché, en fait de justice et en fait de jugement de péché, parce qu'ils ne croient pas en moi


le texte capital de l’ancien testament sur le sujet c’est celui de Gn 3,15 :

« je mettrai des inimités entre toi et la femme, entre ta race et la sienne, elle-même técrasera la tête, et tu mettras des embûches à son talon »

Ce verset concerne la très sainte vierge, surtout depuis la proclamation du dogme de l’immaculée conception :
" ainsi la très sainte Vierge, unie étroitement et inséparablement avec lui ( Notre Seigneur JC), fut, par lui et avec lui, l'éternelle ennemie du seprent venimeux, le vainquit, le terrassa sous son pied virigina et sans tache, et lui brisa la tête" ( ineffabilis deus). il y a donc deux races, celle de la femme( de Marie) et celle du serpent. Et elles se font une guerre qui ne finira qu'à la fin du monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Sam 30 Jan 2010, 15:23

Et il est évident que vous confondez FM et sorcellerie luciférienne ! :twisted:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Sam 30 Jan 2010, 15:25

C'est celui qui dit qui y est!!.. Basketball
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Sam 30 Jan 2010, 15:53

la franc-maçonnerie ne serait secrète que pour se prémunir contre les affreux catholiques qui les empêchaient de défendre leurs si belles idées au sujet de l'homme? il n'y aurait aucun secret doctrinal??? mais enfin Arnaud!!!! les belles idées de le religion de l'homme sont perverses, produisent que de la corruption, de la perdition, surtout en contexte chrétien puisqu'elles sont des hérésies chrétiennes, susceptibles de de faire bien plus dégats en contexte chrétien qu'en contexte boudhiste, par exemple...

avéré que Lucifer est un symbole revendiqué par les hauts grades ( voire livre de Pike), avéré que les adversaires de l'Eglise sont sous l'influence de Satan ( voire NT).
résultat quoi?
la Fm qui en ses plus hauts degré recourt aux symboles lucifériens le fait par pur esprit de contradiction, les vilains garnements...
mais je vous le concède, la doctrine de Lucifer dans sa pureté ne peut pas être clairement présentée, plus qu'il est le roi des menteurs et ment même à ses plus fidèles entre les fidèles...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Sam 30 Jan 2010, 16:02

La FM a un secret en Europe depuis qu'elle a subi des persécutions.

Elle n'avait rien de secret durant la III° République et elle n'a rien de secret aux USA et en Amérique du Sud.
Citation :

avéré que Lucifer est un symbole revendiqué par les hauts grades ( voire livre de Pike), avéré que les adversaires de l'Eglise sont sous l'influence de Satan ( voire NT).
résultat quoi?

Il était évident que, comme les Inquisiteurs du Moyen-âge, si un FM disait un jour dans un livre qu'ils circulent en balai dans le ciel les nuits de pleine lune, vous le croiriez. jocolor

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Sam 30 Jan 2010, 16:05

Ceci dit, je rappelle pour ceux qui liront ce sujet que l'Eglise affirme qu'il est grave d'être FM (à cause du refus a priori de tout dogme), et qu'être FM et catholique est contradictoire.

La FM du grand Orient de France est humaniste sans Dieu.

La FM de rite écossais est déiste et parfois, chrétienne (de type protestant).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Sam 30 Jan 2010, 16:35

alors pourquoi, ô grand éminent spécialiste, dans les pays où la Fm a pignon sur rue perpétue-t-elle les rites du secret, avec symbolisme d'égorgement, pourquoi maintient-elle sa hiérarchie occulte???
la Fm a été persécuté, à raison, dès le début car son but était de détruire le catholicisme et la monarchie française ( la France est l'éternelle ennemie de toutes les logique d'empire)...la doctrine Fm est la résurgence en plus pervers de la doctrine gnostique étouffée dans le sang ,pour le plus grand bien du genre humain lors de la croisade contre les abligeois. elle est ce projet éternel de Satan de tromper les hommes en leur faisant croire à leur divinité. au rang inférieur cela s'appelle droit de l'hommisme, au rang moyen gnose, au rang plus élevé panthéisme-luciférien.

Citation :
Il était évident que, comme les Inquisiteurs du Moyen-âge, si un FM disait un jour dans un livre qu'ils circulent en balai dans le ciel les nuits de pleine lune, vous le croiriez.

il est évident que l'on a beau vous présenter tous les documents officiels, émanant des personnes mises en cause, des papes, du Nt, des pères plutôt que de vous incliner humblement, vous mettre à l'étude, vous préférerez toujours m'objecter vos ricanements, gamin va... c'est quand même assez faible comme mode de défense et surtout ça ne trompe personne.
si je ne vous aimais pas tant ( si,si, je vous trouve remarquable et débordant de qualités...) je vous accuserais de malhonnêteté intellectuelle, de perversité foncière.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Sam 30 Jan 2010, 17:13

[quote]
julieng a écrit:
alors pourquoi, ô grand éminent spécialiste, dans les pays où la Fm a pignon sur rue perpétue-t-elle les rites du secret, avec symbolisme d'égorgement, pourquoi maintient-elle sa hiérarchie occulte???

Le symbole du rite d'égorgement signifie le caractère sacré du serment.

Ne jugez pas trop vite de l'extérieur ce symbole de peur que des ignares ne disent : "Le crucifix des catholique signifie leur volonté de tier cruellement tous les hommes".




Citation :
la Fm a été persécuté, à raison, dès le début car son but était de détruire le catholicisme et la monarchie française

Son MOYEN fut effectivement cela. Les FM, fondamentalement libertaires considéraient notre attitude de foi et nos dogmes comme une atteinte insupportable à la liberté de conscience. Il faut dire que, à l'époque, certains prêtres avaient des tendance totalitaire avec le dogme. Allez voir les intégristes (les vrais). Vous verriez ce que nous étions jadis.



Citation :

Citation :
Il était évident que, comme les Inquisiteurs du Moyen-âge, si un FM disait un jour dans un livre qu'ils circulent en balai dans le ciel les nuits de pleine lune, vous le croiriez.

il est évident que l'on a beau vous présenter tous les documents officiels, émanant des personnes mises en cause, des papes,

Mais je peux vous présenter tous les documents officiels que vous voulez, datant du Moyen-âge, et prouvant cette histoire de balai.

Cessez d'être crédule, Julieng. L'humanisme sans Dieu est bien plus dangereux que ce que vous imaginez de lui. Il est dangereux POUR LA VIE DE LA GRÂCE car il propose, sur terre, le meilleur des mondes possibles pour vivre SANS DIEU.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Sam 30 Jan 2010, 18:02

l'humanisme sans dieu n'a pas les moyens par lui-même de s'imposer, il fait système parce que des minorités agissantes créent les conditions objectives de son entérinement législatif.
ces minorités agissantes sont constituées en réseau international depuis 3 siècles ( qui le contestera?) pour réaliser le projet qui les anime dès le début: la république universelle qui est le projet symétrique inverse du créateur. ce réseau pour se donner les moyens de mener à bien son projet a infiltré toutes les élites derrière la façade de la Fm, pour recruter du personnel à tous les échelons nécessaires à son projet. ils n'ont reculer devant rien pour briser les résistances naturelles à leur projet, car celui-ci heurte non seulement l'ordre surnaturel, mais aussi le sens commun, l'ordre naturel. ils organisent le massacre des peuples pour parvenir à leur but et ce serait de bon petits humanistes? c'est là que l'on comprend qu'ils ne sont en rien des humanistes?

les trois verrous à faire sauter sont celui des corporations, de la hiérarchie et de la solidarité des ouvriers d'une même corporation pour laisser le capital apatride s'emparer des leviers de commande,;le second verrou est celui de la nation, pour les mettre aux bottes du capital apatride; le 3e est la famille pour disposer de matériau sans plus aucun repère enraciné. mon tout sera la république universelle où la liberté ne sera que de façade, composés de sujets diligemment décervelés, aliénés... l'exacte inverse de ce qu'elle prétend établir officiellement...
tout est mensonge dans cette entreprise, tout est fausseté, ne vous laissez pas abuser, Satan est à la manoeuvre et ses plus fidèles lieutenants n'ont rien d'humanistes, ils adhèrent pour partie à sa doctrine, mais même à eux, naturellement, Satan ment...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Sam 30 Jan 2010, 19:05

[quote]
julieng a écrit:
l'humanisme sans dieu n'a pas les moyens par lui-même de s'imposer, il fait système parce que des minorités agissantes créent les conditions objectives de son entérinement législatif.

Vous oubliez la puissance de l'idée de LIBERTE.

C'est cette idée qui envahi toutes les nations depuis le siècle des Lumières. Rien ne l'arrête. Elle balaye même la grâce car la grâce implique une DEPENDANCE à un Dieu (et peu importe si c'est une dépendance d'amour).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Dim 31 Jan 2010, 10:46

julieng a écrit:
alors pourquoi, ô grand éminent spécialiste, dans les pays où la Fm a pignon sur rue perpétue-t-elle les rites du secret, avec symbolisme d'égorgement, pourquoi maintient-elle sa hiérarchie occulte???..../..........

A cause d'imbéciles de votre genre.

Pour mémoire les "Droits de l'Homme" comportent un article qui vous permet d'écrire vos c...ries en toute impunité.

Pour l'affaire du balai... vous datez car nous avons depuis longtemps percé le secret du tapis volant.

Au final avec vous inutile d'argumenter il est préférable de vous laisser à vos songes creux peuplés de diableries.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Dim 31 Jan 2010, 10:59

Adamev paraphrasant julieng a écrit:
l'humanisme avec dieu n'a pas les moyens par lui-même de s'imposer, il fait système parce que des minorités agissantes créent les conditions objectives de son entérinement collectif.
ces minorités agissantes sont constituées en réseau international depuis 20 siècles ( qui le contestera?) pour réaliser le projet qui les anime dès le début: la théocratie universelle qui est le projet symétrique inverse du créateur. ce réseau pour se donner les moyens de mener à bien son projet a infiltré toutes les élites derrière la façade de la religion et de la piété , pour recruter du personnel à tous les échelons nécessaires à son projet. ils n'ont reculer devant rien pour briser les résistances naturelles à leur projet, car celui-ci heurte non seulement l'ordre surnaturel, mais aussi le sens commun, l'ordre naturel. ils ont organisé le massacre des peuples pour parvenir à leur but et ce serait de bon petits croyants? c'est là que l'on comprend qu'ils ne sont en rien des religieux?

les trois verrous à faire sauter sont celui des syndicats et des organisations démocratiques, pour laisser le capital apatride s'emparer des leviers de commande,;le second verrou est celui de la République et de ses institutions , pour les mettre aux bottes du capital apatride; le 3e est la famille endoctrinée et rendue aveugle par le mirage de la royauté christique pour disposer de matériau sans plus aucun repère enraciné. mon tout sera la théocratie universelle où la liberté ne sera que de façade, composés de sujets diligemment décervelés, aliénés soumis par la culpabilité permanente... l'exacte inverse de ce qu'elle prétend établir officiellement... l'exact inverse de la liberté de l'homme voulue par le Créateur
tout est mensonge dans cette entreprise, tout est fausseté, ne vous laissez pas abuser, Satan est à la manoeuvre et ses plus fidèles lieutenants n'ont rien de religieux, ils adhèrent pour partie à sa doctrine, mais même à eux, naturellement, Satan ment...


Dernière édition par adamev le Mar 02 Fév 2010, 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Dim 31 Jan 2010, 11:13

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
julieng a écrit:
alors pourquoi, ô grand éminent spécialiste, dans les pays où la Fm a pignon sur rue perpétue-t-elle les rites du secret, avec symbolisme d'égorgement, pourquoi maintient-elle sa hiérarchie occulte???

Le symbole du rite d'égorgement signifie le caractère sacré du serment.

Ne jugez pas trop vite de l'extérieur ce symbole de peur que des ignares ne disent : "Le crucifix des catholique signifie leur volonté de tier cruellement tous les hommes".

Exact Arnaud car si julieng connaissait la vraie signification de ce qu'il appelle "égorgement" il verrait qu'elle s'applique exactement à son cas : celui d'un homme qui a perdu sa raison (tête) en se laissant dominer par ses passions (corps). Qui ce faisant se sépare lui-même de la communauté, de la "commune-union" et donc " s'excommunie" lui-même.

Citation :
la Fm a été persécuté, à raison, dès le début car son but était de détruire le catholicisme et la monarchie française

Son MOYEN fut effectivement cela. Les FM, fondamentalement libertaires considéraient notre attitude de foi et nos dogmes comme une atteinte insupportable à la liberté de conscience. Il faut dire que, à l'époque, certains prêtres avaient des tendance totalitaire avec le dogme. Allez voir les intégristes (les vrais). Vous verriez ce que nous étions jadis.

Ce n'est pas faux mais ce n'est pas juste non plus. Ce que vous décrivez là est le résultat de la "réaction" du XIXème siècle qui a enragé de nombreux maçons les faisant devenir anticléricaux forcenés. Dieu merci cette époque est à peu près révolue. A l'origine les fondateurs étaient imprégnés de l'esprit chrétien mais lassés des guerres religieuses entre croyants et contre la société.

Citation :

Citation :
Il était évident que, comme les Inquisiteurs du Moyen-âge, si un FM disait un jour dans un livre qu'ils circulent en balai dans le ciel les nuits de pleine lune, vous le croiriez.

il est évident que l'on a beau vous présenter tous les documents officiels, émanant des personnes mises en cause, des papes,

Mais je peux vous présenter tous les documents officiels que vous voulez, datant du Moyen-âge, et prouvant cette histoire de balai.

Cessez d'être crédule, Julieng. L'humanisme sans Dieu est bien plus dangereux que ce que vous imaginez de lui. Il est dangereux POUR LA VIE DE LA GRÂCE car il propose, sur terre, le meilleur des mondes possibles pour vivre SANS DIEU.

Je ne cois pas cela. l'Humanisme propose en effet la recherche du meilleur des mondes mais laisse à chacun sa liberté de croire ou non. Ne pas confondre l'Humanisme avec les divers totalitarismes qui s'en sont réclamés ou s'en réclament.


Dernière édition par adamev le Lun 01 Fév 2010, 10:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Dim 31 Jan 2010, 18:04

Citation :
A cause d'imbéciles de votre genre.



adamev n'a aucun moyen d'argumenter, ni sur le plan philosophique, ni sur le plan historique et encore moins sur le plan théologique. il lui reste l'insulte, laissons-la lui, on ne prive pas un bambin de son hochet sans qu'il ne nous fasse une grosse colère...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Dim 31 Jan 2010, 23:03

Ben tiens donc!!!
Vous avez posé une question et vous avez eu la seule réponse qui convenait.

"Au final avec vous inutile d'argumenter il est préférable de vous laisser à vos songes creux peuplés de diableries."
Revenir en haut Aller en bas
Salam



Messages : 109
Inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mar 02 Fév 2010, 00:24

julieng a écrit:
et notre brave salam on ne le lit plus. une crise acnéique aigue et tardive de puberté sans doute...

salam


non c'est juste que bavasser a longueur de journée sur un sujet debile avec un personnage qui répète comme un perroquet ce qu'il a lu, qui n'a même pas compris qu'en effet ce sont la carrière et la lâcheté qui font se coucher tout le monde, qui croit que dénoncer UN complot revient a en admettre un qui date depuis des siècles, si vous voulez ca me donne l'impression d'être revenu 20 ans en arrière, à l'époque ou je croyais tout et n'importe quoi sans le moindre recul ou esprit critique.

Vous etes comme une membre d'une secte incapable de se projeter au dehors et repetant lugubrement des insanités insipides.

Le monsieur a lu que Pie XI a dénoncé un complot donc alors bah c'est la preuve que celui ci dure depuis 300 ans et continue la sous nos yeux.

PATHETIQUE.

C'est du grand n'importe quoi, vos illuminatis a la noix ont provoque la révolution française qui a reussi mais aussi la révolution de 1917 qui elle a échoué 80 ans plus tard mais peut etre meme l'echec fait partie du complot hein mr julieng le paranoiaque.


Ce qui est énorme c'est que les adeptes de la theorie du complot sont tres forts pour soi disant démonter l'histoire par contre y'a plus personne pour predire l'avenir ... comme par hasard... alors qu'un complot est un plan tourne vers l'avenir justement et donc tout est deja ecrit, ces memes temoins tant prolixes qui ont evente tes elucubrations devraient donc nous prevenir sur les prochaines etapes non ? Mais bon faut faire tourner la machine a cash le plus longtemps possible. Les livres sur la fin dui monde en 2012 ne se vendront plus le 1er janvier 2013 mais les auteurs complotistes continuerons a alimenter leur compte en banque.

le complot n'est meme pas la ou tu crois le voir pauvre naïf


salam

ps : je viens de lire un truc sur un forum super rigolo : le tremblement de terre a haiti serait le fait des americains et de leur projet HAARP

ahahahahahahah j'ai pense a vous mr julieng !
Revenir en haut Aller en bas
Salam



Messages : 109
Inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mar 02 Fév 2010, 00:26

julieng a écrit:
Citation :
A cause d'imbéciles de votre genre.



adamev n'a aucun moyen d'argumenter, ni sur le plan philosophique, ni sur le plan historique et encore moins sur le plan théologique. il lui reste l'insulte, laissons-la lui, on ne prive pas un bambin de son hochet sans qu'il ne nous fasse une grosse colère...

salam

continuez a jouer avec votre hochet en carton pate mr julieng

y'a des adultes ici..

salam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Mer 03 Fév 2010, 13:58

Salam a écrit:
julieng a écrit:
Citation :
A cause d'imbéciles de votre genre.
adamev n'a aucun moyen d'argumenter, ni sur le plan philosophique, ni sur le plan historique et encore moins sur le plan théologique. il lui reste l'insulte, laissons-la lui, on ne prive pas un bambin de son hochet sans qu'il ne nous fasse une grosse colère...
continuez a jouer avec votre hochet en carton pate mr julieng
y'a des adultes ici..
Quelqu'un demandait à Jésus comment approcher du royaume
Il leur répondit redevenez comme des petits enfants.. :ping:
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Jeu 04 Fév 2010, 22:23

Citation :
Le monsieur a lu que Pie XI a dénoncé un complot donc alors bah c'est la preuve que celui ci dure depuis 300 ans et continue la sous nos yeux.

petit florilège à l'attention de notre ami Salam.
les papes ont inlassablement dénoncé les pratiques complotistes des sociétés secrètes depuis plusieurs siècles dans les termes les plus radicaux. que croyez-vous, que les sociétés secrètes se seraient arrêtés de comploter, de recourir à la manipulation tout cela parce que leurs idées auraient triomphé à la révolution? mon pauvre salam, si vous croyez que la société égalitaire, démocratique est le terme de leurs objectifs. tout cela n'est qu'un paravent, celui que le démon utilise avec ses plus fidèles lieutenants humains. depuis que les sociétés secrètes tiennent le pouvoir, elles continuent leur travail de sape, le terme de leur entreprise n'aura lieu que lorsqu'elle auront obtenu ce pour quoi elles existent: la refonte totale de l'humanité, de ses valeurs, la travestissement total de l'ordre naturel.

« depuis longtemps déjà les calvinistes avaient commencé à conjurer en France la ruine de la religion catholique. mais, pour y parvenir, il fallait préparer les esprits à abreuver les peuples de ces principes impies que les novateurs n’ont ensuite cessé de répandre dans des livres qui ne respiraient que perfidie et sédition, c’est dans cette vue qu’ils se liguèrent avec des philosophes dévoyés. L’assemblée générale du clergé de France de 1745 avait découvert et dénoncé les abominables complots de tous ces artisans d’impiété. Et Nous-même, dès le commencement de Notre Pontificat, prévoyant les exécrables manœuvres d’un parti si perfide, Nous annonçâmes les péril imminent qui menaçait l’Europe, dans Notre lettre encyclique, adressée à tous les évêques de l’Eglise catholique, auxquels Nous parlions en ces termes : « arrachez le mal du milieu de vous, c'est-à-dire éloigner de la vue de vos troupeaux, avec une grade force et une continuelle vigilance, tous ces livres empestés » si l’on eût écouté Nos représentations et Nos avis, Nous n’aurions pas à gémir maintenant des progèrs de cette vaste conspiration tramée contre les rois et contre les empires » (Pie VI, pape de 1775 à 1799, allocution au consistoire en juin 1793)


« L'Église que Jésus-Christ notre Sauveur a fondée sur la pierre ferme, et contre laquelle, selon la promesse du même Sauveur, les portes de l'enfer ne prévaudront jamais, a été si souvent attaquée, et par des ennemis si terribles que, sans cette divine et immuable promesse, il eût paru à craindre qu'elle ne succombât entièrement, circonvenue, soit par la force, soit par les artifices de ses persécuteurs. Ce qui est arrivé dans des temps déjà reculés se renouvelle encore, et surtout à la déplorable époque où nous vivons, époque qui semble être ces derniers temps, annoncés tant de fois par les apôtres, où " viendront des imposteurs marchant d'impiété en impiété, en suivant leurs désirs ". Personne n'ignore quel nombre prodigieux d'hommes coupables se sont ligués dans ces temps si difficiles contre le Seigneur et contre le Christ, et ont mis tout en œuvre pour tromper les fidèles par les subtilités d'une fausse et vaine philosophie, et pour les arracher du sein de l'Église, dans la folle espérance de ruiner et de renverser cette même Église. Pour atteindre plus facilement ce but, la plupart d'entre eux ont formé des sociétés occultes, des sectes clandestines, se flattant par ce moyen d'en associer plus librement un plus grand nombre à leurs complots et à leurs desseins pervers.
Il y a longtemps que ce Saint Siège, ayant découvert ces sectes, s'éleva contre elles avec force et courage, et mit au grand jour les ténébreux desseins qu'elles formaient contre la religion et contre la société civile. Il y a déjà longtemps qu'il excita l'attention générale sur ce point, en provoquant la vigilance nécessaire pour que ces sectes ne pussent tenter l'exécution de leurs coupables projets. Mais il faut gémir de ce que le zèle du Saint-Siège n'a pas obtenu les effets qu'il attendait, et de ce que ces hommes pervers ne se sont pas désistés de leur entreprise, de laquelle sont enfin résultés tous les malheurs que nous avons vus. Bien plus, ces hommes, dont l'orgueil s'enfle sans cesse, ont osé former de nouvelles sociétés secrètes.
»( ECCLESIAM a jesu christo, 13 sept 1821, Pie VII)


« Mais Vous connaissez encore aussi bien, Vénérables Frères, les autres monstruosités de fraudes et d'erreurs
par lesquelles les enfants de ce siècle s'efforcent chaque jour de combattre avec acharnement la religion
catholique et la divine autorité de l'Eglise, ses lois non moins vénérables ; comment ils voudraient fouler
également aux pieds les droits de la puissance sacrée et de l'autorité civile. C'est à ce but que tendent ces
criminels complots, contre cette Eglise romaine, siège du bienheureux Pierre, et dans laquelle Jésus-Christ a
placé l'indestructible fondement de toute son Eglise. Là tendent toutes ces sociétés secrètes sorties du fond des
ténèbres pour ne faire régner partout, dans l'ordre sacré et profane, que les ravages et la mort ; sociétés
clandestines si souvent foudroyées par l'anathème des Pontifes romains nos prédécesseurs dans leurs Lettres
apostoliques, lesquelles Nous voulons en ce moment même confirmer et très exactement recommander à
l'observation par la plénitude de Notre puissance apostolique.
»(Pie Ix, qui pluribus, 9 nov 1846)

« De nos jours, il n'est que trop vrai, les nations ont frémi et les peuples ont médité des projets insensés (6) contre leur Créateur ; et presque commun est devenu ce cri de ses ennemis : Retirez-vous de nous (7). De là, en la plupart, un rejet total de tout respect de Dieu. De là des habitudes de vie, tant privée que publique, où nul compte n'est tenu de sa souveraineté. Bien plus, il n'est effort ni artifice que l'on ne mette en oeuvre pour abolir entièrement son souvenir et jusqu'à sa notion.
Qui pèse ces choses a droit de craindre qu'une telle perversion des esprits ne soit le commencement des maux annoncés pour la fin des temps, et comme leur prise de contact avec la terre, et que véritablement le fils de perdition dont parle l'Apôtre (8) n'ait déjà fait son avènement parmi nous
. « ( e supremi apostolatus, 4 oct 1903)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 05 Fév 2010, 02:17

Les papes ont dénoncé les PROJETS de changement du sens de la société par les FM.

C'est vous qui avez traduit cela en termes de "complot" avec réunion autour de Satan, discussion en présence du bouc de la technique à utiliser etc.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 05 Fév 2010, 10:31

les papes ont parlé de complot inspiré par le démon pour transformer la société civile et détruire la religion. les deux vont de paire, car la société civile pour être correctement gouvernée doit être ordonnée à la béatitude. les papes parlent de la perversité des hommes qui sont dans ces sectes. croyez-vous que la perversité de ces hommes se satisfassent de l'état de fait actuel, que la démocratie est leur but? croyez-vous que le démon s'en satisfasse? bien sûr que non. ils poursuivent actuellement leurs agissements occultes pour parvenir à la cité diabolique, et sont prêts à tout...

"Là tendent toutes ces sociétés secrètes sorties du fond des
ténèbres pour ne faire régner partout, dans l'ordre sacré et profane, que les ravages et la mort
" (pie XI). le langage des papes ne permet aucune interprétation spiritualisante, il est clair, direct, sans ambiguïté. décidément de grands paranos ces papes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 05 Fév 2010, 11:29

Nul ne nie la présence cachée et complotante du démon.

Les hommes eux, même FM, croyaient faire le bien et libérer l'Europe d'une religion qu'il considéraient sincèrement comme sectaire.

Leurs persécutions ont eu finalement, grâce à Dieu, un effet positif: le christianisme catholique, plus humble, comprend mieux la profondeur du message de Jésus.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 05 Fév 2010, 12:24

Citation :
Leurs persécutions ont eu finalement, grâce à Dieu, un effet positif: le christianisme catholique, plus humble, comprend mieux la profondeur du message de Jésus.

certainement, au point que son message ne se distingue plus de façon décisive de celui de la Fm... qu'il est prisonnier d'une grande confusion...

des hommes pervers, Arnaud, les papes qualifient les maçons d'hommes pervers...
vous ne semblez pas connaître cette dimension du mal, elle existe indubitablement et pas que chez les pervers de caniveau...les criminels de caniveau, genre Dutroux, sont des pervers notoires, vous croyez qu'ils n'étaient pas au service, aussi, de pervers mondains, leur servant de rabatteurs?
c'est une évidence, les pervers mondains se servent tj des pervers de caniveau...

les pervers mondains ont toujours existé, lisez Sade, vous comprendrez. tous ne font pas dans la perversité sexuelle, c'est là je pense petite monnaie pour les plus férocement assujetti au mal. les Pike et consort s'adonnent à d'autres jouissances...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 05 Fév 2010, 13:38

[quote]
julieng a écrit:


certainement, au point que son message ne se distingue plus de façon décisive de celui de la Fm... qu'il est prisonnier d'une grande confusion...

C'est juste que vous écoutez certains évêques progressistes.

Branchez vous plutôt, je vous le conseille, sur Paul VI, Jean-Paul II et Benoît XVI !


Citation :

des hommes pervers, Arnaud, les papes qualifient les maçons d'hommes pervers...

C'est une PASTORALE du XIX° s. Elle est donc d'athée.

De nos jours, les papes ne se permettent plus de juger leur coeur. Ils jugent leur doctrine comme manifestement contradictoire au catholicisme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 05 Fév 2010, 14:54

les enseignements de l'Eglise n'ont plus la netteté d'autrefois, c'est une marque de la confusion qui règne au plus haut niveau, une marque de la crise de l'Eglsie.

les papes du XVIIIe et XIXe ont assisté à la mise en place de la religion de l'homme divinisée ( paravent de la religion satanique) ils ont vécu les assauts contre l'ordre naturel et surnaturel des sectes maçonniques, c'est à cette époque que les bases de notre monde ont été jetées. ils ont condamné leur doctrine perverse ( syllabus), ils ont tenu des jugements doctrinaux, ont dénoncé la perversité des doctrines et des hommes qui les propageaient, ils ont mis en garde contre le projet maçonnique de détruire l'Eglise en l'infiltrant. la crise de l'Eglise actuelle, cause essentielle des désordre de notre monde. l'ambiguïté de ses enseignements est entièrement le fait de cette pénétration. les papes ont révélé ce projet, l'ont dénoncé et les maçons l'ont revendiqué. vraiment, que vous faut-il de plus?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 05 Fév 2010, 15:33

[quote]
julieng a écrit:
les enseignements de l'Eglise n'ont plus la netteté d'autrefois, c'est une marque de la confusion qui règne au plus haut niveau, une marque de la crise de l'Eglsie.

Distinguer la condamnation de l'HOMME et celle d'une DOCTRINE est au contraire une marque de rapprochement de l'Evangile qui demande de ne pas juger LES COEURS.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?   Ven 05 Fév 2010, 15:57

l'évangile dit ce que l'Eglise dit qu'il dit...


Jacques Dugué est-il un pervers? Il se confia à libération en 1977 et il fut loué par libé pour "sa franchise quant à la sodomie".

attention les propos sont choquants:

« Pourquoi un homme n’aurait-il pas le droit d’aimer un enfant? », « Un enfant qui aime un adulte, sait très bien qu’il ne peut pas encore donner, aussi, il comprend et il accepte très bien de recevoir. C’est un acte d’amour. C’est une de ses façons d’aimer et de le prouver. Ce fut le comportement avec moi des quelques garçons que j’ai sodomisés.
Et puis disons les choses comme elles se passent. Il aime ressentir dans son corps, le membre viril de celui qu’il aime, d’être uni à lui, par la chair. Cela donne de grandes satisfactions.
Il a aussi la satisfaction d’être agréable à celui qui le sodomise qui jouit en lui. Cela lui procure aussi une grande joie, car aimer c’est aussi bien donner que recevoir.
Cela peut-être dur à admettre pour des profanes, mais c’est la réalité
»

croyez-vous que la perversion soit cantonnée à la sphère sexuelle? quand les papes parlaient de pervers ils savaient très bien de quoi il retournait. ils avaient vu ces hommes pervers professer leur amour pour le genre humain tout en en ayant réellement rien à faire, en aspirant juste pouvoir disposer d'un terrain de chasse plus important pour leurs intérêts... la preuve que leur prochain leur était totalement indifférent, qu'il était juste une variable d'ajustement: ils en sacrifièrent par millions...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
 
la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» la thématique du complot, partie intégrante de la foi chrétienne ?
» L'eugénisme du premier directeur général de l'Unesco
» Commentaire intéressant sur la religion chrétienne et son impact sur la civilisation
» Un complot qui vise le christianisme
» Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: