DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etienne



Masculin Messages : 112
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Dim 31 Mai 2009, 20:49

Je ne sais si cette question a déjà été débattue, mais je relance le débat si c'est le cas.

Selon le site jesusmarie.com site que je considère comme plutôt fiable, on nous rapporte les propos de Pères de l'Eglise ayan affirmé que cela signifait que plus de 50% des hommes étaient damnés.
Je trouve personnellement cette affirmation péremptoire et étrange. http://jesusmarie.free.fr/elus_pierre_francois_foggini.html

Pouvez-vous me dire ce que vous en pensez ?

Il est vrai cependant qu'on ne parle plus trop de l'Enfer de nos jours, et pourtant il existe bel et bien !

Merci d'avance de vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Kerux



Masculin Messages : 365
Inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Dim 31 Mai 2009, 23:03

Mon avis: Pour Dieu qui n'est qu'Amour envers Ses enfants, un seul d'entre eux qui se damne ce sera toujours trop pour Lui. Donc trop peu d'élus... D'où cette Parole du Christ.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Dim 31 Mai 2009, 23:54

Kerux a écrit:
Mon avis: Pour Dieu qui n'est qu'Amour envers Ses enfants, un seul d'entre eux qui se damne ce sera toujours trop pour Lui. Donc trop peu d'élus... D'où cette Parole du Christ.
Personnellement, je ne trouve pas cette explication seule suffisante, même si bien sur elle est vraie !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Lun 01 Juin 2009, 06:15

Etienne a écrit:
Je ne sais si cette question a déjà été débattue, mais je relance le débat si c'est le cas.

Selon le site jesusmarie.com site que je considère comme plutôt fiable, on nous rapporte les propos de Pères de l'Eglise ayan affirmé que cela signifait que plus de 50% des hommes étaient damnés.
Je trouve personnellement cette affirmation péremptoire et étrange. http://jesusmarie.free.fr/elus_pierre_francois_foggini.html

Pouvez-vous me dire ce que vous en pensez ?

Il est vrai cependant qu'on ne parle plus trop de l'Enfer de nos jours, et pourtant il existe bel et bien !

Merci d'avance de vos réponses.


Cher Etienne, Alexis, sur JesusMarie.com, cite la thèse classique de presque tous les Père et Docteurs de l'Eglise et en particulier de saint Thomas d'Aquin.

Elle part de la constatation suivante que déjà Aristote, pourtant païen, faisait :
Citation :
"La plupart vivent dans le plaisir sensible".

Et c'est vrai que si nous regardons OBJECTIVEMENT le monde, nous voyons que le nombre de ceux qui arrivent à l'heure de la mort avec la charité est faible.

Il y a d'abord le nombre immense de ceux qui meurent sans même connaître Dieu. Il y a ensuite ceux qui, par faiblesse, vivent en état de péché mortel.

Or, dit un dogme catholique de Benoît XII: "Tout homme qui arrive après la mort sans la charité est aussitôt conduit en enfer pour y souffrir des peines diverses." (Constitution Benedictus Deus, Moyen-âge).

Mais cette immense damnation est la faiblesse prioncipale de la pensée de saint Thomas d'Aquin qui manifeste UNE FOIS, dans les milliers de pages de son oeuvre, un doute face à cette immense damnation.

Son doute porte ceux ceux qui sont en état de mort spirituelle à cause de leur ignorance de foi. C'est vrai que là, c'ette conclusion théologique est vraiment GROSSE.

Alors il écrit, en passant, à l'occasion d'une objection :

Citation :
De Veritate, 14, 11, 1:
« A un homme qui, sans y mettre d’obstacle, suivrait la raison naturelle pour chercher le bien et éviter le mal, on doit tenir pour très certain que Dieu révélerait par une inspiration intérieure les choses qu’il est nécessaire de croire ou lui enverrait quelque prédicateur de la foi, comme Pierre à Corneille. »


Trois lignes, c'est peu...

Cependant, manifestement, saint Thomas s'est trompé en imaginant une seconde que Dieu damnerait une seul homme soit à cause de l'ignorance, soit à cause de la faiblesse.

Le Concile Vatican II balaye en une phrase la damnation par ignorance :
Citation :

Vatican II: “Puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l'homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l'Esprit Saint offre à tous, d'une façon que Dieu connaît, la possibilité d'être associé au mystère pascal” (Gaudium et Spes n° 22, 5)


Quant à la damnation des faibles, que Jésus appelle les "pauvres pécheurs", elle n'a aucun fondement scripturaire, bien que, DE FAIT, ces personnes là soirt sur une voie de perdition. Voici ce qu'en dit Jésus :
Citation :

Matthieu 9, 12 Mais lui, qui avait entendu, dit : "Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin de médecin, mais les malades.
Matthieu 9, 13 Allez donc apprendre ce que signifie : C'est la miséricorde que je veux.


Et Jésus va plus loin. Il va jusqu'à dire que, parmi les péchés mortels, seuls le blasphème contre l'Esprit Saint va, en définitive, damner.

Sa parole est explicite :
Citation :

Matthieu 12, 31 Aussi je vous le dis, tout péché et blasphème sera remis aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera pas remis.
Matthieu 12, 32 Et quiconque aura dit une parole contre le Fils de l'homme, cela lui sera remis ; mais quiconque aura parlé contre l'Esprit Saint, cela ne lui sera remis ni en ce monde ni dans l'autre.


Le pire, c'est que le blasphème contre l'Esprit est très bien défini par saint Thomas : C'est un péché mortel PARFAITEMENT LUCIDE et maintenant SANS FAIBLESSE, face à la vérité parfaitement révélée.



Alors, puisque le dogme est VRAI (Un homme qui arrive dans l'autre monde sans la charité est damné), et puisque nul ne se damnera par faiblesse ou ignorance, il reste à découvrir "ce moyen que Dieu connaît" et dont parle Vatican II.


Et ce moyen, sainte Faustine l'a vu de ses yeux. Elle le décrit dans un texte de 10 lignes et il se résume ainsi :

1° La mort n'est pas un instant mais UN PASSAGE ENTRE CE MODE ET L'AUTRE.
2° C'est dans ce passage et avant l'entrée dans l'autre monde, que le Christ paraît dans sa gloire, accompagné des saints et des anges. Il supprime toute ignorance et faiblesse de sorte que celui quui refuse son salut le fait LIBREMENT, sans pression, dans un choix qui lui fait préférer Lucifer au Christ.


Le texte de sainte Faustine qui rend tout clair :

Citation :
« J’accompagne souvent les âmes agonisantes et je leur obtiens la confiance en la miséricorde divine. Je supplie Dieu de leur donner toute la grâce divine, qui est toujours victorieuse. La miséricorde divine atteint plus d’une fois le pécheur au dernier moment, d’une manière étrange et mystérieuse. A l’extérieur, nous croyons que tout est perdu, mais il n’en est pas ainsi. L’âme éclairée par un puissant rayon de la grâce suprême, se tourne vers Dieu avec une telle puissance d’amour, qu’en un instant elle reçoit de Dieu le pardon de ses fautes et de leurs punitions. Elle ne nous donne à l’extérieur aucun signe de repentir ou de contrition, car elle ne réagit plus aux choses extérieures. Oh! Que la miséricorde divine est insondable!
Mais horreur! il y a aussi des âmes, qui volontairement et consciemment, rejettent cette grâce et la dédaigne. C’est déjà le moment même de l’agonie. Mais Dieu, dans sa miséricorde, donne à l’âme dans son for intérieur ce moment de clarté. Et si l’âme le veut, elle a la possibilité de revenir à Dieu.
Mais parfois, il y a des âmes d’une telle dureté de cœur qu’elles choisissent consciemment l’enfer. Elles font échouer non seulement toutes les prières que d’autres âmes dirigent vers Dieu à leur intention, mais même aussi les efforts divins.»

SAINTE FAUSTINE Journal de soeur Faustine, édition J. Hovine, 1992, 542.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Lun 01 Juin 2009, 06:30

J'avais trouvé une explication plus simple qui mérite attention : les appelés sont les chrétiens et les élus sont les Juifs.

Il s'agit de prospéritré terrestre de l'Eglise et non de destins célestes individuels.

Jésus, prenant la parole, leur parla de nouveau en parabole, et il dit:
22.2 Le royaume des cieux est semblable à un roi qui fit des noces pour son fils.

Le roi est Dieu, le fils est Jésus, l'épouse l'Eglise au sens d'assemblée des croyants.

22.3 Il envoya ses serviteurs appeler ceux qui étaient invités aux noces; mais ils ne voulurent pas venir.
22.4 Il envoya encore d'autres serviteurs, en disant: Dites aux conviés: Voici, j'ai préparé mon festin; mes boeufs et mes bêtes grasses sont tués, tout est prêt, venez aux noces.
22.5 Mais, sans s'inquiéter de l'invitation, ils s'en allèrent, celui-ci à son champ, celui-là à son trafic;
22.6 et les autres se saisirent des serviteurs, les outragèrent et les tuèrent.

Il s'agit des Juifs

22.7 Le roi fut irrité; il envoya ses troupes, fit périr ces meurtriers, et brûla leur ville.

Il s'agit des armée de Titus chargées par Dieu de détruire Jérusalem.


22.8 Alors il dit à ses serviteurs: Les noces sont prêtes; mais les conviés n'en étaient pas dignes.
22.9 Allez donc dans les carrefours, et appelez aux noces tous ceux que vous trouverez.
22.10 Ces serviteurs allèrent dans les chemins, rassemblèrent tous ceux qu'ils trouvèrent, méchants et bons, et la salle des noces fut pleine de convives.

Il s'agit des païens.

22.11 Le roi entra pour voir ceux qui étaient à table, et il aperçut là un homme qui n'avait pas revêtu un habit de noces.
22.12 Il lui dit: Mon ami, comment es-tu entré ici sans avoir un habit de noces? Cet homme eut la bouche fermée.

Personne n'a d'habit de noces puisque tous ont été ramassés sur les routes. Mais il s'agit là d'un Juif qui aurait dû l'avoir puisqu'il savait avant les païens que la noce aurait lieu.

22.13 Alors le roi dit aux serviteurs: Liez-lui les pieds et les mains, et jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.

Fin du judaïsme

22.14 Car il y a beaucoup d'appelés, mais peu d'élus.

Prospérité du christianisme
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Lun 01 Juin 2009, 06:32

Citation :
[quote="Jésus Christ est mon pote"]J'avais trouvé une explication plus simple qui mérite attention : les appelés sont les chrétiens et les élus sont les Juifs.

Cette explication fondée sur une race n'a aucun sens dans le NT où c'est la charité et non la race qui sauve.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Lun 01 Juin 2009, 06:33

J'ai complété mon texte pendant que vous écriviez...
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Lun 01 Juin 2009, 09:19

Ce qui apparaît clairement dans cette Parabole et que rappelle Arnaud en citant Vatican II, c'est que "tous sont appelés". Jésus le dit.

Ce qui veut dire que tout homme, avant le jugement dernier (le jour où le Roi viendra dans la salle de noce, pour vérifier que nous portons le vêtement de noce) aura été invité par Jésus à entrer dans la salle de noce, aura été invité à entrer dans la noce, aura été invité à devenir participant de la noce.

Ce qui veut dire que personne ne pourra dire qu'il n'a pas été invité.

Une autre chose qu'on remarque, c'est que tous nous aurons disposé du temps nécessaire pour nous changer, changer notre vêtement, c'est à dire nous convertir.

La Parabole ne dit pas combien de temps durera ce festin de noce. On sait que les festins noces Palestinienne, à l'époque de Jésus pouvaient durer de 7 à 14 jours. Sachant que le festin des Noces de Jésus vont durer tout le temps qu'il faudra pour que tout homme soit invité, on voit que tout homme aura disposé de tout le temps nécessaire pour répondre à l'invitation et pour changer de vêtement, pour changer de vie.

C'est en participant au Festin des Noces de Jésus qu'ont reçoit le vêtement de Noce qui est Jésus Lui-même, qui est l'Epoux Lui-même se donnant à nous dans le repas qu'il a institué le Jeudi Saint.

Ceux qui seront jetés dehors, ce sont tous ceux qui tout en ayant participé au repas, n'auront pas changés de vêtement, n'auront pas changé de vie, n'auront pas revêtu la Vie du Christ, ne seront pas entrés dans la vie avec le Christ, la Vie dans l'Esprit.

Il est claire aussi pour moi, que le Roi n'attends pas le dernier jour pour venir chercher ceux qui sont prêts. Il y aura un dernier jour, certes, mais il y a aussi les jours où le Père passe pour faire entrer dans sa maison, avec son Fils, tous ceux que l'Esprit a pu vraiment préparer au mariage ; tous ceux qui vont pouvoir consommer leur mariage avec le Fils.

Voilà, à mon sens, pourquoi Jésus dit "il y a peu d'élu", car parmi tous ceux qui sont appelés sur terre, peu sont ceux qui arrivent au jour de leur mort, prêt à consommer leur mariage, c'est à dire prêt à entrer dans la Vision béatifique. Ce qui n'empêche pas tous ceux qui ne sont pas prêts, de continuer à se préparer dans l'Eglise du ciel, au purgatoire, où il est encore possible d'être rejoint par l'Esprit qui nous prépare au mariage spirituel.

Ce festin des noces du Fils de Dieu, il dure encore et il durera tant que des serviteurs seront envoyés aux 4 coins de la terre pour inviter.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Lun 01 Juin 2009, 09:27

petero a écrit:
Ce qui apparaît clairement dans cette Parabole et que rappelle Arnaud en citant Vatican II, c'est que "tous sont appelés". Jésus le dit.


Cher Pierre, j'ajoute que tous seront appelés EXPLICITEMENT, face à la gloire, et pas seulement dans l'obscurité des sensations de cette terre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Lun 01 Juin 2009, 10:00

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Pierre, j'ajoute que tous seront appelés EXPLICITEMENT, face à la gloire, et pas seulement dans l'obscurité des sensations de cette terre.

Arnaud,

Merci pour ce complément, mais comment ne serions-nous pas explicitement appelés par le Christ ? Pour répondre, il faut bien savoir exactement à quoi nous sommes appelés, ce que sera la Vie avec le Christ, dans l'Esprit Saint ; ce à quoi cela nous engage personnellement et c'est, il me semble ce que nous explique Jésus, et que l'Eglise a mission de nous expliquer.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Lun 01 Juin 2009, 10:33

Arnaud,

je suis d'accord avec tout ce que tu dis. Seulement, il demeure cette question :
que signifie alors la phrase de l'Évangile :
"Certes, la multitude des hommes est appelée, mais les élus sont peu nombreux." (Mt 22, 14)
?
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Lun 01 Juin 2009, 11:12

spidle33 a écrit:
Arnaud,

je suis d'accord avec tout ce que tu dis. Seulement, il demeure cette question :
que signifie alors la phrase de l'Évangile :
"Certes, la multitude des hommes est appelée, mais les élus sont peu nombreux." (Mt 22, 14)
?

Pour répondre à cette question, il faut peut-être revoir ce que sont pour Jésus, "les élus" et à quel moment a lieu l'élection ? L'élection définitive se situe quand exactement ? Est-ce au jour du jugement dernier ou avant ? Si c'est au jour du jugement dernier, on peut alors penser que Jésus laisse penser qu'au final, peu seront sauvés. Mais est-ce vraiment ce que Jésus a voulu dire ?

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Lun 01 Juin 2009, 11:22

spidle33 a écrit:
Arnaud,

je suis d'accord avec tout ce que tu dis. Seulement, il demeure cette question :
que signifie alors la phrase de l'Évangile :
"Certes, la multitude des hommes est appelée, mais les élus sont peu nombreux." (Mt 22, 14)
?

Je l'interprète comme cela : Très peu d'hommes, appelés à aimer Dieu, restent fidèles au point de ne jamais trahir Dieu (péché mortel). Embarassed

Je me compte dedans.

Mais fort heureusement, Dieu a des moyens pour nous conduire malgré tout, au repentir, à la réconciliation, à la purification et enfin à la vision béatifique.

Là haut, dans la Vision, nous verrons comme ils sont peu nombreux ceux qui n'auront pas trahi après avoir été sauvés.

Quant à croire que la majorité, face au pardon proposé par Jésus lors de son apparition glorieuse, se met à ricaner (blasphème contre l'Esprit) et se damne librement, je n'y crois pas du tout. Certains le font, certes... Sad

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Etienne



Masculin Messages : 112
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Lun 01 Juin 2009, 16:32

Merci Arnaud pour votre réponse claire et complète. Je ne connaissais pas du tout ce passage de Vatican II.

Mais il me reste une question : les saints et Pères de l'Église sont-ils "dépassés" en la matière ? Je trouve que la beauté et la profondeur du message de Sainte Faustine (que je connais plutôt bien) vient en porte-à-faux des écrits de certains Pères de l'Eglise. Pourquoi Jésus a-t-il attendu le XXè siècle pour dévoiler cet aspect si beau de sa Miséricorde ?
Y aura-t-il encore des Révélations de Sa Divine Personne ?

Je reviens du Mont Saint-Odile (Alsace), après être allé à Domrémy (Lorraine) samedi.... Que de belles grâces !
La ferveur populaire est encore présente. Les gens s'interrogent à la vue de ces merveilles et des pèlerins....

France, quand te réveilleras-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Lun 01 Juin 2009, 17:24

Etienne a écrit:


Mais il me reste une question : les saints et Pères de l'Église sont-ils "dépassés" en la matière ? Je trouve que la beauté et la profondeur du message de Sainte Faustine (que je connais plutôt bien) vient en porte-à-faux des écrits de certains Pères de l'Eglise.

il faut être objectif : ce qu'annonçait saint Louis Marie Grignon s'est réalisé : déjà la théologie est incomparablement plus profonde que celle des Pères. C'est sur la question du salut concret (de l'eschatologie) que les anciens furent les plus à côté de ce que, de nos jours ont révélés sainte Thérèse de Lisieux, sainte Faustine, Frère Marcel Van ou Marthe Robin.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Antoine L.



Masculin Messages : 1402
Inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Lun 01 Juin 2009, 17:27

j'aimerai avoir les ecrits de Marthe Robin, quelqu'un peut me les donner ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Lun 01 Juin 2009, 17:38

Antoine L. a écrit:
j'aimerai avoir les ecrits de Marthe Robin, quelqu'un peut me les donner ?

Elle a très peu écrit. Mais elle a parlé. Tenez voici un témoignage direct :

Citation :
Philippe Coutel (philippecoutel@msn.com) qui assistait à une retraite des Foyers de Charité, rapporte : « Je venais de perdre un frère et deux cousines tous moins de vingt ans dans une tempête terrible qui s'était levée subitement en Bretagne. J'étais venu voir Marthe Robin pour cela. Mais je ne voulais pas lui poser de question quant à leur salut, sur les recommandations du père Finet qui nous avait dit : « Et si elle vous dit qu'ils sont en enfer ? »
Mais le lendemain, le père qui nous prêchait la retraite nous a dit, texto : « Marthe Robin a vu que, quand des personnes, des jeunes en particulier, meurent sans avoir pu rencontrer le Christ, Jésus leur laisse deux trois jours en se manifestant à eux et leur dit : "est-ce que tu veux de mon amour ?" »
Le tout est peut être de savoir quand on est vraiment mort. Qui peut le dire ?

Marthe Robin insistait souvent sur cette « durée » du temps de la mort. Le père Maurice de Lesseps osb, moine de Fontgombault, rapporte le témoignage suivant (mai 2007) : « Le neveu d’un de mes amis religieux, mourut dans un accident de la route dans des circonstances troubles, à la sortie d’une boite de nuit. Son oncle était fort inquiet pour son salut, et pensait qu’il était damné. Et voici le témoignage qu’il me rapporta. Il se rendit pour une retraite au foyer de charité de Châteauneuf de Galaure. Vers la fin de la semaine, on le prévint que Marthe voulait le rencontrer. Il se rendit donc dans sa chambre, mais avec une certaine défiance, étant naturellement prévenu contre le merveilleux. Or Marthe, qui était d’origine rurale, lui parla durant tout l’entretien de la nature, des travaux agricoles. Il voulut brusquer la fin de l’entretien et se leva pour prendre congé. Alors Marthe lui dit ceci : « Vous savez, Père, l’âme reçoit une grande lumière au moment de la mort. Et peu d’âmes disent non à Dieu, surtout parmi les jeunes. » Mon ami prêtre est sorti de la chambre assez bouleversé. »

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Lun 01 Juin 2009, 17:40

C'est ça : changeons de sujet... :P
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Masculin Messages : 112
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Lun 01 Juin 2009, 18:01

où peut-on trouver les écrits de Marcel Van ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Lun 01 Juin 2009, 18:05

J'en ai mis quelques uns ici sur le sort des enfants morts sans baptême. Lui aussi s'étonne de ce que saint Thomas les ait crus perdus :

http://visitationpourlavie.free.fr/fichiers/saints.htm

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Etienne



Masculin Messages : 112
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Lun 01 Juin 2009, 18:20

C'est si beau, si simple, si touchant, la religion du coeur, la vraie religion....

Cet entretien est extrait de quel livre ?
Revenir en haut Aller en bas
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Lun 01 Juin 2009, 18:50

Tous nous sommes appellés durant nos vies, peut sont élues,c'est a dire vont au ciel directement a leurs morts, car comme le dit soeur Faustine, au moment de la mort la communion des saints est tres active et le purgatoir immensse de divers lieu d'enseignement et de purification et ceux qui résiste a l'amour et vont en enfers sont peu nombreux, mais nous qui sommes enseigné nous avons a priez pour les ames du pugatoir et offrir a Dieu les dures moments de nos vies quotidiennes pour elles.
amitiés paul de LIMOGES
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Mar 02 Juin 2009, 12:00

"[...] car beaucoup d’appelés, mais peu d’élus." (Matthieu 2, 14)

Il me semble qu'il faudrait replacer cette Parole dans son contexte, et qui n'est pas forcément que eschatologique.

Jésus emploie plusieurs paraboles, notamment celle du Vigneron et de ces deux fils, la suivante celle des "Vignerons homicides" (Matthieu 21, 28 ) qui précède celle du Repas de noces, où cette Parole : "beaucoup d’appelés, mais peu d’élus." (Matthieu 2, 14) est citée.

Jésus parle de la Bonne Nouvelle du Royaume, Royaume qui, à mon avis, commence dès ici-bas, qui est annoncé à beaucoup mais peu y répondent.

L'habit de noce peut être le Baptême, comme le suggèrerait le passage de St Paul :
"Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ;
vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu le Christ.
" (Galates 3, 26-27)

Celui qui aurait refusé consciemment de se revêtir du Christ par le Baptême ne peut forcer les Portes du Royaume (la Salle des Noces) pour y entrer et y rester. Là n'est pas sa place. Il ne pourrait comprendre la joie des convives d'être avec l'Epoux et donc ne pas pouvoir participer au festin où le Pain de Vie est servi en abondance.

Ensuite, à l'heure de la mort, que notre "habit de noce" soit plus ou moins blanc, plutôt frippé, mité, usé, comme c'est le cas pour le mien Confused dwarf , c'est une autre histoire. ;)
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?   Mar 02 Juin 2009, 12:57

Jeb a écrit:
L'habit de noce peut être le Baptême, comme le suggèrerait le passage de St Paul :
"Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ ; vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu le Christ." (Galates 3, 26-27)

Cher Jeb,

Dans le vêtement de Noce il faut y voir plus que le baptême, il faut y voir "la Vie Nouvelle" dans laquelle on entre par le baptême, mais qu'il va falloir vraiment revêtir, dans laquelle il nous vraiment entrer. Cela implique un changement de vie. Un époux ou une épouse, lorsqu'ils décide de vivre la vie commune, change de vie.

Le Royaume de Dieu, c'est le règne de l'Amour en nos coeurs, entre Dieu et nous et nous et nos frères. Il ne suffit donc pas d'entrer par le baptême dans dans cette Vie Nouvelle, il faut vivre de cette Vie Nouvelle, la Vie de Charité et produire du fruit et un fruit qui demeure. On peut devenir "sarment" de la vigne et devenir sec. Ceux qui ont revêtus le vêtement de noce, ce sont vraiment ceux qui ont vraiment épousés la Vie du Christ donnée par l'Esprit ; ce sont ceux qui lui sont vraiment unis par la Charité.

Jeb a écrit:
Ensuite, à l'heure de la mort, que notre "habit de noce" soit plus ou moins blanc, plutôt frippé, mité, usé, comme c'est le cas pour le mien Confused dwarf , c'est une autre histoire. ;)

D'où l'importance de venir chaque dimanche à la messe pour laver notre vêtement de Noce, pour recevoir une effusion de Vie Nouvelle après avoir redonné notre Vie au Seigneur.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
 
Beaucoup d'appelés mais peu d'élus ... Comment comprendre cette phrase ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COMPRENDRE: " Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus "
» Maria DM 02 Août 2014 Beaucoup sont appelés, mais peu sont choisis, pour Me rester fidèles
» Beaucoup d'appelés, peu d'élus et fidèles
» les appelés et les elus
» Beaucoup d’appelés mais peu d’élus ! Cela veut-elle dire que

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: