DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Mer 17 Juin 2009, 17:06

jean-charles cayouette a écrit:
L'église a excommunié l'OEUVRE DE DIEU !!!!!!!!!



amicalement un croyant comme vous jean-charles

L'Eglise a excommunié l'oeuvre d'une femme qui cite Jésus en disant que c'est un proverbe. Good job, fellows !

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Mer 17 Juin 2009, 20:16

Vous ne voulez pas préciser votre pensée? Basketball
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Jeu 18 Juin 2009, 02:58

Pour accepter la verité il faut accepter l'amour pour accepter a l'amour il faut admettre ce qui est faux.
Si nous cherchons la verité en pensant mensonge nous ne la trouverons jamais.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Kerux



Masculin Messages : 365
Inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Jeu 18 Juin 2009, 11:03

Cher Jean-Charles: que faites-vous des 3 blancheurs? Vous associez pourtant l'Eglise de Pierre à l'enfer... Rolling Eyes
Une Armée de la Ste Vierge ne peut pas être contre l'Eglise Une Sainte Catholique et Apostolique!

Aussi je vous demande une chose: prouvez-nous que votre "Armée qui se dit de Marie" vient de Dieu. L'Eglise institutée par Jésus, en place depuis 2000ans, en a conclu le contraire... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Jeu 18 Juin 2009, 20:26

jean-charles cayouette a écrit:
L'ARMEE DE LA SAINTE VIERGE



Jésus à Van :

- Il y aura aussi plus tard une armée de la Sainte Vierge....

...souviens toi de prier dès maintenant pour cette faible armée car à peine sera t elle lancée dans la bataille, tout l'enfer se lèvera en bloc contre elle de sorte qu'elle se verra comme dans l'impossibilité de lui tenir tête.
Mais dans la suite, l'enfer subira une défaite retentissante et alors la Sainte Vierge sera glorifiée sur cette terre.
Tu dois prier beaucoup pour que cette armée puisse lutter avec ardeur et courage jusqu'au bout.
Cette armée n'existe pas encore actuellement, mais elle existera plus tard..

jean-charles

L'armée de la Sainte vierge existera. Ce sera les derniers chrétiens, au temps de l'Antéchrist. mais il seront absolument fidèles à la foi catholique !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Ven 19 Juin 2009, 16:56

jean-charles cayouette a écrit:
Les trois blancheurs oui depuis le début :
Mais plus à la fin... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Ven 19 Juin 2009, 17:05

jean-charles cayouette a écrit:
Les trois blancheurs oui depuis le début :

L'eucharistie, Marie et le Pape , mais il va se passer quelque -chose car Dieu veut

une église qui va , non pas éclipser celle de Pierre , mais qui va(elle) être renouvelée en

l'église de Jean qui était le seul au pied de la croix avec 'Marie.

Non croyez moi on va à la confesse, à la messe et on

communie au corps du christ comme depuis 2000 ans . On n'a jamais vu une personne

si humble, si souffrante, si lucide, si mere aimante en la personne de la fondatrice

" je prouverai ton innocence.." lui dit jesus .

»Nous avons vécu toutes les étapes et je vous assure que ce n'est pas de la petite biere.


amicalement jean-charles

Mais est-ce que vous pouvez au moins m'expliquer comment Marie-Paule Giguère, si elle a un si fort lien avec la Vierge, peut citer des paroles du Christ en le classant comme "proverbe", sans même savoir que ces paroles sont de Jésus ? Rien que ça, pour moi, ça sent l'embrouille.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Sam 20 Juin 2009, 21:27

Presque tout le monde sait que Marie-Paule Giguère se prétend la réincarnation de Marie et que ce mouvement a été excommunié par l'Eglise Catholique.

Ce mouvement n'a rien à voir avec les apparitions de Marie à Amsterdam dont pourtant il se prétend avoir des affinités, c'est faux !!!

Il est d'ailleurs "sacrilège" de se considérer réincarnation de Marie : si Marie-paule est sensée elle pèche contre le St-Esprit, si elle ne l'est pas elle dupe et trompe beaucoup de personnes.

Il nous reste à prier pour ces personnes qui sont trompées et dupées et même pour l'âme de Marie-Paule Giguère afin que le Seigneur dans sa grand bonté l'éclaire.

Pour en savoir plus sur les apparitions d'Amsterdam :

www.laudate.org
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Dim 21 Juin 2009, 21:48

jean-charles cayouette a écrit:
Chere Louise , tout le monde a droit à sa vision des faits .....


Mais......................il y a une grosse différence à lire , vivre avec les gens et disc erner

en présence des gens concernés . Vous me prouverez que vous avez eu une démarche honnête en me citant un chapitre des volumes de " vie d'amour" , là on discutera.



en toute amitié Unis en jesus et marie jean-charles

Cher Jean-Charles,

Oui tout le monde a droit a des signes du Seigneur quand Il veut bien nous en donner et étant adepte de la spiritualité de St Jean-de-la-Croix je pense sincèrement que nous ne devons pas demander des signes au Seigneur parce que c'est une grave offense, c' est douter de son Amour !! non ???
Qu'en pensez vous ?

Jean-Charles, je ne vous juge ni vous condamne, nous n'avons pas même le droit de nous juger nous même.

Juste je suis triste pour vous, je ne lirai pas ces livres,

Et je vous dirai pourquoi parce que je vois que je ne peux plus me taire ou rester anonyme,

pour la cause de la Dame de Tous les Peuples,

J'accepte de revenir sous Julienne2

Vous savez bien qu'il s'agit de moi Jean-charles,

Vous m'avez parlé avec le Skype n'est ce pas ?

Il y a quelques mois,

vous m'avez avoué être un pion de la "légion de Marie" nous n'avons plus eu aucune correspondance parce que vous n'avez pu m'avoir dans cette secte

Vous saviez que je défends la Dame de Tous les Peuples,

Pour Elle et seulement pour Elle,

J'avais dit pas de Julienne2,

Je demande à Arnaud, seulement à Arnaud Sad


S'il veut changer mon compte en Julienne2


Voyez vous Jean-Charles pour Elle je n'ai pas le droit d'avoir aucun orgueil... aucun
.........


J'offre la souffrance de cette réponse pour vous , pour votre âme


Jean-Charles,

Comme je souffre pour vous, je prie pour vous, j'ai toujours amitié pour vous.....


S'il vous plait revenez à vous.........


Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Patre blessé



Masculin Messages : 556
Inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Lun 22 Juin 2009, 03:22

J'ai beaucoup de difficulté a comprendre pourquoi votre forum accepte tjs les messages(a theme unique) de Jean Charles.....Nous savons tous qu'il veut recruter pour sa secte délirante.......

Il est aveuglé et est incapable de faire la part des choses.Lorsqu'une personne accepte les délires d'une illuminée comme madame Giguere,il me semble que nous ne devrions pas l'encourager dans son délire et refuser qu'il publicise les délires de l'armée de Marie Paule......

Pour lui mais aussi pour nous.....
Revenir en haut Aller en bas
http://forumarchedemarie.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Lun 22 Juin 2009, 08:27

Patre blessé a écrit:
J'ai beaucoup de difficulté a comprendre pourquoi votre forum accepte tjs les messages(a theme unique) de Jean Charles.....Nous savons tous qu'il veut recruter pour sa secte délirante.......

Il est aveuglé et est incapable de faire la part des choses.Lorsqu'une personne accepte les délires d'une illuminée comme madame Giguere,il me semble que nous ne devrions pas l'encourager dans son délire et refuser qu'il publicise les délires de l'armée de Marie Paule......

Pour lui mais aussi pour nous.....

Je suis d'accord avec toi Patre blessé, cela en devient fatiguant tant ces messages sont récurrents.
Revenir en haut Aller en bas
Kerux



Masculin Messages : 365
Inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Lun 22 Juin 2009, 09:37

jean-charles cayouette a écrit:
Vous me prouverez que vous avez eu une démarche honnête en me citant un chapitre des volumes de " vie d'amour" , là on discutera.
Cher Jean-Charles,

Vous souhaitez que nous citions "vie d'amour" avant de discuter, et bien citons et discutons pour de bon! Je vous demanderai juste une chose. Celle de bien lire dans leur totalité les lignes suivantes, qui me paraissent, de par leur exhaustivité (cf le lien complet sur le sujet) à même de vous faire prendre conscience de votre erreur. N'oubliez pas ceci: On peut être sincère et se tromper! Et il n'y a pas de honte à accepter l'éventualité d'une erreur dans ce qu'on croyait être la bonne cause! Nous sommes tous humains! Jésus est Tout miséricordieux et voit l'honnêteté de votre démarche!
En espérant que celà vous aide. Fraternellement


http://www.missa.org/AM.htm



Les indications "divines" reçues par Mme. Marie-Paul Giguère


Mme. Marie-Paul Giguère raconte que très jeune elle eût des indications intérieures, si bien qu'à 16 ans elle croyait que tout le monde en avait aussi. Elle consulta des prêtres à ce sujet, car des choses lui étaient annoncées: des secrets concernant l'avenir, ce qui adviendrait dans l'Église… Et vers la fin des années 50 ses indications intérieures lui prédirent que les prêtres un jour la crucifieraient. Elle s'en confia à son directeur spirituel qui lui répondit que cela n'était pas possible et que cette phrase ne venait certainement pas de Dieu, elle lui répondit alors que cette phrase lui avait été donnée de la même manière que toutes les autres. Par obéissance à ces indications intérieures Mme. Marie-Paul Giguère fonda l'Armée de Marie et écrivit les 13 volumes de "Vie d'Amour". Elle ne se considère qu'un simple instrument. "J'ai obéi, c'est tout", dit-elle.

Mais ces indications intérieures qu'a percues Mme. Marie-Paul Giguère viennent-elles effectivement de Dieu ?… On juge un arbre à ses fruits, et à la lumière de la Foi exprimée dans les enseignements du magistère ecclésial, le fruit de l'obéissance de Mme Marie-Paul Giguère à ses indications intérieures apparaît en partie bon grain et en partie ivraie. Distinguons donc l'ivraie du bon grain, afin que les membres de l'Armée de Marie ne récoltent que du bon grain.



L'Armée de Marie, obéissante ou désobéissante?

Je me souviens qu'en 1978 ou 1979 à l'occasion d'une fête mariale, je crois que c'était l'Assomption, après la cérémonie religieuse diocésaine à la Basilique Notre-Dame de Montréal, à l'extérieur certains membres de l'Armée de Marie remettaient des petites images qui nous faisaient part d'une dévotion nouvelle à "La Dame de tous les Peuples". Au bas de la prière plutôt que de lire: "Avec la permission de l'Ordinaire", je fus surpris de lire: "Avec la permission du Ciel". Ceci n'allait-il pas contre les principes de l'obéissance ecclésiale? Mon directeur spirituel me confirma à cette époque qu'agir ainsi laissait présager une oeuvre qui ne venait pas de Dieu.

J'ai aussi assisté au début des années 80 à une cérémonie de réception de Fils et Filles de Marie à l'Église Notre-Dame du Rosaire à Montréal, qui était présidée par Mme. Marie-Paul Giguère. Dans la dernière partie de la cérémonie Mme. Giguère annonca la fondation d'une nouvelle communauté "Les Fils et Filles de Marie", et qu'une jeune fille, la première dans cette communauté, ferait ses voeux de religion, ce qui se fît. Puisque d'aucune façon je n'avais entendu parler de la fondation de cette communauté, j'écrivis au chancellier du diocèse de Québec qui me répondit qu'aucune permission n'avait été donnée de fonder cette communauté.

À l'époque, lisant les journaux de l'Armée de Marie je me rendais compte que ce Mouvement fustigeait les prêtres et les évêques qui n'étaient pas parfaitement fidèles à l'enseignement de l'Église. Ces réprimandes pouvaient être justifiées mais je n'aimais pas leur ton condamnateur. D'autre part l'obéissance à la doctrine de l'Église enseignée sur les questions de morale, de fidélité aux sacrements et à la prière m'apparaissait exacte. Dans un monde ou beaucoup de pasteurs et de fidèles s'étaient gravement éloignés moralement et spirituellement de la voie que nous a tracée le Christ et que nous a toujours rappelée l'Église, il était juste et cela pouvait demander beaucoup de courage et de charité pour dire: "C'EST ASSEZ !". C'est cet aspect bien précis de l'Armée de Marie qui, il me semble, a pu attirer tous ceux qui en sont devenus membres.
Revenir en haut Aller en bas
Kerux



Masculin Messages : 365
Inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Lun 22 Juin 2009, 09:40

La suite... Pour avoir l'article complet cf le lien: http://www.missa.org/AM.htm


Des révélations inattendues dans "Vie d'Amour"

Les membres de l'Armée de Marie ont été par ailleurs encouragés à lire l'histoire de l'Oeuvre racontée par sa fondatrice Mme. Marie-Paul Giguère, dans une série de livres intitulés: "Vie d'Amour". Mme. Giguère y raconte sa vie et relève dans les événements et les paroles intérieures qu'elle a perçues, la volonté du Seigneur de se servir d'elle pour fonder l'Armée de Marie.

Plusieurs lecteurs de "Vie d'Amour" que j'ai rencontrés ont témoigné qu'ils ont été troublés ou à tout le moins ont été fort surpris, de certaines idées exprimées ça et là dans ces écrits. D'après ces livres, Mme. Marie-Paul Giguère serait l'instrument de Dieu pour sauver l'Église par la fondation de l'Armée de Marie. À ce sujet nous lisons dans le Volume IX p. 185: "Avant la venue de la Dame en effet, l'Église et quelque déviante qu'elle fût en certains de ses membres, était toujours, était seule détentrice de la part essentielle de la Vérité révélée. Mais aussitôt qu'apparaît en son sein la Dame et qu'elle la "crucifie", que naît sa Famille et qu'elle la persécute, elle se condamne elle-même. Elle restera d'ailleurs "condamnée" tant et aussi longtemps qu'elle n'aura pas reconnu son erreur, et donc reconnu Marie-Paul pour ce qu'elle est vraiment: la Fille de l'Immaculée, l'Immaculée Elle-même, et la Co-Rédemptrice de tous les hommes… En attendant, c'est la Famille - et non pas l'Église - qui bénéficie en priorité des grâces et des lumières spéciales que veut répandre sur l'humanité Dieu et l'Immaculée."

M. Marc Bosquart s'est senti inspiré d'écrire deux livres sur le sujet de la mission de Mme. Marie-Paul Giguère et de l'Armée de Marie: "De la Trinité divine à l'Immaculée Trinité" et "Le Rédempteur et la Co-Rédemptrice". En réaction à ces livres Monseigneur Léo Blais, un Évêque retraité, a publié une étude dans laquelle il exprime l'opinion que "Vie d'Amour" et les deux livres de M. Marc Bosquart contiennent des idées qui sont en contradiction avec la Foi Catholique. En réponse à Monseigneur Léo Blais, M. Marc Bosquart écrit dans un livre intitulé "Réponses à Monseigneur Léo Blais" pp. 27-28: "qu'il a dû écrire un certain nombre de choses au vu desquelles il semblerait que la doctrine catholique n'ait pas atteint sa formulation définitive, en ce sens qu'ont surgi récemment de nouvelles réalités, très importantes, et qu'elle ne pouvait évidemment pas prévoir lors de son élaboration tout au long des vingt siècles de l'ère chrétienne."

Ces nouvelles idées, révélées par l'entremise de l'Armée de Marie sont assez nombreuses. Tentons de résumer les aspects les plus importants des thèmes abordés par les auteurs, au moyen de citations. Si ces citations n'étaient pas absolument exactes n'y voyez pas une intention de déformer la pensée des auteurs, j'espère exprimer, à tout le moins, l'essentiel de leurs idées maîtresses.


A) Sur Mme. Marie-Paul Giguère

- Dans "Vie d'Amour" au Vol I p.328: "… tandis qu'il y a de Dieu, une seule Incarnation en Jésus-Christ, il y a par contre, de l'Immaculée une première incarnation en Marie et une deuxième Incarnation, soit une Réincarnation en Marie-Paul, ainsi que le déclare personne d'autre que le Seigneur Lui-même".

- Dans le journal "Marie" de mai-juin 1978 écrivant sur l'ordre du Seigneur, Mme. Marie-Paul Giguère déclare: "Je suis la Dame de tous les Peuples".

- Dans "Vie d'Amour" au Vol XIII p.76: "…Tu es la co-rédemptrice, dit le Seigneur à Marie-Paul"

- Dans "Le Rédempteur et la Co-Rédemptrice", M. Marc Bosquart écrit p.317:"…la Co-Rédemptrice ne saurait avoir moins de raisons de s'appeler Marie-Paul que n'en avait le Rédempteur de s'appeler Jésus-Christ".

- Dans "Vie d'Amour" au Vol XI pp. 235-36: Le Seigneur donne à Marie-Paul l'indication qu'elle sera "nouveau prêtre mystique".

- Dans "Le Rédempteur et la Co-Rédemptrice", M. Marc Bosquart écrit p.155: Notre Seigneur Jésus-Christ Lui-même aurait déclaré, par l'intermédiaire d'une autre personne, pour Marie-Paul: "Je te fais mon Prêtre Mystique, réel éternellement". Jésus aurait dit encore de Marie-Paul à cette même personne cf. "Vie d'Amour" au Vol XI p. 223: "Tu es la Mère de toutes les âmes".

- Dans "Le Rédempteur et la Co-Rédemptrice", M. Marc Bosquart écrit p.238: "Marie-Paul a très concrètement la charge et la mission d'enfanter le Royaume en intégrant dans son Corps Mystique - et qui est le Royaume proprement dit - tous les hommes qui acceptent de renaître d'elle en leur corps psychique, après avoir accepté de renaître, en leur corps spirituel, de Jésus-Christ Lui-même".

- Dans "Le Rédempteur et la Co-Rédemptrice", M. Marc Bosquart écrit p.233: "… le Magnificat… et qui ne se rapporte pas tant à Marie Mère de Dieu qu'à Marie Mère du Royaume en Marie-Paul". p. 236: "Des merveilles, Il en a tellement faites! Et pour Marie-Paul autant que pour Marie! Et pour Marie-Paul encore plus que pour Marie!". p. 240: "Épouse du Seigneur… Reine du Roi… Souveraine de la terre". p. 273: "La Médiatrice et l'Avocate de tous les hommes". pp. 352-353 "… a présent, cette même identité de nature entre Jésus-Christ et Marie-Paul… attention cependant: Marie-Paul est de la même nature que Jésus-Christ, mais Marie-Paul n'est évidemment pas Jésus-Christ". p. 354: "Marie-Paul est mon autre moi-même" lui aurait dit le Seigneur Jésus-Christ, par une autre personne ("Vie d'Amour" Vol VII p. 278). p.357: "Viens, je te prends maintenant pour mon Église". p.362: "…Marie-Paul se trouve désormais dans l'Eucharistie au même titre que Jésus-Christ". p. 364: Et Marie-Paul, alors, peut bien porter la Présence réelle ("Vie d'Amour" Vol XIV p. 262, XV p. 81), puisqu'elle est elle-même, cette Présence réelle". p.406: "Marie-Paul est transformée, transmutée, transsubstantiée en Esprit ("Vie d'Amour" Vol XV)

- Dans "Vie d'Amour" au Vol VII p. 458: "En attendant, c'est la Famille - et non pas l'Église - qui bénéficie en priorité des grâces et des lumières spéciales que veut répandre sur l'humanité Dieu et l'Immaculée: parce que, jusqu'à présent, c'est la Famille - et non pas l'Église - qui a reconnu leur Fille comme étant la Co-Rédemptrice, mais aussi la Médiatrice et l'Avocate de tous les hommes et parce que ceux qui n'ont pas cru en Marie n'auraient pas cru en Jésus". Vol III p. 243: "Malheur à ceux qui n'auront pas cru !"

- Dans "Vie d'Amour" au Vol V p. 290: " Le nom de Marie-Paul est devenu la propriété du Ciel".

- Dans "Vie d'Amour" au Vol VII p. 321: " Bientôt les personnes diaboliques trembleront à la seule pensée de ton nom: Marie-Paul".

- Dans "Le Rédempteur et la Co-Rédemptrice", M. Marc Bosquart écrit p. 352: "Oui le corps de Marie-Paul est le corps du Christ!… Oui le sang de Marie-Paul est le sang du Christ!… de même que, grâce au sacerdoce du prêtre, les substances matérielles que sont le pain et le vin deviennent le Corps et le Sang du Christ, de même, grâce au sacerdoce mystique ("Vie d'Amour" Vol XI p. 222) de Marie-Paul, les substances matérielles que sont son propre corps et son propre sang sont devenues le Corps et le Sang du Christ".


B) Sur l'Immaculée

- Dans "Le Rédempteur et la Co-Rédemptrice", M. Marc Bosquart écrit p. 36: "Elle était en Dieu, et, n'étant pas encore l'Immaculée, Elle était Dieu, c'est à dire de la nature de Dieu… Non, l'Immaculée n'est pas Dieu, n'est plus Dieu depuis qu'elle est l'Immaculée, c'est à dire depuis le commencement de ses oeuvres (de Dieu)". p. 416: "Celle-ci, (l'Immaculée) certes, est de nature divine, mais elle n'est pas Dieu, car Elle doit tout à Dieu qui ne Lui doit rien, sinon d'être éternellement sa très parfaite Collaboratrice - oui, son indispensable Collaboratrice! En vérité, sans l'Immaculée, Dieu Lui-même n'aurait pu créer le monde et l'humanité, ni bien sûr les sauver après la Chute ou les sanctifier en vue des Royaumes du Ciel et de la Terre".

- Dans "Le Rédempteur et la Co-Rédemptrice", M. Marc Bosquart écrit dans le chapitre 2 que l'Immaculée serait de nature divine… mais pas Dieu. Elle aurait une existence qui s'apparenterait à celle du Verbe en ce sens qu'elle viendrait de Dieu, (comme Eve selon la description mythique de la genèse qui a été tirée du côté d'Adam). Elle serait donc de nature divine (venant de la substance de Dieu) mais ne serait pas Dieu (distincte et différente) elle serait donc divine mais pas Dieu. Comme par exemple Eve est de nature humaine mais pas homme, mais femme. Dieu, seul de son être éternel, se crée une aide, qui est cette nouvelle "Immaculée", pour sortir de sa solitude et aimer en dehors de lui-même. L'Immaculée est Co-éternelle, et Co-Créatrice.

- Dans "Le Rédempteur et la Co-Rédemptrice", M. Marc Bosquart écrit p. 61: " Et c'est donc pourquoi, tandis qu'il y a, de Dieu, une seule Incarnation en Jésus-Christ, il y a par contre, de l'Immaculée, une première Incarnation en Marie et une deuxième Incarnation, soit une Réincarnation en Marie-Paul"

- Des membres de l'Armée de Marie expliquent que la révélation que nous avons aujourd'hui de l'Immaculée, aurait été annoncée par Saint Louis Marie Grignon de Montfort, qui écrivait que "Dieu veut révéler et découvrir Marie, le chef-d'oeuvre de ses mains, dans les derniers temps" (Traité de la Vraie Dévotion à la Sainte Vierge #50). D'autre part Maria Valtorta aurait su de Notre-Seigneur que le texte de Proverbes 8,22 qui dit que la Sagesse fut "… créée, prémices de ses voies, avant ses oeuvres, depuis toujours…" ferait allusion à la Vierge Marie.


C) Sur Le Fils

- Dans "Le Rédempteur et la Co-Rédemptrice", M. Marc Bosquart écrit p. 379: " Engendré, Dieu le Fils ne put l'être cependant que par un Père et une Mère, car il n'est dans tout l'univers, Rien ni personne qui n'ait Père et Mère, sauf justement le Père et la Mère originels: Dieu et l'Immaculée" p. 380-82: "Alors il faut oser le dire: en mode de temporalité, c'est à dire en termes humains, non divins, Dieu le Fils ou le Fils de Dieu qu'est Jésus Christ a été conçu par Dieu son Père et l'Immaculée sa mère, le jour de l'Incarnation… le Fils de Dieu est éternel… mais seulement dans la mesure où il est seulement Dieu, ce qu'Il n'a pas toujours été dans son être entier, comme l'explique Marie-Paul… Donc pour conclure sur ce point précis, Jésus Christ Fils de Dieu, non seulement en tant que Jésus Christ mais en tant que Dieu le Fils, a bien été engendré, non pas créé le jour même de l'Incarnation".


D) Sur l'Esprit

- Dans "Le Rédempteur et la Co-Rédemptrice", M. Marc Bosquart écrit p. 418-20: "Mais l'Esprit, quand bien même Il procède du Père et du Fils, cet UN qu'est le Père et le Fils ne peut l'envoyer que par l'Immaculée, par Marie, car Dieu qui ne put créer le monde qu'avec et par l'Immaculée, qui ne put le sauver qu'avec et par l'Immaculée, ne peut pareillement le sanctifier qu'avec et par la même Immaculée".


E) Sur l'Incarnation

- Dans "Le Rédempteur et la Co-Rédemptrice", M. Marc Bosquart écrit p. 392: " Alors, comprenons que Jésus (l'homme Jésus) n'est pas saint parce qu'il est Dieu. Il est saint parce qu'Il est homme et que sa sainteté c'est Lui, Jésus, qui l'a gagnée dans sa victoire sur l'homme qu'il se voulut." p. 71:" Alors je me demande simplement: si Jésus était tout à fait Dieu et rien que Dieu depuis sa conception…" On ne peut unir le semblable qu'au semblable. Pour donner naissance au Christ, seulement deux êtres de nature semblable pouvaient s'unir.


F) Sur le corps mystique de Jésus-Christ

- Dans "Le Rédempteur et la Co-Rédemptrice", M. Marc Bosquart écrit p. 274: "Pratiquement, s'adjoignent à cette structure en formation (de la famille des Fils et Filles de Marie) quelques détails techniques ou prescriptions diverses, et qui pourraient bien un jour évoluer jusqu'à devenir une forme de commandements et ou de code de Droit, ce qui prouverait une fois de plus que la Famille est un organisme, complexe peut-être, mais assurément vivant, qui ne prétend à rien de moins qu'à la même universalité que l'Église Catholique". Marie-Paul serait à la tête d'un autre corps mystique que celui du Rédempteur: le corps mystique de la co-Rédemptrice Marie-Paul. Pour être membre de ce corps mystique de la co-Rédemptrice Marie-Paul il faut être membre de la Famille des Fils et Filles de Marie. Le corps mystique du Rédempteur est accordé au Royaume des Cieux, et le corps mystique de la Co-Rédemptrice Marie-Paul est accordé au Royaume de la Terre.


G) Sur les persécutions

- Dans "Vie D'Amour" Vol IX p. 185 nous lisons: "(Parlant de l'Église) …mais aussitôt qu'apparaît en son sein la Dame et qu'elle la "crucifie", que naît sa Famille et qu'elle la persécute, elle se condamne elle-même. Elle restera d'ailleurs "condamnée" tant et aussi longtemps qu'elle n'aura pas reconnu son erreur, et donc reconnu Marie-Paul pour ce qu'elle est vraiment: la Fille de l'Immaculée, l'Immaculée Elle-même, et la Co-Rédemptrice de tous les hommes…" Lors d'une entrevue télévisée M. Marc Bosquart citait l'exemple bien connu de Sainte Jeanne-D'Arc qui fidèle à ses "voix" a été condamnée par l'évêque Cauchon à mourir sur le bûcher.
Revenir en haut Aller en bas
Kerux



Masculin Messages : 365
Inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Lun 22 Juin 2009, 09:43

En résumé…

Ces révélations choquent car elles ne sont pas conformes au Credo que nous connaissons, mais parce qu'on aime Mme. Marie-Paul Giguère et que l'on a confiance en elle puisqu'elle a toujours enseigné de vivre une vie morale en parfaite conformité avec les commandements de Dieu (ce qui est définitivement du bon grain), on se dit: "Suivons-la, elle a peut-être raison". Cependant, ces idées nouvelles seraient gravement erronnées (et ce serait ici l'ivraie malheureusement). Mais un théologien de l'Armée de Marie, M. l'abbé Lionel Mélançon croit lui que ces idées sont peut-être compatibles avec notre foi, voyons donc plus précisément ce qu'il dit.



L'approbation de théologiens: M. l'abbé Lionel Mélançon

M. l'abbé Lionel Mélançon a approuvé les écrits de M. Marc Bosquart et suite à leur condamnation en mai 1987, a demandé aux autorités de lui dire "…clairement et en détail toutes ces erreurs, et s'il vous plaît encore la vérité correspondante" (journal Le Royaume juillet août 87). Il écrivait le 30 janvier 1987, dans le livre "Réponses à Monseigneur Léo Blais": "…l'oeuvre (d'Amour entreprise par Jésus au début de la prédication évangélique) n'était pas complète à la mort de Jésus, ni à son ascension, ni même à la Pentecôte et pas même à la mort du dernier Apôtre (p136). (Marc Bosquart a écrit en toute humilité) …n'avez-vous pas senti qu'il ne pouvait pas écrire ces choses comme venant de sa propre tête mais bien plutôt comme un don de la grâce ? …j'ai reconnu le don de la grâce en Marc …une idée dite "nouvelle" n'est pas pour autant impossible ni improbable, ni surtout pas hérétique ou erronnée …( j'ai lu ) les expressions plus simples mais non moins précises et justes de Marc …en aucun temps je ne puis l'accuser d'erreur formelle" (p.139-140).

L'idée exprimée par l'abbé Mélançon, si l'on comprend bien, est que: "…l'oeuvre (d'Amour entreprise par Jésus au début de la prédication évangélique) n'était pas complète à la mort de Jésus, ni à son Ascension, ni même à la Pentecôte et pas même à la mort du dernier Apôtre" (p136). En quoi est-ce que cette oeuvre n'était pas complète?… Ce qui semble venir la compléter sont ces idées que M. Marc Bosquart a exprimées et qui lui auraient été données par grâce: "…n'avez-vous pas senti qu'il ne pouvait pas écrire ces choses comme venant de sa propre tête mais bien plutôt comme un don de la grâce?" Puis il affirme: "…une idée dite "nouvelle" n'est pas pour autant impossible ni improbable, ni surtout pas hérétique ou erronnée". Il affirme donc que: par grâce nous ont été données par l'instrument qu'est M. Marc Bosquart, des idées nouvelles, qui viennent compléter l'oeuvre d'Amour de Jésus.



Discerner la complémentarité de ces idées nouvelles avec notre Foi

Comment discerner si ces idées nouvelles sont compatibles avec notre Foi? Le concile Vatican II déclare: "On enseignera les disciplines philosophiques de manière à guider tout d'abord les séminaristes dans l'acquisition d'une connaissance solide et cohérente de l'homme, du monde et de Dieu. Pour y parvenir, ils s'appuieront sur le patrimoine philosophique à jamais valable (Pie XII Humani generis AAS 42 1950 pp 571-575)" (OT 15, 461). D'autre part: "…pour déterminer exactement le sens des textes sacrés, (il est nécessaire) de considérer soigneusement le contenu et l'unité de toute l'Écriture, en tenant compte de la tradition vivante de toute l'Église et de l'analogie de la foi" (Concile Vatican II, FC 205/9). L'Église enseigne donc que notre discernement s'appuie sur l'unité et la cohérence de ce qui fait l'objet de notre réflexion, en rapport avec un patrimoine philosophique et une tradition théologique bien définis. Elle nous enseigne d'examiner si nous nous appuyons sur le patrimoine philosophique à jamais valable et si nous sommes en continuité avec l'Écriture, les Pères et la Tradition.



Notre Foi pourrait-elle être complétée?…

"Il faut bien préciser que si l'on considère le côté matériel du dogme, c'est à dire la transmission des vérités révélées aux hommes, un développement substantiel a eu lieu jusqu'à ce que la révélation eût trouvé dans le Christ son point culminant et son terme (cf. Hébreux I,1). Saint Grégoire le Grand déclare: "Avec le progrès des temps a grandi la connaissance des Pères; en effet Moïse a été instruit plus qu'Abraham, les prophètes plus que Moïse et les apôtres plus que les prophètes dans la connaissance du Dieu Tout-Puissant" (In Ezechielem, lib. 2, hom. 4,12)… Pie X a condamné la proposition suivante: "La révélation qui fait l'objet de la foi catholique n'est pas close avec les apôtres" (FC 121) … Les Pères repoussent avec indignation les prétentions des hérétiques à posséder une doctrine secrète provenant des apôtres ou de nouvelles révélations du Saint Esprit. Saint Irénée (Adv. Haer., I,14; II,2; III 14), et Tertullien (De praescr., XXI) soutiennent, contre les gnostiques, que la révélation tout entière est contenue dans l'enseignement des apôtres qui a été conservé intact dans l'Église par la succession ininterompue des évêques" (Cf. Précis de Théologie dogmatique Louis Ott p 19-20).

"Le Pontife romain et les évêques… ne recoivent comme appartenant au dépôt de la foi aucune nouvelle révélation publique" (Cf. Vatican II, LG 25 (56)). "Car le Saint Esprit n'a pas été promis aux successeurs de Pierre pour qu'ils fassent connaître, sous sa révélation, une nouvelle doctrine, mais pour qu'avec son assistance ils gardent saintement et exposent fidèlement la révélation transmise par les Apôtres, c'est à dire le dépôt de la foi" ( Cf. Vatican I, Pastor Aeternus 4 (3070) (FC 481)). "L'économie chrétienne, étant l'Alliance Nouvelle et définitive, ne passera donc jamais et aucune nouvelle révélation publique n'est dès lors à attendre avant la manifestation glorieuse de notre Seigneur Jésus-Christ" (1 Tim. 6,14 et Tite 2,13) (Cf. DV 4 (128)).

Cependant: "Si l'on considère le côté formel du dogme, c'est à dire la connaissance et la proclamation ecclésiastique des vérités révélées et par suite la foi publique de l'Église, un certain progrès (développement accidentel des dogmes) se manifeste de la manière suivante:

1º Des vérités crues jusqu'alors implicitement sont reconnues expressément et proposées à la croyance (S. Th., 2,II,I 7).

2º Des dogmes matériels deviennent des dogmes formels.

3º Pour faciliter leur compréhension générale et pour les mettre à l'abri d'erreurs et de déformations, les anciennes vérités crues depuis toujours sont formulées en termes nouveaux nettement délimités, par exemple: unio hypostatica, transsubstantio.

4º Des questions antérieurement discutées sont expliquées et élucidées et des propositions hérétiques condamnées. (Cf. S. Augustin, De civ. Dei XVI, 2,I). Le développement des dogmes dans le sens donné est préparé par la science théologique et exercé par le magistère ecclésiastique sous la direction du Saint-Esprit (Jean, XIV, 26). Il est stimulé d'une part, par le penchant naturel de l'homme pour une plus grande compréhension de la vérité déjà communiquée et, d'autre part, par des influences externes, telles que les attaques de l'hérésie et de l'incroyance, les controverses théologiques, les progrès des connaissances philosophiques et des recherches historiques, la liturgie et les croyances universelles qui s'extériorisent en elle. Les Pères déjà soulignent la nécessité de pénétrer plus profondément dans les vérités de la révélation, d'éclaircir les obscurités et de développer la doctrine révélée. Cfr le témoignage classique de saint Vincent de Lérins: " Mais quelqu'un dira peut-être: n'y aura-t-il donc pas de progrès de la religion dans l'Église du Christ? Certainement qu'il y en aura un, et même un très grand… Mais ce sera réellement un progrès dans la foi et non pas un changement. Il y a progrès, en effet, quand une chose s'accroît en elle-même, mais il y a changement, lorsqu'une chose se modifie pour devenir différente.

5º Il y a aussi progrès dans la connaissance de la foi de chaque fidèle par l'accroissement et la pénétration de la science théologique. La raison de la possibilité de ce progrès se trouve, d'une part, dans la profondeur des vérités de foi et, d'autre part, dans la faculté de perfectionnement de la raison humaine. Les conditions subjectives d'un vrai progrès dans la connaissance de la foi, sont d'après la déclaration du concile Vatican I, le zèle, la piété et la modération (FC 98)" (Cf. Précis de Théologie dogmatique Louis Ott p 20-21).

M. l'abbé Mélançon, écrit: "…en aucun temps je ne puis l'accuser d'erreur formelle" (p.140). Nous guidant maintenant sur ce qui vient d'être expliqué, nous pourrons nous demander si les idées nouvelles formulées par l'Armée de Marie sont un développement formel du dogme.



Les idées nouvelles de l'Armée de Marie sont-elles un développement formel du dogme?

1º S'agit-il de vérités crues jusqu'alors implicitement qui sont reconnues expressément et proposées à la croyance? Il semble bien que non.

2º S'agit-il de dogmes matériels qui deviennent des dogmes formels? Il semble bien que non.

3º S'agit-il d'anciennes vérités crues depuis toujours qui sont formulées en termes nouveaux nettement délimités? Il semble bien que non.

4º S'agit-il de questions antérieurement discutées qui sont expliquées et élucidées par la science théologique et exercé par le magistère ecclésiastique sous la direction du Saint-Esprit? Il semble bien que non.

5º S'agit-il de progrès dans la connaissance de la foi de chaque fidèle par l'accroissement et la pénétration de la science théologique? Il semble bien que non.

S'agit-il alors de nouvelles révélations qu'on attribuerait au Saint Esprit? Jusqu'à preuve du contraire il apparaît que oui. Or dans ce cas les idées nouvelles exprimées par l'Armée de Marie ne concernent pas l'aspect formel des dogmes mais bien leur aspect matériel et, nous l'avons vu, l'Église enseigne à ce sujet que la révélation publique qui fait l'objet de la foi catholique est close avec la mort du dernier apôtre. L'abbé Mélançon s'étant prononcé sur ces idées, il aurait pris ce qui serait une révélation de caractère public pour une révélation à caractère privé.

Il apparaît donc que les idées nouvelles de l'Armée de Marie ont les caractéristiques propres à une révélation publique, elles seraient donc à rejeter. Mais si nous les avions considérées comme des révélations privées données pour notre bien spirituel (telles les révélations du Sacré Coeur à Ste Marguerite Marie), les ayant percues comme n'apportant rien de nouveau à la révélation publique, comment l'Église nous demanderait-elle alors de les juger?…
Revenir en haut Aller en bas
Kerux



Masculin Messages : 365
Inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Lun 22 Juin 2009, 09:48

Comment juger d'une révélation privée


A) Les règles de prudence à suivre dans les révélations privées

"… il faut imiter la sage réserve de l'Église et des Saints. L'Église n'admet de révélations que lorsqu'elles sont bien et dûment constatées et, même alors, elle ne les impose pas à la croyance des fidèles… elle attend de longues années avant de se prononcer, et ne se décide qu'après examiné mûrement la chose en elle-même, et dans ses rapports avec le dogme et la liturgie" (Cf. Précis d'ascétique et de mystique Tanquerey, no 1509).

"… rien de plus agréable au démon qu'une âme qui cherche les révélations et en est avide; c'est lui présenter toute facilité pour insinuer des erreurs et pour affaiblir la foi, et par là elle est le plus souvent exposée aux extravagances et aux fortes tentations (St Jean de la Croix Montée du Carmel)" (Cf. Précis d'ascétique et de mystique Tanquerey, no 1511).

"…les fausses révélations engendrent l'orgueil, la présomption, la désobéissance" (Cf. Précis d'ascétique et de mystique Tanquerey no 1504).


B) L'objet des révélations

"…C'est du côté de l'objet des révélations (privées) qu'il faut surtout faire porter son attention, car toute révélation contraire à la foi ou aux bonnes moeurs doit être impitoyablement rejetée, d'après l'enseignement unanime des Docteurs, fondé sur cette parole de St Paul: "Quand nous-même, quand un ange venu du ciel vous annoncerait un autre évangile que celui que nous vous avons annoncé, qu'il soit anathème" (Gal 1,8). Dieu ne peut en effet se contredire, ni révéler des choses contraires à ce qu'il nous enseigne par son Église… il faut regarder comme fausse toute révélation privée en contradiction avec une vérité de foi: telles sont, par exemple, les prétendues révélations spirites qui nient plusieurs de nos dogmes … il en est de même, si elles sont opposées à l'enseignement unanime de Pères et Théologiens, qui est une des formes du magistère ordinaire de l'Église" (Cf. Précis d'ascétique et de mystique Tanquerey, no 1501).

"Le but du magistère ecclésiastique est de conserver intacte et proclamer infailliblement la vérité révélée: [cf FC 103:la doctrine de la foi que Dieu a révélée, n'a pas été proposée comme une découverte philosophique à perfectionner par l'esprit des hommes, mais comme le dépôt divin, confié à l'épouse du Christ, pour qu'elle le garde fidèlement et le déclare infailliblement. En conséquence, le sens des dogmes sacrés qui doit toujours être conservé est celui que notre Mère la sainte Église a déterminé, et jamais il n'est loisible de s'en écarter sous le prétexte et au nom d'une intelligence plus profonde (FC 116: Si quelqu'un dit qu'il est possible que les dogmes proposés par l'Église se voient parfois, suivant le progrès de la science, un sens différent de celui que l'Église a compris et comprend encore, qu'il soit anathème). Saint Vincent de Lérins écrit: Que croissent… et progressent largement et intensément, pour chacun comme pour tous, pour un seul homme comme pour toute l'Église, selon le degré propre à chaque âge et à chaque temps, l'intelligence, la science, la sagesse, mais exclusivement dans leur ordre, dans la même croyance, dans le même sens et dans la même pensée.

L'objet premier et principal de la proclamation doctrinale par l'Église, ce sont les vérités et les faits immédiatement révélés. Mais l'infaillibilité doctrinale de l'Église s'étend aussi à toutes les vérités et à tous les faits qui découlent de la doctrine révélée ou en sont la condition préalable. Ces vérités et ces faits, non directement ni formellement révélés sont si étroitement en relations avec la vérité révélée que leur contestation met en péril la doctrine révélée…

Aux vérités catholiques appartiennent:

1º Les conclusions théologiques (on entend par là des vérités religieuses déduites de deux prémisses, dont l'une est directement révélée, tandis que l'autre est une vérité de raison).

2º Les faits dogmatiques (au sens strict c'est le fait qu'un texte déterminé est d'accord ou non avec le dogme catholique. L'Église juge, non pas sur l'intention subjective de l'auteur, mais sur le sens objectif du texte (D 1350)

3º Les vérités de raison (qui ne sont pas révélées, mais sont en relations étroites avec une vérité révélée, par exemple des vérités philosophiques qui forment une condition préalable naturelle à la foi (connaissance du transcendant, possibilité de prouver l'existence de Dieu, spiritualité de l'âme, liberté de la volonté) ou bien des concepts philosophiques sous lesquels est promulgué le dogme (personne, substance, transsubstantiation) L'Église a le droit et le devoir, pour protéger le bien de la foi, de condamner des doctrines philosophiques qui mettent directement ou indirectement le dogme en péril.

(Cf. FC 100: l'Église a… le droit et le devoir de proscrire la pseudo-science (1 Tm 6,20) pour que nul ne soit la proie d'une philosophie qui n'est qu'une vaine tromperie (Col 2,8). C'est pourquoi tous les chrétiens fidèles non seulement n'ont pas le droit de défendre comme de légitimes conclusions de la science les opinions reconnues contraires à la doctrine de la foi, surtout quand l'Église les a réprouvées, mais ils sont strictement tenus de les considérer plutôt comme des erreurs parées de quelque trompeuse apparence de vérité" (Cf. Précis de Théologie dogmatique Louis Ott p 21-22).

On devrait donc se demander si dans les idées nouvelles de l'Armée de Marie il nous serait enseigné des choses contraires à ce qu'enseigne l'Église, des choses opposées à l'enseignement unanime des Pères et des Théologiens, ou des choses qui nieraient nos dogmes.
Revenir en haut Aller en bas
Kerux



Masculin Messages : 365
Inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Lun 22 Juin 2009, 09:48

Y a-t-il un enseignement contraire à celui de l'Église dans les idées nouvelles enseignées par l'Armée de Marie ?

"…après avoir étudié les écrits …les doctrines gravement erronnées qu'ils contiennent …approuve ces mises en garde et les confirme" (Cardinal Joseph Ratzinger préfet de la sacrée congrégation pour la doctrine de la foi dans une lettre à l'archevêque de Québec le 27 fév. 87).

"…l'erreur majeure était extrèmement grave …Présenter une autre Marie à la dévotion populaire est un geste contraire à l'enseignement de l'Église et par conséquent intolérable" ( Le Cardinal Louis Albert Vachon à sa conférence de presse du 4 mai 87).

1º Dans "Le Rédempteur et la Co-Rédemptrice" (Chapitre 2), M. Marc Bosquart enseigne l'existence d'une "nouvelle Immaculée" inconnue jusqu'à ces derniers temps. • Or l'Église enseigne que la révélation publique est close avec la mort du dernier Apôtre: "Le Saint Esprit n'a pas été promis aux successeurs de Pierre pour qu'ils fassent connaître, sous sa révélation, une nouvelle doctrine, mais pour qu'avec son assistance ils gardent saintement et exposent fidèlement la révélation transmise par les Apôtres, c'est à dire le dépôt de la foi" ( Cf. Vatican I, Pastor Aeternus 4 (3070) (FC 481)).

2º On interprèterait dans l'Armée de Marie les révélations de Notre-Seigneur à Maria Valtorta comme confirmant l'existence de cette "nouvelle Immaculée". • Les règles du discernement en théologie spirituelle nous enseignent que l'on doit tenir pour suspecte une révélation portant sur une simple interprétation exégétique (Cf. Tanquerey no.1501). D'autre part considérant le contenu et l'unité de toute l'Écriture et tenant compte de la Tradition de l'Église on ne peut soutenir cette interprétation.

3º Dans "Le Rédempteur et la Co-Rédemptrice" (Chapitre 2), M. Marc Bosquart enseigne que cette "nouvelle Immaculée" serait de nature divine… mais pas Dieu. Cette nouvelle "Immaculée" aurait une existence qui s'apparenterait à celle du Verbe en ce sens qu'elle viendrait de Dieu, (comme Eve selon la description mythique de la Genèse qui a été tirée du côté d'Adam). M. Bosquart dit donc qu'elle serait de nature divine (venant de la substance de Dieu) mais ne serait pas Dieu (distincte et différente) elle serait donc divine mais pas Dieu. Comme par exemple Eve est de nature humaine mais pas homme, mais femme. • L'auteur n'a pas de notions philosophiques cohérentes. Le patrimoine philosophique de l'Église, ne nous permet pas de dissocier: la nature divine de Dieu. Qui est de nature divine, est forcément Dieu, il ne peut en être autrement. On ne peut donner un sens arbitraire aux mots: l'Église juge non pas sur l'intention subjective de l'auteur, mais sur le sens objectif du texte pour déterminer si un texte est d'accord ou non avec le dogme catholique et ici le texte est un non-sens. Le magistère s'est prononcé sur: l'identité réelle de Dieu et de la divinité, de la nature divine et des personnes divines (D 389). Et qu'en Dieu il n'y a que trois personnes, le Père, le Fils et le Saint Esprit, chacune des trois personnes possède numériquement la même essence (nature) divine (Ott p 83ss).

4º Dans "Le Rédempteur et la Co-Rédemptrice" (Chapitre 2), M. Marc Bosquart enseigne que Dieu, seul de son être éternel, se crée une aide, qui est cette "nouvelle Immaculée", pour sortir de sa solitude et aimer en dehors de lui-même. • Les explications de l'auteur ne sont pas conformes avec ce que le magistère nous enseigne des attributs de Dieu: Dieu est absolument parfait (D1782), possédant une perfection essentielle, universelle et surpassant toutes choses, il ne lui manque rien (Ott p.50). Dieu a créé librement le monde sans contrainte extérieure et sans obligation interne ( D1783, 1805; cfr D706). Une contrainte extérieure ou une nécessité interne sont inconciliables avec l'Etre absolu divin et l'indépendance qui en résulte. La bonté de Dieu ne permet pas non plus de conclure à une nécessité de la création, parce que le désir de se communiquer qui réside dans l'essence de la bonté est satisfait d'une manière plus parfaite par les processions divines éternelles ad intra. Sans doute Dieu est poussé par sa bonté à la communiquer à l'extérieur mais il n'y est pas obligé (Cfr S.Th.,1,19,3) (Ott p.126). Dieu est absolument immuable (D1428, 1782), il ne passe pas d'un état à un autre.

5º M. Marc Bosquart enseigne que cette "nouvelle Immaculée" créée de Dieu est co-éternelle. • L'Église enseigne: Dieu est éternel (D428, 1782). Son éternité repose sur son absolue immutabilité, la raison dernière de l'éternité divine est la plénitude absolue de l'Etre en Dieu qui exclut toute potentialité et par là toute succession (S.Th., I, 10, 2-3).

6º M. Marc Bosquart enseigne que cette nouvelle "Immaculée" est co-créatrice. • L'Église enseigne que: les trois personnes divines sont un principe unique et commun de la création (D704). Tout ce qui existe, en dehors de Dieu a été tiré du néant par Dieu d'après toute sa substance (Ott 119).

7º M. Marc Bosquart enseigne que le Fils a été engendré par un Père et une Mère, car dit-il, il n'est dans tout l'univers rien ni personne qui n'ait Père et Mère, sauf justement le Père et la Mère originels: Dieu et cette nouvelle "Immaculée". • L'Église enseigne que: Le Fils ne vient que du Père. (Symbole Quicumque)

8º M. Marc Bosquart enseigne qu'en mode de temporalité, c'est à dire en termes humains, non divins, Dieu le Fils ou le Fils de Dieu qu'est Jésus Christ a été conçu par Dieu son Père et cette nouvelle "Immaculée" sa mère, le jour de l'Incarnation. • L'Église enseigne que: Notre Seigneur Jésus-Christ est Dieu et Homme, il est Dieu, de la substance du Père, engendré avant les siècles; il est homme, de la substance de sa mère, né dans le temps. (Symbole Quicumque)

9º M. Marc Bosquart enseigne que Dieu le Fils ou le Fils de Dieu qu'est Jésus Christ, n'a pas toujours été seulement Dieu dans son être entier. En tant que Dieu le Fils il a bien été engendré, non pas créé le jour même de l'Incarnation. • L'Église enseigne que Notre Seigneur Jésus-Christ est Dieu, de la substance du Père, engendré avant les siècles (Symbole Quicumque)

10º Marc Bosquart enseigne que seulement deux êtres de nature semblable pouvaient s'unir pour donner naissance au Christ. • L'Église enseigne que Jésus-Christ a deux natures: la nature divine qu'il tient de son Père: il est Dieu, de la substance du Père, engendré avant les siècles et la nature humaine qu'il tient de sa mère Marie de Nazareth: il est homme, de la substance de sa mère, né dans le temps

11º Le fondement de tous les privilèges de la Vierge Marie est sa maternité, et c'est parce que Dieu voyait d'avance qu'elle dirait "Oui" à la demande faite par l'Archange Gabriel, qu'en anticipation des mérites du Christ, qu'Il l'a préservée de la souillure du péché originel dès le premier instant de sa conception dans le sein de Sainte Anne, cette préservation du péché originel est exprimée dans son titre: Immaculée Conception, qui a été défini infailliblement par le magistère de l'Église le 8 décembre 1854 (FC 397) et qui n'a rien à voir avec une "Immaculée co-éternelle".

12º Dans "Vie d'Amour" Vol IX p. 185: "Avant la venue de la Dame en effet, l'Église et quelque déviante qu'elle fût en certains de ses membres, était toujours, était seule détentrice de la part essentielle de la Vérité révélée. Mais aussitôt qu'apparaît en son sein la Dame et qu'elle la "crucifie", que naît sa Famille et qu'elle la persécute, elle se condamne elle-même. Elle restera d'ailleurs "condamnée" tant et aussi longtemps qu'elle n'aura pas reconnu son erreur, et donc reconnu Marie-Paul pour ce qu'elle est vraiment: la Fille de l'Immaculée, l'Immaculée Elle-même, et la Co-Rédemptrice de tous les hommes… En attendant, c'est la Famille - et non pas l'Église - qui bénéficie en priorité des grâces et des lumières spéciales que veut répandre sur l'humanité Dieu et l'Immaculée." • Croire que Dieu cesserait de donner ses grâces à L'Église c'est ne pas comprendre Qui est l'Église: " …l'Église est le Corps du Christ, le moyen de sa présence au monde et à l'histoire depuis l'Ascension. La sainteté de l'Église est totale parce que ne dépendant pas de la sainteté de ses membres, mais de la sainteté du Christ qu'elle rend présente ( P699 De la Trinité à la Trinité, JH Nicolas op)". L'Église est indéfectible, c'est à dire qu'elle subsistera jusqu'à la fin du monde, comme l'institution salvatrice fondée par le Christ. "Les portes de l'enfer ne pourront rien contre elle (Mat VII 24)". Saint Augustin affirme: " L'Église chancellerait si sa base devait chanceler. Mais comment le Christ chancellerait-il?… Tant que le Christ ne chancelle pas, l'Église non plus ne chancellera jamais". Dans le passé, l'Église, édifiée sur le Christ et les apôtres a prouvé son indéfectibilité en survivant aux persécutions, aux erreurs et aux assauts des démons (Expos. symb. a. 9). "L'Église, composée de pécheurs, est toute sainte, parce qu'un homme n'appartient à l'Église que dans la mesure où il participe à sa grâce et à sa sainteté… Le juste n'appartient à l'Église que par cette partie de lui-même qui est sous la mouvance de la charité. Le pécheur, lui, ne saurait engager l'Église selon son être pécheur, mais seulement pour autant qu'il agit selon ce qui demeure en lui de l'être ecclésial ( P692 De la Trinité à la Trinité, JH Nicolas op)". Voici (nous a dit Jésus) que je serai avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde (Math XVIII 20).

13º - Dans "Vie d'Amour" au Vol I p.328: "… tandis qu'il y a de Dieu, une seule Incarnation en Jésus-Christ, il y a par contre, de l'Immaculée une première incarnation en Marie et une deuxième Incarnation, soit une Réincarnation en Marie-Paul, ainsi que le déclare personne d'autre que le Seigneur Lui-même". • L'église ne connaît pas cette "nouvelle Immaculée" qui semble une création de l'imagination, car rien dans l'Écriture et la tradition ne nous en parle et l'Église enseigne infaillliblement que la Révélation publique s'est terminée avec la mort du dernier apôtre.



Il apparaît que les écrits de l'Armée de Marie altèrent tout le Credo: Dieu, le Christ, Marie, la Trinité, l'Église. Si on se fie à la Révélation on ne peut accepter les écrits de Mme. Marie-Paul Giguère ou de M. Marc Bosquart, car ils ne viennent pas compléter, mais changer notre Foi. Jésus, notre Dieu, nous a donné des pasteurs pour nous guider: ce sont nos Évêques. Soyons confiants que par ceux qu'il s'est choisis Jésus nous guidera sur le bon chemin. Prions pour eux.

Source : http://www.missa.org/AM.htm
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Lun 22 Juin 2009, 22:04

Citation :
en quête de d'authenticité,d'amour ,rosaire , messe quotidienne,

communion , 15 minutes de lecture spirituelle par jour etc etc etc....

Et voilà... Un besoin de retour aux traditions et un besoin d'encadrement (faire partie d'une famille)...

Le problème est que tu n'as pas vraiment retrouvé la foi de ton enfance... Bien au contraire... En croyant avoir retrouvé ces valeurs spirituelles de ton enfance, tu t'es perdu dans les illusions d'une autre personne... Ces belles valeurs spirituelles peuvent exister sans que tu es à adhérer aux délires d'une autre personne... Si tu ne veux pas perdre la foi de ton enfance (la retrouver réellement), il te faudra faire le trie dans tes pensées (séparé la foi de ton enfance du délire de Marie Paule). Sinon tu perdra totalement ta foi (et tout spécialement celle de ton enfance)... Tout s'écroulera... Personne n'a envie de perdre la foi évidement... Mais tu as la possibilité de la retrouver par la foi de ton enfance... Marie Paule ne faisait pas partie de la foi de ton enfance... En réalité, elle t'en éloigne de plus en plus... Fait juste remarquer combien Dieu est si peu aborder dans tes propos... Tu ne parle que de Marie Paule, rarement de Dieu... Finalement, bientôt Marie Paule prendra la place du Christ... Il ne restera plus rien de la foi de ton enfance... Autant la recherche de la foi de ton enfance t'a mener vers le délire de Marie Paule (mauvais chemin), autant elle peut te permettre de t'en séparer (retrouver le chemin de la véritable foi de ton enfance)... En ce sens, ta foi n'est pas menacée par un retour à la réalité (abandonner les délires de Marie Paule et vraiment retrouver la foi de ton enfance)... Mais si tu ne fais rien, tu perdra même la foi de ton enfance, elle s'écroulera avec les illusions de Marie Paule... Mais c'est à toi de faire tes choix effectivement...


Dernière édition par Tourterelle le Lun 22 Juin 2009, 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Lun 22 Juin 2009, 22:12

C'est ma foi vrai ce que tu dis. thumleft C'est le Gourou qu'il suit en croyant hélas! suivre le Christ. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Lun 22 Juin 2009, 22:14

Et dire qu'il y a tout ce qu'il recherche dans l'église Catholique!!! Et qu'il ne sait plus voir.
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Mar 23 Juin 2009, 01:31

Citation :
Et dire qu'il y a tout ce qu'il recherche dans l'église Catholique!!! Et qu'il ne sait plus voir.

Effectivement... Et comme l'église semble vraiment vouloir faire un retour aux traditions... Jean Charles y retrouverait certainement la foi de son enfance telle qu'elle était réellement... Donc sans les déformations de Marie Paule qui finalement font que la foi de Jean Charles n'a plus rien à voir avec la foi de son enfance...
Revenir en haut Aller en bas
Patre blessé



Masculin Messages : 556
Inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Mar 23 Juin 2009, 02:09

Merci a Kerux pour ces textes forts intéressants et révélateurs.Mais la question demeure:POURQUOI LAISSER JEAN CHARLES PRÉCHÉ LES DÉLIRES DE MADAME GIGUERE.......

QU'ils écrivent sur autres choses ca va mais IL N'ÉCRIT QUE SUR ET POUR L'ARMÉE DE MARIE.......Devrons nous accepter ca encore longtemps? Et dans quel but?
Revenir en haut Aller en bas
http://forumarchedemarie.forumperso.com/
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Mar 23 Juin 2009, 06:27

Citation :
Mais la question demeure:POURQUOI LAISSER JEAN CHARLES PRÉCHÉ LES DÉLIRES DE MADAME GIGUERE.......

QU'ils écrivent sur autres choses ca va mais IL N'ÉCRIT QUE SUR ET POUR L'ARMÉE DE MARIE.......Devrons nous accepter ca encore longtemps? Et dans quel but?

Bon ok, regardons cela de plus près... Moi aussi j'essaie de comprendre...

Il y a l'aspect spirituel.
Il y a l'aspect théologique.
Il y a l'aspect psychologique.

Du point vue théologique cela peut permettre de dénoncer l'hérésie et d'affirmer la foi catholique (ça favorise même les discussions théologique et c'est un forum de théologie). C'est ce qui me semble être la principale raison...

Du point de vue spirituel, il y a l'espoir charitable de ramener une personne à la véritable foi (ramener à la réalité)... Mais à mon avis, cet espoir est bien mince (vaudrait mieux prier pour lui se serait plus efficace), seul Jean Charles peut décider pour lui-même... Bien sûre il pourrait entraîner d'autres personnes dans l'erreur, mais la théologie est là qui veille (dénoncer l'hérésie et affirmer la foi catholique)... Mais comme on est pas théologien, on s'inquiète un peu... Donc, à mon avis (de non théologienne) le risque d'entraîner des personnes dans l'erreur existe malgré cela même si il est moindre...

Du point psychologique (tout le monde n'arrive pas à voir l'aspect psychologique, c'est bien cela le problème), c'est en effet très risqué tout cela... Plus vous tenterai de le ramener à la réalité, plus il sentira sa foi en son illusion (incarnation de la Vierge, donc Maire Paule) menacée... Ces tentatives pour le ramener à la réalité seront interprétées comme une menace contre sa foi en son illusion (attaque, attaque du démon, tentation du démon)... Finalement toutes ces tentatives auront pour effet de renforcer la foi en son illusion (protéger son illusion contre la menace, augmentation des défenses psychologiques), ce qui ne l'aidera pas du tout, bien au contraire... Et finalement il aura construit comme une muraille psychologique (forteresse) tout le tour de sa foi en son illusion et il deviendra vraiment très difficile de l'atteindre (pénétrer au centre de sa forteresse, foi en l'illusion), voir même impossible... C'est un peu plus que de simplement l'encourager dans ce délire mais c'est fortifier sa névrose ou psychose (ou je ne sais quoi) à mon avis... Donc se n'est pas très bon pour lui effectivement... Vaudrait mieux contourner ses défenses que de foncer sur ses défenses et risquer de les renforcer... Donc, je dois dire qu'il me semble que tu raison Patre Blessé...

Pour le reste, la décision ne m'aparteint pas...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Mar 23 Juin 2009, 22:38

Cher Kerux,

Je te remercie pour ce travail remarquable :chapeau: :chapeau: fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
alexandredefrance



Masculin Messages : 1
Inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Jeu 12 Juil 2012, 16:26

L'Armée de Marie est une oeuvre divine fondée par Marie Paule Giguère de par les demandes de Dieu.
Qu'on le veuille ou non, Marie Paule Giguère est une mystique...mais malheureusement, l'Eglise rejette tout en bloc au prétexte que Marie Paule serait affabulatrice...
Sincèrement, peut-on être malhonnête quand on voit ce qu'a construit Marie Paule ? Une communauté qui regroupe des milliers de fidèle aux quatre coins du monde, un centre eucharistique et marial...
Marie Paule Giguère est aussi la Dame, la Co-Rédemptrice de ce monde actuel. La Dame s'est "réincarnée" en elle. Elle n'a rien demandé car elle continue toujours de se considérer comme "un rien" devant la grandeur de Dieu. C'est Dieu qui a permis cela afin de rendre au monde, aux peuples, le royaume et le Christ !
La Co-Rédemptrice a pour "mission" de rétablir le règne du Christ Roi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Jeu 12 Juil 2012, 16:34

'réincarnée' est un terme qui me gêne. Disons que Marie est avec Marie-Paule, comme Marie était avec Bernadette. Si l'oeuvre vient de Dieu, elle gagnera, si elle n'est pas de Dieu, l'oeuvre périra.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)   Jeu 12 Juil 2012, 16:56

alexandredefrance a écrit:
L'Armée de Marie est une oeuvre divine fondée par Marie Paule Giguère de par les demandes de Dieu.
Qu'on le veuille ou non, Marie Paule Giguère est une mystique...mais malheureusement, l'Eglise rejette tout en bloc au prétexte que Marie Paule serait affabulatrice...
Sincèrement, peut-on être malhonnête quand on voit ce qu'a construit Marie Paule ? Une communauté qui regroupe des milliers de fidèle aux quatre coins du monde, un centre eucharistique et marial...
Marie Paule Giguère est aussi la Dame, la Co-Rédemptrice de ce monde actuel. La Dame s'est "réincarnée" en elle. Elle n'a rien demandé car elle continue toujours de se considérer comme "un rien" devant la grandeur de Dieu. C'est Dieu qui a permis cela afin de rendre au monde, aux peuples, le royaume et le Christ !
La Co-Rédemptrice a pour "mission" de rétablir le règne du Christ Roi.


Si seulement la moitié de ce que je lis ici est exact, alors on est en plein délire sectaire:

Citation :
Depuis leur condamnation par Rome, les membres de l'Armée de Marie, sont tombés dans une dérive mystico-spirituelle grave selon les autorités catholiques canadienne[7]. En effet, le Père Pierre Mastropietro a été consacré pape de l'Église de Jean, sous le nom de Padre Jean Pierre, et ceci sans aucune consécration épiscopale préalable. Depuis il ordonne des prêtres, donne la confirmation sans aucun pouvoir d'ordre. Il a aussi procédé à la canonisation du Père Philippe Roy et de Raoul Auclair. Il promulguera aussi le dogme de Marie-Paule Corédemptrice, Médiatrice et docteur de l'église et la canonisera l'année suivante alors qu'elle est toujours en vie. En 2009, il a procédé au courronnement de celle-ci comme Souveraine de la Terre.

Enfin le 30 mai 2010, Padre Jean Pierre sacre Marc Bosquart, de nationalité belge et théologien du mouvement, comme roi de France et d'Eglise sous le nom de Marc-André 1er [8] .

Le 31 mai, le roi Marc-André 1er décrète que Marie-Paule est Mère du Royaume et Mère de toutes les âmes.
Revenir en haut Aller en bas
 
vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vérité et discernement sur l'armée de Marie (excommuniée)
» L'ARMÉE DE MARIE EXCOMMUNIÉE
» L'armée de Marie (groupe excommunié par Rome)
» armée de marie
» Que de folies ds l'armée de Marie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: