DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Marie le chemin vers le Christ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marcelline



Féminin Messages : 82
Inscription : 30/05/2009

MessageSujet: Marie le chemin vers le Christ   Lun 01 Juin 2009, 01:35

Saint Marie Louis Grinon de Monfort dans son traité de la vraie dévotion. a écrit:
C'est un chemin aisé : c'est un chemin que Jésus-Christ a frayé en venant à nous, et où il n'y a aucun obstacle pour arriver à Lui.
On peut, à la vérité, arriver à l'union divine par d'autres chemins. Mais ce sera par beaucoup plus de croix et avec beaucoup plus de difficultés, que nous ne vaincrons que difficilement. Il faudra passer par des nuits obscures, par des combats et des agonies étranges, par des montagnes escarpées, sur des épines très piquantes et par des déserts affreux.
Mais par le chemin de Marie, on passe plus doucement et plus tranquillement. On y trouve, à la vérité, de grands combats à donner et de grandes difficultés à vaincre ; mais cette bonne Mère et Maîtresse se rend si proche et si présente à ses fidèles serviteurs, pour les éclairer dans leurs ténèbres, pour les éclaircir dans leurs doutes, pour les affermir dans leurs craintes, pour les soutenir dans leurs combats et leurs difficultés, qu'en vérité ce chemin virginal pour trouver Jésus-Christ est un chemin de roses et de miel au vu des autres chemins.
Il y a eu quelques saints, mais en petit nombre, comme un saint Ephrem, saint Jean Damascène, saint Bernard, saint Bernardin, saint Bonaventure, saint François de Sales etc., qui ont passé par ce chemin doux pour aller à Jésus-Christ, parce que le Saint-Esprit, Epoux fidèle de Marie, le leur a montré par une grâce singulière.
Mais les autres saints, qui sont en plus grand nombre, quoiqu'ils aient tous eu de la dévotion à la très sainte Vierge, ne sont pas pourtant, ou très peu, entrés en cette voie. C'est pourquoi ils ont passé par des épreuves plus rudes et plus dangereuses.


Je vous renvoie au traité : http://www.sitedemarie.com/traite/traitetm.htm
et à ce site
http://dieu-seul.blogspot.com/search?q=cons%C3%A9cration+%C3%A0+Marie
qui vous l'expliquerons beaucoup mieux de moi.


MArie est comme une fontaine de Grâce pour tous les croyants. On ne compte pas les grâce que nous pouvons obtenir par son intercession.
Voici les quinzes promesse faites par à Vierge Marie à toutes les âmes dévotes du très Saint Rosaire et transmises à Saint Dominique et au bienheureux Alain de la Roche.


Notre Mère a écrit:
1. Quiconque me servira fidèlement par la récitation du Rosaire recevra des grâces remarquables.
2. Je promets ma protection spéciale et les plus grandes grâces à tous qui réciteront le Rosaire.
3. Le Rosaire sera une armure puissante contre l'enfer, il détruira les vices, diminuera le péché, et vaincra les hérésies.
4. Il causera la vertu et des bons travaux à prospérer; il obtiendra pour des âmes la miséricorde abondante de Dieu; il retirera les coeurs d'hommes de l'amour du monde et ses vanités, et les soulèveront au désir de choses éternelles. O, que d'âmes se sanctifieraient par ces moyens-là.
5. L'âme qui se recommande à moi par la récitation du Rosaire ne périra pas.
6. Quiconque récitera le Rosaire dévotement en s'appliquant à la considération de ses mystères sacrés, ne sera jamais vaincu par l'infortune. Le Dieu ne le punira pas dans Sa justice, il ne périra pas par un mort soudain; s'il est juste il restera dans la grâce de Dieu, et il deviendra digne de la vie éternelle.
7. Quiconque aura une dévotion vraie pour le Rosaire ne mourra pas sans les Sacrements de l'Église.
8. Ceux-là qui sont fidèles en récitant le Rosaire auront pendant leur vie et à leur mort la lumière de Dieu et le plénitude de Ses grâces; au moment de mort ils participeront dans les mérites des saints au paradis.
9. Je livrerai de purgatoire ceux-là qui ont été consacrés au Rosaire.
10. Les enfants fidèles du Rosaire mériteront un degré haut de gloire au ciel.
11. Vous obtiendrez tout vous demandez de Moi par la récitation du Rosaire.
12. Tout ceux-là qui propagent le Rosaire sacré seront aidés par Moi dans leurs nécessités.
13. J'ai obtenu de Mon Fils Divin que tous les défenseurs du Rosaire auront pour intercesseurs la cour céleste intégrale pendant leurs vies et à l'heure de mort.
14. Tous qui récitent le Rosaire sont Mes fils, et frères de Mon seul fils Jésus Christ.
15. La dévotion à mon Rosaire est un grand signe de prédestination.

Si débuter dans la récitation quotidienne des mystères du Rosaire peut-être difficile à cause du déchaînement des forces de l'enfer jalouses de cette grâce insigne, toutes les puissances sont rapidement vaincues et chaque dizaine devient une consolation et un délice. C'est dans la Bible ou bien dans le Rosaire (souvent les deux) que les fidèles trouvent joie, force et conseil pour surmonter les épreuves. Ceux qui récitent quotidiennement un chapelet ou le Rosaire rayonnent d'une joie et d'une douceur typiquement mariale.

La dévotion à Marie ne fait jamais obstacle au salut que donne le Christ. En fait, elle ne vit que pour le Christ. Elle est celle que l'Esprit-Saint et l'Eglise appelle "alma Mater" "la Mère cachée". On n'en parle que très peu dans les écritures. Et quand on en parle, elle se montre discrète "Marie gardait toute ces choses en son coeur". Toute prière Mariale est à centre christologique. Une miraculée de San Damiano, qui avait été guéri de calculs de la vessie (et d'un cancer aussi je crois) et avais obtenu foules d'autres grâces, de sorte qu'elle était toujours confiante et sans-cesse joyeuse, m'a dit un jour "En fait, Marie, elle ne compte pour rien, elle fait tout cela pour son Fils".
Le centre du Rosaire est d'ailleurs le Credo. On dit "je crois en Dieu le Père Tout-Puissant et en Jésus Christ Son Fils Unique notre Sauveur, Qui est Né de la Vierge Marie", et ensuite, on médite sur les mystères de la vie de Christ pendant que l'on récite le Notre Père et la Salutation angélique. C'est un peu comme si on intensifiait le Credo, si on le développait dans notre prière pour bien que notre intelligence saisisse ses conséquences et qu'elle s'en imprègnent. Et ce Crédo est une arme très puissante contre l'enfer, parce qu'il réaffirme notre foi en le Dieu Sauveur qui a vaincu la mort. La mort n'a plus de pouvoir sur nous. Alors nous accédons à la Grâce du Père, qui est sans cesse comme en attente au dessus de nous, en attente que nous levions les yeux vers elle pour qu'elle puisse descendre en un torrent d'Amour Régénérateur. Chacun peut y prétendre, car chacun y est destiné par le grand amour que le Seigneur a pour nous. Et d'une part la méditation nous amène à une plus grande compréhension des Mystères de la vie de notre Seigneur, Qui sont si Grands et si Profonds que toute une vie de moine ne suffit pas à parfaitement les connaître, et d'autre part le Notre Père et les Ave Maria de la dizaines sont un oui à Ces Divins Mystères et nous protègent des tentations et dérives d'interprétation du démons tandis qu'ils sont comme une supplication que Ces Mystères Salutaires s'intègrent dans notre vie pour être le salut de notre âme.

Gloire et merci à Marie !
Gloire et Merci à Dieu qui est Père, Fils et Saint-Esprit !

Le Rosaire est ainsi le plus sûr moyen de se sanctifier et la plus belle manière d'implorer la Miséricorde de notre Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
 
Marie le chemin vers le Christ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'art est-il un chemin vers Dieu?
» Vierge Marie, conduit-moi vers ton fils. (prière)
» Un chemin vers le ciel avec Sainte Thérèse
» Discipline dans le Chemin vers la Prière (Ibn Abdel Wahhab)
» Un chemin vers la Lumière (ou le Pardon selon les Chrétiens 2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: