DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le "Festival de l'enfer" à Clisson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Acri



Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Jeu 25 Juin 2009, 12:39

Karl a écrit:
...les ménestrels de la barbarie sonore...


Belle formule qui m'évoque ce talent insurpassable :
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Jeu 25 Juin 2009, 12:44

Shocked Very Happy What a Face :twisted: What a Face :thumbdown: :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Jeu 25 Juin 2009, 14:56

Citation :
J'avoue ne pas comprendre comment on peut qualifier de musique, une succession de sons laids quand ils ne sont pas agressifs, glauques quand ils ne sont pas stridents, martelés selon un rythme aussi soutenu qu'immuable, écoutés de préférence à un niveau de décibels quasi insupportable -et à la longue, dommageable- pour l'ouîe...

Oui, c'est vrai. Mais c'est ce que les adultes reprochaient à la musique que ma génération écoutait lorque nous étions adolescent... On a passé au travers de cette adolescence (et jeune adultes), mais on est un peu sourd maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Jeu 25 Juin 2009, 15:25

Tourterelle a écrit:
On a passé au travers de cette adolescence (et jeune adultes), mais on est un peu sourd maintenant...

Sur l'internet c'est pas grave; comme quoi le monde est bien fait!
Non, sérieusement: chaque génération a son truc propre pour emm... les adultes;
Mais je suis convaincu que dans l'absolu, on atteint des records ds l'horreur sonore (qui n'a plus rien de musical (au point que tout ce qui ressemble à de la vraie musique (mélodie, harmonie, rythmes variés... est qualifié de pourriture par les jeunes).
Il semble qu'il ne puisse plus y avoir de manifestation sonore autre que "décibélique" (si vs voyez ce que je veux dire): où est la musique là-dedans: c'est le volume sonore qui importe, le tintamarre des hauts-parleurs...
Et, je regrette, mais les quelques expériences que j'ai vécues ds le genre (soirées scolaires ou estudiantines, perso ou pour mes enfants, fête de la musique -on a ça en France, je sais pas au Québec, Tourterelle?), c'était tjrs la même chose: tintamarre infâme, assourdissant, déstructurant, rien de plaisant, envie de fuir... Et les jeunes ne semblaient même pas très heureux....
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 02:08

Effectivement, certains jeunes n'apprécie vraiment pas le heavy métal (le plus dure), pas d'avantage que les adultes... C'est vraiment trop "caca-phonique" ( rambo ), à mon avis...
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 09:21

Tourterelle a écrit:
Effectivement, certains jeunes n'apprécie vraiment pas le heavy métal (le plus dure), pas d'avantage que les adultes... C'est vraiment trop "caca-phonique" ( rambo ), à mon avis...

Je l'ai faite aussi Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 10:05

Vraiment ça m'énerve les personnes qui disent que la musique métal c'est mal.
J'aime beaucoup scorpions, deep purple et ça me plaît qu'aujourd'hui il y ai un nouveau mouvement métal, qui pour moi est une vrai réaction culturelle, après des années où c'est le hip-hop (j'aime beaucoup le hip-hop aussi), le r&b qui étaient à la mode.
Pour moi c'est un réveil de nos traditions ancestrales celtes, et rien que pour ça, ça fait du bien!! Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 10:15

Je ne parle que de cette propension à remplacer la MUSIQUE (mélodie-harmonie-rythmes) par du BOUCAN, quel que soit son nom (Métal ou autre); je reconnais ne pas m'y connaitre, mais ce que j'entends ds les rues lors de la fête de la musique ne me rends pas indulgent: d'ailleurs ce jour-là; je m'enferme chez moi dorénavant ou bien je vais là où je suis sûr qu'on entendra autre chose que du tintamarre intenable: à l'opéra, ds une église ou ds une salle de concert classique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 11:04

Je ne vais pas à la fête de la musique non plus!!
Mais pour moi on ne peut pas définir la musique en terme de boucan ou de non-boucan, de mélodie ou de non-mélodie.
J'adore J-S Bach, et il est pour moi à la source de pratiquement tout ce qu'on écoute en occident aujourd'hui, mais il y a aussi la musique expérimentale, la musique electro-accoustique.
Il faut s'intéresser à tout, car selon les moments, on a besoin de choses différentes à écouter, et la musique métal peut être positive et bénéfique pour un certain état d'esprit.
C'est surtout ça la question qu'il faut se poser, à savoir pourquoi on a besoin de cette musique à un moment donné???!!!!!!!!! Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 11:16

romuald1972 a écrit:
Je ne vais pas à la fête de la musique non plus!!
Mais pour moi on ne peut pas définir la musique en terme de boucan ou de non-boucan, de mélodie ou de non-mélodie.
J'adore J-S Bach, et il est pour moi à la source de pratiquement tout ce qu'on écoute en occident aujourd'hui, mais il y a aussi la musique expérimentale, la musique electro-accoustique.
Il faut s'intéresser à tout, car selon les moments, on a besoin de choses différentes à écouter, et la musique métal peut être positive et bénéfique pour un certain état d'esprit.
C'est surtout ça la question qu'il faut se poser, à savoir pourquoi on a besoin de cette musique à un moment donné???!!!!!!!!! Basketball

Je souscris en partie. Mais je réitère qu'il y a de plus en plus de boucan ds la rue et ds les fêtes popu, et que cela chasse ce qui pourrait encore exister d'intelligent et d'agréable (la musique, ça devrait pouvoir être cela, non?).
Et je conteste vivement que toutes les manifestations sonores que vs citez soient encore de la "musique" au sens ou JSBach l'entendait. la musique electro-accoustique, la musique métal sont tt ce qu'on voudra, mais pas la même chose; ou alors il faudrait pouvoir en parler comme de louanges au Créateur, de célébrations de la création, comme des plus hautes réalisations de l'esprit humain; je ne vois ni Pierre Schaeffer ni les groupes de rock métal correspondre à ces tendances-là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 11:30

Moi, si vous voulez, je me pose la question en terme de santé mentale, et je pense que ces musiques, ces sons, comme par exemple la musique industrielle, ont une fonction de catharsis sur l'esprit humain.
Il faudrait entrer dans le détail pour mieux comprendre, mais en gros, je pose ces termes en guise d'introduction. 8)
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 11:41

romuald1972 a écrit:
Moi, si vous voulez, je me pose la question en terme de santé mentale, et je pense que ces musiques, ces sons, comme par exemple la musique industrielle, ont une fonction de catharsis sur l'esprit humain.
Il faudrait entrer dans le détail pour mieux comprendre, mais en gros, je pose ces termes en guise d'introduction. 8)

Personnellement, quand j'entends du gros métal bien sauvage, j'ai envie d'attraper le chanteur, de lui ouvrir le bide du sternum à l'entrejambe et de donner sa langue à bouffer au chien rambo
J'imagine que c'est une question de goût, mais cela montre que ces aberrations musicales ne sont pas cathartiques pour tout le monde.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 11:48

Philippe Fabry a écrit:
romuald1972 a écrit:
Moi, si vous voulez, je me pose la question en terme de santé mentale, et je pense que ces musiques, ces sons, comme par exemple la musique industrielle, ont une fonction de catharsis sur l'esprit humain.
Il faudrait entrer dans le détail pour mieux comprendre, mais en gros, je pose ces termes en guise d'introduction. 8)

Personnellement, quand j'entends du gros métal bien sauvage, j'ai envie d'attraper le chanteur, de lui ouvrir le bide du sternum à l'entrejambe et de donner sa langue à bouffer au chien rambo
J'imagine que c'est une question de goût, mais cela montre que ces aberrations musicales ne sont pas cathartiques pour tout le monde.

Justement, si, et votre réaction montre que cette muique ne vous laisse pas indifférent, et que donc, elle a une fonction sur vous, justement par exemple de faire ressortir des sentiments refoulés, ce qui peut justement être bon pour votre santé, car le pire pour la santé, c'est de garder en soi des sentiments, bons ou mauvais, en plus sans en avoir conscience, et qui en suite peuvent se retourner contre vous.
Je ne sais pas si vous me suivez, j'aimerai mieux expliquer, mais ce sont des processus complexes qu j'ai étudié de près, et dont je vous garanti le bien-fondé. Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 13:35

romuald1972 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
romuald1972 a écrit:
Moi, si vous voulez, je me pose la question en terme de santé mentale, et je pense que ces musiques, ces sons, comme par exemple la musique industrielle, ont une fonction de catharsis sur l'esprit humain.
Il faudrait entrer dans le détail pour mieux comprendre, mais en gros, je pose ces termes en guise d'introduction. 8)

Personnellement, quand j'entends du gros métal bien sauvage, j'ai envie d'attraper le chanteur, de lui ouvrir le bide du sternum à l'entrejambe et de donner sa langue à bouffer au chien rambo
J'imagine que c'est une question de goût, mais cela montre que ces aberrations musicales ne sont pas cathartiques pour tout le monde.

Justement, si, et votre réaction montre que cette muique ne vous laisse pas indifférent, et que donc, elle a une fonction sur vous, justement par exemple de faire ressortir des sentiments refoulés, ce qui peut justement être bon pour votre santé, car le pire pour la santé, c'est de garder en soi des sentiments, bons ou mauvais, en plus sans en avoir conscience, et qui en suite peuvent se retourner contre vous.
Je ne sais pas si vous me suivez, j'aimerai mieux expliquer, mais ce sont des processus complexes qu j'ai étudié de près, et dont je vous garanti le bien-fondé. Basketball

Cas pratique : je suis dans mon jardin, sur une chaise longue, je sirote un verre de coca bien frais en me relisant peinard une anthologie d'Isaac Asimov. Il fait beau, un merle égaye l'endroit de ses trilles joyeux, une légère brise adoucit la température juste comme il faut. Un instant de paradis.

Soudain, un homme dans votre style (imagine-je) se gare devant ma maison avec l'autoradio de sa bagnole qui hurle du heavy métal à fond les ballons. L'auto-radio ne s'éteint pas.
Que fais-je ? Je me lève, je me dirige vers l'individu, le tire de sa voiture et entreprend d'écrabouiller sa vilaine trogne sur le capot de sa foutue caisse, en suivant le rythme du métal, bien sûr. Ayant coupé l'autoradio et rassis le fauteur de troubles sanguinolent à sa place conducteur avec mes compliments, je retourne à mon plaisir civilisé de lecteur de jardin, serein.
Question : les sentiments que j'ai laissé émerger en foutant sur la gueule l'individu sus-cité étaient-ils là avant ou sont-ils nés de ce qu'il s'est permis de venir gâcher un moment de pur bonheur avec ses moeurs de déviant? C'est mon opinion, et dans ce cas l'intervention dudit crétin heavy métal est à somme nulle, puisqu'il n'a permis d'évacuer que ce qu'il a fait naître lui-même.
QED.



PS : pourquoi forumactif corrige "d.é.g.é.n.é.r.é" en "déviant ?"

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 13:44

Philippe Fabry a écrit:
romuald1972 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
romuald1972 a écrit:
Moi, si vous voulez, je me pose la question en terme de santé mentale, et je pense que ces musiques, ces sons, comme par exemple la musique industrielle, ont une fonction de catharsis sur l'esprit humain.
Il faudrait entrer dans le détail pour mieux comprendre, mais en gros, je pose ces termes en guise d'introduction. 8)

Personnellement, quand j'entends du gros métal bien sauvage, j'ai envie d'attraper le chanteur, de lui ouvrir le bide du sternum à l'entrejambe et de donner sa langue à bouffer au chien rambo
J'imagine que c'est une question de goût, mais cela montre que ces aberrations musicales ne sont pas cathartiques pour tout le monde.

Justement, si, et votre réaction montre que cette muique ne vous laisse pas indifférent, et que donc, elle a une fonction sur vous, justement par exemple de faire ressortir des sentiments refoulés, ce qui peut justement être bon pour votre santé, car le pire pour la santé, c'est de garder en soi des sentiments, bons ou mauvais, en plus sans en avoir conscience, et qui en suite peuvent se retourner contre vous.
Je ne sais pas si vous me suivez, j'aimerai mieux expliquer, mais ce sont des processus complexes qu j'ai étudié de près, et dont je vous garanti le bien-fondé. Basketball

Cas pratique : je suis dans mon jardin, sur une chaise longue, je sirote un verre de coca bien frais en me relisant peinard une anthologie d'Isaac Asimov. Il fait beau, un merle égaye l'endroit de ses trilles joyeux, une légère brise adoucit la température juste comme il faut. Un instant de paradis.

Soudain, un homme dans votre style (imagine-je) se gare devant ma maison avec l'autoradio de sa bagnole qui hurle du heavy métal à fond les ballons. L'auto-radio ne s'éteint pas.
Que fais-je ? Je me lève, je me dirige vers l'individu, le tire de sa voiture et entreprend d'écrabouiller sa vilaine trogne sur le capot de sa foutue caisse, en suivant le rythme du métal, bien sûr. Ayant coupé l'autoradio et rassis le fauteur de troubles sanguinolent à sa place conducteur avec mes compliments, je retourne à mon plaisir civilisé de lecteur de jardin, serein.
Question : les sentiments que j'ai laissé émerger en foutant sur la gueule l'individu sus-cité étaient-ils là avant ou sont-ils nés de ce qu'il s'est permis de venir gâcher un moment de pur bonheur avec ses moeurs de déviant? C'est mon opinion, et dans ce cas l'intervention dudit crétin heavy métal est à somme nulle, puisqu'il n'a permis d'évacuer que ce qu'il a fait naître lui-même.
QED.

Je suis désolé, mais il me parait évident que ces sentiments étaient présents en vous avant.
Le mec qui écoute du métal n'est qu'un révélateur de sentiments que vous avez en vous, sinon il ne provoquerait pas en vous une telle violence, ça veut dire que la violence était en vous et que le mec ne fait que révéler une part d'ombre due certainement à des phénomènes que vous occultez, certainement sous couvert de bons sentiments. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 13:46

romuald1972 a écrit:

Je suis désolé, mais il me parait évident que ces sentiments étaient présents en vous avant.
Le mec qui écoute du métal n'est qu'un révélateur de sentiments que vous avez en vous, sinon il ne provoquerait pas en vous une telle violence, ça veut dire que la violence était en vous et que le mec ne fait que révéler une part d'ombre due certainement à des phénomènes que vous occultez, certainement sous couvert de bons sentiments. bounce

J'ai plutôt l'impression que j'aurai la réaction d'un individu civilisé perturbé par la barbarie.
J'ai horreur d'être interrompu en plein Asimov. rambo

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 14:21

Aaaaah super ce fil !!!

Et bien moi je suis un grand amateur de Metal.

J'ai un peu laché depuis 94 mais bon, je vois qu'on dit beaucoup de chose sur ce fil sans savoir de quoi on parle.

Sur le fonds tout d'abord, la plus part d'entre vous semble ignorer qu'il y a beaucoup de groupes chrétiens. Plus en tout cas que de satanistes.

Le plus connu est le groupe CREED qui a vendu 30 millions d'album aux USA à la fin des 90 début 2000.

Ce n'est pas vraiment le groupe que j'apprécie le plus (totalité trop basse des guitarre, chant trop bas), je préfère les groupes des '80.

Voici deux clips de chansons qui ont atteint la place de n°1 aux état unis.






Un autre groupe plus connu mais chrétiennement affiché est Evanescence.


Vous avez aussi le groupe Megadeth. Son leader, Dave Mustaine reprenait Anarchy in Uk dans les 80. Il collectionnait les cures de désintox. Puis Jesus Christ l'a appellé. Il ne se drogue plus, il fait toujours la même musique mais il met des chemises a faire palir d'envie nos évèques qui arbore un petit crucifix d'à peine 2 cm de long sur le revers de la veste.



Dernière édition par SJA le Mar 30 Juin 2009, 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 15:06

Philippe Fabry a écrit:
romuald1972 a écrit:

Je suis désolé, mais il me parait évident que ces sentiments étaient présents en vous avant.
Le mec qui écoute du métal n'est qu'un révélateur de sentiments que vous avez en vous, sinon il ne provoquerait pas en vous une telle violence, ça veut dire que la violence était en vous et que le mec ne fait que révéler une part d'ombre due certainement à des phénomènes que vous occultez, certainement sous couvert de bons sentiments. bounce

J'ai plutôt l'impression que j'aurai la réaction d'un individu civilisé perturbé par la barbarie.
J'ai horreur d'être interrompu en plein Asimov. rambo

Face à "une agression", je ne pourrais qu'avoir une réaction offensive ou défensive.
De là à dire que intérieurement, je suis violente?????

Je me sens vraiment agressée par ce genre de musique ( heavy metal) qui est du matraquage, du martelage de sons et non de notes musicales.

Philippe, j'ai bien ri. cathartique ou pas lol!
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 15:43

Karl a écrit:
Et, je regrette, mais les quelques expériences que j'ai vécues ds le genre (soirées scolaires ou estudiantines, perso ou pour mes enfants, fête de la musique -on a ça en France, je sais pas au Québec, Tourterelle?), c'était tjrs la même chose: tintamarre infâme, assourdissant, déstructurant, rien de plaisant, envie de fuir... Et les jeunes ne semblaient même pas très heureux....

C'est clair que c'est généralement catastrophique.

Souvent ces grupe de jeune essayent de jouer de la musique que leur matériel ne leur permet pas.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 15:48

[quote="Philippe Fabry"]

Citation :
Soudain, un homme dans votre style (imagine-je) se gare devant ma maison avec l'autoradio de sa bagnole qui hurle du heavy métal à fond les ballons. L'auto-radio ne s'éteint pas.


Je vais vous en conter une, Philippe, qui va vous hérisser jusqu'au dernier cil: voici 2 ans, la salle des fêtes située ds le sous sol de la basilique (vaste église, sur laquelle donne sur mon jardin), a été louée pour un mariage; tout le samedi après-midi, ça a été du heavy..., que nous percevions assez pour en être incommodés, surtout que les fenêtres de la salle étaient ouvertes (en été); vers 18h30 je me suis rendu à la messe: c'était encore pas fini; ça a d'ailleurs continué pendant la messe; c'est même devenu si fort que ça a perturbé la célébration; l'officiant, qui était un vicaire, ne savait que faire; je bouillais d'indignation sur mon banc mais je n'avais pas qualité pour descendre les flinguer; la plupart des fidèles se regardaient effarés; puis, ça s'est calmé, progressivement; j'ignore si quelqu'un est intervenu pour dire aux barbares du dessous de cesser leur vacarme de fin du monde...
Le lendemain, j'ai envoyé une lettre de vigoureuse protestation au curé; ça ne s'est jamais reproduit. J'ai appris par la bande qu'il s'agissait d'un mariage musulman... Sans commentaires.

Régulièrement, nous avons ce genre de perturbations; parfois, ça vient de plus d'un kilomètre, du parc municipal voisin... (les basses ronflantes et percutantes portent loin).
C'est à se demander: on fait du bruit pour l'ambiance (laquelle?) ou pour ameuter le chaland (les plus c...s d'entre eux)?
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 16:03

Citation :
SJA a écrit:
Karl a écrit:
Et, je regrette, mais les quelques expériences que j'ai vécues ds le genre (soirées scolaires ou estudiantines, perso ou pour mes enfants, fête de la musique -on a ça en France, je sais pas au Québec, Tourterelle?), c'était tjrs la même chose: tintamarre infâme, assourdissant, déstructurant, rien de plaisant, envie de fuir... Et les jeunes ne semblaient même pas très heureux....

C'est clair que c'est généralement catastrophique.

Souvent ces groupe de jeunes essayent de jouer de la musique que leur matériel ne leur permet pas.

Possible... Et qd on ne sait pas jouer, on compense par les décibels; l'acoustique ds les rues n'étant pas terrible, on atteint le pire.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 16:27

Karl a écrit:
Citation :
SJA a écrit:
Karl a écrit:
Et, je regrette, mais les quelques expériences que j'ai vécues ds le genre (soirées scolaires ou estudiantines, perso ou pour mes enfants, fête de la musique -on a ça en France, je sais pas au Québec, Tourterelle?), c'était tjrs la même chose: tintamarre infâme, assourdissant, déstructurant, rien de plaisant, envie de fuir... Et les jeunes ne semblaient même pas très heureux....

C'est clair que c'est généralement catastrophique.

Souvent ces groupe de jeunes essayent de jouer de la musique que leur matériel ne leur permet pas.

Possible... Et qd on ne sait pas jouer, on compense par les décibels; l'acoustique ds les rues n'étant pas terrible, on atteint le pire.

C'est pas une question de comprenser par les décibels.

D'abord, trés souvent le son naturel de la caisse claire ne convient pas. Dans les concerts, le son de la caisse claire passe par ampli et est aggravé.

Quant au guitarres, le son distordu doit être soutenu par du bon matos sinon ça casse les oreilles. Souvent les groupes ne connaisent pas le a-b-ba qui veut que plus on monte le son, plus les graves diminus et plus les aigues ressortent. Dès lors les sons des petits groupes dans la rue apparaissent trop aigues et cassent litéralement les oreilles. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 16:37

[quote="SJA"]

Citation :
Quant au guitarres, le son distordu doit être soutenu par du bon matos sinon ça casse les oreilles. Souvent les groupes ne connaisent pas le a-b-ba qui veut que plus on monte le son, plus les graves diminus et plus les aigues ressortent. Dès lors les sons des petits groupes dans la rue apparaissent trop aigues et cassent litéralement les oreilles. Confused

Non moins horrible, c'est le même, immuable rythme donné par la batterie... C'est ça qui me rend cette prétendue musique si casse-bonbons! la batterie submerge tout; si vous me dites que c'est parce que c'est mal joué, je veux bien, mais j'entends ce qui m'est donné à entendre....
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 17:33

Karl a écrit:

Non moins horrible, c'est le même, immuable rythme donné par la batterie... C'est ça qui me rend cette prétendue musique si casse-bonbons! la batterie submerge tout; si vous me dites que c'est parce que c'est mal joué, je veux bien, mais j'entends ce qui m'est donné à entendre....

En fait, il y a une myriade de styles différents.

C'est une musique qui demande un certain apprentissage.

M'enfin, dès qu'on sait que cette musique n'est pas sataniste par essence ça aide.

C'est aussi une musique qui respire la bonne humeur.

Allez aujourd'hui c'est carnaval :


Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 18:20

Une prière implorant la rédemption :

Freak Of nature

Rescue Me
Oh please lord have mercy
I don’t know what I’ve done
There’s a fire burning in me
I can’t tell right from wrong
I have broken vows and cursed your name
And taken what ain’t mine
I have tasted hate and I’ve seen my fate
At the bottom of a bottle of wine

There’s a fire burning inside of me
There’s a fire burning inside of me

Won’t you rescue me
Oh rescue me, rescue me

I crawl out from the ashes
With shielded blood red eyes
There’s a neon sign that flashes
You’ve come to paradise
The smoky room, her cheap perfume
Another lost romance
I have sunk so low, running off my tracks
I never had a chance

There’s a fire burning inside of me
There’s a fire burning inside of me

Won’t you rescue me
Oh rescue me, rescue me
Won’t you rescue me
Oh rescue me, rescue me

There’s a fire burning inside of me
There’s a fire burning inside of me

Won’t you rescue me
Oh rescue me, rescue me
Won’t you rescue me
Oh rescue me, rescue me Lord

Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 20:49

Citation :
l'Humanité.25-06-2009


Un bac ès licenciements ?


Un sujet distribué aux candidats au baccalauréat technologique leur demande de justifier… une procédure de licenciement d’une salariée pour défaut de performance. Stupeur…
La crise, façon sujet du bac Sciences et technologies de la gestion (STG). Soit une employée, en qualité de commerciale dans l’entreprise Sectora. Elle prospecte les grandes surfaces pour tenter de leur vendre des postes de caisses ergonomiques… Mais, la conjoncture morose aidant, elle ne parvient pas à remplir ses objectifs de vente. Après plusieurs formations prescrites par son employeur, la vendeuse n’améliore pas ses performances. Sujet distribué aux candidats de la série STG, épreuve économie-droit, cette année : la salariée reçoit « la lettre jointe en annexe (une convocation pour un entretien préalable au licenciement — NDLR) et conteste la décision prise à son encontre. Elle menace de porter l’affaire devant le tribunal. Le directeur de Sectora vous demande conseil »…

Parmi les conseils attendus du candidat : « Formulez le raisonnement juridique que devra conduire l’employeur si l’affaire devait être portée devant le tribunal », « montrez en quoi la procédure de licenciement permet de garantir les droits des salariés » (sic). Le MEDEF n’aurait pas trouvé mieux comme thème de colloque pour faire plancher les patrons… Sur un plan méthodologique, pourtant, le sujet est conforme aux enseignements des STG. « Ce sujet ne me choque pas, il est complètement dans le cadre des programmes, estime Catherine, une professeure d’éco-gestion en lycée professionnel. Et je vous rassure, en classe, on ne traite pas que des licenciements ! Nous leur apprenons aussi à savoir lire une convention collective ou encore à décortiquer les règles en matière de droit du travail… »

Autre son de cloche à l’Union nationale lycéenne (UNL), jointe par l’Humanité, choquée à la lecture du sujet, indicateur d’une « dérive » dans les apprentissages, selon le syndicat lycéen. « Le sujet n’est vraiment pas approprié dans le contexte de crise qui frappe en particulier les jeunes, on le croirait écrit par Laurence Parisot », réagit Antoine Evennou, secrétaire général. « Désormais, les apprentissages ne visent plus à apprendre à l’élève comment remplir ses droits et devoirs en tant que futur salarié, mais à justifier les licenciements ». Pour le responsable syndical, « on attend de la formation en STG qu’elle permette l’accès aux connaissances qui favorisent l’insertion professionnelle des jeunes, et non qu’elle vise à justifier leur exclusion ».

Au SNES, syndicat enseignant majoritaire dans le second degré, la surprise est aussi de mise. « C’est extrêmement bizarre, commente un responsable. Bien sûr, l’élève sera jugé avant tout sur sa capacité analytique pour solutionner un problème, mais on aurait pu envisager de le faire travailler sur d’autres thématiques tout autant d’actualité, par exemple : comment maintenir le poste d’un salarié handicapé dans une entreprise ? La problématique inverse (celle de la sauvegarde de l’emploi en temps de crise – NDLR) aurait été tout-à-fait pertinente et adaptée »…

Sébastien Crépel

Le fac-similé du sujet d’épreuve :







En effet, qu'est-ce qu'être riche, en ce monde, si ce n'est profiter de la faiblesse d'autrui?... Voilà ce qu'est l'enfer!
Revenir en haut Aller en bas
Ifrit



Masculin Messages : 9
Inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Ven 26 Juin 2009, 21:22

Un titre de sujet de topic intéressant dans le forum mais par contre dommage que les commentaires de certains membres se basent sur de stupides idées reçues envers la musique et etc .

Puis je rajouterai que les vidéos de musiques précédemment postés par les membres ne sont pas vraiment la représentation du fanatisme pour Satan et de l'enfer .

Voici une vidéo musicale qui est un parfait exemple en la matiére .:

Revenir en haut Aller en bas
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Sam 27 Juin 2009, 10:20

pour ma part voilà 25 ans que je suis passé du punk, à la musique industrielle bruitiste, en passant par les courant rock indus , trash , musique contemporaine , musique concrète , la musique est avant tout une reflexion de la part de son auteur .

j'ai toujours cherché " d'ou mon pseudo " à comprendre mon contemporain dans son art , que ce soit musical ou pictural, je crois qu'on est sur terre pour essayer aussi de se comprendre. je ne dis pas d'adhérer ùais comprendre ces divers courants musicaux , ce n'est pas un hasard si la musique à autant évoluée dans tous les sens c'est peut être la dessus qu'il faudrait se pencher, les nouvelles générations ont eut un besoin de rompre avec leur prédécesseurs ou d'améliorer le style , c'est interessant en soit .

il faut dire que ça fait 20 ans que je compose de la musique electronique/contemporaine
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Lun 29 Juin 2009, 10:04

Citation :
Ifrit a écrit:
Un titre de sujet de topic intéressant dans le forum mais par contre dommage que les commentaires de certains membres se basent sur de stupides idées reçues envers la musique et etc .

Puis je rajouterai que les vidéos de musiques précédemment postés par les membres ne sont pas vraiment la représentation du fanatisme pour Satan et de l'enfer .

Voici une vidéo musicale qui est un parfait exemple en la matiére .:



Et ça vous apporte de quoi vivre mieux, cette soit-disante "musique" qui ressemble à un rafus de moteurs d'avion? Illustrée par des visions nocturnes d'incendie, de bidons d'essence et des chanteurs aux masques hideux qui tirent la langue?
Très réconfortant en effet...
Revenir en haut Aller en bas
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Lun 29 Juin 2009, 10:22

j'ai pas dis non plus que j'adhérais à tout .

ceci dit , il faut bien vous dire que nous sommes tous différents , emotionnellement, spirituellement , intellectuellement, il faut l'accepter , moi je suis très tolérant, c'est souvent moi qui fais preuve à mon égard d'un certaine intolérance : parceque je suis spirite, parceque mes gouts musicaux sont souvent hors normes, parceque ma vie échappe à certains standards de la société, que j'adhère pas facilement à des idées préconçues , que j'aime chercher la " bébête "

c'est mon état d'esprit: je suis capable de sicuter avec vous , avec des raéliens , des temoins de jehova, bref des êtres humains qui ont simplement prit une autre route que moi . Mais tous les chemins mènent à Dieu car déjà ils mènent à la mort et ça nous sommes tous égaux sur ce plan !
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Lun 29 Juin 2009, 18:12

Ifrit a écrit:

Puis je rajouterai que les vidéos de musiques précédemment postés par les membres ne sont pas vraiment la représentation du fanatisme pour Satan et de l'enfer .


Le but des video précédemment postées était de montrer que la Metal recouvrait plusieurs tendance dont la mouvance sataniste n'est qu'une petite partie.

Personnellement, j'ai arrété de suivre lorsque des gens qui savaient jouer de la guitarre depuis une semaine ont sorti des disques et ont eu du succes, ex : Nirvana !

Avec le grunge (1992) le métal a pris un sale tour. Franchement, quand on voit certains groupes de Metal d'aujourd'hui, on a envie de leur dire, souriez vous êtes filmés.


Dernière édition par SJA le Mar 30 Juin 2009, 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Mar 30 Juin 2009, 10:52

Citation :
SJA a écrit:
Ifrit a écrit:

Puis je rajouterai que les vidéos de musiques précédemment postés par les membres ne sont pas vraiment la représentation du fanatisme pour Satan et de l'enfer .


Le but des video précédemment postées était de montrer que la Metal recouvrait plusieurs tendance dont la mouvance sataniste n'est qu'une petite partie.

Personnellement, j'ai arrété de suivre lorsque des gens qui savaient jouer de la guitarre depuis une semaine on sorti des disques et ont eu du succes, ex : Nirvana !

Avec le grunge (1992) le métal a pris un sale tour. Franchement, quand on voit certains groupes de Metal d'aujourd'hui, on a envie de leur dire, souriez vous êtes filmés.


J'ai pris la peine d'écouter ce que vs avez posté en vidéo, SJIA, c'est en effet moins horrible, moins primaire que ce qu'on entend à la fête de la musique...
Et comparé à la vidéo postée par Ifrit, c'est plutôt angélique.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Mar 30 Juin 2009, 21:53

Karl a écrit:



J'ai pris la peine d'écouter ce que vs avez posté en vidéo, SJIA, c'est en effet moins horrible, moins primaire que ce qu'on entend à la fête de la musique...
Et comparé à la vidéo postée par Ifrit, c'est plutôt angélique.

Vous n'auriez pas croisé le groupe THEOCRACY par hasard ?




Il chante aussi une chanson qui s'appelle "O Come Emmanuel "

Allez jusqu'au bout, cela montre que Dieu est vraiment partout ! ;)


Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Mar 30 Juin 2009, 22:24

Karl a écrit:
J'ai pris la peine d'écouter ce que vs avez posté en vidéo, SJIA, c'est en effet moins horrible, moins primaire que ce qu'on entend à la fête de la musique...
Et comparé à la vidéo postée par Ifrit, c'est plutôt angélique.

C'est sur qu'on ne peut pas dire qu'ils sont aidé par les anges.

Chris Impellitterri, le génie (chrétien) de la six cordes l'est lui, aidé par les anges.

Les groupes qui se réclament du satanisme sont bien loin de pouvoir en faire autant.

Jetez un coup d'oreille à ce morceaux, c'est epoustouflant ! :mystere:

Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Jeu 02 Juil 2009, 03:07

re bonjour,


assez amusant les réflexions poussées a l'ironie du chrétien qui va se lever tuer celui qui l'importune avec sa musique décibéliqu(euse) .

je crois que nos poussées d'adrénaline offensive et agressive sont bien les nôtres et pas celles produites par le pécheur qui débarque avec sa musique et m'autorise a la saigner sur le bord de la route.
Saint Paul nous affirme que l'Esprit Saint Produit la maitrise de soi et la Bienveillance, donc être Bien veillant et surtout dirigé a l'égard de ceux qui en manque sinon notre charité, s'arrêterait elle a la Clef de Sol faussée !?

en fait je crois que l'on les a déjà jugé eux et leurs musique et qu'ils sont dans la case ennemis irrécupérable, de ce fait o se retrouve aussi avec un jugement sur nous-même " on vous jugera avec la même mesure que vous utilisez pour les autres !" résultat si tu condamne ton cœur est possédé par une condamnation et le résulta ne se fait pas attendre , tu t'anime d'une énergie de désespoir !! ensuite les fruits sont assez amers en tout genre; le recherchez la Paix et poursiuvez LA ! a du mal a êtr ele mode d'action !


j'avoue que je n'aime pas ces (musiques) mais quand j'étais jeune je n'appréciais guère la musique de l'époque ;années 75 , 80, mais je n'appréciai pas plus le musette ou la musique de l'époque de mes parents.
en fait j'ai entendu dans toutes musiques de belle chanson et de beaux airs et d'assez belles sonorités ; mais je n'adhère a aucune musique , même dans ce que l'on appel la grande musique il y a de super navio !! j'apprécie des paroles ou des airs.

je crois que le déguisement et toute la mise en scène en disent long sur l'intérieur des personnes, j'éviterais de les juger, ce qui ne m'empêche pas de m'en tenir a l'écart.

le bruit que font certain est a mon avis le vide qui les met en détresse de sens alors oui la musique n'est qu'un bruit une chose informe que le cœur de l'homme qui ne sait guère que sa mortalité ne peut mettre en un ordre qui l'éléve vu que lui-même ne sait plus trés bien si la vie tire vers le haut ou vers le bas , aujourd'hui tout semble égale, ce manque de sens ce retrouve très bien dans ces musiques .
j'ai pas envie de les descendre mais de les aimer, ce qui n'est guère simple, mas pas impossible.

je vais vous raconter une petite histoire qui peut bien faire secouer les épaules a certains, je vous en veux pas.
moi qui suis devenu sourd a 100% un jour où je priez, je me suis retrouvé face a un monde d'on je ne pourrais guère d'écrire l'immensité et la beauté simple ; là j'ai vu des anges (pas a plumes) ils avaient une taille impressionnante ils étaient 6; tous différent chacun c'est mis a chanter tourné chaqun dans une direction, mais tous avait le cœur tourné vers Dieu.
Les Paroles qu'ils disaient (chantaient) mon être les comprenait car leurs chant (et Louanges) emportaient aussi mon adhésion , en fait ils ne chantaient pas de la musique, leurs coeurs est une musique quand ils parlent a Dieu jamais ce n'est une conversation sans une grande Sonorité de Joie de Paix d'Amour de Beauté et de communion. et leurs Paroles engendre la Vie autour d'eux l'Univers Est déja remplis de beauté, mais Dieu fait que Sa Beauté prend aussi corps par ceux qui y communie Dieu se donne par Ceux qui L'Aime.
Aprés avoir vu et (entendu ) cela j'étais heureux et accablé, Joyeux et peiné, car combien nos parole nos chants sont discordants avec ce que l'Esprit Est en nous ; la simple idée d'agresser et d'agression est aussi une parole de d'ésunion en notre cœur de ce fait nos chant seront toujours faussés le temps qu'une tel chose demeure en nous .

aussi après avoir vécu cela je crois comprendre que chacun de nous recherche ce Chant en Son Coeur, mais il ne comprend pas que la Musique Est Union a l'Esprit Communion au Céleste, mais que cela démarre déja dans la pureté du coeur et pas dans une note exacte, qui ne se trouve pas en Vérité le temps que l'on accepte en soi, la violence le non sens le rejet le mépris et toutes sortes d'ombres qui s'oppose a la Transparence a l'Esprit Saint.

beaucoup ressente le manque , mais peu exprime un plénitude et cela ça se ressent fort dans la manière d'être des musiciens et chanteurs, mais il est toujours possible de ressentir une forme de communion, me^me dans l'expression de cette détresse, seulement communier a un trou n'a jamais comblé un vide ! il faut en prendre conscience et ne pas surfer sur la vague du néant, car quand on voit comment meurt les dites étoiles de la musique et autres art (y en a un qui vient de partir ) on réalise réellement qu'il n'y a pas de quoi bâtir avec cela !

je ne suis pas musicien, mais après avoir entendu chanter les anges, je peux me dire qu'il y a très peu de musiciens en ce monde ! c'est pas un reproche ni une accusation , mais Chanter doit apporter un Plus au Cœur de ce monde et non pas cultiver l'abime de notre nuit ni amplifier le malaise sous prétexte que démocratiquement ça plait !
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Jeu 02 Juil 2009, 07:24

Chère Théodoric,

Votre bienveillance est tout à votre honneur ! Je vous rejoins complètement sur ce point.

Mon seul bémol concerne la musique elle-même. Comme art, elle est surtout l'expression des grandes capacités que Dieu a donné à l'homme. Et si on ne peut forcer tout le monde à aimer la musique, il n'en reste pas moins qu'écouter est une chose qui s'apprend, comme bien des choses dans ce bas monde Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Mer 15 Juil 2009, 00:01

En ce qui me concerne, ce week end j'étais là, et je ne cèderai pas une minute de ça pour tout le métal du monde, même si on me payait :

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Lun 18 Juil 2011, 16:41

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Il y a quelquechose que vous ne saisissez pas dans le satanisme parce que vous êtes catholiques.

Le protestantisme est la religion de l'AT et de Dieu le Père. La catholicisme est celui du NT et de la Bonne Mère.

Donc les adolescents catholiques en révolte s'en prennent moins à la religion (saud sous forme d'anticlericalisme avec le pape en père oedipien) que les adolescents protestants.

Et face à un puritanisme qui voit Satan partout, l'ado rebelle va prendre le parti de Satan.

Mais chez un ado français d'un pays déchristianisé, le parti de Satan ne peut être le parti de l'opposition à la société. Donc l'ado français est anarchiste, pas sataniste.


Hello,
Il n'y a qu'a regarder Marylin Manson Fils de pasteur et voir ce qui est devenu tellement on l'a gonflé avec l'enfer.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Lun 18 Juil 2011, 17:12

Dr house a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Il y a quelquechose que vous ne saisissez pas dans le satanisme parce que vous êtes catholiques.

Le protestantisme est la religion de l'AT et de Dieu le Père. La catholicisme est celui du NT et de la Bonne Mère.

Donc les adolescents catholiques en révolte s'en prennent moins à la religion (saud sous forme d'anticlericalisme avec le pape en père oedipien) que les adolescents protestants.

Et face à un puritanisme qui voit Satan partout, l'ado rebelle va prendre le parti de Satan.

Mais chez un ado français d'un pays déchristianisé, le parti de Satan ne peut être le parti de l'opposition à la société. Donc l'ado français est anarchiste, pas sataniste.


Hello,
Il n'y a qu'a regarder Marylin Manson Fils de pasteur et voir ce qui est devenu tellement on l'a gonflé avec l'enfer.

Dans sa bio, on dit qu'il est fils d'un vendeur de meubles et non d'un pasteur. Mais il a effectivement subi une éducation religieuse très stricte.

Ça n'en demeure pas moins un individu pervers qui pervertit la jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Lun 18 Juil 2011, 17:26

Simon1976 a écrit:
Dr house a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Il y a quelquechose que vous ne saisissez pas dans le satanisme parce que vous êtes catholiques.

Le protestantisme est la religion de l'AT et de Dieu le Père. La catholicisme est celui du NT et de la Bonne Mère.

Donc les adolescents catholiques en révolte s'en prennent moins à la religion (saud sous forme d'anticlericalisme avec le pape en père oedipien) que les adolescents protestants.

Et face à un puritanisme qui voit Satan partout, l'ado rebelle va prendre le parti de Satan.

Mais chez un ado français d'un pays déchristianisé, le parti de Satan ne peut être le parti de l'opposition à la société. Donc l'ado français est anarchiste, pas sataniste.


Hello,
Il n'y a qu'a regarder Marylin Manson Fils de pasteur et voir ce qui est devenu tellement on l'a gonflé avec l'enfer.


Dans sa bio, on dit qu'il est fils d'un vendeur de meubles et non d'un pasteur. Mais il a effectivement subi une éducation religieuse très stricte.

Ça n'en demeure pas moins un individu pervers qui pervertit la jeunesse.

Je me suis trompé j'aurais du vérifier .
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Lun 18 Juil 2011, 17:33

Dans les années 1980 il y avait un groupe AC/DC (Antichrist mort au Chris) comme par quoi le hard rock ne date pas d'hier, c'est ce que l'on appel aujourd'hui le métal enfin c'est ce que je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Lun 18 Juil 2011, 17:40

Dr house a écrit:
Dans les années 1980 il y avait un groupe AC/DC (Antichrist mort au Chris) comme par quoi le hard rock ne date pas d'hier, c'est ce que l'on appel aujourd'hui le métal enfin c'est ce que je pense.

Ce nom peut toutefois évoquer plusieurs significations. En argot anglophone, AC/DC signifie « à voile et à vapeur », c'est-à-dire bisexuel[22]. Principalement dans les années 1980, la rumeur se répand, dans certains milieux religieux, que le nom a des connotations sataniques telles que « AnteChrist Death to Christ », « AnteChrist Devil's Child », « Anti Christ Destroy Christ », ou encore « After Christ Devil Comes »[23].

http://fr.wikipedia.org/wiki/AC/DC
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Lun 18 Juil 2011, 18:27

Simon1976 a écrit:
Dr house a écrit:
Dans les années 1980 il y avait un groupe AC/DC (Antichrist mort au Chris) comme par quoi le hard rock ne date pas d'hier, c'est ce que l'on appel aujourd'hui le métal enfin c'est ce que je pense.

Ce nom peut toutefois évoquer plusieurs significations. En argot anglophone, AC/DC signifie « à voile et à vapeur », c'est-à-dire bisexuel[22]. Principalement dans les années 1980, la rumeur se répand, dans certains milieux religieux, que le nom a des connotations sataniques telles que « AnteChrist Death to Christ », « AnteChrist Devil's Child », « Anti Christ Destroy Christ », ou encore « After Christ Devil Comes »[23].

http://fr.wikipedia.org/wiki/AC/DC

A et bien on en apprends tout les jours.

Anti chist /mort au christ c'est toujours la version que j'ai entendu dire dans le milieux évangélique depuis 20 ans.
Pour les autres je n'étais pas au courant.


Dernière édition par Dr house le Lun 18 Juil 2011, 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Lun 18 Juil 2011, 18:29

Ils en feraient une tête s'ils savaient que, lors de son retour, le Christ balaiera l'antéchrist et toutes ses oeuvres ! (2 Th 2, 8 )
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Lun 18 Juil 2011, 18:32

Simon1976 a écrit:
Ils en feraient une tête s'ils savaient que, lors de son retour, le Christ balaiera l'antéchrist et toutes ses oeuvres ! (2 Th 2, 8 )

Ce groupe existe encore ils ont environs 60 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Lun 18 Juil 2011, 18:33

Avec l'âge, ils vont peut-être s'assagir. :sage:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Mar 19 Juil 2011, 10:00

Dr house a écrit:
Dans les années 1980 il y avait un groupe AC/DC (Antichrist mort au Chris) comme par quoi le hard rock ne date pas d'hier, c'est ce que l'on appel aujourd'hui le métal enfin c'est ce que je pense.
date de la fin des années 70, et existe toujours.

AC/DC pour courant alternatif, courant continu, pour les fondateurs : caractère "électrique" de leurs guitare et par extension de leur musique.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Mar 19 Juil 2011, 14:38

malheureusement, les cas de possession démoniaque sont légion après de telles manifestations...et dur dur pour les jeunes qui auront "trempé" dans ces sales draps !!!

Ce topic nous rappelle qu'il faut prier pour ces jeunes en grand danger
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Mar 19 Juil 2011, 15:41

julia a écrit:
malheureusement, les cas de possession démoniaque sont légion après de telles manifestations...
les cas de possession à la bière surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Mar 19 Juil 2011, 18:29

Il faut vraiment éviter et le dire tout haut au jeunes, ces musiques, parce que le danger est bien la, ces musiques sont très néfastes et devraient même être interdites.

Moi j'écoutais du métal, et ce que je peut dire c'est que cela ma rendu violent, de plus les paroles de ces musiques ce rapproche du mal, et nous pousse à nous détourner de Dieu.

En faite je remercie Dieu de m'avoir sauvé, parce que je partais vraiment sur un chemin qui n'était pas le bon.

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Mar 19 Juil 2011, 18:37

cheers

Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Mar 19 Juil 2011, 18:50

Vincent01 a écrit:
Il faut vraiment éviter et le dire tout haut au jeunes, ces musiques, parce que le danger est bien la, ces musiques sont très néfastes et devraient même être interdites.

Moi j'écoutais du métal, et ce que je peut dire c'est que cela ma rendu violent, de plus les paroles de ces musiques ce rapproche du mal, et nous pousse à nous détourner de Dieu.

En faite je remercie Dieu de m'avoir sauvé, parce que je partais vraiment sur un chemin qui n'était pas le bon.

Je précise encore une fois ce que j'ai déjà, je crois, eu l'occasion de préciser.

On ne saurait condamner le métal en tant que tel. J'écoute des groupes de métal, à partir du moment où ils savent faire des chansons. La diversité du métal aujourd'hui (et cela n'a pas toujours été le cas) est telle qu'il y a du très bon, du bon, du moyen, du mauvais et du très mauvais.

Sur le plan musical, le métal est un genre au même titre que la pop et le rock, et n'a rien de condamnable.

Il y a deux choses que les chrétiens d'une part et la société d'autre part doivent surveiller et sur lesquelles ils peuvent intervenir :
- les problèmes sociaux qui peuvent en découler (jeunes livrés à eux-mêmes, fêtes fortement alcoolisées ou droguées, etc.)
- les groupes affichant clairement des paroles et signes christianophobes (et qui devraient selon moi à ce titre là être condamnés par la justice)

Pour le reste, vous ne me verrez jamais prier pour la disparition du métal. Ce que certains qualifieraient comme "violence" peut être qualifié d'"énergie". Et des chansons qui ont de l'énergie, il en faut, et j'en écoute.
Tout dépend des repères qu'ont les jeunes qui écoutent ces chansons. Le mal, à la source, est au coeur du jeune, et non pas nécessairement au coeur de la chanson.

La grande tentation est de faire au métal le procès qu'on a fait au rock. On voit bien que le problème vient de certains groupes et des jeunes en manque de repères (les deux points sus-cités).
Si le métal était condamnable en lui-même, il n'y aurait pas de groupe de "white metal" chrétiens...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Le "Festival de l'enfer" à Clisson   Mer 20 Juil 2011, 21:36

Vincent01 a écrit:
Il faut vraiment éviter et le dire tout haut au jeunes, ces musiques, parce que le danger est bien la, ces musiques sont très néfastes et devraient même être interdites.

Moi j'écoutais du métal, et ce que je peut dire c'est que cela ma rendu violent, de plus les paroles de ces musiques ce rapproche du mal, et nous pousse à nous détourner de Dieu.

En faite je remercie Dieu de m'avoir sauvé, parce que je partais vraiment sur un chemin qui n'était pas le bon.


Merci de votre témoignage qui confirme ce que beaucoup de personnes disent,entre autres le Père Paul-Marie,parce qu'il est exorciste et qu'il a une expérience certaine du Démon et des moyens qu'il emploie pour éloigner l'homme de Dieu.

La musique n'est pas neutre,elle est pensée,elle exprime donc toujours quelque chose.La pensée ne s'exprime pas que par le langage,mais par toutes les formes d'expressions possibles.
Il y a des musiques qui appaisent,qui réjouissent,qui émeuvent,qui élèvent vers Dieu,mais il y en a d'autres qui abêtissent,qui rendent vulgaires,qui déstabilisent,qui déstructurent,qui détruisent l'homme,et qui en font une bête violente sans foi ni loi.C'est ce que cherche le Démon,y compris en introduisant cela dans l'Eglise!
Revenir en haut Aller en bas
 
Le "Festival de l'enfer" à Clisson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le "Festival de l'enfer" à Clisson
» "Arraché à l'enfer", Témoignage de Laurent Gay
» SUIS-JE CONDAMNÉ AUX "FLAMMES DE L'ENFER" ?
» Festival de l'enfer
» Des vulcanologues découvrent une "autoroute de l'enfer"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: